Les Crises Les Crises
28.septembre.201428.9.2014 // Les Crises

[Reprise] Tv ukrainienne : Tous millionnaires en région bordelaise !

Merci 0
J'envoie

Je reprends un billet plus léger aujourd’hui…

Les informations sur l’état réel des pays européens, le chômage, la pauvreté, le taux de suicide en hausse la natalité en déclin, etc.. tout cela n’arrive pas en Ukraine ou arrivait par le biais des chaines russes ou biélorusses. Nous allons voir ce qui arrive par contre en Ukraine par le biais d’émissions de divertissement-découverte ukrainiennes, ici pile ou face, et retransmise d’ailleurs aussi en Russie, au Kazakhstan ainsi qu’en Pologne et en Transnistrie.

J’ai eu la surprise de voir le traitement réservé à la région bordelaise. Cette saison de l’émission s’attaque à l’Europe et s’intitule Орел и решка. Неизведанная Европа c’est-à-dire “Pile ou face, l’Europe inexplorée”.

J’ai été heureux d’apprendre tant de chose que j’ignorais et qu’ont pu découvrir à leur tour les téléspectateurs de Inter en Ukraine. Je vis en Aquitaine depuis plusieurs années et je ne m’étais jamais aperçu de tous ces détails que donne l’émission.
Ainsi le Bordelais ne fait pas grand chose: ils aiment un rythme de vie tranquille, les femmes se promènent, les hommes fument le cigare et ceux qui n’ont vraiment mais vraiment rien à faire, et bien ils repeignent fenêtres et barreaux tous les 6 mois. C’est pour cela que la ville est très belle !

On note aussi dans le documentaire le fait qu’on ne cultive pas son jardin ici, voyons c’est pour les gueux ça, et il n’y en a plus en France depuis bien longtemps grâce à l’Union européenne.. non on ne fait pousser ni concombre ni patate, on n’élève pas de cochon non plus et il n’y a pas de basse-cour. Non en région bordelaise tout ce qu’on fait autour de sa maison, c’est d’y mettre des piscines et des pelouses. Et tenez vous bien il n’y a pas de clôture !! C’est ça le savoir vivre ! Tout est si européen ! Tout est si beau et si raffiné !


J’ai aussi appris (et là je suis très gêné de ne pas respecter cette tradition du sud-ouest), j’ai appris que le dîner d’une famille ordinaire de la région bordelaise commence toujours par du foie gras et du champagne; la protagoniste précise en arrivant: “Dans cette maison d’une valeur de 500 000€ vit une famille ordinaire” laissant croire que chaque famille vit comme cela.

Le reportage est saupoudré de phrase par ci par là comme “tout en France est fait pour que tu prennes plaisir et que tu n’aies besoin de rien” ou encore “ici la vie est sucrée..”

Voici le documentaire intégral pour les curieux :


En résumé, on montre un tableau idyllique faisant croire qu’il s’agit de la normalité française, on y rajoute des imaginaires “valeurs européennes” et de la légèreté. Quoi de mieux pour donner aux téléspectateurs l’envie d’intégrer l’union européenne ? Les ukrainiens n’ont donc pas assez envie d’intégrer l’UE il faut mentir à tour de bras pour influer sur l’opinion publique ?

Et alors que pour réaliser ce programme l’équipe a séjourné dans un hôtel près de la gare Saint Jean, ils y ont même caché une bouteille avec un billet de 100$, ils n’ont pu ne pas voir l’état réel de certains coins de la ville, ne serait-ce que les sans domicile fixe installés là, les odeurs de vomi au matin, d’excrément ou de bouteilles renversées. Mais non, jamais dans le reportage on ne voit ne serait-ce qu’une crotte de chien dans les rues de Bordeaux, c’est si propre qu’on dirait Minsk !

Ainsi et ce n’est pas une surprise, alors qu’on s’attache à juste titre aux mensonges de guerre du gouvernement putschiste de Kiev, on s’aperçoit aussi des mensonges de paix rajoutant à la propagande euro-atlantiste pour inciter les ukrainiens à intégrer ce havre de paix, de nonchalance, d’insouciance, ce paradis qu’est l’UE !!

Et moi j’ai pris la résolution de devenir un vrai bordelais ordinaire, de manger du foie gras avec du champagne tous les soirs, de ne pas travailler sauf pour repeindre la maison tous les 6 mois et de fumer des gros cigares… merci pile ou face de m’avoir ouvert les yeux car en région bordelaise, nous sommes tous millionnaires !

Gigi Houille

Source de l’article : quandcafaithouille.blogspot.fr

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

42 réactions et commentaires

  • Surya // 28.09.2014 à 10h28

    Enorme. En plus ça doit être directement subventionné par l’UE.

      +1

    Alerter
    • franckmilan // 28.09.2014 à 18h00

      énorme ?? franchement bof…si on doit commenter toutes les débilités du pouvoirs ( fasciste) ukrainien on n’ pas fini non ??

        +0

      Alerter
  • Alain // 28.09.2014 à 10h38

    Avec une telle pub, l’Ukraine sera rapidement dépeuplée (la Bulgarie a perdu 20% de sa population, 1,7 Mio habitants, depuis la chute du mur de Berlin); pas sûr que cela fasse l’affaire des nationalistes

      +1

    Alerter
  • Lepoilux // 28.09.2014 à 10h41

    Propaganda, Doktor Goebbels! Nur propaganda…

      +1

    Alerter
  • Léa // 28.09.2014 à 10h45

    Ils auraient pu dire aux ukrainiens qu’ils arriveront derrière les portugais, turcs, polonais, roumains déjà bien implantés dans les filières de MO à bas coup et devront affronter cette concurrence.

      +1

    Alerter
    • V_Parlier // 28.09.2014 à 18h07

      Oui, ils ont oublié de leur dire qu’ils seront ceux qui récolteront, éventuellement en tant que travailleurs clandestins sous payés, les légumes que les Français ne cultivent pas. Ils seront ceux qui nettoieront ces maisons à 500.000 euros de “familles ordinaires”. Et encore, çà c’est dans le cas où ils arrivent à trouver un emploi!
      Mais j’oubliais, on leur a expliqué que pour avoir cette vie en UE il n’y a pas besoin de travailler. (C’est Bruxelles qui nous payen peut-être?…)

        +1

      Alerter
  • Casquette // 28.09.2014 à 10h52

    Non seulement les bordelais foutent rien de leurs journées mais en plus ils roulent encore en dodoche !
    Le passage sur l’entretien des fenêtres et des barreaux a peut être pour objectif de susciter des vocations ?

    J’ai regardé rapidement la vidéo sans comprendre les commentaires des journalistes mais pour être honnête leur reportage n’est pas si éloigné des émissions qu’on peut voir à la TV française comme “La région préférée des français” avec Stephane Bern.

      +1

    Alerter
    • V_Parlier // 28.09.2014 à 18h08

      Je suis d’accord. Même chose pour “les carnets de Julie”. Sauf que les français savent très bien que ce n’est pas leur vie de tous les jours, mais celle de retraités chanceux.

        +1

      Alerter
  • Timothée // 28.09.2014 à 11h06

    La TV Ukrainienne débite tellement de mensonges que même les serveurs de la NSA ont du mal à les stocker en temps réel.
    “Va falloir qu’on achète des nouveaux serveurs, font chier ces Ukies.” m’a dit un responsable, qui préfère garder l’anonymat. 😀

      +1

    Alerter
  • Cincinatus // 28.09.2014 à 11h34

    Je voudrais faire deux commentaires à propos de cet article :

    1) Le niveau de mensonges sur la télé ukrainienne est tel que je ne crois pas avoir vu pire que cela. On affirme des vérités sans jamais montrer des preuves ou alors, si cela est nécessaire, ces preuves sont fabriquées de toutes pièces. Cela s’explique bien sur par l’ancienne télé de l’URSS et les gens ont l’habitude puisque cela fait 60 ans que cela dure. Et, quand il s’agit de la guerre et de la politique, bien sur, c’est sans doute pire mais je ne comprends pas l’ukrainien.

    2) Pour ce qui concerne le vrai lavage de cerveau à long terme, c’est plus subtile. Savez vous que le tour de France est diffusé en Ukraine et cela permet de visiter la France en plus de s’intéresser au sport. Et, autant cette émission que, par exemple une émission culinaire ou, encore, « Des racines et des ailes », sont typiquement la peinture du coté frivole ou culturel de notre société. Si on ajoute les subventions de la CE (auxquelles sans doute les soit-disant « élites » ne doivent pas être insensibles), tout cela fait un beau mélange….détonnant socialement parlant.

    Pour terminer, il me vient à l’esprit deux choses :
    A) “Mentez, mentez, il en restera toujours quelque-chose. Il faut mentir comme le diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours.” (Voltaire, lettre à Thiriot du 21 octobre 1736.)
    B) “Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose”, Joseph Goebbels.
    Bien sûr, la majorité des gens ne veut pas la guerre. En fin du compte ce sont les leaders d’un pays qui déterminent la politique de celui-ci. C’est simplement une affaire du choix des moyens pour entraîner le peuple dans telle ou telle direction, qu’il s’agisse d’une démocratie, d’une dictature faciste, d’un régime parlementaire ou d’une dictature communiste. Quel que soit ce que les gens disent le peuple peut toujours être amené à adhérer aux choix et aux paris pris par leurs leaders. C’est facile. Tout ce qu’il faut dire à ces gens c’est qu’ils sont attaqués, en qualifiant les pacifistes de manque de patriotisme, en les accusant d’exposer la patrie à un danger. Ca marche de la même façon dans tous les pays du monde. Encore Goebbels.

    Amicalement.

      +1

    Alerter
    • chios // 28.09.2014 à 16h42

      Dans un genre plus intello, le spin-doctor américain, qui vient dispenser la bonne parole à ses ouailles.
      Ce qui est remarquable, c’est qu’on ne parle pas explicitement de la russie, c’est tellement évident déjà…
      En ukrainien et réponses du professeur en anglais.
      C’est comme le catéchisme, on ne doit connaître que les réponses!
      https://www.youtube.com/watch?v=Xfr_laMkn3Q

        +1

      Alerter
    • zarnunsen // 28.09.2014 à 19h22

      Heureusement, il y des sources russes modérées pour corriger le tir

      La pravda notamment.

      http://english.pravda.ru/

        +0

      Alerter
  • Alae // 28.09.2014 à 11h36

    Il manque quelque chose : on ne voit pas les saucisses qui poussent sur les arbres. Et les truffes, y’a qu’à se baisser.

    Sinon, la deuche, elle est livrée gratos en prime avec la piscine ?

      +1

    Alerter
  • MICHEL R // 28.09.2014 à 12h10

    bonjour, ben oui,c’est ça la propagande nazi

      +1

    Alerter
  • zarnunsen // 28.09.2014 à 12h47

    Le bortch et la vodka n’auraient-ils pa

      +0

    Alerter
  • zarnunsen // 28.09.2014 à 12h50

    Le bortch et la vodka russe seraient-ils moins attractifs que le foie gras et les grands vins français ?

    L’Union Douanière a donc des soucis à sa faire.

    Et puis installer une piscine en plein air à Moscou, même avec le réchauffement climatique…

      +0

    Alerter
    • Micmac // 28.09.2014 à 18h48

      Détrompez vous, l’été est souvent très chaud dans la région de Moscou . C’est un climat continental : très froid l’hiver, très chaud l’été, avec des changements de température rapides en automne et au printemps.

        +1

      Alerter
  • Dredger // 28.09.2014 à 13h57

    Moi je dis : voici une raison supplémentaire pour faire avancer l’idée d’ouvrir un dialogue citoyen intra-pays par le biais de réplication de site tel que celui-ci traduit en les 2 langues et un forum commun – biensur, l’idéal étant un site multi-pays, site web européen – rassemblons la dissidence … oups, les peuples tout simplement 🙂

      +0

    Alerter
  • Pascalcs // 28.09.2014 à 15h06

    Un simple détail, mais qui a son importance, l’emission est en Russe il me semble. En tous cas, ce n’est pas en Ukrainien…

      +0

    Alerter
    • Tanouchka // 28.09.2014 à 16h48

      La langue ukrainienne existe pour les slogans, les nouvelles télévisés, la Rada et les documents administratifs. Ils tentent d’organiser l’education en ukranien mais c’est compliqué. Il y a un manque de mots à un certain niveau de spécialisation. Pour la vie quotidienne la plupart des ukrainiens utilisent soit le russe, soit le surjik – un patois régional de la langue russe. La langue ukrainienne est utilisée avant tout en Gallicie.

        +1

      Alerter
      • V_Parlier // 28.09.2014 à 18h13

        En plus, si je saisis l’allusion de Pascalcs, une émission pour les Russes où on transposerait tous les prix en hrivnas, ce serait assez inattendu…

          +0

        Alerter
  • Sébastien // 28.09.2014 à 15h53

    Question naïve: mais qui a donc imaginé un jour que les médias devaient être le reflet de la vérité?
    Réponse: eux-mêmes.
    Crédibilité: zéro
    niveau de propagande: cent.
    Je ne vais pas accuser les unkrainiens ou les “nazis” comme certains. Ce serait de la paresse intellectuelle. La bêtise et la malhonnêteté sont des valeurs universelles et Droitdelhommistes.

      +0

    Alerter
    • V_Parlier // 28.09.2014 à 18h15

      Sur ce point bien précis (cette émission), je dirai comme vous. Mais çà, c’est l’anecdote drôle pour souffler un peu! Dans l’actualité de l’Ukraine, le reste est bien plus grave.

        +0

      Alerter
  • vérité2014 // 28.09.2014 à 17h51

    This is an informative interview with the Deputy Prime Minister of Russia, Dmitry Rogozin, responsible for the Defense Industry.

    ********

    https://www.youtube.com/watch?v=2-cBISOTZzg

      +0

    Alerter
    • anne jordan // 30.09.2014 à 22h10

      le discours de Rozogin , à lui seul prouve que l’armée russe n’aide pas les séparatistes !

        +0

      Alerter
  • blusky // 28.09.2014 à 18h14

    Massif brainwashing, financé par Master card ?…

    Après, dites aux gens que le seul obstacle pour y parvenir c’est les russes !

    Vous obtenez des chiens enragés.

      +0

    Alerter
    • V_Parlier // 28.09.2014 à 18h16

      C’est exactement tout l’esprit de maïdan que vous avez résumé là !

        +0

      Alerter
  • Michel Roissy // 28.09.2014 à 18h40

    allez, ne vous en faites pas, il n’y a pas que la télé ukie… hier (ou avant hier, je ne sais plus, je les zappe tellement souvent), sur le 13h d’A2, plutôt que de parler des charniers découverts dans le Donbass, un beau sujet pipeule sur deux français qui partent en Ukraine pour trouver la femme de leur vie… je n’ai même pas regardé tellement c’était écœurant de programmer un tel sujet au mépris des évènements actuels.

      +0

    Alerter
    • christophe // 28.09.2014 à 21h21

      Comme je vous comprend Michel !!! On a des présentateurs au top en plus ! Pernaud et son air béat qui nous parle des poireaux que ” Le couple Mougeon plante depuis 20 ans”, Pujadas le lèche cul de première et son petit sourire en coin, la folle blonde de France 24 et ses yeux qui papillonnent et son air de garce.
      J’en peux plus de les voir.

        +0

      Alerter
    • sadsam // 29.09.2014 à 01h20

      @Michel,

      Ces programmes étaient déjà écoeurants avant.

      J’en ai déjà vus il y a plusieurs années, les Ukrainiennes semblant avoir remplacé les Philippines depuis près de 10 ans déjà.

        +0

      Alerter
    • Louve Bleue // 29.09.2014 à 04h41

      vu aussi. J’espère que ces femmes ukrainiennes feront manger des ronds de chapeaux à ces français qui s’achètent de belles femmes qu’ils se figurent soumises …

        +0

      Alerter
  • step // 28.09.2014 à 21h45

    oula zut, moi aussi je suis désormais de la “région” bordelaise. Et moi qui vais encore bosser lundi (malade en plus !) Je me fait du mal pour rien visiblement. Bon je vais aller repeindre ma grille, ha zut c’est vrai j’en ai pas. J’ai par contre déjà pas de clôture, mais c’est que je suis tombé en rade de financement avant.

    Bonjour le mur du réel à l’atterrissage, les ukrainiens, ça risque de piquer !

      +1

    Alerter
  • Citoyen // 29.09.2014 à 00h00

    Nous avons besoin de nouveaux esclaves.

    Nous n’en avons pas encore assez, apparemment.

    Il faut donc les attirer avec du miel.

    Ces pauvres hères ukrainiens qu’on entube joyeusement, dont on se moque et desquels on ricane, tout en jubilation que cause l’abus de crédulité massivement diffusé.

    L’UE c’est l’hymne à la joie – de l’oligarche …
    qui contemple sa nuée de serfs, de miséreux, son monde à la Charles Dickens, sa cour des miracles, son bétail préféré qui ne cesse de grossir.

    Il n’y a que 125millions de pauvres en UE. Seulement 25%.
    Il faudra améliorer notre performance en pauvreté. Nous devons être les premiers.

    Il pourra en disposer à loisir.

    En massacrer, en utiliser, en envoyer à la guerre,quand il voudra.

    Pour cela, il a des médias, des pubs, des politiciens, des larbins, des petits parasites bien fiérots revanchards qui se moquent de tous, orgueilleux d’avoir l’oeil satisfait du maître qui les engraisse chichement, qu’ils entretiennent soigneusement. A sa gloire. A son service.

    C’est Dieu et le Diable à la fois. Une magnifique réussite culminant dans le sang et la sueur.
    Ne l’appelez pas Dracula, les journalistes sont là pour laver plus blanc que blanc.

      +1

    Alerter
  • nicolas // 29.09.2014 à 00h26

    Juste comme ca pour vous faire rire un peu de vous memes parce que bon l humour commence toujours pas être capable de rire de soi meme je pense …

    Et bien , vous savez quoi ?

    Nous aussi on a le meme genre d émissions chez nous et depuis plus de 20 ans !

    Ouais ouais je suis serieux !

    Ben oui regardez vous et regardez vos gosses si vous avez des ados …

    Vous avez eu nous avons eu tous le meme lavage de cerveau mais nous c est pas Bordeaux qu on nous a vendu c est les Etats Unis d Amerique …

    Ce pays génial avec des chanteurs et des rappeurs géniaux qui bossent vont a l école en cabriolets et qui vont faire du surf après les cours ou qui vivent dans la super ville de New York ou tout le monde est intelligent et ou le président est trop beau et qu il parle comme un messie …

    Et ouais aux ukrainiens on vend la France et aux français on vend les USA

    Les ukrainiens c est pour signer l UE et nous c st pour signer le traite transatlantique

    Ainsi les ukrainiens seront les esclaves des bordelais et plus largement des français et les français seront les esclaves ( c est déjà bien avance le projet pour nous … ) des USA

    Voila voila …

    Conclusion : tel est moins malin que celui qui se croyait malin mais qui finalement n est pas si malin

      +0

    Alerter
    • V_Parlier // 29.09.2014 à 10h56

      Tout à fait exact. C’est bon de le remarquer. Mais pour le public ukrainien ils n’ont pas perdu de temps et c’est çà qui choque un peu plus.

        +0

      Alerter
  • claude // 29.09.2014 à 08h14

    la télé vend du rêve.C’est vrai que vu de l’intérieur, ça fait sourire.
    on a les mêmes émissions chez nous : “la maison préférée des français” ou je ne sais encore quelles débilités qui fusionnent aux heures de grandes écoutes.
    je finis par croire que c’est fait exprès pour uniformiser le cerveau des gens. Tant qu’on ne réfléchit pas, les pouvoirs ne risquent rien.

      +0

    Alerter
    • anne jordan // 30.09.2014 à 22h19

      ça , du rêve ????
      pour qui ? pour ceux qui vont crever d’avoir la peau détruite par le chlore – et le reste – de leur piscine ( nettoyée tous les deux jours par un esclave ukrainien ) , crever d’avoir bu trop de champagne – ou de bordeaux , tiens , FRELATE AUX PESTICIDES , crever d’avoir oublié le gout de la tomate ou du haricot fraichement cueilli , crever d’avoir respiré la colle de leur moquette fraichement posée , etc …
      ou pour ceux qui rêvent de crever( voir plus haut )
      Je crois qu’il n’y a que dans les Ephad qu’on regarde encore ce genre d’émission ( Bern , Pernaud )
      Le vrai rêve , c’est
      Non , désolée , on me dit dans mon dos qu’il faut garder ça secret , tant pis !

        +0

      Alerter
  • Andrea // 29.09.2014 à 12h53

    Moi aussi j’ai tout regardé sans rien comprendre. C’est amusant. Je me suis demandée si ce n’était pas un peu au deuxième degré. Le journaliste roule en deux-chevaux qui démarre mal et tombe en ruine: c’était un peu, style, passons tous les clichés sur la France. Cela n’avait pas la prétention d’un documentaire, c’est du divertissement, des belles images. Il y avait aussi plein de blagues / rires, un ton léger (ou même moqueur?) Que certains prennent aux sérieux, et qu’il en reste tojours quelquechose, c’est une autre affaire.

      +0

    Alerter
  • Patator // 29.09.2014 à 14h43

    Petite vidéo satirique allemande qui fait plaisir à voir :
    https://www.youtube.com/watch?v=jSOfQ7tgTLg (vue sur : http://www.zerohedge.com/news/2014-09-28/information-war-ukraine)

    ça fait du bien !

      +0

    Alerter
  • CNR.sans.S // 29.09.2014 à 15h52

    De la propagande pour attirer des starlettes ukrainiennes souhaitant se prostituer en France au plus offrant, les autres serviront d’esclaves sur nos trottoirs !

    De la propagande pour attirer aussi quelques élites ayant un diplôme pour faire baisser nos salaires et/ou faire partir nos propres diplômés ailleurs, chez les wasp par exemple !

    La même propagande pour faire venir en d’autres temps des espagnols, des portugais, des italiens, etc.

    Pendant ce temps là, tous les mois la DARES nous offre le .pdf du chômage des Français où les 3 millions se transforment en une dizaine dans la vrai vie !

    Non merci à nos politiques cautionnant tout cela depuis des décennies, le RSA ça sert qu’à repousser un 1789 version 2.0 !

      +0

    Alerter
  • Fangio // 01.10.2014 à 14h29

    Je suis un lecteur fidèle et reconnaissant pour tout ce que j’ai appris en vous lisant mais là franchement c’est n’importe quoi.

    S’appuyer sur un magazine de tourisme pour prétendre que la télé ukrainienne essaie de pousser ses spectateurs à adhérer à l’UE ou à migrer vers la France, ça c’est vraiment de la manipulation, ou à tout le moins un manque de discernement confondant.

    Tout magazine télé consacré au tourisme fait rêver, c’est sa fonction, tout en donnant des éléments concrets pour faciliter l’éventuel voyage. Ici les prix sont donnés tout du long et l’Ukrainien de base comprend rapidement que comme touriste “confort”, il peut oublier, avec ses 100 euros mensuels, la région de Bordeaux, ses chambres d’hôtes aristocratiques à 200 euros la nuit et les restaurants itou.

    Si il veut venir ça sera bus, promenades en ville à pied et couchsurfing… C’est bien montré me semble-t-il. Le sponsoring de la carte de crédit peut donner une autre impression mais ça c’est universel. La télé brésilienne doit montrer le même genre de mag aux peuple entassé dans les favellas…

    La maison à 500.000 euros, il n’est pas dit je pense qu’ils l’ont achetée ce prix-là, c’est peut-être ce qu’elle vaut à l’heure de la bulle immobilière – qui touche fortement une région comme Bordeaux – et elle semble très banale et assez loin de valoir ce qui est dit. La piscine est cheap et du genre qu’on trouve en effet dans la plupart des maisons individuelles de la classe moyenne du sud de la France… Pas de quoi s’énerver. Et oui il y a pas mal d’oisifs à Bordeaux et le centre-ville est très beau et très bien entretenu…

    Quant au foie gras, il est exact que dans le Sud-Ouest on en mange tous les dimanches et à chaque fois qu’on reçoit. Mais ce n’est pas parce qu’on est millionnaire, c’est juste que les fois gras frais s’achètent au marché et se préparent facilement en conserve.

    Bref rien que de très banal tout ça. La télé est une machine à calmer les foules en les faisant rêver sur toute la planète et je n’ai pas l’impression que ce magazine ukrainien soit différents de ceux qu’on voit sur les télés française, belge ou polonaise… Nous vendre ça comme propagande urkraino-maidanesque scandaleuse c’est, à mon avis, très très “over the top”!

      +0

    Alerter
    • Fangio // 04.10.2014 à 11h00

      En effet, je me suis peut-être un peu emporté… Désolé pour ça.
      Sur le fond, cela reste mon avis que ce papier était peu pertinent. Mais ça n’a pas d’importance.

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications