Les Crises Les Crises
20.avril.201520.4.2015 // Les Crises

Avec Svoboda, tout finit en chansons…

Merci 0
J'envoie

Sans commentaire…

Dans ce premier clip, l’auteur-compositeur-interprète est toujours Roman Kovaltchuk rend hommage aux combattants ukrainiens de la Division Waffen SS Galicie, à l’occasion de son 65e anniversaire en 2008.

0:05 Un fusiller est tombé lors d’un combat inégal,
0:10 Dans le sentier familier depuis l’enfance
0:15 Pour l’Ukraine, pour sa terre
0:20 Souvenez-vous de lui, Ukrainiens !
0:26 La division marchait en avant
0:31 Pour obtenir la liberté pour le pays
0:36 Sur les boutonnières – un lion héraldique
0:42 De nos garçons de la lignée cosaque
0:47 La division allait au combat
0:52 Les étrangers forgeaient une trahison secrète
0:57 Portaient une lourde croix au Golgotha
1:02 Nos garçons, nos frères, des Ukrainiens !
1:07 Un fusiller est tombé lors d’un combat inégal,
1:12 Dans le sentier familier depuis l’enfance
1:17 Pour l’Ukraine, pour sa terre
1:22 Souvenez-vous de lui, Ukrainiens !
1:28 La division marchait de l’avant,
1:34 les Galiciens allaient au combat près de Brody
1:38 Les enfants courageux de son peuple,
1:43 Vous êtes les gardiens de l’honneur et de la gloire
1:48 La division marchait de l’avant,
1:53 Et les corbeaux tournoyaient dans le ciel
1:58 Les enfants courageux de son peuple,
2:03 Vous êtes les gardiens de l’honneur et de la gloire
2:28 Un fusiller est tombé lors d’un combat inégal,
2:33 Dans le sentier familier depuis l’enfance
2:38 Pour l’Ukraine, pour la terre sainte
2:44 Souvenez-vous de lui, Ukrainiens !

 


autre version

Впав стрілець у нерівнім бою
На знайомій з дитинства стежинці
За Вкраїну, за землю свою.
Пам’ятайте його, Українці.

Йшла дивізія маршем вперед,
Щоб здобути країні сводобу.
На петлицях – гербований лев
Наших хлопців козацького роду.

Йшла дивізія маршем на бій,
Тиху зраду кували чужинці.
На Голгофу несли тяжкий хрест
Наші хлопці – брати, Українці!

Впав стрілець у нерівнім бою
На знайомій з дитинства стежинці
За Вкраїну, за землю свою.
Пам’ятайте його, Українці!

Йшла дивізія маршем вперед,
В бій під Бродами йшли галичани,
Мужні діти народу свого,
Ви вартуєте почесті й слави.

Йшла дивізія маршем вперед,
А ворони у небі кружляли,
Мужні діти народу свого,
Ви вартуєте почесті й слави.

Впав стрілець у нерівнім бою
На знайомій з дитинства стежинці
За Вкраїну, за землю святу.
Пам’ятайте його, Українці!




2e clip : le même Roman Kovaltchuk rend cette fois hommage aux combattants (criminels de guerre) ukrainiens de l’UPA

“L’organisation régionale de Lviv du regroupement panukrainien “Svoboda”/association de la recherche des victimes de guerre “Mémoire”/soliste de l’opéra national de Lvov/Roman Kovalchuk/dédient (cette chanson)”

Au chef principal de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne Roman Choukhevytch mort le 5 mars 1950 lors d’un combat contre les occupants moscovites bolcheviques

0:15 Moi, pour toi, mon Ukraine
0:22 J’ai courageusement donné ma vie.
0:27 Le drapeau de la vérité, comme un drapeau de la foi
0:34 Je le portais fièrement vers l’avenir.

0:39 Il a donné sa vie, il a donné ce qu’il avait pour l’Ukraine
0:46 Pour son peuple, pour sa terre natale, pour son pays natal
0:52 Notre général-porte-drapeau de l’armée UPA
0:58 qui n’a pas déposé les armes dans la bataille, ni les soldats ni les agents de liaison
1:05 Acceptez un profond salut jusqu’au ras du sol.
1:12 Les souffrances infernales les attendaient
1:19 Ils ont été stigmatisés toute leur vie
1:25 Les larmes de leurs mères tombaient
1:32 Sur leur vies piétinées

1:37 Et ils allaient au combat sacré pour l’Ukraine
1:43 Chevaliers d’honneur, vous ne connaîtrez pas l’oubli
1:50 Le passé de l’armée UPA est toujours vivant
1:56 Ils sont devenus des héros ces jeunes filles et ces jeunes hommes d’alors
2:03 C’est pourquoi faisons-leur un profond salut jusqu’au sol même.
2:35 L’Ukraine a longtemps pleuré mais les années ont étanché la douleur
2:48 Nous n’avons pas enlevé nos uniformes
2:55 La nuit nous rêvons toujours du combat
3:00 Que nous allons au combat, un dernier combat pour l’Ukraine
3:06 Pour notre peuple, pour notre terre natale, pour notre pays natal
3:13 Nous allons exécuter ton ordre pour la dernière fois
3:20 Ils n’ont pas fléchi dans la bataille, ni les soldats ni agents de liaison
3:26 Acceptez un profond salut jusqu’au ras du sol.

Я за тебе, моя країно,
Мужньо віддав своє життя,
Прапор правди, як прапор віри,
Гордо ніс я в майбуття!
Віддав життя своє,
Віддав за Україну,
За свій народ, за рідну землю,
Рідний край
Наш генерал-хорунжий армії й УПА!
Не склали зброї у борні
Ні вояки, ні зв’язкові,
Прийми уклін низький
До самої землі!

Їх чекали пекельні муки,
Їх клеймили ціле життя,
Падали материнські сльози
На потоптане вишиття…
А вони йшли на бій святий за Україну!
Лицарі честі, Вам не буде забуття –
Живе історія про армії УПА!
Стали героями тоді
Дівчата й хлопці молоді,
Тож поклонімся їм до самої землі!

Довго плакала Україна
Та роки набували біль…
Ми не зняли своїх мундирів,
Нам ночами ще сниться бій.
Що йдемо в бій, останній бій
За Україну, за свій народ,
За рідну землю, рідний край –
Останній раз йдем сповняти Твій наказ!
Не похитнулись у борні |
Ні вояки, ні зв’язкові, |
Прийміть уклін низький до самої землі! | (2)

Commentaire recommandé

Arnold99 // 20.04.2015 à 07h07

En effet, il y a des thèmes récurrents.

Il s’agit de thèmes MAJEURS.

Charlie sur le conditionnement par les médias et le flicage de la société,
l’Ukraine comme détonateur d’un conflit majeur
La finance mondiale avec le cas de la Grèce et le devenir de nos sociétés.

Bien sur il y à le drame des grenouilles écrasées sur les routes les nuit de rut

A chacun ses priorités…..

55 réactions et commentaires

  • dupontg // 20.04.2015 à 00h14

    histoire de l’Ukraine par Xavier Moreau..
    tres instructif et permet de bien percevoir l’arnaque merdiatique actuelle
    ..durée 40 minutes

    https://www.youtube.com/watch?v=g-8WWzqXBtE

      +29

    Alerter
  • ISTINA // 20.04.2015 à 00h44

    C’est bien un cimetière Militaire Allemand, les morts sont sans doute des soldats Allemands
    ou assimilés car chaque tombe; possède la Croix de Malte l’emblème Militaire Allemand !

      +10

    Alerter
    • voronine // 21.04.2015 à 20h16

      Ce n’est pas un cimetière allemand .Les croix ne sont pas semblables à la “croix de fer ” , elles sont typiquement ukr. Au centre se trouve l’identification du mort et au dessus sur la brance verticale , l’emblème de l’ukr , le trident. Elles semblent assez récentes et doivent etre postérieures à 1990 .Il est difficilement concevable que le régime soviétique ait toléré et laissé faire ce genre d’hommage aux ennemis de la Mère Patrie. En Russie, il y a très peu de cimetières militaires allemands : les seuls qui existaient ont été établis par les allemands, et souvent de façon rapide et avecd des matériaux légers , croix de bois , de bouleau….Souvent en hiver, les morts n’étaient pas enterrés à cause du sol gelé , roulés dans les toiles de tente, ils étaient simplement alignés sous une croix de bois .A l’arrivée des troupes soviétiques, la plupart des cimetières allemands et ennemis étaient simplement rasés et disparaissaient .En ce qui concerne les unités de la SS., il n’y avait pas de prisonniers, blessés et prisonniers étaient exécutés au point de triage – regroupement le plus proche et enterrés dans des fosses communes sans aucune marque distinctive .

        +0

      Alerter
  • GLEB // 20.04.2015 à 03h27

    Et pendant ce temps là, alors que les nazis intègrent l’Europe par la grande porte, les zuniens se tapent sur le ventre de rire devant notre crétinerie passive.
    Merci soros pour vos interventions pour la “démocratie” en ukraine. On apprécie vraiment ce ramassis de fachos à quelques centaines de kilomètres de Paris, Berlin et Moscou et si loin de chez vous à Washington.

      +34

    Alerter
    • Arnold99 // 20.04.2015 à 08h29

      Il s’agit d’un procédé classique qui peut rapporter gros au USA.

      La crise des années 30 à débouchée sur la mainmise des USA sur la finance mondiale (Bretton Woods), sur l’économie mondiale, (plan Marshall) et sur l’Europe (construction européenne)

      Ce n’est que la suite du film précédent avec plus d’effets spéciaux, plus de moyens mais qui fera le bonheur des USA pour les 30 prochaines années sur le dos du reste du monde.

      Nazisme 2, le retour (des vielles recettes)

        +29

      Alerter
      • achriline // 20.04.2015 à 13h31

        @Arnold99
        Je viens de commencer un livre qui évoque ces aspects pas aussi désintéressés que ça des états-unis ainsi que de la finance et des industriels anglo-américano-germano-français dans les 2 derniers conflits mondiaux (“aux origines du carcan européen” de Annie Lacroix-Riz).
        Les parallèles entre hier et aujourd’hui sont surprenants voir inquiétants.

          +8

        Alerter
        • Arnold99 // 20.04.2015 à 14h59

          @achriline.

          L’Europe suscite les convoitises américaines depuis fort longtemps.

          Les procédés ont variés mais ont certaines constantes comme l’entrée en guerre tardive après que les belligérants se soient mutuellement épuisés pour justifier au titre de l’intervention décisive les juteux contrats économiques ou plutôt l’élimination de la concurrence.

          J’ai commis quelques pages (non publiées) sur l’implication de l’économie américaine en regard de cette ligne de conduite politique depuis la fin de la 2ème guerre mondial.

          Si tant est que ce modeste écrit puisse vous être utile n’hésitez pas à me contacter par mail via l’administrateur de ce site, je vous le transmettrai avec plaisir.

          Tous mes vœux pour votre livre dont le sujet est essentiel si l’on veut aborder les crises actuelles.

            +4

          Alerter
    • Thierry // 20.04.2015 à 08h51

      Possible par contre les ukrainien ne veulent pas de la multiculture parisienne et encore moins russe avec le Caucase……donc ils font le choix d’avoir un état nation .

        +1

      Alerter
      • Perret // 20.04.2015 à 09h08

        Qu’appelez-vous Ukrainien ? Les Galiciens ne font partie de l’Ukraine que depuis 1945 et la Galicie a quitté la Rus de Kiev vers 1230/1240, soit plus de 700 ans auparavant ! Quant à l’Etat nation Ukraine, c’est une création soviétique. Comment voulez-vous qu’il puisse y avoir une Ukraine unie contre la Russie ?

          +31

        Alerter
        • Thierry // 20.04.2015 à 20h17

          Vous avez raison il n’y a pas d’état nation en Ukraine en revanche les ukrainiens se sentent slaves.

            +4

          Alerter
      • GLEB // 20.04.2015 à 11h27

        Si cette nation existe, et qu’elle veut la pureté de sa race, alors qu’elle s’isole et que ses ressortissants se reproduisent dans la consanguinité.
        S’ils veulent un état nation, pur en race.
        Pourquoi l’aide militaire US ?
        Pourquoi l’aide financière EU ?
        Pourquoi un coût du gaz Russe plus bas que pour tous les autres pays ?

        L’Europe (si elle existe encore) devrait se protéger de cette Ukraine ultra-nationaliste (et qui ne veut pas de la multiculture parisienne) plutôt que d’essayer de l’intégrer.
        En tant que Français, je ne veux pas d’ukrainiens ultra nationalistes dans mon environnement.

          +28

        Alerter
        • Thierry // 20.04.2015 à 20h13

          je pense et je sais que les ukrainiens ne sont pas tous ultra nationalistes par contre ils sont très fiers d’etre slaves et je les comprends.
          Après si vous voulez integrer le Maghreb et l’Afrique subsaharienne libre à vous.

            +2

          Alerter
          • GLEB // 21.04.2015 à 04h08

            C’est vrai qu’il est délicat d’intégrer les extrémistes de tous poils dans la multiculture parisienne.
            Comprenez que dans ces extrêmes, les Femen Ukrainiennes ont largement leurs places.
            Nous pourrions avantageusement nous passer d’elles en France ..
            Au fait, elles sont aussi la fierté des slaves ukrainiens ??

              +0

            Alerter
      • tepavac // 20.04.2015 à 12h00

        europe au 6emme siecle
        http://www.larousse.fr/encyclopedie/images/LEmpire_romain_dOrient_%C3%A0_la_mort_de_Justinien/1011201

        – au 9 eme siecle
        http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Europe843.jpg?uselang=fr

        au 13 eme siecle
        http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Europe13eSiecle.jpg?uselang=fr

        Au 17 siecle
        http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bb/1706_De_La_Feuille_Map_of_Europe_-_Geographicus_-_Europe-lafeuille-1706.jpg

        Au 19 eme siecle
        http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Map_congress_of_vienna-fr.png?uselang=fr

        Au 20 eme siecle, 1ere Notion de République des confins (Ukraine), de 1918 à 1923
        http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_populaire_ukrainienne

        C’est toujours le même schémas, les communautés “composites”, multiculturelles sont touijours à la recherche de leur identité propre face aux grandes familles régnantes qui les entourent.

        pour ceux que cela intérèsse, la propagation des gènes au travers des siècles.
        http://secher.bernard.free.fr/blog/index.php?post/2015/02/11/Migration-massive-des-Steppes-vers-l-Europe-li%C3%A9e-%C3%A0-la-propagation-des-langages-Indo-Europ%C3%A9ens

        Au lieu de rechercher bêtement ce qui nous différencie des autres, ce qui en soit est facile, nous devrions toujours suivre la voie de ce qui nous lie à un avenir meilleur.

        mais il semble bien, que la face noir de notre nature, écoute davantage la voix de l’exclusion que celle de l’intégration..
        Collectivement cela revient à se lancer à pleine vitesse vers des antagonistes intéllectuels qui mènent inévitablement à des conflicts armés.

        Nous en voyons bien les résultats avec les billets sur le cas de nos enfants à l’école.
        Une fois mise en route cette follie ne pourra plus être arrêté.

          +4

        Alerter
  • FifiBrind_acier // 20.04.2015 à 06h38

    Il y a quand même une logique dans cette histoire…

    Quand on utilise des mercenaires pour faire le sale boulot, le mieux est de choisir les pires qui existent sur le marché local: anciens nazis pour Gladio et les réseaux Stay Behind; Islamistes arriérés quand on a rien de pire sous la main; néo nazis à Kiev…

    Les gouvernements et les médias ont expliqué que c’était la Gauche italienne qui était responsables des attentats en Italie.

    Alors que 80% des victimes de Daech sont musulmanes, ils font l’amalgame Islam = terroristes.

    Et pour l’ Ukraine, c’est Poutine qui est responsable de tout. Circulez, ya rien à voir!

    Ceux qui dénoncent ces magouilles ne sont que des complotistes, voilà, et donc, des alliés des terroristes ! Donc fermez la, sinon on vous inculpe pour aide au terrorisme!

    C’est exactement le contenu de la ” National Defense Authorization Act,” signé par Obama le 31 décembre 2011. Article 1031:

    “Le Président des USA peut ordonner sans aucun contrôle judiciaire, l’arrestation, l’interrogatoire et de maintien en détention de n’importe qui, sous l’accusation de terrorisme, de soutien ou de sympathie, ainsi que la déportation ou la livraison vers un pays étranger sans bénéfice d’aucune protection juridique et sans aucun procès. ”

    ( Extrait du livre de Jean Philippe Immarigeon ” En finir avec la Françamérique”)
    https://mecanoblog.wordpress.com/2012/04/06/lettre-dun-americain-a-la-france/

    Le bateau Hermione a pris le large vers les USA, mais n’y voyez aucun rapport…

      +23

    Alerter
  • Hop // 20.04.2015 à 06h52

    Entre Svoboda et Charlie, ce site tourne de plus en plus à l’obsessionnel.

      +9

    Alerter
    • Arnold99 // 20.04.2015 à 07h07

      En effet, il y a des thèmes récurrents.

      Il s’agit de thèmes MAJEURS.

      Charlie sur le conditionnement par les médias et le flicage de la société,
      l’Ukraine comme détonateur d’un conflit majeur
      La finance mondiale avec le cas de la Grèce et le devenir de nos sociétés.

      Bien sur il y à le drame des grenouilles écrasées sur les routes les nuit de rut

      A chacun ses priorités…..

        +58

      Alerter
      • Kiwixar // 20.04.2015 à 08h09

        “il y a des thèmes récurrents”

        Le monde actuel est un bégaiement de l’Egypte antique : internet où les gens écrivent sur des murs et vénèrent les chats… des pyramides de dettes… des économies momifiées… l’esclavage.

          +26

        Alerter
      • yanis // 20.04.2015 à 08h10

        en effet en accord avec vous j’ajouterais que c’est en oubliant les thèmes majeurs
        que la FRANCE se trouve en ligne avec les nazis européens comme alliés et occupée par l’oligarchie
        fasciste bleue étoilée de bruxelles , tout un avenir ……..

          +27

        Alerter
        • FifiBrind_acier // 20.04.2015 à 10h26

          Les contribuables français participent.
          L’UE a versé 1,8 milliard d’euros à Kiev, sans aucune condition, ni sur l’usage qui en sera fait, ni sur la présente de néo nazis dans le gouvernement.
          En notre nom.

          Le budget de l’ UE n’est abondé que par les contribuables européens, l’ UE ne produit rien d’autre qu’une nuée de fonctionnaires…

            +22

          Alerter
    • raloul // 20.04.2015 à 08h04

      Bonjour!

      Je ne peux que chaleureusement vous recommander la lecture d’ articles de ce blog datant de quelques années. La série sur les inégalités par exemple, sur la séparation des activités bancaires, etc… Ce site est une mine d’or et il y a de la lecture pour des mois.

      Personnellement j’apprécie que des blogueurs dénoncent sans relâche la propagande hallucinante que nous subissons et la complaisance criminelle de nos politiques avec d’authentiques fascistes.

      Mais c’est vrai qu’il y a tellement de betises et de scandales a denoncer…

        +14

      Alerter
    • Kiwixar // 20.04.2015 à 08h17

      “Entre Svoboda et Charlie, ce site tourne de plus en plus à l’obsessionnel.”

      La dernière fois que les Zuniens ont financé des nazis en Europe pour les lancer contre les Russes, il y a eu 60 millions de morts (2.5% de la population mondiale de l’époque). Et désormais, les Russes ont quelques bombes atomiques et ne souhaiteront sans doute pas que plus du tiers des morts soient chez eux.

        +38

      Alerter
      • Günter Schlüter // 20.04.2015 à 13h53

        Je crois que cette fois-ci, les stratèges faucons (je me corrige, ce sont de vrais) états-uniens se fourrent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude: je me souviens avoir vu une vidéo en décembre dernier. Un député russe questionné par de jeunes citoyens russes. À la question quelle serait la réaction russe à un engagement de troupes russes contre des troupes de l’OTAN sur le territoire de l’Ukraine, le député a répondu qu’en aucun cas une frappe nucléaire (la doctrine militaire russe le permet depuis quelques temps) aurait lieu contre des villes ukrainiennes, la réaction russe ne toucherait pas obligatoirement les outils de l’agression militaire mais certainement la main qui les guide…

          +7

        Alerter
    • Médiacrate // 20.04.2015 à 10h31

      Hé oui quand un conflit comme ce qui se passe en Ukraine impliquant deux pays qui ont
      les moyens de rayer la civilisation humaine de la terre c’est normal que le thème sois récurent
      c’est presque un minimum d’y revenir souvent !

        +19

      Alerter
    • openmind // 20.04.2015 à 11h14

      Content de voir que Hop est encore (h)optimiste sur l’avenir et que ces sujets ne seront que broutilles d’ici peu… malheureusement beaucoup de gens ici sur ce blog ne partagent votre vision ouverte du monde aux belles valeurs qu’on essaye de nous faire croire à coup de propagande et surtout de non dit…. que de sujets qui fâchent évités à l’heure actuelle dans nos médias…dormez braves gens, on veille sur vous….mais de temps en temps on se prend une “marmite” (voir 1984 Orwell) et on nous dit juste qu’elle vient de nos pires ennemis….libre à vous de le croire….je prie tous les jours que vous ayez raison mais je ne suis pas convaincu pour le moment, allez Hop.

        +6

      Alerter
    • christian gedeon // 20.04.2015 à 11h47

      C’est hélas vrai…depuis quelques semaines,je n’arrive plus à suivre le fil conducteur…il y a comme une radicalisation de l’analyse qui est gênante…et surtout de plus en plus de réactions bizarres sur le “blasphème “,l”insulte ” et patin couffin…çà ne sent pas bon cette évolution…çà ne sent pas bon…on peut tout à fait “ne pas être Charlie” sans autant tomber dans la résurrection de notions comme le blasphème ou l’insulte ou autres billevesées…on se croirait sous la domination des évangélistes américains…

        +6

      Alerter
    • achriline // 20.04.2015 à 15h42

      “si on laisse le champs à des commentaires parfois un peu court, nous en seront responsables”
      Il n’est pas besoin que des commentaires soient longs pour être pertinents et qu’ils éveillent la réflexion, ce qui est après tout un des buts. A l’inverse un commentaire long et fastidieux peut être dépourvu d’intérêt.
      Mais peut-être n’ai-je pas compris ce que vous vouliez dire.

        +3

      Alerter
      • LBSSO // 20.04.2015 à 16h52

        Bien d’accord achriline

        un peu “court ” fait référence à un “raisonnement un peu court” c’est à dire faible dans son argumentation et non pas à sa longueur. A ce sujet, je remarque très souvent que des controverses démarrent alors que les personnes ne se sont pas comprises voire sont d’accord pour l’essentiel !

        (J’en profite pour m’excuser pour les fautes trop nombreuses )

          +2

        Alerter
    • languedoc 30 // 20.04.2015 à 17h12

      On ne condamnera jamais assez Svoboda, ce ramassis de nazis qui est en train de faire de l’Ukraine un horrible trou noir. Il faut dénoncer sans relâche, Svoboda et pravy Sektor, sinon l’Ukraine est foutue et, tant mieux si ça devient obsessionnel.

        +16

      Alerter
      • LBSSO // 20.04.2015 à 21h39

        Bonsoir Languedoc 30,

        je “like” très sincèrement votre commentaire et ajoute:

        “On ne condamnera jamais assez la Finance opaque, ce ramassis de cupides qui est en train de faire de la planète un horrible trou noir. Il faut dénoncer sans relâche,ces Inconnus discrets et Anonymes à responsabilité très limitée, sinon la planète est foutue et, tant mieux si ça devient obsessionnel”.
        😉

          +6

        Alerter
    • MinL // 20.04.2015 à 18h29

      Intéressant … d’après le lien Alexa que vous donnez, Olivier a été cité par la BBC pour son papier sur les Français de 1945 qui attribuaient la victoire de la guerre aux Soviétiques. Bon, “auntie Beeb” écorche copieusement son nom 🙂 mais l’internationalisation est en marche !

      http://www.bbc.co.uk/news/blogs-echochambers-27879466

        +5

      Alerter
      • LBSSO // 20.04.2015 à 19h10

        Merci et bien vu Minl !
        On trouve effectivement sur ce site et d’autres plein d’infos plus ou moins descriptables (par un non initié du net comme moi).

        In English 😉

        “Who gets credit for defeating the Nazis? – In 1945, most French people believed that it was the Soviets who were the most responsible for the Allied victory in World War Two, notes French blogger Olivier Burreyer. By 2004 a majority of the French credited the US for the defeat of the Germans.”

        Berruyer,sont b… ces anglosaxons

          +1

        Alerter
      • Lea // 20.04.2015 à 19h52

        Je plussoie vigoureusement à tout ce que vous écrivez, LBSSO. Mais quand même, selon ALEXA: “egalité reconciliation” et “quenel plus” comme upstream sites, et pas epsilon, c’est bizarre. Ca tranche vraiment avec l’idée que je me fais du bloggeur OB.

          +1

        Alerter
        • LBSSO // 20.04.2015 à 20h13

          Merci Lea

          grâce à vous je viens de découvrir le sens et l’origine de “plussoyer “;-)

          Je n’évoque pas les opinions d’Olivier (vous avez raison ) mais de certains de ses lecteurs.Il est évident que si vous parlez des masses monétaires M I M II avec des histogrammes ou de Charlie vous ne suscitez pas les mêmes commentaires et/ou visites.

            +0

          Alerter
  • Boublik // 20.04.2015 à 07h28

    Un petit coup de propagande russe en chanson pour contrebalancer: https://www.youtube.com/watch?v=Zj-waVPFFdo

    Et aussi un court métrage sur la guerre qui vient de sortir: https://www.youtube.com/watch?v=9UjqKzjZ8B4

      +3

    Alerter
    • Franck // 20.04.2015 à 10h35

      Le premier est un groupe de musique originaire du Donbass, donc à tendance naturelle communiste.
      Le second est bien fabriqué en Russie, je pense personnellement dans une école d’animation, car les images de synthèse sont fortement utilisées…

        +4

      Alerter
  • Derdesders // 20.04.2015 à 07h47

    [Le prurit nazi en Ukraine réveille de mauvais souvenirs en Pologne

    Le général Skrzypczak, ancien chef des Forces armées polonaises, ne soutient plus l’assistance militaire et l’appui politique à Kiev après la décision du parlement ukrainien d’honorer l’OUN–UPA, les ultranationalistes ukrainiens qui ont massacré des dizaines de milliers de Polonais pendant la Seconde Guerre mondiale.]
    http://escrocratie.tk/le-prurit-nazi-en-ukraine-reveille-de-mauvais-souvenirs-en-pologne/

      +24

    Alerter
  • Louis JULIA // 20.04.2015 à 09h52

    Je vois dans les commentaires deux transfuges du forum de Libé qui s’ennuient depuis que ce torchon propagandiste pro-Otan a supprimé les commentaires. Rassurez vous, tous les deux, il vous reste le Nouvel Obs.

      +24

    Alerter
    • Franck // 20.04.2015 à 10h38

      Touts sont sous la coupe du journal Le Monde, et comme pour le Huffigton Post, utilisent des commentateur/modérateurs professionnels que je pense être installés au Maroc…
      Ils orientent totalement les débats, c’est plus que visible…

        +13

      Alerter
    • Boubanka46 // 20.04.2015 à 23h46

      Je suis d’accord avec vous. Heureusement qu’il y a ce site de “réinformation” pour reprendre une formule d’une radio très conservatrice pour ne pas dire d’extreme droite.

      Concernant libé, je suis déçu c’était un peu l’abbaye de theleme en 2014 meme si je ne comprenais pas toujours pourquoi certains de mes commentaires étaient rejetés. Mais depuis 2015 c’est de pire en pire, libé pratique la publication de commentaires cachés: c’est à dire que seul l’auteur peut voir son commentaire publié, c’est visible quand il y en a peu. Et depuis quelques jours ils effacent des commentaires après les avoir publier quelques dizaines de minutes. Hier cela en devenait ridicule car libé avait effacé de nombreux commentaires “anti maidan” en laissant ceux “pro maidan”

      On ne parlera pas non plus de l’express. Il m’a suffi d’un commentaire négatif sur le “sympathique” monsieur Iatsenouk pour etre exclu du forum.

      Le nouvel obs est le dernier espace où il y a encore une certaine liberté.

      Sur ces forums, une coalition hétéroclite de bobos, de retraités oisifs , d’anticommunistes et d’antirusses vicéreaux insulte et traite de nazis FN tous ceux qui ne suivent pas ligne éditoriale des medias “main stream” avec la bénédiction de ces derniers.

      Alors que dés que l’on a une once de connaissance de l’ukraine ou de la russie ou la simple curiosité de creuser le sujet, on voit que nos “amis” ukrainiens “pro européens” sont bien moins respectables qu’on nous le laisse penser

        +4

      Alerter
  • SD Nocontent // 20.04.2015 à 10h01

    Je n’ai pas pu envoyer ce post ce WE désolé de le faire aujourd’hui.
    Ces derniers temps on a eu quelques déclarations qui m’ont laissées perplexe comme je me suis contrarié avec toutes les idées qui me passaient par la tête j’ai décidé de vous en faire part, rien tel qu’une bonne thérapie de groupe .
    Quand j’entends Juncker faire la retape pour une armée commune aux européens (avec un maximum de pays constituant l’Europe) qui ferait clairement comprendre à la Russie que nous ne plaisantons avec la défense des valeurs Européennes ( il s’agit là d’un lapsus il pensait et voulait dire US ) tout en sachant que les membres de l’OTAN ne font pas partie de cette Union européenne
    Je me pose la question suivante pourquoi avoir un doublon OTAN/Armée Européenne lorsque sait que celle-ci sera sous supervision US réponse: avoir la taille critique pour tenir en respect (dans le meilleurs des cas) la Russie sans impliquer les États Unies. Cette armée n’a aucune raison d’être, si ce n’est d’ouvrir un gigantesque front ou une variante de la ligne Maginot, elle reste moins puissante que l’OTAN mais serait de toute façon sous supervision US.
    De même pour l’espèce de ”Happy End” concernant l’accord du Nucléaire Iranien qui n’est qu’un leurre avec dans le rôle du gentil O’bwana et dans celui du très méchant mais comme d’habitude dans l’habit de la victime Netanyahu qui restera tranquille jusqu’au moment nécessaire, permettant la formation , le rodage et l’acquisition d’expérience de coordination militaire au Yémen et peut-être ailleurs, d’une force sunnite placée sous l’autorité de l’Arabie Séoudite qui le moment venue s’unira à Israël pour attaquer l’Iran après une opération sous faux drapeau, point faible de l’axe de résistance au US, vous verrez qu’à cette occasion il leur sera aussi facile de manipuler les masses bêlantes sunnite contre les chiites qu’ils leurs a été faciles de mener les masses meuglentes Européenne contre la Russie espérons qu’ils ont une bonne couverture radar et des missiles sol-air de grandes efficacités a ce sujet les Russes les voyants venir de loin, les contre avec la reprise de la livraison des S300, les US là aussi seront aux manettes sans engagement direct, si l’Iran devait être battu et avoir son espace aérien sous contrôle les US pourraient à partir de la région sunnite au nord de l’iran s’en servir pour déstabiliser les anciennes républiques musulmans soviétique.
    Fin mars l’Inde a signé des accords de défense avec le Japon, est-ce le début de la neutralisation de l’Inde!
    Récemment un document, préparé par l’US Navy, le Corps des Marines et la Garde côtière des États Unis et connu par l’acronyme « CS21R, réaffirme le plan de l’armée américaine d’un « rééquilibrage » de 60 pour cent de ses forces navales et aériennes vers la région Inde-Pacifique d’ici 2020, c’est-à-dire à peine cinq ans (s’il mettent en place ce que je décris ci dessus les lignes étant gardées, ça sera bien plus que 60% en cas d’attaque ).
    Je cite: la stratégie américaine de maintien d’une supériorité navale écrasante dans la région Indo-Pacifique est tout sauf innocente. Le plan du Pentagone pour une guerre contre la Chine repose sur la capacité de monter une attaque aérienne et par missiles massive sur le continent chinois à partir de la mer, visant entre autres les forces militaires et l’infrastructure de la Chine, le tout complété par un blocus économique. Sous prétexte d’assurer « la liberté de navigation, » la marine américaine s’assure la capacité de bloquer les voies maritimes-clés de l’océan Indien dont se sert la Chine pour ses importations d’énergie et de matières premières depuis l’Afrique et le Moyen-Orient.
    J’ajoute qu’ils peuvent compter sur le Japon, la Corée, L’Australie.
    Le Déclin des USA a commencé, plus que la Russie c’est la Chine qui menace l’hégémonie américaine, n’a t-elle pas prononcé la dé-dollarisation pour l’Eurasie avec la Russie et l’Iran,
    lancé l’AIIB, mais aussi un concurrent à SWiFT, ils veulent lancer leur propre système de fixation journalier du prix de l’or concurrençant celui du London Gold Fix …..etc
    Pour le moment on occupe les Russes avec l’Ukraine, L’Iran avec EI-DAESH en Irak/ Syrie, la Chine avec des problèmes d’îles ou de frontières la situation est figées et le déclin continue
    les US mettent autre chose en place pour maintenir leur domination, attendons l’opération sous faux drapeau pour le début des hostilités.
    Ceci étant la Russie et la chine ne vont pas rester les bras croisés, la Russie pourrait bombarder les USA les tenants pour responsables des agissements guerriers Européens, livrer massivement des armes à l’Iran , relancer la fabrication en secret des missiles concernés par le traité FNI, faire exploser avec la Chine le système financier des USA créer une alliance militaire avec l’Iran et la Chine et d’autres surprises de ce genre si les événements venaient à s’emballer. Une nouvelle partie a commencée, 2015 commence fort, l’avenir ne s’annonce pas lumineux mais pas forcément irradié.

      +6

    Alerter
    • LBSSO // 21.04.2015 à 07h08

      Bonjour SD Nocontent et Bluetonga

      L’analyse de Doctorow que je ne connaissais pas est effectivement très intéressante.

      Pour ceux qui ne connaissent pas bien ,Donald Tusck (prononcer Tousk en polonais) est le président du conseil européen qui regroupe les chefs d’État ou chefs de gouvernement membres de l’Union européenne. Il appartient en Pologne à la famille du centre droit chrétien. C’est pour cette raison qu’ Angela Merkel tenait à sa nomination pour faire la balance avec d’autres nominations qui elles étaient plutôt de centre gauche. Il défend une politique réaliste avec la Russie tout en tenant des propos très fermes, il est Polonais et accorde de l’importance à la relation transatlantique.

        +0

      Alerter
  • Bece // 20.04.2015 à 10h40

    Ne loupez pas la video de George Friedman, directeur de Strafor: interview au Council on foreign relations de Chicago (avril 2015),visible sur le site du Contrarien ou sur Politic.com: la stratégie sans fard de l’Empire!

      +9

    Alerter
  • couci couça // 20.04.2015 à 11h49

    Pas inutile de lire l’article wiki sur l’Ukraine : histoire depuis 1917…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ukraine

      +2

    Alerter
  • Pierre // 20.04.2015 à 14h47

    Boom, boom, boom . Ici Varsovie : Les Polonais parlent aux Polonais ! … C’est toute la problématique : cette nation ukrainienne ?? Si l’on souhaite une unité « ethnico-culturelle » stable, alors l’Ukraine se limite quasiment à trois provinces
    Lviv, Volhynie et Ivano-Frankovsk avec la religion des « Catholiques-uniates ukrainiens » qui absolvent tous les « pêchés » des nationalistes de 1920 à aujourd’hui. La Subcarpathie est orthodoxe et ruthène d’identité ; Chemivtsi et Vinnitsa, orthodoxe et partiellement « roumanisée ». Evidemment, tous les gouvernements nationalistes ukrainiens successifs ont mené une active politique d’ukrainisation dans les écoles et ont laissé l’appauvrissement gagné les provinces de Chemivtsi et Vinnitsa par exemple, pour avoir une émigration aussi favorable à l’ukrainisation. L’Ukraine centrale, jusqu’à Kiev, est liée au monde russe. L’orthodoxie ukrainienne n’est qu’une querelle d’amertume, puisque par le passé c’est Kiev qui gérait la foi dans l’ancienne Russie. Même à l’époque soviétique, certains patriarches ukrainiens avaient des ambitions sur Moscou. Alors que faire ? Jirinovski, provocateur mais aussi renseigné, a « offert » les « Trois provinces » à la Pologne, pour le reste il s’est gardé d’être clair, mais semble favorable à la fédéralisation, comme beaucoup d’autres en Russie. Pour lui, la Russie ne doit plus avoir à faire avec l’Occident. Elle s’est toujours faite roulée, agressée, etc… Que nous les Polonais nous nous débrouillons avec ces nationalistes ukrainiens. « Grand bien nous fasse ! » … Pour redresser la situation Bruxelles pourrait avancer l’idée d’une vaste zone « franche » regroupant ces 3 provinces. Les « Eurocrates » auraient l’espoir d’avoir des investissements un peu plus sûrs. Les nationalistes ukrainiens remercieraient Bruxelles de pouvoir enfin appliquer leur programme « Maïdan » : occidentalisation et purification de l’Ukraine, « naissance d’une nouvelle race ou race ukrainienne». Les valeureux militants de « « Svoboda » et « Pravyi Sektor » bien « gais » défileraient régulièrement aux flambeaux, comme au bon vieux temps. Et puis pour apaiser leur dur labeur, se régaleraient devant de bonnes bières « Hetman » et des « sosiski ». Ainsi, naïtrait ce « beau pays » : le « Maidanstadt » ou le « Maidanivstvo », certes un peu « fasciste » mais « fer de lance » d’un Occident purificateur, non !!!. Aaahh ! Qu’il serait beau ce scénario « Maïdan – Bruxelles ».
    Le hic – c’est que nous Polonais et qu’aucun des pays voisins ne seront satisfaits. A lui seul, le « Maïdanivstvo » viderait toutes les énergies et serait un foyer d’instabilité ; et ces «nationalistes ukrainiens » nous tailleraient des croupières ( ben quoi : ces Polonais, Biélorusses, Slovaques, Roumains, … moitié de rien ! « Slava Ukraina ! »)
    La Pologne n’a nullement envie d’une zone de non-droit, « franche » à sa frontière, ni même la Slovaquie. La Roumanie, encore moins ! déjà en grandes difficultés dans la gestion des aides européennes. La suite au prochain numéro !! .

      +9

    Alerter
  • julia marie // 20.04.2015 à 19h53

    Tout ce résume en un seul mot “le pétrole” Je vous invite l’enquête de TV5. Sur Google taper TV5 les 7 sœurs. C’est en 4 vidéo d’environ 50 mm chacune. Vous aurez tout compris, même si l’on connaît déjà un certain nombre de choses, de fait. J’ai beaucoup aimé la phrase d’un ex ministre Libyen “Les Etats Unis n’ont ni amis ni ennemis, ils ont des intérêts”.

      +6

    Alerter
  • Status Quo // 20.04.2015 à 20h13

    Lien vers les 7 soeurs(pas trouvé dans votre lien, Julia MARIE) mais merci pour le conseil

    https://www.youtube.com/watch?v=Fitaaj_aPPo

      +2

    Alerter
  • Onaliva // 21.04.2015 à 09h43

    Et voilà, j’ai cette merde dans la tête !
    Ah merci “Les crises”, merci hein !
    Pffff…
    😉

      +0

    Alerter
  • ponsov // 21.04.2015 à 11h06

    Pas trop clair pour répondre à Bluetonga et sd nocontent.

    Les accords de Minsk2 et la proposition d’une illusoire armée européenne ne sont pour moi ni un message pour Moscou ou Washington ( qui doivent plus mourir de rire que de peur) mais à l euroscepticisme grandissant,c’est du “road show”, un effet d’annonce de plus.

    A) qui a signer ces accords?: L’envoyée spéciale suisse de l’OSCE et représentante de l’OSCE: Heidi Tagliavini
    Ancien Président de l’Ukraine et le représentant de l’Ukraine: Leonid Koutchma
    L’ambassadeur russe en Ukraine et le représentant russe: Mikhaïl Zourabov
    Les dirigeants de la DNR et de la LNR: Aleksandr Zakhartchenko et Igor Plotnitski

    Bref,aucun d’un des dirigeants qui s’en vantent, deplus la DNR et la LNR ne sont pas reconnus par l’ue ni par Moscou officiellement donc aucune valeur juridique.

    Merkel et Hollande sont totalement silencieux sur la présence de troupe US et Anglaise(violation des accords).
    C’est du pipeau,l’axe “franco-allemand” est fixé pour le moment par Washington.
    Vous verrez le 9 mai 2015 fête de la victoire sur les nazis, un défilé digne de se nom qui ne sera pas diffusé sur les merdias mais qui constituera un avertissement clair à ceux qui ont fichu le chaos en Ukraine.

      +4

    Alerter
    • bluetonga // 21.04.2015 à 19h02

      Bonjour, Ponsov.

      L’avis de Gilbert Doctorow n’engage que lui-même. Maintenant, Doctorow semble être un personnage bien introduit, bien informé, capable de tirer sur bien des ficelles. Il mentionne dans la vidéo être un des 5 présidents d’une association visant à contrer l’action russophobe des cercles néocons à Washington. Les autres présidents sont deux anciens ambassadeurs US à Moscou, le président de la multinationale Proctor et Gamble, Stephen Cohen, le célèbre universitaire américain (Yale?) au coeur de diverses controverses récentes sur le thème de la Russie. Il n’est donc pas du menu fretin anonyme, mais un homme qui semble posséder un certain entregent. J’insiste aussi sur le fait que ses conclusions découlent de nombreux entretiens récents avec des représentants éclectiques de la classe politique allemands, dont certains proches du pouvoir.

      Par ailleurs le silence de Berlin et Paris sur la présence américaine et canadienne en Ukraine est à double tranchant. Certes ils ne condamnent pas, mais ils n’approuvent pas davantage, tandis que leur propagande virulente et leur enthousiasme guerrier ont singulièrement tiédi. Il me semble qu’il y a là quelque chose à creuser.

        +0

      Alerter
  • René Fabri // 21.04.2015 à 12h43

    Ici, ci-dessus, Christian Gedeon perçoit “une radicalisation de l’analyse” dans les pages de Les-crises. C’est vrai et faux. Ces vidéos de Svoboda contiennent des extraits d’images des heures les plus sombres.

    C’est vrai que c’est assez simpliste de réduire les nationalistes ukrainiens d’aujourd’hui aux nationalistes allemands du passé.
    Mais c’est faux de laisser croire qu’il n’y aurait pas de liens entre les deux, comme le fait le journal Le Monde et comme le feront Laurence Ferrari et Olivier Ravanello demain mercredi 22 avril sur LCI en accueillant Porochenko.

    Comment décrire Svoboda à des personnes qui n’ont pas vécu en Ukraine ? C’est un parti qui vit sur la peur irrationnelle des russes, et sur une déformation de l’Histoire et de la géographie.
    Le magazine anglais “The spectator” se demande “How fascist is Ukraine’s Svoboda?” L’article est en ligne http://www.spectator.co.uk/features/9181271/how-fascist-is-svoboda/ Il est intéressant par lui-même et aussi par ses commentaires d’internautes.

      +1

    Alerter
    • Arnold99 // 21.04.2015 à 13h09

      Permettez moi de douter tant de votre analyse que de vos sources.

      Objectivement, nous assistons à la mise en place d’un état qui n’a pas de passé sauf de glorifier une collaboration avec le régime nazi.

      Pouvez-vous me dire que ce ceci n’est rien ? Pouvez-vous déniez que ce sont des soviétiques ( que je condamne au nom de crimes leurs peuples) qui ont donnés corps et vie à une construction intellectuelle organisée par les puissances européennes de l’époque ? je parles du patchwork ukrainien. Pouvez-vous me dire qu’il n’y a pas des mains autres que russes dans le processus de révolution et que celle-ci conduit l’Ukraine à une désespérance et une négation de leur cohésion ?

      La peur irrationnelle de la Russie est une douce plaisanterie, Lors du Rideau de Fer, vous êtes sans doute de ceux qui pointaient, avec justesse, la direction des évadés. Pourriez-vous en faire de même aujourd’hui ?

      De simples questions pour montre la vacuité de vos propos pour ne pas dire votre allégeance.

        +0

      Alerter
      • René Fabri // 21.04.2015 à 17h03

        Je ne comprends pas bien vos critiques, et j’ai l’impression que vous m’avez lu, et sans doute aussi mal lu l’article que j’ai donné en lien, avec ses commentaires (sans ses commentaires, l’article est un peu pauvre), et qui n’est pas une référence, mais juste un regard parmi d’autres.

        Je ne fais allégeance à personne. Je suis un vieux monsieur, intéressé par les pays de l’est depuis très longtemps, et qui a vécu en Ukraine, à la fois à Kiev et à Lougansk.

        Je ne soutiens pas du tout Svoboda. Mais je n’ai pas pour habitude de m’en tenir à des simplifications abusives. Chacun son caractère. Je préfère avoir des critiques fines et précises, plutôt qu’une diabolisation réductrice. Mais je comprends, que tout le monde ne fonctionne pas comme moi.

        Un Etat qui n’a pas de passé ? Si quand même. L’Etat actuel est tout de même, pour une bonne partie, dans la continuité de ce qui s’est fait entre 1991 et 2010. A l’époque, on en parlait assez peu en France, et il n’y avait pas la guerre civile. Donc, il faut avoir des témoignages d’Ukrainiens pour se rendre compte que, les livres d’histoire étaient déjà falsifiés, les habitants de l’est et du sud étaient déjà opprimés, une ukrainisation forcée avait déjà commencé. Mais tout ceci était moins poussé, et donc moins grave qu’actuellement. De plus, la culture ukrainienne existe depuis bien avant 1991, et elle inspire des choix politiques. Mais là encore, pour s’en rendre compte, ce n’est pas facile, parce qu’il faut avoir vécu sur place. Et de toutes manières, il y a des Etats nouveaux qui réussissent sans avoir un grand passé. Attention, en disant cela, je ne soutiens pas l’Etat entre 1991 et 2010, ni celui d’après Maidan. Je pense juste que l’argument du manque de passé est discutable, et qu’on peut trouver facilement des arguments beaucoup plus forts pour disqualifier le gouvernement actuel, comme par exemple qu’il est inadmissible que le président déclare que certains enfants doivent vivre dans des caves (je ne sais même pas si on disait ça en 1940).

        Ensuite, votre phrase à propos des soviétiques est mystérieuse pour moi. Excusez-moi.

        D’autres mains dans le processus de révolution ? De quelle révolution parlez-vous ? 1917 ? 1991 ? 2013 ? En tous cas, je suis d’accord avec vous, il y a d’autres mains, particulièrement pour les deux dernières dates. Pourquoi m’accuser de le nier ?

        La peur irrationnelle de la Russie existe chez de nombreux Ukrainiens. Ce n’est pas moi qui l’invente. A nouveau, je vais invoquer mon expérience personnelle en Ukraine. Ce n’est pas une plaisanterie pour certains Ukrainiens, notamment dans l’ouest. Je ne dis pas que cette peur serait légitime. Je pense le contraire, puisque je la qualifie d’irrationnelle. Mais vos propos ne sont pas clairs, et peut-être qu’à l’inverse vous penseriez qu’il faut avoir peur des Russes ? Alors, pourquoi les gens se réfugient majoritairement en Russie ? Ce serait étrange d’aller vivre chez ceux que vous craignez. Peut-être que vous n’avez vu évoluer la Russie ?Beaucoup de Français ne sont pas au courant de tous les changements qui se sont produits en à peine quelques années. Je ne sais pas quel est votre point de vue.

        Quoi qu’il en soit, je devine, que nous sommes globalement d’accord sur tout, avec juste quelques petites nuances. Donc, s’il vous plait, ne nous fâchons pas.

          +5

        Alerter
        • LBSSO // 21.04.2015 à 19h50

          Rene Fabri,

          je ne souhaite pas intervenir sur le fond de la discussion que vous avez.
          Je souhaitais juste vous remercier pour votre post plein de nuances ,de complexité et pétri de vécu.
          Il est vrai que ,d’après le lien du site “alexa” que j’ai indiqué plus haut, il ressort que ,en moyenne, le nombre de pages lues sur le site d’Olivier est de 2,2 en 3’53”.

          Aussi, il ne faut pas s’étonner de commentaires parfois un peu rapides…
          D’accord avec bluetonga : “belle réponse”

            +2

          Alerter
        • Arnold99 // 21.04.2015 à 19h58

          Je ne veux pas me fâcher mais moi aussi j’ai vécu en Ukraine et ce jusqu’à il y a 2 ans auparavant.

          Je connait très bien ce pays et j’ai suffisamment vécu dans ce pays pour le voir se plaindre d’abord de la corruption à tous les étages et de la dureté de la vie, et ce bien avant les problèmes avec la Russie.

          D’autre part, si vous avez vécu à Lougansk, je vois mal ,quelle peur irrationnelle pourrait avoir des Ukrainiens qui, pour la majorité, ont des liens familiaux avec ce pays et qui échangent depuis fort longtemps.

          Je pourrais aussi vous parler du traumatisme lorsque dans les collèges en 1993 lorsque la salle de russe, à l’époque langue principale en Crimée s’est vue apposée un panneau ‘langue étrangère’.

          Etranger sur son propre sol, cela doit être dur et je comprends très bien la réaction des gens du Donbass. Je vous renvoie aux déclarations de certains dirigeants ukrainiens actuels invitant à tuer tous les ‘moskals’.

          Je comprends certaines peurs mais pas forcément du coté que vous imaginez..

          Imaginez un homme politique qui fasse de telles déclarations en France et relayé par les chaines de télévision. Ces médias qui brandissent ‘je suis Nemstov’ en occultant les assassinats politiques actuels, tout comme nos médias soit dit en passant

            +5

          Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications