Les Crises Les Crises
3.juillet.20153.7.2015 // Les Crises

[Incroyable !] Après l’Argentine, le Brésil dément les propos de Michel Sapin sur la Grèce

Merci 0
J'envoie

Incroyable, ces types mentent encore bien plus qu’en 1992 :

« Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Monde, 6.5.92)

« Le traité d’union européenne se traduira par plus de croissance, plus d’emplois, plus de solidarité. » (Michel Sapin, ministre socialiste des finances, Le Figaro, 20.8.92)

Mais la différence c’est que désormais, Internet veille…

Mis à jour le 2 juillet : après l’ambassadrice d’Argentine en France, Mme María del Carmen Squeff, le conseiller spécial de la présidente brésilienne Marco Aurélio Garcia dément les propos tenus lundi 29 juin 2015 sur France Inter par le ministre français des finances Michel Sapin.

Lors de la matinale de Patrick Cohen, M. Sapin a été interrogé sur le rôle du Fonds monétaire international (FMI) dans la rupture des négociations entre la Grèce et ses interlocuteurs : « Et le FMI ? Tsipras dénonçait la “responsabilité criminelle” du FMI ; est-ce qu’il y a un problème FMI, comme beaucoup le pensent à Bruxelles ? »

Le ministre reprend alors un argument régulièrement avancé par les créanciers d’Athènes. Leur inflexibilité ne découlerait pas d’un choix politique — celui de voir échouer Syriza. Elle s’expliquerait par les pressions exercées par d’autres pays, d’autant plus compréhensibles qu’elles émanent de nations ayant elles-mêmes subi des programmes d’ajustement structurel : « Le FMI ne répond pas devant des pays d’Europe, il répond de sa responsabilité devant l’ensemble des pays du monde, déclare M. Sapin. Et dans ces pays du monde, savez-vous ceux qui étaient les plus exigeants ? L’Argentine, le Brésil. Des pays qui avaient, par le passé, bénéficié de l’aide du FMI et qui posaient une question à la directrice générale [Christine Lagarde] : “Pourquoi êtes-vous plus flexible avec un pays européen que vous ne l’avez été avec nous ?” »

Interrogée par Le Monde diplomatique, Mme del Carmen Squeff dément dans un courriel daté du 30 juin 2015 : « Cette information est totalement inexacte. L’Argentine s’est solidarisée avec la Grèce. D’ailleurs, (…) le ministre [Axel] Kicillof et le chef de cabinet de la présidente Cristina Fernández de Kirchner, M. Aníbal Fernández, ont publiquement soutenu le gouvernement et le peuple grecs, et ont dénoncé les politiques d’ajustement que l’ex-Troïka entend leur imposer. » Invité à réagir, le cabinet du ministre n’a pas souhaité donner suite à notre demande.

Dans un courriel adressé à l’édition brésilienne du Monde diplomatiquele 1er juillet 2015, le Brésil dément également officiellement : « Je viens juste de parler au Professeur Marco Aurélie Garcia, qui se trouve aux Etats-Unis avec la présidente Rousseff [dont il est le conseiller spécial], nous écrit M. Bruno Gaspar, collaborateur de M. Garcia. Il me demande de vous transmettre le message qu’il dément officiellement l’information du ministre français des finances. »

Dans les manuels de formation destinés aux négociateurs en herbe, la stratégie visant à justifier sa position par l’inflexibilité de ses partenaires constitue l’une des toutes premières leçons. On prévient en général les participants qu’essuyer un démenti les exposerait au ridicule. La préoccupation ne semble pas figurer au nombre des priorités des « partenaires » d’Athènes.

Source : Renaud Lambert, pour Le Monde Diplomatique, le 1er juillet 2015.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

belcas123 // 03.07.2015 à 06h58

“Mais la différence c’est que désormais, Internet veille…”
Oui, mais combien sommes-nous à consacrer suffisamment de temps à suivre ces blogs ?
Monter un média (chaine de radio, de télé, par satellite, par internet, susceptible d’être repris comme chaine locale) ce serait vraiment urgent. Sinon, nous sommes condamnés à crier la vérité en petit comité !

114 réactions et commentaires

  • Sophie // 03.07.2015 à 06h03

    Faux, il y a 3 jours encore, Anibal Fernandes déclarait etre solidaire avec la Grèce. Récemment encore, Kirschner dêclarait : ” A la fin, ils vous pousseront à tout vendre et quand vous aurez tout vendu, vous comprendrez que la faillite est inévitable et ce sera trop tard, vous serez en faillite comme nous l’avons été” (Novembre 2012)

    Voici un lien, en grec, mais il doit être possible de traduire.
    http://olympia.gr/2012/11/10/η-πρόεδρος-της-αργεντινής-για-την-ελλά/

      +28

    Alerter
    • La_nied // 03.07.2015 à 13h33

      Pour traduire, j’utilise <> C’est mécanique, mais avec un peu de jugeotte, j’arrive (si j’y parviens, les autres aussi, lol) à replacer dans le contexte et aussi le sens des articles traduits.

        +2

      Alerter
    • Sophie // 03.07.2015 à 22h52

      Nul n’est censé ignorer les codes informatiques et de ponctuation ! Je note.

        +0

      Alerter
    • Jay SWD // 04.07.2015 à 00h10

      Pour un Sapin menteur,un Perkins qui se lache:
      John Perkins ,auteur de “Confessions d’un assassin économique”(2004,déjà..)analyse la situation de la Grèce et confirme qu’elle a été victime d'”Assassins économiques”:

      http://www.zerohedge.com/news/2015-07-02/how-greece-has-fallen-victim-economic-hit-men

      Et il encourage les grecs à se battre de toutes leurs forces..

      Pour diffusion maximale!

        +2

      Alerter
  • St3ph4n3 L. // 03.07.2015 à 06h35

    Je serais curieux de savoir si un démenti sera apporté aux propos de monsieur Sapin par monsieur Cohen ou par Monsieur Sapin en personne. Je ne veux pas dire : un marmonnement à peine audible entre une publicité pour de la moutarde et une information sur le chat de la mère Michelle ; mais quelque chose de réellement substantiel, qui permette la réflexion. On peut toujours rêver…

      +50

    Alerter
    • Alfred // 03.07.2015 à 08h38

      Allez les amis au travail. C’est dans ces moments qu’il faut en mettre en coup. Refaites un passage auprès de vos connaissances incrédules en faisant circuler cette information. Informer sur ce très simple fait ne prends pas de temps par rapport à un long débat sur la dette le référendum ou l’euro.
      Par contre ce simple fait est assez ravageur pour ébranler quelques murs fissurer quelques certitudes chez ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie d’aller plus loin que l’immonde et la Tv..
      Un petit tour d’agit-prop!

        +32

      Alerter
    • anne jordan // 07.07.2015 à 16h47

      vous croyez qu’il va se fatiguer à nous offrir un démenti ?
      et Dominique Seu qui a parlé sur F Rance Inter du ministre de la défense comme d’un adhérent d’Aube Dorée ????
      en guise de démenti hier , c’était ” euh… dans le feu de l’action , j’ai dit… ”
      et personne ne l’interdit de chronique ce salopard conscient que ses mensonges vont contaminer des milliers d’auditeurs ?

        +0

      Alerter
  • Abemus // 03.07.2015 à 06h48

    Cela n’a vraiment rien d’incroyable. Il y a encore quelques années, ce genre de “boulette” aurait fait grand bruit, mais de nos jours ce genre de choses s’inscrit dans notre routine.

    C’est la fameuse histoire de la grenouille que l’on plonge dans l’eau que l’on porte très progressivement à ébullition. Elle s’engourdit et s’habitue à la température qui augmente lentement… jusqu’a être cuite. ( quand celle que l’on plonge subitement dans l’eau chaude s’échappe d’un bond).

    On apprends chaque semaine que de nouvelles têtes ont été tranchées alors on va pas s’offusquer pour si peu.

    Et puis c’est le deal : on abandonne le contrôle de la gazinière, mais attention, c’est NOUS qui décidons QUI tournera le boutton. Parce que c’est ça la DEMOCRATIE !

      +21

    Alerter
    • V_Parlier // 03.07.2015 à 10h10

      Bon, pour la grenouille ce n’est pas vrai mais pour un groupe d’humains, si 😉
      Ces deux dernières années sont vraiment l’occasion pour moi de la révélation de l’incroyable quantité de mensonges meurtriers débités par les européistes. Bientôt ils vont dépasser leurs maîtres les néocons US (ou tout au moins les égaler, car est-ce possible de les dépasser?)

        +33

      Alerter
    • fouineur // 03.07.2015 à 23h38

      Pour les grenouilles c’est une fable. Pour les peuples occidentaux lobotomisé par les jeux de téleralité et qui vivent dans une relative opulence (panem et circenses), ça marche. Autrement dit la grenouille est plus intelligente et les gens n’ont ce qu’ils méritent. Ce que l’on voit se produire sous nos yeux ébahis n’est autre qu’un processus de sélection naturelle car sous le vernis civilisationnel pointent toujours les rapports de forces sans états d’âme de Dame Nature.

        +2

      Alerter
  • Ludovic // 03.07.2015 à 06h54

    En un mot comme en mille FABULEUX. Pour sauver provisoirement la divinité euro on en est donc rendu à risquer des incidents diplomatiques avec des pays extérieurs …

      +16

    Alerter
    • V_Parlier // 03.07.2015 à 10h11

      Mais peut-être que finalement ils aiment çà, les incidents diplomatiques!
      Surtout que, comme par hasard, il s’agit de pays des BRICS…

        +16

      Alerter
  • LA ROQUE // 03.07.2015 à 06h56

    Et une perle de plus !
    On ne devrait pas attendre bien longtemps pour en comptabiliser une supplémentaire…
    Affligeant !

      +18

    Alerter
  • belcas123 // 03.07.2015 à 06h58

    “Mais la différence c’est que désormais, Internet veille…”
    Oui, mais combien sommes-nous à consacrer suffisamment de temps à suivre ces blogs ?
    Monter un média (chaine de radio, de télé, par satellite, par internet, susceptible d’être repris comme chaine locale) ce serait vraiment urgent. Sinon, nous sommes condamnés à crier la vérité en petit comité !

      +90

    Alerter
    • BEYER Michel // 03.07.2015 à 09h16

      Oui, “combien sommes-nous à consacrer suffisamment de temps pour suivre ces blogs”?
      Par exemple, ce site “Les-Crises.fr” est consulté par combien de personnes?
      Combien participent aux débats?
      Ces débats sont très riches et très animés, mais semblent être le fait de quelques dizaines de personnes. Je souhaite me tromper.
      Je demande un effort à l’équipe du site, si cela est possible, de nous donner quelques indications.
      Merci

        +5

      Alerter
      • Louise // 03.07.2015 à 15h50

        Et dire que nos médias se gargarisent de “liberté d’expression”.
        Voir acrimed et aussi le blog “greek crisis”

          +3

        Alerter
    • Charlie Bermude // 03.07.2015 à 09h49

      Un satellite c’est tout à fait possible , c’est peu couteux , et les Chinois procurent des lanceurs bon marché . Mais ce serait aussi comme les bases de l’otan un cadeau potentiel à l’adversaire comme facile à détruire ( 15 mn ) par une attaque préventive .

        +1

      Alerter
      • Charlie Bermude // 03.07.2015 à 12h12

        En complément , faut examiner de plus prés la fonction de ces nouveaux implants que sont les bases otan de l’est , et du ‘bouclier’ anti missiles . Du fait que l’opinion est formatée à leur efficacité .
        Le bouclier est troué , en ce sens que ce sont pas les patriots qui ont sauvés Israel des scuds irakiens mais leur notoire imprécisions . Les patriots comme il fut démontré ne font que percuter en fin de course , ce qui les accélérent vers leurs cibles .
        Lorsque les tirs sont plus rapprochés ( Hezbollah ) c’est déjà beaucoup moins drole .
        Donc au mieux ils jouent le role des porte avions à Pearl Harbor un appat pour prétention de l’ennemi , permettant de les présenter comme agresseurs . Outre leur fonction de dissuasion pour satellites européens indépendants , contre lesquels les rampes sont efficaces .
        Y mettre des tétes nucléaires avec guidage précis ne change rien car l’adversaire à lui de quoi les détruire , c’est entr’autre une des raisons de la timidité de l’aviation US envers Assad .

          +4

        Alerter
        • Alfred // 03.07.2015 à 13h16

          Honnêtement c’est hors sujet mais ce que vous dites est confirme par la piètre performance des patriots situes en Arabie saoudite contre les missiles de l’armée yéménite alliée aux houtis (un général tue sur une base aérienne)
          Je me permet ce hors sujet car un des intérêt des commentaires des crises est la serendipité. Sorry les modos pour le boulot.
          MODERATION: nous ne modérons pas les hors sujet s’ils sont informatifs. Nous les modérons s’ils sont narcissiques(moi je pense que), militants(allez voir sur untel.com), grossiers, défoulatoires, répétitifs, télécommandés, ect…

            +4

          Alerter
    • Tunk // 03.07.2015 à 10h08

      En effet !
      Dans un premier temps, je pense que le plus efficace serait de monter un portail permettant d’accéder au sites de la réinformation (ASI, Acrimed, les crises, mediapart, etc.).

      Ce qui serait intéressant, ce serait une partie gratuite et visible par tous (comme les crises) et une autre avec abonnement conjoint global, qui permettrait un accès à toutes les ressources payantes de ce type.

      Pour ceux qui connaissent, on peu immaginer un portail un peu 2.0 comme pour le NESBlog (consacré aux jeux vidéos et a la culture numérique), qui soit extrement simple viseuellement et accessible. (Il faut retourner les armes des spécialistes de l’info-tainment contre eux)

      Bref, il y a surement un projet à monter. Et ce regroupement pourrait de fait, avoir un “cerveau” commun, qui permettrait de transpirer sur les radio/télé/presse.

      Le format de la presse gratuite est, j’en suis sûr, le meilleur pour attaquer le grand publique. Et il peu être possible d’avoir des gens qui ont besoin de visibilité publicitaire aussi, dans ce type de papier.

      Côté radio, je ne sais pas, mais une radio internet peu elle être à terme portée sur les ondes ?
      Pour la télé, je suis encore plus largué.

      Mais il est évident, je pense, que pour que nos concitoyens puissent se forger de vraie convictions, il faut de nouveau leur apporter des faits, et moins d’opinions (à l’inverse des médias actuel, qui accompagne chaque fait d’un langage non neutre (j’ai lu ce matin “la Grèce joue son avenir” – à mon avis, c’est un titre orienté à mort !).)

      Bon, je m’étale. Mais voilà, il faut maintenant attaquer le problème par le haut, parce que par le bas, c’est fait (et bien fait) et il faut maintenant faire propager par d’autre moyens que le bouche à oreille, parce que c’est également déjà fait (et bien fait).

        +8

      Alerter
      • Alfred // 03.07.2015 à 10h38

        Cela existe déjà: vous avez le “robot” rezo.net sous spip qui est TRES efficace. (tapper “rezo.net sur votre moteur de recherche). Mais la couleur politique des tenanciers rend l’ensemble borgne. Toutes les questions économiques et de souveraineté leur échappent.
        Il faudrait quelque chose d’analogue pour la communauté qui se nourrit des crises entre autre choses.
        Si quelqu’un a les compétences et le temps cela a l’air très puissant et moins gourmand en ressources humaines que les crises, et plus facile et rapide que de lire tous les commentaires pour trouver des infos et des sources.
        Cela serait complémentaire et permettrait à OB de ne pas voir les crises dévier (le bébé a bien grossi et les attentes à son égard sont peut être parfois excessives et déplacées).

          +8

        Alerter
      • luc // 03.07.2015 à 12h24

        inclure un contenu payant est suicidaire

          +2

        Alerter
        • Tunk // 03.07.2015 à 16h47

          Mais non voyons, ASI marche très bien et c’est payant. Mais avec du contenu gratuit de temps en temps, et des tarif très abordable.

          L’idée d’un portail est de regrouper toutes les sources, gratuites ou payantes. Libre à chacun de les consulter ou non.

            +2

          Alerter
    • luc // 03.07.2015 à 11h49

      créer une chaine télé… aïe aïe…

      le monde des médias de masse est ultra performant du point de vue de l’influence, en grande partie parce qu’il est lié au divertissement (même dans les chaines d’info bien sûr = pubs, cinéma, soldes et vacances etc sont au programme)

      la société est si ennuyeuse avec ses emplois improductifs à plein temps que les gens cherchent à se vider la tête devant la télé…

      il faut prendre du recul et avoir la nécessaire critique globale de la société, en incluant le capitalisme bien sûr mais aussi (surtout) l’éducation, cela signifie de critiquer le système politique

      et surtout surtout son illusion de démocratie qui a si bon dos

      mais en est-on capable?

        +6

      Alerter
      • luc // 03.07.2015 à 13h52

        et comme on en est pas capable, l’évolution des consciences restera lent et progressif, majoritairement grâce à internet

          +3

        Alerter
      • Tunk // 03.07.2015 à 16h59

        Pardonnez moi mais je trouve que ce que vous dites n’est pas très clair.
        Je ne vois pas en quoi le “divertissant” serait antonyme de “critique globale de société”. Les Guignols, South park, etc. nous l’on déjà prouvé : on a la possibilité d’être attirant pour les “””masses””” tout en ayant un contenu qui n’est pas fatalement vide de sens (ou en tout cas, pas toujours).

        Les programmes éducatifs, critiques, ou simplement factuels sont moins nombreux car ils sont en dehors de la logique des gens qui pilotent ces médias, mais cela n’en fait pas des programme inefficace ou inintéressants par essence.

        Autrement dit, il ne faut pas juger de ce qui est faisable par rapport à ce qui est actuellement fait, car ce qui est fait (et ses conséquences) l’a été en suivant un cahier des charge bien précis.

        Il suffit de partir d’un autre cahier des charge pour un autre résultat, c’est le talent des créateur d’émission qui mobilise l’attention des visionneurs. (de nombreuses chaînes Youtube et sites web le démontre, “dirtybiology”, “histoire breve”, “Mes Cher contemporains” etc. la qualité n’a pas toujours besoin de gros moyens, et à mon avis, un passionné (rémunéré par sa passion) aura toujours une meilleur qualité de réalisation qu’un type qui n’est là que pour la paie…)

          +5

        Alerter
        • Eliaquim // 03.07.2015 à 22h04

          Des gens se sont battus durant l’époque moderne pour que les masses sachent lire et écrire. Aujourd’hui la populace n’est plus avide de savoir mais de phénomène de groupe, on ne devrait même pas parler d’abrutissement mais d’affaiblissement de la psychologie – le confort à tout prix, l’hédonisme avant le contenu. L’image encourage la passivité, il ne faut pas rêver.

            +2

          Alerter
    • Bobforrester // 03.07.2015 à 12h05

      Tout à fait d accord. Qu on léve des fonds nom de dieu !

        +2

      Alerter
    • Iskander Zakhar // 03.07.2015 à 21h36

      Il nous appartient aussi de faire circuler l’info. Je conseille les différents sites d’information à des connaissances et je fais aussi régulièrement des liens sur facebook vers des infos glanées sur ces différents sites. Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

        +0

      Alerter
  • arthur78 // 03.07.2015 à 07h00

    Si je puis me permettre pourquoi croirait on plus l’argentine que Mr Sapin . Y a t’il un verbatim ou des enregistrements quelques parts. Mr Sapin a tort de citer des propos qui ne peuvent pas être validés, c’est la leçon qu’il faut retenir de cette histoire.

    Si au lieu de faire une loi de surveillance minable surveillant uniquement les gueux on avait fait une loi de surveillance qui surveille ceux qui en sont exclus : politiques , journalistes et autres , on en saurait plus.

    Vous me direz les représentants du FMI doivent être exclus du champ de la loi qui exclue aussi les étrangers de passage à paris : agents de la CIA, de la NSA , émirs en transits pour vendre des armes, cartels mexicains qui viennent vendre de la coke, ambassadeurs Argentins qui viennent à Paris sussurer des fausses informations dans les oreilles de nos ministres.

    Seul une loi de surveillance 7.0 nous sauvera, surveillez les tous, Dieu reconnaitra les siens …

      +4

    Alerter
    • verbatim // 03.07.2015 à 11h47

      
      arthur78 Le 03 juillet 2015 à 07h00
      Y a t’il un verbatim ou des enregistrements quelques parts

      Pour l’Argentine, il y a un enregistrement : il s’agit d’une déclaration faite à la radio (“Radio 10”) en juin (après l’annonce de la fermeture des banques grecques (28 juin ?). Les journaux en ont fait état (donc la réponse de l’ambassadrice n’est pas fabriquée pour la circonstance)

      « Miércoles, 1 de julio de 2015 – 07:12 UTC
      Argentina advierte que los fondos ‘buitres’ están al acecho del default de Grecia

      El jefe del gabinete argentino Aníbal Fernández se solidarizó “con el pueblo y el gobierno” de Grecia frente a la delicada crisis económica y financiera que enfrentan y señaló que los fondos de especulación o ‘fondos buitre’ son los responsables de ‘robarle al pueblo griego”. »

      mercredi 1 juillet 2015
      L’Argentine prévient que les fonds vautour sont à l’affut d’un défaut de la Grèce

      Le chef de cabinet argentin Aníbal Fernández a affirmé sa solidarit” “avec le peuple et le gouvernement grec dans le difficile problème économique et financier qu’ils doivent affronter, et a fait remarquer que les fonds spéculatifs et vautours sont responsables du vol du peuple grec”

      «  “Nos solidarizamos con el pueblo de Grecia y el gobierno. Grecia durante buen tiempo fue gobernada de una manera insólita, que llevó al país a la condena de la situación en la que se encuentra, un descalabro fenomenal”, argumentó Fernández. »
      “nous nous solidarisons avec le peuple grec et son gouvernement. La Grèce a longtemps été dirigée d’une manière insolite, qui a condamne le pays à la situation qu’il connait aujourd’hui, un désastre inouï”, a soutenu Fernández

      = http://es.mercopress.com/2015/07/01/argentina-advierte-que-los-fondos-buitres-estan-al-acecho-del-default-de-grecia =

      « El Gobierno manifestó su solidaridad con Grecia: “La crisis se parece a la de Argentina de 2001″»
      le gouvernement manifeste son soutient à la Grèce. “La crise ressemble à celle de l’Argentine en 2001

      = http://www.minutouno.com/notas/1274481-el-gobierno-manifesto-su-solidaridad-grecia-la-crisis-se-parece-la-argentina-2001 =

      on peut écouter l’entretien sur la page (mais il ne parle pas que de la Grèce)

        +15

      Alerter
    • OXI // 03.07.2015 à 15h31

      Menteur Sapin c’est tragiquement sûr.

      Comment peut-il affirmer que la faillite de la Grèce ne nous coûtera rien?
      Nous sommes caution solidaire des prêts grecs il me semble (au titre des garanties au FESF et MES)!

      Pour reprendre une étude de Mai 2012 publiée dans Notre Europe et réalisée par 2 chercheurs,
      “concernant le FESF, ses émissions de dette doivent être enregistrées comme des dettes des États contributeurs, réparties en fonction de leur part dans le total des garanties.
      Cela veut dire que, à mesure que le FESF fait des émissions de dette, les États verront accroître
      le volume de leur dette publique. Cependant, contrairement aux prêts bilatéraux accordés à la
      Grèce, cette augmentation de la dette est purement «comptable». En d’autres termes, les interventions du FESF augmentent le ratio dette publique/PIB au sens «maastrichtien», mais elles n’obligent pas les États à lever des capitaux sur les marchés.
      Cette ligne comptable ne deviendrait effective que si les pays devaient verser leurs garanties au FESF, c’est-à-dire en cas de défaut de paiement d’un pays sous assistance financière”.

      c’est bien ce qui est en train de se passer si je ne m’abuse??

        +5

      Alerter
  • Bruno // 03.07.2015 à 07h10

    Oui, bien sûr qu’ils mentent effrontément. Sapin ment tellement qu’on dirait du Mitterrand ou du Sarkozy.

    Sur la dette, le Monde se réveille, et c’est avec une candeur toute virginale qu’il découvre que oui, des états font faillite ! Mais rendez-vous compte madame, comment cela est-il possible ? On nous avait dit que cela n’arrivait jamais chez nous. Pas en Europe. Il faut dire que c’était des menteurs professionnels qui nous en parlaient. Ca explique peut-être des choses.
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/02/la-grece-dernier-exemple-d-une-longue-histoire-de-defauts-souverains_4668153_3234.html

    Voir cela aussi : propos raisonnables de Piketty… bien entendu en faveur du défaut.
    http://www.lemonde.fr/festival/video/2015/07/02/thomas-piketty-ceux-qui-cherchent-le-grexit-sont-de-dangereux-apprentis-sorciers_4668064_4415198.html

    Comme le Monde c’est la Pravda qui distille la pensée mainstream et qui sert d’organe de propagande du gouvernement, on se demande s’il n’y aurait pas une inflexion à attendre de la part de la France dans les jours ou les mois prochains.

    Autre option, le vice-chancelier Hollande commet l’erreur historique de rester définitivement dans le sillage de Berlin…

      +23

    Alerter
    • Bobforrester // 03.07.2015 à 12h09

      La Pravda ? Elle n a pas tjrs menti ! Voir plutôt le NYT journal de la CIA! Anti communisme quand tu ns tiens !

        +14

      Alerter
  • dvd // 03.07.2015 à 07h16

    On est dans le mensonge politique type, celui où l’on prête des intentions au nom de sa “connaissance supérieure”, en fait au nom des chefs propagandistes associés de la presse, de l’économie et de la politique…

    La rhétorique est méprisante en plus : celle de l’exemple pour faire peur…

    Des dominants en sursis, voici ce qu’ils sont.

      +20

    Alerter
  • Catherine balogh // 03.07.2015 à 07h22

    Ils mentent comme des arracheurs de. dents d ou notre dénomination de “sans _ dent

      +28

    Alerter
  • reneegate // 03.07.2015 à 07h25

    Ou la honte. Et diffamatoire en plus. Le problème avec Sapin c’est qu’il est à la nouvelle loi sur le renseignement, ce qu’un pot de miel est aux abeilles, ce qu’une merde est aux mouches, donc pas de jeux de mots possibles.
    Nous sommes gouvernés par les pires (Jacquard).

      +19

    Alerter
  • nya // 03.07.2015 à 07h31

    Et combien de chaine tv et de radio reprendrons cette information?
    J’ai regarder dans la semaine par curiosité les infos de France 2 :
    Plus des 3/4 du journal sur “il fait chaud” moins de 10 minutes de politiques et d’international (et je compte large) et pendant ces quelques minutes un petit reportage sur la Grèce tendancieux et amenant à croire que la pénurie de médicament la bas est la seule faute de Tsipras .
    Ecoeurant.

      +30

    Alerter
  • Bruno // 03.07.2015 à 07h32

    Décidément cette Europe sent le Sapin.

      +46

    Alerter
    • MAURICE // 03.07.2015 à 09h11

      Oui, mais il reste à en faire des planches… Pour un cercueil que nous sommes impatients de porter en terre !

        +14

      Alerter
  • Leon // 03.07.2015 à 07h50

    Michel Sapin, une pensée contrôlée par les banques. Comme celle de tous les dirigeants des Etats et des institutions.

      +18

    Alerter
  • Jibi // 03.07.2015 à 08h41

    Après l’interception de l’avion d’Evo Morales, Hollande et sa clique continuent de nous faire honte auprès des peuples d’Amérique Latine.
    Les propos de Sapin sont une insulte à ces peuples qui ont eu la dignité de ne pas se soumettre au FMI.

      +38

    Alerter
  • Miclav // 03.07.2015 à 09h06

    La moindre des choses de la part de Cohen, serait qu’il repose la question à Sapin. L’a t-il fait ce matin, maintenant qu’il sait qu’on lui a menti ainsi qu’à son public ? Et ça serait l’occasion de citer une fois le diplo, qui ne figure jamais dans la revue de presse.
    Cohen a un énorme pouvoir, celui que lui confère l’audience de sa station (qui plus est classe moyenne), le pouvoir de delegitimer un ministre ou du moins de le ridiculiser en demandant à l’antenne que ce dernier réinvente sa réponse.

      +8

    Alerter
  • jeff // 03.07.2015 à 09h10

    Je suis outré par le traitement médiatique du référindum grec.
    On entend tout et n ‘importe quoi.
    bfm et Doze qui fait peur à tout le monde.
    Plus les jours passent plus cela devient grotesque.
    Les grecs connaissent le réglement mieux que Lagarde.
    Par moment ,je crois que la gréce et devenu l’ex urss selon les médias.
    Les grecs, pour eux sont des gens pas cultivés et pas intelligents .
    Ils les traitent comme un sous peuple parce que leur gouvernement
    leur donne les moyen de s’exprimer.

      +22

    Alerter
    • Bobforrester // 03.07.2015 à 12h18

      Ex urss = hommage du vice à la vertu ! Lol

        +3

      Alerter
    • Fabolo // 03.07.2015 à 17h22

      Oui Jeff, en plein dans le mille.
      Ce qu’ils craignent vraiment, c’est que l’on ait le droit au chapitre.
      Manquerait plus que le peuple ait le droit de s’exprimer…

        +7

      Alerter
  • christian // 03.07.2015 à 09h12

    Il faudrait déjà arrêter de parler «d’aide» du fmi ou des banques, c’est du langage orwelllien. Préter du blé à des taux usuriers (au-dessus de 0% d’intérêts je considère qu’il y a usure) ce n’est pas de l’aide mais du racket. Faire du bénéfice sur le dos de la grèce n’est pas aider. Le fmi et les banques sont des entreprises particulièrement sordide et immorales et criminelles qui exploitent ceux, états ou entreprises ou particuliers qui «profitent» de leur «aide».

      +15

    Alerter
    • julia // 03.07.2015 à 13h40

      d’accord avec vous . , christian !

        +3

      Alerter
    • Hadri // 04.07.2015 à 01h36

      Le FMI est l’équivalent d’une carte crédit revolving… On sait ou ça mène.

        +0

      Alerter
  • Emmanuel // 03.07.2015 à 09h12

    Avec des guignols comme Sapin à la tête du pays, le jour viendra où j’aurai honte d’être un Français.
    Quant à la désinformation et aux manipulations de l’opinion publique, dont le sieur Sapin nous a servi un exemplaire quasi anthologique, il est à craindre que la surveillance massive et systématique d’internet par l’Etat français apporte aux gouvernants (lorsque les algorithmes seront bien au point) une connaissance beaucoup très fine des mouvements d’opinion et permette de réagir très tôt aux tendances naissantes (grâce à l’identification de signaux faibles dans les flots de données). Le cynisme a de beaux jours devant lui.

      +10

    Alerter
  • Patrick Luder // 03.07.2015 à 09h16

    Faites confiance à notre gouvernement, il n’y en a pas d’autre !!!

    S’ils continuent comme cela, cela laissera la porte grande ouverte à l’élection de personnes … comment dire … “différentes”, hein ?

    C’est aussi dans ce genre de moments que les plus dangereux ont une chance de passer au pouvoir, ne l’oublions pas !

      +4

    Alerter
  • Carabistouille // 03.07.2015 à 09h34

    Menteurs. Voyoux. Je ne supporte plus cette engeance.
    A la lanterne.

      +14

    Alerter
  • peyo // 03.07.2015 à 10h03

    Il ne s’agit plus de politique mais de désinformation en vue de faire triompher e néolibéralisme financier qui pourrit les démocraties comme le mildiou. Les fauxsialistes français porte cette responsabilité devant l’histoire. Ne plus voter pour eux est un message d’espoir pour l’avenir. les traîtres doivent payer.

      +20

    Alerter
  • GUS // 03.07.2015 à 10h04

    Ouais enfin si le Monde diplo est le seul journal qui a relayé le démenti, ça ne va pas toucher grand monde.
    Certes internet veille, mais ne vous abusez pas : l’influence de la Toile s’accroit chaque jour, mais le processus est plus long que vous ne pensez. Pour l’intégralité des gens au-dessus de 50 ans, la télé et la presse papier reste la seule source d’information.

      +6

    Alerter
    • skep // 03.07.2015 à 11h03

      et comme par hasard, ce sont les plus arrogants et les plus dénués d’esprit critique; la soumission à l’autorité intellectuelle et le politiquement correct par veulerie sont souvent leur lot. On leur leur a appris à se soumettre pour avoir un bon job, ils suivent, et préfèrent souvent leur ego narcissique à la vérité dérangeante… On oublie souvent que “l’argument d’Eichmann” est au cœur du fonctionnement de toute structure humaine organisée.
      Vu cet excellent article sur le site des éconoclastes:
      http://leseconoclastes.fr/2015/07/il-ny-aura-pas-de-grexit/

        +2

      Alerter
    • Nadguy // 03.07.2015 à 14h15

      Ah non ! j’en ai 61 et suis ici à vous lire, et ailleurs sur le net ! Mes infos ne sont pas dans les “merdias” !! Bien à vous.

        +17

      Alerter
      • Max Berthy // 04.07.2015 à 00h18

        +1… j’ai 64 ans et je ne considère plus les chaînes d’infos que comme un observatoire des propagandes.

          +1

        Alerter
    • Gilles // 03.07.2015 à 14h31

      “Pour l’intégralité des gens au-dessus de 50 ans, la télé et la presse papier reste la seule source d’information.”
      non mais pour qui vous prenez-vous pour proférer de telles affirmations? sur quelles bases ?
      il n’y aurait que la jeunesse qui s’interesserait au web !! Je rigole !! Elle est sur le net, cela ne fait aucun doute, mais peut-être pour des tous autres sujets que ceux développés ici. En tous cas on ne peut pas dire qu’elle se fasse très voyante si on observe les mouvements des indignés à travers le monde, et plus proche de nous, si on regarde les mouvements dont sont issus Syriza et Podemos.
      En fait je me demande si ça valait la peine qu’on vous réponde ……..

        +14

      Alerter
      • Vianney // 03.07.2015 à 15h22

        Gilles , Nadguy amical salut.

        A 63 ans je regarde avec tristesse cette jeune belge déprimée de 24 ans qui a réussi a obtenir l’autorisation médicale d’être euthanasiee .

        Et pour conclure cordialement , salut ( gu ) Gus.

          +5

        Alerter
    • BEYER Michel // 03.07.2015 à 14h57

      Merci pour les plus de 50 ans. J’ai appris à lire et écrire il y a très longtemps. Je suis, comme on dit, une fabrication d’avant-guerre.
      Et je suis ici à vous lire. Attention aux clichés!!!
      J’espère lire et participer à ce site pendant très longtemps.

        +9

      Alerter
    • personne // 04.07.2015 à 01h39

      @ GUS
      … marrant votre commentaire “Pour l’intégralité des gens au-dessus de 50 ans, la télé et la presse papier reste la seule source d’information ” et, somme toute, très relative votre notion de “l’intégralité des gens au-dessus de 50 ans “- (sans parler de l’orthographe de votre affirmation péremptoire ; je vous laisse chercher l’horreur si vous avez du temps à fout’ loin) : pour ma part, à plus de 70 balais cela fait des années que je n’ai ni ne regarde pas la télé (je l’ai jetée) ni ne lit de presse papier.
      Remarque : on me fait chaque fois le coup au moment des élections : “ah ! ces p’tits vieux qui votent si mal et uniquement pour leurs chers intérêts ! “. ben voyons !!!
      et se sont sans doute les mêmes qui continuent à se gargariser en généralisant à tout va, sans prendre la précaution de vérifier de la validité de ce qu’ils colportent avec un aplomb qu’il serait si impudent de contester. Alors avec toute l’impudence dont je suis capable, je conteste, non pas votre droit à penser comme vous voulez, mais votre prétention à énoncer de fausses vérités non validées. à moins que vos sources ne soient elles mêmes sujettes à caution (?).

        +0

      Alerter
  • DARKSTAR51 // 03.07.2015 à 11h02

    sondage 54% pour le NON , 33 pour le OUI , et 17% d’indécis!!!
    ils se foute de nous ca fait pas 54 % ca fait bcp plus , les sondage ont était tourné de façon a faire croire que ca fait seulement 54%
    qui pourrait calculer les 54% en pourcentage réel pour le referendum svp? je suis nul en math

      +2

    Alerter
    • Jibi // 03.07.2015 à 12h40

      Ca fait 62%.

      Ils te diront naturellement que c’est un score de république bananière digne de Poutine ou Chavez. 🙂

        +9

      Alerter
      • DARKSTAR51 // 03.07.2015 à 14h32

        62 % c plié d’avance et les media nous rabâche depuis aujourd’hui que le oui serait en tête , ils sont désespéré

          +4

        Alerter
    • jeff // 03.07.2015 à 22h05

      104% AU TOTAL CHERCHEZ L erreur.
      En tous cas pas photos sur la manif du non .
      Jaimais la place stymase aussi noir de monde et les rues noirs de gens .impressionnante manif

        +2

      Alerter
  • leorock // 03.07.2015 à 11h02

    “Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que vent.”
    George Orwell

      +9

    Alerter
  • » [Incroyable !] Après l’Argentine, le Brésil dément les propos de Michel Sapin sur la Grèce | UN AVIS : Petit Blog Avisé ?? // 03.07.2015 à 11h29

    […] la suite très édifiante là :  » [Incroyable !] Après l’Argentine, le Brésil dément les propos de Michel Sapin sur la Grèce. Évaluez ceci :Je partage, tu partages …ils partagentEmailPlusScoop.itrue89PocketPartager sur […]

      +1

    Alerter
  • daniel // 03.07.2015 à 11h49

    En tout cas ils pourront être fiers : en a peine 6 mois ils auront réussi à mettre à bas le gouvernement de gauche, et donner ainsi un message à tous les peuples d’europe qui auraient la mauvaise idée de mal voter pour les prochaines élections, c’est à dire de voter pour des partis alternatifs, ou à prétention alternative. C’est nous ou le chaos !

      +3

    Alerter
  • sociale21eme // 03.07.2015 à 12h08

    Quand ce peuple Français estimera qu’il suffit !
    Les Sapin, Valls, Hollande, Macron, Sarkozy, Cope, Juppe, Fillon, Bertrand….
    Toute cette troupe du Barnum politique devrait tomber dans un oubli dont ils ne devraient plus jamais ressortir! Mais voilà les “mains” dont parlait François Mauriac les quelques “mains” qui tiennent les leviers du pouvoir n’ont pas fini ne nous mettre cette clique de Poltron au pouvoir, en travaillant vaillamment l’opinion en ce sens!

      +7

    Alerter
  • Georges // 03.07.2015 à 12h12

    Sapin ….. tout est permis, mensonges énormes….. c’est plus que minable.

    Et l’autre européïste, hollandais je crois, qui annonce pour la Grèce que les droits sociaux sont suspendus durant les phases d’ajustement !!!!

    On lui diviserait son salaire européen par trois, qu’il aurait encore droit à sa retraite anticipée au bout de quinze ans, et qu’il serait encore parmi les 1% les plus riches.
    Avec ces avantages démesurés, on comprend pourquoi ils sont européïstes une fois la place acquise.
    Voilà le genre de personnes qui donne des conseils.

    Des petits barons minables qui ne répondent qu’au roi us, ils n’en ont rien à faire du peuple.
    ——-
    La Grèce empruntait à des banques, qui lui faisaient un taux d’intérêt fort à cause notamment….du risque du défaut. Les banques avaient donc anticipé le problème et se sont déjà (un peu) payé sur les intérêts. Puisque le taux d’intérêt était justifié par le risque de défaut, on ne peut pas monter sur ses grands chevaux si le risque arrive.

    Recalculons les échéances de la Grèce comme si le taux d’intérêt qui lui aurait été servi était équivalent à celui servi pour l’Allemagne, et que le surplus dégagé par cette façon de calculer soit utilisé pour le remboursement du capital de cette dette. A partir de cette base “dans l’esprit de solidarité européen” qu’on nous a vendu de façon éhontée et qu’il s’agit d’appliquer désormais, voyons où les pourparlers peuvent aller.
    Je suis persuadé que cette simple justice de calcul, qui imposerait au passage aux banques de perdre l’intérêt de vampire qu’elles ont appliqué, résoudrait le problème quasi instantanément.

    Mais les créancier veulent “consolider” leurs gains.

    Les banques sont seules habilitées à prêter, et quand il y a un problème, les peuples sont “l’assurance en dernier ressort”.

    Mais elles ont Sapin et les autres avec elles.

      +10

    Alerter
    • lvzor // 03.07.2015 à 13h44

      “Puisque le taux d’intérêt était justifié par le risque de défaut, on ne peut pas monter sur ses grands chevaux si le risque arrive.”

      Cela devrait être le raisonnement des “créanciers” si la moindre honnêteté avait jamais effleuré ces parasites. Mais leur entreprise de toujours ne vise qu’à capter indéfiniment davantage de richesses sur le dos de ceux qui ne peuvent (ou n’osent) pas se défendre.

      Et je pense que ce n’est pas “en dernier ressort” qu’on pressure les peuples, puisque tout le problème de la dette est consécutif à la transformation de créances privées en dette publique!

        +8

      Alerter
  • Bobforrester // 03.07.2015 à 12h16

    Sauf k la demo grecque reposait sur des centaines de milliers d esclaves les ilotes qui subissaient une impitoyable dictature ! “Nous sommes tous des ilotes” mais ignorant de notre situation. Cf Lénine sur la dictature et la démocratie.

      +10

    Alerter
  • Alae // 03.07.2015 à 13h12

    Est-ce que ces types mentent sciemment, ou est-ce qu’ils entendent ce qu’ils veulent ?
    C’est une question que je me pose tous les jours. Plus ça va, plus je me dis qu’il faudrait appeler des psychiatres à la rescousse pour faire la part de la corruption, de l’hubris et du décrochage sincère de la réalité dans leurs propos.
    Des cas fascinants.
    En attendant, ils obligent quasi-quotidiennement la plupart de ceux qu’ils citent à des démentis, ce qui diplomatiquement, relève de la faute grave. En gros, les pays de l’UE passent de plus en plus pour être dirigés par des bouffons sans la moindre crédibilité. Super, l’image de l’UE dans le monde : des laquais, des médiocres, des corrompus, des menteurs et des crétins… bref, le genre dont on se passe.

      +14

    Alerter
    • Alfred // 03.07.2015 à 13h24

      Médiocres ou salauds c’est l’éternelle question mais franchement il y aurait encore de quoi se la poser si la tartine ne tombait pas TOUJOURS même côté. Sur le long terme les statistiques sont formelles: salauds.

        +17

      Alerter
      • Homère d’Allore // 03.07.2015 à 13h31

        Médiocres ou salauds ?

        Le cumul des mandats reste possible…

          +17

        Alerter
        • Alfred // 03.07.2015 à 13h55

          S’il y avait cumul de temps en temps la tartine retomberait de l’autre coté… Il n’y a jamais d’erreur au détriment de l’oligarchie et au bénéfice des peuples. Vous imaginez par exemple un Partenariat Public Privé qui OUPS serait in fine couteux pour une multinationale et qui ferait économiser beaucoup d’argent sur le long terme à la collectivité? Ce genre d’erreur n’arrive jamais.
          Dans les méandres des négociations de ces contrats il y a de quoi mettre à l’ombre des dizaines de hauts fonctionnaires et de politique qui se sont OUPS trompés.

            +9

          Alerter
          • Homère d’Allore // 03.07.2015 à 14h39

            Salauds toujours, bien d’accord et votre démonstration est sans réplique.
            Mais médiocres aussi parfois ! Car impliquer nommément deux pays étrangers dans un mensonge et s’exposer ainsi au ridicule d’un démenti officiel, c’est de la pure bêtise qu’un vrai machiavélien n’aurait pas commise.

              +16

            Alerter
          • Homère d’Allore // 03.07.2015 à 19h01

            Prenons un autre exemple où la totale Incompétence de certains bureaux côtoie sans doute la corruption des bureaux voisins ou situés à l’étage supérieur, je veux parler de la privatisation d’Arianespace pour une bouchée de pain.

            http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2015/06/10/le-gouvernement-privatise-arianespace_4650837_3234.html

            34 % d’Arianespace pour une somme “entre 100 et 200 millions d’euros” (on appréciera la précision des cacahuètes de cette vente) est à mettre en relation avec les 900 millions (plus 300 millions supplémentaires bien probables) prévus pour le démantèlement des portiques Ecomouv.

            Même si Arianespace rencontre désormais des concurrents sérieux, il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que cette valorisation est éhonteusement sous estimée. N’oublions pas que nos impôts ont construit cette société.

            Les valises de biftons sont sans doute remplacées par des comptes off shore aux Bermudes ou au Panama.

              +7

            Alerter
            • Alfred // 03.07.2015 à 21h36

              A mettre en perspective aussi avec:
              – l’arbitrage tapie: 400 et des brouettes
              – l’extinction de l’affaire des frégates de Taïwan direct de la poche du contribuable afin de ne surtout pas savoir quels politiques étaient mouillés : 500
              – l’économie annuelle réalisée par la suppression d’un fonctionnaire sur deux départs à la retraite sous Sarko (tout ça pour ça & on en paie encore les conséquences) 300
              J’arrête mais la liste est longue
              Bref les réformes a la con c’est du foutage de gueule comparé au montant de la prévarication. Il y a vraiment vraiment des peines de prison ferme qui se perdent chez nos encravatés.

                +8

              Alerter
            • lvzor // 04.07.2015 à 14h24

              http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2015/01/05/31007-20150105ARTFIG00339-vente-d-alstom-les-dessous-des-cartes-par-jean-michel-quatrepoint.php

              Là aussi, une petite erreur d’appréciation bien pardonnable, n’est-il pas?
              (Mais c’est pour notre bien, comme l’espionnage de la NSA : Big Brother nous protège)

                +1

              Alerter
  • Victor // 03.07.2015 à 13h38

    Grèce: de faux sondages publiés à quelques jours du référendum

    Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150703/1016829703.html#ixzz3epMQQkjB

      +3

    Alerter
  • lvzor // 03.07.2015 à 13h52

    Il est aussi nécessaire pour faire une carrière politique d’avoir un cadavre ou deux dans le placard : les gens intègres ne sont pas contrôlables par les appareils et risqueraient de faire passer l’accomplissement des promesses électorales au-dessus des consignes du parti …

      +13

    Alerter
    • Alfred // 03.07.2015 à 14h04

      Tout à fait. Il faut montrer patte blanche d’une certaine façon en ayant mis la main dans le pot de confiture d’une manière ou d’une autre pour accélérer la carrière et monter (un peu comme certains gangs sud américains qui ont un premier meurtre comme rite initiatique pour couper le lien social et dépendre)..
      Sont cooptés ceux qui sont tenus par les couilles. Sinon trop dangereux!
      (C’est pour ça que l’affaire Cahuzac et les réactions qui allaient avec étaient si marrante.)

        +8

      Alerter
    • Monertov // 03.07.2015 à 16h25

      C’est bien mon propos.Ce sont les pires crapules qui ont le pouvoir de décision sur nos destins .A quand le grand ménage ?

        +4

      Alerter
      • Michel Ickx // 03.07.2015 à 18h23

        Monertov,

        Lisez la “Ponérologie politique” de Lobacewcki Ed. Eyrolles, et vous decouvrirez que ce ne sont pas des crapules, mais bien des malades dont on peut aisément diagnostiquer le problème de comportement et le profil

        Quand tout le monde comprendra cela il sera facile au plus ou moins 95% de gens normaux (avec les défauts normaux certes que cela suppose) d’écarter, avec l’aide des spécialistes en maladies mentales, ces pervers.

        Ils ne devraient jamais pouvoir acceder à des postes de commande dans l’entreprise comme dans la fonction publique et la politique.

        Dans l’histoire il n’y a jamais eu de traitements et de remèdes, ni même de noms pour les maladies, sans le bon diagnostique préalable.

        En politique nous en sommes encore aux saignées et aux purges des bons docteurs Diafoirus.

          +3

        Alerter
        • lvzor // 04.07.2015 à 17h37

          Pas des crapules?

          http://www.monde-diplomatique.fr/2015/07/HALIMI/53203

          Ou alors c’est qu’il existe un gène du larbinat? ou du pétainisme? (Pour le pétainiste conséquent, peu importe de qui il se fait esclave, du moment qu’il peut avoir un job de kapo)

            +1

          Alerter
  • Andrea // 03.07.2015 à 14h35

    Heh, Oui. Les masques sont tombés.

    La Grèce, quoi, 10-11 millions de personnes, Europe (géographique) 740 million ou autour, Grèce entre 1.5 et 2.5% du PIB de l’UE…et c’est un problème impossible à régler, l’EU attaque ses propres membres, pousse ses jeunes dans le chomage et le désepoir, les vieux sans médicaments, sans pension décente, etc. Menace de les exclure, les manipule (fermeture liquidités etc.)

    Bonus: égratine à tout jamais l’image / la puissance / etc. de l’UE, aparamment s’en fout, détruit la propagande d’une Europe Unie etc. S’attire en même temps une désaprobation du maitre (temporaire) du monde, les USA: Obama sans avoir fait grand chose a toujours prié Merkel de trouver une solution.. avec insistance..

    Tous les anti-UE vont se voir pousser des ailes. Cela va contribuer p. ex. au vote Brexit. La tentative de peindre les Grecs comme des paresseux, des corrompus, des tricheurs etc. (afin de justifier de les mettre dehors) bat de l’aile.

      +8

    Alerter
  • boduos // 03.07.2015 à 14h48

    je vous sens tous près d’aboutir à la dissection de cette europe hysterisée ( dont les appareils sensoriels sont externes à l’Europe des peuples et des nations ) et donc indifférente aux véritables intérêts des européens.

    évidemment nos dirigeants sont les plus minables et en sont restés à la defense au premier degré de leur mandat.(pas de sortie de l’euro pour personne car risque d’effet domino..)
    donc Sapin défend a tout prix l’orthodoxie de la religion de l’euro qui n’est que le cheval de Troie US pour “pasteuriser” le génie européen en desserrant l’étau en cas d’asphixie ou en réduisant l’oxygène pour ralentir le développement économique européen, en l’attente d’un encadrement total avec TAFTA.L’euro est leur tournevis.

    Cependant ,Sapin ne voit pas que Merkel dont l’appareil de guerre économique a lessivé l’Europe du sud souhaite désormais regrouper sa mittle Europe autour d’un nouveau mark fort.D’où sa rigidité avec Tsipras pour l’obliger à sortir de l’euro et en amorcer la décomposition. (voir les récentes indignations de Hollande à ce sujet )

    ce n’est que mon point de vue et nous ne tarderons pas à être fixés sur cette tragédie grecque …

      +6

    Alerter
  • Olposoch // 03.07.2015 à 15h00

    D. Seux sur France Inter ce matin, dans le débat éco (j’aimais bien Maris, mais là, Seux a du répondant en face de lui et il fait moins le mariole…), affirme tranquillement que le ministre de la défense du gouvernement Tsipras est un néo-nazi proche de “Aube Dorée”.

      +9

    Alerter
    • Lionel Gilles // 03.07.2015 à 18h10

      C est du nimporte quoi, plus c est gros, plus ca passe !
      Le parti de Kammenos est une scission de la droite (Ump/républicains) refusant le premier mémorandum de 2011. Strictement aucun rapport avec l extrême-droite.
      Par contre les Seux et autres Colombani ne relèvent pas que l équivalent du FN en Grèce, à savoir le parti LAOS, soutient le “oui” ! En plus un des anciens du LAOS, le plus dingue de tous les députés (hors Aube Dorée), Antonis Giorgadis,est aujourd’hui membre de la Nouvelle Démocratie; un peu comme si Gollnish avait rejoint les Républicains…
      Et en plus ils faisaient partis de la coalition avec les socialistes la droite pour appliquer ces mémorandums, lors du gouvernement Papadimos (après la tentative foireuse de référendum), lequel Papadimos était un homme des banquiers, ancien de la BCE, membre de la Trilatérale, etc. A l époque, ca ne gênait personne que l extrême-droite participe aux affaires.

      Si j ai bien compris, il existe deux extrêmes-droites :
      La bonne (LAOS, Svoboda, Pravy Sektor, Tea Party, Libor, etc…) qui est compatible avec le monde Euro-Atlantiste.
      La mauvaise (FN, “Indépendants Grecs”, “UPR”, extrême-droite russe, etc…) qui n accepte pas en partie ou en totalité, cette gouvernance mondialisée.
      (J ai mis des guillemets à certains partis, car toute personne censée reconnaîtra le mauvais classement politique).

        +6

      Alerter
      • boduos // 03.07.2015 à 22h14

        @lionel
        la géopolitique ayant changé il ne reste que deux options majeures : le libéralisme dirigé par la finance mondiale ,nos banques en étant les valets qui reclament une part du gâteau (mais les patrons sont outre atlantiques)
        et les démocrates qui privilégient l’intérêt de leurs peuples(demos) respectifs (charité bien ordonnée commence par sa familles )
        on y trouve effectivement à ce jour la Russie,l’Inde, les brics ,….qui ont en commun de refuser la politique du bras tordu de l’empire ,oligarchie qui ne connait que les coups tordus,la déstabilisation des états indépendants les décisions unilatérales arbitrales et arbitraires avec la complicité passive des états dits “amis “vassalisés par la terreur .

        sortis de là les finasseries intellectuelles qui ne tendent qu’a nous diviser les servent !
        si des politiques propulsés en premières lignes prennent les coups parce qu’ils sont cohérents sur la nécessité de reprendre notre indépendance ,il faut cesser de les saper,au grand dam des sociaux libéraux qui nous asservissent.

        on peut avoir été trompé,intoxiqué,orienté par la doxa, le vrai courage c’est parfois de le reconnaitre et de se souvenir que la résistance était faite de tout homme de bonne volonté, les états d’âme de bourgeoise n’ont que faire face à notre aliénation en cours (traités,lois liberticides,novlangue enfumant notre jeunesse…

          +2

        Alerter
        • pioupiou // 04.07.2015 à 03h22

          L’oligarchie est trans nationnale, ces gens ont souvent plusieurs passeports.
          Même si Poutine tente de contrôler les oligarques russes pour qu’ils n’agissent pas contre la Russie, ils existent bel et bien et ne sont pas des enfants de coeur.
          Je souhaite bien sur qu’ils disparaissent, mais faut pas pas rêver, ça a toujours existė.
          Les pays aujourd’hui sont des parcs a main d’oeuvre pour servir cette caste.

          Je suis assez inquiet pour la Grèce car dans la grande guerre des oligarques de l’ouest, ils sont stratégiquement importants du fait entre autre de leur position geographique et ont le grand defaut d’etre orthodoxes comme les russes. Ils en souffrent depuis 1945.
          voir le commentaire de perceval78 sur dedefensa article du 3 juillet.

          Je m’arrete là car ecrire sur une planchette est tres désagréable et si ce message est modéré pour une raison que je ne connaitrai jamais, ca m’enervera proportionnellement au nombre de caracteres.
          P.S. je suis un vieux de plus de 50 ans, je n’ai pas de télévision depuis 25 ans

            +1

          Alerter
  • Beaugrand // 03.07.2015 à 15h08

    Il est malin le Sapin : il possède plusieurs centaines d’hectares de bonnes terres agricoles. Pas de risques de se faire piquer ses sous en banque en cas de chypriotisation !

      +11

    Alerter
  • Micmac // 03.07.2015 à 15h14

    Ça n’a peut être rien à voir, mais je crois que si. Le demande d’asile à la France de Julian Assange a été refusée presque instantanément :

    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/07/03/l-elysee-rejette-la-demande-d-asile-de-julian-assange_4669082_4408996.html

    Et cela quelques jours après les révélations de Wikileaks…

    La veulerie, l’incapacité totale à prendre une décision courageuse, le degré de soumission a des intérêts étrangers du gouvernement français dans toute sa splendeur… On avait eu un avant goût avec l’histoire de l’avion de Morales pendant l’affaire Snowden.

    Tant que j’y suis, suis-je le seul à trouver, dans leur grande majorité, les commentaires sous les articles du “Monde” incroyablement droitiers (et c’est peu de le dire)? On croirait une bande de rentiers que les Grecs seraient en train de dévaliser au coin d’un bois… C’est tellement caricatural que ça en est véritablement comique.

      +9

    Alerter
    • chris // 03.07.2015 à 16h24

      Les gens qui lisent le monde ne sont certainement pas très malin ou alors ce sont tous des rentiers qui vivent dans le 16ème ?

        +7

      Alerter
    • Alfred // 03.07.2015 à 21h44

      C’est vrai que la question se pose entre deux vomis:
      – les gugusses sont payés ou bien
      – ce torchon est tombé si bas que personne ne le lis que le cœur de la chapelle ou bien
      – les français sont totalement lobotomisés et nous sommes très minoritaires
      Peut être un peu des trois mais dans quelles proportion?

        +5

      Alerter
      • boduos // 03.07.2015 à 22h29

        @Alfred
        suffit de regarder qui sont les propriétaires !
        puis de regarder ce qui s’enseigne dans nos écoles de journalismes!
        puis de voir qui de la pub et des régies publicitaires qui paient (qui paie dirige)
        puis de se souvenir des journaux de “combats “tenus a bout de bras par les sociaux libéraux qui nous dirigent depuis 45 ans!

        sachant que ces publications contrôlées épaulent toujours un parti institutionnel , ne tombons nous pas souvent dans le panneau de la récupération qui émousse notre détermination à reprendre la main ?

        tu as la réponse ,enfin je crois .

          +2

        Alerter
        • Alfred // 03.07.2015 à 22h44

          Bien sur. On est tous dessalés je crois sur ces torchons (que certains payent trois fois pour se faire picorer le cerveau : à l’achat du torchon; en achetant le parfum pour mémé; en payant les impôts)
          Je parlais simplement des commentaires. Je commence à me dire que dans ce jeu de dupes que sont les grands journaux les commentaires ont plus de poids que l’article parfois; en tout cas c’est un enjeu et les salaud ne sont pas lents du cerveau je pense: les com dont probablement orientés… C’est peut être pour me rassurer.

            +0

          Alerter
  • Max // 03.07.2015 à 17h10

    Michel Sapin applique adage : Mentez, mentez, il en restera toujours quelques chose.
    Et Michel Sapin n’est pas l’unique ainsi Dominique Seux éditorialiste économique de France Inter affirme que Syriza gouverne avec l’extrême Droite, depuis sur son blog discret, il a reconnu encore plus discrètement s’être trompé.
    L’inévitable BHl fait de même, alors qu’il ne voit aucun Nazi ou extrême droite en Ukraine.
    François Baroin fait de même.
    Idem pour Alain Duhamel.
    Libération lui qualifie la Grèce de Pure Socialisme National.

    Le journal Marianne l’explique mieux que moi.
    http://www.marianne.net/grecophobie-mediatique-ses-basses-oeuvres-100235238.html

      +7

    Alerter
  • ponsov // 03.07.2015 à 17h34

    C’est un homme politique, pourquoi voulez-vous qu’il dise la vérité?

    Ministre du travail: Il a passé son temps à regarder la courbe du chômage descendre en martelant qu’elle allait s’inverser.

    Il est à l’image des dirigeants actuels peut importe leur parti , qui sont des Shadoks:ils préfèrent continuer une politique qui ne fonctionne pas plutôt que de risquer quelque chose d’autre.

    Un exemple concret: le logiciel “LOUVOIS”

    le logiciel de paie des militaires qui ne fonctionne pas et qui à engendré des drames depuis 3 ans.

    Un programme allemand incompatible avec le système français, au lieu de le virer, le professeur Shadoko essaie de le refiler au ministère des finances, la encore gros pb il ne fonctionne pas non plus, résultat (cour des comptes) 316 millions d’euros partis en fumée.” Et les shadoks pompèrent,pompèrent).

      +9

    Alerter
    • lvzor // 04.07.2015 à 14h32

      ” …316 millions d’euros partis en fumée…”
      En fumée, vraiment? tsst

        +0

      Alerter
      • ponsov // 04.07.2015 à 16h03

        Pour Izvor, je précise “en fumée” c’est à dire sortie des caisses de l’Etat, vers une société privée. Evidemment.

          +1

        Alerter
  • sg // 03.07.2015 à 18h30

    Pour rester dans la propagande (sans source ni fondement):

    Letemps.ch : L’économie de la Grèce est revenue à son niveau d’avant l’euro
    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/df2b5178-2187-11e5-8d1d-5895281d1863/L%C3%A9conomie_de_la_Gr%C3%A8ce_est_revenue_%C3%A0_son_niveau_davant_leuro

    «Alexis Tsipras a voulu tendre un piège aux créanciers, mais il est tombé dedans»
    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/31952df6-20f4-11e5-8d1d-5895281d1863/Alexis_Tsipras_a_voulu_tendre_un_pi%C3%A8ge_aux_cr%C3%A9anciers_mais_il_est_tomb%C3%A9_dedans

    Du grand art!

      +0

    Alerter
  • jeff // 03.07.2015 à 21h28

    voir russia today impressionnante manif pour le non
    les rues d hathénes noir de monde 60000 grecs

      +1

    Alerter
  • NLD // 03.07.2015 à 22h01

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/07/03/97002-20150703FILWWW00363-grece-les-europeens-ont-cherche-a-bloquer-le-rapport-du-fmi.php

    “Les pays de la zone euro ont tenté en vain d’empêcher la publication jeudi d’un rapport du Fonds monétaire international (FMI) appelant à une restructuration de la dette grecque.
    Dans ce rapport publié à Washington, le Fonds monétaire estime que la dette de la Grèce ne sera pas viable si elle n’est pas considérablement allégée, éventuellement via une annulation de prêts accordés par ses partenaires de la zone euro.”
    (Le Figaro.fr avec Reuters Publié le 03/07/2015 à 20:27)

      +2

    Alerter
    • Alfred // 03.07.2015 à 22h50

      Sur le même sujet sur
      http://www.zerohedge.com/
      On y apprend en suivant que les us ont appuyé la publication du rapport contre les européens et que Mario draghi pousserait au défaut de la Grèce pour justifier un autre QE…
      C’est un peu comme la chute du cours du pétrole : pas facile de comprendre qui joue à quoi exactement

        +2

      Alerter
  • Stéphanie // 03.07.2015 à 22h18

    Bonsoir,

    Comme je voyais sur les médias des chiffres de 20 000 personnes pour le oui, et 25 000 pour le non, je suis allée fouiller sur le net

    Pour Oxi : https://youtu.be/aidRyCAbAao

    Pour le Nai ; vous saviez que TF1 avait envoyé son représentant !!?
    J’ai eu la surprise de voir Costas Aliagas faire un discours :

    https://www.youtube.com/watch?v=waTAo9CwfgE&feature=youtu.be

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, ça m’a sidérée.

    PS ; je n’ai pas trouvé d’autre vidéo Nai me permettant de me rendre compte du nombre de personnes.

      +2

    Alerter
  • Doldol // 03.07.2015 à 22h59

    Les bouffons s’agitent, mais quelqu’un qui est informé ne tombe pas dans le panneau et répond, par un “Ah bon ! tu m’en diras tant !” on sait que la nature humaine n’est pas de vivre l’échine courbée, n’en déplaise aux maître de ce monde. Solidarité avec le peuple Grec.

      +2

    Alerter
  • Renaud // 03.07.2015 à 23h31

    Michel Sapin m’a toujours paru un enfant “bisounours” du système. Quand il était ministre des finances (1992-1993) je l’avais remarqué à la TV avec sa tête d’œuf et son sourire figé sur le visage quoiqu’il se passe autour de lui. Il avait ce même sourire en annonçant les plus mauvaises décisions fiscales, et quoi qu’il dise ou fasse, le même sourire ne le quittait pas…
    Il devait s’endormir avec ce sourire et se réveiller avec ce même sourire. Aujourd’hui, il sourit moins, mais n’en déblatère pas moins et reste un dangereux tenant du présent système.

    N’ayant aucun accord avec Michel Sapin, je l’avais remarqué aussi dans ce débat révélateur dans Marianne avec Jacques Nikonoff (en 2011 je crois). Le temps passé depuis ne cesse de donner raison à Jacques Nikonoff et d’enfoncer Michel Sapin et le système qu’il cautionne. Mais qu’importe pour ce même système puisque ce système “démocratique” est tellement compromis que les dirigeants actuels sont ses serviteurs tenus par lui, sinon : fini les prébendes tellement succulentes payées par nous…
    C’est trop bon n’est-ce pas ?…

    http://www.m-pep.org/Debat-Nikonoff-Sapin

    et en février 2015 où Michel Sapin révèle à Zurich ce pourquoi il est à la place qu’il occupe pour le malheur de tous. C’est affreux d’entendre de pareilles bêtises quand quelques 60 000 français viennent chaque jour travailler en Suisse où il n’y a pas 4% de chômeurs et que l’ “Europe” nous envoie par le fond. Je crois qu’a entendre Michel Sapin à Zurich en février 2015, la plupart des Suisses ne s’y sont pas trompés et ont retenus leurs quolibets par courtoisie.

    C’est à cette “Europe” ratée et prédatrice de tout arrêter, euro compris et, disons ainsi pour faire court, d’adhérer à la Suisse, donc à la Confédération Helvétique et — surtout pas l’inverse ! — qui serait le triomphe définitif de l’économie totalitaire, usuraire, inique, antisociale et antidémocratique. Voir

    http://www.tdg.ch/suisse/suisse-devrait-entrer-zone-euro-dit-michel-sapin/story/21439813

      +1

    Alerter
    • ponsov // 04.07.2015 à 13h41

      Travaillant à la frontière Suisse, je peux vous dire cette UE, ils n’en veulent pas et j’ajouterai qu’ils en veulent de moins en moins.L’exemple de la grèce, de chypre…Les Suisses sont des gens prudents comme on dit chez eux” L’Europe? ça va pas jouer!”

        +1

      Alerter
  • RGT // 04.07.2015 à 14h56

    Ce crétin de Sapin aurait mieux fait de dire que c’éait la Côte d’Ivoire qui insistait pour que les grecs payent la note…

    Alassane Ouatara n’aurait JAMAIS protesté : Installé à la direction de ce pays par un coup d’état occidental pour se débarrasser de Laurent Gbagbo un peu trop “Syrizesque” ET surtout ancien cadre du FMI il aurait assurément fait le forcing pour défendre ses débiteurs.

    La bêtise crasse de nos dirigeants politiques “éclairés” atteint des sommets incommensurables qui m’étonne chaque jour.

    Si vous voulez avoir une idée de l’infini, observez les politicards :
    – L’infiniment petit correspond à l’intelligence de leurs propos.
    – L’infiniment grand est représenté quant à lui par le bêtise de ces mêmes propos.

    Je pense qu’Albert Einstein aurait été interressé par ce phénomène de convergence des deux infinis et qu’il aurait sans doute pu établir la théorie du “tout” réunissant la physique relativiste (infiniment grand) à la physique quantique (infiniment petit)…

      +1

    Alerter
  • Vincent100 // 04.07.2015 à 21h54

    Après les lapins crétins nous vous recommandons le(s) Sapin(s) crétin(s). C’est tout à fait honteux et pourtant le gars continue sa route comme si de rien n’était… c’est comme le voleur qui a tenté sa chance sur une bagnole et, comme le proprio arrive, il réussit à retirer ses outils de la serrure sans se faire voir et s’éloigne les mains dans les poches en sifflottant…après tout pas de quoi en faire un fromage, c’est le niveau d’honnêteté normal d’un ministre de la république. Circulez y’a rien à voir.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications