Les Crises Les Crises
7.septembre.20177.9.2017 // Les Crises

Miscellanées du 06/09

Merci 0
J'envoie

I. Jacques Sapir

Jacques Sapir VS Emmanuel Lechypre (1/2): Quels sont les facteurs d’inquiétudes des marchés en cette période de rentrée ? – 05/09

Jacques Sapir VS Emmanuel Lechypre (2/2): Quid de la lisibilité des politiques monétaires dans les prochains trimestres ?- 05/09

II. Philippe Béchade

Philippe Béchade VS Mabrouk Chetouane (1/2): Les causes et les conséquences de la hausse de l’euro – 30/08

Philippe Béchade VS Mabrouk Chetouane (2/2): La Fed est-elle encore maîtresse de sa politique monétaire ? – 30/08

III. Les vidéos

Thinkerview

Science Étonnante

DataGueule

Euh?réka

Le Réveilleur

TeleSUR English : l’hypocrisie du droit-de-l-hommisme

IV. Les Répliques

En plus, c’était bidon :

V. Les Dessins

Commentaire recommandé

DUGUESCLIN // 07.09.2017 à 07h51

Exonération des charges.
Pour éviter les charges, les patrons auront intérêt à mettre tous ses employés au smic.
Mais l’URSSAF perdra des ressources et il faudra trouver des fonds. Pour cela, iI suffira de faire payer des impôts aux smicards au nom de l’égalité pour tous.
Nous sommes en marche vers le progrès social.

57 réactions et commentaires

  • Crapaud Rouge // 07.09.2017 à 06h35

    Je signale ce bref article du Diplo, https://www.monde-diplomatique.fr/2016/04/PINSOLLE/55201, qui résume l’histoire de la presse d’argent, et suggère que résister à la propagande est un combat sans fin, pour ne pas dire sans espoir et digne de Don Quichotte.

     16

    Alerter
    • Iskander Zakhar // 07.09.2017 à 13h42

      Si même l’espoir a disparu, alors lâchons prise ! je cours le dire à Durruti ! (zut, on me dit à l’oreillette qu’il serait mort…)

       0

      Alerter
  • Surya // 07.09.2017 à 07h09

    Y a pas que l’histoire du bic qui est bidon, le tweet en dessous l’est aussi, il n’y a pas de “génocide” en Birmanie, et les rohingyas ne sont pas des “victimes”, les rohingyas c’est ça (une sorte d’al quaida local, même les pays musulmans limitrophes ne veulent pas d’eux, c’est dire) : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/08/25/une-trentaine-de-morts-dans-l-attaque-de-rohingya-en-birmanie_5176353_3216.html

    “Birmanie : au moins 89 morts dans une attaque menée par des rebelles musulmans rohingya

    Environ 150 Rohingya ont attaqué une vingtaine de postes frontières dans l’Arakan, Etat birman à la frontière avec le Bangladesh.”

     29

    Alerter
    • Surya // 07.09.2017 à 07h47

      https://en.wikipedia.org/wiki/Arakan_Rohingya_Salvation_Army dirigé par un pakistanais élevé en arabie saoudite…

      Je ne me lasse jamais de cette vidéo, le très modéré Dalil Boubakeur vous explique que l’islam “est une idéologie de lutte, une idéologie d’agression”

      https://www.youtube.com/watch?v=v1Oq_-V7pfA

       9

      Alerter
    • calal // 07.09.2017 à 07h53

      en 1940 aussi, les resistants avait ete appele terroristes par les occupants allemands. de la poule ou de l’oeuf qui etait a l’origine? perso, je me preoccupe de moins en moins des choses sur lesquelles je n’ai quasi aucune influence…dieu a mis le monde en mode autocorrectif et donc on recolte ce que l’on a seme…

       5

      Alerter
      • Noriam // 07.09.2017 à 08h47

        Pourquoi se préoccuper des choses sur lesquelles nous n’avons pas d’influence?
        Pour moi, c’est pour comprendre le monde dans lequel je vis. Mais ça énerve puisque la plupart du temps, nous n’y pouvons rien, et parfois je me demande comme vous si c’est vraiment utile.
        Pour en revenir aux Rohingyas, quand les médias occidentaux s’intéressent soudainement, en cœur et avec beaucoup de pathos à une ethnie inconnue, dans un lointain pays, en brandissant en étendard les Droits de l’Homme … Je sens le vent de la propagande et de la manipulation souffler…

         42

        Alerter
        • Lefrod // 08.09.2017 à 06h20

          Bah,il doit y avoir des ressources naturelles en quantités à exploiter au nom des droits de l’homme en Birmanie. Elle est à combien de l’heure la main d’oeuvre là bas?

           1

          Alerter
          • Julien // 08.09.2017 à 14h04

            Ca permet surtout de ralentir les plans d’investissements chinois à la frontière. Il y a une très grande quantité de matières premières dans ce coin. De plus, ça permet d’accroitre les tensions entre les différents protagonistes de l’alliance économique asiatique entre pays musulman et non musulman.

             1

            Alerter
    • Moi , BHL , intello // 07.09.2017 à 08h50

      Quand il s’agit de Musulmans , soudain , l ‘ immonde ” redevient MEME ICI le journal de référence !
      Le racisme ordinaire est un cancer !
      Même moi qui déteste cette secte , je le constate !
      C’est dire !
      PS : je ne m’en lasse jamais !

       8

      Alerter
      • Pinouille // 07.09.2017 à 17h38

        Je ne vois rien de raciste dans ce qui est dit. Tout au plus une éventuelle erreur d’appréciation qu’il est prématuré d’infirmer.

        Par ailleurs, Daesh étant à l’agonie en Syrie, il semble logique qu’il cherche à renaître sur un terreau plus fertile: un peuple musulman ostracisé en Birmanie. La concomitance est un signe.

         4

        Alerter
    • Ellilou // 07.09.2017 à 13h47

      En même temps si Le Monde traite le cas des Rohingyas comme il traite le cas du Venezuela…

       4

      Alerter
    • Pinouille // 07.09.2017 à 14h22

      ” les rohingyas ne sont pas des “victimes””

      “Quand “tout est permis” dans le combat contre la terreur, le contre-terroriste commence à se confondre avec le terroriste initial. Du reste, tous les terroristes du monde croient être des contre-terroristes et se contenter de répliquer à une terreur antérieure… Ils ne sont pas les seuls: on trouve toujours, et sans difficulté, une violence antérieure censée justifier notre violence présente. Mais à ce prix la guerre ne s’arrêtera jamais.”
      [Tzvetan Todorov – la peur des barbares]

       6

      Alerter
    • Raoul // 08.09.2017 à 10h55

      Voilà un article très bien documenté sur le sujet. En fait, les choses sont un peu plus complexes que ce que les uns et les autres nous racontent.

      http://www.investigaction.net/fr/myanmar-de-lessence-et-du-feu-mais-pas-le-bien-contre-le-mal/

      Notamment la conclusion :

      – Aung San Suu Kyi et son parti politique sont des créations montées de toutes pièces par les intérêts US et européens ;

      – les Rohingya vivent au Myanmar depuis des générations ;

      – les « militants Rohingya » soutenus par l’Arabie saoudite ne représentent pas plus le peuple rohingya que l’État islamique représente les sunnites de Syrie et d’Irak ;

      – les États-Unis ne cherchent pas après un « changement de régime » au Myanmar, ils cherchent à perturber les intérêts chinois, à détruire les liens entre la Chine et le Myanmar et, si possible, à placer des effectifs militaires US à la frontière chinoise.

       5

      Alerter
  • Christian Gedeon // 07.09.2017 à 07h19

    Depuis que mon esprit s’est ouvert aux choses de l’économie et de la fffffinance,il y a plus quarante ans,les” crises” succèdent aux “crises”,les analyses aux analyses,et les prévisions prospectives(lol) a elles mêmes. Le tout avec des certitudes selon saint Attali ou Saint Minc ou l’un quelconque de ces multitudes d’économistes pontifiants….résultat des courses? Les crises succèdent aux crises,etc…si l’économie est une science,moi,je suis le pape!

     19

    Alerter
  • DUGUESCLIN // 07.09.2017 à 07h51

    Exonération des charges.
    Pour éviter les charges, les patrons auront intérêt à mettre tous ses employés au smic.
    Mais l’URSSAF perdra des ressources et il faudra trouver des fonds. Pour cela, iI suffira de faire payer des impôts aux smicards au nom de l’égalité pour tous.
    Nous sommes en marche vers le progrès social.

     49

    Alerter
    • Pinouille // 07.09.2017 à 14h39

      Les employeurs ont un intérêt primaire à rapprocher les salaires de zéro (baisse des charges –> augmentation des profits). Mais d’un point de vue plus général, cela réduit d’autant la consommation, donc les perspectives d’enrichissement de ces mêmes employeurs.
      On voit bien qu’il y a un équilibre à trouver. Equilibre fragile, mouvant, qui dépend d’une myriade de paramètres externes et internes en constante évolution.
      Une variable d’ajustement quand l’équilibre n’est pas atteint: la dette.

       1

      Alerter
      • larmec // 07.09.2017 à 18h47

        Même chose que pour les religions, LES EMPLOYEURS, bin oui tout patrons est un salaud de capitaliste, tout les employés des pauvres bougres exploité.
        « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. » [Martin Luther-King.].
        Le monde et nous ses locataires sommes complexe alors par pitié stop aux jugements lapidaires.

         0

        Alerter
        • lvzor // 08.09.2017 à 02h24

          Pas d’inquiétude, la solidarité est là, les impôts des sans-dents et des rien vont probablement indemniser les milliardaires exonérés d’impôts de St Barth. 🙂

           2

          Alerter
    • Tanguy // 07.09.2017 à 16h54

      Et si on arrêtait de dire charge et qu’on reparlait de salaire différé? Une baisse de “charge” est une baisse de SALAIRE. Pour ceux qui ne le sauraient pas on en reparle en cas de perte d’emploi, de retraite ou d’arrêt maladie.

       14

      Alerter
      • RGT // 07.09.2017 à 20h36

        Pour les actionnaires et ceux qui vivent de la RENTE ce sont des charges, et pour les salariés et ceux qui vivent de leur TRAVAIL ce sont des COTISATIONS.

        Le principal problème de la Sécurité Sociale, des caisses de retraites et des ASSEDIC et des autres “organismes paritaires” tient dans leur statut dans lequel les actionnaires viennent mettre leur nez au prétexte qu’ils PAYENT une partie des cotisations.

        Le problème serait résolu rapidement en transférant la “part patronale” sur le salaire brut, puis que cette part soit reversée par le salarié.

        Pas un seul centime d’aumentation pour l’employeur, ça reviendrait strictement au même.

        Par contre, pour les salariés ça changerait tout car le MEDEF serait expulsé de la gestion de ces organismes et n’aurait plus son mot à dire.

        Zut, j’ai encore dit une bêtise : Tout le monde sait que les “va nus pieds” sont totalement incapables de se prendre en charge et de déterminer ce qui serait le mieux pour eux !!!

        Et accessoirement, il ne serait plus possible de torpiller ces organismes de l’intérieur pour favoriser les assurances privées qui sont si rentables pour leurs propriétaires…

         11

        Alerter
        • patrick // 08.09.2017 à 07h54

          La notion de salaire complet ( salaire + charge ) versé au salarié qui paie lui-même ses charges est aussi la seule façon de montrer réellement à tout le monde comment fonctionne le système et à se poser les bonnes questions sur sa gestion.
          La plupart des salariés râle sur le salaire net qu’ils touchent en ne se préoccupant pas du tout de la partie salaire différé puisqu’ils ne la voient pas passer.
          Si un salarié touche 3000 euros de salaire complet et qu’il en reverse tout de suite 1500 lui-même aux différents organismes , il va vouloir savoir où va ce fric.

           4

          Alerter
          • RGT // 08.09.2017 à 08h16

            Et s’il n’y a plus de commissions paritaires il pourra dès lors réellement influencer les “décisions” prises par ces organismes afin de préserver NOS intérêts et éviter que ces sommes colossales ne “ruissellent” vers des “bénéficiaires” qui ne devraient pas “vampiriser” ces organismes.

            Dès qu’il y a de l’argent public en jeu (des sommes colossales) il y a toujours des petits malins qui prélèvent une commission au passage ou qui profitent des “largesses” du système.

            Le premier bénéficiaire étant bien sûr l’industrie pharmaceutique qui applique des marges bénéficiaires insolentes ou qui commercialise des produits qui ont des effets secondaires dévastateurs bien identifiés.

            Si la Sécu avait le pouvoir de déterminer le prix de vente des médicaments en fonction de leur efficacité réelle et qu’elle pouvait aussi être indemnisée des conséquences de certaines “mises sur le marché” aux conséquences dramatiques ses caisses déborderaient et les cotisations seraient revues à la baisse.

            Il en va de même pour certaines “exonérations”…

            Socialisme pour les actionnaires et libéralisme pour les cotisants.

             4

            Alerter
  • Cédric // 07.09.2017 à 08h02

    certains tweets sont d’une naïveté confondante …

     10

    Alerter
    • Pinouille // 07.09.2017 à 14h49

      Vous connaissez quelqu’un qui arrive à synthétiser une pensée un tant soit peu élaborée en 140 caractères?
      Perso, je trouve le principe de twitter aberrant.

       6

      Alerter
      • Alfred // 07.09.2017 à 16h20

        Twitter est “aberrant” selon l’usage maladivement egotique qui en est souvent fait. Par contre il est devenu irremplaçable et imparable comme “agence de presse” décentralisée. Rien de mieux pour avoir les premières images de l’arrivée d’un ouragan ou de la rencontre entre les libérateurs et les assiégés de Deir ez zor. Comme partout, beaucoup de menteurs et de mythos mais avec un tout petit peu d’habitude et un cerveau moyennement fonctionnel c’est d’une puissance extraordinaire. Ça incite à aller plus loin que le français le globish et lespinguouin (avec ces trois là c’est déjà très riche). Ça incite à apprendre d’autres langues. Avec Twitter les journaux et agences de presse sont humiliés tous les jours et la chasse aux fake news tourne au gag jubilatoire de l’arroser arrosé. C’est une véritable guerre qui est livrée sur Twitter qui mobilise d’immenses ressources pour les salauds mais ces ressources sont insuffisantes face à la masse des quidams sur chaque terrain et ailleurs à scruter. Tous les bidonnages sont éventés en quelques jours maximum. Les opérations “secrètes” des uns et des autres sont parfois rapidement révélées”. Les experts doivent vraiment se mettre au travail pour bien mentir… Et pas besoin de compte Twitter pour ça… (Je n’en ai pas). Twitter c’est 99,99% de m… et 0,01% d’or pur et irremplaçable.

         7

        Alerter
        • Kiwixar // 07.09.2017 à 21h34

          Vu l’importance de Twitter pour aller chercher l’information à la source (et donc éviter les filtrages et les manipulations des médias oligarchiques), ce serait bien d’avoir un article sur ce blog, dédié uniquement à ça : utilisation, bons trucs, etc.

           1

          Alerter
  • Macarel // 07.09.2017 à 08h17

    Macron et “En Marche” c’est l’avant garde du patronat qui impose une révolution néo-libérale au peuple français. Ce sont des bolcho-libéraux :”Du passé social faisons table rase.”

    Fin du salariat et des législations héritées du CNR, tous auto-entrepreneurs précaires, sauf les “apparatchikis” de l’oligarchie néo-libérale.

    Lénine et Staline ont fait des émules mais dans le camps de l’idéologie opposée au collectivisme.

    Et ils ont aussi leur “Pravda” : les médias possédés par les oligarques qui ont porté notre “Lénine” néo-libéral au pouvoir.

     30

    Alerter
    • Macarel // 07.09.2017 à 08h33

      Tout comme le retour de Lénine en Russie pour prendre la tête des bolchéviques a été facilité par la puissance allemande en 1917, de même l’accession de Macron à la tête des bolcho-libéraux français s’est faite avec la bénédiction de la puissance allemande.

       20

      Alerter
    • Caliban // 07.09.2017 à 12h44

      Macron est la suite logique de Sarkozy et Hollande, c’est à dire la soumission aux directives d’inspiration néo-libérales de la Commission de Bruxelles. La voie a été dégagée par ses prédécesseurs.

      Chacun des 3 personnages cités a évidemment sa propre “personnalité” (et sa propre pouf’ … pardon …. Première Dame), ce que nous détaille en large et en travers la presse. Pour nous distraire de l’essentiel, c’est à dire de la politique, pour nous faire croire à du neuf à chaque élection et mieux dissimuler leur similitude.

      Ce sont des clones de l’ordolibéralisme.

       17

      Alerter
      • larmec // 07.09.2017 à 18h53

        Juste un détail, le précedent lui n’avait de primopouf, même si je ne l’aimai pas plus que les deux autres, au moins il n’y a pas eu ce pseudo débat sur son conjoint.

         0

        Alerter
      • Caliban // 07.09.2017 à 19h57

        @larmec

        Euh, Hollande et le célibat, j’ai raté cet épisode.

        Par contre je me souviens bien de son scooter et de sa Primopouf’ 01 hystérique qu’il a fallu hospitaliser.

         1

        Alerter
        • larmec // 07.09.2017 à 22h09

          Oui certe mais au moins personne ne lui à accordé le statut de première dame de France, le fait de donner un statut au conjoint d’un chef d’état quelle rigolade.
          Mais bon ça permet de noyer le poisson, les non comprenants ont du grain à moudre et ne pose pas trop de questions sur les sujets grave.

           2

          Alerter
    • Fanfan // 07.09.2017 à 16h59

      Je signale cette conférence : Religion capitaliste et laïcité. Pourquoi et comment séparer « l’Église Capitaliste » de l’État ? Conférence à Grasse le 27 février 2015 – Aux fondements du mot même de laïcité issu du grec laïos, “commun, du peuple”, le peuple en opposition au chef, c’est l’affirmation de la souveraineté du peuple, contre la classe dirigeante. Le fondement de la laïcité n’est pas d’abord les rapports entre l’état et la religion : le fondement de la laïcité c’est de rendre possible des lois, des institutions, qui affirment, contre le pouvoir, la souveraineté populaire. Le pouvoir exerce son emprise contre la souveraineté populaire par le biais de croyances religieuses (Friot en liste 5).
      La laïcité passe par la séparation de l’État et des croyances. Et les croyances qui aujourd’hui sont au service du pouvoir sont des croyances qui relèvent de l’économie.
      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Bernard_FRIOT_Laicite_vs_Capitalisme_fevrier_2015.pdf

       2

      Alerter
      • Fanfan // 07.09.2017 à 17h20

        Les 5 croyances :
        1/ La croyance que le patrimoine génère de la valeur économique.
        2/ La croyance dans le marché du travail.
        3/ La croyance dans le crédit, dans la nécessité du crédit pour financer l’investissement
        4/ La croyance dans le fait que la réduction du temps de travail est la mesure de la productivité
        5/ La croyance dans le fait que la sécurité sociale c’est de la solidarité.

         1

        Alerter
  • d’Aubrac // 07.09.2017 à 09h50

    “‘Répliques” suintant la bonne conscience pour pas cher.

    Dessins généralement faiblards et même carrément débiles.

    Ce fatras, quel intérêt ?

     4

    Alerter
  • Alfred // 07.09.2017 à 09h59

    Je suis toujours dérangé par le concept des répliques que je trouve équivoque voir malhonnête. S’il s’agit de montrer que twitter permet de mettre en valeur des cerveaux bien lavés c’est réussi. S’il s’agit de de susciter le débat le simple coup de projecteur (la sélection effectuée) donne comme dans les media traditionnels une orientation forte. Ainsi le fameux échange qui fait réagir surya aurait pu être remplacé par une réplique aux twits de Tariq Ramadan qui présente des photos de Congolais calcinés pour des rohingya. Surya aurait tenu le même discours qui est le sien. Mais le point de vue des crises aurait été perçu différemment.
    Sinon un génocide what else?
    (Avec l’aimable participation d’un royaume néfaste et d’une République extraordinaire dans la cooproduction “une ceinture de perles qui gratouille et une route de la soie qui chatouille”. Avec de vrais gens morts dedans.)
    (On remarquera au passage le bug médiatique devant le so-sexy prix Nobel de la paix, l’égérie aux fleurs dans les cheveux à la tête d’un pays qui a “génocidé” des chrétiens (Karen) aussi bien que des musulmans (rohingya) depuis plus d’un demi siècle (entre autres et en laissant les histoires de drogue de coté)).
    (Et une petite.pensee pour les Yéménites, .. pourquoi choisir?)

     10

    Alerter
  • Alfred // 07.09.2017 à 10h40

    Les répliques alternatives:

    Julian Assange 🔹 @JulianAssange
    ·
    5 sept.
    US, UK try to claim that “interception” doesn’t really happen until a human reads the intercept. i.e AI’s can read intercepts all day long.

    Julian Assange 🔹 a retweeté
    Hyperborean Pioneer
    Hyperborean Pioneer @HypPioneer
    En réponse à @JulianAssange
    Like Schrödinger’s cat applied to civil rights. The citizen is in an indeterminate state between GITMO and freedom until a human reads it.

     0

    Alerter
  • PierreH // 07.09.2017 à 11h42

    Malheureusement pour le monsieur qui a passé 12 jours en Grèce, il n’a pas du parler beaucoup avec des locaux… En 2008 quand j’y vivais ma boulangère me certifiait que les émeutes de banlieues c’était “parce que vous avez trop de noirs et d’arabes”. Cette certitude que tous les pays du monde sont bien moins “ordinairement racistes” que la France me fascine, c’est du fantasme pur là où c’est pratiquement l’inverse. Le racisme français s’exerce plus et donc se voit plus parce que nous avons eu plus d’immigrés “visibles”, c’est tout.

     16

    Alerter
    • Alfred // 07.09.2017 à 13h05

      Je suis persuadé que la seule mesure “objective” du racisme.ou de son absence est le nombre de “couples mixtes”. Sur cette échelle de mesure la France est un pays assez peu raciste. Il est des pays (parfois célébrés pour leur aspect multiculturel) ou les communautés ne s’entremêlent pas et conservent une approche de l’autre raciste (racisée dirait l’autre).

       17

      Alerter
      • Kiwixar // 07.09.2017 à 22h03

        Je partage votre avis à 100%. Toutefois, le métrique des couples mixtes (général) est à affiner en Asie, où ils sont souvent « ok » envers les blancs mais très racistes envers les noirs.

         0

        Alerter
      • Joseph // 08.09.2017 à 04h43

        Exactement, comme d’habitude certains feraient mieux de se taire, et peut-être de voyager un peu. Quiconque est déjà sorti un minimum de la France, de l’Europe, a pu constater que le racisme peut prendre, dans certains pays, des proportions toutes autres. Faut-il croire que ces Français anti-racistes farouches regardent trop de séries américaines, et prennent ce qu’ils y voient pour leur propre pays ? Entre ceux qui confondent droit français et droit américain, politique française et politique américaine, certains devraient déménager avant de se rendre compte qu’ils n’habitent pas dans le bon pays.

         3

        Alerter
    • Iskander Zakhar // 07.09.2017 à 13h53

      Je pense que si la France était vraiment un pays raciste, nous aurions connu bien moins de vagues de migrants. Si on regarde depuis la fin du XIX le nombre de pauvres bougres que la France a accueillis, recueillis, intégrés et assimilés, on ne peut pas nous blâmer sur ce sujet. Après, il y aura toujours et partout des bas-de-plafond voire des gens qui réagissent plus avec colère ou peur que par pur racisme aveugle.

       5

      Alerter
      • larmec // 07.09.2017 à 19h07

        D’un coté beaucoup de ces pauvres bougres, ont été importés pour des volonté de casse social est salariale. Et de plus de par sa situation géographique notre pays est une destination de migration, climat plutôt cool et l’atlantique comme frontiere, pas facile d’aller plus loin.
        Mais vu les richesse apporter par ces pauvres bougres, oui il faut être un peu neuneu pour leur faire porter le poids de notre colère.

         0

        Alerter
        • patrick // 07.09.2017 à 20h39

          les principales richesses apportées par les immigrants sont de deux sortes :

          – concurrence aux travailleurs locaux, donc baisse des salaires et hausse des profits ( même George Marchais l’avait compris )

          – surcharge financière imposée au peuple autochtone , donc endettement supplémentaire et plus.de profits financiers.

          Soros et compagnie disent merci aux immigrants ( voire même ils les financent , bon investissement )

           11

          Alerter
    • RGT // 07.09.2017 à 21h01

      Les français ne sont pas racistes, juste un peu xénophobes mais très modérément si on les compare à la majorité des peuples habitant dans des pays étrangers.

      J’ai pas mal roulé ma bosse dans des pays pour des raisons professionnelles et je peux vous certifier que j’ai vu des choses assez “étonnantes”.
      A titre d’exemple, en Algérie, les relations “amicales” entre kabyles et “arabes” ou en dans les pays de l’est entre les “blancs” et les roms ou les tziganes.

      Ces haines viscérales n’existent pas en France.
      Même les corses extrémistes ont plus de considération pour les “pinsutes”.

      Les commentaires sur le comportement des français vis à vis des maghrébins sont réellement exagérés.

      Mes parents dans leur enfance ont vu le comportement des “adultes” vis à vis des immigrés italiens, espagnols, portugais ou polonais et hormis Zemmour plus personne ne se comporte actuellement comme le faisaient les français dans les années 30 à 50…

      Ritals, portos, espingouins ou polacs c’est fini, heureusement.

       3

      Alerter
  • Malbrough // 07.09.2017 à 12h05

    Désolé , mais j’ai un petit souci : je n’arrive plus à obtenir les vidéos de J. Sapir et Ph. Béchade .
    Une “modification” sur W10 , une mise à jour ?
    Bref si quelqu’un sait quel programme il faut utiliser , merci de me donner le renseignement .

     2

    Alerter
    • jp // 07.09.2017 à 19h40

      je crois qu’il faut activer les cookies (cocher “Accepter les cookies” dans vie privée) et désactiver les bloqueurs de pub et anti mouchards, style ghostery et adblock

       0

      Alerter
  • momo // 07.09.2017 à 22h44

    Bonsoir,
    est ce que vous pouvez m’indiquer comment regarder les vidéos de bfm business ?
    les vidéos ne s’affichent pas
    merci

     0

    Alerter
  • Jean-Luc // 08.09.2017 à 15h07

    Tous ces sons qui démarrent tout seuls sont insupportables ou autoritaires, je laisse tomber les miscellanees définitivement.

     1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications