Source : 7 sur 7, 17/08/16

Archives © epa.

La fuite d’un document confidentiel allemand évoquant les liens entre le pouvoir turc et des groupes islamistes a entraîné de nouvelles tensions entre Berlin et Ankara, la Turquie réclamant des explications mercredi tandis que les autorités allemandes ont admis une erreur.

La chaîne de télévision publique allemande ARD avait diffusé mardi des extraits d’une réponse classée “confidentielle” à une question de parlementaires. Dans celle-ci, le ministère allemand de l’Intérieur qualifiait la Turquie de “plateforme pour des groupes islamistes au Proche et Moyen-Orient” en raison de son soutien “aux frères musulmans en Egypte, au Hamas et à des groupes armés islamistes en Syrie” dont les noms n’ont pas été cités.

Ankara demande des explications

Le ministère turc des Affaires étrangères a dans un communiqué réclamé mercredi “des explications aux autorités allemandes” et dénoncé une politique de “deux poids deux mesures provenant de certains cercles politiques” en Allemagne.

Excuses confuses

Le porte-parole du ministère allemand de l’Intérieur, Johannes Dimroth, a au cours d’une conférence de presse régulière mercredi pris ses distances avec le document, soulignant que son ministère n’avait “pas d’expertise” sur le sujet et que la réponse avait été rédigée “par erreur” sans la participation du ministère des Affaires étrangères. “Nous sommes fermement convaincus que la Turquie (…) est le partenaire le plus important en ce qui concerne la lutte contre le soi-disant Etat islamique”, a-t-il souligné. La porte-parole de la diplomatie allemande, Sawsan Chebli, a quant à elle souligné que son ministère “n’était pas en accord” avec le contenu cité par ARD.

Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a, encore en juin, reçu Khaled Mechaal, le chef du Hamas, une organisation “terroriste” selon l’UE et les Etats-Unis. Il a aussi affiché de manière répétée son soutien à la confrérie des Frères musulmans de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi, destitué par l’armée dirigée par le général Abdel Fattah al-Sissi en 2013.

Relations ambiguës avec l’EI

La Turquie a par ailleurs été accusée par le passé d’entretenir des relations ambigües avec le groupe Etat islamique et de s’être montrée trop solidaire avec des mouvements djihadistes dans le but de renverser le régime syrien de Bachar al-Assad et de contrer les ambitions des Kurdes.Tensions régulières

Les relations germano-turques n’ont cessé de se tendre ces dernières semaines en raison de l’adoption par le Parlement allemand d’une résolution reconnaissant le génocide arménien et de menaces turques de suspendre un accord crucial limitant l’afflux de migrants en Europe.

Rififi diplomatique

Dernière dispute en date, la Turquie a convoqué début août le chargé d’affaires allemand au lendemain d’une manifestation de Turcs à Cologne pour laquelle le président Erdogan s’était vu interdire de s’exprimer par vidéo.

Source : 7 sur 7, 17/08/16

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

18 réponses à Nouvelles tensions entre l’Allemagne et la Turquie

  1. Silk Le 23 août 2016 à 02h05
    Afficher/Masquer

    Il manque pas la suite ?
    “La chaîne de télévision publique allemande ARD avait diffusé mardi des extraits d’une réponse classée “confidentielle” à une question de parlementaires. Dans celle-ci, le ministère allemand de l’Intérieur qualifiait la Turquie de “plateforme pour des groupes islamistes au Proche et Moyen-Orient” en raison de son soutien “aux frères musulmans en Egypte, au Hamas et à des groupes armés islamistes en Syrie” dont les noms n’ont pas été cités.”

    A lire sur la source indiquée.


  2. Silk Le 23 août 2016 à 02h10
    Afficher/Masquer

    En tout cas ça démontre que la tension continue à monter entre un élément essentiel de l’OTAN et l’UE.
    D’ailleurs Les documents confidentiels sortent opportunément maintenant alors qu’ils étaient bien cachés quand le sultant était notre pote.

    Au fait, la base militaire de l’OTAN, j’ai cru entendre que les américains retiraient leurs missiles nucléaires, est-ce vrai ?


  3. Eric83 Le 23 août 2016 à 09h34
    Afficher/Masquer

    Les tensions s’accumulent aussi avec l’Autriche mais selon les medias, la raison de la dernière tension n’est pas la même.

    http://www.romandie.com/news/La-Turquie-rappelle-son-ambassadeur-en-Autriche/730435.rom

    https://fr.sputniknews.com/international/201608221027400934-turquie-autriche-ambassadeur/

    Manifestement, l’Etat autrichien n’est pas aussi complaisant que l’Etat français à l’égard du sultan qui avait pu organiser un meeting électoral en 2015 à…Strasbourg !

    http://www.france24.com/fr/20151005-erdogan-meeting-strasbourg-rassembler-diaspora-turquie


  4. vincent Le 23 août 2016 à 10h56
    Afficher/Masquer

    Pour rappel, lors de la tentative de coup d’état en Turquie, Erdogan avait demandé l’asile aux allemands, ils ont refusé, il doit l’avoir en travers de la gorge, et à raison. Ils sont pourtant allié dans l’Otan


    • chb Le 23 août 2016 à 15h02
      Afficher/Masquer

      Ce refus a pu être décidé au vu des conditions de mise en place du putsch raté. Si les russes étaient au courant assez en avance pour aviser le sultan, il est probable que les allemands en avaient une petite idée aussi.


    • Mr K. Le 24 août 2016 à 05h31
      Afficher/Masquer

      Avez-vous une source pour cette information d’Erdogan demandant l’asile au allemands?

      Cela vient peut-être, en cascade, de la fausse information diffusée par NBC insinuant qu’Erdogan était en fuite vers l’Allemagne alors que le coup d’état était en cours.

      Manifestation devant les locaux de NBC pour l’obtention d’excuses publiques :

      https://www.youtube.com/watch?v=pJBevpdezmQ


  5. RGT Le 23 août 2016 à 11h23
    Afficher/Masquer

    Pour l’Otanie, Erdogan n’est qu’un “idiot utile” qui est un “type bien” quand il nage dans le “bon” sens du courant, et un “ignoble dictateur” quand il ne se laisse plus faire.

    Les massacres et les sévices à l’encontre de son propre peuple n’ont strictement rien à voir dans ce “jugement”.

    Son accession au pouvoir en Turquie a été approuvée par toute la “communauté internationale” 😉 .

    Dans le cas contraire, un “accident de la vie” aurait privé ce pays des “bienfaits” de ce grand homme.

    Le peuple turc, depuis des siècles et des siècles ferme sa gueule et est obligé d’approuver ses “bien-aimés dirigeants” au nom d’Allah, de la Grande Turquie, de la Démocratie, des bisounours (rayer les mentions inutiles).

    Ne vous en faites pas, c’est pareil dans tous les “grand états”, et si un dirigeant d’un coup ne suit plus les instructions des ploutocrates ils se retrouve d’un coup transformé en “Grand Satan”.


  6. Etiocle Le 23 août 2016 à 12h32
    Afficher/Masquer

    Je ne comprends pas : c’est pourtant bien l’Allemagne qui a proposé 3 Md€ à la Turquie et la relance de l’adhésion à l’U.E. de ce pays en 2015 (http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/angela-merkel-change-de-strategie-face-a-la-turquie-514840.html ).


  7. Narm Le 23 août 2016 à 14h12
    Afficher/Masquer

    ça chauffe vraiment

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/08/21/les-allemands-devront-stocker-des-vivres-et-de-l-eau-en-cas-d-attentat-ou-de-catastrophe_4985852_3214.html

    “« La population sera obligée de détenir un approvisionnement alimentaire individuel suffisant pour dix jours », précise le FAS en citant le « projet de défense civile » élaboré par le ministère de l’intérieur. “


    • theuric Le 23 août 2016 à 14h42
      Afficher/Masquer

      Et oui, la question est à se poser, les allemands doivent-ils faire des réserves en raison d’un risque d’attentat ou plutôt d’une ruine globalisée?
      Quoi qu’il en soit, faites vos réserves, parce que, cette faillite généralisée de l’économie mondiale s’approche de nous.
      Il ne s’agit pas ici de savoir si cela se passera mais tout simplement quand, or, une telle date ne peut pas être prévue, ni même évaluée, puisque dépendante d’un trop grand nombre de facteurs, parfois contradictoires, dont bon nombre sont discrets.


    • Eric83 Le 23 août 2016 à 14h57
      Afficher/Masquer

      De ce rapport de 69 pages, la plupart des medias ont manifestement repris la dépêche de Reuters mais il doit y avoir quantité d’autres informations importantes. Le possible rétablissement du service militaire en est une.

      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2837887/2016/08/23/L-Allemagne-evoque-un-retablissement-du-service-militaire.dhtml


  8. Charlie Bermude Le 23 août 2016 à 17h08
    Afficher/Masquer

    Ce que je constate c’est qu’Erdogan est de plus en plus satanisé , pour moi c’est un signe en sa faveur .
    Là çà vient d’où , cette “fuite” , faut qu’en méme se dire que les fuites , c’est assez nien organisé par le systéme , comme ballon d’essai , quand çà passe pas par wikileaks . çà vient des services secrets Allemands , autrement d’une filliale de la CIA . Evidemment c’est pas tout fait la ligne spécifiquement Allemande qui a quand un méme un certain tropisme , drang nach Ostern , sauf que c’est drang cool maintenant vu l’échec des panzers divisions . Alors bien que les Allemands soit vassalisés aux US , c’est pas tout à fait idenbtique les objectifs , il z ‘ont plus envie de se faire casser la gueule pour que d’autres tirent les marrons du feu . ( les Us c’est les autres , hein ) .
    La Turquie , au travers d’Erdogan , elle a un peu le méme pb , elle réalise , tardivement et avec ambiguité . Mais dans l’immédiat plus exposée . Elle a pas envie de finir en Ukhraine , ruinée et divisée . Et puis les Allemands z’ont de plus en plus de doutes sur l’éfficacité US , c’est quoi ces vagues d’immigrants intempestifs , par exemple .


  9. Homère d'Allore Le 23 août 2016 à 21h54
    Afficher/Masquer

    A propos d’Erdogan et, plus généralement, de l’évolution de la société turque, on lira avec grand intérêt l’analyse de Caroline Galectéros, toujours aussi clairvoyante.

    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/08/08/31002-20160808ARTFIG00282-erodgan-premier-dictateurnational-islamiste.php


  10. Astrolabe Le 23 août 2016 à 22h09
    Afficher/Masquer

    La relation entre l’Allemagne et la Turquie est complexe et l’Allemagne ne peut pas balayer les remarques d’Erdogan d’un simple revers de main. Il y a entre 4 et 5 millions de Turcs en Allemagne, certains depuis assez longtemps. Ils sont très bien implantés et je suis sûr qu’ils ne voient pas d’un très bon oeil l’arrivée de ces nouvelles vagues d’immigrés (supposition de ma part).
    L’Allemagne ne peut pas ne pas se souvenir que la Turquie a été un allié précieux et décisif pendant la 1ère et la 2ème guerres mondiales. pour “l’esprit” dans lequel tout cela se passait, il faut rappeler que lorsque dans les années 1915-1916, on faisait remarquer au gouvernement turc que le massacre des arméniens aller “irriter” l’Allemagne, la réponse était “l’Allemagne a besoin de nous, nous n’avons pas besoin de l’Allemagne”.


  11. luc Le 24 août 2016 à 10h34
    Afficher/Masquer

    la turquie se tournant vers la russie, cela passe mal en occident effectivement…

    rappelons que, “Alors que la branche égyptienne des « frères Musulmans » a choisi Münich comme base d’opérations en Allemagne, sa branche syrienne a son siège à Aix-la-Chapelle |Aachen, ndt], ville allemande proche de la frontière hollandaise.”

    …”Avec le temps, des islamistes d’autres pays adoptèrent la mosquée Bilal d’Attar à Aix-la-Chapelle comme leur base d’opérations (35). Depuis l’accueil de terroristes algériens exilés (36) à l’organisation caritative désignée par le département du trésor des USA comme le front financier du Hamas (37), Aix-la-Chapelle est bien connue des agences de renseignement à travers le monde.”

    http://www.meforum.org/757/la-conquete-de-leurope-par-les-freres-musulmans


Charte de modérations des commentaires