Les Crises Les Crises
31.mai.202031.5.2020 // Les Crises

Revue de presse du 31/05/2020

Merci 53
J'envoie

La revue avec notamment dans la rubrique Économie, un plan radical liant sortie de la crise Covid et transition nécessaire face à la crise climatique. Il est proposé par Philippe Paraire auteur de L’Utopie verte, écologie des riches, écologie des pauvres (1992) et de Le village-monde et son château (1995). A la suite, une interview de Thomas Porcher (économiste) pour son livre Les Délaissés, au contenu très accessible. Bonne lecture.

DÉMOCRATIE

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

"Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion d’honneur du 1er janvier 2020, on retrouve quelques noms bien connus d'Emmanuel Macron. Jean-François Cirelli, patron de BlackRock France, mais aussi un banquier de Rothschild, plusieurs ex-collaborateurs et militants d'En Marche, des grands patrons..."

Source : Marianne

Quand l’extrême droite prolifère dans la police

"C’est au travers d’une large panoplie de signes, insignes, symboles, slogans, etc, que des policiers visiblement sans honte ni crainte de leur hiérarchie, affichent publiquement, leur amour de la violence, du thème de la vengeance, et parfois, du racisme, de la mort, voire des idéologies nazie ou fasciste. Je suis policier, puis-je porter mes bien aimés symboles d’extrême-droite sur ma tenue d’uniforme ? Non. L’article 113-18 prohibe le port sur la tenue d’uniforme de tout élément, signe, ou insigne, qui puisse être en rapport avec tout type d’appartenance à une organisation politique, syndicale, confessionnelle ou associative."

Source : Blog Mediapart de Ricardo Parreira

La Fondation Rockefeller préconise un contrôle militarisé de la population pour lutter contre le covid-19

"La Fondation Rockefeller a présenté le “Plan d’action national pour le contrôle du Covid-19”, en indiquant les “pas pragmatiques pour ré-ouvrir nos lieux de travail et nos communautés”. Mais il ne s’agit pas, comme il apparaît dans le titre, simplement de mesures sanitaires. Le Plan — auquel ont contribué certaines des plus prestigieuses universités (Harvard, Yale, Johns Hopkins et autres) — préfigure un véritable modèle social hiérarchisé et militarisé. Au sommet : le “Conseil de contrôle de la pandémie, analogue au Conseil de production de guerre que les États-Unis créèrent dans la Seconde guerre mondiale.”"

Source : Il Manifesto via Investig'action

EUROPE

Recommandations du Conseil de l'Europe sur le programme national de réforme de la France pour 2020 et rendant un avis sur le programme de stabilité 2020 de la France

Résumé de Jean car le document est en anglais (Brexit où es-tu ??) [Étonnamment il n'y a que 4 recommandations mais la lecture du document ne conseille que de faire une petite pause pour cause de crise sanitaire et induit qu'il faut de toute manière faire comme dans le monde d'avant. J'ai mis toutefois quelques points des attendus qui montre le niveau quasi-autistique de la commission] : En mars 2020, pour cause de crise sanitaire, la Commission Européenne a activé la clause de sauvegarde générale du pacte de stabilité et de croissance permettant une sortie temporaire de la trajectoire d'ajustement budgétaire. La crise COVID-19 a mis en évidence la flexibilité que le marché unique offre pour s'adapter à des situations extraordinaires. Les mesures prises par la France sont conformes aux orientations énoncées par la Commission en réponse à l'épidémie. Le système de santé français est efficace et donne de bons résultats malgré des lacunes résultant d'un manque d'investissement d'infrastructures physiques et en ressources humaines. En conséquence, la Commission recommande à la France de prendre toutes les mesures nécessaires pour lutter contre la pandémie, soutenir l'économie et la reprise. Si possible, elle doit poursuivre les politiques budgétaires, assurer la viabilité de la dette. Atténuer l’impact social de la crise. Assurer les mesures favorisant la liquidité des entreprises. Concentrer les investissements sur la transition verte et numérique, le développement durable des transports, les productions propres, l'énergie, les infrastructures numériques, la recherche et l'innovation. Continuer d’améliorer l’environnement réglementaire, réduire les charges administratives et simplifier le système fiscal."

Source : Commission Européenne

L’allégeance aux groupes dominants : la principale limite des partis « verts » européens

"Les élections européennes de mai 2019 auraient été le théâtre d’une « vague verte », si l’on en croit la couverture médiatique qui en a été effectuée. Au-delà des manchettes de journaux, elle témoigne surtout de la recomposition du bloc néolibéral. Les principaux partis « verts » européens, bien loin d’incarner l’aspiration à une écologie populaire qui se renforce de jour en jour sur le vieux continent, se présentent comme les garants du statu quo. Refusant de remettre en cause les structures économiques et institutionnelles dominantes à l’origine du désastre environnemental, ils récoltent les suffrages traditionnellement destinés aux sociaux-démocrates."

Source : Le Vent Se Lève

Consommation : fin de l'étiquetage d'origine pour la viande et le lait dans les produits transformés

"Le 31 mars 2020 disparaîtra l'étiquetage mentionnant l'origine des viandes et du lait dans les produits transformés. C'était une dérogation obtenue par les acteurs des filières auprès de Bruxelles. Ces derniers ne souhaitent pas que les choses s'arrêtent."

Source : France 3 Franche Comté

L'UE, terrain de jeu lucratif pour les «Big pharmas» au détriment de la recherche anti-coronavirus ?

"Respectivement impliquées dans les politiques budgétaires de santé et dans l'observation du lobbying à l'échelle de l'UE, les ONG «Action Santé Mondiale» et «Corporate Europe Observatory» ont publié ce 25 mai les résultats de deux rapports d'enquête, dénonçant d'une seule voix le fait que «l'industrie contrôle l'usage de milliards d'euros de fonds européens pour la recherche, néglige[ant] l'intérêt public». L'enquête menée par Action Santé Mondiale porte précisément sur le rôle du secteur pharmaceutique dans des mécanismes de recherche mis en place par l'UE, tandis que l'autre porte sur l'utilisation du budget de recherche alloué aux questions climatiques."

Source : Russia Today

FRANCE

Emmanuel Macron ou la mascarade perpétuelle

"Souvent, Twitter a du génie. Ce matin, alors qu’ Emmanuel Macron faisait son discours au milieu de nulle part, célébrant la France unie, les légendes des images pleuvaient : « La grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf », ou « On lui a dit que le costume était trop grand ? » ou, plus drôle encore, la photo du chef de l’Etat, planté au milieu d’un champ et cette phrase drolissime « au loin, les éoliennes, et sur l’estrade, le vent ». C’est dire à quel point ce déplacement, le premier qui n’est pas consacré au covid-19, depuis le début de la pandémie, c’est dire si ce déplacement est tombé comme un cheveu sur la soupe. Non pas que les réseaux sociaux soient la France, mais ils indiquent une tendance réelle de ce que peut percevoir l’opinion."

Source : Nos Lendemains

Olivier Véran promet de meilleurs salaires à l’hôpital et un assouplissement des 35 heures

"Le ministre de la santé, Olivier Véran, promet, dimanche 17 mai, que le gouvernement va « augmenter les rémunérations » à l’hôpital et créer un « cadre beaucoup plus souple » au temps de travail, en réponse à la demande de reconnaissance des personnels. « Il faut travailler à une augmentation » des salaires des personnels hospitaliers, « au-delà des primes », déclare le ministre dans un entretien au Journal du dimanche, sans donner plus de détails. Il annonce le lancement le 25 mai d’un « Ségur de la santé » – du nom de l’avenue de Paris où le ministère est situé –, avec une « grande réunion multilatérale des partenaires sociaux au ministère », afin de présenter un plan, « cet été, pour traduire tout ce qui peut l’être dans le prochain budget de la Sécurité sociale »."

Source : Le Monde

Où est passé notre ministre de l’Industrie ?

"Pénurie de masques, manque de gels hydroalcooliques, production insuffisante de respirateurs… la crise sanitaire que nous traversons est aussi une crise industrielle. Elle nous rappelle à quel point notre industrie a été abandonnée et avec elle notre capacité à produire des biens. Elle nous montre aussi l’importance absolue de renouer avec une politique industrielle à court terme pour répondre à la crise sanitaire et à long terme pour mener la transition écologique. L’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron en mai 2017, marque une nouveauté dans la composition du gouvernement : pour la première fois depuis au moins la Troisième République nous n’avons aucun ministre ou secrétaire d’État chargé de l’Industrie. Cette absence en dit long sur la vision du macronisme pour le monde industriel. Ce mépris de la start-up nation pour l’usine a conduit à tourner le dos à notre industrie, abandonnée au profit du tertiaires des métropoles, de ses jeunes cadres dynamiques et ses classes dites « créatives »."

Source : Le Vent Se Lève

LIBERTÉS

En pleine pandémie, Pénicaud veut autoriser le licenciement d’Eric Bezou, cheminot syndicaliste

"Répression à la SNCF. L'autorisation de licenciement n'est pas encore tombée, mais le mail qu’Éric Bezou a reçu, alors qu’il attaquait sa nuit dans sa gare de Mantes-La-Jolie, laisse entendre que le Ministère va annuler la décision de l’Inspection du travail. Une décision scandaleuse en pleine crise sanitaire et alors que les cheminots, comme Éric lui-même, ont été en première ligne pour assurer la continuité du service public. Aujourd’hui, le remerciement de Pénicaud à Éric, c’est le chômage."

Source : Révolution Permanente

Quand Internet sera chinois

"Coupant l’herbe sous le pied aux Américains et aux Européens, des ingénieurs du géant Huawei sont déjà en train d’inventer l’Internet de demain. Le Financial Times a mené l’enquête. Pékin peut-il imposer au reste du monde sa conception d’un réseau sous contrôle étroit de l’État ? Par une fraîche journée de septembre 2019, une demi-douzaine d’ingénieurs chinois ont débarqué dans une salle de conférences du quartier des Nations unies, à Genève, pour présenter une idée révolutionnaire. Ils ont eu une heure pour convaincre les délégués de plus de quarante pays de la validité de leur vision : un nouvel Internet censé remplacer l’architecture technologique qui charpente le Web depuis un demi-siècle. Alors qu’actuellement Internet appartient à tout le monde et à personne, ils ont commencé à construire quelque chose de très différent : une nouvelle infrastructure capable de rendre le pouvoir aux États plutôt que de le laisser aux individus."

Source : Courrier International

RÉFLEXION

La Crise du covid-19 : société de défiance contre société de confiance

"Défiance ou confiance, hostilité ou amitié, égoïsme ou entraide, La Rose, la bouteille et la poignée de main ou la Chanson pour l’Auvergnat ? Avec la société du covid-19 nous sommes entrés dans une ère de turbulence sociale qui s’annonce également comme une heure décisive : l’heure des choix. Il va falloir choisir, en effet, le type de société que nous voulons rebâtir ensemble. Rebâtir, car il est clair que quelque chose a été sinon détruit, au moins abîmé. Nous n’évoluons pas dans les ruines fumantes d’une situation apocalyptique, nous ne marchons pas, comme d’autres pays, victimes de politiques interventionnistes criminelles, au milieu des gravats des immeubles ni des canalisations éventrées. Non, chez nous ce qui a été abîmé, c’est la conscience collective, la psychologie de masse, l’image que nous ne faisons des uns et des autres, le fameux « vivre ensemble » dont on nous rebat sempiternellement les oreilles. Ce vivre ensemble était déjà profondément entamé, pour ne pas dire plus, mais avec l’épidémie de covid-19, il est encore plus profondément corrodé."

Source : Un quart d'heure avec le penseur

VUES D’AILLEURS

Contrôle des épidémies ? L’OMS avait la solution il y a 40 ans

"Pour une fois, tout le monde est d’accord. Les systèmes de santé intégrés, équitables et accessibles à tous et toutes représentent le seul moyen pour lutter efficacement contre le Covid 19. C’est précisément la solution que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconisait à ses Etats membres lors de la Conférence internationale sur les soins de santé primaires, organisée en 1978 à Alma Ata, dans l’ex-Union Soviétique."

Source : Le Grand Soir

ÉCONOMIE

Réorientation stratégique : Un plan en cinq points pour sortir de la crise du covid-19

Des propositions à la fois précises et radicales (au sens premier du terme) pour "profiter" de la crise du Covid en en sortant par le haut pour s'attaquer aux tenants de la crise climatique - ce qui sera de toute façon indispensable pour nous en tirer en tant que société. Un des intérêts de ce programme consiste à effectuer une transition qu'on pourrait considérer "top down" (méthode qui devrait ravir Macron) puisqu'elle commence par l'adaptation des grandes entreprises et secteurs économiques, comme de l’État, au profit de la population, et non par le paiement d'une taxe supplémentaire par celle-ci pour financer les premières et leurs actionnaires...

Source : Un quart d'heure avec le penseur

"Le sort des cadres est plus proche de celui des classes populaires que d’une élite mondialisée"

"Dans Les Délaissés, Thomas Porcher analyse comment le "triptyque mondialisation/financiarisation/austérité" a nuit à quatre catégories de Français : les classes populaires de la "France périphériques" (les GIlets jaunes), ceux des banlieues, les agriculteurs et les cadres. Alors que ces classes se déchirent, l'économiste estime qu'elles ont intérêt à s'allier dans une nouvelle forme de lutte des classes. Pour lui, la crise du Covid-19 a confirmé son analyse. Membre des économistes atterrés, Thomas Porcher est professeur associé à la Paris School of Business."

Source : Marianne

Commentaire recommandé

LibEgaFra // 31.05.2020 à 08h53

 » Emmanuel Macron ou la mascarade perpétuelle »

Si le système électif faussement nommé « démocratie » n’est capable de produire que des Macron, Hollande et autre Sarkozy, c’est que ce système est en totale faillite.

44 réactions et commentaires

  • Ardéchoix // 31.05.2020 à 08h26

    Est ce que l’on peut faire pire, je pense malheureusement que oui.
    Quand mes yeux s’ouvrent en abandonnant mes rêves, je rentre dans ce monde fait de cauchemars. On dit « il faut vivre avec son temps »
    Pour moi c’est NON.
    https://www.lci.fr/population/contre-le-coronavirus-covid-19-et-la-psychose-la-ville-de-cannes-desinfecte-ses-plages-2155173.html

      +15

    Alerter
    • Narm // 31.05.2020 à 14h05

      ladébi li té à l’etat pure

      désinfecter les rues ou les plages, où l’inutilité et la dépense électorale ???

        +8

      Alerter
    • Arcousan09 // 31.05.2020 à 16h22

      Le plus difficile va être de débarrasser les grains de sable des plages, un à un, du fameux covid ….
      Et que dire de la mer …
      Elle devra être désinfectée en totalité dès qu’un humain y aura mouillé ses pieds toujours le covid
      Méfiez vous des insectes, des araignées, des oiseaux des vers de terre, des sauterelles vecteurs potentiels du covid

      Pour moi il y a plus dangereux ce sont nos génies inspirés qui nous rendent la vie impossible au prétexte de nous « protéger » … de torturer les vieux en EHPAD au prétexte de les « protéger », de cesser pendant deux mois toute rééducation digne de ce nom dans les centres de rééducation … toujours afin de « protéger »
      « Protéger » au point de mourir du syndrome de glissement … Il fallait quand même y penser
      Et tous ceux qui seront décédés faute de soins appropriés en temps utile ils seront décédés « protégés »

        +3

      Alerter
  • LibEgaFra // 31.05.2020 à 08h53

     » Emmanuel Macron ou la mascarade perpétuelle »

    Si le système électif faussement nommé « démocratie » n’est capable de produire que des Macron, Hollande et autre Sarkozy, c’est que ce système est en totale faillite.

      +38

    Alerter
    • jok // 31.05.2020 à 09h00

      Le triptyque Médias, Finance, Institutions est la clé du verrouillage de notre système antidémocratique.

        +9

      Alerter
  • jok // 31.05.2020 à 08h56

    A quand une analyse aussi fournie et critique de l’étude « the lancet » sur la chloroquine que celle consacrée au Pr Raoult ?

      +66

    Alerter
    • Eric83 // 31.05.2020 à 09h34

      Il semble que ce blog soit passé à autre chose que le Covid19 et les articles à charge contre l’HCQ et le Pr Raoult.

      L’étude publiée dans le Lancet est un événement qui pourrait faire date car la crédibilité de cette revue, déjà mise à mal à de nombreuses reprises, est clairement en jeu.

      Le 28 mai 2020, 119 scientifiques et professeurs de médecine émanant de 26 pays du monde ont publié une tribune dans laquelle ils relèvent 10 problèmes essentiels de méthodologie et d’éthique de cette étude et ils demandent des explications très précises sur ces 10 points.

      En plus de ces 10 points, une demande éclairerait les motivations de l’accord de cette publication :
      « Dans un souci de transparence, nous demandons également à The Lancet de rendre ouvertement disponibles les commentaires des pairs qui ont conduit à l’acceptation de ce manuscrit pour publication ».

      La traduction complète de cette tribune a notamment été effectuée dans un article sur le site d’un parti que nous ne pouvons nommer sur ce blog.

      Par ailleurs, FS a publié un article fouillé sur la société Surgisphère qui a prétendument collecté, traité et analysé les données de plus de 96 000 patients – grâce aux EHR, dossiers médicaux partagés -, dans de nombreux pays sur tous les continents.

      http://www.francesoir.fr/societe-economie/lancetgate-surgisphere-la-societe-qui-fourni-les-donnees-letude-est-elle-serieuse

        +28

      Alerter
      • sara // 31.05.2020 à 10h28

        Témoignage d’un médecin courageux:
        https://blogs.mediapart.fr/edition/en-bigorre/article/180520/covid-19-les-quatre-verites-du-docteur-jean-baptiste-cardiologue-vic-en-bigorre
        « M. Macron est tout de même responsable de trois fautes graves me semble-t-il, à savoir le mensonge à propos des masques dont on a déjà parlé. Il aurait été plus simple de dire la vérité aux français et de mettre l’accent sur les moyens assez simples de fabrication de masques en tissu dès le départ, sans attendre que cela vienne des réseaux sociaux. Par ailleurs il fallait de toute évidence fermer les frontières. Pas seulement celles de Schengen, mais les frontières nationales, ce qui aurait peut-être permis d’éviter un confinement qui finalement, a conduit à fermer dans un périmètre très réduit. Je pense qu’il y a eu là un choix idéologique car on a voulu marquer notre politique voire notre allégeance pro Union Européenne, ce qui bien-sûr est une opinion qui peut se défendre mais ce dogmatisme était totalement inadapté dans une telle situation sanitaire. Enfin une très grave erreur a été de na pas faire comme l’Allemagne, à savoir de se lancer dans une stratégie de dépistage massif et aléatoire. Cela aurait permis de dépister les cas positifs et de les isoler. De toute évidence, ces fautes sont de la responsabilité de M. Macron et de lui seul. « 

          +29

        Alerter
        • l’ours // 31.05.2020 à 14h58

          Le maintien des élections municipales me parait comme une faute imbécile à mettre au crédit de tant de irresponsables meurtriers .

            +5

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 16h47

          => Une analyse absolument décapante de l’article du Lancet.
          Ça vaudrait la peine que les-crises en fasse un résumé en français. Merci Olivier.
          La supercherie est évidente, l’ONU et son émanation l’OMS a déclaré la guerre à l’humanité.
          A Study Out of Thin Air, by James M Todaro, MD (Columbia MD, @JamesTodaroMD), May 29, 2020
          https://www.medicineuncensored.com/a-study-out-of-thin-air.

            +11

          Alerter
          • Patrick // 31.05.2020 à 19h06

            N’oublions pas que les financements de l’OMS sont :
            20/100 les états membres
            80/100 des contributeurs volontaires 😄

            Ex Bill Gates pour 229 millions de dollars , plus que les USA

              +5

            Alerter
      • lairderien // 31.05.2020 à 10h47

        @Eric 83
        La lecture de l’article très fouillé de France Soir, sur la société Surgisphère censée avoir produit les éléments de big data de l’article du Lancet, est accablante pour celle-ci et c’est le moins qu’on puisse dire.
        On peut douter même de la réalité de cette société dont l’activité est quasi inexistante.
        C’est bien une étude foireuse qui se révèle au fur et à mesure des détails trouvés, avec une piste sur qui est derrière cette opération donnée dans l’article de France Soir. France Soir ici fait exactement le genre de recoupements qu’on se serait attendu à trouver sur ce blog dans le passé.

          +31

        Alerter
        • tepavac // 31.05.2020 à 11h21

           » fait exactement le genre de recoupements qu’on se serait attendu à trouver sur ce blog dans le passé. »

          Hé bien, l’air de rien…

            +12

          Alerter
      • ken // 31.05.2020 à 11h31

        Si l’étude du Lancet n’est pas parfaite, nous sommes loin du cas dramatique de l’équipe du Pr Raoult présenté par Les Crises:
        « Rappel : Consternés comme beaucoup par la lecture de l’essai clinique de Raoult, Gautret & al. sur la chloroquine, nous avions décidé d’enquêter. Notre enquête nous a ainsi amenés à rédiger les billets suivants :
        1. Didier Raoult : Rebelle Anti-Système ou Mégalomane sans éthique ?
        2. Ne vous laissez pas avoir par le compteur trompeur de Didier Raoult
        3. Les mensonges de Didier Raoult pour promouvoir la chloroquine
        4. Les énormes failles éthiques et méthodologiques dans l’essai Raoult
        5. Azithromycine + Chloroquine : les dangers du protocole de Raoult
        En résumé, pour reprendre les mots des médecins spécialisés :
        L’essai est « un échec total », « une honte scientifique » « pathétique »
        « Tout ce que Raoult publie sur le Covid-19 doit être pris avec beaucoup de précautions ».

          +9

        Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 12h53

          En résumé de l’étude du Lancet :
          En résumé :
          > Etude non reproductible : les auteurs n’ont pas divulgué leurs données
          Le groupe traité avait entre deux et cinq fois plus de problèmes de rythme cardiaque que le groupe témoin. les patients qui ont reçu du HCQ ou de la chloroquine étaient beaucoup plus susceptibles d’être sous ventilateurs que le groupe témoin (Quand la science médicale commence à ressembler à la science politique : https://drquay.com/hydroxychloroquine-political-science/)
          > Pas de traçabilité des données. Les auteurs n’ont pas divulgué les noms des personnes responsables de la collecte des données dans les hôpitaux. Le document n’a que 4 co-auteurs (ridiculement petit pour les normes de la littérature médicale) et une seule personne était responsable de l’acquisition des données: Sapan S Desai. Comment pourrait-il organiser un énorme ensemble de données de 96 032 patients, si rapidement? Sa société est-elle Surgisphere qui n’a que 6 employés sur LinkedIn.
          Le noms des responsables de la collecte des données, partenaires scientifiques, devrait être décliné là ou leurs données sont impliquées, leur signature équivaut à une approbation publique de l’ensemble de données qu’ils publient, maillon clé de la chaîne de traçabilité des données. C’est d’autant plus important lorsque les données brutes identifiées sont inaccessibles pour des raisons de confidentialité.

            +15

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 12h53

          > Pas de transparence de la part du Lancet qui n’a pas divulgué les noms des referees (s’ils existent !). La seule validation éditoriale signée vient donc du rédacteur en chef du Lancet, Richard Horton.

            +9

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 12h56

          – Ont participé au financement de l’étude (page 9) : « Abbott, Medtronic, Janssen, Mesoblast, Portola, Bayer, Baim Institute for Clinical Research, Nupulse CV, FineHeart, Leviticus, Roivant et Triple Gene », c’est à dire des entreprises privées ayant intérêt à discréditer un traitement qui, étant pratiquement gratuit et composé de molécules tombées dans le domaine public, nuit à leurs perspectives de business.
          – Participent au financement de la Harvard Médical School (dont est issu l’auteur de l‘étude ») : La fondation Bill et Melinda Gates (voir sur le site de la fondation), Mark Zuckerberg, Lakshmi N. Mittal, la fondation Rockefeller etc., impliqués dans des projets de vaquessination contre le Covid 19. L’ensemble de ces informations est accessible dans l’étude elle-même et sur les sites de la Harvard Business School ou sur les sites des fondations évoquées plus haut.

            +27

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 13h03

          Les liens d’intérêt indiqués dans l’article du Lancet sont ceux déclarés par les auteurs. Mais, comme le relève le Courrier des stratèges (https://lecourrierdesstrateges.fr/2020/05/24/hydroxychloroquine-les-auteurs-de-letude-publiee-par-le-lancet-ont-tous-un-conflit-dinteret/), aucun n’est vierge de conflit d’intérêt dans cette étude et chacun d’eux a des relations d’intérêt patentes avec des concurrents de l’hydroxychloroquine.

          – L’étude du Lancet a été pilotée par Mandeep Mehra. Selon son parcours renseigné sur Linkedin, Mehra dirige le centre de cardiologie de l’hôpital de Brigham (à Boston), qui a testé le Remdesivir à grand renfort de publicité et qui donc travaille main dans la main avec Gilead et, coïncidence, … produit une étude pour dire que Raoult est un charlatan…

          – Sapan S. Desai, chirurgien vasculaire fondateur de Surgisphere Corporation Chicago, firme privée, responsable d’une grande partie de l’acquisition des données de cette étude et qui produit aussi des tests pour dépister le coronavirus… Et Surgisphere semble avoir seulement 5 employees on LinkedIn.

            +14

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 13h04

          – Frank Ruschitzka, cardiologue à l’hôpital universitaire de Zurich, travaille depuis longtemps avec Abbott et Gilead. Le centre de cardiologie de Zurich, où il opère, a testé, en 2010 le Darusentan, produit par Gilead. Gilead semble être un financier régulier de l’université de Zurich, comme l’indique un article scientifique de 2019 sur le SIDA, publié dans la prestigieuse revue Nature (https://www.nature.com/articles/s41467-019-10884-9).

          – Amit Patel vient de signer une étude sur l’efficacité d’un médicament produit par Merck, l’Ivermectine [antiparasitaire peu onéreux vendu sous la marque Stromectol, donc un concurrent direct de l’HQ], dans la lutte contre le coronavirus, : (19.04.2020) données collectées entre le 1er janvier et le 31 mars 2020, la cohorte comprends 704 patients traités et 704 pour le groupe contrôle :.https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3580524). Et, il investit en bourse : https://www.reddit.com/r/wallstreetbets/comments/g5ho1j/ivermectin_trials_could_cause_a_surge_in_mrk/

            +7

          Alerter
        • Tepavac // 31.05.2020 à 14h10

          Voilà très précisément ce que disent les auteurs Gautret & al de leur « étude  » sur l’hqc et azc. C’est dit en toutes lettres au début de la publication. D’ailleurs Surement pour se dédouaner en pretextant un erreur de l’outil analytique, comme pour lancet…

          « Les auteurs présentent des résultats avec des valeurs de p pour les différences de proportions entre les bras de l’étude, mais leur analyse n’est pas en mesure de fournir des estimations de la taille de l’effet. Pour combler cette lacune, des méthodes analytiques plus modernes, y compris des modèles de survie, ont été appliquées à ces données »

          https://scholar.google.fr/scholar?q=Gautret+%26+al.&hl=fr&as_sdt=0&as_vis=1&oi=scholart#d=gs_qabs&u=%23p%3DZh10q4LPiJsJ

            +3

          Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 16h33

          Les CDC viennent de publier un rapport qui devrait bouleverser le récit de la classe politique, mais il entrera dans la pile épaisse de données vitales et d’informations sur le virus qui ne sont pas rendues publiques. Pour la première fois, le CDC a tenté d’offrir une estimation réelle du taux de mortalité global pour COVID-19, et dans son scénario le plus probable, le nombre est de 0,26% – presque exactement là où les chercheurs de Stanford l’ont établi il y a un mois. !
          CDC (Scenario 5: Current Best Estimate) : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/planning-scenarios.html
          Stanford : https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.14.20062463v2
          WHO, estimation de 3.4% : https://www.sciencealert.com/covid-19-s-death-rate-is-higher-than-thought-but-it-should-drop

          « Nous avons détruit notre pays tout entier et suspendu la démocratie pour un mensonge, et ces personnes ont perpétré un degré de panique non scientifique. Vont-ils jamais admettre les graves conséquences de leur erreur ? » Guy Boulianne

            +13

          Alerter
    • weilan // 31.05.2020 à 11h38

      Voir aussi l’article ci-dessous, peu tendre pour The Lancet:

      http://noslendemains.fr/de-the-lancet-au-lancet-gate-il-ny-a-quun-pas/

        +7

      Alerter
      • Eric83 // 31.05.2020 à 12h55

        @weilan, merci pour le lien.

        Une conclusion lucide et pertinente qui tranche avec nombre d’articles et autres billets sur ce sujet devenu polémique.

        « Pardon d’opposer un doute car la polémique sur l’hydroxychloroquine a provoqué un tel séisme, un tel clivage en France que nous ne saurions rien affirmer avec certitude. En revanche, on peut en avancer une : ce déferlement de rage contre Didier Raoult n’a pas grandi la médecine, la recherche et le politique. Et creuse un peu plus le fossé entre les citoyens et ceux qui les gouvernent. L’affaire Raoult va rester pour très longtemps dans la mémoire française ».

          +15

        Alerter
        • Narm // 31.05.2020 à 14h18

          l’avantage et l’interrêt FONDAMENTAL de tout cela c’est que des médecins se sont mis à REFLECHIR par eux même et ne plus avoir une confiance aveugle dans la doctrine générale.

          pour moi, les médecins ne veront plus jamais les choses comme avant (même si l’on ne sait pas à quel degré)

          Un bien pour les patients

          (accessoirement les patients aussi)

            +7

          Alerter
          • fanfan // 31.05.2020 à 14h54

            Philippe Douste-Blazy démonte la méthodologie de l’étude publiée par The Lancet sur BFM TV : https://www.facebook.com/quoidenewstv/videos/philippe-douste-blazy-d%C3%A9monte-l%C3%A9tude-contre-raoult/674931199734718/
            « L’hydroxychloroquine était donné certes 2 heures après le diagnostic mais à l’hôpital et donc dans une phase déjà avancée de la maladie. Or nous savons que cette molécule y est inefficace. La deuxième chose était que les deux groupes n’étaient pas comparables : celui qui était sous hydroxychloroquine était composé de personnes qui avaient plus de comorbidités. Or nous savons que la mortalité dépend en partie de ce facteur. »
            Cet ancien ministre de la santé ! … fait aussi allusion aux conférences Chatham House à Londres. Ce sont des réunions d’experts qui se font à huit-clos sans aucune transparence, aucun enregistrement, aucune photo ou vidéo n’y sont admises, et qui décident de la santé … Philippe Douste-Blazy relate que le directeur du Lancet s’est plaint que plus aucune étude indépendante n’est maintenant possible.

              +6

            Alerter
          • fanfan // 31.05.2020 à 15h08

            Les témoignages filmés de médecins disparaîtront bientôt du net ; la fin des propos de Douste-Blazy a été coupé par BFM TV, l’archive ne rend pas compte de tout ce qu’il a osé dire.

            Mais le 27 mai, il a pu largement s’exprimer (2h48) sur la chaîne Thinkerview :
            https://www.youtube.com/watch?v=yAi_GKbpKUQ

              +6

            Alerter
      • fanfan // 31.05.2020 à 14h44

        Et aussi ceux de…
        – Laurent Mucchielli : On peut parler d’une sorte d’offensive industrialo-médiatico-politique majeure et réussie tant la couverture donnée à un article de la revue médicale anglaise The Lancet a été totale, ultra-rapide, uniforme et immédiatement suivi d’un effet politique… https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/260520/fin-de-partie-pour-l-hydroxychloroquine-une-escroquerie-intellectuelle
        – J-D M: Les revues médicales nagent en pleine schizophrénie : d’un côté, elles font acte de contrition depuis plusieurs années quant à la médiocre qualité des recherches qu’elles publient (souvent jusqu’à en être fausses) et reconnaissent le rôle qu’elles-mêmes jouent dans ce préoccupant état de fait. Et de l’autre, elles récidivent à la première occasion, d’une manière si grossière qu’elles en viennent à se mettre, comme The Lancet actuellement, dans de sales draps. Politics make strange bedfellows disent les Anglais avec leur sens imparable de l’observation et leur humour dévastateur… https://jdmXXXXX.blog.tdg.ch/archive/2020/05/24/hydroxychloroquine-the-lancet-dans-de-sales-draps-306637.html

          +2

        Alerter
        • fanfan // 31.05.2020 à 14h44

          – Christine Riche : L’analyse de ce qui s’est passé autour de la prétendue pandémie de Covid-19 s’approfondit chaque jour. Le lynchage organisé du protocole à l’hydroxychloroquine est honteux et immoral. On ne peut pas laisser passer ça. Mais tout d’abord un bilan des plaintes en justice : * Quatre actions vont être engagées en justice par les avocats de noublionsrien.fr * Trois dossiers de plaintes pénales initiées par Bruno Gaccio plaintecovid.fr * Une soixantaine de plaintes seraient déposées contre des ministres devant la Cour de Justice de la République * Des plaintes groupées de médecins, etc… envers Buzyn et Veran. C’est considérable et on comprend mieux l’enjeu du lynchage du protocole Chloroquine… http://www.cielvoile.fr/search/Christine%20Riche%20-%20Le%2026%20mai%202020/

            +10

          Alerter
    • horresco referens // 31.05.2020 à 21h51

      C’est le moins que l’on serait en droit d’attendre de ce blog, en effet. Après avoir tiré à boulets rouges (à tort ou à raison, je ne sais pas) sur le médecin marseillais, en mettant en cause ses biais méthodologiques, l’auteur de ce blog s’honorerait à faire de même pour cette étude du Lancet, en éclairant ses lecteurs sur la véracité des allégations portées à son encontre. Ce qui permettrait de poser la question, plus générale et plus intéressante, de la perte d’autorité, s’il ne veut pas voir la sienne, si tant est qu’il en ait une, être à son tour mise en doute : après la faillite de l’autorité politique, après celle de l’autorité médiatique, la crise pandémique a mis à mal l’autorité scientifique. Qu’un chercheur reconnu internationalement choisisse de communiquer ses résultats sur les réseaux sociaux était symptomatique, qu’une revue internationale à comité de lecture puisse publier une étude douteuse aussitôt contestée par une partie non négligeable de la communauté scientifique ne l’est pas moins.

        +12

      Alerter
  • Alfred // 31.05.2020 à 08h57

    Après Fabius la où il est quoi de plus logique que de mettre Moscovici la ou il débarque ? Qui mieux que lui?

      +15

    Alerter
  • Eric83 // 31.05.2020 à 09h43

    Pendant ce temps-là des émeutes violentes se multiplient dans de nombreux états et de nombreuses grandes villes aux US. Pourquoi ces émeutes et pillages à l’échelle nationale ? L’on nous dit que ce serait en réponse du décès de George Floyd.

    https://www.zerohedge.com/political/america-descends-chaos-nationwide-unrest-erupts

    Sommaire:

    Les manifestations pacifiques deviennent rapidement violentes dans les principales villes américaines
    Les villes américaines annoncent des couvre-feux après que les manifestations deviennent violentes
    Des manifestations se déroulent en face de la Maison Blanche
    Sept États activent désormais les troupes de la Garde nationale

      +4

    Alerter
    • Narm // 31.05.2020 à 14h23

      des gilets jaunes US ?

      repression En Marche

        +1

      Alerter
    • fanfan // 31.05.2020 à 16h57

      Et aussi… La réunion virtuelle de deux jours de l’Assemblée mondiale de la Santé débuta le 18 mai dernier alors que plus de 100 pays soutiennent une résolution appelant à une enquête sur la réponse à la pandémie de COVID-19.
      Une résolution à l’assemblée annuelle appelle à une enquête sur la réponse mondiale coordonnée par l’Organisation mondiale de la santé à la crise des coronavirus. Un projet mentionnant la nécessité d’une « évaluation impartiale, indépendante et complète » de la réponse au COVID-19 est soutenu par 116 pays sur 194, dont l’Australie, la Grande-Bretagne, la Russie et des membres de l’Union européenne, rapporte Reuters…
      https://apps.who.int/gb/ebwha/pdf_files/WHA73/A73_CONF1Rev1-en.pdf

        +4

      Alerter
  • Cyd // 31.05.2020 à 10h08

    “ affichent publiquement, leur amour de la violence, du thème de la vengeance, et parfois, du racisme, de la mort, ”

    Révolution
    Ni pardon ni oubli
    Blanchitude

    Ce gars a raison de dénoncer les antifasciste et affidés gauchistes

      +3

    Alerter
  • douarn // 31.05.2020 à 10h40

    « Recommandations du Conseil de l’Europe sur le PNR de la France pour 2020… »

    On s’aperçoit que la machine à laver de la communication brucellose est à fond !! Il faut se pincer pour y croire ce qu’on lit dans ce résumé :

    « La crise COVID-19 a mis en évidence la flexibilité que le marché unique offre pour s’adapter à des situations extraordinaires ».
    C’est beau comme un conte de fée!! Grace à la doctrine marchélibriste de l’UE, la main invisible d’un marché libre et non faussé a permis la distribution d’autant de masque que nécessaire… Même si ces masques n’étaient pas nécessaires selon la porte-parole de notre merveilleux et omniscient gouvernement :-/

    « les lacunes (du système de santé) résultant d’un manque d’investissement d’infrastructures physiques et en ressources humaines ».
    Des lacunes largement consécutives aux injonctions passées de Bruxelles demandant à la Fr de faire des économies de santé. Et de conclure, l’épisode COVID passé, que la marche des réformes budgetaire devra reprendre au plus vite et donc de remettre une couche d’austérité sur le système de santé en Fr.

    La contradiction n’est qu’apparente, ceux qui capteront ces juteux marchés feront leur paradis de l’enfer dans lequel les peuples seront acculés.

      +11

    Alerter
    • Actustragicus // 31.05.2020 à 14h28

      Attention, le chapeau indique « Recommandations du Conseil de l’Europe », mais il s’agit bien du Conseil de l’Union Européenne – le Conseil de l’Europe, c’est autre chose (et il n’est pas bruxellois).
      https://www.coe.int/fr/web/about-us/do-not-get-confused

        +4

      Alerter
  • Eric83 // 31.05.2020 à 12h31

    « Le mystérieux chaînon manquant – Médicament antipaludique et zinc » ( Traduction Google )

    « Le mystère entoure pourquoi un médicament antipaludique n’est pas testé en tant que traitement Covid-19 en combinaison avec du zinc, ce qui, selon les médecins, est crucial pour l’efficacité ».

    « Comme nous l’avons signalé récemment, le président Trump a révélé qu’il prenait de l’hydroxychloroquine (HCQ) en même temps que du zinc après des informations selon lesquelles de nombreux médecins font de même pour aider à éloigner Covid-19 ».

    https://www.zerohedge.com/health/mysterious-missing-link-anti-malaria-drug-zinc

      +6

    Alerter
  • 78 ans // 31.05.2020 à 13h36

    « Pékin peut-il imposer au reste du monde sa conception d’un réseau sous contrôle étroit de l’État ? … un nouvel Internet censé remplacer l’architecture technologique qui charpente le Web depuis un demi-siècle. Alors qu’actuellement Internet appartient à tout le monde et à personne, ils ont commencé à construire quelque chose de très différent : une nouvelle infrastructure capable de rendre le pouvoir aux États plutôt que de le laisser aux individus. »

    ***

    1. « … actuellement Internet appartient à tout le monde et à personne… »?

    2. «…  une nouvelle infrastructure capable de rendre le pouvoir aux États plutôt que de le laisser aux individus… »?

    3. « … quelque chose de très différent… »?

    4. Courrier International???

    De qui ces drôles se moquent-ils?

    Ça doit être une blague, hein?

      +3

    Alerter
  • fanfan // 31.05.2020 à 17h00

    Les GOPÉs 2020-2021 sont sorties : Le monde d’après sera comme le monde d’avant.
    Brussels, 20.5.2020 COM(2020) 510 final : COUNCIL RECOMMENDATION on the 2020 National Reform Programme of France and delivering a Council opinion on the 2020 Stability Programme of France.
    – Présentation par François Axxelineau : https://www.youtube.com/watch?v=d1lQxA73V-c
    – Le fichier à télécharger : https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/2020-european-semester-csr-comm-recommendation-france_en.pdf

      +6

    Alerter
  • Jean // 01.06.2020 à 20h15

    COVID-19 : LES USA FLAMBENT, WALL STREET EXULTE

    https://lvsl.fr/covid-19-les-usa-flambent-wall-street-exulte/

      +0

    Alerter
  • Jean // 02.06.2020 à 15h59

    Usul. Faut-il éradiquer les écoles de commerce ?

    https://www.youtube.com/watch?v=vGUho2Dt2kY

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications