Nous avions déjà traduit il y a quelques mois une excellente émission sur l’Ukraine de Die Anstalt, émission d’humour sur la 2e chaine allemande, la ZDF.

Ils ont remis ça avec un regard sur le parti-pris des médias – honte de ce 4e pouvoir collaborant avec les autres au lieu de les contrôler.

A savourer, en contemplant notre champ de ruine médiatique national…


Die Anstalt – Ukraine – 25 septembre par les-crises

P.S. merci aux traducteurs et au sous-titreur 🙂

26 réponses à [Vidéo] Comme quoi, en Allemagne, il y a de l’autocritique dans les médias…

  1. Yannix Le 01 octobre 2014 à 02h57
    Afficher/Masquer

    Comme quoi les Allemands ne sont pas si stupides…

    http://www.youtube.com/watch?v=E1nvDv8KgJw


    • ioniosis Le 01 octobre 2014 à 07h15
      Afficher/Masquer

      ” Seulement, les les autres sont moins courageux…”

      Je pense que le courage n’a aucune incidence au niveau de la presse , mais l’indépendance , probablement , la volonté d’indépendance que n’a plus une presse française corrompue
      Par les subventions et les financiers qui détiennent les capitaux .

      Les 11 journaux les plus aidés par l’Etat en 2012
      Montant des aides publiques (en euros)
      L’Humanité18 685 441Le Monde18 263 664Le Figaro11 901 309Ouest France10 722 591La Croix10 366 035Télérama10 071 968Libération9 332 798Aujourd’hui en France9 320 731Le Nouvel Observateur7 278 722L’Express6 925 596Télé 7 Jours2 443 024

      http://www.contrepoints.org/2013/12/24/151104-le-montant-des-aides-a-la-presse-revele

      En Allemagne, l’Etat n’aide pas financièrement la presse
      La multiplication des sites d’information gratuits sur la Toile et le succès des plateformes virtuelles de petites annonces expliquent en partie les problèmes de la presse allemande. “Mais les éditeurs, qui avaient pris l’habitude d’engranger des marges de 20%, ont aussi raté le coche de l’internet, critique Wolfgang Donsbach. Le grand public semble, quant à lui, s’intéresser de moins au moins aux informations publiées dans les quotidiens généralistes.”Et à la différence de la France où l’Etat a versé cette année 272,8 millions d’euros d’aides directes à la presse, les journaux en république fédérale ne bénéficient d’aucune subvention publique.
      http://www.challenges.fr/media/20121129.CHA3721/presse-les-journaux-allemands-a-leur-tour-rattrapes-par-la-crise.html


      • Jean Le 01 octobre 2014 à 10h34
        Afficher/Masquer

        C’est largement pire (exemple 2010) :

        – Aides à la presse écrite (diffusion, pluralisme, modernisation) :
        Crédits inscrits en loi de finances : 436,9 M€
        Déficit supporté par La Poste (pour la presse) : 399 M€
        Aides indirectes : 200 M€
        Allocation forfaitaire journalistes : 20 M€

        > Sous-total presse papier + en ligne : 1.056 Millions €

        – Financement de l’audiovisuel : 497,9 M€
        – Audiovisuel extérieur (RFI, France 24 et TV5 Monde) : 199,1 M€
        – Soutien aux radios locales : 29 M€
        – Les chaînes Public Sénat + La Chaîne parlementaire : 31,6 M€

        TOTAL : 1.814 Millions €

        Donc avec presque 2 milliards par ans, pas de doute qu’ils soient aux ordres !


        • Jacques F. Le 01 octobre 2014 à 12h01
          Afficher/Masquer

          > Déficit supporté par La Poste (pour la presse) : 399 M€

          Il suffit d’augmenter le prix du timbre pour le citoyen lambda, ça remboursera un peu…

          Allez, disons… 15%. Ca passerait de 0.66 € à 0.76 €. Tout le monde n’y verra que du feu (les gens ne regardent que le dernier chiffre, s’il ne change pas, c’est que le prix ne change pas).

          A raison de 4’000’000’000 (4 milliards !) de plis par an, si on augmente le prix de 10 centimes par pli ça nous fait… ho ?!? 400 M€ !

          Ce sont les petits hasards de la vie.


          • Léa Le 01 octobre 2014 à 13h17
            Afficher/Masquer

            D ‘ailleurs, j’ai jamais compris que la Poste ne puisse facturer les affranchissements au prix réel, l’essentiel étant que le courrier arrive.

            Il y a de moins en moins de courrier, mais ce sont des plis dont le contenu est plus important et ne passe pas par mail ( envoi d’originaux, de contrats ). Même si ça coute 2 €, le budget affranchissement diminue.

            Un pays ne peut pas fonctionner avec un service postal défaillant.


            • AlainCo (@alain_co) Le 01 octobre 2014 à 14h08
              Afficher/Masquer

              le gros du courrie est technique (facture, pub).
              ca on le verra passer


        • Jean Le 02 octobre 2014 à 14h37
          Afficher/Masquer

          @Jacques F : Ce que je retiens, c’est surtout près de 2 milliards par an, pour avoir droit à de la propagande anti-thèse du vrai journalisme et de la vraie liberté !


          • Jacques F. Le 02 octobre 2014 à 14h44
            Afficher/Masquer

            Jean,

            Il faut voir le bon coté des choses : le jour où le gouvernement aura besoin de faire des économies, il saura par ou commencer…

            Pardon ?
            OK, je sors…


  2. vérité2014 Le 01 octobre 2014 à 05h42
    Afficher/Masquer

    MH 370…MH 17…ISIS ….

    tiens petit retour en arrière…

    https://www.youtube.com/watch?v=b3aLB4PUPwk&feature=youtu.be

    Wesley Clark 7 Countries in 5 Years Visualized
    https://www.youtube.com/watch?v=nUkbbS3Xgcw

    Wesley Clark, un plan états-unien pour détruire 7 pays en 5 ans [transcript + sub fr]

    https://www.youtube.com/watch?v=zXcu29fFs2M


  3. vérité2014 Le 01 octobre 2014 à 06h48
    Afficher/Masquer
  4. zebulon Le 01 octobre 2014 à 09h13
    Afficher/Masquer

    C’est de l’humour à la Coluche : vous savez que c’est de l’humour parce que j’ai mis mon nez rouge, et vous savez aussi que si je ne le mets pas, je suis mort.

    ‘ c’est çà qui vous fait rire ?’

    On a la même chose en France, mais ce n’est plus en clair sur canal+.


    • Günter Schlüter Le 02 octobre 2014 à 08h07
      Afficher/Masquer

      Ce type de prestation est du “Kabarett”. Le “Kabarett” ‘est toujours très politique. Les messages sont envoyés par le truchement de l’humour: un humour qui peut être très très subtil (fin jeu sur les significations de mots ou sur leurs connotations) mais cela peut aussi être un humour qui vient dans de gros sabots, l’important c’est de faire passer le message. Et dans ce morceau, les protagonistes de l'”Anstalt” ont fait mouche, la blogosphère allemande est en ébullition.
      La première chaine allemande ARD est depuis plusieurs jours sur la défensive. Kai Kniffke, le rédacteur en chef du journal télévisé, se fend de maintes déclarations foireuses sur les raisons des “vérités tronquées” ou des omissions dans les émissions d’information de sa chaine. Et à chaque fois, les commentaires fusent dans la blogosphère, car sur le blog de la ARD, les censeurs ont fort à faire . cf.: http://propagandaschau.wordpress.com/ (en langue allemande)


  5. Arnould Le 01 octobre 2014 à 10h01
    Afficher/Masquer

    Pas d’accord que ces émissions d’humour servent à quelque chose. En France nous avons les guignols et pourtant ça ne sert à rien (je ne sais pas s’ils ont traité l’Ukraine, ça fait plusieurs années que j’ai mis ma télé à la casse).


    • PA.Québec Le 01 octobre 2014 à 14h34
      Afficher/Masquer

      Les Guignols sont des conformistes bobos. Ils ne cassent vraiment pas la baraque et jamais ils ne passent 8 minutes à démonter avec citations ce que les copains font.


      • V_Parlier Le 01 octobre 2014 à 16h06
        Afficher/Masquer

        En effet, la critique à la française n’est que du “people” tarte à la crème pleine de clichés qui ne dévoilent rien. Ca donne d’ailleurs mieux l’impression que la presse est libre et c’est sûrement encouragé. Peut-être même que les fusibles comme Thèvenoud et Cahuzac sont aussi là pour çà…


    • Daniel Le 01 octobre 2014 à 17h06
      Afficher/Masquer

      Bravo, Arnould ! au plaisir de connaître un autre ex-téléspectateur.


    • PA.Québec Le 01 octobre 2014 à 19h42
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas d’accord sur l’inutilité. Si les journalistes sont parmi les mal-aimés en Occident c’est à cause, entre autres, de ce type de satires et de dénonciations.


  6. Abemus Le 01 octobre 2014 à 13h55
    Afficher/Masquer

    “Champs de ruine mediatique nationale”… ? Comme vous y allez… En france aussi nous avons notre piece de théatre sur le sujet… Et par un auteur que le monde entier nous envie. Ce fou-losophe que chacun aura reconnu sans même citer son nom…


    • AlainCo (@alain_co) Le 01 octobre 2014 à 14h13
      Afficher/Masquer

      même en science la France est un champs de ruine anti-libérale, une dictature de la pensée.


      • V_Parlier Le 01 octobre 2014 à 16h15
        Afficher/Masquer

        Peu clair.
        Quand je lis le mot “science” j’imagine que vous faites allusion à ce qu’on désigne aujourd’hui par “R&D”, l’industrie n’ayant jamais pratiqué de “science” (ce qui n’est d’ailleurs pas son rôle. Elle l’utilise, c’est tout. Y compris en R&D). Par conséquent, la science n’est pas rentable à court terme et est donc rarement “libérale”, si je saisi l’utilisation que vous faites de ce mot. Les exceptions notoires où le long terme est encore pris en compte et qu’on peut constater correspondent à des projets pouvant servir à la mise en place d’une hégémonie impitoyable qui rapportera un maximum (l’usage massif des OGM en agriculture étant l’exemple parfait).

        Mais peut-être ai-je mal interprété vos propos succins et que ce n’est pas du tout le sujet… (entre “libre, libéral, etc.. bref…)


  7. Shykro Le 01 octobre 2014 à 17h06
    Afficher/Masquer

    J’aimerai bien voir les commentaires modérés. Parce que je me doute que nous ne sommes pas tous d’accord sur les actions commises en Ukraine. Ayant épousé il y a quelques années une ukrainienne de Gorlovka, et ayant gardé quelques amis dans le Donbass et également des amis de Kiev, j’ai pris pour habitude d’écouter les 2 côtés. Bon, le problème étant certainement que le blogger est responsable de ce que les gens postent, y compris les insultes raciales, sexistes, propos terroristes etc…


  8. Scorpionbleu75 Le 01 octobre 2014 à 17h42
    Afficher/Masquer

    Très intéressant de percevoir que certains Allemands et des gens de Théâtre affirment clairement leur regard sur la manipulation de leur presse… Ce type d’esprit critique appartenait aussi aux Français, il n’y a pas si longtemps…quelle tristesse ! je me sens un peu abattue..

    La presse française ne doit plus être financée ni par l’Etat, ni par les Banques, ni par les marchands d’armes…de même pour tous les médias ! Un vrai défi mais tenu par qui ? p

    Merci encore à vous tous.


  9. Andrea Le 01 octobre 2014 à 20h32
    Afficher/Masquer

    Aux USA il y a aussi bcp de prog. TV grand public qui se moquent des dirigeants avec plus ou moins de bonheur. De Obama, etc. C’est le ‘free speech’ et c’est parfois très radical, percutant, même insultant ou dégradant.

    Mais ! Cela met la politique du pays, la politique étrangère, sur le même pied que des querelles entre des humoristes, personnalités TV, journalos de bas étage, etc.

    Ensuite les bon-penseurs viennent déclamer que tout cela doit être interdit! Et les autres ripostent, nous sommes en démocracie!

    Ceux qui paraissent dans les médias mainstream pour se moquer des dirigeants sont bien sur très bien payés pour ca. (US, Allemagne ..)

    Cela permet de réduire des questions de vie / de mort de populations à des rires cyniques, hilares, sympathisants, et à evacuer les questions essentielles.

    Les médias montrent qu’ils sont conscients des horreurs, ils ont des infos, – puis tout cela est traité sur le plan de l’humour uniquement, on rigole, c’est trop juste, trop débile, trop rigolo.

    On se couche tranquille, rassuré, au moins il y a xyz chaine TV qui comprend le truc.


  10. chatard Le 08 octobre 2014 à 18h10
    Afficher/Masquer

    Le journaliste allemand Udo Ulfkotte révèle dans son livre Gekaufte Journalisten la corruption florissante au sein des médias allemands, écrit le site de RT en russe.

    Il cite l’exemple du Frankfurter Allgemeine, où il a travaillé pendant dix-sept ans:

    “Le quotidien a servi comme une prostituée les intérêts de Washington en manipulant ses lecteurs au profit des Etats-Unis”. Le journaliste dénonce les méthodes de propagande utilisées par l’OTAN dans son travail avec le grand public: la promotion médiatique, les manipulations directes ou voilées de reportages et les falsifications de sondages.

    Ces informations compromettantes sont confirmées par l’ex-secrétaire d’Etat du ministère allemand de la Défense Willy Wimmer, qui a accusé le département d’Etat américain d’ingérence non dissimulée dans le travail de la presse allemande.

    Udo Ulfkotte déclare ouvertement avoir reçu des pots de vin pour son activité de journaliste. Il affirme que cela arrivait par “complaisance silencieuse”, voire parfois avec la bénédiction de ses supérieurs.

    Selon lui, la rédaction servait “comme une prostituée” les intérêts des organisations dirigées par Washington. Parmi elles – Atlantic Bridge, la Commission trilatérale, le Fonds Marshall allemand, American Council on Germany, American Academy, l’Institut Aspen et bien d’autres. Il a également publié des informations confidentielles sur la manière dont les ambassadeurs américains à Berlin finançaient des projets visant à former l’opinion publique en Allemagne.

    “Jouant le rôle de quatrième pouvoir, la presse allemande crée l’illusion de la liberté de presse et utilise des méthodes de propagande classiques en manipulant ses lecteurs”, écrit le journaliste allemand.
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_10_08/La-presse-allemande-maillon-du-reseau-de-propagande-de-lOTAN-journaliste-9497/


  11. Michael Le 21 octobre 2014 à 18h56
    Afficher/Masquer

    Un autre exemple qui montre que l hunour peut etre tres efficace contre la propagande :

    video “Funny and Touching: A Russian Grandma’s Advice to Obama”

    http://www.youtube.com/watch?v=-a7S8tCZm8E&index=15&list=PLGIldlPiHRX75EkKR5sHEazQtDP5KVu8j


Charte de modérations des commentaires