En 2007, la journaliste canadienne Naomi Klein publiait La Stratégie du choc.

Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger.

S’il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c’est Milton Friedman, Prix Nobel d’économie en 1976. Friedman, soutenant l’ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d’imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n’aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc. Naomi Klein la qualifie de “stratégie du choc”.

En utilisant de nombreuses images d’archives, Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent dans ce documentaire la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.

Voici pour terminer une interview de Naomi Klein sur La Télé Libre :

2 réponses à [Vidéo] La Stratégie du Choc, de Naomie Klein

  1. Lorsque le Gouvernement considère sa propre population comme l’ennemi | Tsimok'i Gasikara Le 18 avril 2015 à 17h30
    Afficher/Masquer

    […] a d’autres dimensions. Naomi Klein parle de l’un d’eux dans son célèbre livre La stratégie du choc, où elle démontre qu’au cours des quarante dernières années, les élites économiques ont […]


  2. Crise du capitalisme et gouvernance par le chaos, l’actualité brûlante d’Oliganarchy. – Nicolas Bourgoin Le 07 juillet 2015 à 08h34
    Afficher/Masquer

    […] réflexion, ainsi que les opérations psychologiques de manipulation dont la célèbre « stratégie du choc » (tirer partie ou même provoquer une crise grave pour faire passer des mesures […]


Charte de modérations des commentaires