Sous-homme (en allemand Untermensch) est un terme introduit par l’idéologie raciste nazie par opposition au concept introduit par Friedrich Nietzsche d’Übermensch (en français surhomme). (Wikipédia)

Suite au crash de l’avion de transport de 40 militaires ukrainien, le Premier Ministre Iatseniouk s’est lâché :

« Nous nous inclinons devant les héros qui ont perdu leur vie pour le bien de leur pays, pour empêcher la guerre de venir dans la maison de chacun de nous », a déclaré le Premier-Ministre Arseni Iatseniouk.

« Ils ont perdu leur vie parce qu’ils ont défendu les hommes et les femmes, les enfants et les personnes âgées qui se trouvent font face à la menace d’être tués par les envahisseurs, parrainés par des sous-hommes ».
« En premier lieu, nous allons commémorer les héros en exterminant ceux qui les ont tués, puis en nettoyant notre terre du Mal. » (Source : CNN)

Toute perte humaine est évidemment à déplorer, mais enfin, il y a une guerre civile, et des héros des deux côtés me semble-t-il…

Quant à l’utilisation du vocable classique des nationalistes ukrainiens et collaborateurs de la guerre, chacun jugera.

Je rappelle d’ailleurs que les ennemis réels des fascistes ukrainiens ne sont pas les Juifs (il n’y en a presque plus, leurs grands parents ont déjà “nettoyé” cette catégorie 🙁 …), mais bien les Russes…

De nouveau, silence sur les médias français sur ces joyeux propos de nos amis les ukrainiens modérés.

Alors j’imagine qu’il y aura peu d’enquête sur la personnalité des “héros”.

Une photo court sur les réseaux sociaux, mais il s’agit probablement d’un mensonge de pro-autonomistes.

Elle est présentée comme une photo de certaines des victimes, posant devant l’avion abattu. C’est peu probable – si quelqu’un a plus d’informations…

En revanche, la photo est réelle et a été prise la mi-mai, et elle représente des engagés volontaires (sans insigne) devant un avion de transport de troupe de l’armée ukrainienne :

(on reconnait bien l’avion : )

vous apprécierez j’imagine l’élégant salut du héros à gauche sur la photo…

==================

Bon, cela rejoint les propos du ministre ukrainien des affaires étrangères Andrii Dechtchitsa qui a insulté Poutine ce week end. La presse française a traduit par connard, mais un ukrainophone pourrait il traduire précisément (voire crument) l’insulte svp ? (à 1’11)

==================

Pendant ce temps, toujours dans l’indifférence médiatique, l’OTAN délire…

Déjà, le 1er mai, on parlait de la Russie comme d’une ennemie :

Et là, la deuxième couche :

“Actuellement, nous préparons un paquet de mesures que nous soumettrons au ministère des Affaires étrangères d’ici fin du mois. Sans rentrer dans le détail, ce paquet comprendra des mesures visant à aider l’Ukraine à réformer le secteur de la Défense ainsi qu’à moderniser ses forces armées”, a indiqué M.Rasmussen.

Selon lui, la coopération avec Kiev portera “un caractère exclusivement pratique et permettra à l’Ukraine d’avoir notamment accès aux exercices militaires de l’OTAN”.

Quelle finesse, quelle œuvre pour la Paix !

Relire d’urgence le billet sur George Kennan et l’OTAN.

124 réponses à [Tout va bien] Le premier ministre ukrainien emploie le terme de “sous-hommes”, et dit vouloir nettoyer la terre ukrainienne du Mal… (+OTAN)

  1. nouche Le 16 juin 2014 à 03h41
    Afficher/Masquer

    il faut vite un chercheur du CNRS pour expliquer cela


    • Laurent K Le 16 juin 2014 à 04h38
      Afficher/Masquer

      Je m’en occupe tout de suite

      Laurent
      Chercheur de Nazis Rasés et Souriants (comme les gars sur la photo)


  2. casper Le 16 juin 2014 à 05h03
    Afficher/Masquer

    Vous voyez vraiment le mal partout !

    Ce sympathique jeune homme essaie juste de faire de l’ombre a son camarade assis au premier plan en masquant de sa main le soleil qui lui tape dans l’œil.

    Le genre de détail qui n’échapperait pas a l’œil exercé d’un politologue chercheur au CNRS.


    • Anatos Le 16 juin 2014 à 15h11
      Afficher/Masquer

      Ce n’est que le début, l’Armageddon est proche …


  3. jules Le 16 juin 2014 à 05h19
    Afficher/Masquer

    J’ai eu ouï-dire que le tir qui a envoyé l’avion au tapis ne pouvait venir que du secteur de l’aéroport exclusivement sous contrôle de forces gouvernementales régulières ukrainiennes. Celles-ci n’auraient pas vu d’un très bon œil l’arrivée de parachutistes et ne se seraient pas privées pour leur faire comprendre qu’ils étaient indésirables de la façon la plus efficace possible. En leur clouant le bec. Définitivement… (Ce qui rendrait d’autant plus idiote l’intervention du bel Arsène.)

    Vrai ou faux ?


    • jacqueline Le 16 juin 2014 à 07h37
      Afficher/Masquer

      ” L’avion IL-76 des forces ukrainiennes pourrait avoir été abattu par les militaires ukrainiens eux-mêmes. L’analyse de la vidéo disponible semble indiquer que le départ du tir provenait de la zone aéroportuaire. “La vidéo montre que le tir d’un missile a été fait depuis le territoire de l’aéroport qui est occupé par les troupes de Kiev. On voit que le missile a attaqué l’avion de front. Si le missile avait été tiré par les forces d’autodéfense, il aurait dû rattraper l’avion en atterrissage”, a indiqué le porte-parole de la milice.
      Étant donné que l’avion a été abattu près de l’aéroport, il semble certain que le tir provenait de cette zone, or celle-ci est occupée par l’armée ukrainienne et les milices d’auto-défense ne sauraient normalement s’y trouver.
      La raison pourrait être les tensions croissantes entre le régiment d’infanterie de Lviv (Ouest de l’Ukraine) qui occupe actuellement l’aéroport et les parachutistes basés à Dniepropetrovsk (Est) qui a même dégénéré en fusillade la semaine dernière. A bord du vol se trouvaient des paras en provenance de Dniepropetrovsk. Les soldats de Lviv ont peut-être décidé qu’ils ne voulaient pas de ce “renfort”.
      Cette information aurait été confirmée par un parachutiste de Dniepropetrovsk détenu prisonnier par la milice.”

      http://gaideclin.blogspot.fr/2014/06/ukraine-journee-du-15062014-larmee.html


      • jules Le 16 juin 2014 à 19h01
        Afficher/Masquer

        Merci ! 🙂


    • LeDahu Le 17 juin 2014 à 09h27
      Afficher/Masquer

      Si le missile avait été tiré par les forces d’autodéfense, il aurait dû rattraper l’avion en atterrissage”,
      A voir les photos du site, car c’est petit de taille.


  4. Louis Le 16 juin 2014 à 05h44
    Afficher/Masquer

    Vu que l’ambition de l’OTAN semble de vouloir reconstruire à tout prix un rideau de fer à la frontière Russe, je me renseignais il y a peu sur le cas de la Bielorussie. C’est quand même beaucoup moins sexy que l’Ukraine avec ses ports et ses gisements de pétrole de la mer noire !

    Géographiquement c’est plat et marécageux, y a pas d’accès sur la mer et peu de ressources. En revanche ça amènerai les frontières de l’OTAN à 400km de Moscou. Par contre y a pas de bandéristes, dommage. Lieu historique notable : la rivière Bérézina ! De bon augure donc.

    J’ose espérer que nos petites ONG dirigées par les ex chefs de la CIA ou du BND sont déjà au travail dans le coin et qu’on en aura des nouvelles d’ici à 2020.


  5. Le Russe Le 16 juin 2014 à 06h08
    Afficher/Masquer

    Je ne parle pas Ukrainien, donc ce serait intéressant effectivement d’avoir confirmation par quelqu’un qui parle Ukrainien.

    Mais de ce qui précède on peu en déduire que “Putin khuilo” semble contenir une connotation “anatomique sexuelle”.
    Et dans le domaine de l’insulte francophone, ce qui s’en approcherai le plus c’est “Poutine Enculé”.

    Bref un grand moment de diplomatie, mais il est vrai que là, la traduction la plus exacte est importante pour “mesurer” la qualité du discours et ce qu’il révèle.


    • Nérouiev Le 16 juin 2014 à 10h07
      Afficher/Masquer

      Le mot “хуй” (pénis) en russe est très vulgaire. Beaucoup d’expressions sont bâties avec ce mot et sont bien sûr utilisées dans un langage très vulgaire par exemple “хуй с ним” qui veut dire “qu’il aille se faire foutre”.
      Le mot “хуйло” existe en russe, c’est un terme péjoratif qui n’a pas de signification exacte et peut tout aussi bien dire vulgairement imbécile que traître ou autre et pourquoi pas “enculé”.


      • Subotai Le 16 juin 2014 à 18h41
        Afficher/Masquer

        Ou “tête de nœud”…
        Je penche pour.


      • Namiev Le 18 juin 2014 à 04h16
        Afficher/Masquer

        “хуйло” si c’est pas dit méchamment ce serait couillon++.

        Méchamment c’est quand même extrêmement grossier (ce qui en russe est pas peu dire) beaucoup plus dégradant et y a la notion de trahison souvent donc un truc genre “suce-bite” ou au minimum “enculé”. La façon dont c’est repris par la foule en France ce serait surement “Poutine Enculé!”.

        C’est un des problème du russe, c’est que c’est une langue contextuelle, c’est pas facile à traduire parce que le sens des mots peut varier. En plus là c’est du sabir russo-ukrainien donc peut-être qu’en ukrainien ça veut pas dire ça.

        Après le russe a tellement plus de degrés de vulgarité que le français, la presse a peut-être mis “connard” qui est passe partout et pas aussi vulgaire simplement parce qu’ils aiment pas écrire des gros mots…

        Mais j’aurais pas traduit par connard, j’aurais clairement mis un truc plus fort.

        Connard pour moi ce serait plutôt мерзавец/подлец.


    • bigglop Le 16 juin 2014 à 15h22
      Afficher/Masquer

      Mais voyons, ces termes fleuris font partie des “éléments de langage de la diplomatie” occidentale après le “fuck Europe” de Nulland/Pryatt


    • Loulou Le 16 juin 2014 à 18h18
      Afficher/Masquer

      Dans des version EN (p.ex RT), j ai vu aussi avec Fu.k, cela conrrespond bien


  6. DUGUESGLIN Le 16 juin 2014 à 06h32
    Afficher/Masquer

    Voici un lien sur ria novosti.
    http://french.ruvr.ru/2014_06_15/Ukraine-quelle-situation-juridique-Bechet-Golovko-1324/
    Karine Bechet-Golovko est une française qui enseigne en Russie.


    • Nérouiev Le 16 juin 2014 à 09h03
      Afficher/Masquer

      Très intéressant, dommage que son discours ne soit pas publié dans la presse.


  7. aspitoyendefrance Le 16 juin 2014 à 06h35
    Afficher/Masquer

    Ce qu’ils cherchent à faire c’est d’encercler la russie.

    Mais La finlande et la norvège + la suisse ne veulent pas être mélés de ça.

    Ils font exactement comme en europe en 1939:se servir des nazis pour arréter le communisme.Et essaie de le faire depuis toujours.

    Ca va donner encore plus de crédits aux souverainistes en europe et si ca va trop loin,ca peux très mal finir…


    • perceval78 Le 16 juin 2014 à 09h28
      Afficher/Masquer

      Espérons que tu ais raison @aspitoyendefrance , car le prochain chef de l’OTAN Jens Stoltenberg est Norvégien (arrivée le premier octobre de cette année)


    • V_Parlier Le 16 juin 2014 à 16h57
      Afficher/Masquer

      La Norvège et la Suisse ne seraient-elles pas souverainistes? Serait-ce une faute de l’être?


    • red2 Le 17 juin 2014 à 01h31
      Afficher/Masquer

      sauf que la Russie de Poutine n’a plus rien de communiste… C’est simplement le fait qu’un état autre que le leur se donne les moyens de son indépendance qui les rebutent


  8. thomasmantell Le 16 juin 2014 à 06h53
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Le Blog “Les Crises” cité dans le dernier épisode de THE TRUTHSEEKER sur Russia Today.
    NATO’S GLADIO ARMY IN UKRAINE. Un épisode qui dénonce l’utilisation de Nazis par l’OTAN dans son opération GLADIO 2.0 en Ukraine.

    Par ailleurs excellente émission de re-information de RT.
    Voir à 09:32
    http://counterpsyops.com/2014/06/16/the-truthseeker-natos-gladio-army-in-ukraine/

    Bonne continuation,


  9. perceval78 Le 16 juin 2014 à 07h52
    Afficher/Masquer

    Je ne suis pas d’accord avec vous, Iatsenouk est un mec super (pour ne pas dire diesel), autrement comment expliquer qu’il soit invité pour la remise du prix charlemagne à Van RomPuy

    french.ruvr.ru/news/2014_05_30/Allemagne-Iatseniouk-hue-a-Aix-la-Chapelle-8397/

    et puis après tout il y en a combien au gouvernement qui aurait le courage de faire ce qu’il fait :

    eurasie ‏@eurasies1 Jun 12 View translation
    Ukraine : suspension du paiement des allocations sociales – Arseni Iatseniouk, nommé Premier ministre d&a… http://ow.ly/2I4daj


    • R.C. Le 16 juin 2014 à 08h49
      Afficher/Masquer

      Charlemagne… Charlemagne ?

      C’était pas le nom de la Division de waffen-ss français sous le IIIème reich, ça ?

      R.C Chercheur d’honoraires au CNRS


      • perceval78 Le 16 juin 2014 à 09h17
        Afficher/Masquer

        Je pense que j’ai trouvé la réponse ; Iatseniouk était invité à la remise du prix Charlemagne il y a 15 jours . A un moment donné (cf 3min30 de la video ci dessous) Van Rompuy a dit :

        the hardcore of europe civilization … a certain idea of der MENCSH

        http://www.youtube.com/watch?v=bLTI-n7Pzl8

        et voila Iatseniouk a simplement mal compris car Van Rompuy parlait un globich (1/3 français , 1/3 anglais , 1/3 allemand)

        ci dessous la photo de Iatseniouk qui parle pendant la remise de prix :

        http://www.dw.de/eus-herman-van-rompuy-receives-charlemagne-prize/a-17670527

        “We must fight for peace and for our freedom,” the interim Ukrainian leader said.

        Puisque je vous dis qu’Olivier see the Evil everywhere …


  10. JC Le 16 juin 2014 à 07h58
    Afficher/Masquer

    Pendant ce temps-là, en France, pourrait-on utiliser l’élan des cheminots et des intermittents pour siffler la fin de la partie et reprendre le pouvoir aux traitres à la patrie ? Avant qu’on soit entrainé dans le GMT et dans la 3e Guerre Mondiale contre nos amis russes, ça pourrait être un bon timing.

    Bien sûr on pourra appliquer ce dont on a (pas assez mais y’a plus le temps) réfléchi sur le Net, constituante tirée au sort, libération des médias pour y voir des débats contradictoires, consultation du peuple…


  11. openmind Le 16 juin 2014 à 08h14
    Afficher/Masquer

    Merci olivier pour votre quête permanente de la vérité.

    J’essaye d’y apporter ma petite pierre dès que je peux.

    La traduction de l’insulte à Poutine de ce cher ministre ukrainien des affaires étrangères modéré serait l’équivalent de : ” que Poutine aille se faire foutre”.

    Connard n’est pas la bonne traduction je pense dans l’esprit du phrasé de ce monsieur mais en même temps je ne suis pas dans sa tête et je ne m’en plaints pas….


  12. Randy Le 16 juin 2014 à 08h17
    Afficher/Masquer

    Tout a fait d’accord avec JC, avant que nos traîtres nous envoi au casse pipe.
    Prenons nous en mains et constituons une assemblée constituante Tirée au Sort et surtout pas élue.
    A l’élection se sont toujours les Plutocrates qui gagne.


  13. perceval78 Le 16 juin 2014 à 08h45
    Afficher/Masquer

    Le mot “subhumans” est trop connoté il n’y a que Iatsenouk qui soit assez bête pour l’utiliser, par contre le mot “evil” est très utilisé et je pense qu’il ne faut pas sous estimer le coté déliro mystique de certains milieux Nato Atlantistes ou des ex pays de l’est.

    Ex ce tweet envoyé par le président Estonien il y a un an, il y parle de Karel Schwarzenberg , diplomate tchèque qui “entend et voit le diable”, diable serais je tenté de dire et bien ce diplomate fait tout actuellement pour que l’OTAN puisse s’installer en Tchéquie.

    toomas hendrik ilves ?@IlvesToomas 12 Jan 2013
    @artiegold @esmolar Hear no Evil,see no Evil,say nothing at all is too often the rule all over. Eugeniusz & Karel have spoken up for years

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Karel_Schwarzenberg
    http://www.parlamentnilisty.cz/politika/politici-volicum/Cvalin-KSCM-Budou-americti-vojaci-ohrozovat-ceske-civilisty-pane-Schwarzenbergu-323200

    Autre exemple @AndrijUkr, c’est un bloggeur suivi par beacoup de Think tank pro Nato
    Followed by espressino, SWE EaP Ambassador, German Marshall Fund and NATOSource

    Seul une intervention massive de l’OTAN peut sauver les russes du “EVIL” .

    ?????? ?@AndrijUKR Jun 13
    @lennutrajektoor Russia PLANS Something evil & sooner or later Russian “peacekeepers” will arrive

    ?????? ?@AndrijUKR May 5
    Unfortunately only a full scale NATO intervention in Russia can save Russians from the evil for decades or maybe even centuries. #EvilEmpire
    .

    Autre exemple les religieux Ukrainiens qui prônent la paix (oui ça c’est du classique)

    Huffington Post ?@HuffingtonPost Apr 20
    Ukrainian Orthodox Church head condemns Russian ‘aggression’ – says ‘evil’ will be defeated http://huff.to/1iB4Dul

    Même la très sérieuse BBC y met son grain de sel (vade retro satanas)

    BBC Radio 4 Today ?@BBCr4today Jun 5
    Russia the “evil force” that brought tragedy on Ukraine, so involving country in some form of dialogue is “unimaginable” – Oleksandr Scherba

    Terminons enfin par @Svitlana
    Followed by LTUworld (suivi part toute la communauté lithuanienne : ministres, ambassadeurs, etc , ..)

    Svitlana Myronenko ?@Svitlana_Mir Jun 3
    #Russia Evil Empire: interview with Dudaev from 1995 https://www.youtube.com/watch?v=KB1AuiAZb9Y
    sadly still actual


  14. le moine obscur Le 16 juin 2014 à 09h18
    Afficher/Masquer

    On peut se demander effectivement ce qui se passe dans la tête des “élites occidentales” ! Sont-elles à ce point déconnecter de la réalité, qu’elles pensent que la Russie est l’Irak ou la Syrie ? Un pays que l’on peut sanctionner et menacer impunément ? Quant aux élites ukrainiennes, elles n’ont qu’à employer tous les mots les “plus fleuris” pour insulter Poutine, le dirigeant russe n’est pas dans le délire et la calomnie mais dans la “raison”. Il peut pourrir la vie de ces élites s’il le veut et sans apparemment lever le petit doigt. Actuellement on est dans le grand n’importe quoi à l’ouest et seuls les niais (occupés pour beaucoup à regarder la coupe du monde pendant moderne des odieux jeux romains) peuvent encore croire que ce sont des personnes sensées qui dirigent les pays occidentaux. Mais en vérité je pense que le temps joue pour Poutine qui ne s’affole pas et même doit regarder d’un œil amusé toutes ces gesticulations indignes d’hommes (ou de femmes) supposés d’état. En vérité soit ces élites savent quelque chose que nous ignorons ou nous avons affaire à la plus grande bande d’irresponsables qui soit. La seconde option me semblant être la bonne, je prie pour que le “ciel” ne nous tombe pas sur la tête !


    • LEFEVRE Le 16 juin 2014 à 15h12
      Afficher/Masquer

      Lu sur le site de ” La voix de la Russie”, le texte suivant :

      “Devant la porte de Brandenbourg à Berlin, des responsables politiques, des artistes, des journalistes, de simples citoyens de divers milieux, sont plusieurs centaines de à se regrouper tous les lundis à partir de 18 heures comme dans plus de 100 villes allemandes pour dénoncer :

      • les massacres en Ukraine,
      • la politique de Washington et de Bruxelles qui font de l’Allemagne une colonie,
      • la politique interne allemande et
      • les dérives titanesques de la Coupe du monde de football au Brésil.

      Les citoyens allemands veulent reprendre leurs droits sur un gouvernement et sur des élites qui les mènent en guerre à l’étranger et sur le terrain social en Allemagne. La manipulation des médias officiels et les mensonges des responsables politiques sur la guerre en Ukraine ont été le catalyseur qui a mis le feu aux poudres en poussant ces rassemblements populaires à se propager, en se déclinant sur divers sujets de société, aussi en Autriche et en Suisse. Ce 19 juillet, les citoyens allemands sont appelés à marcher sur Berlin !”

      Hélas, en France, rien… Ne peut-on nous aussi appelés les citoyens Français à marcher sur Paris le 19 juillet ? S’indigner de ces faits inadmissibles et épouvantables ne suffit pas. Quand allons-nous nous aussi agir?…


  15. openmind Le 16 juin 2014 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Bon j’ai voulu vous ménager comme ma femme m’a ménagé en me traduisant d’une manière convenable les propos du ministre des affaires étrangères ukrainien.

    Qu’a-t-il donc bien pu dire alors? Suspense…se faire foutre mais en pire c’est quoi?

    Ok j’y vais, la traduction littérale est: ” qu’il aille se faire sodomiser sur une bite”

    Bonne journée et si vous aller en Ukraine serrez les fesses…c’était pour détendre…

    D’ailleurs si vous allez aux USA aussi…’fuck UE”….

    Olivier C


    • Jo Le 16 juin 2014 à 18h40
      Afficher/Masquer

      En plus poétique : “qu’il aille se faire voir chez les grecs !”


    • Spipou Le 16 juin 2014 à 23h13
      Afficher/Masquer

      Mais il a dit quoi, exactement ? “Пошёл на хуй”, c’est “Va sur la bite”. Dit en russe, c’est beaucoup plus grossier que “Va te faire enculer” en français. Je suppose que c’est pareil pour l’ukrainien. De quoi se plaignent les ukrainophones ? Ils sont de quoi faire la conversation aux russophones…


  16. pascale Le 16 juin 2014 à 09h36
    Afficher/Masquer

    Le ministre ukrainien ne s’est ps contenté d’insulter Poutine, il est allé jusqu’à jeter une pierre sur l’ ‘ambassade sous la pression de la foule. Il avait l’air si gêné en le faisant qu’on ne peut s’ empêcher de peser qu’il savait parfaitement que la Russie n’est pour rien dans le canardage de l’avion à Slaviansk. Tout cela va très mal finir. On n’a encore rien vu, hélas.


    • R.C. Le 16 juin 2014 à 15h13
      Afficher/Masquer

      Il semblerait (dixit mon épouse qui a vu ça plus en détail que moi) que ce n’est pas le guignol-Dechtchitsa qui a jeté une pierre mais un député qui l’accompagnait. Lequel député s’est tout de même retrouvé légèrement barbouillé de bleu de méthylène…
      L’Ukraine ressemble de plus en plus à une république bananière.

      PS pour la traduction du terme incriminé, encore faudrait-il avoir accès à une version non “bipée”…


  17. wuwei Le 16 juin 2014 à 09h43
    Afficher/Masquer

    Sans nul doute soeur Caroline fera son barouf indigné habituel devant de tels propos ! Oui mais non, car le gentil ministre ukrainien ne fait que rappeler, certes un peu vertement mais avec diplomatie, les bases de la démocratie à l’occidentale (versus Oncle Sam) : les autres sont des cons et nous les bons ! Il est vrai qu’après, l’ex-Yougoslavie, l’Irak, l’ Afghanistan, la Libye,… les résultats de cette politique sont des réussites incontestable.


    • step Le 16 juin 2014 à 11h12
      Afficher/Masquer

      surtout en irak…


  18. benDeko Le 16 juin 2014 à 10h08
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,

    Le mot utilisé dans la vidéo du très honorable ministre des affaires étrangères ukrainien est un mot tout à fait “russe”, d’une grossièreté extrême. Il est très difficile à traduire en effet. Il n’y a pas d’équivalent en d’autres langues. La base étymologique du mot est “pénis”. Après une recherche de l’expression la plus vulgaire repérée serait : “manche à couilles”.
    L’expression est très faible. Mais utilisée par un diplomate cela n’est pas franchement “diplomate”.
    Par après il s’est justifié en racontant qu’il a “joué” le jeu des manifestants pour les calmer. C’est prendre vraiment tout le monde pour des c…


  19. Babbelghem Le 16 juin 2014 à 10h17
    Afficher/Masquer

    Depuis hier, les pro Maidan rameutent leurs fascistes pour un “rassemblement” au consulat de Russie à Odessa prévu cet après-midi, 16 juin, à 15h locale.

    http://vk.com/maidanod?w=wall-67689089_109415%2F9897a6acb11ff3077a a

    Babbelghem, nettoyeur de savons au CNRS.


  20. FabriceM Le 16 juin 2014 à 10h17
    Afficher/Masquer

    “[..]Suite au crash de l’avion de transport de 40 militaires ukrainien[..]”

    Usuellement, on parle de crash lors d’un accident.
    Un avion qui se crash après avoir été la cible de tirs, on dira plutôt qu’il a été abattu/descendu.

    Et autant descendre un hélico de combat ou des troupes au sol lors d’une attaque, on peut dire que c’est tristement normal lors d’un conflit, autant abattre un hélico de transport de troupes, c’est sale. Nécessaire/Justifié, peut-être, mais sale quand quand même. Pas étonnant que les gars en face enragent.

    Descendre des gens, hors combat, c’est agir, de fait, comme si ces gens étaient de la vermine à exterminer à tout prix. Après, s’offusquer des réactions verbales adverses …

    Cet acte, et ces propos, montrent qu’on est au delà de la guerre civile. On est dans la guerre tout court, sans pitié, jusqu’à l’anéantissement total d’une des parties. Prévisible, mais décidément bien triste.


    • LutterPourLaPaix Le 16 juin 2014 à 10h58
      Afficher/Masquer

      Et tuer et terroriser des civils, femmes, enfants, vieillards avec de l’artillerie lourde et des bombes au phosphore blanc c’est sale ?


      • FabriceM Le 16 juin 2014 à 15h06
        Afficher/Masquer

        Il était peut-être nécessaire de descendre cet avion. Je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est qu’il s’agit d’un acte dont l’extrême violence ne doit pas être minimisée.


        • Ray Le 16 juin 2014 à 15h14
          Afficher/Masquer

          A noter cette information, à vérifier, venue du site de Bertand du Déclin :


          L’avion IL-76 des forces ukrainiennes pourrait avoir été abattu par les militaires ukrainiens eux-mêmes. L’analyse de la vidéo disponible semble indiquer que le départ du tir provenait de la zone aéroportuaire. “La vidéo montre que le tir d’un missile a été fait depuis le territoire de l’aéroport qui est occupé par les troupes de Kiev. On voit que le missile a attaqué l’avion de front. Si le missile avait été tiré par les forces d’autodéfense, il aurait dû rattraper l’avion en atterrissage”, a indiqué le porte-parole de la milice.
          Étant donné que l’avion a été abattu près de l’aéroport, il semble certain que le tir provenait de cette zone, or celle-ci est occupée par l’armée ukrainienne et les milices d’auto-défense ne sauraient normalement s’y trouver.
          La raison pourrait être les tensions croissantes entre le régiment d’infanterie de Lviv (Ouest de l’Ukraine) qui occupe actuellement l’aéroport et les parachutistes basés à Dniepropetrovsk (Est) qui a même dégénéré en fusillade la semaine dernière. A bord du vol se trouvaient des paras en provenance de Dniepropetrovsk. Les soldats de Lviv ont peut-être décidé qu’ils ne voulaient pas de ce “renfort”.
          Cette information aurait été confirmée par un parachutiste de Dniepropetrovsk détenu prisonnier par la milice.

          http://gaideclin.blogspot.fr/2014/06/ukraine-journee-du-15062014-larmee.html


    • RonRon Le 16 juin 2014 à 13h40
      Afficher/Masquer

      C’est quoi ce bloubi boulga ?

      N’importe quelle cible militaire est bonne à prendre. Surtout lorsqu’il s’agit de transport de troupe.

      Evidemment, si les soldats Ukrainiens étaient resté dans leurs bases et qu’on avait négocié avec la partie de l’Ukraine qui préfère un accord avec la Russie.

      C’est pas comme si depuis des années, élections après élections, on n’avait pas la certitude qu’il existe deux Ukraine


      • FabriceM Le 16 juin 2014 à 15h03
        Afficher/Masquer

        “N’importe quelle cible militaire est bonne à prendre. Surtout lorsqu’il s’agit de transport de troupe.”

        Voilà.
        Ne pas dire “40 gusses ont été descendus froidement”.
        Dire “Une cible militaire a été touchée, bon débarras”.
        Et se lamenter de l’escalade verbale dans le camp d’en face.
        Minimiser la violence des actions, aussi justifiée soient-elles, commises par son camp, c’est le passeport pour la barbarie totale.


        • Crapaud Rouge Le 16 juin 2014 à 17h29
          Afficher/Masquer

          @FabriceM : vous avez en partie raison, en partie seulement parce que : 1) l’on ne voit pas comment ils auraient pu s’abstenir de “descendre froidement 40 gusses” dès lors qu’ils se trouvaient à portée de tir; 2) les auteurs de ce “crime abominable” n’attendent qu’une chose : que Kiev cesse de leur envoyer des hommes en armes, des bombes au phosphore et des chars d’assaut; 3) c’est Kiev qui met le pays en état de guerre civile, et à la guerre, des gens se font tuer : vous ne le saviez pas ?


          • jules Le 16 juin 2014 à 19h38
            Afficher/Masquer

            Quand l’Empire du Bien se fend d’une guerre forcément propre, il n’y a JAMAIS de victimes, juste quelques dégâts collatéraux.


    • Serge Palestine Le 16 juin 2014 à 20h40
      Afficher/Masquer

      Il me semble Fabrice,que vous avez raté un tantinet quelques épisodes “pacificateurs” du gouvernement illégal et putschiste ukrainien, Le MASSACRE d’ODESSA le “Vendredi Noir “du 2 mai dernier ,équivalent dans sa monstruosité et sa barbarie nazie, au Massacre d’ORADOUR sur GLANE par la division “Das Reich”,(vous savez,celle qui avait le même idéogramme que les “démocrates pacifistes de “Pravyi Sektor”,juste inversé en miroir,la rune ou griffe du loup,”Wollfangel” ou du bataillon “Azov”….!)
      Et Kramatosk, et Slaviansk,et Lugansk,Et……….
      Alors vous savez vos considérations pseudo éthiques sur le “crash” ou non de cet avion,sont vraiment insupportables et mal venues….car visiblement on ne vous a pas entendu pour déplorer l’assassinat programmé de tant de ces victimes civiles par leur propre gouvernement…
      Honte à vous!


      • FabriceM Le 17 juin 2014 à 08h47
        Afficher/Masquer

        Dégommer des mecs par paquet de 50, virtuellement désarmés, sans sommation, qui retournent vers leur base, pour moi ça mérite qu’on s’attarde sur la justification de cet acte.

        Mais allez-y, dites que c’est partie négligeable, balancez de l’huile sur le feu. Ce n’est pas comme si on était assis sur une poudrière qui peut mettre l’Europe à feu et à sang.


        • Marie Le 17 juin 2014 à 15h02
          Afficher/Masquer

          Fabrice, c’est le gouvernement de Kiev qui dit qu’il y a eu 40 personnes à bord de cet avion abattu!
          Aujourd’hui la résistance pro-russe annonce que sur le lieu de crash il n’y a pas de corps, ni de débris des armements. L’avion était vide!!!

          Le batailon de Dnepropetrovsk a levé le drapeau de la Russie sur l’aéroport, ils étaient prêt à passer du coté des pro-russes. Le bataillon de Lvov les a fusillé, il a eu des combats dans l’aéroport. L’armée a envoyé cet avion à Lougansk pour récupérer les corps des paras de Dnepropotrovsk tués par leurs collègue de Lvov, l’armée ne reconnaitra pas les actes de fusillade qui se multiplient entre les différentes unités de l’armée ukrainienne. Pour cacher cela, on a dit que les paras était dans l’avion et sont morts suite au crash.

          Attention! le gouvernement de Kiev cache par tous le moyens les actes de fusillade entre les soldats de l’armée qui veulent passer de l’autre coté – du coté des insurgés pro-russes. Parmis le militaires ukrainiens morts à la guerre il y a combien qui ont été fusillés parce qu’ils ne voulaient plus se battre contre son peuple?

          Alors, vos propos ici sont déplacés!

          Mes sources: RT et Live news


          • FabriceM Le 17 juin 2014 à 15h33
            Afficher/Masquer

            Si j’étais Poutine, je ferais tout pour balayer cette affaire sous le tapis.

            Bref, le jour où on vous annoncera que des prisonniers ukrainiens ont été descendus au bord d’une fosse commune, vous ne pourrez pas dire que vous ne pouviez pas le voir venir.

            A moins que vous ne gobiez la première théorie du complot venue vous permettant de nier l’évidence.


            • Marie Le 17 juin 2014 à 17h29
              Afficher/Masquer

              Vous avez bien sûr un grand sens de descernement et une vision des choses tels quelles sont réellement!
              Vous parlez l’anglais, le russe vous pouvez croiser les informations et vérifier vos sources, un être exceptionnellement bien armé contre toute propagande.
              Expert en théorie de complot au CNRS!


            • FabriceM Le 17 juin 2014 à 17h44
              Afficher/Masquer

              Je ne prétends pas être omniscient.

              Je prétends seulement prévenir les gens contre les risques de l’indignation sélective et de l’esprit partisan, dans un tel contexte.


    • tepavac Le 16 juin 2014 à 22h08
      Afficher/Masquer

      en réalité tout ce qui s’est déroulé depuis le début, autour et dans cet aéroport est louche;
      attérrissage de gros porteurs sans faille depuis des jours, action des insoumis peu entendus,
      et entre autres, transport de troupe(aux) abattu par cette drole d’enceinte…
      il semble que certains secrêts se préservent au prix du sang. et avec efficacité…
      le contraste avec le reste des actions du gouvernement de Kiev est évident.
      alors la question apparait, qu’y à t-il labas que meme des paumés de p.s. ne puissent découvrir..


  21. ErJiEff Le 16 juin 2014 à 10h35
    Afficher/Masquer

    Dniepropetrovsk ?
    L’ombre de Igor Kolomoisky n’est pas loin, et compte tenue des habitudes politiques ukrainienne, on devrait peut-être y voir un Nième épisode de la guerre à laquelle se livrent, et depuis l’indépendance, les grandes “familles” de l’Oligarchie locale.

    L’intensification de la hargne militaire à l’encontre des “terroristes séparatistes pro-russes” a pour principal mérite les dégâts collatéraux qu’elle provoque dans la partie riche du pays, où les oligarques puisent les ressources de leur puissance.
    Bien garder à l’esprit cet aspect ordinaire de la politique Ukrainienne : les hommes d’affaires sont d’abord des chefs de guerre.
    Seul un Mao pourra remettre de l’ordre dans ce foutoir ; c’est triste à dire, mais on en est là.


  22. wesson Le 16 juin 2014 à 11h32
    Afficher/Masquer

    Ils sont vraiment extraordinaires ces Ukrainiens aidés par l’OTAN. Ils n’ont pas le 1er sou vaillant, et à quoi ils pensent claquer le peu de pognon dont ils disposent ? A une armée pour faire la guerre aux Russes.

    On est vraiment dans le pathétique.

    Mais ce qui est inquiétant au plus haut point, c’est cette fuite en avant du BAO. Dans l’histoire, des guerres ont été commencées pour bien moins que ce que la Russie a subi présentement.


    • Scrofulator Bubonique Le 16 juin 2014 à 12h48
      Afficher/Masquer

      C’est peut-être bien la raison pour laquelle la Russie ne bouge pas. Quand tu as une guêpe qui te harcèle alors que tu es tranquillement en train de siroter ton pastis sous la tonnelle, le mieux est de ne pas s’en occuper.
      Quant à l’essaim de guêpes, un peu plus loin, l’otan donc, après avoir éventuellement semé le trouble dans l’assemblée, et comme à son habitude, décampera dès lors que ça commencera à sentir le roussi pour elle, car qui peut croire que l’otan ira se frotter à la Russie, peut-être des années durant avec des dégâts à mesure pour l’otan-us-ue, sans que l’opinion publique internationale n’intervienne énergiquement pour stopper ces énergumènes gavés d’amphétamines le jour, de somnifères la nuit et d’antidépresseurs tout le temps…? Sans compter que, qui dans le monde occidental, chez les jeunes générations ira s’enrôler comme chair à canon?
      Et c’est là que nous observerons l’impasse tragique dans laquelle l’occident se sera fourvoyé quand, dans ses régiments belligérants nous ne verrons plus qu’effectifs nazis et takfiristes menés par des psychopathes et des maffieux.
      La boucle sera bouclée et la Russie aura pour le troisième épisode dans son histoire, repoussé une invasion nazillionarde et brouillonne.


      • Theotd Le 16 juin 2014 à 15h01
        Afficher/Masquer

        Apres 10 annees passées au purgatoire, Obama est renvoyé sur terre, a Washington. Il entre dans un bar et demande au barman:
        Dites moi, l’Irak est a nous?
        A nous répond le Barman.
        Et la Syrie? et l’Iran?
        A nous aussi répond le Barman
        Et l’Ukraine?
        Encore a nous lui répond le Barman.
        Merci dit Obama, tout regaillardi.
        Combien je vous doit demande t il au Barman ?
        Ca fera 20 roubles!

        (Anecdote circulant sur les réseaux russes)


  23. Sylba Le 16 juin 2014 à 11h41
    Afficher/Masquer

    Je suis surprise, quant à la responsabilité du tir sur l’avion abattu, de ne pas voir évoquée la volonté de ne surtout pas apaiser la situation, en particulier concernant la négociation sur le gaz : l’objectif est toujours de diaboliser et d’élever le plus d’obstacles possibles à ceux qui souhaitent maintenir des liens et contrer la logique de blocs réactivée.


    • Theotd Le 16 juin 2014 à 14h40
      Afficher/Masquer

      Tout a fait. Tout va dans ce sens, pour séparer la Russie de l’Europe et empêcher tout accord meme partiel, sur n’importe quel point. C’est au détriment de la Russie d’abord, mais aussi des Europeens, qui vont avoir de réels problèmes d’approvisionnement. Nos gouvernants oeuvrent donc contre nos propres intérêts, forcés qu’ils le sont by the US. On verra bien ou tout cela va nous conduire. Sans doute fort loin.


      • Chris Le 16 juin 2014 à 22h30
        Afficher/Masquer

        Aussi une manière d’imposer le TTIP-TAFTA pour exporter le gaz de schiste américain en Europe. Il y a 3 jours, l’UE a interdit à la Bulgarie de poursuivre le projet South Stream, gazoduc qui contourne l’Ukraine pour desservir l’Europe occidentale…


        • jules Le 17 juin 2014 à 00h11
          Afficher/Masquer

          Quel gaz de schiste ?

          Ils ont revu les prévisions à la baisse pour je-ne-sais-quel gisement californien : ils avaient prévu 100 %, ils sont redescendus à 2 %. Encore un peu plus de retour à la réalité, et ils finiront comme les taux d’intérêts des banques centrales ou François Hollande : avec des pourcentages négatifs.


  24. ANNA Le 16 juin 2014 à 12h19
    Afficher/Masquer

    Les ukrainiens sont des gens civilisés ! Il veulent une démocratie !
    Odessa, hier, Les nervis de Pravii Sector en action :

    http://www.youtube.com/watch?v=iIo35Ielh6k#t=38


  25. Irina Schweizer Le 16 juin 2014 à 12h34
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    les propos immondes et scandaleux de Dechitca sont intraduisibles! En russe et en ukrainien on appel ça MAT,et l`équivalant n`existe pas en français.C`est en tout cas pas,,connard,,c`est bien plus injurieux!

    P.S.Merci pour votre blog.


  26. mescalito22 Le 16 juin 2014 à 13h20
    Afficher/Masquer

    Aufait, et l’affaire du déluge de phosphore blanc sur Slaviansk?
    Oû en est-on?
    C’est pourtant un crime de gueere caractérisé et l’utilisation du chimique dans le Dombass doit être aussi facile à prouver qu’à Gaza durant “plomb durci”, non?
    Pas de plainte officielle de déposée…pas de recours devant un tribunal international…Motus et bouche cousue à L’ONU?
    C’est désespérant…
    Il faut reconnaître que la machine de guerre médiatique Euro-atlantiste a une longueur d’avance sur celle de ses adversaires…


    • jacqueline Le 16 juin 2014 à 14h00
      Afficher/Masquer

      Mais si la Douma a fait ce qu’il fallait.


  27. Babbelghem Le 16 juin 2014 à 14h52
    Afficher/Masquer

    En direct d’Odessa au consulat de Russie où se déroule un “rassemblement” fasciste.

    http://anti-maidan.com/?p=streams&sid=o1odessa&attempt=1 a


    • anne jordan Le 16 juin 2014 à 17h49
      Afficher/Masquer

      babbelghem !
      écran noir sur votre lien vers anti maïdan ;
      précisément , c’est important de savoir comment réagit la population de cette ville , après les évènements effroyables qui s’y sont passés .


      • Babbelghem Le 16 juin 2014 à 18h42
        Afficher/Masquer

        Oui écran noir par moment. La connexion n’était pas très bonne.

        Il y a eu quelques arrestations de fascistes en possession de couteaux et d’explosifs, sans précision sur la nature des explosifs.


  28. ANNA Le 16 juin 2014 à 15h05
    Afficher/Masquer

    On connait bien cette “formidable” Galia Ackerman (une russophobe pathologique) :

    http://tchaykovsky.ru/blog_a/ackerman.htm


  29. Anatos Le 16 juin 2014 à 15h13
    Afficher/Masquer

    Le déroulement de la guerre à Donbass (Ukraine de l’est) représente une énorme menace pour la Russie, l’Europe et le monde entier, et par manque de compréhension, son inévitable transformation en guerre régionale et mondiale. La représentation de cette guerre par les médias occidentaux comme une lutte des autorités ukrainiennes pour l’intégrité du pays est aussi loin de sa vraie nature que la propagande de l’attaque d’Hitler contre la Pologne en tant que protection de l’Allemagne contre l’agression polonaise. L’interprétation des médias russes que la population de Donbass lutte contre les nazis qui ont saisi illégalement le pouvoir à Kiev est aussi peu profonde.
    Pendant ce temps, sans en comprendre les causes et les forces motrices de l’escalade du conflit armé, il est impossible de l’arrêter. Cela est attesté par l’échec de la recherche des pourparlers, pour mettre fin à la violence et résoudre la crise ukrainienne. Il semblerait que toutes les parties devraient être intéressées par la cessation des hostilités à Donbass. Ils endommagent l’Ukraine, la Russie, encore plus Donbass et menacent l’Europe. Mais jusqu’à là le côté ouest n’avait rempli aucune de ses obligations. Le résultat invariable de toutes les négociations est la tromperie pure et simple de la part des États-Unis et leurs marionnettes de Kiev lors de négociations pour aveugler et désorienter leurs partenaires.
    Se posant comme gardiens de la paix et défenseurs des droits de l’homme, en fait, ils ont ouvert la voie à la prise violente du pouvoir par les nazis, qui ont ensuite soutenu la légalisation de leurs combattants et ont justifié le recours à l’armée contre la population russe de Donbass. En même temps les médias contrôlés par les américains et leurs protégés accusent la Russie, en la présentant soigneusement comme l’ennemi de l’Ukraine et de l’Europe.
    De cette analyse, il en résulte que les États-Unis depuis le début de la crise ukrainienne suivent la stratégie de gonfler le conflit dans la guerre russo-ukrainienne, justifiant tous les crimes de la junte nazie, le financement et l’armement, la couverture diplomatique et exhortant ses alliés européens à faire de même. La question se pose, pourquoi font-ils cela?

    L’expérience historique montre que la guerre en Europe était une source importante de la croissance économique et le pouvoir politique des États-Unis. Les États-Unis sont devenus une superpuissance suite à la Première et à la Seconde Guerre mondiale, qui ont causé une énorme fuite des capitaux et des esprits intellectuels des pays européens en guerre, vers l’Amérique. La Troisième Guerre mondiale, devenue une “guerre froide” a terminé l’effondrement du système socialiste mondial, ce qui a donné aux Etats-Unis l’afflux de plus d’un trillion de dollars, des centaines de milliers de professionnels, des tonnes de plutonium et d’autres matériaux précieux, et de nombreuses technologies uniques.
    Toutes ces guerres ont été provoquées par la participation active de la «cinquième colonne» américaine, représentée par des oligarques, des diplomates, des fonctionnaires, des hommes d’affaires, des experts et des personnalités publiques, contrôlés, financé et soutenu par les services des renseignements américains . Et aujourd’hui, face à des difficultés économiques, les États-Unis tentent de provoquer une autre guerre en Europe pour atteindre les objectifs suivants :

    1. En accusant la Russie d’agression leur permet d’introduire des sanctions financières pour geler/annuler les obligations des États-Unis face à des entités russes pour un montant de plusieurs centaines de milliards de dollars pour alléger le fardeau de la dette extérieure des États-Unis.

    2. Le gel des actifs russes en dollars et en euros entraînera l’incapacité de leurs propriétaires de remplir leurs obligations envers les banques, principalement européennes, ce qui permettra de créer des graves difficultés pour ces dernières. Déstabilisation du système bancaire européen va encourager le départ des capitaux vers les Etats-Unis et donc soutenir le dollar.
    3. Les sanctions contre la Russie causeraient les dégâts à la Communauté Européenne pour une somme s’élevant à près d’un trillion d’euros, ce qui va aggraver l’état de l’économie européenne qui ne se porte déjà pas très bien, et donc affaiblirait sa position dans la concurrence avec les États-Unis.

    4. Les sanctions contre le Russe facilitent le retrait du marché européen du gaz russe en vue de son remplacement par le gaz de schiste américain. La même chose s’applique au marché de l’Europe l’Est avec ses éléments combustibles pour les centrales nucléaires, qui est axée sur la technologie et les fournitures provenant de Russie.

    5. Le déclenchement de la guerre entre la Russie et les pays européens, renforcera la dépendance politique de ces derniers avec les Etats-Unis et facilitera les négociations du « Traité Transatlantique » en imposant des conditions favorables aux États-Unis.

    6. La guerre en Europe donne lieu à l’augmentation des dépenses militaires dans les intérêts du complexe militaro-industriel.
    Les États-Unis eux-mêmes en cas d’une nouvelle guerre en Europe ne perdent pratiquement rien, contrairement aux pays européens, leurs marchés sont presque indépendants de l’approvisionnement russe. Comme dans d’autres guerres européennes, ils auront un gain net.

    Les conseillers américains imposent à leurs protégés de Kiev d’utiliser les armes les plus brutales envers les populations rebelles. Après tout, plus il y a des victimes, plus la probabilité de l’intervention militaire russe, pour protéger la population russe est grande, et donc plus de risque d’une nouvelle guerre en Europe. Mais l’argent n’est pas la seule motivation américaine. Le prix principal, pour lequel les Etats-Unis provoquent une nouvelle guerre mondiale – est la préservation de leur domination du monde face à des changements structurels mondiaux.
    Il faut se rendre compte que la machine à broyer américaine a été lancée déjà depuis un moment, le 13 Décembre, 2013, Victoria Nuland – Secrétaire d’État adjoint pour l’Europe a admis que les Etats-Unis avaient investi plus de 5 milliards de dollars pour favoriser le développement des “institutions démocratiques” et d’autres objectifs en Ukraine.
    Le coup d’état était minutieusement planifié et préparé, de quoi témoigne l’appel téléphonique intercepté, entre Victoria Nuland et l’ambassadeur américain en Ukraine, où elle dit “FUCK EU !”, les médias occidentaux avait juste relevé cette phrase, pour laquelle elle s’est d’ailleurs excusée, mais on n’a pas dévoilé tout le contenu de cette conversation, où ils étaient en train de décider qui formera le nouveau gouvernement ukrainien.
    Les visites incessantes des agents de la CIA en Ukraine ne passent plus inaperçues, notamment la visite du directeur de la CIA John Brennan (sous un faux nom au départ) et l’envoie des troupes militaires à l’Est du pays qui s’en suit…
    Pourquoi l’Est de l’Ukraine est si important pour les Etats-Unis ? C’est pourtant logique, car c’est l’endroit le plus riche d’Europe en gaz de schiste que les américains pourraient exploiter en supprimant ainsi la dépendance européenne du gaz russe, et la présence de la population locale rebelle n’est pas obligatoire… Ainsi Tout le monde est déjà au courant des visites du vice-président américain Joe Biden en Ukraine, mais le fait que son fils Robert Hunter Biden ait été nommé au conseil de direction de la plus grande firme gazière de l’Ukraine “Burisma Holdings”, passe sous le silence total dans médias occidentaux.
    Les Etats-Unis y gagnent de toute manière, en massacrant la population de l’Est de l’Ukraine avec les mains de la junte de Kiev soit ils provoquent l’intervention militaire russe et déclenchent une guerre en Europe, soit, dans le cas échéant ils s’emparent du gaz Ukrainien à l’est du pays et y installent en même temps les bases militaire de l’OTAN et des boucliers antimissiles afin de réduire au maximum la puissance nucléaire russe et donc revenir au monde unipolaire, dans lequel les Etats-Unis sont les maitres incontestables et ceux ne s’y soumettent pas sont écrasés par cette machine infernale.


    • Andrea Le 16 juin 2014 à 18h38
      Afficher/Masquer

      Merci pour ce post très complet.


    • Babbelghem Le 16 juin 2014 à 18h50
      Afficher/Masquer

      Excellente analyse, très claire.


    • Charles Michael Le 16 juin 2014 à 20h56
      Afficher/Masquer

      @ Anatos

      L’endroit le plus riche d”Europe en gaz de schistes ?
      dommage c’est à partir de là que vous dérapez un peu, souvenez-vous la Pologne était l’endroit le plus prometteur en gaz de schiste, estimations réduites de 85 % comme en Californie de 96 % (le record du bluff).
      les USiens pensaient un coup facile sous le manteau UE, Droits de l’Homme et leur cible c’était la Crimée. Ratée et depuis c’est du bruit, des sanctions mollasses et des coups tordus pour sauver la face.
      bien plus simplement les provinces de l’Est sont les seules à avoir un peu de richesse (45 % du gaz consommé en Ukie, le reste vient de Russie), le charbon, les usines etc. salaires double par rapport à l’Ouest, le gros des exportations vers la Russie, etc..
      Le FMI a d’ailleurs prévenu sans les régions Est pas de 15 Milliards (plan revu à la baisse)

      Question guerre en Europe qui vas la faire ?
      les Allemands, surement pas
      les Français , avec un Prez à 13 %, le PS sera contre, le FdG aussi, l’UMP par principe, et le FN par amour.
      L’Angleterre, jamais après les guerres de Bush et Blair
      L’Italie, je rêve
      l’Espagne, en crise

      restent dans les excités la Pologne, le Danemark, même pas les états baltes, quand aux USA jamais ils ne s’attaqueront directement à une puissance nucléaire.

      l’Europe va gentiment faire coucouche, l’esprit de collaboration c’est celui de la reddition (et dans ce cas c’est tant mieux) de la real politik. A suivre sur le tuyau de gaz, déjà coupé en Ukie, et il n’y a pas de solution de remplacement: le spectacle continue pendant tout l’été.

      donc merdier, oui, Irakisation limitée à l’Ukraine vraisemblable avec un petit style Syrien dans l’Est, mais qui va financer ? pour quel hypothétique butin ?

      Leur coup a raté, dansons la carmagnole !


    • VladP Le 17 juin 2014 à 11h28
      Afficher/Masquer

      @Anatos: La mention “facilite le remplacement du gaz russe par le gaz de schiste américain est, à mon (humble) avis erronée: RIEN ne peut faciliter le remplacement du gaz russe par le gaz de schiste américain. Même pas le gaz de schiste américain lui-même; pour une bonne raison: IL N’EXISTE PAS! Ou du moins pas en quantité suffisante pour alimenter un seul méthanier par an pour l’export. IL N’Y EN A PAS ASSEZ, déjà pour les ricains eux-même car ils restent importateur net de gaz (notamment sable bitumeux canadien).
      VladP super commentateur au CNRS.


    • LeDahu Le 16 juin 2014 à 17h10
      Afficher/Masquer

      Bonjour

      est ce que c’est possible de les repasser sur Agir pour Donbass sur Facebook?

      merci


  30. Douglas Reed Le 16 juin 2014 à 15h57
    Afficher/Masquer

    [Modéré : merci, mais je ne souhaite aborder ces sujets polémiques sur le blog – il ne manque pas d’endroits sur le web pour le faire. cdt]


  31. Jo_Blue Le 16 juin 2014 à 16h17
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    D’après mon ami Ukrainienne, c’est une insulte qui a eu du mal à être traduit littéralement (Mais c’est l’insulte suprême en russe/ukrainien… C’est la même insulte dans les deux langues. Genre tu dis ça à quelqu’un dans la rue, c’est baston assuré), donc le mot “bite” se dit “Хуй”, alors “Хуйло- hyilo” se traduirait donc à peu près littéralement par “Roi des bite”, mais dans le sens ça se traduirait plutôt par “Roi des têtes de bites”, ou “la plus grosse de toutes les têtes de bites”. (Même si “tête” est implicite, cet insulte compare l’apparence de Poutine à une bite)

    Elle m’a raconté ensuite que certains politiques Ukrainiens s’amusaient sur facebook à qualifier tel ou tel ministre russe de plus ou moins grosse “tête de bite” par la suite…

    Ensuite l’avion abattus avec les militaires… Ils ne sont pas venus dans le Dombass pour livrer de l’eau gazeuse… C’est triste mais lorsque l’on fait la guerre, il y a forcément des pertes des deux cotés. (Et au moins ce n’était pas des morts civils, comme cette grande armée ukrainienne a habitude de faire…) Eux qui se vantent de tuer des centaines de “terroristes” chaque jour (Malgré les vidéos où l’on voit des femmes et enfants, gisants morts dans la rue)… Au moins on est sure que ces 49 morts, il étaient bien tous engagés dans le conflit contre les “autonomistes” du Dombass. (Et non pas “terroristes” ou “séparatistes” ou “pro russes” comme nos merdias les nomment si bien…)

    Mes sources à Donetsk confirment bien qu’au moins 80% de la population local tient pour responsable l’armée Ukrainienne et non les forces d’auto défense de tout le bordel dans leur région… Ils ont des problèmes d’approvisionnement d’eau, et ils m’ont confirmés aussi que certains soldats de la garde Ukrainienne avaient faim parfois…

    Par contre il y a une propagande énorme de la part du gouvernement Porochenko etc… Mais certains du Maidan parlent quand même de faire un nouveau Maidan car il y a toujours autant de corruption (voir plus!) que sous Ianoukovitch (C’était ça le gros problème de l’Ukraine à la base…), mais à mon avis le président dit “modéré” Porochenko va les calmer comme il a l’habitude de faire… (A coup de bombe au Phosphore?)

    Je peux aider à faire des traductions de vidéo/articles/phrases qu’elles soient en Russe ou Ukrainien avec mes contacts si besoin Olivier.


    • Jub Le 16 juin 2014 à 22h18
      Afficher/Masquer

      Qui étaient ces soldats de l’avion ukrainiens, des conscrits ou des professionnels ? Merci.


      • Bertrand Le 16 juin 2014 à 23h20
        Afficher/Masquer

        Il s’agit d’un bataillon de parachutistes professionnels, pas des conscrits.


  32. jacqueline Le 16 juin 2014 à 17h00
    Afficher/Masquer

    Manifs en Allemagne.

    http://reseauinternational.net/printemps-allemand-en-juillet/

    mais c’est loin le 19 juillet.. 🙁


  33. Madeleine Le 16 juin 2014 à 18h18
    Afficher/Masquer

    qu’est ce qu’on peut faire pour aider et soutenir les gens du donbass ???


    • LeDahu Le 16 juin 2014 à 18h36
      Afficher/Masquer

      Allez il y un organisation qui prépare un convoi humanitaire a Kharkiv
      Espoir et Vie: Ukraine en 2014

      http://www.espoir-et-vie.net

      “Comme nous pouvons l’entendre aux informations ou le lire sur Internet, l’est de l’Ukraine est au centre de violences entre différents groupes depuis plusieurs mois.”


  34. Houille Le 16 juin 2014 à 18h42
    Afficher/Masquer
    • moderato si cantabile Le 16 juin 2014 à 19h58
      Afficher/Masquer

      vieille tactique nazie, pendant la deuxième guerre mondiale les militaires roumains avaient reçu des titres de propriété en Transnistrie, afin de se motiver aux combats.


      • Houille Le 17 juin 2014 à 00h21
        Afficher/Masquer

        Tout à fait, ou dans nombre de guerre de conquête où il fallait plus de troupes notamment des non-militaires, je pense aussi aux paysans d’Italie du sud à qui on a promis de la terre si ils participaient à la victoire des “unificateurs” de l’Italie en chassant les Bourbons…


  35. Andrea Le 16 juin 2014 à 18h48
    Afficher/Masquer

    “Yats” (voir Victoria Nuland) ou Yatsenyuk est un personnage manipulé et mineur.

    Il n’est pas oligarche, et dépend de ceux-cis.

    Pas riche, pas industriel, pas un politicien majeur, pas dans le biz de charité (cela marche hyper fort en Ukraine. Hallucinant…)

    Il a changé plusieurs fois de ‘parti’… mais cela n’est pas particulier, car les partis politiques in Ukr. sont des masquarades, financés et organisés par les oligarches.

    C’est un ‘technocrate’ qui a des liens avec les US, le FMI, Condoleeza Rice, Chevron, l’Europe, banques/finance également, etc.

    Il est un peu à la fois l’idiot utile, et le garant d’une certaine soumission face à l’ US/Ouest en ce qui concerne l’austerité, les finances, les privatisations, etc. Mais impuissant dans les négotiations du prix du gaz vs. la Russie.

    Alors, il est toujours là et tire son épingle du jeux.

    Son langage ne reflète que celui de ses maitres, obligé et calculé.

    Pour conserver sa place, il ne peut pas faire autrement …?

    Evid. ce genre de personnage et bcp d’autres s’en foutent complètement des Russes, etc. le seul point important, c’est dominer les Ukraniens depuis Kiev, la menace Russe c’est une hysterie obligatoire.

    –> postulé 2x au CNRS, 1) officiel, 2) informel (cela existe et ca marche, c’est les contacts les deals les …en gros, politburo section Science flaveur Francaise) ,,, pas prise! 🙂


  36. mescalito22 Le 16 juin 2014 à 18h50
    Afficher/Masquer

    Pas moyen de faire comme les allemands, à savoir d’organiser un rassemblement parisien les lundis soirs pour dénoncer le rôle joué par l’OTAN et les USA et pour dénoncer les médiamensonges?
    Il y a peut-être des gens prêts à se mobiliser pour cette cause …

    Pourquoi pas devant l’ambassade d’Ukraine ou même ailleurs si ca semble…trop chaud?


    • LeDahu Le 17 juin 2014 à 10h00
      Afficher/Masquer

      oui on organise… sur Facebook
      Agir pour Donbass


  37. moderato si cantabile Le 16 juin 2014 à 19h53
    Afficher/Masquer

    Des nouvelles de Kiev.
    Après les Odessites qui se sont mis le feu eux-mêmes, les gens de Lougansk qui se sont bombardés tous seuls, par mégarde, on apprend que l’attaque de l’Ambassade Russe de Kiev a été l’oeuvre des Russes. Il reste a expliquer que ce n’était pas leur ministre qui a insulté Poutine, mais un ventriloque.

    “Nous considérons que ces événements (l’attaque de l’ambassade) pourraient être le résultat d’une provocation des services spéciaux de la Fédération de Russie – a déclaré Anton Guerasenco, conseiller du ministre ukrainien de l’Intérieur.

    http://www.evz.ro/ipoteza-soc-violentele-de-la-ambasada-rusa-din-kiev-opera-serviciilor-secrete-de-la-moscova.html


    • Theotd Le 16 juin 2014 à 20h35
      Afficher/Masquer

      oui, il y a une sorte de folie sous jacente a cette crise qui laisse a penser qu’elle se déroule selon un schéma non déterminé a l’avance.


    • Ducon Le 16 juin 2014 à 23h12
      Afficher/Masquer

      Ben oui, c’est clair ! Il a raison Anton Guerasenco !
      Y’en a marre de cette propagande pro-russe !
      On a pourtant tous vu sur les vidéos, le bâtiment de l’ambassade de Russie qui attaquait les manifestants pacifistes dans la rue !
      Et j’ai appris que Oleg Makhnitsky venait de ré-ouvrir l’enquête sur le naufrage du Titanic… Ses conclusions sont accablantes: C’est Poutine qui faisait l’Iceberg !


  38. Nérouiev Le 16 juin 2014 à 19h57
    Afficher/Masquer

    Pour parfaire sa culture russe (mais pas ukrainienne) voici un lien vers un dico d’argot russe où on peut voir à la lettre x l’expression citée “Путин хуйло!” et qui est effectivement traduite par “Poutine tête de nœud !”, comme l’a dit plus haut Subotai.
    http://www.russki-mat.net/page.php?l=RuFr&a=%D0%A5


  39. Le Russe Le 16 juin 2014 à 20h36
    Afficher/Masquer

    Dernier rapport (pas très optimiste) du commandant Igor Strelkov (tout frais sortie de chez la traductrice Laurence Guillon)

    Statut d’IGOR STRELKOV 16/06/14 – 18:20

    «L’ennemi bombarde massivement Kramatorsk à partir d’obusiers de Karatchoun et de la région des stations d’épuration entre Slaviansk et Kramatorsk (ils ont là bas un point d’appui). Il y a de nombreuses victimes en ville et des incendies. Ils bombardent la zone industrielle et les quartiers d’habitation. La population est paniquée, Kramatorsk n’avait pas encore connu de bombardement aussi massif. De plus, les positions de l’insurrection ne sont presque pas touchées, ce n’est pas sur elle qu’on fait feu. Pourquoi ? La réponse est élémentaire. Pour qu’affluent en Russie encore quelques dizaines de milliers de réfugiés. Un génocide et une « épuration ethnique » en bonne et due forme !
    J’ai décidé de porter à la connaissance de tous un texte de ma correspondance personnelle (avec des corrections). Je demande de le diffuser. Me taire plus longtemps dans l’espoir que sur la « grande terre » quelqu’un va réfléchir, je ne le peux déjà plus.

    Dans la mesure où je suis habitué à faire des pronostics un peu à l’avance, je me trouve dans la « prostration ». L’actuelle « défaite » de l’économie et de la population, je l’avais prévue il ya déjà 6 mois, et appelé à l’envoi de troupes pacificatrices pour la prévenir. Personne n’y a prêté attention. Maintenant, c’est trop tard, des troupes pacificatrices n’entreront pas ici sans combat. Maintenant, j’appelle à nous apporter d’URGENCE UNE AIDE MILITAIRE A GRANDE ECHELLE. Elle ne vient pas. D’ici une ou deux semaines,(ou même plus tôt) peut s’ensuivre une défaite militaire d’une partie importante des bataillons des républiques du Donetsk et de Lougansk. Parce que le rapport des armes lourdes n’est simplement pas gérable. Quand Donetsk et Lougansk seront complètement bloquées, comme Slaviansk, la question prendra toute son importance de soit 1) l’introduction directe de troupes (qui provoquent directement les taulards) et un guerre à grande échelle. 2) une complète « vidange » de la Novorossia, (en laquelle ils espèrent fortement). Je ne suis pas sûr que le dimeme en question se solutionne de la première façon, plutôt le contraire.
    Nous pouvons encore brûler une centaine de lance-roquettes et abattre encore 5000 soldats, l’équilibre des forces n’en sera pas tellement changé. Le rapport sera de 1 à 15, ou de 1 à 14, par exemple… Presque chaque jour nous quittons une importante agglomération, nous n’avons personne ni aucun matériel pour les défendre. Et nous ne pouvons en prendre aucun, car nous n’avons rien à opposer à l’armement lourd des taulards, et nous ne pouvons faire la guerre plus ou moins avec succès que dans la défense.

    Alors où prendre de l’optimisme ? Dans nos petits succès ? Ils sont purement tactiques. Mais stratégiquement, nous avons depuis longtemps commencé à perdre. Je vois du sabotage déclaré dans la façon dont les hauts fonctionnaires russes approchent la question du soutien à la Novorossia. Cela se fait sentir partout. Je suppose que c’est pleinement conscient. Autrement, on ne peut s’expliquer que les républiques du Donestk et de Lougansk ne soient pas reconnues encore même de facto et que des livraisons ne soient pas commencées d’armes et de matériel indispensables. Oui, Poutine a désavoué de fait ( il serait intéressant de savoir, à l’instigation de qui ?) ses déclarations sur la défense de la population civile du Donbass. AUCUNE ALTERNATIVE N’EST PROPOSEE. S’il n’y a pas d’aide militaire, la défaite des républiques est inévitable. Une semaine plus tôt ou un mois plus tard, cela ne joue aucun rôle. L’ennemi nous coupe des frontières, et nous étouffera méthodiquement, « nettoyant » les territoires en chemin, et jetant en Russie un ou deux millions de réfugiés, entièrement dépouillés et enragés (j’espère que les conséquences économiques et sociales sont compréhensibles ?) Un groupe d’oligarques reconnaissants viendra trouver Poutine avec des mines affligées, pousseront devant eux le grand combinateur Sourkov, et celui-ci expliquera tout d’une voix douce et insinuante. « Nous avons fait tout ce que nous pouvions, mais ces… bons à rien de bandits du Donetsk ont tout fait rater, et nous ne pouvions les aider, à moins de déclarer une guerre atomique… Ils l’ont bien cherché eux-mêmes cela ne vaut pas le coup de prendre des risques, Il faut patienter… Nous arrangerons tout par la suite. On peut s’entendre avec Porochenko. Retraite tactique… Nous ne sommes pas prêts à faire la guerre. Nous avons pris la Crimée de toute façon » et ainsi de suite.

    Comment cela se finira-t-il pour notre bataillon, je n’en sais rien. La plupart d’entre nous périront, mais là n’est même pas la question, tout l’enthousiasme et toutes les victimes seront vains et le « printemps russe » sera tué dans l’œuf par le « gel ukrainien ». Et la guerre suivante, que nous ne verrons déjà pas, aura lieu sur le territoire russe ; après un « Maïdan moscovite », naturellement.
    Igor Strelkov


    • jacqueline Le 16 juin 2014 à 22h41
      Afficher/Masquer

      Ce message du commandant Igor est aussi pessimiste que sa vidéo, et sûrement très réaliste, malgré des messages encourageants.

      Plus le temps passe , plus les ukrainiens seront armés et auront des renforts.

      Je ne comprends pas que Putin se soit laissé enfermer dans un tel piège, parce qu ‘en prime les missiles US il va les avoir à deux pas de la frontière russe.

      Un autre site fait l’inventaire de l’équipement militaire ( avions , hélicos, cars ) des ukrainiens : assez impressionnant, mais c’est rien pour la Russie. En une seule nuit avec quelques missiles c’est plus qu’un stock de ferraille.

      De quoi créer la stupeur ! et annoncerait aux infos matinales

      “Puis si vous êtes pas contents, je vous en met une sur Berlin, une autre ici, une autre là..”

      Alors là peut être que les français, belges espagnols, italiens, allemands sortiraient de chez eux pour déloger nos politicards collabos de leur bureau et les pendre aux réverbères.

      Avec leur complicité ( et la notre si on ne fait rien ) les américains sont en train de faire un génocide chez nous. On nous sort les pire mensonges, et les gens râlent contre la gréve des trains.. Et hollande officialisera sa liaison avec Julie Gayet au mois d’ Août , pour qu’elle ne soit pas considérée comme un plan Q, après nous avoir fait tout un tas de sketches sur l ‘ ED et les eurosceptiques, alors qu’ils partouzent avec les descendants de la guestapo.


    • VladP Le 17 juin 2014 à 11h09
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      Je suis totalement de l’avis du commandant IGOR STRELKO. Poutine recule trop.
      l’armée russe a de quoi répondre aux provocations. À part l’opinion française qui est manipulée, toute la population européenne sait qui est le vrai agresseur et n’appuiera pas leur gouvernement si l’OTAN prétend vouloir défendre l’Ukraine. Il n’y a qu’à voir les divisions italiennes et européennes de volontaires…
      Reculer, tergiverser n’est pas une stratégie sur le long terme, car non seulement il finira par avoir quand-même la guerre sur son sol, mais en plus, M. Poutine finira par perdre le soutien de sa population et par passer pour un traître et un lâche, voir même un complice.
      Voilà déjà longtemps qu’il a demandé et obtenu le soutien massif de la Douma pour une intervention militaire en cas d’agression sur la population russophone d’Ukraine. Il aurait pu utiliser ce soutien massif déjà au moment du massacre d’Odessa et il aurait eu l’approbation du pays tout entier.
      Il a quand-même fini par fermer le gaz.. Est-ce un 1er signe qu’il veut donner que la limite est atteinte? À l’époque soviétique, les chars seraient déjà à Kiev depuis longtemps…
      Je ne regrette pas cette époque, mais le plus sûr moyen d’encourager un agresseur, c’est de ne pas répondre à son agression. On donne un signal de faiblesse, et ça, c’est dangereux!
      Jusque là, sa stratégie a permis d’éviter une aggravation du conflit, mais passé un certain stade, elle fini par l’encourager et la provoquer; et à mon avis, ce stade est passé depuis le début de l’usage des bombes incendiaires au phosphore blanc et l’attaque des convois d’enfants.
      Maintenant, M. Poutine devrait intervenir rapidement, à moins qu’en définitive, ça ne lui fait rien d’envisager la désintégration de la Russie à terme.


  40. Eyen Le 16 juin 2014 à 22h20
    Afficher/Masquer

    Pour ceux qui pensent qu’il n’y a pas de manifestations en France, au moins une :

    Ukraine‭ : ‬Manifestation hier à Belfort devant la préfecture en soutien aux citoyens prorusses

    «‬ Le fascisme en embuscade ‭»

    Belfort.‭ ‬A la manifestation d’hier devant les grilles de la préfecture du Territoire où les sympathisants à la cause des séparatistes ukrainiens s’étaient rassemblés,‭ ‬Olga Novitskiy‭; ‬partie en‭ ‬2006‭ ‬de son pays‭·‬ pour s’installer à Belfort ne mâche pas‭ ‬ses mots.‭ ‬« Le vrai problème actuellement‭ ‬»,‭ ‬dit-elle,‭ «‬c’est que,‭ ‬depuis l’élection le‭ ‬25‭ ‬mai dernier du nouveau président Petro‭ ‬Porochenko,‭ ‬le gouvernement est noyauté par les fascistes.‭ ‬Des‭ ‬néonazis au pouvoir qui ont programmé le génocide des soi-disant terroristes que sont les prorusses de Donetsk et de Lougansk.‭»‬

    « Ukrainienne de Crimée ‭»‬   ‭

    Ainsi,‭ ‬au moment où François Hollande reçoit le président ukrainien et Vladimir Poutine‭ ‬pour la célébration du Débarquement en Normandie,‭ ‬le sang de cette ancienne professeure des‭ ‬écoles en Crimée,‭ ‬devenue agent de la Ville de Belfort,‭ ‬n’a fait qu’un tour.‭
    « La Crimée ai toujours été un territoire russe‭ »‬,‭ ‬affirme-t-elle.‭ ‬« Pour ma part j’ai‭ ‬quitté la région de Kiev où je suis née pour enseigner pendant‭ ‬dix-sept ans dans une école russe de Crimée.‭ ‬C’était mon choix.‭ ‬Je suis une Ukrainienne de Crimée.‭ ‬Alors,‭ ‬je ne peux pas laisser dire que les gens qui ont voté à‭ ‬95‭ ‬%‭ ‬pour la Russie sont des terroristes.‭ ‬Et il faut arrêter de dire que les Russes attisent le feu.‭ ‬Au contraire,‭ ‬c’est le gouvernement de Kiev qui a l’intention de supprimer les prorusses,‭ ‬avec le soutien de l’Union européenne et des USA.‭ ‬Il n’y qu’à voir déjà ce qu’il a fait à Odessa.‭»‬
    Odessa,‭ ‬le‭ ‬2‭ ‬mai dernier.‭ ‬Quarante séparatistes ont péri dans l’incendie de la Maison des Syndicats sous les yeux d’une police immobile.‭ ‬D’après certains médias‭ («‬Marianne‭ ‬» ou un travail d’investigation de la télé allemande ARD‭)‬,‭ ‬le carnage est à mettre sur le compte des activistes d’extrême droite du parti Pravy Sektor.‭ ‬Une extrême droite de plus en plus décomplexée.‭
    « Pourtant en France,‭ ‬sur les grandes chaînes‭»‬,‭ ‬proteste Olga,‭ ‬« on entend partout des accusations contre Poutine.‭ ‬Alors que six ministres néonazis sont entrés au gouvernement issus du parti fasciste Svoboda‭; ‬dont le vice-premier ministre,‭ ‬et que les néonazis de la mouvance Bandera défilent sous leur drapeau‭ (‬jaune et svastika stylisé‭) ‬en même temps que‭ ‬les formations militaires officielles.‭ ‬»

    Le ruban de Saint-Georges‭

    C’est la raison pour laquelle Olga et sa fille,‭ ‬Véronica,‭ ‬arborent le ruban jaune et noir‭ ‬de la résistance.‭ ‬« Il s’agit du ruban de Saint-Georges‭ »‬,‭ ‬explique la jeune fille,‭ ‬« qui symbolise la lutte contre le fascisme,‭ ‬le nazisme et le nationalisme.‭ ‬Ce ruban reprend les couleurs de l’ordre militaire de Saint-Georges en mémoire de la victoire du peuple soviétique et des‭ ·‬combattants‭ ‬qui ont délivré le monde du régime nazi.‭ ‬» Pour la mère et la fille,‭ ‬l‭’‬orientation politique qu’a prise le nouveau gouvernement est insupportable.‭ ‬« Porochenko avait promis que,‭ ‬lorsqu’il serait élu‭»‬,‭ ‬reprennent‭ ‬les deux femmes,‭ «‬il serait l’homme du dialogue,‭ ‬avec les gens de Donetsk et,‭ ‬de Lubansk.‭ ‬Il a été élu le dimanche et,‭ ‬le lundi,‭ ‬il envoyait les avions pour les‭ ‬bombarder.‭ ‬» Et elles alertent l’opinion publique dans la mesure de leurs moyens.‭
    « Nous communiquons quasiment tous les jours avec nos familles et les amis par Facebook‭ ‬ou Skype‭ ‬»,‭ ‬insistent-elles.‭ ‬« Tout le monde se dit heureux en Crimée depuis le référendum.‭ ‬»
    Mais‭ ‬elles craignent que la situation ne s’envenime encore.‭ «‬Pas du fait de Poutine.‭ ‬» Mais parce que‭ ‬« les Etats-‭ ‬Unis aident financièrement les néonazis‭»‬.‭ ‬On se souvient de la photo de John McCain,‭ ‬en‭ ‬« voyage d’affaires‭»‬ à Kiev aux côtés d’Oleh‭ ‬Tyahnybok,‭ ‬réélu à la tête du parti néonazi Svoboda.‭
    A la manifestation d’hier,‭ ‬des Ukrainiens,‭ ‬des Russes,‭ ‬des Kazakhs,‭ ‬des Serbes,‭ ‬des Arméniens,‭ ‬des Lettons et des Français de Belfort et de Besançon avaient‭ ‬répondu à l’appel.‭

    Elisabeth‭ ‬BECKER‭ (‬L‭’‬Est Républicain,‭ ‬édition “Région” du dimanche‭ ‬15‭ ‬juin‭ ‬2014‭)


    • Serge Palestine Le 17 juin 2014 à 15h22
      Afficher/Masquer

      Il est plus que temps d’organiser quelque chose de très fort sur Paris,c’est un Rennais qui vous le demande,pour crier notre colère et crier notre solidarité avec la population du Donbass et tous les anti-fascistes ukrainiens,nous sommes nombreux sur ce site à avoir déjà exprimé cette nécessité!
      Il y a URGENCE face au durcissement des intentions de ce gouvernement illégitime et putschiste,on sait dorénavant ce dont il est capable d’organiser comme tueries contre son propre peuple!!!
      ATTENTION!…. Le génocide n’est pas loin! On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas!
      Ces fascistes préparent une action très grave sur Kharkov,au prétexte que des milliers de citoyens de cette agglomération protestent contre ce qui s’est passé contre l’ambassade Russe à Kiev,c’est le ministre de l’intérieur Arsen Avakov qui vient de l’annoncer….MÊME le droit de manifester devient une cause d’être taxer de “terroriste” par ces fous de ce “gouvernement” ukrainien!
      http://gaideclin.blogspot.fr/


    • Serge Palestine Le 17 juin 2014 à 15h35
      Afficher/Masquer

      Par simple solidarité,j’aimerai porté ce ruban de St Georges pour tout ce qu’il représente du passé et de notre actualité,oui il s’agit bien de notre actualité,car le soutien de notre gouvernement à cette junte se fait en notre nom et ça je ne peux m’y résoudre.
      Comment peut-on se le procurer?


  41. Nérouiev Le 16 juin 2014 à 22h22
    Afficher/Masquer

    Ce que cherchent les américains c’est une guerre sur le terrain de l’Ukraine, c’est pas chez eux et ce ne sont pas leurs civils. Pour que les américains volent au secours des ukrainiens il faut un prétexte, c’est à dire que la Russie prête main forte aux pro-russes. Poutine a toujours dit qu’il ne s’y engagerait pas, ayant bien compris le scénario. Pourquoi une guerre sur le sol ukrainien ? Certainement pour s’y installer et s’imposer et y faire ce que bon leur semble. Il y a bien sûr une épuration qui se prépare avec des départs vers la Russie et j’ai peur du pire pour ceux qui restent. Et l’UE s’en fout complètement en s’accrochant à un pays, les USA, qui est de plus en plus vide de tout et qui ne peut rien lui apporter à l’avenir. C’est minable. Et dire que Obama est Nobel de Paix !


  42. perceval78 Le 16 juin 2014 à 22h55
    Afficher/Masquer
    • moderato si cantabile Le 17 juin 2014 à 13h41
      Afficher/Masquer

      si on lit avec attention l’article de Bloomberg, la fuite semble venir de l’opposition polonaise et viserait le renversement du gouvernement et des élections anticipées.
      Si on regarde le beau parcours (à faire froid dans le dos) de ce monsieur Belka et on y rajoute celui de Sikorski, on pourrait dire que la Pologne a remplacé avec succès le RU, comme cheval de Troyes américain dans l’UE.


  43. Spipou Le 16 juin 2014 à 23h08
    Afficher/Masquer

    Il a dit “хуй” ??????????

    Ca veut dire bite, et c’est un des mots les plus grossiers en russe !


  44. Jub Le 16 juin 2014 à 23h16
    Afficher/Masquer

    Poutine ne peut rien faire, c’est un trop gros morceau. L’Otan n’attend que cela pour intervenir, ils sont tellement bêtes qu’ils n’hésiteraient pas à engager des frappes de représailles que les russes ne pourraient pas avaler et auxquelles ils seraient obligés de riposter. et ce seraient l’escalade.
    A Moscou on le sait à Washington moins.

    En attendant en Russie pas mal de monde regarde tout ça avec rage. Une chanson solidaire des cosaques du Don https://www.youtube.com/watch?v=_yNOVcEKZNE


    • jacqueline Le 16 juin 2014 à 23h42
      Afficher/Masquer

      Oui mais l’ OTAN c’est rien.

      C ‘est tout juste s’ils arrivent à gagner une guerre contre des pays sous développés qui n’ont rien pour riposter. En plus toutes les forces sont éparpillées.

      L’armée française est en train de s’enliser en RCA et de nouveau au Mali. On a pas de quoi bien équiper nos soldats en chaussures. En RCA il leur manque du shampoing et du savon… On a besoin des russes et de leurs Antonov pour rapatrier le matériel d’ Afghanistan. Nos Rafales qu’il faut ravitailler en vol, jamais ils arriveront à Moscou. Pire on arrive pas à payer nos soldats avec Louvois. Personne ne voudra y aller, car chaque fois que dans l’ histoire on a attaqué la Russie, ça s’est hyper mal terminé pour les assaillants..


      • red2 Le 17 juin 2014 à 01h30
        Afficher/Masquer

        Quand on parle de guerre Otan-Russie, on parle de bombes atomiques, pas de 3 guignols en short en RCA ou au Mali…


        • VladP Le 17 juin 2014 à 12h03
          Afficher/Masquer

          Je ne pense pas “bombes atomiques”.
          Et de toute façon, au vu de la politique US-EU-OTAN actuelle, S’ils doivent s’en prendre plein la tronche, les russes s’en prendront plein la tronche tôt ou tard; qu’ils réagissent ou non. Vu que c’est, en définitive, le but manifeste des EU-OTAN.
          VladP, future cendre radioactive au CNRS.


      • moderato si cantabile Le 17 juin 2014 à 13h47
        Afficher/Masquer

        je pense que ce n’est pas “gagner des guerres” que l’OTAN (USA) cherche, mais en provoquer, si possible sans fin. Ça affaibli les “concurrents” et en même temps ça alimente la machine de guerre, le complexe militaro-industriel. Regardez la première conséquence visible de la crise ukrainienne : augmentation des budgets de défense des pays de l’Est….pour acheter de l’équipement US.


    • VladP Le 17 juin 2014 à 11h57
      Afficher/Masquer

      C’est FAUX de dire que la Russie ne peut rien. La Russie ne peut rien faire sans rien risquer, mais si elle se montre capable de prendre un risque, elle peut stopper cette violence aveugle en Ukraine. La preuve? Y a-t-il eu une riposte des EU/USA après “l’affaire” de la Crimée autre que des mots?
      NON! Et pour cause: Ils (les EU/USA) savent parfaitement qu’ils sont responsables. Ils ont parié et ils ont perdu en Crimée. Ils en ont pris bonne note et c’est tout. Mais en Ukraine, ils ont relancé le pari, et pour le moment, ils “gagnent”. Si M. Poutine riposte, et qu’ils peuvent sentir que le prix serait trop élevé, ils renonceront. Sinon, ils n’auront aucune raison de s’arrêter: ça marche!
      VladP Analyste au CNRS.


      • jacqueline Le 17 juin 2014 à 12h40
        Afficher/Masquer

        Surtout qu’ Obama n’a pas intérêt à être le président noir qui aura déclenché la troisième guerre mondiale, jeu de c** que les faux ou vrais c**s américains aimeraient bien lui faire jouer pour ne pas en supporter la responsabilité. Dans un message précédent, je disais : Obama va bientôt comprendre pourquoi c’est lui qui a été élu.

        Inimaginable il y a un an, il a besoin des iraniens, pour nettoyer l’ Irak, après sa bourde en Syrie où il s’est dégonflé.

        La passivité de Poutine me désespère, mais en cherchant des “analyses” de sa politique, sur le net, et puisque “ça marche” pour ses adversaires,selon certaines analyses, il attend le faux pas de trop d’une bande de fous qui retournera l’opinion internationale en sa faveur.

        Une autre analyse : les américains poussent les russes à la guerre en espérant que les investisseurs abandonneront l’ UE pour les US et que ça évitera un crash du dollar et de l’économie américaine. Poutine avec l’aide des chinois viserait plutôt à faire effondrer le dollar et l’économie américaine avant de leur mettre une rouste dont ils mettront un siècle à s’en remettre.

        D’autres parlent d’actions du KGB, ils ont de beaux restes.

        Mais je ne pense pas qu’il laissera l’ OTAN installer ses missiles à ses portes.


  45. LeDahu Le 17 juin 2014 à 12h35
    Afficher/Masquer

    La version non-RT

    http://youtu.be/9OclGR3GUcU


  46. jacqueline Le 17 juin 2014 à 16h35
    Afficher/Masquer

    Une nouvelle vidéo sur Odessa : durée 2 h 50

    https://www.youtube.com/watch?v=I_KVioLUwK4#t=9600


    • moderato si cantabile Le 17 juin 2014 à 19h10
      Afficher/Masquer

      Jacqueline, je pense que Odessa a été le commencement du “modus operandi” du régime installé à Kiev par le Maïdan.
      Depuis il y en a eu bien plus de morts et de victimes et peut être dans des conditions encore plus atroces.
      Mais c’est à Odessa que la storrytelling Maïdan a basculé vers le vrai visage du drame ukrainien.
      Nous savons tous qui sont ceux qui ont défilé sur cette “estrade Maïdan”, avant et après Odessa. Les sénateurs américains, Mc Cain, Nuland, les ministres allemands et polonais, BHL et Fabius, Ashton et la Commission Européenne, Sikorski…prévu comme futur “maître de la politique de l’Europe”.
      Ne pas oublier John Bremen, grand manitou de la CIA qui a visité Kiev (dans le plus grand secret, éventré par Internet).
      Il y en a une chose que nos “dirigeants démocratiques” ne pourront plus cacher : ils ont tous participé à ce crime.
      Nous ne sommes plus du temps de la propagande de Goebbels, parce depuis Internet existe et que des preuves instantanées s’y retrouvent.


  47. Toff de aix Le 17 juin 2014 à 16h37
    Afficher/Masquer

    Il y a cet article ici
    http://french.ruvr.ru/2014_03_18/Gagner-la-guerre-sans-combattre-selon-Sun-Tzu-l-exemple-de-la-Russie-en-Crimee-partie-1-9787/

    En deux parties, il traite de la stratégie russe en Ukraine et ce que l’on comprend bien, c’est que Vladimir est un joueur d’échecs de haut niveau.

    Le but ? Essentiellement pragmatique, il ne veut pas hériter d’une Europe en ruines, d’autant plus que déclencher un conflit majeur sur un coup de tête(fut il justifié) est le meilleur moyen de ne récolter que la désolation… Que veut poutine ? Il veut le bien de son pays, mais il veut aussi faire un contrepoids géopolitique majeur (un axe eurasiatique incluant la Chine, l’Iran, l’Inde pourquoi pas, la Syrie..) à même de prendre le relais d’un empire US en pleine décomposition.
    Poutine est conscient que le moindre faux pas peut signifier la fin des haricots (cad un conflit nucléaire global…) et ça il n’en veut bien sûr pas. Car même si le risque est faible, il est suffisamment possible.. Pourquoi ? Parce qu’en face TOUT, absolument tout est fait de façon irrationnelle. Les réactions du camp US/UE sont un modèle d’incompétence, de niaiserie et d’irresponsabilité. Dans ces conditions, qui prendrait le risque, comme je le lis dans les commentaires plus haut, de donner le prétexte à une escalade du conflit ? Moscou sait qu’il a bien trop à y perdre, que le monde même risque beaucoup trop… A la différence de Washington &Co, qui sont comme des tigres, acculés par les chasseurs au fond d’une impasse…


  48. sacha Le 18 juin 2014 à 00h06
    Afficher/Masquer

    L’UE au detriment du peuple europeen suit la politique des USA,qui va couté cher a l’economie.La “democratie”americaine serre juste pour venir dans un pays est foutre la merde!En dehors des quellque oligarques qui vont encore s’enrichire,le peuple va soufrir encore plus.Comme Kolomoiskyi qui se empoché 6 milliard des dollards grace a cette crise.Pas mal non?Mais si les americaines vont pas respecter leurs promesses,les nationalistes sont capables des les foutres dehors.Ils ne savent pas avec qui ils jeu.Ces nationalistes aimes plus les Allemands que les americaines.Parce-que l’Amerique est metise,est ça les nazies n’aime pas.Les europeens sont naivs et mous,avec une raisonnement rationels.Et les nazies sont des tueurs,des sauvages,des terroristes.Et bientot ils pourent venir en Europe sans visa.Je vous laisse imaginé le reste?


  49. sacha Le 18 juin 2014 à 11h48
    Afficher/Masquer

    Le USA sont tellement gonflait,que pour obtenir leurs objectiv tout les moyens sont bon.Meme tue toute la population!On sait ils ont n’a rien a foutre de ce que le monde pense de eux!Mais le monde ne peut pas contunué de resté monopolaire.C’est pour cela ils provoques des conflits dans monde,pour contunué etre le “gendarme”autoproclamer.L’UE,la Chine,la Russie,l’iran c’est des ennemies jures des USA.La paranoya,le cochmar,la folie.La crise en Ukraine est la preve de cette paranoya.Quand deja le monde a commoçait a connaitre la verité sur la crise humanitaire en Ukraine,leurs marionettes contunue des bombardé la population dans l’est du pays.Sans gene,sans honte!La guerre en Syrie,en Irak,et autres pays que tout le monde connait.Que a commoçait attaqué,faire des provocations,des diversions et autres actions contre l’humanité,c’est eux!Et eux pense que tout est permis quand ils viens pour amené leurs “democratie”qui est juste leurs interets economiques et politiques.Et de contunué accusé la Russie,qui est victime elle aussi dans les machinations infernales des americaines.Le monde doit connaitre et comprende que on est en danger des morts,si on laisse ces bandits des contunué des faire leurs politiques meurtrieres.L’Humanité toute entiere doit comprendre que ces “gents”si non les monstres,sont là pour nous exterminé,phisiquement et moralement.La fin du monde viendre avec eux!Parce-que tout le monde sait et voit, que est-que reste apres leurs passage,la destruction,les morts,les sans abris,les orphelins.C’est des tuers professionels,qui veut “justifier”leurs actes par les “lois”qui ils sont ecrire pour eux memes.Leurs politiques meurtriers ne s’arreterait jamais.C’est leurs façon de vivre,voire tout les mondes comme les ennemies,pas digne de meme exister,des respiré,d’aimes.On est les insectes que il faut ecraser,des brulée,des tues.Voila ce que on est pour eux.Si non pourquoi tue tout ces gents innocents qui ne cherche que vivre en paix?Parce-que ils sont le gaz.Ah!Oui!Les matieres premieres!Oh la la.On a oublier que les insectes qui les empeches des vivres ,parce-que ils sont les richesse qui “appartiens” au americaines.La “democratie”americaine viendrait chez vous,si vous avez le sousol riche!C’est notre bonheurs et notre maleurs!C’est les matieres premieres.Si non les pays qui non pas des matieres premieres,on ne fait pas des coup d’etat n’est pas.Pour quelle raison?On sait ils vont jamais s’arreté!Les bons intentions c’est le chemin pour l’enfer!



Charte de modérations des commentaires