Les Crises Les Crises
20.janvier.202220.1.2022 // Les Crises

Affaire Kohler : Le scandale qui menace Macron

Merci 352
J'envoie

Conflit d’intérêt, subventions publiques et pantouflage au sommet de l’Etat. Comment Alexis Kohler, actuel secrétaire général de l’Elysée et l’un des plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron, a-t-il pu favoriser pendant de nombreuses années les intérêts d’une compagnie maritime Italo-Suisse contrôlée par un proche, dont plusieurs cargos ont été découverts avec d’importantes quantités de cocaïne ?

EMMANUEL, un homme d’affaires à l’Elysée, une série documentaire d’investigation en neuf épisodes produite par OFF Investigation.

Commentaire recommandé

Savonarole // 20.01.2022 à 13h54

En fait il se peut que ça ne soit pas tout à fait celle là d’affaire Kholer qui nuise le plus au squatteur du 55.
On va rappeler qu’un certain monsieur B a sa filiale « vache à lait » qui est sous le coup d’une OPA hostile de l’armateur M auquel le régulateur des marchés Français a « garanti une exclusivité de promesse d’achat jusqu’au 31 mars 2022 à l’issue d’une phase d’audit complémentaire et de négociations contractuelles. » pour y mettre les formes.
M’est d’avis que le père B il voulait pas vendre à la base , que d’aucun lui ont collé le schlass pas loin de la carotide avec « une convention judiciaire d’intérêt publique » dans la balance et que , la vengeance étant un plat qui se mange avec de la sauce, monsieur B a décidé de peser sur la campagne pour qu’on ne réélise pas l’équipe de branquignols actuelle qui l’ont « emmerdé ».
La guerre du trône c’est toujours marrant ; cet équilibre douteux entre la foire du trône , game of throne, et la guerre des boutons en font une de mes séries préférée. Heureusement que c’est pas sérieux :p. Y a qu’a voir des initiatives comme « la primaire populaire » , il y manque que Valls pour que ça soit un des meilleurs sketches comique de l’année.

15 réactions et commentaires

  • Fox 23 // 20.01.2022 à 10h43

    Qui menace Macron ? Il faut être journaliste pour émettre de pareils non-sens !
    L’affaire Kohler remonte au moins à deux ans (de mémoire commencée sous Edouard Philippe) et l’Elysée le vis très bien, merci pour eux.
    Elle ne fait jamais que s’additionner avec d’autres depuis le début du quinquennat et nous arrivons à sa fin en toute impunité.
    Il faut dire qu’avec Fabius – ex sang contaminé et Daesh fait du bon boulot en Syrie – aux manettes au Conseil Constitutionnel, le risque 0 existe, je l’ai rencontré. Rappelons que ce brave garçon fut nommé quelques mois avant l’arrivée de Macron, son premier travail étant d’éviter que l’impétrant ne soit recalé pour dépassement de budget si on rajoutait toutes les unes de revues et leurs articles dithyrambiques sur notre premier de cordée. Un peu comme les reproches ayant permis de poursuivre Sarko.
    Un scoop, un vrai ? Il repassera pour nullité de la concurrence et quasi identité de programme sur les points les plus importants pour nous.

      +14

    Alerter
    • Orhan // 20.01.2022 à 11h08

      Disons plutôt que si la bourgeoisie voulait lâcher Macron, alors oui cette affaire serait en Une, pendant des semaines, sur l’ensemble de la presse capitaliste. Enfin il n’y aurait même pas besoin de cela tant les « affaires » sont nombreuses. Mais pour le moment, il reste le candidat le plus crédible, ou plutôt la solution de facilité (changer d’âne tous les 5 ans c’est du temps et, surtout, de l’argent), comme vous dites, à quoi bon vouloir changer et mettre Pécresse, Zemmour (ou même Jadot), quand on a Macron au pouvoir ?

        +16

      Alerter
      • douarn // 20.01.2022 à 13h50

        Bonjour Orhan
        Boloré a vu ses affaires portuaires africaines remisent en cause par MSC (famille Aponte/Kohler). Peut être qu’afin de nuire à Macron, il est envisageable que la marionnette Zemmour ait été sculptée par papa Gepetto Boloré pour promouvoir au prochain mendat présidentiel les intérêts de la bourgeoisie catholique conservatrice, nationnaliste et réactionnaire.
        Selon moi, un changement d’âne aux présidentielles (Pécresse, Jadot, Zemmour, …, JLM je ne sais pas car je n’arrive pas à voir quelle bourgeoisie aurait intérêt à défendre son programme) c’est un autre type de bourgeoisie aux affaires. Les prolétaires, quant à eux, continueront leurs descentes aux enfers (retraite, éducation, chomage, santé, …).

          +9

        Alerter
        • Paul // 21.01.2022 à 08h16

          mais c’est clair, il y a une lutte mediatique intense depuis, c’est pour cela que le discours change un peu
          certain et ça donne une idée ont chazngé de poulain (minc pecresse)
          tout n’est pas maîtrisable, c’est le peu de chance qui nous reste, regardez , même gates est soumis à des remises en cause avec ses moeurs au sein de sa société

            +1

          Alerter
          • Garibaldi2 // 21.01.2022 à 09h30

            Bolloré a fait la promo de Zemmour (via ses médias) pour glisser une peau de banane à Marine et lui bouffer une part de ses électeurs afin de l’empêcher d’être au second tour de la présidentielle. Ainsi,il est certain que ce sera Macron ou Pécresse qui emportera le match. Bonnet blanc et blanc bonnet. Faut pas sortir de polytechnique pour comprendre la manoeuvre.

              +4

            Alerter
            • douarn // 21.01.2022 à 12h53

              Je ne comprend pas votre post car il me semble que si le RN est au 2nd tour, alors soit Macron soit Pecresse sera président (à supposer qu’ils passent le barrage du 1er tour). Dès lors pourquoi glisser une peau de banane à Marine sachant que de tout manière elle n’a aucune chance de gagner?
              Je peux me tromper mais je doute que Bolloré investisse à perte dans sa marionnette Zemmour si celle ci n’a aucune chance d’être au second tour.

              Je crois que Zemmour peut prendre des voix à tous les candidats à droite et, se faisant, abaisser pour les candidats de « gauche » le seuil du 2nd tour. On verra bien…

                +4

              Alerter
            • Paul // 26.01.2022 à 18h46

              Douarn : non, parce que ce coup ci , je pense aussi que le front républicain tombera. si mac/lep, les gens sont assez remontés pour voter lep et on repart pour un tour

                +1

              Alerter
        • Brigitte // 21.01.2022 à 13h09

          En 2017, Macron avait l’appui des journalistes et du show biz. En 2022, rebelote et en technicolor ! En 5 ans, il est passé de Line Renaud à Rachel Kahn. C’est fou comme la technique macronotique a fait des progrès…
          L’association « le printemps républicain » est à la Macronie ce que SOS racisme était au PS.

            +2

          Alerter
  • Savonarole // 20.01.2022 à 13h54

    En fait il se peut que ça ne soit pas tout à fait celle là d’affaire Kholer qui nuise le plus au squatteur du 55.
    On va rappeler qu’un certain monsieur B a sa filiale « vache à lait » qui est sous le coup d’une OPA hostile de l’armateur M auquel le régulateur des marchés Français a « garanti une exclusivité de promesse d’achat jusqu’au 31 mars 2022 à l’issue d’une phase d’audit complémentaire et de négociations contractuelles. » pour y mettre les formes.
    M’est d’avis que le père B il voulait pas vendre à la base , que d’aucun lui ont collé le schlass pas loin de la carotide avec « une convention judiciaire d’intérêt publique » dans la balance et que , la vengeance étant un plat qui se mange avec de la sauce, monsieur B a décidé de peser sur la campagne pour qu’on ne réélise pas l’équipe de branquignols actuelle qui l’ont « emmerdé ».
    La guerre du trône c’est toujours marrant ; cet équilibre douteux entre la foire du trône , game of throne, et la guerre des boutons en font une de mes séries préférée. Heureusement que c’est pas sérieux :p. Y a qu’a voir des initiatives comme « la primaire populaire » , il y manque que Valls pour que ça soit un des meilleurs sketches comique de l’année.

      +18

    Alerter
  • Paul // 20.01.2022 à 17h05

    macron s’en fout, il est plein gaze et ne se cache plus

    envoyer des troupes en roumanie…..

    on n’a je crois jamais vu un gouverne ment pareil.

    Quand vous apprenez le nom d’un ministre ou secrétaire d’état c’est pour des trucs louches (harcelement, declaration, prise …)

    et il est en train de trouver ses 20%

      +4

    Alerter
  • Louis // 21.01.2022 à 08h14

    Emmanuel Todd décrit la nouvelle aristocratie stato-financière aux commandes dans notre pays. Aristocratie a laquelle je n’ai rien a reprocher si ce n’est le naufrage industriel, financier et économique que celle ci nous a apporte depuis 40 ans!

      +5

    Alerter
    • Paul // 21.01.2022 à 08h18

      rien ? !? mais c’est juste le déclin total du pays
      et aujourd’hui on fonce vers le tout numérique/tout electrique qui va nous achever

        +2

      Alerter
      • ken // 21.01.2022 à 12h59

        Paul, n’aimez vous pas l’ironie ? Qui sous-entend ce que vous dites justement…

          +2

        Alerter
  • RGT // 21.01.2022 à 14h05

    De toutes façons aucun « grand politicien » (à savoir de ceux prêts à se vendre au plus offrant) de cette ripouxblique n’a jamais été réellement inquiété pour ses malversations.

    Et les rares qui ont été sacrifiés l’ont toujours été pour « l’intérêt général » de la caste au pouvoir afin d’être jetés en pâture à la plèbe (puante et grouillante) afin de « démontrer » que les instituions étaient « exemplaires ».

    Et souvent, les « brebis galeuses » ont été médiatiquement traînées dans la boue mais au final s’en sont tirées avec un tirage d’oreille public mais avec le reste de leurs « vieux jours » à l’abri du besoin à titre de compensation pour éviter qu’ils ne dénoncent les magouilles nauséabondes de l’ensemble de leurs « confrères ».

    Connaissez-vous UN SEUL « élu respectueux de ses pairs » qui ait terminé ses jours sous les ponts vous ?
    Hormis Carignon et Noir qui voulaient vraiment virer les « vieux », donc dangereux pour les « élites », je n’en connais aucun.

    Même Balkany ne finira pas dans le besoin et aucun politicien ni aucun juge ne viendra lui chercher des poux car comme tout bon « homme public influent » il possède des « petits dossiers » qui pourraient mettre dans l’embarras la majorité des « élites » et des « hauts fonctionnaires ».
    Il a simplement eu droit à une « petite sauterie pour fêter son départ à la retraite ».

    Si la population finissait d’avoir la moindre confiance dans les institutions ce serait la déchéance pour tous les parasites qui sont à la tête de ce pays.
    Et il en va de même pour toutes les autres nations bien sûr.

    Je te tiens, tu me tiens par la barbichette…

      +4

    Alerter
  • petitjean // 21.01.2022 à 17h50

    Macron ne sera jamais inquiété pour quoique ce soit

    comme ses prédécesseurs, c’est un intouchable. L’oligarchie se protège bien.

    D’innombrables scandales sous la 5ème, et……aucun responsable en prison. Même la trahison ne mène pas en prison !

    Alors……………….

      +7

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications