Les Crises Les Crises
13.novembre.201413.11.2014 // Les Crises

[Nationalisme européiste] Hollande : “A ceux qui se demandent à quoi sert l’Europe, Rosetta a donné la réponse”

Merci 0
J'envoie

(Source)

Ah, le nationalisme européiste, c’est toujours fascinant….

2 remarques :

1/ Rosetta montre en effet l’intérêt d’une coopération européenne. mais en quoi diable montre-t-elle l’intérêt :

  • d’une organisation supranationale en général ?
  • de l’organisation de Bruxelles en particulier ?
  • du contrôle de notre budget par une commission dirigée par un truand ?
  • de l’euro ?
  • de Pierre Moscovici

2/ a contrario, il a peut être raison. A quoi sert l’Europe ? A envoyer une sonde à des milliards de km où elle foirera son atterrissage.

Et à rien d’autre….

Donc en échange de nos libertés démocratiques, de nos emplois, de notre couverture sociale, on vous offre ça (profitez-en bien !) :

EDIT : on arrête le délire en commentaire, ce n’est évidemment pas un billet sur l’intérêt de la recherche spatiale (qui me passionne pour l’anecdote)…

Commentaire recommandé

purefrancophone // 13.11.2014 à 19h25

Tout comme Airbus qui n’a pas eu besoin de l’Europe mais d’une coopération entre Etats pour être crée !!!!
Et lorsque j’entends que Airbus doit tout à l’Europe , il me semble que Airbus a été crée avant que “l’Europe” existe , comme quoi , cette Europe là , on s’en passera très bien !!!!

73 réactions et commentaires

  • purefrancophone // 13.11.2014 à 19h25

    Tout comme Airbus qui n’a pas eu besoin de l’Europe mais d’une coopération entre Etats pour être crée !!!!
    Et lorsque j’entends que Airbus doit tout à l’Europe , il me semble que Airbus a été crée avant que “l’Europe” existe , comme quoi , cette Europe là , on s’en passera très bien !!!!

      +40

    Alerter
    • Eleutheria // 13.11.2014 à 19h49

      Idem pour l’Agence Spatiale Européenne, qui date de 1975 (bien avant le traité de Maastricht en 1992-1993), qui ne contient pas tous les pays de l’UE, et qui contient des pays extérieurs à l’UE : la Norvège et la Suisse.

      Comme d’habitude, Hollande raconte n’importe quoi.

        +34

      Alerter
    • K // 13.11.2014 à 22h07

      On peut voir un autre point commun entre Airbus, l’agence spatiale européenne et Roseta, c’est la prépondérance de la France au sein de ces projets européen (que ce soit pour la mise en place, la direction, le financement, l’expertise ou les infrastructures).
      Lorsqu’un projet européen (dans lequel la France fait les 3 quarts du boulot) marche bien, on dit bravo l’Europe.
      Lorsqu’un projet européen (dans lequel la France fait les 3 quarts du boulot) marche mal, on dit que la France est bonne à rien.
      Si on voulait construire un mythe européen en abaissant la France, on ne s’y prendrait pas autrement…
      Je ne veux pas faire de chauvinisme mais il faut bien rendre à césar ce qui est à césar.

        +16

      Alerter
      • Myriam // 14.11.2014 à 14h09

        Pour l’instant ce sont les pays hors UE , partenaires de “Rosetta” , tels la Norvège et la Suisse…qui sont rabaissés: on n’en parle pas , laissant croire au bon peuple l’importance de l’UE ! Comme si, sans l’UE tout cela ne serait pas possible !

          +1

        Alerter
    • Manu // 14.11.2014 à 01h57

      “Tout comme Airbus qui n’a pas eu besoin de l’Europe mais d’une coopération entre Etats pour être crée”

      Ah. Je pensais pourtant qu’airbus était à la base français, et qu’on a eu l’obligation, via “l’europe”, de l’ouvrir à nos “partenaires”. Un peu comme notre aérospatiale (je parle pas de l’esa hein, mais bien de NOTRE INDUSTRIE spatiale) et tout le reste de notre fleuron industriel…

      -.-

      Enfin bref, maintenant qu’airbus et nos ressources militaires stratégiques sont sous contrôle allemand, on s’en tape.

        +8

      Alerter
  • Pierre Davoust // 13.11.2014 à 19h35

    L’Europe ça sert peut-être à ça… voir photo

    http://www.ecosociosystemes.fr/demissionros.jpg

      +12

    Alerter
    • vérité2014 // 13.11.2014 à 19h45

      Hollande démission ok,mais bon Sarko,Juppé,Fillon,Bayrou,Duflot etc sont tout aussi européistes,c’est un cartel.

        +22

      Alerter
      • Christophe Vieren // 14.11.2014 à 11h29

        Mais heureusement, il n’y a pas qu’eux qui se soumettent à nos suffrages.

          +1

        Alerter
    • Alain C // 14.11.2014 à 12h00

      “Ah, le nationalisme européiste, c’est toujours fascisant….”

      Oups, jeu croa que jé fai une fote en recopiant…..

        +3

      Alerter
    • steve // 16.11.2014 à 18h06

      A quoi sert l’europe? Il me semble que des politocard ump (Chatel entre autre) cherchaient un theme il n’y a pas longtemp. Reponse: il y a LE chargeur micro usb universel. Vous imaginez la hausse de pouvoir d’achat supplementaire de chaque citoyen EU…

        +0

      Alerter
  • Julien // 13.11.2014 à 19h40

    Sauf que l’Agence spatiale européenne n’est pas lié à l’Union Européenne … Elle fut créée en 1975
    Chaque pays peut ou non y adhérer.

    Bref moi j’ai rien contre l’Europe , par contre l’Union Européenne, c’est autre chose

      +31

    Alerter
    • niethil // 13.11.2014 à 20h23

      Moi, je suis tout contre l’Europe. Mais en même temps j’aurais du mal à m’en détacher, rapport à la malencontreuse gravité régnant sur cette planète. Comment dire ? L’Europe, je la piétine.

        +6

      Alerter
  • vérité2014 // 13.11.2014 à 19h41

    C’est une secte,il n’y a rien à faire,ils ne changeront JAMAIS leur logiciel,quitte à nous ruiner tous ou nous conduire à la guerre(ou les deux),eux ils ne risquent rien du tout.

      +14

    Alerter
  • Kiwixar // 13.11.2014 à 19h52

    Je me permets de remettre ce commentaire : à mon avis, le seul intérêt de l’EU, c’est (1) la libre circulation des marchandises (2) la possibilité de voyager sans visa, et de travailler et de s’installer dans un autre pays de l’UE. Point barre. Tout le reste (Politburo, eurocrates, euro) non seulement ne sert à rien, mais est même carrément néfaste, comme on le voit tous les jours avec la catastrophe socio-économico-démocratico-financière qu’est devenue l’UERSS.

    Pour les points (1) et (2), des accords bilatéraux très simples au cas par cas sont faciles, comme l’accord qui existe entre l’Australie et la NZ, permettant à chacun d’aller s’installer dans le pays de l’autre tranquillement. Et ça ne coûte pas une fortune en aide à des pays de niveau économique inférieur, ni en eurocrates, ni en perte de démocratie ou de souveraineté, ni en invasion de plombiers polonais ni en chômage de masse. Si un matin, les Kiwis ou les Kangourous décident de changer de vision socio-économique (par exemple en devenant communistes ou anarchistes ou néo-féodaux ou en démocratie ultra-directe ou par tirage au sort), et bien ils n’ont besoin de l’autorisation de personne. Et ça permet à chaque pays de se développer sur ses points forts, par exemple avec l’accord de libre-échange NZ-Chine.

    Delenda est Bruxello.

      +27

    Alerter
    • skio // 13.11.2014 à 20h45

      «  la catastrophe socio-économico-démocratico-financière qu’est devenue l’UERSS. »

      Effectivement , le constat est là , mais cette catastrophe est due en très grande partie

      À la complète libéralisation des capitaux entre les états de l’union (normal),

      ET AVEC LES PAYS TIERS .

      C’est l’ouverture au pillage des richesses économiques et industrielles par les fonds vautours américains, les délocalisations, le chômage , la paupérisation programmée et voulue De la population.
      Ces quelques mots dans un traité sont beaucoup plus destructeurs que des divisions blindées en grande quantité, excepté qu’il n’ya pas de blindés pour effrayer la population, en la maintenant dans l’ignorance.

      À quoi sert l’europe ?
      A mettre la France sous tutelle monétaire en perdant sa souveraineté
      Monétaire,avec l’euro
      Sous tutelle politique , en perdant ses prérogatives de politique étrangère,
      Imposée par l’union européenne
      Sous tutelle militaire ayant intégrée le commandement de l’otan,
      Dirigé par les USA.
      Nous sommes devenu , par la génération des énarques et élites des années 70 , une province américaine , avec un gouverneur (hollande)qui reçoit
      Ses directives de Bruxelles et un recteur l’Allemagne qui vérifie que les
      Ordres soient bien exécutés, pour en rendre fidèlement compte à washington .
      Et pour éviter que le peuple comprenne , les partis politiques jouent la
      Comédie de la pseudo démocratie .dans des parlements sans quasi aucuns
      Pouvoirs ., sinon inaugurer les chrysanthèmes , un marché en expansion à étudier ,
      Il n’y a pas de petits profits !

        +15

      Alerter
    • odjo // 13.11.2014 à 20h54

      les kiwis c’est combien de pequins zanglo si j’oublie les maoris d’origine qui ont ete colonises alors question democratique a l’echelle kiwisienne c’est du combien en reference a la France ?
      En 1983 y’avait 20 moutons par habitant ….

        +0

      Alerter
      • Kiwixar // 14.11.2014 à 10h43

        Je ne comprends pas votre commentaire.
        Pour être une démocratie, il faut être 400 millions de personnes?
        Un bon pays de 400,000 habitants, ou de quelques millions, ce n’est pas une démocratie?
        Il faut être nombreux pour se tenir chaud entre gueux?

          +2

        Alerter
    • EVELYNE31 // 13.11.2014 à 22h54

      Et ce n’est pas fini… TTIP (ou TAFTA) se négocie en toute opacité, sans possibilité d’avoir droit à un débat sur le sujet
      article intéressant sur le sujet : http://theatrum-belli.org/infoguerre-linfluence-americaine-dans-le-dispositif-europeen-du-ttip/

        +4

      Alerter
    • Kiwixar // 14.11.2014 à 14h37

      Ensuite, on peut se demander à quoi sert de faire partie de l’UE, si on peut avoir un accord de libre-échange avec l’UE sans en faire partie (i.e. sans avoir à se payer le cancer des calamités économiques, le choléra de la perte de souveraineté, la peste du chômage ni les furoncles des représentants bruxellois lobbyisés) :

      Merkel soutient l’accord de libre-échange entre la NZ et l’UE :
      http://www.nzherald.co.nz/nz/news/article.cfm?c_id=1&objectid=11358699

      NZ croissance prévue 2014 : +3.5%
      NZ taux de chômage 2014 : 5.9%
      http://www.oecd.org/eco/outlook/newzealandeconomicforecastsummary.htm

        +1

      Alerter
  • Kwan Kotto // 13.11.2014 à 19h59

    1) Rosetta est une mission dirigée par l’ESA (l’agence spatiale européenne), et qui n’a rien à voir avec l’UE (la Suisse et la Norvège ont des représentants à l’ESA, par exemple).
    2) Les conditions régnants dans l’espace étant particulièrement dangereuses (on est loin du monde des bisounours qu’est la Terre, puisqu’on a le droit à des radiations venant de partout, du plasma venant du Soleil, des champs EM venant du Soleil et de Jupiter), réussir à atteindre la comète en foirant juste l’atterrissage (je précise que la sonde est toujours opérationnel), c’est plutôt bien joué
    3) Il y a un siècle, des gens ne voyaient pas l’intérêt de mener des recherches en physique quantique. Aujourd’hui, ces découvertes sont d’une importance cruciale dans l’électronique, entre autre pour nos portables et nos ordinateurs (et si c’était QUE ça…le nucléaire, la médecine, la compréhension du cerveau, la théorie du chaos et j’en passe).
    4) Étudier la composition de la comète est entre autre un moyen de vérifier la composition de la comète, en terme par exemple de deutérium (qui avec de l’oxygène forme de l’eau lourde, sauf que boire de l’eau avec un pourcentage d’eau lourde plus élevée ou plus faible que l’eau terrienne (qui contient de l’eau lourde naturellement) peut être mortel). Et ça, ça peut conditionner très largement la conquête spatiale, ou, de manière plus terre-à-terre, l’exploitation d’astéroïdes : soit pour la construction directement en orbite de stations spatiales, soit pour résoudre la crise minière que l’on aura d’ici quelques décennies sur Terre.

    Bref, ça A un intérêt à long terme. C’est pas juste du fric balancé dans le vent.

      +12

    Alerter
    • Kwan Kotto // 13.11.2014 à 21h41

      Je faisais surtout référence à la dernière phrase : “Donc en échange de nos libertés démocratiques, de nos emplois, de notre couverture sociale, on vous offre ça (profitez-en bien !)” (+ la photo), sous-entendu que c’est l’arnaque du siècle. (Bon, je nie pas qu’on se fait piner sur les emplois et les libertés, j’essaie juste de faire en sorte que les gens n’est pas une vision binaire ou court-termiste du monde)

        +3

      Alerter
      • olivier69 // 13.11.2014 à 22h47

        Bonjour Kwan,
        Il n’est pas question de nous enfermer dans un processus de réflexion binaire par transfert puisque la question est unipolaire ! Notre argent pour nos libertés et nos emplois….Actuellement, on se moque des lubies des nantis ! C’est notre vie avec notre argent….Sachant que leur égoïsme est bien perçu, à qui profitera ces découvertes ? Ils sont prêts à nous envoyer en guerre, je vous rappelle….
        Cdlt
        ps : si pour aller faire mumuse sur une comète, ils doivent sacrifier plus de 50% de la population ?

          +1

        Alerter
        • aurel // 14.11.2014 à 09h26

          rosetta c’est 1,3milliards d’euro pour faire tourner +2000 personnes sur un programme scientifique sur 20ans et +.

          c’est un exploit sans précédent équivalent voire supérieur a l’homme sur la lune et curiosity.

          la recherche européenne est atone, avec un budget ridiculement faible et malgré cela elle défonce les autres programmes d’envergure mondiaux que ça soit via le CERN ou l’ESA ou le cea.

          bref si y’a vraiment un truc dont on peut être fier en Europe c’est bel et bien nos scientifiques.

            +1

          Alerter
          • olivier69 // 14.11.2014 à 13h17

            Bonjour Aurel,
            La question était simplement : combien de dettes supplémentaires pour espérer, ne serait-ce qu’un petit bénéfice ? Parce que les applications, on nous les fera payer également et avec les intérêts…
            ps : je n’ai rien contre le progrès scientifique en soi, bien au contraire. Juste un problème avec l’usufruit ! Je paye pour l’enrichissement des autres ? Parce que, lorsque l’on est scientifique (division de travail), on aime évidemment ce que l’on fait. On reste concentrer mais on oublie aussi peut-être parfois le monde qui nous entoure….
            Cdlt
            ps : c’était pour cela que je contestai la volonté de nous réduire à un choix manichéen…. 🙂

              +0

            Alerter
      • olivier69 // 14.11.2014 à 00h30

        Bonsoir,
        vous avez raison, j’ai seulement eu peur que rosetta pose une question ! On aurait pas été dans la m….
        Amicalement 🙂

          +0

        Alerter
    • fabien775 // 14.11.2014 à 00h23

      Le deutérium est de l’ hydrogène composé d’un noyau supplémentaire.

        +1

      Alerter
    • lvzor // 15.11.2014 à 12h57

      “Bref, ça A un intérêt à long terme. C’est pas juste du fric balancé dans le vent”

      Sûr! Et grâce au TIPP les retombées de ces investissements européens pourront être exploitées par des sociétés américaines 🙂

        +1

      Alerter
  • Titus // 13.11.2014 à 19h59

    Attention dépêche AFP : ” Après ce premier contact avec l’Union Européenne, la comète Churyumov-Gerasimenko demande son adhésion à l’OTAN “.

      +34

    Alerter
    • Tycer // 13.11.2014 à 20h18

      L’OSCE indique depuis peu avoir vu 2 tanks russes sur la comete.

        +39

      Alerter
      • bigglop // 14.11.2014 à 00h41

        @Tycer,
        En écrivant “tanks” on peut aussi le traduire par “réservoirs”, “camions citernes” . Voir l’AFP pour l’Ukraine.

        Chercheur en traduction automatique au CNRS

          +3

        Alerter
        • Papagateau // 14.11.2014 à 01h08

          Non, ça ne marche qu’avec “réservoir”, car camion-citerne ne peut donner que “tanker” avec “er” à la fin.
          Sauf exception, par exemple un article de l’AFP sur l’Ukraine.

            +3

          Alerter
  • voronine // 13.11.2014 à 20h21

    Et , à ceux qui se demandent “à quoi sert hollande ?”….Rosetta répond quoi ?

      +10

    Alerter
  • Léa // 13.11.2014 à 20h22

    Si les cons volaient en orbite autour du soleil, l’ UE servirait peut être à qq chose, on en découvrirait des planètes.

      +6

    Alerter
  • VB // 13.11.2014 à 20h34

    Pour le Cern et le Boson de Higgs, il faut dire merci à qui ?

      +2

    Alerter
    • Manu // 14.11.2014 à 02h40

      “Pour le Cern et le Boson de Higgs, il faut dire merci à qui ?”

      A une communauté de scientifiques européens et de chefs d’états, en 1952, pour relancer la recherche nucléaire stoppée à cause d’une petite bagarre militaire quelques années avant.
      Le cern n’a strictement rien à voir avec “l’Europe”, mais des pays européens.
      Tout ce qui marchent, industriellement parlant, en europe, est antérieur à l’Europe Bruxelloise.
      Faut arrêter de dire des conneries un peu. Ariane, c’est pas un projet Européen, c’est français. Airbus, c’est un projet français (breguet – sud avia avec partenariat allemand, principalement designé français).

      L’europe, depuis la création de la communauté du charbon et de l’acier, n’a fait que nous appauvrir (la france économique et industrielle, tant qu’à parler de ce qui me touche. Pas mieux pour nos “partenaires”) et nous apporter toujours plus d’emmerdes, sans communes mesures avec le peu de bénéfice retiré.
      Ca me fait une belle jambe de voyager sans passeport en europe. Quand j’étais gamin, je passais la frontière aussi vite qu’aujourd’hui. La même monnaie pour tous? Youpi, c’est clair, on en apprécie les bienfaits tout les jours… Abolition des frontières et libre circulation? Trop chouette, plus aucun contrôle sur qui et quoi entre et sort de nos pays.
      Bref, on connaît, tous, le bien de cette grande et belle europe unis sous sa belle bannière bleue.
      Je rappelle à certaines personnes de réécouter les paroles de De Gaulle sur notre “europe” dès l’avènement de la CECA, histoire de remettre certaines idées en place.
      Personnellement, et je vais être grossier, cette europe, je lui chie dessus. Et liquide.
      Une Europe de coopération, oui. Une europe fasciste ultra libérale les fesses ouvertes aux usa et aux firmes privées anonymes, même pas en rêve, et j’ai bien envie d’être dans les premiers à lui mettre le feu.

      bref

        +9

      Alerter
      • Manu // 14.11.2014 à 02h49

        Aussi, faut ce rappeler qu’un scientifique, ça a comme nationalité: scientifique. Ils s’en foutent de qui paye.
        Y’a toujours des vendus dans le lot, mais en général, c’est le cas.

        Ce joli jouet (certainement utile sur du long terme), est une prouesse scientifique, et non un exploit européen.
        Je vois moins de gargarisme européen sur la “prouesse” galiléo…

          +2

        Alerter
        • Léa // 14.11.2014 à 03h27

          Galileo ce n’est pas du tout le même type de projet.

          Roseta : on file de la tune aux chercheurs, ça les occupe pendant vingt ans et ils se débrouillent.

          Barroso ne va pas y mettre son nez.

          Galileo c’est beaucoup plus politique, tout le monde y met son grain de sel. C ‘est aussi à vocation militaire et quand on voit l’ Europe de la défense et ses projets européens.

          En plus ils l’ont fait en PPP !!!!

          “Les retards de Galileo [3] sont extrêmement liés à :
          – une gouvernance européenne très défaillante, du fait des insuffisances des institutions européennes et d’une non clarification des responsabilités
          – une complexité organisationnelle liée à la règle du ’juste retour’ et à des financements inappropriés [4] : exclusivement privés au démarrage du programme, dans la foulée des financements de start-ups de la fin des années 1990, avant l’explosion de la bulle internet.

          Malheureusement l’A400M a en quelque sorte hérité de ces 3 défauts rencontrés dans les deux autres programmes… :
          – complexité mal maîtrisée, comme sur l’A380, mais en pire
          – gouvernance insuffisante (pas de pays leader) [5]
          – application stricte de la règle du ’juste retour’ [6], inadaptation du type de contrat, du genre avions civils (prix fixe, pénalités de retard), et délais beaucoup trop courts pour un avion militaire faisant appel à des technologies très innovantes”

          http://europeagenda2010.free.fr/article.php3?id_article=201

          N’oubliez pas de lire les notes de bas de page.

          Puis Poutine a saboté son lanceur Soyouz 🙂

          http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/10/30/deux-mois-apres-l-echec-de-galileo-soyouz-renoue-avec-le-succes_4515100_3234.html

            +1

          Alerter
  • Jacques // 13.11.2014 à 20h46

    Airbus, Agence Spatiale Européenne: des coopérations intergouvernementales qui n’ont rien à voir avec l’UE, et c’est pour ça qu’elles marchent. L’amalgame fait par Hollande est un pur mensonge. Il ne lui manquait plus que de faire des mensonges aussi grossiers.

      +19

    Alerter
  • théo // 13.11.2014 à 21h29

    Quel crétin ! On attend le jour où il s’exclamera “Que d’eau! Que d’eau !” à l’occasion d’une inondation. Méprisable et nuisible nouille !

      +13

    Alerter
  • nicolas // 13.11.2014 à 21h44

    Au moins un plan sur la comète de l’Union Européenne des escrocs qui a presque fonctionné …

      +5

    Alerter
  • max // 13.11.2014 à 21h52

    Au même titre que Curiosity Rosetta est un exploit technique une merveille scientifique a un exemplaire, un artefact scientifique.
    Et c’est bien le problème.
    Savoir s’il y a de l’eau sur Mars avec Curiosity.
    Savoir si cette météorite a des traces de vie(s) datant de plusieurs milliards d’années.
    Valent-ils la peine de dépenser des milliards de $ pour des informations qui ne peuvent pas être utilisé.
    Si, il n’y a pas de traces de vie sur ce caillou, ca ne voudra pas dire que d’autres cailloux n’auront pas eux de traces de vies.
    Les scientifiques vont-ils demander d’autres expéditions et les faires payer aux contribuables ?
    Surtout que l’aspect principal de la mission serait déjà un échec, le satellite devait percer la roche et faire des analyses et apparemment selon le journal Le Monde de ce point de vue c’est un échec.
    http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/11/13/philae-peut-transmettre-des-informations-tant-qu-il-dispose-de-puissance_4523384_1650684.html
    Rappelons nous des navettes spatiales de la NASA, elles devaient révolutionner le monde et mettre à porter de main l’Espace, lisez ce rapport accablant pour la NASA pour comprendre l’échec des Navettes.
    http://www.forbes.com/sites/carolpinchefsky/2012/04/18/5-horrifying-facts-you-didnt-know-about-the-space-shuttle/
    La lecture de l’article est passionnante.

    Le prochain exploit de l’Europe spatial sera l’envoi dans l’Espace d’une sonde Gaia qui va permettre de savoir avec une très grande précision la position de millions d’étoiles par rapport à la Terre.
    http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/11059-gp-gaia-des-etoiles-plein-les-yeux.php
    Qu’elle en sera l’utilité ?

    Plus important serai l’accélération du programme Galileo.

      +2

    Alerter
    • Micmac // 13.11.2014 à 23h41

      Vous êtes vraiment terre à terre, si j’ose dire…

      Je me permettrai de vous faire remarquer que la recherche scientifique est plutôt sous financée. Un projet comme Rosetta ne coûte pas grand-chose. Quelques milliards d’€ sur trente ans… autant dire presque rien, et rien du tout en rapport à tout ce que nous coûtent des nuisibles comme les spéculateurs et fraudeurs fiscaux de haut vol…

      Vous avez en plus une vision de la recherche scientifique très cloisonnée : les connaissances acquises dans un domaine ont des répercussions (toujours) sur d’autres domaines.

      On aurait pu dire dans les années 30 que les Dirac, De Broglie et autres Heisenberg ne servaient à rien avec leur mécanique quantique ésotérique. Et pourtant, sans eux, pas de physique des semi-conducteurs, pas de puce en silicium, pas d’ordinateur… Et personne ne pensait à une application industrielle de la mécanique quantique à l’époque.

      De même, les recherches en cristallographie et en mathématiques ont bouleversé la biologie et la médecine… Qui l’eût cru? Fourrier surement pas… Quand il travaillait sur ses transformées, il ne savait pas qu’alliées à la cristallographie, elles donneraient la conformation spatiale de l’ADN et de tout un tas de protéines… il ne savait même pas ce que c’était…

      On pourrait citer des milliers d’exemples sans problèmes. La connaissance scientifique en elle même n’est jamais nocive, elle peut-être très bénéfique, et oui, il arrive qu’elle coûte un peu d’argent…

        +7

      Alerter
      • Serge // 14.11.2014 à 05h03

        Micmac.Si je puis me permettre ,on sait tout cela .Vous enfoncez des portes ouvertes,mais ce n’est pas le sujet …

          +1

        Alerter
      • olivier69 // 14.11.2014 à 14h04

        Bonjour,
        Je vais finir par croire qu’ils ont la tête dans les étoiles. 🙂 .
        Tellement concentrés sur ce qu’ils font, qu’ils ne voient plus le monde qui les entoure. Un peu de philosophie leurs ferait le plus grand bien….
        Parce que question bénéfice, je vois les intérêts d’une dette qui vont grossir à l’avenir pour espérer que d’autres en tirent un avantage…
        Cdlt

          +0

        Alerter
  • Aikos // 13.11.2014 à 22h02

    C’est toute la force des européistes, d’être parvenu à introduire cette confusion sémantique entre Europe et Union européenne…

    “La confusion sémantique entre Europe et Union européenne révèle toute la propagande « pro-européenne” ;)…

      +9

    Alerter
  • olivier69 // 13.11.2014 à 22h14

    Bonsoir,
    On ne se demande plus pourquoi choisir le nom de Philae (pour la sonde), et agilkia (pour le site) et « OSIRIS (Optical, Spectroscopic, and Infrared Remote Imaging System) comporte deux caméras optiques à haute résolution (4 mégapixels) fonctionnant dans un spectre lumineux allant de l’ultraviolet au proche infrarouge qui peuvent être couplées pour obtenir des images stéréoscopiques. Elles doivent permettre d’effectuer un relevé topographique du noyau avec une résolution d’un mètre, déterminer la rotation du noyau et observer le dégazage, suivre les poussières et les jets de gaz et enfin photographier les astéroïdes57 : Osiris comprend une caméra à petit champ (2,5°x2,5°) NAC (Narrow Angle Camera) et une caméra grand champ (12°x12°) WAC (Wide Angle Camera). Les données sont enregistrées sur une mémoire de 1 gigaoctet »
    Pour les curieux, vous pouvez consulter sur Wiki : Osiris, Isis, Horus et les rites du sacrifice.
    Un peu d’histoire « cultuelle » pour ceux qui seraient intéressés (et la franc maçonnerie). Ha, ces païens…..
    http://www.atlantico.fr/atlantico-light/rosetta-agilkia-nom-donne-au-site-lequel-sonde-se-posera-1842304.html
    Une secte, on vous dit (l’oeil d’Horus sur le dollar, la chouette, le taureau, les cérémonies, …..). Regardons maintenant ceci à la partie culte :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Phil%C3%A6
    Cdlt
    ps : Partout, nous retrouvons ces symboles…..

      +0

    Alerter
  • El Furioso // 13.11.2014 à 22h52

    Je rêve ou Hollande vient de nous expliquer plus ou moins ouvertement que l’U.E. ne sert à rien?

    Vu sa position, c’est ce qu’il pouvait dire de plus approchant sans déclencher un tollé voire une attaque sur les obligations françaises. Je serais curieux de savoir s’il l’a fait exprès.

    Avant de me faire pilonner par les fans d’astronomie, j’en suis moi-même, certes c’est une belle réussite qui pourrait nous apprendre des choses fascinantes. Mais vu les circonstances on préférerait voir l’Europe attelée aux problèmes économiques qu’à une comète dans l’espace interplanétaire.

      +3

    Alerter
  • J’infuse! // 13.11.2014 à 23h02

    Je salut l’exploit scientifique majeur, et le colossal boulot scientifique de pointe abattu sur ce projet.
    Je préfère que des mathématiciens et physiciens de renom bossent sur ce genre de projet, au service de l’extension de la connaissance commune, plutôt que sur des algorithmes de trading HF qui ne servent qu’à faire de l’escroquerie high-tech de masse.

    Par contre l’astro-physicien André BRAHIC m’a profondément choqué (comme Olivier l’a été par Hollande) à plusieurs reprise dans ces interventions média.

    Il eu gagné à garder une neutralité politique, qui aurait été de bon aloi dans cet d’aboutissement victorieux de dizaines d’années de travail.

    Au lieu de cela il débite à longueur d’interviews que c’est la réussite de l’UE et qu’il fairait mieux vivre en Union Européenne en 2014 qu’en 1914 … pas de limite à la récupération politique opportuniste.

    Sinon info de dernière minute : il paraitrait que des chercheurs du CNRS auraient démontré que le titane russe des harpons serait responsable du mauvais arrimage de PHILAE.

      +4

    Alerter
    • El Furioso // 14.11.2014 à 00h39

      Ce serait parfait: une magnifique réussite de l’Union Européenne entachée d’un raté dû aux russes. C’est beau comme du BHL.

        +3

      Alerter
  • FDM // 13.11.2014 à 23h10

    Bonsoir,

    “A ceux qui se demandent à quoi sert l’Europe, Rosetta a donné la réponse”

    Et ? C’est un argument ? sérieux…C’est tout ?

    Je pensais que l’Europe (dans mon rêve d’ado des ’90) c’était la paix, la stabilité, la croissance, l’emploie, l’émancipation politique vis-à-vis des USA, le projet culturel voire civilisationnel pour le siècle à venir…
    Une Europe de la renaissance, qui tire des leçons du passé, qui s’ouvre sur le monde, se reconstruit, se renouvelle, se repense avec audace…
    Mais que sont devenus mes rêves ?

    -> La paix ?
    l’Ukraine… en autre chose, l’Europe devient une force de déstabilisation, d’agression, de mensonges et de duperies…
    Nos élites non pas le sens de l’histoire, ils ont raté le coche avec la Russie, nous aurions pu aider les Russes, dans leurs désirs d’ouverture vers l’Occident.
    Imaginez seulement une Russie, passée de la dictature ‘Communiste’, à la social-démocratie, ce n’est pas l’idéal je sais, mais en comparaison de la Russie des ’90… c’est quand même bien mieux.
    Vous imaginez l’Irak, l’Europe, la mondialisation, cad les 25 dernière années avec une Russie plus forte ?
    Çà fait rêver hein ?
    Nous aurions accompagné les Russes (et non éduquer en bon donneurs de leçons que nous sommes, j’insiste sur le respect) nous leurs devons bien, oui car n’oublions jamais le sacrifice des Russes durant les deux guerres et aussi… les liquidateurs de Tchernobyl… n’oublions jamais ce sacrifice la non plus.

    -> La stabilité ?
    De façade, car tout craque de toute part… l’Angleterre, la Hongrie, les tensions montantes dans la société…

    -> La croissance, l’emploie ?
    La seule chose que j’ai vue, c’est la promesse de Barroso, le plein emploie pour 2010…
    Stratégie de Lisbonne: http://www.euractiv.fr/avenir-europe/stratgie-lisbonne-commission-barroso-prsente-agenda-politique-sociale/article-135210
    Published: 09/02/2005 – 08: 55 | Updated: 28/05/2012

    Ha mais, c’est la faute à la crise bien sur… il serait intéressant de revoir les chiffres d’avant la crise, il me semble que cela n’allait pas si bien que cela tout de même, mais soit…
    Il paraît que c’est reporter à 2020 maintenant…

    -> L’émancipation politique vis-à-vis des USA, le projet culturel voire civilisationnel pour le siècle à venir…
    Là aussi, c’est vraiment la catastrophe, les Européens pensent voir l’avenir dans l’Amérique, et pourtant… c’est jute sont passés qui refait surface.
    Nous voyons les USA, à travers Hollywood, avec des noms, des prénoms et visages qui nous sont familiers, nous nous projetons dans cette Amérique blanche que nous voyons majoritaires, sans vraiment nous soucier du sort des noirs, des Hispaniques et asiatique…
    Le pouvons-nous, le voulons-nous seulement ? je pense qu’il y a du racisme chez les élites Européennes, un racisme(fin et subtil) qui refuse de voir l’Afrique, l’Asie, et même l’Amérique du Sud et la Russie émerger et se hisser à notre niveau de confort et de prospérité (déclinant tout de même).
    Héritage des siècles précédant ou l’on se croyais supérieure en tout points.
    Pourtant d’autres civilisations, nous on précédées, civilisations qui on tout inventés mais bon, il est vrai que le consumérisme vas laisser du plastique dans les océans, c’est tellement mieux que les pyramides d’Égypte ou la roue, ou l’écriture..
    Cette vieille Europe, qui est juste entrain de s’isoler dans ce vieil Occident, déclinant et décadent, qui a même été jusqu’à renoncer à son histoire, sa civilisation, son héritage (pas blanc comme neige certes) pour devenir un États-Unis bis, sans valeurs, sans aspirations profondes…juste une zone de libre-échange, avec des individus, sans sexes, ni patries, ni projets autres que le consumérisme…

    l’Amérique n’est qu’un prolongement de l’Europe dans l’histoire, il est temps de se tourner vers ceux qui nous ont-t’en apportés au cours de l’histoire et à qui nous avons fait tant de mal.
    mais ne nous dénigrons pas pour autant, l’Europe c’est la culture, l’art, les nations Anglaise, Française, la démocratie l’Empire Romain etc. il y a de belles choses tout de même, suffisamment que pour ne pas vouloir devenir Américains il me semble.

    Alors la science c’est magnifique, cela me fascine, mais se servir de cela pour justifiez ce qu’il est et ce qu’il fait…je trouve cela très bas, car il n’y à rien la dedans, c’est juste une justification, un prétexte, venant d’un Homme qui ‘dirige’ un état comme la France.. bordel la république Française, ce n’es pas rien… est bien je trouve cela risible mais surtout inquiétant.

    Bonne soirée.

      +4

    Alerter
  • yoananda // 13.11.2014 à 23h16

    C’est l’Europe qui doit tout à Rosetta et non l’inverse.

      +2

    Alerter
  • coinfinger // 13.11.2014 à 23h32

    Rosetta nous console des déboires du projet galiléo . Tant que çà s’occupe de cométes çà fait de mal à personne .

      +0

    Alerter
  • casper // 14.11.2014 à 00h25

    Le type qui le premier a commence a utiliser la confusion sur le mot “Europe” pour faire la pub de l’UE mérite une médaille. Maintenant des qu’il se passe un truc bien quelque part entre Brest et Varsovie, c’est grâce a l’UE… (les trucs mal, c’est la faute aux “frilosités” des gens du pays concerné).

      +4

    Alerter
  • Vodolei // 14.11.2014 à 01h03

    La je ne suis pas d’accord avec le ton de l’article et de vos commentaires, bien que je les comprene
    L’Europe est une très belle idée , mais bien sur , pas celle qui nous est servie , c’est l’Europe du rapprochement des cultures , des échanges , de la solidarité entre les états et de la recherche dont Roseta est un merveilleux exemple , cette maison commune que souhaitait sincèrement Michail Gorbatchev dont le dernier discours prononcé à Berlin fait état, discours que l’on peut lire dans son intégralité sur le site ” courier de Russie ” et que nos chers média se sont bien gardé de diffuser

      +1

    Alerter
    • casper // 14.11.2014 à 01h11

      l’Europe n’est pad une belle idee, c’est une idee raciste et autocentree. le rapprochement des cultures peut tres bien se faire par dela la mediteranee le moyen orient et l’oural.

        +5

      Alerter
      • Vodolei // 14.11.2014 à 11h30

        Mais l’un n’empêche pas l’autre le rapprochement des cultures d’où qu’elle viennent et en particulier sur l’autre bord de la méditerranée et au delà de l’Oural est la meilleurs thérapeutique contre le racisme,il faut il est sur que les peuples de l’Europe le comprenent,et notre devoir est rependre cette idée autour de nous et auprès des nos responsables politiques

          +0

        Alerter
    • Chris // 14.11.2014 à 12h16

      Votre naïveté m’afflige. Vous reprenez les arguments de vente des Européistes et banksters. Je vous suggère de relire le discours de feu Philippe Seguin à l’assemblée nationale en 1992, contre le traité de Maastricht, un visionnaire gaulliste dont la race s’est malheureusement éteinte :
      http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/discours-de-philippe-seguin-contre-145742
      ou encore la vidéo :
      https://www.youtube.com/watch?v=_oN-DxnGPZQ

        +4

      Alerter
  • Chaban // 14.11.2014 à 04h23

    S’il savait à quel point je m’en tape de Rosetta.

    Moi je suis un retour à une vie plus simple, plus saine… alors Rosetta…

    Mais bon, ce traître aux ordres de Washington s’accroche à toutes les branches de la communication.

      +1

    Alerter
  • Serge // 14.11.2014 à 04h59

    Avec l’intermittent de l’Elysée ,sur l’air de” Tout va très bien “,chantons tous en choeur : “l’UE s’est posée sur la comète”.

      +1

    Alerter
  • Patrick Luder // 14.11.2014 à 08h19

    Il faut se souvenir quels étaient les arguments pour nous vendre l’Europe :
    – croissance et plein emploi.
    – monnaie forte et finance saine.
    – progression sociale et paix générale.
    Une pleine réussite, bravo l’Europe ;o)

      +2

    Alerter
  • nebul_eu // 14.11.2014 à 09h03

    Ah çà c’est sûr l’europe ils en profitent
    mais effectivement pour faire des plans sur la comète
    et recaser nos meilleurs experts en gestion comme moscovici et lardrieux,

    ils sont très forts,
    on pourrait peut être faire une sonde avec équipage pour la prochaine
    comète, on aurait la paix pendant dix ou quinze ans avant qu’ils nous envoient une photo.

      +2

    Alerter
  • Christophe Vieren // 14.11.2014 à 11h10

    Orrrrh la mauvaise foi, Olivier. N’as-tu pas pris connaissance du discours de notre commissaire européen, Michel Barnier à l’occasion des 20 ans du marché unique. Extrait “…. Pour les consommateurs, le marché unique a représenté plus de choix entre des produits de meilleure qualité et moins chers ? Le prix des billets d’avion a, par exemple baissé, de 40%. Grâce au marché unique, de nombreux Européens ont pu voyager, étudier ou travailler dans un autre Etat membre. Près de 3 millions d’Européens ont déjà étudié à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus. Enfin, le marché unique a aidé de nombreuses entreprises à se développer au-delà des frontières de leur pays. Aux Pays-Bas, 77% des exportations de biens et 60% des exportations de services sont aujourd’hui destinées aux autres pays de l’Union européenne. …”, Michel Barnier, conférence consacrée au 20 ans du marché Unique, La Haye, 19 octobre 2012.

    Formidable non ?
    Est-il besoin de noter qu’AUCUN de ces incroyables “progrès” ne puise sa source dans le marché unique ? Si quelque lecteur, ici croit en cette fable, qu’il m’explique en quoi l’explosion des importations de produits made in China (de meilleures qualités !!!!!) et l’avènement des compagnies low cost à avoir avec le marché unique ? Qu’il m’explique en quoi le marché unique a permis la mobilité des travailleurs européens alors que cela fait des siècles que les pays européens accueillent des flux de travailleurs étrangers, qu’ils soient venus de pays européens ou pas ? Tout cela n’a évidemment rien à voir avec les règles de l’OMC (1995) ou tout autre mesure de néolibéralisme caressant dans le sens du poil le con-sommateur qui, bêtement (merci Bouygues & Co), oublie qu’il est aussi un producteur. Rien à voir qu’on vous dit.

      +2

    Alerter
  • FDM // 14.11.2014 à 11h33

    Bonjour,

    Vodolei, je suis d’accord avec vous sur cette vision noble de l’Europe.

    Quelque part, la vision Française de l’Europe durant les ’50, ’60 et ’70 c’était cela non ?

    Une Europe voulue comme une zone de protection, ou un grand Pays, soutient le plus petit, les plus forts aident les plus faibles.

    La main tendue vers son prochain, même si cela à un coup à court terme, cela en valais la peine car à long terme, tout le monde était gagnant et cela, les anciennes générations l’avaient bien compris.
    Sans doute, que le souvenir de la guerre (encore présent dans leurs mémoires) a-t-il aidé à cela.

    Mais depuis les ’80 quelque chose à changer, la révolution conservatrice (dite Américaine mais soyons honnêtes elle fût tout aussi bien Européenne, nos élites aimant casser du sucre sur le dos des USA dans les médias ça fait tj son effet de paraître le gentil qui tente de résister) à modifier la donne.

    Comment à ton pus laissé, que dis-je abandonner les nations et donc les peuples… au marcher ?

    Comment pouvons-nous nous soumettre aux USA, ce ‘sympathique’ fédérateur extérieur, le cauchemar de de Gaulle.

    Comment croire en cette Europe qui abandonne son destin aux mains d’une puissance étrangère ?

    La crise avec la Russie, nous montre bien que nos élites sont indignes de la confiance que nous leur avons témoignée dans le passé, les sanctions ses retournes contre nous et touche nos intérêts… mais pas les USA qui s’en moquent bien.

    C’est tellement incroyable, que j’ai du mal à y croire moi-même.

    Peut-être avons-nous été trop, idéalistes, avouons que l’Allemagne coupée en quatre et une Amérique qui chapeautait le tout, a rendu la chose plus facile.
    Mais la question que je me pose alors, est a suivante, la France peut-elle encore changer l’Europe ?

    Cette Europe soumise, docile, raciste, égoïste, repliée sur elle-même, arrogante, dure froide et hostile.

    Cette Europe qui tente d’imposer un modèle hiérarchique et non universel, empathique compassionnelle et qui oublie ses propres racines ainsi que ceux qui l’ont précédé.

    Cette Europe qui dépense des milliards dans tout et n’importe quoi, qui se dit prête à payer pour l’Ukraine mais qui laisse mourir c’est citoyen de froid dont des mineurs en France… en 2014…

    Oui je sais c’est la faute aux états défaillant nous dis l’Europe, m’enfin si l’Europe était aussi forte, et si supérieure aux état elle déciderais vite et bien, d’un plan contre la pauvreté etc.. mais elle s’en moque trop occupée sans doute à boire du cidre, du champagne, à se goinfrer de caviar en regardant de beau tableau qui coûte une fortune…

    Les pauvres n’aillant plus que leurs yeux pour pleurer.

    Cette Europe la est condamnée à l’échec, peut-être faut-il rejoindre les BRICS et ne pas enfermer la France dans une logique purement continentale comme l’Allemagne le souhaite.
    car la France est une nation dont l’histoire ne s’est pas écrite qu’en Europe mais aussi par-delà les océans et donc un rapprochement vers les BRICS me semble tout naturel pour la France.

    Je crois à son potentiel, sincèrement, c’est une nation sous-exploitée, les Français sont des lions menés par des ânes. voir des porcs….

    En définitive, cette Europe la ne mérite pas la France.

      +2

    Alerter
  • Chris // 14.11.2014 à 12h08

    Ce type est affligeant de vacuité. A l’instar des autres politiciens, la seule chose qui l’intéresse est de faire son show et en plus, il le fait mal !
    @FDM Changer l’Europe ? Mission impossible. Pour cela il faut l’accord des 28 membres aux intérêts et économies totalement divergents. C’est d’ailleurs pour ça que la monnaie unique ruine les pays soumis à un euro/mark.
    La seule issue est de quitter l’UE/€/OTAN et rejoindre les BRICS. Et j’insiste sur la sortie de l’OTAN dont le commandement est tenu exclusivement par les Etats-Unis : nous n’en sommes que les mercenaires et contributeurs.

      +2

    Alerter
  • Grim // 14.11.2014 à 13h03

    Ah pour une fois qu’on peut faire le malin, enfin pas trop quand même quand on voit le budget ridicule accordé à l’agence spatiale européenne c’est quand même fort de cacher l’échec de cette utopie fédéraliste derrière les seules choses qui marchent, choses qui plus est qui existent depuis avant maastricht comme par hasard

    Sinon olivier pourquoi tant de haine envers ce pauvre pierre moscovici ? 😀

      +1

    Alerter
  • Eric // 14.11.2014 à 16h28

    Comète “Tchouri” : le robot Philae menace de s’éteindre, faute d’énergie
    http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20141114.OBS5072/comete-tchouri-le-robot-philae-menace-de-s-eteindre-faute-d-energie.html
    Mort de rire ! Tu disais quoi François sur l’Europe et Rosetta ?

      +0

    Alerter
  • Zarathousthra // 14.11.2014 à 18h01

    C’était super… Bon maintenant que le machin est arrivé à destination on va pouvoir en arrêter là avec l’Europe?

      +0

    Alerter
  • Torsade de Pointes // 14.11.2014 à 21h43

    Il y a dans cette prouesse spatiale un aspect dont je suis sans doute le seul à me formaliser, mais qui m’empêche personnellement d’en éprouver la moindre fierté. Si vous allez sur le site de l’agence spatiale européenne, vous constaterez qu’il n’y a pas un traître mot de français. Déjà cela m’agace suffisamment de m’entendre répéter sans arrêt que la science ne doit, pour des raisons de pragmatisme, n’utiliser que l’anglais, à l’exclusion de toute autre langue ; mais le site en question va plus loin, puisque même la section s’adressant au « general public » n’est strictement qu’en anglais — ou ai-je mal cherché ? Le seul endroit où l’on trouve un peu de français, en compagnie de 4 ou 5 autres langues, est le coin « kids » (sic), à titre temporaire je suppose. Quelqu’un a dit qu’on assiste à la clochardisation de la langue française, mais c’est infantilisation qu’il faudrait dire. Les « kids », voilà dorénavant le niveau auquel est relégué notre idiome. Je constate d’ailleurs que toutes ces merveilleuses « coopérations européennes », qu’elles se fassent à l’initiative de l’UE ou en dehors d’elle, quel que soit le domaine, et toujours par souci de pragmatisme, aboutit toujours à ce même résultat : la brutale mise à la porte de notre langue au profit de l’anglais. La France aurait joué un rôle crucial dans cette expédition, ai-je lu dans les commentaires précédents ; mais cela ne se traduit pas par la place, même la plus modeste, accordée à la langue de la France. On m’objectera qu’on ne peut pas traduire tout dans la langue de tous les pays qui sont partie prenante au projet ; certes, mais, contrairement au danois, estonien etc., toutes langues absolument respectables et vénérables au demeurant, le français sert de véhicule de communication et surtout d’information à une foule de gens dont ce n’est pas la langue maternelle et qui pourraient très bien basculer quelque jour vers autre chose s’ils constatent que les Français sont infoutus de tenir leur rang. Ce dont probablement se féliciteraient nos chers « partenaires européens », chez lesquels Jean-Luc Mélenchon a pu dire que prévalait une « francophobie subliminale » (du reste, si tel est le cas, et j’incline à penser que Jean-Luc Mélenchon a raison sur ce point, je m’étonne qu’il n’en ait pas tiré la seule conclusion qui s’impose).

    D’autre part, un commentateur ci-haut signale que le budget du projet spatial concerné était dérisoire. Alors pourquoi la France, puisqu’en même temps elle aurait (si j’en crois les commentaires précédents) fourni la plus grande partie de la matière grise, n’a-t-elle pas fait cavalier seul ? C’est elle seule qui aurait alors engrangé les bénéfices de l’opération, en termes de prestige et d’attrait (ou d’attractivité, comme l’on dit mochement aujourd’hui), plutôt que de partager ces bénéfices avec des peuples qui détestent la France, méprisent sa langue et sa civilisation, lui font sans cesse reproche de sa prétendue « arrogance », mais avec lesquels les Français se sentent compulsivement obligés de coopérer.

    Voilà, simple petite interrogation qui me trottait par la tête.

      +2

    Alerter
  • Marc // 14.11.2014 à 23h15

    Pour me faire l’avocat du diable : Et si le tweet de Hollande parle de l’Europe au sens géographique (ou l’Europe des peuples) et non de l’UE ?
    Du coup il n’est peut être pas question d’organisation supra nationale, d’euro, de commission ou de truands.
    Si il avait juste voulu dire ce qu’il a écrit et non ce que l’on interprète pour lui. La coopération entre les états de l’Europe est possible sans parler forcément d’UE…

    Mais bon…j’ai interprété comme Olivier 🙂

      +0

    Alerter
  • olivier69 // 15.11.2014 à 21h28

    Bonsoir,
    Le ruissellement : OGM, fuites radioactives, gaz de schistes, engrais chimiques, problème des plastiques, nano non maitrisée,…Plus on voudra aller vite, et moins on avancera.
    La propriété intellectuelle aussi ruisselle ? Un sou, c’est un sou. On ne sait jamais, peut-être que l’on risquerait de la gaspiller !
    Cdlt
    Une petite marche pour l’homme, une grande pour…..

      +0

    Alerter
  • L’oeil de Brutus // 15.11.2014 à 23h13

    Philae n’est même pas un projet de l’UE ! l’Agence spatiale européenne est une agence intergouvernementale qui n’est pas sous la tutelle de Bruxelles. Cela montre justement tout le succès de la méthode intergouvernementale quand l’UE ne cesse de démontrer l’impasse des méthodes supranationale ! Voir http://loeildebrutus.over-blog.com/2014/11/philae-est-une-reussite-europeenne-mais-pas-une-reussite-de-l-union-europeenne.html

      +0

    Alerter
    • olivier69 // 16.11.2014 à 01h42

      Bonsoir Brutus,
      De prime humeur ? Oui, vous savez ce que c’est….
      Brutus. Même d’un oeil, le son existe…
      Cdlt

        +0

      Alerter
      • L’oeil de Brutus // 16.11.2014 à 13h33

        Ce n’était absolument pas une critique ! et je suis désolé si vous le prenez comme tel (et modifierai mon billet en ce sens).
        quel rapport avec le son ?

        Cdlt

          +0

        Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications