Les Crises Les Crises
15.octobre.201615.10.2016 // Les Crises

La complicité des USA dans le carnage au Yémen, par le New York Times

Merci 12
J'envoie

Source : The New York Times, le 17/08/2016

Par le comité de rédaction. Le 17 août 2016

Des travailleurs ramassent des restes humains dans un hôpital dirigé par Médecins Sans Frontières après une frappe aérienne, mardi, au Yémen. Abduljabbar Zeyad/Reuters

Des travailleurs ramassent des restes humains dans un hôpital dirigé par Médecins Sans Frontières après une frappe aérienne, mardi, au Yémen. Abduljabbar Zeyad/Reuters

Un hôpital associé avec Médecins Sans Frontières. Une école. Une usine de chips. Selon les lois internationales, ces installations au Yémen ne sont pas des cibles militaires légitimes. Cependant, elles ont toutes été bombardées ces derniers jours par des avions de guerre appartenant à la coalition menée par l’Arabie saoudite, et tuant plus de 40 civils.

Les États-Unis sont complices de ce carnage. Ils ont appuyé la coalition de bien des manières, notamment par la vente d’armes aux Saoudiens pour les apaiser après l’accord nucléaire avec l’Iran. Le Congrès devrait mettre en suspens les ventes d’armes, et le président Obama devrait informer discrètement Riyad que les États-Unis retireront leur aide cruciale si les Saoudiens n’arrêtent pas de viser des civils et s’accordent à négocier la paix.

Les frappes aériennes sont une nouvelle preuve que les Saoudiens ont accéléré leur campagne de bombardements contre les milices houthies, qui contrôlent la capitale, Sanaa, depuis que les pourparlers furent suspendus le 6 août, rompant un cessez-le-feu qui avait était déclaré il y a plus de quatre mois. Ils suggèrent également une des deux possibilités désagréables suivantes. La première est celle que les Saoudiens et leur coalition de partenaires principalement arabes sunnites n’ont pas encore appris à identifier des cibles militaires autorisées. L’autre est que tuer des civils innocents leur importe peu. Le bombardement de l’hôpital qui, à lui seul, a tué 15 personnes, était la quatrième attaque sur un établissement soutenu par Médecins Sans Frontières l’année passée, bien que l’on ait indiqué l’emplacement des hôpitaux à toutes les parties en conflit.

En tout, la guerre a tué plus de 6500 personnes, déplacé plus de 2,5 million d’autres, et a poussé l’un des pays les plus pauvres du monde aux privations et à la dévastation. Un rapport récent de l’ONU incriminait la coalition pour 60% des morts et des blessures d’enfants l’année dernière. Les groupes des droits de l’homme et de l’ONU ont suggéré que des crimes de guerre avaient été commis.

L’Arabie saoudite, qui débuta la guerre aérienne en mars 2015, a la plus lourde responsabilité dans l’attisement du conflit avec les Houthis, un groupe chiite autochtone avec de faibles connexions avec l’Iran. Les Saoudiens sont intervenus au Yémen dans le but de défaire les Houthis et de réinstaller le président Abdu Rabbu Mansour Hadi, que les rebelles avaient évincé. Ils considèrent l’Iran comme leur ennemi principal et redoutaient que Téhéran ne gagne trop d’influence dans la région.

Bien que beaucoup d’experts pensent que la menace soit exagérée, M. Obama accorda un soutien à l’intervention au Yémen – sans autorisation formelle du Congrès – et vend encore plus d’armes aux Saoudiens, en partie pour apaiser la colère de Riyad à propos de l’accord nucléaire avec l’Iran. Cela dit, depuis son investiture, M. Obama a vendu aux Saoudiens 110 milliards de dollars d’armes, dont des hélicoptères Apache et des missiles.

M. Obama a également fourni à la coalition une aide inestimable en renseignement, ravitaillement en vol d’avions et une aide dans l’identification de cibles appropriées. Des experts déclarent que la coalition serait clouée au sol si Washington retirait son soutien. Au contraire, la semaine dernière, le département d’État a approuvé la vente potentielle de 1,15 milliards de dollars de plus en chars et autres équipements à l’Arabie saoudite, pour remplacer ses éléments détruits dans la guerre. Le Congrès a le pouvoir de bloquer cette vente ; le sénateur Chris Murphy, démocrate du Connecticut, dit qu’il discute de cette possibilité avec des législateurs. Mais les chances sont maigres, en partie à cause de la politique.

Au vu des pertes civiles, un soutien prolongé des Américains dans cette guerre est indéfendable. Comme M. Murphy l’a déclaré sur CNN mardi : « Il y a une empreinte américaine sur chacune des vies civiles perdues au Yémen. »

Source : The New York Times, le 17/08/2016

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 10h44

L’Irak Lybie, Syrie, et le Yemen, (Somalie, Corne d’Afrique, Soudan) l’ancien pays de l’Arabie Heureuse tombe sous les bombes ! Le plan prévu par les stratèges néoconservateurs sont en train de vider cette région de la plus ancienne civilisation du “Croissant fertile”. Ces crimes contre l’Humanité accolé à celui des d’anciennes civilisations sont la marque de fabrique des militaires Us a la conquête du monde pour les ressources essentielles. Quitte a assassiner des millions d’êtres humains ils ne s’arrêteront pas tant qu’ils auront détruit cette région afin d’y poser leur station de gaz ou d’essence. Désolé déjà traduit mais important : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2016/10/un-depute-etatsunien-ecrit-a-john-kerry-commettons-nous-des-crimes-de-guerre-au-yemen-ron-paul-institute.html l’ONU fidèle sa son habitude compte les morts “amis” des Usa, UE et Arabie Saoudite mais oublie de jouer son rôle tant “cet organisme” est a la solde des grandes puissances occidentales.

37 réactions et commentaires

  • Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 10h44

    L’Irak Lybie, Syrie, et le Yemen, (Somalie, Corne d’Afrique, Soudan) l’ancien pays de l’Arabie Heureuse tombe sous les bombes ! Le plan prévu par les stratèges néoconservateurs sont en train de vider cette région de la plus ancienne civilisation du “Croissant fertile”. Ces crimes contre l’Humanité accolé à celui des d’anciennes civilisations sont la marque de fabrique des militaires Us a la conquête du monde pour les ressources essentielles. Quitte a assassiner des millions d’êtres humains ils ne s’arrêteront pas tant qu’ils auront détruit cette région afin d’y poser leur station de gaz ou d’essence. Désolé déjà traduit mais important : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2016/10/un-depute-etatsunien-ecrit-a-john-kerry-commettons-nous-des-crimes-de-guerre-au-yemen-ron-paul-institute.html l’ONU fidèle sa son habitude compte les morts “amis” des Usa, UE et Arabie Saoudite mais oublie de jouer son rôle tant “cet organisme” est a la solde des grandes puissances occidentales.

      +63

    Alerter
    • Duracuir // 15.10.2016 à 18h47

      Ltsbeth.
      Je ne crois pas que le contrôle des ressources soit à l’origine du déferlement guerrier US depuis 20 ans.
      Je crois qu’on a affaire à quelque chose de nouveau.
      Il semblerait que l’objectif des USA ne soit plus de contrôler mais de simplement détruire. Montrer au monde qu’ils ont la capacité de détruire qui ils veulent sans avoir à subir aucune conséquence civile en retour. Les USA ne contrôlent ni le Vietnam la Serbie, ni l’Afghanistan, ni l’Irak, ni la Libye, ni le Congo, ni le Sud Soudan, ni le Yemen, ni l’Ukraine, ni la Syrie, ni l’Ethiopie, ni la Somalie. Mais ils s’en foutent, ils ont sciemment détruit ces pays.
      L’objectif de la chose, je crois, est double:
      1 prévenir les récalcitrants à l’ordre impérial occidental(qu’il ne fait pas confondre avec les USA) qu’il pourra leur arriver ce qui est déjà arrivé à plus de 12 pays(!!!!!) avec plus de 15 millions de morts en tout. Le Vietnam est emblématique, ils ne l’ont jamais contrôlé mais ils ont arrêté définitivement la progression des régimes de type soviétique dans le monde. Le message fut suffisamment clair et terrifiant.
      2. Alimenter le complexe militaro-industriel avec des guerres sans fin
      3 pouvoir pratiquer le contrôle de la population grâce à des guerres sans fin.
      Et au regard de ces objectifs de guerre, ils ont gagné TOUTES leurs guerres depuis le Vietnam.

        +18

      Alerter
      • Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 18h57

        Si on en crois les textes du PNAC et leurs suites (7 pays a abattre d’abord) il est bien question de contrôle totale des ressources mondiales ET pour appuyer cela avoir le leadership mondiale, économique, militaire quitte à détruire quelques pays bien sur. Mais de toute façon si ils détruisaient tous les pays dont ils ne veulent plus entendre parler tôt ou tard ça se retournera contre eux. La montée de “l’anti-américanisme” depuis le 11 septembre et le début des guerres de conquêtes est exponentielle.
        http://questionscritiques.free.fr/empire_americain/PNAC.pdf Le profit qui va avec puisqu’il s’agit de guerres économiques d’abord le militaire étant un des moyens pour gager des parts de marchés. La Chine, Russie, Iran Inde, Brésil, etc. sont en train de prendre ces mêmes parts d’ou le conflit qui a commencé juste après la chute du Mur de Berlin et la chute de l’URSS.

          +4

        Alerter
      • Subotai // 15.10.2016 à 19h38

        “Et au regard de ces objectifs de guerre, ils ont gagné TOUTES leurs guerres depuis le Vietnam.”
        Au prix d’une attrition mortelle qui les vide de leur sang. Au point où ils sont obligé de s’appuyer maintenant sur des vassaux, qui maintenant arrivent au bout de leur rouleau. Dernier en date: la France.
        Les carottes sont cuites.
        Question: seront ils assez affaiblis avant qu’ils puissent appuyer sur le bouton rouge..?

          +6

        Alerter
        • Duracuir // 16.10.2016 à 12h18

          Les carottes sont cuites?
          Vous vous payez de mot.
          Ils ont réussi à virer Kirchner en Argentine et à y mettre quelqu’un à leur botte
          Ils ont réussi à virer Roussef et à détruire définitivement le PT après avoir fait de même avec le Honduras et le Paragay qui avaient des vélléités de résistance.
          Toute l’Amérique du Sud est revenue sous contrôle hormis l’Equateur et la Bolivie.
          Le Venezuela est au bord du collapsus après une guerre acharnée.
          Ils forcent les Russes à la fuite en avant en Syrie, quoiqu’on dise de génie de joueur d’échec de Poutine, tout en le sabotant au niveau financier avec le prix du pétrole.
          Ils ont arraché l’Ukraine à la Russie, ils ont arraché la Bulgarie et la Serbie de l’influence Russe.
          Ils sont entrain de travailler le ventre mou de la Chine de la Thaïlande à la Malaisie en passant par le Laos et autres.
          Ils ont forcé les Européens à ramper sur leurs positions. Ils inflignent à qui ils veulent des amendes record au nom du Dieu dollar.
          Vous appelez ça le “bout du rouleau”
          Alors, c’est le bout du rouleau compresseur.

            +4

          Alerter
  • Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 10h51

    Exact la France a sa part dans la “grande curée” au moyen-orient et au Yemen : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/05/les-forces-speciales-francaises-interviennent-au-yemen-mondafrique.html Qui de Hollande ou Sarkozy aura été responsables du plus grand nombre de morts ? on parie que seules la Russie, Syrie, Iran seront accusés bien sur…:http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2016/10/suspecte-de-crimes-de-guerre-francois-hollande-et-ayrault-accusent-poutine-de-crimes-de-guerre-devant-la-cpi.html

      +0

    Alerter
  • Jean-Paul B. // 15.10.2016 à 11h40

    Ces faits sont-ils connus de la rédaction de France Culture (la soi-disant radio qui s’adresse aux “intelligents”),car les commentaires dans leurs journaux et leurs différentes émissions d’actualité ne concernent,presque exclusivement, les bombardements d’Alep Est?
    Je suggère de leur faire connaitre de toute urgence ce blog.Merci pour eux.

      +27

    Alerter
    • Roman Garev // 15.10.2016 à 13h34

      Inutile, les soi-disant journalistes français de nos jours ne sont guère payés pour fournir des informations, mais rien que pour mener la propagande. Personne d’eux ne veut se voir congédié en 24 heures…

        +31

      Alerter
      • narm // 15.10.2016 à 16h40

        parlons aussi des “jounalistes” qui passe en vedette de leurs propres émission ( duhamel ce midi sur RTL)

        gargaisation….

          +3

        Alerter
    • Fritz // 15.10.2016 à 14h25

      Après Ouest France, le New York Times : merci aux Crises d’avoir repéré ces pépites de vérité au milieu de la boue médiatique.

      Le journal américain dénonce la complicité de son gouvernement dans le carnage au Yémen. J’attends avec impatience un article similaire dans Le Monde – Libération – Le Figaro, ainsi qu’une interpellation véhémente de Hollande, Ayrault ou Le Drian par un(e) journaliste de France 2.

      Comment ça, je rêve ?

        +26

      Alerter
    • Duracuir // 15.10.2016 à 18h28

      France Culture.
      Ce matin, par hasard, je suis tombé sur l’émission “politique étrangère” sur la Russie.
      J’ai commencé par faillir m”étouffer de rage devant un tel ramassis de conneries directement sorties des Think Tank néo cons. Et aucun contradicteurs. Tous d’accord. Même C dans l’Air et l’ineffable Calvi seraient des parangons de pluralisme à coté de ça.
      Puis j’ai fini par en rire tellement c’était caricatural.
      Retour à la maison, une petit coup d’internet, site de France Cucul, puis émission et là, carrément grotesque. Les “experts”
      L’inénarrable Heisbourg, oeuvrant dans un think tank néocon anglais
      Le fameux Tanzer prof-de-science po mais accessoirement ponte de l’Insitut Aspen(Condy Rice et Mado la Albright avec le philantrope Koch)
      Un Russe interrogé: ancien correspondant à Moscou de …. la BBC organe gouvernemental de propagande anglaise.
      C’est pathétique cet entre-soi.
      Cerise sur le gateau: la patronne de l’émission est …. la petite mère des salons Ockrent.

      Que ces néocons fassent ce qu’ils veulent MAIS PAS AVEC L’ARGENT PUBLIC.

        +28

      Alerter
  • Arcousan09 // 15.10.2016 à 11h46

    Et ce sont les USA qui taxent le régime Syrien et la Russie de criminels de guerre !!!!
    Et nos médias aux ordres qui nous serinent tous les jours un couplet sur les crimes de guerre à Alep.
    J’écoute France Inter et je ne supporte plus d’entendre un faiseur d’opinion autoproclamé genre Guettta B. ou Giesbert F.O. manipuler à ce point leurs auditeurs afin de justifier, pour le gouvernement, la poursuite d’une intervention militaire que rien ne justifie.
    Et quand l’offensive sera lancée sur Mossoul vous les entendrez parler de guerre propre, de frappes ciblées voire chirurgicales mais vous n’entendrez jamais parler du nombre de civils tués parce que OTAN+USA+France tuent pour apporter la paix et la liberté … mais ils tuent quand même … mais pour la bonne cause …. alors la morale est sauve !?!?!?!?
    Ne vous étonnez surtout pas que de nouveaux attentats surviennent chez nous, ils ne seront que la réponse à nos propres agressions chez eux.

    Et “ON” va continuer cette danse macabre pendant encore combien de temps

      +53

    Alerter
    • Jack // 15.10.2016 à 15h01

      Peu probable pour Mossoul, du moins pas à long terme.
      Le gros problème est que les différentes parties qui assiègent Mossoul s’aiment tellement qu’elles risquent de se sauter mutuellement à la gorge une fois la ville prise. Il y a même un gros risque de guerre régionale entre l’Irak et la Turquie. Les revendications et l’arrogance d’Erdogan sur Mossoul et sa région dépassant toutes les limites du tolérable.
      Il y a aussi l’afflux prévu de réfugiés fuyant la ville (jusqu’à un million) qui pourrait bien provoquer une catastrophe humanitaire.

        +5

      Alerter
      • tepavac // 16.10.2016 à 00h42

        Vous avez l’un des pays les plus déshérité de la planète, le Yémen, à côté duquel existe l’un des pays les plus riche de la terre, L’Arabie Saoudite.
        C’est pourquoi la question est de connaitre les raisons de cette guerre en territoire Yéménite ?

        En claire, qu’est ce qui justifie qu’un pays si puissant en soit parvenu à un acte aussi peu glorieux, le fort qui martyrise le plus faible!

        Enfin qui aimerait avoir pour frontière un tel voisin ?

        Se poser ces questions est en soi une réponse.
        Cordialement

          +5

        Alerter
  • nimmiz // 15.10.2016 à 13h04

    bonjour, bonsoir,

    j ai cru longtemps que ce qui les motivaient, était l argent, le pouvoir, mais je pense qu il en est rien ou si peu. ce qui les motivent c est je crois l exaltation de ce pouvoir et ce qu il engendre dans leur cerveau malade. tenir entre leurs mains un coeur palpitant et le serrer jusqu á qu il s arrete.

    ils sont deshumanisés dans le sens propre du terme. ils n ont plus rien avoir avec l humanité. Nous sommes dirigés par ces gens lá, c est lá qu est la folie.

      +8

    Alerter
  • Nade // 15.10.2016 à 13h15

    je reste perpétuellement coincée dans la même interrogation : personne aujourd’hui peut affirmer ne pas être au courant…? Informer oui, mais au fond, à quoi ça sert ?

    Personne ne fait rien : je sais, moi non plus, parce que je ne sais pas quoi faire….

    Ils nous prennent pour des cons en sachant qu’on n’est pas dupes : ils s’en foutent, ils mènent leur jeu en se préoccupant à peine de nous, parce qu’ils nous savent impuissants ?

    Cette disruption m’interpelle : à mon avis, personne n’est dupe ; cependant ils se donnent la peine de “propagander” (à quoi bon ? Achètent-ils ainsi du temps ?)

    Quelle peut-être la clé, celle qui refermera définitivement la porte derrière eux ?

    On nous invite à voter : on sait très bien que personne ne peut arriver à ce niveau sans l’aval “du système” et donc que c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

    C’est quoi ? Le prix de la paix sociale ? Parce que si vous vous déplacez jusqu’au bureau de vote vous devenez solidaire de votre choix, même s’il agit tout à fait en contradiction avec ses engagements ?

      +11

    Alerter
    • MIZZGIR // 16.10.2016 à 13h54

      Vous dites que personne n’est dupe.
      Je pense tout de même que si.
      Il reste encore de nombreuses gens à convaincre de ne pas adhérer aux fadaises du politiquement correct.
      Donc il faut continuer de se réinformer, partager cette information, et prêcher à ceux qui ne sont pas encore convaincus.

        +1

      Alerter
  • sanKuKai // 15.10.2016 à 13h24
      • Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 17h49

        Je crains que ce pays très riche en “oil” ou “gaz” soit aussi l’objet d’une pseudo-revolution dite “révolution de couleur” ou “printemps arabes” en vérité voici le site calqué sur les autres modèles connus soutenus par les Soros’boys :http://www.lavoixduyemen.com/2011/05/14/carnet-de-revolution-1ere-partie/470/ et AQPA est là pour la galerie, on installe des “bons rebelles” d’un côté et de l’autre les “méchants” qui menacent l’Occident au point que les Usa, Uk, et la France qui a envoyé un groupe militaire, sont sur place pour les éliminer .Bref encore des escadrons de la mort pour “nettoyer” et permettre un régime “docile” pour les futurs pipelines
        https://sputniknews.com/middleeast/201503271020102698/..le scénario est désormais connu faire croire en des mouvements spontanés “ou les femmes seront libres” et scolarisées a la place” grâce au nouveau chef a la place de l’ancien dictateur Saleh ..

          +4

        Alerter
      • Lysbeth Levy // 17.10.2016 à 15h38

        Breaking The news ..Mélenchon lâche tout et dit ce qu’il pense sur les bombardements “les bons bombardements et les mauvais”, les bons djihadistes et les mauvais rebelles, les incohérences d’Obama et Hollande, la vente du pétrôle par l’UE et le retournement de la Turquie :
        https://youtu.be/X-aH1jCp_wE
        Journaliste aux ordres comme un caniche évidemment ..

          +1

        Alerter
  • Charles // 15.10.2016 à 17h37

    Daesh est un enfant de choeur à côté des Etats-Unis et ses alliés salafistes: des centaines de milliers, des millions même selon d’autres, massacrés pour le contrôle des richesses de la région.

    Concernant le Yemen, il faut ajouter à l’article de NYT qui date d’aout, le massacre de 140 personnes d’une veillée funèbre, que la coalition des assassins vient juste de reconnaitre: http://wp.me/p5oNrG-sni

      +4

    Alerter
  • Lysbeth Levy // 15.10.2016 à 18h01

    Sur l’intérêt de montrer davantage de conflits que d’autres selon les besoins : http://www.mondialisation.ca/des-interets-particuliers-creent-les-bons-les-mechants-et-lhistoire-interessante-qui-va-avec/5550538 quand Hollywood bosse pour la propagande de guerre grace aux contrats juteux des faiseurs de guerres..Les “Casques blancs” sont télévisés et promus pour avoir “un prix” (horreur !) alors qu’ils sont là que pour “accompagner le massacre” en relations avec les médias . Qui peux se permettre de mettre en scène “la mort” de milliers de gens, en faisant passer des images pour la “vérité” ? Les “warmongers” veulent “notre consentement” pour les laisser faire leurs nombreux génocides au nom du profit.
    En effet ils pourront toujours dire “mais quoi ? Vous avez signés la pétition Awaaz non ?”..

      +3

    Alerter
  • de Bernardy // 15.10.2016 à 19h28

    Civils ou pas, peu leur importe ! Peu importe aux Saoudiens sunnites de bombarder des Chiites, la belle amitié ENTRE MUSULMANS ! Peu importe aux Américains de VENDRE DES ARMES, c’est EN ECHANGE DE PETROLE ! En attendant, ils détournent l’attention en criant sur la Syrie et la Russie, contre lesquels ILS ARMENT DAESH.

      +5

    Alerter
  • Danièle Dugelay // 15.10.2016 à 23h08

    Connaissez-vous ce document : l’Alliance germano-américaine pour le 21ème siècle ? Il s’agit d’un traité signé le 27 février 2004 par l’Allemagne et les USA à Washington, au plus haut sommet . Mme Merkel est d’ailleurs allée confirmer sa validité dès son élection. Il me semble qu’il éclaire assez bien l’actualité, notamment dans les pays arabes.

    Vous pourrez le lire en anglais dans les archives de la Maison Blanche, on ne peut pas faire plus officiel et fiable, en allant sur ce lien :

    http://georgewbush-whitehouse.archives.gov/news/releases/2004/02/20040227-10.html

      +4

    Alerter
  • Hellebora // 16.10.2016 à 01h11

    “Le 13 octobre, au Yémen, les US ont attaqué et anéanti un ensemble de stations radar appartenant aux Houthis, le long de la côte de la Mer Rouge. Un acte posé comme mesure de rétorsion des US qui reconnaissent par ailleurs ne pas savoir qui s’en est pris à leurs missiles placés sur un de leurs destroyers”. Pas de souci : “Pentagon press secretary Peter Cook said «  they’ll attack the Houthis some more, whether or not they ever determine if the Houthis did anything. » http://www.ronpaulinstitute.org/archives/peace-and-prosperity/2016/october/14/after-attacking-yemen-s-houthis-us-admits-they-don-t-know-who-fired-missiles/

      +4

    Alerter
  • Macarel // 16.10.2016 à 08h59

    Les USA ont été fondé sur un ethnocide, celui des amérindiens. On estime qu’il y avait un peu plus de 60 millions d’habitants en Amérique du nord avant l’arrivée de Christophe Colomb.
    Vers 1610, il n’y avait plus que 6 millions d’habitants (colons compris) sur ce continent : effet des épidémies amenées par les colonisateurs, des guerres, et du travail forcé.
    Cette chute brutale de la population est attestée par la baisse du CO2 atmosphérique dans l’environnement planétaire à la même époque, les forêts d’Amériques du nord ayant repris du terrain sur les zones cultivées.
    Le capitalisme européen, a vraiment “décollé” sous l’effet du commerce triangulaire, marquant le début de l’anthropocène, bien entend ceci s’est accéléré sous l’effet de la révolution industrielle du 19ième siècle. Les USA, sont une excroissance devenue autonome et hégémonique de ce capitalisme dominateur et destructeur des hommes et du non humain. Aujourd’hui ce système au main d’une infime minorité qui le pilote et qui en bénéficie en priorité, met en danger l’avenir de l’espèce.
    Mais les maîtres ne veulent pas renoncer à leur pouvoir et à leurs privilèges, nous engageant ainsi dans une fuite en avant catastrophique pour l’homme et les non humains.

    “L’anthropocène est-il la fin du progrès.”
    https://www.youtube.com/watch?v=N99ihQTCpW8

      +4

    Alerter
  • Koui // 16.10.2016 à 09h27

    Ce qui est fantastique avec les américains, c’est que leur politique internationale est peu influencée par les événements à l’étranger. C’est le résultat d’une fermentation interne au milieu washingtonnien épicée par les largesses saoudiennes ou les obsessions israéliennes. Peu importe que Maidan ait achevé l’Ukraine malade, que les houthis ne soient en rien des marionnettes iraniennes menaçant les USA, ou que les rebelles syriens soient des disciples de Ben Laden, l’important est la manière dont ces événements extérieurs sont utilisés dans les jeux de pouvoir interne us. Je crois qu’ils ont totalement perdu le contact avec la réalité et sont prisonniers de leurs affabulations.

      +3

    Alerter
    • Macarel // 16.10.2016 à 09h37

      Le “story telling” permet de garder le contrôle des esprits de la masse des états-uniens. Ces histoires, ces affabulations, ont effectivement pour but de faire prendre des vessies pour des lanternes.

        +1

      Alerter
    • MIZZGIR // 16.10.2016 à 14h30

      A mon avis, l’explication de ce genre de fuite en avant est très simple : ce n’est pas qu’ils aient perdu le sens des réalités, c’est juste qu’ils ont tellement menti et manipulé qu’ils ne peuvent plus revenir sur leurs pas, même s’ils le voulaient. C’est facile à comprendre : si vous mentez juste un peu, vous pouvez encore revenir en arrière sans trop de dégât, mais si vous avez passé votre vie entière à arnaquer et escroquer et tromper plein de gens, vous n’avez plus le choix. Vous ne pouvez plus que continuer à mentir, toujours plus, toujours plus, fabriquer de nouveaux mensonges pour colmater votre édifice qui se lézarde de plus en plus et ainsi de suite… jusqu’à la chute qui ne peut être que tragique et faire énormément de dégâts… Ce qui est valable pour un individu est également valable pour un groupe d’individus, y compris à grande échelle.

        +3

      Alerter
  • Macarel // 16.10.2016 à 09h27

    Les USA ont été fondé sur un ethnocide, celui des amérindiens. On estime qu’il y avait un peu plus de 60 millions d’habitants en Amérique du nord avant l’arrivée de Christophe Colomb.
    Vers 1610, il n’y avait plus que 6 millions d’habitants (colons compris) sur ce continent : effet des épidémies amenées par les colonisateurs, des guerres, et du travail forcé.
    Cette chute brutale de la population est attestée par la baisse du CO2 atmosphérique dans l’environnement planétaire à la même époque, les forêts d’Amériques du nord ayant repris du terrain sur les zones cultivées.
    Le capitalisme européen, a vraiment “décollé” sous l’effet du commerce triangulaire, marquant le début de l’anthropocène, bien entend ceci s’est accéléré sous l’effet de la révolution thermo-industrielle du 19ième siècle. Les USA, sont une excroissance devenue autonome et hégémonique de ce capitalisme dominateur et destructeur des hommes et du non humain. Aujourd’hui ce système aux mains d’une infime minorité qui le pilote et qui en bénéficie en toute priorité, met en danger l’avenir de l’espèce.
    Mais les maîtres ne veulent pas renoncer à leur pouvoir et à leurs privilèges, et nous engagent dans une fuite en avant catastrophique pour l’homme et les non humains.

    “L’anthropocène est-il la fin du progrès.”
    https://www.youtube.com/watch?v=N99ihQTCpW8

      +0

    Alerter
    • Macarel // 16.10.2016 à 16h47

      Pour être plus exact l’estimation d’une population de 50 à 60 millions d’amérindiens, à l’arrivée de Christophe Colomb, concerne tous les territoires s’étendant du cap Horn à l’Alaska : donc sur l’ensemble du continent américain, nord et sud compris.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9rindiens

        +1

      Alerter
  • Lysbeth Levy // 17.10.2016 à 15h53

    Breaking the news ..Gabriel Galice dans une émission TV sur la situation réelle de la Syrie et l’énorme responsabilité des Usa, Bush et son remodelage du moyen-orient tout est dit :
    https://youtu.be/iPr6iVXoR58 Gabriel Galice dénonce les abus criminels de Hollande et les mensonges des médias..A entendre…

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications