Les Crises Les Crises
25.juillet.201725.7.2017 // Les Crises

Libération de Mossoul : Amnesty dénonce de “graves violations du droit international humanitaire” et des “crimes de guerre”

Merci 34
J'envoie

Tiens, encore une nouvelle qui n’a pas fait la Une, et a rapidement disparu.

À comparer avec le traitement de la situation à Alep…

Source : franceinfo, 11-07-2017

A mesure que les combats s’approchaient, les civils étaient enfermés dans des maisons et privés d’accès à la nourriture ou à l’assistance médicale. (AHMAD GHARABLI / AFP)

Le Premier ministre irakien Haider Al-Abadi a confirmé lundi la victoire de la coalition face aux jihadistes du groupe Etat islamique avec la reprise de la ville irakienne de Mossoul. Au lendemain de cette visite, un rapport d’Amnesty International publié mardi 11 juillet dénonce la manière forte employée par les forces irakiennes et la coalition internationale, emmenée par les Etats-Unis. “C’est inacceptable. Cela pourrait constituer des crimes de guerre”, a affirmé à franceinfo Nina Walsh, chargée de campagne pour Amnesty International. “Il y a des graves violations du droit international humanitaire”, assure-t-elle.

“Pas adapté” à la réalité de Mossoul-Ouest

Selon l’organisation de défense des droits de l’Homme, “les forces irakiennes et celles de la coalition ont utilisé des armes explosives et imprécises qui ont tué des milliers de civils”. Pour Nina Walsh, la coalition et le gouvernement irakien ont utilisé “des roquettes non guidées, improvisées, des armes qui ont un grand champ d’action”. Selon elle, la tactique n’a pas été adaptée “à la réalité de Mossoul-Ouest”. Par ailleurs, Amnesty déplore qu’aient été utilisées des munitions artisanales confectionnées à partir de bonbonnes de gaz, capable de provoquer d’importants dégâts dans des zones denséments peuplées.

L’ONG note que les jihadistes de l’Etat islamique se sont rendus coupables des mêmes types de violations, notamment en utilisant des civils comme boucliers humains afin de ralentir l’offensive des troupes gouvernementales.

Source : franceinfo, 11-07-2017

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

TC // 25.07.2017 à 08h02

Le camp du bien n’est jamais coupable de crimes contre l’humanité, les victimes ne sont que des dommages collateraux. La démocratie vaut bien ça face aux hordes de Russes, de Chinois, d’Iraniens, de Syriens assoiffés de sang ! Vous voulez un monde dominés par ces gens ?

51 réactions et commentaires

  • Eugene // 25.07.2017 à 07h29

    Juste pour info,
    les forces iraquiennes seules comptent 20 000 victimes ( Tués + Bléssés ) selon Nouri Al Maliki..
    Ce qui laisse a peine imaginer le nombre de Civils qui ont perdu la vie a Mossoul.. ( certains pensent a 40 000 + Victimes )
    Et tout cela s est passé en silence..
    La raison est simple, ils se sont battus contre des fanatiques sans leur laisser une possibilité de reculer..
    A la différence d Alep, ou les insurgés ont eu l option de partir pour ilib.
    Aujourd’hui Raqqah est le nouveau Mossoul de la Coalition..

      +40

    Alerter
  • TC // 25.07.2017 à 08h02

    Le camp du bien n’est jamais coupable de crimes contre l’humanité, les victimes ne sont que des dommages collateraux. La démocratie vaut bien ça face aux hordes de Russes, de Chinois, d’Iraniens, de Syriens assoiffés de sang ! Vous voulez un monde dominés par ces gens ?

      +68

    Alerter
    • Speedeo // 25.07.2017 à 08h14

      Un a moment il vaut mieux se taire que deraconter des aneries.

        +8

      Alerter
      • Cyrène // 25.07.2017 à 09h01

        Vous êtes manifestement hermétique à l’ironie et au second degré…

          +51

        Alerter
      • Ballot // 25.07.2017 à 09h04

        Il y a de ça peut-être même si on se serait bien passé d’ironie dans le cas présent… les goûts et les couleurs….

          +3

        Alerter
        • Crapaud Rouge // 25.07.2017 à 10h51

          “on se serait bien passé d’ironie dans le cas présent” : l’ironie de TC est purement formelle, le fond de son commentaire n’exprime pas l’ironie, il déplore la situation.

            +31

          Alerter
      • Lt Anderson // 25.07.2017 à 09h18

        TC était ironique, voire sarcastique. Il faut apprendre la sémantique et savoir lire entre les lignes.

          +13

        Alerter
        • kess // 25.07.2017 à 10h50

          Ouais, mais c’etait pas tres drole … malgre tout. Meme pas drole du tout, sachant que notre “camps du bien”, nous propose de choisir entre sa propagande et ses crimes et les crimes et la proagande d’etats qui ne nous dament pas le pion en terme democratique.
          En bref, de tous les cotes c’est la merde … et je ne suis pas sur que ce post le suggere.

            +1

          Alerter
          • Toff de Aix // 25.07.2017 à 12h14

            On peut toujours rire de tout, mais certainement pas avec tout le monde..

              +21

            Alerter
            • PierreH // 26.07.2017 à 16h34

              Et votre avatar en est une brillante illustration ! 😉

                +1

              Alerter
  • openmind // 25.07.2017 à 08h02

    Une vraie guerre quoi…pas une manipulation pour renverser un “régime” qui “tue son peuple” en encourageant, approvisionnant et formant des “proxi” groupes. En bref, les Irakiens auraient donc eu l’autorisation et l’injonction de réduire ce “golem” de Daesch rapidement car le coup d’Etat avait foiré et qu’il fallait vite reprendre le contrôle face à une Russie très au dessus militairement et diplomatiquement, faut-il y voir la main de Trump dans la fin de ce revirement, je ne dirais pas non…la bataille pour Raqqah et Der el Zor sera essentielle car c’est là que se joue le passage de la route de la soie moderne avec l’Iran en arrière plan et le passage de gazoducs et oléoducs, l’autre route que celle des des qataris ou saoudiens…

      +16

    Alerter
  • Phil // 25.07.2017 à 08h12

    On attend avec impatience la réaction d’indignation d’un certain Glucksman

      +36

    Alerter
    • RGT // 25.07.2017 à 20h16

      Et d’autres pipeausophes entartés qui ont l’indignation facile…

      Au fait, que devient Botul 1er ?

      Ça fait un bon moment que je n’ai pas entendu une de ses grandes envolées lyriques.

      Dans le fond ça ne me manque pas.

        +9

      Alerter
      • koikoi koi // 26.07.2017 à 00h54

        Lorsqu’on parle du loup…

        Malgré son agenda chargé et la crise avec son chef d’état-major des armées, Emmanuel Macron a assisté à la projection privée, mardi soir, à L’Élysée, du dernier documentaire de Bernard-Henri Lévy, intitulé La Bataille de Mossoul

        https://www.valeursactuelles.com/politique/macron-invite-des-vip-visionner-le-dernier-film-de-bhl-lelysee-86565

          +4

        Alerter
      • DOZIER // 26.07.2017 à 21h16

        Botul 1er vend son pied à terre à Tanger (600m2) car il n’y met jamais les pieds.
        Et on commence à s’ennuyer de ne plus écouter discourir l’entarter.

          +3

        Alerter
  • J // 25.07.2017 à 08h40

    User de moyens plus “propres”, donc des frappes avec “discernement”, aurait ipso facto multiplié les pertes dans les forces anti-Daesh. On a fait quoi d’autre pour prendre Caen aux Allemands en 1944 ?

      +6

    Alerter
    • Fritz // 25.07.2017 à 09h02

      Caen, 6 juin 1944 (bombardement de la 8e USAAF) : plus de 600 morts.
      Caen, 7 juin 1944 (Anglais) : 200 morts.
      Caen, 7 juillet 1944 (Anglais) : 250 morts.

      Source : Michèle Battesti et Patrick Facon, dir., Les bombardements alliés sur la France durant la Seconde Guerre mondiale : stratégies, bilans matériels et humains (Cahiers du Centre d’Études d’Histoire de la Défense, n° 37, 2009, pp. 61-62, 66, 72).

      Remarquez, c’était pire au Havre.

        +22

      Alerter
      • Alfred // 25.07.2017 à 17h18

        À propos de la “guerre propre” au Havre (5000 civils tués pour 500 alliés et 600 allemands):

        “Douglas-Home refusa de participer à l’opération Astonia consistant à la capture du port du Havre par les Alliés, car les Britanniques avaient refusé la proposition allemande d’une trêve pour évacuer la population civile. Il envoya ensuite une lettre à un journal britannique pour s’en expliquer, et cela lui valut une audition devant la cour martiale.

        Douglas Home fut condamné à un an d’emprisonnement et au travail forcé. Son jugement ne dura que deux heures. Il fut rayé des cadres de l’armée. En 1988, il demanda sa réhabilitation qu’il n’obtint pas[1].” (Wiki)

        Quel est le Douglas-Home de la bataille de mossul?

          +13

        Alerter
        • Fritz // 25.07.2017 à 18h06

          Merci Alfred, j’ignorais l’existence de cet officier, William Douglas-Home. Mais on ne l’a pas oublié au Havre.
          Paris-Normandie lui a consacré un article lorsqu’il est mort en 1992.

          Quarante ans après la libération-destruction du Havre, le même journal écrivait : « Si un mot vient aux lèvres, c’est “Enfin” et non “Merci” ».

            +5

          Alerter
  • DUGUESCLIN // 25.07.2017 à 08h48

    On savait déjà que la libération d’Alep, réussie essentiellement par des négociations, était une horreur choquante, alors que la libération de Mossoul à coup de bombes hasardeuses et très destructrices est une victoire humanitaire qui délivre définitivement les civils des terroristes.
    Une sorte d’euthanasie libératrice et humanitaire.
    Et puis ça fait en moins un certain nombre de irakiens qui pourraient prendre les armes contre la coalition civilisatrice et humanitaire de BHL après avoir été libérés de Daech.

      +51

    Alerter
  • Luline // 25.07.2017 à 09h00

    Les guerres, par principe, ne sont pas propre et violent toutes les lois que l’humanité semblent proclamer, puisque toutes les religions se disent pour la paix et proclame que tuer est un crime… mais une fois qu’on a dit cela, que faire face à des groupes armés qui est prêt à mourir et tue par tous les moyens pour imposer sa loi basée sur la violence… Que nos démocraties ne soient pas propres, tout le monde en convient, mais le camp d’en face, surtout islamiste, est très loin d’offrir une meilleure vie. Regardons ce qui se passe en Turquie et comment s’infiltre cette mouvance totalitaire et mortifère…
    Lisez Gérard Chaliand, Georges Corm, Gilles Kepel, Jean-Pierre Filiu, et bien d’autres auteurs qui montrent que nous sommes naïfs

      +3

    Alerter
    • Cyd // 25.07.2017 à 10h06

      “puisque toutes les religions se disent pour la paix et proclame que tuer est un crime…”

      Je fais un peu de hors sujet : la plupart des religions (de l’antiquité à nos jours) ne proclame pas que tuer est un crime.

      C’est même le contraire, les sacrifices humains puis animaux furent universels, et sont encore fréquents (bien que généralement non rituels de nos jours)

      En voici une illustration dans l’actualité, choisit expres pour son faible potentiel polémique.
      https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/une-tour-de-cranes-humains-decouverte-a-mexico_114495

        +6

      Alerter
    • Charles Michael // 25.07.2017 à 18h43

      Luline,

      Vous avez abusé du cool-aid, ça vous rend bien naïve

      et très mal informée.

      vos références, lol

        +9

      Alerter
    • DOZIER // 26.07.2017 à 21h32

      @ Luline
      Même dans l’horreur (de la guerre), les comparaisons sont inévitables, libération de Paris quelques centaines de morts (les officiers allemands n’étaient pas tous des salauds à commencer par Von Choltitz), vs bombardement de Dresde au phosphore, résultat 40000 civils morts et ville rasée à 90%, je passe sur Nagasaki & Hiroshima.

      Donc, oui c’est terrible, c’est horrible mais certains parviennent à faire la guerre en limitant les dégâts alors que d’autres en rajoutent toujours une louche car bien persuadés que leurs proches ne subiront jamais le même sort.

        +3

      Alerter
  • Fred79 // 25.07.2017 à 09h02

    “À comparer avec le traitement de la situation à Alep…”

    Alep est tombée, Mossoul est libérée.
    Pour nos journalistes lambdas, il n’y a rien à comparer, d’un côté, c’est une agression avec répression de la population civile, de l’autre la libération des civils avec des dommage collatéraux.

    Pour comprendre la différence de traitement, il faut se rendre compte du degré d’endoctrinement de la majorité des politiciens et des journalistes qui ont pignon sur rue, aujourd’hui.
    Même si certains jouent le jeu pour garder leur place, j’ai l’impression que la majorité d’entre eux croient dur comme fer au mythe du camp du bien contre le camp du mal, ou alors ce sont de sacrément bons comédiens.

      +55

    Alerter
    • Fritz // 25.07.2017 à 09h22

      Le pire, c’est qu’ils y croient. Ces gens-là sont désespérants.
      Une remarque en passant : pourquoi parler de “coalition” pour les pays qui suivent les États-Unis, et jamais pour les pays alliés à la Syrie (Iran et Russie) ?

      “Coalition”, ça fait bien, “coalition internationale”, ça fait mieux, même si c’est un pléonasme
      (une coalition réunit plusieurs pays en guerre…). Ça fait riche, ça fait légitime.

      Pas question d’accorder une dénomination aussi flatteuse aux “hordes de Russes, de Chinois, d’Iraniens, de Syriens assoiffés de sang” (merci @TC).

        +43

      Alerter
      • Kiwixar // 25.07.2017 à 12h07

        Ce sont les éléments de language standard du petit journalope aligné, éléments soigneusement fournis par les officines :
        – bien : la « communauté internationale » avec sa « coalition » protégeant « les droits de l’homme et la démocratie » grâce à ses « frappes chirurgicales » et le soutien aux « rebelles modérés »
        – pas bien : le « régime de [prénom] » soutenu par Moscou « bombardant aveuglement les populations civiles » et « détruisant volontairement le dernier hôpital de la ville »

        C’est du storytelling. Les gamins croient au Père Noël et aux animaux qui parlent, les gogos gobent les jolies histoires simples de l’Otanie au service du bien. C’est consternant, et ça vote.

          +41

        Alerter
    • pietka // 25.07.2017 à 09h56

      2: bons comediens !
      aux Pays Bas durant la bataille d’alep quand la “FSA” et al qaida on tenter de lever l’encerclement en poussant a traver l’ecole militaire , nos cher journalist sur Radio 1 et le journal NOS etait EXUBERANT d’entousiasme pour cette offensive !(on soutient donc officielement a la tele et a la radio une offensive d’ al-qaida dans les medias publiques ???!)

      Nos Journalistes savent et sont COUPABLE, il n’y a plus de pluralisme dans les medias main stream, tout est ” PERCEPTION MANAGEMENT! ”
      Et comme disait Le bon Charle les jean fromage sont des veaux et bien Jan Kaas et hans Braadwurst sont pas mieux si se n’est pire !
      on rafollent des nouvelles a la sauce mc donald ! c’est rapide simple et facile a digerer !

        +17

      Alerter
      • Chris // 25.07.2017 à 16h35

        Vous avez oublié la Tour Eiffel illuminée en soutien aux jihadistes d’Al Qaïda à Alep.

          +11

        Alerter
    • lvzor // 31.07.2017 à 16h29

      “croient dur comme fer au mythe du camp du bien contre le camp du mal”

      Bien sûr, et ils ne doutent pas un instant que le Bien en Syrie c’est Daesh et Al Qaida, c’est-à-dire ceux que la “communauté internationale” (le 1 milliard sur 7 qui compte) soutient. Aucun état d’âme, comme en ’40 (“si c’est pas moi qui le fais ce sera un autre”)

        +1

      Alerter
  • DUGUESCLIN // 25.07.2017 à 09h13

    Allo la coalition? Venez vite, j’ai vu dans le village un gars bizarre avec un bandeau noir une mitrailleuse au côté avec plein de grenades autour de son ceinturon. Il empêche les gens de fuir.
    “OK boy on s’en occupe”
    Bilan: le village est libéré et compte 640 morts.
    Désormais j’hésite à signaler les gars bizarres.

      +23

    Alerter
  • Raoul // 25.07.2017 à 09h27

    On peut trouver des photos aériennes de Mossoul avant et après les bombardements, ici :

    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/07/la-journaloperie-dans-tous-ses-etats.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

    Même s’il n’est pas toujours facile de se faire une idée ce ce qui reste debout, avec des différences de couleur et de relief qui gênent la comparaison, on voit que certaines zones ont été complètement rasées..

      +11

    Alerter
  • UnKnown // 25.07.2017 à 09h33

    A l’instar d’Alep, on voit qu’il est impossible de reprendre une ville à des fanatiques sans faire payer le prix fort à la population civile. Il n’y a pas de bonne tactique ou de méthode propre à utiliser dans ce genre de configuration: vous nettoyez rue par rue, et quand l’ennemi se planque dans un bâtiment, vous le rasez. Dans une ville avec une grosse densité de population, il faut être un naïf d’une ONG humanitaire pour croire que des bombes de 900kgs soient “chirurgicales” et épargnent les civils. Sans parler des armes chimiques (phosphore blanc dans le cas de la coalition, plus-ou-moins autorisé dans certaines conditions, qui ont bien entendues été ignorées pour une utilisation libre; et le Chlore pour l’armée Syrienne, utilisé au pifomètre en bombes baril jetées depuis des hélicoptères)
    Quand aux exactions des militaires ou miliciens Irakiens, et bien c’est le lot horrible de toute guerre civile. D’autant plus que nombre de militants de Daesh se sont fondu dans le flot de réfugiés.

    Mais la différence de traitement médiatique de la bataille de Mossoul par rapport à celle d’Alep témoigne encore une fois du deux poids deux mesures de notre presstituée.

      +14

    Alerter
  • kasper // 25.07.2017 à 10h44

    On voit ici le role complexe d’une ONG comme Amnesty dans la propagande du “camp du Bien” : elle réagit au massacre de Mossoul, mais contrairement à Alep les medias ne font pas monter le soufflet.

    On invite un porte parole une fois dans une matinale, histoire de pouvoir dire qu’on l’a fait, et on ne convoque surtout pas les gros tenors comme Glucksman ou Cohn Bendit. Chaque piece de la machine réagit, mais mollement. Du coup rien ne s’emballe et le scandale reste mort né. Pas besoin de complot.

      +28

    Alerter
    • Les-crises // 25.07.2017 à 15h34

      exactement 🙂

        +4

      Alerter
  • SanKuKai // 25.07.2017 à 10h46

    Comme la MSM est aux orders, il n’y aura pas de débat sur les victimes de Mossoul, même comparé à Alep.
    Mais, pour tout ceux qui s’informent ailleurs que dans les MSM il y des différences entre les 2 sièges qui pourraient expliquer le nombre élevé de victimes du siège de Mossoul. J’en vois au moins 3.

    1- Comme indiqué plus haut, les milices chiites Irakiennes n’ont pas laissé de retraite possible aux tarés de Daesh. Au grand dam des US qui les auraient bien renvoyés vers Deir Eizzor, je pense. Ils sont donc allés jusqu’au bout dans la barbarie.

    2- Les USA ne savent faire la guerre qu’au marteau-pilon bien cachés dans leur avions de chasse. A moins d’une défense aérienne type S300 ou S400 Russe comme en Syrie, la méthode est sure pour les pilotes mais très destructrice pour tout ce qui se trouve en-dessous.

    3- C’est une supposition personnelle que je n’ai pas encore trouvée dans les analyses hors MSM mais la population de Mossoul est majoritairement sunnite et je me demande s’il n’y a pas une volonté du gouvernement Irakien Chiite de changer le rapport de force.

      +8

    Alerter
    • Papagateau // 26.07.2017 à 01h12

      Ils sont sunnites aussi à Der Ezzor,, donc y auraient-ils de bons et de mauvais sunnites?

        +2

      Alerter
      • SanKuKai // 27.07.2017 à 01h15

        Je ne suis pas sur que ce soit comparable. Il ne faut pas oublier le contexte ni l’histoire.
        Deir Ezzor est en Syrie où toutes les confessions vivaient en harmonie sous le gouvernement loyaliste qui va sûrement libérer la ville.
        En revanche En Irak, après l’intervention US et la chute de Saddam, le pays S’est scindé. Les sunnites ont fait l’objet de rejets (ou pire) par le gouvernement Irakien chiite. Notemment ceux de l’armée. Ceci est en partie á l’origine de l’émergence de l’EI.

          +2

        Alerter
  • Caliban // 25.07.2017 à 11h12

    Quel a été le rôle de l’armée française dans le siège de Mossoul ?
    On a tout su ou presque des bombardements russes sur les hôpitaux d’Alep Est mais on ne sait rien de notre armée dans la région de Mossoul … ou alors elle n’était pas présente ?

      +10

    Alerter
    • Louis Robert // 25.07.2017 à 14h27

      La France en Irak
      Ambassade de France

      “Bombardements à Mossoul

      Nous déplorons les nombreuses pertes civiles que peuvent entraîner les combats dans lesquels la coalition est confrontée à la brutalité de Daech.

      Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes. Chaque fois que cela est nécessaire, une enquête doit être diligentée. Pour les autorités irakiennes et pour tous les partenaires de la coalition, la préservation des vies des populations civiles et l’apaisement de leurs souffrances sont des priorités.

      A l’inverse, Daech se sert des civils comme boucliers humains pour retarder la progression des forces irakiennes. Ce groupe terroriste continue de semer la mort sur le territoire irakien à travers les attentats et procède au minage systématique des infrastructures de Mossoul.

      Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces pratiques, qui montrent une nouvelle fois à quel point Daech fait peu de cas de la vie humaine.”

      https://iq.ambafrance.org/Bombardements-a-Mossoul

        +1

      Alerter
      • Fritz // 25.07.2017 à 18h15

        “Nous (les gentils)… A l’inverse (eux les méchants)”.
        Nous condamnons bla bla avec la plus grande fermeté bla bla bla.

        Langue de bois. Vos condoléances sont rejetées.

          +8

        Alerter
    • UnKnown // 25.07.2017 à 15h19

      Principalement la TF Wagram et son détachement d’artilleurs, déployée au Nord de Mossoul en territoire Kurde, équipé de 4 Casear pour assurer un appui d’artillerie lourde aux unités Irakiennes (surtout pour la progression à l’Est et au Nord de la ville). Les Caesar ont effectués 1080 missions de tirs, mais principalement pour des missions d’éclairement nocturne/fumigènes pour marquer ou aveugler l’ennemi (702 missions de ce type), et le reste en missions d’interdiction (on arrose une zone pour permettre aux copains de respirer, ou empêcher les autres d’avancer/contre attaquer) et de destruction.

      Le reste, l’aviation Française effectuait des frappes de temps à autres, mais se contentait principalement d’assurer de la reco aérienne (un mix des deux en réalité, dans un strict respect de la doctrine française: un Rafale qui part en reco doit être équipé pour s’adapter aux opportunités qui peuvent se présenter, qu’elles soient au sol ou aériennes).
      L’Armée Française est “relativement” transparente sur le bilan de ses missions (selon le principe du: mieux vaut reconnaitre une connerie plutôt que de laisser la presse monter le tout en épingle.) Du coup tout le monde s’en fout, vu que les “debriefs” sont chiants et ne montrent que rarement des images ou des vidéos (et à l’inverse, dès qu’on en a, vous avez des articles qui paraissent dans la presse mainstream…)

        +5

      Alerter
      • Subotai // 25.07.2017 à 19h09

        Casear: Obusier auto-porté de 155. Du gros méchant…

          +4

        Alerter
  • jessim // 25.07.2017 à 12h21

    Mossoul a été libéré comme les américains savent si bien le faire à coup de bombes, mais bon ce sont des bombes de la liberté, comme les djihadistes, il y a ceux qui se battent pour la liberté et qui sont modérés et ceux qui se battent contre l’occident et qui sont des monstres sanguinaires. Bref on connait la musique…

    Bien évidemment, il ne faut pas compter sur nos médias pour être informé pleinement sur ce sujet car bien sûr il faut que le français lambda déteste le russe, Bachar et l’iranien, en revanche il doit adorer l’américain, c’est une bien triste époque, elle est très loin la fameuse troisième voie que voulait tant De Gaulle.

      +14

    Alerter
  • Louis Robert // 25.07.2017 à 12h47

    Banalité de la vie quotidienne, autrement dit “business as usual”, comme l’Empire aime tant dire.

    Nos “journalistes” adorés devraient plutôt écrire “Du génocide ordinaire comme mode de vie”, dans cette région du globe. — Mais rassurez-vous, ils ne le feront pas, et nous tous non plus.

    De tels écrits sont destinés à disparaître, de toute façon, certains n’aimant pas le vocabulaire utilisé. Heureusement donc, tout est sous contrôle.

      +3

    Alerter
  • christian gedeon // 25.07.2017 à 14h05

    Bof…une grande partie de la population sunnite de Mossoul a accueilli à bras ouverts Daech,a dénoncé chiites,chrétiens ,yézidis…avec de terribles massacres à la clé,notamment le massacre d’un millier de prisonniers de l’armée irakienne,dans des raffinements de cruauté. En Orient,çà se paye,et çà se paye au prix fort…les règlements de comptes ne font que commencer. L’évacuation d’Alep occupée a quand même eu une autre gueule,malgré toutes les tentatives des islamistes de provoquer un bain de sang lors de cette évacuation.Merci qui? ben les Russes…qui ont maintenu l’ordre de façon remarquable.

      +14

    Alerter
    • UnKnown // 25.07.2017 à 15h25

      Il va y avoir (et il y a déjà eu) des règlements de compte, mais c’est surtout entre personnes originaires de la région et de la ville. Néanmoins ce n’est pas pour rien que le gros des milices chiites qui appuient l’armée Irakienne ne sont pas entrées dans la ville et ont été envoyées à l’ouest pour boucler la poche. Il est encore trop top pour juger de la gestion de l’après bataille. Alep semble cependant respirer à nouveau, malgré les destructions terribles.

        +5

      Alerter
      • christian gedeon // 26.07.2017 à 10h58

        DE toute façon,un jour,on saura peut-être la vérité sur l’invraisemblable prise de Mossoul par l’EI. Rien de clair là dedans,aucune résistance de l’armée irakienne,les réserves d’or et monétaires laissées à la Banque centrale de Mossoul,etc…Mossoul n’ a pas été conquise par l’EI puisqu’il n’y a quasiment pas eu de combats. Mossoul a été en quelque sorte donnée à l’EI. Comment? Pourquoi? et surtout par qui? Et avec quels arrangements? Regardez bien du côté des kurdes…qui ne sont pas les anges laïques évoqués par la propagande depuis …Danielle Mitterand,en fait. Sans compter la terrible division qui règne dans leurs rangs. Regardez du côté de Barzani,plus précisément. Ne jamais oublier que les supplétifs kurdes des ottomans ont participé avec allégresse(et sans obligation) au massacre des assyriens et des yézidis déjà au XIX iéme et au début du XXième siècle.

          +4

        Alerter
  • Subotai // 25.07.2017 à 19h01

    Tout ça, dénonciations, accusations, ça reste de la Politique.
    La guerre c’est sale, ça tue des gens indistinctement.
    Maintenant ceci dit.
    |Personne ne perd son temps de massacrer des non-combattants quand ça n’a aucune utilité tactique, opérationnelle ou stratégique.|
    Les populations sont plus ou moins prises en compte suivant la proximité “familiale” avec le belligérant en question. Point.
    Mais c’est sans dogmatisme, malgré l’ONU, les déclarations de principe et les Bons Sentiments.
    La meilleure manière de faire la guerre reste de NE PAS LA FAIRE.

      +2

    Alerter
  • RGT // 25.07.2017 à 20h29

    Ils ont “craqué leur slip” à Amnesty International ?

    Ils vont se tirer une balle dans le pied car ils “diffament honteusement” la “Noble Coalition Internationale” qui a “Libéré Pacifiquement Mossoul” du “Joug des Vilains Barbares Sanguinaires”…

    J’ai la petite impression qu’ils risquent fort de perdre de nombreux financements en provenance de “Grands Humanistes amateurs de Vérité”.

    Heureusement, nos grands médias ont évité le pire en ne s’attardant pas sur ces infamies qui ont sans doute pour origine des barbouzes infiltrées du KGB de la Corée du Nord de Poutine.

      +6

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications