Les Crises Les Crises
22.juillet.201422.7.2014 // Les Crises

MH17 : Moscou reprend la “théorie de l’avion de chasse” à son compte

Merci 0
J'envoie

(Billet édité) On est bien d’accord : je n’ai pas la moindre idée si c’est vrai ou non (et les Russes sont restés prudents, ils n’ont pas dit que le chasseur avait abattu le Boeing…). Mais cela devrait inciter à la prudence, et attendre l’enquête…

Il semble cependant que le SU-25 vole peut-être trop bas pour attaquer un avion de ligne mais il aurait pu être pris pour cible par les rebelles, etc. Bref, prudence…

Édifiant article du Nouvel Obs, bis

Un avion militaire ukrainien aurait abattu le MH17, et non un missile russe, laisse entendre le ministère de la Défense à grands renforts de schémas.

Moscou récupère la version de ses alliés.

1/ ah bon, la Russie et NovoRossia sont “alliées” maintenant ? Bizarre que les seconds n’aient pas encore gagné alors…

2/ Cela ne peut pas la vision de la Russie qui a des satellites espions : c’est forcément une “récupération”, de la part de gens qui ne peuvent, par nature, pas avoir raison…

Le ministère russe de la Défense a affirmé, lundi 21 juillet, à grands renforts de schémas

Ca change de la présentation américaine, c’est sûr…

qu’un avion militaire ukrainien volait près du Boeing 777 de la Malaysia Airlines avant son crash dans l’est de l’Ukraine, laissant entendre que l’avion de chasse aurait abattu le MH17, et non un missile de fabrication russe.

Lors d’une conférence de presse, le ministère russe de la Défense a déclaré n’avoir détecté aucun missile sur la route de l’avion malaisien et demandé aux Etats-Unis de partager leurs images satellites “s’ils en ont”.

Le général Andreï Kartapolov de l’Etat-major des forces russes a affirmé qu’un avion de chasse ukrainien SU-25 se trouvait à une distance de 3 à 5 kilomètres du Boeing malaisien peu avant le crash de l’avion.

“On a observé la montée d’un avion ukrainien SU-25 en direction du Boeing malaisien qui se trouvait alors à une distance de 3 à 5 km. Le Su-25 peut atteindre une altitude de 10.000 mètres. Il dispose de missiles air-air qui peuvent tirer jusqu’à 12 km et garantissent la destruction d’un objectif jusqu’à 5 km”, a déclaré le général au cours d’une conférence de presse au ministère russe de la Défense.

Le Kremlin reprend ici la théorie des séparatistes, qui affirmaient jeudi que l’avion malaisien avait été abattu par un appareil ukrainien lui-même abattu ensuite par les forces pro-russes.

“La Russie n’a pas fourni de missiles Buk”

Le ministère russe de la Défense a par ailleurs assuré que Moscou n’avait pas fourni de système de missiles Buk aux insurgés pro-russes, soupçonnés d’être à l’origine du crash du vol MH17 dans l’est de l’Ukraine, comme l’en accusent Kiev et Washington.

“La Russie n’a pas fourni aux insurgés de systèmes de missiles Buk ou d’autres types d’armement et de matériel militaire”, a affirmé le général Andreï Kartapolov.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a déclaré dimanche qu’il était “clair” que la batterie de missile anti-aérien utilisé pour abattre l’avion malaisien venait de Russie, soulignant qu’il existait “des preuves circonstantielles extraordinaires” pointant du doigt la responsabilité de la Russie et des séparatistes prorusses.

C’est ahurissant : les gouvernements américains et russes se traitent ouvertement de menteurs – mais où sont les preuves satellite ????

La Russie vient de lancer un énorme défi aux USA : sortez vos preuves ! Pourquoi ne le font-ils pas, ce qui clouera le bec à Poutine ???

La Russie vient aussi de déclarer qu’un satellite américain spécialisé était au dessus de l’Ukraine au moment du crash

Il avait cité à cet égard le fait que les Etats-Unis “savaient” sur la base d’images satellitaires d’où était parti le tir de missile et que Washington en connaissait la trajectoire et l’heure, évoquant par ailleurs les conversations de séparatistes interceptées sur les réseaux sociaux.

Le président américain Barack Obama, comme d’autres dirigeants occidentaux, estiment que l’avion de la Malaysia Airlines a été abattu, alors qu’il se trouvait à 10.000 m d’altitude, par un missile sol-air tiré à partir des territoires contrôlés par les séparatistes. Les renseignements américains estiment probable que Moscou a fourni récemment aux séparatistes des batteries de missiles anti-aériens.

(Avec AFP)

Contrairement aux Américains, les Russes ont publié leurs photos ici (en russe…)

C’est quand même issu du contrôle aérien russe de Rostov – on attend toujours les infos du contrôle ukrainien…

 

Voici la conférence :

Lire ici sur ZeroHzedge en anglais

Annexe : les 2 titres sur le Nouvel obs :

Hier :

Aujourd’hui :

C’est moi où il y a une légère différence de traitement entre les deux “théories” ? (je ne dis évidemment pas que Kerry à tort. Mais ce serait bien qu’il explique l’intérêt de la Russie de faire ça,..)

426 réactions et commentaires

  • bm607 // 22.07.2014 à 05h30

    Pour ma part j’avais lu ça hier sur RT, je me doutais que ça allait arriver ici.
    http://rt.com/news/174412-malaysia-plane-russia-ukraine/

    Depuis le début, en fait depuis l’appel de Poutine à obama, j’ai eu l’impression que la Russie avait en sa possession certains éléments et qu’elle ne voulait pas les divulguer, mais en avait informé les uSA pour ne pas les laisser s’enferrer dans des déclarations idiotes.

    Devant la mauvaise foi continue de l’occident, ils ont finalement décidé de faire paraitre leurs éléments (au moins en partie peut-être), qui eux sont concrets (contrairement à d’autres). Mais on peut s’attendre à des remarques sur le fait que ces éléments auraient pu être magouillés par les experts Russes, ou sont peu fiables, ou ne démontrent rien (alors que les non-preuves américaines démontrent tout, elles).

      +0

    Alerter
    • Alain // 22.07.2014 à 07h05

      Ou bien ils utilisent la stratégie inverse qui est bien plus efficace: laisser les Américains s’enfoncer dans leurs mensonges pour ensuite sortir les preuves démontrant ces mensonges. Après tout ils n’ont aucune raison de leur faire de cadeau.

      Le plus incroyable est ce suivisme général des thèses américaines qui ont été tant de fois pris en flagrant délit de mensonge et que les dirigeants européens continuent à jouer à leur toutou après avoir été si souvent bafoués: armes de destruction massive en Irak, pas d’espionnage de leurs alliés, ….

        +0

      Alerter
      • Wilmotte Karim // 22.07.2014 à 07h46

        S’ils ne veulent pas l’écrasement de la Novorossia ni se couper tout les ponts vers les USA&E, la première proposition (contact préalable + éléments de preuve pour revenir à des choses censées) me semble plus probable.

        Si la situation en Novorossia ne les intéresse pas, il leur suffit effectivement de donner des éléments quand les accusations visent trop ouvertement la Russie.

        Cependant, une victoire “alliée” en Novorossia impliquerait que la garde nationale et les milices des oligarques auraient (auront) les mains libres pour écraser les mouvements intérieurs (assassinats ciblés, passages à tabac, tortures, “disparitions”, etc)

          +0

        Alerter
      • JLV // 22.07.2014 à 12h12

        De maniére général, la stratégie russe consiste à attendre la faute du camp adverse. En foot, on parlerai d’ un jeu en contre-attaque. Comme les américains sont des gros balourds, il est clair qu’ils vont commettre des fautes.

          +0

        Alerter
    • madeleine // 22.07.2014 à 10h16

      Surprise !
      Washington ignorera les questions de l’armée russe
      http://fr.ria.ru/world/20140722/201897667.html

        +0

      Alerter
      • Ray // 22.07.2014 à 19h10

        Est-ce qu’on est vraiment étonnés ?

          +0

        Alerter
  • PA.Québec // 22.07.2014 à 05h46

    les ‘non-preuves américaines démontrent tout, elles”

    Les Américains n’ont rien à prouver puisque leur ‘narratif’ est extrêmement simple : qui a peur des avions ? Les méchants rebelles. Il n’y a donc qu’eux qui tirent sur les avions. Voilà, c’est tout. Ces rebelles ont fait une erreur sans doute croyant abattre un avion militaire, mais c’est de leur faute. Juste assez pour le téléspectateur moyen.

      +0

    Alerter
    • AlainCo (@alain_co) // 22.07.2014 à 11h07

      les preuves c’est surfait.

      le naratif prime.

      et c’est sur des bases scientifique que je vous le dit.
      si vous avez une théorie qui plait, vous pouvez ignorez les preuves,ca n’intéresse personne, ni jounalistes, ni scientifiques. tout au plus les ingénieurs et les services de renseignement au bas de l’échelle s’y intéressent, mais qui les écoute.

        +0

      Alerter
      • moderato si cantabile // 22.07.2014 à 16h05

        je vous cite : “si vous avez une théorie qui plait, vous pouvez ignorez les preuves,ca n’intéresse personne”…ça alors, je me demande comment s’explique l’engouement du “bon petit peuple” pour la littérature science fiction et parfois même scientifique…autant que pour les séries Tv “experts”, qui malheureusement ont fait de la surenchère pour concurrencer la lecture.

          +0

        Alerter
        • samuel // 22.07.2014 à 16h25

          Ca fait moins réfléchir, ça demande moins de remise en cause.

            +0

          Alerter
      • Dommage // 23.07.2014 à 09h08

        Je ne peux pas être plus d’accord avec vous. Si vraiment il fallait dire la vérité pour être cru, depuis Colin Powell à l’ONU en 2003 plus personne ne croirait les américains.
        Or ce n’est visiblement pas le cas.
        Faut pas se faire d’illusion, la majorité des gens est heureuse de se laisser gouverner, et qu’importe que ce soit par des manipulateurs. Réfléchir et questionner n’apporte que migraine et déprime, et ce qu’on veut c’est être heureux, tout de suite et tout le temps.

          +0

        Alerter
  • NiFuNiFa // 22.07.2014 à 06h24

    En ce qui concerne la fameuse vidéo du SA-11, oui vous savez une des fameuses “preuves circonstantielles extraordinaires”, qui “aurait” re-traversé la frontière en direction de la Russie selon Kerry (photo sous le schéma), l’affaire a apparemment été démontée sur ZH : http://www.zerohedge.com/news/2014-07-21/key-piece-video-%E2%80%9Cevidence%E2%80%9D-russian-responsibility-malaysian-plane-shootdown-debunked

    Key Piece of Video “Evidence” for Russian Responsibility for Malaysian Plane Shootdown Debunked

    The video referenced by the New York Times was, in fact, posted on the Facebook account of the Ukrainian Interior Minister. The allegation was that the launcher was crossing the border with Russia.

    However, going by the billboard and other features of the scenery, Russian bloggers and news sources claim to have identified the road in the video as having been taken in or near the town of Krasnoarmeisk (“Krasnoarmiysk” in Ukrainian), which has been under Kiev’s control since May.

      +0

    Alerter
    • Market // 22.07.2014 à 08h08

      Pour la vidéo qui montre le convoi de SA-11 “rentrer” en Russie, sauf erreur de ma part, personne n’a montré que le panneau publicitaire était bien celui d’une ville contrôlée par les ukrainiens. Il y a eu des liens vers Yandex pour valider cette affirmation mais il faut aller sur place pour prendre un cliché du même endroit, avec le fameux panneau. Si vous avez des choses là-dessus ça m’intéresse.

        +0

      Alerter
      • phane // 22.07.2014 à 13h16

        Voir commentaire de Nicolas d ‘hier sous le billet précédent

          +0

        Alerter
  • Charles Michael // 22.07.2014 à 06h30

    Dans la vidéo de la conférence le Ministre souligne la présence des systèmes Bouc que Kiev a nié, plus leur système radars ( c’est les systèmes d’acquisitions et de guidage) acctivés le 17 et à l’heure du drame .

    Et il est possible qu’outre ces images les services russes aient aussi des images thermiques (là on verra les brusques élévation de chaleur), je pense qu’il la jouent comme notre cher inspecteur Colombo et attendent les mensonges pour revenir avec d’autres détails “troublants”.

      +0

    Alerter
    • Uhu extra // 22.07.2014 à 16h40

      Voici le communiqué officiel du ministère de la défense russe:

      “Le 17 juillet, les systèmes de radiodétection russes ont enregistré le fonctionnement du radar Koupol d’une batterie de Bouk-M1 déployée près du village de Styla (30 km au sud de Donetsk). Les caractéristiques techniques des Bouk-M1 permettent de procéder à un échange d’informations sur les cibles aériennes entre toutes les batteries d’une même division. Cela signifie que le missile aurait pu être tiré par chacune des batteries déployées à Avdeïevka (8 km au nord de Donetsk) ou à Grouzsko-Zorianskoïe (25 km à l’est de Donetsk)”

        +0

      Alerter
  • Alain // 22.07.2014 à 07h12

    Les Ukrainiens ayant bien affirmé bien avant cet événement qu’aune batteries de missiles sol-air de leur armée n’était tombée aux mais des séparatistes; les Américains sont bien obligé de développer la thèse de la fourniture par les Russes. Etonnant qu’ils n’aillent pas plus loin en dénonçant la participation de militaires russes: ce matériel n’est pas utilisable par le premier milicien venu et nécessite du personnel spécialisé et entraîné.

    La thèse américaine ne tient donc pas la route puisqu’ils n’osent quand même pas impliquer l’armée russe. Et personne pour dénoncer une telle incohérence

      +0

    Alerter
    • languedoc 30 // 22.07.2014 à 16h20

      Les américains ont laissé entendre, J Kerry peut-être, que compte tenu de la complexité du matériel, il se pourrait bien que ce soit des russes qui étaient à la manoeuvre.Tout ceci est gratuit et tant qu’ils n’amèneront pas des preuves irréfutables, ils ne seront pas crédibles. Sauf pour le camp occidental qui croit, ou fait semblant de croire, toutes les âneries d’Obama et sa clique de cinglés..

        +0

      Alerter
      • samuel // 22.07.2014 à 16h40

        Avec les médias ils étaient tous convaincus que Saddam possédait des armes de destruction massive, mais en fait ce sont bien eux qui ont détruit complétement l’Irak. Il se pourrait même que depuis ils n’aient toujours rien compris dans les mêmes manoeuvres, comme si l’Amérique préférait d’abord bombarder médiatiquement la Russie en matière de première frappe.

          +0

        Alerter
    • idobox // 23.07.2014 à 01h00

      Ce contre-argument précis ne tient pas vraiment.
      Parmi les miliciens pro-russes, il y a un paquet d’anciens militaires, le système Buk est ancien, il peut tout à fait y avoir des gens capables de s’en servir.
      Pour souvenir, les séparatistes avaient capturé un Su25 et l’ont fait voler. Ok il a été abattu peu après, mais si ils sont capables de préparer et faire voler un avion de chasse, faire fonctionner une batterie anti-missile est tout à fait possible.

        +0

      Alerter
  • LA ROQUE // 22.07.2014 à 07h19

    “La Russie vient de lancer un énorme défi aux USA : sortez vos preuves !”

    Ils faut faire attention avec le gouvernement Américains car si il n’a pas de preuve, il peut en créer.
    Les journalistes plutôt que de gober bêtement les communiqués de la maison blanche devraient se souvenir de la guerre du golf et des fausse déclarations de Colin Powel et des photos truquées qu il à montré lors d une réunion de l’ONU affirmant que Saddam Hussein détenait des armes de destruction massives.
    Pour un rafraichissement de la mémoire 😉 voir ou revoir:
    Guerre mensonges et vidéo
    https://www.youtube.com/watch?v=rxUQQdLCdTU

      +0

    Alerter
    • Nerouiev // 22.07.2014 à 10h30

      Excellent rappel. Mais les mensonges d’aujourd’hui seront compris par le public comme “ce coup-ci, c’est sûr, ils disent la vérité”.

        +0

      Alerter
  • PA.Québec // 22.07.2014 à 07h33

    Reportages de Radio-Canada (boîte noire rendue, insiste sur la pression occidentale qui fonctionne, les experts ont *enfin* pu se rendre sur place, contre toute attention le chef de la délégation hollandaise satisfaite, brève mention des preuves présentées en conf. de presse par Min de la défense russe)

    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/07/21/012-rebelles-prorusses-boites-noires-victimes-pays-bas.shtml?isAutoPlay=1

      +0

    Alerter
  • Oiseau-Fou // 22.07.2014 à 07h42

    Cela ne peut pas être un missile de système Buk. Pourquoi? Tout simplement il aurait éclater l’avion avant qu’il ne se crash en flamme au sol. Un missile Buk explose à 20 mètres EN DESSOUS de sa cible avant de l’atteindre (avec un angle d’attaque de 30 à 90 degrés. Il aurait donc explosé les réservoir de l’avion le stoppant net en vol.
    Le plus probable et vu les photos des débris de l’avion (sur le net), est un plus petit missile air-air. En effet, on voit des impacts de shrapnels sur le nez supérieur de l’avion et côté gauche. Les shrapnels font parti aussi de la composition d’un missile air-air. C’est donc incompatible avec un tir de dessous.
    Donc, le plus probable est un missile air-air. Les Su-25 sont en général équipés de missiles Vympel R-60 (AA-8 Aphid). Ce R-60 mesure 2 mètre, évolue à Mach 2.7, mais surtout, il arrive sur cible par le DESSUS.
    En résumé, le MH17 a été touché à l’avant gauche (d’après les photos sur le net, désolé je n’ai plus le lien), puis il s’est crashé ensuite. Un missile Buk l’aurait “disperser dans le ciel et on aurait du mal à retrouver les corps sur plusieurs dizaines de kilomètres.
    Ce n’est que mon avis, mais il se peut aussi qu’il y ait eu des tirs croisés, mais c’est très peu probable.

      +0

    Alerter
    • Oiseau-Fou // 22.07.2014 à 22h00

      Je corrige une grosse erreur de ma part.
      Le MH17 était à une altitude de croisière de 22000 pieds soit 10000 mètres d’altitude environ. Le Su25 peut évoluer à une altitude maxi de 7000 mètres. Donc ça ne colle pas, on s’y perd. Mais comment expliquer les traces de shrapnels? à moins de tirs croisés? Mais surement pas par des systèmes Buk qui auraient tout dispersé. Rien ne va plus, ça sent l’embrouille des deux côtés.

        +0

      Alerter
      • Jub // 22.07.2014 à 23h12

        J’ai cru lire que selon le modèle le SU25 pouvait monter jusqu’à 10 000 m.

          +0

        Alerter
      • bluetonga // 23.07.2014 à 00h01

        22.000 pieds = +/- 7000 m. trois pieds font plus ou moins un mètre.

          +0

        Alerter
      • tepavac // 23.07.2014 à 00h04

        bonjour oiseau fou !
        cherche du coté du “satélite expérimental” qui venait juste de passer au-dessus de la région,
        voir même s’il n’était pas aussi en train de se ballader à l’endroit de l’autre disparition …

        que les Russes insistent tant sur “expérimental” en dit long sur le dialogue crypté entre eux et les USA.
        je ne suis pas expert, on nous dit juste que le boieng à été coupé en deux, et des photos du drame montre un parachute enchevétré dans un morceau du fuselage.
        donc, seuls des experts pourraient nous éclairer sur ce qui s’est réellement passé.

          +0

        Alerter
      • FredL // 23.07.2014 à 00h13

        Le SU-25 peut peut être toucher un avion volant plus haut que lui en tirant vers le haut… c’est juste une réflexion je ne suis pas qualifié pour le dire.

          +0

        Alerter
      • le Prolo du Biolo // 23.07.2014 à 07h21

        NB:
        Un pied = 30 cm.
        22 000 pieds = 6 600 mètres, et non 10 000 …

          +0

        Alerter
        • Oiseau-Fou // 23.07.2014 à 16h51

          le Prolo, oui vous avez raison, je me suis mélangé les “pieds”.
          Cela dit et d’après ce qui a été dit, le MH17 se trouvait à 10000 mètres. Mais l’était-il vraiment ? Une erreur d’aiguillage a pu le faire descendre plus bas, dans d’autres endroits du ciel ce n’est pas très grave mais ici c’est dangereux.
          Le Su-25 peut atteindre les 7000 mètres (environ), il était donc au dessous et d’après ce qu’on sait, à une distance entre 3 et 5 km. On revient donc au point de départ, c’est à dire qu’on ne sait pas grand chose.
          D’autre part, que sont devenus les 4 puis 6 français annoncés comme étant présent dans l’avion MH17? Des sources russes ont annoncé qu’il s’agissait de jihadistes français se rendant en Syrie via Kuala Lumpur. Est-ce crédible? En tout cas depuis, officiellement , il n’y a plus de français.
          Question perso: Ce peut-il qu’il soient les auteurs de ce drame?

            +0

          Alerter
      • madeleine // 23.07.2014 à 10h35

        on ne parle pas beaucoup de ça –
        An Air India Dreamliner flight going from Delhi to Birmingham was in fact less than 25km away from the Malaysian aircraft, a distance covered by a Dreamliner or Boeing 777 in about 90 seconds, when the latter was hit. Because of this closeness, the Dnipropetrovsk (local Ukrainian) air traffic controller asked the AI pilots to try and establish contact with pilots of the Malaysian aircraft who had stopped responding to its calls.

        Minutes before the crash caused by a missile strike, the AI pilots had also heard the controller give the Malaysian aircraft MH17 what is called “a direct routing”. This permits an aircraft to fly straight, instead of tracking the regular route which is generally a zig-zag track that goes from one ground-based navigation aid or way point to another. “Direct routing saves fuel and time and is preferred by pilots. In this case, it proved fatal,” said an airline source. MH17 was in the Dnipropetrovsk airspace flying an east-bound track on 33,000feet and the AI Delhi-Birmingham flight was on a west-bound route and had entered Ukraine after crossing Russia when the AI pilots heard the Dnipropetrovsk controller give the Malaysian aircraft a direct routing.

        Barely minutes later, the AI pilots heard the controller trying to establish contact with the Malaysian aircraft. When no response came from the Malaysian crew, the controller asked the AI pilots to try. It is standard practice for air traffic controllers to ask pilots of aircraft in the vicinity to get in touch with pilots who have stopped responding.n order to communicate, pilots and controllers tune in to one particular radio frequency, and all the conversation that takes place on that wavelength can be heard by all the aircraft who are tuned in to this frequency. So the pilots can hear each other as well as the instructions given by the controller to all the aircraft in a particular flight information region.

        Other than this particular radio frequency on which pilots can communicate with controllers and other pilots, there is another radio set in the cockpit which is always tuned to 121.5MHz, known as the emergency frequency.

        The Times of India 20/7/14

          +0

        Alerter
  • DUGUESGLIN // 22.07.2014 à 07h53

    Sur Canal Pierv, ce matin les infos ont montré la remise des 2 boites noires par les combattants de la Novorossia aux experts malaisiens en présence de représentants de plusieurs nations. Les experts ont constaté que les boites noires bien qu’abimées n’ont pas été ouvertes.
    Malgré cela Porochenko maintient ses mensonges. On verra bien ce que révèlent les boites noires.

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 22.07.2014 à 08h12

      Où vont être analysées les données des boîtes noires? Aux USA ?
      Et qui va diriger l’enquête, notamment l’étude des débris? Les Pays-Bas (membre de l’OTAN) ?

        +0

      Alerter
      • LeDahu // 22.07.2014 à 16h17

        Royaume-Uni, comme la derniere fois avec l’autre enquete

          +0

        Alerter
      • anne jordan // 22.07.2014 à 16h51

        elles ont donc été remises ” aux autorités malaisiennes ” ; dont acte . *
        mais , ensuite ?
        le BAO peut il se fier à ce pays – musulman- qui en novembre 2013 a eu l’audace de CONDAMNER ISRAEL POUR CRIMES DE GUERRE ?
        http://www.mondialisation.ca/le-tribunal-de-kuala-lumpur-conclut-quisrael-est-coupable-de-crimes-contre-lhumanite-et-de-genocide/5359765

        D’autre part , comment se fait il que personne , ici , ne parle des images satellites que les Russes ont montrées hier soir ? ( 2 secondes sur les écrans de TF1 et A2 )

          +0

        Alerter
        • tepavac // 23.07.2014 à 00h11

          bonsoir Anne !
          il s’agit de leur compagnie aérienne, ils en sont responsable, et des passagers qu’ils transportent.
          TF1, A2, connais pas. désolé

            +0

          Alerter
    • Ray // 22.07.2014 à 13h52

      Est-ce que vous pourriez donner des précisions au sujet de ce que dit le gros Poro ? (concernant les boites noires). Auriez-vous un lien ?
      Ça m’intéresse !

        +0

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 22.07.2014 à 07h56

    Si les Américains ne communiquent pas leurs photos, c’est probablement parce qu’il leur faut encore un peu de temps pour les fabriquer… 🙂

      +0

    Alerter
    • samuel // 22.07.2014 à 08h23

      Inonder le monde d’une plus grande fausse monnaie de singes leur prend moins de temps.

        +0

      Alerter
      • Idoine76 // 22.07.2014 à 09h46

        Les USA ont une formidable planche à billet qui multiplie les “In God we trust”
        Ils ont aussi une planche à preuves qui multiplie les “In us God trust”.

        Comme pour les billets, la qualité n’est pas terrible mais la communication lourde et simpliste assure une promotion suffisante.

          +0

        Alerter
        • Ludo_T // 22.07.2014 à 10h56

          C’est désespérant !

          Les russes pourront prouver A+B qu’ils n’y sont pour rien, les occidentaux plantés devant leur TV n’y croiront jamais.
          Ces derniers jours, j’ai fait un sondage autour de moi, soit plus de 50 personnes : je suis le seul à ne pas être russophobe !
          Malgré tous les mensonges des ricains, les français ont peur de “l’ogre russe”, du bolchévique, du rouge, etc. Toutes ces images distillées depuis si longtemps dans l’inconscient.
          Il faut être réaliste, un lavage de cerveau a eu lieu depuis l’après-guerre et maintenant il fonctionne tout seul. Les Zuniens pourront faire avaler n’importe quoi aux français.

          Autre sujet, j’ai vu hier soir Poutine à la TV. J’ai trouvé son visage fatigué et vraiment très inquiet. Vous me direz il y a de quoi.

          Personnellement, je suis désespéré.

            +0

          Alerter
          • madeleine // 22.07.2014 à 11h00

            je ne peux plus regarder les media officiels on dirait une satire du Ministry of Truth

            Fraud is virtue
            Wealth is sacred

            Q: When the Soviets justified their intervention by asserting that they intended to fight against a secret involvement of the United States in Afghanistan, people didn’t believe them. However, there was a basis of truth. You don’t regret anything today?

            Brzezinski: Regret what? That secret operation was an excellent idea. It had the effect of drawing the Russians into the Afghan trap and you want me to regret it? The day that the Soviets officially crossed the border, I wrote to President Carter: We now have the opportunity of giving to the USSR its Vietnam war. Indeed, for almost 10 years, Moscow had to carry on a war unsupportable by the government, a conflict that brought about the demoralization and finally the breakup of the Soviet empire.

            Q: And neither do you regret having supported the Islamic [integrisme], having given arms and advice to future terrorists?

            Brzezinski: What is most important to the history of the world? The Taliban or the collapse of the Soviet empire? Some stirred-up Moslems or the liberation of Central Europe and the end of the cold war?

              +0

            Alerter
          • LutterPourLaPaix // 22.07.2014 à 11h34

            Moi paradoxalement je trouve que Obama, Merkel n’ont plus de visage. Ont l’air vieillis et fatigués…

              +0

            Alerter
            • Scarabéo // 22.07.2014 à 16h47

              Donc d’emblée sans aucune preuve, les gaulois l’ont déjà guillotiné à la majorité (55%). Moi je trouve ça affligeant ! Vive les média français !

                +0

              Alerter
          • chris // 22.07.2014 à 11h51

            Autour de moi aussi beaucoup de gens sont anti russes du fait de la propagande de nos médias. Cependant j’ai un ami qui s’intéresse à l’actualité et qui est capable de réfléchir par lui même et bien qu’il soit plutôt pro américain il m’a dit être choqué par la position de nos médias et défend plutôt la Russie !!!

            En fait les anti russes le sont pour la plupart par manque de reflexion, de connaissance de la politique internationale. Les gens croient tout simplement ce que les médias diffusent, penser par soi même est trop fatiguant pour la plupart des gens.

            J’ai aussi trouvé que Poutine avait l’air très fatigué lors de sa dernière interview.

              +0

            Alerter
            • Nihil // 22.07.2014 à 12h46

              Je suis assez d’accord avec ce que vous dites: dans le début de discussions avec x ou y, la romance bons / méchants tourne rond et en rond. Puis, quand je développe quelques idées simples sur l’absence de preuve, sur la peur du pithécantrov, la génétique Svoboda et Pravy Sektor, avec un détour par Colin Powell, Blair (ça prend un peu de temps, mais pas tant que ça) le doute remplace la foi (car il s’agit bien, comme pour l’euro de foi) la foi en JesUS contre la tentation de Satanov etc.. Si j’ai le temps je rajoute une pincée de dette publique, un soupçon de génocide des Indiens et une louche d’Hiroshoma/Dresde; j’obtiens un interlocuteur qui mijote doucement et la conversation des jours suivant est généralement plus ouverte. Je crois que si on ne présente que des faits ou des absences de faits, et que, ce qui est moins aisé, on demande à son interlocuteur de comprendre les mots pour ce qu’ils sont, des mots et non des faits, on parvient à faire émerger un peu de rationnel malgré la propagande.

                +0

              Alerter
          • sam // 22.07.2014 à 17h30

            ““There is no such thing as public opinion. There is only published opinion.”
            Winston Churchill

            Mois aussi je trouve cela plutôt positif car cela veut dire pour moi que lorsque les médias auront fini leur frénétique propagande et reviendront à plus de modération (ils y viendront poussés par les preuves russes petit à petit) alors l’opinion basculera totalement et ouvrira les yeux sur la manipulation passée. Et personne n’aime être manipulé. Le retour de flamme peut faire très mal pour Obama, Cameron et les autres.

              +0

            Alerter
          • christie // 22.07.2014 à 18h12

            ne soyez pas désespéré , je peux vous garantir que poutine est soutenu et pas seulement par des français mais aussi par des citoyens d’autres pays d’europe ; beaucoup de gens se rendent compte de la mauvaise fois des états unis et de ses valets européen ; d’ailleurs la vérité sur le crach commence à sortir . quand un nombre important d’évidence et de faits prouvés se font jour , il deviens difficile pour les menteurs ( obama , kiev et cie ) de continuer à baffouer la vérité .

              +0

            Alerter
          • jules // 22.07.2014 à 22h54

            Ludo_T a dit :

            « Malgré tous les mensonges des Ricains, les Français ont peur de “l’ogre russe”, du bolchévique, du rouge, etc. Toutes ces images distillées depuis si longtemps dans l’inconscient. »

            ———-

            Petit avis qui n’engage que ma pomme :

            Le brave peuple, inconsciemment, ce n’est pas des Russes qu’il a peur, mais du gouvernement immédiat qui le concerne (le gouvernement français pour les Français, etc.) et, derrière celui-ci, des Américains et de leur pouvoir de destruction.

            Les Russes ne sont qu’un prétexte, une façon de nommer les choses de telle sorte que cette reconnaissance permet de ne pas sortir du rang, de rester à l’abri d’une norme, d’une convention autour de laquelle il n’y a quasi consensus que sous forme d’hystérie collective.

            Le peuple SAIT que les Américains ont menti, notamment sur les questions irakienne et syrienne, et continueront à se fendre de canulars et autres falsifications dignes d’un catalogue des farces et attrapes ; mais il y a, dans son cerveau, un fusible de sécurité qui disjoncte et une petite musique qui se met en route, laquelle finit par recouvrir complètement l’évidence au point d’en faire abstraction et d’adopter le comportement de mouton qui rassure.

            De surcroît, il sait que les Américains pratiquent à qui mieux mieux la force brute.

            Si, demain, ces derniers venaient à prétendre que la terre est cubique et rose-foldingue avec une grande plume vert-pistache plantée dans le pôle Sud en guise de pièce de dix ronds, vous verriez d’éminents scientifiques bac plus trente-six chandelles traîner leur gagne-pain par terre en assurant sur tous les saints du paradis et de Moscou-sur-lac-Huron que cela saute aux yeux.

            Mais bon, il y a des exceptions. Pas beaucoup, certes ; mais enfin, il y en a. 🙂

              +0

            Alerter
    • Boutros // 22.07.2014 à 09h36

      Je crois les Américains paresseux.
      En effet, ils n’ont pas même pris la peine de fabriquer de fausses armes de destruction massive en Iraq pour justifier les 3.000 milliards de dollars et 500.000 morts dus à la guerre.

        +0

      Alerter
      • samuel // 22.07.2014 à 16h50

        Pour Madeleine Albright cela en valait absolument la peine pour le contribuable Américain.

          +0

        Alerter
        • bluetonga // 23.07.2014 à 00h11

          Non. Pour Albright, ce qui valait la peine, c’était la mort de 500.000 enfants irakiens (en dessous de 5 ans et dixit l’Unicef) à la suite des sanctions économiques, pour instaurer la “démocratie” en Irak (pour piquer leurs hydrocarbures aux Irakiens).

          500.000 tombes alignées, à 50 cms la tombe (ce sont des enfants), ça nous fait un chemin de croix de 250 Kms de long. Pour le pétrole des oligarques américains.

          I wish you rot in hell, Madeleine.

            +0

          Alerter
          • odjo // 23.07.2014 à 01h41

            c’est vrai qu’il est temps d’appeler un chat un chat et un oligarque un oligarque queque soit son pays d’origine .

              +0

            Alerter
    • Corélande // 22.07.2014 à 13h05

      Oui mais comme les Russes ont Ed, Snowden comme invité, ils pourront lui soumettre
      à vérification toutes ces soi-disant preuves amerloques!

      Ca risque de faire mal à l’oncle sam!

        +0

      Alerter
  • Herbefol // 22.07.2014 à 08h02

    J’attends joyeusement les calculs montrant que la théorie russe tient la route. Parce que leur théorie implique que le chasseur était suffisamment près du MH17 pour pouvoir lui tirer dessus tout en en étant suffisamment éloigné pour être à portée des séparatistes qui (dixit Moscou) ne pouvait pas atteindre le MH17. Ça fait un jeu de géométrie intéressant, mais je ne sais pas s’il est réaliste.

    J’attends aussi les débris du chasseur abattu (il a bien dû tomber quelque part cet avion).

    Enfin, les forces séparatistes ne se résument pas “au premier milicien venu”. Les séparatistes sont des ukrainiens, qui ont fait leur service militaire, et dont certains faisaient même partie de l’armée ukrainiens avant la sécession.

    Pour l’instant, on en reste à une grande partie de poker menteur, tout le monde à son histoire, mais personne n’a grand chose à donner en terme de preuve.

      +0

    Alerter
    • erde // 22.07.2014 à 13h16

      réponse partielle à vos questions :

      Alain Le 22 juillet 2014 à 10h18
      Afficher/Masquer

      Le SU-25 est avant tout un avion d’appui-feu, autrement dit d’attaque au sol; il possède malgré tout une capacité air-air essentiellement pour se défendre. Pour ce faire il peut être armé du missile IR-60 qui est un missile à guidage infra-rouge de portée maximale de 10km, il n’est pas guidé par le lanceur mais se dirige de lui-même vers toute source de chaleur (en l’occurrence les réacteurs).

      Les possibilités d’armement sont reprises ici: link to evacfr.free.fr

        +0

      Alerter
    • sam // 22.07.2014 à 14h08

      “J’attends aussi les débris du chasseur abattu (il a bien dû tomber quelque part cet avion).”

      Les russes n’ont jamais dit qu’il avait été abattu. Au contraire ils ont dit que l’appareil était toujours en l’air au moment du crash du MH17.

        +0

      Alerter
      • Scarabéo // 22.07.2014 à 16h57

        Tout à fait. Et Borodaï interrogé sur ce sujet a précisé que 2 SU 25 avaient été abattus la veille mais aucun le 17. Les preuves il faut les regarder attentivement et ne pas se contenter de les voir. Elles impliquent d’aller chercher et vérifier l’info.
        Si on cherche à vérifier les infos divulguées par le MinDef russe, on trouve la confirmation de ce qui est montré. Sur les cartes satellites, on trouve les base militaires mentionnées, sur Yandex on trouve le magasin de vente de voiture au N°34, qui fait la promo d’une Geely (voiture chinoise pour ceux qui ne connaissent pas). Etc.
        Vous pouvez être certain que si ils ont décider de jouer la carte de la transparence, ils ont tout vérifié pour ne pas prêter le flanc à la critique.

          +0

        Alerter
    • jules // 22.07.2014 à 23h11

      Et moi, j’attends comme un bourricot des Dardanelles que les Sauveurs de l’Humanité exposent les preuves de l’implication des homophobes et autres cannibales dégénérés [*] dans la destruction du 777 sur une place publique.

      Les preuves, hein ! Pas les bruits de couloir.

      ———-

      [*] Les R***.

        +0

      Alerter
  • TARTAR // 22.07.2014 à 08h22

    “Les experts ont constaté que les boites noires bien qu’abimées n’ont pas été ouvertes.”
    Si ceci est exact çà prouve que les séparatistes sont sereins sur ce que révèlera le contenu des boîtes.
    Reste à voir si les experts sont totalement intègres …ou libres de leurs conclusions…à juger en fonction de leur répartition politique?

      +0

    Alerter
  • sempervivens // 22.07.2014 à 08h35

    Le bataillon Donbass de la Garde nationale ukrainienne, composé essentiellement de nazis, aurait été anéanti au cours des combats de la journée d’hier. Quelqu’un a t-il plus d’éléments là-dessus ?

      +0

    Alerter
    • odjo // 23.07.2014 à 01h44

      ce serait bien

        +0

      Alerter
  • pierre9459 // 22.07.2014 à 08h40

    J’en avais parlé pas plus tard qu’hier ou avant hier de cette histoire de satellite …
    Les Russes ont des satellites et ils n’ont rien vu !
    Les Américains ont des satellites et affirment avoir des preuves d’un tir missile de type “sol/air”.
    Les Russes demandent à voir ces preuves, les Américains sont incapables de les fournir !!!
    Dès lors, la version d’un missile “air/air” prend encore plus de crédibilité appuyée de plus par des témoignages visuels.
    CQFD

      +0

    Alerter
  • besse75 // 22.07.2014 à 08h51

    Les Russes sont ne sont pas bêtes, en annonçant le satellite, ils savent en gros quel type d’observation peut-être faite par celui-ci.
    Cela réduit la possibilité de contre-façon car ils doivent en connaitre les possibilité technique et sont “cv”.
    Mais il est possible, aussi, que mon verre de vodka soit trop rempli! 🙂

      +0

    Alerter
  • ANNA // 22.07.2014 à 08h56

    On est bien d’accord : je n’ai pas la moindre idée qui est coupable de ce crash !

    J’ai une question !
    Pour quelles raisons le gouvernement de Kiev, se précipite a fabriquer une fausse vidéo Youtube avec des “écoutes” bricolés de trois bandes des sons différents, pour accuser tout de suite les séparatistes. Et tout cela dans une telle précipitation, que la vidéo parait même “anti-daté” ? Je me mets a la place de n’importe quel être humain, qui vient d’apprendre une catastrophe humaine, qui est la mort des 300 être humains. Quelle sera votre propre réaction ? La stupéfaction ! Et quelle est la réaction de Kiev ? Et bien, Kiev, court a une vitesse de lumière, de FABRIQUER DES FAUSSES PREUVES !
    Excusez moi, mais cette réaction inapproprié, me parait accablante pour Kiev

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 22.07.2014 à 09h43

      Je ne pense pas que l’argument psychologique (stupéfaction, choc) soit le bon argument pour analyser la réaction d’un gouvernement ou de militaires.

      Les gouvernants ont une proportion de psychopathes absolument hors-norme, c’est ce qui leur permet d’arriver au sommet après avoir marché sur des gens, éliminé quelques uns, démontré le plus profond mépris de l’humanité, et montré qu’ils étaient capables de réagir rapidement et sans sentiments. On n’arrive pas à la tête d’un gouvernement après un putsch si on a une psychologie de brave gars normal.

      Les militaires quant à eux ont les tripes bien accrochées, ont déjà vu des morts, ont parfois tué directement. Le sens tactique, c’est justement de réagir très très rapidement à une situation nouvelle. On peut très bien imaginer le gouvernement de Kiev et ses services souhaiter très rapidement mettre le crash sur le dos de leurs adversaires, même avant de savoir qui est le coupable (bombe à bord, missile air-air, sol-air à eux, sol-air des autres).

      Ce qui est plus douteux, c’est l’aspect technique : une fois qu’on a décidé qu’on allait faire un montage audio/video, combien de temps ça prend pour (1) dérusher et sélectionner les sources audio qui vont bien (2) faire le montage (3) rendre ça public.

      Ou inversement, une fois (le 16) qu’on a mis la main sur un enregistrement audio des rebelles qui paraît intéressant (“on a abattu un avion / coupe / c’est un Antonov militaire”), combien de temps avant de se dire qu’on pourrait piéger l’adversaire avec ça ?

        +0

      Alerter
      • samuel // 22.07.2014 à 10h52

        ” Ou inversement, une fois (le 16) qu’on a mis la main sur un enregistrement audio des rebelles qui paraît intéressant (“on a abattu un avion / coupe / c’est un Antonov militaire”), combien de temps avant de se dire qu’on pourrait piéger l’adversaire avec ça ?”

        Des vieux enregistrements peuvent toujours servir à quelque chose, spécialement pour l’occasion, moi même j’incline vers le sens de la récup ou du troc, ou lorsque l’austérité ne me permet plus de soutenir les petites boites que les grosses marques.

          +0

        Alerter
      • ANNA // 22.07.2014 à 11h10

        @Kiwixar

        “Les gouvernants ont une proportion de psychopathes absolument hors-norme”, dites vous.
        Cela serait il applicable aux gouvernants russes alors ?
        Pourquoi ils ne se sont pas précipité a formuler des fausses accusations, et fausses preuves, comme le font les USA et Kiev ?

          +0

        Alerter
        • samuel // 22.07.2014 à 11h27

          ” Pourquoi ils ne se sont pas précipité a formuler des fausses accusations, et fausses preuves, comme le font les USA et Kiev ? ”

          Parce qu’ils recherchent moins à faire la guerre, ils sont moins dans le même esprit de vengeance que la maison blanche depuis la crise Syrienne, comme l’accusateur public, dollar oblige.

            +0

          Alerter
          • ANNA // 22.07.2014 à 11h31

            samuiel 🙂

            merci, mais j’ai posé une question rhétorique 🙂
            je sais tres bien, que le gouvernement russe n’a pas besoin de “fabriquer” des fausses preuves

              +0

            Alerter
          • L’architecte // 22.07.2014 à 21h27

            Tout simplement parce que la vérité leur est plus favorable dans cette affaire.

            Ne pas se faire d’illusion, Poutine ne sert que les intérêts de la Russie. Si mentir avait été plus efficace, il l’aurait fait.

              +0

            Alerter
        • DUGUESGLIN // 22.07.2014 à 12h45

          La propension à mentir est peut-être en proportion avec la psychopathie de certains dirigeants.

            +0

          Alerter
          • Ludo_T // 22.07.2014 à 17h18

            Mais tout simplement parce que les peuples occidentaux ne croient pas les russes !

            … même si les russes disent la vérité, et même s’ils apportent des preuves !

            D’ailleurs j’aurai presque tendance à dire que s’ils apportent des preuves c’est qu’ils mentent !

            C’est tordu, mais cela s’appelle une préparation psychologique Made in USA.

              +0

            Alerter
            • languedoc 30 // 22.07.2014 à 18h56

              Peut-être, mais en attendant, ce sont les américains qui vont devoir apporter des preuves pour étayer les accusations qu’ils portent contre les séparatistes et les russes. Mais cette fois-ci, il faudra qu’ils donnent des preuves irréfutables, parce qu’en face ce ne sont pas des enfants de choeur, Vous ne trouvez pas extraordinaire ce satellite qui survole l’Est de l’Ukraine, pile poil au moment du crash? Quelle incroyable coïncidence, quand même. J’ai pensé à tout un tas de coups tordus, mais bon, peut-être que j’affabule.

                +0

              Alerter
            • Nihil // 22.07.2014 à 23h31

              “s’ils apportent des preuves c’est qu’ils mentent ! ”

              J’apprécie beaucoup ! 🙂

              Poursuivons (à la nouvelobs) : si les ricains n’ont pas de preuves, c’est qu’ils disent vrai.

              Nous venons d’assister à la création en direct du théorème de Ludo_T , promis à un avenir mondial et glorieux !
              Merci du privilège qui est nôtre ce jour !

              🙂

                +0

              Alerter
        • Beauch26 // 22.07.2014 à 23h58

          C’est une excellente question. Pour ma part je pense qu’il s’agit ici de stratégie. La stratégie US repose sur le mensonge (la Com’) parce qu’ils en ont besoin mais pas celle des Russes parce qu’ils n’en ont pas besoin.
          A creuser sans doute mais ça colle semble-t-il avec tout ce qu’on voit et que le travail de OB nous permet de penser.

          J’en profite pour vous proposer ce documentaire (sans doute partial) mais instructif intitulé “La Stratégie du Choc”
          https://www.youtube.com/watch?v=ZXgFPpGmoSk#t=97
          Je l’ai regardé suite à un lien proposé par un contributeur du site du Monde (!). Comme quoi tout arrive !

            +0

          Alerter
    • Alan brouille // 22.07.2014 à 11h33

      [Edit] en réponse à votre première intervention mais mauvaise mise en place.[/Edit]

      Vous avez raison Anna. Un gros trouble s’est emparé des gens. À quoi croyez vous que l’analyse psychologique de Facebook ait servi ?

      Puis en fonction des réactions, avec l’aide des medias officiels, ils affinent leur technique et arguments pour la fois prochaine inévitable.

      Rares sont les gens qui remettent en cause les intentions louables de leurs dirigeants protecteurs actuellement. Mais je pense que ce jour viendra et là, la masse se libérera de ce poids manipulateur. El là, vilaine surprise pour certains.

        +0

      Alerter
  • zebulon // 22.07.2014 à 08h59

      +0

    Alerter
  • YpLee // 22.07.2014 à 09h03

    Un article très intéressant sur dedefensa

    MH17 et l’insaisissable BUK russe
    http://www.dedefensa.org/article-mh17_et_l_insaisissable_buk_russe_21_07_2014.html

      +0

    Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 09h22

    Bon, hier j’ai déjà raconté le contenu de la carte schématisé, mais ça a l’air de poser des problèmes de compréhension, alors je reprends dans le détail, comme ça vous pouvez reprendre directement (ou si vous êtes courages, refaire la carte en y collant le texte français):
    Titre: Situation aérienne autour de la ville de Donetsk, pour la période du 17 Juillet 2014 de 17h10 à 17h30
    Les lignes vertes représentent les trajectoires de 4 avions de ligne présents dans la région à l’heure du crime.
    La ligne bleue, plus courte, est la trajectoire d’un avion militaire présent dans la région à l’heure du crime. L’état major russe affirme qu’il s’agit d’un SU-25 (il ne s’est pas identifié, mais ils connaissent d’une part l’arsenal ukrainien et d’autre part les caractéristiques de vol et la signature radio de cet avion).
    Les nombres indiqués le long de ces lignes indiquent les minutes après 17h (UTC, il me semble). Par exemple 19 indique la position d’un avion à 17h19
    Les petites bulles 17ч20 soulignent les positions de 3 avions à 17h20: le MH17, l’avion militaire, et le Delhi (Birmingham qui a fait un mouvement bizarre à 17h24 (pourquoi?)

    Pour les grandes bulles, de haut en bas et de gauche à droite (h=hauteur, altitude et v=vitesse):
    Première bulle, texte bleu:
    N°0474, heure de détection 16h10
    AIC113, Delhi-Birmingham, Boeing 778
    h 12100 m, v 900 km/h

    Deuxième bulle, texte bleu
    N°0363 heure de détection 17h17
    CA 351 Copenhague-Singapour, Boeing 747
    h 9600 m, v 900 km/h

    Troisième bulle, texte rouge
    N°0364, heure de détection 17h17
    Copenhague-Kuala-Lumpur Boeing 777
    h 10100 m, v 900 km/h
    (notez le mouvement bizarre à 17h17, un autre graphique présenté par l’état-major russe montre que l’avion est alors sorti de son couloir)

    Quatrième bulle, texte orange
    N°3505, heure de détection 17h19
    h 10000 m, v 400 km/h
    heure de détection
    (note: nous en avons amplement discuté hier: si le plafond pratique du SU-25 est de 7000 m, il peut cependant temporairement arriver à 10000 m lors d’une montée “en cloche”)

    Cinquième et dernière bulle, texte en bleu:
    N°0368, heure de détection 17h24
    Paris-Taïpei, Boeing 778
    h 10100, v 900 km/h
    (notez les mouvements erratiques, en particulier à 17h28, 7 minutes après la catastrophe, l’avion plonge vers le sud)

    La grosse tache grise sur le schéma, c’est Donetsk
    Ces trajectoire montre que d’une part un avion militaire s’est approché ( à 3 km) du MH17 à 17h20. Kiev doit expliquer pourquoi.
    D’autre part, la trajectoire du MH17 est devenue anormale dès 17h17. Il est donc probable que les pilotes aient constaté un problème 4 minutes avant la catastrophe. Leurs dernières paroles devraient nous informer.
    Enfin, des mouvements anormaux apparaissent sur 2 avions passant dans la région, dès 17h24. Que leur a-t-on dit à ce moment-là? Pourquoi n’a-t-on pas entendu les pilotes de ces 2 avions?

      +0

    Alerter
    • Herbefol // 22.07.2014 à 18h16

      Je constate que la vidéo semble contenir ce qui ressemble à une “donnée brute” de radar, ce qui ressemble déjà un peu plus à une preuve qu’une jolie carte bricolée après coup (sans renier le côté lisible et utile de la carte). 🙂
      Après, je n’y connais rien en radar et on pourrait me faire passer des vessies pour des lanternes. Mais je suppose qu’on trouvera bien quelque part des gens qui savent “lire” ce genre de choses.

        +0

      Alerter
    • Zino // 22.07.2014 à 19h15

      Merci Nicolas pour ces explications.
      Cependant, cette carte pose des problèmes.
      Les trajectoires d’un avion doivent être lisses et continues. Il ne peut y’avoir d’angles aigus.

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 22.07.2014 à 19h36

        je pense que les angles viennent de l’intervalle entre 2 points de mesure. Si la mesure est prise toutes les 30 secondes, et que le pilote fait une manoeuvre brusque, en reliant les point on trouve un angle aigu. Ce qu’il faut comprendre c’est pourquoi il y a ces angles aigus., celui de MH17, et celui du Delhi-Birmingham à 17h24 tout près du lieu du crime. Je ne comprends toujours pas on pourquoi on n’a aucun témoignage de l’équipage de cet avion.

          +0

        Alerter
        • PA.Québec // 22.07.2014 à 20h08

          À nouveau, il faudrait un chef de projet pour rédiger une traduction complète de cette conférence de presse et la faire publier ici. Nous avons quasiment tous les éléments. Ça a bien marché sur Wiki. Utiliser un wiki pour rédiger ces articles en commun ?

            +0

          Alerter
        • Pascom // 23.07.2014 à 08h58

          On peut aussi soupçonner que le radar n’avait pas une résolution très fine, dans ce cas le système de pistage pouvait être perturbé par la proximité des deux avions.

            +0

          Alerter
          • Nicolas // 23.07.2014 à 09h55

            Cette explication pourrait “marcher” pour la trajectoire bizarre du MH17, (à confirmer avec quelqu’un qui y connais qch) mais pas pour le Delhi-Birmingham qui fait aussi un crochet bizarre à 17h24: le MH17, en chute, disparaît du radar de Rostov à ~30 km de là, à 17h23 (2 minutes après que Kiev en a perdu le signal, donc les boîtes noires auront beaucoup à dire)

              +0

            Alerter
            • social21eme // 23.07.2014 à 14h34

              Vous avez vu l’info de la BBC sur la confiscation des engregistrements par le SBU des communications entre la tour de controle et le Vol mh17?

              Plus ca va plus ils s’auto accusent eux meme par leur conduite.

                +0

              Alerter
            • Nicolas // 23.07.2014 à 14h42

              @social21eme
              Non vous pourrier (re)publier SVP. Tout ce que je connaissais à ce sujet c’est les messages de spainbuca. Et ce matin à la radio russe (Bizness FM) ils expliquaient que Kolomoïsky contrôle les contrôleurs aériens et peut ordonner ce qu’il veut (comme de changer l’altitude d’un avion de ligne qui passe par l’Ukraine). Mais bon si la BBC en parle c’est une autre histoire.

                +0

              Alerter
    • Tanouchka // 22.07.2014 à 22h57

      C’est une bonne question. Il y en a des autres de ce type. Personne ne parle pas non plus d’enregistrement de la conversation entre le pilote de Boeing et le dispatcher de Dniepropetrovsk. Pourquoi? Ou est ce dispatcher lui-même?
      Ensuite j’ai remarqué que sur le site http://ru.flightaware.com/live/flight/MAS17/history/20140716/1000Z/EHAM/WMKK les parcours des avions malaisiens ont été modifiés apres coup: déplacés vers le nord par rapport à l’image que nous avions pu voir pour la plupart des dates de juillet. Pourquoi?

        +0

      Alerter
    • Micmac // 23.07.2014 à 00h49

      La carte (ou le schéma, c’est le premier mot, CXEMA, en haut à gauche) est très claire avec ces explications… Je parle très mal russe mais je lis bien le cyrillique, ça aide, pas besoin de se raccrocher en permanence au très bon mode d’emploi de Nicolas. Et sans être spécialiste du tout, je suis passionné d’aviation.

      Du coup je suis un peu tombé de ma chaise, parce que si tout est exact, le Sukhoï est clairement en interception… Il est clairement en contact avec le Boeing à 17h20, c’est pour ça que le schéma l’encadre en rouge.

      Le Sukhoï vole à 400 km/h parce qu’il grimpe tant qu’il peut : il est sur une trajectoire d’interception. Le schéma le suggère en dessinant l’avion cabré. Notez aussi que les points verts qui repèrent le Boeing chaque minute sont plus espacés que ceux du Sukhoï : le Sukhoï grimpe, ça vitesse par rapport au sol est basse.

      Le problème technique que doit rencontrer le Sukhoï à cette altitude n’est pas tant le manque de sustentation que la perte de puissance de ses réacteurs due au manque d’air. Mais il n’y a aucune raison technique qu’il ne puisse pas voler à une telle altitude. Il manque sûrement un peu de puissance, mais sans plus.

      Question : Le pilote du Sukhoï cherchait-il un contact visuel? C’est tout à fait probable. S’il a bien eu le visuel en question, les couleurs de l’avion malaisien on pu l’induire en erreur (ressemblant beaucoup aux couleurs russes, comme ça a déjà été remarqué par beaucoup). Le pilote a pu tirer un missile à guidage infrarouge (utilisé pour le combat rapproché) qui équipe les Sukhoï, à ce moment là. Il ne pouvait probablement pas manœuvrer, à cette vitesse et cette altitude, pour l’abattre au canon, mais avec un missile infrarouge, pas de problèmes.

      C’est, il me semble, ce que suggère très fortement ce schéma.

      Si ce n’est pas un bidouillage des Russes, c’est une explication très probable.

        +0

      Alerter
  • perceval78 // 22.07.2014 à 09h22

    Dieu sait que je suis un afficionados, dieu sait que Paul Jorion n’est pas Francois Leclerc
    Mais quand même ce parti pris anti-russe est sidérant depuis le début .

    Elles sont ou les preuves Russes, pourquoi pas , mais les preuves Américaines ???
    =
    http://www.pauljorion.com/blog/?p=67168
    =
    extraits :

    Mais à trop vouloir prouver, on affaiblit parfois sa démonstration : comment croire que les installations de détection russes, qui seraient capables de détecter le chasseur et une batterie de missiles, soient passées à côté d’un tir de missile qui dans les deux cas serait difficilement passé inaperçu ?

    Comment croire que les Russes n’aient pas fourni de matériel militaire aux séparatistes, après la mascarade à laquelle ils se sont prêtés – et qu’ils ont niée – en camouflant leurs troupes d’élites ainsi que leurs blindés légers ?

    On souhaiterait connaitre les sources de Mr Leclerc et savoir quels sont ses connaissances en Russologie .
    On n’ose tout de même pas imaginer que son unique source sur l’Ukraine soit Piotr Smolar comme le laisse suggérer son carnet d’adresse Twitter.
    =
    https://twitter.com/fdleclerc/following
    =

      +0

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 22.07.2014 à 13h26

      Oui, j’ai lu un autre article de Francois Leclerc qui m’a déçu aussi : “Vol MH 17 : UN DEAL EST UN DEAL !” (http://www.pauljorion.com/blog/?p=67120) Je cite:

      A cet égard, une sinistre exposition célébrant Iouri Andropov à l’occasion du 100 ème anniversaire de sa naissance est organisé depuis fin juin à Moscou. Cet ancien numéro 1 soviétique précédemment dirigeant du KGB et encore avant ambassadeur à Budapest en 1956, a comme titre de gloire d’avoir particulièrement persécuté les dissidents quand il ne les a pas envoyé à la mort. Il est qualifié d’« un homme de talent » par le président russe actuel qui ne renie rien de ses origines.” : vrai que c’est pas bien d’envoyer des dissidents à la mort, mais rappeler ces éléments historiques dans le contexte du MH17 est une “injustice intellectuelle”. C’est comme s’il avait dit : “Quand on sait que Poutine a qualifié d’homme de talent Iouri Andropov, il ne faut pas s’étonner qu’il soit mêlé au MH17.” Bref, c’est pas François Leclerc qui va comprendre que Poutine, c’est le de Gaulle des Russes. Je vois qu’il fait bien la paire avec Paul Jorion, lui aussi archi nul en politique.

        +0

      Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 09h24

    rha, j’ai fait la traduction complète de la carte schématique, le commentaire ne passe pas (trop long?). Heureusement je l’ai gardé dans le presse-papier. Dites moi si je peut le renvoyer, ou si wordpress l’a finalement digéré et publié.

      +0

    Alerter
    • samuel // 22.07.2014 à 11h01

      Ah c’est pour ça que des fois j’avais l’impression qu’on voulait me la couper, en fait depuis je suis comme vous, j’en garde toujours une réserse en double, comme ça je me sens moins impuissant.

        +0

      Alerter
  • Bebs // 22.07.2014 à 09h31

    Une hypothèse que je n’ai vu nulle part, y aurait il eu une collision entre le Boeing et le Sukhoi ?
    Par ailleurs si j’en crois les commentaires à propos de la traînée laissée par un missile sol/air, elle aurait été très visible à 10000m par les avions civiles qui suivaient le Boeing. Aucune réaction des équipages ou des voyageurs de ses avions là?
    Enfin serait il possible @nicolas de sous titré en français la conf de presses des militaires russes en corrigeant les erreurs de traduction? Ça permettrait une large distribution à un public non anglophone. (Et merci pour toutes les autres traductions 🙂

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 09h37

      10 km ça fait pas beaucoup, mais comme je le dis dans mon com’ qui passe pas (pas indiqué en attente, mais wordpress l’a gardé en mémoire), on note des mouvements bizarres sur 2 avions proches à partir de 17h24 (et particulièrement la plongée au sud du Paris-Taïpei à 17h28 : on l’a informé, mais en disant quoi ? Pourquoi personne n’a interrogé ce pilote, et celui du Delhi-Birmingham qui fait un petit mouvement bizarre à 17h24 juste au nord de la catastrophe : il a très brièvement tourné vers le sud, très près du lieu du crime, pourquoi ?

        +0

      Alerter
      • Bebs // 22.07.2014 à 09h49

        Je voulais dire 10 000 m d’altitude

          +0

        Alerter
        • Nicolas // 22.07.2014 à 10h03

          Oui, je suis d’accord. Si je comprends bien la carte, les équipages du Delhi Birmingham et du Copenhague Singapour ont eu la catastrophe ~40km (très légèrement sur la gauche) et ~10 km (légèrement sur droite, toute personne assise côté fenêtre droite de ce vol est un témoin potentiel) devant eux respectivement, et donc je ne comprends pas pourquoi personne ne les interroge.
          Le temps était peut-être nuageux (je ne sais pas où trouver l’info, je n’ai que la température, la pression et le vent sur Wolfram Alpha), mais tout de même, le fait que personne ne parle de ces témoins potentiels est bizarre. Ya vraiment plus de journalistes ?

            +0

          Alerter
          • Bebs // 22.07.2014 à 10h10

            Pas de nuages capables de masquer la visibilité à cette altitude 🙂

              +0

            Alerter
            • Nicolas // 22.07.2014 à 10h16

              Je voulais dire par rapport à un éventuel missile sol-air. Mais effectivement, quelle que soit la nébulosité, il y a beaucoup de témoins potentiels du SU-25. Bon, la plupart des passagers dorment ou lisent ou regardent un film donc peu probable, mais dans la cabine, quelqu’un a pu remarquer quelque chose.

                +0

              Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 09h39

      Déjà lu, mais les données radar russes n’indiquent qu’un rapprochement à 3 km.

        +0

      Alerter
      • Scarabéo // 22.07.2014 à 17h17

        C’est petit un Su 25 et à 10 km ça ne se voit pas. C’est bleu et blanc et c’est fait exprès pour que ça ne se voit pas. . . Quant au missile, la trainée blanche se voit du sol mais peu probable qu’elle se voit du ciel. Enfin l’explosion. Si quelque chose à pu se voir c’est bien cela.
        Ceci pourrait expliquer les déviation imposées par les aiguilleurs. . .

          +0

        Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 09h45

      Pour ce qui est de la traduction, merci pour la confiance mais c’est vraiment long, j’ai traduit la carte schématique (trop long, com’ bloqué 🙁 ), pour le contenu des infos publiées par les russes, il y a RIA et RUVR http://fr.ria.ru/world/20140721/201892285.html
      Bon, RUVR n’a pas encore publié sur ces documents, mais cette courte note vaut son pesant de cacahuètes http://french.ruvr.ru/news/2014_07_22/Les-experts-malaisiens-pris-pour-cible-par-laviation-ukrainienne-2349/

        +0

      Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 10h06

      ” serait il possible @nicolas de sous titré en français la conf de presses des militaires russes ”
      Désolé, c’est vraiment long. J’ai traduit la carte (le com’ n’est pas passé, probablement trop long).
      N’oubliez pas qu’il y a 2 bonnes sources d’infos en français sur la Russie:
      RIA Ahttp://fr.ria.ru/world/20140721/201892285.htmlA
      RUVR Ahttp://french.ruvr.ru/news/2014_07_22/Les-experts-malaisiens-pris-pour-cible-par-laviation-ukrainienne-2349/A

        +0

      Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 09h32

    Les Russes n’affirment rien sur le rôle du SU-25, ils ne font que poser des questions. Si les Ukies sont dans leur bon droit, il est très étrange qu’ils ne répondent pas. Quelqu’un qui y connais quelque chose pourrait-il dire si le SU-25 a pu servir à guider un missile ? Il me semble que dans certaines configurations d’attaques air-sol, un avion sert à pointer les cibles au laser pendant que l’autre tire. Un scénario de ce style est-il envisageable?

      +0

    Alerter
    • Alain // 22.07.2014 à 10h18

      Le SU-25 est avant tout un avion d’appui-feu, autrement dit d’attaque au sol; il possède malgré tout une capacité air-air essentiellement pour se défendre. Pour ce faire il peut être armé du missile IR-60 qui est un missile à guidage infra-rouge de portée maximale de 10km, il n’est pas guidé par le lanceur mais se dirige de lui-même vers toute source de chaleur (en l’occurrence les réacteurs).

      Les possibilités d’armement sont reprises ici: http://evacfr.free.fr/PUBLIC/LOCKON/BIBLIO/C2/SU25_-_ARMEMENT_DISPONIBLE_ET_UTILISATION.pdf

        +0

      Alerter
    • P. Peterovich // 22.07.2014 à 11h44

      Je crois que la question du Su-25 est surtout intéressante parce que c’est un appareil qui serait aux mains des rebelles (ils auraient pris possession d’un de ces avions lors de combats sur un aéroport). Si le su-25 en cause est celui des rebelles, cela poserait question. Mais il pourrait aussi s’agit d’un tour de passe-passe des ukrainiens qui, après avoir abattu l’avion, auraient été faire voler dans la zone un appareil semblable à celui des rebelles, histoire de leur faire porter le chapeau. Ou alors, c’est un tir de missile Bouk par les rebelles… Allez savoir…

        +0

      Alerter
      • Wilmotte Karim // 22.07.2014 à 16h00

        Les Radars russes doivent pouvoir savoir d’où le SU-25 a décollé et où il a atterrit.
        Donc, si c’est l’aviation de Novorossia ou de l’Ukraine de Kiev.

          +0

        Alerter
        • Nicolas // 22.07.2014 à 16h07

          non, il n’est visible sur le radar civil de Rostov que quand il dépasse 5000 m d’altitude. Donc normalement il n’est pas visible, et n’est apparu que quand il est monté anormalement haut en se rapprochant du MH17.
          Il est possible que les Russes gardent un peu d’info sous le coude, mais le fait que la défense des USA se résume à “on est les gentils donc on a rien à prouver” est totalement délirant.

            +0

          Alerter
          • LeDahu // 22.07.2014 à 16h21

            Attends.. les russes n’ont que montrés le radar civile mais pas le radar militaire, forcement ils savent!

              +0

            Alerter
    • Scarabéo // 22.07.2014 à 17h33

      C’est envisageable mais sans intérêt. En fait si le tir est SAM les Bouk n’ont pas besoin d’éclairage avion. Ils sont guidés par les stations radar sol. Si le tir est AA, alors le R-60 s’accroche sur l’émission IR produite par la chaleur moteurs. Comme les avions de lignes ne sont pas protégés, c’est un peu comme buter une vache au milieu d’un champs, il n’est pas nécessaire d’être un grand chasseur.

      Enfin pour en finir avec ce doute ; les Su 25 volent aisément à 10 000 m. Je sais que le plafonds pratique est indiqué à 7 000 sur les docs mais cela n’est pas le plafond maxi. Par contre ça lui bouffe un peu l’autonomie et c’est pour cela qu’ils sont rarement utilisés à cette altitude.

      Puisque j’y suis, l’idée (qui n’est pas de vous Nicolas) qui consiste à affirmer que le Su 25 est piloté par les insurgés est juste fantaisiste. Il faudrait déjà qu’ils aient le khéro qui va avec, les équipements au sol, (Un GPU au minimum), le pilote et son équipement (à 10 000 c’est juste nécessaire), et la piste d’envol. . . et qu’on en me dise pas qu’il a décollé de “l’autoroute” pourrie pleine de trous du secteur. . . Ceux qui connaissent l’état des routes ukrainiennes me comprendront.

        +0

      Alerter
  • burgf // 22.07.2014 à 09h42

    Ne pas louper les explications de texte de William Engdahl!
    Ci après un lien sur les événements d’Ukraine, mais ses analyses sont implacables (et ses livres également)
    https://www.youtube.com/watch?v=WA_3wK0AKHI
    Engdahl est quasiment le seul analyste à avoir correctement analysé le “choc pétrolier des années 1970”. Il fait partie des rares à avoir compris ce qui se trame globalement. Et à l’expliquer.
    A suivre avec attention!

      +0

    Alerter
  • Patrick Luder // 22.07.2014 à 09h48

    Ne nous faisons aucune illusion, les armées Russes et US savent très bien la vérité … tout n’est qu’une question de manipulation de l’opinion publique. Si un des camps à avantage à publier UNE vérité (et non LA …) avec des preuves irrévocables, il le fera => mais il est surtout très probable qu’aucun camp n’ait avantage à diffuser TOUTE la vérité dans sa pleine dimension !!!

    Olivier, comme tu l’as fait par le passé, contente toi de diffuser des faits réels-prouvés-confirmés, et ne mentionne le flou artistique que comme un flou artistique sans s’attarder dessus ;o)

      +0

    Alerter
    • AlainCo (@alain_co) // 22.07.2014 à 11h13

      si on a les billes qui ont criblé l’avion, on sais quel modèle de missile à tiré.

      si c’est un air-air ou un air-sol on le saura…

      la question c’est de savoir si les russes qui ont analysé le crash l’ont fait ou cacher la réalité ou pour tout enregister et éviter que les USA ne trafiquent les faits.

      en tout cas mon hypothèse clé c’est l’alcoolisme.
      La stupidité quide le monde.

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 22.07.2014 à 15h32

        “en tout cas mon hypothèse clé c’est l’alcoolisme.
        La stupidité guide le monde.”
        Euh, pas du tout idiot comme hypothèse en fait. L’alcoolisme est une caractéristique essentielle de l’armée ukrainienne. Beaucoup de tirs sur des maisons, hôpitaux et écoles ( et donc autant de crimes de guerres) semblent être le fait d’hommes complètements ivres. Les rebelles profitent de ce que la plupart des ukies sont saoul chaque soir pour attaquer leurs positions. Alors pourquoi pas un tir sur un avion civil qui a les couleurs de la Russie ?

          +0

        Alerter
  • EAUX TROUBLES // 22.07.2014 à 10h07

    “La Russie dispose de documents prouvant que l’armée ukrainienne a pu abattre le Boeing 777 de la Malaysia Airlines le 17 juillet dernier, a annoncé, lundi 21 juillet, le général Andreï Kartapolov, de l’État-major des forces armées russes.”

    http://www.lecourrierderussie.com/2014/07/boeing-version-russie/

    Et puis aberrant :

    http://geopolis.francetvinfo.fr/vol-mh17-selon-alban-mikoczy-la-theorie-du-complot-a-du-succes-en-russie-39073

    “Crash du vol MH17: selon Alban Mikoczy, «la théorie du complot a beaucoup de succès en Russie”

    “Les Russes vont tout faire pour que l’enquête internationale ne produise aucun scénario absolument définitif sur les causes du crash. Ainsi, il restera toujours une zone de mystère et la responsabilité des séparatistes ne sera jamais reconnue officiellement.”

    Du grand journalisme, de la grande analyse que celle de Alban Mikoczy !
    Il se ridiculise lui-même mais en a-t-il seulement conscience ?

      +0

    Alerter
    • PA.Québec // 22.07.2014 à 10h26

      Alban Mikoczy est un journaliste qui m’est devenu insupportable. Petit sourire en coin, l’air de dire chaque soir, on me l’a fait pas, je suis malin moi. Poutine peut aller se cacher.

      Récemment (dimanche soir) il affirmait que Poutine se taisait depuis son retour d’Amérique du Sud, manque de pot il avait parlé le même soir (il ne faut pas bassement politiser cette tragédie, etc.)

      Quelques jours avant il parlait de la théorie que Moscou avançait selon laquelle l’avion de Poutine aurait été visé. Or, deux jours avant sur RT on pouvait lire un démenti : Poutine ne survole plus l’Ukraine depuis plusieurs mois.

      Et tout à l’avenant. Un grand journaliste. Insupportable.

        +0

      Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 10h08

    Bon, la moitié de mes commentaires ne passent pas, et ils ne sont pas indiqués en attente de modération. C’est un bug, ou j’écris trop et wordpress a décidé de bloquer mon flood? Sont-ils en attentes de modérations, mais cachés?

      +0

    Alerter
    • PA.Québec // 22.07.2014 à 10h27

      Ça m’arrive souvent. Semble se déclencher quand je mets des liens. Puis plus tard, pour des commentaires ultérieurs, ça remarche…

        +0

      Alerter
    • samuel // 22.07.2014 à 11h09

      Idem pour moi, si ça se trouve la NSA pourrait aussi rentrer dans le flood de wordpress.

        +0

      Alerter
  • Alain // 22.07.2014 à 10h11

    Pas encore de démenti de la présence du chasseur ukrainien, donc de fortes chances que cela soit vrai. Le pilote a dû être témoin de ce qui s’est passé, pourquoi le gouvernement ukrainien ne produit pas ce témoignage

    Pas de démenti n’en plus de la dérive de 14km du vol Malaysian, cela a dû faire l’objet de de communications avec le contrôle aérien ukrainien, qu’ils diffusent l’intégralité des communications entre le contrôle aérien et le vol MH17

      +0

    Alerter
    • DUGUESGLIN // 22.07.2014 à 13h00

      Au mieux,le pilote a certainement été témoin, et au pire acteur.
      Mais il serait intéressant de lui poser des questions ce qui sans doute ne se fera jamais.

        +0

      Alerter
  • madeleine // 22.07.2014 à 10h18

    Surprise !

    Washington ignorera les questions de l’armée russe
    http://fr.ria.ru/world/20140722/201897667.html

      +0

    Alerter
  • EAUX TROUBLES // 22.07.2014 à 10h19

    http://fr.ria.ru/world/20140722/201897667.html

    “Le département d’Etat américain n’envisage pas de répondre aux questions de l’Etat-major de l’armée russe relatives au crash du Boeing 777 malaisien dans l’est de l’Ukraine, a annoncé lundi aux journalistes la porte-parole de la diplomatie US Mary Harf.
    Selon cette dernière, les déclarations publiques de la partie russe ne méritent aucune confiance, Moscou étant impliqué “dans la propagande et la désinformation”.

    La propagande et la désinformation c’est toujours les Autres.
    Diplomatie américaine inconsistante, mortifère, d’une NULLITE abyssale, AVEUGLANTE.
    ABEUGLANTE.

      +0

    Alerter
  • madeleine // 22.07.2014 à 10h20

    Le département d’Etat américain n’envisage pas de répondre aux questions de l’Etat-major de l’armée russe relatives au crash du Boeing 777 malaisien dans l’est de l’Ukraine, a annoncé lundi aux journalistes la porte-parole de la diplomatie US Mary Harf.

    Selon cette dernière, les déclarations publiques de la partie russe ne méritent aucune confiance, Moscou étant impliqué “dans la propagande et la désinformation”.

    No comment

      +0

    Alerter
    • PA.Québec // 22.07.2014 à 10h30

      Intéressant. Pourtant, il serait si simple de montrer que les Russes inventent, non ?

        +0

      Alerter
      • madeleine // 22.07.2014 à 10h34

        ils ne peuvent pas se permettre de dire la vérité – le chateau de cartes pfffff

          +0

        Alerter
    • wesson // 22.07.2014 à 11h34

      j’ai effectivement entendu parler de la “réponse” totalement surréaliste du département d’état US.

      et il me semble même que dans une autre conférence de presse que j’ai suivi en direct hier, la porte parole avait indiqué que les preuves que détenaient les Américains étaient solides parce que “en provenance des réseaux sociaux”. ça me parait tellement imbécile que maintenant je doute même d’avoir entendu ça …

      Ceci dit, si les Américains s’en tiennent là et ne répondent pas avec des preuves dures provenant de leurs propres satellites, techniquement ils admettent avoir menti.

        +0

      Alerter
    • Scarabéo // 22.07.2014 à 17h44

      Pris de court les ricains?
      La main dans le pot ! Nan m’ssieur c’est pas moi! des salles gosses !

        +0

      Alerter
  • Fracture // 22.07.2014 à 10h23

    Pour info :
    Avez vous vu le sondage du Figaro. Depuis hier il y a eu une bascule du résultat.

    Ce sera un cas intéressant à étudier.

    donc hier, à la question Russes responsables, majorité de oui, aujourd’hui majorité de non.

      +0

    Alerter
    • PA.Québec // 22.07.2014 à 10h35

      Ce sondage doit être truqué : j’ai regardé le JT de France 2 et l’indignation est unanime en Europe nous y apprenait-on et les sanctions dures “c’est aujourd’hui ou jamais” dixit le journaliste à Bruxelles (en son nom il me semblait).

      France 2 dit la vérité, ce sondage n’est pas scientifique, na!

        +0

      Alerter
    • perceval78 // 22.07.2014 à 10h58

      Oui @Fracture le sondage est ici :
      =
      http://www.lefigaro.fr/actualites/2014/07/21/01001-20140721QCMWWW00108-pensez-vous-que-les-russes-soient-responsables-du-crash-du-vol-mh-17-de-la-malaysia-airlines.php
      =
      on est à 45 / 55 mais que vaut un sondage dont les opérateurs ne sont certifiés par personne.

      Pour l’instant les “télés spectateurs” zappent quand le bruit ne leur plait pas, que va t’il se passer quand on va leur annoncer que leur petit fils part a la guerre, je ne suis pas sur qu’ils apprécieront.

        +0

      Alerter
      • madeleine // 22.07.2014 à 11h07

        L’Europe doit sortir le porte monnaie .
        .01:09 GMT:

        US President Barack Obama and Polish President Bronislaw Komorowski have discussed on the phone the need for increased defense spending in Europe and for transatlantic unity after the MH17 crash, the White House said, as cited by Reuters.

        The two leaders also agreed on “the importance of alliance-wide and credible contributions to NATO’s reassurance efforts in Central and Eastern Europe.”

        Obama and Komorowski “stressed the need for Transatlantic solidarity in responding to the tragic shooting down of Malaysia Airlines Flight 17 and Russia’s efforts to destabilize Ukraine”.
        (RT)

          +0

        Alerter
        • PA.Québec // 22.07.2014 à 11h12

          L’OTAN c’est un moyen pour les États-Unis d’imposer son matériel.

          Donc quand ils disent que l’OTAN doit réarmer, cela veut dire des sous pour leur industrie de l’armement.

            +0

          Alerter
          • samuel // 22.07.2014 à 11h43

            Ce qui justifie d’OTAN plus l’utilité du dollar sanglant.

              +0

            Alerter
      • Fracture // 22.07.2014 à 11h49

        Ce n’est pas tellement la ‘véracité’ du sondage qui est intéressante que le changement de tendance. Est-ce un trollage, un vrai retournement d’opinion, etc… ?

        C’est, je pense un cas d’école.

          +0

        Alerter
        • Gah // 22.07.2014 à 12h22

          Il ne faut pas tirer de conclusions de ces sondages. Dans les commentaires de plusieurs sites, certains appellent à bourrer les urnes.

          Voir par exemple ici après l’article, l’appel de l’utilisateur « Indiisko_Orehche » en faveur de la Russie :

          http://rt.com/news/174616-ukraine-airstrike-crash-site/

            +0

          Alerter
        • Nicolas // 22.07.2014 à 13h06

          Les sondages du Figaro, c’est comme les élections ukrainiennes, ça ne commence pas à 0. Normalement ils commencent à afficher 50/50 quand il n’y a pas encore assez de réponses. Possibles que c’est parce qu’ils démarrent les sondages avec 1000/1000 (les ukrainiens démarrent avec une petite pile bien nette de bulletins “Porc au choco” (50 bulletins à vue de nez, d’après la photo que j’avais vue… Si c’était 50 dans chaque urne ça lui fait déjà une avance confortable, comme partir avec une heure d’avance sur une étape du Tour). Pour un sondage dont la question peut se reformuler “voulez vous la guerre avec la Russie et donc le bientôt de M. Dassault, propriétaire du journal”, il est possible qu’ils aient commencé avec 20000 oui et 10000 non. C’est pas l’honnêteté intellectuelle qui les étouffe, après tout.

            +0

          Alerter
        • perceval78 // 22.07.2014 à 13h12

          c’est peut être l’industrie de l’ armement français (Dassault) @Fracture qui trafique le sondage . .

          Ce faisant j’observe dans mon entourage une inquiétude qui monte , pas encore un sentiment pro russe mais plus non plus une indéfectible croyance dans le mythe americain, ils font trop de conneries .

          Les affaires de la NSA ont marqué les opinions.Les guerres qui s’empilent .Les bourses qui dérapent.

          J’observe aussi le besoin de leader charismatique , Merkel rassure , le vide Français est profondément ressenti.

            +0

          Alerter
        • Osperato // 22.07.2014 à 18h17

          Malheureusement je ne suis pas sûr que des sondages ‘grands-mères’ Bio existent encore…
          Ça a la même valeur que ces coms lambdas trouvés dans les journaux de l’Empire (trolls payés par des think-tanks, partis politiques, choix éditorial, etc…).

          + How British Spies Seed the Internet With False Info, Control YouTube Pageviews and Manipulate Online Polls. +
          Thanks to Edward Snowden, we now have proof about an incredible set of tools used by the British equivalent of the NSA, known as the GCHQ, or Government Communications Headquarters. These tools will essentially confirm every single conspiracy theory you could have ever imagined when it comes to propaganda on the Internet. It allows British intelligence officers to: “manipulate the results of online polls, artificially inflate pageview counts on web sites, ‘amplify’ sanctioned messages on YouTube, and censor video content judged to be ‘extremist.’”
          http://www.zerohedge.com/news/2014-07-18/how-british-spies-seed-internet-false-info-control-youtube-pageviews-and-manipulate-

          Ou encore :
          + The Conspiracy Theory Is True: Agents Infiltrate Websites Intending To “Manipulate, Deceive, And Destroy Reputations. +
          http://www.zerohedge.com/news/2014-02-24/conspiracy-theory-true-agents-infiltrate-websites-intending-manipulate-deceive-and-d

            +0

          Alerter
    • bm607 // 22.07.2014 à 11h39

      Ah c’est intéressant. A cette heure 54% de “non les Russes ne sont pas coupables” sur 131 242 votants, donc malgré le matraquage médiatique unipolaire en faveur du “oui” il y en a qui se servent encore de leurs neurones autrement que comme un bouchon contre les courants d’air dans leur boîte crânienne.

      Tout n’est peut-être pas perdu.

        +0

      Alerter
      • chris // 22.07.2014 à 12h04

        Je pense que les gens qui votent sur internet sont ceux qui s’intéressent le plus à la politique, qui ont un sens plus aiguisé par rapport au autres (la majorité) qui ne regardent que Tf1. Donc je dirais que si y’a 50/50 sur internet c’est mauvais, cela signifie que les autres, la masse des français croient au moins à 80% que la russie est responsable.
        C’est mon avis, car autour de moi, dans mes connaissances les gens accusent tous les russes! Comme ils l’ont entendu sur TF1 c’est forcément vrai.

          +0

        Alerter
        • caroline Porteu // 22.07.2014 à 12h34

          totalement d’accord Chris ..

          Cette réflexion qui me tourne dans l’esprit depuis trois jours , je me permets de vous la reproduire à nouveau ici .. car ce sondage du Figaro en est une bonne illustration

          Les grands changements de moyens de communication ont toujours précédé les grandes évolutions civilisationnelles (langage, écrit , imprimerie, téléphone, et maintenant internet)
          les morts du Vol MH17 seront peut être les héros involontaires d’un véritable tournant de cette guerre qui est aussi une guerre de l’information et de la communication , permettant de déjouer des manipulations , donc de ne pas les voir se reproduire trop souvent et d’en limiter le nombre de victimes.
          “Il n’y a pas de crime parfait , il n’y a que des crimes impunis, ceux dont l’imperfection n’a pas été découverte” disait Alain Demouzon en 1980.
          J’ai envie de dire qu’aujourd’hui , grâce à cette intelligence collective qui se parle grâce au net , grâce à ces fourmis des réseaux sociaux qui peuvent véhiculer le meilleur comme le pire, les chances de voir décryptées ces imperfections sont décuplées .
          Les Puissants ont toujours maitrisé les peuples par la communication , d’autant plus mensongère qu’ils sont totalitaristes . L’apparition de la notion de démocratie impliquant un débat d’idées et une connaissance des faits avait mis en lumière le besoin impératif à la survie d’une démocratie de médias indépendants et non inféodés .
          Les totalitarismes Europées car on peut désormais parler ainsi des régimes politiques imposés par les technocrates non élus de l’UE, qui ont de plus rassemblé dans les mêmes mains le législatif et l’exécutif, ont trouvé un moyen plus subtil de bloquer la transmission de l’information en établissant des distinctions à partir d’un consensus politiquement correct ou de la diabolisation, et en bloquant toute pensée divergente de la pensée unique la faisant devenir “pensée incorrecte” : l’inverse de l’indépendance d’esprit et du libre arbitre .
          Quelque part Internet est en train de mettre un terme à cette nouvelle dictature de la pensée .. qui va de pair avec la dictature tout court . Nous ne pouvons que nous en réjouir . Et que cela ne plaise ni aux politiques , ni aux médias valets du pouvoir politique ou d’intérêts particuliers (groupes d’influence) n’est pas très étonnant ^^^^

            +0

          Alerter
          • Nerouiev // 23.07.2014 à 14h16

            Malheureusement dans la propagande journalistique et audiovisuelle il y a aussi la culpabilisation des blogs et réseaux internet, les complots.

              +0

            Alerter
        • Ouaille // 22.07.2014 à 17h04

          Sur les sondages : le GCHQ anglais a plein d’outils, dont certains pour manipuler les sondages en ligne (manipulating online polls)
          https://firstlook.org/theintercept/2014/07/14/manipulating-online-polls-ways-british-spies-seek-control-internet/

          Donc ne pas trop s’y attacher…

            +0

          Alerter
    • Zawana // 23.07.2014 à 12h44

      Article intöressant sur la guerre par réseaux sociaux interposés:
      http://www.lefigaro.fr/vox/medias/2014/07/22/31008-20140722ARTFIG00389-des-internautes-russes-et-ukrainiens-investissent-la-question-du-jour-du-figaro.php

      Il semblerait qu’il y ait eu arnaque sur le résultat

        +0

      Alerter
  • Bebs // 22.07.2014 à 10h26

    Les autres avions civils étant probablement dans le même secteur de contrôle que le MH17, ils ont aussi entendus tous les échanges entre l’ATC de Dnietropetrovsk et l’avion néerlandais. .. En attendant la boîte noire…

      +0

    Alerter
  • chios // 22.07.2014 à 11h26

    https://www.youtube.com/watch?v=aKKoKmUtQXE&t=1m7s
    Slavyansk, il y a un mois.
    sstitres anglais

    tactique de Kiev:

    “Ils volent en se cachant derrère l’avion de ligne, descendent, lâchent leurs bombes, et se remettent à l’abri derrière l’avion de ligne……”

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 14h53

      Chronique mondaine: Elena (qui parle sur cette vidéo) et “Motorola”, 2 célèbres combattants de Slaviansk se sont mariés. C’était le premier mariage célébré par les autorités de la DNR.
      https://www.youtube.com/watch?v=QBQKh6KJ4r8

        +0

      Alerter
      • Ray // 22.07.2014 à 19h29

        Gubarev, Strelkov.. il y avait du beau monde ! (qui a dit “oui aussi au balcon” ?!? )
        😉

          +0

        Alerter
  • Nicolas Anton // 22.07.2014 à 11h26

    Le 03 septembre 2013 un missile blue sparrow avait été tiré depuis un F-15 israélien.
    On pouvait lire dans le journal Le monde : ” le ministère de la défense russe a immédiatement donné l’alerte après la détection, par sa station radar d’alerte avancée de la mer Noire, de deux “objets balistiques”.
    En creusant sur google on comprend que les russes ont du gros matos de détection. Si une mouche pète à 1000 km ils le savent. Je suppose que les USA aussi.

    Pour la France je ne sais pas. Mais nous disposons d’un satellite le “démonstrateur spirale”.

    La France a décidé d’acquérir une capacité de détection et d’alerte des tirs de missiles balistiques d’ici 2020.

    Bref nous assistons à une mascarade médiatique. Nos médias n’existent plus et cela pose un (très) gros problème démocratique.

      +0

    Alerter
  • Kiwixar // 22.07.2014 à 11h31

    Les Chinois ont souvent la stratégie diplomatique d’alterner les phases dures et douces, un peu comme le tigre jouant avec la souris. Face à la déferlante de propagandastaffel et d’accusations mensongères de la “communauté internationale” (i.e. l’Otan), il serait peut-être temps pour la Russie de montrer qu’elle “mean business” au niveau énergétique :

    – instaurer une taxe export sur les exportations de gaz à destination des pays de l’Otan, style 100$ par m3 (ou monter les prix pour tout le monde, mais faire des ristournes pour les pays non-alignés)

    – indiquer qu’elle “songe” à suspendre temporairement les livraisons de pétrole, afin d’établir un “inventaire de ses réserves”

    – évoquer qu’il n’y aura pas de pétrole/gaz pour tout le monde, et qu’elle a donc décidé de se tourner vers l’Asie, et de garder une partie de sa production pour le long terme (des annonces pour faire monter les prix, rien de concret)

    – pétrole/gaz : signer des contrats courts terme (1 an) avec les pays européens, et long terme avec les pays asiatiques

    Personnellement, je pense que les insultes occidentales ont dépassé les bornes, et qu’il est temps de secouer le cocotier des vassaux. Mais peut-être est-il prématuré pour la Russie de faire monter dès maintenant le prix du pétrole et du gaz, et qu’il vaut mieux laisser passer quelques années que le schiste US soit épuisé et tous les fournisseurs en faillite, avant de rafler toutes les mises… ?

      +0

    Alerter
    • Chris // 22.07.2014 à 14h30

      Ce n’est malheureusement pas aussi simple. Les événements actuels s’inscrivent dans un programme préparés de longue date dans sa trame, avec certaines actions opportunistes, certes.
      La France importera du gaz de schiste américain dès 2019
      http://affaires.lapresse.ca/economie/energie-et-ressources/201407/17/01-4784755-la-france-importere-du-gaz-de-schiste-americain.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS15
      Le producteur français d’électricité EDF va importer du gaz de schiste américain, devenant ainsi le dernier groupe européen en date à accéder au gaz naturel liquéfié (GNL) américain.
      EDF a signé un accord en ce sens avec une filiale du groupe d’énergie Cheniere, Corpus Christi Liquefaction, selon un communiqué de l’entreprise américaine publié jeudi. Cheniere n’a pas donné les détails financiers de ce contrat, qui porte sur la fourniture d’environ 770 000 tonnes de GNL par an, en provenance du terminal de Corpus Christi, au Texas (sud des États-Unis).
      Les projets d’usines d’exportation de GNL américaines se sont ainsi multipliés, bien qu’une seule soit en chantier. Quatre autres sont à un stade d’autorisation relativement avancé.
      Les premières cargaisons américaines n’arriveront qu’en 2016 et la mise en route devrait être progressive. En attendant, Cheniere est en train de terminer la construction de son premier terminal à Sabine Pass, en Louisiane (sud des États-Unis), où le gaz naturel sera liquéfié pour permettre son transport par voie maritime.
      Si les USA n’ont pas les quantités suffisantes, le Canada, membre ALENA, lui en a à revendre…

        +0

      Alerter
      • Sylba // 22.07.2014 à 17h36

        Sur ce contrat :
        1) GdF-Suez a un contrat semblable : http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/gdf-suez-signe-un-mega-contrat-pour-livrer-a-taiwan-du-gnl-en-provenance-des-etats-unis.html
        Observations : gaz de schiste OU gaz conventionnel, en prévision de la très probable baisse rapide des ressources en gaz de schiste (contrat de 20 ans) ; direction : Taïwan, et non l’Europe, à la fois parce que Taïwan paie mieux et parce que, en l’état actuel de la législation états-unienne, l’exportation n’est admise que vers des pays ayant un ACCORD DE LIBRE ÉCHANGE avec les USA ;
        2) rien ne dit pour le moment que le gaz du contrat d’EDF irait vers l’Europe, mais c’est un élément de pression de plus à la fois pour pousser à la signature de TAFTA (traité de libre échange nécessaire) et pour faire sauter les résistances à l’exploitation des gisements de gaz de schiste en Europe, surtout quand apparaîtra clairement l’insuffisance et le rapide épuisement des ressources américaines.

          +0

        Alerter
      • PA.Québec // 22.07.2014 à 20h13

        “La France importera du gaz de schiste américain dès 2019”

        J’ai des doutes : le prix de ce gaz en augmentera s’il est exporté (moindre surplus aux États-Unis) et le gaz liquide c’est cher.

          +0

        Alerter
        • PA.Québec // 22.07.2014 à 20h15

          “La France importera du gaz de schiste américain dès 2019”

          J’ai des doutes : le prix de ce gaz en augmentera s’il est exporté (moindre surplus aux États-Unis) et le gaz liquide c’est cher. J’ajoute qu’il existe un fort contingent de membres du Congrès qui ne veulent pas de cette exportation, afin de continuer à aider la réindustrialisation des États-Unis en maintenant un prix du gaz de schiste bas.

            +0

          Alerter
  • polomnic // 22.07.2014 à 11h37

    Une video qui montrerait que l’avion a été touché par un missile sol-air.
    https://www.youtube.com/watch?v=DaQzMv89eeo

    Trouvé dans cet article. http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-video-du-vol-mh17-abattu-par-un-missile.aspx?article=5662558654H11690&redirect=false&contributor=Mish.

    Visiblement seule l’aile a été touchée, et l’avion ne part pas en vrille et n’a pas été coupé en deux comme sont censés le faire les missiles BUK.

    Après, je ne peux rien affirmer sur la valeur de cette video.

      +0

    Alerter
    • Hervé V. // 22.07.2014 à 11h43

      La video montre un appareil avec le réacteur du côté droit en feu, ça ne prouve nullement qu’il a été touché par un missile sol-air .
      Mais ça reste une vidéo assez impressionnante si elle est authentique .

        +0

      Alerter
      • Nicolas Anton // 22.07.2014 à 11h59

        Vidéo postée le 6 juin pour la chute d’un an-30 ukrainien… c’est pas le mh-17.

          +0

        Alerter
      • Nicolas // 22.07.2014 à 13h00

        et vue la qualité de la vidéo… C’est un gros navion avec 2 réacteurs, ça peut aussi bien être un An-26 abattu un autre jour (celui abattu la veille, par exemple)
        Zut, j’ai foncé avant de lire la précision de Nicolas Anton.

          +0

        Alerter
    • Danyel // 22.07.2014 à 12h57

      sur la vidéo de l’avion que j’ai eu l’occasion de voir en effet on voit une gerbe de flamme coté gauche au niveau des moteurs et l’avion ne s’est pas disloqué
      alors vrai ou fausse vidéo on doute de tout

        +0

      Alerter
      • Rimbus // 22.07.2014 à 14h38

        Regardez la date ! 6 juin 2014.

          +0

        Alerter
    • Ray // 22.07.2014 à 14h30

      Non mais stop avec cette vidéo. 😀
      Ça fait 3 jours qu’elle est connue, et elle n’a rien à voir avec la drame dont nous parlons.
      Regardez la couverture nuageuse.
      Vous ne voyez rien ? C’est normal, pas de nuages. Pourtant le jour du drame et sur toutes les autres vidéo, le ciel est chargé.

        +0

      Alerter
  • P. Peterovich // 22.07.2014 à 11h38

    Une question que suscite la conférence de presse de l’Etat-major de l’armée russe est celle de savoir pourquoi Kartapalov a tellement insisté sur la présence d’un Su-25, alors que c’est un avion d’attaque au sol qui n’est en principe pas capable d’opérer à l’altitude d’un avion de ligne sauf, nous dit-on, pour un bref laps de temps.

    Et bien, je me demande si cela n’a pas quelque chose à voir avec ceci : http://en.itar-tass.com/world/740408

    Dans cette dépêche, il apparaît en effet que les rebelles de l’Est ukrainien auraient précisément mis la main sur un Su-25 qu’ils ont utilisé contre l’armée ukrainienne.

    Après, on peut croire ce que l’on veut : soit que les rebelles russophones aient utilisé leur avion pour aller descendre un vol civil, histoire de prouver à quel point ils sont des brutes épaisses dépourvues de la moindre humanité, soit que les barjos ukrainiens aient tenté de rééditer ce qui leur a tellement bien réussi à Kiev, quand ils ont tiré leurs propres manifestant comme des lapins.

    Dans cette dernière hypothèse, la présence du Su-25 venu faire un tour sur la zone de tir aurait servi à faire porter le chapeau aux rebelles… Et finalement, puisque c’est la version tir de missile qui a été retenue, l’épisode du Su-25 devient problématique…

      +0

    Alerter
    • samuel // 22.07.2014 à 11h58

      ” soit que les barjos ukrainiens aient tenté de rééditer ce qui leur a tellement bien réussi à Kiev, quand ils ont tiré leurs propres manifestant comme des lapins.”

      Voilà ce que je cherchais, vous m’ôtez les mots de la bouche, surtout que ce sont bien des brutes, souvent envers des civils.

        +0

      Alerter
    • wesson // 22.07.2014 à 11h58

      Il y a une controverse sur le plafond opérationnel du SU-25, parce que sur sa notice Wikipedia, il est indiqué 7000m.

      Toutefois, selon les spécification du constructeur, en fait l’avion peut voler jusqu’à 10.000 m.

      http://t.co/HHUQguF1gH (j’ai aussi vu une infographie de Ria Novosti de 2010, mais je l’ai pas sous la main à cet instant)

      Il y aurait aussi la demande à l’avion de la part des autorités de Kiev à voler un peu plus bas – ce qui reste à confirmer et le sera (ou pas) par l’étude des enregistreurs de vol.

      Pour faire un rapide état des lieux

      La Russie ne se laisse pas faire
      Les autorités Malaisiennes semblent vouloir objectivement faire la lumière, et lors de la remise des enregistreurs de vol, ont appelé Borodai “son excellence monsieur le premier ministre [..]” – ce qui vaut une quasi reconnaissance.
      Les Chinois commencent à très sérieusement s’énerver
      Les Américains sont en train de se faire prendre à leur propre jeu de poker: maintenant il faut découvrir mieux que l’adversaire

      Si les Malaisien mènent une étude objective des boites noires, il y a fort à parier qu’elles mettront en évidence les mensonges des uns et des autres

      et je prédit une débâcle dans les relations publiques sur tout le BAO comme on en as jamais vu.

        +0

      Alerter
    • Hervé V. // 22.07.2014 à 12h16

      Ceux que vous appelez les “rebelles russophones ” n’ont pas d’avion . Votre prose prouve que vous n’avez même pas assimilé les bases de ce conflit –
      (“censure” langage offensant, Modo)

        +0

      Alerter
      • P. Peterovich // 22.07.2014 à 12h25

        Très cher Hervé V,

        Primo, un peut de politesse ne fait jamais de tort… Des commentaire du genre « taisez-vous » sont d’une inélégance déplorable.

        Secundo, je vous invite à lire le texte de la dépêche Itar Tass mentionnée en lien. Il y est écrit que «Six tank and one APC were previously destroyed as a result of the first combat flight of the Sukhoi Su-25 strike fighter, seized from the Ukrainian Air Force ». Les rebelles russophones disposent donc bien d’un avion d’attaque au sol Su-25 pris à l’ennemi, du moins selon Itar Tass. Après, savoir si cela est vrai ou non, on peut en discuter.

        En tout cas, rien ne justifie votre péremptoire «Taisez-vous» et je vous saurais gré de le reconnaître…

          +0

        Alerter
      • Nicolas // 22.07.2014 à 13h11

        Hervé, les rebelles de Lougansk ont affirmé avoir capturé et réparé un avion, ils ont même affirmé l’avoir déjà utilisé. Je ne me souviens pas si l’info sur l’utilisation était de source officielle, même celle sur la capture d’un avion était partout.

          +0

        Alerter
    • PF // 22.07.2014 à 12h23

      Bonjour,

      Tout dépend de la version du SU-25. Certains peuvent voler à 10.000 mètres.La conférence de presse russe précise que la version du SU 25 dont dispose l’armée ukrainienne leur permet de voler à 10.000 mètres.

        +0

      Alerter
      • P. Peterovich // 22.07.2014 à 12h32

        Oui, il est indiqué que l’appareil peut monter à 10.000 mètres, mais seulement pour un bref moment.

        Cependant, le Su-25 n’est clairement pas destiné au combat aérien : c’est un engin d’appui au sol, genre A-10 américain ou Jaguar français. Ce n’est pas l’appareil qu’on choisira pour une mission d’interception à haute altitude. De ce fait, sa présence sur place doit s’expliquer par d’autres motifs et je ne peux en voir que deux : soit c’est l’appareil rebelle (mais franchement, qu’irait-il faire à 10.000 mètres alors que les combats ont lieu au sol), soit ce sont les ukrainiens qui essaient de faire porter le chapeau aux russophones.

          +0

        Alerter
        • VladP // 22.07.2014 à 17h51

          “L’avion peut monter à 10 000 m, mais seulement pour un bref moment.” Bon.
          “Le su25 n’est clairement pas destiné au combat aérien.” Bon.
          Mais abattre un avion civil n’est pas un combat aérien. Donc un su25 suffirait pour ce job.
          Servir le radar de cet avion comme radar de guidage final pour le missile Bouk est possible, non? Et pour ce job, il n’a surement pas besoin de voler à la même altitude que le Boing, non?
          Quant à l’avion saisi par l’armée du Dombas, je pense qu’il leur est trop précieux pour qu’ils aillent “se balader avec à 30 km à l’intérieur du territoire tenu par les ukies puisqu’il semble que, depuis la saisie de la cible par le radar principal jusqu’au crash du Boing, celui-ci à dû encore parcourir de 30 à 50 km pour se crasher juste à la limite du territoire tenu par la milice du Dombass.

            +0

          Alerter
  • Zevengeur // 22.07.2014 à 11h42

    Je suis moins doué que le lieutenant Colombo (normal il est américain), mais ne pourrait on pas supposer que les 2x SU25 auraient volé au voisinage du Boeing afin d’attirer un éventuel tir de missile vers une cible plus visible ?…

    Voire même, ce qui serait comique, un tir effectué par erreur du coté de Kiev (*) ?

    (*) Vu que manifestement, les résistants de Donetsk ne possèdent pas de missiles sol-air à longue portée et que les ukrainiens ont la détente facile, voir le précédent de 2001 :
    http://www.lecontrarien.com/pour-susciter-la-reflexion-de-tous-en-2001-lukraine-avait-abattu-par-erreur-un-avion-transportant-76-passagers-22-07-2014-crise-ukrainienne

      +0

    Alerter
  • LAD // 22.07.2014 à 12h02

    J’ai hâte de voir ce que les ricains vont sortir de leur chapeau. Des images satellites retouchées par photoshop ? Que vont dire les boîtes noires ? D’ailleurs n’y a-t-il pas un risque que les résultats et les conclusions des analyses de ces dernières ne soient légèrement manipulées ? On sait que les ricains sont capables de tout et n’importe quoi …

      +0

    Alerter
  • caroline Porteu // 22.07.2014 à 12h03

    Deux déclarations de Robert Parry qui risquent de faire un peu de bruit dans le landernau américain
    What Did US Spy Satellites See in Ukraine?

    Kerry’s Latest Reckless Rush to Judgment

    http://consortiumnews.com/tag/robert-parry/

      +0

    Alerter
    • caroline Porteu // 22.07.2014 à 12h04

      Articles que Ria novosti vient de reprendre avec la synthèse suivante :
      Des clichés pris par un satellite américain montrent que le Boeing 777 malaisien a été abattu par l’armée ukrainienne, a annoncé l’analyste et publiciste américain Robert Parry dans un article publié sur le site internet consortiumnews.com.
      Selon le journaliste, le renseignement US dispose de photos prouvant que les troupes ukrainiennes sont responsables du crash de l’avion civil qui s’est écrasé jeudi dernier dans l’est de l’Ukraine. L’auteur ne dévoile pas le nom de son informateur, mais précise qu’il s’agit d’une source fiable au sein du renseignement US.

        +0

      Alerter
      • Danyel // 22.07.2014 à 13h09

        ah si un ricain le dit on a peut être une chance de connaitre la vérité

          +0

        Alerter
        • madeleine // 22.07.2014 à 13h10

          14:52 22/07/2014 TOREZ (Ukraine), 22 juillet – RIA Novosti

          L’armée de l’air ukrainienne a attaqué mardi la ville de Chakhtersk (région de Donetsk), à 30 km du lieu où le Boeing malaisien s’est écrasé le 17 juillet dernier, et ce malgré l’ordre du président Piotr Porochenko de cesser le feu dans un rayon de 40 km du lieu du crash.

            +0

          Alerter
  • samuel // 22.07.2014 à 12h08

    @ zevengeur

    ” Je suis moins doué que le lieutenant Colombo (normal il est américain), mais ne pourrait on pas supposer que les 2x SU25 auraient volé au voisinage du Boeing afin d’attirer un éventuel tir de missile vers une cible plus visible ?…”

    hum c’est pas impossible.

      +0

    Alerter
  • Philou // 22.07.2014 à 12h22

    C’EST AFFOLANT, LES USA N’ONT RIEN ! …rien à dire, rien à prouver, les Russes sont coupables, POINT, parce que c’est nous qui le disons, qui avons les preuves et tout le monde sait que nous sommes crédibles, pas eux !
    Ils ne répondront pas aux demandes des Russes…

    AFFOLANT, raisonnement circulaire et mauvaise foi, même pas d’ailleurs, c’est l’éclatement de la bonne conscience béate et impérialiste face à – pour eux – des menteurs invétérés (je n’ose pas dire “sous-hommes”).

    Tout cela saute aux yeux et aux oreilles dans la dernière conférence de presse (21/07) de Ms.Harf (la voix de son Maître !), cassante et qui s’emporte plusieurs fois quand on met en doute la bonne foi des USA, qui savent la vérité :

    Liens officiels pour cette conférence de presse :

    . http://www.state.gov/r/pa/prs/dpb/2014/07/229550.htm#UKRAINE .

    (texte intégral)

    . video.state.gov/en/video/3689427911001 .

    (si ça va trop vite en américain pour la compréhension, on peut faire un PDF du texte et se le mettre en déroulant à côté de la lucarne vidéo)

    Bref, c’est exactement ce qu’ont déjà souligné ces deux articles déconstruisant la paranoïa de la direction états-unienne :

    (en français)

    . http://www.dedefensa.org/article-mh17_et_l_insaisissable_buk_russe_21_07_2014.html .

    (ou, plus récent, et précisément sur l’incroyable Ms.Harf)

    . http://www.dedefensa.org/article-nous_savons_parce_que_nous_savons_parce_que_nous_savons_22_07_2014.html .

    (en anglais)

    . news.antiwar.com/2014/07/21/state-dept-annoyed-at-press-questioning-mh17-narrative/ .

    Les justifications US ne reposent SUR RIEN !…

    C’est affolant parce que c’est exactement une paranoïa collective, fondée sur la certitude de son bon droit, la peur morbide de tout ce qui peut porter atteinte à ce bien-fondé, qui n’est qu’un total vide intérieur, justifiant tous les mensonges existentiels.

    Donc, les USA, leur direction actuelle, ne peuvent se sortir de ce gigantesque piège qu’est leur propre folie, leur propre décomposition psychologique, que par la violence redoublée.
    Nous l’allons voir bientôt…

    TOUS AUX ABRIS !…

    (pardonnez ces majuscules criaillantes, j’oscille entre la terreur et l’ironie protectrice. Je suis persuadé que tout cela va très très mal finir)

      +0

    Alerter
    • madeleine // 22.07.2014 à 13h33

      N’est-ce pas la mort politique de Poutine dans le court terme ?
      Les oligarches et atlantistes russes vont mal accepter les sanctions

      14:52 22/07/2014 TOREZ (Ukraine), 22 juillet – RIA Novosti

      Les Etats-Unis ont décrété des sanctions visant de hauts responsables russes, tandis que l’UE a adopté une série de mesures contre des officiels russes et ukrainiens suite aux actions entreprises par Moscou lors de la crise ukrainienne.

        +0

      Alerter
      • languedoc 30 // 22.07.2014 à 21h24

        Je ne pense pas, la Russie n’est pas l’Ukraine, c’est lui qui tient les oligarques, pas le contraire. Il avait, il y a quelques semaines, 80% des russes avec lui, si on ajoute l’Armée et le FSB, Russie Unie le parti majoritaire et probablement les communistes, ça fait pas mal de monde. Ceci dit, je suis persuadé qu’avec ces sanctions, les occidentaux espèrent le déstabiliser sur les plans politique et économique. Ce sont des inconscients qui ne se rendent pas compte à quel point leur manège est dangereux. Je souhaite que quelques européens réagissent, il n’est pas possible qu’ils soient tous irresponsables.

          +0

        Alerter
    • perceval78 // 22.07.2014 à 15h36

      @Philou je rends ton lien video directement clickable
      =
      http://video.state.gov/en/video/3689427911001
      =
      Marie Harf porte parole du département d’état et ancienne porte parole de la CIA !!!

        +0

      Alerter
  • Daniel // 22.07.2014 à 12h49

    Toute cette assurance de Jojo Kerry de dire que “le système missile venait de Russie” on peut l’interpréter de deux façons :

    1. la Russie en tant que pays de fabrication de ce missile ou
    2. la Russie en tant que lieu géographique d’où a partit le missile en question.

    Si Kerry a voulu trouver un responsable chez le fabricant alors il devrait aussi se remettre à Boeing qui est le fabricant de ce long-courrier. Dans ce cas, c’est totalement insensé.

    Et si il avance que le missile a été tiré depuis la Russie par l’armée russe (ce qui revient à être une accusation arbitraire et grave) Kerry devrait donc se renseigner mieux auprès de ses propres services comme la CIA, par exemple, qui apparement n’est pas du tout sur sa même longueur d’onde. Un article très intéressant nous laisse supposer cela, en voici le lien :

    http://www.dedefensa.org/article-mh17_et_l_insaisissable_buk_russe_21_07_2014.html

      +0

    Alerter
    • madeleine // 22.07.2014 à 13h02

      Kerry est un bouffon
      Y’a pas de diplomates aux US ??

        +0

      Alerter
      • anne jordan // 22.07.2014 à 16h40

        pas plus qu’en France , non ?

          +0

        Alerter
        • sam // 22.07.2014 à 18h12

          Pour l’instant les diplomates Français sont peu présents. Ils sont en “service minimum” et c’est une bonne chose tant que l’on en sait pas plus.

            +0

          Alerter
      • Zevengeur // 22.07.2014 à 18h11

        Kerry est le digne successeur de Colin Powell avec ses fausses fioles d’anthrax à L’ONU qui a débouché sur une guerre ayant fait environ 500 000 victimes en Irak.

        Mais la morale est sauve, il a fait son mea-culpa :
        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20050909.OBS8727/colin-powell-regretteson-discours-a-l-onu.html

          +0

        Alerter
        • madeleine // 22.07.2014 à 18h14

          Démocrate ou Républicain c’est pareille
          Incroyable d’hypocrisie quand même !
          Les Américains n’ont aucune autorité moral dans le monde depuis l’Iraq- et ils ont bien descendu un vol Iranien sans aucune sanction

          La CIA à fomenté nombre de coups d’État comme celui du Maidan depuis 50 ans
          Pas étonnant qu’ils refusent la négociation en Ukraine – c’est habituel chez eux

            +0

          Alerter
        • Zino // 22.07.2014 à 20h12

          Pour moi, Colin Powell a tenté, indirectement, de nous faire comprendre que tout cela était absurde. Venir en agitant une petite fiole supposée contenir un produit mortel aurait dû mettre la puce à l’oreille de tout le monde.

          Cela aurait dû nous alerter sur le rôle de propagande des merdias, et non leur rôle d’information. Ils ont montré qu’ils ont failli, il faudra un jour tout rééquilibrer. Que la justice revienne au peuple souverain, et les médias aussi.

          Je proposerais pour ma part que les blogs d’information reçoivent une part de la redevance audiovisuelle en fonction de leurs résultats effectifs, à savoir en fonction de leur nombre de vues et des commentaires échangés.

          Ainsi, un site comme celui-ci devrait permettre à son auteur de s’y consacrer à plein temps tout en étant bien rémunéré. Ca ne me parait pas normal de devoir payer pour regarder tel ou tel blog (par exemple @rrêt sur image) alors que l’on paye si cher la redevance, mais aussi les subventions à la presse écrite (5 milliars € en 3 ans d’après la cour des comptes). Il faut permettre aux hommes de bonne volonté de gagner leur vie en nous informant. C’est la base de la démocratie.

          Les conditions de subventions pourraient être, par exemple :

          – L’information devra être accessible sur internet sans abonnement
          – Toute information devra porter :
          – date de publication
          – nom de l’auteur
          – qui prend la responsabilité de ce qu’il écrit
          – autoriser le dépot de commentaires respectant une charte
          – autoriser les personnes s’estimant victime de modération abusive à se plaindre
          – les commentaires refusés sans raison valable qui auront fait l’objet d’une plainte donneront lieu à des retenues sur les subventions
          – les articles auront un numéro d’accès unique
          – toute modification d’un article donnera création d’un nouveau numéro
          – les articles ne pourront pas être retirés
          – les articles retirés donneront lieu à des retenues sur subventions

          Qu’en pensez vous ?

            +0

          Alerter
          • Zevengeur // 22.07.2014 à 22h38

            Chirac et Villepin semblent l’avoir compris mais pas Tony Blair ! 😉

              +0

            Alerter
  • caroline Porteu // 22.07.2014 à 13h13

    Les USA veulent la guerre en Europe

    Vu la teneur particulièrement insultante de la réponse américaine aux informations délivrées hier par le Ministère de la Défense Russe , il y a tout lieu désormais de se poser les bonnes questions , et en particulier la volonté quasiment affichée désormais par les USA de provoquer une guerre en Europe ..

    Ils ont toujours adoré faire des guerres ailleurs que sur leur territoire . Il serait peut etre temps de nous réveiller

    “Le département d’Etat américain n’envisage pas de répondre aux questions de l’Etat-major de l’armée russe relatives au crash du Boeing 777 malaisien dans l’est de l’Ukraine, a annoncé lundi aux journalistes la porte-parole de la diplomatie US Mary Harf.
    Selon cette dernière, les déclarations publiques de la partie russe ne méritent aucune confiance, Moscou étant impliqué “dans la propagande et la désinformation”.

    http://fr.ria.ru/world/20140722/201897667.html

      +0

    Alerter
    • Incognitototo // 22.07.2014 à 14h35

      Bonjour Caroline,

      Il faut raison garder… Bien évidemment, toute la dramaturgie est faite pour nous faire peur… c’est la base même de la manipulation de masse et diplomatique… Mais – à moins que les USA ne soient peuplés que de psychopathes prêts à tout pour garder leur hégémonie mondiale – je doute que le suicide fasse partie de leur “programme”… Nous ne sommes pas sur un terrain où ils n’auraient en face d’eux “que” des kalachnikovs ; la possibilité d’un débordement nucléaire n’est pas nulle (quelle que soit la forme que cela pourrait prendre) et dans ce cas-là tout le monde perd.
      Si la maxime “chien qui aboie, ne mord pas” est vraie, alors l’assourdissant concert d’aboiements des USA devrait plutôt nous “rassurer” ; d’autant que si l’UE a baissé son pantalon, les BRICS – dont toute l’économie mondiale dépend aujourd’hui – font plutôt front commun.
      Alors, restons calmes et dignes ; et surtout, essayons de ne pas participer au climat de terreur qu’ils essayent de nous imposer ; c’est la meilleure façon de leur répondre.

        +0

      Alerter
      • caroline Porteu // 22.07.2014 à 15h41

        Remember Irak .. incognitoto

          +0

        Alerter
      • caroline Porteu // 22.07.2014 à 15h52

        Incognitoto
        Je crois au contraire qu’il faut dénoncer les vrais objectifs de tout cela sans tarder .
        Ce qui est le meilleur moyen de l’éviter cette guerre … De la même manière que celle qui était programmée en Syrie n’a pas eu lieu .

        Elle n’a pas eu lieu AUSSI parce que les fourmis internautes et les sites alternatifs , comme aujourd’hui le Blog d’Olivier pour l’Ukraine , n’ont cessé de dénoncer les mensonges et les false flags (le massacre de Ghouta en particulier)

        C’est au contraire en alertant l’opinion publique des vrais risques encourus qu’on arrivera à bloquer ces processus mortifères .. C’est d’ailleurs , cette lucidité et cette prise de conscience des masses populaires Européennes qui les avait empêché d’atteindre leurs objectifs , qui était déplorée par le sieur Bzrezinski lors de sa conférence de l’EFNI en 2012 !!
        Quand j’ai entendu çà , j’ai d’abord crû qu’il avait trop bu !!! Malheureusement ce n’était pas le cas

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bHknL5z8f6k

          +0

        Alerter
        • Incognitototo // 22.07.2014 à 16h20

          Oui, dénoncer, d’ailleurs qu’est-ce qu’on peut faire d’autre ? C’est seulement “l’attitude” sur laquelle je t’interroge… ça ne sert pas à grand-chose de rajouter du drame au drame, et de l’angoisse à l’angoisse… “Même pas peur” – comme le fait d’ailleurs Poutine – me semble plus “productif” que “ayez peur”.

          Justement, l’Ukraine n’est pas l’Irak… et à moins que tu ne penses que les Américains sont prêts à se suicider plutôt que de lâcher quoi que ce soit (ce qui reste bien sûr une possibilité), il n’y a rien qui ne puisse se résoudre avec de l’argent. L’interdépendance économique actuelle rend toute action – qu’elle soit économique ou guerrière – trop coûteuse par contrecoup, pour croire aux “aboiements” US.

            +0

          Alerter
          • Priviet // 22.07.2014 à 18h28

            @ Incognitoto
            Je pense que Caroline Porteu n’as pas tort et que craindre une guerre n’est pas une lubbie. Regardez comment les Etats-Unis forcent la main à l’Europe pour que cette dernière prenne des sanctions, accusent la Russie et soutienne le gouvernement Ukrainien dans son opération de pilonnage de civils.
            Les États-Unis ne compte pas se suicider, ils veulent juste nous jeter dans la bataille pour n’en tirer que des avantages. Ils sont loin, leurs relations économiques sont faibles avec la Russie et ils ont un bon petit toutou prés à se jeter dans la bataille sans réfléchir. L’Europe à tout à perdre et continue pourtant son aveuglement et son incompétence dans la compréhension et le règlement de la crise Ukrainienne.
            Les USA pourront nous vendre des armes, mais aussi du même coup, se retrouver avec une Europe et une Russie affaiblie, blessée et beaucoup moins dangereuses pour ces intérêts. Pas grand chose à perdre dans l’histoire.
            Oui, l’Irak n’est pas l’Ukraine et c’est bien ça qui devrait nous faire réagir égoïstement. C’est nous qui sommes en première ligne cette fois.

              +0

            Alerter
            • Incognitototo // 22.07.2014 à 19h53

              @ Priviet,

              Oui, la diplomatie et les choix atlantistes de l’UE (pas de toute l’UE) sont nuls… pour autant vous pensez vraiment que l’Allemagne est prête à conduire une “escalade” jusqu’au “bout” ? Ça serait insensé pour ce pays, en état de dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie et qui a énormément d’intérêts économiques dans tous les pays de l’Est. Elle aurait tout à perdre à continuer à se faire peur et je pense qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour calmer le jeu, comme elle l’a déjà fait par le passé…

                +0

              Alerter
            • NoMoreWar // 22.07.2014 à 22h01

              Ca me rappel une citation de de Harry Truman’s (1941) avant de devenir président des états unis :
              “If we see that Germany is winning we ought to help Russia, and if Russia is winning we ought to help Germany, and that way let them kill as many as possible.”

              http://en.wikiquote.org/wiki/Harry_S._Truman
              http://content.time.com/time/magazine/article/0,9171,815031,00.html

                +0

              Alerter
            • Crapaud Rouge // 22.07.2014 à 23h47

              @Incognitototo : “vous pensez vraiment que l’Allemagne est prête à conduire une “escalade” jusqu’au “bout”” ? Ce n’est pas vraiment la bonne question, car les Américains ont manifestement enclenché un engrenage. Tant qu’il n’y pas de conflit franchement déclaré avec la Russie, ils vont continuer à le faire tourner. Arrivera ensuite un moment, le “seuil de la guerre”, où celle-ci semblera inévitable, qu’on le veuille ou non. A ce moment-là, l’Allemagne et toute l’UE aura oublié que, dans le fond, elle ne voulait pas cette guerre. Elle ne la voulait pas, certes, mais l’on pourra dire qu’elle n’aura rien fait pour l’éviter. Les historiens attribueront ça à son “vide politique”, et ils n’auront pas tort parce que, pour vraiment éviter cette guerre que veulent les Américains, il n’y a qu’une seule chose que les Européens puissent faire : mettre fin à leur alliance atlantiste. C’est-à-dire faire la guerre, (d’une manière ou d’une autre) aux Américains, pour ne pas la faire aux Russes.

                +0

              Alerter
      • madeleine // 22.07.2014 à 18h49

        Une question importante que les médias classiques ne posent pas – pourquoi l’avion était-il à cet endroit ??

        Qu’ils n’en parlent pas est significatif à mon avis

          +0

        Alerter
        • Ray // 22.07.2014 à 19h33

          Cela fait 10 questions posées par Moscou à Kiev.

          6- Pourquoi les contrôleurs aériens ukrainiens ont-ils autorisé l’avion à s’écarter de la route utilisée normalement vers le nord et à s’approcher de la dénommée « zone de l’opération antiterroriste » ?

          Silence assourdissant de Kiev.

            +0

          Alerter
      • jules // 22.07.2014 à 23h49

        Les USA sont déjà en guerre :

        1. contre la Russie ;

        2. contre le monde entier, en dehors d’Israël (ce qui sous-entend qu’ils sont aussi en guerre, non pas contre l’UE, mais contre les pays qui constituent l’UE, Grande-Bretagne comprise) ;

        3. contre les populations américaines.

        Reste la planète Mars, mais ça viendra.

          +0

        Alerter
  • T // 22.07.2014 à 13h26

    Pour les infos sur l’avion mis en cause, un article intéressant.

    http://theatrum-belli.org/ukraine-un-su-25-etou-deux-su-27-ukrainiens-dans-le-ciel/

    Le SU25 a un plafond de 7000m, mais d’une part à cette altitude certains missiles air-air peuvent engager ou “accorcher une cible à 10000m d’altitude.

      +0

    Alerter
    • rastignac // 22.07.2014 à 14h47

      d’autant plus qu’il y a plusieurs modeles de su25 dont le su 25 T avec un plafond de 10.000….

        +0

      Alerter
      • Lt Anderson // 22.07.2014 à 19h23

        Le Su-25T n’est pas opérationnel, n’existe qu’en 2-3 modèles de pré-série, et n’a jamais été exporté.

          +0

        Alerter
    • Scarabéo // 23.07.2014 à 08h55

      Je suis étonné que votre article ne suscite pas plus de réactions. Selon ce dernier, 6 Su27 sont en vol pour escorter les avions de ligne. Mais pour les protéger de qui ? Des insurgés qui n’ont aucun intérêt à descendre un avion de ligne ou des russes qui s’amuseraient à ce nouveau jeu, mais dans quel but. De plus 6 Su 27 en l’air, ça coute un bras. . .
      Enfin, 2 bonnes questions : Le MH aurait été escorté par 2 Su 27. Les services radars russes seraient donc incompétents au point de confondre la signature de 2 SU 27 avec celle d’un Su 25 ?
      Si ces avions escortaient le MH, pourquoi n’ont-ils rien fait pour le protéger d’un tir SAM par des contres mesures. Ils sont très bien équipés pour détecter et éliminer ce type de menace.
      Comme Colombo, une dernière pour la fin. Les insurgés seraient donc équipés d’un ensemble complet BOUK M1 avec station radar et radar de poursuite en vue de tirer sur des Su 27. Dans ce cas, il suffit à l’armée de l’air ukrainienne qui prétend être au fourrant de tout, de 2 SU 27 et un ou deux SU 25 en appui pour détruire totalement ce système.

      Je crois qu’on est avec Alice au pays des merveilles.

      Si des intercepteurs russes avaient détruit des avions ukrainiens, les rifains nous en auraient rabattu les oreilles . . .

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 23.07.2014 à 09h48

        “Les services radars russes seraient donc incompétents au point de confondre la signature de 2 SU 27 avec celle d’un Su 25 ?”
        D’une part, il me semble que seul spainbuca parlait de 2 avions militaires, non? Un contrôleur d’aviation civile dont l’identité n’est pas claire, dont le compte twitter a été supprimé. Au début on pouvait penser que c’était bidon, mais depuis que Moscou a signalé la présence d’un avion militaire tout près du MH17, il serait vraiment intéressant de savoir qui il est, et ce qu’il lui est arrivé. Dommage qu’il n’y ait pas de journaliste, en Europe.
        D’autres part, pour l’instant les russes n’ont révélé que les données de leur radar civil, qui ne détecte pas les avions en dessous de 5000 m d’altitude. S’il y a eu un second avion, il est possible qu’ils le sachent par leurs données de radar militaire et / ou données satellites, mais qu’ils le gardent sous le coude. Les USA doivent d’abord répondre aux 10 questions russes.

          +0

        Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 13h55

    2 petites nouvelles: le résultat du sondage le Figaro a rebasculé 51/49. Euro-maïdan est très en forme, ou alors ils bidonnent en interne http://www.lefigaro.fr/actualites/2014/07/21/01001-20140721QCMWWW00108-pensez-vous-que-les-russes-soient-responsables-du-crash-du-vol-mh-17-de-la-malaysia-airlines.php
    Il y a maintenant 250 volontaires Serbes du côté de la rebellion, 205 sont arrivés tout récemment. Bon ça ne compense pas l’armement lourd arrivant d’Europe centrale, mais ça reste une bonne nouvelle.

      +0

    Alerter
    • casper // 22.07.2014 à 16h35

      Les sondages faits sur des sites internets de journeaux ne signifient rien. Il est très facile de voter plusieurs fois, voir de créer un programme qui ira voter pour vous 100 fois par seconde.

        +0

      Alerter
    • Tom // 23.07.2014 à 01h56

      Sondage clos :
      55% pensent que les Russes sont responsables…
      238197 votants.

        +0

      Alerter
  • Toff de aix // 22.07.2014 à 14h01

    Les ‘sanctions’ contre les oligarques et les intérêts russes sont du pipeau, même aux Usa un des plus grands syndicats patronaux (ou un consortium dans le genre, désolé je n’ai plus le lien en tête, dans Google ça se trouve facilement) s’est plaint officiellement à la maison blanche que ces sanctions penaliseraient gravement l’économie et les intérêts US. Pareil en Europe, ça commence à grogner du côté des gros industriels et autres mega capitalistes qui ont de gros intérêts en Russie. Poutine le sait, nos pseudo dirigeants le savent.. Ils sont pieds et poings liés, tout comme les Usa envers la Chine, malgré leur bombage de torse incessant il ne feront rien car sinon leur économie s’ecroulera plus vite (release des 3000 milliards de bonds US).
    En fait la seule option viable pour les États-Unis, qui sont en phase d’effondrement avancé, c’est bien la guerre… Et c’est ce qui est flippant dans tout ça, car le risque de conflagration est bien généralisé.

      +0

    Alerter
  • caroline Porteu // 22.07.2014 à 14h09

    Plusieurs scénarii envisageables encore
    1°) Réaction de la Chine
    2°) Réaction de l’Allemagne concernée au premier plan
    3°) Réaction de l’opinion publique américaine ET européenne ..

    Tout converge aujourd’hui vers un plan à l’Irakienne avec une invasion prévisible de l’Ukraine par les forces de l’Otan au prétexte de maintenir la paix .. ou sans doute de provoquer la Russie .

    Les allemands peuvent avoir un rôle essentiel à jouer si ils tapent du poing sur la table , mais çà si l’on relit Bzrezsinski c’est déjà prévu aussi : faire redevenir l’allemagne une puissance moyenne après l’avoir utilisée pour créer le proctetorat Européen ..

    Auquel cas , l’euro se casse la figure , masquant et empêchant temporairement l’effondrement du système financier américain et la chute du dollar .. Ce qui est toujours la principale cause et le principal objectif , ne le perdons jamais de vue .. Les récentes décisions des Brics et de la Chine ayant accéléré le processus de dédollarisation , donc la perte de contrôle total par les USA .

      +0

    Alerter
    • moderato si cantabile // 23.07.2014 à 00h30

      Ça vient de sortir sur zero hedge, la FED de NY menace la Deutsche Bank, donc la réaction de l’Allemagne risque…d’être influencé.
      Ça vient de sortir aussi, dans la presse roumaine, les 9 pays de l’Europe Centrale et de l’Est se sont réunis en Pologne pour demander le renforcement de l’OTAN. A cette occasion le Président roumain a tenu une conférence dans la quelle il a traité la Russie et Poutine de “soutiens aux terroristes”.

        +0

      Alerter
  • Nicolas // 22.07.2014 à 14h12

    Je retente de publier ma traduction de la carte schématisé. Je reprends dans le détail, comme ça OB peut reprendre directement (ou si vous êtes courages, refaire la carte en y collant le texte français):
    Titre: Situation aérienne autour de la ville de Donetsk, pour la période du 17 Juillet 2014 de 17h10 à 17h30
    Les lignes vertes représentent les trajectoires de 4 avions de ligne présents dans la région à l’heure du crime.
    La ligne bleue, plus courte, est la trajectoire d’un avion militaire présent dans la région à l’heure du crime. L’état major russe affirme qu’il s’agit d’un SU-25 (il ne s’est pas identifié, mais ils connaissent d’une part l’arsenal ukrainien et d’autre part les caractéristiques de vol et la signature radio de cet avion).
    Les nombres indiqués le long de ces lignes indiquent les minutes après 17h (UTC, il me semble). Par exemple 19 indique la position d’un avion à 17h19
    Les petites bulles soulignent les positions de 3 avions à 17h20: le MH17, l’avion militaire, et le Delhi (Birmingham qui a fait un mouvement bizarre à 17h24 (pourquoi?)

    Pour les grandes bulles, de haut en bas et de gauche à droite (h=hauteur, altitude et v=vitesse):
    1ère bulle, texte bleu:
    N°0474, heure de détection 16h10
    AIC113, Delhi-Birmingham, Boeing 778
    h 12100 m, v 900 km/h
    (notez: l’équipage de cet avion avait vue sur le MH17, à 17h20, à environ 40km)
    2ème bulle, texte bleu
    N°0363 heure de détection 17h17
    CA 351 Copenhague-Singapour, Boeing 747
    h 9600 m, v 900 km/h
    (notez: l’équipage de cet avion avait vue sur le MH17, à 17h20, à environ 10 km)
    3ème bulle, texte rouge
    N°0364, heure de détection 17h17
    Copenhague-Kuala-Lumpur Boeing 777
    h 10100 m, v 900 km/h
    (notez le mouvement bizarre à 17h17, un autre graphique présenté par l’état-major russe montre que l’avion est alors sorti de son couloir)
    4ème bulle, texte orange
    N°3505, heure de détection 17h19
    h 10000 m, v 400 km/h
    heure de détection
    (note: nous en avons amplement discuté hier: si le plafond pratique du SU-25 est de 7000 m, il peut cependant temporairement arriver à 10000 m lors d’une montée “en cloche”)
    5ème et dernière bulle, texte en bleu:
    N°0368, heure de détection 17h24
    Paris-Taïpei, Boeing 778
    h 10100, v 900 km/h
    (notez les mouvements erratiques, en particulier à 17h28, 7 minutes après la catastrophe, l’avion plonge vers le sud)

    La grosse tache grise sur le schéma, c’est Donetsk
    Ces trajectoire montre que d’une part un avion militaire s’est approché ( à 3 km) du MH17 à 17h20. Kiev doit expliquer pourquoi.
    D’autre part, la trajectoire du MH17 est devenue anormale dès 17h17. Il est donc probable que les pilotes aient constaté un problème 4 minutes avant la catastrophe. Leurs dernières paroles devraient nous informer.
    Enfin, des mouvements anormaux apparaissent sur 2 avions passant dans la région, dès 17h24. Que leur a-t-on dit à ce moment-là? Pourquoi n’a-t-on pas entendu les pilotes de ces 2 avions?

      +0

    Alerter
    • Nicolas // 22.07.2014 à 14h20

      pardon, c’est à 17h21 que les distances des avions 0474 et 0363 sont d’environ 10 km et 40 km, à 17h20 ils sont plus loin (mais l’équipage du 0474 peut déjà voir quelque chose)

        +0

      Alerter
    • Guillaume CHANE // 22.07.2014 à 16h05

        +0

      Alerter
      • Nicolas // 22.07.2014 à 16h21

        Super, merci ! C’est OB qui va être content 🙂
        Si vous êtes en forme, vous pouvez ajouter la capture d’écran de la vidéo du BUK qui est à la frontière russe selon la version de Kiev, mais en fait à Krasnoarmeysk, en territoire kiévien:
        Entouré en rouge: une adresse: Krasnoarmeysk, rue de Dnepopetrovsk, 34
        Le cadre: sur la vidéo diffusée par les médias ukrainiens, soit disant sur la sortie en cours du lance missile “BUK-M1″ vers le territoire de la Russie, un véhicule tractant un lance-missile mobile, incomplètement armé, passe devant un panneau publicitaire sur lequel est indiquée l’adresse d’un concessionaire automobile de la ville de Krasnoarmeysk, rue de Dnepropetrovsk 34.
        La ville de Krasnoarmeysk se trouve sous le contrôle des forces armées de l’Ukraine depuis le 11 Mai.

          +0

        Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications