Ayant regardé (d’un premier œil) les déclarations de la HATVP, je retrouve les mêmes interrogations que j’avais eues quand j’avais étudié les déclarations de patrimoine des ministres : les élus ont souvent étonnamment peu de placements financiers, de liquidités, donc d’argent utilisable en cas de besoin. Ce qui est étonnant vu les revenus d’un député par exemple :

Voici une première synthèse des patrimoines des élus :

hatvp hatvp

Voici quelques remarques :

  • on note que la plupart des élus ont un total de placements financiers (donc de liquidités – comptes courants, Livrets A, LDD…) extrêmement faible. Il y a sans doute un petirt effet “Présidentielle”, mais il doit généralement être assez limité. Melenchon à un patrimoine normal vu ses revenus, dont il parle avec humour ici. Mais comment font-ils pour épargner aussi peu ?
  • heureusement que Poutou a eu in fine ses parrainages, sinon Macron aurait été le plus pauvre… Arthaud a ainsi plus que lui – c’est bien la peine d’avoir gagné 1,5 M€ chez Rothschild. Et encore, on voit que sans ses 275 k€ de créance sur droits d’auteurs, il aurait encore été en patrimoine négatif. cela n’empêche pas l’Obs de le qualifier de “riche”, ok, c’est leur candidat après tout… 🙂hatvp

Voici quelques points “intéressants” des déclarations. Pour Marine Le Pen :

hatvp

On note bien un total de liquidités personnelles étonnement faible (en dehors des sommes qu’elle a dû emprunter pour la présidentielle, évidemment).

hatvp

Les liquidités sont bien faibles, vu qu’elle a dû faire un crédit à la conso il y a 2 ans de 15 000 €…

Pour Fillon, on note une multitude de petits comptes, pour un total assez limité après 35 ans de députation !

hatvp

hatvp

Marianne l’a aussi relevé.

Il a aussi 2 montres de prix, qui lui ont été offertes :

hatvp

On retrouve ses fameux prêts, de son ami milliardaire et de sa fille (le pôvre homme) :

hatvp

Il estime son grand château à 750 000 €, ce qui semble très peu de prime abord. Mais c’est sans doute assez juste, car il est en fait dans un coin totalement perdu à 45 km du Mans, et qu’il coûte très cher en entretien et salaires (5 000 à 8 000 par mois) – c’est lui qui ruine en partie Fillon en fait.

Nicolas Dupont-Aignant a le patrimoine le plus important, mais il a pourtant des liquidités très faibles – sans doute à cause de la Présidentielle :

hatvp

Ce qui est dommage quand on a acheté il y a 2 ans une statue à 25 000 € … 🙂

hatvp

Je suis en tout cas preneur de vos remarques… 🙂

137 réponses à Le patrimoine des candidats à la présidentielle

Commentaires recommandés

matlac Le 23 mars 2017 à 00h17

Macron devant Poutou et derrière Arthaud en matière de patrimoine. Je ne pensais pas qu’on se marrerait à ce point-là, durant de cette présidentielle.

  1. Fritz Le 23 mars 2017 à 00h17
    Afficher/Masquer

    Je viens d’écouter le journal de France Inter à minuit : deux journalistes maison parlaient de la publication du patrimoine des onze candidats. Du vrai France Inter : soupçons exprimés sur les patrimoines de Marine Le Pen et surtout François Fillon, ironie légère contre Jacques Cheminade, F……. A……… et Jean Lassalle… Et rien sur le paria de la présidentielle, le bel Emmanuel.

    Circulez, il n’y a rien à voir. Dormez citoyens, les médias votent pour vous.


  2. matlac Le 23 mars 2017 à 00h17
    Afficher/Masquer

    Macron devant Poutou et derrière Arthaud en matière de patrimoine. Je ne pensais pas qu’on se marrerait à ce point-là, durant de cette présidentielle.


    • Alfred Le 23 mars 2017 à 07h27
      Afficher/Masquer

      Fallait bien ça pour pondre un bouquin intitulé “révolution”. Maintenant c’est le camarade Macron.
      Demain ce sera Robin des Bois.
      (Si quelqu’un vous dit encore qu’il va voter Macron n’oubliez de le prendre en photo il faut l’encadrer.)


      • Kiwixar Le 23 mars 2017 à 08h37
        Afficher/Masquer

        « Macron, écrivain… » comme titre l’Obs… Oui, sa profession n’est pas « banquier » ou « politicien » mais « écrivain ». L’histoire se répète en farce, et les journalistes français ont une guerre de retard, comme d’hab : ils exposent publiquement leur veulerie kollaborationniste alors que le monde change à vitesse V et qu’ils vont se retrouver sans maillot de bain à marée basse.


      • Gwen Le 23 mars 2017 à 09h53
        Afficher/Masquer

        Napoléon III avait aussi écrit un livre sur la misère en France et comment y mettre fin avant de se faire élire président. La France va-t-elle connaître la même histoire avec saint Macron ?


        • Alfred Le 23 mars 2017 à 10h03
          Afficher/Masquer

          Vous faites bien de le rappeler à nos mémoires celui là. Effectivement il y a quelque chose du petit Napoléon chez le micron. C’est le moment de relire ce que Bismarck pensait du numéro 3 et de tout le mal qu’il pouvait faire à la France.


          • Sainthip Le 23 mars 2017 à 10h47
            Afficher/Masquer

            Il faut faire attention avec les stéréotypes: Napoléon III a été sur le plan économique un des meilleurs chefs d’état français, et il a assuré au pays 20 ans de prospérité. Malheureusement, il a trop fait la guerre, encore que celle de 1870 ne soit pas de son fait.


            • Alfred Le 23 mars 2017 à 12h27
              Afficher/Masquer

              Le Napoléon III super économiste c’est aussi un stéréotype. Certes l’ami des grands travaux et des grand bourgeois. Le bénéfice net pour la nation sur l’ensemble de l’épisode est par contre discutable. La France grande nation européenne a été remplacé par l’Allemagne à cet époque là. C’est aussi le moment de la vraie naissance du pouvoir continental US qui pourra se transformer en hégémonie (libre qu’il est sur son continent). Le reste à suivi la pente. (grands bourgeois qui ont préféré la Prusse à la commune; lisez les péripéties du siège de Paris et voyez donc cette époque sordide ou l’ennemi est presqu’embarassé des turpitudes des Français entre eux). De cette époque à maintenant en passant par “l’an 40” je vois une certaine continuité: Plutot payer le tribu des vassaux que de partager avec les sans-dents (14-18 etant l’intermède ou on a essayé d’utiliser les sans dents pour renverser le sens du tribut – trop tard une nouvelle puissance hégémonique été née (les US) qui avait son mot à dire).


    • Vladimir K Le 23 mars 2017 à 14h34
      Afficher/Masquer

      Mais Poutou a la deuxième plus belle voiture (une peugeot 3008 de 2012) après Jean Lassale (une Citroën C6)

      Des nantis je vous dis ! En plus, Poutou lui, n’est pas endetté !


  3. Caliban Le 23 mars 2017 à 00h18
    Afficher/Masquer

    On rappellera juste que ces déclarations de candidats sont faites sur l’honneur et sans contrôle (décision du 9 octobre 2013, http://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2013/2013-675-dc/decision-n-2013-675-dc-du-09-octobre-2013.138242.html … tour de passe-passe à l’article 8 je crois), contrairement à celles faites à la HATVP par les parlementaires et par les ministres … et il faut voir avec quel zèle.

    En bloc et en détail, as usual.


  4. kasper Le 23 mars 2017 à 00h43
    Afficher/Masquer

    Devinette: quel homme politique a dit “nous n’avons qu’un seul compte, au credit agricole de Sablé sur Sarthe” ? ^^


    • thorspark Le 23 mars 2017 à 08h41
      Afficher/Masquer

      Ce n’est pas celui qui a dit “Si je suis mis en examen, je ne serais pas candidat” ?


    • brius Le 23 mars 2017 à 12h04
      Afficher/Masquer

      Sans doute voulait-il dire “un seul compte…joint ” ?


    • Vladimir K Le 23 mars 2017 à 14h38
      Afficher/Masquer

      des agences CA, il y en a ailleurs qu’à Sablé sur Sarthe, elle est peut-être là l’explication.


    • Domdom Le 24 mars 2017 à 00h54
      Afficher/Masquer

      Moi je dis, en toute bonne foi, n’avoir qu’un compte aussi, même si j’ai un Pel et un livret A. Là c’est pareil !! Quel mauvais esprit !


  5. Lysbeth Levy Le 23 mars 2017 à 00h50
    Afficher/Masquer

    Moi ce sont les ventes de livre de Mr Macron qui me posent un problème, car comment gagner autant avec les droits d’auteurs ? Et les droits d ‘auteurs de Mélenchon dépassent ceux de Macron en rapport : http://www.non-stop-politique.fr/actu/deja-vu/jean-luc-melenchon-devance-emmanuel-macron-pour-vente-livres-21513 Vente du livre de Macron ” Révolution, c’est notre combat pour la France d’Emmanuel Macron 268 pages,17,90€ XO éditions” estimé à 200 000 ventes ! Déjà revendu a priceminister à 7 € mais comment on compte ce que rapporte vraiment les droits d’auteurs d’un livre, ce n’est pas un bestseller tout de même : http://www.editions-humanis.com/combien-gagne-auteur.php ..On a l’impression sur le tableau que Macron n’est pas le plus riche bien qu’il soit jeune et que les députés ont pû mettre leur argent placés depuis des années, en actions, voir dans des paradis fiscaux ??


    • ... Le 23 mars 2017 à 05h37
      Afficher/Masquer

      Ce ne sont pas les ventes du livre mais une avance de l’éditeur !


      • Alberto Le 23 mars 2017 à 07h42
        Afficher/Masquer

        SI l’éditeur n’avait pas fait à Macron une “avance” (pas un prêt ni un don, hein !), notre candidat aurait eu une dette de 77 595 en fait de patrimoine. Le pôôvre !


    • LBSSO Le 23 mars 2017 à 06h22
      Afficher/Masquer

      Si c”est le Monde qui le dit…

      “De plus, à défaut d’être réguliers, les liens entre Emmanuel Macron et Bernard Fixot sont anciens. En 2008, le jeune inspecteur des finances était le secrétaire de la commission Attali, mise en place par Nicolas Sarkozy, « pour la libération de la croissance française », dont Bernard Fixot a fait des pieds et des mains pour assurer la coédition du rapport. Il croyait en l’ambition de ce texte, qui s’est brisé sur la fronde des taxis parisiens.

      Acquis aux valeurs libérales, passionné par la Californie, où il réside la moitié de l’année et où il assiste à l’ubérisation du monde, M. Fixot est, en quelque sorte, un déçu du sarkozysme,(…).”

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/11/24/emmanuel-macron-xo-le-choix-d-un-editeur-liberal-et-populaire_5037340_4854003.html

      (Cet à-valoir est acquis ,s’ajoute aux droits d’auteur et imposable, à ma connaissance)


      • Alfred Le 23 mars 2017 à 07h19
        Afficher/Masquer

        “ah, si c’est une oeuvre (de charité)…..” (Les tontons flingueurs).


        • LBSSO Le 23 mars 2017 à 13h54
          Afficher/Masquer

          🙂 Les Tontons flingueurs,suite:

          “C’est jamais bon de laisser dormir les créances, et surtout de permettre au petit personnel de rêver.”

          Monsieur Fernand (Emma..euh pardon ,Lino Ventura )


      • EAUX TROUBLES Le 23 mars 2017 à 10h03
        Afficher/Masquer

        Pour les ventes de livres, quelques indications. Le site https://www.chasse-aux-livres.fr donne le classement des ventes sur Amazon. A ce jour : Revolution (sic) de Macron est classé 508 ème. De Fillon, Vaincre le totalitarisme islamique classé n° 6357, Faire classé n° 8262, De Mélenchon, l’avenir commun, n° 1 et l’ère du peuple (nouvelle édition) classé n°361 (les ouvrages de Mélenchon sont à 3 E neufs).


    • Betty Le 23 mars 2017 à 11h10
      Afficher/Masquer

      Juste pour compléter votre propos slate.fr commet une ” analyse” au sujet de la vente des livres: “(…)Le flou artistique qui règne autour du décompte de la vente des livres vient périodiquement nous rappeler qu’il n’en est rien” “L’estimation des ventes de livres, réalisée par des instituts comme GfK et Edistat, est un sondage dans lequel chaque caisse de librairie consultée est l’équivalent d’un Français interrogé. ” “cet échantillon est composé de plus de 3.500 points de ventes chez GfK, et d’un nombre qui n’est pas communiqué pour Edistat”
      http://www.slate.fr/story/113583/ventes-livres-nicolas-sarkozy-energie-desespoir
      Il me semble que ce qui était valable en 02/2016 l’est toujours aujourd’hui… Les medias dans leurs articles évoquent seulement l’impression de l’ouvrage d’E.Macron.


    • Alberto Le 29 mars 2017 à 15h14
      Afficher/Masquer

      Selon Le Canard Enchaîné du 29 mars 2017, Macron aurait vendu 126 325 exemplaires de son livre.


  6. Mat Le 23 mars 2017 à 01h10
    Afficher/Masquer

    Fillon a un compte courant négatif (-3555€). J’espère que sa banque lui fait payer des agios, comme pour les autres français.


    • Eric10 Le 23 mars 2017 à 01h15
      Afficher/Masquer

      non mat, dans le système de la caste, c’est la banque qui paie fillon, pas l’inverse.ils mangent ensemble combien de fois par semaine ? et puis fillon n’est plus français comme ces 5 candidats déconnexés ! ils sont apatrides et haissent la France et les Français.


  7. Fritz Le 23 mars 2017 à 01h21
    Afficher/Masquer

    Si on avait publié le patrimoine des seize candidats à la présidentielle en 2002, le manoir de Bity aurait pu empêcher Chirac de passer le premier tour. Remarquez, les révélations du Canard sur le “Bitygate”, durant le mois d’août 2001 , n’avaient suscité aucune reprise dans la bonne presse, et la Tribune de Genève pouvait conclure : « En Suisse, comme dans les pays anglo-saxons, ce scandale aurait achevé un chef d’État. Mais on est en France, et ce feuilleton n’a provoqué aucune réaction. »


    • Alfred Le 23 mars 2017 à 10h32
      Afficher/Masquer

      Il y avait aussi l’appartement de Sarkozy sur l’île de la jatte qui dans une démocratie fonctionelle (sans même parler de la justice..) nous aurait épargné ses footings autour de Bregancon… Allez c’est oublié tout ça. Depuis il a fait pire.


  8. Mohsen Le 23 mars 2017 à 01h31
    Afficher/Masquer

    Ils ont oublier leurs comptes en suisse , USA , les résidences secondaires au Maroc .


  9. Boris Le 23 mars 2017 à 02h25
    Afficher/Masquer

    Ne pensez-vous pas qu’il aurait tout simplement la possibilité de délit d’initier ou d’une crainte réelle de leur part vis-à-vis du système financier ?

    Je remarque que la plupart de leurs avoirs sont placé dans l’immobilier ( valeur refuge), loin des liquidités ou des placements bancaires.

    Ne serait-il pas plus sage que tout Français qui puissent se le permette suive leurs exemples ?

    Ceci est une interrogation et non une affirmation, mais il est vrai que je me pose la question.


    • Kiwixar Le 23 mars 2017 à 06h06
      Afficher/Masquer

      En 2008, on est passés à un doigt de l’explosion intégrale de toutes les banques, et certains politiciens ont vu ça de près. Barouin a expliqué qu’ils étaient un peu tous comme des poules devant un couteau (lui y compris, hein). Vu que rien n’a été résolu, au contraire (il est désormais légal de tondre le déposant pour sauver « sa » banque), ça vous décrit les risques d’être créancier d’une banque, alors que les rendements sont inférieurs à l’inflation. Ca va complètement à l’encontre de la logique risque/rendement.


    • LBSSO Le 23 mars 2017 à 06h38
      Afficher/Masquer

      Le patrimoine des français est composé à environ 60 % d’immobilier.
      Compte tenu de la dette de notre pays , à votre avis quelle sera la cible des nouveaux impôts et taxes sachant que contrairement à l’escargot, vous ne pouvez vous exiler en passant la frontière avec votre maison sur le dos ?


  10. christo Le 23 mars 2017 à 03h24
    Afficher/Masquer

    Pour la gentilhommière/manoir/château de Fillion, c’est très réaliste. Les prix pour ce genre de bien en “brousse” est souvent dans une fourchette de 500 000 à 800 000 euro et très souvent difficilement vendable. Le coût d’entretien est en effet exorbitant. C’est un problème pour les français comme pour les italiens de maintenir ce patrimoine debout.


    • JLR72 Le 23 mars 2017 à 09h41
      Afficher/Masquer

      Après avoir fait un tour sur seloger.com, la valeur du bien de la famille Fillon me parait tout de même bien minorée.


      • Ligier Le 26 mars 2017 à 11h38
        Afficher/Masquer

        Connaît on le nombre de mètres carrés du château du châtelain Fillon?

        Entre le prix de vente et le prix que le potentiel acheteur va réellement payer, il peut y avoir une marge.


        • Jenn Le 27 mars 2017 à 02h13
          Afficher/Masquer

          @Ligier Oui, le chateau en lui-même fait 3132m²


  11. Grégory Le 23 mars 2017 à 04h01
    Afficher/Masquer

    Je doute fortement que Macron ait vendu tout ça. Il n’y a que 73 commentaires clients sur amazon. Ca me semble impossible que ça corresponde a plus de 100K ex réels (j’ai des points de comparaison…et même sans ça, il suffit de constater que “Faire”, de Fillon, vendu à 90K ex fin novembre, a 200 commentaires sur Amazon.).


    • Vlois Le 23 mars 2017 à 08h09
      Afficher/Masquer

      Pas impossible il y a possibilité de faire monter dans le classement en achetant des propres livres. Je ne sais pas si c’est le cas mais ça s’est déjà fait par le passé. Même Gauguin l’a fait pour monter sa côte en rachetant ses propres tableaux.

      Chez Macron tout est dans le principe de réflexivité : je suis partout c’est donc que je suis populaire, et si je suis populaire, je suis partout.

      Pourquoi pas le même principe avec les livres ?


      • Enma Le 23 mars 2017 à 14h39
        Afficher/Masquer

        “Chez Macron tout est dans le principe de réflexivité : je suis partout c’est donc que je suis populaire, et si je suis populaire, je suis partout.”

        Complètement, et c’est bien là qu’est le danger. Les médias sont actuellement en train de tenter le passage d’une prophétie auto-réalisatrice et il n’est pas impossible que ça fonctionne.

        Quelques références ici, si ce type d’effet vous intéresse : (voir l’échange avec Sylv – et ouais, je m’autocite honteusement)
        http://www.les-crises.fr/urgent-aidez-moi-a-poser-des-question-a-macron-a-18h00/

        Il est grand temps que les populations soient instruites des processus qui déterminent nos “prises de décision” et des nombreux moyens qu’on a de nous manipuler, même s’il faut bien avouer que ça avance (pas assez vite à mon goût)…


  12. Pol Le 23 mars 2017 à 04h18
    Afficher/Masquer

    A l’heure actuelle il est assez risqué de conserver des actifs tels que des placements financiers et un compte bien géré doit être proche du zéro . Une gestion patrimoniale prudente passe obligatoirement par des biens tangibles, immobilier, terres, objets de collection, éventuellement métaux précieux et du cash hors banque pour régler les problèmes courants.


  13. basile Le 23 mars 2017 à 05h42
    Afficher/Masquer

    à y réfléchir, c’est assez douteux moralement, cette transparence effrénée, où il faut tout dévoiler, à la mode de Loft Story. Ça peut focaliser l’opinion sur des détails n’ayant rien à voir avec ce qu’on attend d’un candidat, avec l’aide bien intentionnée de nos bons média.

    Le candidat fourmis, malgré un salaire moyen, suscitera la jalousie, et sera qualifié de richard éloigné du peuple pour tenter de le discréditer.


  14. Kiwixar Le 23 mars 2017 à 05h57
    Afficher/Masquer

    Les deux plus riches savent se gérer, ils devraient être capables de gérer le pays. Quant au jeune blanc-bec qui a tout claqué (allez, je vais revoir The Wolf of Wall Street pour voir comment les financiers claquent autant de pognon), il faut le mettre juridiquement sous tutelle.


    • Narm Le 23 mars 2017 à 08h02
      Afficher/Masquer
    • Eric83 Le 23 mars 2017 à 08h25
      Afficher/Masquer

      Je pense avoir trouvé un possible investissement passé sous le radar de la déclaration à la HATPV : le vin.
      Le vin est devenu depuis plusieurs années un investissement pour les gens fortunés qui veulent diversifier leur patrimoine…et accessoirement en consommer une partie.
      Macron a très bien se constituer une cave de plusieurs centaines de milliers d’euros avec quelques centaines de bouteilles.
      Et puis, quoi de plus facile pour se constituer une cave – sûrement à de très bonnes conditions – quand on a été secrétaire général adjoint de l’Elysée puis Ministre.
      N’est-ce pas le négociant en vins et fournisseur de l’Elysée qui a offert des costumes de luxe, du même tailleur que celui de Fillon, à Moscovici…par vraie amitié ?


      • Eric83 Le 23 mars 2017 à 08h45
        Afficher/Masquer

        Bon et puis pour ne se faire gauler comme Fillon ou Moscovici dans des histoires de costumes de luxe – à 6 500 € le bout – achetés par de vrais amis, Macron a trouvé la parade pour sa femme.
        Car Macron aussi a de vrais amis, en l’occurrence la famille Arnault, qui prête gentiment des vêtements de luxe à sa femme Brigitte.
        http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/brigitte_macron_ne_se_fait_pas_offrir_de_vetements_de_luxe_on_les_lui_prete_389704

        Trop fort, même Gala se joint à la meute des MSM pour défendre Macron.


        • KB Le 23 mars 2017 à 17h39
          Afficher/Masquer

          Rien de nouveau, Ségolène R. a été habillée par Paule Ka pendant sa campagne présidentielle.. (moins cher que louis vuitton, j’en conviens)


  15. smaksing Le 23 mars 2017 à 06h01
    Afficher/Masquer

    C’est clair que Macron avant denrier et surtout derriere Arthaud, y a comme une anguille…


  16. Jérôme Le 23 mars 2017 à 06h01
    Afficher/Masquer

    Détail curieux ils sont quasiment tous en découvert sur leur compte courant.


    • Bilbo Le 23 mars 2017 à 10h36
      Afficher/Masquer

      Une explication possible mais non garantie : les frais liés à la présidentielle.
      En effet ils sont candidats en leur nom propre et non pas en tant que représentants d’un parti (on vote pour un individu et non pour le représentant d’une personne morale). Ils sont supposés avancer les frais directement ou par une structure dont ils ont le contrôle.

      Ça explique d’ailleurs pourquoi Les Républicains ont dû se ranger derrière Fillon : l’argent des primaires avait déjà été remis à une association gérant la campagne du père François (je n’ai plus le lien mais ça doit se retrouver facilement). Celui-ci avait donc les moyens financiers, même sans le soutien LR. Nul doute qu’il y aura une révision des statuts du parti à l’avenir.

      Corollaire intéressant : C’est Sarko et son association en charge de la campagne qui auraient dû supporter les conséquences financières de l’invalidation des comptes de campagne 2012 et non pas l’UMP. Le Sarkothon qui s’en est suivi a pour moi un parfum de détournement d’argent puisqu’il a été perçu par l’UMP pour être ensuite reversé à Sarko.


    • fanfan Le 23 mars 2017 à 18h21
      Afficher/Masquer

      Pas Mélanchon qui commente ici son patrimoine avec humour…
      “Moi, mon patrimoine, mon statut” : https://jlm2017.fr/2017/03/22/moi-patrimoine-statut/

      “J’ai donc vendu mon appartement de l’époque. Le produit de cette vente et un emprunt m’ont permis d’acquérir un appartement plus grand (110 m2) dans le même arrondissement populaire de Paris (…) Il m’en a couté 800 000 euros en 2014. Après des travaux …, j’estime aujourd’hui la valeur ma résidence principale à 837 000 euros. Je suis toujours propriétaire de la même maison de campagne (…) vers Montargis…

      “J’ai toujours les mêmes supports d’épargne, un livret bleu, un LDD et un compte épargne logement, pour un total de 98 000 euros en prévision de travaux. J’épargne beaucoup parce que je suis très bien payé au Parlement européen, parce que j’ai hérité de mes parents et parce que je reçois une part de droits d’auteur. Mais surtout parce que je n’ai ni loisirs, ni passions coûteuses en matière de fringues, de voitures ou de montres. Ou de quoi que ce soit. (…) Je n’ai pas d’actions, ni aucune autre forme de placements, ce qui n’est pas malin. Mes dettes s’élèvent à 165 000 euros. Mon patrimoine net est donc de 965 000 euros. La hausse des prix de l’immobilier à Paris depuis dix ans m’a donc permis un enrichissement sans cause


      • Jeanne L Le 23 mars 2017 à 20h45
        Afficher/Masquer

        Moi j’ai aimé la phrase de Mélenchon sur ses livres. Quelle valeur hein les livres? J’ai le même problème


  17. martin Le 23 mars 2017 à 06h25
    Afficher/Masquer

    Il est assez curieux que les dettes fiscales ne figurent pas dans ces déclarations comme elles figurent dans celle de l’ISF (ie : l’impôt sur le revenu 2016 sera payé en 2017 et doit donc venir en déduction du patrimoine net puisque qu’il s’agit bien d’une dette “certaine” )…

    …et il est absolument impossible de se faire une idée du patrimoine réel des candidats sans avoir une “photographie” du foyer fiscal. Si, par exemple, Macron finance 500KE de travaux dans la maison du Touquet de Madame, cet argent “sort” de son patrimoine de façon purement fictive. Mais c’est aussi valable pour tous les autres…


  18. Dubreuil Le 23 mars 2017 à 06h48
    Afficher/Masquer

    Hamon le prêt immobilier de 570 k est à rembourser solidairement, donc montant à diviser par 2 pour sa dette à lui, + 29000, total de 310 000, idem il ne dispose que de 46% de leur appartement commun, donc actif à diviser par 2.

    Fillon a oublié d’indiquer ses costumes à 13000 euros chaque qui sont pourtant des biens mobiliers de plus de 10 000 euros chaque.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bien_meuble
    l’article VIII s’applique aussi aux biens professionnels …
    Logiquement cela s’applique à toute collection de plus de 10 000 euros


    • Surya Le 23 mars 2017 à 07h00
      Afficher/Masquer

      https://declarations.hatvp.fr/pdf/hatvp-guide-du-declarant.pdf

      Seul le droit détenu par le déclarant (ou par la communauté) doit être mentionné et évalué. Par exemple, si vous détenez la moitié de la nue – propriété d’une maison, seule la valeur de ce droit devra être portée sur la déclaration.

      Ne sont-ils pas sensés ne déclarer que leur quote-part ?


    • Patrick-Louis Vincent Le 23 mars 2017 à 10h19
      Afficher/Masquer

      Oui, mais il faut tenir copte de l’usure. Un costume à 10 000€ à l’achat, ne vaut rien à la revente.


    • brius Le 23 mars 2017 à 12h13
      Afficher/Masquer

      aha ! Ca a beau être un costume de chez Arnys, ça s’use quand même !!? mais belle trouvaille qui donne le sourire en ce jour de grisaille !!


  19. Kiwixar Le 23 mars 2017 à 07h25
    Afficher/Masquer

    Le Pen : “en dehors des 3,6 M€ qu’elle a dû emprunter pour la présidentielle, évidemment.”

    Je ne comprends pas ça. N’est-ce pas au parti de financer la campagne de son candidat? Quels sont les revenus (frais remboursés par l’Etat aux candidats qui font plus de 5% ?) qui vont lui permettre de rembourser cette dette?


  20. Yves Le 23 mars 2017 à 07h32
    Afficher/Masquer

    Je suis surpris par le LDD de Jean-Luc Mélenchon : 47 655.06€. Il me semblait que le plafond était de 12 000€.


    • Cédric Le 23 mars 2017 à 08h39
      Afficher/Masquer

      il y a deux couches supplémentaires apparament. je vous dis ça quand j’atteins le premier plafond.


    • fanfan Le 23 mars 2017 à 18h28
      Afficher/Masquer

      “Ma banque est toujours la Caisse de Crédit Mutuel de Massy.”
      https://jlm2017.fr/2017/03/22/moi-patrimoine-statut/


  21. kenetbarbie Le 23 mars 2017 à 07h38
    Afficher/Masquer

    Entendu sur France Inter ce matin (journal de 7 h 30 je pense) : Macron a 600000 euros sur divers comptes…D’où sortent-ils ce chiffre ? Les décodeurs se sont-ils précipités pour vérifier cette “strange news” ?


    • Philippe30 Le 23 mars 2017 à 07h59
      Afficher/Masquer

      La Suisse , le chocolat , les comptes ……

      Pas possible qu’il est cramé autant en 2 ans , il les a planqué sinon c’est un nul en gestion


    • Patrick-Louis Vincent Le 23 mars 2017 à 10h21
      Afficher/Masquer

      Cela serait logique, car, que sont devenus les 935 000€ de la vente de son appartement parisien ?


  22. Philippe30 Le 23 mars 2017 à 07h58
    Afficher/Masquer

    Il faut faire le ratio salaire perçu et patrimoine acquis pour connaitre le meilleur gestionnaire….

    Vous n’allez pas me dire qu’avec au minimum 6.000 e par mois comme député / ministre / membre d’une commission de quelque chose et ce depuis plusieurs décennies certains n’ont pas des problèmes de gestion de patrimoine et d’argent.

    Le meilleur serait Dupont Aignan en terme de valeur ou le plus franc en terme de déclaration
    Et la meilleure serait Arthaud en terme de résultat vu son faible salaire dans l’éducation.

    Philippe


  23. dieutre Le 23 mars 2017 à 08h21
    Afficher/Masquer

    Pas de patrimoine immobilier pour Macron, s’il n’avait pas écrit de bouquin, il serait en négatif!, il a placé tous ses oeufs dans le meme panier (en produits financiers), il a claqué 2 millions en peu de temps, s’il gère la France comme il a géré son patrimoine, on est mal barrés!


    • Kiwixar Le 23 mars 2017 à 11h01
      Afficher/Masquer

      Ou bien barrés : quand un pays doit 2000 milliards aux banques, le pays a un problème ; quand un pays doit 200,000 milliards aux banques, euh le contribuable éponge tout et sauve les banques?


      • Tunkasina Le 23 mars 2017 à 16h27
        Afficher/Masquer

        Ou alors, on coule les banques et on efface la dette.

        Macron est il endetté ?
        Est ce ce la son plan final et machiavélique ? Se faire passer pour un ami de la finance, pour en fait, libérer la veuve et l’orphelin ?


    • JRM66 Le 24 mars 2017 à 15h32
      Afficher/Masquer

      Tout à fait d’accord…
      Et pour les produits financiers il ne semble pas avoir été extrêmement pertinent.
      Sincèrement entre un Fillon qui considère l’argent public dédié à sa fonction de parlementaire comme sa propriété et Macron qui jette son argent par les fenêtres on peut dire que le choix est Cornélien.


  24. Betty Le 23 mars 2017 à 08h27
    Afficher/Masquer

    Désolée mais je suis une quiche en compta. Le site la-croix.com http://www.la-croix.com/France/Politique/Emmanuel-Macron-joue-transparence-biens-2017-02-12-1200824266 indiquait en février dernier que Monsieur EM! jouait la transparence et à l’épineuse question du financement de sa campagne il était indiqué au sujet de son montant qu’il estimait à 17 millions d’euros :”une somme qu’il compte notamment rassembler en contractant un emprunt bancaire personnel de 8 MILLIONS D’EUROS AVANT MARS.” La déclaration a été signée le 16 mars 2017. Si l’emprunt avait été contracté il aurait du être ventilé sur quel poste?


    • Bruno Kord Le 23 mars 2017 à 19h50
      Afficher/Masquer

      Non. Le patrimoine à déclarer est celui possédé au 1er janvier 2017. Donc, avant la date de l’emprunt dont vous parlez


  25. Bruno Kord Le 23 mars 2017 à 08h34
    Afficher/Masquer

    Vous avez raison. D’après sa déclaration, Marine Le Pen a emprunté 6 M€ ( un prêt de 4 M€ et un prêt de 2 M€)


  26. Betty Le 23 mars 2017 à 08h56
    Afficher/Masquer

    Enfin je voulais juste signaler une “erreur” dans un article paru sur le site lemonde.fr le 16 novembre 2016 http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/11/16/emmanuel-macron-candidat-a-l-election-presidentielle_5031923_4854003.html dans lequel il est affirmé que: “Malgré ses bons sondages et une popularité qui flirte avec les 50 % D’OPINIONS FAVORABLES, M. Macron sait que la voie est étroite.” Or le site lesecho.fr indique le 3 novembre 2016 https://www.lesechos.fr/elections/presidentielle-2017/0211457642417-la-popularite-de-macron-seffrite-2040122.php “L’ancien ministre reste certes la deuxième personnalité préférée des Français avec 33 % D’OPINIONS POSITIVES”. Enfin le 14 novembre 2016 le site liberation.fr http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2016/11/14/macron-se-mefie-de-ses-bons-sondages_1528425 précisait que: “Testé pour la première fois PEU APRES SON ENTRÉE AU GOUVERNEMENT, l’ancien locataire de Bercy y fait une percée foudroyante, recueillant à gauche comme à droite plus de 50 % DE BONNES OPINIONS.”


    • LBSSO Le 23 mars 2017 à 15h42
      Afficher/Masquer

      Sondage Mars 2017 :

      Question:”De ces deux personnalités laquelle préférez-vous ?”

      http://www.ifop.com/media/poll/3688-1-study_file.pdf

      (voir l’intéressante page 19 en fonction les catégories sociaux professionnelles et niveau d’études )

      Contre intuitif et surprenant, non ? Comment interpréter ?


      • demain_on_rase_gratis Le 23 mars 2017 à 17h33
        Afficher/Masquer

        @LBSSO : Je retiens pour ma part de ce tableau p19 les choses suivantes:

        1. moins les gens sont qualifiés (au sens du niveau “étude” et/ou de la catégorie socio professionnelle) , plus ils sont nombreux à préférer Le Pen. (mais la majorité des sondés de cette catégorie préfère toutefois Macron)

        2. plus les gens habitent dans des zones rurales, plus ils sont nombreux à préférer Le Pen. (mais la majorité des sondés de cette catégorie préfère toutefois Macron)

        3. 40% des sympathisants de droite (UDI + LR + FN) préférent Macron à Le Pen. (mais la majorité des sympathisants de droite sondés préfère Le Pen)


        • LBSSO Le 23 mars 2017 à 20h16
          Afficher/Masquer

          Pas exactement.Il faudrait écrire:
          “1. moins les gens sont qualifiés , plus ils auraient l’intention de voter M Le Pen mais ils préfèrent toutefois EM dans ce sondage.
          2. plus les gens habitent dans des zones rurales, plus ils seraient nombreux à avoir l’intention de voter MLP mais ils préfèrent toutefois dans ce sondage EM .”

          J’ai trouvé ce sondage très surprenant même si il confirmait des échanges (que je pensais non représentatifs) personnels avec des connaissances .
          Mon petit doigt me dit que vous avez peut-être des données détaillées (intentions de vote vs préférences)plus récentes ou issues d’autres sources afin de pouvoir les croiser.
          (Enfin c’est un sondage téléphonique donc avec des biais possibles)


  27. Patrique Le 23 mars 2017 à 09h23
    Afficher/Masquer

    Plusieurs candidats montrent que ce sont de très mauvais gestionnaires.
    Fillon (monsieur 600 milliards de dettes) doit emprunter pour payer ses impôts !!!!
    Macron malgré ses millions reçus de sa banque est “pauvre” comme Crésus.
    Le Pen, malgré ses importants émoluments reçus du parlement européen et ses donations, a un patrimoine très modeste.
    En voila 3 qui ne doivent surtout pas gérer les finances de la France, il vont encore aggraver la situation.


  28. Sainthip Le 23 mars 2017 à 09h33
    Afficher/Masquer

    Moi, ce qui me gêne, c’est que tous ces gens qui ont gagné pas mal d’argent dans leur vie sont incapables de gérer leurs propres biens: l’argent leur file entre les doigts! Certains plus que d’autres, évidemment. Comment feront-ils pour gérer l’argent de la Nation?


    • Tranquille Emile Le 24 mars 2017 à 06h55
      Afficher/Masquer

      Moi ça ne me gêne absolument pas que ceux qui ont de l’argent le dépensent à leur guise, et qu’ils vivent grand train. Bien au contraire.
      Et dépenser tout son argent et ne pas afficher ostensiblement son patrimoine est très loin de ne pas savoir gérer.
      Ne pas savoir gérer c’est quand vous dépensez plus que vous ne gagnez sans avoir la capacité, à tout moment, de rembourser vos dettes.
      En d’autres termes, avoir des dettes en étant capable de les rembourser du jour au lendemain est une façon de gérer parfaitement valable (les dettes peuvent même dans certains cas contribuer à l’enrichissement de celui qui y recourt …).
      Et de ce que je vois de l’évolution dans le temps du patrimoine de Macron ou de Fillon, je dirais pour ma part qu’ils gèrent parfaitement bien leurs finances. Pas de la même façon certes, mais chacun est encore libre dans mon pays de dépenser son argent comme il l’entend !


  29. Didier Le 23 mars 2017 à 09h56
    Afficher/Masquer

    Merci encore une fois pour ce remarquable travail de mise en perspective.

    Quant à moi, ma religion est faite: je m’en va voter pour le candidat du Lumpenprolétariat, j’ai nommé le sieur Macron.


  30. Scrib Le 23 mars 2017 à 10h02
    Afficher/Masquer

    Je comprends peut etre mal les biens à déclarer :
    http://www.hatvp.fr/wordpress/wp-content/uploads/2017/03/HATVP_dec_pres_2017_Macron.pdf

    “Doivent être déclarer les biens immobiliers détenus en propre, les biens de la communauté, les biens indivis – quel que soit leur statut juridique”
    “Seul la quote part que le candidat à l’élection présidentiel détient doit être déclaré et valorisé”

    Bon, La maison du Toucquet appartient à Mme (on sait qu’ils sont sous le régime de la communauté légale) – mais pas depuis quand (2007 à priori), ni de quelle manière elle a été acquise
    Si donation, héritage => bien en propre à Mme
    Si acquisition après mariage financé par Mme => bien de la communauté mais 0% à E. Macron
    Si acquisition après mariage financé par les 2 : => bien de la communauté et X% à E. Macron

    Dans les 2 derniers cas, il me semble que le bien devrait apparaitre (indépendamment de la question de la valorisation)


    • Scrib Le 23 mars 2017 à 10h03
      Afficher/Masquer

      suite

      Concernant le prêt, comme évoqué sur l’autre fil, Mr Macron est donc “propriétaire” d’une certaine valeur sur la maison (sur les plus value réalisées grâce aux travaux)
      Si on résume la situation du prêt, c’est soit :
      – limite un don déguisé à Mme de 350K car il n’a aucun droit sur la maison
      – soit un “oubli” d’actif (ex : il finance un agrandissement, augmentant la valeur de 300K, les 300K sont à son actif à lui logiquement)

      Dernier truc : j’aimerai bien savoir ce qui est masqué en point 6 sur la page 3 (qui doit fournir des détail sur ce fameux “néant” en bien immobilier)

      Je suis pas gestionnaire en patrimoine, donc je suis pas sur de tout


      • Bruno Kord Le 23 mars 2017 à 20h03
        Afficher/Masquer

        J’ai lu quelque part que la maison du Touquet appartient à Madame Macron suite à une donation ou à une succession. C’est donc un bien qui lui est propre (il n’appartient pas à la communauté matrimoniale).
        Les revenus perçus par E. Macron constituent des biens communs. De même que l’emprunt contracté.
        Le fait d’utiliser des fonds communs pour réaliser des travaux dans un bien propre est tout à fait possible, sans qu’il y ait donation. Le jour où la communauté cessera ( divorce ou décès), la communauté devra recevoir le remboursement des fonds utilisés pour l’amélioration du bien propre.


  31. Alfred Le 23 mars 2017 à 10h16
    Afficher/Masquer

    Personne n’est naïf ici. nous cherchons juste collectivement à leur faire rendre gorge. Vous n’avez pas l’air de comprendre les rapports de force. Sans tout ce cirque ils seraient intouchables mais encore plus coupés des “nécessiteux” et décrédibilisés. Pour maintenir l’illusion de la démocratie ils ont du donner des gages il leur a fallu faire semblant (déclaration de patrimoine etc). Ce faisant ils se sont affaiblis et les entourloupes sont devenues un peu plus visibles. Rien de grave. Rien n’a changé. On continue de descendre vers les enfers.


  32. EAUX TROUBLES Le 23 mars 2017 à 10h23
    Afficher/Masquer

    http://french-american.org/evenements-faf-fr/fab_2016sept/

    Mr Macron a des relations : “Depuis 2012, Emmanuel Macron est Young Leader de la French-American Foundation.”

    ll a tout bon ! Ne nous en faisons par pour lui, avec un tel réseau, tout est permis…


  33. ceyal Le 23 mars 2017 à 10h29
    Afficher/Masquer

    En droite ligne avec ce qu’on avait vu avec Ségolène, Sarko, Hollande, Moscovici et Valls : tous fauchés LOL. Dans le gouvernement Ayrault, seule Marisol Touraine avait un patrimoine cohérent avec son statut comme ici Dupont Aignan.
    Beaucoup d’entre eux ont été députés depuis des lustres à 10k€/mois (hors IRFM et emplois familiaux), d’autres ont été ministres
    Si à 50 ans, ils ne payent pas l’ISF, cela veut dire que ce sont des paniers percés flambeurs à moins qu’ils ne planquent leur fric dans des lieux peu avouables … donc dans les 2 cas, ils ne sont pas légitimes pour gérer le pays.


    • fanfan Le 23 mars 2017 à 18h59
      Afficher/Masquer

      et les livres…

      “Ah ! Une question me taraude : je possède environ 12 000 livres que j’ai commencé à accumuler dès mes quatorze ans. D’accord je n’en ai pas de grande collection richement habillée. Mais je ne sais pas les évaluer. Au poids ? Au prix du contenu ? Un conseil serait le bienvenu. Je crains qu’ils n’aient pas de prix. Ce qui me rendrait ou très riche ou tragiquement hors de l’économie de marché.

      https://jlm2017.fr/2017/03/22/moi-patrimoine-statut/


  34. Sycophante Le 23 mars 2017 à 10h37
    Afficher/Masquer

    La candidate Arthaud qui est enseignante possède un patrimoine modeste bien que vraisemblable ! En revanche, ce qui est très surprenant c’est qu’il soit supérieur de 68.000 € au candidat Macron – ancien associé-gérant d’une prestigieuse banque d’affaires ! Cherchez l’erreur ?

    Alors question : le patrimoine déclaré par Macron vous semble-t-il cohérent ou vraisemblable ?

    Enfin si le Conseil Constitutionnel interdit que la HATVP contrôle les patrimoines des candidats, en revanche cela n’interdit pas aux médias et aux électeurs de faire de simples comparaisons entre les patrimoines des candidats afin de se rendre compte si certains d’entre eux sont vraisemblables ou fantaisistes !


    • brius Le 23 mars 2017 à 12h41
      Afficher/Masquer

      Pour Macron, le mystère entre son revenu net post-fiscal et post intérêts d’emprunt (soit un revenu de 1.5M€) et la non constitution d’un patrimoine reste entier…Son entourage proche justifiait ça principalement par des travaux (somptuaires à 500K€ pour le Touquet et 250K€ pour l’appartement parisien) alors que ceux-ci étaient payés en majeure partie par un emprunt remboursé depuis par la vente de son appartement parisien. Donc toujours pas d’explication.

      Le plus logique (hors planque à l’étranger ce qui paraît peu probable) c’est qu’il l’a dépensé, ce qui est son droit le plus strict mais laisse assez perplexe sur ses qualités de gestionnaire au regard de la dette publique abyssale de notre pays.
      Mais c’est peut-être la vérité toute simple. Il est juste mauvais dans la gestion de ses deniers !
      Si l’on regarde bien son investissement immobilier à Paris il a été catastrophique: il paye 890K€ en 2007, il ajoute 250K€ de travaux et il vend en 2016 à 980K€ soit une perte de 160 000 euros, soit un rendement négatif -14% sur de la pierre qui a grimpé de 33% à cette adresse ! Ca augure bien de la réduction de la dette publique française…


      • Sycophante Le 23 mars 2017 à 14h37
        Afficher/Masquer

        “Le plus logique (hors planque à l’étranger ce qui paraît peu probable) c’est qu’il l’a dépensé, ce qui est son droit le plus strict mais laisse assez perplexe sur ses qualités de gestionnaire au regard de la dette publique abyssale de notre pays.”

        Je ne crois pas qu’il ait dilapidé autant d’argent en si peu de temps au risque de se retrouver quasiment sans liquidités ! Il y a d’autres hypothèses :
        1) il aurait placé cet argent sur un compte personnel de son épouse bien qu’il soit marié sous le régime de la communauté ! Mais le solde du compte devrait apparaitre néanmoins dans son patrimoine personnel !
        2) autre hypothèse cette somme d’argent aurait été placé dans un paradis fiscal pour réduire sa base imposable à l’ISF ! Mais alors comment se fait-il que Tracfin ne s’en soit pas aperçu (contrôle sélectif en fonction de la notoriété des contribuables ?) ?


      • Gilles S. Le 23 mars 2017 à 21h29
        Afficher/Masquer

        Même si ça ne suffit pas à tout élucider, il y a des actifs non négligeables acquis pendant la période Rothschild : 60000 euros dans un “fonds captif proposé aux salariés de Rothschild & Cie” souscrit en 2012 (rubrique III de la déclaration) et 90000 en assurance-vie souscrite en 2011. Voilà déjà 150000 euros environ retrouvés.

        Après il y a ce qu’il a pu verser avant le 31 décembre 2016 au compte de campagne. Ce n’est probablement pas zéro : je vois mal comment il pourrait avoir claqué autrement l’avance sur droits d’auteur reçue début décembre (75000 euros). Une fois qu’on a compris que cette opération minore artificiellement sa fortune apparente, on ne peut pas exclure qu’il ait versé plusieurs centaines de milliers d’euros, disons deux ou trois. Mais on n’en sait rien ; il est aberrant que le formulaire proposé comme modèle aux candidats ne demande pas d’éclaircissements sur cette question. Olivier a compris qu’il fallait rectifier les passifs de NDA et MLP, parce qu’il bosse sérieusement ses articles, mais dans la presse de ce jour c’est généralement n’importe quoi.


    • fanfan Le 23 mars 2017 à 19h29
      Afficher/Masquer

      Notre lettre au Parquet de Paris, pôle financier, le 3 MARS 2017
      http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/notre_lettre_au_parquet_de_paris.php

      Notre lettre au Parquet de Paris, pôle financier, du 11 mars 2017 : http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/notre_lettre_au_parquet_financier_du_11_mars2017.php

      Nous avons poursuivi notre analyse des déclarations du Mozart de la finance :
      http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/patrimoine_macron_vous_avez_dit_bizarre_bizarre_bizarre.php

      Infos supplémentaires à la HATVP le 18 mars 2017
      http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/infos_complementaires_a_la_hatvp.php


      • Tranquille Emile Le 24 mars 2017 à 07h17
        Afficher/Masquer

        @Fanfan:
        Mais que d’énergie dépensée … ! Et surtout que d’à peu près dans vos allégations, insinuations et remises en cause ! Croyez vous vraiment que vos courriers, sur la forme et le fond, que vous adressez au PNF ont, en l’état, la moindre chance d’avoir une suite ?

        Si vous avez la chance d’avoir du temps à perdre, penchez vous donc plutôt sur la lecture attentive des programmes des candidats, de leur pédigree historique (par exemple l’analyse de l’efficacité de leurs mesures pour notre pays), ou bien continuez vos analyses de l’utilisation du budget de la collectivité locale/territoriale dont vous dépendez par leurs représentants.
        Cela sera, à mon humble avis personnel, bien plus utile à la communauté que vous représentez.


  35. Dubreuil Le 23 mars 2017 à 12h25
    Afficher/Masquer

    Dur dur n’empêche d’être candidat.
    Riche : pas représentatif du peuple
    Pauvre : dépensier, panier percé, pas capable de gérer la France.


  36. Clop Le 23 mars 2017 à 12h28
    Afficher/Masquer

    Fillon se moque du monde !
    Sa propriété vaut minimum 2,1ME et non pas 0,75 Me. Et son prix d’origine (0,4 ME) est plus que suspect.
    Voir ce bien similaire au même endroit:
    http://www.bellesdemeures.com/vente/sable-sur-sarthe-72/chateau-luxe/
    C’est un bien de 800 m2, il est présenté sur 1500 euros le m2.
    Soit un prix normatif pour un bien de ce niveau, en bon état (et je doute que Fillon soit dans un taudis… vu les photos).
    A 1000 m2, son château vaut mini 1,5 ME.
    Vous ajoutez les dépendances : 500 euros le m2 en prix normatif (700 euros étant le prix le plus favorable) : 500 ooo euros de plus.
    La ferme “inhabitable” de son domaine : vu la surface, 100 ke de plus, peut être 50 ke si elle prend l’eau (toit) et qu’il n’y a vraiment rien.
    Par rapport au bien présenté ici, la différence de 6 hectares ne modifie pas la donne : la valeur de ces terres est comprise entre 5 et 7 ke/ha selon la qualité des terres, soit 30 à 42 KE – avec un maximum à 60 ke si les terres sont exceptionnelles.
    BILAN:
    Le château de Fillon vaut un minimum de 2,1 millions d’euros, en aucun cas 0,75 ME.
    Ou alors il vit dans un taudis.
    Difficile à croire, vu les photos disponibles.
    Et c’est un professionnel qui vous parle.


    • Patrick-Louis Vincent Le 23 mars 2017 à 14h42
      Afficher/Masquer

      La valeur d’un bien à déclarer n’est pas sa valeur de vente (variable par nature) mais sa valeur d’achat, réévaluée en euros courants.

      S’il a acheté son manoir 400 000€ en 1980 (estimation en euros puisque nous étions en francs), selon fait aujourd’hui, corrigé de l’inflation, environ 1 246 000 euros.

      C’est plus que ce qu’il a déclaré, mais il n’y a rien à redire, car, il est possible que les prix de l’immobilier ait beaucoup moins augmenté dans la Sarthe qu’ailleurs.


      • Bruno Kord Le 23 mars 2017 à 20h12
        Afficher/Masquer

        Non , la valeur qui doit être déclarée est la valeur vénale de l’immeuble, c’est à dire sa valeur probable de vente.
        En matière d’évaluation d’un bien à sa valeur vénale, la jurisprudence de la Cour de cassation est constante et ancienne (litiges sur les donations et successions, litige avec l’administration fiscale). L’évaluation de la valeur vénale d’un bien ne peut pas se faire à partir d’une valeur d’achat réévaluée en euros courants.


      • Jeanne L Le 23 mars 2017 à 20h56
        Afficher/Masquer

        Un truc que je ne comprends pas quand il s’agit de déclarer un patrimoine à l’ISF, je suppose que c’est le “foyer fiscal” qui le déclare et la totalité des avoirs du couple (sauf s’il est en système de séparation de biens) qui compte.
        Mais un candidat à la présidence doit déclarer SON patrimoine, par exemple Mélenchon qui est célibataire ou Poutou (j’en sais rien) déclarent chacun leur patrimoine.
        Macron déclare SON patrimoine et pas celui de sa Brigitte puisqu’il est dans un régime matrimonial de séparation si j’ai bien lu.
        Peut-être que Fillon a mis à part le patrimoine de Pénélope et divisé par deux la valeur de son château et de leur compte joint à Sablé : on n’élit pas Pénélope en fin de compte.
        Je trouve cela bizarre car lui SEUL se présente …


        • grumly Le 23 mars 2017 à 21h13
          Afficher/Masquer

          Page 2 de la déclaration de Macron “Régime matrimonial : communauté légale”


        • brius Le 23 mars 2017 à 23h14
          Afficher/Masquer

          Macron est en communauté.
          Peu importe qu’on soit en séparation de biens dans un foyer, l’ISF est bien commun au couple (c’est d’ailleurs idem pour un couple en concubinage, deux déclarations de revenus mais un ISF commun si le concubinage est notoire) et rien ne justifie que le patrimoine d’un candidat ne soit pas regardé de la même façon !!


        • Scrib Le 24 mars 2017 à 10h04
          Afficher/Masquer

          “Peut-être que Fillon a mis à part le patrimoine de Pénélope et divisé par deux la valeur de son château”
          Il est censé déclaré la valeur vénal du bien, ses parts dedans (X%) et ensuite déclaré son patrimoine.
          J’ai cru voir qu’il le mentionnait en pleine propriété à son nom (donc 100% LUI)

          La complication ici, c’est bien l’estimation correcte à faire.
          On est sur des biens d’exceptions. Donc peu d’agents immobilier peuvent la faire déjà.
          Ensuite, UNE annonce ne veux pas dire que c’est le bon prix (ce fameux château en lien sera peut être vendu 1M… ou 800K … )
          Il faut consulter les registres en mairie pour connaitre les prix de vente REALISE de biens équivalents dans la zone

          Et quelques détails sur ce genre de biens peuvent avoir de lourdes conséquence en terme de prix (fenêtre double vitrage, qualité du chauffage, état générale etc… sur une maison ca peux faire 20K … imaginons sur un château)


  37. Ztong Le 23 mars 2017 à 12h28
    Afficher/Masquer

    Pour ceux que ça intéresse : au sujet de la mise en place de l’Agence Française Anticorruption (qui risque d’avoir du pain sur la planche) : http://presentation.lexbase.fr/mise-en-place-de-lagence-francaise-anticorruption


  38. Un électeur attentif Le 23 mars 2017 à 12h46
    Afficher/Masquer

    Si c’est EM qui a financé la rénovation de la maison de campagne de sa femme, elle lui doit la somme en question, et les intérêts courus, qui doivent se rajouter à ses actifs pour sa déclaration perso.

    Un inspecteur des finances serait un si grand naïf ? Pincez-moi !
    C’est sûrement par altruisme. La France a les élites qu’elle mérite; dans la famille Bisounours, je prend le petit-fils !


    • Patrick-Louis Vincent Le 23 mars 2017 à 14h23
      Afficher/Masquer

      Pourquoi avec les intérêts ? Vous n’avez jamais entendu parler du prêt sans intérêt ?


  39. Ztong Le 23 mars 2017 à 12h56
    Afficher/Masquer

    Où sont les hordes de gens qui se sont précipités en librairie pour acheter le bouquin de Macron ?
    Vous avez une idée du nombre qu’il en faut pour générer 274 K€ de droits d’auteur ?
    A moins que ce bouquin soit édité par la Revue des 2 mondes…


    • Vincent Le 23 mars 2017 à 15h28
      Afficher/Masquer

      La norme est de l’ordre de 8% à 16% du prix vendu qui va à l’auteur. Quand celui ci est connu, on est plutôt vers la fourchette haute et vers la fourchette basse sinon.
      Le livre aurait été vendu à 112 000 exemplaires. Les 274 k€ représentent 2.45 € par exemplaire vendu, soit 14% du prix de vente (17.5 € pièce).
      On est donc parfaitement dans une fourchette normale pour un livre qui se vend bien et un auteur connu.

      Bref, à priori, rien de louche là dessous…


  40. SanKuKai Le 23 mars 2017 à 13h02
    Afficher/Masquer

    Charles Gave a fait quelques suppositions concernant le patrimoine de M. Marcon. Et pour ceux d’entre vous qui seraient interessés, il nous donne quelques astuces parfaitement légales pour planquer 2 millions d’Euros:
    https://planetes360.fr/macron-magicien-disparaitre-deux-millions-deuros-charles-gave/


  41. Sycophante Le 23 mars 2017 à 14h46
    Afficher/Masquer

    Si le montant du patrimoine de Fillon pose question concernant l’évaluation de son manoir ou château, celui de Macron en pose bien d’avantages ! En effet :
    soit il aurait dilapidé une somme d’argent considérable en très peu de temps le contraignant à emprunter pour effectuer d’importants travaux dans le villa du Touquet appartenant à son épouse (donc un bien propre à sa femme) !
    Soit cet argent s’est volatilisée comme par enchantement !

    La première hypothèse me parait insensée car si c’était le cas ce serait très inquiétant s’il devenait président de la république !
    Quant à la seconde hypothèse celle-ci me parait plus plausible ! N’oublions jamais que c’est un inspecteur des finances ancien banquier d’affaires !


  42. Sycophante Le 23 mars 2017 à 14h50
    Afficher/Masquer

    Je vous recommande vivement la lecture du livre des deux sociologues Michel Pinçon-Charlot Monique Pinçon “Tentative d’évasion (fiscale)” sortie en 2015 que je viens de lire après l’excellent analyse du patrimoine de Macron par Olivier Berruyer.

    Sommaire :

    INVITATION AU VOYAGE
    1. DÉPART EN SUISSE
    2. LE PAQUEBOT DE BERCY SOUS PAVILLON DE COMPLAISANCE
    3. LE FONCTIONNEMENT OLIGARCHIQUE DE L’ÉVASION FISCALE
    4. LES BANQUES AU CŒUR DE L’ÉVASION FISCALE
    5. L’ÉVASION FISCALE AU CŒUR DE L’EUROPE : ENQUÊTE AU LUXEMBOURG
    6. LUTTER CONTRE L’OPACITÉ FISCALE ?
    NOTRE CONCLUSION
    BIBLIOGRAPHIE
    INVITATION AU VOYAGE

    Comment planquer son magot ?

    Vous y apprendrez entre autres comment les oligarques et le politiques dissimulent leur argent en toute impunité ! Vous devriez tomber de haut si vous n’êtes pas inspecteur des impôts !


  43. Vincent Le 23 mars 2017 à 14h51
    Afficher/Masquer

    S’agissant de Mélenchon et Dupont Aignan, qui ont un salaire de député, sénateur, ministre, etc. depuis 20 ans, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’ils aient un patrimoine important.
    Tout ce que cela prouve est que, contrairement à d’autres candidats, ou à des membres du Gvt. précédent, ils ont réussi à épargner et à gérer intelligemment leurs revenus.

    Pour moi, c’est plutôt une preuve de sérieux de la part de Mélenchon et Dupont Aignan…


  44. Poncet Le 23 mars 2017 à 15h02
    Afficher/Masquer

    Cette déclaration n’oblige pas à déclarer les valeurs mobilières d’une valeur unitaire inférieure à 10 000 €, donc les actions en général ne sont pas déclarées.

    Macron n’aurait donc aucune action, aucune stock-option chez Rothschild ?

    Bref, c’est de l’enfumage qui permet de faire passer les bourgeois pour des pauvres.


  45. Sycophante Le 23 mars 2017 à 15h13
    Afficher/Masquer

    A part le patrimoine de Dupont-Aignan, Arthaud, Poutou, Mélenchon et Lassalle qui me paraisse en apparence vraisemblable les autres peuvent poser question et surtout celui de Macron tellement il parait incohérent et invraisemblable ! D’ailleurs, les réponses qui ont été fournies pour justifier la faiblesse de son patrimoine me paraissent très sommaire voire fantaisistes ! Mais on a parfaitement compris qu’il était intouchable alors que Fillon a subi un traitement de choc ! Il est donc évident qu’il y a deux poids et deux mesures en matière transparence entre Fillon et Macron ! Point n’est besoin d’être expert-comptable, inspecteur des impôts ou énarque pour le comprendre !


  46. Tunkasina Le 23 mars 2017 à 16h26
    Afficher/Masquer

    Remarque :
    Quand on achète de l’art à crédit, (comme la statue de M.NDA) comment ça se passe côté niche fiscale ?

    Quelle répercussion cela fait sur par exemple, les montants imposés, ou la valeur du patrimoine ?


    • Bruno Kord Le 23 mars 2017 à 20h16
      Afficher/Masquer

      La valeur de l’objet d’art n’est pas imposée à l’ISF. Mais la dette contractée pour acquérir cet objet d’art n’est pas déductible pour le calcul de l’actif net imposable à l’ISF.


  47. ber075 Le 23 mars 2017 à 23h11
    Afficher/Masquer

    Le 23/3 Macron a déclaré sur LCp avoir payé 1500Eur en 2016.
    Ou bien il mélange le patrimoine de sa femme avec le sien,
    ou sa déclaration à la Hatvp est erronée..


  48. kenetbarbie Le 24 mars 2017 à 04h10
    Afficher/Masquer

    Hollande n’a apparemment retenu de Mitterrand que les coups tordus. C’est vrai qu’il y en eut beaucoup…
    Voici son oeuvre bien à lui, et merci au Canard Enchaîné (il va sans dire que Samuel Laurent a bondi d’indignation en lisant cela, tout comme son maître François) : https://pbs.twimg.com/media/C7pBDBVXUAA2ycN.jpg


  49. Goldoni Le 24 mars 2017 à 08h36
    Afficher/Masquer

    Tout de même un peu surpris par le patrimoine de Mélenchon et du coup je comprends mieux son keynesianisme tempéré. En terme de communication chapeau, il désamorce cela la veille de la publication officielle par des commentaires amusés. Le candidat qui aura mon vote ne peut pas être un “millionnaire” et ne sera plus un membre de la gauche des beaux quartiers qui de réformes en reniements rejoint in fine la droite.


  50. Un_passant Le 24 mars 2017 à 09h01
    Afficher/Masquer

    Pourquoi si peu d’épargne? La politique semble être une bonne planque à vie, on peut compter sur le népotisme et les renvois d’ascenseur. Un moment dur à passer, on écrit un bouquin, on trouvera bien quelqu’un pour le publier et un pote journaliste pour faire la promo. On dit que l’on quitte le système, on règle ses comptes, avec certains (pas tous, il faut garder des alliés, des fois que) et on se refait une virginité à moindre frais. Deux à cinq ans de discrétion et c’est reparti. Et un bon nombre d’entre eux sont toujours fonctionnaires, même si en disponibilité (si je ne me trompe pas de terme). Au pire, on finit dans une banque ou une ONG et on peut toujours faire des conférences sur les erreurs à ne pas commettre.
    Au contraire des “people”, je n’ai pas le souvenir de politicien devenu SDF.



Charte de modérations des commentaires