Les Crises Les Crises
27.février.201627.2.2016 // Les Crises

[Propagande] 10 ans de Garry…

Merci 67
J'envoie

Je me suis amusé à regarder l’emprise média de Kasparov…

Kasparov ou “Je suis partout”

Lire ici l’article sur la nouvelle promotion de Kasparov dans nos médias de février 2016 – dur de le louper :

kasparov-3

(le type est invité longuement sur Europe 1 !!!)

et avec tempérance en plus :

kasparov-7

Le plus intéressant est que c’est récurrent : voici 10 ans de Garry :

gary-02

gary-03

gary-04

gary-05

C’est le titre de son dernier livre :

gary-06

Il ne me semble pas que ce soit Poutine le has-been en l’espèce, mais bon…

gary-07

(ce n’est pas Hitler, mais bon, on va quand me^me mettre une photo qui rappelle Hitler hein…)

gary-08

gary-09

 

gary-11

Oui, il devrait tomber la semaine prochaine je crois (quelle honte d’employer le mot régime sans cesse)

gary-12

Bien sûr…

gary-13

Bien sûr…

gary-15

Je ne sais pas ce qu’est le “parti national-bolchévique”, mais enfin, il semble donc avoir au moins 15 sympathisants…

gary-16

Ou l’Enfer, de Dante ?

gary-14

gary-18

gary-19

gary-17

Quelle prescience, quel succès !

Rappelons qui est L’opposant-numéro-un-à-Poutine

Très drôles chez PurePeople ;

gary-10

Enfin, c’est surtout l’icône des médias français, hein…

Son beau parti, Solidarnost (LOL, ça ne marche pas à tous les coups la CIA, sorry) dont il vient de démissionner de la présidence, est un mouvement politique, mais il n’a pas voulu l’enregistrer comme parti pour se présenter aux élections…

En tous cas, on rappelle qu’en Russie, aux législatives de 2011 :

  • le parti de Poutine faisait environ 50 %
  • les communistes : 20 %
  • le centre-gauche : 13 %
  • l’extrême-droite : 12 %
  • les libéraux façon Kasparov : 3,4 %…

Il est donc peu probable que Kasparov représente plus de 1 % ou 2 % de la population – et encore, je suis gentil, car je vois tout simplement mal en quoi ce joueur d’échec, qui ne fait pas de politique en Russie, mais a demandé la nationalité croate et vit aux USA peut être qualifié de représentatif de quoi que ce soit…

Et donc, on peut se demander en quoi ce clown obtient table ouverte régulièrement dans tous nos médias pour diffuser ces discours de haine à la limite, là-encore, de la psychiatrie…

gary-01

Mais bon, les Russes ne semblent pas rancuniers en tous cas… :

gary-20

Bon courage, Gary !

Parce que Poutine est toujours président de la Russie, alors que toi, ben tu ne peux plus trop jouer aux échecs en raison de ta “petite” suspension de 2 ans, tout ça à cause de ta tentative de corruption pour acheter la place de président de la Fédération internationale d’échecs…

Par chance, ce n’est rien de très grave pouvant justifier de ne plus être invité dans nos médias – “l’éthique” de nos jours, hein…

kasparov-code-4

kasparov-code-4

Le jugement :

kasparov-code-4

Commentaire recommandé

Lad // 27.02.2016 à 01h39

Encore un bel exemple de propagande. Le mec ne représente rien, il n’a aucun mandat, il a des casseroles aux fesses et il est libre de squatter l’antenne etc … pour déverser sa haine tranquillou.
Bien entendu nos chers médias, par soucis objectivité et pour montrer leur indépendance éditorial vont faire un travail de fond et/ou inviter des gens crédibles qui connaissent bien le sujet … ? Non ? J’ai faux ? Ok j’arrête de rêver …

31 réactions et commentaires

  • Chris // 27.02.2016 à 01h29

    C’est triste de finir comme ça.
    ……………..

      +14

    Alerter
  • Lad // 27.02.2016 à 01h39

    Encore un bel exemple de propagande. Le mec ne représente rien, il n’a aucun mandat, il a des casseroles aux fesses et il est libre de squatter l’antenne etc … pour déverser sa haine tranquillou.
    Bien entendu nos chers médias, par soucis objectivité et pour montrer leur indépendance éditorial vont faire un travail de fond et/ou inviter des gens crédibles qui connaissent bien le sujet … ? Non ? J’ai faux ? Ok j’arrête de rêver …

      +66

    Alerter
  • natoistan // 27.02.2016 à 01h42

    A Adler un autre super néocon…

    Carte des néo-cons:

    Ce site se propose de faire connaître au public francophone la nébuleuse française au service de l’idéologie néo-conservatrice, un courant de pensée né aux États-Unis dans les années 70, dont les promoteurs ont accédé de façon coordonnée au pouvoir en 2001, à l’origine des grands bouleversements géopolitiques du XXIe siècle.

    https://anticons.wordpress.com/carte-des-neo-cons/

      +14

    Alerter
  • Silk // 27.02.2016 à 02h07

    le lien donné à début (https://wp.me/p17qr1-rxU ) indique qu’on n’a pas les droits pour y accéder (you’re not allowed) 🙁

      +1

    Alerter
  • Spectre // 27.02.2016 à 02h19

    Les médias alignés n’aiment rien tant que braquer leurs projecteurs sur un opposant quelconque pour en faire la “voix officielle” contre le “régime”. Après son décès, B. Netmsov nous avait ainsi longuement été présenté comme “l’opposant principal” de Vladimir Poutine (d’où, sans doute, les 0,97% de voix recueillies en 2007). Avec G. Kasparov, les perroquets du pouvoir nous jouent l’air éculé de l’opposant exilé car persécuté, dénonçant courageusement les exactions du vil dictateur au pouvoir. Et tant pis si l’écrasante majorité de la population ne partage absolument pas ses vues.

    Cette surfocalisation sur des gens qui ne représentent quasiment rien dans leur propre pays, ou les “affaires” style Pussy Riots montées en épingle, ne visent qu’à corroborer le récit atlantiste pré-défini. Avec autant de biais et de mauvaise foi, on pourrait sélectionner des faits divers ou des mouvements relativement marginaux pour faire, de même, un portrait inquiétant de la France. Encore qu’ici, on n’aurait pas forcément besoin de beaucoup travestir la réalité…

      +32

    Alerter
    • jp // 27.02.2016 à 03h46

      “on pourrait sélectionner des faits divers ou des mouvements relativement marginaux pour faire, de même, un portrait inquiétant de la France”

      RT et spoutnik ne se gênent pas pour diffuser des infos critiques de la France, pas forcément marginales
      derniers exemples :
      http://fr.sputniknews.com/france/20160226/1022763341/fermiers-francais-suicident.html
      https://francais.rt.com/france/16362-paris-consideree-comme-12eme-ville
      https://francais.rt.com/opinions/16360-france-entre-sur-scene-par-mauvaise-porte

      La Chine a aussi un site d’infos en français
      http://french.xinhuanet.com/2016-02/27/c_135135372.htm

      on est déjà dans une guerre de l’info, il faut lire tous les camps pour se faire une idée la moins fausse de la réalité, la plus objective étant impossible. Je trouve intéressant de savoir comment la France est perçue par les médias étrangers, ça fait contrepoids à la propagande occidentalo-centrée et otanesque.

        +12

      Alerter
    • Guillaume // 27.02.2016 à 21h10

      N’est-ce pas justement la méthode de l’Elysée de reconnaître les minorités favorables comme opposition légitime? Cf le conseil national lybiens, ou le haut comité de l’opposition syrienne.
      Toujours des personnes qui n’habitent plus dans le pays duquel elles revendiquent le pouvoir.

      Comme si les Russes reconnaissaient Depardieu en tant que “leader reconnu de l’opposition démocratique française”…
      Je pense que ça en ferait rire plus d’un 🙂

      C’est triste.

        +6

      Alerter
  • Pole // 27.02.2016 à 02h45

    Je me permets de signaler que Gary Kasparov a fortement soutenu la théorie de la Nouvelle Chronologie de Fomenko, selon laquelle le Christ est né en 1 054.
    https://en.wikipedia.org/wiki/New_Chronology_%28Fomenko%29

    http://www.chesshistory.com/winter/extra/newchronology.html

    Ici les articles d’origine, y compris d’Ogoniok et de l’Écho de Moscou, porte-voix bien connus du capitalisme, de la propagande américaine et autre perestroïka :
    http://newc.narod.ru/article/nx/ksprv.htm

    Bref, c’est un illuminé, et la presse française ferait mieux de se concentrer sur les gens plus sérieux et moins conspirationno-complotistes, comme ceux qui croient que la Terre est plate, et que son intérieur est là où vivent les reptiliens qui nous dirigent.

      +21

    Alerter
    • anatole27 // 27.02.2016 à 07h17

      AH bon, mais il fallait le dire tout de suite, on est en présence d’un conspirationiste …. Alerte Maximale, il faut appeller Valls pour qu’on l’arrête … Pin pon … pin pon …

        +8

      Alerter
  • Ailleret // 27.02.2016 à 02h54

    Il suffit de reproduire le mensonge médiatique dans la durée pour le détruire. Quand même, ces médias n’ont-ils pas honte, à force de prédire le mat de Kasparov contre Poutine ? Et puis, terrible, la « KGBisation de la Russie » : des manifestants embarqués par des policiers, cela n’arriverait jamais chez nous, comme chacun sait… Ce qui reste choquant, c’est la complaisance de nos médias pour leur héros anti-Poutine, un héros bien faisandé.

      +18

    Alerter
  • Tito // 27.02.2016 à 03h03

    Fascinant, comment les médias peuvent fabriquer un héros… Avant-hier Kasparov, hier Nemtsov, aujourd’hui Kasparov, et demain une Pussy Riot ? Peu importe le nom, l’important, ce sont les rôles : ici le courageux opposant, vivant en exil et prenant les poses de circonstance ; là le dictateur antipathique, l’homme à haïr…

      +17

    Alerter
  • Well // 27.02.2016 à 06h24

    tout être humain hyper doué dans un domaine est quand même un peu dérangé du ciboulot dans les autres. Quand ils sont pacifiques, ils font juste partie du spectacle qui amuse ses congénères. Mais quand ils se mêlent de la vie des autres (Voir les obsédés des écritures qu’ils connaissent sur le bout des ongles) ils sont dangereux. Poutine lui a le plus grand pays du monde à gérer et défendre, il ne peut pas se permettre de faire le saltimbanque.

    Dans une moindre mesure, je dirais que tous les chefs d’état également, avec plus ou moins de réussite. Il n’y a que les BHL responsables de rien à pousser au crime.

      +8

    Alerter
  • René Fabri // 27.02.2016 à 09h58

    Merci Les-crises pour cette belle compilation.

    Arte a diffusé récemment un documentaire sur Boris Nemtsov. Gary Kasparov y apparaissait, ainsi que Valdimir Boukovski. Ce trio a participé à la création du parti Solidarnost en 2008, dont le nom est une reprise du célèbre parti polonais. Le but est de renverser le pouvoir en Russie comme cela s’est produit en Pologne. Mais pour le moment, ce parti fait un flop. Le reportage diffusé par Arte était particulièrement malhonnête, par exemple faisant croire que la dernière élection de Vladimir Poutine ne serait pas valable à cause d’une triche probable dans quelques bureaux de vote en Tchétchénie. Malheureusement le spectateur qui est peu au courant peut croire qu’il y aurait eu des fraudes partout, ce qui ne fut pas le cas.

    Kasparov gagne sa vie en disant du mal de Poutine. C’est son métier principal, et c’est compréhensible pour quelqu’un qui ne sait rien faire d’autre. Mais il est étonnant que des journaux français, qui vivent de la contribution des lecteurs, se sentent obligés de relayer des mensonges. Pourquoi risquer de faire fuir des clients quand ils découvriront que le journal fait de la propagande au lieu de faire de l’information ? Ils risquent aussi de faire fuir les sociétés qui achètent les pages de publicité.

      +9

    Alerter
    • Perekop // 27.02.2016 à 13h45

      Mais non, les journaux français ne vivent pas de la “contribution des lecteurs” – c’est tout le problème, justement. Il y a quarante ans, on m’expliquait doctement que l’argent venant des lecteurs ne couvrait même pas le prix du papier et que la rédaction devait se plier aux diktats de la pub pour cette raison. Aujourd’hui, on est tombé encore plus bas : seules les subventions gouvernementales permettent aux journaux de subsister, dans la plupart des cas.

        +15

      Alerter
  • Olposoch // 27.02.2016 à 10h05

    Mais comme on vous le répète continuellement et chaque semaine, la Russie est une dictature et Poutine c’est Hitler + Staline réunis, les élections sont truquées comme les sondages, et donc vos chiffres sont faux, et les russes n’ont que la propagande du régime pour s’informer, ils n’ont ni internet ni la télé en couleur, et votent donc mal, et îvres.

    L’autre travail de fond en ce moment concerne la Pologne.

      +12

    Alerter
  • St3ph4n3 L. // 27.02.2016 à 10h52

    Il ne reste plus qu’à sortir Sting de la naphtaline…

    https://www.youtube.com/watch?v=wHylQRVN2Qs

    Ce serait peut-être un peu gros, non ?

    Enfin bon, comme on dit…

      +2

    Alerter
    • Alain Rousseau // 28.02.2016 à 16h09

      Bah, elle n’est pas si calamiteuse que ça, la chanson de Sting, dans le fond. Bien sûr, elle ménage la chèvre et le chou et se contente de renvoyer dos à dos Reagan et Gorbatchev, mais à tout prendre, c’est quand même moins pire que Sardou et ses Ricains, non ?

        +1

      Alerter
  • ISTINA // 27.02.2016 à 11h23

    Personnellement je n’ai vécu que les 3 dernières Républiques les III ème, IV ème et V ème +
    6 mois de Vichy !
    Fin Décembre 1940 , les deux frères ainés évadés, Noël la famille reconstituée nous
    fîmes le serment de ne plus jamais subir quoi que ce soit, de qui que ce soit !
    Les responsables de la débâcle étaient tous ceux qui nous avaient gouvernés depuis 1920 !
    Si vous ne me croyez-pas, fouillez dans les archives.
    Impossible de m’étendre plus loin, faute de place.

      +8

    Alerter
  • JCH // 27.02.2016 à 12h53

    Je me rappelle avoir éclaté de rire quand Kasparov était invité à l’émission hebdomadaire “Real Time” chez Bill Maher au plus fort de la guerre en Ukraine, et avait déclaré que Poutine menaçait d’envahir l’Europe occidentale.
    Bill Maher, pas ébranlé pour un sou, avait répondu du tac au tac “réveillez-moi quand il sera en Pologne”!!

      +10

    Alerter
  • groucho // 27.02.2016 à 13h38

    Personnellement, je ne vois qu’une seule information intéressante sur cette page, les résultats des législatives de 2011.
    Tout le monde sait que l’URSS était une abomination équivalente ou même pire que le troisème Reich. Tous les Russes ont une partie de leur famille qui a péri sous d’abominables tortures dans les goulags innombrables. Des dizaines, que dis-je ?, des centaines de millions de morts orchestrées par le KGB…
    Tout le monde sait aussi que les électeurs sont des adultes de plus de 18 ans. Donc, en Russie, des gens qui ont presque tous connu la période soviétique et qui y ont vécu… Plus de la moitié de leur vie pour ceux qui avaient 40 ans ou plus en 2011…
    Et le parti communiste que tous devraient haïr plus que tout, comme on le répète ici à qui veut l’entendre, fait près de 20 % des voix !
    (ils ont même élu un maire communiste à Novossibirsk, une des plus grandes villes de Russie)
    Etranges, non ?, ces Russes… Et étrange dictature, que celle de ce Poutine qui s’occupe de massacrer sans vergogne des opposants qui ne représentent personne et qui laisse le champ libre au plus terrifiant spectre qui ait hanté la monde, le spectre du communisme…

      +8

    Alerter
    • Perekop // 27.02.2016 à 14h19

      Les mythes ont la vie dure. Les vieilles babouchkas communistes d’aujourd’hui étaient alors jeunes et fringantes (on embellit toujours sa jeunesse quand on l’a perdue). Quant aux jeunes d’aujourd’hui, qui trouvent rigolo de remettre Lénine et Staline à la mode, ils n’imaginent pas une seconde ce qu’était réellement la vie à l’époque. Ils ne voient pas que leur soif de consommation et leur goût de la provoc les auraient envoyés direct au camp.
      Mais il faut avant tout remercier les émules de Nemtsov et Kasparov, ces rois de l’épisode libéral eltsinien – vingt ans de démolition en règle de la Russie, sous la houlette des “Chicago Boys”, culminant en 1998 avec le “default” et la perte pour les Russes “normaux” de toutes leurs pauvres économies placées sur des livrets. Ah elle est belle, l’image de la démocratie et de la libre concurrence que l’Occident rapace a donnée aux Russes. Pas étonnant que 20% de la population se soit (re)mise à glorifier le passé. Hélas.

        +8

      Alerter
      • groucho // 27.02.2016 à 18h13

        “Pas étonnant que 20% de la population se soit (re)mise à glorifier le passé. Hélas.”

        Mais seuls les moins de 25 ans aujourd’hui n’ont pas du tout connu l’URSS. Tous les autres y ont passé une partie, souvent une bonne partie de leur vie. Pas seulement de vieilles babouchkas communistes ! Les gens de 50 ans aujourd’hui ont passé 25 ans en URSS ! Ceux-là peuvent donc faire des comparaisons objectives entre leurs conditions de vie actuelles et celles de l’époque de l’URSS…Et ce n’est pas en faveur des conditions actuelles. Et ce ne sont d’ailleurs pas seulement ceux qui votent communiste qui font ce constat…

          +3

        Alerter
  • Vladimir K // 27.02.2016 à 13h56

    Kasparov en exil à New-York…

    Nombreux sont ceux qui envieraient un tel exil ; poste de directeur dans un organisme financé par le département d’état, plusieurs dizaines de millions de dollars en banque… et un passeport US, ce qui lui interdit de devenir président ou même député en Russie.

    Bref, ça va pour lui quoi…

      +5

    Alerter
  • Cyri // 27.02.2016 à 14h17

    Quand je lis ce genre d’article, je me demande ce que ça ferait dans l’autre sens. Pensez-vous que les Zadistes de Notre Dame des Landes ou ceux qui ont manifesté à la mort de Rémy Fraysses, ou encore les “Goodyear” ou les “Air France” condamnés puissent demander l’asile politique en Russie ?

      +1

    Alerter
  • SARTON Bernard // 27.02.2016 à 15h45

    Poutine et la Russie joue un rôle fondamental en ce moment historique de crise globale du capitalisme en alliance avec la Chine populaire . Tous les anti-Poutine d’aujourd’hui sont les anti-communistes d’hier financés par l’impérialisme US et ses valets européens dont la France Hollandaise . Mais la réalité saute aux yeux devant les mensonges permanents des médias serviles capitalistes sur le conflit Syrien et moyen-oriental comme sur la réalité Russe sur le plan politique et économique . La maladie mortuaire du système capitaliste est probante , alors dans peu de temps de nombreux peuples , y compris aux Etats-Unis , vont se révolter et faire sauter le système honni de l’exploitation de l’homme par l’homme . Les médias d’ailleurs nous le montrent tous les jours surtout depuis la crise fatale de 2008 . Kasparov , traître à son pays , n’est qu’un fétu de paille sans aucune consistance idéologique malgré son don dans le jeu d’échecs qui l’a enrichi sans pour autant lui donner l’idée de la justice sociale et de la fraterrnité humaine . Dommage pour lui . Bernard SARTON , militant révolutionnaire

      +5

    Alerter
  • Astrolabe // 27.02.2016 à 17h47

    Tout a déjà été dit par les commentateurs précédents. J’en rajoute quand même une louche. Kasparov est une caisse vide qui donc résonne beaucoup. Son nom est utilisé pour toutes sortes de propagandes qu’ils n’écrit pas lui-même. Il ne vit pas “en exil”, il vit où on paye le mieux les prostitués idéologiques. Il intervient régulièrement (en interviews au moins) sur la chaîne télévisée russe Rain (dojd’) sur la radio “Echo de Moscou” (d’ailleurs sponsorisée par Gazprom. Il n’est ni poursuivi actuellement, ni interdit de séjour en Russie. Mais à part sa haine pathologique de Poutine, il n’a aucune idée, aucun programme, rien qui puisse intéresser un électeur russe. Et puis, si Poutine était tel qu’il le décrit, il y a longtemps que lui et d’autres seraient en extrême-orient à casser des cailloux. En revanche, lorsqu’il arrive qqchose à l’un de ces lascars, c’est 100% une histoire de gâteau mal partagé entre eux.

      +4

    Alerter
  • Michel // 27.02.2016 à 23h20

    Le parti national bolchevique n’est intéressant que parce qu’il a été fondé par Limonov dont la vie est un roman, mais ne représente rien politiquement.

      +0

    Alerter
  • Fabrice // 28.02.2016 à 13h19

    J’ai un doute sur l’intérêt de souligner les déclarations de Garry Kasparov, à la limite si il était en position de provoquer un Maïdan Russe mais là ça laisse une impression d’inutilité.

      +2

    Alerter
  • thibault // 28.02.2016 à 22h00

    J’ai discuté 3 bonnes heures avec un russe il y a deux jours. Il est developpeur informatique et travail sur Londres.

    On abordé plusieurs sujets (syrie, ukraine, europe) sur lesquels j avais l’impression d’ecouter une conference d’Olivier Berruyer. Tout y etais. Meme vision, etc. Cela m a fait sourir car au il parlait beaucoup plus que moi et je ne l’ai pas orienté du tout.

    Neanmoins, sur Poutine ce n’etait pas la meme. D’un point de vue politique etrangere cela correspondait encore, mais d’un point de vue interieure pas du tout. Triche au vote, nombreuse mauvaise decisions faisant beaucoup soufrir le peuple…

      +2

    Alerter
  • SanKuKai // 29.02.2016 à 10h55

    Rien que son niveau aux échecs montre que Kasparov n’est pas un imbécile. Pour avoir ce niveau il faut des niveaux de mémoire, raisonnement et anticipation exceptionnels.

    Mais cela n’en fait pas un homme honnête et il est meme prêt à trahir les siens pour des services étrangers.

    Pour moi il est la preuve que la vertu doit passer avant la compétence quand il s’agit de se choisir des représentants. Quand il s’agit de prendre des decisions, un escroc intelligent et compétent est bien plus dangereux qu’un amateur moins malin mais honnête.

      +1

    Alerter
  • Mirandole // 02.03.2016 à 20h05

    Ce qui manque à cet article, ce sont les financement de Gary Kasparov :
    – Georges Soros ?
    – Rockfeller ?
    – la NDA ?

    bref, combien ce type touche-t-il (en dollars, hein) ?

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications