Les Crises Les Crises
9.avril.20209.4.2020 // Les Crises

Abe déclare que le Japon a l’intention d’approuver l’Avigan comme traitement contre le coronavirus

Merci 162
J'envoie

Source : Asia Nikkei, Nana Shibata

Le Premier ministre promet également des mesures de relance « sans précédent ».

TOKYO – Le Premier ministre Shinzo Abe a déclaré que son gouvernement allait élaborer le train de mesures économiques « le plus audacieux jamais adopté » par le Japon pour faire face à l’impact du nouveau coronavirus, tout en faisant pression pour une approbation rapide du médicament antigrippal Avigan comme traitement des personnes infectées.
« Nous sommes au bord du gouffre », a déclaré M. Abe lors d’une conférence de presse, évoquant la possibilité d’une explosion des cas de COVID-19 au Japon après que 63 nouvelles infections aient été confirmées à Tokyo le même jour – le nombre le plus élevé à ce jour.
Il a souligné que le Japon doit se préparer à une « bataille à long terme » pour éviter que le COVID-19 n’explose hors de contrôle et ne submerge les systèmes de soins de santé comme cela a été le cas dans d’autres pays et régions. Néanmoins, il a déclaré que « il n’y a pas d’urgence actuellement » et a appelé les citoyens à continuer à prendre des mesures telles que l’évitement de grands rassemblements pour limiter les infections.
Pour soutenir l’économie, M. Abe a déclaré que son gouvernement allait formuler un « plan de relance fort d’une ampleur sans précédent » pour atténuer le coup porté aux entreprises et aux particuliers par le coronavirus.
Selon M. Abe, ce plan d’aide, qui comprend des mesures médicales, sera bien plus important que celui mis en place pour faire face aux retombées de la crise financière mondiale de 2008. Les politiques fiscales, monétaires et financières seront « pleinement mobilisées » pour cet effort, a déclaré le Premier ministre.
La relance devrait dépasser 56 000 milliards de yens (518 milliards de dollars), soit 10 % du produit intérieur brut nominal du Japon. M. Abe a également déclaré qu’il soumettrait un budget supplémentaire au Parlement « rapidement dans les 10 jours ».
Le financement sera versé dans une économie qui souffre encore des conséquences de la hausse des taxes à la consommation d’octobre dernier, une mesure que de nombreux économistes ont critiquée car elle a été approuvée dans un contexte de faible croissance. Samedi, le Premier ministre a de nouveau défendu sa décision, déclarant que l’augmentation des taxes était « nécessaire pour réformer le système de sécurité sociale japonais afin qu’il fonctionne pour toutes les générations ».
Le gouvernement va également entamer des procédures d’essai visant à obtenir l’approbation du médicament anti-grippe Avigan comme traitement contre le coronavirus, a déclaré M. Abe. Avigan a été développé par la société japonaise Fujifilm Holdings.
Le médicament a déjà montré des signes d’efficacité pour soulager les symptômes après avoir été administré dans des dizaines de cas, a déclaré M. Abe, ajoutant qu’il avait suscité l’intérêt de nombreux pays. Le Japon « va poursuivre la recherche clinique en coopération » avec d’autres pays et commencera bientôt à augmenter sa production.
Certaines études ont montré que le médicament peut provoquer des effets secondaires, notamment des décès ou des malformations fœtales. Le ministère sud-coréen de la sécurité alimentaire et des médicaments a récemment décidé de ne pas importer l’Avigan après que des experts en maladies infectieuses aient estimé qu’il n’y avait pas assez de données cliniques pour prouver l’efficacité du médicament, selon l’agence de presse Yonhap.
M. Abe s’est jusqu’à présent abstenu de déclarer un état d’urgence pour faire face au virus qui permettrait aux autorités de prendre des mesures plus fermes pour le combattre. Il a reconnu que l’ampleur des tests effectués par le Japon était « faible », mais il a rejeté les affirmations selon lesquelles son gouvernement dissimulait le nombre réel d’infections.
« Le Japon, contrairement à l’Europe et aux États-Unis, parvient tout juste » à empêcher les infections de monter en flèche, a-t-il déclaré.
Quant aux autres moyens de stimuler l’économie, M. Abe a déclaré qu’une mesure spéciale sera mise en place pour permettre le report d’un an du paiement des impôts et des primes d’assurance sociale afin de soutenir les entreprises souffrant de problèmes de trésorerie. En outre, les prêts sans intérêt et sans garantie seront étendus pour les aider, a-t-il dit.
A plus long terme, M. Abe a déclaré que le gouvernement préparera également des politiques visant à remettre l’économie sur la voie de la croissance après la fin de la crise du coronavirus.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

54 réactions et commentaires

  • Charles Michael // 09.04.2020 à 08h11

    J’ai quelques doutes sur la réalité des chiffres officiels au Japon
    pays qui a minimisé les risques présenté par le covi.19 et cherché à préserver ses précieux jeux olympiques.

      +4

    Alerter
    • lau // 10.04.2020 à 00h45

      En fait, y-a-t-il un pays dans lequel les chiffres officiels représentent la réalité ?

        +0

      Alerter
  • Charles Michael // 09.04.2020 à 08h27

    Catalina,
    L’inde de Modi, gros producteur d’hydrochloroquine, a décidé d’interdire les exportations de ce médicament,
    pour pouvoir traiter en priorité sa population.
    Population rappelons-le de 1.400 millions récement et brutalement mis en confinement.

    Trump a exigé de Modi une exception à cet embargo pour maintenir les stocks US à un haut niveau.
    (source Indian Punchline de Badrakumar).

    L’exception française se confime,-)

      +7

    Alerter
    • Catalina // 09.04.2020 à 08h44

      elle est pas belle la mondialisation qui permet aux plus riches ( bien que le dollar avec ces éternels QE ne vale plus rien), de se soigner en laissant la majorité de la population terrienne subir le manque de soins ?
      En fait, c’est au niveau macro ce qui se passe au niveau micro, tout pour ceux qui ont le fric, rien pour les autres. Heureusement que la moité du monde coré Eurasie n’a pas été polluée par ce syndrome du sociopathe ! et tans pis pour la France qui se dit la sixième puissance du monde et qui est incapable d’avoir des stocks stratégiques face à une pandémie ! mais rassurons-nous, macron et sa klique auront eux tous les traitements alors que le peuple lui n’aura rien du tout ! ou quand les plus nocifs ont la garantie de survie……

        +3

      Alerter
  • Fritz // 09.04.2020 à 08h35

    Imaginons…
    Imaginons un procès pour les dirigeants qui ont laissé plonger notre pays dans cette catastrophe sanitaire, et pour les faiseurs d’opinion qui ont jeté le discrédit sur tel ou tel traitement de la maladie.

    Je rêve, bien sur. La France est LE pays de l’impunité des zélites. 15 à 20 % de la population les soutiendront mordicus, même contre leur intérêt, à coup de vitupérations rhétoriques : « populistes, fake news, complotistes », etc.

      +34

    Alerter
    • Catalina // 09.04.2020 à 08h49

      oui, macron va encore passer les postillons de son incompétence grâce aux français pour bcp lobotomisés par la tv, les environ 20% qui ont voté pour lui maintiennent mordicus qu’il a bien « géré », je ne sais pas si ces gens là sont inconscients ou s’ils croeint en macron comme à un dieu….
      ceci dit, un président élu avec moins d’un tiers des électeurs n’est pas légitime, dans la réécriture de notre constitution, il faudra que ce point soit très clair, cela nous évitera des polichinelles et des gens de théatre à la tête du pays sans parler des marchands

        +28

      Alerter
    • marc // 09.04.2020 à 17h34

      des procès et des manifs, voilà le rêve de la France d’en bas… voilà la manipulation suprême…ou comment préférer faire du sur place plutôt qu’avancer… la passion de la vengeance…

      et dire « 15 à 20 % de la population les soutiendront mordicus » c’est très naïf!
      on voit bien que ça sera 50-50!
      c’est du grand art, monter les gens les uns contre les autres, diviser pour mieux régner…
      mais comment le voir avec les yeux fermés?

      en Allemagne des plaintes sont prêtes pour confinement injustifié… voilà une autre façon de voir les choses, mais ça revient au même : quelle utilité? et la défense sera implacable « le monde entier a fait pareil »…
      réussir à éjecter certains du pouvoir qui seront remplacés par leurs jumeaux…

      idem avec les anglais : Boris johnson fait le bouffon a dire « je serre les mains des malades » et à finir en soins intensifs, ainsi, après son succès électoral de décembre, la balance est rétablie entre pro et anti… prêts à en découdre

      les Usa lanceront certainement le bal

        +1

      Alerter
      • lau // 10.04.2020 à 00h34

        Des PV et interpellations, faut dire que la France d’en haut, sa tactique c’est déclarer la guerre …à la France d’en bas !
        Alors manipulation peut-être, mais à tous les étages.
        C’est juste la guerre des classes, après on peut chipoter sur les %.

          +4

        Alerter
      • jacques // 10.04.2020 à 13h53

        j’ai bien vu avec les gilets jaunes qui manipulait qui et avec la complicité de qui .
        les élites autoproclamées par leurs médias ,le peu de forums qui restent ouverts sur les sites des journaux en lignes .
        Ne jouez à la Sibeth Ndiayes,une ça suffit.
        Les infos sur les études chinoises existent l’une qui émet des doutes sur la chloroquine est basée sur 2×15 personnes dont aucune décédées et qui elle même met en doute ses propres résultats car trop peu de personnes restaient contaminées .
        https://www.prescrire.org/fr/203/1845/58619/0/PositionDetails.aspx
        Ce qui met en doute la soit disante faussetés des chiffres chinois qui arrangerait bien l’occident face aux résultats calamiteux de nos élites.

          +0

        Alerter
  • Berrio // 09.04.2020 à 08h35

    https://www.google.fr/amp/s/blogs.letemps.ch/antoine-roth/2020/04/08/coronavirus-situation-durgence-dans-les-metropoles-nippones/amp/
    La position officielle du gouvernement nippon semble avoir quelque peu évolué face à l’extension de la maladie au pays du Soleil levant

      +3

    Alerter
  • Pegaz // 09.04.2020 à 08h58

    Un discours clair et précis

    Les chiffres du nombre de vues ont été trafiqués. Vers 01h il était au delà du 1/2 million

      +8

    Alerter
  • Eric83 // 09.04.2020 à 09h04

    Merci pour l’info.

    OB qui traite le Pr Raoult de menteur, de fraudeur, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

    Cet essai en Chine valide ce qu’indique le Pr Raoult depuis des semaines : son traitement réduit la charge virale et réduit considérablement le risque d’infection/ de surinfection grave…et donc évite que les patients ne se retrouvent en réanimation avec des complications potentiellement fatales.

    L’article de Paris Match est du 31 mars ! mais OB a préféré nous ensevelir, depuis le 31 mars, sous des montagnes de statistiques sensées démontrer que le Pr Raoult était un imposteur !?

    C’est scandaleux et d’une malhonnêteté confondante !

      +53

    Alerter
    • ilicitano // 09.04.2020 à 13h26

      Bonjour à tous

      A ce jour les autorités de santé de certains pays ont autorisées le traitement à l’hydroxychloroquine pour 2 Milliards d’habitants et concernent entre autres :
      – Inde : 1,4 Md
      – USA : 330 millions au travers la FDA , Food and Drug Administration , l’autorité de santé la plus sévère
      – les pays du Maghreb
      – Italie, Sénégal
      – …..
      Cette situation crée actuellement des tensions géopolitiques entre l’Inde , un des plus gros fabricant mondial d’hydrochloroquine et de paracétamol , et les USA étant donné que l’Inde voulait bloquer toute exportation mondiale de ces produits pour privilégier sa population face à la pandémie.
      https://www.tensionsgeopolitiques.com/coronavirus-bras-de-fer-inde-usa-linde-assouplit-son-interdiction-dexportation-dhydroxychloroquine/

      la délocalisation de la majorité de la production de santé a mis a nu les pays occidentaux face à cette pandémie.

        +13

      Alerter
      • Eric83 // 09.04.2020 à 14h54

        @ Ilicitano

        Pour que l’Inde se permette un bras de fer avec les US, c’est que la situation le nécessite…
        En plus de l’inde, plusieurs Etats,dont notamment la GB et des pays du Maghreb, ont également interdit l’exportation de l’hydroxychloroquine…mais c’est sans doute juste pour le fun.:-)

        Et pendant, ce temps là l’Etat français et ses supers comités scientifiques attendent les résultats de l’étude Dsicovery qui ne peut qu’échouer concernant l’hydroxychloroquine puisque administrée à des patients hospitalisés avec pneumonie et/ou détresse respiratoire, à un stade avancé de la maladie moment où il est certain que l’antiviral n’a aucun effet bénéfique. ( Ce sont des chercheurs de l’Inserm chargés de l’étude Discovery en France qui le disent ).

          +12

        Alerter
        • kiva // 09.04.2020 à 15h47

          On a encore « mieux » en France. Sibeth Ndiaye explique doctement que pour le port du masque…ils prendront « une décision lorsqu’il y aura consensus scientifique ». Bref on est dans un délire techno-scientiste ubuesque.

            +9

          Alerter
          • lau // 10.04.2020 à 00h09

            Je reformule votre conclusion.
            Il n’y a pas de délire techno-scientiste juste de la manipulation et du mensonge qui prend appui sur des prétextes à connotation scientifiques.

              +1

            Alerter
          • kiva // 10.04.2020 à 16h02

            @Lau
            Le scientisme par définition est une manipulation… (techno- c’était pour technocratique)

              +0

            Alerter
        • ilicitano // 09.04.2020 à 16h57

          Bonjour Eric83

          On est en train de passer à un autre stade concernant l’utilisation de ce protocole.
          Plusieurs cabinets d’avocat engagent des procédures auprès du Tribunal Administratif à l’encontre des ARS ( Agence Régionale de Santé) de plusieurs départements pour les enjoindre à engager l’approvisionnement de stock du protocole
          – Corse
          – Martinique
          – Guadeloupe
          Le juge des référés liberté du TA Guadeloupe à accepter cette demande qui a ensuite été cassée par le Conseil d’Etat.
          https://blog.landot-avocats.net/2020/03/29/covid-19-un-ta-impose-a-son-chu-la-commande-de-tests-de-depistage-et-de-traitements-par-lhydroxychloroquine-et-lazithromycine/
          Les dossiers à charge commencent à se constituer en France.
          Si les stocks ne sont pas suffisamment disponibles pour tester et appliquer ce protocole,et qu’il s’avère efficace dans les pays l’appliquant , alors la les tribunaux vont avoir beaucoup de travail.
          Ca ne fait que commencer .
          Nouvelle donne en ce moment : Macron est chez Raoult à Marseille cet fin d’après-midi.
          La pression faite par les décisions internationales (Inde, USA,…) le mette dans une situation très compliquée.

            +3

          Alerter
    • Eric83 // 09.04.2020 à 15h58

      Mais que peut bien être l’objectif de la visite de Macron au Pr Raoult ce 9 avril ?

      Serait-ce pour essayer de comprendre pourquoi le département des bouches du rhône, 3ème département français le plus peuplé après le 59 et le 75 est un des départements :
      – les moins touchés par l’épidémie de Covid19
      – où il n’y aucune saturation des services de réa et/ou de soins intensifs
      – où la mortalité est bien moindre que dans des départements moins peuplés et notamment par rapport à tous ceux de la région parisienne

        +8

      Alerter
      • ilicitano // 09.04.2020 à 19h19

        Eric

        J’ai trouvé ces chiffres sur différents sites des ARS ( Ile de France, Bouche du Rhône)
        18/03:
        – Ile de France : 12 millions d’habitants :36 morts => 3 morts par million
        – Bouches de Rhône : 2 millions d’habitants : 4 morts => 2 morts par million

        08/04:
        – Ile de France 2850 morts => 238 morts par million
        dont Paris 2,1 millions d’habitants( auquel il faudrait retirer les nombreux parisiens partis dans leur résidence secondaire) :
        732 morts => 349 par million
        – Marseille 144 morts => 77 morts par million

          +7

        Alerter
        • Eric83 // 09.04.2020 à 20h09

          @ Ilicitano
          Merci pour vos infos.

          Pour les stats au niveau national/régional/départemental, je consulte les infos données à partir de ce lien :

          https://app.powerbi.com/view?r=eyJrIjoiMTUzZGJiZTktMjE4MC00YjM4LWEzYmItMzIwOWY1YjhiOGYxIiwidCI6ImQwYjE3MTZmLWQ5NDEtNGNjMy1iNWY5LWU0MmViMzdmZDgwYiIsImMiOjh9

          Concernant le déplacement de Macron à Marseille, cela me semble plutôt bon signe pour que la prescription du protocole du Pr Raoult soit autorisée hors AMM pour les médecins de ville…et le cas échéant, ce sera une excellente nouvelle pout tous ceux qui souhaitent prendre ce traitement plutôt que d’attendre passivement une potentielle aggravation de leur infection.

          Concernant Macron, il nous fait du Macron. Il va apparaître lundi comme notre « bienfaiteur » écoutant la voix du peuple et mettra dans les cordes son sinistre de la santé. Véran qui a osé sortir qu’il ne serait pas celui qui aura fait un pari sur la santé des français…sauf que son choix est le pari que le traitement du Pr Raoult n’est pas efficace.

          D’autre part, à mon sens, Macron fait aussi le calcul politique que des pays de l’UE vont sortir rapidement du confinement et qu’il faut trouver un traitement rapidement contre le Covid19 car la situation économique en France va être encore plus catastrophique si le confinement dur ici jusqu’à fin mai voire fin juin comme certains l’anticipent.

          …et puis il entend aussi que les plaintes commencent à pleuvoir sur la macronie.

            +3

          Alerter
          • Catalina // 09.04.2020 à 21h50

            « et le cas échéant, ce sera une excellente nouvelle pout tous ceux qui souhaitent prendre ce traitement plutôt que d’attendre passivement une potentielle aggravation de leur infection. »
            oui !
            Sauf que comme nous sommes en pénurie de tout et que ce régime n’assure pas une cacahouète, il est hautement probable qu’il nous chiale ; y a pas d’hydroxicloroquine, va falloir vous y faire :!!! )
            en plus vu ses accointances avec les multinationales, il est hautement probable qu’il attende pour nous refiler un truc génial comme lui au prix exorbitant !
            Il paraît que nous aurons des masques….fin juin !!! on se demande à quoi sert donc l’avion …..

              +3

            Alerter
        • Herve // 10.04.2020 à 14h33

          Les chiffres d’Aix Marseille ne sont pas à jour à cette date selon le monde informatique
          https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-le-ransomware-visant-marseille-perturbe-le-decompte-des-deces-covid-19-78684.html
          Suite à un ransomware

            +0

          Alerter
          • ilicitano // 10.04.2020 à 16h57

            Faux

            Vous confondez :
            – les remontées faites à l’Insee par les mairies : mariages , naissances , décès toutes causes confondues ,…
            avec
            – les remontées faites par les hôpitaux publics au Ministère de la Santé sur le Covid19 aux différents stades de la maladie ( entrée en hospitalisation , retour à domicile , en réa et décès)
            Il suffit de consulter le site du Ministère et aller sur Geodes pour avoir les informations.

              +1

            Alerter
    • Narm // 09.04.2020 à 19h34

      vous n’avez sans doute pas remarqué que cet article est précédé de ça

      « NB : cet article est un exemple de la propagande médiatique. L’étude en question n’est pas statistiquement significative, et est contredite par d’autres, comme nous allons vous l’expliquer. »

        +2

      Alerter
  • Pepin Lecourt // 09.04.2020 à 09h46

    Etonnant en effet que cela n’apparaisse pas en une, tout au moins au moment ou j’écris !

      +9

    Alerter
  • marc // 09.04.2020 à 09h58

    Je suis surpris, car encore cette semaine comme la semaine dernière, les Chinois mettent en premier le lopinavir comme traitement. (sans effet secondaire).

    J’habite en Chine dans le Guangdong.

      +2

    Alerter
    • fanfan // 09.04.2020 à 16h21

      Lopinavir/Ritonavir = « kaletra » est peu susceptible de grande efficacité si on en croit les résultats très médiocres (aucune différence entre les malades témoins non traités et ceux qui recevaient le kaletra) d’un essai randomisé coréen portant sur 199 malades et publié récemment :
      A Trial of Lopinavir–Ritonavir in Adults Hospitalized with Severe Covid-19
      https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2001282
      In hospitalized adult patients with severe Covid-19, no benefit was observed with lopinavir–ritonavir treatment beyond standard care. Future trials in patients with severe illness may help to confirm or exclude the possibility of a treatment benefit. (Funded by Major Projects of National Science and Technology on New Drug Creation and Development and others; Chinese Clinical Trial Register number, ChiCTR2000029308. opens in new tab.)

        +2

      Alerter
      • marc // 10.04.2020 à 02h50

        Desole je me suis trompe de nom, il s’agit du Favipiravir
        (je suis en chine, la semaine derniere comme cette semaine ce medicament est mis avant tous les autres)

        It is an antiviral drug developed in Japan to be used against many viruses built around ribonucleic acid – a substance essential for human life – including the novel coronavirus.

        Chinese researchers have completed clinical studies of Favipiravir, which shows promising clinical efficacy in treating novel coronavirus pneumonia, Zhang Xinmin, head of the China National Center for Biotechnology Development, said on March 17.

        Experiments have shown that patients treated with Favipiravir recovered more quickly and their lung conditions improved better than patients in the control group.

        The Third People’s Hospital of Shenzhen in Guangdong province conducted a clinical trial on 80 patients, with 35 receiving the drug. The results showed that patients who took Favipiravir tested negative within four days of treatment, whereas patients in the control group needed 11 days to test negative.

        The lung conditions of 91.4 percent of the treated group improved as shown in chest imaging, compared with 62.2 percent of the control group, Zhang said.

        In terms of safety, Zhang said it has shown no obvious adverse effects.

          +0

        Alerter
  • Dubreuil // 09.04.2020 à 10h01

    C’est surtout vieux ces articles. L’actualité c’est notamment :
    – les morts en ehpad, des gens qui ne seront jamais soigné en hopital mais qui auraient pu bénéficier de la chloroquine ou de l’avigan ou même de zinc et vitamine C si on avait autorisé la médecine de ville à prescrire. cf la pétition signée par 450 000 personnes https://www.change.org/p/ephilippepm-traitement-covid-19-ne-perdons-plus-de-temps-neperdonsplusdetemps

    – les nouvelles sur le front du stress respiratoire qui serait potentiellement lié au fiat que le COVID 19 attaque le sang, ce qui aiderait à comprendre l’efficacité de l’hydroxychloroquine et surtout ouvre de nouvelles perspectives de traitement (par transfusion notamment)
    https://chemrxiv.org/articles/COVID-19_Disease_ORF8_and_Surface_Glycoprotein_Inhibit_Heme_Metabolism_by_Binding_to_Porphyrin/11938173
    https://osf.io/4wkfy/
    https://www.researchgate.net/publication/339748594_COVID-19_Disease_ORF8_and_Surface_Glycoprotein_Inhibit_Heme_Metabolism_by_Binding_to_Porphyrin

    ici confirmation empirique difficulté avec les ventilateurs
    https://www.atsjournals.org/doi/pdf/10.1164/rccm.202003-0817LE?

      +7

    Alerter
  • Dubreuil // 09.04.2020 à 10h02

    – la deuxième vague de l’enquête sermo auprès des médecins qui soignent le covid https://app.sermo.com/covid19-barometer/

    – et puis cette études positive sur la chloroquine annoncée ici en italien https://www.iltempo.it/cronache/2020/04/08/news/clorochina-contro-coronavirus-ricerca-oxford-press-conferma-test-pazienti-piacenza-alessandria-covid-19-1310690/

    – et plus généralement le débat entre l’éthique du soin et l’éthique de la recherche de la vérité, occulté par Olivier

      +16

    Alerter
    • Pierre Mauran // 09.04.2020 à 11h22

      Le débat entre l’éthique du soin et l’éthique de la recherche ?! C’est aussi intelligent que le débat entre les conditions de l’accouchement et celles de la naissance.

        +5

      Alerter
      • Séraphim // 09.04.2020 à 17h52

        A peu près! C’est en tout cas un gloubi boulga sémantique, un abus de langage, un non sens: une éthique du soin, on voit vaguement, quoique ça ne vaille pas la plus simple « responsabilité médicale », moins prétentieuse, avec une morale sous-jacente entièrement décrite dans le serment d’Hippocrate et qui n’a que faire des baratineurs et des sophistes. Quant à l’éthique de la recherche, késako? S’agit-il de la rigueur d’une expérience? De la conformité au ‘consensus’?
        « André Comte-Sponville distingue l’ordre moral de l’ordre éthique. Pour lui, la morale est ce que l’on fait par devoir (en mettant en oeuvre la volonté) et l’éthique est tout ce que l’on fait par amour (en mettant en oeuvre les sentiments) ». Quel rapport avec le schmilblick?

          +1

        Alerter
      • calal // 09.04.2020 à 17h57

        il vous faut adopter le principe de l’approche systemique qui dit que tout systeme a comme objectif principal et prioritaire sa survie et sa reproduction.

        Ce qui pose probleme au niveau du systeme de la sante puisque si ce systeme etait super efficace,il n’y aurait plus de malades donc plus besoin de systeme de sante…D’ou des derives dans le domaine des medicaments qui deviennent des prescriptions a vie,permettant ainsi la perennisation du systeme…

        Il faut des GARDE-FOUS au systeme de sante,au systeme politique au systeme bancaire pour empecher que des FOUS ne s’en emparent et les utilisent pour creer des catastrophes…

          +3

        Alerter
        • Pierre Mauran // 09.04.2020 à 23h13

          Et si votre théorème était simplement faux « tout système etc.» S’imaginer que le système de santé, pharmacie comprise, n’a d’autre but que de rendre les gens malades pour se pérenniser est absolument délirant. Je ne sais pas quel médicament vous avez pris pour en arriver là mais arrêtez le tout de suite (de la chloroquine ?) et en parlant de garde-fou vous pouvez vous en chercher un.

            +2

          Alerter
  • Survol // 09.04.2020 à 10h59

    Pour contribuer à la discussion, un article de La Provence sur les raisons de la mortalité plus faible en région PACA. L’HCL est citée comme un des facteurs, avec d’autres.
    https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/5955583/pourquoi-meurt-on-moins-du-covid-19-en-paca.html?amp

      +3

    Alerter
    • jacques // 10.04.2020 à 14h26

      Surtout que département des bouches du Rhône n’a jamais été montré en exemple pour le respect des règles en tous genres.

        +0

      Alerter
  • marc // 09.04.2020 à 11h15

    certains disent que les personnes agées en fin de vie attrappent toutes le coronavirus mais que ce n’est pas la cuase de la mort
    et qu’ainsi les statistiques sont faussées car certains pays comptabilisent ces morts et d’autres non

    c’est d’ailleurs assez décevant de voir beaucoup de gens avaler des statistiques sans se poser la moindre question, même si on fait des progrès, les médias de masse et la parole des gouvernements restent très puissants

      +5

    Alerter
  • kiva // 09.04.2020 à 11h41

    La validation (sans piston) d’une étude dans une revue à comité de lecture c’est entre 3 à 18 mois…L’intérêt de la pré-publication c’est d’avoir des informations pour agir pendant l’épidémie pas 6 mois après sa fin où ça ne sert à plus rien.

      +8

    Alerter
    • Eric83 // 09.04.2020 à 11h53

      Merci pour cette précision extrêmement importante.

      J’ai lu un commentaire excellent d’un médecin :

      « Refuser d’administrer le traitement préconisé par le Pr Raoult à un patient au prétexte de l’attente de validation « scientifique » par des des essais randomisés, c’est comme refuser de jeter une bouée à une personne qui se noie au prétexte que la bouée n’a pas encore reçu la norme CE ».

        +15

      Alerter
      • Pierre Mauran // 09.04.2020 à 16h42

        Encore faut-il être certain que la bouée flotte.

          +1

        Alerter
      • Séraphim // 09.04.2020 à 17h41

        C’est sûr que la bouée risque de l’empêcher de flotter! C’est bien connu, les bouées ça cache des enclumes…

          +3

        Alerter
      • calal // 09.04.2020 à 17h48

        « à une personne qui a 98% de chance de ne pas se noyer »

        d’ou sortez vous ce 98% de chance ? si ce virus est tres contagieux la comparaison honnete serait 20% chance de rester dans l’eau suffisamment longtemps pour se prendre une hypothermie,se faire bouffer une jambe par un requin et ou se noyer.

        sans compter les facteurs aggravants comme etre vieux ou trop gros,ou habiter dans un pays decadent et corrompu…

          +2

        Alerter
    • Rots // 09.04.2020 à 11h56

      Vous avez lu l’étude?
      Ce n’est pas une pre publi d’une étude randomisée sur 1500 patients avec une différence significative de passage en réa pour le groupe Chloro, c’est une étude qui montre que sur 31 patients, 17 ont arrêté de tousser au bout de x jours sans chloroquine vs 25 sous chloroquine.
      Sérieux?
      Donc ça va satisfaire tout ceux qui sont déjà persuadés que la chloro marche.
      Pour les autres, rien de nouveau.

        +3

      Alerter
      • kiva // 09.04.2020 à 14h59

        Vous ne comprenez pas que vous n’aurez jamais ce que vous fantasmez. Vous êtes complètement à côté de la réalité. Même Discovery (too late*) qui devait brasser théoriquement 3200 patients/sujets (on en est même pas à la moitié max) n’arrivera pas à atteindre la taille d’échantillon critique statistiquement parlant.
        Ce n’est pourtant pas compliqué à comprendre ! En Chine il y avait 21 essais cliniques lancés. 19 d’entre eux ont été arrêtés prématurément car plus assez de patients contaminés. Et sur les 2 restants vous avez cette étude chinoise sur 62 patients (qui a été produite en 2 mois et demi en passant en prépublication pour raccourcir le délai) qui montre un potentiel pour le protocole IHU Marseille (qui était en fait Chinois).
        C’est pour cela que l’on n’effectue pas normalement d’essais randomisés pour les maladies transmissibles épidémiques. Ce type de méthodologie randomisée demande une durée égale ou supérieure à celle de l’épidémie elle-même. La plupart des essais randomisés n’iront jamais au bout et les rares qui le pourront seront peu significatifs et auront des données potentiellement utilisables APRES la fin de l’épidémie.

          +6

        Alerter
        • Rots // 09.04.2020 à 15h20

          Si ce que vous dites est vrai, ça vaut aussi pour l’efficacité de la chloroquine…

          Je suis en première ligne face au Covid 19 parceque je fais des prélèvements tous les jours avec la moitié de mes moyens de protection récupérés à droite à gauche : surblouse d’un abattoir, masques périmés…

          Donc je suis en des premiers à vouloir un traitement efficace pour moi et pour ma famille qui a de grandes chances de se voir infecter vu mon métier, c’est pas pour ça que je me mets à croire tout et n’importe quoi.

          Vous êtes complètement à coté de la réalité, le temps de la science et de la recherche est un temps long.

          Vous croyez en Raoult, faites son traitement.

          Vous n’y croyez pas, arrêtez de vouloir y faire adhérer ceux qui, comme moi, ont besoin que la science leur apporte des preuves.

            +3

          Alerter
        • Rots // 09.04.2020 à 15h33

          Et surtout, surtout, arrêtez de colporter des pseudo-preuves scientifiques pour convaincre les gens.

          Arrêtez de légitimer l’espoir que vous avez placé en Raoult en invoquant des pseudo-études, qui, et vous êtes le premier à le dire, n’ont aucune valeur scientifique.

          Ne vous cachez pas derrière l’argument scientifique, qui n’existe pas, pour justifier votre conviction et l’imposer aux autres.

          Merci.

            +4

          Alerter
        • ilicitano // 09.04.2020 à 17h39

          .Bonjour Rots

          Pourriez-vous m’expliquer pourquoi 2 Milliards d’habitants se voit appliquer ce protocole (Inde , USA,….) ?
          Pourquoi la FDA ( Food and Drugs Administration) organisme étatsunien de certification, validation, acceptation d’application d’un dispositif médical et sa surveillance a accepté l’utilisation de ce traitement au travers d’une EUA (Emergency Use Authorization) procédure mise en œuvre en cas de crise sanitaire grave.
          La FDA est l’équivalent de la ANSM ex Afssaps
          Vous êtes en première ligne sur le Covid 19 , c’est tout à votre honneur et je ne vous en remercierai jamais assez
          Par contre le problème est qu’aujourd’hui un médecin de ville , ou un urgentiste hospitalier n’a pas la liberté de prescrire ce traitement en début de symptôme.
          L’aspirine a vu l’évolution de ses indications sans passer systématiquement par une étude en double aveugle
          Qu’est-ce qu’une EUA:
          l’EUA permet a la FDA d’aider à renforcer les protections de santé de la population US en cas de menace grave.
          article 564 de la FDA:
          le commissaire de la FDA peut autoriser l’utilisation de produits médicaux pour de nouvelles indications pour les médicaments précédemment APPROUVES lors d’une situation d’urgence déclarée.
          Procédure utilisée lors de la pandémie H1N1 de 2009.

            +2

          Alerter
  • Bientôt 78 ans // 09.04.2020 à 12h52

    Ce n’est pas en France que l’on aurait fait de même, depuis longtemps, en se tournant tout simplement du côté de Marseille!… Nul besoin n’était d’un exemple nippon à suivre servilement., et surtout trop tard.

      +2

    Alerter
  • GR // 09.04.2020 à 14h17

    « Quand est ce qu’il arrive le traitement navigant sur le petit navire? »
    Sibeth N.

      +3

    Alerter
  • Loxosceles // 09.04.2020 à 14h21

    On est sûrs que c’est pas un médicament miracle, au moins.

    Effets secondaires : décès. Ah ben ça va.

    J’ai cherché sur le net, y compris sur vidal, et je n’ai trouvé quasiment aucune précision. Ça inspire confiance. L’essentiel étant de pouvoir mettre un médicament rival sur la table pour contrer Raoult ?

      +7

    Alerter
  • antoniob // 09.04.2020 à 14h38

    vu depuis la Norvège l’hystérie franco-française au sujet des pastilles Raoult au quinquina, ça fait rigoler.
    D’abord parce qu’apparememt l’idée de ce chercheur est que la quinine agirait positivement AVANT les agravations pulmonaires (dans les cas évoluant mal) en s’y opposant justement. Il est CERTAIN qu’il n’y a pas de méthologie scientifique stricte à ce niveau. MAIS c’est aussi le cas pour toutes les autres molécules envisagées. A la base aucune méthodologie stricte ne peut être mise en place et aboutir en un temps si court.

    Olivier Berruyer pourfend l’absence de rigeur épistémologique de Raoult. Très bien. Mais il semble complètement oublier que les chinois travaillent sur cette pandémie en vu de vaccin ou traitement depuis début janvier.
    Ce qui indique que c’est la totalité des milieux scientifiques les plus réputés qui soient, en Europe, qui n’ont pas pris au sérieux les chinois, sans quoi il n’y aurait pas ce retard et décalage de deux moins, avec tout à trac des sommités ici ou là courant dans tous les sens pour trouver des parades.

    si des européens qui eux auraient les bénédictions de Berruyer pour leur rigueur, avaient bossé là-dessus dès janvier il y aurait sans doute eu des protocoles expérimentaux ces deux derniers mois. La Chine a été ouverte, a communiqué.

    Bref: Raoult n’est pas tant le problème, que l’ethno-racialisme dédaigneux de la crème de la crème des chercheurs européens les plus mieux sérieux.

      +6

    Alerter
  • medmed // 09.04.2020 à 20h28

    Nouvelle étude ..
    « Exclusif – Didier Raoult dévoile à Emmanuel Macron une étude estimant à 91 % l’efficacité de son traitement contre le coronavirus
    ..C’est un déplacement explosif qu’a fait ce jeudi Emmanuel Macron pour rencontrer le professeur controversé Didier Raoult..
    Le professeur Didier Raoult a réservé au président de la République l’exclusivité de son étude de suivi sur 1.061 patients passés par ses services. La guérison virologique a été obtenue chez 973 patients en 10 jours. Le débat sur la chloroquine suit son cours.3 ».
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/exclusif-raoult-devoile-a-macron-une-etude-estimant-lefficacite-a-91-de-son-traitement-1193815

      +0

    Alerter
  • Michel // 09.04.2020 à 21h03

    Comparaison légèrement populiste. Le Japon, le 28 mars, avait déjà la visibilité sur la situation en Europe avec la plupart des pays confinés, économies arretées, nombre de morts croissant, etc. C’est quand même plus facile de se dire qu’on y échappera pas et de savoir à quoi on va faire face. Quand a contrario on n’a que les exemples de la Chine et de l’Italie, on peut encore se dire qu’on peut éviter la cata.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications