Nous lançons aujourd’hui un appel à l’entraide, pour trouver des personnes intéressées à nous aider.

Le 1er appel consiste à analyser les interventions des différents “experts” dans les grands médias sur le sujet ukrainien. Il s’agit simplement de petites recherches google très simples.

Nous avons aussi toujours besoin de personnes intéressés par l’Histoire pour nous aider (recherches, ou simple lecture de livres, etc). Ce serait vraiment précieux.

Le 3e appel consiste à nous aider à des petites recherches et à résumer un livre, en lien avec le domaine de la santé (volontaires épidémiologistes ou cardiologues, bienvenus 🙂 )

Si vous avez du temps pour nous aider, merci de nous écrire ici (précisez en objet le numéro de l’appel auquel vous répondez 1, 2 ou 3 – cela aide à classer 🙂 ).

On compte sur vous !

Merci d’avance.

Olivier Berruyer

11 réponses à [Entraide] Analyse des “Experts” Ukraine, Histoire, Recherches Santé

  1. Lt Anderson Le 08 mars 2015 à 11h42
    Afficher/Masquer

    “Le 1er appel consiste à analyser les interventions des différents “experts” dans les grands médias sur le sujet ukrainien. Il s’agit simplement de petites recherches google très simples.”
    Des recherches dans quels domaines?


  2. alain Cavaillé Le 08 mars 2015 à 15h07
    Afficher/Masquer

    ENFIN voilà une personne qui aura pris la peine et le temps d’étudier “l’Affaire Ukrainienne” à travers son Histoire, puis son historique à moyen-terme…..C’est ce qu’il aurait fallu faire au moment des guerres Balkaniques, mais ici et là PERSONNE NE L’A FAIT. Et, comme le Traité de Versailles a été à l’origine de la seconde guerre mondiale, on le fait et on le refait sans relâche !
    Nous vivons une époque de l’instant, et lorsque cette vision des choses et du monde prévaut, cela signifie que tout est bâclé, que l’Histoire et la Diplomatie n’ont plus cours…C’est un peu comme si des ignares se disant géologues ne voulaient pas étudier et comprendre les zones de fractures des plaques tectoniques, et s’étonneraient des tremblements de terre et des éruptions volcaniques.


    • V_Parlier Le 08 mars 2015 à 20h46
      Afficher/Masquer

      Aujourd’hui c’est pire que çà: On prétend prendre en compte l’histoire en se référant à des exemples complètement à côté de la plaque (pris en général dans la période de la seconde guerre alors qu’il faut aller voir dans celle de la première. Et j’en passe sur les comparaisons grossières en guise d’inversions accusatoires, les points Godwin de la part de ceux qui nient pourtant l’existence de bandéristes et/ou leur rôle réel dans l’Ukraine d’aujourd’hui).


  3. ig Le 08 mars 2015 à 16h25
    Afficher/Masquer

    Je peux m’impliquer dans le domaine de la santé, résumé de livres, ou recherches.


  4. azzam Le 08 mars 2015 à 18h14
    Afficher/Masquer

    Très Bonne Lecture,Bravo !


  5. francvidal Le 10 mars 2015 à 02h16
    Afficher/Masquer

    MADAME Novak semble bien équipée pour faire des recherches sur l affaire ukrainienne qui n est qu une répétition de l affaire yougoslave, il est urgent de contrer la propagande de l otan qui depuis Gorbatchev le faible et a fortiori ieltsine l ivrogne ont conduit a la fin de l URSS puis de la Russie il aura fallu 25 ans pour redresser la Russie, il en faudra 10 ans de plus pour en faire une puissance economique et militaire idem pour la chine ….c est pourquoi l otan va tout faire pour provoquer une guerre maintenant
    mr olivier il ne suffit pas de raconter la réalité car l otan vous fera taire vous neutralisera, dans le cas ou les français vous écouteraient, vous liraient etc…en temps de guerre on s en fout de la vérité.


  6. francvidal Le 10 mars 2015 à 09h08
    Afficher/Masquer

    L’urgence de la situation nous exige de nous concentrer sur l urgence a savoir le TTIPO dont la signature en 2015 doit pas se faire, il faut reveler les plans de destabilisation de l europe depuis 1989 sous gorbachev


  7. Ray Le 10 mars 2015 à 19h22
    Afficher/Masquer

    http://www.junipergallery.com/shorpy_archive

    Bonjour à Toutes (s) juste pour essayer de se mettre dans les chaussures (de certains) ou dans les
    ( godillots ) d’autres……
    Un petit voyage en photos dans le passé de nos cousins (es) des USA ……
    Chez eux aussi la conscience du petit peuple bouge. Par le net leur “Empire” commence à trembler. J’espére que le notre n’aura la mauvaise idée de persévérer dans la mauvaise direction, car cette fois-ci, nous risquerions de ne jamais revoir un débarquement .

    Cliquez, cliquez …..Je suis sûr qu’il en restera un sentiment humain de partage


  8. Vania Le 11 mars 2015 à 20h53
    Afficher/Masquer

    Pour la période alto-médiévale, ou plus largement pour les origines slaves des peuples russe, biélorusse et ukrainien, je recommande la lecture du livre “Les Slaves”, de Francis Conte, publié en 1996 chez Albin Michel.
    On y comprend notamment que la dispersion des peuples slaves et que leur différenciation linguistique est assez récente, puisqu’elle remonte à la fin de l’Antiquité et au début du Haut-Moyen Age. On y apprend aussi que dans le premier Etat slave oriental, la Rus’ de Kiev, à partir des IXe-Xe siècles, les langues russe, biélorusse et ukrainienne ne sont pas encore distinctes. Ces trois futurs peuples ont donc alors vécu en commun, sans que rien de fondamental ne les distingue. Les différences linguistiques qui conduiront ensuite à trois langues différentes ne se feront jour qu’à la fin du Moyen Age et au début de l’époque moderne. Elles sont la conséquence un peu plus lointaine de la réorganisation de l’ancien espace de la Rus’ de Kiev, à la suite de sa disparition sous le coup des invasions mongoles, autour de deux centres, Moscou pour la Russie, et Gniezno, puis Varsovie, pour le royaume de Pologne-Lithuanie.
    Un autre intérêt de ce livre, et qui m’a beaucoup surpris, c’est de découvrir l’importance des sources arabes pour l’histoire alto-médiévale des peuples slaves.


Charte de modérations des commentaires