Les Crises Les Crises
9.avril.20209.4.2020 // Les Crises

Coronavirus : combien coûtent les tests

Merci 4
J'envoie

Source : Les Echos, Catherine Ducruet, 30-03-2020

Alors que Médecins Sans Frontières demande que les brevets sur les tests du Covid-19 soient abolis et que les entreprises vendent ces tests à prix coûtant, en France, leurs prix sont fixés depuis déjà plusieurs semaines .

Les premiers tests ne pouvaient être réalisés que dans les laboratoires de recherche ou les CHU car ils supposaient des manipulations par des techniciens compétents. Ils valaient, et valent toujours 135 euros, selon un prix défini dans le cadre du Référentiel des Actes Innovants Hors Nomenclature (RIHN). C’est le dispositif permettant de rémunérer des actes de biologie et d’anatomopathologie innovants.

Ces tests sont financés à 100 % par une enveloppe nationale (MERRI- Mission d’enseignement, de recherche, de référence et d’innovation), hors budget de l’hôpital. Les patients n’ont donc rien à débourser. A titre de comparaison, aux Etats-Unis, le prix des tests hospitaliers est très variable mais tourne autour d’une moyenne de 900 dollars, hors acte médical.

Les tests automatisés à haut débit, apparus depuis, peuvent être réalisés dans les laboratoires d’analyse médicale en ville, ou à l’hôpital s’il est équipé d’automates. L’Assurance maladie a fixé le prix à 54 euros. Il rémunère l’acte de biologie et non pas l’objet test, qui lui, n’y contribue que pour une petite partie. Le prix a été calculé sur la base d’un mixte entre le prix proposé par l’industriel au laboratoire d’analyse et la valeur attribuée à l’acte médical.

A titre d’exemple, le suisse Roche vend son test 13 francs suisses, prix catalogue (avant négociation avec l’acheteur), soit 14 euros environ. Le patient est remboursé à hauteur de 70 % par l’Assurance maladie, le solde étant pris en charge par les assurances complémentaires.

Source : Les Echos, Catherine Ducruet, 30-03-2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications