Les Crises Les Crises
7.avril.20207.4.2020 // Les Crises

Coronavirus: l’agent pathogène aurait pu se propager parmi les humains pendant des années, révèle une étude

Merci 810
J'envoie

Source : SCMP, Stephen Chen

Le virus a pu sauter d’un animal aux hommes bien avant que le premier cas ne soit détecté à Wuhan, selon les recherches d’une équipe internationale de scientifiques

Une équipe internationale de scientifiques révèle que le coronavirus a pu sauter d’un animal aux hommes bien avant que le premier cas ne soit détecté en Chine. Photo: AP

Ls résultats réduisent considérablement la possiblité que le virus ait été créé en laboratoire, indique le directeur de l’Institut national de la santé américain.

Le coronavirus à l’origine de la Covid -19 s’est peut-être propagé silencieusement parmi les humains pendant des années, voire des décennies, avant la soudaine apparition de la maladie qui a déclenché une crise sanitaire mondiale, selon les recherches effectuées par certains des chasseurs de virus les plus renommés à l’échelle mondiale.

Des chercheurs américains, britanniques et australiens ont examiné des tas de données mises à disposition par des scientifiques du monde entier à la recherche de preuves sur le passé évolutif du virus et ont découvert qu’il a pu être transmis aux humains par les animaux bien avant que le premier cas ne soit détecté dans la ville de Wuhan, en Chine centrale.

Bien qu’il puisse y avoir d’autres possibilités, les scientifiques estiment que le coronavirus contient une mutation unique qui n’a pas été trouvée dans les hôtes animaux suspectés mais qui est probablement apparue au cours d’infections répétées dans des petits groupes chez les humains.

L’étude, menée par Kristian Andersen de l’institut de recherche Scripps en Californie, Andrew Rambaut de l’université d’Edimbourg en Ecosse, Ian Lipkin de l’université de Columbia à New York, Edward Holmes de l’université de Sydney et Robert Garry de l’université Tulane à la Nouvelle-Orléans, a été publiée dans la revue scientifique Nature Medicine le 17 mars.

Dr Francis Collins, directeur de l’Institut national de la santé américain, qui n’était pas impliqué dans la recherche, a précisé que l’étude suggérait un scénario possible au cours duquel le coronavirus est passé des animaux aux humains avant qu’il soit capable de rendre les gens malade.

« Ainsi, à la suite de changements évolutifs graduels sur des années ou peut-être des décennies, le virus a finalement acquis la capacité de se propager d’humain à humain provoquant une maladie grave, qui met souvent la vie en danger », a-t-il indiqué dans un article publié sur le site internet de l’institut jeudi.

En décembre, des médecins de Wuhan ont commencé à remarquer une forte hausse du nombre de personne souffrant d’une mystérieuse pneumonie. Les tests pour la grippe et d’autres agents pathogènes revenaient négatifs. Une souche inconnue a été isolée et une équipe de l’Institut de virologie de Wuhan, dirigée par Shi Zhengli, a retracé ses origines jusqu’à un virus de chauve-souris trouvé dans une grotte en montagne, près de la frontière entre la Chine et la Birmanie.

Les deux virus partageaient 96% de leurs gènes mais le virus de la chauve-souris ne pouvait pas infecter les humains. Il lui manquait des protéines en forme de pics, les spicules pour se fixer sur les récepteurs des cellules humaines.

Des coronavirus avec des spicules similaires ont ensuite été découvert sur des pangolins malais par différentes équipes de Guangzhou et de Hong Kong, ce qui a poussé certains chercheurs à croire qu’une recombinaison génétique avait eu lieu entre les virus de la chauve-souris et celui du pangolin.

Des médecins de Wuhan ont commencé à remarquer une forte hausse du nombre de personnes souffrant d’une mystérieuse pneumonie en décembre. Photo: Handout

Mais la nouvelle souche, ou SARS-Cov-2, présente une mutation dans ses gènes connue comme un site de clivage polybasique qui n’a été vu dans aucun des coronavirus trouvés chez les chauves-souris ou les pangolins, selon Kristian Andersen et ses collègues
Cette mutation, selon différentes études menées par des chercheurs chinois, français et américains, pourrait avoir permis l’apparition d’une protéine spécifique au niveau des spicules du virus permettant une interaction avec la furine, une enzyme largement présente dans le corps humain. Ceci pourrait alors déclencher une fusion entre l’enveloppe virale et la membrane cellulaire humaine quand elles rentrent en contact.
Certains virus humains, comme le VIH et Ebola, ont le même site de clivage permettant une interaction avec les furines, ce qui les rend contagieux.
Il est possible que la mutation du virus ait eu lieu naturellement chez des hôtes animaux. Le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) et le Mers (Syndrome respiratoire du Moyen-Orient) semblaient être des descendants directs de virus trouvés chez les civettes masquées et les chameaux, et qui avaient 99% de similarité génétique.
Cependant, il n’y a pas de telles preuves directes en ce qui concerne le nouveau coronavirus, selon l’équipe internationale. Ils ont précisé que la différence entre le virus de l’humain et celui de l’animal est trop grande, ils proposent donc une autre solution.
« Il est possible qu’un virus ancêtre du SARS-CoV-2 se soit transmis aux humains et ait acquis la caractéristique génétique décrite plus haut en s’adaptant lors d’une transmission non détectée d’humain à humain », expliquent-ils dans leur article.
« Une fois acquises, ces adaptations auraient permis à la pandémie de décoller et de produire un nombre suffisant de cas pour déclencher le système de surveillance qui l’a détecté ».
Ils ont aussi précisé que le plus puissant modèle informatique basé sur la connaissance actuelle que nous avons du coronavirus ne pourrait pas générer une si étrange, mais très efficace, structure de protéine de spicule capable de se fixer sur les cellules hôtes.
L’étude a fortement réduit, pour ne pas dire exclut, la possibilité que le virus ait été créé en laboratoire », affirme Collins.
« En fait, un biologiste essayant de créer un coronavirus qui menacerait la santé humaine n‘aurait sans doute jamais choisie cette structure particulière pour une protéine de spicule » a-t-il précisé.

Les découvertes des scientifiques occidentaux font écho à l’opinion générale partagée par les chercheurs chinois.
Zhang Nanshan, le pneumologue qui à conseillé Pékin sur les politiques d’endiguement de cette épidémie, a répété à plusieurs occasions qu’il y avait des preuves scientifiques grandissantes suggérant que l’origine du virus pourrait ne pas être en Chine.
« L’apparition du Covid-19 à Wuhan ne signifie pas qu’il est originaire de Wuhan », a-t-il indiqué la semaine dernière.
Un médecin travaillant dans un hôpital public de Pékin prenant en charge des patients atteints de Covid-19 a précisé que de nombreux cas d’apparitions soudaines d’une mystérieuse pneumonie ont été rapportés par des professionnels de santé l’année dernière dans plusieurs régions .
Réexaminer les dossiers et les prélévements de ces patients pourrait fournir plus d’indices sur l’histoire de cette pandémie de plus en plus grave, a expliqué le médecin, qui a demandé à ne pas être nommé en raison de la sensibilité politique autour de ce problème.
« Il y aura un jour où toute la lumière sera faite sur cette pandémie ».
Cet article est paru dans le journal South China Morning Post sous le nom: Le virus a pu se propager parmi les humains pendant des décennies, selon une étude
Stephen Chen enquête sur les grands projets de recherche en Chine, une nouvelle puissance en matière d’innovation scientifique et technologique. Il travaille pour le South China Morning Post depuis 2006. C’est un ancien élève de l’université de Shantou, l’université de science et de technologie de Hong Kong et du programme Semester at Sea auquel il a participé grâce à une bourse de la Seawise Foundation.
Source : SCMP, Stephen Chen

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

108 réactions et commentaires

  • florian lebaroudeur // 07.04.2020 à 07h34

    Donc adieu les thèses de la chauve souris et du pangolin…

    J’admire cet posture scientifiquement rasurante « En fait, un biologiste essayant de créer un coronavirus qui menacerait la santé humaine n‘aurait sans doute jamais choisie cette structure particulière pour une protéine de spicule »

    Evidemment quand on ne veut pas laisser d’indices, on tout intérêt à brouiller les pistes

      +9

    Alerter
    • VVR // 07.04.2020 à 10h07

      Si l’on fabrique une arme, on essais de faire un truc un minimum mortel… Vous me direz que c’est assés efficasse comme arme psychologique, mais qui aurait put prévoir qu’on detruirait 20% de l’economie mondiale (en étant optimiste) pour un truc qui a la léthalité grosse grippe.

        +3

      Alerter
  • wuwei // 07.04.2020 à 08h00

    Un obscur chercheur qui n’a comme autre argument à proposer à un scientifique de renommée internationale que « de fermer sa gueule » se hissant ainsi au niveau d’un Cohen Bendit ou d’un Luc Ferry, décidément Raoult va me devenir sympathique.

      +43

    Alerter
  • Anouchka // 07.04.2020 à 08h03

    O.B. / O’Brien même combat?
    Ou bien nous ne comprenons pas quelque chose.

      +4

    Alerter
  • calal // 07.04.2020 à 08h12

    On verra les statistiques apres que la poussiere soit retombee. On comparera avec interet la somme totale de deces liees a ( grippe+pneumopathies+surinfections bacteriennes) des annees precedentes avec la statistique (grippe+pneumopathies+surinfections bacteriennes+covid19) de cette annee.

    Je crains que la segmentation marketing ne soit en train d’apparaitre dans le domaine de la medecine…

      +14

    Alerter
    • Brigitte // 07.04.2020 à 09h03

      Calal, vous n’avez pas encore compris que les complications du covid-19 sont différentes et plus dramatiques que celles de la grippe et autres pneumopathies? C’est précisément ça qui a alerté les chinois au départ. Le sigle SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) ça ne vous dit rien?
      Arrêtez de ne voir que les statistiques. Il y a aussi la réalité du terrain. Demandez aux soignants ce qu’ils pensent de vos statistiques, eux qui sont confrontés tous les ans à la grippe, ils vous expliqueront la différence entre la grippe et le covid-19.
      Juger que 0,5% de la population, parmi les plus fragiles, mérite d’être sacrifiée au nom du dieu statistiques, relève d’une forme rampante d’eugénisme.
      Si vous étiez une personne à risque (âge, diabète, etc…) vous auriez certainement une autre vision des choses, plus humaine.

        +21

      Alerter
      • Bats0 // 07.04.2020 à 14h38

        Merci Brigitte pour votre réponse posée et pleine de bon sens.
        Je rajouterai, non seulement la sévérité du virus sur les organismes respiratoires des être humains, mais surtout sur la rapidité avec laquelle il se propage. Je ne suis pas sûr que depuis un siècle on ait vu la contagion d’un virus aussi virulente.

          +0

        Alerter
        • calal // 07.04.2020 à 19h13

          la grippe de 68-69 aurait fait 30 000 morts en deux mois decembre 68-janvier 69 soit 50 ans en arriere.
          Mais la c’etait les vieux retraites pour lesquels les babyboomers cotisaient qui sont morts tandis qu’aujourd’hui ,ce sont les boomers qui meurent.

          He oui, on est tous la pour mourir un jour…

            +2

          Alerter
      • nink4si // 07.04.2020 à 18h24

        les statistiques justement c’est 3 et 4 millions de morts par an d’infections respiratoires dans le monde (4 eme causes de décès dans le monde) celles ci n’ont pas attendu le dernier petit copain Coronavirus pour tuer. vous ne vous êtes pas émue de tout cela avant pourtant?
        si on regarde les statistiques cette crise est monté en épingle.
        je l’ai déjà écrits ici mais c’est encore une fois les statistiques de surmortalités qui donnerons la réelle ampleur de cette épidémie.

          +2

        Alerter
        • nink4si // 07.04.2020 à 19h15

          désolé « entre » 3 et 4 millions de morts

            +0

          Alerter
  • fanfan // 07.04.2020 à 08h12

    Il semble que le virus ne soit pas originaire de Chine et, selon les reportages des médias japonais et autres, il pourrait provenir des États-Unis.
    Le type infectant Taïwan n’existe qu’en Australie et aux États-Unis et, puisque Taïwan n’a pas été infecté par des Australiens, l’infection à Taïwan n’a pu provenir que des États-Unis. La Corée et Taïwan ont un haplotype du virus différent de celui de la Chine, peut-être plus infectieux mais beaucoup moins mortel, ce qui expliquerait leur taux de mortalité de seulement 1/3 de celui de la Chine.
    Le génome localement dominant en Iran et en Italie sont des variantes différentes de celles de la Chine, ce qui signifie qu’elles ne sont pas originaires de Chine, mais la variante italienne a approximativement le même taux de mortalité que celle de la Chine, trois fois plus élevé que celui des autres nations, tandis que l’haplotype iranien semble être le plus meurtrier avec un taux de mortalité compris entre 10 et 25 %.
    L’épidémie de virus a commencé dès septembre 2019.
    http://www.entelekheia.fr/2020/03/14/covid-19-le-virus-est-il-vraiment-originaire-de-chine/

      +14

    Alerter
    • pseudo // 07.04.2020 à 09h17

      vas y on lit vraiment n’importe quoi sur ce site en ce moment.
      Il est devenu trop hype. Il est sujet à des guerres de communications informelles. Dommage.

      et non j’argumentes pas…. ça ne sert à rien. Les puissants écrivent l’histoire que le vainqueur imposera. La vérité est un aléa accessoire pour satisfaire quelques velléités d’adhésion au projet par les protagonistes.

        +5

      Alerter
    • Armiansk // 07.04.2020 à 14h34

      Le raisonnement du lien repose sur :
      «La logique de base est que le lieu géographique présentant la plus grande diversité de souches virales doit être la source d’origine»
      Je veux bien une justification de cette “logique de base”.

        +0

      Alerter
  • Foxtf // 07.04.2020 à 08h13

    En Italie et en France aussi il y a eu d’étranges pneumonies (fièvre, difficultés respiratoires soudaines et persistantes)… L’Italie en a parlé, mais pourquoi personne chez nous n’enquête ?

      +10

    Alerter
    • fanfan // 07.04.2020 à 08h42

      Un habitant de Colmar testé positif au Covid-19 en… décembre 2019. Témoignage audio.
      https://lilianeheldkhawam.com/2020/03/28/un-habitant-de-colmar-teste-positif-au-covid-19-en-decembre-2019-temoignage-audio/
      L’infection de notre témoin remonte à novembre 2019, si l’on prend en compte la période d’incubation de 14 jours (certains cas sont indiqués avec 27 jours). N’ayant pas quitté le territoire français durant les 6 mois qui ont précédé son infection, notre témoin ne peut être le patient zéro. Le virus était donc déjà présent sur sol alsacien/français.
      L’industrie pharmaceutique est mieux équipée que le système médical public ou privé d’ailleurs. En décembre le test était disponible chez les industriels, mais pas dans les hôpitaux publics.
      Les nombreuses pneumonies « bizarres » relevées en Italie, en Suisse, ou en France prennent d’un coup une autre tournure. Les dossiers médicaux de ces personnes gagneraient à être réévalués.

        +10

      Alerter
      • Anouchka // 07.04.2020 à 09h15

        Y a un truc que je ne comprends pas avec cette histoire du patient de Colmar (il y a une histoire semblable avec des personnes décédées aux États-unis a priori de Grippe à la fin de l’été 2019 et dont la famille aurait reçu une attestation de décès mentionnant “covid19”). Les Chinois parlaient en décembre de “mystérieuse” pneumonie et n’ont séquencé le génome du virus qu’en janvier. Je vois mal comment ce patient de Colmar aurait pu être diagnostiqué de Covid 19 en décembre. Pourquoi aurait-on décidé de lui faire un test alors que l’agent pathogène n’est pas systématiquement testé en cas d’infection pneumovirale (à l’époque encore moins que maintenant). Et surtout comment le labo de Colmar (lequel d’ailleurs?) aurait pu être au courant début décembre 2019 qu’une telle maladie “covid19 existait puisque l’agent pathogène ne sera identifié que plus tard, en janvier, en Chine?

          +13

        Alerter
        • Arcousan09 // 07.04.2020 à 11h57

          Dans la presse belge: Le Vif de ce jour ….
          « Le nombre de morts causés par le coronavirus n’est pas une science exacte »
          En Belgique, 20 % des décès en dehors des hôpitaux seraient causés par le coronavirus. Aucun test de laboratoire n’a été réalisé pour confirmer l’infection par le virus, elle est seulement « suspectée ». Explications.

            +0

          Alerter
          • Xav // 07.04.2020 à 14h02

            Savoir le nombre de décès directement imputable au covid ne va pas être chose aisée. Il est particulièrement dangereux sur les gens ayant déjà une pathologie. Quelqu’un avec un cancer du poumon (ou autre) en phase avancée et qui meurt après avoir attrapé le covid est-il mort du covid ou du cancer ?

              +0

            Alerter
        • PB // 08.04.2020 à 00h58

          J’ai lu un témoignage concernant une personne décédée aux Etats-Unis en 2019. Le certificat de décès mentionnait « corona virus » et non pas covid 19.

            +0

          Alerter
      • Anouchka // 07.04.2020 à 10h14

         » la maladie était présente ». Quelle maladie?
        Il semble que cette maladie(Covid 19) se présente sous des formes étrangement très diverses : parfois dans les intestins, parfois non. Certains parlent d’attaque du système nerveux central dans certains cas.
        Comment pouvoir affirmer que tous ces symptomes sont du à l’action d’un seul et unique agent pathogène ( SarsCov2) sans avoir pu l’identifier ? Quel genre d’examens ont été pratiqués sur ces patients qui souffraient de syndromes pulmonaires aigus en Europe fin 2019? Scanner? Autre chose? La pratique du scanner pour identifier la présence de la maladie et elle aussi relativement récente et a été pratiquée en premier lieu par les Chinois (c’est du moins ce qui est dit dans les médias)

          +6

        Alerter
        • Narm // 07.04.2020 à 10h56

          https://www.egora.fr/actus-medicales/infectiologie/58597-covid-19-des-symptomes-digestifs-frequents-associes-a-des-formes
          « Une étude chinoise parue le 20 mars questionne l’importance des symptômes digestifs de Covid-19. Parmi 204 malades du coronavirus choisis au hasard, 48.5% des patients analysés se sont rendus initialement à l’hôpital en raison d’un symptôme digestif (20% en excluant l’anorexie de ces symptômes). Les sujets souffrant de tels troubles ont significativement moins de chance (34.3%) que les autres (60%) de guérir. « 

            +4

          Alerter
        • Anouchka // 07.04.2020 à 10h56

          Il y a quantité d’agents pathogènes sur cette planète qui attaquent les poumons humains( tuberculose, peste pulmonaire, etc., etc. La pneumonie est une maladie courante qui peut être virale ou bactérienne…)

            +0

          Alerter
  • John // 07.04.2020 à 08h15

    Dans la presse voyez-vous beaucoup d’articles s’intéressant à la méthodologie qui a amené à la conclusion de raoult que la chloroquine serait bénéfique contre le covid19 ?
    Et les commentaires sont peut-être fermés à cause d’une armée de troll et donc que l’équipe de modération est submergée.

      +31

    Alerter
    • Niya // 07.04.2020 à 08h44

      Bonjour,
      Les trolls ? Explication un rien facile !
      Pourquoi la cible principale de ce site est Didier Raoult ?
      Après tout , dans tous les cas que ses tentatives thérapeutiques n’exercent qu’un rôle de placebo positif ou qu’elles soignent n % (10, 20, 50% ??) des personnes contaminées, c’est mieux que rien car pour l’instant ….
      Les véritables scandales sont :
      L’absence de protection pour la population en particulier les personnels soignants.
      Les mensonges des responsables gouvernementaux ;
      L’autoritarisme et la mise à mal de l’état de droit qui se poursuit à grande échelle.
      Les conflits d’intérêts chez les responsables du système de santé.
      La politique de démantèlement des services publics dont la santé.
      Le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est : Christophe Lannelongue, interrogé vendredi 3 avril a estimé qu’il n’y avait « pas de raison de remettre en cause » le comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers (Copermo), qui prévoit la suppression sur cinq ans de 174 lits (sur 1 577 en 2018) et de 598 postes au CHRU de Nancy (sur environ 9 000). « Nous aurons quelques semaines de retard mais la trajectoire restera la même », a-t-il ajouté.
      Il semble qu’il y ait du grain à moudre n’est-il pas ?
      Tout cela est très décevant et regrettable pour ce site .
      Bonne journée

        +94

      Alerter
      • fanfan // 07.04.2020 à 09h36

        Quentin Ravelli : La France s’est révélée incapable de dépister massivement les malades du Covid-19, révélant la dépendance de la santé publique vis-à-vis des laboratoires privés.
        https://www.monde-diplomatique.fr/2020/04/RAVELLI/61624
        Les crises économiques sont aussi sélectives que les épidémies…
        Comment expliquer qu’au cœur de la tourmente il soit ainsi possible de s’enrichir alors même qu’il manque des masques de protection, y compris pour les médecins et les personnels soignants, et que les tests de dépistage restent inaccessibles au plus grand nombre après trois mois d’épidémie ?

          +32

        Alerter
        • fanfan // 07.04.2020 à 11h18

          « En même temps » qu’ils multiplient les éloges sur les personnels de santé des hôpitaux publics, nos gouvernants commandent en douce des rapports qui visent à poursuivre l’asphyxie de notre système de santé publique  !
          Cette haute trahison, cette forfaiture, intervient alors que médecins, infirmiers ou réanimateurs se saignent aux quatre veines pour soigner et sauver des vies en mettant la leur en danger du fait même des pénuries et négligences gouvernementales.

            +34

          Alerter
      • Narm // 07.04.2020 à 10h14

        Niya , que de points qui manquent de traitement

        j’ai bien lu l’article
        « pourrait, ….peut..pouvait .. aurait des études dans toute la planète…17 mars… »
        mais surtout à la première ligne :
        « Ls résultats réduisent considérablement la possiblité que le virus ait été créé en laboratoire, indique le directeur de l’Institut national de la santé américain. »
        ouahou ….
        « « En fait, un biologiste essayant de créer un coronavirus qui menacerait la santé humaine n‘aurait sans doute jamais choisie cette structure particulière pour une protéine de spicule » a-t-il précisé. »

        mais c’est bien sur.

        A voir la suite de ça : https://www.scmp.com/news/china/science/article/3077113/wuhan-doctors-plan-long-term-look-coronavirus-impact-male-sex

          +4

        Alerter
        • Chris // 07.04.2020 à 13h20

          Une baisse de la production d’hormones sexuelles déjà décelées chez les espèces aquatiques provoquée par la pollution des eaux et régime alimentaire idoine.

            +0

          Alerter
        • cybou // 08.04.2020 à 13h48

          En effet, vu l’emploi systématique du conditionnel (aurait, semblerait, il est probable que, sans doute que…), je me demande comment on aurait traité ce type de discours si il s’agissait d’un article us sur la quasi certitude d’une attaque chimique en Syrie(la comparaison à ses limites). Aurait-on souligné les doutes et la construction du discours en vu de nous convaincre sans preuves? Ou bien aurait-on conclue que la probabilité est trop forte pour qu’ils n’aient pas raison? Je le dis sans supposer quoi que ce soit.

            +1

          Alerter
    • Véro // 07.04.2020 à 09h45

      J’ai vu en tous cas dès février des articles qui mettait en avant le remdésivir comme remède au covid-19 parce qu’un patient traité avec ce médicament expérimental était ressorti guéri du chu de Bordeaux. Un seul patient ! Et personne n’est monté au créneau pour dénoncer les conclusions hâtives, l’absence de méthode scientifique etc.

      Je n’y connais rien en médecine et biologie etc. mais je vois bien quand même que personne pour l’instant n’a trouvé le remède. A quoi bon créer des polémiques et relayer ces querelles ?

        +18

      Alerter
    • boulon // 07.04.2020 à 10h00

      Bonjour John, savez vous qu’avec une telle réponse je vous considère comme un troll? Et oui, c’est une question de relativité, « on est toujours le con d’un autre ».
      Bien à vous

        +3

      Alerter
    • Lusituationniste // 07.04.2020 à 10h33

      En fait il suffit de chercher, entre autres : https://www.redactionmedicale.fr/
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/agnes-buzyn-et-son-mari-didier-raoult-et-la-chloroquine-on-a-examine-au-microscope-les-20-affirmations-d-un-message-cense-prouver-un-scandale-d-etat_3891385.html
      https://www.franceculture.fr/emissions/coronavirus-radiographies-podcast
      Alors pourquoi cette obsession ? Car c’est une obsesssion…
      Quant aux traitements voir à partir de 51:20 : « la chloroquine, peut-être ça diminue un peu la réplication virale (…) ca pourrait être une option. »
      https://www.college-de-france.fr/site/actualites/Covid-19ChroniqueEmergenceAnnoncee.htm
      Peut-être qu’OB pourrait contacter Le Pr Philippe Sansonetti, titulaire de la chaire Microbiologie et maladies infectieuses pour lui demander pourquoi cela « pourrait être une option »…ou peut-être pas…

        +6

      Alerter
    • Julien // 07.04.2020 à 11h03

      On ne ferme pas les commentaires pour une hypothétique armée de trolls. Jusqu’à preuve du contraire 90% des commentaires pro Raoult sont argumentés. Donc ce ne sont pas des trolls. Quand on ferme un espace commentaire sous un article et qu’on se cache derrière des « trolls » c’est qu’on a peur ce qu’on va prendre dans la tronche. C’est tout. l’essai Discovery tant loué ici n’est qu’une magouille et une mauvaise utilisation du protocole Raoult (c’est à dire pas en début de symptômes, ils veulent tester ce protocole sur les cas graves) et donc cela ne marchera pas. Des le départ Raoult l’a dit. Personne ne l’écoute. Personne. Quelle aubaine pour le labo qui attends patiemment de vendre sa super molécule à prix d’or. Arrêtez un peu, tous ici de défendre les crises sur ce sujet. Ils se plantent sur toute la ligne et refusent totalement de l’accepter. Les preuves les faits sont là en attendant des gens meurent parce qu’on retarde la possibilité d’un traitement qui fonctionne qui est connu depuis 70 ans, dont les effets sont maîtrisés, dont le contrôle au préalable et la surveillance demeurent simple et à la portée de n’importe quel service hospitalier. j’en ai ras le bol d’entendre que Raoult est un fou, il ment, il manipule … je trouve dingue de ne pas assumer que tout ces journalistes et pseudos experts comme Lacombe (conflit d’intérêt majeur) se sont plantés. Tellement plus facile de faire couler un seul homme, quand en face toute l’armée de propagande étatique et médiatique s’est complètement plantée et a manipulé tout le monde.

        +23

      Alerter
      • Jean // 07.04.2020 à 12h44

        @Julien

        Entièrement d’accord avec vous sauf qu’un certains nombres d’entre-eux ne se sont pas « plantés » mais plébiscitent en connaissance de cause le traitement de Big Pharma au détriment de la santé publique. Et ce petit cirque à commencé fin 2019 lorsque ce gouvernement à décidé de restreindre l’utilisation d’une molécule du domaine publique qui faisait le job depuis 70 ans.
        Cette méthode qui consiste à rendre dangereuse une molécule du domaine publique, souvent utilisée depuis des décennies, pour éliminer un concurrent aux remèdes onéreux de l’industrie privée à déjà été utilisée aux USA. C’est une des conséquences de la privatisation de la santé, pour en connaitre d’autres j’invite les lecteurs de ce blog à regarder « Sicko » de Michael Moore.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Sicko_(documentaire)

          +9

        Alerter
      • Bats0 // 07.04.2020 à 14h11

        J’allais faire la même observation: ce sont quoi leur arguments ?
        Bien moi j’en ai un, et d’une éminente personnalité (Albert Einstein) : « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. », et je pense qu’actuellement cette citation prend toute sa dimension (universelle).

          +0

        Alerter
      • joe billy // 07.04.2020 à 17h56

        Julien, vous rappelez-vous de votre post d’il y a quelques jours où vous nous donniez rdv pour un apéro en mai lorsque nous aurions tous compris qu’on avait affaire à une gripette ridicule. Vous pourriez avoir la décence de vous taire mais non, vous jacassez sans cesse… Rassurez-moi, parfois vous êtes dans le vrai ou êtes-vous une sorte de BHL bis c’est-à-dire une boussole systématiquement inversée ?

          +2

        Alerter
        • Julien // 08.04.2020 à 10h40

          Je maintien mes propos, je n’ai jamais parlé de grippette ridicule, je parlais du nombre éventuel de morts excessivement exagéré ici par certains commentateurs, l’hysterisation des statistiques et du ton anxiogène des articles, et plus le temps passe plus la réalité me donne raison. donc si quelqu’un doit se taire ce n’est pas moi. Pour votre info, je travaille dans une unité covid nouvellement ouverte dans mon service, je vois ce que fait ce virus, j’ai été probablement porteur sain, des dizaines de collègues l’on eu également, à part un essoufflement contraignant allant en s’améliorant aucun n’a fini hospitalisé y compris certains qui avaient des comorbidités. Beaucoup on déjà repris du service, je dénonce ici les gens comme vous qui tiennent des propos sur des choses qu’ils ne connaissent pas, qui font des calculs d’apothicaire pour déterminer combien de morts il y aura, donc oui Mr, rendez vous à la fin de ce confinement (qui ne sert strictement à rien et n’a aucun fondement scientifique) pour boire l’apéro ! Je maintiens, ce virus ne fera pas plus de morts que n’importe quel autre virus respiratoire dans le monde ! Par contre on peut éviter les morts avec un certain protocole. chaque année des centaines de milliers et parfois des millions de personnes décèdent de virus respiratoires type corona, personne n’en parle. Rappelez moi le nombre de morts dans le monde aujourd’hui ? Merci. Donc si je vous dérange par ma vision des choses (c’est mon droit) ne répondez pas car vous perdez votre temps et moi aussi pour vous répondre. Et arrêtez avec le joker « complot » « pilule bleu pilule rouge » cela ne marche pas.

            +2

          Alerter
  • lairderien // 07.04.2020 à 08h19

    Cherchez bien, il y a un gros virus qui a frappé en transmettant le syndrome Battiston, lequel a fini par tout envahir depuis une certaine enquête qui a représenté sa première manifestation. Bien sur l’agent deconnex de l’immonde a certainement accéléré la maladie. 😉
    Je ne vois pas d’autre explication plausible.
    Combien de temps avant le passage des ciseaux d’Anastasie ?

      +12

    Alerter
  • jmathon // 07.04.2020 à 08h23

    La fermeture des commentaires est d’autant plus dommageable que la position de l’interviewé semble complotiste en particulier quand il déclare: « savamment orchestré ».
    La piste du « complot » pourrait être intéressante à suivre, non ?

    Plus sérieusement, je trouve que les intentions qui semblent être prêtées aux différents intervenants gagneraient à être précisées.

      +11

    Alerter
    • catherine // 07.04.2020 à 08h50

      Futura Sciences qui divulgue  » Chloroquine et Covid-19 : que faut-il en penser ?  » a aussi fait paraître cette « étude » qui s’avère déjà complètement farfelue (voir la date):

      https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-covid-19-elle-pourrait-devenir-maladie-plus-mortelle-monde-jour-ici-semaine-80056/

        +5

      Alerter
      • fanfan // 07.04.2020 à 10h15

        La grippe de 1968 ou grippe de Hong Kong était une pandémie de grippe qui a eu lieu dans le monde entier à partir de l’été 1968 et jusqu’au printemps 1970. Elle a tué environ 1 million de personnes et a été causée par une souche réassortie H3N2 du virus H2N2 (grippe asiatique) de la grippe A (H1N1).
        Un an après être partie de Hongkong, la grippe fait, 25 068 morts en décembre 1969 et 6 158 en janvier 1970, soit 31 226 en deux mois
        https://www.latribune.fr/journal/edition-du-2310/enquete/294119/1968-1969-l-histoire-se-repete.html
        https://www.liberation.fr/france/2005/12/07/1968-la-planete-grippee_540957

          +4

        Alerter
        • moshedayan // 07.04.2020 à 15h43

          Merci pour l’information. Mais ici l’article a plus pour vocation d’amener à atténuer plusieurs faits en Chine :… manger des chauve-souris, des griffes de tigre…des scorpions et du pangolin.!.. au final n’a pas d’importance au fond … donc Certains Chinois peuvent continuer avec leurs marchés d’animaux sauvages… ça ! ça me fait aimer les Bolchéviks ou les Soviétiques quand face à la disparition des ours en Sibérie, ils ont mis fin à la chasse auprès des peuples autochtones… et quant à la « Fête de l’ours » pour certains, ils leur ont dit « bon d’accord, mais nous cassaient pas les pieds à en tuer un chaque année, voilà vous avez une belle peau d’ours, entretenez-la et resortez-là pour la Fête, ça fera l’affaire et basta ! C’est comme ça et pas autrement ! » Aujourd’hui, ces peuples vont à la Fête sans tuer… je ne sais même pas s’ils tiennent encore à ressortir leur peau d’ours… (Droits de l’Homme ? ou de la Nature…!)

            +2

          Alerter
      • Julien // 07.04.2020 à 11h06

        Futura Science est un organe de propagande au même titre que BFM. Ils cachent certaines vérités derrière des mensonges. Les sujets moins graves peuvent être bien traités oui. Mais dès que ça touche à l’état, aux lobbys etc … attention. d’ailleurs qui tient cette revue pseudo scientifique ? Et je vous laisse tenter de discuter sur leur forum, il est impossible d’avoir un avis différent sans se faire dégommer. Ces gens sont exactement ce que sont les médias mainstream.

          +8

        Alerter
  • fanfan // 07.04.2020 à 08h30

    « Compassion, euthanasie[1] ou meurtre sur ordonnance ? Versus traitement prometteur par chloroquine, interdite ?
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decret-rivotril-compassion-223015
    Un nouveau procès de Nuremberg se profile
    Une épidémie volontairement non contrôlée, La peur au royaume de Machiavel et le confinement généralisé brutal, Confinement politique et pervers, Etat d’urgence voté en catimini en 48 H avec quelques députés présents, PROCESSUS PROGRESSIF D’ELIMINATION DES AINES ET DES PLUS FRAGILES… ASSASSINAT AVEC PREMEDICATION SUR INJONCTION DE L’ETAT

    Un billet pourrait-il être accordé au Décret Rivotril sur les-crises ?

      +11

    Alerter
    • Urko // 07.04.2020 à 08h37

      Mais non, tuer des vieux, c’est pro gres sis te voyons ! C’est moderne.

        +5

      Alerter
  • Urko // 07.04.2020 à 08h33

    Aucun site ne peut prétendre à l’objectivité ni à échapper à ses croyances et à la partialité qui s’en suit, les-crises.fr pas davantage qu’un autre. Le malentendu provient de ce que son animateur s’illusionne lui même à ce sujet. Mais il suffit de voir comment la modération s’y produit, la fermeture des commentaires, l’acharnement à sens unique etc pour savoir qu’il s’agit d’une fiction. Les-crises.fr ne diffère guère de les décodeurs de Le Monde : même prétention, même illusion.

      +40

    Alerter
    • marc // 07.04.2020 à 09h25

      « Les-crises.fr ne diffère guère de les décodeurs de Le Monde »

      là c’est toi qui part en délire…

      il va falloir essayer, bien que c’est très mal parti, d’éviter de se diviser toujours et encore plus, c’est le piège, malheureusement inévitable pour beaucoup de gens hélas trois fois hélas
      aux usa c’est massif : trump et les siens ont minimisé l’épidémie, les démocrates sont super énervés, la population est bien divisée en deux camps opposés et en colère
      en france on aura toujours ceux qui excusent le gouvernement et gardent confiance en lui, et en face la suite des gilets jaunes qui veulent faire payer aux macronistes les erreurs pendant la crise : c’est un peu inutile car, si éjectés du pouvoir et interdits d’y revenir, ils seront cependant remplacés par d’autres peu différents et l’entubage continuera… un piège, je vous dis
      ça rappelle la dernière guerre mondiale : si tu ne voulais pas t’engager contre l’allemagne, alors tu étais automatiquement considéré comme faisant partie de leur camp et fusillé direct… impossible de rester à l’écart

        +4

      Alerter
      • Urko // 07.04.2020 à 09h48

        S’agissant de les décodeurs, ils se croient autant dans le vrai et l’objectivité que Olivier Berruyer. Ils y croient, et quand ils ont un doute, ils l’evacuent et le jugent « compromis nécessaire ». C’est humain. Ça n’en fait pas des ordures. Personne, même intelligent, n’échappe à la tentation de croire que sa vision et ses perceptions – non ses réflexions – s’avèrent forcément impartiales : dame, c’est ce qu’on voit !

          +7

        Alerter
        • Lusituationniste // 07.04.2020 à 10h38

          Quant aux traitements voir à partir de 51:20 : « la chloroquine, peut-être ça diminue un peu la réplication virale (…) ca pourrait être une option. »
          https://www.college-de-france.fr/site/actualites/Covid-19ChroniqueEmergenceAnnoncee.htm
          Peut-être qu’OB pourrait contacter Le Pr Philippe Sansonetti, titulaire de la chaire Microbiologie et maladies infectieuses pour lui demander pourquoi cela « pourrait être une option »…ou peut-être pas…

            +4

          Alerter
        • LibEgaFra // 07.04.2020 à 10h57

          Bref, personne n’en sait rien. Ce qui est la position du site les-crises. Merci.

          Les gens ne meurent pas directement du virus, mais des complications bactériennes ou inflammatoires.

            +1

          Alerter
        • Urko // 07.04.2020 à 12h01

          Non, pas du tout. Ce débat me dépasse totalement. Suis pas compétent sur ces sujets médicaux : je lis dessus mais n’écris pas. En revanche, je vois bien que les-crises.fr ne donne qu’un son de cloche à propos du gourou Raoult et que la prétention du site à l’impartialité et à l’ouverture d’esprit n’est bien sûr qu’une illusion.

            +0

          Alerter
        • Bats0 // 07.04.2020 à 14h21

          Hors-sujet, mais bon, puisqu’on vous dit que les études du Pr RAOULT ne démontre en rien que l’association de l’hydroxychloroquine et l’azithromycine ait des résultats probants de leur efficacité.
          Faut avoir des œillères pour être si convaincu.
          Réveillez-vous un peu, ce n’est pas votre problème leur histoire de gros sous : vous ne toucherez pas le moindre centime.

            +1

          Alerter
  • Jean-Do // 07.04.2020 à 08h40

    Cette réaction épidémique de nombreux français à l’égard du Dr Raoult est très locale. A l’étranger et en langue anglaise, la chose semble souvent prise avec beaucoup plus de recul. On constate que des médicaments pourraient avoir des effets positifs et négatifs. Mais la chloroquine n’en est qu’un parmi d’autres qui doivent être testés dans des conditions scientifiques, pas en tirant des conclusions aventureuses à partir d’un échantillon trop faible et insuffisamment aléatoire, avec une méthodologie discutable.

    J’ai d’autant plus de respect pour Les Crises qu’il parvient à garder la tête froide au milieu d’une hystérie agressive. Je suis plus inquiet en constatant que les quelques pays et partis qui déifient la chloroquine ne sont pas ceux où la démocratie est à son sommet ni la politique en faveur des peuples.

      +20

    Alerter
    • Pierre // 07.04.2020 à 09h23

      « J’ai d’autant plus de respect pour Les Crises qu’il parvient à garder la tête froide au milieu d’une hystérie agressive. »

      Doit-on en rire ou en pleurer? OB passe son temps à ne faire que des procès à charge contre Raoult. Si tirer à boulet rouge contre Didier Raoult est synonyme de garder la tête froide, que se passerait-il si OB avait la tête chaude?

      Non ce site a complètement déraillé dans une attitude grave en faisant feu de tout bois. La moindre vidéo, le moindre article, le moindre médecin qui voit rouge contre Raoult est relayé ici.

      Etrangement il y a EXACTEMENT zéro article relayé sur les nombreux médecins qui vantent Raoult et qui appelent à utiliser la chloroquine. ZERO !!!

        +36

      Alerter
    • RGT // 07.04.2020 à 10h45

      Personnellement, je pense (car j’ai encore un peu foi en la nature humaine) que le Pr Raoult est de bonne foi mais qu’il a sans doute commis l’erreur d’annoncer ses résultats de manière un peu trop prématurée.

      Il s’est aperçu que la chloroquine avait effectivement amélioré l’état de CERTAINS patients (ceux qu’il avait à sa charge) mais n’a PAS procédé à une étude réellement scientifique sur le sujet et a annoncé ses résultats sans prendre assez de recul.

      Le problème principal, c’est qu’il a fait naître un espoir démesuré (et peut-être illusoire) chez de nombreuses personnes, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses.

      Cette BOURDE MÉDIATIQUE a sans doute été motivée par le fait qu’il pensait sincèrement avoir trouvé le remède « miracle » et qu’il souhaitait ainsi permettre à de nombreuses personnes de pouvoir être guéries par ce traitement. Et il a été ensuite relayé par les médias et par de nombreuses personnes « fragiles » qui ont interprété les réticences de nombreux scientifiques habitués des protocoles stricts (mais vraiment efficaces pour déterminer l’efficacité d’un traitement) en pensant sincèrement que « Big Pharma » souhaitait passer sous silence cette découverte pour préserver ses profits (ce qui n’est souvent pas faux).

      N’oublions pas que nous sommes face à une pandémie LÉTALE et que toute option se doit d’être envisagée.
      S’il s’est « planté » ça ne changera pas grand chose au nombre de victimes (sauf si des idiots quittent leur confinement) et si son traitement n’est efficace que dans 10% des cas il permettra de sauver quelques milliers de vies.

        +8

      Alerter
      • Bats0 // 07.04.2020 à 15h08

        En fait le Pr Raoult s’est mis dans l’erreur depuis le départ, lorsque les chinois ont commencé à mettre les villes en confinement, avec des déclarations pas tellement réfléchies et surtout inadéquates par rapport à la situation.
        Faut regarder ses première vidéos de Janvier et Février, où il minimise l’épidémie sur sa chaîne de « 2001 l’Odyssée de l’espace », non pardon, je m’égare « IHU Méditerranée-Infection » : https://www.youtube.com/user/ifr48/featured
        Tout y passe « 3 chinois » sur lesquels il ne peut s’attarder, jusqu’à l’OMS qui raconte nawak.

          +4

        Alerter
    • Jean-Do // 07.04.2020 à 11h48

      Une brève source suisse à ce sujet, moins directement impliquée dans le débat franco-français : https://www.tdg.ch/high-tech/web/quatre-fausses-informations-nouveau-coronavirus/story/21641048

        +1

      Alerter
  • Charles Michael // 07.04.2020 à 08h48

    Quand ça devrait être fini
    ça recommence…

    un peu obsessif les-crises dans cette crise
    tournant en rond autour de Raoult

    O.B. mangera, mangera pas son chapeau ?
    se déconfinera t’il ?

      +18

    Alerter
    • Julien // 07.04.2020 à 11h15

      Et pour finir : l’essai Discovery a été mis en place justement pour tuer ce protocole. En effet ils veulent l’utiliser sur les cas grave or, Raoult a toujours dit qu’il fonctionnait en début de symptômes. cet essai Discovery est une pure manipulation européenne au service des labos qui attendent tapis dans l’ombre le feu vert pour sortir la molécule «  miracle » qui rapportera des milliards. vous avez des œillères. Et c’est vous qui présenterez vos excuses à la fin tout comme ceux qui racontent n’importe quoi ici.

        +3

      Alerter
    • fanfan // 07.04.2020 à 12h19

      Epidémies : vrais dangers et fausses alertes
      De la grippe aviaire au Covid-19. Anthrax, chikungunya, Ebola, grippes aviaires, H1N1, Zika, SARS-coronavirus, MERS- coronavirus… Pour toutes ces épidémies, on a prédit des millions de morts : il n’en a rien été. Qu’en sera-t-il du coronavirus chinois qui provoque une panique mondiale ?
      Cet affolement provient en grande partie des exagérations de la presse, qui sait que la peur  » fait vendre « . Mais que nos gestionnaires – les politiques – surfent à leur tour sur le pire peut être lourd de conséquences. Nous avons affaire à des événements que la science elle-même peine à expliquer, telles la transmission accélérée des épidémies à leur début, leur variation saisonnière et… leur disparition spontanée sans raison apparente. Dans ces conditions, brandir chaque jour le nombre de nouveaux cas et de morts comme un épouvantail ne sert qu’à provoquer des réactions disproportionnées par rapport aux risques réels qui, eux, ne peuvent qu’être négligés dans le même temps.
      https://ebook.chapitre.com/ebooks/epidemies-vrais-dangers-et-fausses-alertes-9782749944241_9782749944241_3.html

        +0

      Alerter
    • fanfan // 07.04.2020 à 12h22

      « Clinical and microbiological effect of a combination of hydroxychloroquine and azithromycin in 80 COVID-19 patients with at least a six-day follow up: an observational study »
      Running title: Hydroxychloroquine-Azithromycin and COVID-19
      Le lien vers l’étude: https://pgibertie.files.wordpress.com/2020/03/covid-ihu-2-1.pdf?fbclid=IwAR0jIP_1u9MFHKSqfLmGmDC6hyYDNVT-3KImd6g4Isb5rMJ9k-RMH-k8BfM

        +0

      Alerter
    • fanfan // 07.04.2020 à 12h24

      SARS-CoV-2: fear versus data, International Journal of Antimicrobial Agents (2020), doi: https://doi.org/10.1016/j.ijantimicag.2020.105947
      Received 9 March 2020, Accepted 14 March 2020, Available online 19 March 2020.
      https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924857920300972

        +0

      Alerter
  • lecri // 07.04.2020 à 08h53

    Le cri d alarme du professeur Perrone sur BFMTV !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=TM4TQqKNb5Y

      +4

    Alerter
  • Jean D // 07.04.2020 à 09h02

    Merci pour cet article très intéressant.

    Il est important de savoir comment le virus a pu « muter » puisqu’il n’a peut-être pas fini sa transformation. Et aussi parce que la famille Corona n’a sans doute pas fini de nous pourrir l’existence, tant qu’on aura pas traiter le mal à la racine.

    L’origine animale de ces virus devrait également nous inciter à une certaine « distanciation naturelle » : c’est-à-dire éloigner les activités humaines des milieux restés sauvages et restituer de larges zones à la faune. C’est notre expansion humaine qui détruit les zones « tampons » que sont les forêts. Et cette déforestation, contrairement au Covid-19, a des origines bien connues : agriculture destinées à nourrir les animaux d’élevage, extractivisme, démographie …

      +21

    Alerter
    • RGT // 07.04.2020 à 11h10

      Comme tout être vivant, un virus mute pratiquement à chaque génération.
      L’immense majorité de ces mutations ne changent pas grand chose et souvent se traduisent par des impasses, la mutation empêchant le virus muté de pouvoir ensuite se répliquer.
      La mutation peut aussi rendre le virus moins dangereux pour ses « cibles » et transformer le virus en « rhume » sans conséquences.

      Mais parfois, cette mutation permet au mutant d’être plus « efficace », ce qui se traduira alors par une pandémie au sein de l’espèce hôte qui se terminera généralement assez mal tant pour l’espèce que pour le virus mutant cas s’il est fortement létal il éradiquera sa cible et disparaîtra avec elle.

      Une mutation peut même lui permettre de pouvoir infecter une autre espèce, à la seule condition que la nouvelle cible puisse entrer en contact avec un porteur du virus muté bien sûr.
      Ce virus muté peut passer alors inaperçu s’il n’est pas létal (comme un rhume), ou bien faire des ravages chez le nouvel hôte.
      Et il peut aussi passer d’inoffensif à très dangereux lors d’une mutation postérieure à la « colonisation » de la nouvelle « cible ».

      Comme CHAQUE virus (hormis certains rétrovirus de type HIV qui restent « dormants ») génère plusieurs milliers « d’enfants » 20 minutes après avoir été mis en contact avec une cellule cible, imaginez donc le nombre de générations et donc de mutations qui se produisent dans un seul individu…

      C’est la vie, et même si nous n’apprécions pas trop les virus ils ont leur place dans la nature car ils permettent par leur sélectivité et mode de propagation de proximité de de limiter le nombre d’individus d’une espèce en surnombre.

      Ils permettent donc aux autres espèces (non infectables pour l’instant) de pouvoir de développer tant qu’elles ne sont pas trop invasives, sinon elles passeront ensuite certainement à la trappe via une infection par un autre pathogène.

      C’est la vie… Rien ne se perd car la place vacante sera réutilisée et les cadavres des victimes seront recyclés par de nombreuses autres espèces.

      Rien ne se perd, rien ne se gagne, tout se transforme.

        +3

      Alerter
    • gotoul // 07.04.2020 à 11h15

      @Jean D : »éloigner les activités humaines des milieux restés sauvages et restituer de larges zones à la faune »

      Je crains que la solution choisie sera plutôt d’envoyer la faune dans la lune ou sous terre. Tout ce qui gêne le profit doit être éradiqué,… malheureusement ( il n’y a pas que le service public qui fait les frais de cette « politique » )

        +4

      Alerter
  • Berrio // 07.04.2020 à 09h11

    Une chose est certaine, l’apparition planétaire de cette épidémie (qui est est à une centaine de milliers de morts sur 7000 000 000 d’humains) n’est pas le déclencheur de la crise économique mais le révélateur.
    Pour tenter de résoudre cette crise en continuant à imposer les politiques néolibérales qui en sont la cause, le système a choisi de s’en prendre aux libertés, à la démocratie.
    On débat beaucoup sur ce site du De Raoult et sa proposition de traitement, c’est de la liberté des médecins de prescrire dit il est question.
    Partout dans le pays, il est interdit de circuler librement, de mener une vie sociale ordinaire.
    Plutôt que savoir si les actuels 100 000 décès sont la cause d’un virus neuf ou vieux (certes question que les scientifiques ont à résoudre pour mieux nous guérir maintenant et à l’avenir) ne faudrait-il pas s’inquiéter du tournant que prend la société ?

      +27

    Alerter
  • Brigitte // 07.04.2020 à 09h21

    Les travaux d’une équipe indienne ont été soumis à une pré-publication dans la revue scientifique bioRxiv (bioRxiv preprint first posted online Jan. 31, 2020; doi: http://dx.doi.org/10.1101/2020.01.30.927871. The copyright holder for this preprint (which was not peer-reviewed) is the author/funder, who has granted bioRxiv a license to display the preprint in perpetuity. It is made available under a CC-BY-NC-ND 4.0 International license).
    Etant moi-même biologiste moléculaire, j’ai lu cet article avec intérêt. Il comporte hélas quelques faiblesses méthodologiques.
    Pour résumer, il montre que le virus du covid-19 possède des insertions (rajouts) de matériel génétique présentant des homologies de séquence avec le HIV, au niveau des protéines impliquées dans l’entrée du virus dans les cellules hôtes.
    Même si on ne peut absolument pas conclure que ce virus provienne d’une chimère artificielle obtenue en laboratoire, ce travail a le mérite de montrer qu’il est différent de ceux infectant les chauves-souris et les pangolins, confortant l’hypothèse d’une transmission à l’homme plus ancienne, ayant eu le temps de muter, voire même de s’hybrider avec d’autres virus humains.

      +14

    Alerter
    • Anouchka // 07.04.2020 à 10h03

      Il était aussi important pour des raison communicationnelles d’insister sur les pangolins en voie de disparition indignement commercialisés dans les marchés d’animaux sauvage. Çà permettait de culpabiliser un peu plus les gens et de les rendre plus malléables (c’est un juste retour des choses pour ce que l’on fait à l’environnement… meme l’église adhère au message… cela n’est rien par rapport à ce qui nous attend et tout cela est de notre faute…)

        +1

      Alerter
    • Brigitte // 07.04.2020 à 10h50

      j’insiste, ce travail présente des lacunes méthodologiques. Il ne permet pas d’envisager une quelconque manip de labo, même si en théorie ce n’est pas impossible.
      Par contre, il n’est pas exclu que dans la nature, des séquences génétiques soient échangées entre virus de familles différentes, grâce à ce que l’on appelle les transposons, matériel génétique qui saute d’un virus à l’autre au moment de la réplication.
      Que ces séquences soient justement impliquées dans le site de liaison du virus avec la membrane de la cellule hôte n’est pas incroyable. Au contraire, les séquences des sites de liaison sont celles qui varient le plus, évolution oblige.

        +1

      Alerter
      • RGT // 07.04.2020 à 11h46

        Brigitte,

        À mon avis, une manip de labo est plus que douteuse, simplement parce que les connaissances scientifiques permettant de créer des virus « chimères » est actuellement totalement hors de portée des scientifiques.

        Il est possible de sélectionner des SOUCHES de virus ou de bactéries fortement pathogènes en sélectionnant des « individus » particulièrement infectieux, puis ensuite en sélectionnant ses descendants les plus « agressifs ».

        Concernant l’insertion d’un gène d’un virus de type A dans le génome d’un virus de type B j’ai de sérieux doutes…

        Même si on parvient à l’insérer, ledit gène ne s’exprimera pas car il ne sera pas placé correctement dans le génome du virus B et ne sera PAS exprimé; le virus B n’ayant pas les « outils » nécessaires.

        Il faut bien différencier un gène, qui code pour une protéine, de l’expression de ce gène qui nécessite de très nombreux autres gènes et l’insertion de ce gène dans un séquence bien spécifique pour qu’il soit réellement actif.

        Compte-tenu de la complexité et du coût d’une seule modification génétique (insuffisante dans ce cas) et des nombreux essais nécessaires j’ai de très sérieux doutes sur la réalité d’une manip de labo.

        Par contre, la convergence évolutive existe et quelques milliers ou millions de générations (très rapides, ~ 20 minutes) de virus peuvent très bien faire apparaître des virus naturellement mutés, ce qui est actuellement très peu probable dans un labo.

          +0

        Alerter
        • Anouchka // 07.04.2020 à 12h17

          Ce qui pourrait être possible en revanche et que bizarrement personne n’évoque ici, c’est que ce virus tout à fait naturel et existant depuis longtemps dans la nature soit subitement devenu extrêmement dangereux (alors que jusque-là il aurait été benin) pour toute une série de gens, en particulier ceux habitant dans les grands centres urbains développés du fait d’une déficience immunitaire propre à ces personnes.
          Qu’est-ce qui pourrait avoir subitement dégradé l’immunité des habitants des pays les plus développés de la planète? Une pollution particulière?

            +1

          Alerter
    • Arcousan09 // 07.04.2020 à 10h51

      Merci pour l’info.
      Le pangolin c’est le singe vert du HIV …
      Il faut donner au grand public des informations qui valent ce qu’elles valent.
      J’avais lu à l’époque un article dans la presse médicale sur le HIV qui disait à peu près la même chose sur l’éventualité d’une chimère mais je ne sais pas où j’ai mis cette info.
      Sujet complexe.

        +0

      Alerter
  • 4Kblademaster // 07.04.2020 à 09h24

    Bonjour, je fréquente ce site depuis des années et j’ai la désagréable impression qu’il a été hacké par Samuel Laurent ou l’un de ses clones. Mais que vous arrive-t-il ? La preuve scientifique de l’efficacité du protocole de l’ihu est établie à présent, traitons les gens avec ces deux médicaments extrêmement fiables et passons à autre chose.

      +16

    Alerter
    • Anouchka // 07.04.2020 à 10h04

       » je fréquente ce site depuis des années » … et vous décidez seulement maintenant d’intervenir avec ce pseudo sibyllin…

        +3

      Alerter
      • Cguillem // 07.04.2020 à 10h23

        Vous avez étudié la fréquence d’intervention de 4kblademaster sur Les Crises depuis 10 ans?

          +3

        Alerter
      • Lusituationniste // 07.04.2020 à 10h54

        Il est intervenu en 2016 et 2017. Il suffit de chercher avant de poster une réponse inutile à un commentaire c’est vrai qui n’amène rien : ou est la preuve scientifique ?

          +0

        Alerter
  • Ajax // 07.04.2020 à 09h24

    Le scandale le plus important est surtout le fait que l’étude Discovery n’etudiera pas le traitement de Raoult (hydoxychloroquine/azithromicyne) ! C’est inacceptable de critiquer en disant que la méthodologie ne permet pas de tirer de conclusions et dans le même temps, d’exclure Raoult de l’étude. C’est bien expliqué ici :
    https://renversements.fr/hydroxychloroquine-le-scandale-de-letude-discovery/

      +27

    Alerter
    • Cabaret Voltaire // 07.04.2020 à 15h47

      Les médecins qui traitent le médicament Trump et Raoult (chloroquine) à New York affirment qu’il n’a aucun effet. « Pour l’anecdote, cela peut avoir eu un effet limité chez les patients atteints d’une maladie plus bénigne », a déclaré McQuillen. La thérapie « n’a eu aucun effet sur la limitation ou le ralentissement de la progression de nos patients qui se trouvaient au niveau des soins intensifs ou près de ceux-ci à leur arrivée ». N’oublions pas que la même chose s’est produite depuis que Trump a annoncé la chloroquine. Sans aucune méthodologie, un précédent très dangereux et destructeur a été créé dans le monde de la science parce que nous ne saurons pams non plusm combien ont tué et guéri avec la chloroquine dans les hôpitaux américains. Tout cela est très étrange et je ne veux pas penser que derrière tout cela se cache un complot idéologique. Et pas bon marché non plus?

      https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-usa-hydroxychloroq/special-report-doctors-embrace-drug-touted-by-trump-for-covid-19-without-hard-evidence-it-works-idUSKBN21O2VO

        +1

      Alerter
  • gotoul // 07.04.2020 à 09h25

    Sans aborder le côté scientifique, il y a au moins un point positif pour Didier Raoult ( il ne « fricote » pas avec les labos ) :

    « Ce panorama global des liens entre les labos et nos médecins-consultants auprès du gouvernement cache de grandes disparités de situations. Sur les huit médecins originellement membres du conseil scientifique, deux (Arnaud Fontanet et Didier Raoult) ont touché zéro euro, tandis que le président Jean-François Delfraissy s’est vu lui verser des avantages très faibles (165 euros). »
    https://www.marianne.net/societe/118000-euros-de-msd-116000-euros-de-roche-faut-il-s-inquieter-des-liens-entre-labos-et

      +13

    Alerter
  • marc // 07.04.2020 à 09h31

    t’es pas obligé de réagir et sur-réagir, les larmes aux yeux
    tu aurais pu le voir venir, pour new york 2001 c’était la même situation
    dans les deux cas, il y a eu des centaines de commentaires et de discussions très animées, c’est tout de même pas mal
    mais les-crises.fr a aussi le droit d’avoir un avis tranché, c’est comme ça..
    t’es pas obligé de t’accrocher à un blog comme une moule à rocher

      +11

    Alerter
  • Julien // 07.04.2020 à 09h56

    Alors donc pour résumer, vous sortez des articles dont un encore à charge contre Raoult dont vous fermez les commentaires. Peur de quoi !? Et quand on va voir la vidéo du médecin montpelliérain, anti Raoult, les commentaires sont également fermés. Cela suffit à comprendre que derrière ces articles ou vidéos il y a la peur de voir une contradiction si grande que l’article ou la vidéo en question perdrait toute crédibilité. Je trouve cela juste hallucinant et démonstratif de ce que beaucoup pensent. La majorité des français, (hors sondage biaisé ifop et consorts) sont derrière Raoult et le bon sens.

    https://youtu.be/iI4cneaYKOo

    Pour remettre les pendules à l’heure je propose donc cette vidéo officielle avec commentaires ouverts, sur les conflits d’intérêts etc concernant la lutte anti Raoult, Édifiant!! Si quelqu’un a quelque chose à dire commentez en dessous que l’on puisse au moins débattre. Merci et bonne journée à tous.

      +18

    Alerter
    • Julien // 07.04.2020 à 09h58

      Médecin … pardon scientifique. Désolé pour l’erreur d’appréciation j’avais mal lu.

        +0

      Alerter
      • Anouchka // 07.04.2020 à 10h26

        @ Julien, ce débat est certes intéressant à creuser et je suis tout comme vous atterrée par l’hystérie sur ce site autour du personnage de Raoult.
        Mais est-ce bien là l’essentiel? J’ai un peu l’impression qu’on se focalise sur le doigt au lieu de regarder la lune.

        Le débat qui pourrait s’instaurer au sujet du présent billet me parait aussi particulièrement important. C’est contre-productif de vouloir le saboter.
        « Les crises » ne vous plaisent plus? Changez de crèmerie, personne ne vous en empêche. Et si vous n’y arrivez pas, prenez ce que le site vous offre.

          +1

        Alerter
    • jmathon // 07.04.2020 à 10h09

      Comme élément de débat, je propose le visionnage (intégral) de la vidéo suivante:
      https://www.youtube.com/watch?v=zGhrYMRAoCs

      Éventuellement, se servir de son contenu pour tenter de distinguer une éventuelle immodestie d’un éventuel défaut d’honnêteté intellectuelle. Exercice qui peut s’appliquer à l’auteur de la vidéo lui-même, à soi même ou aux différentes personnes médiatisés ou médiatiques.

      On pourra aussi visionner la vidéo suivante sur le paradoxe de Simpson.
      https://www.youtube.com/watch?v=vs_Zzf_vL2I

      Bon débat

        +3

      Alerter
      • Narm // 07.04.2020 à 10h37

        merci

        il n’existe pas de science exacte 😉

        comme l’article ci dessus

        pouvait … pourrait…. peut …

          +1

        Alerter
    • Arcousan09 // 07.04.2020 à 10h34

      Je suis persuadé qu’il s’en fout de cette cabale le professeur … il est bien au dessus des contingences politicardes

        +2

      Alerter
  • Cguillem // 07.04.2020 à 10h21

    Amusant, donc nous avons eu encore les petits étrons anti-Raoult du jour. L’objectif doit être sans doute de créer un effet de comique de répétition à balancer des articles sans aucun recul ni perspective d’analyse.
    Cela vire à l’obsession, c’est dommage, cela décrédibilise totalement Les Crises.
    Le summum est quand même l’article périmé de Futura Science (qui est à la science ce que Mickey Parade est à la littérature) écrit par le stagiaire (voir le profil LinkedIn du rédacteur). Ou comment en est-on réduit à faire les fonds de cuve pour accuser son chien d’avoir la rage.

      +17

    Alerter
  • Arcousan09 // 07.04.2020 à 10h31

    Je ne résiste pas au plaisir de rectifier les infos officielles …
    Sur RTL le pilote d’un avion est covid + donc les autorités le bloquent !!!
    Vu toutes les manipulations antérieures de ce qui nous sert de « gouvernement » la réalité des choses serait: les masques ne sont pas là … ils arriveront, promis juré, mais … après la bagarre.
    En tout cas le coup de gueule du médecin grenoblois sur le port d’une protection quelle qu’elle soit est toujours mieux que rien du tout.
    En outre relativiser l’info officielle: 10.000 morts aux USA ça impressionne mais nous sommes 66 millions en France et eux, aux USA, 300 millions.

      +2

    Alerter
    • Narm // 07.04.2020 à 10h50

      hopital de Sarreguemines, moselle, hier : nous attendons toujours le matériel, masques, blouses ….;

        +4

      Alerter
      • LibEgaFra // 07.04.2020 à 11h24

        Ca, c’est le véritable scandale. Plus que jamais ce gouvernement est responsable de la situation actuelle. Il doit être sanctionné et démissionné dès la fin de la crise. Nous sommes dans un régime policier et la constitutionnalité de certaines mesures devraient être questionnée.

          +5

        Alerter
  • TZYACK // 07.04.2020 à 10h34

    Bigpharma mène la danse macabre du Covid-19 pour son plus grand profit : https://mrmondialisation.org/une-caste-dissout-linterieur-de-letat-au-profit-des-interets-prives/
    Sans oublier l’intérêt des Assureurs qui interdisent toute déclaration de catastrophe naturelle par les Gouvernements !

      +7

    Alerter
  • Alan Krumwiede // 07.04.2020 à 10h40

    essayez le Forsythia …. 🙂
    cf Contagion au cas de déficit de la comprenette

      +0

    Alerter
  • Mibure // 07.04.2020 à 10h52

    Ce site est en train devenir une foire à l’empoigne immonde avec des articles anti-Raoult tous plus hystériques et obsessionnels les uns que les autres, les commentaires fermés, les messages censurés et pendant ce temps des trolls comme LibEgaFra (pas moins de 16 messages sur cette page uniquement !!!) troller tous azimuts impunément.

      +10

    Alerter
  • beserker // 07.04.2020 à 11h04

    Heu…J’ai du mal à comprendre cet article car il fait mal à la logique. Si ce virus est d’origine animale et qu’il circule déjà depuis des années, alors la population humaine aurait déjà développé une immunité de groupe à ce virus. Comment peut ce virus causer une pandémie plusieurs années après sa supposée apparition chez l’homme?

      +3

    Alerter
  • Bats0 // 07.04.2020 à 13h41

    @calmos, votre commentaire a quel lien avec l’article si ce n’est le Covid-19 et pas plus ?
    Je remarque (et pas que moi apparemment) qu’une multitude de commentaires sont faits sur ce blog uniquement pour faire la promo des « pro-chloroquine », mais sachez (si vous n’en avez pas pris conscience) que vos commentaires peuvent avoir des répercutions désastreuses par rapport à tous les malades dont la chloroquine est indispensable pour leur survie.
    Je ne vous demande qu’une chose, c’est de bien peser vos actions, car elles peuvent être irréversibles.
    Je ne sais pas encore pourquoi, mais je sens depuis le début que cette événement est une histoire de gros sous, mais sans pouvoir relier les tenants et aboutissants. J’espère que d’ici peu, sera mis en évidence toute cette affaire, et que les contrevenants en soient durement réprimandés (punis par des peines de prison largement justifiées et incompressibles).
    En tout cas prenez soin de vous, et restez chez vous, car autour de moi, beaucoup de personnes soignantes sont dans des situations peu enviables (comas artificiel entre autre).
    Merci pour eux et de leurs sacrifices.

      +3

    Alerter
  • Armiansk // 07.04.2020 à 14h12

    Il y a seulement quelques jours, je m’étonnais d’un appel au calme envers les «anti-Raoult» (étiquette simpliste) dans la vidéo du Pr Alexian, n’ayant pas vu de débordement de leur part.

    Plus maintenant. Des commentaires «pro-Raoult» ont été qualifiés de trolls, de poubelle, de guignols.

    Heureusement, c’est l’œuvre d’un petit nombre de commentateurs «anti-Raoult» (étiquette simpliste) qui perdent leur calme face à des commentaires «pro-Raoult» (pas toujours très fins et pas toujours très constructifs, certes). Il reste qu’à mon sens ça dessert et la discussion et leur cause. J’appelle modestement au calme.

      +4

    Alerter
  • anarkopsykotik // 07.04.2020 à 15h07

    >Pourquoi un tel acharnement si peu démocratique
    Probablement car l’armée de croyants du saint raoult spam complètement les commentaires à coup d’insultes et d’insinuations, sans apporter le moindre argumentaire. D’ailleurs, qu’est ce que la [MODERE] de démocratie vient faire là dedans ? Contestez vous les faits exposés dans ces articles (méthodologies affligeante, ridiculisée par ses pairs, aussi anti système qu’un membre du gouvernement) ?
    Les crises relaye des articles de presse qui semblent à O.B. qu’ils permettent d’éclairer la situation, pour nous permettre un jugement plus informé. Nul ne dit que vous devez prendre ces articles comme gospel.

    >Un jour on découvrira le pot aux roses.
    Et s’il finit en taule vous ravalerez vos paroles ? Laissez moi en douter.

    Mon avis sur Raoult: même s’il avait raison, se comporter de la sorte crée la confusion et réduit l’impact de son message. Et jusqu’ici, rien ne prouve qu’il ait raison, et la chloroquine a déjà commencé à faire des morts chez les gens qui pratiquent l’auto médication. Sa méthodologie et sa communication sont donc clairement à revoir…

      +3

    Alerter
  • Vincent P. // 07.04.2020 à 15h30

    Les autorités sanitaires américaines et les deux principaux alliés qui déclarent de concert que « non non, ce n’est pas une chimère de labo » ? lol
    Mais est-ce que quelqu’un a entendu parler de la fermeture précipitée du P4 militaire de Fort Detrick au Maryland sur ordre du Congrès en juillet dernier, ou on ne parle que de Raoult?
    On remplaçait les sas de sécurité à ce moment là…oups!
    Ou alors c’est juste « conspi » donc poubelle ? hop ! ce doit être pour ça que la plupart des articles qui traitaient du sujet ont été visités par Anastasie…
    En tout cas nous n’avons pas affaire à une épidémie de parano : chacun bêle dans son coin, chacun reste bien clivé sur la forme.
    Nous demeurons divisés, ils continuent de régner.
    Bravo à tous d’avoir absolument raison, c’est très constructif et ça va nous aider à focaliser ensemble sur nos ennemis communs.
    L’Ego n’étant pas le dernier d’entre eux.

      +5

    Alerter
  • L’illustre inconnu // 07.04.2020 à 16h19

    C’est une bonne question, même les autres articles semblent faits à l’arraché. Où est passé la pertinence, les chiffres etc? L’article sur l’Allemagne frise même le grotesque, c’est un stagiaire au CM1 qui l’a pondu?

      +7

    Alerter
  • joe billy // 07.04.2020 à 17h41

    Acharnement de qui ? Ne seraient-ce pas plutôt les pro-Raoult qui s’acharnent et deviennent complètement maboules et hystériques à l’idée qu’on puisse oser toucher à Saint-Raoult, le Saint-sauveur des foules marseillaises ? Les gens veulent un Raoult qui marche sur les eaux et qui multiplie les pains, le pinard et les poissons. Les Raoult ahuris sortent en meutes et mordent comme des chiens enragés. Courage OB, la raison est avec vous !

      +2

    Alerter
  • Marc // 07.04.2020 à 17h44

    80% des contaminés ont attrapé le virus par une personne asymptomatique selon une étude chinoise

    https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-8195951/Majority-COVID-19-patients-caught-virus-not-showing-symptoms.html

      +0

    Alerter
  • Julien // 08.04.2020 à 09h25

    Et la c’est un article de Mr le directeur des Crises toujours sur Raoult, négatif biensur, et ce sont les « pouces bleus » qui sont indisponibles vu qu’à chaque fois les commentaires contre la méthode et le contenu des articles étaient constamment en top commentaire. On voit qu’ici on assume rien de rien !!! hallucinant. Du coup en premier ce sont des louanges que l’on voit apparaître. Alors ce qu’il serait intéressant c’est de savoir si OB ou autre ici sont actionnaires de certains labos car il y a un énorme Billet à prendre si une nouvelle molécule est vendue…

      +3

    Alerter
  • Xuan // 11.04.2020 à 23h35

    L’origine de la pandémie n’est pas nécessairement dans le marché aux poissons de Wuhan.
    Il semble qu’il y ait trois branches différentes dont une aux USA qui pourrait être la souche.
    Par contre, ABC news a accusé le 9 avril le gouvernement US d’avoir été mis au courant du coronavirus à Wuhan en novembre 2019 !? alors que les premiers cas sont apparus et identifiés comme une sorte « pneumonie » le 26 décembre, et que le génotype a été établi le 8 janvier.

    Le Huffington Post a publié l’information
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-maison-blanche-aurait-ete-alertee-des-novembre-sur-les-risques-de-lepidemie-de-coronavirus_fr_5e8e510dc5b6b371812b7027

    on la trouve plus détaillée ici mais à lire avec la trad auto Google chinois/Français :
    https://mp.weixin.qq.com/s?__biz=MzIxMDI2NTQ5OA==&mid=2650087957&idx=1&sn=c3081c376200e351e16c07a29c86aaa5&chksm=8f66b6e0b8113ff6a40b13bde8f0703ca0ade3a3cf8bc4435c8efef6313f792c02e3df879b73&mpshare=1&scene=23&srcid=&sharer_sharetime=1586482386937&sharer_shareid=9d8061d8aaab72d3ed654fccdf514052#rd

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications