Les Crises Les Crises
2.avril.20202.4.2020 // Les Crises

Coronavirus, la République tchèque a donc saisi des milliers de masques envoyés par la Chine à l’Italie

Merci 434
J'envoie

Source : La Repubblica, Andrea Tarquini

Un sujet soulevé par le GR1 grâce au travail du chercheur tchèque Lukas Lev Cervink

Un cas très grave de manque de solidarité de l’Union européenne dans la crise du Coronavirus, de la part de la République tchèque au détriment de l’Italie. Le GR1 l’a dénoncé : ce n’est que grâce à la révélation des mensonges officiels et aux informations fournies par un chercheur tchèque honnête et courageux, Lukas Lev Cervinka, que l’on a appris que les autorités locales avaient arbitrairement saisi un énorme chargement de 680 000 masques et de milliers de respirateurs, que la République populaire avait envoyé à notre pays pour nous aider.

Les faits, dit Lukas Lev Cervinka au téléphone, confirmant totalement les nouvelles données par Gr1, se sont déroulés comme suit. Mardi, les autorités tchèques se sont vantées d’un grand succès dans la lutte contre ceux qui spéculent sur le prix des masques et autres équipements médicaux nécessaires pour arrêter la pandémie. « La version officielle, dans les premiers communiqués, disait au début qu’il s’agissait de masques et de respirateurs confisqués, parlant de matériel volé à des sociétés tchèques par des criminels sans scrupules qui voulaient le vendre à un prix plus élevé sur le marché international, défiant les limites strictes des exportations médicales imposées en République tchèque, comme ailleurs, par cette crise ». Mais ensuite, des photos et des films montrés par Cervinka et les ONG démocratiques et pro-européennes sont apparus, ce qui a permis de mettre en évidence la triste vérité. À bord de camions de police, il y avait des boîtes avec des drapeaux chinois et italiens, et des inscriptions en italien et en mandarin, grâce auxquelles les autorités de Pékin lançaient des salutations, des encouragements et exprimaient leur désir d’aider l’Italie.

« Le ministère tchèque de la santé a été contacté », poursuit Lukas Lev Cervinka, « et a persisté dans la version officielle, répétant le mensonge de la saisie de matériel destiné à une vente illégale. Tous les médias ont ensuite diffusé l’histoire, mais la vérité a été découverte, et les étiquettes sur les boîtes envoyées de Pékin étaient clairement visibles : aide humanitaire chinoise pour l’Italie. Pourtant, il a fallu trois jours au gouvernement tchèque pour dire, pas officiellement, mais seulement par des tweets du ministère de l’Intérieur, qui a admis qu’au moins une partie, je cite les tweets, l’envoi venait en fait de la République populaire et était destiné à votre pays en tant qu’aide humanitaire. Ajoutant en termes généraux que l’Italie n’avait rien perdu ».

« Puis l’ambassade d’Italie à Prague a réagi, et sa version, exacte, a été rapportée par l’illustre journal économique Hospodarské Noviny », poursuit le chercheur dans son récit. « Pour l’instant, il n’y a toujours pas de reconnaissance officielle et claire de la culpabilité du gouvernement (dirigé par le Premier ministre autocrate et populiste anti-migrants Andrej Babis, ndlr), et même, à ma connaissance, il n’y a pas eu d’excuse officielle faite à l’Italie. Le gouvernement s’est limité à reconnaître partiellement les tweets du ministère de l’Intérieur. Silence des Autorités vis-à-vis de l’Italie et du reste de l’Union européenne. »

« Les tweets disent que le gouvernement n’aurait remarqué l’erreur présumée qu’après, et qu’il serait maintenant en contact avec l’Italie et la Chine pour essayer de résoudre le problème ». Selon Hospodáské noviny, l’ambassade d’Italie à Prague a annoncé que la société autorisée à transporter les marchandises de la Chine vers l’Italie a décidé que, d’un point de vue logistique, il était plus approprié de laisser les marchandises à la disposition des autorités tchèques et d’effectuer un nouvel envoi de la Chine vers l’Italie. L’ambassade italienne a également été informée par les autorités tchèques qu’il s’agissait d’un vol au détriment de l’expéditeur. Les marchandises restent-elles en République tchèque ? Dans l’affirmative, pourquoi ? Ont-elles déjà été distribuées aux autorités sanitaires tchèques ? Les réponses ne sont pas tranchées.

Selon l’ambassade d’Italie, les autorités tchèques viennent d’annoncer qu’il s’agissait d’un vol au détriment de l’expéditeur, confirmant qu’il s’agissait de matériel humanitaire provenant de la Chine et à destination de l’Italie. L’expéditeur – contacté au cours de l’enquête – a déclaré que, pour des raisons logistiques, il avait laissé le matériel saisi à la disposition des autorités tchèques et qu’il organiserait un nouvel envoi pour l’Italie.

« Ce n’est pas du tout un geste de politique européenne, c’est une histoire absolument honteuse », déclare Lukas Lev Cervinka. Et il faut bien comprendre que, comme le dit le mouvement tchèque de la jeunesse et de la société civile, le « nouveau printemps » pro-européen et écologiste, qui défend la démocratie contre Babis, on peut toujours s’attendre au pire de la part de l’autocrate et des siens.

Source : La Repubblica, Andrea Tarquini

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Cyd // 02.04.2020 à 08h17

La France vole les masques aux italiens
https://www.lyonmag.com/article/106690/quatre-millions-de-masques-destines-a-l-espagne-et-l-italie-requisitionnes-a-lyon

Les Usa volent les masques de la France
http://www.leparisien.fr/societe/des-masques-commandes-par-la-france-rachetes-au-pied-des-avions-par-les-americains-01-04-2020-8292483.php

Lors de la délocalisation massive des industries pharmaceutiques françaises en Asie, j’avais décrit des amis travaillant dans le secteur exactement ce scénario.
En cas d’urgence, les pays producteurs réquisitionneront la production pour donner priorité à leur propre population.

Ces amis me répondaient qu’ils étaient sûr que les contrats seraient respectés et que de plus la France avait souscrit à des contrats d’option pour s’assurer de la fourniture prioritaire et a bas prix de ces produits

Quelle naïveté , quelle croyance dans la bonté de la nature humaine, dans l’invincibilité de « l’état de droit » et dans la planification bureaucratique

26 réactions et commentaires

  • Cyd // 02.04.2020 à 08h17

    La France vole les masques aux italiens
    https://www.lyonmag.com/article/106690/quatre-millions-de-masques-destines-a-l-espagne-et-l-italie-requisitionnes-a-lyon

    Les Usa volent les masques de la France
    http://www.leparisien.fr/societe/des-masques-commandes-par-la-france-rachetes-au-pied-des-avions-par-les-americains-01-04-2020-8292483.php

    Lors de la délocalisation massive des industries pharmaceutiques françaises en Asie, j’avais décrit des amis travaillant dans le secteur exactement ce scénario.
    En cas d’urgence, les pays producteurs réquisitionneront la production pour donner priorité à leur propre population.

    Ces amis me répondaient qu’ils étaient sûr que les contrats seraient respectés et que de plus la France avait souscrit à des contrats d’option pour s’assurer de la fourniture prioritaire et a bas prix de ces produits

    Quelle naïveté , quelle croyance dans la bonté de la nature humaine, dans l’invincibilité de « l’état de droit » et dans la planification bureaucratique

      +60

    Alerter
    • LibEgaFra // 02.04.2020 à 11h44

      « Quelle naïveté , quelle croyance dans la bonté de la nature humaine, dans l’invincibilité de « l’état de droit » et dans la planification bureaucratique »

      Ben il y a les partageux et il y a les accapareurs. Choisissez votre camp. Comme par « hasard » les médias bien de chez nous détenus par des milliardaires encensent les seconds et vomissent les premiers, dont bien sûr la Chine et la Russie bien plus aptes en cas de crise à la gérer.

      Question: comment ou pourquoi ces stocks destinés à l’Italie sont-ils arrivés sur le territoire de la Tchéquie?

        +7

      Alerter
      • LibEgaFra // 02.04.2020 à 12h05

        Ohhhhhhhhhhhhhh! Le vilain partageux qui veut faire payer les riches! C’est pas Micron qui aurait cette idée! Les médias crieraient immédiatement à une taxe « confiscatoire »!

        https://www.unz.com/mwhitney/putin-says-the-rich-must-pay-for-the-corona-virus/

        La fraternité en Occident est à sens unique.

          +6

        Alerter
      • Cyd // 02.04.2020 à 16h37

        « Ben il y a les partageux et il y a les accapareurs. Choisissez votre camp. »

        Vous devriez relire L’archipel du Goulag de Soljenitsyne ou la Genèse (Ancien Testament), et vous demandez si vous êtes bien dans le « bon camp »

        « Peu à peu, j’ai découvert que la ligne de partage entre le bien et le mal ne sépare ni les États ni les classes ni les partis, mais qu’elle traverse le cœur de chaque homme et de toute l’humanité.  » Alexandre Soljenitsyne L’Archipel du Goulag

          +4

        Alerter
    • jean-pierre Georges-pichot // 04.04.2020 à 08h40

      Tout ceci semble tellement vraisemblable !

        +0

      Alerter
  • Deva // 02.04.2020 à 10h13

    Vous relayez la version du lanceur d’alerte mais pas celle du gouvernement tchèque, alors je le fais à votre place.

    En gros, 680 000 masques potentiellement d’origine criminelle ont été saisi par les douanes tchèque. Parmi ces masques, 100 000 étaient effectivement des dons chinois et destinés à l’italie. La république tchèque en a depuis renvoyé 110 000 (+10 000, c’est pas énorme mais ça compte). Pour info, les prix des masques au marché noir étaient fixés à un peu moins du double du prix normal.

    Cette fake news (car déformer la réalité ou ne pas contre-vérifier l’info avec le premier accusé est en une) est passée dans tous les médias français.

    Plutôt d’accuser tel ou tel de non-solidarité UE voire de construire des théories du complots bancales, faites votre enquête, c’est à dire votre TAFF de journaliste, et allez vérifier la véracité de la version officielle des autorités tchèques histoire de boucler la boucle. Sinon vous n’êtes rien que des relayeurs d’information.

    De vrais criminels font de cette pandémie leur gagne-pain depuis le début, et des gouvernements tentent de lutter contre ce marché noir, ça non plus faudrait pas l’oublier.

      +21

    Alerter
  • Moussars // 02.04.2020 à 12h16

    Ah comme j’aime cette Europe et cette OTAN, phares de la civilisation auprès des sauvages de par le monde qu’elles éduquent…
    Le coronavirus sera-t-il la goutte d’eau qui fera éclater cette Europe de merde là ?

      +15

    Alerter
  • Jean neymar // 02.04.2020 à 13h18

    « Ce n’est pas du tout un geste de politique europeenne ».
    Exact, de même que les quelques transferts de malades entre pays sont au mieux des gestes de politique d’états et pas davantage « des gestes de politique europeenne ».

      +3

    Alerter
  • Séraphim // 02.04.2020 à 13h25

    Bof, tout ça ne masquera pas une autre vérité: la Tchéquie a grosso modo 16% de la population française. Pourtant elle n’a que 6% de contaminés et…0,9% des morts! Pourquoi? Parce qu’ils ont volé des masques aux Italiens? Non, ils font tout comme ailleurs (lavage compulsif des mains à la Cymès, distanciation etc.). La seule différence, c’est que TOUT le monde porte un masque, la plupart faits maisons, à la va comme j’te pousse, tissu et élastiques qu’on a sous la main. Ils en ont fabriqué 10 millions en trois jours. Le reste, les 100 000 détournés, vendus, re-rendus n’a aucune signification. Mais désobéir franchement à l’Union et appliquer une règle de bon sens élémentaire, à la portée d’un enfant de primaire, ça a marché. Merci Babis et bravo aux Tchèques!
    Cela montre aussi que si la clique Macron/Salomon/Véran/Buzyn/Philippe est effectivement responsable des pénuries de masques, les médias et les médecins de plateau, eux, sont aussi responsables d’une propagande antimasque meurtrière

      +9

    Alerter
    • Narm // 02.04.2020 à 13h38

      tout a été fait pour masquer la réalité et polémiquer sur d’autres choses, la réalité est là

      Compilation des mensonges d’Olivier Véran depuis le début de la crise du Covid-19
      https://youtu.be/tEqe9-ZmN54

      « Nous avons des dizaines de millions de masques prêts à être distribués aux personnels soignants »agnesbuzyn
      .

        +7

      Alerter
  • Vltava // 02.04.2020 à 13h51

    https://www.radio.cz/fr/rubrique/faits/coronavirus-la-fausse-affaire-des-masques-pour-litalie-voles-par-la-republi
    CORONAVIRUS : LA FAUSSE AFFAIRE DES MASQUES POUR L’ITALIE VOLÉS PAR LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
    Guillaume Narguet 25-03-2020
    Dimanche dernier, dans de nombreux médias européens, et notamment français, les autorités tchèques ont été accusées d’avoir confisqué plusieurs centaines de milliers de masques en provenance de Chine qui étaient destinés à l’Italie. A tort cependant, comme se sont empressées de le faire savoir ces mêmes autorités tchèques, embarrassées, tandis que les masques, eux, sont finalement bien arrivés en Italie.

      +1

    Alerter
  • tepavac // 02.04.2020 à 13h51

    Liste des échanges par SOLIDARITE établie par médiapart, très instructif;

    https://blogs.mediapart.fr/mohamed-laggoune/blog/310320/la-chine-aurait-menti-je-m-en-tape-vive-la-chine

    On rajouter à cette liste une société naguère traitée par le blog, la société palantir…
    Elle propose ses services aux états européen pour dépister les infectés pour les soigner préventivement avant complication. On ne peut que se féliciter en ces temps de pandémie mortelle, de cette aide d’un organisme qui par le passé s’est remarqué par son espionnage industriel au profit de la cia et de son aide dans l’ingérence des pays ciblés …

      +1

    Alerter
    • Owen // 02.04.2020 à 15h45

      Article rafraichissant, ça nous change ceux fétides et étouffants des médias.
      L’auteur a dû faire erreur en voulant parler de la Corée du Sud, plutôt que du Nord.
      La Chine aide 80 pays ? Mazette ! J’aimerais bien avoir la liste, quand même.
      Elle vient d’envoyer 55 tonnes (sic) de matériel au Venezuela. Avec de la chloroquine dans les containers (arf).
      https://www.lepoint.fr/monde/coronavirus-le-venezuela-recoit-55-tonnes-d-aide-envoyees-par-la-chine-28-03-2020-2369177_24.php

      Macron avait fait sa crise de jalousie contre l’Italie qui remerciait bruyamment des aides de la Chine, de la Russie et de Cuba. Sans doute aussi que Macron, pro-UE anti-France était titillé par le buzz en cours des italiens qui brûlent les drapeaux UE à domicile ou dans la rue.
      Finalement il a accepté l’aide de Cuba pour les territoires marins.
      http://www.rfi.fr/fr/france/20200331-coronavirus-la-france-accepte-médecins-cubains-départements-doutre-mer

      L’aide internationale s’installe en fin de compte, par dessus l’UE et les US.
      ce qui est sympa. Ou pas, selon.

        +3

      Alerter
      • tepavac // 02.04.2020 à 16h44

        Oui, et pendant l’entraide internationale,

        Pour les masques « volés » à la France par les USA,
        1, il est confirmé qu’ils en ont bien payé trois le prix.
        2, contrairement à ce qu’affirment les médias, ce n’est pas la France qui les à vendu en privant ses habitants de protection, mais une société de la world compagnie.

        J’ai omis de préciser que la société palantir offrait une aide contre une monnaie sonnante…
        Buisnes is usual

          +1

        Alerter
      • tepavac // 02.04.2020 à 17h20

        « L’aide internationale s’installe en fin de compte, par dessus l’UE et les US.
        ce qui est sympa. »
        En toute Franchise, cela provoque davantage une réprobation morale, car cela démontre où se trouvent les pensées, autant de l’UE que de nos dirigeants. il n’y a là rien de réjouissant, et pour changer la mentalité de tous ces dirigeants, seule un changement radicale de personnes et d’institutions de la direction Européenne peut remédier à cette catastrophe.

        C’est aussi un problème de manipulation, il est toujours mis en avant le terme CEE, alors que la vrais terminologie est la EEE, espace économique européen. C’est inscrit ainsi dans les statuts de l’UE.
        D’ailleurs le terme même de statu est un terme afférent aux sociétés et non au états.

        La seule façon, c’est mon opinion, de surpasser ce squatage de la vie sociale, c’est de se mobiliser dans toute l’Europe pour exiger une cour Européenne des Droits du Citoyen. Le Droit est l’unique voie dans la protection de la communauté Humaine et dans la défense de ses intérêt et de sa volonté. Le choix démocratique dans la gestion de son organisation sociale, ne dois dépendre que de sa seule volonté. C’est une liberté fondamentale.

        Je suis encore plus amer car les Droits fondamentaux du Citoyen, sont une liberté et un Droit né en Europe par le siècle des Lumière, et érigé en France, par la Révolution.

          +1

        Alerter
        • Owen // 03.04.2020 à 01h36

          Au contraire, je trouve ça bien. Il faut que les français et les européens, de façon générale, se mangent toutes les désillusions, que les esprits soient enfin decapés pour être prêts à s’interroger sur le système qui les tue. Et le spectacle de l’aide internationale qui se met en place, démontre que ce n’est pas la nature humaine qui est nécessairement cynique ou rapace, mais avant tout un système économico-politique qui les mange.

          Finalement, avec cet échange, je comprends mieux ce fiel très particulier de nos médias à constamment dénigrer les autres (ils ne vont pas enrayer l’épidémie, les chiffres sont truqués, leur solidarité, c’est de l’opération d’ingérence…). Je mettais cela sur le compte de l’exécutif français à préserver malgré son incurie. La fabrique médiatique de l’opinion a fini, par son propre effet d’entraînement, à ajuster les reflexes les plus fins qu’ils soient pour gérer les pensées des masses. Et, sans doute, les médias veillent, justement, à ce qu’on n’assiste pas à cette solidarité internationale qui se met en place en dépit des égoïsmes des pays atlantistes.

            +1

          Alerter
  • Omelette // 02.04.2020 à 14h14

    Et pendant que l’UE et les Etats occidentaux montrent (encore plus) leur vrai visage de rapace :

    https://www.brecorder.com/2020/03/17/580793/pakistan-china-and-russia-decide-to-conduct-trade-in-local-currencies-skip-dollars/

    Nouvelle date symbollique au même titre que Bretton Woods ou la fin de l’arrimage du dollar à l’or ?

    Si on n’y est pas déjà, ça sent (encore plus) la guerre de plus en plus ouverte, comme quand tout empire se casse la gueule vous m’direz.

    (un poil HS mais seul article taggué Géopolitique au milieu de la vendetta anti-Raoult et des articles pandémico-pandémiques donc bon…)

      +2

    Alerter
  • Jean-François91 // 02.04.2020 à 16h33

    Les gouvernements se remettent à la piraterie
    Tchéco contre Italie
    USA contre France
    France contre Suède>Italie

    Leurs excuses (pour ceux qui en fournissent; suivez mon regard) sont encore plus pitoyables.
    Comme si en 2020 les policiers, douaniers et autres gendarmes n’étaient pas fichus de téléphoner.
    Pour qui nous prennent-ils ?
    Comme dit Lordon, le temps des c****rds est dépassé
    https://blog.mondediplo.net/operation-resiliation

      +1

    Alerter
  • Joseph // 04.04.2020 à 18h55

    C’est faux. Sur le 680 000 masques saisis, 100 000 uniquement étaient destinés à l’Italie. Le reste provenait des stocks nationaux, volés pour être revendus au prix cher sur le territoire tchèque.

    Aucune entorse de l’état tchèque ici, mais une véritable opération de police sur un véritable vole massif parmi lequel on a pu trouver cette fraction destinée à l’Italie.

    Une fois n’est pas coutume, Mediapart a fait un très bon résumé de la situation : https://blogs.mediapart.fr/emmanuel-boussuge-et-bertrand-schmitt/blog/030420/gestion-tcheque-de-la-crise-sanitaire-et-vol-de-masques?fbclid=IwAR3n1EAROHGODayrxbW0OD_NEccRChRt9pvE99B7IlQCmirJEpBX1oyzVPA

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications