Les Crises Les Crises
24.janvier.202224.1.2022 // Les Crises

Le MONDE, Macron agent double | OFF Investigation #E02

Merci 197
J'envoie

En 2010, pour sauver leur journal en quasi-faillite, les journalistes du Monde se font conseiller par un jeune banquier d’affaire en poste chez Rothschild. Emmanuel Macron prétend offrir ses services « gratuitement » au motif que la cause de l’indépendance des médias l’intéresse. Mais bientôt le doute s’installe… Pourquoi un jeune loup travaillerait-il bénévolement ?

🎥 Réalisation : Lucile Berland 🎨
Illustrations : Arnaud Bétend

« Emmanuel, un homme d’affaires à l’Elysée », une série documentaire d’investigation en neuf épisodes produite par OFF Investigation.

📅 Prochain épisode, diffusé le vendredi 28 janvier : Ep.03 | Gilets jaunes, le maintien du chaos

À voir (ou revoir) : Ep.01 | Affaire Kohler : le scandale qui menace Macron ⏯ https://youtu.be/jf6UBcPKlMM

Commentaire recommandé

moshedayan // 24.01.2022 à 08h07

En France, vous parlez beaucoup… en fait c’est un jeu qui vous permet de faire croire que votre démocratie fonctionne bien avec un soi-disant « un droit à la critique »…c’est connu…cette façon occidentale de faire croire à la DEMOCRATIE ! alors que dans l’ombre tout le monde se tient par la main…tous s’observent, s’échangent, se marrent ensemble et s’assemblent toujours pour l’essentiel maintenir la ploutocratie au pouvoir mais dans l’ombre avec vos pantins comme Macron… Il suffit d’observer comment votre pays est quasiment le seul pays qui a uniquement privilégié les vaccins à Arn – non pas parce qu’ils sont plus efficaces mais parce qu’ils sont fabriqués par des groupes industriels liés uniquement à l’Occident – l’UE et partiellement à la France. Et quand ce scandale sera dévoilé… votre pays fera croire à la « libre information » « vous voyez on peut parler de tout en France ! » , mais l’essentiel sera que les bénéfices auront été déjà reçus et hop l’affaire est réglée…en se donnant encore bonne conscience ! Votre président a copieusement arrosé votre soi-disant journal d’enquête « Le canard » m’ont dit mes amis…. donc il est tranquille pour un bon moment (sur sa politique vaccinale !!!)

17 réactions et commentaires

  • Guadet // 24.01.2022 à 07h50

    Quelle importance ? Le Monde est de toute façon devenu la pravda de la mondialisation néolibérale et Macron a fait oublier ses petites trahisons entre oligarques en trahissant de manière bien plus violente les Français.

      +27

    Alerter
    • Paul // 24.01.2022 à 13h36

      ah ben c’est justement tout le malheur de penser ça.
      La transaction sur le monde a été une tartuferie honteuse par un young leader qui fait ce sur quoi on l’a orienté
      plus grave, Alsthom et les autres usine, l’aéroport de Toulouse et aujourd’hui du monde de la santé et de la France
      dommage qu’on n’ai pas vu plus d’article car ça fait des années que ces faits sont dénoncés ailleurs.
      on a bien vu la transition et des gens comme minc ont laché le cheval macron pour miser sur d’autres
      Sinon, jamais cela et d’autres choses ne seraient diffusé en mainstream

        +10

      Alerter
      • Ribouldingue // 27.01.2022 à 21h13

        Ce n’est diffusé nulle part dans les médias mainstream à ma connaissance.

          +1

        Alerter
  • moshedayan // 24.01.2022 à 08h07

    En France, vous parlez beaucoup… en fait c’est un jeu qui vous permet de faire croire que votre démocratie fonctionne bien avec un soi-disant « un droit à la critique »…c’est connu…cette façon occidentale de faire croire à la DEMOCRATIE ! alors que dans l’ombre tout le monde se tient par la main…tous s’observent, s’échangent, se marrent ensemble et s’assemblent toujours pour l’essentiel maintenir la ploutocratie au pouvoir mais dans l’ombre avec vos pantins comme Macron… Il suffit d’observer comment votre pays est quasiment le seul pays qui a uniquement privilégié les vaccins à Arn – non pas parce qu’ils sont plus efficaces mais parce qu’ils sont fabriqués par des groupes industriels liés uniquement à l’Occident – l’UE et partiellement à la France. Et quand ce scandale sera dévoilé… votre pays fera croire à la « libre information » « vous voyez on peut parler de tout en France ! » , mais l’essentiel sera que les bénéfices auront été déjà reçus et hop l’affaire est réglée…en se donnant encore bonne conscience ! Votre président a copieusement arrosé votre soi-disant journal d’enquête « Le canard » m’ont dit mes amis…. donc il est tranquille pour un bon moment (sur sa politique vaccinale !!!)

      +52

    Alerter
    • Anicroche // 24.01.2022 à 10h33

      « En France, vous parlez beaucoup…  »

      Ben oui, dès qu’il y a un problème on organise un « grand débat » et bla et bla et bla « démocratique » bien sûr, même si toutes les décisions sont déjà prises. Bref, c’est cause toujours!

      Le plus drôle, c’est l’épisode où il se réfugie au dernier étage d’un immeuble et fait semblant de téléphoner pour éviter de répondre au représentant du journal qui l’a coincé.

      https://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

      Question: le Canard va-t-il évoquer l’enquête d’OFF Investigation? Semaine après semaine, comme il a évoqué l’enquête de Berruyer sur la fortune consommée?

      Ah zut, il n’en avait pas parlé…

      « votre pays est quasiment le seul pays qui a uniquement privilégié les vaccins à Arn – »

      Pas le seul, la Suisse, c’est encore pis.

        +11

      Alerter
    • Le Belge // 24.01.2022 à 12h44

      Entièrement d’accord avec vous. Et le pire, c’est que les « élites » françaises feignent de ne pas remarquer qu’elles servent de bouffonnes aux Anglo-Saxons (cfr : « Maudits Français » de John J. Miller et Mark Molesky, aux éditions Saint-Simon, ISBN 2-915134-20-0, 2005, 22,00 €).

        +7

      Alerter
    • Garibaldi2 // 24.01.2022 à 16h41

       »En France, vous parlez beaucoup … ». Et peut-on savoir depuis quel pays vous nous faites parvenir ce jugement fort méprisant ? Pays où, bien entendu règne une vraie démocratie et où la corruption et les magouilles n’existeraient pas !

        +12

      Alerter
    • calahan // 26.01.2022 à 19h09

      Pourtant beaucoup de personnes savent que la démocratie représentative est un oxymore et ce constat n’est pas fait qu’en France loin de là !

      Et ce « concept philosophique » n’est pas nouveau.

        +0

      Alerter
  • Patrique // 24.01.2022 à 10h51

    Eric Fottorino, ancien président du directoire du Monde vient d’avouer que les actionnaires du Monde (Bergé Niel Pigasse) avait exigé aux journalistes de soutenir Strauss-Kahn. Ce qu’ils ont fait avec enthousiasme.C’est cela la (in)dépendance des journalistes.

      +15

    Alerter
  • RGT // 24.01.2022 à 13h56

    Et ça vous étonne ?

    À l »époque, ce cher Macron était marchand de cravates pour une banque d’affaires.

    Dans une interview (dont j’ai oublié le nom, si quelqu’un la connaît et peu transmettre le lien aux lecteurs de ce blog), son supérieur hiérarchique avait mentionné que ceux qui exerçaient cette « digne » profession étaient des « putes », c’est à dire étaient prêts à se vendre corps et âme contre rétribution.

    Dans le cas le l’Immonde il était la pute du « divin » Alain Minc (qui n’a jamais vu venir une quelconque crise économique) et ensuite il a continué d’exercer cette profession « d’intérêt public » en arpentant les trottoirs de la capitale.
    Et désormais il arpente les trottoirs de l’Élysée en attendant l’opportunité d’une bonne rémunération.

    Depuis que « Charlie » a quitté son poste la « fonction suprême » est tombée de Charybde en Scylla avec cependant une chute fulgurante dès 1981 et qui est devenue infinie depuis 2007.

    Désormais non seulement nous sommes éberlués par la nullité du Prince actuel mais il place la barre si haut que nous en venons à regretter ses prédécesseurs.

    J’ai l’impression que quelque soit le résultat de la prochaine consultation (qui répondra bien sûr entièrement aux vœux des ploutocrates les plus nuisibles) la France risque de se transformer en trou noir galactique qui ferait pâlir d’envie Sagitarius A* (pour les ignares en astronomie, c’est le gentil nom que la communauté des astronomes a donné au trou noir gigantesque qui règne au centre de la voie lactée).

    Mais ne vous en faites pas, c’est pareil dans toutes les « Grandes Démocrassies Civilisées ».

      +8

    Alerter
  • Patrique // 24.01.2022 à 16h12

    Ce documentaire c’est du réchauffé. Cela fait longtemps que ces informations sont connues en détail. D’autant plus que Niel et Perdriel c’est, pour l’essentiel, bonnet blanc et blanc bonnet.

      +2

    Alerter
    • vert-de-taire // 26.01.2022 à 09h28

      Puisque le gamin a des vapeurs, qu’il n’a pas réussi à se protéger des calomnies, il faut en changer.
      Et puis il faut toujours montrer du sang neuf sur le trône, ça occupe les gamins, d’autant plus que la place est très exposée malgré nos barrières, médiatiques, censures … 

      Nous autres n’aimons pas les médiocres ni les objets usagés, alors nous profitons des récrés (des gamins, tous les 5 ans) pour rafraîchir notre valetaille.
      N’est-ce pas tout naturel ?
      Vous feriez de même si vous en aviez les moyens.

        +1

      Alerter
  • UBU_53 // 24.01.2022 à 16h26

    Edifiant, édifiant …. un personnage aussi trouble comme président pour 5 ans de plus ….
    Merci

      +2

    Alerter
  • Incognitototo // 24.01.2022 à 22h39

    Bien qu’il n’y ait rien de nouveau sous le soleil, la psychologie de ce « monde des affaires », adossé et acoquiné au « monde des politiques », continue pour une bonne part à m’échapper.

    J’ai été approché plusieurs fois par ce monde-là pour en faire partie. À l’évidence même avec de grosses compensations financières, si j’avais accepté le pacte faustien qui chaque fois m’était proposé, j’aurais perpétuellement dû vivre dans la culpabilité et l’angoisse ; et visiblement c’est exactement ce qui ne pose absolument aucun problème à tous ces gens-là. Aussi, je ne sais pas comment ils font pour supporter d’être ce qu’ils sont.
    On les qualifie souvent de pervers, de psychopathes, de sociopathes… ; et c’est vrai que pour vivre perpétuellement sans culpabilité et dans le mensonge, il faut forcément, peu ou prou, être constitué de ces structures psys ; qui non accessoirement sont identiques à celles qui constituent le grand banditisme.

    Là où ça devient un vrai problème politique, c’est quand :
    – Adrien de Tricornot dit dans le doc (28:15) : « …(cette trahison) n’est pas un délit » ; et là il se trompe gravement. Par méconnaissance ? Ou par complicité avec ce système pourri ? Il devrait savoir qu’un conseiller (quel que soit son statut : avocat, banquier, expert-comptable, et cetera) pris dans un conflit d’intérêts doit de lui-même se désister ; et que s’il ne le fait pas, et pire s’il roule en réalité pour la partie adverse, il enfreint un nombre considérable de lois susceptibles de le conduire jusqu’en prison. Le problème non accessoire est que ce genre d’affaires intéresse assez peu la police et la justice.
    – la fascination qu’exerce ce genre de VIP sur les « gens ordinaires » survit même quand les faits démontrent à quel point le personnage est pourri. Nous en avons des exemples de tout temps : Pompidou, VGE, Barre, Mitterrand, Chirac, Tapie, Balkany, et cetera, et cetera… Et finalement, à mes yeux, c’est bien ce dernier fait qui est le plus problématique et apparemment insoluble. On ne peut pas espérer changer une société quand le discernement des électeurs est à ce point incapable de faire la différence entre des crapules et des gens honnêtes ; ou pire, quand, malgré la reconnaissance de la malhonnêteté d’une personne, les électeurs continuent à lui accorder leur confiance et pire du pire leur admiration. C’est désespérant…

      +24

    Alerter
    • vert-de-taire // 26.01.2022 à 10h40

      *** ou pire, quand, malgré la reconnaissance de la malhonnêteté d’une personne, les électeurs continuent à lui accorder leur confiance et pire du pire leur admiration. C’est désespérant…***

      C’est désespérant.
      Car on accepte ou reconnaît le fait que c’est le comportement de chacun qui détermine la qualité de vie de tous. Dit autrement, c’est la nature et la qualité des rapports sociaux qui déterminent la Société. Ce qui paraît trivial dit ainsi mais qui demande de faire un raisonnement : mon comportement détermine le comportement des autres, mon comportement EST le comportement des autres. Si je suis gentil, les autres seront plutôt gentils, si je suis méchant ils seront presque certainement méchants avec moi etc … Si je vole je serai volé par le moi-autre. Cette simple projection de soi sur l’autre demande un effort que l’animal que nous sommes ne fait que rarement. Il faudrait une éducation, il faudrait élever les enfants et le rappeler aux autres.
      Tout au contraire, le capitalisme encourage l’individu à satisfaire ses désirs, ses impulsions. Il fabrique des zombies, image→désir→achat compulsif. Ça a l’air crétin vu ainsi, c’est exactement ce qui se passe. La publicité fonctionne (alors) la crétinerie rayonne. Désolé pour cette facilité.
      Nos réflexes primaires (qui sont indispensables à la survie – réaction rapide sous peine de mort) sont entretenus par une ingénierie sociale de masse. Nos mafieux sont géniaux, ils comprennent le fonctionnement de nos cerveaux, ils nous mènent mieux que des bêtes de somme.

        +4

      Alerter
      • Incognitototo // 26.01.2022 à 15h38

        Oui, on appelle cela le mimétisme social qui a très largement été exploré en éthologie et en psychologie sociale : quand les dominants/leaders sont des pourris, pour la plupart des « suiveurs », même si au départ ce n’est pas dans leur nature, ça devient la norme.

        Par ailleurs, si les techniques d’ingénierie sociale sont largement utilisées par les pourris, pourquoi ne pourraient-elles pas l’être par des gens bien et pour faire du bien ? La plupart des gens de gauche le refusent en prétextant que ce serait de la manipulation et donc ça les répugne ; mais avec ce type d’attitude, les pourris gagnent tous les jours du terrain…
        Alors, à un moment il va falloir que la gauche se décide à apprendre et à utiliser les armes qui sont utilisées contre elle (« l’aïkido politique »), sinon nous sommes foutus.

          +5

        Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications