Mme Cécile Vaissié ayant porté de graves accusations contre moi dans son livre “Les réseaux du Kremlin en France” (rien qu’être dans un tel livre, c’est déjà diffamatoire…), basées sur les affirmations de Bruno Zéni, j’ai porté plainte pour diffamation devant le seul vrai Décodex, le Décodex Judiciaire.

Elle vient d’être mise en examen pour ce chef.

Je précise bien que c’est une étape normale de la procédure à ce stade, qui ne présume en rien du jugement final.

Mme Vaissié reste bien entendu présumée innocente.

Je vous tiendrai informé de la suite de la procédure dans ce billet.

Merci pour vos soutiens (vous pouvez me soutenir ici par un don {non déductible}).

(À bon entendeur pour les autres diffamateurs…)

=========================================

34 réponses à Mise en examen de Cécile Vaissié pour diffamation envers Les-Crises

Commentaires recommandés

Dizalch Le 18 mars 2017 à 11h22

Je pense ne pas me tromper en disant “nous sommes avec vous Olivier”, prenant à mon compte l’opinion d’une immense majorité des lecteurs du Blog et de votre Tweeter.

Les propos de cette personne sont diffamants et d’une mauvaise foi sans bornes… vous êtes non seulement dans votre droit de la mettre fasse à ses responsabilité, mais je dirais que c’est également un devoir, en ce sens que cela permettra sûrement de “calmer” un peu les ardeurs de ce Maccarthysme nauséabond de ces derniers mois… quelle époque complètement folle vivons-nous… on se croirait revenu aux pires heures de la guerre froide… Ces gens ont vraiment la mémoire “très” courte…

  1. calal Le 18 mars 2017 à 08h13
    Afficher/Masquer

    curieux de voir les suites de cette affaire,etant donne que je suis fervent partisan d’une autre site internet dont l’initiateur principal se plaint d’une justice “partisane” en matiere de droit de la presse.


  2. DD Le 18 mars 2017 à 08h22
    Afficher/Masquer

    “Bonjour, je suis un agent du FSB, voulez vous entrer en contact avec moi?” …


  3. jacques Le 18 mars 2017 à 08h27
    Afficher/Masquer

    Bizarre comme question ! Pourriez vous jurer sur l’honneur de ne pas avoir eu de contact avec des agents d’un état étranger (USA,Belgique,Luxembourg,suisses…). Pourquoi russe seulement et pourquoi un contact avec un officiel d’un état étranger ferait de vous un complice .
    Ça pue la Stasi comme question.
    Ps le commentaire demandant à M Berruyer de s’interdire tous contacts avec un officiel russe a disparu.


    • atanguy Le 20 mars 2017 à 08h07
      Afficher/Masquer

      Oui,je crois que jurer sur son honneur qu’il n’a pas eu de contacts avec des agents russes,aurait permis a Olivier de ne pas faire de publicité pour le livre qui l’attaque sur ce sujet. Maintenant,si il a eu de tels contacts,il pourrait les justifier politiquement: Eviter une guerre avec la Russie en Europe me semblerai une bonne excuse. Noter qu’un blogger américains progressiste a dévoilé récemment qu’une personne de l’ambassade russe a Washington l’avait contacté pour que son blog soit plus ouvert a la politique développée par la Russie.
      PS: Je n’ai pas demandé a Mr Berruyer de “s’interdire tous contacts avec un officiel russe” Ceci ne regarde que lui et je n’ai pas a lui “interdire” quoi que ce soit.


  4. blue rider Le 18 mars 2017 à 08h59
    Afficher/Masquer

    Il n’y a malheureusement que cette technique coercitive pour tenter de juguler les élans pro-OTAN des suppôts du néo-conservatisme américain. Car parfois ils ne le savent pas eux-mêmes, ou l’ignorent dédaigneusement, tant leur immersion idéologique, leur embrigadement psychologique sont totaux, au delà du discernable, un peu comme Truman dans THE TRUMAN SHOW…


  5. Dominique Le 18 mars 2017 à 09h41
    Afficher/Masquer

    Bonjour. Ce serait intéressant de savoir, au moins en substance et en résumé, ce que dit cette dame sur OB dans son livre.


    • RGT Le 18 mars 2017 à 10h24
      Afficher/Masquer

      Comme ce livre est protégé par les droits d’auteur il est strictement interdit d’en publier des extraits sans l’accord dudit auteur (et de tous les “ayants-droit”).

      Le seul moyen de savoir ce qu’elle a écrit est d’acheter à titre personnel son roman.

      C’est ballot, on doit financer une personne qui AURAIT (présomption d’innocence) écrit des propos diffamatoires, ce qui serait lui apporter son soutien. Double peine.

      Je préfère investir dans “Les faits sont têtus”, au moins j’espère ne pas soutenir les “chiens de garde” de la “vérité immuable”.

      J’espère que cette première phase nous permettra de connaître la VÉRITÉ.

      Si elle penche du côté des “vérificateurs intègres” nous aurons droit à un énorme battage médiatique, mais si Olivier prouve que sa demande est justifiée (pour l’instant restons neutres autant que possible – ce sera dur surtout si on s’est impliqué) nous aurons droit à un silence radio complet (on se tait quand on se fait prendre les doigts dans le pot de confiture).

      Résultat dans… 50 ans, dans ce blog ?


      • xc Le 18 mars 2017 à 19h11
        Afficher/Masquer

        Désolé, mais les courtes citations sont permises sous certaines conditions:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_courte_citation#France


      • Fritz Le 18 mars 2017 à 19h18
        Afficher/Masquer

        Chez nous, en Aveyron, Vaissié dérive de Vaysse qui signifie “noisetier”.
        Voir le Dictionnaire patois-français du département de l’Aveyron, par l’abbé… Vayssier (Rodez, veuve Carrère, 1879).
        On prononce Vaïssié, comme Bayrou qui se prononce Baïrou.


      • VAZY Francky Le 19 mars 2017 à 11h16
        Afficher/Masquer

        Je confirme que les phrases litigieuses peuvent être publiées, puisqu’elles sont reprises dans la plainte, et validées par la mise en examen. Soit que le juge lui même, et après enquête, considère qu’ils sont de nature à être jugés…

        Par ailleurs, les affaires de diffamation sont souvent délibérées rapidement, et quand les faits sont constatés et les preuves irréfragables. En l’occurrence, on choisira le référé. Donc, non, pas 50 ans, quelques mois, tout au plus, le temps que les parties échangent leurs conclusions…


      • Dominique Le 21 mars 2017 à 16h20
        Afficher/Masquer

        « ce livre est protégé par les droits d’auteur il est strictement interdit d’en publier des extraits sans l’accord dudit auteur »

        c’est fou, mon post ne contient qu’une seule phrase, mais elle semble trop longue à lire ! Voici ce qu’elle contient :

        « au moins en substance et en résumé »


    • Commentaire Le 18 mars 2017 à 10h57
      Afficher/Masquer

      @Dominique : a priori, tout est là https://twitter.com/Antonyn6/status/834317800856498176

      En fait entre les “analyses” dépréciatives de Vaissié, des décodeurs ou de bruno zeni … vous verrez que tout ça tourne en rond.


      • Crapaud Rouge Le 18 mars 2017 à 14h13
        Afficher/Masquer

        C’est pas si simple. Si l’auteure ne dit que des choses objectivement vraies, par exemple l’importance de la place réservée à “l’espace post-soviétique” qui se vérifie aisément, le plaignant risque d’en être pour ses frais, et a bien raison de rappeler en exergue que la personne visée est “présumée innocente”.


        • Commentaire Le 18 mars 2017 à 14h21
          Afficher/Masquer

          Elle se fait porte parole du Monde : “ligne pro-kremlin outrancière, défendant mordicus la thèse d’un coup d’état fasciste à Kiev pour désigner la révolution de maidan”. Elle accuse Berruyer d’être dans une “démarche très soviétique”. Elle ajoute qu’il a une “volonté de déformer les faits, d’attaquer et de tromper”. Enfin, elle laisse entendre que les-crises serait financé par des réseaux russes (“ce qui soulève beaucoup de questions sur les conditions exactes d’émergence du site”).
          Par contre il est vrai que la personne visée est présumée innocente, précisons même qu’en cas de diffamation visant des particuliers, la mise en examen est automatique.


          • atanguy Le 18 mars 2017 à 18h08
            Afficher/Masquer

            “démarche très soviétique”
            Peut-on vraiment comparer la politique et l’économie des oligarques capitalistes de la Russie actuelle, au système soviétique. Evidemment non!


  6. Gilles Le 18 mars 2017 à 09h57
    Afficher/Masquer

    Bravo !! Continuez Olivier… il faut que ces menteurs et destructeurs de moralité paient pour leurs actes !


  7. Dizalch Le 18 mars 2017 à 11h22
    Afficher/Masquer

    Je pense ne pas me tromper en disant “nous sommes avec vous Olivier”, prenant à mon compte l’opinion d’une immense majorité des lecteurs du Blog et de votre Tweeter.

    Les propos de cette personne sont diffamants et d’une mauvaise foi sans bornes… vous êtes non seulement dans votre droit de la mettre fasse à ses responsabilité, mais je dirais que c’est également un devoir, en ce sens que cela permettra sûrement de “calmer” un peu les ardeurs de ce Maccarthysme nauséabond de ces derniers mois… quelle époque complètement folle vivons-nous… on se croirait revenu aux pires heures de la guerre froide… Ces gens ont vraiment la mémoire “très” courte…


    • steph Le 20 mars 2017 à 12h23
      Afficher/Masquer

      De grâce plus de “nauséabond”, “pires heures de l’histoire”…ces termes imposés par une poignée d’intellectuels. Le Maccarthysme est par définition une chasse aux sorcières.


  8. triari Le 18 mars 2017 à 11h58
    Afficher/Masquer

    Excellente idée ! La meilleure défense, c’est l’attaque ! Tout mon soutien à OB !


  9. Toff de Aix Le 18 mars 2017 à 12h31
    Afficher/Masquer

    Rien que le fait que cette dame s’appuie, dans son livre, sur les propos de machin chose onubre einz…. Tout ça en dit long sur le sérieux de ce bouquin que je n’achèterai pas pour tout l’or du monde, même si c’était juste pour “vérifier ce qui y est dit sur Olivier et les crises.”


  10. V_Parlier Le 18 mars 2017 à 15h26
    Afficher/Masquer

    Cécile Vaissié, celle qui a dit: “Le mot fascisme c’est quoi? C’est un terme soviétique”.


  11. Fritz Le 18 mars 2017 à 18h51
    Afficher/Masquer

    Bravo, M. Berruyer. Je n’attends plus rien du Canard, mais j’aurais apprécié qu’il parle de l’inculpation de Cécile Vaissié pour diffamation publique envers un particulier, vous-même en l’occurrence. Cette inculpation (je n’aime pas les euphémismes, “mise en examen” évoque pour moi une observation au microscope) est en droit aussi importante que celle de François Fillon.

    J’en ai assez de l’impunité impudente de ces diffamateurs. Tiens, je pense à un certain Rudy qui nous gonfle, mais il est intouchable comme un oracle…


  12. med Le 18 mars 2017 à 19h07
    Afficher/Masquer

    J’attends avec impatience le livre sur “les réseaux de la maison blanche”. Je crois que plusieurs tomes seront nécessaire.


    • LBSSO Le 18 mars 2017 à 20h24
      Afficher/Masquer

      P Boniface:

      ” Mais n’y a-t-il pas des petits télégraphistes de l’Otan ? Le Monde va-t-il enquêter sur les réseaux atlantistes en France, à mon sens bien plus nombreux que les circuits d’influence russe ? Si les liens entre la Russie et l’extrême droite existent, faut-il assimiler à cette dernière tout ce qui n’est pas antirusse ?
      Il est légitime de critiquer la Russie. Verser dans le Russian bashing est excessif. ”

      https://blogs.mediapart.fr/pascalboniface/blog/131216/les-derives-antirusses-du-monde


    • Fritz Le 18 mars 2017 à 21h45
      Afficher/Masquer

      @med : plusieurs rayons de bibliothèque, vous voulez dire.

      @LBSSO : Pascal Boniface pousse le bouchon un peu loin en suggérant au Monde d’enquêter sur lui-même.


      • Karim Wilmotte Le 19 mars 2017 à 01h27
        Afficher/Masquer

        “@LBSSO : Pascal Boniface pousse le bouchon un peu loin en suggérant au Monde d’enquêter sur lui-même.”

        Ils prétendent à l’objectivité. Donc…
        Enfin, ils prétendent peut-être aussi à l’infaillibilité.


    • fanfan Le 19 mars 2017 à 11h53
      Afficher/Masquer

      Des documents nouvellement déclassifiés montrent qu’un agent de la CIA et un directeur adjoint à la Direction du renseignement ont travaillé en étroite collaboration avec les propriétaires et les journalistes des plus grands médias
      George Washington, http://www.zerohedge.com/news/2017-02-28/newly-declassified-documents-show-senior-cia-agent-and-deputy-director-directorate-i


  13. Nanker Le 18 mars 2017 à 21h58
    Afficher/Masquer

    Ayons une petite pensée pour les étudiants de Rennes II “formés” par cette dame…
    Courage Olivier vous l’aurez ainsi que les guignols du Décodex!

    Et voici un antidote à la prose de cette “universitaire” :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cecile-vaissie-dimitri-de-kochko-180608


  14. Silk Le 19 mars 2017 à 00h52
    Afficher/Masquer

    Bonsoir Olivier, le titre est un peu racoleur car on sait pour certains qu’une mise en examen est automatique dans la diffamation en matière de presse comme tu le dis toi même.

    Aller, on est avec toi.

    Fait attention à ce que tu écris à leur propos pour ne pas être accusé de quoique ce soit et être irréprochable vis à vis d’eux. Car leur service juridique est bien garni et ils ont du pognon.

    En espérant qu’ils te foutent la paix après ca, surtout ne t’acharne pas sur eux, ca pourrait se retourner contre toi.
    D’ailleurs je suis allé voir la fréquentation de ton site, j’ai eu du mal à comprendre : ta fréquentation est indiquée en augmentation depuis presque 2 mois (Mais en baisse au niveau mondial et national).


  15. VAZY Francky Le 19 mars 2017 à 11h10
    Afficher/Masquer

    Je me souviens de Cécile Vaissié sur l’Ukraine, pointée du doigt par l’excellentissime Vincent PARLIER…

    https://www.youtube.com/watch?v=cE5zJ7T9bjE

    Et cette dame semble effectivement très attachée au régime de Kiev, très perturbée par la Russie et le KBG (dont je rappelle qu’il n’existe plus depuis 1992)…

    https://www.youtube.com/results?search_query=c%C3%A9ciel+vaissi%C3%A9+ukraine

    C’est triste de voir tout ces gens visiblement manipulés et que l’on envoie à l’abattoir tout en leur promettant l’impunité…


  16. Baldé Le 19 mars 2017 à 16h05
    Afficher/Masquer

    Bravo M.Berruyer ! Vous avez bien raison de ne pas vous laissez faire.
    Vos articles sur l’Ukraine étaient non seulement courageux mais digne d’un vrai journaliste professionnel dont la France manque si cruellement en ce moment.


  17. Tunkasina Le 20 mars 2017 à 10h26
    Afficher/Masquer

    J’espère que les éventuels dommages et intérêts seront dissuasifs, et qu’ils permettront d’aider “Les Crises” à fonctionner.


  18. Krystyna Hawrot Le 21 mars 2017 à 21h15
    Afficher/Masquer

    Olivier; vous avez tout mon soutien, ce procès est très important. N’oublions pas qu’on commence par la diffamation, et puis, quand un pays n’est plus démocratique, on finit par emprisonner les opposants, ce que démontre la triste affaire de Mateusz Piskorski, en détention provisoire depuis 10 mois maintenant, accusé sans la moindre enquête d’être “financé par le FSB”! Si on peut venir vous soutenir au tribunal, je suis prête.


  19. Lysbeth Levy Le 21 mars 2017 à 22h01
    Afficher/Masquer

    Voilà tout a fait d’accord, ces pseudo-journalistes dépassent les bornes largement et ils ont l’habitude depuis quelques années a “lyncher” des personnes selon leur idées ou vues politiques différentes. Ces journalistes à gage qui renvoie sur “l’ennemi russe” fabriqué de toute pièces en discriminant tous ceux qui regardent les médias russes, tout comme on a le droit de le faire. Mais là faire passer les médias russes peu nombreux face à l’information anglo-saxonne ou européenne de l’ordre de 90 % pour un “soft-power” ! Et que je sache ce sont eux les responsables de propagande morbide en défendant les banderistes et autres anciens SS défilants aux flambeaux. Nicolas Henin, Marie Peltier, Marlène Laruelle, Fourest et autres sont des “communicants” ni plus ni moins,pour mentir à ce point là. Et ou est la preuve de la fabrique des trolls ? Pas grand chose sauf la répétition “goebbelsienne” des fausses nouvelles sans fin. En Afrique les médias russes sont très prisés et alors ou est le mal ? Ce sont eux les atlantistes béats profiteurs du système.


Charte de modérations des commentaires