Les Crises Les Crises
17.novembre.201917.11.2019 // Les Crises

Quartier Libre – Stéphane Lacroix : « Monde arabe : un nouveau moment révolutionnaire »

Merci 27
J'envoie

Source : QG TV, Youtube, 07-11-2019

Notre nouveau journaliste Adlène Mohammedi reçoit Stéphane Lacroix, chercheur en science politique, pour un grand entretien sur les insurrections dans le monde arabe.

Source : QG TV, Youtube, 07-11-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

4 réactions et commentaires

  • marc // 17.11.2019 à 17h24

    quand je vois que l’iran vient d’augmenter le prix de l’essence de 50%, je me pose des questions… il y a déjà des manifestations monstres contre ça et des morts…
    et bien sûr, je me pose aussi des questions quand le “nouveau moment révolutionnaire du monde arabe” arrive juste en même temps que d’autres insurections importantes un peu partout : chili equateur tchequie chine etc

      +2

    Alerter
  • Océan de sagesse // 17.11.2019 à 20h10

    en même temps que d’autres insurections importantes un peu partout : chili equateur tchequie chine , FRANCE , etc

      +2

    Alerter
    • Louis Robert // 17.11.2019 à 23h06

      FRANCE… la chose a grandement perdu de son importance, détournée (”hijacked”) par le Pouvoir par l’intermédiaire des Black Blocs déchaînés en toute impunité… ainsi que par des mesures policières empêchant la masse des citoyens de manifester, voire même de se rendre à destination pour manifester. — Stratégie perverse qui a neutralisé les GJs.

      Résultat: impossibilité désormais de manifester en France, sauf pour une infime minorité encore tolérée par ledit Pouvoir à seule fin de sauver la face.

        +4

      Alerter
  • christian gedeon // 18.11.2019 à 10h57

    Intéressant. mais cette interview souffre d’un défaut de naissance,si j’ose dire. Le concept de “monde arabe ” n’a pas de consistance.Il y a des pays arabes,mais pas de monde arabe.Et les intêrets de ces pays sont fondamentalement divergents. L’Islam en tant que ciment politique est une illusion,et une illusion dangereuse.Chaque pays arabe doit trouver,pour ce qui le concerne,les voies …mais les voies de quoi,en fait?L’Irak est déchiré,la Syrie toujours en guerre(et ce n’est pas près de s’arrêter),le Liban sans gouvernement,ce qu’il y a de Palestine divisée et divisée à l’interieur même des divisions, le passage en Afrique n’est guère plus réjouissant. L’Egypte succopmbe sous une démographie démente et des problèmes politiques et économiques sans solution prévisible,la Lybie est devenue les Lybies,la Tunisie fait ce qu’elle peut,et a redonné le pouvoir à Ennahda à tous les étages,l’Algérie est en pleine crise institutionnelle et sociale.Du côté des sables,les Yémens sont en guerre,l’Arabiesaoudite est directement menacée sur ses installations pétrolières,et les Emirats se demandent ce qu’il va leur tomber dessus en cas de conflit avec l’Iran,même limité. le “monde arabe “? Quel monde arabe? Sérieusement?

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications