Un peu de russophobie délirante, c’est tellement drôle…

Avec du beau “journalisme du XXIe siècle”

Source : Le Nouvel Obs, Solène de Parquier, 05-08-2016

La police brésilienne affirme qu’un homme se présentant comme le vice-consul de Russie a tué son assaillant lors d’une agression à Rio. Moscou dément.

C’est décidément une ambiance tendue qui plane sur les Jeux Olympiques de Rio, à quelques heures seulement de la cérémonie d’ouverture. Selon la police brésilienne, le vice-consul de Russie à Rio aurait tué un homme qui a tenté de l’agresser. L’ambassade russe dément et assure que cet homme n’est pas son employé.

Le rapport de la police…

C’est le site du quotidien populaire “Extra” qui a rapporté le premier l’information, confirmée ensuite par la police à l’AFP : “Selon le département des homicides de Rio de Janeiro, le viceconsul de Russie a réagi à une attaque à main armée”. Jeudi 4 août au soir, un homme roule en voiture avec sa famille sur l’avenue des Amériques, dans le quartier de de Barra da Tijuca où se trouvent le parc et le village olympique de Rio. Selon le site “Extra”, il s’agit de Marcus Cezar Feres Braga, un avocat brésilien dont le porte-feuille indique qu’il est vice-consul de Russie.

C’est alors que deux motards tentent d’approcher la BMW que l’homme conduit. L’un d’eux brise une vitre puis braque une arme sur le conducteur pour l’obliger à s’arrêter. Mais ce Brésilien de 60 ans, qui pratique le jiu-jitsu (un sport de combat asiatique), résiste. “Le viceconsul est entré dans une lutte corporelle avec son assaillant, et durant la lutte, l’arme de l’agresseur a effectué plusieurs tirs” dont l’un s’est avéré mortel pour le voleur “qui a succombé à ses blessures”, explique la police de Rio.

L’assaillant qui est mort dans l’agression est originaire de São Paulo mais la police n’a pas encore révélé son identité. Elle enquête sur la localisation du second assaillant. Selon la police, la victime de l’agression se trouvait avec sa femme et sa fille dans la voiture mais aucun d’eux n’a subi de blessures.

Le consul général de Russie à Rio, Vladimir Tokmakov, a cependant nié l’information. Vendredi, un communiqué de l’ambassade à Brasilia affirme “qu’aucun représentant du consulat général de Rio de Janeiro n’a été impliqué dans une tentative d’attaque provoquant la mort du suspect“. L’ambassade ajoute que tous les employés diplomatiques sont des citoyens russes “avec des noms russes” alors que l’homme de 60 ans victime de l’agression est Brésilien.

Lire la suite : Le Nouvel Obs, Solène de Parquier, 05-08-2016

=================================================

Cet article figurait en Une :

obs-russophobie-1

Et a été le plus partagé :

obs-russophobie-2

Avec de beaux commentaires :

obs-russophobie-3

================================================

Donc résumons-nous, juste avec l’article :

  • un type est agressé à Rio, et réussi courageusement à mettre son agresseur en déroule
  • il s’agit de “Marcus Cezar Feres Braga, un avocat brésilien” !!!!
  • et on nous dit que le type se ferait passer pour le vice-consul de Russie (avec une carte de visite dans son portefeuille)
  • ce que la Russie dément – et on peut la croire, car un vice-consul doit être accrédité auprès des autorités brésiliennes, dont le mensonge se voit
  • sans parler du fait qu’il est un peu dur de s’appeler Marcus Cezar Feres Braga, d’être avocat brésilien et EN PLUS haut diplomate russe !!!

Donc le gars est à l’évidence un affabulateur / escroc brésilien !!!

Mais ce n’est grave, on peut mettre “consul de Russie” et “meurtrier” dans le même titre, c’est bon !

Le reste de la presse internationale n’a pas été en reste – avec un peu plus de clarté :

obs-russophobie-9

un “diplomate russe” (mais c’est un article sorti avant le démenti)

obs-russophobie-4

“un faux diplomate russe” (sic !!!)

obs-russophobie-10

“un faux diplomate russe” (sic !!!)

obs-russophobie-5

“l’homme a présenté une fausse carte du consulat russe”

Et qui a rédigé ce bijou ?

obs-russophobie-6

obs-russophobie-7

OK, on a donc la Une de l’Obs rédigé par une journaliste stagiaire de 2 mois d’ancienneté – tout va bien !

Le tout pour un simple fait divers quotidien sans intérêt au Brésil, entre Brésiliens…

Alors bon, je propose que la presse mainstream n’hésite pas à dire du mal de moi en employant le mot “prétendument vice-consul des États-Unis” – merci d’avance…

obs-russophobie-8

25 réponses à [Russophobie] JO 2016 : le vice-consul de Russie a-t-il abattu un homme en plein Rio ?

Commentaires recommandés

PatrickLuder Le 11 août 2016 à 06h20

En Amérique, un homme qui abat son agresseur est un héros.
Au brésil, un homme qui abat son agresseur est un meurtrier.
En France, un brésilien qui abat son agresseur est un Russe.

  1. Ailleret Le 11 août 2016 à 01h43
    Afficher/Masquer

    Ce qui est bien, avec le titre paru à la une de L’Obs, c’est que le « vice-consul de Russie » y apparaît comme un meurtrier, un assassin, voire un bourreau (du KGB, comme Poutine) :
    « a-t-il abattu un homme en plein Rio ? ». Là, il ne s’agit même pas d’un acte d’autodéfense.
    Cette stagiaire est bien guidée, ou bien inspirée…

    Ah, et puisqu’il s’agit des JO, rappelons les fondamentaux : seuls les Russes et les Chinois se dopent. Marion Jones, Tyson Gay, Asafa Powell, connais pas.


  2. PatrickLuder Le 11 août 2016 à 06h20
    Afficher/Masquer

    En Amérique, un homme qui abat son agresseur est un héros.
    Au brésil, un homme qui abat son agresseur est un meurtrier.
    En France, un brésilien qui abat son agresseur est un Russe.


    • cnr.sans.s Le 11 août 2016 à 13h29
      Afficher/Masquer

      le brésil c’est aussi l’amérique … les usa ne sont pas l’amérique, ça en fait juste partie .. c’est comme l’ue n’est pas l’europe, cela en fait juste partie ..


  3. Arcousan09 Le 11 août 2016 à 08h08
    Afficher/Masquer

    C’est bien ce genre “d’information” qui me colle la nausée
    Je ne lis plus aucune presse financée par des voyous et les “informations” radio ou télé me permettent uniquement de savoir quelle est la belle manipulation de cervelles en cours

    Coluche: “la seule information exacte dans le journal c’est la date”


    • Scytales Le 11 août 2016 à 11h44
      Afficher/Masquer

      « Coluche: “la seule information exacte dans le journal c’est la date” »

      Encore qu’avec Le Monde, il faille se méfier. 🙂


      • Ailleret Le 11 août 2016 à 14h10
        Afficher/Masquer

        Avec Le Monde, même la date est fausse… Puisque ce faux journal du soir est daté du lendemain, et c’est bien le lendemain qu’il est distribué « en province », où il parle des événements de l’avant-veille.
        Un exemple : chez moi, à 100 km de Paris, le numéro du Monde qui parle des attentats du 11 septembre a été mis en vente le jeudi 13 septembre 2001 au matin. Les Parisiens ont pu acheter ce numéro daté du 13 septembre le mercredi 12 septembre à la mi-journée.


  4. Astatruc Le 11 août 2016 à 08h21
    Afficher/Masquer

    ama, cette stagiaire a de l’avenir. déjà dans le moule au bout de deux mois ! la France a t-elle réellement perdu tout honneur journalistique et a t-elle décidé une fois pour toutes que la Charte de Munich ne servait à rien ?
    :o)


    • ajave Le 11 août 2016 à 11h58
      Afficher/Masquer

      Oui, mais ne soyez quand même pas trop dur avec Solène. Appliqué à une stagiaire, le terme corrompu me semble assez réducteur. Les structures capitalistes modernes sont plus à blâmer que leurs agents. Solène est engagée dans un rapport de domination salariale : dans notre économie décentralisée à travail divisé, sa reproduction matérielle (manger, se vêtir, se loger…) passe par l’argent et la rend dépendante du fournisseur d’argent. Victime de son désir de reproduction matérielle, elle est en servitude passionnelle. Elle est enchainée (alignée) au désir de Bergé-Niel-Pigasse via un feuilletage hiérarchique.

      Essentiellement, elle est esclave du capitalisme : elle écrit (plus ou moins consciemment) l’article qu’il faut pour garder son job et survivre.

      Concernant la Charte de Munich, il me semble qu’elle est déclarative et non-contraignante (https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9ontologie_du_journalisme#Une_charte_d.C3.A9clarative), non ?


      • ajave Le 11 août 2016 à 14h07
        Afficher/Masquer

        Oui, mais il n’y a pas suffisamment de ‘métiers éthiques’ pour occuper la population active, donc certaines personnes sont réduites à faire des ‘métiers contraires à leur éthique’ pour survivre.

        Solène préférerait probablement (à salaire et débouchés comparables) écrire des articles de fond dans le Monde Diplomatique que d’être stagiaire au Nouvel Obs. Mais comme peu de gens achètent le Diplo, les places y sont peu nombreuses.

        Et vous d’ailleurs, vous êtes abonné au Diplo ? Vous ne roulez pas au pétrole saoudien, vous n’êtes pas éclairé au gaz russe, vous ne faites pas vos courses chez Carrefour, vous n’avez pas de compte à la Société Générale ? Vous vivez du lait de vos chèvres et des courgettes de votre jardin ?


        • Zatouna Le 11 août 2016 à 17h15
          Afficher/Masquer

          Moi je pense que Solène, comme la plupart des journalistes que je connais, est totalement sincère dans sa démarche. Elle sait parfaitement ce qu’elle fait (manipuler son lecteur), ce qu’elle est (raciste), et où elle veut aller (journaliste salariée au Monde ou dans un autre torchon), et qu’elle assume parfaitement aimer tout cela.


      • Papagateau Le 11 août 2016 à 19h20
        Afficher/Masquer

        Les lois contraignantes, c’est pour les autres …


    • openmind Le 11 août 2016 à 12h05
      Afficher/Masquer

      Malheureusement, je pense que comme beaucoup de futures candidates aux écoles de journalisme ou Sciences-Po, le formatage à la pensée mainstream à commencer bien avant et on en voit juste que les effets.

      L’universitaire Conio dans “la Théologie de la provocation” appelle cela le tiers inclus: bref la double pensée ou l’autosuggestion par instauration d’un tiers: la pensée dominante ou le politiquement correct. Son livre est très éclairant sur ce sujet primordial à l”heure actuelle où le conditionnement et la propagande font feu de tout bois dans un totalitarisme mondial capitaliste phase ultime, et encore plus abouti car non identifié à un sujet, des totalitarismes précédents: communiste et fasciste.


  5. JCH Le 11 août 2016 à 08h29
    Afficher/Masquer

    Avant de s’emballer sur le fait qu’il est brésilien, donc incapable d’être diplomate russe, je vous rappelle qu’il y a les consuls généraux et les consuls honoraires, ces derniers n’étant (selon la définition en diplomatie française), “pas des diplomates professionnels et peuvent être nationaux du pays d’envoi ou du pays de résidence. Ils poursuivent leur activité professionnelle principale et ne reçoivent qu’une subvention pour couvrir tout ou partie de leurs frais” (merci wiki). Donc il peut être avocat brésilien et consul honoraire.

    En googlant 30 secondes, on tombe sur la liste des représentations diplomatiques russes au Brésil: http://www.itamaraty.gov.br/en/pa%C3%ADses/157-exteior-no-brasil/7210-representations-of-russia-in-brazil
    …où on trouve, sans surprise, qu’avec une ville de la taille de Rio c’est bien un consulat général, et non un consulat honoraire.

    Est-ce que ça veut dire que le vice-consul ne peut pas être citoyen brésilien… pas forcément. Tout du moins jusqu’au démenti de Moscou qui devrait régler tout ça définitivement, sauf quand on est journaliste russophobe et que tout ce qui vient de Moscou est probablement un mensonge.


    • Scytales Le 11 août 2016 à 11h48
      Afficher/Masquer

      «… je vous rappelle qu’il y a les consuls généraux et les consuls honoraires, ces derniers n’étant (selon la définition en diplomatie française), “pas des diplomates professionnels et peuvent être nationaux du pays d’envoi ou du pays de résidence. Ils poursuivent leur activité professionnelle principale et ne reçoivent qu’une subvention pour couvrir tout ou partie de leurs frais” (merci wiki). »

      L’information pertinente aurait plutôt été de vérifier si le droit ou les usages en Russie permettent à un non-national russe d’être consul de ce pays.


      • JCH Le 11 août 2016 à 17h11
        Afficher/Masquer

        1) Si vous avez pris la peine de consulter le lien que je cite (qui mène à un site gouvernemental brésilien), il y est mentionné 2 Consulats Généraux (Rio et Sao Paulo) et 2 Consulats Honoraires (Porto Alegre et Belo Horizonte) pour la Russie, outre l’Ambassade de Brasilia, donc on peut imaginer que la diplomatie russe, tout du moins sur ce point, fonctionne de la même manière que la diplomatie française.

        2) De mon expérience personnelle, je sais que la Suède et la Sierra Leone ont également des Consuls Honoraires, et dans un cas le Consul est un national du pays de résidence, donc il semble que ça soit relativement répandu.

        3) Plutôt que de nous dire quelle information serait pertinente, je vous encourage à la chercher vous même et à en faire profiter tout le monde, Google est votre ami!


        • Scytales Le 11 août 2016 à 23h16
          Afficher/Masquer

          Le lien que vous citez, que j’avais pris la peine de consulter, votre expérience personnelle concernant la Suède et la Sierra Leone et les recherches que j’ai effectuées à l’aide de Google ne permettent donc toujours pas de vérifier si le droit ou les usages en Russie permettent à un non-national russe d’être consul de ce pays.


  6. Ceylan Le 11 août 2016 à 11h00
    Afficher/Masquer

    Les titres sous forme interrogative sont un indice très fort de gros mensonge. L’auteur se protège ainsi d’avance de toute accusation : “Je n’ai rien affirmé, j’ai seulement posé une question.”


  7. yann plouc Le 11 août 2016 à 11h46
    Afficher/Masquer

    Solène de Larquier, issue de IFP Paris, article du monde :”l’école de journalisme de la débrouillardise” [ http://www.lemonde.fr/campus/article/2015/03/24/l-ifp-paris-l-ecole-de-journalisme-de-la-debrouillardise_4580727_4401467.html ] et un autre de ses “exploits [ http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20160706.OBS4110/une-si-longue-liste-d-agressions-imaginaires-en-france.html ] …. avec des épreuves genre “la petite épreuve de recherche de source où les candidats doivent trouver le numéro d’une personnalité dans un temps imparti” …
    le jounalisme google quoi !
    Le terrain, ça n’existe pas, coco, si tu racontes un mensonge en mentant, c’est que tu dis la Vérité !


  8. Jean-Paul B. Le 11 août 2016 à 12h18
    Afficher/Masquer

    L’Obs (ou Libé, Le Monde,Le Figaro,Le Point,BFMTV, TF1, France Télévisions,Canal+, etc. au choix) nous manipuleraient? C’est pas possible, allons ce sont des fleurons de la Presse Libre donc objective!!!
    Un seul remède: boycottons les tous, car pas de clients=pas de recettes publicitaires=dépôt de bilan=chômage pour leurs “journalistes” manipulateurs (pléonasme?).


  9. Asian Le 11 août 2016 à 13h40
    Afficher/Masquer

    J’apprécie votre sens d’humour , Olivier (fausse carte de visite), mais ne vous mettez pas en première ligne face à ces requins, nous avons besoin de vous et nous sommes avec vous!
    Je note que cette information n’est rien comparé à cette énorme pression que les sportifs russes ont subi depuis ce début d’année. On a tout fait pour les humilier, les abaisser, les bannir de ces JO en faisant payer les fautes de la minorité par la majorité. Heureusement le droit international fonctionne pour le moment et la majorité de l’équipe a pu venir aux JO. Les requins se sont tout de même débarrassés des plus forts, la perchiste russe Isynbaeva qui allait probablement battre un nouveau record mondial en est un exemple flagrant.
    Même après avoir prouvé leur “propreté” devant la Cour sportive internationale, les sportifs russes sont sifflés, hués à certaines épreuves comme la natation, le tennis.
    Les supporters russes doivent crier “Rossiya, Rossiya” deux fois plus fort pour se faire entendre.
    Malgré cette pression, les Russes gagnent des médailles tous les jours et savourent chaque victoire avec deux fois plus de joie!
    Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts!


  10. Micmac Le 11 août 2016 à 14h51
    Afficher/Masquer

    Ça ne me fait plus ni chaud ni froid…

    Chaque semaine, j’attends l'”Histoire Russe” complètement débile qu’ils vont nous sortir…

    Ça ne loupe jamais, il y a toujours quelque chose de d’absurde qui “pope” quelque part. Une fois par semaine. C’est le rythme de croisière de la propagande néocon en période calme.

    Mais certaines “histoires Russes” risquent de leur péter à la figure. Des rumeurs commencent à courir dans les médias Russes sur la volonté de beaucoup d’athlète Russes de porter plainte devant les juridictions civils de certains pays contre leurs accusateurs des instances du sport international… Et ça risque de très mal se passer…

    Parce que rappelons quand même que les accusations de “dopage d’État” qui pèsent sur les athlète Russes ne reposent sur aucun élément matériel, mais sur 2 témoignages plus que douteux, venant de soi disant repentis qui ont fuis la Russie parce que accusés de… fraudes sur les tests anti dopages… On aurait pu trouver plus crédible…


  11. Lisbeth Levy Le 11 août 2016 à 18h46
    Afficher/Masquer

    Oui tant de mensonges comme pour la Russie, ou Poutine de nos jours, ont frappé Milosevic même si ce n’était pas “un ange”, il n’était pas si “coupable” ou encore moins que d’autres qui sont libres alors qu’il en ont commis de bien pires. Haçim Taçi, Rugova, et Itzebovic l’islamiste (ami de BHL !).
    .Voici ce que pensais Maitre Vergès de son procès et du Tribunal Pénal International crée exprès par les américains pour juger “les méchants” dictateurs africains, ou “européens” indépendants : http://arretsurinfo.ch/maitre-verges-au-sujet-du-jugement-de-milosevic-par-le-tpi-ce-tribunal-est-une-institution-illegale/
    Cela me rappelle l’ère de la guerre froide, on empile des mensonges, de la propagande et contre-vérité et c’est bien la “vérité” qui est “morte” dans la presse ou les médias dominants. Des livres écrits sortent pour salir et désinformer sur un “ennemi” comme en ce temps là pour l’Urss. Et soyons clairs 60 ans “d’agit-prop” contre la Russie est encore dans notre inconscient collectif !!


  12. Nicole Le 11 août 2016 à 22h06
    Afficher/Masquer

    Félicitations, Monsieur le Vice Consul, votre papier est excellent !


  13. Krokodilo Le 12 août 2016 à 16h57
    Afficher/Masquer

    Aujourd’hui aussi, ils se déchaînent : un bandeau sur I-Télé (de mémoire) Kiev place l’armée ukrainienne en état d’alerte sur la frontière avec la Crimée, suite à un regain de tension avec la Russie. Factuel, vrai, mais pas un mot sur les causes. Arte, L’Express et quelques autres font un petit effort journalistique en évoquant des “attentats” dont la Russie aurait accusé l’Ukraine sur le sol de Crimée – mais “attentats” entre parenthèses, assorti de nombreux conditionnels. Aucun média n’avait signalé ces attentats, même au conditionnel, lorsque les médias russes en ont parlé il y a un ou deux jours…
    Nous, citoyens de base, n’avons pas les moyens connaître la vérité dans ces crises où la propagande fait rage, mais deux choses sont évidentes : nos médias considèrent toute info provenant de Russie et défavorable à l’Ukraine comme nulle et non avenue, et lorsqu’ils sont obligés d’en parler, c’est en mettant en avant la version de Kiev et en sous-entendant que la Russie ment.
    http://info.arte.tv/fr/afp/actualites/lukraine-place-ses-troupes-en-alerte-pres-de-la-crimee
    Ah oui, j’oubliais : les Etats-Unis sont inquiets !


Charte de modérations des commentaires