Il faut suivre ces évolutions, c’est à mon avis important pour la suite de la liberté sur Internet…

Source : France Bleu, Cécile Soulé, 15-05-2017

Françoise Grolet, conseillère municipale FN à Metz et conseillère régionale Grand Est © Maxppp – NCY

Françoise Grolet, conseillère municipale FN à Metz et conseillère régionale Grand Est est renvoyée ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Metz pour diffusion de fausse nouvelle. En janvier dernier, elle avait annoncé sur sa page Facebook des tirs sur un bus Mettis, mais c’était faux.

La conseillère municipale de Metz et conseillère régionale FN Françoise Grolet est renvoyée devant le tribunal correctionnel ce mercredi 17 mai. L’élue avait posté sur sa page Facebook le 5 janvier 2017 une fausse information : elle annonçait “un Mettis attaqué par balles” la veille au soir [le Mettis est le bus à haut niveau de service de l’agglomération messine]. La mairie de Metz avait porté plainte et le procureur de la République a décidé de poursuivre l’élue Front national pour “diffusion de fausse nouvelle susceptible de troubler la sécurité publique“.

Ces fausses informations sont trop souvent utilisées par l’extrême-droite” – l’avocat de la ville de Metz

Le réseau de bus de l’agglomération de Metz, le Met, est formel pour cette soirée du 4 janvier 2017 à laquelle Françoise Grolet fait référence: il n’y a pas eu de tir à balles réelles sur le Mettis, pas de caillassage de bus non plus, ni d’agression de chauffeur. Le maire de Metz, Dominique gros, avait vu rouge quand il avait appris que l’élue FN relayait cette fausse information. Il l’avait même dénoncée pendant sa cérémonie des voeux, quatre jours plus tard, le 9 janvier. Sa plainte a donc été retenue par le procureur. Pour Me Iochum, l’avocat de la ville de Metz, “il s’agit là d’une information totalement fausse. Elle a été vérifiée et revérifiée. Les “fake news”, ces fausses nouvelles, ces fausses informations sont à l’heure actuelle trop souvent utilisées, particulièrement par l’extrême-droite. On crée de la peur pour pouvoir vendre le programme sécuritaire qui est le leur“.

François Grolet dit avoir hésité à retirer son message sur Facebook mais au final, elle ne l’a pas fait car dit-elle, “on n’a jamais su le fin mot de l’histoire“, malgré le démenti public du maire. L’élu FN maintient que l’insécurité continue dans les transports en commun. Elle devrait en tout cas demander un délai pour préparer sa défense.

Source : France Bleu, Cécile Soulé, 15-05-2017
=========================================

Précision : ceci est issu de l’article 27 de la loi de 1881 sur la presse :

Par chance, modifiée en 2000, avant il y avait même de la prison ! :

Mais notez, qu’à l’origine, en 1881, les peines étaient plus légères..

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

65 réponses à Une élue de Metz renvoyée devant le tribunal pour diffusion d’une fausse information, par Cécile Soulé

Commentaires recommandés

Fritz Le 22 mai 2017 à 07h25

#Syrie A Khan Cheikhoun un village gazé par le #régime de Bachar al-Assad.
Population sous le choc. Il est temps d’intervenir en #Syrie !

#Koweit A Koweit city des bébés jetés de leurs couveuses par soldats de #Saddam.
Américains sous le choc. Il est temps de détruire #Irak !

#Roumanie A Timisoara 4630 tués par la Securitate de #Ceausescu.
Français sous le choc. Il est temps d’envoyer #brigades internationales !

Aïe, je risque la correctionnelle. Trois fois…

  1. Xavier Le 22 mai 2017 à 06h23
    Afficher/Masquer

    Quand la pierre tombe sur l’œuf, malheur à l’œuf, quand l’œuf tombe sur la pierre, malheur à l’œuf.

    Belle illustration du 2 poids 2 mesures, on est en plein McCarthisme et la petite scène de théâtre de Najat participe de cette farce bien-pensante où l’on peut résumer tout débat à une suspicion de pensée non-orthodoxe.

    Le problème pour le pouvoir est que si ça rentre “comme dans du beurre” en apparence pour eux, le ressort se remonte sérieusement pour de plus en plus de gens.

    La fracture sociale n’est pas tant financière qu’idéologique.


    • Xavier Le 22 mai 2017 à 06h28
      Afficher/Masquer

      J’en profite pour souligner que de “fake news” il n’est visiblement pas question dans toutes ces agressions imaginaires relayées sur les médias mainstream sans l’emploi du conditionnel…
      Et dont de nombreuses, pourtant très exposées, se révèlent fausses.

      On arrive à la notion de “bonne info” et de “mauvaise info”, juste à savoir pour qui.


      • basile Le 22 mai 2017 à 07h01
        Afficher/Masquer

        c’est fou ce qu’il y doit y avoir de gens à éplucher ce qui est publié sur Facebook. Il y a des millions de comptes Facebook, lesquels publient chacun des dizaines de messages par jour, et ils arrivent à les lire. Alors que personnellement, je ne lis même pas ceux de mes quelques « amis ».

        Ou on nous cache quelque chose. Il y a des moteurs de recherche qui font le boulot. Et un moteur, ça se programme pour faire un « certain » boulot.


        • Vince Le 22 mai 2017 à 09h48
          Afficher/Masquer

          Un humain aussi cela se programme pour faire un “certain boulot” 😉
          et penser d’une “certaine façon”.


          • basile Le 22 mai 2017 à 12h39
            Afficher/Masquer

            vous pensez aux électeurs de Macron ? J’avoue qu’il y en a deux que je connais de longue date, un ouvrier et un cadre, tous deux ayant une parole qui « s’est libérée » comme disent les défenseurs de la liberté mais contre la parole libre, qui ont voté pour lui.


  2. Fritz Le 22 mai 2017 à 07h05
    Afficher/Masquer

    Mme Grolet a donc été renvoyée devant le tribunal correctionnel en vertu de l’article 27 de la loi sur la liberté de la presse. Elle encourt une amende de 45 000 euros (300 000 F).

    Pour cela, il faudrait établir :
    1) qu’elle a posté ses deux lignes “de mauvaise foi”. Qui peut en juger ?
    2) et aussi que ces deux lignes ont “troublé la paix publique”. Sérieusement ? Elle a déclenché des émeutes à Metz ou dans sa banlieue ?

    Ah, j’oubliais : ces deux lignes sont “susceptibles de troubler la paix publique”. C’est extensible… Disons que les deux lignes de Mme Grolet ont troublé la paix des oreilles d’un maire susceptible, M. Dominique Gros.

    La France : grand pays de la liberté de parole, et c’est de mieux en mieux.
    Ce commentaire de mauvaise foi est susceptible de troubler la paix publique, et en plus son auteur se cache derrière un pseudonyme.


    • patrick Le 22 mai 2017 à 10h47
      Afficher/Masquer

      “susceptibles de troubler la paix publique” , c’est un peu comme “incitation à la haine ” , toute pensée un peu discordante ou toute parole “contre” peut devenir une incitation à la haine ou être susceptible de troubler la paix publique.
      Fin de la liberté d’expression pour sauvegarder le bien de tous et vous protéger contre vous même !!


  3. Torachev Le 22 mai 2017 à 07h06
    Afficher/Masquer

    Je propose d’intercaler un 2ème alinéa à cet article 27 : “La publication, la diffusion ou la reproduction de nouvelles volontairement amputées d’éléments permettant aux tiers lecteurs ou destinataires d’en apprécier l’importance et la portée sera punie des mêmes peines”
    La rédaction serait à peaufiner, mais l’idée est là. Qu’on nomme enfin ces fameux “jeunes” responsables des actes de délinquance, comme le font sans complexe les anglo-saxons.


    • TuYolPol Le 22 mai 2017 à 09h40
      Afficher/Masquer

      Ne rien dire tout en laissant “penser” dans une abondance de faits divers sans focale appropriée est déjà une manipulation qui donne le fnisme, que voulez-vous de plus ? C’est à la bêtise qu’il faudrait s’attaquer, mais ça ne se voit pas à la couleur de peau. Peut-être bien au bulletin de vote.


  4. gracques Le 22 mai 2017 à 07h17
    Afficher/Masquer

    Désolé, mais des propos non étayés et faux relayés par un élus et qui peuvent susciter la peur ou la haine doivent recevoir une réponse pénale et non pas simplement politique.
    Responsabilité oblige !
    On est très loin de la censure De codex la ……
    C’est juste du poison distille par un représentant du’peuple .


    • fredseb Le 22 mai 2017 à 11h24
      Afficher/Masquer

      La peur et la haine de qui, de quoi? De la délinquance?
      Il me semble que le message posté ne désignait aucune personne ou aucune communauté en particulier.
      Par contre lorsque des “représentants du peuple” bien plus haut placés se permettent de stigmatiser une religion en fomentant une polémique sur un “burkini” ou sur le port du voile, ils sèment autrement plus la haine et la division, sans jamais être inquiétés juridiquement sur leur propre personne.
      On voit bien ici, que l’affaire va aller jusqu’au tribunal car elle concerne un élu FN, un parti officiellement poursuivi pour des opinions “fascistes”, mais surtout officieusement combattu pour ses idées opposées à l’U.E.
      D’où l’inquiétude justifiée pour les opposants à l’U.E ou au gouvernement de se voir un jour mis en examen pour un oui ou un non, juste dans le but de les faire taire.


      • Sevj Le 22 mai 2017 à 14h40
        Afficher/Masquer

        Ce qu’il faut savoir, et ce qu’on sait lorsqu’on habite à Metz : Borny c’est un des deux quartiers défavorisés autour de la ville habité majoritairement par une population d’origine nord maghrébine.
        Et pour le coup, c’est un quartier plutôt pépère, il y a un technopole a côté ou pas mal d’entreprises se sont installées et peu d’incidents ont lieu la bas.


  5. Fritz Le 22 mai 2017 à 07h25
    Afficher/Masquer

    #Syrie A Khan Cheikhoun un village gazé par le #régime de Bachar al-Assad.
    Population sous le choc. Il est temps d’intervenir en #Syrie !

    #Koweit A Koweit city des bébés jetés de leurs couveuses par soldats de #Saddam.
    Américains sous le choc. Il est temps de détruire #Irak !

    #Roumanie A Timisoara 4630 tués par la Securitate de #Ceausescu.
    Français sous le choc. Il est temps d’envoyer #brigades internationales !

    Aïe, je risque la correctionnelle. Trois fois…


    • Louis Le 22 mai 2017 à 14h31
      Afficher/Masquer

      Oui j’ai porté plainte d’ailleurs.

      J’espère bien qu’on vous aura, tel un vil agriculteur en fuite armé d’une bottes de poireaux !


    • Laurent de Metz Le 22 mai 2017 à 20h39
      Afficher/Masquer

      Sauf que dans l’affaire de Khan Cheikhoun, il existe un rapport officiel démontrant que le sarin utilisé sort de la même usine que celui utilisé par le régime. Il y a également des précédents avérés d’utilisation d’armes chimique par le régime Syrien. La presse a donc des moyens de soutenir cette info. On peut soutenir qu’elle est bidon, mais ce bidonnage n’est pas avéré (pour l’instant).
      L’affaire des couveuse est une supercherie établie, en effet. Mais quand elle éclate, la personne qui la raconte est présentée comme une témoin directe des prétendus faits. On connait par ailleurs d’autres exactions perpétrées par l’armée Irakienne: au Kurdistan ou en Iran. Là encore, un journaliste de bonne foi peut être abusé.
      Enfin, à Timisoara, le régime accusé était détestable, les prétendus charniers pouvaient être visités, encore une fois, on peut plaider la bonne foi.
      A Metz, aucun bus n’a jamais été la cible de tirs d’armes à feu. Il n’y a pas de précédents. La conseillère FN n’a pas parlé à un chauffeur, ni vu une épave, ni entendu de tirs. Elle n’a aucun moyen de soutenir que cette attaque pouvait avoir eu lieu. Par conséquent sa bonne foi peut raisonnablement être mise en cause. Et elle l’est.


      • Fritz Le 22 mai 2017 à 22h24
        Afficher/Masquer

        Amen. Tout va bien dans le meilleur des mondes.
        Vite, je cours me flageller devant le tribunal de Metz.


      • Ananymous Le 22 mai 2017 à 23h57
        Afficher/Masquer

        Bonjour Laurent de Metz,

        Amen effectivemenent.

        La propagande de guerre grossiere a laquelle se prete les “journalistes” ne peut en aucun cas ne peut etre considere comme de la bonne foi.
        Que ce soit en ex Yougoslavie, en Irak ou en Syrie, la verite est secondaire en comparaison des interets enjeux et la geopolitiques.
        Les journalistes s y prete d ailleurs de jon gre et ne sont en aucun cas dupe.

        Seul vous l etes.

        C est pathetique.


        • Haricophile Le 23 mai 2017 à 10h59
          Afficher/Masquer

          J’approuve pleinement

          1- Quand on diffuse un “scoop”, surtout en direct, la moindre des choses est d’utiliser touts les conditionnels et précautions de langage tant qu’on n’a pas un peu de recul et fait un travail de journaliste sérieux.

          2- «Ça fait vendre un max» ne justifie pas que des présentateurs journalistes continuent à relayer indéfiniment l’information brute de décoffrage, quand n’importe quel particulier sans moyen comme moi sait, au plus quelques jours après sans même avoir fait de recherche, que l’information est a priori fausse et pour le moins très douteuse, et qu’elle possède toutes les caractéristiques d’une propagande sordide.

          3- “L’information continue”, n’est pas de l’information. Et le boulot de l’AFP et autres agence n’est pas de fournir des kits “prêt à penser, prêt à publier” aux pantouflards, mais à débusquer de l’information. A l’époque du telex, les missives étaient tellement courtes qu’on était obligé d’envoyer un journaliste sur le terrain. Maintenant les présentateurs journalistiques n’apprennent plus qu’à gérer les courbes d’audiences et à utiliser les ciseaux-colle.


      • Ribouldingue Le 23 mai 2017 à 05h14
        Afficher/Masquer

        Un rapport officiel du gouvernement français repris par l’expert indépendant du Monde qui lui même travaille pour un groupe qui a le ministère de l’intérieur et de la défense dans son conseil d’administration ainsi que toutes les multinationales de vendeurs d’armes de France (tout est accessible depuis le net, vous pouvez vérifier par vous même).
        Bref, un rapport qui ne vaut pas tripette comme tout ce que sort le Monde sur le sujet, c’est un journal qui a choisi d’être la voix du gouvernement sur ce sujet comme pour d’autres en abandonnant toute indépendance et règle de déontologie.
        Le gouvernement français à la botte de Washington n’est certainement pas un informateur fiable sur cette affaire.


        • Laurent de Metz Le 23 mai 2017 à 10h46
          Afficher/Masquer

          Juste pour être plus clair, oui, il arrive que les journalistes déforment des faits, passent sous silence des informations contradictoires avec leur vision du monde, ou bien font aveuglément confiance à des sources officielles alors qu’ils pourraient être plus critique. C’est le cas pour Timisoara, pour les couveuses du Koweit, peut-être pour Khan Cheikhoun. Mais dans tous ces exemples, les journalistes ont des arguments pour soutenir leurs dire. Ils sont faux ou insuffisant, c’est entendu, mais ils existent.

          Mais ce n’est pas ce que cette élue a fait. Elle, elle a inventé, de toutes pièces, un évènement effrayant, de nature à jeter le discrédit sur les habitants de deux quartiers populaires, et en sachant très bien, en fait en espérant, que l’hostilité des messins envers ces quartiers allait augmenter. Et bien c’est tout à fait comparable à une diffamation. Elle a pris la parole dans l’espace public, sa responsabilité est engagée et c’est normal, c’est même souhaitable.


          • Anonymous Le 23 mai 2017 à 12h24
            Afficher/Masquer

            Bonjour Laurent de Metz

            Pour paraphraser Hubert Beuve-Mery :
            “L objectitivite n existe pas, l honnete, oui !”

            Vous donnez credit d honnete au journalisme actuel alors meme que leurs biais est evident et l accumulation des preuves factuelles deborde.
            A contrario vous remettez en cause la bonne foi de cette elue FN “a priori”.
            La bonne foi est elle meme subjective est son interpretation sera de toute evidence verifiee et tranchee par la justice suite a cette plainte.

            Plainte qui pourrait ressembler a une chasse au sorciere.
            En effet, libre a chacun de denier l information (les autorites qui vous semblent si cheres…) et au lecteur de se faire une libre opinion grace a son esprit critique.
            Cette elue, en fin de compte, si l information est infirmee, perdra en credibilite politique.

            En tout etat de cause VOTRE honnete est douteuse et votre parti pris evident.
            Vous avez franchi la ligne jaune qui separt le militant du commun des citoyens.
            A s y meprendre vous souffrez malheureusement du syndrome Valsien, du duce qui veur regenter l information.
            Vous semblez souffrir effectivement du syndrome de la France d en haut et de la moraline qui prend le citoyen lambda pour un ane incapable d opinion et d esprit critique.

            Vous avez deja perdu le combat des idees, puisque vous l avez abandonne au profit de la judiciarisation abusive. Oui abusive. Sauf a ce que vous affirmiez que cette elue appelait a la haine, au meurtre, a la revolution ou a la ratonnade. Ce qui n est de toute evidence n est pas le cas.


          • Xfiles72 Le 23 mai 2017 à 14h00
            Afficher/Masquer

            Les pauvres petits journalistes qui se font berner par les sources officielles. Un journaliste ne devrait-il pas faire un travail de fond avant de reproduire mot pour mot les inepties de l’AFP? Vous devriez avoir honte!


  6. Catalina Le 22 mai 2017 à 07h32
    Afficher/Masquer

    Elle aurait du écrire que le bus “aurait été” comme le font “les journalistes”, et du coup, elle n aurait pas été sanctionnée. Le diable se trouve dans les détails, n est-il pas?


  7. René Fabri Le 22 mai 2017 à 07h34
    Afficher/Masquer

    De quelle source a-t-elle repris l’information ?

    Je crains qu’il n’y ait des informations factices qui soient créées sur mesure, destinées à certaines cibles afin de les discréditer et de les faire condamner.

    Soyons donc vigilant en ne reprenant pas n’importe quelle information. Par contre, persévérons quand nos sources sont sures comme le sont les déclarations de patrimoine étranges du nouveau président.


    • tepavac Le 22 mai 2017 à 15h27
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison sur le principe, autant que sur la déontologie. Moi même j’ai répercuté des infos qui par la suite se sont révélées inexactes et c’est très franchement décevant, ça ne donne plus envie de participer à la réinformation.

      Entre surfer à longueur de journées, s’épuiser à lire et comparer les données, les envoyer au blog pour même jamais en entendre parler, bref on se sent inutile.

      Mais je relativise et je préfère regarder et garder le bon coté des actions.

      Pourtant un fait soulève une question qui a trait principal à ce billet et que le blog d’Olivier doit prendre en considération.
      C’est la situation médiatique ubuesque mise en avant par Fritz;
      Ceux qui propagent ces calamités sont souvent ceux qui sèment les guerres sous couvert de mensonges médiatisé à l’extrême. Et lorsque certain veulent s’en défendre il y toujours un appareil et une manœuvre pour contraindre au silence.
      Ce que nous faisons aujourd’hui était fait avant la WW2, ils tous été bâillonnés ou détruit. Les Français ne sont pas des veaux, ils savent reconnaitre le danger de ce truc qui est en face de nous, c’est tout.


  8. calal Le 22 mai 2017 à 08h34
    Afficher/Masquer

    dans le registre des nouvelles inquietantes pour l’avenir,j’ai lu dans un journal (ouh il lit encore un journal papier) qu’un agriculteur de saone et loire je crois a ete abattu par des gendarmes.en fuite depuis 9 jours apres une visite de representants d’une administration quelconque appuyee par des gendarmes, signale a la gendarmerie par quelqu’un, il a tenter de fuir en foncant avec sa voiture sur les gendarmes qui ont ouvert le feu sur son vehicule.

    pour moi,on se retrouve au moyen age ou un paysan qui tentait de survivre en soustrayant des betes a l’impot va se faire abattre par les gens d’arme du suzerain…

    vite recrutons des forces de l’ordre supplementaires pour lutter contre les mechants terroristes… j’aurai du voter poutou…


    • Pichouz Le 22 mai 2017 à 09h36
      Afficher/Masquer

      a priori, l’éleveur partait complétement en sucette, il avait déjà été condamné pour non soin à ses animaux. Donc il était suivi , ce qui semble encore normal. Il a tenté de rentrer a coup de tracteur dans les gendarmes la première fois, signe d’un certain dérangement aussi.
      Maintenant l’action du gendarme de tirer, vous n’étiez et moi non plus pas présent sur les lieux, a savoir si cela était approprié, difficile d’avoir la vérité avec une justice qui couvre systématiquement la police.


      • calal Le 22 mai 2017 à 13h02
        Afficher/Masquer

        bien sur, on est derange quand on resiste.d’abord ils ont pris les gens du fn, je n’ai rien dit,je valais mieux que les gens du fn. apres ils ont pris les agriculteurs qui partaient en sucette,je n’ai rien dit car j’etais sain d’esprit…
        la derniere ligne rouge c’est quand ils viendront me chercher?


        • Pichouz Le 22 mai 2017 à 14h20
          Afficher/Masquer

          lire de travers des infos en ne s’appuyant que sur ce que l’on veux voir…
          Il n’a pas été visité par une administration quelconque mais c’est un contrôle sanitaire due a des antécédents (d’où la présence des gendarmes au dit contrôle). Dériver une citation due au nazisme sur le Fn est très limite, ensuite ils ne sont pas venus de déporter, mais vérifier son cheptel. Le paysans les a agressés a coup de tracteur ( rien que ça…).

          La fin tragique , 9 jours plus tard, est à élucider, ça m’a l’air flou, mais vu qu’il n’y avait que 2 gendarmes et le paysans, nous aurons qu’une version. Et pour me répéter, la justice couvre systématiquement ses pandores.

          Donc nous n’aurons jamais la vérité sur cette fin.

          Mais a voir le loup partout, le jour ou il sera la, nous ne le verrons plus.


        • Lao les loups Le 23 mai 2017 à 00h32
          Afficher/Masquer

          Votre référence à la célèbre phrase attribuée au pasteur Martin Niemoller est une véritable imposture ! Vous osez comparer sans la moindre gêne et retenue le plus grand génocide de l’humanité et une simple affaire de droit commun et de maintien de l’ordre. C’est totalement méprisable.


      • pitipitipa Le 22 mai 2017 à 15h15
        Afficher/Masquer

        Ce serait intéressant de connaître les circonstances du drame. Si les gendarmes essaient d’arrêter l’agriculteur circulant en voiture en se mettant au beau milieu du chemin de campagne, peut on parler de légitime défense ?

        Je ne dis pas qu’il faut foncer sur les gens qui se mettent sur votre chemin, mais la technique d’arrestation consistant à s’interposer à pied à une voiture, et tirer si la personne ne s’arrête pas, est douteuse et devrait être réservée aux dangereux criminels.


  9. Duracuir Le 22 mai 2017 à 08h48
    Afficher/Masquer

    “génocide au Kosovo”
    pas de procédure?
    “Kadhafi fait tirer sur la foule avec ses avions de combat”.
    Pas de procédure?
    “il y a des ADM en Irak”
    Pas de procédure?
    “Les rebelles du Donbass abattent un boeing”
    Pas de procédure?
    “les Russes envahissent le Donbass”
    pas de procédure?
    “Assad réprime de manifestants non-violents”
    pas de procédure?
    “il y a des ingérences russes”
    Pas de procédure?


    • MS Le 22 mai 2017 à 13h45
      Afficher/Masquer

      et n’oublions pas …
      “les irakiens ont des armes de destruction massive.”


    • Yann Le 22 mai 2017 à 21h14
      Afficher/Masquer

      Avant l’avènement d’internet début 2000, il y avait l’information officielle distillée par les media ( TV, Radio, Journaux ) et tout le reste n’était que bavardages
      entre humains, du vrai, du faux, de l’orienté, du médisant etc… la vie quoi !
      Maintenant, il y a l’information officielle distillée par les media ( TV, Radio, Journaux ) et tout le reste devient suspect et justiciable, selon l’information colportée Big Brother veut maintenant pouvoir décider de ce que les Humains doivent entendre ou pas, dans le cas ou ils garderaient encore le sens de la réflexion, on ne sais jamais plusieurs Humains avec le sens de l’analyse ça peut vous exploser au visage.

      Extrait de 2017… George Opwel


  10. Dva Le 22 mai 2017 à 09h21
    Afficher/Masquer

    bah…Duracuir et Fritz…Bien sûr il y a vos exemples , indéniables…mais si nous prenons simplement notre quotidien …Que dire du début de cet article d’aujourd’hui…extraits…” Les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ont annoncé dimanche la création d’une structure régionale de lutte contre le financement du terrorisme, en marge de la visite du président Donald Trump à Ryad…” ou encore…”Sont également ciblées les “menaces” émanant, selon Washington, de l’Iran et du régime syrien, détaille le communiqué…” L’auteur a quand même mis des guillemets à menaces…mais l’article va uniquement dans un sens …pas vraiment ‘ éclairant’ sur le rôle réels des protagonistes en Syrie ( et ailleurs dans le monde …mais cet exemple est déjà parlant !)http://www.rtl.be/info/monde/international/voici-la-derniere-mesure-des-etats-unis-pour-lutter-contre-les-groupes-terroristes-920026.aspx…Question ? falk ou propagande …voir les deux ? !


    • Catalina Le 22 mai 2017 à 12h04
      Afficher/Masquer

      Ah bon ? Mais c est bien l Arabie saoudite et les usa qui financent une grosse partie des djihadistes en SYrie, encore u truc à la orwell pour financer legalement, de plus, les usa trafiquent avec al qaida, renommee et du coup, avec son nouveau nom, elle a disparu de la liste des terroristes a l onu..


  11. Dva Le 22 mai 2017 à 09h38
    Afficher/Masquer

    Et je ne parle même pas du traitement de …l’info !? …concernant le Brésil, le Vénézela…bientôt de l’Equateur…pfff…Bref de l’info !? …en général distillée par des ‘médias’ ?…détenus par ?…repfff


    • John B Le 22 mai 2017 à 10h24
      Afficher/Masquer

      La question est : qui pourrait porter plainte contre les agences d’info ?

      Bah personne.

      Par contre pour porter plainte contre un pékin lambda y’a toujours plein de monde au portillon.

      C’est le système contre le reste en gros. Mais c’est pas un combat à armes égales.


  12. francois Marquet Le 22 mai 2017 à 09h48
    Afficher/Masquer

    Je suis d’accord, punissons les auteurs de fausses nouvelles et allons jusqu’au bout!
    A quand l’extraterritorialité de cette loi pour condamner, Powell, Bush, Blair, Cameron Poroshenko, Les Casques Blancs etc..
    En attendant balayons chez nous et condamnons Sarkozy, Hollande, Valls, Fabius, Ayrault etc…


  13. Outis Le 22 mai 2017 à 09h55
    Afficher/Masquer

    Dans la colonne à droite de cette page il y a de nombreuses citations, que ceux qui pensent que la propagation de fausses nouvelles doit rester impunie au nom de la liberté de la presse devraient méditer.

    La liberté de presse a été installée pour pouvoir faire connaître des faits avérés. Si cette liberté est détournée pour propager la haine, il doit se trouver un tribunal compétent et équitable pour juger de la chose.

    Ou bien les faits sont vrais et il appartient au relayeur et propagateur de le prouver. Ou bien ils sont faux dans ce cas le propagateur peut rectifier et s’excuser. Si le propagateur ne s’y résigne pas, il reste présumé innocent (ceci qui équivaut-il à «présumé coupable» 😉 jusqu’au jugement.


    • Joseph Le 22 mai 2017 à 10h33
      Afficher/Masquer

      Le problème dans ces interprétations légalistes “tout blanc tout noir”, c’est que juger de ce qui constitue une “fausse” nouvelle n’est malheureusement pas si facile ; de même pour savoir ce qui serait susceptible de “troubler” l’ordre public.
      Si l’on ajoute à cela le deux poids, deux mesures manifeste de la justice ces derniers temps, il y a bien quelques raisons d’aller un peu plus loin dans la réflexion.
      Il faut également considérer qu’informer comporte une part de risque ; l’important n’est pas tant que l’information soit vraie, mais qu’elle soit “transparente”, c’est à dire sourcée et fruit d’un travail menée avec une certaine déontologie.


    • Subotai Le 22 mai 2017 à 18h45
      Afficher/Masquer

      “”La liberté de presse a été installée pour pouvoir faire connaître des faits avérés.””
      *********
      Erreur.
      La liberté de la presse a été installée pour permettre la propagande politique. (Les faits et leur réalité reste secondaire – c’est juste un argument de vente).
      Elle reste contrainte par la Loi – C’est à dire: pas de diffamation, pas d’appel au trouble à l’ordre public.
      La question des propos de comptoir sur face de bouc qui tombent sous le coup de la loi reste posée.
      Cette dame est attaquée probablement du fait de sa position politique et sociale.
      Comme dit Olivier, c’est un truc dont il faut suivre l’évolution…


  14. emm69 Le 22 mai 2017 à 10h10
    Afficher/Masquer

    C’est amusant, sur la page d’accueil du site les-crises j’ai tout de suite deviné que c’était une élue du FN qui était visée. Le jour où une personne proche du gouvernement sera attaquée alors les poules auront des dents.
    L’interprétation de l’article 27 en question est bien trop subjective : troubler la paix publique et susceptibilité de la troubler, autant discuter du sexe des anges. Même problème avec la définition du terrorisme et celle de son apologie.


  15. jim Le 22 mai 2017 à 11h17
    Afficher/Masquer

    Brrrrh, une fake news, pour vendre un programme sécuritaire qui mettrait fin à la politique non sécuritaire et si joliment républicaine qui caractérise cette dernière décennie, tout ça par une femme d’extrême droite en plus, c’est terrible!

    Une vraie news par contre ci dessous :

    le “maire” de Metz, membre du PS depuis 1971, pfiouuuu quel homme, a été si peu élu qu’on citoyens de Metz ou non pouvons et devons nous demander si il est “maire”, en fait -:)
    Songez donc : alors que déja au niveau national les municipales 2014 avaient donné un taux d’abstention record de 37%,
    le maire de Metz, Gros, a vu sa ville s’abstenir à 48%.

    Cet homme, un “maire élu” et légitime? Allons donc, un recordman oui plutôt! 😉


    • jim Le 22 mai 2017 à 11h45
      Afficher/Masquer

      Ajout pour que les choses soient plus claires : quant à son ennemie, Soulée, vue sa performance en 2014, elle est autant “élue municpale” que moi altérophile, c’est dire…


  16. Kess d'Allok Le 22 mai 2017 à 11h26
    Afficher/Masquer

    “Mon ennemi c’est la finance !”
    Allez hop! 3 trois ans de placard !
    Ah bah non là, lui c’était de bonne foi !!
    Ben oui, quoi…


    • Caramba! Le 22 mai 2017 à 15h04
      Afficher/Masquer

      Attention! Fausse nouvelle! Il a dit “mon adversaire” et pas “mon ennemi”…


  17. Jean-Luc Le 22 mai 2017 à 12h01
    Afficher/Masquer

    Quel comble !
    La plupart des journaux occidentaux mentent systématiquement à chaque guerre ou changement de régime, ainsi que pour toutes les élections.
    Leurs maîtres se permettent de juger la vérité dite par d’autres, par tribunal interposé.


  18. koikoi koi Le 22 mai 2017 à 12h39
    Afficher/Masquer

    Habitant la région, je vous invite à visiter certains endroit de la banlieue de Borny où, si vous n’avez pas le look dealeur où consommateur, les joyeux squatteurs de hall d’immeuble ne manqueront pas de vous “pointer” avec leurs armes pour vous intimider. Il serait peut être utile d’interroger les habitants des lieux pour comprendre l’atmosphère qui y règne.

    Si fake news il y a, elle ne dépasse pas la réalité.


  19. petitjean Le 22 mai 2017 à 13h09
    Afficher/Masquer

    la dictature en marche !

    les médias, des ONG et autres associations, diffusent à longueur de journée de fausses informations et dans tous les domaines , vont-ils être jugés ? L’état même diffuse de fausses informations (chômage, criminalité, dette, immigration, etc) . Dissimuler des faits tombent-ils sous le coup de la loi ?

    deux poids, deux mesures et……………………toujours contre les mêmes !


    • Narm Le 23 mai 2017 à 01h57
      Afficher/Masquer

      2 poids 2 mesures , et ça cmmence à faire beaucoup

      en marche ….

      viré Pujadas
      démissionné Field
      ( remarqué, ça fait quand même plaisir )

      mais tout ça c’est en “marche” normale ???


  20. Lysbeth Levy Le 22 mai 2017 à 13h19
    Afficher/Masquer

    Voilà dont acte, a quoi a servi la grande campagne sur les “fake-news” et “le présumé” “complotisme” qui va avec : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/fake-news-rien-n-influence-plus-les-etres-humains-que-la-parole-15-05-2017-2127518_56.php j’ai pas accès à cet article quelqu’un l’a ? “Un” qui est super-content du haut de “son mirador ” de surveillance du Net : http://www.conspiracywatch.info/Fake-news-Rien-n-influence-plus-les-etres-humains-que-la-parole_a1817.html Le CLEMI qui éduque aux “réseaux sociaux” joue un rôle en donnant des cours aux enfants dans les écoles, et des recommandations : http://www.clemi.fr/fr/guide-famille/conseiller-les-ados-sur-les-reseaux-sociaux/que-risquent-nos-enfants-sils-tiennent-des-propos-racistes-sexistes-ou-homophobes-sur-internet.html Le racisme, ou l’homophobie, pourraient être des moyens de pénaliser les “vecteurs” de fake-news, le FN servant de “chèvre” car ils sont jugés “extrêmistes”, diabolisés, parfois a raison, mais souvent pour pas “grand chose”. Sur facebook des milliers de comptes ont été désactivés au motifs divers haine, homophobie, contre Macron, pour le BDS, et il y a accord avec le Maitre de facebook a mon avis.


  21. Louis Robert Le 22 mai 2017 à 13h51
    Afficher/Masquer

    Rappel, impunité. — Vietnam, Golfe du Tonkin, une fausse nouvelle à l’origine d’une guerre mémorable dans le Sud-Est Asiatique. Millions de victimes. Or ces incidents n’ont jamais eu lieu.

    “1964: Attack in the Gulf of Tonkin
    By INTERNATIONAL HERALD TRIBUNE AUGUST 4, 2014 3:45 PM August 4, 2014 3:45 pm”

    https://iht-retrospective.blogs.nytimes.com/2014/08/04/1964-attack-in-the-gulf-of-tonkin/?_r=0

    *
    “Though information obtained well after the fact indicates that there was actually no North Vietnamese attack that night, U.S. authorities… reacted by sending planes from the carriers Ticonderoga and Constellation to hit North Vietnamese torpedo boat bases and fuel facilites. A few days later, the U.S. Congess passed the Tonkin Gulf Resolution, which gave the Government authorization for what eventually became a full-scale war in Southeast Asia.”

    DEPARTMENT OF THE NAVY — NAVAL HISTORICAL CENTER
    805 KIDDER BREESE SE — WASHINGTON NAVY YARD
    WASHINGTON DC 20374-5060

    https://www.ibiblio.org/hyperwar/OnlineLibrary/photos/sh-usn/usnsh-m/dd731-k.htm


    • vlois Le 22 mai 2017 à 14h30
      Afficher/Masquer

      Quiq est veritas…. aurait dit Ponce Pilate. Difficile de la définir car l’absolue vérité n’est pas accessible à l’entendement, il n’y a que du relatif, ou du construit. Quite à ne jamais y accéder, les puissants ont décidé d’en fabriquer une à leur service.
      C’est donc un problème vieux comme le Monde.

      J’aime ce qu’en dit Simone Weil dans plusieurs écrit, d’après mon interprétation; il y a le désir la vérité qui demande perpétuellement un effort d’attention pour l’atteindre.


      • Louis Robert Le 22 mai 2017 à 15h27
        Afficher/Masquer

        “Quid est veritas?”

        L’une des nourritures de l’âme. Comme il est dit: “Le vrai, le beau et le bien sont nourritures de l’âme.”

        Depuis que nous n’avons plus un Hugo, un Zola, un Balzac, un Dickens, un Shakespeare qui nous nourrissent quotidiennement, nos âmes se flétrissent, attestant seules et à la dérive, de l’abolition de l’homme en cours.


  22. Lysbeth Levy Le 22 mai 2017 à 16h36
    Afficher/Masquer

    La dernière nouvelle du site anticons sur les “néocons” qui aiment bien le FN comme épouvantail ainsi que les associations dites “antiracistes” et les partis dit de gauche : https://anticons.wordpress.com/2017/05/22/front-national-un-monstre-utile-au-liberalisme/#more-2311
    Et oui tout passe a travers la dénonciation du FN alors que ce parti a bien été légitimé, et encore une fois avec les “fake-news” l’oligarchie, le système se sert de ce “parti” comme d’un moyen pour agir contre “l’ensemble du peuple”. L’instrumentalisation du FN et l’appel incessant au “fascisme” de celui ci lors des élections nous démontre que ce monstre est très “utile” a tous ces “vertueux antifascistes” ou diverses organisations anti-quelque chose de Mal …..


  23. LEVACHER Le 22 mai 2017 à 19h02
    Afficher/Masquer

    Cette phrase me chagrine :

    “Le Met est formel: il n’y a pas eu de tir à balles réelles sur le Mettis”

    Le fait d’avoir spécifié qu’il n’y a pas eu de tirs à balles réelles suggère qu’il aurait eu des tirs alors, mais à balles irréelles…

    Est-ce volontairement maladroit de la part du Met cette précision ?


    • POL Le 22 mai 2017 à 20h09
      Afficher/Masquer

      si les mots ont un sens, l’élue FN a écrit “Un Mettis attaqué par balles” et le MET à répondu ” il n’y a pas eu de tir à balles réelles sur le Mettis”, il faut donc clairement comprendre qu’ il y a eu des tirs, à blanc, et tout se joue sur les mots pour générer cette vraie fake-new…


      • tepavac Le 22 mai 2017 à 22h19
        Afficher/Masquer

        et alors ça nécessite une plainte et une envolée médiatique nationale?

        On patauge dans les calomnies, les propagandes et les fausses nouvelles du matin au soir sans que nul n’y trouve à redire.
        Mais pour faire taire des opposants, on sort les troubles à l’ordre public.

        Olivier à raison de supposer une suite qui ne manquera pas d’arriver. C’est cela le vrai message, la chasse aux opposants, aux contestataires et aux mécontents.


  24. yann 35 Le 22 mai 2017 à 19h40
    Afficher/Masquer

    je pense que cette dame a commis une oeuvre d’art qu’elle va vendre à la FRAC Lorraine, friande de ce genre de choses, voir ainsi l’oeuvre Time en exposition permanente dont voici un extrait de la présentation :
    “Pour Ian Wilson, tout art est information et communication. Dès la fin des années 1960, il a donc abandonné la réalisation d’œuvres plastiques minimalistes pour élaborer des « discussions » qu’il met en œuvre dans des musées, galeries ou chez des collectionneurs. Il nous invite ainsi à aborder un sujet philosophique en nous incitant à nous interroger sur un mot extrait du quotidien.
    Time est la description orale d’un acte de parole.” etc, etc.
    en résumé, chapeau l’artiste !!!
    https://www.fraclorraine.org/explorez/oeuvres/8
    Je ne sais combien mon commentaire cotera dans quelques années !!!


    • vlois Le 23 mai 2017 à 14h23
      Afficher/Masquer

      C’est le pays où un nuage radioactif n’est pas passé. Un pays en pleine schizophrénie où on tait les problèmes parce que cela fait le jeu des extrèmes… Un pays où il ne nous est pas permis de discuter le mal et sa nature pour tirer le vrai du faux. Discuter est déjà suspect.
      Totalitaire en esprit où chacun est le bourreau et son propre censeur.


      • yann 35 Le 23 mai 2017 à 18h53
        Afficher/Masquer

        nous sommes devenus le pays des Shadoks, mettant leur illustre philosophie en pratique constamment, illustrée notamment par ce profond adage shadokien : “S’il n’y a pas de solutions, il n’y a pas de problèmes.”
        http://www.lesshadoks.com/index2.php?page=3


Charte de modérations des commentaires