Cher lecteur, chère lectrice,

Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir fait de ce blog un petit rituel quotidien ! C’est toujours un plaisir de vous lire en retour et d’évoluer au fil de vos recommandations.

Cela fait maintenant 6 ans que l’aventure a débuté et jamais je n’aurais imaginé à l’époque que mon petit blog personnel serait devenu aussi grand ! Tout cela s’est fait avec beaucoup de travail (de moi-même mais aussi de toute une communauté à qui nous devons beaucoup), mais surtout beaucoup de bonheur, et je vous remercie mille fois de rendre tout cela possible J

De plus en plus, en lisant vos messages je prends conscience qu’il y a des attentes d’évolution très fortes, une volonté de voir un contenu plus diversifié (des vidéos, plus d’investigation « faite maison », des interventions inédites, et moins de reprises…), et, bien que je partage vos envies, je ne dispose hélas pas du temps nécessaire pour accomplir tout cela sur mon temps libre – même si je m’investis déjà ici bien au-delà du raisonnable…

Les récentes attaques contre moi (affaire Décodex, petit réseau de néoconservateurs en roue libre…) m’ont également fait prendre conscience que je ne pouvais pas toujours parler aussi librement que je le souhaiterais. En somme, à l’heure actuelle, je suis limité dans mes possibilités d’évolution.

Je déplore donc de ne pas avoir les moyens de rendre Les-Crises plus ambitieux, encore plus professionnel, et de vous proposer un contenu à la hauteur de vos attentes – mais aussi des miennes.

C’est pourquoi je réfléchis de plus en plus à la possibilité de financer mon activité de blogueur pour devenir indépendant, et pouvoir faire du blog une activité au moins à temps partiel, à plus ou moins long terme. L’idée n’est évidemment pas de m’enrichir, mais bien d’avoir la possibilité de m’investir à 100 % ici.

Pour autant, je souhaite que tous les lecteurs gardent leur accès au contenu proposé, et je ne souhaite donc pas conditionner l’accès à certains articles à la souscription d’un abonnement, par exemple. Un système de compensation me semble en ce sens plus raisonnable. En bref, je cherche une solution qui puisse vous donner envie de m’aider, tout en ne vous y contraignant pas.
J’ai quelques idées évidemment, mais je souhaiterais prioritairement avoir vos avis.

Ainsi, seriez-vous d’accord pour que le blog évolue dans le sens d’un contenu plus riche et diversifié, mais sous réserve d’un financement me permettant cette liberté ?

Le cas échéant, quel(s) mode(s) de financement jugeriez-vous le plus intéressant et conforme(s) à l’esprit du blog ? Qu’attendez-vous et que vous aimeriez trouver ici ? Qu’offrir éventuellement aux personnes soutenant ce blog ?

Tous vos avis sont les bienvenus – le débat ne fait que commencer !

202 réponses à [Évolution du blog] Quel modèle économique préférez-vous ?

Commentaires recommandés

Merome Le 23 juin 2017 à 08h36

Mon avis personnel :
– Pas de pub
– Pas de contenus payants
car ces deux modèles introduisent forcément une dérive.

Je serais plutôt partisan pour un appel au don récurrent, perpétuel et un investissement de ta part proportionnel à ce que tu recueilles ainsi.
Les dons te permettent de dégager un mi-temps ? => va pour un mi-temps.
Les dons représentent à peine de quoi financer l’hébergement ? => continue de faire ça à tes heures perdues.

Il me semble que garder un modèle économique “libre” est le meilleur moyen de rester indépendant. Si tous tes articles et graphiques pouvaient être mis sous une licence Creative Commons, aussi…

Ce qui m’intéresse, égoïstement, ce n’est pas qu’Olivier Berruyer devienne aussi riche et influent que TF1 et Le Monde, ce qui m’intéresse, c’est qu’il y ait plein d’Olivier Berruyer. Et ça me semble aller de pair avec un désintéressement et un partage total, en rupture avec le modèle économique du “vieux monde”.

  1. juju77 Le 23 juin 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    Je ne trouve pas le temps pour aider (pendant quelques mois j’ai participer à la modération des commentaires) ..
    et j’ai déjà validé un payement mensuel.

    une fois di cela:
    1- ce site doit rester avec l’accès le plus large possible
    1bis- j’adore l’idée du blog “amateur” et “ultra efficace” ce qui décridibilise aussi certains patrons de presse et éditorialistes.
    2- vu l’énorme travail que Olivier fournit bénévolement j’immagine ce qu’il pourrait produire si il se dédiait à cela à mi-temps (les attaques contre ce blog et sa personne vont aussi s’amplifier)
    3- (comme pour le recrutement de votre stagiaire).. pourquoi ne pas tenter de relancer une campagne de financement pour plusieurs mi-temps (monteur vidéo, rédacteur, coordinateur des bénévoles…)
    4- question commerciale : quel est le “noyau” dur des lecteurs de ce blog et combien seraient ils prêts à financer pour pérenniser ce blog ?
    5- comment avoir plus de bénévoles ?
    6- un sondage pour mieux connaitre les lecteurs ?


    • Amora Le 23 juin 2017 à 09h16
      Afficher/Masquer

      L’idée d’un sondage est bonne. Garder le côté amateur aussi mais Olivier y met son temps et doit être rémunéré sans que cela ne pénalise le nombre de lecteurs. Plus les sites internet sont payant plus cela tue l’idée d’Internet même à savoir la libre connaissance. Les merdias prennent tous cette direction et ils creusent leur tombe. Comme toute association, il y a une participation financière annuelle. Pourquoi ne pas proposer un émolument accessible même pour les retraités, les plus assidus à lire, mais pas forcément les plus argentés? Une forme de cotisation annuelle gratifiante pour Oliver et pour les lecteurs, car le but est que le lectorat augmente et gagne forcément en crédibilité. Cette rémunération ne serait pas pour le plaisir qu’Olivier prend à développer ce blog mais à payer aux moins les frais que le blog engendre et une gratification intellectuelle méritée. Et cela vient de moi, un lecteur assidu et trop souvent censuré sans que je n’aie jamais compris pourquoi. Ce qui m’a totalement démoralisé à écrire un quelconque commentaire même déplaisant.


    • Fabrice Le 23 juin 2017 à 15h49
      Afficher/Masquer

      Pourquoi ne pas proposer des cotisations dont le montant est choisi par les cotisants ? S’ils veulent payer ils paient la valeur qu’ils donnent au site mais on n’interdit à personne une cotisation nulle. Chacun pense ainsi payer le juste prix.
      On sous-estime trop souvent la générosité des gens. Si les lecteurs attachent une grande valeur au blog ils seront souvent prêts à payer plus que ce qu’on oserait leur demander.
      Dans ce cas la viabilité du financement dépend directement de la qualité et de l’originalité du contenu.


      • RGT Le 23 juin 2017 à 18h18
        Afficher/Masquer

        C’est bien ce qui est fait lorsque Olivier demande aux lecteurs de participer. Chacun donne en fonction de ses moyens, qui peuvent varier en fonction du contexte.

        Dans mon cas, il se trouve que la période de demande de dons correspond hélas à celle durant laquelle le fisc me harcèle chaque année beaucoup plus (malgré le fait que mon salaire net ait baissé, c’est l’effet Macrholzy : Travailer plus pour gagner moins en payant plus d’impôts).


    • Subotai Le 26 juin 2017 à 19h07
      Afficher/Masquer

      Je me méfie du sondage. Je n’y répondrai pas, perso. Pour une simple et bonne raison, inutile de renseigner encore plus le Big Data. Non pas qu’Olivier vendrait nos données 🙂 ils n’ont pas besoin de les acheter pour les avoir…


  2. Cipang Le 23 juin 2017 à 07h15
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    ´´[…] je ne pouvais pas toujours parler aussi librement que je le souhaiterais.´´
    En quoi ces critiques sont-elles néfastes et vous empêchent-elles de vous exprimer ? Que je sache, ils s´agitent mais ne mettent aucunement en danger ce site. A moins que je n´ai raté quelqu´information…


    • Jarjes Le 23 juin 2017 à 11h27
      Afficher/Masquer

      Bah ça me semble assez simple, quand un groupe de personnes influentes se donnent du mal à vous faire une députation de type non fiable, complotisme, et pire encore, imaginez les pressions professionnelles. Clairement en tenant ce blog, sachant qu’OB est salarié, il prend un risque énorme. Il l’avait déjà expliqué dans la série Décodex.


  3. Poussant Le 23 juin 2017 à 07h16
    Afficher/Masquer

    Je suis abonnée à Polony tv et suis prête à faire de même pour les crises …


    • claudine colin Le 23 juin 2017 à 09h59
      Afficher/Masquer

      moi aussi ,si ce n est pas trop cher (toute petite pension) , je m abonnerai ,j aime ce blog , de grande qualite. saluti a tous .


      • Le Barjack Le 23 juin 2017 à 10h31
        Afficher/Masquer

        Je suis moi aussi abonné à plusieurs sites d’information indépendante. Cela ne me dérange pas d’en ajouter un de plus, d’autant que vu le temps passé sur Les Crises, cela sera un “loisir” très rentable pour moi.

        Plusieurs des sites auquels je suis abonné pratiquent un abonnement différencié suivant la situation des personnes (étudiants, sans emploi, abonnement soutien). C’est eput-être une bonne piste pour permettre à toutes et tous de continuer à bénéficier du blog, quelque soit leur situation financière.


        • lasorne Le 23 juin 2017 à 21h09
          Afficher/Masquer

          Je suis abonnée à Mediapart, où je fais autant que je peux (souvent) la promotion de la qualité du blog “les crises”. Dans Mediapart, je participe aussi à la gestion (associative) d’une “cagnotte” alimentée par les lecteurs-blogueurs-abonnés, qui offre des abonnements gratuits (généralement d’un an) à des lecteurs désargentés ou dans une situation temporaire qui les amènent à devoir renoncer à leur abonnement. En retour, Mediapart facture un abonnement à tarif réduit (5€/mois). Moi-même, avec une retraite minimum, j’ai bénéficié de cette solidarité, à un moment où ma situation était encore plus critique. D’où mon investissement actuel. Je sais qu’il existe quelque chose de similaire au Monde diplo.


          • Narm Le 25 juin 2017 à 20h24
            Afficher/Masquer

            un contenu payant limitera forcément l’information et la diffusion

            n’est ce pas le plus important ?


    • bluerider Le 24 juin 2017 à 01h34
      Afficher/Masquer

      Polony TV, LeDiplo et LesCrises à 10 euros par mois, ça me va.


      • Pepin Lecourt Le 24 juin 2017 à 14h05
        Afficher/Masquer

        L’abonnement à Polony.tv (excellent ) est de 5€ par mois, cela me paraît accessible mais peut-être pas pour tout le monde.

        Je proposerais un système d’abonnement à 5€ par mois, mais pour faciliter la découverte par de nouveaux venus et ne pas exclure totalement ceux qui n’auraient pas les moyens, permettre aux non abonnés, après inscription d’avoir accès gratuitement à un nombre d’article qu’ils choisissent à leur fantaisie par mois, par exemple une dizaine ou plus, cela permet de conseiller à d’autres lecteurs occasionnel de venir découvrir le site et éventuellement faire qu’ils y prennent suffisamment goût pour s’y abonner et avoir accès à tout le contenu !


    • Hellebora Le 26 juin 2017 à 02h26
      Afficher/Masquer

      Oui, je suis pour que le blog bénéficie d’un financement lui assurant une + grande assise et suis prête à payer un abonnement


  4. Jérôme Le 23 juin 2017 à 07h19
    Afficher/Masquer

    Surtout pas la pub 😉

    Quelques idées:
    – Rendre certains dossiers payants pour une somme ridicule (5€ par exemple), mais nécessite du développement;
    – Abonnement à 1€/mois pour avoir accès au site au complet, ce qui veut dire que certains billets deviendront mécaniquement publics, et d’autres accessible uniquement aux abonnés (logique), nécessite aussi du développement;
    – transformer les-crises en une fondation avec levée de fond annuelle, comme ça une fois la levée de fond annuelle bouclée (facile à dire, moins facile à faire), les-crises rester ouvert à tous en libre accès.

    🙂


  5. F C Le 23 juin 2017 à 07h20
    Afficher/Masquer

    Je suis d’accord pour un financement par principe qui permette l’indépendance du site et un maximum de diversité d’opinion
    En tout cas Bravo pour tout ce travail déjà accompli


    • Téji Le 23 juin 2017 à 07h40
      Afficher/Masquer

      du genre abonnement mensuel à prix libre
      pour ma part je sors de mois de ‘survie’ et je pourrai donner un peu sur les mois qui viennent
      dans le style j’aurais pu donner ne serait-ce que l’€ symbolique, et pourrai donner 10€ par mois…


  6. isary Le 23 juin 2017 à 07h24
    Afficher/Masquer

    bonjour,

    Quels sont vos arguments pour ne pas souhaiter avoir recours à un système d’abonnement?

    A titre personnel,moi pour qui ,comme vous dîtes,le passage quotidien sue ce blog est un “rituel”,cela me conviendrait.

    Merci de votre retour

    cdt


  7. Rond Le 23 juin 2017 à 07h30
    Afficher/Masquer

    Merci pour ces 6 ans et ceux à venir.
    Je comprends la situation. “Au-delà du raisonnable” n’est pas tenable.
    Charles Sannat d’insolentiae a sauté le pas avec beaucoup de satisfactions, semble-t-il.


  8. Basile Le 23 juin 2017 à 07h32
    Afficher/Masquer

    je ne vois pas ce que « enrichir » apporterai de plus à ce que nous trouvons ici. Ce que nous y trouvons n’est nul par ailleurs. Ni sur Boulevard Voltaire, plus polémiste, financé par la bête immonde 🙂 ni sur Sputnik, financé par Poutine, re 🙂 ni sur le blog d’Yvan Rioufol, où les billets sont moins nombreux . Il y a vraiment ici des articles de fond, intéressants, et surtout très chronophages.

    Notre temps à nous est limité aussi, même si nous pouvons être retraités. Nous ne pourrions pas lire plus, ici, en plus d’ailleurs ci-dessus cité.


    • Silk Le 23 juin 2017 à 08h40
      Afficher/Masquer

      Ben boulevard voltaire c’est pas du tout le même style d’article (a moins que vous ne confondiez avec le réseau Voltaire …)


  9. Hernandez Le 23 juin 2017 à 07h55
    Afficher/Masquer

    Vous pourriez vous inspirer du modèle de financement du blog de Paul Jaurion qui fonctionne bien, pour avoir plus de temps et d’autonomie et pour les enquêtes sur le modèle de ” démocracynow”


    • boyan_d Le 25 juin 2017 à 08h50
      Afficher/Masquer

      Democracy now est financé par l’Open society de George Soros.
      Tout un… programme.


  10. calal Le 23 juin 2017 à 08h03
    Afficher/Masquer

    personnellement,j’apprecie les sites qui sont finances par de la pub,mais qui ne bloque pas les bloqueurs de publicite. ceux qui ne sont pas assez deranges par la pub pour utiliser un bloqueur de pub ne sont pas genes par celle ci. ceux qui ne supportent pas la pub peuvent continuer a visiter le sitec sans avoir a triturer leur navigateur. du point de vue des revenus generes par cette pub eventuelle et les desideratas des annonceurs,je n’ai aucune experience la dessus par contre. modele de site pour le cote financement :zerohedge. ils ont des sites tiers “invites” qui y interviennent de temps en temps pour faire un article:je pense que c’est payant et cela me semble une autre source de revenu possible pour un site d’une certaine notoriete.


  11. MESSA Le 23 juin 2017 à 08h11
    Afficher/Masquer

    Je ne comprends pas pourquoi vous excluez un financement par abonnement.
    Cordialement


    • Eric Le 23 juin 2017 à 10h11
      Afficher/Masquer

      Parce que de nombreuses personnes de plus plus nombreuses ne pourrons pas et cela ne risque pas de s’arranger malheureusement …


    • Jarjes Le 23 juin 2017 à 11h31
      Afficher/Masquer

      Il n’exclu pas l’abonnement, mais l’abonnement qui prive aux non abonnés l’acces à certains contenus. L’auto défense intellectuelle n’a pas de prix 🙂


  12. Z_économiste Le 23 juin 2017 à 08h14
    Afficher/Masquer

    le modele du site dedefensa peut coller ?


  13. Chico N'gounia Le 23 juin 2017 à 08h14
    Afficher/Masquer

    S’il faut en passer par là pourquoi pas, mais sachez que je le déplore, d’autant plus que ça n’est la “garantie” de… rien du tout. (cf: la dérive de MDP)
    Bien cordialement


  14. Mazepa.Anathema Le 23 juin 2017 à 08h20
    Afficher/Masquer

    Pardon c’est hors sujet mais :
    Après avoir enquêté l’assassinat d’Oles Buzina le Redactuer en chef de http://strana.in.ua Igor Goujva a été imprisonné hier- Ukraine.

    http://strana.in.ua/news/accidents/55156-policiya-vzyala-shturmom-ofis-strana-ua-fotovideo.html


    • Nicolas Le 23 juin 2017 à 09h55
      Afficher/Masquer

      Merci pour l’info, ça m’avait échappé !
      Savez-vous qu’une journaliste française installée à Donetsk suit toute cette actualité de très près ? Cf. https://dnipress.com/fr/


    • Nicolas Le 23 juin 2017 à 09h58
      Afficher/Masquer

      Merci, ça m’avait échappé. Savez-vous qu’une journaliste installée à Donetsk suit cette actualité de près en français? Cf. la version française de “dnipress”
      Je viens d’essayer de poster cette réponse mais ça a buggué… ou filtre automatique, du coup je tente sans l’URL…


      • Mazepa.Anathema Le 23 juin 2017 à 13h19
        Afficher/Masquer

        Oui je la suis c’est une fille je crois .


        • Catalina Le 23 juin 2017 à 18h01
          Afficher/Masquer

          Oui, elle s’appelle Christelle Néant, j’ai eu le plaisir de la rencontrer, elle s’occupe également d’humanitaire et va sur le front plusieurs fois par semaine soutenir les familles en distribuant la majorité de l’argent qu’elle reçoit. C’est une personne intègre, très honnête et son travail est minutieux. Elle n’a qu’un très petit revenu et comme on parle d’aider, sachez que même deux euros pour ce pays est une somme. Par exemple, je paie 5 euros pour une heure de cours de russe.
          ;o)


    • Chris Le 23 juin 2017 à 14h25
      Afficher/Masquer

      Intervenir massivement auprès des membres du groupe France-Ukraine dont le président, Hervé Maurex (UDI-UC) : https://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_530.html

      pour demander des comptes ?


  15. PatrickLuder Le 23 juin 2017 à 08h21
    Afficher/Masquer

    qu’importe le modèle … mais par pitié, SVP cessez de vous faire l’écho des médias de masse. Je soutenais massivement les crises à ses débuts (dons importants) mais là, je n’y trouve plus de ressources, jusque une continuation du raz-le-bol général ressentis en lisant les journaux “standards”. Macron est élu, ok, peut-on passer à autre chose un moment ?


  16. Polo Le 23 juin 2017 à 08h28
    Afficher/Masquer

    Désolé mais je n’ai pas d’idée quand au financement.

    Par contre je pense que vous devriez (notamment pour toucher + de monde) pensez au lecteur qui ne dispose pas de temps pour tout lire tellement les articles sont nombreux ici.

    Et (lorsque vous aurez le temps ou des bénévoles à votre place) donc mettre au début de chaque article un résumé de 10 à 20 lignes.

    Par ailleurs gratuit ou payant des abonnement thématiques serait une bonne chose pour éviter d’être noyé…

    Merci encore


  17. Nicolas Le 23 juin 2017 à 08h33
    Afficher/Masquer

    Faire payer l’accès aux archives (articles de plus d’un mois) par abonnement, le début (20%) des vieux articles restant visible.
    Oups, c’est un modèle exclu a priori ? Alors je ne sais pas. Sans pub et sans abonnement il ne reste plus grand chose. Parce que j’aurais bêtement dit pub pour les non abonnés…


  18. Xavier Le 23 juin 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Je connais mal les modes de financement mais il me semble important de rester indépendant dans l’esprit du CNR, donc :
    – pas de pub,
    – pas de subventions,
    – financement par le lectorat uniquement.

    Ensuite, préserver l’accès à tous => tarifs bas.

    La question est : un temps partiel est-il une bonne solution en matière de liberté de ton ?
    Pas certain…

    J’essaie de savoir pourquoi on paye pour ce dont on nous inonde…
    Je distinguerais 2 ou 3 parties :
    1) des articles (infos) ou reprises : gratuits mais sur abonnement (compte utilisateur),
    2) des dossiers thématiques ou contenus créatifs payants style 1€ l’article ou abo mensuel.
    3) des bibliothèques et dossiers de ressources sur des notions scientifiques et économiques produites par les collaborateurs, uniquement sur abonnement.
    J’avais donné qq pistes sur ce 3) lors de la précédente consultation de refonte, il pourrait être intéressant de créer un réseau de blogs indiquant les intérêts et divergences en bonne intelligence car malgré les gènes sur certains points, c’est bien cette intelligence que l’on attend pour faire ressortir le PGCD (plus grand dénominateur commun) des citoyens.

    Comme j’essaie de le faire comprendre sur le mien de site 😉


    • Jacquesjacques Le 23 juin 2017 à 09h12
      Afficher/Masquer

      D’accord pour financer à hauteur de ses moyens : donc laisser une part ou une “plage” de liberté. Il me semble aussi comme l’exprime Xavier qu’il faut trouver un système réseau d’information qui donne un tableau complet sur l’ensemble des sujets qui concernent l’actualité de nos vies et de la transformation galopante qui est en mouvement. Il est difficile d’être “top” sur tous les sujets. travail en bonne intelligence…co-développement, intelligence et coordination collective cela-vous dit quelque chose ou pas ?


      • Xavier Le 23 juin 2017 à 13h27
        Afficher/Masquer

        Oui, je pense en fait que la quantité d’informations traitées par ce blog et bien d’autres à permis à beaucoup de personnes d’avoir une vision relativement précise du système.
        La deuxième étape est de proposer des axes de travail pour changer les choses.

        S’informer est nécessaire mais pas suffisant, on apprend plus grand-chose finalement que l’on n’ait pas déjà compris.

        Cela me refait donc penser à l’idée d’un Groupe des Dix comme Edgar Morin, Henri Laborit et d’autres l’avaient initié, mais un groupe de réflexion totalement ouvert, l’opposé d’un think tank au sens où il serait ouvert à tous et pour tous, avec pour régle l’ouverture de l’information nécessaire à la démocratie.


        • Téji Le 24 juin 2017 à 08h59
          Afficher/Masquer

          “proposer des axes de travail pour changer les choses”
          ce me semble fondamental, et je regrette de ne pas (beaucoup) voir cet aspect sur ce blog que je suis depuis son presque début.
          s’opposer au système est lui donner de l’énergie (celle qu’on perd à le faire) alors que la dépenser à construire un nouveau système pendant que l’ancien s’effondre est urgent !


  19. Merome Le 23 juin 2017 à 08h36
    Afficher/Masquer

    Mon avis personnel :
    – Pas de pub
    – Pas de contenus payants
    car ces deux modèles introduisent forcément une dérive.

    Je serais plutôt partisan pour un appel au don récurrent, perpétuel et un investissement de ta part proportionnel à ce que tu recueilles ainsi.
    Les dons te permettent de dégager un mi-temps ? => va pour un mi-temps.
    Les dons représentent à peine de quoi financer l’hébergement ? => continue de faire ça à tes heures perdues.

    Il me semble que garder un modèle économique “libre” est le meilleur moyen de rester indépendant. Si tous tes articles et graphiques pouvaient être mis sous une licence Creative Commons, aussi…

    Ce qui m’intéresse, égoïstement, ce n’est pas qu’Olivier Berruyer devienne aussi riche et influent que TF1 et Le Monde, ce qui m’intéresse, c’est qu’il y ait plein d’Olivier Berruyer. Et ça me semble aller de pair avec un désintéressement et un partage total, en rupture avec le modèle économique du “vieux monde”.


    • Julien Le 23 juin 2017 à 09h18
      Afficher/Masquer

      Je suis d’accord avec vous. Je ne vois pas l’intérêt immédiat de devenir plus influent voire plus gros. Le contenu est déjà assez riche.
      Je comprends l’attente supplémentaire au vue de la déliquescence de notre presse, ce site est un blog et n’est en aucun point comparable à un Polony TV par exemple.

      Je réitère mes félicitations et encouragements pour ce blog !


    • Louis Robert Le 23 juin 2017 à 17h30
      Afficher/Masquer

      Bravo, Merome, et un grand, très grand merci!

      Gandhi a livré ce message essentiel: “La fin est dans les moyens comme l’arbre est dans la graine…. La fin vaut ce que valent les moyens. Il n’existe aucune cloison entre ces deux catégories… Et seule l’analyse des moyens permet de dire si le but a été atteint avec succès. Cette proposition n’admet aucune exception.”

      1. Le blog est au meilleur de sa jeunesse; je souhaite qu’il grandisse dans cet esprit.
      2. Déjà il compte des réalisations remarquables, classiques (dossier Ukraine!).
      3. Selon moi il devrait évoluer selon ses moyens, aussi libre et ouvert qu’il l’est, sans interférence.
      4. Dans un esprit de généreuse collaboration, il peut devenir “plus riche et diversifié” à très bas coût.
      5. La clef me semble être de lui préserver son intégrité et qu’il respecte sa mission.
      6. En cela il doit être un modèle vivant et éminemment exemplaire.
      7. Les meilleurs, les plus grands accepteront alors d’y contribuer directement et gracieusement.
      8. Il suffira d'”élaguer”, de garder le meilleur… puis de donner du temps au temps en cultivant et en multipliant les contacts.


    • Vladimir K Le 23 juin 2017 à 19h46
      Afficher/Masquer

      Peut-être que pour certaines enquêtes, plus poussées, nécessitant plus de moyens, ou des contenus sous licence, un appel aux dons supplémentaire peut être fait, avec une explication du pourquoi du comment.

      Il est possible d’ouvrir un compte sur la plateforme Tipeee ; si elle a l’inconvénient de ponctionner un 8% sur chaque don, elle a l’avantage d’être relativement simple à gérer.


    • Emmanuel Florac Le 23 juin 2017 à 22h12
      Afficher/Masquer

      Je suis tout à fait d’accord. J’avais parlé de Tipeee lors de l’after, on m’a dit que non, c’était pour les vidéos, mais pas du tout! Des blogueurs moins connus qu’Olivier y font des appels à dons, comme mon ami “jcfrog” par exemple.


    • Dizalch Le 24 juin 2017 à 06h15
      Afficher/Masquer

      Totalement d’accord avec Merome Olivier, il te faut rester en “accès libre”, ce qui est, entre autre, un gage de liberté, et surtout ce qui permet de toucher un maximum de Monde (y compris les jeunes, qui ne paieront pas…).
      Personnellement, pour moi internet est gratuit (hors abo FAI) et doit en rester en libre… toutes les “pubs” (que je ne supporte plus à la tv = je ne la regarde plus du coup) si elles arrivent sur internet, je ne fréquente plus les sites (exemple quand ils ont bloquer les possesseurs de Adblock+ j’ai squizzé les sites en questions, tous…), etc.
      Les dons doivent être “volontaires” et même si Arrêt s/ images fait de l’abo, je ne suis pas fan de la formule, je ne me co même pas pour lire (sans cesse des codes avec tous les abos sinon)

      Cdt,


    • Sam Le 24 juin 2017 à 10h44
      Afficher/Masquer

      Entièrement d’accord. La gratuité est déjà un combat en soi, et non des moindres, dans ce monde où règne l’avarice.


      • Caramba! Le 24 juin 2017 à 14h03
        Afficher/Masquer

        +1000
        Si le contenu devient payant en totalité ou en partie, bye bye. On ne serait plus dans la même logique, dans le même état d’esprit. La transparence est primordiale. Je note que lorsqu’il y a eu des campagnes de dons, nous ne savions pas quelle était la somme à atteindre. Un pourcentage ne veut rien dire.


    • Fludbis Le 24 juin 2017 à 14h54
      Afficher/Masquer

      Bonjour Olivier. Il me semble normal, ne serait-ce que pour la pérennité du blog, que tu puisses être rémunéré. Personnellement, je suis pour que tous les articles restent libre d’accès, car c’est important de pouvoir attirer de nouveaux lecteurs, et aussi que même les “pingres” puissent avoir une information de qualité. Je privilégie donc moi aussi une rémunération par le don. Afin de t’assurer une visibilité sur les prochaines années, il me semble que tu devrais faire une sorte d’Olivierthon, où tu demandes à tous les lecteurs des crises.fr de cotiser à une cagnotte, dont le montant final te permette d’avoir la certitude de pouvoir être indépendant financièrement pendant disons les 5 prochaine années. Il faudrait que tu démarres avec une somme de 150 000 euros d’avance. Si 15 000 lecteurs te donnent 10 euros chacun, c’est faisable. Moi je suis ok pour te donner 10 euros, voire 20 euros si tu ne peux pas réunir 15 000 lecteurs. Une fois que tu as réuni 150 000 euros, tu peux te lancer totalement dans l’aventure, avec une garantie raisonnable. Et puis dans trois ans, avant que ta cagnotte soit vide, tu relances un autre Olivierthon.


    • Fludbis Le 24 juin 2017 à 15h04
      Afficher/Masquer

      Rester en accès libre me paraît l’idéal. Donc logiquement, j’adhère à l’idée des dons. Peut-être faudrait-il organiser une sorte d’Olivierthon: tu organises la collecte de 150 000 euros, ce qui te donne une garantie de pouvoir quitter ton boulot actuel tout en gardant une visibilité financière sur plusieurs années. Une fois que ta cagnotte est pleine, tu te lances dans l’aventure, et, dans quelques années, avant que ta cagnotte ne soit vide, tu relances un autre Olivierthon… Personnellement, je préfère avoir à donner tous les deux ou trois ans, plutôt que de donner régulièrement de l’argent. Je préfère donc l’idée d’un Olivierthon de temps en temps que donner tous les trimestres par exemple. Et pour toi, c’est mieux car tu as une visibilité. Tu seras beaucoup plus décontracté à mon avis, si tu sais que tu as ton indépendance financière assurée pour plusieurs années.


    • jp Le 25 juin 2017 à 07h07
      Afficher/Masquer

      Attention,
      l’essentiel des articles étant des reprises ou des traductions, il n’est pas possible de transformer ces articles sous licences creative commons.


    • culotte Le 25 juin 2017 à 14h23
      Afficher/Masquer

      entièrement d’accord avec vous mais pourquoi ne pas couper la poire en deux (ou en douze!), c’est à dire 50cts mensuel ou 5eur pour un an.. mieux vaut toucher 100 000 lecteurs à 50cts que 10 000 lecteurs à 5eur par mois !!
      Pour autant il va devenir impossible de s’informer autrement si ce genre de site devient payant (combien nous faudra-t-il débourser entre les Onfray-Polony-Berruyer-etc plus ceux à venir ?)


  20. basile Le 23 juin 2017 à 08h59
    Afficher/Masquer

    Pour ce qui est du financement (abonnement ou autre) peut-être l’époque ne s’y prête plus, tant le Français est lassé d’être ponctionné de « petits sommes indolores » par ci par là, visibles ou non, sans compter les grosses bien connues, tant nous sommes saturés des multiples quémandeurs : associations, assurances, syndics, etc. Au point que même les Sauveteurs en mer n’arrivent pas à émouvoir les plaisanciers, pourtant pas les plus miséreux.

    Pour ma part, étant incapable de faire le tri entre les multiples quémandeurs associatifs dont le service rendu est invérifiable, sans compter leurs objectifs politiques souvent douteux, j’ai décidé de n’adhérer à aucune, et je fuis dans la vie tout ce qui est payant, même « modestement ».

    par contre, j’ai fait plusieurs chèques à 3 chiffres en faveur d’un site qui croule sous les procès pour le faire taire.

    dans ce raz le bol de cracher au bassinet, seul les officiels s’en sortent, en le rendant obligatoire et incontournable, et donc en pillant la poule aux œufs d’or au détriment des autres.


    • Consolo Le 25 juin 2017 à 13h11
      Afficher/Masquer

      Je suis assez d’accord.
      5 euros par-ci, 10 euros par là, 3 euros ici et encore 3 par là, et 9,90 euros encore la-bas.. (On est déjà à 30…)

      Le principe de l’abonnement est en train de prendre le dessus sur tout au moment ou le salariat s’écroule : cherchez l’erreur !

      Mais d’évidence, c’est cela qu’on va, pour une info de qualité…

      Est-ce que la solution de Mérome serait viable (appel à dons récurrents sans obligation mensuelle ) ? Elle est en tout cas plus libre.

      Au fait : où en sont les “procès” ?

      Cordialement
      IC


  21. René Fabri Le 23 juin 2017 à 09h12
    Afficher/Masquer

    Tous les grands médias fonctionnent principalement grâce à de gros mécènes et de la publicité. Il faudrait faire comme eux. Sinon, les ambitions devraient être revues à la baisse, au niveau du journal d’une association de consommateurs.

    Pour tirer parti de votre vaste audience, vous pourriez faire payer pour la publication d’un cinquième des articles. Cela intéresserait sûrement des personnes qui souhaitent s’exprimer et qui recherchent un peu de visibilité. Bien sûr, vous exerceriez un droit de véto préalable, pour que l’article reste dans le ton général du site, et l’auteur serait le seul responsable de son article.


    • Xavier Le 23 juin 2017 à 11h39
      Afficher/Masquer

      Assez surpris de lire votre post : si vous ne faites pas le lien entre les annonceurs des grands médias et leurs dérives c’est peut-être que vous n’avez pas compris l’aspect systémique de la chose ?


      • K Le 23 juin 2017 à 20h10
        Afficher/Masquer

        La pub n’est un probleme que si l’auteur de ce blog se soumet aux injonctions des annonceurs, donc aucun risque ici car Olivier Berruyer a deja fait la demonstration de son honetete intellectuelle. Surtout que la pub passerait par une regie du genre Google Ads, donc il n’y aurait aucun lien entre l’annonceur et le blog, donc aucune pression.

        Sinon pourquoi ne pas rendre payant l’acces au blog (tout ou partie) ?
        Il n’y aurait par exemple qu’un seul billet gratuit par semaine et le reste du contenu ne serait accessible que si on est abonne. Par contre, chaque abonne payerait le montant de son choix (a partir de 1 euro par trimestre par exemple). De cette maniere, l’auteur du blog s’assure des recettes regulieres et d’un autre cote, les lecteurs peu fortunes pouraient se contenter de ne verser qu’un euro symbolique. Les lecteurs ayant plus de moyens doneraient logiquement plus (a part une poignee de radins qui se contenteraient du montant minimum). Et le billet gratuit permeterait de “capter” de nouveaux lecteurs.


        • Gabriel Le 24 juin 2017 à 00h35
          Afficher/Masquer

          “donc il n’y aurait aucun lien entre l’annonceur et le blog, donc aucune pression”

          Mauvais exemple d’annonceur: Google c’est le G de GAFAM et c’est le plus gros moteur de recherche au monde. Si il bannissait les-crises.fr de ses résultats ça ferait mal (si ça c’est pas un moyen de pression je sais pas ce que c’est).

          Sinon moi la pub sur internet moi ça me ferait peur pour financer quelque chose auquel je tiens. Je pense que c’est une grosse bulle car je suis convaincu qu’elle n’influence pas tant que ça et qu’elle est donc sur payée.
          Bref ma pensée se résume en: no free lunch.

          Je ferai un don quand il y aura besoin et sinon je suis prêt m’abonner pour un montant de l’ordre de 1€/mois.


  22. Jean Charles Edouard du Mont de la Rosière Le 23 juin 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Pourquoi ne pas demander un petit coup de pouce à Jean-Paul Fitoussi ?
    C’est quand même grâce à lui que ce blog à décollé en vous invitant à BFM Business…

    De même, la trame générale de ce blog était l’économie.
    Pourquoi un tel revirement depuis quelques années ?
    L’économie n’est plus traitée, vous ne publiez plus la lettre trimestrielle d’Henri Regnault, il n’ y a plus d’analyse économique avec vos jolis graphiques préparés par vos soins…

    Sinon, avez-vous des nouvelles de Olivier Delamarche ?
    J’espère qu’il ne déprime pas. Il nous manque…


  23. Julien Le 23 juin 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Pas de pubs, je ne pourrais plus vous lire au boulot ! 😉

    Blague à part, votre blog me convient parfaitement et le flux de lecture est à bon niveau. Malheureusement, il faut énormément de temps pour tout suivre si nous voulons un niveau d’informations correctes.
    Bonne continuation à vous et merci pour la zone commentaires, la plus intéressante du net.


    • Dahool Le 23 juin 2017 à 15h09
      Afficher/Masquer

      Bonjour

      “Pas de pubs, je ne pourrais plus vous lire au boulot !”

      Dites moi Julien, j’espère que vous n’êtes pas contrôleur aérien ?


    • Julien Le 26 juin 2017 à 08h08
      Afficher/Masquer

      Si on ne peut plus rire, vous connaissez les pauses ? je préfère passer 10 minutes sur ce blog que de discuter des futilités de ce monde avec mes collègues inintéressants.

      pauvre type


  24. scipio Le 23 juin 2017 à 09h20
    Afficher/Masquer

    Un blog qui propose des articles d’information et d’opinion payant ressemble plus à un journal en ligne comme La Tribune qu’a un blog traditionnel.

    Question: Est-ce une évolution possibe et souhaitable?


  25. Minguillon Le 23 juin 2017 à 09h33
    Afficher/Masquer

    Il est difficile de répondre à votre question sur une éventuelle modification de modèle économique pour une raison simple : nous ne savons rien du modèle économique actuel. Nous ne savons pas :
    – combien d’heures par jour consacrez-vous à ce blog ? On a du mal à imaginer que vous puissiez avoir une activité professionnelle “à côté” et je me suis souvent posé la question ;”De quoi voit Olivier Berruyer ?”
    – quelles sont vos sources de revenu actelles ?
    – qui sont vos collaborateurs et sont-ils rémunérés ?

    Si je devais résumer mon sentiment, je dirais : ne changez rien. Conservez votre indépendance et ne vous laissez intimider par personne.On peut évidemment souhaiter que vous alliez plus loin dans l’exploration de certains sujets, mais nous sommes bien conscients ne pouvez pas aller au-delà de certaine limites : il y a encore des sujets tabous et l’acceptation de cette omerta par l’opinion est telle que les aborder serait suicidaire. Il suffit de très peu de chose pour salir la réputation d’un site ou d’un groupe (il suffit de voir comment l’intelligentia français traite Noam Chomsky). On ne peur rien contre l’aveuglement religieux de toute une société, surtout si cette religion n’est pas reconnue comme telle.


    • jarjes Le 24 juin 2017 à 01h15
      Afficher/Masquer

      Il a déjà répondu à toutes ces questions…

      -Il est actuaire dans une entreprise
      -Il consacre littéralement tout son temps libre, jusqu’à épuisement, en dormant très peu
      – il n’est pas aidé à plein temps, il n’y a guère que les stagiaires et quelques bénévoles qui ne sont pas toujours les même, donc ne peuvent faire que quelques tâche ponctuelle quand ils en ont le temps et l’envie

      En bref, je lis pas mal de commentaires que je trouve – excusez moi – égoïste. On a quand même un gars qui travaille jusqu’a épuisement depuis des années, sans rien demander en retour, et qui en plus se fait trainer dans la boue par une bande de piteux journalistes et néocons, malgré ça, certains se refusent par principe à verser ne serait-ce que 2euros pas mois ? Mettez vous à sa place…

      Je donnerai avec plaisir, ça fait bien longtemps que j’espère pouvoir exprimer ma gratitude envers OB et son blog que j’affectionne énormément.


      • Catalina Le 25 juin 2017 à 07h22
        Afficher/Masquer

        Bonjour, j’ai été bénévole moi aussi, prenant sur ma vie de famille, sur le temps passé avec mes amis pour essayer d’apporter quelque chose, jamais il ne me serait venu à l’esprit de demander une aide financière, on choisit d’être bénévole ou pas ou on s’arrête. Ce qui est égoiste est les gens qui pensent que tout le monde a deux euros pour un abonnement, j’ai l’impression que ne prenez pas la mesure de la détresse financière de certaines personnes danbs de beau pays qu’est la France. De plus, Olivier a déjà un travail qui lui permet de vivre et tout l’argent qu’il percevrait en plus serait assujetit à un impôt, à ce stade, je me refuse à donner plus d’argent à un état qui le met presque directement dans sa poche, surtout avec les plans d’austérité qui se pointent.


        • jducac Le 25 juin 2017 à 11h48
          Afficher/Masquer

          Je soutiens 2 blogs : Les Crises et celui de Paul Jorion. Il m’est possible de me connecter à leur site et d’y participer, y compris financièrement, sans être astreint à un abonnement. J’accepte d’être sollicité périodiquement pour faire des dons à la hauteur de mes possibilités. Cette formule me convient et doit permettre la survie de ces blogs qui sont, comme d’autres, très utiles à la communauté internet.


  26. RémyB Le 23 juin 2017 à 09h33
    Afficher/Masquer

    pas de pub,
    uniquement des abonnements à 50-60 euros
    ce sera le prix de votre indépendance.
    bonne continuation


    • Dahool Le 23 juin 2017 à 15h20
      Afficher/Masquer

      Bonjour

      “50-60€”
      Vous souhaitez qu’OB roule en Bentley ?


  27. JCH Le 23 juin 2017 à 09h42
    Afficher/Masquer

    Un abonnement ne me dérangerait pas, bien au contraire, s’il permet d’assurer la vie (je ne veux pas écrire la survie) et le développement du blog.
    Dans la mesure où l’accès par abonnement suppose une inscription (comme pour les commentaires, un nom, une adresse email), il serait possible d’avoir des tarifs différenciés. Par exemple:
    – accès libre à des résumés d’articles (du style des résumés de la revue de presse);
    – accès gratuit à 3 articles par mois;
    – accès à €2 par mois pour 5 articles de plus;
    – accès complet à €5 par mois;
    – accès complet annuel à €50.
    C’est un exemple dans la mesure où je n’ai aucune idée du budget à couvrir, de la fréquentation du blog et de l’effet sur celle-ci d’une fin de la gratuité intégrale qui prévaut jusqu’à maintenant.


  28. pucciarelli Le 23 juin 2017 à 09h46
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier, le système le plus simple me paraît être l’abonnement type Médiapart. Mais pour faire respirer ton site, tu devrais ouvrir tes colonnes à des citoyens qui, après ta modération ou celle d’un staff de copains, éditeraient sous leur propre responsabilité des billets, étoffant ton média. Ces abonnés te permettraient d’offrir sans exclusive des contenus différents à tout un chacun. Il s’agirait là de militantisme pour les gens qui accepteraient de financer Lescrises au nom d’un engagement au service de l’intérêt général.
    C’est à mon avis l’avenir dans le contexte actuel. Je me permets en outre de te conseiller d’envisager d’avoir une carte de presse, ce qui désarmerait bien des voyous attachés à ta perte. Comment? En associant officiellement un journaliste professionnel à ton site, qui deviendrait donc susceptible d’obtenir un numéro de commission paritaire en tant que média numérique. C’est ce même conseil que je me suis permis de donner au parti souverainiste (qui n’est pas le FN) pour lequel j’ai voté. Je reste à ta disposition. Cordialement.


    • Gabriel Le 24 juin 2017 à 00h44
      Afficher/Masquer

      Médiapart j’ai essayé parce-qu’on m’en a dit du bien.
      Leur couverture de l’élection présidentielle Française m’a fortement déplue.
      Mais j’ai eu du mal à me désabonner à cause de tous les blogs intéressants qui sont captifs du journal (on ne peut pas commenter les articles si l’on est pas abonné, alors que les auteurs bossent gratuitement).

      Donc faire fabriquer gratuitement du contenu par des gens pour en attirer/retenir d’autres je trouve que ça fait très Uber – Airbnb – Médiapart – Facebook et j’espère que ça n’arrivera jamais ici !


  29. hervé Le 23 juin 2017 à 09h47
    Afficher/Masquer

    Avec le temps, je vois que le modèle “accès avec un abonnement” commence à se répandre sur le net français. Souvent les abonnements demandés sont vraiment faibles, comme pour reflets.info que je finançais à 5€/mois et qui ont mis en place un abonnement à 3€60.
    Il y a aussi le groupe “La presse libre” qui est une communauté de site dont les abonnements cumulés font chuter les prix des abonnements aux divers participants (@si, nextinpact, Hors serie) avec un effet “boule de neige”.
    Comme je déteste la pub, que j’utilise des bloqueurs en permanence, je vois bien que l’accès à l’info est une tâche qui mérite d’être rémunérée. Mais pas par de la pub et du traçage.
    Je suis d’accord donc pour l’abonnement, avec un minimum d’infos gratuites comme font beaucoup d’autres sites.
    L’inconvénient c’est que la part du budget annuel pour accéder à l’info s’élève régulièrement pour chacun et que nombre de visiteurs seront de fait exclus par la démarche.

    Pour ma part, ce que je cotise annuellement représente maintenant plus que ce que je paye pour la redevance télé, elle qui trône toujours à la maison pour mes enfants, (et que qques fois je regarde pour des films et docus d’Arte).

    Je trouve que mon investissement pour avoir accès à de l’info tranquille est une perversion nécessaire du système (puisque tout est marchandise) mais obligé pour qui veut s’informer.


  30. Owen Le 23 juin 2017 à 09h59
    Afficher/Masquer

    Je suis déjà engagé financièrement sur des associations auxquelles je participe.
    Des publicités qu’on peut bloquer pour lire les articles ne me dérangent pas. Si la vocation du site est la sensibilisation et la pédagogie, cette formule a l’avantage de rester accessible à un public volatil.

    Ici je n’éprouve nullement le besoin de m’arc-bouter avec mes opinions, j’ai le droit à mes propres incertitudes et dans mes commentaires de faire des hypothèses sur ma façon de penser.

    Le fait est que les partis traditionnels s’effondrent. On vient de voir Bayrou qui s’est quasiment écrasé tout seul sous le poids de ses vieux discours politiciens qui ne passent plus.
    Dans la nouvelle fournée parlementaire, une grosse part de députés viennent de la société civile. Tout est possible, y compris le pire. Mais y compris, aussi, des députés qui savent moins bien obéir à la ligne officielle du parti. Cela peut apporter du bazar aux médias mainstream qui ne sauraient plus très bien comment y retrouver leurs petits.

    Le blog “Les crises” pourrait intelligemment y jouer sa partition dans le paysage.
    Des articles d’analyses de medias, de réflexion de fond, et de compléments d’infos que les medias mainsteam “oublient” dans la no news pourraient être intéressants.
    Le format video apporté par les youtubeurs, à très forte condensation informative, peut aussi très utilement équiper le site “Les crises”.


  31. Arlette Le 23 juin 2017 à 10h02
    Afficher/Masquer

    Le plus simple semble un abonnement annuel de l’ordre de 50 € ou supérieur pour les plus aisés volontaires.
    Pas de pub bien sûr et une analyse rapide des événements majeurs.
    C’est indispensable et Olivier semble parfait pour ce faire.
    Et merci Olivier pour cette proposition !


  32. Niok35 Le 23 juin 2017 à 10h03
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    L’indépendance de la presse a un coût… et vous n’êtes pas les premiers à devoir gérer se problème:
    – abonnement (perte de lecteur ?) Vs
    – publicité (dérive vers du contenu à clic) Vs
    – sponsor (et perte d’indépendance)

    Je vous invite à regarder les reflexions et le choix fait par le site nextimpact:
    https://www.nextinpact.com/blog/103900-next-inpact-devient-site-accessible-sur-abonnement-et-repense-son-modele-economique.htm

    et la mutualisation via leur site lapresselibre:
    https://beta.lapresselibre.fr

    Pour le site nextimpact:
    – pour les abonnées, c’est accès à tous le contenu et sans publicité
    – pour les autres, c’est accès aux articles gratuits, q’autres articles ne sont accessibles qu’après un délai (généralement 1 mois) et il y a 2-3 bandeaux publicitaires discrets (pas de vidéos, pas de popups,…)

    C’est un compromis entre entièrement payant et publicité… pour une meilleur indépendance.


  33. Antek Le 23 juin 2017 à 10h03
    Afficher/Masquer

    l’intérêt de votre blog est qu’il reste gratuit afin qu’il touche un maximum de personnes.
    Je pourrai donc proposer de s’intéresser à la voie qu’on prit plusieurs youtubers francophone en passant par le financement participatif mensuel : Regardez Ulule, tepeee…
    Chaleureusement,


  34. Chokk Le 23 juin 2017 à 10h04
    Afficher/Masquer

    S’il devait y avoir un abonnement, je ne suivrai pas l’aventure, pour plusieurs raisons :
    – Je suis déjà abonner à plusieurs contenus libres et ne souhaite pas en rajouter.
    – Il me parait mal venu de payer pour du contenu qui est souvent de la reprise d’autres médias (que j’ai raté, certes, c’est pour ça que je viens ici^^).
    – Cela créé une barrière à l’entrée qui n’est pas propice à l’éveil des consciences, tout du moins pour ceux qui osent.

    Par ailleurs, bien que j’apprécie les analyses de l’auteur du blog, je serai déçu que ce lieu devienne l’expression de son propre point de vue. J’apprécie les articles repris à droite à drauche car ils contribuent à la diversité et aux débats.

    Sinon, pour une autre option de financement, pourquoi pas tipeee, beaucoup utiliser par les youtubeurs ? Est-ce adapté ?


    • Xavier Le 23 juin 2017 à 11h45
      Afficher/Masquer

      Les contenus provenant d’autres sites sont effectivement difficilement facturable même incrémentés d’une analyse.

      Le “remontage” des articles perdus dans les limbes des médias mainstream est une des fonctions essentielles des sites dissidents pour contrer la stratégie de saturation informationnelle qui annihile nos capacités de réflexion.


  35. smaksing Le 23 juin 2017 à 10h08
    Afficher/Masquer

    Abonnements annuels. 40-60 euros.
    Via la plateforme d’abonnement “la presse libre”


  36. Mazepa.Anathema Le 23 juin 2017 à 10h09
    Afficher/Masquer

    Merci de ne pas vouloir faire ce site payant . En revanche juste une pensée, vous êtes une association – donc il est plus facile pour vous de manifester, porter la voix, il faut prêter l’attention (une fois ne pas coutume) 🙂 pour nos amis américains – exemple : trainer Pier Smolare en justice et Le Monde avec, ça peut dégager les bénéfices et publicité à la fois.


  37. eBry Le 23 juin 2017 à 10h27
    Afficher/Masquer

    Dédoubler la gestion du contenu de Crises.fr:

    1) Une version light (Reader’s Digest) gratuite de Crises.fr = Sélection d’articles phares très représentatifs de la ligne éditoriale.

    2) Une version payante du site reprenant tout le contenu Reader’s Digest (RD)
    + Des articles approfondissant ce qui est traité dans la version RD, en privilégiant une structure en dossiers
    + Archives RD de plus d’un an
    –> Abonnement annuel de 10€ ou 1€ mensuel qui pourra augmenter progressivement, moyennant une amélioration significative du site, en parallèle.
    –> Campagnes de crowdfunding pour financer ponctuellement (maximum une par trimestre ou semestre) des améliorations significatives du site. C’est un bon moyen d’être aligné avec les attentes réelles des lecteurs, de ne pas faire l’investissement de trop.


    • anatole27 Le 23 juin 2017 à 10h40
      Afficher/Masquer

      Le crowdfunding semble une bonne idée car cela permet de réunir les gens ponctuellement. A l’ère du gratuit il y a une vraie difficulté à passer sur le mode abonnement.

      On peut imaginer un numéro spécial papier pour ceux qui auraient cotisés , un article VINTAGE qu’on pourrait transmettre à nos descendants du genre PAPY y était …


  38. Ducdecoeur Le 23 juin 2017 à 10h28
    Afficher/Masquer

    La majorité des lecteurs du blog seraient prêt à payer j’imagine mais le souci est que cela va créer une communauté fermée comme sur médiapart et ASI de privilégiés. Privilégié pas dans le sens pécuniaire mais dans le sens de savoir où trouver l’information et de faire l’effort de s’abonner.
    Un communauté avec un bon HABITUS, les autres connards ben ils ont qu’à lire le decodex et des blogs reptiliens …

    Romaric Godin a perdu la plupart de ses lecteurs en intégrant des médias payants ( avec maintenant un lectorat beaucoup plus restreint sociologiquement : des classes moyennes bien à gauche qui ne comprennent rien à la géo-politique internationale ^^ )

    Une solution serait peut être celle utilisé par Libération : 7 visites gratuites puis le site est bloqué pendant quelques temps si on ne s’abonne pas.


    • hervé Le 24 juin 2017 à 08h03
      Afficher/Masquer

      “…Une solution serait peut être celle utilisé par Libération : 7 visites gratuites puis le site est bloqué pendant quelques temps si on ne s’abonne pas.”

      Ce choix est débile. Vous videz votre cache-à-cookie et vous repartez pour 7 articles. Et qui peut lire 7 articles de libé par jour, en plus des autres sites visités ?


      • Ducdecoeur Le 26 juin 2017 à 22h00
        Afficher/Masquer

        ce n’est pas 7 articles par jour !! 7 articles tout court sur une durée plus longue.

        Ceux qui savent vider leur cache sont les mêmes qui auraient l’intelligence de prendre un abonnement.


  39. John V. Doe Le 23 juin 2017 à 10h56
    Afficher/Masquer

    Mon goût pour les opinions diversifiées et les informations pointues (relations internationales) me pousse à parcourir mensuellement 50 à 60 sites de qualité. Rien que mes flux RSS, c’est déjà plus que cela. Je ne pense pas être une exception parmi ceux qui ont des loisirs. Il ne peut pas s’agir de site payants : 5€/mois multipliés par 50 sites, ce n’est tout simplement pas supportable pour la majorité des gens.

    J’aime ce site tel qu’il est : des traductions, des découvertes d’autres voix, une belle qualité de commentaires, etc… Pourquoi le changer vers un format déjà produit ailleurs ?

    Au surplus, Les Crises est fiable car ses infos sont solides, référencées, critiques et souvent vérifiées par le temps. Un site qui peut se relire un ou deux ans plus tard sans rire des prédictions foireuses, des pièges à céhohen et autres manipulations, c’est rare. S’il vous plaît, restons ainsi.


    • jarjes Le 24 juin 2017 à 01h26
      Afficher/Masquer

      “Pourquoi le changer vers un format déjà produit ailleurs ?”

      Pour permettre à l’auteur de garder une qualité de vie décente (se mettre à mis-temps), de rémunérer les bénévoles etc…


  40. jubaka Le 23 juin 2017 à 11h06
    Afficher/Masquer

    Pour moi la meilleure solution c’est l’abonnement avec un montant libre mais obligatoire.

    Il faudrait évidemment proposer au moins 3 mois gratuits pour tester.
    Il faudrait également prévoir une formule pour ceux qui passent par là mais ne veulent pas s’inscrire gratuitement tout de suite (accès à 10 articles par IP sans inscription).

    Cela donnerait un accès gratuit à 10 articles sans inscription puis une inscription obligatoire pour un accès gratuit 3 mois puis au bout de 3 mois abonnement mensuel/annuel à prix libre.

    Comme ce blog resterait amateur il faudrait la plus grande transparence des comptes (montant des abonnements, frais techniques, rémunérations …).

    Bon courage Olivier 😉


  41. step Le 23 juin 2017 à 11h14
    Afficher/Masquer

    A titre personnel, je scinderai le blog en 2 : Les reprises, revues de presses et vidéo, critique des médias, tout ce qui s’appuie sur un document externe, permet la défense de l’honnêteté du site en accès libre, cela devrait aussi suffire au rôle d’éveil citoyen (le travail chomskyesque) de l’association.

    Pour les enquêtes et analyse statistiques et économiques (le travail “maison”) à valeur ajoutée autre que “une revue de presse hétérodoxe” , par ex, la série sur la répartition des richesses, les divergences économiques UE, les réunions éconoclastes etc… qui sont souvent des “séries” faire un article qui présente la série (date/objet/teasing) en accès libre et le reste en accès par abonnement. Si on veut faire un peu social on crée par exemple un rang abonné à 5E/an, donateur à 10E et le différentiel est dans un pot commun qui permet de financer nbredonnateurs accès à 1euro/an pour des personnes en difficulté économique (chômeur /ex).


  42. Duracuir Le 23 juin 2017 à 11h26
    Afficher/Masquer

    Très franchement Olivier; la formule de l’abonnement mensuel, trim ou annuel me semble très bien.
    Pour toi, c’est plus valorisant que le don, et ça te permet de voir.
    Ce qui, je pense, serait à la portée de tous serait un abonnement de 5€ le mois, 15 le trim et 60 l’année.
    Il faut prévoir tous les modes de paiement: paypal, certes, mais aussi CB, chèque et pourquoi pas, prélèvement. C’est un service très peu cher à la banque.
    Si mille lecteurs contribuent, ça fait 60 000 par an. Je ne sais pas où tu irais avec un somme comme celle-ci.
    Pour distinguer les abonnés des autres, peut-être déjà leur donner une couleur ou un signe spécifique quand ils commentent. Et aussi ouvrir un forum réservé uniquement aux abonnés. Une sorte de club des amis d’Olivier.


  43. Duracuir Le 23 juin 2017 à 11h33
    Afficher/Masquer

    Je ne suis pas contre de la pub ciblée par contre.


    • hervé Le 24 juin 2017 à 08h14
      Afficher/Masquer

      Je suis foncièrement contre.
      La publicité nous prend pour des cons, nous rend cons, dixt le professeur Choron.
      Et depuis qu’il a dit ça, la situation a empiré…

      Autant je conçois de payer pour accéder à une info, autant je fuis les sites qui vous contraignent à l’inutile pour accéder à cette même info, (sauf cas exceptionnels)


  44. Gérard Le 23 juin 2017 à 11h35
    Afficher/Masquer

    je vote pour une formule abonnement (si possible inférieure à 5 euros par mois)

    s’il faut compléter par de la pub, que cette dernière soit une pub dont le produit est “responsable” et/ou “équitable”.

    Cela serait cool si “Les Crises” organisait des sondages réguliers auprès de ses lecteurs sur les sujets présentés, sondage ne portant pas sur l’intérêt de l’article, mais sur l’avis des lecteurs sur la situation présenté dans l’article.

    La palette couverte par les articles est assez large et me conviens bien, mais si le site se développe, pourquoi ne pas traiter de temps en temps le fond d’autres domaines qui influence l’opinion publique et la société.

    Sinon pour moi “Les Crises” est un incontournable quotidien indispensable. Un grand Merci pour cela.

    Cela serait cool également de connaître la fréquentation du site.


  45. jandeblil Le 23 juin 2017 à 11h41
    Afficher/Masquer

    J’apprécie grandement la structure actuelle du blog, ouverte et participative.
    En même temps, permettre à son fondateur de s’y impliquer davantage me semble nécessaire. A cette fin, je propose la création d’un abonnement facultatif dont le montant annuel serait laissé à la libre appréciation du souscripteur (Pour référence, Mediapart s’appuie sur des abonnements de 9 € mensuels). Cette formule est certainement plus efficace financièrement que les dons. Pour ma part, c’est celle que je préfère et que je pratique en tant que lecteur engagé.


  46. El Gringo Le 23 juin 2017 à 11h41
    Afficher/Masquer

    Si pour l’abonnement vous pouviez passer par https://beta.lapresselibre.fr/ ça serait cool car j’ai déjà un abonnement nextinpact et arrêt sur images via ce service, et ça fonctionne bien.


  47. fadiese Le 23 juin 2017 à 12h18
    Afficher/Masquer

    je pense qu’un financement façon blog de paul jorion serait intéressant, à savoir une participation libre de chacun de manière mensuelle….on donne ce qu’on veut ou ce qu’on peut ! et celà fait dix ans qu’il se finance autour de 2000 euros par mois par le système de pay pall sous forme de souscription


  48. Alfred Le 23 juin 2017 à 12h50
    Afficher/Masquer

    Ce sont vos contraintes autant que vos qualités propres qui on fait votre force;
    – accès très facile, rapide et simple en lecture comme en commentaire. Populaire et démocratique en somme.
    – information “étroite” et pointue: étroite c’est peu de sujets traités par jour (par manque de moyen et de temps mais c’est tant mieux: nous ne sommes pas des lecteurs professionnels non plus.. ; ainsi nous pouvons tout lire, commentaires compris). mais pointue: les articles sont longs, fouillés et de bonne qualité en général (ou ayant au moins l’excellente qualité d’amener le débat). Peu mais bien.


    • Alfred Le 23 juin 2017 à 12h51
      Afficher/Masquer

      – une communauté de lecteurs (large), de lecteurs-commentateurs (variable) et de lecteurs-participants (moderation, traduction) (plus étroite) s’est créée. Il s’agit d’UNE communauté (en dépit de ces trois types de participants) car en gros les personnes partagent la même information et sont donc sur un pied d’égalité. Ceci serait totalement rompu par l’introduction de sections à péages (articles payants vs non payants, etc).
      – afin que vous puissiez tenir dans la durée il vous faut vous ménager du temps et donc en effet le besoin de ressources pour vivre est légitime. Il me semble que la méthode “à la ” dedefensa est la meilleure (vous l’avez déjà employé): Un appel au dons mensuels avec un objectif (qui peut même être variable en expliquant un peu) et un histogramme. Cela est simple et adaptable: si la “mobilisation” fléchi, vous fléchissez; si elle est énorme vous vous motivez pour de belles séries.


      • Alfred Le 23 juin 2017 à 12h51
        Afficher/Masquer

        Au fond il n’y a que deux choses précieuses qui peuvent disparaitre (votre honneteté et la curiosité du public etant tenues pour acquises): votre énergie/envie d’une part et l’alchimie d’une communauté d’autre part. C’est ce qu’il faut préserver. Le reste peut varier.
        Enfin je ne pense pas que vous deviez chercher à imiter un quelconque média (surtout pas médiapart). Vous faites quelque chose de différent, continuez à inventer votre propre chemin qui ne ressemble à aucun autre. C’est plutôt ce que vous faites qui devrait servir de modèle.
        Merci encore. Cordialement.


      • jarjes Le 24 juin 2017 à 01h35
        Afficher/Masquer

        Le problème c’est que manifestement l’appel au don mensuel ne motive pas beaucoup d’entre nous


  49. Alfred Le 23 juin 2017 à 12h51
    Afficher/Masquer

    Au fond il n’y a que deux choses précieuses qui peuvent disparaitre (votre honneteté et la curiosité du public etant tenues pour acquises): votre énergie/envie d’une part et l’alchimie d’une communauté d’autre part. C’est ce qu’il faut préserver. Le reste peut varier.
    Enfin je ne pense pas que vous deviez chercher à imiter un quelconque média (surtout pas médiapart). Vous faites quelque chose de différent, continuez à inventer votre propre chemin qui ne ressemble à aucun autre. C’est plutôt ce que vous faites qui devrait servir de modèle.
    Merci encore. Cordialement.


    • Catalina Le 23 juin 2017 à 18h16
      Afficher/Masquer

      Cela mennuierai profondément de devoir payer, non pas que je sois radine, mais comme je suis au Donbass et que le réseau b&ncaire est fermé, pour moi comme pour tous les gens qui vivent dans des pays où les réseaux bancaires posent problème, nous ne pourrions plus du tout vous lire et lire les commentaires qui participent grandement à la richesse de ce blog.
      :o(


      • Téji Le 24 juin 2017 à 09h25
        Afficher/Masquer

        il faut alors demander une inscription gratuite (pour des personnes comme vous je pense facile de vérifier que votre IP est bien basée où vous le prétendez).
        j’ai été un temps abonné @si, au renouvellement je ne pouvais plus, et obtenu un abonnement sans payer.
        j’ai été un temps abonné LEAP, et ils m’ont gentiment envoyé balader.


  50. claude Le 23 juin 2017 à 12h59
    Afficher/Masquer

    Que pouvez-vous encore apporter de plus par rapport à l’excellence de votre site ?
    Nous avons compris ,ou sommes sur le point, que cette démocratie ici ou ailleurs est pourrie, que les élections sont une mascarade pour choisir entre bonnet blanc et blanc bonnet à l’issue de laquelle une classe politique soi-disant clivée asservie à la finance ne travaillera que pour son intérêt personnel à telle enseigne qu’on peut aujourd’hui, investi de cette fonction, clamer ouvertement sans vergogne« nique la France ».
    Même si les jeux sont faits car nous ne pourrons éviter l’iceberg du Titanic, le krach planétaire à venir, je crois que nous pourrions agir utilement via une pétition adressée à tous les députés pour les mettre en face de leur turpitude.
    Il s’agirait d’un réquisitoire : fausse démocratie depuis 1789, fausses promesses y compris depuis 1974, insoutenabilité de la dette, corruption générale, justice asservie etc.. bien rédigée pour une diffusion la plus large possible.
    Tiens en parlant de corruption si vous vous mettiez en rapport avec l’association qui lutte dans le Var contre la construction de centres commerciaux sans permis (Cash investigations)…



Charte de modérations des commentaires