Tout a commencé le 13 avril, quand l’auteur et réalisateur Joann Sfar s’est moqué de Mélenchon sur Facebook : “De quoi on parle? De quitter l’OTAN et de s’allier militairement et diplomatiquement à l’Iran, la Chine et le Vénézuela. Une fois encore, si ça venait de Jean Lassalle ça me ferait marrer car il est à 1 pour cent […] Mais si le parti de Mélenchon souhaite vraiment une alliance avec la Chine et l’Iran et autres, il serait bon que la porte parole du parti sache défendre ce programme

Comme il y a déjà 2 ou 3 fake news dans ces phrases, des militants de Mélenchon ont évidemment réagi, pour certains sur un ton énervé.

Comme le dit @si : L’histoire ne s’arrête pas là. Le 14 avril, Sfar publie plusieurs nouveaux messages, toujours sur Facebook : “Je récuse le procès en légèreté que me font les dizaines de militants pro-mélenchon qui envahissent mon mur pour me répéter tous les mêmes phrases, et ces répétitions ne font que corroborer mon sentiment d’un mantra idéologique en guise d’arguments“, écrit-il, avant d’ajouter : “Je remercie les dizaines de militants pro Mélenchon qui en quarante huit heures, par leur dogmatisme et leurs phrases apprises par coeur, m’ont définitivement convaincu de ne pas voter pour lui“. Il publie aussi sur son profil une capture d’écran, annotée du commentaire : “Voilà donc le genre d’outil qui permet à tant d’inconnus de venir « spontanément »« désintoxiquer »votre page Facebook perso. Ca me fout bien la gerbe!“. Il est promptement repris par le Huffington Post, [Nda : groupe Le Monde] site auquel il collabore régulièrement. (Source : @si)

sfar
sfar

sfar

On note au passage qu’on retrouve le “chien de garde” Romain Herreros, dont nous avions parlé en novembre dernier pour son article sur la visite de Chomsky en France.

Bref, on est d’accord : on est dans le néant absolu, évidemment que quand on commence à être un peu connu, il y a des masses de gens qui peuvent (et souvent vont) vous critiquer.

Si Joann Sfar est à ce point fragile, il ne devrait pas les lire – ou se documenter avant de rédiger des articles.

Eh bien le plus fort c’est que le Monde lui a confié une tribune à 3 jours du vote ! Un moment d’anthologie :

Joann Sfar : « Les méthodes des partisans de Mélenchon sont dégueulasses »

Déjà rien que le titre est frauduleux, amalgamant tous les partisans de Mélenchon…

sfar

Joann Sfar a envoyé au Monde le texte suivant dans lequel il s’indigne de méthodes qu’il trouve « dégueulasses ».

Je ne suis pas dessinateur de presse professionnel.

Oui, ça se voit.

Je suis auteur de fiction. Je pratique le commentaire politique sur mes comptes Facebook, Instagram et Twitter. Il arrive que des journaux en ligne reprennent ces dessins, mais cela reste pour moi une activité récréative, et peut-être aussi une façon de partager mes interrogations sur notre monde. […]

Au sujet de Mélenchon, beaucoup de camarades journalistes et de community managers [« animateur de communauté », sur le Web], ­m’avaient mis en garde : « Attention, ne t’en prends jamais aux Insoumis car ça déclenche des torrents de messages et ça rend ta page Web inutilisable, c’est un matraquage comme même l’extrême droite n’a jamais osé. »

C’est, semble-t-il, un fait avéré parmi les community managers, et même dans les pages Facebook personnelles.

“semble-t-il” un “fait avéré” – comment dire… ?

Et je crois qu’il y a beaucoup d’autocensure pour éviter ces matraquages. […]

Une source ?

Le site Arrêt sur images a qualifié de « fact checking » la campagne dont j’ai été victime. Je récuse ce terme. Voici, en effet, en quoi elle a consisté :

  • des centaines de profils ont fondu soudainement sur mes pages perso ; […]
  • quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit où l’on poste quoi que ce soit sur Mélenchon, des commentaires sont arrivés immédiatement sur mes pages ;

Rien ne sert à argumenter face à de pareilles attaques concertées.

Depuis, j’ai pu recueillir des explications auprès de journalistes spécialisés au sujet des méthodes des Insoumis. Celles-ci se résument à :

  • la création de centaines de faux comptes Twitter ;
  • l’utilisation de la plate-forme Discord [prisée des gamers] pour planifier des attaques de « désintoxication » sur les pages professionnelles et personnelles de quiconque critique les Insoumis ;
  • la distribution aux militants de fascicules sur lesquels est écrit : « Si on vous dit ça, répondez ça » ;
  • la mise en cause personnelle et morale de la personne qui a critiqué la ligne des Insoumis. […]

On me dit qu’aucune de ces méthodes n’est illégale, c’est possible. Mais je les trouve dégueulasses. Et aucun des autres candidats ne les utilise avec cette intensité. […]

Car il a longuement enquêté…

La question que pose cette histoire, c’est la marge de manœuvre de voix individuelles face au rouleau compresseur d’une campagne très manipulée et très au fait des méthodes de harcèlement informatique.
Chaque article publié sur cette affaire m’a valu l’accusation de « vouloir faire ma promo » ou de « pleurnicher dans les jupes de mes amis journalistes ». C’est particulièrement injuste.

Résultat : l’autocensure va continuer, car personne n’a envie de vivre ce genre de truc. Même s’ils ne le diront jamais publiquement, je sais que la plupart des dessinateurs politiques y réfléchissent à deux fois avant de dire un seul mot sur Mélenchon. […]

Oui, en effet, on a bien vu que la presse est restée terrorisée face à Mélenchon

Dans un contexte où de plus en plus de sujets sont interdits aux humoristes, il me semble que c’est grave. Le style d’une formation politique ne tient pas seulement dans le contenu de son programme, mais aussi dans les méthodes qu’elle emploie.

Oui, Mélenchon est responsable de tous ses militants, bien sûr…

L’idée que les dirigeants des Insoumis ne cautionneraient pas ce type d’attaque est un conte de fées. Depuis le déclenchement de tout ça, je n’ai pas lu un mot de leur part pour se désolidariser ou pour calmer le jeu. Le but, c’est qu’on se taise.

Peut-être parce qu’ils ont autre chose à foutre que gérer le mal-être de M. Sfar face à des commentaires sur Facebook ?

Un parti qui autorise à cette échelle ce type de comportements risque d’avoir un exercice du pouvoir inquiétant.

… “de sinistre mémoire”, oui, en effet.

sfar

sfar

sfar

Ah, au fait, le Monde a publié ces deux dessins de “l’humoriste” M. Sfar qui simplement “partager ses interrogations sur notre monde” qui ont mis le feu aux poudres :

sfar

sfar

Chapeau… Son compte de dessins est là.

Bon, vu la qualité, je me dis que je peux moi aussi me lancer dans le dessin de presse “humoristique” :

sfar

P.S. quand la presse aura fini d’essuyer les larmes de M. Sfar pour quelques particuliers l’ayant critiqué sur sa page en raison de ses erreurs, qu’ils n’hésitent pas à enquêter sur les méthodes, par exemple, de l’équipe de campagne officielle de Macron…

59 réponses à Le pauvre Joann Sfar “souffre” des conséquences de sa calomnie sur Mélenchon

Commentaires recommandés

Danielle Lapierre Le 23 avril 2017 à 00h19

Merci Olivier.

Vous avez traité cet épisode avec l’humour et la distance dont le pauvre SFAR aurait dû faire preuve puisque c’est théoriquement le métier dont il se réclame.
Que les militants de la France Insoumise soient sensibles aux boules puantes qui ont fusé ces derniers jours est assez compréhensible.
Qu’un humoriste accepte le rôle d’idiot utile du système, ça l’est beaucoup moins !

  1. Danielle Lapierre Le 23 avril 2017 à 00h19
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier.

    Vous avez traité cet épisode avec l’humour et la distance dont le pauvre SFAR aurait dû faire preuve puisque c’est théoriquement le métier dont il se réclame.
    Que les militants de la France Insoumise soient sensibles aux boules puantes qui ont fusé ces derniers jours est assez compréhensible.
    Qu’un humoriste accepte le rôle d’idiot utile du système, ça l’est beaucoup moins !


    • Ludovic Joubert Le 23 avril 2017 à 10h53
      Afficher/Masquer

      Sfar dit en dernier recours qu’il est humoriste, mais il n’en est pas un et ne pourrait pas en être un puisqu’il n’a pas d’humour.


  2. Silk Le 23 avril 2017 à 00h20
    Afficher/Masquer

    Hallucinant.
    Je ne lis plus le Monde mais le stylo jaune est resté limité.
    Les commentaires d’Oliviers sont suffisants.
    Mais je rajoute quand même le :
    “Je récuse le procès en légèreté […]” : en effet ce n’est pas de la légèreté c’est entre la diffamation et l’injure.
    Typique du Monde de faire passer ce personnage pour victime en permettant de continuer à amalgamer tous ceux qui n’ont pas la même vision du monde qu’eux …


  3. Fred Le 23 avril 2017 à 00h21
    Afficher/Masquer

    Apparemment tu es meilleur dessinateur que lui !!! ?


    • Crazydick Le 23 avril 2017 à 09h39
      Afficher/Masquer

      L’exploit serait d’être pire dessinateur que Sfar.


      • Christian F. Le 23 avril 2017 à 12h33
        Afficher/Masquer

        Sfar est un très grand auteur de bandes dessinées. Commencez par écrire une œuvre du niveau de ses trois tomes du Chat du rabin, et revenez le dénigrer sur son art ensuite.
        Il n’est à l’évidence pas dans son domaine de compétence sur la campagne, et il est tout à fait légitime de le lui faire remarquer. Il s’est fourvoyé et s’entête, mais cela ne justifie pas de le salir de la sorte.


        • Yenmarre Le 23 avril 2017 à 13h16
          Afficher/Masquer

          Les dessins de Zeon bénéficient-t-ils de votre même admiration artistique ?


          • Christian F. Le 23 avril 2017 à 15h01
            Afficher/Masquer

            Ce n’est pas le sujet. On peut critiquer Sfar sur ses prises de positions durant la campagne. Mais dire que « être pire dessinateur » que lui relève de « l’exploit » c’est se placer sur le terrain artistique, ce qui n’a rien à voir. Cela nécessite, a minima, d’avoir quelque légitimité à le faire.


            • John B Le 23 avril 2017 à 18h39
              Afficher/Masquer

              Je pense qu’il y avait aussi un peu de provocation dans le message de Crazydick, quoique quand on voit la tronche des 2 dessins de Sfar exposés plus haut, on peut être tenté de le prendre au 1er degré, et limite d’être d’accord avec lui. Chacun se fait son avis, pas besoin d’être chanteur pour trouver que quelqu’un chante mal.

              En tout cas ces deux-là sont très moches je trouve. (Mais je n’irais pas non plus jusqu’à dire qu’Olivier s’est découvert un talent caché … désolé haha no offense ! :))


        • Eyrin Le 24 avril 2017 à 07h34
          Afficher/Masquer

          Personne n’a vraiment mis en cause le faite qu’il soit un grand auteur de bandes dessinées au niveau scénaristique.
          Juste que les “dessins” qu’il fait sont au niveau “artistique” d’un enfant de 10ans avec le même manque de talent. !
          Même feu Charb et Reiser faisaient mieux et pourtant c’était déjà très minimaliste.

          Quand on se dit “humoriste” on commence par avoir de l’humour sur soi-même sinon c’est juste de l’opportunisme.
          Les vrais dessinateurs de presse politique évitent d’aller bouffer à X ou Y râtelier politique (Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet) car là ce n’est plus du dessin de presse mais du dessin d’opinion !


      • mjam Le 23 avril 2017 à 17h19
        Afficher/Masquer

        Je suis d’accord avec le fond de l’article, mais pas avec votre commentaire. Moi même qui dessine je peut vous dire qu’il est un excellent dessinateur et qu’il m’a beaucoup influencé. Simplement il est d’une école qui refuse de dessiner de façon trop léchée pour garder une vivacité du trait, on trouve aussi dans ce genre des gens comme sempé ou quentin blake. C’est très difficile à faire et je m’y échine tous les jours. Après, ses opinions politiques c’est autre chose…


        • Montabelais Le 29 avril 2017 à 23h59
          Afficher/Masquer

          Comparer Sfar à Sempé… Comme faisait dire Audiard, les c… ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.


  4. Commentaire Le 23 avril 2017 à 00h35
    Afficher/Masquer

    Quand on compare avec ce que les décodeurs vous ont fait subir … Triste “Monde”. Enfin, on se souvient également de Samuel Laurent heurté de la “violence” de Lordon …


  5. Guillaume Le 23 avril 2017 à 01h18
    Afficher/Masquer

    Mais évidemment que les autres candidats utilisent le même genre de plates-formes et de défense que Mélenchon… Je ne suis pas enquêteur moi non plus, mais je peux déjà donner une piste à ceux qui veulent creuser. Lors de l’émission ONPC avec Hamon, Yann Moix a montré un statut Facebook d’Aurélie Garrigue (“lieutenante” de Hamon) dans lequel il est question des “missions du jour”. Ces missions avaient pour objectif, dans le cas précis, de discréditer Mélenchon.
    Pour ceux qui veulent fouiller :
    La vidéo Youtube de l’émission ONPC (à partir de 46’08) : https://youtu.be/DwdHBEGyHQE?t=2775
    Le compte Twitter d’Aurélie Garrigues : https://twitter.com/aureliegarrigue


  6. Haricophile Le 23 avril 2017 à 01h22
    Afficher/Masquer

    Un humoriste qui trouve drôle de critiquer les autres mais ne supporte pas d’être critiqué ne mérite surement pas le titre d’humoriste. Ce n’est pas de l’humour mais ça porte un autre nom.


  7. marcvador Le 23 avril 2017 à 01h59
    Afficher/Masquer

    J’ai des sources comme quoi les Insoumis ont confié au FSB le soin d’harceler Sfar….ce service russe aurait travaillé de concert avec les gouvernements nord- coréens et Syriens. Trump va régler le problème dans le cadre de la mission ” un porte-avion” pour les nuls” . par contre, comme Ayrault, j’apporterai plus tard les preuves.


  8. Caliban Le 23 avril 2017 à 02h45
    Afficher/Masquer

    “Je remercie les dizaines de militants pro Mélenchon qui en quarante huit heures, par leur dogmatisme et leurs phrases apprises par coeur, m’ont définitivement convaincu de ne pas voter pour lui“

    Au final ce pauvre M. Sfar s’est trouvé une bonne raison de ne pas voter Mélenchon. Mais quelque chose me dit :
    • qu’il n’avait pas besoin pour cela d’être “harcelé” par les soutiens de Mélenchon
    • que s’il avait eu envie de le faire, il ne l’aurait jamais dit sous peine de perdre sa place

    Cracher sur Mélenchon pour obtenir une augmentation de la part du Monde … petit joueur va !


    • kasper Le 23 avril 2017 à 04h05
      Afficher/Masquer

      Ce que je retiens surtout dans cette phrase, c’est que Sfar pretend avoir envisagé de voter pour quelqu’un qui, a son avis, aligne sa politique sur celle du FN et détourne le regard quand Assad gaze des gosses…

      Pas joli joli, ca. J’espère que c’est juste un gros vilain mensonge. 😉


      • anne jordan Le 23 avril 2017 à 15h45
        Afficher/Masquer

        Oui , pour moi le plus “dégueulasse ” ( j’emprunte ce terme que je n’utilise jamais à l’écrit au célèbre J.Sfar en personne ) c’est :
        ” [L’auteur de bande dessinée Joann Sfar, également réalisateur et romancier, avait prévu de voter Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l’élection présidentielle. ” ( Le Monde )
        C’est typique de ce genre d’hypocrite égocentrique :
        vous voyez , je fais partie de la famille , donc , je peux y aller, hein ?
        Mensonge .
        Malheureusement , je ne retrouve pas , mais il y a quelques mois , j’avais vu son nom aparaitre dans un exercice de Mélenchon bashing et j’avoue ne pas avoir été étonnée du tout
        J.Sfar , pur produit surfait de la branchitude parisienne limitée à quelques pâtés de maisons entre lae Marais et la Mouffe .


        • Papagateau Le 23 avril 2017 à 16h49
          Afficher/Masquer

          Je suis de votre famille donc je peux te taper dans la gueule ?

          La première chose que fait un libelliste, c’est de ce présenter comme venant du bord sur lequel il va frapper. Voire sur qui il frappe d’habitude.
          – Militant gauchiste mais pour la “liberté” économique.
          – Député français Droit-de-l’hommiste , mais pour Daesh et pour la mort du président élu de Syrie.
          – Journaliste pour la liberté de parole jusqu’à l’insulte, mais pour la censure d’une info qui ne respecte pas mes idées (je ne parle même pas d’une caricature).

          Ils ont une aisance avec le double-jeu et le mensonge que nous auront toujours du mal à anticiper.


  9. Fritz Le 23 avril 2017 à 04h28
    Afficher/Masquer

    Joann Sfar ! Je découvre et je suis subjugué. Quel style ! Quelle maestria ! Et quelle originalité dans le texte !
    Et dire qu’il est harcelé par les sbires de Mélenchon ! Mais c’est Mozart qu’on assassine !


    • Tatsuya Le 23 avril 2017 à 10h55
      Afficher/Masquer

      Oui, pareil ici, jamais vu ce type.
      Je ne sais pas d’où il sort mais j’espère qu’il va y retourner.


      • Marvinik Le 23 avril 2017 à 12h26
        Afficher/Masquer

        Sfar dit de la merde en géopolitique, et il a un melon insupportable. C’est qd même un grand nom de la bd. Donjon (avec Trondheim), le chat du rabin, la fille du professeur, petit vampire-grand vampire…. le film gainsbourg vue héroïque..? Tout cela ne vous dit rien? C’est dommage. JLM, amateur de bd, apprécie sûrement. Après, on aime ou pas ce style de dessin qui privilégie la spontanéité du geste à la beauté du résultat.
        Larcenet ou Boulet évoluent en ce sens aussi, surtout dans les carnets de croquis.
        C’est pas parce que votre boucher raconte n’imp sur le maire que ses andouillettes cessent d être bonnes (si on aime les andouillettes). Mais il ne doit pas pleurer qu on vienne le corriger. Et le journal local ne devrait lui donner credit et pleine page qu en matière de saucisses, pas de politique. Chacun sa spécialité…


        • anne jordan Le 23 avril 2017 à 15h52
          Afficher/Masquer

          ” petit vampire” est du plagiat pur et simple .
          (der kleine Vampir , de Angela Sommer-Bodenburg , écrit en 1979 ) Je ne puis affirmer que Sfar n’ a pas , à un moment donné , révélé ses parentés littéraires , mais en tout cas les médias français , extatiques , n’en ont pas fait état ;
          son seul succès a été ” Le chat du Rabbin ” , on aime ou pas .


  10. christian gedeon Le 23 avril 2017 à 04h52
    Afficher/Masquer

    Cette campagne se termine ans le ridicule…bouffonnerie après bouffonnerie,et hélas de la part de pratiquement tous les candidats. Je n’ai jamais apprécié les dessins de Sfar,ni ses thèmes. Ceci étant,”certains ” supporters de JLM sont en pleine déconnante,avec ce bon vieux côté années soixante des anathèmes,qui pourrait être rigolo,s’il ne traduisait le retour d’une espèce de prurit bolcho-internationaliste certainement minoritaire chez les “insoumis”. Sfar,on s’en fout,mais alors complètement! Le chat du rabbin aurait dit le même chose,je crois.Demain on saura si MLP arrive au second tour,et si c’est le cas,on assistera très certainement au ridicule suprême des manifestations antifa avant le deuxième tour,avec les déclarations inévitables des “résistants”,des “artistes”,et tout le bataclan. Front “républicain”mrap,ldh,ils vont venir,ils seront tous là. J’en ris à l’avance…dégueulasse Sfar? dégueulasse JLM? Non,dégueulasse la campagne,tout simplement.


  11. Kiwixar Le 23 avril 2017 à 05h28
    Afficher/Masquer

    C’est très intéressant de voir cette création de différents groupes influents, méchamment qualifiés de “fachosphère” et “mélenchonsphère”…. pour les amalgamer (il ne manque plus que l’ “asselineausphère” et la “sansdentsphère” et les 99% seront au complet) via les réseaux sociaux et internet.

    L’ “oligarchosphère” (les merdias) risque de rapidement devenir obsolète (elle l’est sans doute déjà, vu le profil des 11 candidats à l’élection présidentielle), en perdant tout son pouvoir d’influence et de contrôle des masses. Quand ces différentes “gueuxsphères” s’uniront en laissant leurs différences de côté, l’ère des lampadaires porte-traîtres et du raccourcissement de marquis poudrés risque de venir d’un coup, sans que les néo-aristos et leurs laquais n’y comprennent rien.
    – Mais, mais, mais pourquoi tant de haine??
    – Des décennies de misère, de trahison et de mépris.
    Et tchac.


  12. Flattot Le 23 avril 2017 à 06h36
    Afficher/Masquer

    Le BHL de service… On dirais du Plantu…


  13. med Le 23 avril 2017 à 07h39
    Afficher/Masquer

    Le plus incroyable c’est que Sfar trouvait, d’après lui, Melenchon sympathique et voulait voter pour lui. Je cite :

    ” Au moins s’ils écrivent des conneries, qu’ils les assument. Je ne mets même pas de smileys. pour de vrai il y a quarante huit heures j’étais encore prêt à voter Mélenchon. Pour de vrai, et j’en ai honte, je n’avais jamais lu son programme. je m’en tenais au talent du bonhomme, et à la sympathie qu’il m’inspire. ”
    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10155104629098211&id=801503210

    Il laisse aussi entendre qu’il connait peu ou mal Melenchon, ce qui est fort douteux quand on lit ses tweets de 2013. Idem pour la sympathie de Sfar pour Melenchon alors qu’en 2013 il compare Melenchon à Musolinii jeune.

    https://pbs.twimg.com/media/C9dNFuNXUAE9hvX.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/C9dNAp-XsAAJIXG.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/C9dM86oWAAA66kC.jpg

    Voir aussi la réplique des insoumis chez Marianne.

    “Réponse à Joann Sfar : non, les Insoumis ne sont pas totalitaires !”
    https://www.marianne.net/debattons/tribunes/reponse-joann-sfar-non-les-insoumis-ne-sont-pas-totalitaires


    • Marvinik Le 23 avril 2017 à 12h40
      Afficher/Masquer

      Tres belle et bonne reponse, celle des insoumis dans marianne!


  14. lesampan Le 23 avril 2017 à 08h10
    Afficher/Masquer

    bonjour; c’est un reflet, une image comme c’est narcissique ce truc là.


  15. Frédéric Le 23 avril 2017 à 08h23
    Afficher/Masquer

    Ainsi, ce monsieur aurait d abord ete sympathisant et electeur potentiel de JLM. Puis aurait publie ces dessins (le second est specialement provocateur et insultant pour le candidat).
    Ca n a pas beaucoup de coherence. Un esprit chagrin pourrait y voir une manip’ orchestree de bout en bout pour glisser une peau de banane sous les pieds du candidat a trois jours du premier tour. Mais attention, de nos jours, on se fait taxer de complotisme pour moins que ca. Triste epoque.


    • wesson Le 23 avril 2017 à 12h54
      Afficher/Masquer

      La cohérence de M. Sfar est plutôt bonne, vu que en 2013 il a publié une série de tweets et de prises de positions anti-mélenchon parfaitement limpide.

      J’en cites une (de mémoire): “Je n’ai pas comparé le Front de Gauche au Fascisme, mais j’ai comparé Mélenchon à Mussolini jeune, c’est différent”.

      ce qui me permet de penser à titre personnel que les déclarations d’intention de vote de M. Sfar n’étaient pas d’une très grande sincérité.


    • avellino Le 23 avril 2017 à 13h59
      Afficher/Masquer

      bien sur qu’il y a manip : il l’avoue lui même : Au sujet de Mélenchon, beaucoup de camarades journalistes et de community managers [« animateur de communauté », sur le Web], ­m’avaient mis en garde : « Attention, ne t’en prends jamais aux Insoumis car ça déclenche des torrents de messages et ça rend ta page Web inutilisable, c’est un matraquage comme même l’extrême droite n’a jamais osé.

      !!! Ce qui veut donc dire qu’il “connaissait” la réactivité des fi . Mais qu’il a quand même balancé le coup de l’alliance militaire avec l’iran et la chine ! qu’il a quand même balancé le coup du “regard ailleurs pendant que des enfants sont gazés” et de la proximité avec lepen !

      Mais merde , il “avoue” donc bien lui même l’avoir fait exprès pour récolter ce retour de bâton , … c’est pire que ce que je pensais !!


  16. DUGUESCLIN Le 23 avril 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Il y a des dégueulasseries bien plus dégueulasses encore que celles supposées des mélenchonistes.
    L’embargo contre l’Irak qui a privé de nourriture et de soins des milliers d’enfants. Suivi de bombardements meurtriers. C’est pas dégueulasse ça?
    Puis accuser d’autres, en refusant d’apporter des preuves, de gazer des enfants, c’est pas dégueulasse ça?
    Fermer les yeux sur les massacres par des bombardements et la famine au nom des droits de l’homme, c’est pas dégueulasse ça? Alors avant d’accuser les autres de dégueulasseries, il faut aussi se demander si on est pas un peu dégueulasse soi-même.


  17. geedorah Le 23 avril 2017 à 08h50
    Afficher/Masquer

    L’embargo contre l’Irak qui a privé de nourriture et de soins des milliers d’enfants. Suivi de bombardements meurtriers. C’est pas dégueulasse ça?

    vous parlez du yemen non ?


    • DUGUESCLIN Le 23 avril 2017 à 11h56
      Afficher/Masquer

      Le Yemen aussi.
      Il existe aussi un embargo contre la Syrie.


  18. lecrabe Le 23 avril 2017 à 09h50
    Afficher/Masquer

    Il faut reconnaître que la FI, l’UPR et le FN sont les seuls partis qui ont des militants actifs sur les réseaux et il me paraît normal en ces temps d’élections qu’ils réagissent (voire surréagissent pour certains) quand leurs candidats sont attaqués.
    Ce à côté de quoi Sfar passe complètement, c’est que par exemple un certain candidat Macron, soutenu officiellement par les propriétaires de différents journaux dont celui avec lequel il collabore à des fins récréatives, à défaut d’avoir des armées de militants, a à sa disposition des armées de journalistes pour démonter prestement toute attaque contre leur candidat.
    Qu’est-ce qui est le plus “dégueulasse” ? que des citoyens engagés fassent valoir leur point de vue parfois pas très poliment ou que des professionnels de l’information fassent de la propagande à grande échelle?


  19. Nijorlm Le 23 avril 2017 à 10h01
    Afficher/Masquer

    J’ai l’impression que tout ça est un symptôme du narcissisme ambiant.

    On est agressif et méprisant avec l’autre (que ce soit par des insultes ou simplement en ne respectant pas sa pensée ou son comportement), et ensuite on s’étonne d’avoir de l’agressivité en retour (la plupart du temps parce que l’autre fonctionne comme nous).

    Et on fait appel à une instance tierce pour régler le probleme que l’on a déclenché parce qu’on est fondamentalement incapable de le régler soi même, puisqu’on est incapable d’avoir le moindre recul sur son comportement méprisant et sur soi même et que l’on rejette systématiquement le blâme ou la faute sur autrui.

    Ce qui fait dire ensuite que c’est l’autre le probleme et que c’est lui qui doit s’adapter à nous. On finit par exiger de s’adapter à un fonctionnement pathologique.


  20. Charles Le 23 avril 2017 à 10h21
    Afficher/Masquer

    Apparemment, il n’a pas dû subir jusqu’à présent un millième de ce que subit n’importe quelle youtubeuse qui sort du ghetto beauté : https://www.youtube.com/watch?v=GiCooRTPYTo

    Sinon, il aurait le cuir plus épais, non ?
    Tellement fragiles, ces artistes…


  21. Yves Falck Le 23 avril 2017 à 11h40
    Afficher/Masquer

    Certes dans un monde idéal de “bisounours”, il n’y aurait jamais d’attaques personnelles. Quand un “humoriste” comme Sfar au lieu de se contenter de faire rire, attaque vicieusement, et sur des allégations non fondées, une personnalité politique qui est parvenu à faire renaître un espoir de changement (bien enterré depuis des décennies), il n’est pas trop surprenant que certains “soutiens – supporters” réagissent de façon excessive voire inadéquate et contre productive. Engagé dans la France insoumise depuis plusieurs mois, je n’ai jamais reçu aucune consigne de qui que ce soit. Je les aurais d’ailleurs mal admises. J’aimerais que l’ensemble des participants à FI soient plus stratégiques dans leurs interventions mais il semble bien tout de même que Sfar a lui même dépassé les bornes et qu’il se retrouve, sans aucun humour, dans la position de l’arroseur arrosé.


  22. wesson Le 23 avril 2017 à 12h50
    Afficher/Masquer

    Le plus terrible dans cette histoire, c’est que dans le “discord insoumis” (en gros le forum de discussion des jeunes qui soutiennent la candidature de Mélenchon) il est carrément interdit d’évoquer le sujet, je suppose de peur d’être screencapé et ensuite que cela puisse servir d’accusation d’antisémitisme (car bien entendu, c’est vers cela que ça a dérivé).

    On peut donc constater un cas très clair d’autocensure qui a été obtenue par M. Sfar, de par sa simple exposition médiatique. Lui qui s’en dit victime, voici une belle inversion.

    En tout état de cause, c’est sa propre image de personnalité “apolitique” qui vient d’en prendre un coup.


  23. peyo Le 23 avril 2017 à 13h40
    Afficher/Masquer

    Olivier, un dessinateur digne des colonnes du Monde, qu’en pense le Décodex ?


  24. Toff de Aix Le 23 avril 2017 à 13h54
    Afficher/Masquer

    On touche le fond là : le gars arrose un village au napalm et vient pleurnicher que les gens se sont vengés en lui rayant son beau 4×4. Il y a toujours, chez tous les réactionnaires (et particulièrement chez ceux qui s’ignorent), cet espèce d’infantilisme “ils font rien qu’à m’embêter” et ce refus quasi psychopathologique de reconnaître ses erreurs.


  25. Sébastien Le 23 avril 2017 à 14h09
    Afficher/Masquer

    Votre article confirme ce que dit Joann Sfar, non?


    • Alfred Le 23 avril 2017 à 16h17
      Afficher/Masquer

      C’est un coup de Poutine ? Ou c’est.le fantôme de chavez qui coordonne l’attaque?


    • Caramba! Le 23 avril 2017 à 17h15
      Afficher/Masquer

      Doit-on comprendre que vous prenez la défense de quelqu’un qui a menti à plusieurs reprises?

      À savoir:
      – qu’il voulait voter Mélenchon;
      – que Mélenchon voulait que la France fasse une alliance militaire avec l’Iran, la Chine, etc.;
      – que ça lui fout la gerbe, alors que ça le fait jouir de pouvoir dégoiser sur les soutiens de Mélenchon;
      – que le président de la Syrie a utilisé du sarin contre les terroristes;
      – etc.

      Comme pour Fillon versus Bourdin, le mensonge serait-il devenu une valeur positive, une vertu?

      On le croirait à vous lire et à lire Sfar.

      Et je crois qu’il n’y a aucun doute sur ce sujet quand on fait une alliance militaire avec l’Arabie et le Qatar et avec les terroristes soutenus par eux.


  26. Anatole Le 23 avril 2017 à 14h55
    Afficher/Masquer

    Complétement mégalo, le pauvre Sfar, et malhonnête, il suffit de 5 minutes pour vérifier que toute cette histoire autour de l’ALBA et les supposées sympathies de Mélenchon pour Poutine sont des fake news répandues par ses adversaires à l’élection présidentielle, avec la complicité bienveillante du système médiatique pro-libéral. Ses dessins (ce ne sont ni des caricatures ni des dessins de presse plutôt des coups de griffes) sur Mélenchon sont mauvais, pas drôle, sans aucun recul, de vulgaires tracts anti-mélenchon fondés sur des amalgames et des contre vérités. De facto il fait donc de la politique même s’il s’en défend. Le dessin de presse est une science que Sfar ne maîtrise aucunement, je me rappelle son passage catastrophique dans Charlie-Hebdo où il nous servait sa soupe mystico-cabalistique à chaque numéro, un comble pour un hebdo foncièrement et ataviquement anti-religieux et pro-laîque!


  27. Larousse Le 23 avril 2017 à 16h11
    Afficher/Masquer

    Bon Billet !
    Sfar – ??? humoriste ??? dessinateur ???
    Si tu lis ce blog : je pense que tu devrais revoir tes copies , retourner dans des Ecoles de beaux-arts : Y’a du boulot pour un diplôme en 2 ans, ça va être dur ! Mais ne désespère pas ; accroche-toi !
    ça suffit pas d’être dans les “jupes” des médias “mainstream” ! Faut t’émanciper mon grand !
    Je te concède : certains “mélenchonistes” ne doivent pas être très fins, c’est leur côté “trotskiste”, mais de là à imaginer qu’ils se cassent la tête à inventer ou utiliser un logiciel à twitt automatiques, t’es un peu parrano non ?
    T’as un peu raison : le côté “Bolivar” c’est pas vraiment adapté à la France, mais toi ton esprit “merkelcron” pas plus !


  28. Caramba! Le 23 avril 2017 à 16h13
    Afficher/Masquer

    Aimer la guerre en Syrie, c’est regarder ailleurs quand les terroristes “font du bon boulot” et égorgent des enfants, et pas seulement des enfants, lapident des femmes, crucifient ou brûlent ou noient des gens.


  29. georges glise Le 23 avril 2017 à 16h47
    Afficher/Masquer

    johann sfar est une crapule comme beaucoup d’autres chéris des médias main stream!. la soi-disant campagne de dénigrement qu’il a subie est à la mesure de sa crapulerie, rien de plus, rien de moins. car enfin on peut supposer que monsieur sfarr sait lire, et s’il avait réellement lu le programme de la france insoumise, il aurait pu constater qu’en politique étrangère, mélenchon ne propose rien d’autre que le retour à la politique étrangère de de gaulle, celle qui a prévalu de de gaulle à mitterrand (non-alignement, sortie des blocs (otan par exemple, refus de s’aligner sur washington, etc. quant à l’alba, cette alliance ne concerne que les territoires français d’amérique centrale (caraibes) et du sud (guyane)!


    • julya Le 25 avril 2017 à 14h40
      Afficher/Masquer

      De Gaulle , quand l’affaire était grave, s’est placé du côté des USA (affaire des fusées de Cuba par ex)
      Quant à Mitterrand il a déclaré devant le Bundestag:”les pacifistes sont à l’ouest et les SS 20 à l’est”
      Ils ont bien,en ces moments difficiles, choisi leur camp.


  30. georges glise Le 23 avril 2017 à 16h52
    Afficher/Masquer

    bien entendu, ce refus de s’aligner implique de nouer ou renouer le dialogue avec tous, la russie, l’iran, les palestiniens, bachar, etc. dans ses calomnies à l’égard de mélenchon, calomnies desquelles le journal ‘le monde est complice, monsieur sfarr est proprement esfarrant!


  31. georges glise Le 23 avril 2017 à 16h55
    Afficher/Masquer

    naturellement, étant moi-même “insoumis’ je me fous de monsieur sfarr comme de ma premi-re communion!


  32. Al Batros Le 24 avril 2017 à 01h24
    Afficher/Masquer

    Mr Sfar est représentatif de la bien-pensance dominante.
    Cela lui donne la possibilité de s’exprimer publiquement et, étant ” bien placé ” d’obtenir un confort de vie par des emplois ou interventions ayant peu ou rien à voir avec son métier de dessinateur BD.
    L’alternance de coups tordus et de pleurniche est évidement caractéristique de cette coterie.
    Est-ce que Mr Sfar est sincèrement ulcéré par l’idée que l’on puisse douter que la Russie, la Syrie, ou l’Iran soient aussi diaboliques qu’on le raconte ? J’en doute.
    N’y a t-il pas là surtout l’occasion de remettre une énième couche de propagande communautaire ?


  33. perol Le 24 avril 2017 à 08h14
    Afficher/Masquer

    Johann Sfar copie sur Marc Chagall, il nous prend pour des incultes mais nous voyons bien la coquille vide qu’il est.


  34. lon Le 24 avril 2017 à 12h50
    Afficher/Masquer

    et dire que ce type est Officier des Arts et des Lettres ( selon wiki )

    Pauvre France

    Tu m’diras y’a ben Dylan qu’a eu le Nobel de littérature …


  35. Nanker Le 24 avril 2017 à 19h07
    Afficher/Masquer

    “Bon, vu la qualité, je me dis que je peux moi aussi me lancer dans le dessin de presse “humoristique”

    Effectivement les dessins de ce type sont repoussants de laideur… Mais je ne m’inquiète pas, Sfar va pouvoir aller pleurnicher sur le plateau de l’émission d’Arte “28 minutes” où il est toujours bien reçu. Ach les méchants populistes…

    Tiens au fait Sfar et ses larbins n’ont pas encore traité les partisans de Mélenchon de “rouges-bruns”. C’est pour le prochain round?


  36. arkantz Le 24 avril 2017 à 22h25
    Afficher/Masquer

    Désintoxication ! Tiens, une rubrique du même nom figure sur le site de Macron. Avec des arguments tels que Macron n’est pas un banquier, etc. Manque de bol, je pense qu’il a dû me croiser chez Rothschild quand j’y étais intervenant. Sfar, Macron, même combat ?


  37. Sseusseu Le 28 avril 2017 à 22h17
    Afficher/Masquer

    C’est franchement pas plus mal que quelqu’un commence à s’intéresser au travail de propagande incessamment mené par l’immonde Sfar. À noter que cela ne concerne pas seulement la campagne, le très bienséant Johan passe le plus clair de son temps à nous expliquer la vie, du haut de sa riche expérience glanée sur les plateaux télé et les terrasses parisiennes, dont il profite toujours cigare à la bouche (très belle collection de photos sur sa page fb) : Benzema ceci, le chauffeur Uber arabe cela, l’antisémitisme galopant chez les musulmans plus vite qu’un canasson dopé aux stéroïdes de Mengele, etc etc …

    Désolé de le faire remarquer, mais c’est encore un ancien du Charlie Hebdo de la pire époque. Par pire époque, j’entends bien sur entresoi gauchiste mortifère, condescendance et mépris parisianistes à l’égard du reste du monde, ou plus simplement de tout ce qui ne pense pas comme eux, laïcisme pathologique déguisé en irrévérence anarchiste (sic, mes excuses au Professeur Choron qui vient de s’éclater contre les parois de son cercueil…), et enfin racisme anti-arabe forcené maquillé en sacerdoce pour la tolérance… [MODERATION]


Charte de modérations des commentaires