Les Crises Les Crises
6.mai.20166.5.2016 // Les Crises

[Apathitique] En peu de mots, Le Figaro raconte l’horreur démocratique du pouvoir de Vladimir Poutine, par J-M Aphatie

Merci 59
J'envoie

Un des plus beau articles de russophobie délirante à ce jour, ça se fête !

Je n’ai pas eu le courage d’argumenter, n’hésitez pas à poster des informations en commentaire…

Source : Jean-Michel Aphatie, sur son site, 30-04-2016

apathie-2

Ce samedi 30 avril 2016, un article retient l’attention à la lecture du Figaro du jour. Situé en haut de la page 6, il est intitulé : « Le Kremlin craint des troubles sociaux »

Le titre interpelle le lecteur car voilà longtemps que le président russe, Vladimir Poutine, a éliminé toute forme de contestation dans sa société. Ses opposants politiques ont été soit tués, soit emprisonnés, soit contraints à l’exil. L’économie a été dépecé et partagé entre amis (Lien : bescherelle.com), de sorte que personne dans la société civile ne peut bénéficier de largesses ou de dons pour financer une activité politique. Les médias ont été mis au pas, et l’on ne voit pas bien, du coup, d’où pourrait venir la menace dans une dictature qui ne dit pas son nom.

OB : Notez que la situation en Chine ne l’empêche apparemment pas de dormir…

Et pourtant, oui, le Kremlin se sent encore en danger, probablement parce qu’un pouvoir de cette nature, installé depuis maintenant quinze ans et mesurant parfaitement son illégitimité, se fabrique des ennemis à la chaîne pour tenter de repousser indéfiniment le moment où il devra rendre des comptes et assumer sa vilenie.

C’est dans cette atmosphère paranoïaque qu’il faut replacer les projets législatifs de Vladimir Poutine, tels que les relate, ce 30 avril, Le Figaro.

Alors même que vont se dérouler au mois d’octobre des élections législatives que le parti du président, Russie Unie, est sûr de remporter, Vladimir Poutine veut instituer une « garde nationale », regroupant les troupes d’élite du ministère de l’intérieur, placée, et ceci est essentiel, sous l’autorité directe de Vladimir Poutine.

La Douma, le parlement russe, votera sur la loi instituant cette « garde nationale » le 18 mai prochain. Mais dans les intentions du président russe, chaque membre de cette troupe devra pouvoir utiliser ses armes pour tirer sans sommation sur toute personne qui présenterait un danger pour les « citoyens russes » ou pour l’Etat de ce pays. Un permis de tuer, en somme, institué à grande échelle, pour une troupe sous l’autorité directe d’un homme enfermé dans son pouvoir depuis bientôt vingt ans. Ceci est tout bonnement effrayant.

CHUUUUUT !!!! Environ 1 200 morts par la police aux États-Unis en 2015 :

police-usa

Les médias américains s’étaient émus de voir la police acheter 1,6 milliards de cartouches…

police-usa

Un autre projet de loi doit voir le jour dans ce parlement qui légifère sous la dictée du Kremlin. Il s’agit d’un texte complexe qui aboutira à criminaliser l’action des rares organisations non gouvernementales, généralement occidentales, qui travaillent encore en Russie. Selon des critères que le pouvoir maniera à sa guise, ces ONG seraient réputées être des « agents de l’étranger » et se voir ainsi interdire de toute activité sur le sol russe.

Pourquoi un tel activisme? Parce que le Kremlin redoute les effets puissants d’une crise économique qui menace de balayer son pouvoir. Les caisses de l’Etat sont vides, pillées par la corruption immense qui profite à ceux qui dirigent le pays, et vidées par un gaspillage qu’aucune cour des comptes ne s’avise à dénoncer. La baisse des prix des matières premières rajoute à la crise structurelle de l’Etat russe une menace conjoncturelle majeure, l’économie de ce pays n’étant jamais sortie de son extrême dépendance aux recettes apportées par l’exploitation de son sous-sol. Et toutes ces difficultés sont accrues par un effort militaire menée à la limite du soutenable par un Vladimir Poutine qui a annexé une partie de la Géorgie, puis de l’Ukraine, et disperse maintenant des milliards de roubles pour maintenir à flot le régime sanguinaire de Bachar El Assad en Syrie.

C’est ici sans doute qu’apparaît le plus cruellement l’incompétence et l’avidité de Vladimir Poutine et de ses amis, dont l’égoïsme monstrueux a dévitalisé tout un peuple, le cynisme du pouvoir camouflant l’ensemble sous une réthorique nationaliste dont les effets s’atténuent désormais, au point peut-être de devenir inefficace.

Voilà l’environnement dans lequel le pouvoir russe doit s’apprêter à couper encore dans les dépenses publiques, à préparer, nous dit Le Figaro, une réforme des retraites qui appauvrira encore des Russes proches du dénuement.

Flute, la Russie à intégré l’Union Européenne ou quoi ?

D’où sa crainte de troubles sociaux et la paranoïa dévastatrice qu’elle nourrit à son sommet.

Et ça, c’est sur que c’est moche la paranoïa…

La conclusion de l’article du Figaro, sur ce point, fait froid dans le dos:

« Fin avril à Smolensk, des troupes ont réalisé un exercice simulant la répression des habitants manifestant contre la hausse des tarifs communaux. »

Euh, je comprends mal, toutes les polices du monde ne font-elles pas ça ?

Ce qui est dit ici, c’est que le pouvoir russe répète ses gammes dans la perspective assumée de la répression de ceux qui, acculés à la misère, lui demanderait des comptes. Si cette situation se produit, à Smolensk ou ailleurs dans la grande Russie, nous ne pourrons pas dire que nous savions pas.

Pourquoi écrire ceci ici, sur un blog ordinairement consacré à la politique française?

Oui, parce que ça nous aurait manqué l’avis d’un non-spécialiste…

Pour la seule raison que Vladimir Poutine fait l’objet, ici, en France, de la part de plusieurs de nos grands dirigeants, d’un culte et d’une admiration déplacés.

Ah oui, je me le dis souvent – rôôôô toute cette russophilie chez nos politiques, ça fait peur

Personne ne peut ignorer la réalité de la situation russe,

Et surtout, pas la peine de parler avec des Russes vivant en Russie…

la réalité aussi de l’action menée dans ce pays par Vladimir Poutine, et s’afficher à ses côtés, défendre son action, c’est à la fois défendre ce qui ne doit pas l’être, en regard des principes démocratiques, et témoigner d’une forme de mépris à l’égard de ceux que vivent les Russes eux-mêmes.

Pour être précis, voici la liste des dirigeants français concernés par ce reproche.

Commençons par Nicolas Sarkozy et Francois Fillon, opposés sur bien des sujets, mais qui se rejoignent pour revendiquer l’amitié du leader russe et lui témoigner une certaine admiration. Poursuivons par ces parlementaires, représentés notamment par le député Thierry Mariani, qui placent dès qu’ils le peuvent dans les médias des couplets énamourés sur la politique visionnaire du président russe, qu’ils opposent généralement à la bêtise crasse et à l’ignorance des réalités internationales par les dirigeants occidentaux.

Ajoutons à la liste Marine Le Pen qui a déclaré naguère son « admiration », pas moins, à l’égard de Vladimir Poutine, sentiment désintéressé qu’il serait malveillant de relier à un prêtes récent (sic.) de 11 millions d’euros d’une banque russe au Front national. Et n’oublions pas pour terminer les intellectuels qui charpentent la France rance et qui ont, eux aussi, l’œil embué lorsqu’ils parlent du grand dirigeant qui vit si loin, là bas, dans les profondeurs d’une terre encore européenne, donc encore blanche, même si, hélas, le Coca-Cola coule depuis un certain temps déjà sur les rives de la Moskowa.

À tous ceux là donc, je conseillerais la lecture du Figaro du samedi 30 avril. Ils n’apprendront rien, ils sauront juste que nous savons tout.

Source : Jean-Michel Aphatie, sur son site, 30-04-2016

=====================

Oui, nous savons tout : Poutine 84 % de popularité :

poutine-popularite

Hollande 16 % de popularité (ils font donc 100 % à eux 2 notez) :

hollande-popularite

et on saluera nos médias chiens de garde de notre belle “Démocratie”, qui voit une “embellie” quand le pouvoir passe de 13 % à 16 %…

Chapeau les artistes !

 

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

nicolas // 06.05.2016 à 03h56

La meilleure réponse à apporter à ce genre de faux journaliste millionnaire c’est de l’ignorer.

On ne se rend pas compte du pouvoir énorme que nous avons tous : nous pouvons simplement ignorer , ne plus écouter , ne plus lire , ne plus regarder , ne plus acheter.

Et c’est drôle , c’est justement quand on se rend compte qu’on détient ce pouvoir que tous les congénères de Jean Michel Apatride se mettent à paniquer.

Canal plus et Itélé sont en train par exemple de faire faillite gentiment parce que tout simplement les gens ne regardent plus.

La presse aux ordre pareil , elle ne tient qu’avec des subventions et encore ça n’empèchera pas la faillite à terme.

Songez au mouvement BDS qui fait s’agiter tous les pro extrème droite israélienne du monde …

Je ne suis pas très érudit mais j’ai lu une citation très vraie : ils nous paraissent grands car nous sommes à genou.

Donc levons nous gentiment , dans le calme , sans animosité , sans violence , poliment et ignorons ces gens là , mettons les simplement de côté et leur fin se produira d’elle même.

Il faut ignorer et se cultiver et s’informer par nous même.

En clair il faut arrêter d’être passif comme ils veulent que nous soyons tous et redevenir acteur de notre destin.

Quand on y réfléchi bien , la télé et les média linéaire et unilatéraux c’était l’instrument parfait de cette domination qui est sur sa fin aujourd’hui.

Et moi je dis tant mieux et Apathie je m’en bat les ….pour rester poli

101 réactions et commentaires

  • Ailleret // 06.05.2016 à 03h35

    Apathie, pour mémoire, c’est le type qui préparait l’opinion à la juste guerre d’Irak.

    Dans cet article réjouissant, je me bornerai au triste sort que la dictature moscoutaire s’apprête à infliger aux ONG. Les ONG, dans notre Occident démocratique el libéral, c’est sacré. Des gens bénévoles, courageux, indépendants de tous les pouvoirs.

    Surtout lorsqu’elles sont financées par le NED (National Endowment for Democracy) ou par la fondation Soros. Quant à la Mafia, c’est l’archétype d’une organisation non gouvernementale. Al Qaïda est aussi une ONG, ainsi que le Ku Klux Klan.

      +130

    Alerter
    • jacquocrqant // 06.05.2016 à 20h28

      RSF aussi, l’OSDH, la croix rouge également….. et ils restent une source sûre et crédible pour nos médias. C’est honteux.

        +10

      Alerter
  • nicolas // 06.05.2016 à 03h56

    La meilleure réponse à apporter à ce genre de faux journaliste millionnaire c’est de l’ignorer.

    On ne se rend pas compte du pouvoir énorme que nous avons tous : nous pouvons simplement ignorer , ne plus écouter , ne plus lire , ne plus regarder , ne plus acheter.

    Et c’est drôle , c’est justement quand on se rend compte qu’on détient ce pouvoir que tous les congénères de Jean Michel Apatride se mettent à paniquer.

    Canal plus et Itélé sont en train par exemple de faire faillite gentiment parce que tout simplement les gens ne regardent plus.

    La presse aux ordre pareil , elle ne tient qu’avec des subventions et encore ça n’empèchera pas la faillite à terme.

    Songez au mouvement BDS qui fait s’agiter tous les pro extrème droite israélienne du monde …

    Je ne suis pas très érudit mais j’ai lu une citation très vraie : ils nous paraissent grands car nous sommes à genou.

    Donc levons nous gentiment , dans le calme , sans animosité , sans violence , poliment et ignorons ces gens là , mettons les simplement de côté et leur fin se produira d’elle même.

    Il faut ignorer et se cultiver et s’informer par nous même.

    En clair il faut arrêter d’être passif comme ils veulent que nous soyons tous et redevenir acteur de notre destin.

    Quand on y réfléchi bien , la télé et les média linéaire et unilatéraux c’était l’instrument parfait de cette domination qui est sur sa fin aujourd’hui.

    Et moi je dis tant mieux et Apathie je m’en bat les ….pour rester poli

      +290

    Alerter
    • Ailleret // 06.05.2016 à 05h01

      C’est le message à transmettre à ceux qui restent captifs des médias institutionnels : cessons d’être passif, sortons de notre apathie.

        +76

      Alerter
    • LS // 06.05.2016 à 08h00

      Oui mais, quand je discute autour de moi, beaucoup ne regardent plus les médias et ne se tiennent que peu au courant de l’actualité. En fait, ils remplacent, dans le meilleur des cas, les médias mainstream par du zapping. Hier, Olivier avait recensé un reportage de i24 traitant des dettes étudiantes aux US, que je trouvais très pauvre en analyses et très riche en pathos. Ce traitement de l’info leur suffit.
      Quand je discute, par exemple, sur les personnalités qu’ils voient comme dirigeant, ils pensent Juppé ou macron.

      Alors, certes, la désaffection des médias est en cours mais Il y a encore beaucoup de travail à faire pour que cette désaffection devienne constructive.

        +116

      Alerter
    • Antoine S. // 06.05.2016 à 13h01

      Concernant la citation (les tyrans « ne sont grands que parce que nous sommes à genoux »):
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Discours_de_la_servitude_volontaire

        +15

      Alerter
      • Queral // 12.05.2016 à 20h13

        Phrase qui est d’ailleurs attribuée à tort à la Boétie, ne figurant pas dans le contr’un.

          +1

        Alerter
    • Morpheus // 06.05.2016 à 22h39

      J’ai beau lire et relire les commentaires je pense que le vôtre résume très bien ce que beaucoup doivent ressentir. C’est suffisant, inutile de nourrir l’appétence intellectuelle du pathétique Aphatie.
      Ignorons ces gens. Continuons à nous instruire du monde et nous finirons par pouvoir nous occuper de nous-mêmes sans avoir besoin de qui que ce soit pour comprendre comment y parvenir.
      Bien cordialement à tous.

        +11

      Alerter
    • Patrice Vernet // 07.05.2016 à 10h38

      Si les gens ne se réinforment pas, ce n’est pas seulement parcequ’ils sont lobotomisés par les médias et l’éducation nationale. C’est aussi parceque beaucoup bénéficient d’une vie très confortable, voire luxueuse, et ont conscience d’être privilégiés. Un public mieux informé dans un monde plus juste, cela signifierait moins de privilèges… Dans le fond, c’est pour cela que beaucoup souhaitent garder leurs oeillères, et leur abonnement au Monde : la peur de régresser, bien entretenue par les médias.

      Le système occidental sait corrompre la majorité, dans des démocraties qui pratiquent la loi du plus nombreux. De fait, la réinformation progresse au fur et à mesure que les inégalités augmentent, mais les ultra-libéraux, ont encore de la marge avant de perdre leurs très nombreux soutiens, et ils peuvent se permettre d’aller plus loin dans leurs optimisations antisociales, comme dans leur géopolitique agressive.

        +16

      Alerter
  • dupontg // 06.05.2016 à 04h19

    oui mais d’apres wikpedia,
    “Le salaire de Jean-Michel Aphatie est estimé en 2015 à 21 000 euros par mois pour son travail au Grand Journal”
    alors il faut bien justifier et battre des records pour les meriter

      +68

    Alerter
  • NICOLE DE NICOMAQUE // 06.05.2016 à 04h55

    “Ils n’apprendront rien, ils sauront juste que nous savons tout.”

    J’adore ! Quel slogan enflammé ! Là où je me pince c’est quand je lis le nom de l’auteur de cet article de commande : Jean-Michel Apathie….!!!

      +50

    Alerter
    • pascalcs // 06.05.2016 à 05h47

      « Fin avril à Smolensk, des troupes ont réalisé un exercice simulant la répression des habitants manifestant contre la hausse des tarifs communaux. »

      Alors on va peut être apprendre quelque chose à ce (prétendu) journaliste:

      Quelques photos de l’entrainement de mi Avril dernier de la Police du Texas pour réprimer les émeutes populaires potentielles pouvant survenir aux US. On ne sait jamais…Peut être que ce (journaliste), Apathie, n’a pas voulu être délégué pour couvrir les événements de Ferguson l’année passée. Obama sans doute conseillé par Poutine…

      http://www.zerohedge.com/news/2016-04-22/first-time-ever-fema-trains-texas-police-how-deal-riots-conduct-mass-arrests

      Du jamais vu au Texas jusqu’alors…

      http://www.wacotrib.com/news/law-enforcement-training-course-ends-with-mock-riot-at-mcc/article_e819c89b-5f44-581d-8da4-acb82d5e61f9.html

        +38

      Alerter
      • Frédéric // 07.05.2016 à 17h58

        Dans le même genre de comparaison, là où Apathie juge que les medias russes sont sous contrôle du pouvoir, c’est le cas en France : Soit par la télé publique, soit par les grands groupes de presse, ces derniers étant la voix directe du vrai pouvoir, celui des capitaux, et celui qui s’exprime aussi par le canal officiel. Par contre en Russie la presse privée est presque toujours contre le pouvoir.

          +3

        Alerter
  • NICOLE DE NICOMAQUE // 06.05.2016 à 04h57

    Que fait-il là M. Apathie à écrire un article sur la sainte Russie ?

    Hypothèse N° 1 : Jean-Michel a pris connaissance de son licenciement à Canal + depuis sa revente ou sa future disparition. Il en a perdu l’esprit. Il ne sait plus ce qu’il fait.

    Hypothèse N° 2 : Il gagne sa vie de toutes les manières possibles. Il n’a plus rien à perdre.

    Hypothèse N° 3 ( la plus plausible ) : Il a pour tache, en bon petit soldat de droite du journalisme stipendié, de ruiner la candidature de Nicolas Sarkozy et de François Fillon en amont des Primaires pour mieux renforcer sans que son nom n’apparaisse jamais dans l’article, la candidature de M.Alain Juppé.

    Alain Juppé ! Tout ça pour ça ! ….Comment, en effet, dégommer les mauvais canassons pour construire la fabrication du consentement en vue de la prochaine Présidentielle de 2017 ? En convoquant les monstres : M.Poutine en ogre slave. D’une pierre deux coups.

      +85

    Alerter
  • Nerouiev // 06.05.2016 à 05h07

    Son texte est une injure au journalisme, il arrive trop tard. Il ressemble à un texte de Fourest et pour ceux qui avaient encore des doutes sur la propagande journalistique, maintenant ils en seront convaincus. On ne peut pas faire mieux pour achever un métier.

      +84

    Alerter
  • RMM // 06.05.2016 à 05h12

    Ces gens préparent quelque chose, je crois. Cette étrange écrit est à mettre en rapport avec le coup de l’hopital “bombardé par la Russie”, et surtout avec ces étonnantes menaces de Kerry: Si Assad s’avise de prendre Alep, il lui en cuira. D’ailleurs, il doit partir, sans quoi la guerre reprendra de plus belle. L’opposition [en clair: l’Amérique] ne cessera pas les combats si Assad ne s’en va pas. (“If Assad’s strategy is to somehow think he’s going to just carve out Aleppo and carve out a section of the country, I got news for you and for him: This war doesn’t end. As long as Assad is there, the opposition is not going to stop fighting. … There may be even other repercussions being discussed.”)
    La Russie et l’Iran sont avertis: ils doivent s’assurer que d’ici le 1er aout, un nouveau pouvoir soit en place, sinon, les choses prendre une tout autre tournure – et ils l’auront bien cherché.”
    “The target date for the transition is 1st of August. … So either something happens in these next few months, or they are asking for a very different track.”
    http://abcnews.go.com/Politics/house-speaker-paul-ryan-flips-prior-pledge-support/story?id=38898272
    Il a mangé du chien enragé, ce Kerry?
    En tous cas, le Figaro est en service commandé.

      +65

    Alerter
    • nicolas // 06.05.2016 à 05h15

      Non il n’a pas mangé de chien monsieur Heinz ( sa femme c’est l’héritère du groupe Heinz le ketchup )

      Il est simplement pressé par ses maitres car dans quelques mois c’est Trump qui prend la place et une nouvelle élite va s’installer à la maison blanche

        +39

      Alerter
    • bm607 // 06.05.2016 à 06h15

      Concernant l’hôpital d’Al Quds (ou Al Qods) à Alep “bombardé par l’aviation Syrienne” fin avril selon les U$A (2 missiles air-sol selon les sources occidentales) puisque je pense qu’il s’agit de cet événement dont vous parlez, la Russie a démenti l’information, photos à l’appui :
      https://fr.sputniknews.com/international/201605041024741607-msf-hopital-frappe-aerienne/

      On y voit distinctement que l’hôpital en question était déjà dans le même état de destruction en octobre 2015 que ce qu’on voit sur la photo satellite prise le 29 avril (date de la légende en cyrillique de la photo présentée par le général de brigade Igor Konachenkov), alors que les bombardements rapportés par la presse occidentale via les accusations de cette chère ONG MSF (ONG occidentale donc parfaitement fiable, n’est-ce pas Mr J-M. A. ?) font état de frappes le 27 avril.

      Bien sûr pas un mot de ce démenti et de ces preuves dans nos merdias apathiques.

      Si on a l’estomac bien accroché et donc pas peur de vomir sur nos meRdias et sur la manière dont ils manipulent l’info, on peut aussi lire cet article, qui vaut le détour (ce n’était pas un hôpital officiel si tant est que c’en était un ; il reste des pédiatres à Alep ; les destructions des autre hôpitaux par Al-Nosra n’ont pas été relayés en occident…) :
      http://arretsurinfo.ch/alep-linformation-mensongere-continue-par-nabil-antaki/

        +67

      Alerter
    • christian gedeon // 06.05.2016 à 10h07

      On n’en est qu’aux prémisses dans l’affaire syrienne,et le “réchauffement ” du front de Gaza,tout comme les menaces récurrentes proférées contre le Liban et le Hezbollah ne présagent rien de bon. Ceci étant dit,le plus comique de l’affaire est dans l’ensemble,les commentaires des lecteurs du Figaro sur Poutine vont en sens exactement inverse des âneries d’Apathie,dans l’ensemble.La “base ” des Figariens est coupée de ses “élites “,mdr!

        +29

      Alerter
  • Spiridon // 06.05.2016 à 05h36

    Cet article n’est pas une caricature exceptionnelle, c’est le tout venant usuel. Il y a une semaine au parlement européen a été annulée une projection prévue d’un documentaire sur l’affaire Magnitsky. Documentaire à l’origine préparé à charge contre le gouvernement russe, puis modifié en cours de réalisation par son auteur quand il a découvert la manipulation frauduleuse des faits. Le puissant président du groupe Hermitage Capital a fait, un extremis, annuler la projection :
    https://consortiumnews.com/2016/04/29/no-dissent-from-anti-russian-propaganda/
    Le même documentaire avait été programmé sur Arte semble-t-il au 3 mai. Cependant, dans les programmes d’Arte du jour, que voit-on? “Boris Nemtsov, un visionnaire assassiné”, rien que ça, et déjà diffusé le 23 février !

      +45

    Alerter
    • nicolas // 06.05.2016 à 05h47

      A propos des media de masse.

      Je regarde quasiment plus la télé sauf pour les films et les séries et encore en streaming.

      Je suis tombé hier soir sur le 20h de Pujadas et j’ai regardé le début.

      Déjà chaque phrase qu’il a prononcé , les sujets évoqués , le traitement partial et incomplet des sujets , le fait de rien relier à rien , de tout expédier vite fait pour pas trop développer , tout cela je l’ai pris comme une insulte , j’étais consterné.

      Je pourrais développer là dessus mais à quoi bon.

      En revanche ce qui m’a vraiment marqué et que je tiens à dire ici , c’est que dans son journal d’hier Pujadas parlait de sujets évoqués sur le net ici sur le site d’Olivier et ailleurs … mais de sujets qui ont été traités et relayés par les communautés internet IL Y A PLUS DE 8 MOIS !

      Notamment la ville de Flint qui avait lancé une alerte sanitaire à l’ONU : ça je l’ai lu ici sur le site les crises il y a plusieurs mois et Pujadas n’en parle que hier !!

      Du coup j’ai re-éteint ma télé qui est de plus en plus inutile.

        +89

      Alerter
    • NERUDA // 07.05.2016 à 00h02

      Forcément, vous savez bien que le Président du Conseil de Surveillance d’Arte n’est autre que …. Bernard Henri-Lévy ! La boucle est bouclée.
      Un imposteur à la tête du CSA d’une chaîne de service public, ils ont osé le faire !!

        +14

      Alerter
  • nicolas // 06.05.2016 à 06h06

    Les commentaires ont vite tournés vers un sujet plus digne d’intérêt que la personne d’Apathie : l’état du journalisme en général.

    Je viens de faire une capture d’écran que je vous mets en lien.

    Allez voir ça vaut le coup d’oeil : dans la même page google on a à la fois des journaux qui affirment que hollande baisse dans les sondages et qu’il remonte.

    En même temps oui oui car tous les journaux de la capture d’écran parlent bien du même sondage qui est paru recemment.

    Alors si tu montes quand tu descends , comment veux tu comment veux tu que je t’embrouillasses …

    http://img15.hostingpics.net/pics/913785Capturedecran20160506a055837.png

      +35

    Alerter
  • Vassili Arkhipov // 06.05.2016 à 06h25

    Une garde nationale? comme ce qui existe en Ukraine, composée de miliciens néo-nazis? La dernière fois ça l’a pas trop dérangé le Jean-Mi…
    On passera sur le couplet obligé des “opposants assassinés ou muselés”, car il n’y a d’assassiné que Nemtsov et aux dernières nouvelles l’hypothèse “poutine assassin” n’est ni la plus crédible ni la plus probable. Pour ce qui est des emprisonnés, ne nous voilons pas la face, je pense que Poutine ne répugne pas à faire des crasses à ces ennemis, mais c’est généralement au nom d’un véritable délit commis par ces courageux opposants-oligarques.

    Sinon, je trouve ça formidable d’être journaleux payé 20000 boules (selon certains) et avoir un niveau d’orthographe aussi faible… à Canal ils ont trouvé la parade ils le font parler, pas écrire.

      +38

    Alerter
    • Bill // 09.05.2016 à 17h29

      Un niveau d’orthographe faible le jeanmi ? Oui son point fort c’est l’oral pour cet ancien vendeur de bagnoles d’occaze, l’homme en question lorsqu’il avait présenté l’oral d’admission à l’école de propagande journalistique de Bordeaux dans les années 80 avait eu 32/30 dixit Edith Rémond l’ancienne taulière de l’école. Apathie depuis se croit au-dessus de tout, c’est aussi à ça qu’on le reconnait !
      Je me souviens aussi qu’il avait dit au Grand Journal “heureusement que les banquiers sont là” , qu’il ne faut pas leur tirer dessus! Le Jeanmi a compris qui tenait la baraque.

        +2

      Alerter
  • reneegate // 06.05.2016 à 06h27

    APathie est le fleuron d’une sélection rigoureuse des plus conformistes aux désirs de ceux qui décident. Une telle allégeance est ici honteuse certes mais aussi annonciatrice de ce qui sera exigé à tous les citoyens qui souhaitent s’intégrer. le travail demain sera dévolu à ceux là uniquement. Alors, l’ignorer et/ou le boycoter ne changera aucunement ce rapport de force que Jacquard dénonçait déjà il y a 20 ans. Apathie tiens un discours de guerre et nous avons la preuve ici qu’il est la voix de son maître. Croire au boycot, c’est finalement nier cette radicalisation du pouvoir. Nos ancêtres mohicans résistants parleraient d’Armée Française Libre.
    A noter aussi qu’une autre voix qui chuchote aux oreilles du Bildenberg Kristine Okrent (KO) n’exclut pas une résolution violente au problème épineux du représentant républicain Trump. Un Oswald providenciel en quelque sorte. Ils ne comptent donc ni sur les institutions, ni sur la démocratie, mais sur la violence (guerre,chômage,..).

      +23

    Alerter
  • Kiwixar // 06.05.2016 à 07h13

    Je reste quand même consterné par les niveaux de bassesse que peut atteindre un individu très aisé, à comparer à la dignité – souvent rencontrée dans le Tiers Monde (ou maintenant même en France) – de personnes baignées dans la misère complète, et qui se sacrifient pour leurs enfants.
    Ce triste individu ayant une exposition médiatique certaine remet (avec certains de ses pairs) au goût du jour la notion d’ “indignité nationale”.

      +66

    Alerter
  • tchernine // 06.05.2016 à 07h17

    C’est un [modéré] vendu de chez vendus qui a atteint des limites. Primo, il y a deux semaines que je suis rentré de Moscou. Il y a une semaine j’étais à la réunion de MEDEF (je sais, je sais je vais bruler en enfer) pour écouter des gouverneurs russes ici à Paris. Je regarde la Tv russe où l’opposition, les ukrainiens, les journalistes étrangers, très opposés au pouvoir en place ont leurs ronds de serviette et en toute quiétude s’expriment à volonté. Jamais entendu parlé des assassinats, des prisons pour des iconoclastes depuis quinze ans au moins. Même “Echo de Moscou” qui se fait plaisir verser quotidiennement des tonnes de merde sur la tonsure de VVP et tout ce qui l’entoure n’ont jamais pu citer un seul cas de représailles. Chez nous en France à 99% ce sont des Apathie, des Guetta, des BHL & C°.

      +54

    Alerter
  • Theoltd // 06.05.2016 à 07h18

    Peut être préparé-t-on tout simplement l’opinion a une guerre inévitable et indispensable contre la Russie?
    Voici en parrallele une analyse de Valentin Vasilescu, parue sur réseau international:
    http://reseauinternational.net/pentagone-prepare-t-il-linvasion-de-la-russie/

      +27

    Alerter
    • Andrae // 06.05.2016 à 16h30

      J’aillais poster dans ce sens avant de vous lire. :

      Il semblerait qu’une certaine faction aux USA (neo-cons, Hillary, complexe militaire, etc.) préparent une guerre mondiale et vont attaquer la Russie (2018 ou plus tard.) La France est aux première lignes des ‘supporteurs’ (loin derrière l’Allemagne qui a droit a plus d’hésitation, car elle a plus de pouvoir) et va sacrificier son peuple.

      Tout ce ram-dam mensonger contre Poutine, la Russie, n’est pas seulement un tic des médias, cad. reposant sur l’ignorance, le suivisme, la stupidité, la nonchalance, etc. mais un effort tous azimuts pour préparer l’opinion publique. A la guerre. (voir également Ukraine.)

      Bon, je suis là hyper-pessimiste, mais je pense que cette interpretation, même si elle est fantasque, doit être considérée sérieusement, si ce n’est que pour la démonter, l’expliquer, argumenter contre, la rendre inimaginable, etc.

        +13

      Alerter
      • Pierre // 06.05.2016 à 18h44

        Les deux éléments (en dehors de ces articles) qui m’interpellent le plus sont :
        1. L’illusion chez de nombreux responsables politiques (et non militaires) américains que leur armée est supérieure au niveau conventionnelle à toutes les autres. Ceci reste à discuter
        2. La lente mais certaine plongée économique des U.S.A. Ors, l’histoire nous montre qu’un empire moribond et corrompu se tourne bien souvent vers la guerre pour sauvegarder son intégrité, même si c’est voué à l’échec (tentative ultime de ses élites de garder le contrôle par la lutte contre l’ennemi extérieur). Le problème, c’est qu’ils ont l’arme atomique à leur disposition…

          +9

        Alerter
  • Catherine // 06.05.2016 à 08h15

    Ce qu’il me paraît esssentiel de souligner c’est qu’une fois de plus il ne s’agit pas de journalisme mais d’un pur exercice de propagande.

    Si ce genre d’individu peut le faire, c’est qu’on lui donne une tribune pour le faire, contre rétribution. C’est son job.

    Cet “article” est vide, il pourrait avoir été écrit par n’importe quel individu haineux, ne connaissant rien à la Russie.

      +37

    Alerter
  • pucciarelli // 06.05.2016 à 08h22

    Bonjour. Comment mieux accompagner le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, dont nos concitoyens perçoivent trop peu les implications potentiellement explosives pour notre pays? Le Monde quant à lui évoque les mâles propos d’un général tchèque promu par l’OTAN, mettant en garde contre le danger russe. Je crains fort qu’une énorme provocation anti-russe ne soit en préparation. Souhaitons à M. Apathie une carte de presse anti radiations! Et regrettons que même en fin de carrière, il se sente obligé de continuer à raconter des bobards qui déshonorent cette même carte de presse, sans doute habituée depuis longtemps à ce type d’outrage. La sagesse (l’honnêteté moins encore) n’accompagne pas forcément l’entrée dans le troisième âge.

      +24

    Alerter
  • Nade // 06.05.2016 à 08h27

    Tout à fait d’accord avec LS et Brice, si on superpose l’article et la France… C’est juste pour détourner notre regard ?

    “600 membres de forces de l’ordre et autres militaires, provenant de différents pays de l’UE ont le 15 avril participé à un entraînement en Westphalie, dans le but de préparer l’unité des troupes de la Force de Gendarmerie Européenne. Cette « militarisation » de la police chargée des désordres civils est « extrêmement préoccupante » selon le porte-parole allemand pour les Affaires européennes, Andrej Huko.”
    Ils “participeront à des missions et projets de stabilisation internationale avec une composante policière ». Les exercices variés comprenaient aussi bien des fonctions telles que l’îlotage, le contrôle des foules et des émeutes, l’intervention d’équipes de choc que l’investigation criminelle. ”

    “L’UE veut une police militaire unifiée pour mater les désordres civils

    Le porte-parole du gouvernement allemand Andrej Huko a voulu y assister, mais s’est vu refuser l’approche du site. Selon lui, cette force militaire se préparerait à empêcher des meetings politiques et des protestations”

    Eh, Apathie, vient voir…

      +37

    Alerter
  • Nade // 06.05.2016 à 08h36

    Et puis ça aussi : j’ai été hier stupéfaite d’entendre sur canal + (au grand journal?) Maïtena Biraben et consorts prendre publiquement position pour Clinton et massacrer Trump.
    …?

      +16

    Alerter
    • Eric83 // 06.05.2016 à 10h17

      Canal + affiche depuis des mois son positionnement anti-Trump. Mais hier soir, C+ a effectivement fait très fort.
      Le journal a passé sous silence l’INFORMATION essentielle que Trump était maintenant seul en lice pour l’investiture chez les républicains, après avoir gagné dans l’Indiana et l’abandon de son dernier concurrent Kasich.
      Ce qu’a réalisé Trump est historique aux US mais cela n’a aucune importance pour C+.

      L’essentiel est ailleurs – 99% du temps- a été consacré au fait que les Rolling Stones interdisait à Trump de se servir de leurs chansons dans ses meetings !…et qu’à l’inverse Clinton pouvait utiliser à loisir les chansons de nombreux groupes sans aucun censure. Cette information est sans aucun doute fondamentale.
      Ah les braves gens !

        +33

      Alerter
      • BIBUS // 06.05.2016 à 12h21

        Eric83, canal + est la chaîne européiste, mondialiste, du vivre ensemble, de la diversité, de la disparition des cultures occidentales, toutes les autres étant béatifiées.
        Elle crée même des artistes de toute pièce, avec la propagande, laissant de côté le talent (il existe).
        Et elle en a le droit, c’est parfaitement “normal”.
        Bravo à Berruyer pour son vrai courage à lire Apathie, je le zappe depuis longtemps.
        Son intervention fait prendre conscience du niveau des élucubrations de ce clown, qui apparait régulièrement dans les médias, comme les “artistes” pré cités fabriqués par canal +
        J’aimerai voir Berruyer à la télé, “les économistes attérés”, Sapir,…
        J’ai le droit de rêver, c’est bon de rêver.

          +18

        Alerter
  • Gregoire // 06.05.2016 à 08h48

    Un article pareil, sur la Russie que peu de gens visitent, ca n’est pas plutôt un message qui dit :

    “Si tu te sens pas bien en France, regarde ce que vivent les Russes, et donc soit content avec ce que tu as”. (idem sur la Syrie, la Lybie, la Chine, l’Amérique de sud, ou tout pays africain)

    C’est quand meme à ce que servent les medias mainstream : mettre en perspective l’horreur romancée d’un endroit/chose/personne que personne ne connait, avec la réalité que tout le monde connait, pas vraiment drôle à vivre, afin qu’on l’accepte pour la seule raison que c’est pire ailleurs.

    La vie négative en somme. On ne construit pas, on ne s’explique pas, on ne change rien.

      +18

    Alerter
  • francois marquet // 06.05.2016 à 08h54

    Le Figaro n’est -t-il pas le journal de Serge Dassault? Le groupe aurait-il perdu un marché de Rafales au profit des Sukhoi? Ou bien n’a-il rien à refuser à L’Elysée, qui s’irrite toujours du soutien russe au gouvernement Syrien de Bachar El Assad.
    Hier, Jean Marc Ayrault vociférait sur les violations “unilatérales” de la trève à Alep par l’armée Syrienne…Je proposerais bien à monsieur Apathie d’écrire un article sur monsieur Erdogan, pour rire.

      +43

    Alerter
  • Kiwixar // 06.05.2016 à 09h28

    La bonne nouvelle, c’est que la propagande est de plus en plus grotesque, et les propagandeurs de plus en plus vieux. Impact de ces dinosaures sur les jeunes (censés aller au front) : 0.
    La seule manière d’obtenir une “logique de guerre” ou un “élan de guerre” contre la Russie serait de mettre sur le dos de Poutine la faillite bancaire occidentale. Je suis certain que les Russes seront terrifiés de voir arriver tous les petits vieux de l’Otan en déambulateurs, petits vieux dont la retraite se sera évaporée à cause de “Vladimir” et de ses “armes de destruction massive”.

      +27

    Alerter
  • Astrolabe // 06.05.2016 à 09h30

    Hélas, ce genre d’individu et ce genre d’article montrent à quel point les pires mensonges sont possibles dans toutes les sociétés et depuis toujours; affaire Dreyfus, propagande de guerre, Propaganda Staffel, procès staliniens, etc, etc, mais aussi la Grèce (hier article de Romaric G. annonçant que la presse allemande commençait finalement à reconnaître la réalité), le Brésil, etc. Ces charlatans de “journalistes” savent que bien sûr, beaucoup de gens n’y croient pas, mais “calomniez, calomniez” il en restera toujours qqchose.
    Merci à Olivier de nous proposer notre dose quotidienne d’antidote !

      +33

    Alerter
    • Leterrible // 06.05.2016 à 15h39

      @Astrolabe 09:30
      Vous écrivez : ” mais aussi la Grèce (hier article de Romaric G. annonçant que la presse allemande commençait finalement à reconnaître la réalité)
      Nous n’avons pas compris la même chose…!!
      A mon sens Romaric GODIN est ( dans “La Tribune”) un des TRèS RARES journalistes du milieu “main stream” francophone à avoir , depuis le début de la “crise grecque” , une analyse constante et une attitude affirmative anti-système.
      Voici donc l’article que vous dénoncez : ( autant se faire soi-même son opinion..! )
      http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/non-la-grece-n-a-pas-recu-l-aide-a-la-grece-569296.html

        +6

      Alerter
      • Astrolabe // 06.05.2016 à 18h33

        Désolé, j’étais absent et occupé. Non, vous avez parfaitement raison, je me suis mal exprimé: je voulais dire des mois de propagande anti-Grèce et puis revirement,…… d’un journal économique allemand !!!! le tout souligné par Romaric Godin. Désolé de ce cafouillage. Je suis entièrement d’accord avec vous.

          +8

        Alerter
  • alexg81 // 06.05.2016 à 09h36

    La propagande euro-atlantiste devient de moins en moins efficace. Même mes parents qui regardent le TF1 20h ont compris que Poutine est un grand chef d’Etat qui a redressé la Russie après les années Eltsine, et qui combat efficacement la coalition de djihadistes en Syrie.
    Mais pour nos médias parisiens à la solde des grandes fortunes, il faut quand même continuer. Parce que la Russie c’est l’adversaire qui empêche les dirigeants anglo-saxons d’arriver à leurs objectifs. Je vois bien qu’on est dans une logique de communication qui ne peut qu’amener qu’à une escalade de haine jusqu’à la guerre. Moscou a bien compris cela et prend ses précautions :
    – lois anti-ONG occidentales (suivi récemment par la Chine)
    – création d’une garde nationale pouvant opérer en cas de conflit sur le territoire russe et dans les régions voisines (Donbass, Karabakh, Ferghana)
    – exercices anti-émeutes en cas d’effondrement économique ou de révolution de couleur

      +29

    Alerter
  • Kiwixar // 06.05.2016 à 09h37

    Un point intéressant à étudier, c’est : pourquoi cet anti-russisme primaire dans ces merdias, alors qu’on voit beaucoup moins d’anti-sinisme primaire? i.e. : pourquoi l’OTAN se focalise-t-elle autant contre la Russie (démocratie, occidentale, capitaliste), alors que la Chine (dictature, et détruisant les emplois occidentaux à tours de bras) mériterait plutôt, elle, un tel traitement xénophobe (si tant est qu’un quelconque pays mérite un traitement xénophobe)?

    Je pense que la Russie est à la fois une bien plus grande menace que la Chine pour l’Otanie, sur tous les plans, et aussi une proie bien plus intéressante :
    – une démocratie où le dirigeant est populaire, patriote, au service des citoyens, et où le niveau de vie progresse
    – ressources hydrocarbures et minières (“que font NOS ressources sous LEUR sol??”)
    – capable d’autarcie alimentaire (dès 2020 en Russie, merci les “sanctions” de l’Otan)
    – les dirigeants chinois, qui envoient leur pognon et leurs enfants étudier en Occident, sont déjà amplement “compromis” (dossiers)?
    – “les occidentaux n’aiment pas les pays qui ont une âme” (Duguesclin)
    – la Chine (orientée export) est très exposée à des “sanctions” occidentales protectionnistes

      +40

    Alerter
    • FifiBrind_acier // 06.05.2016 à 10h17

      Pour comprendre le pourquoi de l’ Ukraine et de la Russie, il faut lire “Le Grand Echiquier” de Bzrezinski.

      “http://www.les-crises.fr/le-grand-echiquier-de-zbigniew-brzezinski/

        +12

      Alerter
    • alexg81 // 06.05.2016 à 10h38

      Les raisons de la russophobie en Occident sont bien plus profondes que l’OTAN. Cela date du schisme en 1054 entre les deux principaux courants chrétiens : catholique avec le Vatican, et orthodoxe et Eglises d’Orient. Moscou s’est auto-désignée ensuite la troisième Rome à la mort de l’empire byzantin. Les puissances occidentales ont régulièrement cherché à soumettre la Russie : la Pologne a cherché à placer un de ses hommes au Kremlin au début du XVIIe siècle, les conquêtes de Napoléon, le soutien à l’Empire Ottoman, l’Allemagne nazie, puis l’OTAN depuis les années 50.

      A cela se rajouter la théorie de l’Heartland de MacKinder, reprise par Brzezinski dans le Grand Echiquier dans lequel il indique qu’il faut éliminer militairement la puissance russe afin de contraindre économiquement la Chine (et cela a commencé avec le pivot vers l’Asie d’Obama et le TPP)

        +15

      Alerter
    • passerby // 06.05.2016 à 21h06

      “Le président russe Vladimir Poutine a ratifié ce lundi une loi qui offre, sans devoir payer ni loyer ni taxe pendant cinq ans, un hectare de terres arables (cultivables) à tout citoyen du pays prêt à aller s’installer dans l’Extrême-Orient russe.” ( https://8e-etage.fr/2016/05/05/russie-un-hectare-de-terres-arables-offert-aux-citoyens-prets-a-sinstaller-dans-lextreme-orient-russe/ )

      L’équivalent serait Hollande qui régale les nouveaux mariés une maison dans une village abandonnée, libre de taxes mais a condition de cultiver la terre. Impossible en Occident, parce que les banques n’accepteront pas la baisse des prix de l’immobilier résultant.

        +14

      Alerter
    • vincent // 07.05.2016 à 00h11

      Je vous met en garde contre un jugement vindicatif et catégorique vis à vis de la Chine, avant de l’accuser de détruire les emplois occidentaux, faudrait peut être se demander c’est qui qui a importé le magnifique modèle libérale en Chine. Puis bon je vous rappel qu’il y a peine 100, l’occident faisant de la chine son souffre douleur, comme pour le reste des colonies, alors un petit retour de bâton est pour moi un bon moyen de nous rappeler notre passé, et peut être repenser notre modèle.

      Enfin il y a des droits en chines, et des “élections” cela peut vous paraître aberrant, mais c’est ainsi,on compte 60 millions de membre du PCC qui passent leur temps à voté les lois, quand ces dernières ne sont pas exposés via internet à l’avis de population.

      Alors bien sur que rien est parfait en Chine, et qu’il y a surement encore pas mal d’amélioration à apporter, cependant, il serait plus juste et judicieux, de ne pas noircir le tableau, sinon on peut tomber aussi facilement dans la sinophobie.

        +5

      Alerter
      • Kiwixar // 07.05.2016 à 00h52

        Je suis très sinophile, ayant vécu longtemps (> 10 ans) là-bas, et je ne suis pas près de tomber dans les caricatures véhiculées par des journalistes; notamment sur leur système politique qui a au moins le bénéfice de faire 80% de “plutôt satisfaits”, comparé au nôtre (“démocrature”) où c’est plutôt l’inverse. En fait, je m’interroge sur ces journalistes et leur acharnement contre la Russie, dont le système politique est très similaire au nôtre, alors qu’il serait beaucoup plus facile (je n’ai pas dit souhaitable) de taper sur la Chine.

        Je reste dubitatif sur les explications comme le schisme orthodoxe ou Bismark/Brzezinski et “Grand Echiquier” : à mon sens, ces analyses géopolitiques ne tiennent pas compte des nouvelles réalités (population actuelle de la Chine, internet, nouvelles technologies, diaspora chinoise, etc.) faisant de la Chine un adversaire bien plus dangereux (hégémonie, économie, concurrence monétaire) que la Russie. Le yuan pourrait remplacer le dollar à court terme, pas le rouble.

          +4

        Alerter
        • vincent // 07.05.2016 à 08h33

          Je pense qu’il y aura toujours le jeu des puissances, je n’ai rien contre un réequilibrage sur le monopole monétaire du dollars. La Chine tente en effet de rendre le yuan monnaie de référence. Je pense cependant (à mon humble avis) et c’est aussi un espoir, que la Chine sera toujours moins menaçante que les USA, et que par leur histoire on constate, que hormis sa zone régionale, ce pays n’a jamais sentis la nécessité d’aller mettre le boxon ailleurs; Car il est déjà assez grand, et doit composer avec 1 milliard de personnes, et des problèmes majeurs dont la viellesse de sa population.

          Après sur un plan purement stratégique, peut être que les chinois sont plus “dangereux” mais je pense qu’on gagnerait tous à ce que les USA se calme une fois pour toutes, Pour ma part je crois plus à une coopération russo chinoise, et à une politique européenne moins coloniale et plus ouverte sur les autres. Mais bon cela c’est mon idéal

            +2

          Alerter
  • douarn // 06.05.2016 à 10h18

    des troupes ont réalisé un exercice simulant la répression des habitants manifestant

    A quand un article sur la dictature européenne de M. Apathie, car dans notre adémocratie est paru au JO du 1/0711, le décret n°2011-795 donnant la liste des armes pouvant être utilisées pour des opérations de maintien de l’ordre, parmi lesquelles des fusils à répétition de calibre 7,62 x 51mm. (arme à feu de 1ère catégorie et munitions conçues pour la guerre terrestre, navale ou aérienne ) utilisée par le GIGN.
    Il suffirait de la moindre erreur d’interprétation, de la provocation d’un furieux, d’un manque de sang froid, bref de la moindre étincelle pour avoir un bain de sang lors d’une manifestation.

    A ceux qui brandisme l’antiaméricanisme primaire, il doit être possible d’opposer l’antirussisme primaire.

    JORF n°0151 du 1 juillet 2011 p: 11269
    texte n°17, article n°3 :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024287129&dateTexte&categorieLien=id

      +15

    Alerter
    • Pierre // 06.05.2016 à 18h51

      Heureusement pour nous, nos militaires sont extrêmement professionnels et respectent pointilleusement la chaîne de commandement. On ne peut pas toujours en dire autant de certaines forces de police (mais ne généralisons pas non plus, surtout !)

        +3

      Alerter
    • jacquocrqant // 06.05.2016 à 20h42

      Apathie est invité à Saint Astier en Dordogne pour assister à des exercices de forces de police en pleine guerre Urbaine en France. Décors et figurants garantis et en techni-couleurs. Plus vrai que vrai. On va donner le tuyau à l’Apathie Russe, car ils doivent bien avoir le leur. C’est l’ambassadeur Russe qui doit se marrer lorsqu’il fait sa revue de presse.

        +4

      Alerter
  • SanKuKai // 06.05.2016 à 10h18

    Relisez l’article, remplacez:
    – “Vladimir Poutine” par “Francois Hollande”,
    – “Russie” Par “France”
    – “Russes” par “Francais”,
    Vous allez rire (jaune)…

      +17

    Alerter
    • Herve CRUCHANT // 06.05.2016 à 12h01

      Yôh !
      Amusant, ce petit jeu des remplacements. Hier soir, au JT de 20h sur la 2, un reportage (de plus en plus “objectifs” les reportages de France2, l’objectif étant de dresser un contre-argumentaire réactionnaire) qui parlait de la Russie. Je faisais remarquer que, si on remplaçait Russie, Russes, Poutine, etc. par leurs correspondants US comme : USA, Américains, Bush ou Obby…. le discours paraitrait outré et carrément malhonnète.
      On devrait faire ce petit exercice plus souvent. Pas pour mettre la balle au milieu et devenir bayrouiste mais pour voir si nos oreilles sont restées près du front.

        +18

      Alerter
  • Hermann // 06.05.2016 à 11h08

    C’est le bon vieux mécanisme primitif de défense ; expulser le mauvais sur l’autre pour ne garder en soi que le bon.
    Mon Dieu que c’est facile de se fabriquer un ennemi, surtout si on a beaucoup de mauvais à expulser !

      +8

    Alerter
  • Demos // 06.05.2016 à 11h15

    A ce niveau là c’est pathologique. Le résultat du lavage de cerveau et du formatage idéologique sévissant dans ce pays depuis 40 ans. La cooptation récurrente, sorte de consanguinité existant dans la classe journalistique, a fini par concentrer cette tare de la vision et de l’analyse jusqu’à produire cet exemple typique de faux-journaliste, vrai fanatique irrécupérable.

      +21

    Alerter
  • Cédric // 06.05.2016 à 11h21

    j’avais l’impression de lire un article sur la France. troublant.

      +11

    Alerter
  • TuYolPol // 06.05.2016 à 11h46

    Vais-je être hors-sujet si j’évoque Siné, qui est mort hier matin ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’était plutôt le contraire d’un apathique.
    Ironie des mots.
    J’aimerais citer cet exemple de l’exercice de sélection de ceux qui sont autorisés à parler dans les médias : suite à un passage de Siné sur le plateau d’Arrêt sur image, Val décroche son téléphone pour annoncer à D.S “vous avez désormais en moi un ennemi personnel”. Le journalisme est pris en otage, et ceux qui tiennent la sono continuent leur liturgie de la presse “libre, pluraliste, patatipatata”, histoire d’entretenir le mythe.
    Liturgie essentielle dans nos contrées, car plus nous sommes mal informés et submergés de propagande, plus il faut célébrer NOTRE liberté de la presse.
    Le truc est bien rodé. Le signe le plus sûr que quelquechose ne va pas, c’est quand cette chose est constamment proclamée. Ainsi, souvent, des “républiques démocratiques et populaires” qui le sont d’autant moins que les mots sont affichés.
    Ça s’applique très bien au “néolibéralisme”.

      +20

    Alerter
    • babelouest // 06.05.2016 à 11h53

      C’est clair : D.S. aurait même pu lui répondre
      – Vous êtes ennemi, je suis journaliste. Il ne s’agit pas de la même profession.

        +9

      Alerter
    • Alberto // 06.05.2016 à 20h09

      La mort de Siné sur le site Arrêt sur image : “La vérité, c’est que Robert Sinet, dit Siné, n’a jamais vraiment existé. En tous cas, Pujadas n’en a jamais entendu parler. (…) Ce silence officiel, de Hollande à Pujadas en passant par le ministère de la Culture, c’est sa plus belle médaille.” Finkielkraut s’est contenté d’aller cracher sur sa tombe et je ne trouve pas que ce commentaire soit vraiment “hors sujet”…
      http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=8729

        +6

      Alerter
  • Wilmotte Karim // 06.05.2016 à 11h52

    RTBF hier, journal de 19h30.

    Célébrations Syrienne pour la reconquête de Palmyre.
    Rapidement, on apprend que les Russes sont derrières toutes les festivités.

    Ensuite, il y aurait des infos (mais au conditionnel, quand même!) prétendant que Palmyre n’est pas vraiment tombé mais qu’il s’agit d’un arrangement Syrio/Russo/Daeshien.

    Je vais vomir, je reviens!

    A partir de 19′:
    http://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-19h30?id=2107193

      +21

    Alerter
    • vincent // 07.05.2016 à 00h02

      alalala, eh même s’il s’agit de négociation, le résultat est là,; where is the dam it problem?? sérieusement, une victoire diplomatique reste une victoire, surtout après la peur du monde entier de voir palmyre détruite, une chose est sure, et c’est ce que devrais rappeler la journaliste, ce n’est pas grâce à nous que palmyre a été libéré. Pssss

        +4

      Alerter
  • NeverMore // 06.05.2016 à 12h15

    “car voilà longtemps que le président russe, Vladimir Poutine, a éliminé toute forme de contestation dans sa société. Ses opposants politiques ont été soit tués, soit emprisonnés, soit contraints à l’exil.”

    Il doit confonde avec Obama et ses drônes.

    Pour votre information, sur Google, tapez “Bilan Obama Drônes Figaro”, et lisez les articles de ce même journal ou monsieur Apathie déverse ses vomissures.

      +9

    Alerter
  • bluetonga // 06.05.2016 à 12h19

    Bof, pas la peine de s’emballer. Trois commentaires sur le site du Figaro, dont un effacé, un provenant d’Apathie lui même, lequel répond piteusement à un certain Bertrand qui tient des propos que l’on pourrait trouver sur les crises et qui conclut en qualifiant l’apathique de bobo.

    Ce vaste succès de foule en dit long sur l’impact effectif de l’article, fait d’autant plus prévisible que le Figaro (et donc son lectorat) est généralement moins russophobe que ses confrères. A vrai dire, la bonne grosse propagande de papa a fait long feu, et est même désormais systématiquement contre-productive. C’est devenu pour moi un grand réconfort que de lire les réactions virulentes des lecteurs sur les sites des journaux MSM, sachant que les plus mordantes ont déjà été censurées.

    Cruel paradoxe des journalistes encartés : plus ils insistent pour nous fourguer leur daube, moins on en veut. Ils sont en voie d’extinction.

      +23

    Alerter
  • Lt Anderson // 06.05.2016 à 12h50

    “Les médias ont été mis au pas”

    Pour dire une telle énormité il faut :
    – ne pas être allé en Russie,
    – ne pas avoir internet.
    Et dans ce cas on devrait se taire.

      +15

    Alerter
  • Ailleret // 06.05.2016 à 12h55

    Apathie n’est pas allé en Russie mais qu’importe : il parle quand même dans le sens voulu. C’est comme les duckspeakers d’Orwell : des gens dont la voix sort du larynx sans interférence du cerveau. Quant aux médias français, inutile de les mettre au pas, ils le font très bien tout seuls.

      +7

    Alerter
    • Lt Anderson // 06.05.2016 à 13h14

      Pour ce qui est des journalistes emprisonnés et/ou assassinés M. Apathie doit confondre la Russie avec l’Ukraine… A moins que ce ne soit avec la Turquie?…
      [Modéré]

        +13

      Alerter
  • Ouas // 06.05.2016 à 13h15

    Ne désespérons pas. Ce “journaliste” n’a pas encore écrit que Poutine-le-sanguinaire-qui-s’apprête- à-tuer-son-peuple prépare son armée à balancer des barils d’explosif sur les civils, les hôpitaux, écoles et opposants modérés.

      +7

    Alerter
  • pampi // 06.05.2016 à 13h15

    Quand on lit de telles bêtises, on comprend pourquoi la presse va mal. De plus en plus de gens s’en rendent compte.
    C’est a se demander pourquoi aucun journal ne se crée pour faire de l’information, de la vraie, et non de la propagande ? Je pense qu’il y a de la demande pour ça. Même s’il faudrait sans doute se passer de “sponsors” gouvernementaux.

      +7

    Alerter
  • Fabien // 06.05.2016 à 14h07

    Juste un détail amusant : ça ne s’écrit pas APATHIE mais APHATIE.
    ( Même si on a toujours tendance à le lire de la première manière, et la plupart des gens se font avoir )

    Vérifiez par vous mêmes : http://www.europe1.fr/animateurs/jean-michel-apathie

      +7

    Alerter
  • Proudhon // 06.05.2016 à 17h48

    Voilà ce que je lui répond :
    Quand on lit ce tissus de contre-vérités et d’idées reçues sur Vladimir Poutine et la Russie on se demande si vous êtes un pur et vulgaire laquais du système ultra-libéral US ou si votre inculture sur le sujet a atteint un tel degré que vous êtes en terme d’intellectualité, irrécupérable.
    Moi j’opterai pour la première hypothèse. En effet la servitude des nouveaux chiens de garde a atteint un tel degré de bassesse que plus rien ne m’étonne venant d’eux, donc de vous.
    Je vous signale quand même au passage que la police des USA a fait environ 1200 morts en 2015.
    http://www.killedbypolice.net/
    Je vous signale aussi que les USA ne sont pas une démocratie mais une ploutocratie de la pire espèce. Qu’ils envahissent depuis des dizaines d’années sans l’aval de quiconque les pays faibles qui les dérangent. Ils n’oseraient certainement pas se frotter à la Russie de peur de prendre la raclée du siècle, voir du millénaire comme les nazis avant eux.

    Quand à notre Flamby national-socialiste et son matador matamore ils seraient particulièrement heureux d’avoir le score de Poutine dans les sondages actuels… Je pouffe de rire….

    Mais bon, ceci n’est que l’avis d’un pauvre ouvrier qui ne comprend sans doute rien à la politique, n’est-ce-pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      +15

    Alerter
    • Lysbeth Lévy // 09.05.2016 à 12h02

      La vérité Proudhon, c’est que ce pays n’a jamais été une démocratie ! Là bas ont eu lieu les pires crimes contre l’humanité, avant même l’Allemagne nazie, l’esclavage, l’eugénisme qui a touché les pauvres, noirs, soit disant dangereux pour la valeureuse “race américaine aryenne” bien avant que les nazis arrivent au pouvoir.

      Les chefs d’états, les hommes d’églises, les très riches ont dit et fait le pires choses sur leur congénères “pauvres, immigrés de fraiche date” ou noir, indien, non blanc et non chrétien bien sur ! Voir ici ou l’on découvre ces crimes “démocratiques” jamais réellement jugés comme tels : .. https://www.youtube.com/watch?v=b_s3zB96aL8

      [Modération : le second lien ne fonctionne pas]! ..L’Amérique démocratique c’est un mythe et un rêve qui a plusieurs fois été dénoncés mais si peu qu’il faut revoir toute l’histoire réelle de ce pays impérialiste et anti-démocratique.

        +1

      Alerter
  • Xuan // 06.05.2016 à 18h57

    Juste à propos de

    “OB : Notez que la situation en Chine ne l’empêche apparemment pas de dormir…”

    Croyez-vous vraiment qu’Aphatie ne soit pas capable d’en dire autant sur la Chine ?
    Aphatie est anti communiste au dernier degré et rien que le nom de Xi Jinping le fait monter à 16 kiloHertz.

      +4

    Alerter
    • Pierre // 06.05.2016 à 20h22

      Ça tombe bien, c’est la limite de l’audition d’un (jeune) adulte. Si ça peut nous éviter de l’entendre… 🙂

        +2

      Alerter
  • Boyer // 06.05.2016 à 19h17

    Son excellence Apathie ne sait pas que les élections auront lieu le 18 septembre et non en Octobre.Quant aux politiques d’austérité, qu’il décrit si bien pour la Russie, et qui sont réelles, que ne les voit-il pas en France et/ou en Europe…Sur l’utilisation de la police, demandez aux manifestants à Paris ou Rennes ou Toulouse etc, etc….L’interventionnisem miltaire et guerrier? Hollande n’a rien à envier à Poutine. Au moins l’intervention russe en Syrie aura, un peu, fait avancer le sschmilblick…
    Il émerge au Figaro… entre autres, faut bien qu’il fasse le boulot.
    Ah, oui, je ne suis pas de droite, ni FN et je compte veaucoup sur la Russie, son activité diplomatique intense et intelligente pour nous aider à éviter le pire. Au moins, Poutine ne nous dit pas ce que nous devons faire comme Obama de plus en plus chef de bande!

      +10

    Alerter
  • Johann // 06.05.2016 à 21h13

    L’article commenté aujourd’hui fait partie de la préparation du pays à une guerre sur sol européen. L’UE au lieu d’être un frein à la guerre est une machine soumise aux US pour faire la politique US.

    La troisième guerre mondiale a commencé le 11 septembre 2001. Les plans US révélés par Wesley Clark sont dans la foulée et visaient à éliminer tous les gouvernements opposés à Israël. Puis cette Russie qui s’oppose au plans US et ne se soumet pas est devenue de par sa puissance militaire l’ennemi à abattre (c’est noir sur blanc dans un mémorandum sur la politique US à mener). L’intervention russe en Syrie a deux raisons: 1) sauver le gouvernement légitime; 2) une démonstration de force qui doit amener les US à réfléchir à deux fois avant de lancer une guerre d’agression qui ne peut qu’être nucléaire (bombes nucléaires déployées en Allemagne, Turquie, etc.). La Russie a montré par la publicité qu’elle a organisée autour de ses nouvelles armes qu’elle dispose d’une avance technologique face à l’arsenal plus important des US. Il suffit à la Russie de démontrer qu’elle peut frapper les US et l’agression militaire US n’aura pas lieu. Elle continuera seulement sous une forme rampante. En l’état actuel l’élection de la Clinton est ce qui pourrait arriver de pire pour la paix.

      +11

    Alerter
  • marie // 06.05.2016 à 21h26

    Koudrine est-il rentré dans le gouvernement?En janvier il n’en était plus question.
    http://russiepolitics.blogspot.be/2016/01/le-retour-de-koudrine-reporte-sine-die.html#more

      +2

    Alerter
  • Rastoin // 06.05.2016 à 21h52

    Il faudrait quand il fait ses diatribes sur les plateaux tv/radio que quelqu’un lui dise quand il dit que les russes sont accablés et qu’ils subissent l’enfer que poutine est à 80% dans les sondages, tout le monde verrait que ce qu’il raconte n’est pas basé sur des faits et que ça sort de ses fantasmes,ça démolirait ddéfinitivement le sérieux de tout le reste de son travail il serait grillé

      +4

    Alerter
    • Xavier // 07.05.2016 à 00h33

      cela ne sort pas de ses fantasmes. JMA sait très bien qu’il ment comme un arracheur de dents et qu’il joue un rôle. Si demain pour une raison ou pour une autre l’attitude de l’UE vis à vis de Poutine et la Russie changeait du tout au tout, JMA tresserait des couronnes de lauriers au dirigeant russe. JMA est un salarié, un porte-voix. Il dit ce qu’on lui demande de dire. Point.

        +5

      Alerter
  • Leterrible // 06.05.2016 à 22h23

    Entraide urgent.
    Quelqu’un d’influent sur un blog fort suivi écrit:
    …”un internaute russe qui a écrit “la Crimée, c’est l’Ukraine” vient d’être condamné à 2 ans de prison.
    VRAI?? FAUX?? ( avec sources 100% fiables? )

      +1

    Alerter
      • BIBUS // 07.05.2016 à 20h01

        Consulter Amnisty international ?

        Un de ses chef, à la télé, explique que les viols qui ont secoués des villes allemandes sont, je le cite, “un détail”.
        Cela m’a rappelé un précédent “détail”.
        Jusqu’ou peut aller un nouveau détail?
        Bref, AI est devenu un parti politique, particulièrement fanatique pour oser ce mot.
        Aucune réaction de nos innombrables Apathiciens.

          +4

        Alerter
        • Pierre // 08.05.2016 à 21h18

          Sans vous manquer de respect, il ne me semble pas qu’Amnisty International soit un parti politique. Ses militants peuvent être trompés, dupés, voire victimes d’une propagande qui se généralise de plus en plus, mais je ne les vois certainement pas comme des conspirateurs à la solde du néo-conservatisme. Toutefois je ne m’engage pas sur ce sujet, et si vous avez de la documentation qui nous prouverait le contraire, je vous en prie, indiquez la nous.
          En parlant de “détail”, avez-vous entendu parler de celui-ci :https://fr.wikipedia.org/wiki/Viol_durant_l%27occupation_de_l%27Allemagne

            +0

          Alerter
    • bluetonga // 07.05.2016 à 01h31

      Pas d’info fiable à 100%, mais il est peu probable que ce scoop © Libération (ça vient de sa correspondante Veronika Dorman) soit faux. Maintenant, le reproche principal fait à Boubeev est d’avoir relayé un texte de Boris Stomakhin, un activiste illuminé qui a appelé publiquement dans des pamphlets au meurtre de masse des Russes, sur un mode nucléaire si nécessaire, et qui s’est montré particulièrement radical dans ses actes et propos :
      https://en.wikipedia.org/wiki/Boris_Stomakhin
      Une de ses citations : “Les Russes doivent être tués, et rien d’autre – il n’y a pas de gens normaux parmi eux”.
      Sans approuver certaines dérives, on peut comprendre qu’un pays qui a déjà massivement souffert du terrorisme islamique et qui a de bonnes raison de s’en méfier maintenant, prenne certaines précautions. L’information de Libération semble comme d’habitude biaisée voire malhonnête, et c’est ce qu’il faut attendre apparemment de Mme Dorman:
      http://www.liberation.fr/auteur/11469-veronika-dorman

        +4

      Alerter
      • bluetonga // 07.05.2016 à 01h55

        Je voudrais ajouter que n’étant pas un lecteur assidu de Libération, je n’ai pas suivi leur couverture de Guantanamo ou des arrestations/détentions d’adolescents en France qui avaient exprimé leur soutien aux jihadistes après les attentats. Mais je me demande quelle serait leur position si les autorités américaines, françaises ou belges décidaient d’emprisonner un kador qui aurait passé son temps à relayer sur les réseaux sociaux un appel au meurtre de leurs populations respectives?

        Une indignation républicaine face aux excès de la répression? Peu de chances.

        Pour pasticher un pastiche célèbre, l’information Libé, c’est l’information cassoulet : une toute petite saucisse de vérité noyée dans la masse des fayots de la désinformation.

          +6

        Alerter
  • vincent // 07.05.2016 à 00h05

    Tiens je profite de l’article pour demander aux lecteurs du blogs s’ils ont des références sympathiques à donner sur la russie moderne et vladimir poutine en terme d’ouvrage, je voudrais approcher ce pays différemment que par les médias et les article de blog, pour m’en faire une idée plus précise;

      +1

    Alerter
    • evodemo // 07.05.2016 à 10h48

      Au lieu d’un ouvrage, je peux vous proposer un film s’inspirant d’un ouvrage : Un nouveau russe de Pavel Lungin. Un russe a aussi réunit un grand nombre saisissant de récits concernant l’URSS et la transition vers une économie libéralisée. Quelques sociologues de Bordeaux travaillent sur le sujet des campagnes en Russie et des conséquences du changement de régime sur cette population : Datcha Blues de Ronan Hervouet (il s’agit plus de la Biélorussie dans ce cas :/).

        +2

      Alerter
    • marie // 07.05.2016 à 18h07

      Russie-Occident Une guerre de mille ans. Ecrit par Guy Mettan,

      La russophobie de
      charlemagne à la crise Ukrainienne.

      Guy Mettan, est un journaliste suisse.

        +2

      Alerter
      • tchernine // 07.05.2016 à 18h11

        Exact, merci. C’est lui-même, marié avec une russe, ça doit être pour ça:))

          +0

        Alerter
  • evodemo // 07.05.2016 à 10h41

    J’ai recherché des articles sur l’après chute de l’URSS et plus particulièrement sur le sujet de l’apparition des nouveaux russes. Il n’y a aucun ou peu d’article sur le sujet. Ce dernier semble invisible.
    Des éléments interpellent plus que d’autres sur la base d’allant de soi. La libéralisation du marché, ça va de soi, mais une société égalitariste, ça ne va pas de soi, ils doivent sûrement priver certaines libertés…
    L’ensemble des articles sur lesquels je suis tombé traitent de la chute de l’URSS, de cette inévitable effondrement ou bien de la honte nostalgie du passé de l’URSS. Nous avons si vite oublié le passé des classes populaires pour notre part, dérangeant les élites par la séparation de deux univers : le “nous” et le “eux”.
    Aucun article traite des nouveaux russes, représentant la libéralisation du marché et décimant l’aristocratie russe (que je ne défends pas) pour constituer, eux même, une nouvelle aristocratie. Ils représentent le désencastrement de l’économie et la destruction de la sphère politique, laissant sur la paille toute la population. Si Poutine est populaire, c’est d’une part, effectivement, parce qu’il a la main sur les médias et d’autre part, parce qu’il a repris la main sur cette nouvelle oligarchie de la sphère économique. Poutine représente l’ancienne aristocratie et remet au premier plan l’institution politique (n’arrangeant pas pour autant la situation économique).
    Toutefois, il y a un refus de la part des élites occidentaux de voir cette nuance et sont poussés vers une vision manichéenne.

      +1

    Alerter
  • TANAZACQ Vincent // 07.05.2016 à 11h38

    Comment doit-on dire ? Apathie ou Aphatie ?
    Il y a dans ce nom comme l’évocation du mot antipathie.
    Il serait sans doute mieux comme aphasique et parkinsonien.
    Permis de tuer ? M. Apathie ou Aphatie sait tuer avec les mots.
    La désinformation est une pratique efficace.
    “Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose”.
    Mais de temps en temps le balancier revient dans la gueule
    de celui qui l’a lancé. Comme c’est bon.

      +4

    Alerter
  • moshedayan // 07.05.2016 à 19h33

    Jean-Michel Apathie, spécialiste de la Russie j’en ris tellement que j’ai des crampes au ventre. Parachutez le dans un village de la campagne de Smolensk, el il pleurerait sa mère en s’interrogeant sur son sort: que dois-je demander ? De la vodka ou de la kacha (bouillie) pour survivre au choc du monde russe. Quant à son information sur la “simulation à Smolensk” c’est du bidon . Aurait-il l’intention d’inventer les “Protocoles de Smolensk” sur le pouvoir de Poutine ?

      +5

    Alerter
  • jpt // 08.05.2016 à 03h50

    C’est juste du grand n’importe quoi cet article d’apatie!
    Nos (grands) médias, ils n’arrivent pas à conprendre que cela ne sert à rien de falsifier la réalitée.
    Vu que tout le monde peut vérifier assez facilement.
    ce que je notes:

    c’est que poutine lui à reussi à faire un cessez le feu qui à tenu un bon moment.

    @evodemo: et chez nous tu penses que c’est mieux les médias ?
    pour la libertée de la presse, tu n’a pas forcément tord, la russie est classée 148eme
    mais nous on est quand meme au 45 rang derriere le botswana (43eme) l’afrique du sud 39eme, l’uruguay est largement devant nous 20eme,….nos voisins belges au 13 eme rang, les allemands 16eme,

    Nous ne sommes pas tres bien placés pour filer des leçons au monde entier dans ce domaine.
    https://rsf.org/fr/ranking_table

      +1

    Alerter
    • tchernine // 08.05.2016 à 06h49

      Classé par qui? Vous êtes si naïfs que ça? Vous ne savez pas à QUI appartiennent tous ces agences, ONG et autres chiens de garde? Chaque jour à la Tv russe à 13h je regarde un talk show d’un grand format. La moitié des “experts” et du publique est pro Poutine, l’autre l’opposition néo libérale. Ça s’engueule comme des poissons pourris. Ils débattent de tout, l’état dramatique de la médecine, la corruption à tous les étages, l’oligarchie des régions, l’inflation, ETERNELLE PROBLÈME DES ROUTES!!! La liste est très longue, mais ils EN PARLLLLEEEENNNT chaque jour. Est ce que ça donne des résultats? Pas autant qu’on aimerait voir, certes. Chaque soir, vous avez un talk show politique. Propagande poutinienne? Bien sûr, mais comparé à celle des Stats ou bruxelloise ça reste toujours au niveau de la maternelle. Et toujours vous avez une parité obligatoire, c’est un principe de base. Autant de participants acquis à la cause du pouvoir sur place que d’adversaires composés des journalistes américains, polonais, tchèques bref, pro européens et des ukrainiens en masse quand il s’agit du Danbas ou de l’Ukraine. Et chez nous? Chez Tadeï de temps en temps une parodie d’équité quand on voit le pourcentage des participants. Sinon c’est du Calvi et du BHL sous tous les sauces. Des “minutes” de bons comme Meurice c’est peu pour une ” la patrie droitlhomiste”, n’est ce pas?

        +8

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications