(Édité) Pour tout vous dire, je suis de plus en plus stupéfait de mon pays, de sa presse, de son gouvernement.

Vous savez que parmi les causes qui me touchent figure la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, comme contre toutes les haines en général. Ce n’est pas l’objectif premier de ce blog, mais, évidemment, cela transparaît à l’occasion quand je considère qu’il y a un vrai problème, impactant pour l’avenir.

Après la banalisation de l’islamophobie, une immonde parole faisant le jeu des antisémites non sanctionnée

L’affaire Zemmour

Vous vous rappelez donc de ma mobilisation dans « l’affaire Zemmour » en septembre dernier, qui était surtout une « Affaire Banalisation de propos inacceptables dans la Presse ». (Je vous renvoie sur cette courte vidéo de synthèse des propos, retranscrits en intégralité ici)

J’en profite au passage pour clore ce sujet par deux points. Le premier est de vous mettre une deuxième vidéo de Rachida Dati d’octobre, qui a été à peu près la seule à soulever le problème – admirez la réaction mythique de la journaliste face à un début de remise en question éthique…

La seconde est de vous informer que, suite au succès de ma pétition (60 000 signatures), j’avais écrit pour la signaler aux 400 parlementaires de la majorité, leur demandant s’ils comptaient faire quelque chose. Bilan : 6 mails en retour style « oui, bravo, le racisme c’est mal »… et rien de plus. Bref, un parlementaire aujourd’hui, ça sert essentiellement à faire des tweets et à voter ce qu’on lui demande…

 

Je vais sortir demain la magnifique conclusion de « Qui est Charlie » d’Emmanuel Todd, magnifique appel à la paix civile. Il notait cependant un risque si nous ne faisons pas attention :

“D’ailleurs, le racisme, lorsqu’il s’empare des consciences, ne s’arrête jamais à telle ou telle catégorie. La confron­tation avec l’islam a déjà amorcé la renaissance de l’anti­sémitisme. La diffusion de cet antisémitisme, dans une société obsédée de religion et stagnant économiquement, ne s’arrêtera pas aux portes de la capitale et des grandes villes. Les classes moyennes seront bien vite touchées par une infiltration de sentiments mauvais, qui n’auront plus qu’à réactiver le vieil antisémitisme catholique et à le resservir dans une version zombie. Les juifs aussi repartiront alors, plus rapidement et plus massivement que les musulmans. Je doute qu’une telle nation conserve sa séduction aux yeux de ses citoyens d’origine asiatique. Certains Français d’origine chinoise aussi s’emploieront alors à quitter l’Hexagone, pour les États-Unis sans doute.” [Emmanuel Todd, Qui est Charlie]

Mais passons au problème du jour.

Avigdor Lieberman

J’ai relaté ce matin la condamnation internationale d’Israël à l’ONU pour sa colonisation de la Palestine, ce qui a entraîné une vive protestation du gouvernement Israélien la semaine passée.

La France a annoncé la semaine passée qu’elle organiserait une Conférence sur la Paix en Israël/Palestine à Paris le 15 janvier prochain.

Cela a entraîné la fureur du Ministre de la Défense Israélien, ancien Ministre des Affaires Étrangères, d’extrême-Droite, Avigdor Lieberman.

Voici comment l’inénarrable Le Monde a relaté l’information hier 26/12 à la fin d’un long papier :

lib

lib

lib

Benyamin Nétanyahou a déjà annoncé qu’il ne viendrait pas. Lundi, le ministre de la défense israélien, Avigdor Lieberman, a lui comparé ce sommet à « une version moderne du procès de Dreyfus », lors d’une réunion des députés de son parti. « Il n’y a qu’une différence entre ce qu’ils prévoient à Paris [et l’affaire Dreyfus], la dernière fois qu’il n’y avait qu’un seul Juif sur la tribune et maintenant tout le peuple d’Israël et tout l’État d’Israël », a-t-il ajouté.

Mais il est bien plus intéressant de s’intéresser à la version intégrale des propos, qu’on peut trouver, en version antérieure, sur le quotidien israélien Haaretz par exemple (du 26/12 en début à 13h42) :

lib

Jusque-là, rien à dire, c’est exactement ce qu’a rapporté Marc Semo dans Le Monde.

Mais vous noterez déjà qu’on a donc le Ministre de la Défense Israélien qui nous traite donc d'”Accusateurs de Dreyfus”, donc d’antisémites, qui crache sur notre gouvernement (il fut une époque où l’Honneur comptait et où ce genre de propos ne seraient jamais passés) et à la limite aussi sur Zola, Péguy, Clémenceau… Mais cela ne mérite donc qu’une mention à la fin d’un article du Monde assez long, sans commentaire. Rien en titre, rien en sous-titre, normal quoi…

“Affaire Dreyfus” pour une conférence internationale pour la paix, on voit qu’on est vraiment dans une époque de modération – la semaine dernière c’était une pétition signée par d’anciens ministres qui comparait la libération d’Alep avec la liquidation du Ghetto de Varsovie, tout va bien, on a des élites sérieuses, cultivées et responsables…

lib

Enfin un article excellemment titré…

 

Mais il y a bien mieux, car Lieberman n’a pas dit que ça… L’article d’Haaretz se poursuit :

lib

« Le ministre de la Défense a également fait référence à l’élection présidentielle française ce printemps, déclarant : “Il est clair que le gouvernement français se dirige vers une élection, c’est un mauvais moment pour un sommet de la paix, il s’agit en fait simplement d’un tribunal contre l’État d’Israël. Il s’agit d’un sommet dont le but est de nuire à la sécurité d’Israël et de nuire à sa bonne réputation. »

La paix qui nuirait à la Sécurité… Hmmm, c’est cela oui.

De plus, je comprends que Lieberman se soucie de la bonne réputation d’Israël, quoi de plus naturel…

15186623

15186637

 

Mais le pompon est là, car l’article continue :

lib

Lieberman a également profité de l’occasion pour exhorter la communauté juive de la France à déménager en Israël. « Ce sera peut-être aussi le moment pour dire aux Juifs français : “Ce n’est pas votre pays, ce n’est pas votre terre. Quittez la France et venez en Israël ! C’est la seule réponse à ce complot. C’est ce que c’est – un complot, pas une initiative [de paix]. Avec toutes les difficultés que cela entraîne, si vous voulez rester juif et vous assurer que vos enfants et petits-enfants restent juifs, quittez la France et faites votre Aliyah en Israël. »

Bien sûr, qu’un Ministre explique aux citoyens d’un autre État qu’ils doivent le quitter pour venir dans le sien est déjà stupéfiant, mais les raisons qu’il avance sont encore plus délirantes !

Je répète : « C’est un complot, Quittez la France, Ce n’est pas votre pays, ce n’est pas votre terre ! »

HA-LLU-CI-NANT !

Actuel Ministre de la Défense Israélien, ancien Ministre des Affaires Étrangères le type, hein ! Les cinglés sont vraiment au pouvoir.

Et on on constate donc de nouveau que presque personne ne se lève pour condamner ces nouveaux propos à vomir, qui alimentent très dangereusement l’antisémitisme en France, puisque donnant des arguments terribles aux antisémites français : « Les juifs ne seraient pas français et auraient vocation à quitter le pays » !! Mais c’est scandaleux d’entendre ça ! Mais bien sûr que nos concitoyens juifs sont autant français que les autres, qu’ils sont ici chez eux, que ce pays est le leur, tout comme cette terre est leur terre, qui a été baignée du sang de tous nos ancêtres (comme je le rappelais il y a encore 10 jours dans ce billet par exemple).

Les réactions à ça ?

Le Monde n’a donc pas jugé utile d’en parler hier – et toujours rien ce soir…

lib

Mais ça n’a pas été le cas des autres journaux, qui ont bien vu le problème.

Mais nous allons voir comment cette information très importante a été traitée – enfin, je considère qu’elle est très importante… Ce n’est pas tout à fait l’avis de l’Obs dans son top 3 :

lib

Notez que, pour moi, le plus grave de l’interview est bien le : « C’est un complot, Quittez la France, Ce n’est pas votre pays, ce n’est pas votre terre ! »

Cela devait mériter pour moi le titre – le titre est fondamental, on sait que beaucoup de gens ne lisent que ça…

Rappel : on a donc 3 informations de niveau crescendo :

  1. La France monte une nouvelle affaire Dreyfus en plus grave
  2. Les Juifs doivent quitter la France pour Israël
  3. Car La France n’est pas leur pays.

Comparatif Médias

Vu le sujet, nous allons même noter les médias, pour dresser un classement (ne valant évidemment que pour cette information, mais c’est déjà très intéressant ; dommage que je manque de bras, ce serait drôle à faire ça)

Verdict :

Le Monde : 2/20, donc (rien dans le titre, info noyée à la fin – ça ou rien…)

BFM, I-télé : 0/20, sauf erreur je n’ai rien trouvé.

RFI : 6/20

lib

L’article est gravement incomplet, mais parle bien de Dreyfus.

Libération : 6/20

lib

L’article est gravement incomplet, mais parle clairement de Dreyfus.

Le Figaro : 9/20

lib

Complet, mais foutage de gueule, c’est une recopie de la dépêche AFP sans photo, l’information majeure est dans le dernier paragraphe.

Marianne : 10/20

lib

Presque complet mais clairement non mis en valeur. Complément intéressant sur la réaction de l’ambassadrice.

I24 : 11/20

lib

Presque complet. Sous-titre avec l’information de niveau 2

L’Obs : 12/20

lib

lib

Complet mais clairement non mis en valeur, la dépêche AFP (qui pêchait probablement de la même façon et a juste été recopiée) n’a pas été analysée.

France 24 : 12/20

lib

Complet mais clairement non mis en valeur, la dépêche AFP (qui pêchait probablement de la même façon et a juste été recopiée) n’a pas été analysée.

Le Parisien : 13/20

lib

Dépêche tronquée, mais informations importantes dès le début.

Europe 1 : 13/20

lib

Complet mais mal mis en valeur.

France Info : 13/20

lib

L’article est complet, mais le plus grave est mal mis en avant ; le papier est court mais le sous-titre contient l’information importante…

RTL : 15/20

lib

Article court, mais le titre parle du problème niveau 2, et l’info 3 arrive dès le 1er paragraphe.

La journaliste Marie Demeulenaere a lu et compris la dépêche AFP problématique et a eu une vraie valeur ajoutée.

Le Point : 17/20

lib

Assez court, mais l’essentiel y est, surtout dans le titre.

Avec de l’humour (involontaire ?) au passage : « Ce sont de petites phrases qui ne passent pas inaperçues. »

Je n’ai rien vu aux JT hier en tous cas…

L’Express : 17/20

lib

Bon article

Sud-Ouest : 18/20

lib

Bon article, clair, bien mis en valeur

RT : 18/20

lib

lib

Article complet, titre très clair, petit bonus pour le fait de renvoyer confraternellement à l’article Haaretz, montrant une vision israélienne bienvenue.

TF1/LCI : 20/20

lib

Article parfait, complet, il y a tout, fait majeur en titre clair, remise en perspectives, ajouts qui n’étaient pas dans la dépêche AFP…

Bravo au journaliste Xavier Martinage et à TF1/LCI, qui ont attendu une demi-journée de plus, mais on fait un travail de très haute qualité – je ne vois pas ce qu’on peut faire de plus.

On m’aurait dit que TF1 éclaterait le Monde pour informer d’une nouvelle très importante, j’aurais été dubitatif – comme quoi il faut toujours vérifier les faits…

On se rend compte d’ailleurs qu’à la base de ce bug, il y a clairement l’AFP, que des journalistes tacherons sous pression de leurs responsables doivent recopier le plus vite possible, ce qui laisse peu de temps à l’analyse. Et rend donc le système d’information français fragile.

 

Hors notation – la vision des intéressés sur Actualité Juive :

lib

Hmm, on dirait qu’ils ont bien vu le problème eux…

Les réactions

HEU-REU-SE-MENT il y a Fabiuuuuus Ayrault… Savourez la ferme réaction du porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères sur France Diplomatie face à cet affront public national :

lib

Q – Avez-vous une réaction aux propos du ministre israélien de la défense qui a qualifié hier la conférence de paix organisée par la France de «procès Dreyfus» et a appelé les Juifs de France à quitter ce pays ?

R – La paix au Proche-Orient ne pourra se construire que dans un esprit de tolérance, d’ouverture et de dialogue.

C’est dans cette perspective que la France a proposé son initiative pour la paix au Proche-Orient et entend poursuivre ses efforts en vue d’organiser la conférence du 15 janvier.

[Fin de la réponse]

On salue la ferme question du journaliste qui a bien vu tout le problème (il doit s’informer seulement avec le Monde), et qui, surtout, ne lâche pas l’affaire hein… Exemplaire !

On se rappellera au passage des leçons de l’entre-deux-guerres sur le manque de fermeté des Démocraties face à l’extrême-droite, touçatouça…

On saluera enfin les réactions :

Rien sur le fil Twitter du Crif le 27/12 au soir – je me suis permis une petite alerte :

lib

Rien sur le fil Twitter de la Licra le 27/12 au soir – je me suis permis une petite alerte :

lib

Vous notez qu’en revanche, aujourd’hui, la Licra a retweeté une réaction de Gilles Clavreul, notre lumineux Délégué Interministériel à la Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme – qui n’a rien eu à dire à propos de Zemmour, et qui n’a rien de plus à dire à propos de Lieberman, donc…

En revanche, pour lui, gros sujet avec 2 tweets aujourd’hui à propos d’une sale petite annonce raciste pour la location d’un appartement – on voit que les priorités sont bien ordonnées :

lib

24 heures pour prendre la mesure des choses après de tels propos, c’est TROP aussi, hein…

Non ?

Enfin, électroencéphalogramme plat chez les “chasseurs de complotistes”…

lib-38

“Ultranationaliste”

Je termine par un dernier point intéressant : vous aurez noté que l’extrême-droite, c’est mal partout (ce qui est vrai), sauf en Ukraine et en Israël – ou il n’y a que des « ultranationalistes »…

e-d-1

e-d-2

e-d-3

e-d-4

Eh oui, il ne faudrait pas risquer de diffamer le gars en le traitant “d’extrême-droite”, on est précautionneux en France avec ces mots !

lib-37

 

lcimlk

2 réponses à Scandale : quand un ministre israélien explique que “La France n’est pas la terre des Juifs français” [Protestons !]

  1. Nanker Le 27 décembre 2016 à 22h45
    Afficher/Masquer

    Je vasi tenter de relativiser : Liberman est un ancien videur de boite de nuit (authentique!) et Netanyahou l’a probablement pris car il était ravi de découvrir quelqu’un de plus vulgaire et outrancier que lui. Voila deux clowns qui (hélas) ne se sentent plus depuis que Trump a été élu.


    • Pierre Le 27 décembre 2016 à 22h48
      Afficher/Masquer

      Bon, il n’y a pas que des types comme Lieberman en Israël. Il y a même des gens qui veulent un territoire pour les deux peuples, comme les personnes qui ont fondé le feu mouvement Matzpen.


Charte de modérations des commentaires