Les Crises Les Crises
6.janvier.20226.1.2022 // Les Crises

Assange : Décorticage d’une dépêche de l’AFP – Le Podcast des Mutins

Merci 137
J'envoie

Décorticage d’une dépêche de l’Agence France Presse sur Julian Assange avec Laurent Dauré et Viktor Dedaj, deux des meilleurs connaisseurs en France de l’affaire Assange.

Une dépêche du 10 décembre 2021 qui relatait de la décision du tribunal britannique de livrer Julian Assange aux États-Unis (voir aussi le film Hacking Justice ). Une dépêche très symptomatique des calomnies et biais qui rythment cette affaire et en dit long sur l’état de la presse, l’AFP étant une des trois plus grosses agence de presse mondiale.

Lire aussi l’article : Réponses aux perfidies de l’AFP sur Julian Assange

Pour ÉCOUTER le Podcast, cliquez ICI

Pour TÉLÉCHARGER le Podcast, cliquez ICI

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Savonarole // 06.01.2022 à 14h35

Ha parce qu’on peut faire confiance à Reuters et à l’AP ? Ou ils se sont juste abstenus d’êtres aussi indécents que l’AFP dans ce cas précis ?
Les agences de presse dans la catégories philtres à information il n’y a pas mieux. Tiens, comment elles on traité le cas Bursima par exemple. Un petit statement chez Reuters pour dire que Biden trouvait que c’était des fake news, que Gulianni est un sale conspi d’sa mère la P*@%! et qu’ils avaient pas pu avoir d’infos et ? …Point barre.
Sérieux … et ça se dit « agence de presse ».

1 réactions et commentaires

  • Savonarole // 06.01.2022 à 14h35

    Ha parce qu’on peut faire confiance à Reuters et à l’AP ? Ou ils se sont juste abstenus d’êtres aussi indécents que l’AFP dans ce cas précis ?
    Les agences de presse dans la catégories philtres à information il n’y a pas mieux. Tiens, comment elles on traité le cas Bursima par exemple. Un petit statement chez Reuters pour dire que Biden trouvait que c’était des fake news, que Gulianni est un sale conspi d’sa mère la P*@%! et qu’ils avaient pas pu avoir d’infos et ? …Point barre.
    Sérieux … et ça se dit « agence de presse ».

      +9

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications