Les Crises Les Crises
12.décembre.201712.12.2017 // Les Crises

Désormais l’Espagne sait que Puigdemont est l’agent russe Cipollino

Merci 347
J'envoie

19.11.2017

La ministre espagnole de la Défense María Dolores de Cospedal a appris, lors d’un entretien téléphonique avec son homologue letton, que Carles Puigdemont était bien un agent de Vladimir Poutine et que la crise catalane était donc orchestrée depuis la Russie. Quel dommage que la conversation ne soit qu’un canular des farceurs russes!

María Dolores de Cospedal, ministre espagnole de la Défense, a récemment reçu un coup de téléphone peu ordinaire. Un homme qui s’est présenté comme Raimonds Bergmanis, son homologue letton, a évoqué la «menace russe» et le rôle de la Russie dans la crise qui déchirait la Catalogne. La ministre a appris que le Président catalan destitué était un agent des services spéciaux russes connu sous le nom «Cipollino», si l’on veut croire les spécialistes russes du canular téléphonique, Vovan et Lexus.

«Puidgemont, je ne sais pas comment vous allez le traiter, mais il ne faut pas flirter avec lui car c’est une histoire dangereuse», a déclaré d’une voix grave le ministre letton. «Puigdemont travaille depuis longtemps pour le renseignement russe. Nous avons même appris son pseudo dans les services spéciaux, Cipollino», a-t-il prévenu Mme Caspedal.

Le faux ministre letton de la Défense a souligné qu’il fallait être vigilant et a d’ailleurs proposer d’aider Madrid, en déployant des unités lettones à Barcelone. Mme Caspedal a répondu vouloir en parler avec le chef du gouvernement et le Président Mariano Rajoy. Elle a demandé comment son interlocuteur a appris ces informations.

Le «ministre» a dit les avoir obtenues de «sources fiables», partiellement en Ukraine. Il a appelé à prévoir un scénario similaire que celui «dans le Donbass». La femme politique l’a remercié pour les importantes informations et a pointé la nécessité d’ouvrir les yeux de la société espagnole sur ce qui se passait en réalité.

«Je crois que vous n’avez jamais soupçonné le fait que Puigdemont était un agent pendant tout ce temps?»

«Non, non, nous ne nous en doutions pas exactement. Nous savions que quelque chose de cette sorte se passait, mais nous ne supposions pas qu’il existait des liens aussi étroits», a répondu Mme Caspedal.

De même, la «menace» croissante que présente la chaîne russe RT a été abordée. A la question de savoir si l’Espagne envisage d’interdire RT, la ministre a répondu par l’affirmative, mais n’a tout de même pas donné de précisions quant à des mesures concrètes.

Selon les farceurs, Mme Caspedal a ensuite compris que la conversation était un canular. Quelque temps plus tard sur sa page Twitter, elle a qualifié le dialogue de «très étrange» et a affirmé savoir maintenant «que c’étaient des Russes».

 

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

DUGUESCLIN // 12.12.2017 à 05h40

Ce canular met en évidence la fragilité et l’incompétence de “dirigeants” qui sont prêts à croire n’importe quoi.
La ridiculisation pourra-t-elle guérir de la russophobie, qui se répand, hélas, chez les incompétents, fragilisés par l’ignorance et l’absence de formation.
“Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés”.

37 réactions et commentaires

  • DUGUESCLIN // 12.12.2017 à 05h40

    Ce canular met en évidence la fragilité et l’incompétence de “dirigeants” qui sont prêts à croire n’importe quoi.
    La ridiculisation pourra-t-elle guérir de la russophobie, qui se répand, hélas, chez les incompétents, fragilisés par l’ignorance et l’absence de formation.
    “Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés”.

      +130

    Alerter
    • basile // 12.12.2017 à 06h09

      et l’on voit que le béni oui-oui existe même chez les élites, de peur de passer pour ne pas être au courant.

      « Puigdemont était un agent… »
      « Nous savions que quelque chose de cette sorte se passait »

      puis la peur d’être accusé de russophile

      « l’Espagne envisage t-elle d’interdire RT »
      « oui »

        +60

      Alerter
    • Ovuef2R // 12.12.2017 à 07h26

      Pas tout à fait “n’importe quoi”, mais tout ce qui renforce la “réalité” dans laquelle ils vivent. Qui n’en est plus une, (quand on lit “les-crises.fr” on le voit tous les jours).
      En écartant / vilipendant tout ce qui pourrait la contrarier et en magnifiant ou déformant tout ce qui va dans leur sens. Et entre eux, politiciens-journalistes, pseudo experts à la Filiu, ils leur est impossible de penser autrement.
      C’est la recette bien connue du pâté de cheval et d’alouette : une alouette de vérité pour un cheval de mensonge…

        +35

      Alerter
      • Julien // 12.12.2017 à 13h52

        Je vous conseille de relire les chroniques de Filiu sur la Syrie, 5 ans d’erreur ! Magnifique! Du grand art.

        Je me souviens de la prise de Palmyre par les proxies américains, une formidable prise de guerre pour combattre Bachar. Reprise par la SAA appuyée par l’aviation russe, une victoire en leurre sans aucune portée stratégique.

        Merci JP

          +5

        Alerter
    • KaM // 12.12.2017 à 13h32

      … et pas d’infinitif à “proposer”: Le faux ministre letton de la Défense […] a d’ailleurs proposé d’aider

        +1

      Alerter
    • Sébastien // 12.12.2017 à 16h51

      Vous imaginez un peu que se soit le cas dans bien d’autres domaines que je m’interdit d’évoquer ici?

        +3

      Alerter
  • luci2 // 12.12.2017 à 06h34

    Ite misa es !!!…
    Et cela fait longtemps…très longtemps ….1973 ? “cerise su le gâteau ” après 2 tueries planétaires plus horribles que les pires productions d ‘”al Jazeera” & Hollywood réunis.
    Non,
    le berceau se situe dans une quasi secrète réunion de “banquier /financiers” ,peu avant la période 1910/1914 ,décidés à transformer notre plomb en “Leur Or” : “ils” ont créé la .F.E.D…..et comme écrit le poète- médecin de Marine Victor Segalen :
    “je naquis…le reste s’en suit..”

      +12

    Alerter
    • Idomar // 12.12.2017 à 12h51

      Ite missa est ! mais on avait bien compris.

        +3

      Alerter
  • Toff de Aix // 12.12.2017 à 07h32

    La duplicité supposée des russes arrangerait bien du monde en Europe, à commencer par nos gouvernants et autres “élites” qui sont, comme chacun d’entre nous le sait, aussi honnêtes et sincères avec leurs sujets qu’un troupeau de hyènes se préparant à attaquer une gazelle. Duplicité d’un Poutine omnipotent et omniprésent, qui, tel un vilain illuminati, tirerait les ficelles des pauvres marionnettes médiatiques qui relaieraient, sans le faire exprès et en toute bonne foi, les mensonges diaboliques destinés à faire mal voter la grand mère catalane.

    Vu comme ça, le coup de matraque sur sa tronche, et sur celles de ces milliers d’idiots ayant travaillé eu l’outrecuidance d’avoir osé aller voter, paraît tout à fait justifié et même, dans une certaine mesure, parfaitement démocratique et “droits de l’homme” compatible.

      +9

    Alerter
  • Toutatis // 12.12.2017 à 08h18

    Ce canular là est célèbre http://www.dailymotion.com/video/xwzb3r

      +2

    Alerter
  • Subotai // 12.12.2017 à 08h19

    On se demande à quoi servent les Services Secrets.

      +7

    Alerter
    • Ledufakademy // 12.12.2017 à 08h28

      … un petit effort voyons !
      Il y a quelque temps ce blog nous proposait magnifiquement les … “Stay behind” ou réseaux Gladio : il n’y a, je pense, rien à ajouter.

        +6

      Alerter
    • Julien // 12.12.2017 à 13h56

      Un état avec 14 agences de surveillance (15?) avec des budgets pharaoniques n’a pas pu empêcher l’ingérence russe au élection présidentielle; Ingérence due à de vilains trolls du “deepweb”.
      Le pire, c’est que les gens y croient.

        +15

      Alerter
  • Marianne // 12.12.2017 à 08h35

    C’est bien connu, tous les « gens » sont des agents dormant du KGB, encore plus quand ils ne vont pas dans le sens du vent …… what? On me parle dans l’oreillette… le kgb n’est plus vive le FSB, Bortnikov n’etant que la résultante des deux. Bref, un paquet d’agent dormant attend le bon moment pour les crédules ou pas….

      +5

    Alerter
  • Samos // 12.12.2017 à 10h22

    Madame la ministre de la Défense ne savait pas que le pseudo de” l’espion ” Puigdemont Cipollino
    est déjà un gag en soi,car en italien le mot signifie la jeune pousse de l’oignon.
    L’oignon en italien cipolla et en espagnol cebolla !!!

      +13

    Alerter
    • Francesc Pougault // 12.12.2017 à 10h35

      et en catalan, ceba; sans oublier en occitan ( cf, Lezignan la Ceba); C’est vraiment très drôle quand on oublie que Cospedal a menacé d’utiliser l’armée si les independantistes catalans gagnent les élections.

        +9

      Alerter
      • Fritz // 12.12.2017 à 12h48

        Dans une charte audoise du XIe siècle, j’ai vu Ceba utilisé comme surnom personnel (Pons Ceba). Cette charte est transcrite dans le cartulaire de Conques mais j’ai oublié son numéro.

        Et tout le monde se souvient de Cipollini, agent du KGB dans le cyclisme, preuve évidente du “dopage généralisé en Russie” comme disent nos médias (un Cipollino, des Cipollini).

          +8

        Alerter
        • jules vallés // 12.12.2017 à 21h11

          @ Fritz

          L’ingérence du KGB dans le cyclisme, surtout Espagnol, a peu de chance de contrarier une ministre qui s’appelle “casse-pédale”..

            +5

          Alerter
          • Fritz // 12.12.2017 à 21h27

            Bien vu, vous m’avez fait rire.

            J’ai retrouvé la donation de Pons Ceba à Licairac (comm. de Leuc, Aude) : c’est le n° 501 du cartulaire de Conques (12 février 1066).

              +2

            Alerter
  • Arcousan09 // 12.12.2017 à 10h27

    Décidément ils sont partout ces “russes”
    Dites vous bien que si votre machine à laver tombe en panne c’est sûrement de la faute des “russes”
    Le délire va aller jusqu’où ??????

    Heureusement que Poutine, même si ce n’est pas un saint, est là et bien là

      +22

    Alerter
    • Julien // 12.12.2017 à 13h58

      Les hackeurs russes ont investi les microprocesseurs de votre électroménager pour le faire tomber en panne. Vous serez surement dépanné par un russe. Le hasard.

      En revanche, que les Etats-Unis prennent le contrôle de nos centrales via le rachat d’une partie d’Alstom, là, là, foncez les amis !

        +24

      Alerter
  • christian gedeon // 12.12.2017 à 10h39

    Il est surtout l’agent secret des crétins réunis…Un M. Bean en moins drôle en fait.

      +4

    Alerter
  • Michel Ickx // 12.12.2017 à 10h59

    Un Mandat d’arrêt international a été lancé pour l’arrestation de l’agent Cipollino.

    Le gouvernement Belge a chargé notre meilleur reporter de retrouver l’agent russe. Aux dernières nouvelles, Tintin, accompagné de deux policiers jumeaux, aurait été vu en Syldavie près de la frontière Russe, parlant avec des guarde-frontières.

    “Luk”, de son vrais non d’agent du FSB, aurait-t-il réussi à passer entre les mailles étanches de Schengen?

    La suite dans « Le petit vingtième »

      +17

    Alerter
  • léon // 12.12.2017 à 11h00

    Lol, mais je pense que le ministère russe des affaires étrangère a dut participer à cette blague, comment deux canular gars peuvent avoir la ligne directe du ministère

    Par ailleurs un moyens pour les russes de voir le terrains concernant les suspicion sur leur ingérence, ils doivent rire quand même.

      +6

    Alerter
    • visiteur // 12.12.2017 à 17h16

      Exact. L’établissement d’une connexion au niveau gouvernemental ne devrait pas s’effectuer directement, mais plutôt selon un schéma (1) secrétariat gouvernement pays A appelle secrétariat gouvernement pays B pour demander l’établissement d’un appel téléphonique entre ministres, puis raccroche (2) secrétariat pays B appelle secrétariat pays A pour vérifier et confirmer (3) les téléphones des ministres sont branchés et ils peuvent enfin discuter.

      L’étape (2) est précisément introduite pour éviter les tromperies et erreurs. Soit le gouvernement espagnol ne suit pas des règles de contact appropriées, soit les farceurs ont mis en place un canular spectaculairement bien monté en disposant de complicités ou d’informations privilégiées.

        +4

      Alerter
  • Fabien // 12.12.2017 à 11h02

    On peut rappeler, à la décharge de la ministre, que ces deux loustics sont très forts et ont déjà réussi à piéger tout un tas de gens…

      +5

    Alerter
  • léon // 12.12.2017 à 11h03

    y a t’il un seul pays au monde qu n’est pas victime des russes ?

    Les américains sont les pires dans ce domaine, faudrait pas l’oublier. On fait le compte de toute les guerre, coup d’état et tutti cunti dont ils se sont fait de vrai professionnel.

      +6

    Alerter
  • Albert Charles // 12.12.2017 à 12h06

    Hors canular, l’indépendance de la Catalogne devrait plaire à Poutine, histoire de légitimer l’indépendance de la Crimée (voire d’autres régions, dans l’avenir) et son rattachement à la fédération russe. Ce serait une belle victoire pour lui qu’un scénario semblable se passe avec la Catalogne: séparation avec l’Espagne puis adhésion à l’UE. Au sein de la Commission, on sent bien que la comparaison sera dans tous les esprits, si ce jour là arrive. Quant à Puigdemont lui même, son itinéraire est quand même assez pitoyable: le voilà à genoux, demandant de l’aide à une UE qui n’a de cesse de remettre en cause les souverainetés nationales: c’est pathétique ! D’autant que la bombe à retardement qu’il a allumé (sans raison) en Catalogne risque de lui exploser au nez, si les indépendantistes (autoproclamés comme tels) sont victorieux: vont-ils réprimer la volonté (qui peut s’exprimer par un nouveau mouvement d’indépendance) des autres Catalans d’adhérer à l’Espagne et non à l’UE ?

      +7

    Alerter
  • fanfan // 12.12.2017 à 13h01

    Concernant l’origine ukrainienne des moteurs de fusées nord-coréennes, les amateurs russes de canulars téléphoniques Vovan (Vladimir Krasnov) et Lexus (Alekseï Stolyarov) ont décidé de s’informer directement auprès du directeur de l’usine ukrainienne Ioujmach, Sergueï Voït.
    Certain qu’il parlait au téléphone avec Alexandre Tourtchinov, le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense ukrainien, il s’est épanché en toute confiance :

    «Nous venons de commencer à travailler avec la Corée [du Nord, ndlr] sur des détails. C’est le bureau d’études Ioujnoïe qui travaille avec la Corée [du Nord, ndlr] depuis plus de 14 ans. Plus de 20 ans avec la Chine. Qu’est-ce qu’ils y font? Je ne le sais pas. Ils ne nous donnent pas ce type d’informations», a déclaré Sergueï Voït aux amateurs de canulars téléphoniques.

    https://fr.sputniknews.com/international/201708161032668014-coree-nord-moteurs-ukraine/

      +5

    Alerter
  • Lysbeth Levy // 12.12.2017 à 13h55

    Bon que dire de plus, tout le monde semble voir la “main” de la Russie ou “Poutine” partout et nulle part ça en devient ridicule mais comme il ne tue pas, autant en profiter tout “ceux” et “ce” qui ne va pas dans le sens de l’Empire et ces valets européens, sont accusé de collusion avec “eux” Tout ça parce que l’invraisembable est arrivé l’élection d’un “éléphant” qui se retrouve dans un “magasin de porcelaines” : Trump ! Et l’état profond Us (lobby militaro-industriel-médiatique) n’en finit pas avec ces campagnes idiotes de “la main de l’étranger” alors que ce même “état profond” a subverti, s’est ingéré dans moults pays indépendants pour en modifier le gouvernement.(regime change, coups d’états, violences ) et ce depuis si longtemps. Un comble non ? une année de fou : http://www.entelekheia.fr/usa-2017-lannee-de-cavalcade-affolee-de-gauche-liberale/. ..

      +7

    Alerter
    • Michel Ickx // 12.12.2017 à 18h02

      Bravo pour ce lien:
      J’adore l’ironie dévastratrice de cet auteur.

        +4

      Alerter
  • David D // 12.12.2017 à 17h17

    J’adore la chute ambiguë de l’article : elle a affirmé maintenant savoir que c’étaient des russes. D’ailleurs, c’est peut-être bien réel. Le canular n’a dû que renforcer la défiance paranoïaque.
    Moi, je me suis inscrit à des cours de formation pour hackers. Je trouve ça super chouette de choisir moi-même le prochain président des Etats-Unis. Il y aura deux candidats, un favori, et bien je ferai gagner celui sur qui on ne parierait pas. Je passerai dans les journaux et on dira l’homme qui a influencé les élections de la première puissance mondiale par du hacking.

      +5

    Alerter
  • wladimir // 12.12.2017 à 17h36

    Paranoïa + inculture + manipulation OTANienne + panurgisme = défaite de la pensée et évaporation du sens critique. Je ne suis pas surpris, tout juste émerveillé de voir se matérialiser une bêtise bien grasse, bien vulgaire, bien nourrie de fantasmes induits. La manipulation mentale existe bien, pas besoin de puce électronique dans la cerveau, les médias et le travail des services de propagande de guerre suffisent. Il y en a un qui serait heureux de voir tout cela, un communicant petit et maigre avec un pied-bot. Mais si, vous allez retrouver son nom, il commence par un G…

      +4

    Alerter
  • Fritz // 12.12.2017 à 22h23

    Quelle impudence, ces Russes ! Leur canular recycle un dessin animé soviétique :
    http://culturesovietique.e-monsite.com/pages/dessins-animes/longs-metrages/cipollino.html
    “Cipollino, ou le Petit Oignon, lutte, avec ses amis (légumes, eux-aussi), contre la tyrannie du prince Citron et de son fidèle vassal, le seigneur Tomate”

    Un épisode de Cipollino : https://www.youtube.com/watch?v=o6xQDChpUR0

    Bon, qui téléphone à Le Drian pour lui annoncer que Poutine a envahi la Poldévie ?

      +7

    Alerter
    • DIEBOLT OLIVIER // 14.12.2017 à 20h26

      Genial. Je me demandais pourquoi ce nom de Cippollino, merci pour cette reponse. J’ai bien ri. Si le ministere russe des affaires etrangeres y est effectivement pour quelque chose, il doivent rire bien plus que moi encore…

        +1

      Alerter
  • ledufakademy // 13.12.2017 à 22h20

    je me contenterai de citer … votre site !
    « TOUS les gouvernements mentent. Mais c’est particulièrement désastreux dans les pays où les dirigeants finissent par croire aux mensonges qu’ils distillent. » [Isidor Feinstein Stone. – cf. doc Arte]

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications