Je dois avouer que je ne résiste pas à vous proposer cet extrait reprenant la fin d’un texte de 2012, qui figure sur le site de BHL, à consulter ici (archive), repris sur son site perso

Le désormais célèbre Harvey Weinstein venait alors d’acheter le film de BHL “Le Serment de Tobrouk”.

« Ce film “merveilleux”, poursuit Weinstein, “montre l’incroyable courage de BHL” ainsi que “la détermination de l’ancien président français Sarkozy”. Il souligne aussi, ajoute-t-il, “le leadership du Président Barack Obama et de la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton”.

Bernard-Henri Lévy, interrogé cette nuit par l’AFP sur le sens qu’il donnait à cette nouvelle a souligné qu’Harvey Weinstein fit partie des rares Américains qui, au moment du lynchage de Roman Polanski, furent du bon côté de la barricade et s’opposèrent avec force aux modernes Sorcières de Salem. A la question de savoir l’effet que lui faisait l’acquisition de son film par l’homme considéré outre-Atlantique, et sur le marché du cinéma en général, comme le meilleur “Oscar maker” du monde, il a répondu que ses pensées, pour le moment, allaient surtout aux « Syriens massacrés ». Il a conclu : “Puisse ce film, avec cette nouvelle carrière américaine, contribuer, même modestement, à ce que stoppe l’effusion de sang dans les villes syriennes”.

Un axe Weinstein-Lévy contre Bachar al-Assad ? Mais oui. Un film, aussi, peut changer le monde. »

Maria de França, la Règle du Jeu, 18 mai 2012

=============================================================

Rappels :

Bon, après, la situation à ce jour est la suivante :

Et on ne présente plus Weinstein :

Il est à gauche là :

Espérons que BHL n’a pas été – lui aussi – agressé sexuellement…

=============================================================

Pour finir, vu que c’était le sujet :

Et donc, grâce à BHL, j’ai découvert qu’un film pouvoir avoir une note de 1,2/5 sur Allociné…

P.S. merci de rester respectueux en commentaires

P.P.S. : pour les mal-comprenants, cet article vise bien entendu à dénoncer la complaisance envers les agressions faites aux femmes, et est sans lien avec l’origine ou la religion des personnes concernées….

76 réponses à “Du bon côté de la barricade” : Quand BHL soutenait Weinstein qui défendait Polanski….

Commentaires recommandés

Fritz Le 13 octobre 2017 à 06h57

Qu’il s’agisse de harceler une femme (majeure ou mineure) ou de bombarder un pays étranger, ces messieurs se croient tout permis. Et nos médias passent la brosse à reluire sur ces “people”, jusqu’à ce qu’un jour, le scandale éclate, et bien malgré eux.

Aucun journal français n’a révélé l’affaire Polanski, ni l’affaire DSK, ni l’affaire Weinstein. Si nous n’avions que la presse hexagonale, ces trois messieurs seraient toujours au pinacle.

Je suppose que “l’axe Weinstein-Lévy” fait partie de la gauche morale…
Celle qui brille de tous ses feux au festival de Cannes.

  1. Fritz Le 13 octobre 2017 à 06h57
    Afficher/Masquer

    Qu’il s’agisse de harceler une femme (majeure ou mineure) ou de bombarder un pays étranger, ces messieurs se croient tout permis. Et nos médias passent la brosse à reluire sur ces “people”, jusqu’à ce qu’un jour, le scandale éclate, et bien malgré eux.

    Aucun journal français n’a révélé l’affaire Polanski, ni l’affaire DSK, ni l’affaire Weinstein. Si nous n’avions que la presse hexagonale, ces trois messieurs seraient toujours au pinacle.

    Je suppose que “l’axe Weinstein-Lévy” fait partie de la gauche morale…
    Celle qui brille de tous ses feux au festival de Cannes.


    • gracques Le 13 octobre 2017 à 07h26
      Afficher/Masquer

      Écoutez ou plutôt lisez …. je suis de gauche et je pense avoir un peu de moralité, quoique matérialisme historique aidant …..
      Mais un truc m’insupporte c’est que l’on puisse encore accoler le qualificatif de gauche à ces grands bourgeois qui ont phagocite le PS pour en faire ce truc vermoulu qu’il est devenu.
      Au fait et Fillon , c’est la droite morale ?


      • Fritz Le 13 octobre 2017 à 07h29
        Afficher/Masquer

        C’est la droite patronale. Mais Fillon était un petit soldat de “l’axe Weinstein-Lévy”, tout comme Alain Juppé, au temps glorieux du Serment de Tobrouk.

        Je comprends que ce “truc” vous insupporte, mais vous pouvez aussi vous interroger sur la logique historique qui a conduit à désigner sous le nom de Gauche cette fraction de la grande bourgeoisie. Michéa a écrit des textes assez convaincants là-dessus.

        Et que je sache, Karl Marx ne s’est jamais défini comme un “homme de gauche”.


      • DUGUESCLIN Le 13 octobre 2017 à 08h27
        Afficher/Masquer

        Le problème en France c’est qu’il existe une gauche sincère et honnête.
        Mais le même problème de ces gens sincères, c’est que tous ceux qui ne sont pas de gauche, c’est à dire la non-gauche sont réputés ” de droite”. Pour une certaine gauche, la droite c’est la bourgeoisie, la finance, le patronat contre la classe ouvrière et contre les pauvres. Ces raccourcis ne me conviennent pas. A ce jour, il y a des moments où je me crois de gauche et des moments où je me crois de non-gauche, mais sans jamais me reconnaître dans la vision méprisante du monde de la bourgeoisie de la finance et des maîtres du monde, donc de ceux qui sont qualifiés de “droite”. Alors je suis de “quoi”?


        • âge du faire Le 13 octobre 2017 à 10h06
          Afficher/Masquer

          Vous êtes tout simplement de la France profonde, un honneur actuellement.


          • DUGUESCLIN Le 13 octobre 2017 à 18h06
            Afficher/Masquer

            Je pense que vous avez raison, je dois être de la France profonde.
            A ce titre j’ai beaucoup de difficulté à me ranger derrière une idéologie, à laquelle je préfère un idéal même s’il est difficilement réalisable. Mais au moins je me sens plus libre intellectuellement.


        • François Marquet Le 13 octobre 2017 à 13h20
          Afficher/Masquer

          On peut se demander s’il vaut mieux faire partie de la gauche caviar que de la droite oeuf de lump.


        • tepavac Le 13 octobre 2017 à 15h25
          Afficher/Masquer

          “Le problème en France ”

          Le problème que vous évoquez est le résultat collectif d’un crime individuel, celui d’avoir délibérément renoncer au libre choix individuel. Celui de “s’encarter” pour mieux jouir égoïstement des agréments du groupe et qui est la première marche vers la corruption.

          Ah que c’est agréable d’appartenir à un clan au pouvoir, celui de pouvoir bénéficier quelques privilège que notre voisin n’aura pas, de posséder quelques passe-droit au détriment de l’égalité avec ses pairs….

          Pendant les soit-disant, années de rigidité des Gvts d’après guerre, nous avions les meilleurs humoristes, et jusqu’aux années 2000, les vedettes du show-biz étaient en pointe pour dénoncer ce que l’humain honni le plus.

          Encarté les uns après les autres ils sont aujourd’hui muselés par leur propre consentement.

          Mais bon, le billet vu par RT, “hypocrisie” et double standard pour les vedettes encartées Hollywood…
          https://francais.rt.com/international/44521-weinstein-morale-geometrie-variable-hollywood


        • ChristineG Le 14 octobre 2017 à 09h29
          Afficher/Masquer

          “La gauche du travail, la droite des valeurs” ?


        • jean-francois.maillard332@orange.fr Le 15 octobre 2017 à 04h16
          Afficher/Masquer

          @ DUGUESLIN.

          Droite ou Gauche ne correspondent à aucun concept…Ce sont termes purement descriptifs…. Sincérité et honnêteté en ces questions partisanes vont souvent de pair avec sectarisme et bonne conscience


          • Fred Le 16 octobre 2017 à 16h58
            Afficher/Masquer

            Si, droite et gauche correspondent à quelque chose de précis : à la droite de Louis XVI, ceux qui sont pour le droit de veto du roi, soit le fait du prince, légitime parce que de droit divin. Le chef. À gauche, ceux qui prétendent que le peuple est souverain, que le fait du prince est inacceptable, les démocrates. Si vous êtes un réel démocrate, une tête, une voix, vous êtes de gauche.


      • Georusse Le 13 octobre 2017 à 11h32
        Afficher/Masquer

        Monsieur, La droite, historiquement, n’a jamais cherché à être morale ou pas morale. Il n’est pas dans ses gènes de dicter des règles de moralité mais simplement, il s’agit de proposer une orientation économique. Particulièrement dans le cas de Mr Fillon que vous, dans la lignée de ces grands donneurs de leçons, continuez à accabler.

        Au passage, on voit que cela continue et, curieusement, aucun média ne précise qu’à part tenter de l’accabler, plus encore, les magistrats n’ont pas de motifs réels. Ne l’oubliez jamais, ce n’est pas à Monsieur Fillon (ou à n’importe quel justiciable) de prouver qu’il est innocent. C’est à la justice de prouver qu’il est coupable. Et au-delà des effets escomptés provoqués par sa mise en examen, le dossier pas bien vite. Cela dit. Bien plus vite que dans le cas de Mrs Ferrands, Bayrou et consorts.


      • Georusse Le 13 octobre 2017 à 11h33
        Afficher/Masquer

        Revenant, à fond sur l’orientation politique et économique de Mr Fillon, tout le brouhaha soulevé – des prétendus réformes de Macron qui ne sont en réalités que du vent ou des mesures spoliantes, des trahisons des mièvres de LR, des extrêmes que l’on monte en mayonnaise d’opposition – ne contribue qu’à cacher le cœur de la différence entre les programme Fillon et des autres. Mr Fillon voulait combattre à la racine le mal endémique de la France qui était la dette publique. Ce faisant, il privait les instituts financiers d’une rente de situation (le paiement des intérêts) et offrait à la France de sortir de la dépendance de ces créanciers et de se donner des moyens de reconquérir sa souveraineté. C’est cela et RIEN QUE CELA qui a été combattu par des intérêts souvent bien occultes pour nous placer ce pion de leur système. Grâce aussi au condition dont vous avez l’illustration avec votre observation.


        • Narm Le 13 octobre 2017 à 14h07
          Afficher/Masquer

          Macron est un holograme 😉

          monté médiatiquement de toute pièce

          même si un jour quelqu’un “reprennais” le “pouvoir” 5 mn, le pouvoir de l’argent reprendrait instantannément le dessus. Depuis nos origine, on n’a pas évolué de ce côté là.
          Croque la pomme 😉


      • UltraLucide Le 16 octobre 2017 à 17h42
        Afficher/Masquer

        Vous ne pouvez tout de même pas nier que la gauche contient une écrasante majorité de gens qui s’autoproclament grands gardiens de l’axe du bien et de la morale contre la droite axe du mal et de l’immoralité.
        Le problème des grands bourgeois et autres “intellectuels” autoproclamés de gauche, c’est qu’ils ont depuis longtemps confondu leur vaseline avec le sirop de moraline dont ils nous gavent…


  2. DUGUESCLIN Le 13 octobre 2017 à 06h57
    Afficher/Masquer

    On pourrait croire, à les entendre, que ces “braves gens” sont victimes d’un complot.
    Ils sont victimes de ce qu’ils appellent “la bête immonde”. Cette espèce qui se cache partout et qui ne cesse de leur en vouloir, alors qu’ils sont irréprochables et défendent l’humanité.
    Bref, ces braves gens voient partout des complots contre eux..mais ils ne sont pas des “complotistes”, puisqu’ils dénoncent la réalité de la “bête immonde”, celle qui se cache sournoisement dans nos esprits, celle qui complote contre leur “humanité”, alors qu’ils en sont les héroïques défenseurs en appelant à la bombarder, seule thérapie qui peut la guérir.
    Une inversion de la charge en quelque sorte..


  3. jmdest62 Le 13 octobre 2017 à 07h02
    Afficher/Masquer

    Rappelons , avec beaucoup de respect , les deux autres succès interplanétaires de notre visionnaire :
    _ “Hôtel de l’Europe” : http://culturebox.francetvinfo.fr/theatre/theatre-contemporain/avec-hotel-europe-bhl-signe-une-piece-catastrophiste-et-sans-relief-190907
    _ “Le jour et la nuit” :https://en.wikipedia.org/wiki/Day_and_Night_(1997_film)
    Un génie , un vrai … oeuvres à la hauteur de ses “essais” philosophiques.
    @+


    • Fritz Le 13 octobre 2017 à 08h16
      Afficher/Masquer

      Spécialiste ès tartes à la crème, Noël Godin a décrit Le Jour et la Nuit comme un “auto-entartement tout à fait grandiose”. Gloup ! Gloup !


  4. Xavier Le 13 octobre 2017 à 07h21
    Afficher/Masquer

    Si on est optimiste, on pense que le corps du peuple se réveille.
    Le cynisme de nos dirigeants leur fait penser qu’il faut alors augmenter la dose de morphine ou d’hypnotique…

    Au passage, le système arrive à nous vendre l’idée d’un progrès social pour les femmes alors qu’il prépare l’esclavage moderne au travail, qu’il soit conventionnel ou porteur pour des stars ne voulant pas abîmer leur corps.
    Il présente la classe des très riches comme des victimes.


  5. LA ROQUE Le 13 octobre 2017 à 07h25
    Afficher/Masquer

    Aux vues vu des passages qu’il fait dans les différents médias et le nombre d’entrée qu’il a fait pour ses films et sa pièce de théâtre il faut quand même dire que cela tient de la performance!

    j’ai un petit faible pour la critique de son film “Le jour et la nuit” :

    En 1997, BHL, cinéaste novice, sort Le jour et la nuit, qui met notamment en scène sa femme Arielle Dombasle et la légendaire actrice américaine Lauren Bacall. Le film est durement attaqué par la critique. Pour Libération, ce film tourné au Mexique “pédale dans la guacamole”. Claude Chabrol le qualifie de “film le plus con de l’année”, rapporte L’Express. En 2010, lors de la réédition du film en DVD collector, Slate tente de relativiser les critiques et essaie de montrer qu’il n’est peut-être pas “le pire film de l’histoire”.


  6. Toff de Aix Le 13 octobre 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Avec beaucoup de respect, est-ce que j’ai le droit de dire qu’heureusement que BHL existe, parce que sinon je chercherais encore un bon avatar pour le forum ?


    • Alfred Le 13 octobre 2017 à 10h41
      Afficher/Masquer

      C’est qui ces types de chaque côté du grand stroumph ?


      • Narm Le 13 octobre 2017 à 14h10
        Afficher/Masquer

        le réalisateur à gauche

        l’autre je ne sais pas


  7. Dizalch Le 13 octobre 2017 à 08h43
    Afficher/Masquer

    Que dire… cette “caste”, “autoproclamée”, est fidèle à elle-même… voilà… les ersatzs de “bien-pensants” dans toute leur “splendeur”… Et dire qu’ils ont plus de temps de parole que d’autres (Aude Lancelin, etc.) autrement plus profonds et fins dans leurs analyses et réflexions…
    Une pierre de plus, s’il en fallait une, à la “tour de Pise journalistico-médiatique” actuelle…


  8. christian gedeon Le 13 octobre 2017 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Je suis dubitatif sur la présence de cet article sur les Crises. Vraiment.Globalement ce sont des histoires de stars,sans un milieu de stars. Wenstein est probablement un saligaud,et même sûrement. mais bon,en 2012 ou 13 déjà me semble-t-il,et lots de la cérémonie des oscars elle même,ses penchants avaient été clairement mis en évidence,dans un fou rire général,lors de Dieu sait quelle récompense. Tout le monde savait donc,et tout le monde se taisait,esprit de corps oblige. Ce milieu n’est peut-être pas le milieu le plus moral,au naturel.Mais sur les centaines de milliers,peut-être millions de femmes violées et violentées au quotidien,mariées à dix ans,excisées,infibulées et j’en passe,rien? Laissez Wenstein à Closer,et parlez donc de la terrible,immense et si absente souffrance de toutes ces femmes dont le quotidien se décline en malheurs,non?


    • Eric83 Le 13 octobre 2017 à 10h20
      Afficher/Masquer

      “Je suis dubitatif sur la présence de cet article sur les Crises. Vraiment.Globalement ce sont des histoires de stars,sans un milieu de stars”.

      – Hollywood est un outil de propagande planétaire pour les US
      – Hollywood finance très largement les “démocrates” autoproclamés “défenseurs du camp du bien”
      tout en menant des guerres d’agression
      – Weinstein a largement financé personnellement et participé à des levées de fonds pour Clinton et Obama
      – BHL, lui aussi, s’affiche comme défenseur du camp du bien US et défend les guerres d’agression en Lybie, Syrie, Irak…

      Il est permis de voir un peu plus loin que “le milieu des stars”.


      • christian gedeon Le 13 octobre 2017 à 10h52
        Afficher/Masquer

        Oui,et alors? Wenstein a financé Obama et Clinton,entre autres,sans compter représentants et sénateurs. Et alors? Et tout ce petit monde sort en masse du bois maintenant de peur d’être taxé de complaisance voire même de complicité,et alors? C’est un very small world de happy few pour faire dans les anglicismes,et où tout le monde (censuré) plus ou moins en couronne,n’est ce pas? Et donc franchement,je n’en ai rien à battre,mais alors rien du tout,des malheurs(sans rire) d’Angelina Jolie ou de Gwyneth Paltrow! Qui ont sûrement été harcelées,ou pire,mais qui ont accepté le pognon de Wenstein et les honneurs ,les strass et les adulations qui sont allés avec. Faut quand même arrêter de délirer un peu là,non? De quoi est on en train de parler? De problèmes qui concernent quelques personnes dont les fortunes se chiffrent en centaines de millions de dollars pour une bonne partie? Hollywood instrument de domination et de propagande? certes,certes…mais parce que les gens le veulent bien,non? personne n’est obligé d’aller voir un film,jusqu’à nouvel ordre,non? Ni de faire le mouton derrière les barrières au moment de Cannes,non? C’est quand même fou comme raisonnement,que diable.


        • Ovni de Mars Le 13 octobre 2017 à 13h45
          Afficher/Masquer

          Il me semble que vous avez une vision vraiment éloignée de la réalité.

          Vous croyez réellement que chacun serait capable de choisir en toute liberté ce qu’il doit lire, voir au cinéma ou croire à la télé ? Beaucoup n’ont malheureusement déjà pas la possibilité matériel de le faire ! Et si tel était le cas, pourquoi des milliardaires affairistes auraient-ils investi dans les principaux média français sinon pour influencer l’opinion publique et ainsi faire élire leur candidat ? C’est bien parce que ces gens qui n’investissent pas n’importe comment, savent parfaitement l’influence que peuvent avoir les média de propagande tel que les télés ou les studios hollywoodiens


          • subotai Le 13 octobre 2017 à 19h05
            Afficher/Masquer

            En face on a des humains, pas des Sur-humains, donc si en tant qu’humain, avec les moyens actuels de la connaissance, on est incapable d’apprécier (c’est à dire exercer son discernement) ce que raconte un autre humain, et bien c’est qu’on le mérite.
            Je pense qu’en réalité c’est la paresse qui engendre le conformisme.
            Chacun fait comme il l’entend, mais que personne ne viennent se plaindre que c’est la faute de l’autre.


        • Fritz Le 13 octobre 2017 à 14h20
          Afficher/Masquer

          @christian gedeon
          Les médias donnent une interprétation féministe de l’affaire Weinstein, mais ce milieu du show-biz est justement un milieu féministe, sociétal, pro-Clinton.

          Cette interprétation fait diversion. Et donc, votre contre-attaque islamophobe sur “les centaines de milliers, peut-être millions de femmes violées et violentées au quotidien, mariées à dix ans, infibulées et j’en passe” me paraît hors-sujet.


          • R.C. Le 15 octobre 2017 à 21h55
            Afficher/Masquer

            Parce-que ça serait “islamophobe” de dénoncer les infibulations et autres mutilations sexuelles féminines ?

            Arrêtons le délire et sortons de la pensée unique !

            @ gédéon
            La dénonciation des crimes de Weinstein n’est pas une péripétie fantaisiste et futile pour magazine people. Que certaines de ses victimes aient eu par ailleurs des comportements critiquables ne minore ni n’invalide en rien les comportements criminels de cet individu à leur égard..


        • Pinouille Le 16 octobre 2017 à 17h15
          Afficher/Masquer

          @christian gedeon
          J’ai l’impression que votre haine du riche vous aveugle.
          Le fait que ces femmes possèdent fortune gloire et beauté n’enlève rien à leur douleur/traumatisme, ni rien à l’inadmissibilité du comportement de Weinstein.
          Leur spécificité:leur notoriété sert de caisse de résonance pour sensibiliser le bas peuple à ce type de comportement. Si cela contribue à changer certaines conduites, c’est toujours ça de gagné… Car il semblerait que ce problème ne concerne pas que quelques personnes.


  9. Tardy Le 13 octobre 2017 à 09h28
    Afficher/Masquer

    BHL est une boussole qui indique le Sud (je ne sais pas de qui est la formule, mais elle s’avère inéluctablement vraie)


    • Linder Le 13 octobre 2017 à 10h16
      Afficher/Masquer

      Le premier emploi de cette expression qui me vient à l’esprit, c’est Lucy Luke, à propos de Rantanplan. Mais Rantanplan n’indique pas le sud en raison d’un calcul sordide.


      • Alfred Le 13 octobre 2017 à 10h42
        Afficher/Masquer

        Rantanplan aussi est bête… C’est bien connu.


    • kasper Le 13 octobre 2017 à 12h50
      Afficher/Masquer

      C’est bien vrai. A chaque crise internationale je guette l’avis de BHL, en général ca me donne, en négatif, un bon indice sur le camp dans lequel se trouvent la justice et la dignité.


      • bluerider Le 13 octobre 2017 à 18h47
        Afficher/Masquer

        c’est vrai qu’il est tellement binaire en se croyant “pédagogue qui s’adresse au bas peuple inculte”, que c’en est facile malgré nous, de comprendre de quel côté souffle le vent de la justice, de l’anti-impérialisme, de la paix, de l’espoir et de la fraternité entre les hommes : il suffit de faire un 180° aussi vite que possible. En fait, ce type souffre du syndrome du père. Il veut capitaliser sur sa fortune héritée pour faire mieux que son père qui fut un authentique résistant hélas devenu un patron blanc esclavagiste en Afrique (BECOB). Il réussi assez bien dans le genre monstrueux je trouve. Bon, psychologie de comptoir de bar… mais une vraie plaie quoi qu’il en soit !


  10. lusituationniste Le 13 octobre 2017 à 09h46
    Afficher/Masquer

    A lire :

    http://www.dedefensa.org/article/hollywood-babylon-postmoderne

    “le cas de Weinstein, qui est de cette sorte dans une mesure rarement vue, est celui d’un homme qui est l’un des principaux soutiens et organisateur de donation du parti démocrate, ami et donateur successivement d’Obama et d’Hillary Clinton”

    Demandons à Bill ce qu’il en pense !


  11. philbrasov Le 13 octobre 2017 à 09h59
    Afficher/Masquer

    Si Clinton avait été élu, je suis pas sur que l’affaire Weinstein aurait éclaté.

    Ce qui me fait rire, ce sont les medias “démocrates” qui mettent en avant les propos sexites l’année dernière de Donald Trump[ ( propos de vestiaires .. dixit Trump), pour minimiser 30 ans de harcèlement et viols de ce monsieur Weinstein.


  12. Ardéchoix Le 13 octobre 2017 à 10h05
    Afficher/Masquer

    Faire la fête à Cannes, avec champagne et cocaïne, en regardant la grande bleue qui devient rouge guerre. Et voir ce petit monde, qui monte les marches pour descendre à la cave de la morale . Bassine SVP.


  13. Eric83 Le 13 octobre 2017 à 10h07
    Afficher/Masquer

    “C’est son article dans le New Yorker qui a achevé Harvey Weinstein, qu’il y accuse de plusieurs viols sur des comédiennes”.

    http://www.lexpress.fr/actualite/medias/qui-est-ronan-farrow-le-tombeur-d-harvey-weinstein_1951787.html


    • Chris Le 13 octobre 2017 à 12h14
      Afficher/Masquer

      Je ne sais pas comment la plupart d’entre vous voie la chose, mais en ce qui me concerne, je trouve le monde du spectacle (divertissement et politique) et leur chorus (les médias) dramatiquement obscènes et rétrogrades.
      C’est pour cette raison que depuis des décennies, je ne regarde plus les “actualités” mais les suit à travers une presse écrite ou bibliographies choisies. Je ne me souviens pas avoir acheté un quelconque magazine de ma vie, ni journal papier non plus : un coup d’oeil lors de mes rares visites chez le médecin ou dentiste me conforte dans ce choix. Les discussions ou plutôt “perroquettages” qui témoignent de ces fictions me suffisent amplement.
      J’estime m’épargner ainsi une pollution mentale débilitante que j’observe journellement.
      Une réalité que le public semble ignorer : ces gens n’existent que grâce à l’attention qu’on leur porte. Ils ne sont rien. En tout cas, pas ce qu’ils prétendent !


  14. Lysbeth Levy Le 13 octobre 2017 à 10h40
    Afficher/Masquer

    Ah c’est, hélas, toujours un plaisir d’égratigner ces “Monsieur” BHL lui qui ose défendre l’indéfendable, que se soit ces guerres humanitaires, ou ces honteux violeurs, harceleurs de femmes dans le milieu du cinéma ou de la politique. BHL le BHV de la pensée est toujours du côté du manche et de l’ignoble, dans “l’affaire Lybienne” j’espère qu’il sera aux côtés de Sarkozy a être jugé si toutefois ce collectif arrive à ces fins : https://fr.sputniknews.com/international/201710091033392679-kadhafi-sarkozy-justice/ On n’oublie pas la Syrie exangue ou il a appelé clairement à agresser ce pays a travers Assad. Il a tant de sang sur les mains que je me demande si il sera jugé un jour ?.


    • Alfred Le 13 octobre 2017 à 10h52
      Afficher/Masquer

      Il pourrait au moins avoir quelques petites suées comme Fabius qui est peut être en train de se prendre un retour de manivelle (de bétoniere) dans la face avec l’affaire Lafargue-daesh en Syrie…


      • Ardéchoix Le 13 octobre 2017 à 11h03
        Afficher/Masquer

        @ Alfred
        Je ne me fais aucun soucis pour LOLO, il sera âgé d’environ 120ans quand il sera convoqué devant les juges, et je pense que sa défense sera en béton. 🙂


        • Paula Le 13 octobre 2017 à 12h05
          Afficher/Masquer

          Dans ce cas là il sera jugé dans l au-delà…


        • Alfred Le 13 octobre 2017 à 12h52
          Afficher/Masquer

          J’encline à penser comme vous que dans ce bas monde les s… s’en tirent toujours (comme leur progéniture sur laquelle s’abattent les miracles). Mais quand même cette fois ci le crime est grave (incitation au financement du terrorisme) et le fil est court (peu de maillons entre le grand mamamouchi et la bête immonde). Il est possible que ça gratouille même si probablement et hélas ça n’ira pas très loin.
          M’enfin ce sera une belle médaille à ajouter à l’actif ou au passif de la justice francaise. A voir.


        • bigglop Le 13 octobre 2017 à 20h13
          Afficher/Masquer

          @Ardéchoix : ….en béton Lafarge????? ………………………………………………………………………


  15. Iskander Zakhar Le 13 octobre 2017 à 10h57
    Afficher/Masquer

    Décidément, ce pauvre homme est bien mal informé… et nous fait toujours autant [rire] pleurer !


  16. dallemagne Le 13 octobre 2017 à 13h32
    Afficher/Masquer

    En parodiant Pierre Desproges je dirais que BHL n’a pas écrit que des merdes il en a aussi filmées.


  17. dallemagne Le 13 octobre 2017 à 13h44
    Afficher/Masquer

    filmé …plutot que filmées bien entendu…


    • Pascal Le 15 octobre 2017 à 23h58
      Afficher/Masquer

      non, non, c’est bien “filmées”, il me semble. “en” est bel et bien cod, non ?


      • dallemagne Le 16 octobre 2017 à 09h03
        Afficher/Masquer

        Oui c’etait d’ailleurs ma premiére impulsion , mais voila avec le pronom ” en ” le participe passé reste toujours au masculin singulier…..les joies de la grammaire…


  18. Narm Le 13 octobre 2017 à 13h56
    Afficher/Masquer

    La Véritable Raccaillerie

    surtout ne pas oublier tous ces braves gens, frederic mitterand kouchner …
    et une certaine presse ….

    A l’époque : “Merci la Suisse, bravo la Suisse !” s’est aussi exclamé l’ancien ministre socialiste de la culture Jack Lang

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/12/soulagement-des-soutiens-de-roman-polanski_1387128_3224.html


  19. Narm Le 13 octobre 2017 à 14h01
    Afficher/Masquer

    http://www.bernard-henri-levy.com/si-vous-souhaitez-signer-la-petition-pour-roman-polanski-2418.html
    “””La revue La Règle du jeu, dirigée par Bernard-Henri Lévy, s’engage aux côtés de Roman Polanski et mobilise autour de sa pétition écrivains et artistes.

    « Appréhendé comme un vulgaire terroriste, samedi soir, 26 Septembre, à Zurich, alors qu’il venait recevoir un prix pour l’ensemble de son œuvre, Roman Polanski dort désormais en prison.

    Il risque l’extradition vers les Etats-Unis pour une affaire vieille de trente ans dont la principale plaignante répète à cor et à cri qu’elle a oublié cette histoire et abandonné toute idée de poursuites.

    Agé de 76 ans, rescapé du nazisme et des persécutions staliniennes en Pologne, Roman Polanski risque de finir sa vie dans une geôle pour des faits qui devraient être normalement prescrits en Europe.

    Nous demandons à la justice “””


  20. Nanker Le 13 octobre 2017 à 15h15
    Afficher/Masquer

    “Du bon côté de la barricade” à siroter du champagne avec d’autres nantis, se jouant des lois (Polanski) et des frontières (un jour à L.A. l’autre à Cannes, ou NY, ou St. Barth…).

    “Du bon côté de la barricade” à tirer continuellement des salves verbales ou écrites sur le peuple, ces imbéciles qui ne comprennent pas que la mondialisation est une bénédiction, ces imbéciles qui cèdent de plus en plus aux sirènes des populistes en votant “mal”, ces imbéciles qui veulent que les riches paient enfin un peu d’impôts…

    Cette photo résume parfaitement notre époque et la nature de la gangrène qui l’afflige.

    PS : au fait qui est le crétin à bonnet bleu, au centre de l’image? Le bouffon de ces aristos/mondialos?


  21. Nanker Le 13 octobre 2017 à 15h19
    Afficher/Masquer

    “Ce qui me fait rire, ce sont les medias “démocrates” qui mettent en avant les propos sexites l’année dernière de Donald Trump[ ( propos de vestiaires .. dixit Trump), pour minimiser 30 ans de harcèlement et viols de ce monsieur Weinstein”

    Regardez le journal d’Arte d’hier : pas un mot sur l’affaire Weinstein. La gêne devait être palpable en conférence de rédaction… Les “journalistes” de cette chaîne avaient décidé depuis longtemps que les porcs sexistes étaient du côté des Républicains (ahhhhhh…. ce Trump!) et que les blanches colombes étaient Démocrates.

    Raté…


    • Les-crises Le 13 octobre 2017 à 15h30
      Afficher/Masquer

      “Les “journalistes” de cette chaîne avaient décidé depuis longtemps que les porcs sexistes étaient du côté des Républicains ”

      ah, Bill Clinton…


    • Raphaël Le 13 octobre 2017 à 15h40
      Afficher/Masquer

      Ce ramassis de pédophiles, violeurs et criminels de guerre partagent pourtant tous une valeur commune : notre argent et une manière subtile de cultiver notre fascination à leur égard, y compris par la haine. Somme nous si bêtes pour les nourrir et les laisser nuire encore et encore ?

      Oublions les déjà pour commencer.


  22. Nanker Le 13 octobre 2017 à 17h35
    Afficher/Masquer

    “ah, Bill Clinton…”

    Effectivement Olivier il est croquignolet de voir Hillary être (mollement) interrogée sur le cas Weinstein tout en étant présentée comme LE parangon de vertu du camp Démocrate.

    Pour ceux qui l’ignoreraient Bill Clinton est du même bois (pourri) que DSK ou Weinstein… Il ne s’embarrasse pas du consentement des femmes pour leur témoigner son “affection”.


  23. subotai Le 13 octobre 2017 à 18h56
    Afficher/Masquer

    C’est rigolo quand même cette hypocrisie.
    M’enfin, il y a vraiment quelqu’un qui ignorait que le cinéma et Hollywood en particulier était un grand foutoir?
    Il n’y a pas eu assez d’études, de reportages, de romans, de films sur et autour de ce monde pour que personne n’ignore?
    Depuis les mères qui emmène leur fille ou leur fils de 12 ans aux producteurs pour faire du cinéma, aux starlettes et autres jeunes premiers prêts à tout pour un rôle et n’ayant rien d’autre à offrir, ils y en a qui s’interrogent?
    Le type est pris la main dans le sac, que la Justice passe. Mais de grâce STOP! sur les “Révélations…”


  24. Catalina Le 13 octobre 2017 à 19h33
    Afficher/Masquer

    et pis on apprendra que la plupart de ces gens sont camés jusqu’aux yeux et pratiquent des orgies…..que les lignes de coke sont ,normales dans la majorité de leurs soirées. Et jamais ils ne seront inquiétés, quand tu as du fric, tu as le droit de tout !
    Témoignage d’une copine dont le mari était caméraman à Paris il y a 25 ans.


  25. patrick Le 13 octobre 2017 à 20h35
    Afficher/Masquer

    déjà , quand un gars est capable de dire :” l’incroyable courage de BHL ” … moi je dis que ce gars n’est pas clair -)

    et au fait , le navet de BHL , il est déficitaire de combien ? tourné avec de l’argent public je suppose.


  26. ROGERS Le 14 octobre 2017 à 00h20
    Afficher/Masquer

    J’ai une question : un procès a-t-il eu lieu concernant Weinstein? La culpabilité de Weinstein a-t-elle été établie à l’issue d’une procédure judiciaire?

    Plus généralement, j’aurais préféré, par exemple, au lieu de cet article, que d’autres points de vue sur ce qui se passe en Espagne soient publiés. Grâce au site lescrises, j’ai pu aller jeter un oeil sur le site procheetmoyen orient, notamment l’edito de Labévière, intéressant…ou encore, sur le site du Prcf, toute une interview un peu décapante sur la question. Enfin, un échange assez intéressant sur le site de Lasociale viabloga entre Jacques Cotta et Gabriel Galice.
    Je me permets de faire part de mon étonnement : comment se fait-il que la situation en Catalogne ne fasse pas l’objet d’un traitement aussi remarquablement fouillé que sur l’Ukraine? Je n’ose croire que Lescrises devienne une sorte de journal “le monde”inversé. Que se passe-t-il? Weinstein et BHL, on s’en fout un peu quand même…
    Cordialement


    • Catherine Le 14 octobre 2017 à 14h23
      Afficher/Masquer

      ” Weinstein et BHL, on s’en fout un peu quand même…”

      On s’en foutrait si on ne les mettait pas aussi avantageusement et aussi souvent en avant .
      Les Crises, avez-vous oublié, est un espace d’auto défense intellectuel.


    • Narm Le 14 octobre 2017 à 23h28
      Afficher/Masquer

      n’hésitez pas à mettre les liens d’articles interressants

      merci


  27. Guasilas Le 14 octobre 2017 à 13h50
    Afficher/Masquer

    Dure semaine pour les poseurs et divers donneurs de leçons.

    Mais il ne faut pas s’inquiéter, d’ici un ou trois mois ils seront de retour.
    L’étouffoir est déjà en marche.
    Aujourd’hui, c’est ´Haro sur le Weinstein’ Pour Polanski, on savait déjà. Et sur???
    Ah ben non, personne d’autre. Donc Weinstein est le seul à Hollywood à avoir ce genre de comportement, c’est l’unique pomme pourrie de l’étalage.
    Ben voyons.


  28. Catherine Le 14 octobre 2017 à 14h19
    Afficher/Masquer

    Mon grand père paternel a reçu le Légion d’Honneur à Verdun.

    Ce type à Hollywood.

    J’espère qu’il va devoir la rendre.


    • Anatole Le 14 octobre 2017 à 22h06
      Afficher/Masquer

      Il faudrait inventer la Légion de Déshonneur et la distribuer généreusement, y compris à ceux qui ont attribué la Légion d’honneur à ce type.
      Bien sûr la présence des intéressé(e)s à la cérémonie serait facultative mais cela n’empêcherait pas de les nommer officiellement.
      Certaines personnes pourraient à la fois recevoir la Légion d’Honneur et de Déshonneur.
      La Légion de Déshonneur serait en outre attribuée de manière absolument transparente et démocratique (pétition), contrairement à celle d’Honneur.


    • Catherine Le 15 octobre 2017 à 08h51
      Afficher/Masquer

      Ca y est, on en parle.

      Ce serait bon pour la dignité de cette institution :

      https://francais.rt.com/france/44576-elysee-pourrait-retirer-legion-honneur-harvey-weinstein


    • Alfred Le 15 octobre 2017 à 16h36
      Afficher/Masquer

      C’est toute l’imposture de la légion d’honneur depuis le début : mélanger les torchons et les serviettes. Ceux qui visent leur réussite personnelle (qui sont bénis une fois qu’ils sont parvenus) et ceux qui héroïquement s’oublient eux même ai bénéfice d’autrui. Votre grande père a été héroïque comme une minorité de récipiendaires dont l’honneur immense est supposé être partagé par l’armée dans la légion : les parvenus aux dents longues.
      Les anglais ont eux au moins un peu d’honneur: chez eux la Victoria cross et la George cross (pour les civils) ne sont données qu’au héros véritables et surtout leurs récipiendaires on presseance devant les ordres divers et variés des puissants du royaume.
      Napoléon était un grand manipulateur…


    • lvzor Le 16 octobre 2017 à 05h43
      Afficher/Masquer

      Il suffit de voir les listes de décorés pour comprendre que la légion d’honneur ne fait que révéler le caractère honteusement servile de ceux qui n’ont pas eu la dignité de la refuser avec éclat.


  29. rolland Le 14 octobre 2017 à 16h13
    Afficher/Masquer

    Preuve supplémentaire est faite ici que nous avons bien à faire à des fossoyeurs, qui ne respectent rien ni personne si ce n’est la productivité, la rentabilité, le chiffre d’affaire, le montant des bénéfices; et qui n’ont donc que faire du vivant ainsi que de la condition humaine…
    …Ils sont l’image emblématique de ces hommes de pouvoir et d’influence, qui sans le moindre regret ou remord plongent le monde dans cette voie de dépravation et de régression mondiale qui est la notre, avec leur “bras armé” que l’on peut je pense, appeler le néo-libéralisme dans sa version actuelle…

    Honte à eux !


  30. olivier Le 15 octobre 2017 à 00h03
    Afficher/Masquer

    Houlà, c’est reparti, vous allez vous reprendre tout le réseau BHL sur le dos. Rudy, Fourest…


  31. Joanna Le 16 octobre 2017 à 06h25
    Afficher/Masquer

    Je me réjouis de voir ce « porc » dénoncé et je trouve même qu’il en a un peu l’allure, d’où sans doute le dégoût qu’il a pu inspirer.

    Toutefois j’ai envie d’évoquer ceci qui pourra apparaître décalé :

    On parle de celles qui se sont « refusées » à un « porc », on ne parle pas de celles (et ça peut être les mêmes) qui cèdent à des « bellâtres » peut-être pas moins abrutis ou porcs et qui ont eu le principal avantage d’un physique plus conforme et de s’y prendre mieux. Car il peut suffire de peu de chose pour que ça bascule du côté du consentement ou pas.

    Que peut-on en déduire ?


  32. Lysbeth Levy Le 16 octobre 2017 à 11h30
    Afficher/Masquer

    Pas si hors sujet que ça si on parle de Show Buziness voir le nouvel “artiste” russe anti-poutine que la France a accueilli ces exploits : http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/16/lartiste-russe-piotr-pavlenski-a-litteralement-mis-le-feu-a-la-banque-de-france_a_23244362/ Le nouveau “Pussy Riot” ou Femen “mâle” est soutenu par la VOA , la LDH et autres ONG démocratique a géométrie variables.


Charte de modérations des commentaires