Les Crises Les Crises
21.mai.202221.5.2022 // Les Crises

Du jamais vu : Les dépenses militaires mondiales dépassent les 2 000 milliards de dollars

Merci 510
J'envoie

Les États-Unis dépassent de loin tous les autres contributeurs alors que des menaces pressantes comme le changement climatique et les conflits nucléaires, qui nécessitent des stratégies diplomatiques, reçoivent peu de fonds.

Source : Responsible Statecraft, William Hartung
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Image: studiostoks via shutterstock.com

Selon une nouvelle analyse de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, les dépenses militaires mondiales ont dépassé 2 100 milliards de dollars en 2021. C’est la première fois qu’elles dépassent la barre des 2 000 milliards de dollars. Plus de 38 % de ce total – 801 milliards de dollars – ont été comptabilisés par les États-Unis. Les chiffres pour 2022 seront encore plus élevés en raison de l’augmentation substantielle des dépenses aux États-Unis et en Europe en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, et en raison de l’idée erronée selon laquelle la Chine représente une « menace croissante » qui nécessite une forte augmentation des dépenses du Pentagone.

Il est difficile de ne pas souligner à quel point les États-Unis et leurs alliés dominent les niveaux des dépenses militaires mondiales. En 2021, les États-Unis dépensaient à eux seuls plus de deux fois et demie plus pour leur armée que la Chine, et plus de 12 fois plus que la Russie. Quatre alliés américains de l’OTAN seulement – le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et l’Italie – dépensent ensemble plus de trois fois ce que la Russie dépense pour son armée. Et si l’on ajoute les dépenses de l’Australie, du Japon, de la Corée du Sud et de Taïwan au total américain, les États-Unis et leurs alliés régionaux les plus proches dépensent ensemble bien plus de trois fois ce que la Chine finance.

Mais bien sûr, jeter de l’argent au Pentagone ne met pas nécessairement les gens plus en sécurité. Une grande partie des fonds alloués au ministère de la Défense est gaspillée dans une stratégie malavisée et dans des programmes d’armement dysfonctionnels ou inutiles, comme l’avion de combat F-35 et le nouveau missile balistique intercontinental, désormais officiellement appelé Sentinel. Et malgré les promesses de « donner la priorité à la diplomatie » dans la politique étrangère des États-Unis, lorsqu’il s’agit d’allocations budgétaires, l’approche de l’administration Biden est clairement de « donner la priorité au Pentagone. »

Et les menaces invoquées pour justifier les niveaux quasi records de dépenses pour le ministère de la Défense sont les mêmes que celles que l’administration Trump a citées dans sa Stratégie de défense nationale : la Chine, la Russie, l’Iran, la Corée du Nord et ce que l’on appelait autrefois la « guerre mondiale contre le terrorisme ». Mis à part les efforts de l’administration pour relancer l’accord sur le nucléaire iranien, les menaces susmentionnées sont trop souvent abordées par des moyens militaires et des préparatifs militaires plutôt que par une stratégie diplomatique globale. Pendant ce temps, le changement climatique, la plus grande menace existentielle pour la planète, à côté du risque d’un conflit nucléaire, a été relégué au second plan dans le financement et l’élaboration des politiques, tandis que les dépenses militaires échappent à tout contrôle.

Par ailleurs, l’invasion de l’Ukraine par la Russie appelle clairement une réponse, mais on ne voit pas pourquoi elle peut ou doit faire grimper le budget du Pentagone pour les années à venir, en particulier compte tenu des engagements pris par l’Allemagne et d’autres alliés européens des États-Unis de faire davantage pour leur propre défense.

Donc, à notre avis, l’Amérique est le numéro 1 des dépenses militaires mondiales, mais nous avons besoin d’une révision complète de nos approches en matière de stratégie et d’acquisition d’armes. Verser plus d’argent dans le même système défaillant est une garantie d’échec.

Source : Responsible Statecraft, William Hartung, 25-04-2022

Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fritz // 21.05.2022 à 10h57

« Par ailleurs, l’invasion de l’Ukraine par la Russie appelle clairement une réponse ». Qui pourrait contester cette évidence ?

Variations hérétiques :
« Par ailleurs, l’invasion de la Grenade par les États-Unis appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, l’invasion de l’Afghanistan par les États-Unis appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, l’invasion de l’Irak par les États-Unis appelle clairement une réponse »

Variations schismatiques :
« Par ailleurs, l’extension de l’OTAN vers l’Est appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs le bombardement illégal de l’OTAN sur la Yougoslavie appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, l’intégration dans l’OTAN d’anciennes républiques soviétiques appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, l’installation de missiles américains en Pologne et en Roumanie appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, le renversement illégal du président ukrainien Ianoukovitch appelle clairement une réponse »
« Par ailleurs, la transformation de l’Ukraine en base militaire américaine avancée contre la Russie appelle clairement une réponse »

36 réactions et commentaires

  • Myrkur34 // 21.05.2022 à 08h23

    Toujours d’actualité..(Cela va plaire à certains, le méchant est un ukrainien)
    https://www.youtube.com/watch?v=PiuJF8pjTrU

    Voeu pieux du Sirkis de l’époque qui restera un voeu pieux. Faut pas pousser quand même…:o)
    https://www.youtube.com/watch?v=wmOHvu7iODs

    Sinon plus terre à terre pour les petites gens, ouvrier ou commercial dans l’industrie de l’armement, cela peut le faire.. Avec le sempiternel, « Si c’est pas nous qui le vendons, ce sera les autres.. »

      +1

    Alerter
  • calal // 21.05.2022 à 08h46

    la valeur absolue du montant ne veut peut etre pas dire grand chose.La chose la plus importante a mon sens est que cette depense est couplee a une inflation du prix des marchandises de base,indispensable pour la plupart des consommateurs,les obligeant a travailler (obeir) davantage s’ils veulent maintenir leur niveau de vie.

      +4

    Alerter
  • Arnaca // 21.05.2022 à 09h01

    Quel était le budget militaire de l’Afghanistan ces dernières années ?

      +3

    Alerter
  • Lev // 21.05.2022 à 09h25

    L’industrie de l’armement est depuis un demi siècle au moins le volant d’entraînement de l’économie mondiale : produire un produit qui prend sa valeur en détruisant d’autres produits. Et ensuite , bingo, il faut remplacer le produit détruit et le produit destructeur
    Il serait intéressant de publier des chiffres sur l’accroissement des dépenses militaires , volant d’entraînement de l’économie mondiale

      +6

    Alerter
    • RGT // 22.05.2022 à 10h15

      De plus, cerise sur le gâteau, ce produit a sans aucun doute été le premier à profiter de l’obsolescence programmée.

      Et plus le temps passe, plus la « durée de vie » (brute, hors conflit) est courte et le matériel devient de plus en plus rapidement « obsolète » face aux « avancées technologiques » qui ont largement inspiré Apple et les fabricants de gadgets inutiles.

      N’oublions pas la course au canon qui perce TOUS les blindages puis celle au blindage qui résistait à TOUS les obus…

      Quand on se contente d’observer la progression des avancées technologiques militaire et qu’on prend un peu de recul on se rend vite compte qu’on se contente de « courir après son nez »…

      Jusqu’au moment ou on le rattrapera en l’éclatant contre le mur qui est au bout du chemin.

      Pendant ce temps, les « gueux » crèvent par manque de soins et de structures adaptées et de personnel soignant correctement rémunéré.

      Normal, les services publiques réellement utiles ne rapportent RIEN aux oligarques et vont même à l’encontre de leur cupidité.

        +2

      Alerter
  • Hiro Masamune // 21.05.2022 à 09h41

    J’aimerais bien connaitre la part du budget de la défense US qui sert effectivement à produire des armes… Et surtout : à quel prix on produit les dites armes.
    Commençons par la prod sans le dev, un F35 prix « Fly away » c’est $80M , un Su57 c’est $35M … et ça ne compte même pas le prix du programme de dev et quand on sait le trou à cash qu’a été le dev du F35 ça fait réfléchir.
    Maintenant un exemple avec le coûts avec le dev pour rire et après les avions, passons aux bateaux, le DD USN 15Kt type « Zumwalt » : $22B , le DD PLAN 15Kt type 052D : $888M.
    Moi j’ai comme un vague souvenir du résultat de la bataille de Koursk avec des Panzer super modernes et super cher qui se sont fait rouler dessus pas une nuée de T34 pas bien démoulés avec des canons qui tiraient pas droit et des optiques myopes mais beaucoup moins cher … on pourrait aussi parler de la « scrap iron flotilla », des murs de roquettes palestiniennes qui saturent « le dôme de fer » etc etc etc… comme disait Joseph : la quantité est intrinsèquement une qualité.

      +4

    Alerter
    • Anicroche // 21.05.2022 à 12h44

      Le F35 est un avion dont l’armée yankee ne veut plus et ils le refilent aux autres pays. Si j’ai bien compris il fonctionne aussi grâce à un nuage informatique sous contrôle yankee. Ils ont même réussi à le refiler aux Suisses alors qu’il n’est pas du tout adapté au pays. Grâce à la corruption, bien sûr.

      Il est aussi connu pour ses performances sous-marines.

        +2

      Alerter
    • calal // 21.05.2022 à 13h27

      surtout quand les drones et les divers missiles « intelligents » demontrent a chaque nouvelle guerre leur valeur sur les champs de bataille.

        +1

      Alerter
    • 6422amri // 21.05.2022 à 17h59

      L’industrie du secteur militaire russe dépend étroitement de composants fabriqués ailleurs qu’elle ne peut plus accéder (Japon, Taiwan, Corée du Sud) ou eh oui..l’Ukraine dans de nombreux secteurs parfois surprenants comme les batteries électriques installées dans les sous-marins nucléaires russes (qui ne servent pas a la propulsion), tous les moteurs de la flotte militaire russe, une large partie des composants des missiles russes et aussi l’intégralité de tous les Antonov de transport russes, tous fabriqués en Ukraine, des composants essentiels des moteurs des hélicos MI-24.
      Une partie de la mécanique des missiles Buk (S-400) était fabriquée en Allemagne et une partie en Suisse.
      L’entreprise Thales (secteur de la défense Airbus) un autre exemple avait un contrat pour fournir l’avionique, les tableaux de bord, le head-up display pour les pilotes, pour la gamme SU-30, SU-34. Après les sanctions en 2014, la Russie a tenté pendant 8 années de fabriquer elle-même tout ceci sans y réussir. On peut voir les intérieurs des avions SU-30 et SU-34 équipés (?) avec des consoles de jeux Garmin.
      Le SU-35 a été en compétition pour équiper le brésil et l’Indonésie. Il est arrivé dernier dans toutes les catégories. Le Brésil a choisi le Gripen et l’Indonésie le Rafale et le F15-EX. Les raison du rejet ? Performances insuffisantes, consommation de carburant le double des compétiteurs, performance du radar faible, poids trop élevé de l’appareil. Une heure de vol sur SU-34 coûte 35.000 euros versus 18.000 euros pour un Rafale.
      La proximité de la Russie avec la Chine lui fait perdre des marchés en Asie comme le contrat en Indonésie et l’Inde son principal client a l’export qui diversifie ses fournisseurs et la défense indienne se pose de sérieuses questions sur ces choix.
      Les résultats disons le catastrophiques de la guerre en cours est également une catastrophe commerciale surtout après la débâcle de l’Arménie ou les systèmes S-300 avaient clairement montré leurs faiblesses face aux drones.
      La Russie a une très large armée qu’elle ne peut pas maintenir, convenablement équipée avec des moyens modernes et c’est pour cela qu’elle se concentre sur des armes d’interdiction totale.
      Le f-35 ? Il a été choisi par de nombreux pays parce qu’il est qualifié pour délivrer des vecteurs atomiques placés sous le contrôle des USA. C’est un bien meilleur appareil que ce que vous écrivez et il suffit de voir ce qu’en fait Israel.

      Le remplacement de ce que la Russie a déjà perdu en Ukraine va prendre des années

        +1

      Alerter
      • Hiro Masamune // 21.05.2022 à 20h08

        Moi à la base je constatais juste que les dépenses militaires n’étaient pas forcement corrélées à la capacité d’enlever du potentiel de combat à l’adversaire.
        Et si vous voulez mon petit avis, les sanctions sont une arme à double tranchant : pour l’instant ça ressemble plus à une pomme de discorde entre les alliés de l’OTAN qu’à une réalité pour le reste du monde qui va profiter des opérations « prixbas » sur le pétrole de l’Oural…

          +3

        Alerter
        • que centrale russe // 21.05.2022 à 21h39

          Je vous laisse avec vos évaluations. La directrice de la banque centrale russe, très respectée et respectable a déjà prévenu qu’elle ne saurait plus quoi faire après le second trimestre. L’inflation en Russie est a 22 %. Le rouble est sous perfusion pour les raisons suivantes;

          La Russie a forcé les sociétés russes a convertir leurs réserves en roubles.
          Il y a un strict contrôle des capitaux.
          La bourse de Moscou est fermée, sauf pour quelques valeurs.
          Les importations ont dramatiquement baissées soit -60 % pour l’Allemagne, -80 % pour les USA limitant les sorties de devises.

          Les sanctions vont commencer réellement à faire sentir leurs effets dès le troisième trimestre. Le secteur de la défense russe (deuxième exportation du pays) ne sera plus capable de vendre du matériel dont la maintenance est impossible et va avoir les plus grandes difficultés a remplacer ce qui a été perdu déjà.

          La vente des automobiles s’est écroulée de plus de 70 % en 3 mois, le chômage de masse se profile dans de nombreux secteurs. Une société comme IKEA continue de payer ses 15.000 employés mais pour combien de temps encore ?

          La Russie était intégrée aux systèmes de productions mondiaux, de distributions, de services, ceci représente des millions d’emploi.

          Les prix bas du pétrole ? Sûrement pas car il y a une pénurie mondiale, qui n’a rien à voir avec la guerre mais est lié aux limites des capacités de raffinage. L’inde et la Chine achètent avec des prix plus bas mais ceci ne remplit pas les coffres. Les recettes de l’état russe sont alimentées à plus de 50 % par l’EU pour le pétrole, le gaz, le diesel. La Chine ? Il suffit de regarder les réseaux d’oleoducs et de gazoducs pour découvrir qu’ils se dirigent vers l’UE avant tout.

          La volonté claire de se passer des ressources russes de ce secteur de la part de l’EU va finir par peser. Pour la Russie c’est une arme a double tranchant.

          C’est un marché mondial. ce qui n,est pas acheté à un endroit est disponible pour d’autres.

            +1

          Alerter
      • Logique // 21.05.2022 à 21h51

        « Les résultats disons le catastrophiques de la guerre en cours  »

        Vu que les résultats sont pour la Russie tout sauf catastrophiques, cela remet en cause votre commentaire et le reste.

        Une confrontation récente au-dessus de la Baltique entre un jet russe et un f35 s’est terminé par la perte de contrôle de l’avion US. Le Russe a fait mumuse et le Letton est rentré précipitamment à son aéroport.

          +1

        Alerter
        • que centrale russe // 21.05.2022 à 22h51

          Mais oui. C’est logique. La Lettonie ne possède pas de f-35. Elle possède 6 hélicoptères anciens d’origine russe et un avion de transport. Son armée de l’air est composé de 260 personnes.

          Consultez donc le site oryx qui documente par géolocalisation et par photographie les pertes de l’Ukraine et de la Russie, éliminant les doublons, ne documentant que ce qui peut-être visuellement confirmé.

          https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

            +1

          Alerter
          • Marie Colin // 22.05.2022 à 01h21

            ouf !

            il ne nous reste donc que l’option nucléaire, si je vous comprends bien ?

            quelle allégresse…

              +0

            Alerter
            • que centrale russe // 22.05.2022 à 01h50

              Je cite des faits, des sites que tout le monde peut consulter.

              C’est une guerre que la Russie ne peut pas gagner et qu’elle ne peut pas perdre, une guerre inutile, pour rien. Des prétextes style les nazis ukrainiens dans un pays ou le président était russophone et juif, a fait une partie de sa carrière en Russie, ou le vice-président est juif, élu avec plus de 72 % des votes.

              J’entendais sur une chaîne russe un journaliste de service réclamer la dénazification de la Suède, après son intention d’adhérer à l’OTAN. La prochaine fois Israel ?

              Le ministre russe des transports Vitaly Savelyev a déclaré aujourd’hui que les sanctions contre la Russie ont détruit tous les corridors logistiques utilisés par la Russie pour commercer.

                +1

              Alerter
            • Logique // 22.05.2022 à 03h01

              Rassurez-vous. Tout se passe bien pour la Russie qui n’a engagé qu’une très faible partie de son armée. Les cygnes blancs ne sont intervenus qu’une fois sur Azovstal. Le danger peut venir de l’OTAN. Les Américains ont déjà téléphoné deux fois aux Russes (14 et 18 mai) pour demander un cessez-le-feu. Qui demande un cessez-le-feu si ce n’est la partie en difficulté. Les Américains vont-ils accepter leur défaite? Là est le danger.

                +2

              Alerter
          • Logique // 22.05.2022 à 02h54

            Rien n’empêche les f35 d’atterrir en Lettonie et que des pilotes soient entrainés avec. L’OTAN vous connaissez?

            Je note que vous n’avez pas répondu sur la situation catastrophique en Ukraine. Oui, catastrophique pour l’Ukraine qui est en train d’organiser une mobilisation générale. Les troupes ukrainiennes sont démoralisées, envoyées à la boucherie et certaines refusent de se battre (leurs courageux commandants ayant déjà fui, certains jusqu’à Lvov!). La plupart n’ont aucune formation. Des chaudrons sont en formation. Et tout ça avec seulement 100’000 à 120’000 soldats russes. C’est-à-dire à 1 contre 7. Le matériel envoyé aux Ukrainiens est souvent de mauvaise qualité et souvent abandonné par les soldats quand ils fuient pour sauver leur peau. De plus les femmes, les mères, les filles et petites amies commencent à comprendre que leurs hommes sont envoyés se faire tuer et manifestent.

              +0

            Alerter
            • Havoc // 22.05.2022 à 12h42

              Ceci est également compris du côté russe, tout comme les armements russes ont été abandonnés lors de la « conquête » de Kiev; puis capturés, démontés et expédiés aux USA. On peut se raconter des histoires, mais il est plus délicat de raconter l’Histoire.

                +1

              Alerter
            • 6422amri // 22.05.2022 à 13h50

              Consultez le site que j’indique pour comprendre le désastre. L’armée russe peut mobiliser 390.000 hommes pas 900.00, ceux sous-contrats, les autres sont des conscrits sans expérience. Une partie de ces troupes sont dans l’est, dans l’Arctique, sur la frontière sud de la Russie, font face à l’OTAN, en Pologne, les états baltes, etc. L’armée de l’Ukraine a été formée sans relâche, depuis 2014, par les USA, la GB, le Canada, par les forces spéciales. Elle a été totalement modernisée, maîtrise la guerre asymétrique.
              Le matériel ancien ? Il y a un avion cargo de type C17 qui arrive en Pologne toutes les 90 minutes, 24/24 chargé de matériels style Javelin. L’Ukraine dispose déjà de plus de 100 obusiers de 155 dont la portée est le double de des obusiers de 122 de l’armée russe, les armes sont récentes, modernes, drones switch-blade, drones turcs. sans compter la fabrication locale.
              1 contre 7 ? L’armée ukrainienne c’est 100.000 hommes plus les forces territoriales. La Russie n’a pas la maîtrise du ciel, la fourniture de missiles style Sidewinder, Startreak empêche l’utilisation des hélicoptères, les avions, la couverture aérienne laissant les troupes au sol totalement exposées.
              L’Ukraine a un service de renseignement militaire très efficace et elle profite en temps-réel des systèmes de renseignement du Japon, des USA, de l’OTAN.
              Les USA n’ont pas demandé un cessez-le-feu il y a eu une reprise des échanges entre les états-majors.

                +0

              Alerter
  • Louis // 21.05.2022 à 10h31

    Il ne manque plus qu’un singe appuie sur le bouton et la question de l’écologie sera réglée.. Triste..

      +5

    Alerter
  • Fritz // 21.05.2022 à 10h57

    « Par ailleurs, l’invasion de l’Ukraine par la Russie appelle clairement une réponse ». Qui pourrait contester cette évidence ?

    Variations hérétiques :
    « Par ailleurs, l’invasion de la Grenade par les États-Unis appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, l’invasion de l’Afghanistan par les États-Unis appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, l’invasion de l’Irak par les États-Unis appelle clairement une réponse »

    Variations schismatiques :
    « Par ailleurs, l’extension de l’OTAN vers l’Est appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs le bombardement illégal de l’OTAN sur la Yougoslavie appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, l’intégration dans l’OTAN d’anciennes républiques soviétiques appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, l’installation de missiles américains en Pologne et en Roumanie appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, le renversement illégal du président ukrainien Ianoukovitch appelle clairement une réponse »
    « Par ailleurs, la transformation de l’Ukraine en base militaire américaine avancée contre la Russie appelle clairement une réponse »

      +28

    Alerter
    • Anicroche // 21.05.2022 à 12h48

      Bien vu!

      « Par ailleurs, le renversement illégal du président ukrainien Ianoukovitch appelle clairement une réponse »
      « Par ailleurs, la transformation de l’Ukraine en base militaire américaine avancée contre la Russie appelle clairement une réponse »

      Les réponses sont en cours. Elles ne plaisent apparemment pas aux putschistes et à leurs soutiens. Mais alors pas du tout et ils écument de rage impuissante.

        +10

      Alerter
  • Kaki // 21.05.2022 à 12h57

    Tout le monde s’arme et mon petit doigt me dit que ce n’est pas pour rien, quand on voit que les chars sont devenus des consommables, la question ne pose même plus. Inutile de parler des missiles, avions, drones, cyber guerre, Ben on y est dans le budget, mais c’est pas gratuit, surtout pour celui qui va les recevoir sur le coin de la figure

      +4

    Alerter
  • Fabrice // 21.05.2022 à 13h26

    Résoudre les problèmes de la planète (pauvreté, famines, maladies, environnement) ça ne rapporte rien à la minorité par contre les armes et reconstruire les ruines provoquées par les guerres oui et en plus cela débarrasse de ceux qui accaparent la part du gâteau qui devraient totalement leur appartenir après eux le déluge.

      +3

    Alerter
    • Kaki // 21.05.2022 à 17h29

      Depuis la nuit des temps les hommes se font la guerre, pourquoi ça changerait aujourd’hui ? Même si nous pensons être plus civilisé qu’avant, la réalité nous prouvent le contraire. Rien ne changera à ce niveau là malheureusement

        +4

      Alerter
  • Grd-mère Michelle // 21.05.2022 à 14h14

    Il est encourageant de lire que des organes de presse et/ou médias informatiques s’emploient à informer les citoyen-ne-s aux USA de cette gabégie insensée et criminelle…
    Car c’est seulement si les citoyen-ne-s se lèvent en masse, se bougent, « font mouvement », en protestant ouvertement contre ce type de dépenses effectuées avec LEUR ARGENT, produit grâce à LEUR FORCE DE TRAVAIL(dans quelque pays que ce soit), que l’on peut espérer des politiques basées sur la concertation et la coopération internationales, et non plus sur la concurrence et la compétition des « puissances » devenues essentiellement économiques.
    (Par ex, pourquoi ne recevons-nous plus d’informations sur le mouvement des jeunes qui ont protesté aux USA contre les ventes d’armes aux particuliers, dans le cadre des massacres répétés qui ont lieu sur les campus universitaires- entre autres?)

    Mais il y a un hic: combien de personnes sont employées, gagnent leur vie, leur pain et celui de leur famille, dans l’industrie de guerre? (en France, par ex?)
    Il est urgent de concevoir la reconversion de cette industrie de mort en industrie de vie: les immenses défis que rencontrent les luttes en fonction de la transition climatique et contre la perte de la biodiversité devraient pouvoir stimuler des activités rémunératrices, tout en ré-instaurant des emplois locaux bénéfiques pour la paix et la santé de la planète et de chacun-e.

      +4

    Alerter
    • PAT // 21.05.2022 à 21h49

      il est urgent de reconnaître qu’on est déjà trop nombreux sur terre c’est vrai il fraudais dépenser cette argent a expliquer au monde de vivre autrement

        +0

      Alerter
      • 6422amri // 22.05.2022 à 01h55

        Le problème n’est pas la. 20 % de l’humanité dont vous êtes consomme 80 % de tout. Un clebard en Europe a le niveau de vie d’un indien.
        C’est l’excuse éternelle des possédants, le nombre des autres. L’Afrique peut parfaitement supporter 4 milliards d’habitants si on cesse de la piller.

          +5

        Alerter
        • Havoc // 22.05.2022 à 12h45

          Les 2/3 de la population humaine vivent en Asie. Si l’on cherche un endroit du monde où la démographie explose, c’est du côté de l’Inde qu’il faut regarder.

            +1

          Alerter
          • 6422amri // 22.05.2022 à 17h46

            Exact. Mon dernier séjour en Inde, avant la pandémie permet de comprendre ce fait, sans parler du Pakistan ou du Bangladesh deux dépotoirs a ciel ouvert.

            On peut aussi évoquer l’Afghanistan et l’Iran 2 pays dont les ressources en eau sont dramatiquement basses. L’Afghanistan a vu sa population passer de 8 millions à 32 millions et l’Iran abrite maintenant plus de 85 millions d’habitants, des explosions démographiques hors-de-contrôle.
            Dans les 2 cas l’obscurantisme religieux a régné sans partage depuis plus de 30 années. En Iran le problème de l’accès de l’eau a été empiré par la gestion catastrophique de cette ressource confiée aux Gardiens de la Révolution au profit des mollah au pouvoir.
            Lors du premier gouvernement des Talibans l’Iran avait été a 2 doigts d’envahir l’Afghanistan après le refus de l’Afghanistan de laisser ce pays accéder aux ressources des barrages situées dans le sud-ouest du pays.
            La sécheresse endémique en Iran (pratiquement pas de pluie pendant 3 années), idem en Afghanistan ont entraîné une désertification des campagnes, une concentration urbaine.
            Rappelons que des conditions identiques ont été à l’origine de la révolte initiale en Syrie.

              +1

            Alerter
      • Grd-mère Michelle // 26.05.2022 à 13h35

        @Pat Il faudrait surtout expliquer à tous les enfants du monde ce qu’est la parentalité (charge/responsabilité qui comporte des joies et des peines, des droits et des devoirs), tout en leur offrant les connaissances et les moyens dans le domaine de la contraception, afin de leur permettre, lorsqu’ils/elles parviennent à l’âge de se reproduire, de CHOISIR de le faire ou pas…(pour éviter les « programmes » démographiques monstrueux et les « bonnes guerres » destinées à effacer leurs échecs).
        La liberté de CHOISIR parmi les contraintes qu’impose la vie est la seule vraie liberté qui s’offre aux humains.
        Mais pour pouvoir l’exercer, il est indispensable d’être bien informé-e…

          +1

        Alerter
    • Azuki // 23.05.2022 à 20h41

      Au USA, à force de ne pas contrôler l’industrie de l’armement, elle est devenue incontrôlable, et même si la maison blanche et le sénat le voulaient, il ne le peuvent plus. C’est devenue aussi la seule activité industrielle qui soutient les illusions de l’économie du pays. Elle est vorace et dévore déjà le pays de l’intérieur, l’éducation, la santé, le bien être des gens, la violence, lq «sécurité» vendue par ces industries et l’obsession du contrôle, l’utilisation des techniques militaires contre les citoyens…

      Bien entendu en tant que colonies, l’UE en subit les effets. Il n’y a pas de hasard sur la synchronicité des événements dans tous les pays.

        +1

      Alerter
      • Grd-mère Michelle // 26.05.2022 à 13h49

        « À force de ne pas contrôler l’industrie de l’armement… »
        Pas sûr que ceci ne relève pas d’une volonté politique déterminée…

        La récente tuerie d’une vingtaine d’enfants et de leurs deux enseignantes par un « irresponsable » puissamment armé remet le contrôle de la vente d’armes à feu aux particuliers sur le tapis, aux USA(tout comme le trafic d’armes illégales).
        À suivre… Ne fût-ce que pour honorer la mémoire de ces malheureux-ses martyrs d’une politique de dingues.

          +1

        Alerter
  • jean.livonnet // 25.05.2022 à 20h08

    1°) La seconde guerre mondiale n’était pas et n’est toujours pas terminée:Taïwan et la partition de la Corée en témoignent.
    Le développement serait long pour ce billet.
    2°) Les Etats unis n’ont jamais abandonné l’idée profonde qu’ils ont d’eux-mêmes. « Peuple élu », disent-ils. Modernité/Connaissance: cf leurs billets de banque et leur graphisme.
    3°) Considèrent l’Europe comme LEUR, en tous domaines et lieux géographiques. A ce propos, noter le changement sémantique: on passe des droits de l’homme qu’ils représenteraient en exclusivité aux Nations démocratiques .
    4°) Leur inquiétude: la région Asiatique prise dans son ensemble. Pressions et recherche d’accointances diverses avec même un renversement de l’histoire que constitue l’action yeux doux au Japon lequel ne s’est jamais remis d’avoir été refloué par les Soviétiques / Russes de Mandchourie fin seconde guerre mondiale. Laquelle fût « redonnée à la Chine en construction. Alliance implicite Russie+Chine, donc.
    5°) Vietnam: super échec. Irak: tromperie aux yeux du monde entier.
    6°) Les 3 plus importants marchés mondiaux sont leur moteur. L’armement: c’est en cours. L’industrie pharmaceutique: çà roule! L a drogue: font agir des tiers, notemment pour financer les conflits.
    A SUIVRE.
    NOTA/ Je ne souhaite pas de diffusion de cerre adresse électronique et ne répondrais à aucune sollicitation de commentaires ou politique.

      +1

    Alerter
    • Grd-mère Michelle // 26.05.2022 à 13h11

       » 6- Les trois plus importants marchés mondiaux sont leur moteur »: oui, d’accord avec vous concernant ces marchés-là. Mais il me semble qu’il faut considérer deux autres marchés extrêmement importants: celui de la communication instantanée (peut-être plutôt dominé par l’Asie?) et celui des jeux(compétitions sportives en tout genre et « paris » sur celles-ci, ainsi que toutes les sortes de jeux de hasard, « loteries » et autres « casinos », sans doute dominé par « l’économie parallèle » des mafias: mais celui-ci est peut-être à ranger dans la catégorie « drogues »?)

        +1

      Alerter
    • jean girard // 27.05.2022 à 18h59

      c’est même plus ancien que cela car la 2e guerre mondiale est incluse dans la guerre de 30 ans qui a commence en 1914
      la motivation première des USA est économique , faire tourner leurs différences industries et pour cela tous les moyens sont bons

      rappel c’est la 2 e guerre mondiale qui a résolu la crise de 1929 aux USA

      ensuite a la fin de la 2 e guerre mondiale il fallait continuer a faire tourner l industrie US , d’ou le plan Maschal et la creation de l UE pour avoir des debouchés etc etc

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications