Les Crises Les Crises
25.février.202025.2.2020 // Les Crises

Envoyé Spécial – Ma vie sans sommeil

Merci 69
J'envoie

Source : Envoyé Spécial, Youtube, 13-02-2020

Ce n’est ni un virus, ni une maladie et pourtant, les médecins en parlent comme de la plus grosse crise sanitaire du XXIème siècle. Une épidémie qui touche tous les âges et toutes les classes sociales : l’insomnie.

Une situation alarmante car le manque de sommeil provoque de graves maladies : diabète, obésité, dépression, AVC, hypertension…

Pendant un mois, nous avons accompagné des Français dont l’existence est gâchée par leurs difficultés à dormir la nuit. Nous allons pousser la porte de trois chambres à coucher. Celle de Céline, quadragénaire, insomniaque depuis sept ans. Celle d’Enzo, un adolescent accro aux écrans en plein décrochage scolaire. Celle de Mickaël, travailleur de nuit. Tous ont décidé de tout tenter pour retrouver des nuits plus longues et plus douces. Nous consulterons avec eux des spécialistes exceptionnels, enseignants, médecins, infirmières, censés les replonger dans les bras de Morphée. Avec plus ou moins de succès…

Un reportage de Nathalie Gros avec CAPA.

Source : Envoyé Spécial, Youtube, 13-02-2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Julien // 25.02.2020 à 09h15

il serait judicieux de comprendre que l’insomnie est bien plus grave qu’une pandémie car elle principalement due au mode de vie occidental (travail, stress, portable, vie désorganisée, alimentation ….) les troubles cardiovasculaires (entres autres) que provoque l’insomnie sont bien plus dangereux et coûteux qu’un virus qui vous terrasse en 2 semaines. quand on développe une maladie chronique ça coûte très cher à tout le monde.

Je me permet de réagir sur la notion de pandémie du Coronavirus, alors oui, mais comme la grippe. La grippe tue environ 500000 personnes par an. On en est loin. Le coronavirus 95% des infectés survivent, les hospitalisés en France sont sortis « guéris » selon le ministre de la santé. Guéris ?? Alors de qui se moque t’on ? A qui profite cette psychose bien entretenue des médias ? on va vite le savoir et j’ai ma petite idée sur ce que cette psychose va permettre économiquement à l’échelle internationale. Vous la sentez la crise ? Et c’est pas la faute des banques c’est la faute du virus d’abord !

31 réactions et commentaires

  • christian BERNARD // 25.02.2020 à 07h48

    La photo à la ‘une’ du site amenant à cet article, porte le sous-titre : « La plus grosse crise sanitaire du XXIème siècle ».
    Marrant de lire ce qui a sans doute été écrit avant la pandémie (le mot vient d’être lâché par l’OMS) Covid19..

      +2

    Alerter
    • Fritz // 25.02.2020 à 08h19

      Des lecteurs se sont déjà étonnés du silence observé ici sur le coronavirus. C’est incontestablement une crise, comme on peut l’observer en Chine, en Lombardie, à Wall Street…
      https://www.boursorama.com/bourse/actualites/wall-street-chute-face-au-coronavirus-le-dow-perd-plus-de-1-000-points-622fbc93890d7c3f81746972192c73e1
      Cela dit, l’insomnie est elle aussi un sujet sérieux, même s’il ne ressemble pas à une catastrophe.

        +3

      Alerter
      • Zafu84 // 25.02.2020 à 08h34

        Avant que cela atteigne l’ampleur du nombre de personnes atteintes d’insomnies… il y a une très grande marge !! Le titre n’est pas usurpé !

          +4

        Alerter
        • christian BERNARD // 25.02.2020 à 09h05

          … mais on n’en meurt pas, des insomnies.

            +1

          Alerter
          • jcdelespaux // 25.02.2020 à 09h18

            Bof : apnées du sommeil, endormissement au volant…

              +6

            Alerter
            • christian BERNARD // 25.02.2020 à 09h23

              « bof », comme vous dites : on est d’accord, pas très net comme cause de mortalité 😉

                +2

              Alerter
          • Phil_A // 25.02.2020 à 11h38

            Si , a petit feu , par longue usure , ce qui est probablement pire .

              +13

            Alerter
          • Karine // 29.02.2020 à 07h10

            mon insomnie à moi était liée à de l’apnée du sommeil. Pendant 2 ans, vie gâchée, impossible de travailler, d’élever correctement mes enfants, et des conséquences chroniques sur la santé. Sans compter les dérapages dans le gravier de bord de route quand on s’endort au volant. Je suis maintenant traitée, tout va bien; mais les assurances refusent désormais de m’assurer contre le risque décès! heureusement (?) j’en ai trouvé une avec une sur-prime.
            Alors la mortalité liée au sommeil est bien un risque…

              +1

            Alerter
    • Julien // 25.02.2020 à 09h15

      il serait judicieux de comprendre que l’insomnie est bien plus grave qu’une pandémie car elle principalement due au mode de vie occidental (travail, stress, portable, vie désorganisée, alimentation ….) les troubles cardiovasculaires (entres autres) que provoque l’insomnie sont bien plus dangereux et coûteux qu’un virus qui vous terrasse en 2 semaines. quand on développe une maladie chronique ça coûte très cher à tout le monde.

      Je me permet de réagir sur la notion de pandémie du Coronavirus, alors oui, mais comme la grippe. La grippe tue environ 500000 personnes par an. On en est loin. Le coronavirus 95% des infectés survivent, les hospitalisés en France sont sortis « guéris » selon le ministre de la santé. Guéris ?? Alors de qui se moque t’on ? A qui profite cette psychose bien entretenue des médias ? on va vite le savoir et j’ai ma petite idée sur ce que cette psychose va permettre économiquement à l’échelle internationale. Vous la sentez la crise ? Et c’est pas la faute des banques c’est la faute du virus d’abord !

        +45

      Alerter
      • Fritz // 25.02.2020 à 10h34

        Qu’il y ait une psychose organisée, c’est certain. On parle même de supprimer des courses cyclistes en Italie, comme Tirreno-Adriatico et Milan-San Remo. Au Japon, les matchs de football sont suspendus. Et bien sûr, devinez quel pays on accuse de désinformation…
        http://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/20200223-usa-accusation-russie-campagne-desinformation-coronavirus
        Mais voilà le pompon :
        https://www.journaldemontreal.com/2020/02/24/desinformation-russe-sur-le-coronavirus
        « Les Russes sont passés maîtres dans les cyberagressions. Ces dernières années, ils sont intervenus contre pratiquement tous les pays occidentaux, y compris le Canada. (…) Ils ont contribué à faire élire Trump en 2016 et sont en activité pour assurer sa réélection en 2020. Mais cette fois, pour porter la zizanie politique à son paroxysme aux États-Unis, ils appuient également le candidat démocrate Bernie Sanders… »

        Concernant les progrès de l’insomnie, je me demande si notre manie de décaler nos activités vers le soir et la nuit n’a pas brouillé les repères, comme le fait d’éclairer nos villes la nuit comme en plein jour. Je suis arrivé dans ma petite ville à l’époque où l’éclairage nocturne s’éteignait à 23 heures, ça fait une grosse différence, croyez-moi. Et au début, j’avais du mal à dormir les nuits de pleine lune…

          +13

        Alerter
        • Julien // 25.02.2020 à 11h54

          Là où j’habite, un petit village 22h30 extinction des feux et effectivement c’est assez agréable ! ça remet un peu les pendules à l’heure et le ciel étoilé et d’autant plus magnifique 🙂

            +17

          Alerter
      • Luc // 25.02.2020 à 11h42

        Dans le monde effectivement c’est environ en moyenne 389’000 morts mais avec des bornes de [294’000-518’00] par an (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6815659/). Et en France c’est ~10’000 personne par an.
        La grippe a un R0 ~1.3 (https://bmcinfectdis.biomedcentral.com/articles/10.1186/1471-2334-14-480), aux USA selon https://www.cdc.gov/flu/about/burden/preliminary-in-season-estimates.htm si on prend le pire cas de mortalité on arrive à 0.14% et au meilleur cas 0.04%. Si on compare avec le Coronavirus qui a un R0 ~2-3 et une mortalité 2% (prévision optimiste), c’est vrai qu’il ne faut pas paniquer mais dire que c’est bénin est un peu exagérer. De plus, de nombreux épidémiologistes sont plutôt inquiet. La grippe espagnole avait un R0 entre 3-4 (https://academic.oup.com/ije/article/36/4/881/667165) et taux de mortalité de 2.5 % (https://jech.bmj.com/content/62/6/555.abstract)
        Donc il faut être prudent et mieux vaut prévenir que guérir.

          +9

        Alerter
      • Arynael // 25.02.2020 à 12h12

        Civilisation hors-sol : Cycles hors nature.

          +5

        Alerter
      • Le bébé flic // 25.02.2020 à 13h02

        Je me permets de réagir à « 95% des infectés survivent »
        On est actuellement à environ 27700 guéris et 2700 morts => environ 10% de mortalité, un peu moins. Chiffres en perpétuelle évolution bien sûr.

        Néanmoins le nombre d’infection est encore bas. Nul doute que dans chaque pays, il y aura comme en chine quelques cas, une grosse augmentation, puis un pallier, avant disparition progressive.

        D’accord avec le reste de votre commentaire.

        Une question toutefois : comment un virus si peu dangereux peut faire flancher la mondialisation ? Selon moi, la psychose collective tient une bonne place ; la surcharge des hôpitaux en second (générant une surmortalité et encore plus de panique) ; une contagiosité somme toute assez forte ; une notion d’opportunisme politico médiatique pour éviter de parler de sujets qui fâchent ; mais le virus doit certainement être plus dangereux qu’annoncé (avis perso).

          +7

        Alerter
      • florian lebaroudeur // 25.02.2020 à 13h16

        Bravo, vous avez compris l’astuce. Ce virus est une aubaine pour masquer l’état de délabrement de l’économie mondiale. Quoi de mieux pour couler sereinement à l’occasion et en profiter pour faire passer des mesures qui serait impopulaire en temps habituel.
        Je vous invite à visionner le maximum de données économiques sur le 4éme trimestre 2019, et vous observerai que les paramètres économiques avait déjà commencer à se tendre avant l’irruption du coronavirus.

          +11

        Alerter
      • K // 25.02.2020 à 22h09

        Julien vous racontez absolument n’importe quoi.
        Ce que vous identifiez comme le mode de vie occidental (travail, stress, portable…) est en fait universel. Vous croyez que les Japonais, les Chinois ou les Russes ne travaillent pas, n’ont pas de stress et ne possèdent pas de téléphone portable?!
        Pour ce qui est de la comparaison entre grippe et Covid19, le taux de complication est de mortalité est 2 à 3 fois supérieur pour le coronavirus. Et surtout le coronavirus est bcp bcp plus contagieux. Un malade de de la grippe contamine en moyenne 1.5 personnes contre 3.5 pour le coronavirus. Je vous laisse calculer la différence au bout de 10 générations d’infection (1.5^10 vs 3.5^10). Je ne comprends pas que des commentateurs peuvent prendre à la légère un virus qui a de bonnes chances de vous tuer et que vous pouvez attraper sans même toucher un malade, même si celui-ci est asymptomatique.

        Si les premiers patients en France ont bien été soignés, c’est parce que l’infrastructure de santé n’était pas encore saturée de malades. Mais ça va bientôt changer.

        Et c’est sans parler de l’économie et de la désorganisation des chaines de valeur.
        Quant à la détestation viscérale et irrationnelle des banques, on touche carrément à la psychatrie.

          +7

        Alerter
        • Julien // 26.02.2020 à 12h29

          «Le coronavirus, étincelle de la prochaine crise économique?» Article du Figaro ce jour.

          concernant les statistiques je me fie à des chiffres vérifiables mais apparement on a pas tous les mêmes. Toujours est il que vous m’accusez de dire n’importe quoi sans étayer vos propos plus que cela.

            +4

          Alerter
          • Gogogadget // 01.03.2020 à 01h20

            Eh non on n’est pas obligé de se fier aux chiffres officiels. Réfléchissez un instant : vous observez par vous même la vitesse de propagation du virus en Europe. On sait déjà que tous les cas potentiels ne sont d’ors et déjà plus testés en France et vous croyez sérieusement que la Chine, pays de 1,4 milliards d’habitants n’a que 80000 contaminés et 4000 morts ? Ce n’est pas sérieux. Les chinois n’auraient pas risqué de tuer leur économie pour des peurs fantasmagoriques. Ils sont rationnels mais ils ne disent pas forcément la vérité pour les mêmes raisons que nos gouvernements ne souhaitent pas forcément la dire non plus. Je vous trouve assez naïf et peu informé.

              +1

            Alerter
      • Nicolas // 28.02.2020 à 08h16

        C’est mignon, comme remarque, mais si ce virus n’est pas arrêté à temps, ce qui ne peut se faire qu’avec des mesures draconiennes, il se transformera effectivement en pandémie, et puisqu’il est 20 fois plus mortel que la grippe (et au moins aussi contagieux), on devra ajouter, aux 400000 -500000 morts par an, 8 à 10 millions par ce virus.
        J’habite à un km d’un hôpital qui accueillait hier plus de 10 patients de ce virus (probablement en hausse aujourd’hui). Pas d’hystérie, mais une tension palpable, et heureusement, il faut éviter de répéter les erreurs qui ont fait dégénérer la situation en Italie (de façon récupérable pour l’instant). Vous me direz, ces 8 à 10 milliins de morts annuels qui menacent, ce ne sont pratiquement que des vieux et des diabétiques, alors on s’en fout ?
        Dernière remarque : c’est la n+1ième épidémie causée par la consommation de viande (ya eu par exemple le SARS qui n’est pas passé loin de la catastrophe). Dommage que personne n’en tire de conséquence.

          +0

        Alerter
        • Gogogadget // 01.03.2020 à 01h28

          Vous ne savez pas avec certitude comment a débuté l’épidémie parce que les scientifiques n’ont que des pistes (proximité génomique). Personne ne sait combien ce virus a vraiment déjà causé de morts et surtout de combien il sera responsable directement et indirectement. Vous pouvez être infecté sans immunité durable. La seule chose sûre est qu’il y aura un AVANT et un APRÈS SARS-COV2. Nous venons vraiment d’entrer dans le XXIe siècle.

            +0

          Alerter
        • Prosper, yop la boum! // 01.03.2020 à 17h09

          « Dernière remarque : c’est la n+1ième épidémie causée par la consommation de viande  » on sait le « vegan » facilement hystèrique, mails voilà que maintenant ils avancent cachés.

            +1

          Alerter
  • calal // 25.02.2020 à 08h15

    Des appareils pour mesurer les champs electromagnetiques etaient disponibles a la vente pour 30 euros sur certains sites de vente en ligne chinois. Les mesures confirment que tous les cables electrique,prise,interrupteur emettent un champ electromagnetique fort qui s’attenuent tres rapidement avec l’eloignement. Les neons et les leds emettent forts mais ca s’attenuent comme le reste avec la distance: donc pas d’ampoules,d’interrupteur a moins de 30 cm de l’endroit ou vous mettez la tete quand vous dormez ( et pas d’ordi portable sur les genoux pour les porteurs de testicules).Dans un appart petit dans un grand collectif vous pouvez etre rapidement coince par contre.

    Les ecrans d’ordis envoient trop de lumiere bleue freinant l’endormissement et qui favorise l’eblouissement en pleine journee: ordi et ecran de tablette telephone sont a regarder plutot avec des lunettes teintees en orange (coute trois fois rien chez certains supermarches bas cout d’origine allemande) indice uv400.Le logiciel gratuit f.lux aide aussi mais les lunettes de soleil teintee orange c’est plus efficace.

      +7

    Alerter
    • M.Smith // 25.02.2020 à 13h07

      La lumière bleue des écrans peut se neutraliser avec des logiciels ou des lunettes, le champs électromagnétique diminue avec la distance mais est-ce suffisant pour autant ?
      Sans parler des ondes de fréquences diverses qui nous bombardent 24/24 h, 7/7 j. Je ne parle pas de rayonnement cosmique, ou du champs magnétique terrestre, dans quoi le corps humain baigne depuis toujours mais des ondes d’origine humaine, récentes et diverses, et la course aux G (1,2,3,4,5G) bat son plein. Ces ondes stress les cellules, on mesure l’apparition de dysfonctionnements et de maladies (comme le cancer) occasionnés par une exposition et une intensité suffisantes, mais comme pour les études sur les biocides ces recherches sont relativement récentes et peu nombreuses. « La dose fait le poison » doit être relativisé objectivement en raison de l’effet cocktail (y compris pour les ondes) et subjectivement en raison de la sensibilité différente des corps/mental.
      L’insomnie provient d’un stress psycho-physique ayant différentes causes qui peuvent s’ajouter les unes aux autres, le stress des cellules en fait partie. Que faire ? Réduire autant que possible les causes de stress pouvant être diminué (les diverses pollutions, biochimiques, électromagnétiques, relationnelles, …), et augmenter autant que possible son adaptation au stress inhérent, en augmentant ses défenses immunitaires (apports de nutriments par des aliments sains) et son bien-être (par des activités enrichissantes, sportive, artistique, intellectuelle, méditative, et en maintenant des liens avec la nature et avec ses semblables).

        +9

      Alerter
      • Catalina // 25.02.2020 à 18h46

        Il existe des filtres de couleur sur les ordis qui atténuent sensiblement la couleur bleue,, c’est apparemment intégré aux ordis.
        De rien !
        ;o)

          +0

        Alerter
  • Miss Marple // 25.02.2020 à 08h36

    Sujet intéressant….j’ ai déjà entendu le conseil de se coucher plus tard …a essayer pour éviter les nuits trop courtes et perturbées par des réveils fréquents !….

      +1

    Alerter
  • Dominique Gagnot // 25.02.2020 à 08h59

    Il n’y a pas que les écrans ou le travail en horaires décalés …. Prendre conscience, en septembre 1987 (notez la précision, c’est arrivé d’un coup) de la réalité de notre système économique, et de ce qu’il ne pouvait que déboucher sur les catastrophes sociales et écologiques que nous connaissons, m’a depuis aussi fait perdre le sommeil. D’autant que personne ne comprenait ce que je tentais d’expliquer. Très handicapant, et on fait avec (ou pas) . A 70 ans impossible de rester (à peu près) concentré plus d’heure/jour. Ensuite repos.
    La batterie est HS, impossible de la recharger. Un exercice inhabituel la met à plat et plusieurs jours sont nécessaires pour qu’elle récupère un minimum de charge. La médecine ne sait rien y faire.

      +7

    Alerter
    • iséorcé // 25.02.2020 à 16h11

      La naturopathie du mode de vie peut fournir des vraies pistes pour recharger ses batteries.

        +0

      Alerter
    • calal // 25.02.2020 à 19h30

      les nerfs c’est electrochimique et biochimique: il faut des anions et des cations. Une eau minerale fortement mineralisee peut donc aider le corps humain a se recharger en electrolyte ( ya des marques tres connues qui sont a 1000 voir 2000mg/l de residus a sec).

        +2

      Alerter
  • Eric51454 // 25.02.2020 à 10h25

    L’insomnie est une plaie pour ceux qui la vivent; mauvaise humeur et bien d’autres choses.
    Sans prendre compte ceux qui n’ont jamais sommeil.( comme moi).
    Un tas de recette est disponible mais le monde dans lequel l’on vit n’amène guère de solutions.

      +3

    Alerter
  • Chris // 25.02.2020 à 13h18

    Retraitée, j’ai la chance de disposer de mon temps à ma guise.
    J’ai eu deux directeurs (50-60 ans) qui faisaient systématiquement une sieste de 30 minutes à mi-journée dans leur bureau, ce que tt le monde respectaient, y.c. le big boss. De fait, ils restaient efficaces et de bonne humeur : du coup, l’entourage n’était pas stressé inutilement !
    Il y a 3 ans, je suis tombée sur un article traitant des insomnies, lequel conseillait de rattraper une mauvaise nuit ou écourtée d’une période, par une ou deux siestes dans la journée : s’y adonner dès qu’on sentait un coup de barre, sensation qui peut être de très courte durée.
    J’ai essayé cette méthode : ça marche. Je suis même parvenue à améliorer la qualité du sommeil. Mais il n’y a pas que cela : éviter le stress, de manger tard, et toutes sources d’excitation visuelle et phonique; conseils en parfaite contradiction avec notre mode vie…

      +10

    Alerter
  • dan // 25.02.2020 à 17h45

    C’est du lourd, Lucet prend de gros risque en osant aborder ce problème de front, que personne d’autre avant elle n’avait eu l’audace d’affleurer. Elise se met carrément en danger et elle devrait faire attention car elle risque de finir au Média pour tous si elle continue sur cette trajectoire si dérangeante et complètement à rebrousse poil de toutes les idées reçues.

      +5

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications