Les Crises Les Crises
3.novembre.20173.11.2017 // Les Crises

Kouchner défend le dictateur Sissi !

Merci 225
J'envoie

Un bien bel exemple de 2 poids 2 mesures…

Verbatim :

Bernard Kouchner : C’est difficile de parler de droits de l’homme avec Sissi, le général, qui lui-même a fait un coup d’État contre les Frères musulmans.

Thierry Ardisson : Contre Morsi. Oui mais justement, est-ce que nous on a intérêt à défendre Morsi qui a été élu démocratiquement par les Égyptiens…

Bernard Kouchner : Non.

Thierry Ardisson : ou Sissi qui a fait un coup d’État ?

Bernard Kouchner : Demande aux Égyptiens !

Michaël Youn : Mais c’est défendre les populations, c’est tout.

Bernard Kouchner : Les populations n’en voulaient pas, les populations n’en voulaient plus. Et le fait que, en effet, Sissi, avec l’appui des Américains et finalement du monde occidental, a fait ce coup d’État, l’armée a repris le pouvoir. Je pense que les Égyptiens sont beaucoup plus, enfin beaucoup moins insatisfaits avec le général Sissi qu’avec ce qui se passait avant.

C’est ça qui est bien avec les “Oints du Seigneurs” : ils ont toujours une connexion télépathique magique avec les peuples des autres pays pour savoir ce qu’ils désirent…

Ici, on voit bien que pour notre ancien Ministre des Affaires Étrangères, la Démocratie c’est bien, mais uniquement quand les peuples n’élisent pas des personnes qui nous déplaisent. Sinon, eh bien, on aidera l’armée à “reprendre le pouvoir”.

Source

“Nos concitoyens ne comprennent pas comment certains ont pu être aussi complaisants avec le régime qui est en train de se mettre en place au Venezuela. Une dictature qui tente de se survivre au prix d’une détresse humanitaire sans précédent, alors même que les ressources de ce pays restent considérables” [Emmanuel Macron, 29/08/2017]

“Je crois à la souveraineté des États et donc, de la même façon que je n’accepte qu’aucun autre dirigeant ne donne des leçons sur la manière de gouverner mon pays, je n’en donne pas aux autres” [Emmanuel Macron, 25/10/2017]

2014 :

2017 :

2017 :

Commentaire recommandé

astap66 // 02.11.2017 à 07h34

Un autre bel exemple du “deux poids deux mesures”, c’est Macron déclarant « Nos concitoyens ne comprennent pas comment certains ont pu être aussi complaisants avec le régime qui est en train de se mettre en place au Venezuela. Une dictature qui tente de se survivre au prix d’une détresse humanitaire sans précédent, alors même que les ressources de ce pays restent considérables » le 29 août 2017 puis affirmant le 24 octobre, lors de la visite du général Sissi à Paris «Je crois à la souveraineté des Etats et donc de la même façon que je n’accepte qu’aucun autre dirigeant ne me donne des leçons sur la manière de gouverner mon pays, je n’en donne pas aux autres»,
Rappelons que la répression au Vénézuela, c’est 74 morts directs ou indirects (environ) en 3 mois de manifestations, dont une bonne moitié du fait des violences commises par l’opposition, avec toujours des élections auxquelles l’opposition participe alors que qu’en Egypte c’est un coup d’Etat militaire, la supression des élections, 1 400 manifestants pro-Morsi tués à l’été 2013 et plus de 15 000 autres emprisonnés, dont plusieurs centaines condamnés à mort dans des procès de masse…
Que les journalistes ne l’aient pas relevé est sidérant !

54 réactions et commentaires

  • Eugene // 02.11.2017 à 06h25

    Sisi a peut être pas encore fini de payer les Mistrals.

    ps : dans le titre cela devrait être SIsi et non Morsi.

      +8

    Alerter
    • Larousse // 03.11.2017 à 09h17

      Vous avez raison car le montage financier pour que l’Egypte paye les Mistrals est fragile. Derrière n’y-a-t-il pas aussi des intérêts d’autres pays arabes ?
      Enfin l’Egypte et les Occidentaux devraient se poser la question de fond : sur quel terreau les Frères musulmans ont-ils pris racine dans ce pays ? La misère de nombreux Egyptiens, la lutte souterraine des Américains contre le nationalisme arabe de Nasser, l’humiliation de guerres perdues contre l’Israël, les ambitions de l’Arabie saoudite pour maîtriser les débouchées du pétrole… tout s’entremêle dans une complexité incroyable.
      Mais je termine ainsi : tout ce que dit Bernard Kouchner, agitateur et politique qui a cautionné et aidé à la création d’un Etat quasi-mafieux -le Kosovo, “Peu me chaut !”
      Je n’oublie pas qu’il s’est bien tu, lorsque les Kosovars islamistes saccageaient et brûlaient des centaines d’églises orthodoxes (sans parler des bastonnades et meurtres de Serbes locaux)

        +26

      Alerter
      • DUGUESCLIN // 03.11.2017 à 17h08

        Le Kosovo et le droit d’ingérence soutenu par Kouchner vis à vis de la Serbie restera une des actions les plus honteuses qu’on ait eu à connaître en Europe. De même qu’en Ukraine. Les mafieux on fait des dégâts considérables sur le territoire serbe du Kosovo soutenus par l’OTAN. C’est honteux mais cela ne trouble pas ce kouchner. La seule chose qui peut nous consoler c’est que la renaissance de la Russie ne permettra plus ce genre de crime et qu’à plus ou moins longue échéance le Kosovo sera restauré, les serbes retourneront chez eux au “champ des merles”. “Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage” La Fontaine.

          +23

        Alerter
      • clauzip // 03.11.2017 à 22h39

        Il faut quand même donner la mesure adequoite a ce que dit kouchner dans une emission télévisée qui ne cherche que le buss!
        Ce type la est partout où il peut se valoriser et il y arrive.
        Il a créé MSF il y a presque un demi SIÈCLE avec Broman
        Depuis il mange à tous les bateliers aidé en cela par son épouse pro occidentalisteen sur les ondes radio.
        Laissez ce type dans l’ombre,on s’en passera aisément!

          +5

        Alerter
  • CERISETTE // 02.11.2017 à 07h05

    Erreur dans le titre?On n’y comprend plus rien!

      +3

    Alerter
    • V_Parlier // 03.11.2017 à 21h16

      Oui, surtout que si les américains ont soutenu Sissi ils étaient alors bien discrets! Moi je ne l’ai pas du tout vu comme ça!
      Et si Morsi avait été “élu”, c’était après le renversement par la force de Moubarak (bref, la méthode à la Porochenko et à l’américaine). Kouchner raconte pour une fois juste une demi-bêtise: que les amércains sont du côté se Sissi. (J’ai plutôt l’impression que la France est en train de changer ses alliances, ce qui, si je ne me trompe pas, serait plutôt une rare bonne nouvelle). Le fait que nos médias otanophiles s’indignent contre Sissi devraient mettre la puce à l’oreille aux habitués, non?

        +9

      Alerter
  • Dizalch // 02.11.2017 à 07h17

    Kouchner, rien de tel qu’un article du Monde lui-même pour le décrire… (quelle ironie…):

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/05/18/la-derniere-mission-du-docteur-kouchner_911935_3224.html

    “”mouton noir” d’un PS qu’il voudrait franchement social-démocrate (…) il sait combien de crimes on a laissé commettre au nom de la souveraineté des Etats. (…) Il est pro-européen sans réserve (…) Il est même “atlantiste” (…) Bernard Kouchner est pour l’adhésion de ce “pays d’islam séculier” à l’Union européenne. (…) ”

    Je continu?… bref, un Atlantiste, Eurobéat, interventionniste, à la vision démocratique à “géométrie variable”… Alors qu’il soutienne un dictateur… quand on est capable de s’assoir sur le vote d’un peuple (2005)… etc.

      +27

    Alerter
  • astap66 // 02.11.2017 à 07h34

    Un autre bel exemple du “deux poids deux mesures”, c’est Macron déclarant « Nos concitoyens ne comprennent pas comment certains ont pu être aussi complaisants avec le régime qui est en train de se mettre en place au Venezuela. Une dictature qui tente de se survivre au prix d’une détresse humanitaire sans précédent, alors même que les ressources de ce pays restent considérables » le 29 août 2017 puis affirmant le 24 octobre, lors de la visite du général Sissi à Paris «Je crois à la souveraineté des Etats et donc de la même façon que je n’accepte qu’aucun autre dirigeant ne me donne des leçons sur la manière de gouverner mon pays, je n’en donne pas aux autres»,
    Rappelons que la répression au Vénézuela, c’est 74 morts directs ou indirects (environ) en 3 mois de manifestations, dont une bonne moitié du fait des violences commises par l’opposition, avec toujours des élections auxquelles l’opposition participe alors que qu’en Egypte c’est un coup d’Etat militaire, la supression des élections, 1 400 manifestants pro-Morsi tués à l’été 2013 et plus de 15 000 autres emprisonnés, dont plusieurs centaines condamnés à mort dans des procès de masse…
    Que les journalistes ne l’aient pas relevé est sidérant !

      +68

    Alerter
    • Ellilou // 04.11.2017 à 13h49

      Le Venezuela ne nous achète aucun des très onéreux (pour nos finances publiques) joujoux fabriqués dans les usines Dassault. Et plein de bons petits soldats vont venir ci-dessous nous expliquer que c’est pas pareil parce que….. et nous donner plein de raisons empreintes d’une mauvaise foi et d’une partialité à faire pâlir un parlementaire LREM 😉

        +0

      Alerter
  • Adéchoix // 02.11.2017 à 07h52

    Un ovni dans “Salut les Terriens”
    Ovni, est généralement utilisé pour désigner un vaisseau spatial extraterrestre hypothétique, avec une forme de pensée non déchiffré à ce jour.

      +8

    Alerter
  • J // 03.11.2017 à 06h42

    Je me demande ce qu’on cherche ici. Kadhafi était, et Assad est toujours, au moins aussi “dictateur” qu’Al Sissi, les trois étant avant tout ennemis des Frères Musulmans. Il me semble que les deux premiers ont été plutôt soutenus ici. On parle de “deux poids deux mesures” ?

    Ou alors, absolument tout est jugé à l’aune de l’hystérie de diabolisation des USA (que je n’angélise pas) : tout régime qui les combat est bon quoi qu’il fasse par ailleurs, et tout régime qui ne les combat pas est mauvais quoi qu’il fasse par ailleurs.

      +11

    Alerter
    • Louis Robert // 03.11.2017 à 08h26

      Ici, on ne cherche rien, on a déjà trouvé.

      Tout simplement, le régime du Sissi est illégitime, tyrannique et criminel, comme le sont ceux qui l’ont mis en place, financé, armé et soutenu inconditionnellement en tout jusqu’à présent. Voilà la réalité toute crue.

        +14

      Alerter
      • V_Parlier // 03.11.2017 à 21h30

        “Tout simplement, le régime du Sissi est illégitime, tyrannique et criminel, comme le sont ceux qui l’ont mis en place, financé, armé et soutenu inconditionnellement en tout jusqu’à présent. Voilà la réalité toute crue”
        -> Mais qui donc l’a mis en place? Les occidentaux étaient fans de Morsi à l’époque! Et tout comme “J”, je ne vois pas ce qui rendrait Sissi pire que Morsi, lequel avait déjà commencé la persécutions des coptes à peine arrivé (comme une première urgence pour l’Egypte). Si les Frères Musulmans du précédent putsch ont été liquidés, moi ça ne me gène pas.

          +5

        Alerter
        • Papagateau // 04.11.2017 à 15h40

          Les coptes persécutés par le gouvernement de Morsi ? Je n’avais pas vu. Est-ce qu’il y a eu 3000 morts comme lors du coup d’État d’Al-Sissi ?

            +0

          Alerter
    • Alfred // 03.11.2017 à 08h29

      Effectivement de l’Atlantique à la mer noire c’est à des degrés divers le même topo (la Tunisie et le Liban étant à mes yeux des cas plus complexes). Si on en préfère certains il faut assumer… C’est un peu délicat de parler de Sissi sans parler des frères du Qatar, de l’Arabie Saoudite et des USA (pour oublier les Israéliens et les russes comme on le fait souvent à tord).
      Le très réussi thriller récent “Thé Nile Bolton incident” (le Caire confidential) est assez représentatif selon ma petite expérience non seulement du cas Egyptien mais plus largement du périmètre décrit plus haut. Économie tenue par une caste (comme en Europe mais en pire et plus liée à l’armée), justice aux ordres (comme ici mais en encore plus grossier), le “massacre” des plus faibles, etc.. le fait religieux en plus. La réussite du film tient en son caractère universel qui nous renvoie à nos propres contrées.

        +8

      Alerter
    • LBSSO // 03.11.2017 à 08h47

      Désordre ou injustice ? Désordre ou torture ? Désordre ou massacre ?

      La réponse à votre remarque peut vous être donnée à partir de l’autre billet (excellent) concernant B Sanders :
      :
      « En 1953, les États-Unis, en compagnie des Britanniques, ont renversé Mohammed Mossadegh, le Premier ministre iranien, et cela pour défendre les intérêts des magnats du pétrole britanniques » me rappelle-t-il. « Le résultat, c’est que le Shah, qui était un homme très cruel, est revenu au pouvoir et le résultat, c’est que nous avons eu la révolution iranienne, ce qui nous amène là où nous en sommes maintenant.”

      Désordre et injustice et torture et massacre ?

        +8

      Alerter
      • LBSSO // 03.11.2017 à 09h04

        Enfin pour apporter de l’eau à votre moulin concernant l’anti américanisme (qui se limite pour moi à l’anti-néocon us):
        Les associations qui ont manifesté (dont je ne préjuge pas de la sincérité de leurs militants) ne sont-elles pas aussi une épine dans le pied de la France pour la gêner dans son commerce d’armes avec l’Égypte, au profit d’autres?
        (ce genre de dispositif s’est déjà vu: cf sanctions Russie)

          +7

        Alerter
  • FARINET // 03.11.2017 à 07h20

    Christine et Bernard un couple dont la vision, l’analyse et la conceptualisation d’une politique étrangère de gouvernance planétaire est stratosphérique…
    L’univers entier nous envie cette richesse, autant de compétences réunies dans seulement deux têtes.
    Lorsque l’on évoque l’influence, l’originalité et la puissance de la politique étrangère française tout le monde spontanément pense à eux bien sur et un peu à Fabius aussi !!

      +23

    Alerter
    • LA ROQUE // 03.11.2017 à 20h55

      J’aime bien la dernière analyse de Kouchner :
      “Il suffit de regarder les derniers chiffres du chômage pour se rendre compte que la politique de Macron fonctionne.”
      Un niveau d’analyse comme celui ci moi je dis chapeau!
      Ce qui est inquiétant en fait c’est que ce genre de personnage à pignon sur rue et qu”il a été ministre.Peu importe la couleur du gouvernement d’ailleurs….

        +10

      Alerter
  • Louis Robert // 03.11.2017 à 07h26

    Les affreux de l’interventionnisme préventif, humanitaire… avec le Sissi et cie toujours plus satisfaisants que ce qui fut là avant… Pourquoi les écoute-t-on encore et toujours?

    Masochisme? Renversant!

      +6

    Alerter
  • max // 03.11.2017 à 07h28

    En fait contrairement a ce que dit monsieur Kouchner (ex-ministre de Sarkozy), les USA avaient tout misé sur les frères musulmans, le problème a été que les frères musulmans ont voulut mettre en place la finance islamiste qui aurait mis a nu ceux qui tenaient les finances en Egypte et donc les généraux.
    En plus des USA, Alain Juppé avait lui aussi joué gagnant les frères musulmans, tout ce beau monde a donc été surpris quand les généraux avaient fait le coup d’état.
    Perso, je n’apprécie pas Sissi et son régime mais encore moins les frères musulmans mais ils avaient gagné les élections.

      +19

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 03.11.2017 à 18h43

      Ben oui, c’est comme en Algérie, “les frères musulmans” avaient gagné les élections. Que ça plaise ou non, que ce soit catastrophique ou pas, personne n’avait à interrompre le processus démocratique.

        +3

      Alerter
      • Seraphim // 04.11.2017 à 02h45

        Si. La démocratie ce n’est pas une élection, une majorité et roule ta poule. Ça ce sont les fariboles promues précisément par les américains. Il est en effet pour eux plus facile de subvertir une élection qu’un système démocratique complet. Celui-ci repose essentiellement sur la séparation des pouvoirs, législatif, exécutif et surtout judiciaire. Choses que Morsi et ses Frères musulmans ignorent, piétinent et renient, au profit d’une mouture de charia. Les coptes ont été particulièrement victimes de son court règne. Ils étaient élus, mais n’auraient pas même dû être éligibles. Kouchner est un porte parole benêt et volontaire de l’empire américain. Il ne peut pas dire les choses avec clarté, ni dire que Sissi arrange bien Israël, pour l’instant. N’empêche.

          +6

        Alerter
  • hf // 03.11.2017 à 08h08

    c’est Sissi imperator, peut être finira-t-il comme Sissi impératrice!

      +0

    Alerter
  • Albert // 03.11.2017 à 08h50

    Je me demande aussi ce qu’on cherche ici. Enfin, un commentaire repond: rizn.
    Effzctivement, a quoi sert cet article a part dénoncer une personne (koichner) et exiter leq commentateurs du blog? Ou est l’analyse? Ou est l’info? Qu’est ce qu’On peut comprendre de mieux apres cette video?

    Les crise est devenue un organe agitateur, juste bon a e iter des partisans. Insultes systematiques dans les commentaires. Finalement, pas plus vertueux que les propagandes que vous denoncer.

    Au secours Olivier, revient, ils vont tout casser

      +4

    Alerter
    • V_Parlier // 03.11.2017 à 21h34

      Il est vrai que même si je ne supporte pas Kouchner, de là à défendre les frères musulmans soi-disant “élus”…

        +1

      Alerter
      • Karim Wilmotte // 04.11.2017 à 03h01

        “les frères musulmans soi-disant “élus”…”
        Et en quoi ne l’étaient-ils pas?

          +2

        Alerter
  • nicolas // 03.11.2017 à 09h38

    Bernard Koutecher avec ses rapports sur la Birmanie qui disaient que tout allait bien là bas pour le compte de Total …
    Avec sa femme qui coutait un bras à la tête de France Media Monde …
    Le même type qui faisait le service après vente des carnages de son pote Bolloré en Afrique avec les soit disant french doctors …
    On s’en met plein les poches et toi le peuple donne tes sous pour les pauvres qu’on a crée s’il te plait.

    Bref crédibilité = zéro pointé

    Merci.

      +21

    Alerter
  • jonn // 03.11.2017 à 10h37

    Rien de nouveau sous le soleil. Bernard Kouch-toi là (aux pieds des puissants) est fidèle à lui-même. Si un jour l’Otan décide de déposer Sissi il sera le premier à retourner sa veste. Si si. Je me souviens de sa condamnation de la Suisse pour avoir osé arrêter le fils Kadhafi à Genève en raison de maltraitance envers son personnel. Un moment d’anthologie.

      +13

    Alerter
    • kriss34 // 03.11.2017 à 18h17

      Où est la source de ce que vous inventez (pardon), rapportez ? BK n’a jamais condamné la Suisse pour la raison que vous évoquez. Il y a assez de bullshit partout pour éviter d’en répandre ici. (et oui, il y sans doute assez de raisons de détester BK si vous voulez, pour en inventer…)

        +1

      Alerter
      • jonn // 04.11.2017 à 00h35

        Faut savoir vous demandez mes sources ou vous me traitez de menteur ?

        “Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères français, qui par ses déclarations créera une polémique en Suisse et renforcera le sentiment d’abandon ressenti par la population helvétique”
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Crise_diplomatique_entre_la_Suisse_et_la_Libye

          +5

        Alerter
      • jonn // 04.11.2017 à 01h07

        “C’est le monde à l’envers, s’est exclamé Arthur Grosjean, journaliste à la Tribune de Genève, dans un édito acerbe, à quoi joue la France? Est-elle aussi avide de contrats libyens comme les Italiens pour qu’elle caresse pareillement Kadhafi dans le sens du poil en chargeant la Suisse dans l’affaire des otages? Les déclarations de Bernard Kouchner sont tout simplement indécentes. Rappelons que deux Suisses ne peuvent pas quitter Tripoli depuis plus d’un an. Et que fait le ministre français? Il parle d’une prise d’otage… suisse. La victime devient agresseur.”
        http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-europe-lache-la-suisse-pour-la-libye_849672.html

          +5

        Alerter
  • delta // 03.11.2017 à 10h40

    certains disent deux poids deux mesures . vous ne pouvez pas parlez de la couleur de ces régimes que nous soutenons ou défaisons , sans parler de toutes les ingérences étrangères qui manipulent des groupes de populations .

      +4

    Alerter
  • scorpionbleu // 03.11.2017 à 13h21

    Comment s’étonner de sa position actuelle vis à vis de l’Egyptien Sissi ? Kouchner, le soi disant humanitaire ! le French Doctor, va-t-en-guerre, cabotin, homme intéressé …Valet de l’Amérique, Il fut en grande partie moteur du “droit à l’ingérence” dans les affaires des autres peuples. …

    Tant de choses à dire sur ces manoeuvres obscures, dans des affaires troubles voire mafieuses.. le Biafra, les Balkans, le Darfour… l’affaire Total en Birmanie…etc.. Relire le livre très clair de Péan, “Le monde selon K”, contre lequel Kouchner n’a pas déposé plainte que je sache, il était alors Ministre des Affaires Etrangères !

    Ce type de personnage est dangereux et navrant ! Tout comme Cohn Bendit ils se permettent tout, dire et faire n’importe quoi avec toujours autant d’arrogance..

      +22

    Alerter
    • Fritz // 03.11.2017 à 15h18

      Exactement. Cette impunité laisse rêveur.
      Sarkozy-Kouchner-Ockrent : la France dans toute sa splendeur.

      Beurk.

        +14

      Alerter
  • Nicolas // 03.11.2017 à 15h58

    On peut difficilement faire pire comme source que HRW pour juger de la situation des droits de l’homme. France24 aussi ment de façon continu (maintenant en 4 langues, youpi). Alors bon il semble que la situation en Égypte soit effectivement déplorable, mais ces 2 sources proposées sont à peu près ce qu’il y a de pire, en langue française (en anglais on trouve toujours pire).
    En français en cherchant “répression égypte” c’est pas les résultats qui manque dans des médias très connus et moins infâmes. Au moins 4 articles de la TdG, des articles de Mediapart…
    Mais HRW / France24… pitié !

      +7

    Alerter
  • christian gedeon // 03.11.2017 à 16h03

    Je défends le Maréchal El Sissi pour des raisons probablement diamétralement opposées à celles du liying doctor.Sissi est peut-être un demi démocrate,il est peut être aussi à la tête du conglomérat de l’armée,mais il a sauvé la bonne vieille Egypte d’un danger terrible,historique,celui des FM et leur folie islamique.

      +9

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 03.11.2017 à 18h37

      Sauf que les “FM”, à ma connaissance, n’ont jamais gouverné dans un aucun pays. L’Algérie, par exemple, a annulé l’élection d’où ils étaient sortis vainqueurs. Votre argument est faible, car l’on ne peut pas dire que leur dictature serait pire.

        +1

      Alerter
      • Alfred // 03.11.2017 à 20h03

        La bande de Gaza peut être? Le Hamas n’est il pas une émanation des frères ? En tunisie enahda n’avait donc rien à voir avec les frères ? Dans les deux cas les intéressés eux mêmes ont remis le pouvoir pour sortir de l’impasse. Cela peut vous donner raison. Mais la résistance d’une partie de la société à été réelle (sans parler des pressions diverses et variées).
        Donc on ne sait pas mais je pense que vous êtes d’une incroyable naïveté (la démocratie n’est pas vraiment au programme à la fin).

          +5

        Alerter
      • Christian Gedeon // 04.11.2017 à 15h42

        Pardon? Vous avez oublié le gouvernement par Morsi? Des milliers de morts et de disparus,des centaines de chrétiens assassines oracle que chrétiens? C’est curieux ça,on dirait que Morsi n.a jamais existé!!!

          +0

        Alerter
  • Spartel // 03.11.2017 à 20h53

    Soyons sérieux deux minutes. Préférer les FM et un Etat djihadiste potentiel en Egypte est une folie furieuse. Seule l’armée peut consolider un Etat ouvert et libre en Egypte. Kouchner a pour une fois raison sur un pays arabe. Cela vient sûrement de toutes ses erreurs passées, aussi bien sur l’Irak 2003, sur la Libye 2011 ou sur la Syrie 2012. Pour quelqu’un qui a eu tout faux depuis plus d’une décennie, ses prises de position sur l’Egypte me semble être un moment de rattrapage stratégique et diplomatique.

    Mais peut-il se refaire une virginité stratégique chez Ardisson ? Sûrement pas.
    Le problème de Koutchner est qu’il a eu une bonne intuition humanitaire et du courage sur le Biafra(60’S) et sur les Boat-people ( 70’S) parce qu’il a été conseillé ; mais depuis ses décisions et ses prises de position sont d’une grande faiblesse d’intelligence, un néoconservatisme sans véritable vision des intérêts nationaux à défendre et un court termisme de cours de récréation. C’est cela que voudrait nous léguer Kouchner, un infantilisme et une absence de maturité en matière de pensée diplomatique.

      +10

    Alerter
    • manuel // 11.11.2017 à 21h12

      Vous ne connaissez pas l’histoire du Biafra. Les massacres ont été sponsorisés par la France et Kouchner a largement sa part. Voir RFI qui est pour tant plus que jamais la voix de la France.

      Le mépris pour le vote majoritaire en Egypte est un encouragement à la haine de l’occident.

        +0

      Alerter
  • Tiresias // 03.11.2017 à 22h14

    C’est étonnant de voir dans les commentaires comment le contexte de la prise de pouvoir d’Al-Sissi est complètement éluder: l’armée a repris le pouvoir suite au soulèvement populaire contre Morsi: https://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27État_du_3_juillet_2013_en_Égypte

    Le reprochement avec la Russie en est la conséquence car à l’époque Obama avait soutenu Morsi.
    Franchement c’est dingue de complètement occulter les manifestations contre Morsi. Sans épaisseur historique l’analyse politique est assez vaine.

      +3

    Alerter
  • clauzip // 03.11.2017 à 23h02

    Dans la prise du pouvoir par Mr Al sissi je n’ai vu que la remise en selle des affaires économiques de l’armée égyptienne.
    Cela s’est fait sous le couvert de la lutte contre les frères musulmans.
    Avant la révolution qui a abouti à l’élection de Morsi l’armée détenait sous différentes formes70% de l’économie du pays.Elle entrainait pour la hiérarchie supérieure des retours massifs qui epuisaient la pays.
    Le précédent président dont le nom m’échappe momentanément serait “parti” avec pres de 6o milliards de dollars.
    Actuellement le pays concentre des activités terroristes et c’est en cela que Macron le soutient semble t il.
    Les USA son satisfait de cette présidence.Israel est la sentinelle armée du moyen orient.Avec Sissi ils assurent une base militaire très importante leur donnant plein pied pour l’Afrique du Nord,du centre sur le Soudan vers le Congo très riche et métaux précieux et terres rares.Ce dernier est en état de guerre civile pour ces richesses.
    L’Égypte est stratégiquement un carrefour.Sa stabilité et son appartenance au bloc occidental est majeure!

      +3

    Alerter
  • François Legault // 03.11.2017 à 23h20

    je n’ai peut être pas compris, mais si la confrérie des frères musulmans est l’organe la moins démocratique et qui a pour but de répandre la charia partout sur le globe. Le général Sissi a rendu service à l’humanité par son coup d’état.
    C’est étrange car au Venezuela et en Syrie, c’est le contraire. Les présidents ont été élus, mais seraient considérés comme dictateurs parce qu’ils sont contre l’ oligarchie mondialiste et leurs pays sanctionnés à cause de cela. Ce n’est pas les sanctions qui provoquent la misère?

      +8

    Alerter
  • Vercoquin // 04.11.2017 à 09h47

    “Nos concitoyens ne comprennent pas comment certains ont pu être aussi complaisants avec le régime qui est en train de se mettre en place au Venezuela. Une dictature … ” [Emmanuel Macron, 29/08/2017]
    “Je crois à la souveraineté des États …” [Emmanuel Macron, 25/10/2017]

    Est-ce que notre bien-aimé président est au courant que le peuple vénézuélien s’est exprimé par les élections régionales le dimanche 20 octobre 2017 ?
    Est-ce que nos médias de la pensée unique l’ont informé ? Nous ont informés ?
    Je dis “de la pensée unique” pour ne pas dire “mainstream” qui est une expression américaine.
    Et je refuse le colonialisme étasunien.

    Est-ce que notre bien-aimé président est au courant que le peuple vénézuélien a voté DÉMOCRATIQUEMENT et MAJORITAIREMENT pour les bolivariens dans 17 états sur 22 ?

    Je voudrais bien que nos MPU (Médias de la Pensée Unique) nous expliquent pourquoi ils n’en parlent pas.

      +6

    Alerter
  • Nanker // 04.11.2017 à 09h55

    “Soyons sérieux deux minutes. Préférer les FM et un Etat djihadiste potentiel en Egypte est une folie furieuse. Seule l’armée peut consolider un Etat ouvert et libre en Egypte. Kouchner a pour une fois raison sur un pays arabe. Cela vient sûrement de toutes ses erreurs passées, aussi bien sur l’Irak 2003, sur la Libye 2011 ou sur la Syrie 2012. Pour quelqu’un qui a eu tout faux depuis plus d’une décennie, ses prises de position sur l’Egypte me semble être un moment de rattrapage stratégique et diplomatique”

    Entièrement d’accord!
    Et la situation en Egypte est TRES complexe, une complexité qui (pardon à vous!) échappe à la majorité des commentateurs du blog.

    Morsi était soutenu par le très rigoriste Qatar, qui il y a peu avait pour ambition d’être plus wahhabite et plus déstabilisateur que l’Arabie Saoudite. Aussi Doha a appuyé à fond la montée de Morsi et des Frères Musulmans.
    Les Saoudiens, voulant remettre ces petits présomptueux qataris à leur place, ont torpillé Morsi et mis à sa place Al-Sissi.
    Celui-ci a

      +4

    Alerter
    • manuel // 11.11.2017 à 21h16

      “Seule l’armée peut consolider un État ouvert et libre en Égypte.”
      [modéré] L’armée, en Égypte comme dans la plupart des pays du tiers-monde, a pour objectif de s’en mettre plein les poches.

      Par contre laisser faire les coups d’état contre ce qui a été voté montre le deux poids deux mesures qui génère la haine de l’Occident.

        +0

      Alerter
  • Nanker // 04.11.2017 à 10h05

    Il est à noter en passant que la “sainte” Hillary Clinton (régulièrement encensée dans les médias crétins genre France Inter/Culture ou RFI) avait à ce moment immédiatement demandé le retour au pouvoir de Morsi et le départ du général à poigne. Bizarre…
    C’était sans doute au nom des droits de la femme et de la liberté des Coptes à sortir dans la rue sans se faire tuer (je blague!).

    Donc Doha a été mise en échec par Riyad, l’Egypte n’a pas basculé dans une dictature islamiste, les Saoudiens tiennent le pays à bout de bras, les Coptes et les femmes ont échappé au pire.
    Al-Sissi est la moins mauvaise solution pour eux comme pour nous.

    En passant il faudra un jour faire l’histoire de cette période de l’histoire égyptienne où Sadate avait fait sortir de prison et remis en selle les Frères Musulmans pour qu’ils aillent sur les campus harceler et tuer les étudiants gauchistes et laïcs qui avaient le Che pour modèle.

    Qui était derrière ce plan? Les Américains et la CIA bien sûr… La renaissance des Frères Musulmans est un cauchemar que l’Occident a créé.

      +6

    Alerter
    • Alfred // 05.11.2017 à 00h05

      C’est un excellent résumé. Les barbus ont servi à évincer les rouges et les nationalistes de Rabat à Sanaa en passant par Tunis et le Caire et même la Palestine. Il ne faut pas s’étonner du résultat.

        +2

      Alerter
  • Pierre // 05.11.2017 à 17h40

    Bonsoir,
    D’après les reportages, les frères musulmans mettaient la pression sur la société laîque et chrétienne (un autre nom que j’ai oublié, les crops ?) qui est à la base de la religion égyptienne et non les musulmans qui n’existaient pas ou peu dans ce pays. Ils interdisaient les femmes journalistes ou les agressant par exemple et autres fantaisies des musulmans soit dit “modérés” c’est dire si cela ne l’était pas…L’armée à toujours été en Egypte le régulateur de la société face aux religions qui dérapent…l’armée est un bien apaisant face aux factions extrémistes qui seraient tentées de pousser le bouchon un peu loin et créer des guerres civiles. Sissi remet de l’ordre ou essaye…sinon ce pays tomberait comme d’autres d’Afrique du nord, dans le chaos ! et la dictature islamiste tôt ou tard. Donc mieux vaut celui là que les…
    Bonne soirée

      +1

    Alerter
    • manuel // 11.11.2017 à 21h19

      Vous avez bu quoi? l’egypte est une société musulmane les coptes sont une minorité. La société égyptienne n’a jamais été une société laïque.

      “l’armée est un bien apaisant face aux factions extrémistes qui seraient tentées de pousser le bouchon un peu loin et créer des guerres civiles” la c’est carrément du délire

        +0

      Alerter
  • Pierre // 05.11.2017 à 17h42

    suite 02 pardon les coptes …
    Le musée copte du Caire.
    Les Coptes sont les habitants chrétiens d’Égypte.
    La très grande majorité des Coptes est membre de l’Église copte orthodoxe dirigée par un primat, mais il existe aussi depuis le XIX e siècle une Église catholique copte, ainsi qu’une Église évangélique copte.

      +0

    Alerter
  • Toubib53 // 06.11.2017 à 18h33

    le petit porteur de sacs de riz n’a pas oublié que la démocratie ne pèse pas lourd devant le marché
    Sissi est supposé nous payer les bateaux russes et des rafales certainement à ne les utiliser que dans des parades aériennes en Egypte ou en Arabie saoudite autre pays démocratique ….
    Tous, tous ces politicards m’indisposent profondément et si nous passons notre temps à nous étriper joyeusement c’est bien grâce à ces guignols politiques qui changent d’avis comme de chemise

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications