Source : Le Monde

P.S. “Dans un sondage Eurobaromètre publié en novembre, 49 % des Lituaniens se déclaraient hostiles au remplacement du litas par l’euro par crainte d’une hausse des prix. 40 % y étaient favorables.” (Le Figaro)

P.P.S. “le salaire minimum mensuel en Lituanie est de 1 000 LTL (290 €)”. (Source : Cleiss)

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

36 réponses à [No comment] L’euro court toujours : la Lituanie, 19e victime

  1. Pascal Le 02 juillet 2014 à 00h11
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Un message sans lien avec l’article mais avec le TTIP.
    Le «Collectif Roosevelt» nous invite à remplir «Consultation publique sur les modalités de la protection des investissements et des RDIE dans le cadre du TTIP».
    Cette démarche, longue et fastidieuse, est grandement simplifiée grâce aux réponses que le «Collectif Roosevelt» a rédigées et nous propose de copier/coller sur le document de la consultation.
    Si leurs réponses vous conviennent, 5 min suffisent alors pour s’acquitter de cette tâche.
    Comme le spécifie le préambule du document du Collectif «le plus important est qu’il y ait un nombre significatif de réponses qui aillent dans le même sens même si elles sont identiques ou quasi identiques, pour obliger la Commission à répondre à nos arguments (vous pouvez utiliser le copier/coller sans problème).»

    Il y a une date butoir pour répondre: 6 juillet 2014.

    Voici le lien vers le document du Collectif:

    http://collectif-roosevelt.fr/mobilisations/consultation-europeenne-processus-reglement-conflits-investisseurs-etat-cadre-accords-transatlantiques/


    • tepavac Le 02 juillet 2014 à 00h44
      Afficher/Masquer

      la bonne blague. la question est faite de telle façon
      qu’elle supose qu’on ait déjà accepté le
      tipp. .. enfin tout ça pour obliger le quidam moyen a ne pas refechir mais a adhéréf à un projet que tous refuse.
      il faut des personnes vigilantes pour dénoncer ce type de manipulation.
      bien cordialement


    • perceval78 Le 02 juillet 2014 à 08h13
      Afficher/Masquer

      Mais bon sang de bon soir, participez à cette fumisterie de sondage c’est leur dire qu’ils ont raison.


    • Kaiel Le 03 juillet 2014 à 15h34
      Afficher/Masquer

      Une page sur laquelle ont été mis en ligne pas mal de document de Raoul Marc Jennar (ancien haut fonctionnaire qui profite de ses contacts à Bruxelle pour nous informer) sur le TAFTA : http://collectifcitoyen.org/fc/viewtopic.php?t=628


  2. Louis Le 02 juillet 2014 à 00h17
    Afficher/Masquer

    Je vois bien les pièces de 1 euro lituaniennes avec une potence comme symbole.


  3. Casquette Le 02 juillet 2014 à 00h45
    Afficher/Masquer

    Bel article vraiment :

    “Olli Rehn, a notamment salué la « politique budgétaire et les réformes économiques sérieuses » du pays, qui s’était engagé dans un programme d’austérité dès son basculement dans la crise en 2009. Ces efforts ont conduit à une « augmentation impressionnante de la prospérité des citoyens lituaniens ».”

    Puis ensuite on lit :

    “entrée en janvier 2014 au prix d’un programme d’austérité draconien, qui s’est traduit, entre autres, par une forte baisse des salaires des fonctionnaires et pensions de retraites. “


    • casper Le 02 juillet 2014 à 01h20
      Afficher/Masquer

      Il faut comprendre “augmentation impressionnante de la prospérité des citoyens lituaniens [qu’Olli Rehn fréquente habituellement]” 😉


      • draxredd Le 02 juillet 2014 à 11h19
        Afficher/Masquer

        Il faut comprendre “les fonctionnaires et les retraités ne sont pas des citoyens”


  4. Kiwixar Le 02 juillet 2014 à 02h00
    Afficher/Masquer

    Si on prend les 3 gros consommateurs de pétrole (US, UE, Chine), il faut que l’un des 3 blocs plonge économiquement dans une récession d’ordre biblique pour conserver le baril à un prix raisonnable (100-150$). Meilleure manière : l’euro.
    Apparemment, le choix a été fait de faire plonger l’Europe… Ce qui entraînera aussi un fort ralentissement en Chine.


    • barre-de-rire Le 02 juillet 2014 à 02h50
      Afficher/Masquer

      vu la courbe actuelle le pétrole prend 10% / an.

      étrangement ce qu’il se passe en Irak on en entend pas trop parler, c’est bien pratique la coupe du monde quand même.


    • romain Le 02 juillet 2014 à 08h10
      Afficher/Masquer

      @ Kiwixar
      Il me semble avoir lu (sur les-crises je croie bien) que les US sont également dans la mouise question ‘croissance’ avec un -2,9% final en debut d’année 2014 (contre +2,6% précédemment estime par les ‘experts’). Cela signifie de facto que les US sont deja rentres en recession car on les voit mal avoir un chiffre de croissance positif au 2eme quart de l’année après un -2,9%.


      • Yann Le 02 juillet 2014 à 09h47
        Afficher/Masquer

        Au contraire, il est probable qu’il y ait eu un fort rebond au 2e trimestre. Le trou du début d’année a notamment été causé par des facteurs temporaires, et dans ce genre de cas un effet de rattrapage peut être attendu. Au 2e trimestre à peu près tous les indicateurs ont été au vert (emploi, PMI, marché immobilier), donc une récession serait étonnante.


        • moderato si cantabile Le 02 juillet 2014 à 10h48
          Afficher/Masquer

          Zero Hedge est moins optimiste que vous. Il invoque entre autres raisons de son pessimisme :
          – le fait que les taux d’intérêt pour les prêts étudiants ont augmenté de 20% – risque d’explosion de la bulle financière
          – le fait que l’achat de voitures se fait par des prêts de type subprime
          – le fait que le Congrès a accordé aux Etats le droit de s’opposer à la fracturation pour le gaz de schiste, ce qui représentait le dernier potentiel de la croissance américaine.


          • Yann Le 02 juillet 2014 à 11h49
            Afficher/Masquer

            Être pessimiste c’est un peu le crédo de Zero Hedge, donc pas grand chose d’étonnant là-dedans. Depuis le temps qu’ils prévoient une nouvelle crise financière / récession pour une raison x ou y, c’est sûr qu’ils finiront par avoir raison…

            Bon, de toute façon, je ne parlais pas du futur, mais du 2e trimestre 2014. Qu’il y ait une nouvelle bulle ou non, celle-ci n’a pas explosé lors de ce trimestre, donc vu les autres indicateurs économiques, le PIB américain va très probablement être en forte croissance, et on ne pourra pas parler de récession américaine sur le début 2014.


            • Rémi Laffitte Le 02 juillet 2014 à 12h22
              Afficher/Masquer

              Vous êtes sérieux ou vous le faites exprès ?
              Dans tous les cas je vous recommande la lecture de cet article.


            • moderato si cantabile Le 02 juillet 2014 à 12h24
              Afficher/Masquer

              oui, bon, j’ai compris. Vous ne parlez pas de la vraie crise, ni de la vraie récession, mais des indices boursiers….vive la FED ! – tant qu’elle le peut encore.


            • Kiwixar Le 02 juillet 2014 à 12h29
              Afficher/Masquer

              Les chiffres US sont amplement bidonnés, notamment en sous-estimant l’inflation ce qui permet de grandement sur-estimer la croissance, et aussi éviter que le dollar trouve sa valeur (papier). Voir l’article de Paul Craig Roberts récemment sur ce blog.
              Les good jobs ont tous été délocalisés.
              Ce qui évite aux US de plonger trop rapidement, c’est la dette : consommation, étudiante, munis, fédérale. Les QE n’ont pas crée d’emplois, ils ont simplement permis aux très riches de gagner en bourse. Good jobs are gone.


            • Yann Le 02 juillet 2014 à 13h11
              Afficher/Masquer

              “oui, bon, j’ai compris. Vous ne parlez pas de la vraie crise, ni de la vraie récession, mais des indices boursiers….vive la FED ! – tant qu’elle le peut encore.”

              Non, visiblement vous n’avez pas bien compris mon message. romain a écrit que les US étaient sûrement en récession car le PIB a tellement chuté au premier trimestre qu’il ne pourra pas être positif au deuxième. J’ai simplement contesté cela en évoquant un effet rebond compensateur. Cela ne présume en rien de mon opinion sur l’état global de l’économie américaine (ou mondiale) et de son évolution future.


            • moderato si cantabile Le 02 juillet 2014 à 14h28
              Afficher/Masquer

              ben…Romain en a raison, pour ceux qui n’ont pas encore perdu le sens de l’arithmétique primaire.
              Disons que “1 pomme+1 poire ça arrive à faire 2 trucs” à un moment instantané, décidé par des “robots”.
              Sauf que, quelques heures après que les “robots” aient rendu leur “constat”, on apprend, par des “corrections” humaines, qu’il n’y avait que 3/4 de pomme et 1/2 de poire…ben, de toutes les façons ceux qui doivent manger tous les jours, se chauffer, se déplacer dans leurs bagnoles qui n’avancent pas si on ne passe pas “à la pompe”…ben, ils n’ont rien à faire de ces “calculs d’experts” que d’ailleurs ils ne consultent pas.
              Quoi que les “experts” fassent et disent, tout le “commerce” passe par des caisses enregistreuses…de fric.
              Quand le “fric” manque aux vrais consommateurs, ceux qui font “rouler les fonds”…ben, tout s’arrête. Enfin, rien ne s’arrête, en vrai ce sont les massacres qui commencent.
              Et “les crises.fr”, ben, ça nous parle de ça.
              Soit on accepte de se faire massacrer, pour soutenir les “comptes des experts”, soit on réagit, et dans ce cas on devient des “terroristes du Dombass”.


            • Ardéchoix Le 02 juillet 2014 à 15h29
              Afficher/Masquer

              un indice qui pour moi représente le mieux la réalité : Baltic Dry Index
              Et là y a pas photo
              http://www.bloomberg.com/quote/BDIY:IND


            • Surya Le 02 juillet 2014 à 15h36
              Afficher/Masquer

              En plus du baltic dry il y a l’indice Harpex, sur la tendance de long terme il est proche du fond :

              http://www.harperpetersen.com/harpex/harpexRH.do?timePeriod=Total&&dataType=Harpex&floatLeft=None&floatRight=None


        • Photonik Le 02 juillet 2014 à 12h31
          Afficher/Masquer

          On a déjà les chiffres pour la consommation pour les 2 premiers mois du 2eme trimestre.

          http://www.bea.gov/newsreleases/national/pi/2014/pi0514.htm

          On a donc:
          Pour avril: +0.0%
          Pour mai: +0.2%

          Donc le fort rebond risque fort de faire pschit


          • letroll Le 06 juillet 2014 à 20h32
            Afficher/Masquer

            et ça , c’est avant la correction que l’on n’aura que dans deux mois, donc ça risque de ressembler au 1er trimestre , mais on aura le chiffre définitif en septembre


        • Gavrik68 Le 02 juillet 2014 à 17h42
          Afficher/Masquer

          Fort rebond de quoi ? un rebond de rien cela fait toujours rien. 0*0 = 0


  5. perceval78 Le 02 juillet 2014 à 08h22
    Afficher/Masquer

    Je croyais que ne devait apparaître sur les euros que des symboles sans connotation guerrière, ça ne sera pas le cas pour la Lituanie :

    https://twitter.com/Grybauskaite_LT/status/482490964330971136/photo/1
    ==
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pahonie
    ==


  6. Francois Le 02 juillet 2014 à 10h16
    Afficher/Masquer

    Pour avoir vécu en Lituanie (Vilnius) de 2007 a mai 2014, je confirme le rabotage des salaires, pensions et retraites… a moins de 300 euros par mois (d’ou mon retour en France).
    Certains salaires d’ingénieurs ou de cadres s’envolent, mais tout une tranche de la population compte chaque Litas pour payer ses factures de gaz (Russe), pétrole (privilégier les transports en commun) et électricité (hiver normal a -15 / -20) ou pouvoir se nourrir.
    Mais beaucoup d’entreprises délocalisent la-bas (Barclays, Western Union…).


  7. BA Le 02 juillet 2014 à 11h28
    Afficher/Masquer

    Frédéric Lordon vient de publier un article très intéressant :

    Lundi 30 juin 2014 :

    De Renzi à Stiglitz

    Le rêve éveillé européiste

    http://blog.mondediplo.net/2014-06-30-Le-reve-eveille-europeiste


  8. Squig Le 02 juillet 2014 à 12h08
    Afficher/Masquer

    Des liens ou une explication sur le rapport entre salaire moyen faible et l’euro? Quelque chose d’assez compréhensible, vu mon niveau en économie.

    D’ailleurs, existe-t-il des sites pour néophytes en économie/finance?


    • Rémi Laffitte Le 02 juillet 2014 à 12h31
      Afficher/Masquer

      Bah ne perdez pas votre temps. En l’état les notions d’économie ne servent plus à rien pour comprendre l’état du monde qui n’est finalement que la manifestation d’une volonté politique morbide de laisser parasiter et prospérer par tous les moyens et quelles qu’en soient les conséquences les 1% des êtres humains les plus riches sur le dos du reste de la population.


    • Surya Le 02 juillet 2014 à 15h32
      Afficher/Masquer

      Dans la zone € on fait du liiiiiiibre échange (absence de barrière douanière avec liberté intégrale de circulation des marchandises et des capitaux). Faire du libre échange entre des pays de niveaux de vie comparable a du sens (les ajustements se font doucement).

      Dites-vous maintenant que vous pouvez être en concurrence avec des gens payés en moyenne 290€ 🙂


      • visiteur Le 02 juillet 2014 à 23h09
        Afficher/Masquer

        Il y a de cela 17 ans, Milton Friedman expliquait sans ambiguïté que l’Europe était trop hétérogène et les institutions communes de l’UE trop primitives pour que les pays candidats à l’Euro parviennent à constituer une zone monétaire optimale :

        http://www.project-syndicate.org/commentary/the-euro–monetary-unity-to-political-disunity

        L’UE a clairement décidé qu’il fallait absolument une validation empirique de grande ampleur par le biais d’une expérience consistant à rendre la zone Euro la plus hétérogène possible…


    • Osperato Le 02 juillet 2014 à 18h32
      Afficher/Masquer

      QQQQQ

      Quelqu’un avait précédemment donné un article intéressant sur l’Euro. Qui de fait induit des batailles du moins-disant social entre les pays de zone Euro.

      Robert Mundell, le malin génie de l’euro.
      Les ravages sociaux de l’euro, une stratégie délibérée.

      http://www.lalettrevolee.net/article-les-ravages-sociaux-de-l-euro-une-strategie-deliberee-109713727.html

      [ en V.O. : Robert Mundell, evil genius of the Euro.
      For the architect of the Euro, taking macroeconomics away from elected politicians and forcing deregulation were part of the plan.

      http://www.theguardian.com/commentisfree/2012/jun/26/robert-mundell-evil-genius-euro ]

      Il y aussi cette interview d’O.Berruyer. http://www.les-crises.fr/interview-rim-2/


  9. Nanker Le 03 juillet 2014 à 09h46
    Afficher/Masquer

    Ce qui est intéressant c’est que la conversion forcée des pays baltes à l’Euro les ruinera totalement lorsque cette monnaie s’écroulera. Et qui viendra ramasser les morceaux de ces trois faux pays en les réintégrant au bloc russe? Poutine!

    L’UE en plus d’être un échec économique flagrant va d’ici 10-15 ans se révéler être aussi un naufrage géostratégique. Grignoter la zone d’influence russe en Europe de l’Est dans les Balkans et le Caucase, par les trois leviers que sont l’UE l’Euro et l’OTAN se révélera complètement vain…

    Allez Vlad encore un peu de patience avant de ramasser les morceaux. Et Dalia Grybauskaite qui t’avait comparé à Hitler il y a peu aura trouvé refuge à Washington.


  10. Osperato Le 03 juillet 2014 à 13h12
    Afficher/Masquer

    Je me suis trompé dans mon post précédent. Voici le bon lien: http://www.les-crises.fr/interview-a-rim/
    C’est cette interview-là sur Radio RiM que je voulais conseiller (à cause de sa longue discussion sur la zone Euro).
    La vidéo a été retirée de Youtube, mais certains posts donnent des liens de rechange.


  11. BA Le 03 juillet 2014 à 13h46
    Afficher/Masquer

    En bas de cet article de CHALLENGES, un diaporama dresse le classement de la dette par habitant :

    1- Médaille d’or : Japon. La dette est l’équivalent de 71 015 euros par habitant.

    2- Médaille d’argent : Etats-Unis. La dette est l’équivalent de 39 850 euros par habitant.

    3- Médaille de bronze : Belgique. 34 875 euros par habitant.

    4- Italie : 33 910 euros par habitant.

    5- Royaume-Uni : 31 712 euros par habitant.

    6- France : 29 300 euros par habitant.

    7- Grèce : 28 217 euros par habitant.

    8- Allemagne : 24 896 euros par habitant.

    9- Espagne : 20 929 euros par habitant.

    10- Portugal : 15 780 euros par habitant.

    http://www.challenges.fr/economie/20140703.CHA5763/zone-euro-la-croissance-ralentit-en-juin.html?

    CHALLENGES a oublié l’Irlande.

    Irlande : dette publique de 202,920 milliards d’euros. Nombre d’habitants : 4 722 028. Dette par habitant : 42 973 euros.

    Donc l’Irlande est médaille d’argent.

    L’Irlande est la deuxième nation la plus endettée du monde : 42 973 euros par habitant.


    • Olivier M Le 04 juillet 2014 à 21h07
      Afficher/Masquer

      Merci pour ces stats BA!

      Ce serait intéressant de les faire en mois de salaire médian. Je suppute que la Grèce serait “mieux” placée.


Charte de modérations des commentaires