Les Crises Les Crises
8.mai.20168.5.2016 // Les Crises

La Commission européenne propose d’exempter de visas les citoyens du Kosovo

Merci 0
J'envoie

Source : RFI, 05-05-2016

ue-visas-3

C’est une proposition de la Commission européenne : les ressortissants du Kosovo devraient bientôt pouvoir voyager dans l’espace Schengen sans visa. Cette proposition sera soumise au vote du Parlement européen.

Avec notre correspondant à Rahovec, Laurent Geslin

C’est dans une ambiance de fête que la population du Kosovo a appris que la Commission européenne avait recommandé la levée des visas pour l’espace Schengen, au terme de négociations entamées depuis des années.

A Pristina, le Premier ministre Isa Mustafa parle d’un « grand jour ». De son côté, Samuel Žbogar, le représentant spécial de l’Union européenne au Kosovo, a salué cette mesure en déclarant que ceci démontrait que l’UE était à l’écoute des citoyens du Kosovo et de leurs problèmes.

Pour la grande majorité des citoyens du petit pays, y compris ceux de la minorité serbe, la levée des visas signifie la fin de l’isolement. Youssouf, Barbier, dans la petite ville de Rahovec, à l’est du pays, reste cependant prudent : « C’est ce qu’on dit à la télé peut-être, mais je n’y croirais pas tant que je n’aurais pas passé moi-même la frontière et vu ce qu’ils demandent ».

La commissaire européenne Federica Mogherini est à Pristina ce jeudi pour participer dans l’après-midi à la séance solennelle du Parlement kosovar qui doit approuver l’accord de délimitation de la frontière avec le Monténégro, ultime condition posée par l’Union européenne.

Source : RFI, 05-05-2016

ue-visas-6

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

6 réactions et commentaires

  • Chris // 08.05.2016 à 12h05

    La Suisse a recueilli la majorité des réfugiés kosovars en 1999-2000.
    J’imagine que le flux va reprendre.

      +5

    Alerter
  • Ghislaine Roudil // 08.05.2016 à 13h08

    C’est de la folie ! un état mafieux ! Europe est devenue un fourre-tout ! Cela devient insupportable –

    Y a-t-il des chefs d’Etat qui vont réagir , au moins des hommes politiques dignes de cette appellation

      +13

    Alerter
    • Picton // 08.05.2016 à 13h26

      En état mafieux accueilli par un président de commission européen lui même mafieux. Tout va bien, tout roule.
      Le but est de faire entrer le plus possible de malheureux qui survivent avec l’équivalent de quelques dizaines d’euros chaque mois et pour qui la somme de 400 € dans n’importe quel pays de l’union représente l’eldorado.
      Le pékin européen quant à lui se verra rapidement dire qu’il doit bosser lui aussi pour 400 € s’il ne veut pas dégager au profit d’un Kosovar (ou Ukrainien ou pauvre gars plus miséreux que lui).
      Tout cela ne peut pas bien finir. Il y aura du sang sur les murs tôt ou tard.

        +12

      Alerter
  • anne jordan // 08.05.2016 à 14h59

    j’ai bien lu ?
    cette initiative sera soumise au vote du PARLEMENT?
    alors , cette fois , il y aurait un semblant de démocratie ?
    il n’empêche , ma confiance est minuscule et je m’interroge sur cette frénésie à dispenser de visas des pays …inquiétants au moment où l’on ne voit guère de volonté dans l’accueil de migrants de zones de guerre !

      +6

    Alerter
  • wesson // 08.05.2016 à 23h56

    Il est je crois le moment de rappeler que dans les demandes d’asiles faites en Europe, celles des Kosovars arrivent en seconde position.

    Les raisons de ces demandes d’asiles tiendraient aux persécutions que les autorités Kosovardes exerceraient sur les personnes d’origine Serbe s’étant retrouvée piégée dans cet territoire lors de la déclaration de son indépendance.

    Allez, on va le dire plus clairement: un nettoyage sur des bases ethniques serait en cours.

    Bienvenue en Europe, avec ses valeurs…

      +6

    Alerter
  • Jean-Charles // 12.05.2016 à 07h54

    Pour rappel, L’UE, c’est aussi la Croatie, la Slovénie, la Bulgarie, la Grèce et la Roumanie. Soit différents pays des Balkans qui commercent et reçoivent des touristes avec le Kosovo.
    Si la Macédoine ou la Serbie sont aussi soumises aux mêmes conditions c’est plus pour des questions politiciennes et historique qu’autres choses.
    Cette dérogation de visa pour court séjours est vraiment appropriée et nécessaire. Il n’est pas ici question de visa pour raisons de travail dans l’espace Schengen.

    Alors, de grâce, ayons quelques amplitudes de vue sur les réalités géographiques actuelles !

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications