Les Crises Les Crises
10.avril.202010.4.2020 // Les Crises

Les masques commandés à la Chine seront livrés d’ici la fin juin

Merci 599
J'envoie

Source : BFM TV, AFP

Invité lundi soir sur notre antenne, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les quelque deux milliards de masques commandés à la Chine par la France seront livrés d’ici la fin du mois de juin grâce au pont aérien mis en place entre les deux pays.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Alfred // 10.04.2020 à 16h33

Cet article est à mettre en relation avec celui-ci (trois articles même sujet):
https://fr.sputniknews.com/france/202004101043523069-pret-a-livrer-15-millions-de-masques-linitiative-dun-chef-dentreprise-francais-bloquee-par-les/
https://www.capital.fr/entreprises-marches/ce-patron-est-pret-a-livrer-15-millions-de-masques-par-mois-mais-ladministration-bloque-1367159
https://www.valeursactuelles.com/societe/un-entrepreneur-propose-15-millions-de-masques-par-mois-letat-bloque-lhomologation-118062
Désespérant… De simples masques aux normes afnor.
Heureusement qu’ils nous font rire avec la lutte virtuelle contre le coronavirus grace à une application faire maison (qui existe déjà en coree du sud) qui sera prete … quand elle sera prete (bientot c’est promis). Par contre pour ce qui est palpable, matériel, concret (des tests qui demandent des matières premières et des usines) on repassera. Même pas en juin.
A croire que le diable dans sa boite cherche à nous faire comprendre que l’état ne sert à rien… (Mais rappelons que cex bras cassés et leurs obligés ne représentent pas l’état ni la france ni rien . L’état a pu faire des plans quinquennaux, des fusées des concordes, etc.. Un etat avec des hommes dedans. Pas des demi-portions).

62 réactions et commentaires

  • Alfred // 10.04.2020 à 16h33

    Cet article est à mettre en relation avec celui-ci (trois articles même sujet):
    https://fr.sputniknews.com/france/202004101043523069-pret-a-livrer-15-millions-de-masques-linitiative-dun-chef-dentreprise-francais-bloquee-par-les/
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/ce-patron-est-pret-a-livrer-15-millions-de-masques-par-mois-mais-ladministration-bloque-1367159
    https://www.valeursactuelles.com/societe/un-entrepreneur-propose-15-millions-de-masques-par-mois-letat-bloque-lhomologation-118062
    Désespérant… De simples masques aux normes afnor.
    Heureusement qu’ils nous font rire avec la lutte virtuelle contre le coronavirus grace à une application faire maison (qui existe déjà en coree du sud) qui sera prete … quand elle sera prete (bientot c’est promis). Par contre pour ce qui est palpable, matériel, concret (des tests qui demandent des matières premières et des usines) on repassera. Même pas en juin.
    A croire que le diable dans sa boite cherche à nous faire comprendre que l’état ne sert à rien… (Mais rappelons que cex bras cassés et leurs obligés ne représentent pas l’état ni la france ni rien . L’état a pu faire des plans quinquennaux, des fusées des concordes, etc.. Un etat avec des hommes dedans. Pas des demi-portions).

      +62

    Alerter
    • Myrkur34 // 10.04.2020 à 17h02

      C’est un peu comme pour l’obstruction pendant un mois des laboratoires vétérinaires pour les tests.
      L’administration et tous ces organismes publics n’acceptent que leurs solutions point barre, plus le mélange privé-public et public-privé qui ne doit pas arranger les choses.
      Alors si vous êtes autodidacte ou volontaire par rapport au problème donné, vous êtes mort sauf si cela vient à se savoir.
      Kafka, ubu et argent réunis en quelque sorte.

        +25

      Alerter
      • tepavac // 11.04.2020 à 09h56

        Ce n’est pas « les administrations », mais des « chefs » de service parachuté par les politiques en place.
        Faire l’amalgame entre les deux est le plus sûr moyen de se retrouver à la merci des vautours qui guettent l’occasion.

        Ce qu’il faut c’est une enquête pour connaitre les responsables qui ont donnés les ordres, c’est à eux de répondre soit de leur inaction, soit de leur opposition face aux solutions qui auraient dû être prises en temps et en heures.

          +4

        Alerter
        • Bigtof // 11.04.2020 à 18h32

          Voyons les choses du bon côté : on les aura pour la prochaine épidémie de 2022… Pour une fois que le gouvernement est prévoyant.

            +0

          Alerter
    • fanfan // 10.04.2020 à 20h23

      Emmanuel Macron a fixé un objectif de 10 millions de masques fabriqués par semaine d’ici à la fin du mois, contre 3,3 avant la pandémie. Mais la France a besoin de 40 millions par semaine pour le personnel soignant et les établissements pour personnes âgées.
      En France, « notre doctrine a évolué depuis une vingtaine d’années », observe le think tank Terra Nova dans une note. « Il ne s’agit plus de faire provision d’équipements de protection individuelle (masques notamment), mais de faire le pari d’un approvisionnement à flux tendu, reposant sur une production étrangère, principalement asiatique. »
      L’usine Bacou-Dalloz de fabrication de masques respiratoires à Plaintel, dans les Côtes d’Armor, longtemps seul site de production de masques respiratoires en France, a ainsi fermé dans l’indifférence générale fin 2018.

        +13

      Alerter
      • Nicole de Nicomaque // 11.04.2020 à 03h42

        le (no)think tank Terra Nova n’est pas un outil de pensée, c’est un outil de mort qui vise lui aussi notre extermination lente ou « progressive »… Terra Nova c’est un peu de Rocard, du Giscard en veux-tu en voilà, beaucoup de Strauss-kahn, des nausées ante-covid 19 via Tony Blair et plein de Macron dedans avec des renvois vomitifs à la Ronald Reagan & Margaret Thatcher.

        Une potion indigeste et hautement mortelle.

        Nous valons mieux que ça !

          +21

        Alerter
      • Frederic // 11.04.2020 à 10h38

        C est exactement cela : un pari.
        Même les casinos recommandent de jouer avec modération.
        Un grand merci à Terra Nova et leurs comparses, agitateurs d idées géniales, grâce auxquelles on a encore le cul dans les ronces pour quelques temps.

          +4

        Alerter
        • Sharivan // 12.04.2020 à 07h05

          Tant que l’on ne délocalise pas la production de ronces à l’étranger 🙂

            +0

          Alerter
      • Phil // 12.04.2020 à 04h13

        Dans le pays en voie de développement où je réside, les ateliers qui travaillent pour l’armée en produisent 220 millions par mois pour une population de 10 millions d’habitants. Les bidasses n’auront peut être pas d’uniformes neufs pour défiler mais ils auront des masques. Le coronavirus est arrivé plus tard ici mais ça pas mis des mois pour produire le nécessaire. Incompréhensible la gestion du coronavirus en France vu de l’extérieur.
        Normalement les militaires sont connus pour leur inertie, en 15 jours un atelier d’uniforme atteint un rythme de 220 millions de masques par mois.
        https://coronavirusrd.gob.do/2020/04/10/nuestra-industria-militar-fabrica-mascarillas-para-la-patria/

          +1

        Alerter
    • fanfan // 10.04.2020 à 20h34

      Monsieur le président, vos belles paroles sur le thème « Demain, tout ne pourra plus être comme avant » ne peuvent suffire. L’urgence est là, et c’est maintenant que les choses doivent changer, avec une première étape : la réquisition par l’État des entreprises indispensables pour sauver des vies aujourd’hui. Car, demain, nous compterons les morts qui auraient pu être évitées.

        +13

      Alerter
      • Bigtof // 11.04.2020 à 18h33

        Oh, mais ils ne vont pas en rester là : privatisation des hôpitaux, privatisation de la caisse universelle de retraite, privatisation de la recherche (texte déposé la semaine dernière..), etc…
        Ne vous inquiétez pas : nous boirons le calice jusqu’à la lie.

          +2

        Alerter
    • Logique // 10.04.2020 à 20h45

      Où sont les masques? Disponibles à la saint glinglin.

      Où sont les tests? Disponibles dans la semaine des quatre jeudis.

      En fait, pas besoin de masques, pas besoin de tests, il suffit de con finer, c’est-à-dire de transformer la France en vaste prison.

      Qui va poser la question de constitutionnalité à propos de ces mesures dictatoriales?

        +25

      Alerter
      • Logique // 10.04.2020 à 20h46

        Faillite de la France, faillite de la politique menée depuis plusieurs dizaines d’années.

        Et tout ça pour qu’une infime minorité gagne un « pognon de dingue » au détriment de « ceux qui ne sont RIEN ».

          +28

        Alerter
        • Nicole de Nicomaque // 11.04.2020 à 03h45

          Jean-Yves Le Drian : ministre des Affaires Mensongères.

            +14

          Alerter
    • pseudo // 11.04.2020 à 08h20

      c’est pire que ça votre histoire. Les chinois eux ne se gênent pas pour fabriquer des masques sans homologations. Les masques vont arriver foireux, contaminés et en retard! Le firmament de la libre entreprise guidé par un régime d’origine communiste, elle est belle la fumeuse pensée printemps chère à macron, le en même temps capitalo-communiste est un bon exemple de la pensée d’abruti qui nous gouverne (gouverne t’il vraiment et gouverne t’il encore ?).

        +3

      Alerter
    • douarn // 11.04.2020 à 10h26

      « A croire que le diable dans sa boite cherche à nous faire comprendre que l’état ne sert à rien »

      Pardonnez moi Alfred, vous confondez « etat » et « gouvernement ».
      Il vous aurait fallu dire : « A croire que le diable dans sa boite cherche à nous faire comprendre que le GOUVERNEMENT ne sert à rien ».

      Ceci est techniquement illustré par le faite que le régime Macron n’est que le relai en France des directives pondues par l’UE. Une autre illustration est la Belgique qui tourne sans gouvernement. Ce sont les gouvernements nationnaux qui ne servent à rien.

        +1

      Alerter
      • Alfred // 11.04.2020 à 21h27

        Macron pense qu’il ne sert à rien (c’est pour cela qu’il se permet d’organiser la fete la musique dénudée à l’élysée (il ne comprend rien au pouvoir); qu’il ne sert à rien qu’à appliquer les directives, les ordres. Macron est un commis et il le sait. Pourtant il aurait pu avoir le pouvoir (comme d’autres) s’il s’en était saisi. Mais on ne peut se saisir du pouvoir qu’à l’encontre des oligarques pas à l’encontre du peuple (vu que les oligarques ont le pouvoir et non le peuple). C’est pourquoi Macron est resté impotent. Les gouvernements nationaux sont les seuls qui vaillent, les seuls où réside le pouvoir politique. Lorsqu’il y a une volonté politique. Ce n’est pas arrivé chez nous depuis au moins cinquante ans. Ailleurs ce pouvoir existe en ce moment.
        (Je suis d’accrod avec vous cependant sur le fait que nous nous serions mieux porté avec un état ronronnant à minima sans gouvernement corrompu; l’exemple de la belgique vivant mieux sans gouvernement pendant de long mois a été assez révélateur à cet égard. Mieux vaut RIEN plutôt que des démolisseurs).

          +0

        Alerter
  • Denis // 10.04.2020 à 16h49

    On est content!
    On sera fin prêt pour le défilé du 14 juillet.

    On retrouve là, les vraies valeurs de la France éternelle:
    une guerre de retard! 🙂

      +28

    Alerter
  • anarkopsykotik // 10.04.2020 à 17h07

    Ouvrir une usine en france est au delà des capacités de nos gouvernants apparemment. Des masques, trop complexes à produire pour mettre une usine sur pied en un ou deux mois ?

      +14

    Alerter
    • fanfan // 10.04.2020 à 19h38

      RDLS110 – Coronavirus : USA, masques, tests, confinement, tracking, écologie
      https://www.youtube.com/watch?v=2BpaRe10snQ

      Le cynisme à l’état pur!
      Même en temps d’épidémie covid19 l’industrie de l’arbitrage d’investissement ISDS ne désarme pas et suggère aux investisseurs d’attaquer les Etats pour exiger des compensations financières…
      COVID-19, International Investment Arbitration, Investment law, Investment protection, Investor, Investor-State arbitration
      Investment Treaty Claims in Pandemic Times: Potential Claims and Defenses
      Lucas Bento, Jingtian Chen (Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan, LLP)/April 8, 2020
      http://arbitrationblog.kluwerarbitration.com/2020/04/08/investment-treaty-claims-in-pandemic-times-potential-claims-and-defenses/

        +3

      Alerter
    • Alfred // 10.04.2020 à 21h22

      Il reste la solution de reconvertir les petites boîtes de jouets en bois du Jura pour qu’elles produisent des crécelles H24 et 7 jours sur 7. Ainsi on aura peut être moyen d’équiper tous les contaminés pour que chacun garde ses distances. (Ambiance au « drive » toutes crécelles tournantes.)

        +15

      Alerter
    • pseudo // 11.04.2020 à 08h23

      surtout y’a plein d’autres initiatives. Le home made qui pourrait être accompagné par des moyens techniques pour déterminer ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas. Y’a ceux qui veulent du masque imprimé 3D, réutilisable, et qui en font. Les possibilités sont multiples, et j’ai même pas cherché, tout cela c’est présenté à moi, gageons qu’en cherchant un peu on trouvera de quoi s’occuper confiner. BREF y a de quoi faire. c’est de la mauvaise volonté.

        +1

      Alerter
      • Bigtof // 11.04.2020 à 18h37

        C’est comme pour les bouteilles d’oxygène, avec Le Maire qui a refusé de nationaliser l’usine française qui les produit et qui a déposé le bilan… en janvier 2020 ! Les syndicats et les salariés ont fait un dossier pour montrer qu’ils pouvaient reprendre le travail et être productifs en 1 semaine ! Peine perdue… Le gouvernement a préféré commander les bouteilles à l’étranger !
        Alors les promesses n’engagent…

          +2

        Alerter
  • catherine // 10.04.2020 à 17h11

    Ce qui veut dire en clair que la fin totale du couvre-feu n’aura pas lieu avant fin juin.

    Chaud bouillant …

      +14

    Alerter
    • Narm // 10.04.2020 à 23h24

      https://youtu.be/S7rJ4C64pow?t=840

      « je pense qu’on est en capacité d’augmenter massivement …. »

        +0

      Alerter
      • RGT // 11.04.2020 à 09h46

        … Le niveau stratosphérique de la communication gouvernementale.

          +2

        Alerter
  • Anfer // 10.04.2020 à 17h21

    A ce niveau d’incompétence, je ne vois pas ce qu’on pourrait ajouter…

      +34

    Alerter
    • Narm // 10.04.2020 à 23h26

      on attend lundi et la résurrection

      au troisième jour, tout ça tout ça

      de toutes façons, les français ne savent pas porter un masque

        +3

      Alerter
      • Nicole de Nicomaque // 11.04.2020 à 04h00

        Masque :

        – Objet invisible & idoine que l’on cherche en vain et que l’on ne produit plus et que pourtant l’on vole trop souvent selon les dernières nouvelles et hypothèses du Ministère de la Mort.
        – Objet surgissant souriant au gré des sarabandes ou grimaçant au sein des lieux de pouvoir. On l’utilise au théâtre autant qu’à l’Élysée. Objet qui tombe aussi parfois révélant soudainement des visages hautains et cachés, perplexes et perchés sur de hautes sphères.

          +4

        Alerter
    • xavier37 // 11.04.2020 à 09h51

      Faut pas oublier que ça fait prêt de 15 ans (« traité » de Lisbonne) maintenant que les gouvernements ne pensent plus, ils appliquent les directives européennes. Nous croyons avoir des gouvernements, nous avons des administrateurs. Des administrateurs ne sont pas là pour avoir des idées, mais pour appliquer celles de leurs mandataires. On peut dire que l’UE a tué la politique.
      Les directives européennes sont notamment conçues au profit des lobbys les plus influents par des technocrates pour des technocrates.
      Les peuples doivent se contenter de mettre un bout de papier dans une boite de temps en temps et de subir en applaudissant devant leurs écrans.
      Donc, on continue à vouloir emprunter sur les Marchés.
      On nous parle d’effet levier.
      On refuse de brusquer les actionnaires…
      On n’écoute que les bénis oui oui.
      On fait ce qu’on a appris à faire depuis 30 ans…
      Et ça ne marche pas…

        +10

      Alerter
  • wuwei // 10.04.2020 à 17h22

    En juin d’accord, mais c’est déjà pas demain, mais juin de quelle année ? Parce qu’avec l’avorton et son équipe de pieds nickelés ils sont tout à fait capable de passer la commande sans préciser l’année. Il faut aussi que Sibeth ait le temps de faire une notice explicative de pose d’un masque.

      +25

    Alerter
    • RGT // 11.04.2020 à 09h56

      Il faut d’abord que Sibeth ait déjà le temps de comprendre comment utiliser un masque et à quoi il sert réellement…

      Ça risque d’être très long vu la haute teneur intellectuelle de ses propos.

      Je vais me faire traiter de sexiste et de tous les autres qualificatifs fleuris existants mais j’avoue ne jamais avoir vu de ma vie une personne qui portait un prénom aussi adéquat.
      Et pourtant j’en ai vu dans la vie, mais à ce point là, ça frise le miracle.

      Cordialement,

        +6

      Alerter
  • amadablan // 10.04.2020 à 17h27

    Toujours le flou. Ne peut il pas fournir un échéancier de livraison s’il a certainement. Comment faire confiance.

      +3

    Alerter
    • K // 11.04.2020 à 04h02

      Le Drian dit que la livraison aura lieu fin juin mais cette livraison be de fera pas en un jour.
      Il devrait donc nous dire si la livraison débute fin juin ou de termine fin juin…

        +0

      Alerter
      • RGT // 11.04.2020 à 09h58

        Ce ne sont pas des armes à destination de ses amis saoudiens alors il est un peu perdu.

          +3

        Alerter
  • Gilles // 10.04.2020 à 17h55

    Il faudra songer aussi à faire une étude de ces masques. Seront-ils certifiés CE (méthode=sécurité)? a-t-on suivi la procédure des appels d’offres (éthique)? n’oublions pas: la méthode, toujours la méthode et rien que la méthode.
    Ah!! on me dit que ça ne peut pas attendre………
    (norme CE minimum 6 mois!!) …. »Les énormes failles éthiques et méthodologiques » ? Ca ne vous rappelle rien?

      +16

    Alerter
    • kiva // 10.04.2020 à 18h20

      Ils attendent déjà qu’il y ait un « consensus scientifique » (le truc qui n’existe pas) pour savoir si les masques sont utiles…

        +9

      Alerter
    • RGT // 11.04.2020 à 10h15

      « norme CE minimum 6 mois »

      La pose du LABEL CE est sous la responsabilité de celui qui l’appose.
      Et il n’y a AUCUNE certification a passer, il suffit en cas de problème que le fabricant puisse justifier qu’il a pris toutes les mesures théoriques nécessaires pour que son produit soit conforme aux normes EN sans pour autant faire obligatoirement certifier son produit.

      Sans compter que lorsque vous achetez un produit chinois, le gouvernement de ce pays a déposé un logo très très proche du logo CE et qui signifie « China Export ».

      Cherchez, vous verrez que c’est totalement VRAI.
      C’est le directeur d’une usine chinoise qui me l’avait annoncé quand je lui avais demandé lors d’un audit quelles étaient les normes européennes auxquelles il se référait pour apposer le logo…

      Et quand vous voyez figurer une norme EN sur un produit chinois, vérifiez bien à quelle norme ils font référence.
      Vous aurez parfois des surprises, comme par exemple quand je l’ai constaté la référence à une norme concernant les essais des enrobés apposés sur les routes appliquée à un moteur électrique.
      WTF ???

      Et les importateurs ne vérifient même pas si les produits sont réellement conformes, tout ce qui compte c’est le business.
      Et si le produit est non conforme et dangereux, c’est bien sûr à l’utilisateur d’assumer cette responsabilité car tout le monde se défausse.

      Ces normes sont des pièges à cons. Si des masques ne sont pas conformes et que des personnes sont contaminées le fabricant, l’importateur et le vendeur prétendront que c’est l’utilisateur qui n’a pas respecté les consignes d’utilisation

        +2

      Alerter
  • Christian Gedeon // 10.04.2020 à 18h12

    Quelle humiliation quelle honte. Nous sommes réduits à quia et mendions des masques à l’autre bout du monde… et des tests…et des charlottes et et et. L’association de malfaiteurs entre un certain patronat et les syndicats a bien atteint son but. Faire de nous des mendiants du nécessaire et des marchands du superflu.

      +16

    Alerter
    • RGT // 11.04.2020 à 10h17

      Pendant ce temps le MEDEF pousse très fort pour que les usines redémarrent car les actionnaires ne recevront pas leurs dividendes en temps voulu.

        +0

      Alerter
  • vic29 // 10.04.2020 à 18h19

    bonsoir,

    je vous conseille l’interview de franck lepage à interdit d’interdire , il a compris le PROJET de macron

    https://youtu.be/p6d82YwSFII
    bon en même temps  » plus c’est long plus c’est bon  »

      +13

    Alerter
    • Bigtof // 11.04.2020 à 18h49

      Il suffit de lire ça : Ordonnance n° 2020-323 du 25 mars 2020 portant mesures d’urgence en matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos, art. 6 et 7, Jo du 26
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041755940&categorieLien=id

      Dedans, on peut lire ceci :
      – 4° La durée hebdomadaire maximale fixée à l’article L. 3121-20 du code du travail peut être portée jusqu’à soixante heures ;
      – 1° La durée quotidienne maximale de travail fixée à l’article L. 3121-18 du code du travail peut être portée jusqu’à douze heures ; (au lieu de 10heures)
      Et surtout ceci :
      -Sans préjudice des dispositions de l’article L. 3132-12 du code du travail, les entreprises relevant de secteurs d’activités particulièrement nécessaires à la sécurité de la Nation et à la continuité de la vie économique et sociale, déterminés par décret, peuvent déroger à la règle du repos dominical fixée à l’article L. 3132-3 du même code en attribuant le repos hebdomadaire par roulement.
      Cette dérogation s’applique également aux entreprises qui assurent à celles mentionnées au premier alinéa des prestations nécessaires à l’accomplissement de leur activité principale.

      La casse sociale par ordonnance ! Et ensuite, n’yn aura plus qu’à entériner de façon définitive…
      Ah, le Covid-19, quelle aubaine pour les néo-libéraux..

        +2

      Alerter
  • Enma // 10.04.2020 à 18h53

    « La compétition pour l’achat de masques est de plus en plus impitoyable. Des Américains ont surenchéri sur des acheteurs français sur le tarmac d’un aéroport chinois, des Tchèques ont saisi des cartons à destination d’autres pays…  »

    Toute l’hypocrisie et la posture de BFM contenues dans ces points de suspension.
    Et le vol / saisie / réquisition de masques en transit par la France, on en parle ou pas ? Sachant qu’une partie était en route vers l’un des pays les plus touchés et à ce moment-là en plein pic de mortalité, c’est moche.

      +6

    Alerter
  • bm607 // 10.04.2020 à 19h31

    Je vous trouve bien sévères dans vos commentaires.
    Pourtant il y a de quoi se réjouir, on a enfin trouvé une utilité à le drian, le chevalier à la triste figure, et semble-t-il dans ses capacités (à confirmer quand même) : transporteur de colis.
    Un peu un livreur de pizza, quoi, en bien moins compliqué (les pizzas il y en a de pas mal de sortes, et il ne faut pas 3 mois pour les livrer à plein d’endroit différents et pas à un seul : « La France »).

    Parce que pour ce qui était de son rôle en tant que chef de la diplomatie, on ne pouvait trouver plus nul, plus inutile, nuisible même (sur les conflits au moyen-Orient par exemple, où la France a été ridiculisée).

      +9

    Alerter
    • pseudo // 11.04.2020 à 08h29

      vas savoir ce qu’il a donne pour ces masques….de l’argent certes, autre chose ? de la souveraineté ?

        +0

      Alerter
  • Pi // 10.04.2020 à 19h51

    Donc il faut créer les masques plutôt que les importer.
    Perso, j’imagine que ce serait facile de demander réquisitionner aux entreprises textiles. Mais est ce que c’est si dur de les adapter ou bien l’incompétence voire la folie pure des politiciens ??

    Moi j’augmenterais même les salaires des postes a risques ou réquisitionnés, en me disant, bah de toute façon le système économique va crasher..
    Vous me direz peut-être que c’est fou, dangereux comme idée ?
    Ou encore, acheter des produits aux entreprises (pour les aider) et donner ces produits a ceux qui prennent des risques dans des boulots à risques.

    En tout cas, même si je prendrais de la chloro si choix, je suis toujours très content de lire des articles dans les crises ! Merci !

      +2

    Alerter
  • Pegaz // 10.04.2020 à 20h05

    Infos transmise à l’OMS par la Chine. Si les gouvernements ne suivaient pas l’info, les scientifiques des cellules épidémiologiques les avaient à disposition.

    31/12 – le bureau de l’OMS en Chine a été informé de cas de pneumonie d’étiologie inconnue
    03/01 – 44 cas de pneumonie d’étiologie inconnue ont été signalés à l’OMS
    07/01 – la Chine a identifié un nouveau type de coronavirus et l’a isolé.
    11/01 – mise en ligne des 5 séquences intégrales du génome du virus, à disposition du monde entier (Info nécessaire pour mettre au point des kits de diagnostic)

    Au 31 janvier 106 cas touchant 19 pays et la veille l’OMS déclare l’urgence de santé publique.

    Maintenant 70 jours qu’ils ont eu ces informations ! Normalement ils ont vu que les cas sont multipliés par plus de 2 tous les 2 jours, et la somme au 31 janvier! Les décès proche du double tous les 2 jours.

    https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports/

      +10

    Alerter
    • Pegaz // 10.04.2020 à 20h25

      Si je suis capable de comprendre par la chronologie de l’OMS ci-dessus, qu’entre le 21/ 01 et le 31/01, les progressions du nombre de cas avérés et suspects nous donne une bonne information sur la vitesse de propagation de cette épidémie (+ du double tous les 2 jours). Tout comme le nombre de cas sévères et de décès informe sur la gravité de cette épidémie (double tous les 2 jours) que dire ! Alors les on savait pas, on ne pouvait prévoir, on a pas compris, on a été surpris etc… faut qu’ils arrêtent de nous prendre pour des pives.
      Ce postulat devient ma base de réflexion sur cette crise et donc ils savaient…

        +9

      Alerter
  • Montefalco Sagrantino // 10.04.2020 à 21h10

    Si nous voulons des masques plus rapidement et aux normes, ils nous faut les fabriquer en France. Arrêtons d’espérer maintenant des masques provenant de l’étranger et notamment de Chine. D’autant plus que des centaines de millions de chinois et d’indiens en réclament avant notre douce France.

      +8

    Alerter
  • Jean-Pierre // 10.04.2020 à 22h49

    « Ouaouhhh !!! C’est quoi ce sketch ? Un spot publicitaire pour l’Union Sacrée ? »

    C’est comme ça que commençait ma contribution (la première, et la dernière pour le coup, sur « les crises »), sanctionnée par un « trop long, résumez votre pensée »….

    Dommage…. Les Crises en crise, atteintes par le virus… couvre sans aucun recul l’opportuniste Le Drian, aussi à l’aise avec les passeports de Benalla, qu’avec l’intervention au Venezuela dans le wagon de queue de Trump avec Macron, le suzerain, que dans les ventes d’armes aux Saoudiens, que dans le mépris des ouvriers des son usine de masques de sa baronie des Cotes d’Armor, en 2018 comme avant depuis 2010 quand Touraine et le lieutenant Veran annihilaient les commandes et organisaient la fermeture.
    Je ne sais pas ce que vaut la chloroquine comme vomitif, mais, même dans le doute, je suis preneur.

    Un SMS, peut-être, un de ces jours .

      +3

    Alerter
  • Narm // 10.04.2020 à 22h50

    où sont les masques ?

    A SSA SSINS

    je mets juste ce résumé de la situation où l’on peut retrouver Olivier et son CRi d’alarme avant les élections (vers 12′)

    https://www.youtube.com/watch?v=9McYrsEEaCk

    les accusations de mediapart
    https://youtu.be/fce57OVrJPk

    mais tout cela était prévisible
    https://www.youtube.com/watch?v=zj3tGdLbqww

      +6

    Alerter
    • Narm // 10.04.2020 à 22h57

      j’oubliais presque :

      « Jean-Yves Le Drian espère que des leçons seront tirées de la crise au plan international et que le monde « ne repartira pas comme avant ». »

      jean Yves …..
      au niveau de la france…. démissionne ?

        +7

      Alerter
      • pseudo // 11.04.2020 à 08h33

        ils ont besoin de main d’œuvre à la poste, c’est tout trouvé, facteur!

          +2

        Alerter
  • Narm // 10.04.2020 à 23h10

    décembre 2019 à mars 2020 aucune reception de masque selon les douanes

    olivier veran annonce le 21 mars qu’il n’y avait AUCUN stock stratégique de masque FFP2 !
    pire, le 30 janvier 2020 ! ! il ne sera commandé que 1,1 million de masque
    https://youtu.be/S7rJ4C64pow?t=190

      +2

    Alerter
  • LouBegnat // 11.04.2020 à 00h46

    a comparer avec les infos données par cet article de Mediapart
    https://www.mediapart.fr/journal/france/100420/masques-apres-le-mensonge-le-fiasco-d-etat

      +2

    Alerter
  • marc // 11.04.2020 à 04h00

    Sur cette communication du medef, on apprends quels sont les 4 fournisseurs chinois du gouvernement:

    http://communication.medef.fr/HM?b=JuYf6EJphb-2X3JCE0xlXYaCTMIQhBcFf7-Ftxlr1o4bnS9IkYxbCSStvO8h3gub&c=VfGIIsupieMJMuvis993Sg

    BYD est un constructeur chinois de voitures, qui a modifie ses lignes de productions en fevrier pour fabriquer 5 millions de masque par jour.

      +1

    Alerter
  • Olivier // 11.04.2020 à 06h30

    Il n’a pas dit l’année….
    Il faut cependant qu ‘il pense à se protéger, notre courtier de Verán, il semble faire parti de la population à risque….

      +2

    Alerter
  • Renard // 11.04.2020 à 12h56

    Primo les chiffres : un milliard et demi de masques, ça devrait faire +- 20 millions par jour d’ici fin juin. Je n’ai pas l’impression qu’on soit sur ce rythme. En cas de déconfinement avec masque, si on compte un besoin moyen de deux masques par français et par jour, ça nous fait un besoin de 120 millions de masques par jour. On est loin du compte.
    Deuxio les masques : de quels masques s’agit-il ? Masques FFP2, masques chirurgicaux, masques de Zorro ou de papel, masques de carnaval ? Et quelle est l’efficacité de chacun d’entre eux ?
    Troissio l’occupationnel : pendant qu’ils bidouilleront leur machin à base de filtre d’aspirateur, de filtre à café ou de PQ (ce qui permettra à chacun d’écouler ses stocks) les Français, tout à leur activité périscolaire, n’auront pas le temps de penser à autre chose.

      +2

    Alerter
  • amadablan // 11.04.2020 à 21h07

    Pour livrer 2 milliards de masque d’ici fin juin il faudrait 2,5 avions type Antonov gros porteur chaque jour(10 millions de masque par avion) depuis le 14 mars. A ce jour il y a eu deux avions en une semaine. Cela suppose bien évidemment que les masques sont disponibles. Est ce bien raisonnable ?

      +0

    Alerter
  • rafades // 12.04.2020 à 11h45

    Ils seront donc livrés lorque l’on en aura plus besoin. On les payera même très cher. Probablement qu’on les jettera ensuite. Gouverner c’est prévoir. Ce gouvernement ne prévoit rien.

    On devrait LE JETER. Il est constituté d’une bande gravissime d’incapables.
    Des incapables qui ont VOULU avoir le pouvoir. Donc ils n’ont nulle excuse

      +0

    Alerter
  • Narm // 12.04.2020 à 11h58

    il n’y a pas eu de commande de masque avant le 30 janvier (1 petit million)

    cette pénurie a-t-elle été orchestrée délibérément ?

    mais ne vous inquietez pas, dès le 1er mars 2020, l’état n’a pas oublié de commander un stock de gaz pour la révolte qui gronde : https://www.boamp.fr/avis/detail/20-31056/officiel

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications