Les Crises Les Crises
25.octobre.201425.10.2014 // Les Crises

[Reprise] “Marina Silva est le nouveau Gandhi”

Merci 0
J'envoie

Rétrospective amusante, toujours sur le rôle des médias. Énorme propagande de l’Express du 15 septembre…

Cette candidate “verte de droite anciennement de gauche”a été largement éliminée le 5/10 alors qu’elle bénéficiait d’un incroyable soutien médiatique, surtout dans nos médias… Je reprends ce papier éloquent, regardez le second par contraste.

Le second tour a lieu demain, opposant Rousseff au candidat de droite. D’autres papiers demain.

Par Emmanuel Errard, fondateur des Jeux écologiques, et Franck laval, porte-parole de l’ONG VertLibre.

Le 5 octobre, le Brésil se choisira un nouveau dirigeant pour succéder à Dilma Rousseff. Deux de nos contributeurs, engagés dans la cause écologiste, font une véritable déclaration d’amour à Marina Silva, qu’ils voient carrément comme “l’Obama brésilienne”.

Aujourd’hui, tous les sondages s’accordent à dire que Marina Silva, issue du fin fond de l’Amazonie, accédera à la fonction suprême de chef d’état du Brésil, dans les semaines à venir. Cela serait un évènement historique autant pour le Brésil que pour la planète toute entière, vu le poids économique, démographique et écologique de ce pays.

En ce début de 21ème siècle marqué par un risque climatique inédit dans l’histoire de l’humanité, l’élection d’une femme au coeur pur, intègre, honnête, peut réussir à mener le bien commun d’une civilisation perdue entre ancien et nouveau monde.

Le principal atout de Marina Silva est d’être une femme au service de l’humain. Elle arrive au moment où les citoyens en ont marre! Marre de voir les politiques incapables d’affronter la transition d’un système à bout de souffle. Marre de voir la corruption s’emparer du monde économique et politique! Marre de voir les guerres de religion être toujours d’actualité. Marre de voir nos sociétés nous faire croire que la surconsommation des produits et donc des ressources rend heureux. Marre de ne pas voir un modèle éducatif d’avenir pour nos enfants. De par son humanisme, son intégrité et sa vision du monde, Marina Silva est le nouveau Gandhi dont nous avons tous besoin pour avoir, enfin, de nouveaux repères, pour avancer et aider nos enfants à marcher vers un monde plus juste, plus humain et durable. Ce n’est pas seulement le Brésil et les brésiliens qui vont en profiter mais toutes les femmes et les hommes de la planète.

Marina Silva incarne le renouveau

Cette femme frêle, au regard franc, a le pouvoir charismatique des grands de ce monde car elle a aussi les armes pour combattre. Surnommée la panthère, Marina a tout pour être réellement influente, un moral d’acier trempé et une morale à toute épreuve forgés au fil de son chemin de vie… Marina Silva, est née dans une famille récoltant le latex en Amazonie. Analphabète jusqu’à l’âge de 16 ans, elle prend conscience de la nécessité de la lutte des ‘petits’ face aux gros propriétaires de l’Amazonie, et s’en va à la ville pour suivre des études en faisant des ménages.

Lancée dans la politique sur les traces de son mentor, Chico Mendes connu pour sa lutte pour la préservation de la forêt amazonienne, assassiné en 1988, elle devient députée du Parti des travailleurs pour son État puis la plus jeune sénatrice à l’âge de 36 ans; elle devient ministre de l’Environnement de l’ex-président Lula de 2003 à 2008. Sans concession, elle démissionne pour ne pas avoir été soutenue dans ses grands combats comme la lutte contre la déforestation… A l’élection présidentielle de 2010, elle crée la surprise avec son minuscule Parti des Verts en obtenant près de 20% des voix.

Aujourd’hui Marina Silva incarne le renouveau. Ce signal que la planète attend doit être officialisé, partagé. Une date clé peut être capitale pour incarner ce positionnement, le 23 septembre 2014 : Jour du Sommet de 2014 sur le Climat organisé à New-York au siège de l’ONU, par le secrétaire général, Monsieur Ban Ki-Moon. Marina pourrait alors annoncer qu’elle va oeuvrer si elle élue en octobre prochain, pour les brésiliens mais aussi à l’échelle de la Planète face au péril climatique et mettre en place des pratiques dès le plus jeune âge pour amener une dimension coopérative et des valeurs humaines nécessaire au développement humaniste dans un environnement sain dont le monde et les générations futures ont besoin pour reprendre l’élan, l’espoir, le dynamisme d’une civilisation éclairée et durable.

Comme vous m’avez dit, Marina, à propos des Jeux Ecologiques mondiaux, paraphrasant les mots de Victor Hugo “Rien n’est plus puissant qu’une idée venue à temps, mais si nous ne saisissons pas cette opportunité maintenant, il sera trop tard pour la jeunesse et l’avenir de l’humanité”.

Marina Silva est une chance pour le Brésil, les Nations et les hommes du monde entier!

Source : L’Express, 15/09

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

54 réactions et commentaires

  • Kiwixar // 25.10.2014 à 04h46

    “L’Obama brésilienne” : c’est exactement ça.
    Mais il est étonnant que des lecteurs des merdias (L’express, Nouveldaubs, etc.) puissent encore trouver ça flatteur…

      +3

    Alerter
    • Barberousse // 25.10.2014 à 09h50

      Vous me l’enlevez de la bouche.

        +1

      Alerter
      • Varenyky // 25.10.2014 à 13h29

        “L’Obama brésilienne”
        Non pitié un seul Obama suffit !
        Connaissez vous s’il y a des vols libres pour la Lune, Mars, Venus, le Soleil même, je pense être plus en sécurité la bas.
        Dernièrement j”ai découvert un mot, la cacocratie, la gouvernance par la nullité.

          +0

        Alerter
    • Norbert // 25.10.2014 à 13h37

      “Mais il est étonnant que des lecteurs des merdias (L’express, Nouveldaubs, etc.) puissent encore trouver ça flatteur…”

      Pensez vous vraiment qu’ils trouvent cela flatteur ?

      Obamaniaque à légitimé la sénilité dans les instances dirigeantes de l’occidentalisme. En vis a vis, l’immaturité juvénile des masses “populaires” de ce même occidentalisme.

      Une amie, tout récemment, m’a invité à descotcher mon nez des sites “alternatifs” d’information afin de reprendre pied avec le “vrai” monde. Mon Dieu, c’est vertigineux !

      “Mes” concitoyens n’en n’ont plus rien à penser. Ils survolent le flot d’informations sans tenter d’en recouper la queue d’une avec la moindre ombre du tableau. La propagande n’est ni de mentir, ni d’interpréter, mais de saturer par des narrations sans queue ni tête, ou tout un chacun, pour peu qu’il veuille comprendre, s’assure d’une nausée dominée de maux de tête.

      Les brésiliens n’ont pas étés dupes. Seront ils encore “éclairés” par Dilma, demain dimanche ? Nous ne pouvons que patienter et nous satisfaire, ou pas, du mouvement des pieces sur l’échiquier, car ici, en france, en europe, en occident, le peuple n’a plus aucune fibre communautaire, aucune notion de construire ensemble un avenir. Certes un avis sur tout et tous, mais certainement pas un avis pertinent sur sa propre réalité.

      Lancer un sujet, hors mis le foot, cest s’entendre dire, sur le ton superieur de celui qui sait, qu’il n’est pas constructif de refaire le monde. Ainsi, tout le monde prend position pour l’avis général du groupe dans lequel il évolue et bien malin celui qui peut faire bouger les lignes. Les gens lisent, mais n’en pensent rien, pas plus qu’une poule tournant autour d’un couteau…

      Cette amie a certainement raison. Autant que je me fasse une raison. Prendre comme cale vient. Ne pas tenter de convaincre. Les séniles sont mourants. Les juvéniles grandirons. Prions le ciel et tous ses Dieux pour qu’un furieux ne face pas tout partir en fumée.

      Alors, on danse ?

      https://youtube.com/

        +1

      Alerter
  • luci2/29 // 25.10.2014 à 06h33

    Merci Ob.

    Tous les espoirs–tant attendus dans l’Espérance– sont désormais permis.

    Il est urgentissime en effet de voir apparaître cet Etre Humain qu’est Marina Silva, et qui peut ,qui veut contribuer à nous faire redevenir des
    Humains justement!
    P.S =
    Oui : Malade de ces corrompus ,cyniquement assassins.!!!!

      +1

    Alerter
  • isidore // 25.10.2014 à 06h48

    Mon Dieu ! Mon Dieu !
    Avec un tel portrait on se croirait en Union Soviétique , la belle époque du culte de la personnalité .
    Une femme qui veut l’indépendance de la banque centrale , déjà c’est suspect .

      +1

    Alerter
  • ioniosis // 25.10.2014 à 06h52

    ‘elle crée la surprise avec son minuscule Parti des Verts en obtenant près de 20% des voix.’

    faudrait-il voir qui est derrière ces 20% des plus inattendus ,en sachant l’action de la CIA au

    brésil , pour briser les BRICS , et qui finance la campagne de NEVES , et de tout opposant

    à dilma roussef , marina sylva le nouveau ghandi de la CIA ?

      +1

    Alerter
  • Pablo // 25.10.2014 à 06h57

    Bonsoir Olivier, tout d’abord un grand merci pour votre blog que je suis depuis le début de la crise ukrainienne.
    Ensuite je me dois d’intervenir sur cet article qui est une suite d’inexactitudes que je vous suggère déjà de retirer.
    Prenons les choses dans l’ordre:
    1: le deuxième tour a lieu demain 26 octobre et non le 5 octobre.
    2: Marina silva a été éliminé au premier tour
    3: Elle ne représente plus les verts mais bien la droite soutenu par les pouvoirs financiers locaux et internationaux qui rêvent de voir la fin des Brics et autres avancées sociales du parti des travailleurs
    4: Elle est devenu candidate par défaut puisque le candidat Eduardo Campos est mort dans un accident d’avion dans des circonstances étranges quelques semaines avant les élections.
    5: Ella a effectivement profité d’un grand soutien des médias pendant la campagne ou le PT se bat en permanence pour faire rétablir la verité, à savoir que le Brésil a fait un bond en avant ces douze dernières années.

    Marine était un pion du système heureusement les brésiliens ne se sont pas laissés piéger.
    Cet article fait tâche sur votre blog qui est d’une grande quaité je vous le répète il faudrait le retirer.

      +1

    Alerter
  • luci2/29 // 25.10.2014 à 07h08

    Mon Dieu ,que n’a-t-elle “fait” une “éna” nationale pour prétendre à l’onction d’oligarques qui s’ignorent à l’évidence…!
    cohérence où es-tu ?

      +1

    Alerter
  • millesime // 25.10.2014 à 07h14

    étonnant: ” Marina Silva incarne le renouveau”
    Nous sommes face à la situation
    – soit d’un monde “unipolaire” que les US tente de nous imposer en compagnie des Européens, et autres Japon, Australie ..;etc (ce que d’aucuns appellent “le monde d’avant”)
    -soit d’un monde “multipolaire” incarné par les BRICS et souhaité aussi par bien des pays émergents (qu’on appelé “le monde d’après”)
    un gros, très gros “bras de fer” est en cours et tous les moyens sont bons, et le MENSONGE est utilisé à grande échelle.

      +1

    Alerter
  • isidore // 25.10.2014 à 07h48

    A la reflexion , cet article c’est vraiment trop de niaiserie , on en est encore là en France !
    Un peu de perspective me semble necessaire .
    Il existe un fil directeur dans tous les écrits des penseurs politiques .En commençant par Aristote et la chrématistisque , César et la distributon des Terres concquises aux prolétaires vétérans , en passant pas les Florentins de la Rennaissance qui cherchait de la Terre non pour y faire du gazon et une piscine , mais un lieu de survie en cas de Crise , la Révolution Française , la montée des US au 19e avant les chemins de fer , la Suisse et le maintien d’une démocratie malgré le coup tordu constitutionnel de 1848 . La question de la rente fonciére jugée désuette mérite un reexamen à notre époque de délire immo avec ou sans subprime . Le fil directeur c’est l’accés des salariés à la Terre , ( pour vivre pas comme objet de luxe ) .
    Pourquoi ? Comme la rappelé l’ordolibéraliste Allemand ( à ses débuts) : parce que c’est la garantie ,réelle que le travail sera payé à sa valeur . Sa valeur n’est pas une nuée philosophique , c’est sa reproduction quii la mesure . Croit que la transition démographique mondiale serait seulement due à la télé ?
    Non c’est l’accés à la Terre la différence . Question géopolitique actuelle : Poutine , la Russie plus généralement , le Brésil , ont ce pied d’Achille qui permet toute les manips , ils n’ont pas favorisé celà . Au niveau Mondial , reste la Chine avec sa paysannerie toujours vivante malgré Mao et l’urbanisation effrénée . L’oligarchie US ne s’y trompe pas c’est là le noeud stratégique .

      +1

    Alerter
  • Michel Bouneaud // 25.10.2014 à 08h25

    On la compare à Obama. Si c’est fondé, les brésiliens devraient se méfier!

      +1

    Alerter
    • arthur78 // 25.10.2014 à 09h20

      bonjour @michel, je confirme :

      The Dialogue ?@The_Dialogue 17 sept.
      @diegoescosteguy: @silva_marina has tapped deeply into a Brazilian desire for change; like Obama, she inspires hope
      http://goo.gl/0O7NaA

        +1

      Alerter
  • arthur78 // 25.10.2014 à 09h16

    Oui ca commence après une affaire très triste, le crash de l’avion d’Edouardos Campos
    le candidat légitime,c’est fou le nombre de crash qu’il y a ces temps ci.On a les images du crash :
    =
    PostTV ?@PostTV 20 août
    WATCH: Surveillance video shows plane crash that killed Brazilian presidential hopeful Eduardo Campos http://wapo.st/YBftdm
    =
    Ce qu’on sait d’ elle: ancienne ministre,militante écologiste,chrétienne évangélique .
    Elle est donnée gagnante face à l’actuelle présidente Dilma Rousseff dans un récent sondage.

    Les journaux systèmes francais l’aiment bien
    =
    http://www.lemonde.fr/international/article/2013/05/16/au-bresil-marina-silva-se-veut-la-gardienne-des-utopies_3259686_3210.html
    =
    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/02/18/bresil-marina-silva-lance-son-nouveau-parti-le-reseau-durable_1834312_3222.html
    =
    FRANCE 24 Français ?@France24_fr 21 août
    Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff http://f24.my/1tteoxS
    =
    Je lui déconseillerais pour sa prochaine campagne d’accorder son premier entretien à la presse étrangère à FoxNews, elle devrait plutot essayer libération
    =
    http://latino.foxnews.com/latino/politics/2014/09/18/brazil-front-running-presidential-candidate-marina-silva-gives-1st-interview/
    =

      +1

    Alerter
  • arthur78 // 25.10.2014 à 09h19

    Ce qui est peut être, … , un peu génant chez Marina Silva c’est son conseiller Mauricio Rands (rien a voir avec l’entreprise du même nom), il a peut être un peu trop tendance à cotoyer des gens peu portés sur l’éthique.

    PADF Brasil ?@PADFBrasil 26 sept.
    @mauriciorands expoe propostas de Marina Silva @PADFBrasil @TheWilsonCenter @PADFBrasil #USCC_Americas

    Usaid Chevron department of state
    =
    http://www.padf.org/pages/all-partners
    =
    Gringa Brazilien ?@GringaBrazilien 29 sept.
    Coord do Programa da Entreguista Marina Silva, discursando em Washington 3 dias atras ->
    =
    https://www.uschamber.com/event/meet-campaign-advisors-special-brazil-forum-series-conversation-mauricio-rands … –
    =
    latindemocracy ?@latindemocracy 26 sept.
    @brazilportal #BUSBCCampaign #Brazil @silva_marina Mauricio Rands: 1st commitment = unconditional no tax raise pledge

    BR-USBusinessCouncil ?@BUSBC 26 sept.
    @silva_marina’s campaign advisor Mauricio Rands speaks with members & guests during today’s Brazil Forum Series event
    =
    http://www.brazilcouncil.org/events/meet-campaign-advisors-conversation-mauricio-rands-campaign-advisor-marina-silvas-socialist-p
    =
    Amcham-Brasil ?@amchambr 15 sept.
    Mauricio Rands, de campanha de #MarinaSilva: “é preciso apresentar um novo roteiro de desenvolvimento econômico”

    CSIS Americas ?@CSISAmericas 1 oct.
    From our report: @silva_marina’s foreign policy will likely push for the convergence of Mercosur and Pacific Alliance http://bit.ly/1ozNZeH
    =
    http://csis.org/publication/could-marina-silva-be-next-president-brazil
    =

      +1

    Alerter
  • isidore // 25.10.2014 à 09h29

    çà va étre difficile , la campagne parce qu’elle a un bon pedigree politique ( quoique pentecotiste ) .
    M’est avis qu’aprés l’accident de Campos , on l’a retounée , d’où les éloges dythirambiques dans une Presse qui ne nous a pas habitué au soutien du progrés .

      +1

    Alerter
  • Barberousse // 25.10.2014 à 09h54

    Le courant hagiographique est toujours bien vivace !

      +0

    Alerter
  • Patrice // 25.10.2014 à 10h02

    On a assisté dans les medias français (en particulier dans l’ex journal de référence) a une campagne éhontée pour Marina Silva et contre Dilma Rousseff.
    On lui impute la corruption (alors que tous les observateurs…), le recul de la croissance (alors qu’il est exogène …) bref tout est bon.
    La campagne contre Dilma Rousseff continue pendant le second tour. Pour quelles raisons? Dénigrer le Brésil en général pour nuire à l’alternative BRICS, continuer à faire croire aux Européens (aux français) qu’il n’y a pas d’alternative économique, bloquer les initiatives Brésiliennes (ou sud-américaines) sur le plan international, préparer l’opinion à une déstabilisation au cas où ….

      +1

    Alerter
  • Fabrice // 25.10.2014 à 10h08

    A mon avis quel que soit les candidats la pluralité c’est le dernier reliquat de décence de la démocratie, qu’elle soit soutenue par les Etats-Unis ou pas, ce sera les Brésiliens qui au final feront le choix.

    Actuellement, tant que l’on ne rencontre pas la situation ukrainienne, cela ne nous regarde pas, nous avons à mon avis déjà beaucoup à faire pour nettoyer nos écuries d’Augias, l’exemplarité parlons en plus :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20141021.OBS2744/60-parlementaires-seraient-en-delicatesse-avec-le-fisc.html

      +1

    Alerter
  • chios // 25.10.2014 à 10h18

    Est-ce que je me trompe, ou, cette Marina n’est pas au deuxième tour, c’est un certain Neves qui s’oppose à Dilma, et c’est Dilma qui possède l’avance, d’après les sondages….

    http://www.lesechos.fr/monde/ameriques/0203877313443-election-au-bresil-courte-avance-pour-dilma-rousseff-1055994.php

    il y a trois jours…

    Plus frais

    http://www.theguardian.com/news/datablog/2014/oct/24/brazil-election-dilma-rousseff-favourite-according-to-polls

    On retarde un peu, non?

      +1

    Alerter
    • arthur78 // 25.10.2014 à 10h47

      Tres bien vu @chios, il faut donc faire un article sur Neves , des éléments d’informations ici peut être
      =
      http://www.wikistrike.com/2014/10/brasil-soros-et-la-cia-misent-maintenant-sur-neves-pour-vaincre-rousseff.html
      =

        +0

      Alerter
    • lettre // 25.10.2014 à 10h56

      @Chios : Il ne faut pas lire en diagonale 😉
      Remarque d’O.B. entête de l’article de l’Express : ” Rétrospective amusante. Énorme propagande de l’Express du mois dernier… “

        +1

      Alerter
      • chios // 25.10.2014 à 11h38

        @lettre,
        Je n’ai pas lu en diagonale, et ai bien vu le “codicille”, ou que sais-je.

        Mais, à moins que Olivier ne soit en mode “provocation”, qui il me semble, échoue, étant donné les commentaires complaisants et non critiques en réponse à une situation qui n’existe pas, ou existait mais a été démentie par les résultats d’élections où elle a perdu

        Tout le monde est d’accord que cette dame était une potiche US.
        Mais, elle a perdu aux élections, non?

        Alors, pourquoi resservir un plat qui déjà est froid..et espérons le, juste pourri sans contaminer personne…

          +1

        Alerter
        • Alae // 25.10.2014 à 12h06

          “Alors, pourquoi resservir un plat qui déjà est froid..et espérons le, juste pourri sans contaminer personne… ”

          Probablement pour mettre en lumière le fait que les Américains placent leurs pions un peu partout, surtout dans les pays qui osent résister à leurs pillages. Au Brésil, ça a raté, mais ce n’est pas une raison pour ignorer qu’ils l’ont encore tenté et que les médias d’ici soutiennent les pions US.

          @Sébastien, juste en dessous : toute exploration du système solaire, projet Mars One (l’aller simple pour Mars) compris, est soutenue par la Maison Blanche au nom des ressources naturelles qu’on pourrait trouver là-haut (of course, what else?).
          http://mars-one.fr/maison-blanche-reve-civilisation-spatiale/#.VEtzhbbgXVs

            +1

          Alerter
        • Norbert // 25.10.2014 à 14h26

          “Alors, pourquoi resservir un plat qui déjà est froid..”

          C’est bien la question que je me suis posé ce matin en ouvrant “Mes-crises-sur-ma-tablette.fr”.

          En même temps, sur Dedefensa.org, on a un article du 26/10… hum…

          Ce doit être le “rattrapage” du samedi, pour les nuls, ou les absents 🙂

          Ou le changement d’heure, qui peut dérouter.

            +1

          Alerter
  • Sébastien // 25.10.2014 à 10h44

    Agent américain. Un classique. cf. Vénézuéla cf. Cuba etc. L’Amérique du Sud doit rester la chasse gardée des Etats-Unis. En fait, comme toute la planète. Plus la Lune. J’en oublie?

      +1

    Alerter
  • Chris // 25.10.2014 à 11h23

    Carnet rose politique aussi convaincant que l’ogre despote du Kremlin.
    @ Sébastien : vous oubliez Mars… et Vénus !

      +0

    Alerter
  • arthur78 // 25.10.2014 à 11h41

    Ce soir ou jamais hier soir: Politique, médias : la dictature des émotions ?
    =
    http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais
    =

      +1

    Alerter
  • isidore // 25.10.2014 à 12h01

    Pas oublier , la question essentielle , controler la monnaie . Méme battue aux élections , elle peut faire un ‘bon’ ministre des finances , ou de l’économie , peut importe l’étiquette , pourvu qu’elle instaure , ou détricote ce qui s’est fait au Brésil , sur le plan financier , hostile au $ , donc au pouvoir des oligarchies . Au sens Grec Antique , ploutocrates c’est plus explicite mais plus vulgaire .

      +1

    Alerter
  • isidore // 25.10.2014 à 13h46

    Je m’excuse , je suis en verve là , paralisé , par le froid et le vent qui surgit à l’Est de l’Europe , une minute de silence , là pour les pauvres Ukrainiens , partis dans une mauvaise aventure .
    Nous Occidentaux , je pense sommes au bout de notre culture , çà sent le faisandé .
    Pour qu’une nouvelle Aristocratie , les meilleurs , trempés , dans l’acier , inintimitables et incorruptibles , sortent , initiateurs d’une autre culture , d’un autre rapport avec la nature , une autre culture , il faut mille ans d’épreuves . (Métaphore) . Que çà sorte du Brésil , de la Russie , de la Chine et méme des States , peu importe . Le portrait de Marina Silva là , c’est un peu court .

      +1

    Alerter
  • Arc Angelsk // 25.10.2014 à 15h03

    L’express, ou comment remettre le culte de la personnalité au gôut du jour ^^ ;o)

      +1

    Alerter
  • Lage // 25.10.2014 à 15h56

    Je ne sais pas ce que ces braves gens qui idolâtrent Marina Silva diraient s’ils avaient étudié les positions de leurs idole à propos de… Darwin. Ce pour quoi il suffit de lire le portugais et d’aller sur le site de Marina Silva (lien en bas).

    En apparence, tout est clair. Elle a déclaré :

    “Eu não sou criacionista.” (Je ne suis pas créationiste.)

    oui mais…

    Elle considère “normal” que les écoles confessionnelles enseignent le créationnisme pourvu que l’évolution y soit enseignée aussi. Et par “normal” elle ne veut pas dire “juridiquement normal”. Sur la vidéo, elle emploie l’argument classique des créationnistes US : Il faut que les jeunes puissent se faire une idée par eux-même. (Ce en quoi je suis d’accord : on devrait aussi enseigner la théorie des cigognes quand on aborde la sexualité humaine en biologie, et la théorie du Père Noël quand on étudie en économie la hausse inopinée de la quantité de jouet vendue en décembre).

    Passons. Plus loin, on découvre que la dame a des opinions… curieuses.

    “Eu não sou criacionista. Acredito que Deus criou todas as coisas, inclusive as contribuições trazidas por Darwin.” (je ne suis pas créationniste. Je concède que Dieu a crée toute chose, y compris les contributions apportées par Darwin).

    Singulier… donc ne pas être créationniste, c’est croire que Darwin est voulu par Dieu. Obscur, mais quelques lignes plus loin, tout est clarifié :

    “Sou professora, nunca defendi essa tese e nem me considero criacionista. Porque o criacionismo é uma tentativa de explicação como se fosse científica para responder a questão da criação em oposição ao evolucionismo. Apenas acredito em Deus. É uma questão de fé.”

    (Je suis professeur, jamais je ne défends cette thèse (le créationnisme) et ne me considère pas créationniste. Parce que le créationnisme est une tentative d’explication comme si c’était scientifique pour répondre à la question de la création en opposition à l’évolution. J’ai seulement confiance en Dieu. C’est une question de foi.)

    Je comprends le texte ainsi : elle n’est pas créationniste car le créationnisme, c’est encore de la science (même mal faite) et quand il s’agit de la création, seule la confiance en Dieu est valable. Autrement dit, la science dans son intégralité est condamnable quand elle se pose la question des origines…

    Au moins, les créationnistes américains, avec toutes leurs salades pseudo-scientifiques, rendent-ils involontairement hommage à la science. Tenter de prouver la Bible par la géologie, c’est admettre involontairement que la géologie a pré-éminence sur la théologie, c’est admettre involontairement que la science a son mot à dire sur la question de nos origines.

    En ce sens, Marina Silva est peut-être moins bornée que answers-in-genesis et autres pseudo- “théoriciens de la Jeune-Terre”, mais elle est au fond encore plus fondamentaliste !

    Lien vers la page de Marina Silva.

      +1

    Alerter
    • Norbert // 25.10.2014 à 17h21

      Quel intérêt de relever, ou tenter de le faire, la pertinence d’un propos qui n’a pas vocation à l’être ?

      Dilma à réussi l’examen populaire, le 5 de ce mois, et se retrouve au second tour demain. Bien qu’une partie des brésiliens est pour dieux un ballon, et d’autres le passion (feu) de l’amour, elle à su convaincre une conscience collective qu’elle a fait le job et qu’elle est déterminée à en remettre une couche, pour le bien de tous.

      Ce qui me navre, pour mon seul compte, est le constat que de ce côté de l’océan il n’y ai personne, j’insiste sur personne, pour dissiper les multiples voiles d’enfumage et proposer un projet cohérent.

      Des avis nous en avons, mais de solution point. Oui nous avons des Dieux aussi. Celui du ballon, de l’argent, de la carrière, de la liberté, de le technologie et mille autres encore qui nous divisent, avec autant de sites pour en faire la promotion. Mais un tel vide entre ceux ci. …

      Ce que je redoute, au delà de la propagande, c’est cette épidémie de chute avionique et les cancers qui fleurissent comme autant de bourgeons en ces temps de printemps, hauts en couleur…

        +1

      Alerter
    • olivier69 // 25.10.2014 à 19h10

      Bonjour Lage,
      Considérez-vous ces personnes comme des créationnistes ?
      https://www.youtube.com/watch?v=ig5rjCk_HWI
      Cdlt
      ps : L’excès dans un sens comme dans l’autre est à proscrire. Laissons à chacun, le droit de se faire une idée…
      Je vous rappelle qu’une mention particulière figure sur le dollar.

        +1

      Alerter
      • olivier69 // 25.10.2014 à 20h00

        Même technique qui a fait s’opposer le libéralisme et le socialisme. Diviser pour mieux régner ! Parce que ce sont des religions, elles ne doivent pas argumenter avec les fondements de la science ? La science est alors réservée uniquement aux matérialistes ? Intouchables ? Pourquoi ne pas faire aussi la promo du transhumanisme ou des neuro-sciences ?
        Ne pas penser que le combat contre la religion n’ a pu se faire efficacement que de l’intérieur, relève de la curiosité ? Aller dire à un croyant qu’il se trompe et vous verrez le résultat ! Introduisez un ver dans le fruit, et vous contaminez le panier ! Panier que vous transportez précieusement dans un premier temps…..
        Qu’est-ce que certains ne seraient prêts à faire pour reconduire leur propre condition économique et sociale ?
        Cdlt

          +1

        Alerter
        • Lage // 25.10.2014 à 20h42

          J’ai du mal à comprendre le rapport entre ce message et le mien. J’ai peur que vous ne me prêtiez des intentions que je n’ai jamais eues. Où ai-je dit que les matérialistes étaient intouchables ?

          J’ai parfois à enseigner certains aspects de l’évolution. Je me cantonne toujours à un discours purement scientifique : la concordance de la théorie avec les faits connus, et l’exactitude extraordinaire de ses prédictions. Je refuse catégoriquement d’argumenter avec les religions, je ne veux pas entrer dans ce débat là. Je refuse aussi de défendre le matérialisme. Rien de tout cela n’est de mon ressort.

          Par contre, je ne me prive pas de canarder à l’occasion cette parodie de science qu’on appelle le créationnisme – mais ce que faisant, je me cantonne à montrer sa non-concordance avec l’expérience, l’inanité de ses prédictions ou… sa justesse quand elle dénonce comme étant évolutionniste une idée qui n’a rien voir avec l’évolution et est effectivement absurde.

            +1

          Alerter
          • olivier69 // 25.10.2014 à 21h11

            “Je refuse catégoriquement d’argumenter avec les religions, je ne veux pas entrer dans ce débat là”, permettez-moi de vous dire qu’inconsciemment, c’est ce que vous avez fait dans votre premier post ? C’est d’ailleurs, pourquoi, je me suis permis d’intervenir. Vous auriez été plus modéré, comme vous le paraissez…
            ps : Nous avons du mal nous comprendre.
            Il y a des modérés dans les deux conceptions sur les origines. Et c’est bien là, le plus important…
            Cdlt

              +2

            Alerter
            • Lage // 25.10.2014 à 21h22

              “Permettez-moi de vous dire qu’inconsciemment, c’est ce que vous avez fait dans votre premier post ?” C’est un peu vrai, je l’avoue… J’ai failli dire “je le confesse” ? Mais je ne suis pas dans une salle de cours… Je dois dire que le combat pour un enseignement décent de l’évolution me semble en effet crucial pour toutes sortes de raisons qui tiennent en effet plus de la politique que des sciences. D’où ma grande sensibilité à la position des politiques sur le sujet.

              Si on revenait au Brésil ?

              Cdmt.

                +1

              Alerter
            • Norbert // 25.10.2014 à 21h46

              @ lage

              Je vous ai dit plus haut :

              “Quel intérêt de relever, ou tenter de le faire, la pertinence d’un propos qui n’a pas vocation à l’être ?”

              Marina Silva est un troll et elle comptait, tout comme Soros et le pouvoir qu’il defend, trolliser les bresiliens.

              Mais elle n’est pas parvenue à ces fins (faim). Don’t feed the trools, hein.

              Mais votre débat avec olivier69, bien qu’un peu à côté du fond initial, est passionnant.

                +1

              Alerter
            • olivier69 // 27.10.2014 à 10h58

              Bonjour Lage,
              Un sujet trop brûlant ?
              Vous dites : « un enseignement décent de l’évolution » ? Qui repose sur le « Préadamisme » ?
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9adamite
              Vous êtes favorable parce que :« toutes sortes de raisons qui tiennent en effet plus de la politique que des sciences » ?
              La science vient par l’ADN de confirmer en 2010, que néanderthal invalidait l’idée d’une double création (avec des gentils et des élus). Si vous étiez pour la décence, mais surtout la raison, alors vous ne pouvez pas vous passer d’une conception essentialiste lorsque l’on enseigne les sciences. Par conséquent, il ne faut pas s’étonner qu’il subsiste un réel “racialisme” au sein de la communauté qui prône d’ailleurs, l’évolutionnisme. Il prend plusieurs formes et évolue encore dans ses conditions sociologiques. À cause justement des idées préconçues d’une évolution qui n’en est peut-être pas une ! Regardons déjà devant notre porte, avant de juger les autres….
              La façon d’étudier les phénomènes se passent donc de l’approche « adaptationnaliste » des sciences, plus conformes aux savoirs, et ce, pour des raisons politiques et idéologiques plus que méthodiques (“la méthodologie”). En définitive, la science utilise également une méthode réductrice (le comment) et matérialiste alors qu’elle devrait avoir une méthode évolutive et essentielle pour expliquer les phénomènes (le pourquoi). Ensuite parce qu’une méthode évolutive pourrait très bien expliquer inversement un réductionnalisme  ! Et donc, une disparition des espèces, accélérée par la méthode scientifique (ex : le nucléaire, la chimie,…).
              Vous confondez malheureusement le sens et la méthode…..C’est pourquoi, la philosophie est une richesse qui doit conditionner ou encadrer nos choix scientifiques. Le progrès (dont je suis un fervent défenseur) n’est pas là, où l’on pourrait croire. Réconcilions science et « dessein intelligent »  correctement !
              N’a pas « l’art et la manière » qui veut, si vous ne prenez pas soin de la connaissance…
              Cdlt

                +1

              Alerter
      • Lage // 25.10.2014 à 20h04

        Les sages que mentionnent votre vidéo ne sont certainement pas créationnistes, mais le discours de Marina Silva diffère profondément du leur, justement. Sans quoi je n’aurai rien trouvé à redire… C’est d’autant plus regrettable qu’elle pourrait citer n’importe lequel des auteurs de votre lien.

          +1

        Alerter
        • olivier69 // 25.10.2014 à 20h13

          Puisque vous opposez créationnistes et évolutionnistes, vous croyez que “la foi en Dieu” ou en “un dessein intelligent” relève du matérialisme (matière avant la pensée), et donc de l’évolutionnisme (l’existence précède l’essence) ?
          Quelques choses m’échappent ? Les évolutionnistes sont athées, non ?
          En fait, qu’est-ce que vous entendez par créationnistes ? Si ce n’est croire en Dieu ?
          Cdlt

            +1

          Alerter
          • Lage // 25.10.2014 à 21h05

            Cher Olivier69,

            Je crois que l’on va commencer à se comprendre : nous ne sommes pas d’accord sur le sens des mots.

            Pourquoi les évolutionnistes seraient-ils athées ? Quelques uns des plus célèbres d’entre eux, comme Ken Miller, sont catholiques. Est évolutionniste celui qui pense 1) qu’il n’y a pas fixité des espèces au cours de temps et que toutes les espèces actuelles descendent de quelques ancêtres communs et que 2) ceci peut s’expliquer sans recours au surnaturel.

            J’appelle créationnistes de type “Intelligence Design” ceux qui sont d’accord avec le point 1) mais pensent pouvoir montrer que le point 2) et erroné. Les créationniste de type “Terre-Jeune” sont pour moi ceux qui rejettent 1) comme 2). C’est le sens qu’ont ces mots aux USA.

            Les évolutionnistes chrétiens, comme Ken Miller, pensent sans doute que la présence de Dieu a éclairé tout le processus évolutif et que la volonté de Dieu se voit dans le résultat, mais n’invoquent jamais Dieu pour expliquer le fonctionnement de l’évolution. Un peu comme Newton voyait Dieu dans la beauté du système solaire mais ne faisait jamais appel à lui pour expliquer le mouvement des planètes.

            Cdmt

              +1

            Alerter
            • olivier69 // 25.10.2014 à 22h00

              En effet, nous nous sommes compris. Il y a,malheureusement, dans les deux camps, des fous furieux. Certains évolutionnistes sont adeptes du « darwinisme social » et sont à l’origine d’un « racisme scientifique ».
              Je suis convaincu de votre bonne « foi », si je peux me permettre. 🙂
              Cdlt

                +1

              Alerter
    • Norbert // 25.10.2014 à 22h14

      Mais Dieu a tout créé, y compris l’évolution, surtout l’évolution.

      En fait, il s’ennuyait, assis sur le rebord du monde qui n’existait pas encore.

      Alors il a fait un monde circulaire autour de là ou il s’ennuyait.

      C’est le cirque dans lequel nous sommes.

      Mais comme il s’ennuyait encore, il a créé des clowns, deux je crois au debut, un gars une fille. Mais c’était pas Jean Dujardin et Alexandra Lamy. Eux z’arrivent plus très tard dans l’évolution.

      Alors il les regarde et s’ennuie encore. Il leur file des pommes, pour qu’ils jonglent dans le cirque du monde, mais ces couillons ont croqué la pomme. C’est pas glop. Et Dieu nous fit la gueule parce que pas content du pied de nez, de clown.

      Depuis Dieu ne s’ennuie plus. Il boude. Comme ca fait longtemps, tout ça, il n’entend plus les prieres d’excuses, ni les bombes avec lequelles on jongle, pour lui montrer qu’on a compris.

      Mais il n’entend plus, pas parce que vexé, hein, mais parce quil est vieux et sourd comme un pot, puis aveugle.

      Alors on jongle avec nos bombes, pommes que nous sommes, sans mesureràa quel point nous sommes de sacrés clowns dans ce foutu cirque qu’on fout en l’air, parce que nous sommes évolutif, comme les bombes du reste.

      De rien !

        +1

      Alerter
      • olivier69 // 26.10.2014 à 16h42

        Norbert,
        Plaigniez-vous, vous avez la liberté de juger (deuteronome 19;16-19).
        ps : Quand à la propriété du message religieux ? Ce n’est pas nouveau, même si cela va à l’encontre d’un « dessein intelligent ».
        Un peu de théologie et vous vous retrouverez dans les paroles d’Ezechiel 28 :17
        La culture générale ne vous dispense pas d’aller chercher vous même, vos réponses !
        Cdlt

          +1

        Alerter
  • Perekop // 25.10.2014 à 22h04

    Pas un mot sur l’Ukraine depuis pas mal de jours déjà, alors que les bombardements n’ont jamais cessé et que Porochenko vient de reconnaître que le cessez-le-feu avait surtout servi à renforcer l’armée, sans oublier le fait que des troupes ukres toujours plus nombreuses sont massées près des points délicats, pour attaquer Donetsk de plusieurs côtés à la fois (par l’ouest, le sud et le nord en passant par Debaltsevo en mouvement tournant)… alors, non, DEUX articles à la suite sur cette dame qui est pour l’instant, Dieu merci, hors jeu au Brésil, je trouve ça vraiment trop….
    Quid de l’énergique intervention de Poutine à Sotchi (club Valdaï) ? Peut-être un peu de retard parmi les vaillants traducteurs qui s’échinent pour nous…
    Personnellement, je crains le pire dès demain soir, quand le nom du nouveau président ukrainien sera connu. Je pense qu’une offensive généralisée pourrait bien être lancée dans la nuit… pourvu que je me trompe.

      +1

    Alerter
    • Norbert // 25.10.2014 à 22h22

      Oui, rien n’est fini en ukraine, mais le grand tournant est l’élection du bresil. Sans Dilma, j’ai bien peur que Poutine poursuive la partie un peu tout seul. Patientons jusqu’à lundi.

        +1

      Alerter
    • barre-de-rire // 25.10.2014 à 23h50

      t’entendras plus parler de l’ukraine de façon intense, game over, les usa vont gicler porochenko, ca dégénère ils arrivent à rien et l’europe grince des dents, poutine à locké le plateau de jeu.

      y vont contourner. pourquoi tu crois qu’on nous pète les couilles avec ebola maintenant…
      et en mars, hop, pas d’ebola, et y aura autre chose.

      on est en phase trimestrielle. tout les 90jours environ la surface d’affichage permute, plus rien n’accroche… c’est le signe que ça accélère. quand on en sera à moins de 1 mois, alors tout sera possible, et quand je dis tout, c’est tout, même ce que l’on se refuse à envisager.

      systématiquement tout événement MSM se rapporte de loin aux usa pour la stabilité et l’équilibre et la continuité.

        +1

      Alerter
    • languedoc 30 // 26.10.2014 à 00h46

      Ils n’ont même pas d’argent pour payer leur gaz malgré la remise importante accordée par les russes et ils repartiraient en guerre? La guerre ça coûte cher, Porochenko va devoir choisir entre reprendre les hostilités ou payer le gaz afin d’empêcher ses compatriotes de mourir de froid cet hiver.

        +1

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications