Les Crises Les Crises
3.janvier.20153.1.2015 // Les Crises

[Mediapart suite] Martine Billard à “Objections”

Merci 0
J'envoie

Du “grand” Mediapart à partir de la minute 14 – rrrr, toujours ces soucis avec l’international…

A la veille d’un vote crucial au parlement grec, que toute l’Europe attend, et au bout de la Présidence européenne du Premier ministre italien Matteo Renzi, Martine Billard, secrétaire nationale aux questions internationales du Parti de gauche, est l’invitée d’Objections. Elle espère que l’année 2015 sera celle de Syriza.

Commentaire recommandé

FifiBrind_acier // 03.01.2015 à 08h41

Mediapart utilise une méthode de manipulation qui consiste à faire du journalisme sur les sujets intérieurs français, et de la propagande euro-atlantiste sur les sujets de politique étrangère. Quand les lecteurs le comprennent, ils se désabonnent.

143 réactions et commentaires

  • purefrancophone // 03.01.2015 à 03h04

    Article intéressant sur Syriza et Podemos .
    Pour compléter cette vidéo de Médiapart
    http://www.brujitafr.fr/2015/01/syriza-podemos-deux-partis-freres-pour-faire-bouger-l-europe-en-2015.html

    Je la trouve assez logique sur l’OTAN, la RUSSIE , l’UKRAINE et l’EUROPE dans cette crise.
    Par contre , Médiapart en dessous de tout concernant la géopolitique .Bien formaté le journaliste ,il y a de la formation a faire pour que le journaliste ouvre les yeux !

      +26

    Alerter
    • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 09h55

      Martine Billard est bien gentille mais elle laisse passer la manipulation sur le MH 17 sans sourciller.
      Sur Maïdan, elle est un peu légere pour une “spécialiste de la politique internationale”. Et pourquoi ne pas rappeler le massacre d’Odessa ?

      Quant à Mediapart, ils confirment leur atlantisme forcené et je pense que Mitterrand n’avait pas tort lorsqu’il a dit à Pean que Plénel travaillait pour une puissance étrangère.

        +55

      Alerter
      • stephp // 03.01.2015 à 15h08

        Mediapart est pro-atlantiste par construction.
        Ils font semblent d’être contestataire, mais c’est du vent, sur tous les sujets réellement importants, notamment en matière géopolitique il aboient avec les autres. En clair c’est un torche-cul numérique.

          +35

        Alerter
        • millesime // 03.01.2015 à 17h57

          Ces journalistes évitent habillement d’aborder les mensonges des politiques des Etats-Unis, (notamment à la tribune de l’ONU à propos de l’ Irak)…
          Combien de bases US y a-t-il dans le monde ?
          est-ce le cas de “la soi-disant dictature russe”?
          etc..etc…

            +20

          Alerter
        • millesime // 03.01.2015 à 18h30

          elle aurait pu aussi souligner que le régime de Kiev lutte contre sa propre population dans l’Est du pays..

            +16

          Alerter
      • Wilmotte Karim // 03.01.2015 à 15h08

        Parce qu’elle aurait été enfermée là-dedans et que ce qu’elle disait serait devenu totalement inaudible.
        Par fois, il vaut mieux ne pas dire certaine vérité que l’interlocuteur ne veut pas entendre.
        Cela permet de placer d’autres choses.

        Pour le coup, elle a beaucoup plus de diplomatie que Melenchon (qui y serait probablement allez franco, dans un style très différent).

          +10

        Alerter
        • Papagateau // 03.01.2015 à 23h45

          Les pièges posés par les journalistes ne sont pas très visibles parce que la porte parole du FG n’est pas tombée dedans.
          Partie 1 : Mélanchon est un grossier et un violent (ta gueule).
          Partie 2 : le PG est conspirationiste ( s’il conteste le rapport de l’OTAN ou excuse V. Poutine ).
          Conclusion : violent + conspirationiste = fasciste
          Parade au 1 : ce n’est pas “ta gueule” à l’Europe mais à la politique de Merkel.
          Parade au 2 : s’en tenir à l’absolument certain, que l’ONU est plus légitime que l’OTAN, que la Crimée ne faisait pas partie de l’Ukraine en 1954, que les USA intervient partout (sauf en Arabie) sans qu’on réprouve.
          Pour le coup d’état et Odessa, c’est incontestable mais ils contestent, donc ça ne pouvait être repris si elle voulait parer l’accusation de conspirationiste.

            +6

          Alerter
          • Homère d’Allore // 04.01.2015 à 00h26

            Bien sûr que de ne pas tomber dans les “pièges”, c’est bien.
            Mais quel est le résultat des courses ?

            Pour les gens qui s’intéressent un peu à la politique étrangère, on se dit que ce n’est pas avec ce discours convenu que le PG va emporter l’adhésion des foules.
            On peut comprendre que le discours sur la diplomatie soit “diplomatique”. Mais elle ne vise pas d’être nommée au Quai d’Orsay !

            En revanche, un discours un peu plus musclé aurait peut-être provoqué l’indignation des deux sbires de Plénel. Mais jeter un pavé dans la mare est parfois utile.
            Billard était quasi inconnue avant cette interview, elle reste quasi inconnue après. Les positions du PG sur l’Ukraine de même.

            En revanche, je peux vous confirmer que le blog d’Olivier Berruyer est de plus en plus connu.

            Comme de nombreux lecteurs, je fais tout pour !

              +11

            Alerter
            • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 17h50

              “on se dit que ce n’est pas avec ce discours convenu que le PG va emporter l’adhésion des foules.”

              Bha, quand je discute avec des gens dans la rue, ils ne sont pas très hostile à la position de l’UE, de l’Otan, etc.

              Que ce blog soit de plus en plus lu, tant mieux.
              Entre temps, ce n’est pas le Jt de TF1 et FR2.

                +1

              Alerter
      • boduos // 03.01.2015 à 16h13

        quelles belles tronches de faux derches ces Hubert Huertas et François Bonnet (revoir le sourire final de ce dernier ,ça vaut tous les discours) alors qu’ils ne sont pas parvenus à déstabiliser Martine Billard prudente mais néanmoins pertinente.
        dans la foulée ,j’ai suivi l’entretien de Pierre Joxe et de Frederick Bonnard ,qui pour le coup sert correctement de faire valoir à P.J. selon la vieille méthode de la en garde à vue,le gentil et le méchant.
        de manière à démontrer l’objectivité et l’éclectisme de ce media qui,en dernier ressort, servira la main invisible évoquée par François Mitterrand du haut de ses 14 ans d’expérience d’ultime pouvoir .

          +11

        Alerter
      • Jean // 03.01.2015 à 19h05

        Malheureusement elle laisse effectivement passer le problème MH17, mais aussi le fait de ne pas clarifier que les “russes” sont en réalité des ukrainiens de l’est.

        Depuis quand par exemple les belges sont des français ou des hollandais ?
        Avec l’exemple de la Belgique, elle aurait pu en 2 minutes démontrer aux “journalistes” leur “erreur”.

        Faut d’abord clarifier les bases, les fondations avant de construire, d’édifier le débat !

          +10

        Alerter
        • Krystyna Hawrot // 04.01.2015 à 00h41

          Excusez moi j’ai revisionné Martine Billard encore une fois et franchement je en regrette pas d’avoir quitté le PG il y a 2 ans! Elle se vante en plus de n’avoir jamais soutenu le dictateur Poutine! Mais elle n’y connait rien, tout le monde au PG sait cela et en plus cela veut dire qu’il n’y a pas eu de débat interne sur une orientation aussi importante de politique étrangère puisque certains militants du PG ne sont pas du tout mais pas du tout d”accord avec Madame Billard!
          Il ne faut pas s’étonner qu’elle ne parle pas de Odessa ni du false flag de l’avion!

            +9

          Alerter
      • le Prolo du Biolo // 03.01.2015 à 20h36

        Dans le feu d’une interview on ne peut pas toujours parler de tout, surtout avec ces 2 zozos qui passent du coq à l’âne en permanence et écoutent à peine les réponses.

          +12

        Alerter
        • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 20h57

          Sur le MH 17, l’entretien a été interrompu pour passer une animation. C’est souvent ce que le spectateur retient le mieux.
          Donc, la moindre des choses est de rebondir sur le sujet traité par ladite animation pour contester sa présentation.
          Et puis la phrase “et après le MH 17, ça vous a fait quoi d’avoir soutenu Poutine” est tellement ignoble qu’une mise au point s’imposait.

          Je pense qu’Olivier Berruyer, dans la même situation aurait bien mieux réagi. Et même des non professionnels comme des intervenants de ce blog. Je pense à Lesag, Bluetonga, fifibrindacier ou Alae et bien d’autres.

            +13

          Alerter
    • anne jordan // 03.01.2015 à 15h04

      a propos de Syriza
      Grèce : à la fois respect de sa souveraineté et
      mise en garde sur les illusions
      “SYRIZA ayant toutes les chances de les remporter, nous assisterons à la première
      victoire d’un parti de la Révolution citoyenne en Europe.
      C’est une phrase comme celle-ci, qui se balade sur les réseaux sociaux, qui conduit
      Canaille le Rouge à avancer ce qui suit pour tenter de donner un point de vue
      communiste.
      Depuis que ce dimanche le candidat de la BCE n’a pas réussi à tricher suffisamment pour
      se faire élire, tous les yeux se tournent vers Syriza et les déclarations d’Alexis Tsipras son
      premier responsable et président du groupe GUE dans les instances de l’UE.
      Pas question de rejeter d’un revers de main les espoirs qui ici ou là peuvent tenter de se
      hisser au-dessus de la palissade pour voir ce qui se passe de l’autre côté, mais besoin de
      ne pas prendre les vessies pour des lanternes sinon on se brûle douloureusement et la
      cicatrisation est aussi aléatoire que porteuse de séquelles.
      Ce n’est pas depuis Paris qu’il faut caler le débat mais bien depuis ce que le peuple grec
      peut attendre, espérer, construire et rejeter.
      Il y a la droite grecque extrême comprise, qui commence au même point géodésique que
      chez nous ; l’équivalent PS et ce qui se trouve hors champ : le peuple grecs et ses doutes,
      certitudes recherches et rejets.
      Il y a historiquement un débat rude entre Syriza qui accepte l’UE et les communistes grecs
      qui au nom de leur souveraineté nationale et populaire la rejette.
      Si les militants du KKE sont taxés de rigueur idéologique excessive d’abord par ceux qui
      ici en la matière ont acquis une flexibilité qui les a conduit depuis longtemps à abandonner
      l’idée de faire respecter le vote souverain du peuple français en 2005, reconnaissons que
      les propos de Tsipras ont pour mérite de pointer les limites d’un anticapitalisme, limites qui
      sont au veau d’or ce que le ministre des Finances du Luxembourg est à la traque de la
      fraude fiscale.
      Plutôt que des analyses ou des anathèmes, privilégions quelques propos de Tsipras qui
      montrent en quoi les marchés financiers qui jouent les vierges effarouchées n’auront pas
      d’état d’âme pour ouvrir leur couche au jeune premier du GUE.
      Il y a quelques mois à l’occasion d’une tournée aux USA Tsipras rencontre Obama et lui
      déclare : « je pense que nous pouvons avoir un débat constructif avec Washington
      sur la question de la crise de la zone euro. C’est une des raisons pour lesquelles je
      suis heureux d’être ici aujourd’hui ».
      Ce n’est pas accident de parcours, mais plutôt une confirmation de ligne politique.
      A l’occasion d’un hommage au social-démocrate autrichien Bruno Kreisky (c’est en soit,
      par choix, révélateur). Alexis Tsipras avance entre autre point de cadrage de ses choix «
      Un gouvernement de gauche en Grèce tendra la main aux sociaux-démocrates
      européens, aux libéraux d’Europe à la pensée libre ». Quand on tend la main aux
      libéraux, c’est qu’on accepte le libéralisme.
      Le plan de SYRIZA propose « la stabilisation de la zone euro –première étape vers
      une Europe ouverte, démocratique et cohésive ».
      Stabiliser la zone euro c’est admette son principe “stabilisé” et donc actuel.
      Quant à l’Europe “cohésive”, le dictionnaire des synonymes nous donne : “fédératif,
      intégrateur, rassembleur, unificateur”. Faut-il détailler ?Or ce dont souffrent les peuples
      c’est justement de la zone euro ses principes fondateurs et ses objectifs au service du
      capital.
      Un tel gouvernement, précise SYRIZA poursuivra « un plan Marshall européen », qui
      comprendra « une union bancaire correcte, une dette publique gérée de manière
      centralisée par la BCE et un programme massif d’investissements publics ».
      Ces objectifs, affirme catégoriquement Tsipras, peuvent être achevés sans aucune «
      modification des traités » de l’UE. Ce quoi réjouir les Banksters en place à Bruxelles
      Strasbourg et Luxembourg, la BCE est gardée, on ne changera que le nom de la Troïka
      pour faire croire qu’on change. Lampedusa aura juste traversé l’adriatique.
      Alors finalement que faut-il penser de cette nouvelle donne possible en Grèce ?
      Si comme le prévoie la presse de déférences Syriza arrive en tête, il devra composer une
      majorité. Il sera au pied du mur. Avec qui ?
      Avec les ectoplasmes du Pasok qui est encore plus à droite que le PS de France ?
      Avec les autres formations de même nature que le Pasok seul des variantes infimes de
      dosage modifiant la nature de l’alliage ?
      Pour autant L’Union Européenne n’a pas renoncé à faire pression sur le peuple grec :
      C’est en son nom le commissaire français à l’économie, Pierre Moscovici, qui s’est chargé
      de réagir. « Avec ce processus démocratique [les élections législatives anticipées],
      le peuple grec va à nouveau décider de son futur. Un engagement fort pour l’Europe
      et un support large des électeurs et des leaders politiques grecs pour des réformes
      en faveur de la croissance sera essentiel pour prospérer à nouveau au sein de la
      zone euro », a-t-il dit dans un communiqué aussi bref que menaçant.
      C’est un appel du cacique du PS à voter pour la droite grecque dont le Pasok fait partie.
      Le Monde tente de brouiller les cartes :
      « Ce que redoutent surtout les Européens, c’est qu’en cas de victoire, Syriza veuille sortir
      définitivement de la « tutelle » financière de Bruxelles, sans conclure « proprement » le
      deuxième plan d’aide financière de 130 milliards d’euros de la fameuse « troïka » (FMI,
      BCE, Union européenne), toujours en cours. Cette décision pourrait affoler les
      investisseurs et provoquer une onde de choc sur les marchés, notamment des emprunts
      souverains européens. On est loin de la prise en compte des intérêts d’un peuple que
      BCE et FMI assassinent à petit feu avec de violentes crises de fournaises imposées par la
      Troïka.»
      Le journal migrateur au grès des spéculations* précisant :
      « Un premier plan d’aide, d’un montant total de 110 milliards d’euros, avait été
      accordé entre 2010 et 2012. Le prix pour casser le principe des lois sociales
      appelées réformes structurelles et privatisations, Pour le deuxième, accordé pour la
      période 2012-2014, les sommes étaient versées progressivement, en fonction de la
      mise en place des réformes structurelles exigées par les créanciers ».
      C’est dans ce cadre que Syriza veut maintenir la Grèce. On mesure combien le Capital est
      effarouché de façade, ennamouré de fond..
      Le Monde de préciser :
      « Une dernière tranche de 1,8 milliard d’euros restait à verser, d’ici au 31
      décembre. Mais voyant que les parties n’arrivaient pas à s’entendre sur le projet de
      budget 2015 de la Grèce –Bruxelles reprochant à Athènes son optimisme et
      exigeant d’autres coupes budgétaires – deux mois supplémentaires ont été
      accordés début décembre par les Européens », le temps de magouiller pour quand
      même garder la main sur la Grèce.
      Vous seriez Grec, vous voteriez Syriza ???
      La Canaille n’est pas certain que ces éléments de réflexions cavalent librement sur les
      réseaux sociaux. Si vous le pensez utile ils sont à votre disposition.
      *Il semblerait que le titre ait projet de s’installer face à Bercy les pieds entre Seine et voies
      ferrés d’Austerlitz.
      Rédigé par Canaille Lerouge

        +2

      Alerter
      • Chris // 03.01.2015 à 16h09

        Papandreou revient en politique dans la perspective des élections législatives anticipées du 25 janvier :
        http://www.lematin.ch/monde/europe/L-expremier-ministre-Papandreou-fonde-un-nouveau-parti/story/17196889
        Une roue de secours ?

          +0

        Alerter
      • boduos // 03.01.2015 à 16h26

        @canaille lerouge
        au moins t’annonce la couleur!
        Syriza ne parle pas clairement de sortir de l’euro,même si on peut supputer qu’il l’envisage.
        Si c’est le cas,qu’il aille au bout ,l’appétit vient en mangeant et les solutions et opportunités seront comme une pêche miraculeuse! s’il freine ou recule ,c’est mort pour lui et pour toute autre tentative en Europe, a titre d’exemple.
        je me demande s’il n’y sera d’ailleurs pas aidé…

          +0

        Alerter
        • FifiBrind_acier // 03.01.2015 à 17h34
          • Olivier M // 03.01.2015 à 20h27

            Siryza n’envisage pas de sortir de l’ euro… pour être élu. Ensuite, ils expliqueront que la sortie de l’euro se fera pour le bien du peuple grec. S’ils sont ce qu’ils prétendent, ils diront également que c’est parce que l’europe du nord ne veut plus d’eux dans l’euro.
            J’espère qu’ils ont bien étudié le cas ukrainien: faire gaffe à l’extrème droite manipulée par washington et le pouvoir fasciste de bruxelles.
            Puisque depuis victoria “whore” Nuland c’est admis, je conseille à Siryza de dire au plus vite “Fuck the UE”, avant que les fascistes occidentaux lui retire ses libertés de mouvement.

              +6

            Alerter
          • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 17h55

            Syriza ne fait pas d’une sortie de l’Euro un objectif en soi.
            Mais ils vont sans doute aller au conflit… qui se terminera par?

            De toute façon, s’ils passent, le peuple grec risque de voir le bouchon céder et Syriza risque bien d’être contraint d’aller à un conflit total avec Berlin.

              +0

            Alerter
      • le Prolo du Biolo // 03.01.2015 à 21h09

        Ca c’est la version du parti communiste grec … Qui n’hésite pas à enjoliver de ci-de là, terrible ces rivalités de boutiques pour ceux qui regardent et qui en crèvent …

        Rappelons aussi que si le KKE n’avait pas déjà refusé une alliance avec Syriza, au nom de la stricte pureté idéologique et en ne regardant que ce qui sépare les deux organisations, cette coalition serait déjà au pouvoir depuis les dernières législatives. Ce qui, à défaut de construire la société idéale, aurait épargné par mal de drames et quelques années de souffrances inutiles au peuple grec.
        Et sans doute eu un retentissement positif dans tout le reste de l’Europe, en montrant qu’une autre conception de l’économie était envisageable concrêtement.

        Par ailleurs, compte-tenu de la situation politique très délicate à gérer en Grèce et des rapports de forces internationaux dans lesquels doit évoluer ce pays, peut-on reprocher à Syriza d’avoir une stratégie et de ne pas dévoiler toutes ses batteries à ses adversaires ? Un peu à l’image, et toutes proportions gardées évidemment, de ce que fait Poutine dans sa partie d’échecs contre les “occidentaux”.

        Peut-être serait-il donc plus raisonnable d’attendre les premières décisions de Syriza, si elle arrive vraiment au pouvoir cette fois-ci, pour savoir de quoi il retourne vraiment et pour la critiquer si nécessaire ? Plutôt que le faire avant même qu’elle n’ait fait quoi que ce soit.

        Enfin, conseiller aux Grecs de laisser passer encore une fois l’occasion de casser l’engrenage politique et économique actuels, et donc leur conseiller de continuer à souffrir de plus belle et sans raison, en boudant le vote Syriza parce-qu’il ne représente pas encore tout-à-fait la solution idéale, me semble heu-heu… disons étonnant.

        A moins de ne raisonner que sur des abstractions politiques évidemment. Dans ce cas-là la vie des gens n’a effectivement plus beaucoup d’importance …

          +8

        Alerter
    • albigeois // 04.01.2015 à 10h29

      plenel est un troskyste, et media part est truffé de troskystes, le parti de gauche pas mal aussi

      les troskystes sont complètement paranos par rapport à la russie
      pour eux, staline = russie = poutine

      ils prefèrent encore les américains aux russes , le troskysme, c’est l’incapacité à l’analyse concrète
      ils rèvent, ils n’analysent pas . c’est à partir de là qu’on peut comprendre leur stupidité sur la politique étrangère

        +4

      Alerter
    • gracques // 04.01.2015 à 15h29

      Cette Martine Billard est la troisème bonne surprise du front de gauche , en tout cas pour moi après A Corbière .
      Elle réagit en “ministre des affaires étrangères” d’un gouvernement de gauche va a l’essentiel Otan contre ONU et Otan contre independance européenne , sait évaluer les rapports de forces et faiblesses (et met en exergue les point d’appuis en Europe ( GUE , Podemos et Die Linke).
      Sait ne pas s’aventurer a dire n’importe quoi comme n’importe quel intervenant de forum sur le crash du vol MH qui n’est qu’un épiphénomène et recadrer chaque fois des journalistes tres “biens pensants” en élargissant le propos .
      Au fait et btres en marge du sujet je ne sais pas si on peut qualifier Poutine de dictateur , mais aduler un “grand homme” me parait une attitude quelque peu surprenante et désarmante quand on intervient sur es forum denoncer la propagande ( réelle) du “BAO”.

        +1

      Alerter
  • Les-crises.fr DT // 03.01.2015 à 03h30

    Pfiou … ils sont vraiment très limités en effet, ça fait peur. Ils ont une carte de journaliste ou ce sont des stagiaires et madame Billard est un peu trop “politiquement correcte”.

      +18

    Alerter
    • languedoc 30 // 03.01.2015 à 17h14

      Et surtout elle précise bien qu’elle ne cautionne pas Poutine cet autocrate et son régime antidémocratique. Vous pensez l’horreur, des fois qu’on pourrait s’imaginer que le parti de gauche approuve la politique de Poutine. Faut pas exagérer quand même, on a du courage, mais pas jusque là.

        +9

      Alerter
      • Olivier M // 03.01.2015 à 20h31

        C’est pas parce que Poutine n’est pas la salope de l’occident qu’était eltsine que l’on doit pour autant approuver sa politique! Certes ils avait de quoi faire en arrivant aux affaires, mais s’il était aussi vertueux que cela, il aurait dû être assez futé pour diversifier son économie.

          +4

        Alerter
        • Krystyna Hawrot // 04.01.2015 à 00h29

          Connaissant un peu le PG je peux vous dire que la connaissances des pays de l’Est qu’ont les responsables de ce parti est très très limité, plutôt même inexistante. Il y a en tout et pour tout 2 ou 3 militants au sein des structures dirigeantes qui savent de quoi en il en retourne avec la Russie. Et il n’y a hélas aucune formation interne à ce sujet.
          C’est pour cela que Mme Billard soit ne dit rien soit répète des lieux communs.

          Sur la Grèce, c’est l’inverse: le PG collabore avec Siriza depuis 2011; depuis le début de la crise de la dette. Il y a eu de nombreuses rencontres, Tsipras a des liens personnels avec les dirigeant/es du PG et l’information coule plus facilement. C’est pourquoi le PG dit des choses intéressantes sur la Grèce. Il n’y a jamais de mystère – quand quelque chose est approfondie c’est qu’il y a du travail derrière.

          Malheureusement à force de considérer les Européens de l’est comme des barbares indignes d’intérêt beaucoup de structures françaises se coupent de sources d’information crucial le jour J.

            +4

          Alerter
  • HELLEBORA // 03.01.2015 à 03h39

    Hubert Huertas est un ancien de la rédaction de France Culture…

      +2

    Alerter
  • dupontg // 03.01.2015 à 04h20

    Mediapart n’est bien que le prolongement du Monde sur internet..

      +28

    Alerter
    • Tikarol // 03.01.2015 à 07h29

      Ah bon ! Je n’ai pas tout suivi ; depuis quand le Monde sort-il des affaires ?

        +6

      Alerter
      • FifiBrind_acier // 03.01.2015 à 08h41

        Mediapart utilise une méthode de manipulation qui consiste à faire du journalisme sur les sujets intérieurs français, et de la propagande euro-atlantiste sur les sujets de politique étrangère. Quand les lecteurs le comprennent, ils se désabonnent.

          +95

        Alerter
        • Eric // 03.01.2015 à 11h19

          Et quant à sortir des affaires, ils sortent les affaires sur lesquelles le pouvoir veut bien les renseigner et qu’il les autorise donc à divulguer. Canard enchaîné même combat. Ce n’est rien d’autre que de l’opposition contrôlée qui sert de soupape afin de faire retomber un peu de la pression d’une opinion légitimement mécontente (euphémisme). C’est certes moins grossier que Le Monde mais la fonction est la même. Et le PG joue au plan politique le même rôle que Mediapart au plan médiatique. Alors à d’autres ! 🙂

            +28

          Alerter
          • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 17h33

            C’est un petit peu plus compliqué que ça. Pour Cahuzac, par exemple, je pense que Hollande et Ayrault étaient visiblement emmerdés.

            Mais Cahuzac, malgré tout ce qu’on peut lui reprocher ( et la liste est longue) était un politique non sorti du sérail et, somme toute, bien moins facile à influencer qu’un Macron ou qu’un Cazeneuve. Et Cahuzac se voyait incontournable pour Bercy ou même Matignon à mi-mandat. Il impressionnait beaucoup lors des conseils des ministres et ne semblait craindre personne, ayant une très haute idée de lui-même et jaugeant les énarques à leur juste valeur.

            Des gens ( et pourquoi pas à Lengley…) ont préféré lui envoyer cette grenade à fragmentation pour permettre à des Valls et des Macron de se positionner ensuite.
            Ils sont beaucoup, beaucoup plus prévisibles et mangent dans les mains de leur maîtres depuis bien plus longtemps.
            Maîtres financiers, j’entends.

              +8

            Alerter
            • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 17h58

              Oui, ils participent aussi des guerres intestines du pouvoir.
              Bon, je suppose qu’il faut bien manger.

                +0

              Alerter
            • Homère d’Allore // 04.01.2015 à 18h11

              Non, ça c’est plutôt le Canard Enchaîné.
              Mediapart est beaucoup plus stratégique. La chute de Cahuzac est quelque chose qui a demandé des sources dignes de services secrets.

              Vous y croyez à l’enregistrement accidentel fait par le correspondant de Dordogne, Michel Gonelle ?
              Et à la capacité de Rouletabille de vérifier le transfert de la Suisse vers Singapour ?

                +3

              Alerter
          • isidore // 04.01.2015 à 01h41

            en effet pendant que le gouvernement les autorisent à publier les affaires internes , ils signent les traités européens , et soutiennent les nazis ukrainiens
            de kiev .
            la désinformation comporte toujours un pourcentage “de vérité” et sur les sujets importants qui engagent l’avenir du pays , le pourcentage de désinfo.

              +4

            Alerter
        • Olivier M // 03.01.2015 à 20h50

          Merci pour ce commentaire FifiBrind_acier. Le nombre de “like” parle de lui-même! TERRIFIANT!

            +4

          Alerter
      • JC // 03.01.2015 à 09h13

        Les services de police ou renseignement travaillent avec le (présumé) agent états-unien Edwy Plenel, ce n’est pas une question de journal, ils sortent des affaires lorsqu’il faut attraper des abonnés en faisant couler un politique condamné. Jamais on ne touchera aux intérêts états-uniens. Un certain nombre de blogs chez eux qui ne vont pas dans leur sens sont purement et simplement censurés de façon invisible (désindexés pour être introuvables sur les moteurs de recherche). Après ça n’empêche sûrement pas d’avoir des journalistes talentueux ou intègres je suppose, mais le fait est que ce journal n’est pas notre allié.

          +18

        Alerter
  • Yvon Thoraval // 03.01.2015 à 07h37

    J’ai été abonné à Médiapart l’an dernier et j’ai décidé de me désabonner.
    Médiapart est en dessous de tout en géopolitique, c’est ce qui m’intéresse le plus.
    Ensuite, ils cherchent le buzz.

      +44

    Alerter
    • Nerouiev // 03.01.2015 à 13h58

      Je ne l’ai pas encore fait mais ça ne saurait tarder. En fait je n’en ai rien à faire des dessous qui ne changent rien.

        +2

      Alerter
  • Ded // 03.01.2015 à 07h53

    Quelle honte de voir ces “journalistes”
    J’ai résilié mon abonnement (avant terme) de ce merdia et la vision de cette interview me conforte dans ma décision.

      +34

    Alerter
  • DUGUESGLIN // 03.01.2015 à 08h27

    Est-ce que Martine Billard a le même mordant que J.L. Mélenchon?

    Elle se montre plus modérée dans ses propos, tout en soutenant la même position que lui sur la politique internationale de l’UE et de l’OTAN.

    Je remarque qu’elle insiste à plusieurs reprises sur le fait qu’elle n’est pas pour Poutine, et avalise que la Russie est une dictature, selon l’évidence (non discutée) énoncée par les journalistes conformément à la propagande officielle.
    En soulignant le deux poids deux mesures, face à des pays anti-démocratiques.elle met la Russie et l’Arabie Saoudite sur le même plan. Faut le faire.
    La position du Front de Gauche me semble équivoque sur la question de l’islamisation d’une part et sur celle de la démocratie russe, d’autre part.

    Sur l’islamisation en France elle souligne que le quart des djihadistes qui partent en Syrie sont des convertis, ce qui d’après elle, montre que l’immigration n’est pas coupable.
    Elle aurait pu se demander par qui ont été convertis ces nouveaux djihadistes?
    D’où viennent ces musulmans intégristes, immigrés en France, qui réussissent à convertir des autochtones?

    Sur la démocratie en Russie, peut-on parler de dictature quand un chef d’Etat, démocratiquement élu, est soutenu par plus de 80% des électeurs du pays?
    En retour peut-on considérer que la France est démocratique quand le chef de l’Etat, démocratiquement élu, est rejeté par 80 % des électeurs?

    Tout en contestant la politique de guerre froide de l’OTAN et de l’UE, elle s’aligne sur la position officielle anti-Poutine et pro-immigrationniste imposée à la France via l’Empire et l’OTAN.

    Ce grand écart n’est pas facile et explique peut-être la stagnation du Front de Gauche aux dernières élections.

      +61

    Alerter
    • purefrancophone // 03.01.2015 à 09h29

      Duguesclin;
      N’attendez pas des communistes comme le front de gauche de reconnaitre POUTINE comme un chef d’Etat “normal” , patriote , ayant une vision sur le long terme .
      Oui , mettre la Russie et l’Arabie Saoudite sur le même plan , fallait le faire , mais venant de ce parti , il n’y a pas de surprise .Elle a malgré tout une vision historique sur la Crimée qui n’est pas rependu dans la sphère politiquement correcte .Elle reconnait qu’il faut regarder l’histoire de cette région pour comprendre le problème de la Crimée .Mais elle reste communiste dans ses idées et ne changera pas .
      Sur l’islamisation en France elle ne risque pas d’avoir une vision objective , les idées de cette gauche c’est bien de voir tout le monde comme des gentils et sans aucune pensée négative envers notre pays .
      Les “convertis “pour la plupart ont un des deux parents musulman , cela elle ne le dit pas .L’échec de l’intégration elle n’en parle pas .L’échec de l’école non plus .Mais c’est toujours dans cet esprit du front de gauche .Elle garde son idéologie jusqu’au bout .Elle est constante .
      Mais je lui reconnais qu’elle a sur la Crimée et l’Otan avec un autre regard que la plupart des politique .
      Lui demander d’avoir une vision autre sur la France et l’UE serai trop d’effort pour elle .Simplement l’anti-Américanisme du front gauche donne une autre vision .

        +10

      Alerter
      • Alae // 03.01.2015 à 13h10

        “N’attendez pas des communistes comme le front de gauche de reconnaître POUTINE comme un chef d’Etat “normal” , patriote , ayant une vision sur le long terme .”

        Le problème, @purefrancophone, c’est que les communistes français n’ont plus de communiste que le nom. Où est-ce que Mélenchon parle sérieusement de souveraineté nationale ou d’étatisme aujourd’hui ? A force d’intégration du paradigme libéral-libertaire soixante-huitard (dont je voudrais bien que quelqu’un m’explique en quoi il était de gauche sociale, à la fin) et de replis successifs sur des positions politiquement correctes (internationalisme, européisme, antiracisme, féminisme, manichéisme moraliste et sermonneur, etc), le PG est devenu un véritable nid à bobos petits-bourgeois qui se prennent pour des révolutionnaires en mangeant du bio, en conspuant les méchants patrons (le plombier du coin qui bosse 70 heures par semaine et arrive difficilement à employer un ouvrier et les entreprises du CAC 40, c’est kif-kif, tous des “exploiteurs esclavagistes”), en adulant les Femen, en soutenant tous les communautarismes, en ayant des réactions pavloviennes d’indignation à la simple mention des mots “droite” ou “église”, et en déplorant le chômage et les pertes d’emploi, rhâ la la, mon pauvre, décidément, le capitalisme et les patrons say mal.
        Le patriotisme leur est un mot tabou, sans qu’il leur vienne à l’esprit qu’on ne fait pas d’étatisme sans respect et affection envers le peuple de son pays, quitte même à se faire traiter “d’isolationniste” (ce que tous les pays communistes sont/étaient peu ou prou). De là, leur rejet de Poutine.
        Bref, si les prolétaires ne croient plus en cette gauche-là, pas de mystère : elle est sociétale avant tout et non plus sociale, et ne sait plus rien du communisme. C’est juste un faux nez du néolibéralisme, une illusion d’opposition, une manière de valve, une fausse gauche à QI d’huître. Les Anglosaxons, qui ne disent pas que des bêtises, appellent ça “a feel-good belief system”, c’est à dire une croyance à laquelle on adhère sans réflexion ou questionnements, juste pour se sentir dans le camp du bien et de la morale.
        Lénine serait écroulé de rire.

          +31

        Alerter
        • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 13h23

          Alae, votre description du militant du PG est fort bien vue. J’en connais qui correspondent pile poil à ce tableau.

            +13

          Alerter
        • franc // 03.01.2015 à 19h10

          Jusqu’à preuve du contraire, ni Martine Billard (ex-député Ps) ni Jean-Luc Mélenchon (ex-sénateur Ps) ne sont communistes. Leur rupture courageuse avec le Ps ne les a pas conduits à adhérer au Pcf mais à créer leur propre organisation: le Parti de gauche…. juste pour préciser.
          Le PG est, avec le Pcf et Ensemble ! une des composante du Front de gauche.
          Je sais que c’est un peu donneur de leçon d’écrire ainsi mais j’aime bien le précis.

            +9

          Alerter
          • Alae // 03.01.2015 à 21h10

            “Jusqu’à preuve du contraire, ni Martine Billard (ex-député Ps) ni Jean-Luc Mélenchon (ex-sénateur Ps) ne sont communistes.”

            C’est clair. On aimerait d’ailleurs bien savoir ce qu’ils sont au juste. Et ce n’est pas mieux avec Pierre Laurent.
            En ce qui me concerne, je n’ai parlé de communisme qu’en relation avec le com’ de purefrancophone.

              +1

            Alerter
        • Olivier M // 03.01.2015 à 21h25

          Alae, ne croyez-vous pas que ces bobos petits-bourgeois inconsciemment combattent ce qu’ils sont -en partie- conscients d’être: les plus corvéables des moutons?

          HS: Certains moutons, puisqu’on le leur dit, pensent que dégonfler un plug anal vert sur la place vendôme est du terrorisme. D’autres bobos grands-bourgeois, accompagnés de leurs esclaves mentaux, manifestent contre le mariage homo, car les prêcheurs de leurs sectes les laissent croire que c’est LE MAL.

          Un mauvais chien de troupeau fait un mauvais troupeau de moutons.

            +1

          Alerter
          • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 22h12

            Les bobos grands bourgeois dont vous parlez ne sont pas des bobos mais des bonobos ! Bourgeois non bohèmes !

              +5

            Alerter
      • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 18h02

        PG, pas PCF.
        Un détail qui ne vous avait certainement pas échappé.

          +0

        Alerter
    • lanQou // 03.01.2015 à 09h33

      Ah, l’islamisation en France: mais “D’où viennent ces musulmans intégristes, immigrés en France, qui réussissent à convertir des autochtones? ”
      De musulmanie? ;-))
      Sans rire, il me semble que le breton “spécialiste en explosif” dont on nous a dépeint à fort renfort de séquence émotion le profil, a rencontré ses mentors comme moi je vous rencontre: la magie d’internet.
      Après, je me garderais bien de tirer des généralités de ces faits divers mais les hordes musulmanes qui envahissent la france et qui nous enlève nos enfants proprets, merci, après lepen et zemmour, y en a ras la casquette, ou ras-le-béret même si ça peut faire plaisir à certains.
      Je reste plus inquiet de l’islamophobie avérée que de l’islamisation supputée.
      Les intégristes religieux quels qu’ils soient font du prosélytisme par divers canaux, et touchent les plus fragiles, pas besoin de montrer du doigt une communauté religieuse pacifique et intégrée dans son ensemble pour expliquer cela.

        +25

      Alerter
      • purefrancophone // 03.01.2015 à 10h06

        IanQou
        Il ne s’agit pas de confondre religion Musulmane et Islamisation qui s’apparente plus à une secte qu’à une religion !!!!!
        La majorité des Musulmans en France sont des personnes qui vivent leur foi dans la République sans ostracisme , en toute quiétude .Mais il ne faut pas fermer les yeux vis à vis des comportements inadmissibles dans un Etat laïque !!
        Comment expliquez vous que depuis 30 ans des comportements “particuliers” en France se rependent ?Refus de se faire soigner par le sexe opposé ? Habillement cachant la totalité du corps , yeux compris ? Refus de monter dans un ascenseur avec une personne inconnue du sexe opposé ? Refus de reconnaitre la liberté aux femmes de penser et d’agir? Je ne parle que de ce que je constate personnellement , pas de ce que peuvent penser ou dire les autres !!!!
        Lorsque je me souviens des premières familles arrivées en France , aucun problème d’intégration .Étaient-elles moins croyantes que celles qui sont là aujourd’hui? NON .Mais elles n’imposaient rien , elles cherchaient , et pour beaucoup ont réussit , à se fondre dans la population.
        Ne pas confondre religion et secte , voilà ce que vous ne faites pas .
        Ce sont les Musulmans eux-mêmes les premiers à subir ces comportements incompatibles avec notre pays .Ils s’en plaignent si vous parlez avec eux .Ils sont en France pour vivre libre , pas sous la coupe de religieux totalitaires .Beaucoup ont quitté leur pays d’origine pour cela , entre autre .Parlez-en aux femmes !!!!

          +23

        Alerter
        • sud // 03.01.2015 à 10h24

          Purefrancophone

          Vous écrivez « ne pas confondre religion et secte ».
          Je me permets d’ajouter qu’il ne faut surtout pas confondre religion et civilisation.
          Là, le problème apparaît mieux, dans toute sa véritable ampleur.
          Petit exemple aussi minuscule que révélateur ? : récente modification du Code civil au titre des prêts sans intérêts

            +1

          Alerter
          • purefrancophone // 03.01.2015 à 10h31

            sud;
            Oui , ne pas confondre .Mais en ce qui concerne l’endoctrinement sous couvert de religion en France , il n’y a pas de “civilisation” qui tienne .La plupart sont des jeunes gens nés en France , de parents Français ou pas , dans notre pays depuis longtemps .
            Le problème est différent pour des arrivants .
            Côtoyant de nombreux Musulmans , en France depuis des années , nés en France ou de passage , j’ai une vision très ouverte sur cette religion.
            Ayant lu le Coran , je fais bien la part des choses .
            Beaucoup de jeunes se réfèrent à des préceptes qui n’ont rien de religieux ni de civilisation mais de secte .

              +14

            Alerter
            • ajave // 03.01.2015 à 13h19

              M’enfin, avec un pseudo pareil faudrait peut être apprendre les règles de la ponctuation française, non ?

                +1

              Alerter
            • coinfinger // 03.01.2015 à 19h37

              Moi aussi j’ai une vision trés ouverte . Des bataillons de Volontaires Tchétchénes , dans un pays aussi militaire que la France , je le vois bien .
              Ce serait pas laique . Ce serait des Volontaires Musulmans . La gauche là çà la dépasse , méme si on aurait des républicains super , et de quoi calmer les wahhabites en Syrie .

                +1

              Alerter
        • Olivier M // 03.01.2015 à 21h33

          @purefrancophone, c’est quoi la différence entre religion et secte? Une secte devenue majoritaire est dénommée religion, non?

            +1

          Alerter
          • Olivier M // 03.01.2015 à 21h39

            Une question subsidiaire: pourquoi le vatican a t-il des services secrets dont les attributions dépassent la protection du gourou des chrétiens?

              +0

            Alerter
            • Papagateau // 04.01.2015 à 00h16

              Pour que l’autocrate du Vatican puisse dicter ses volontés à Usaine Obama sur les chrétiens syriens et irakiens.
              Je rigole.

                +0

              Alerter
        • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 18h05

          “aucun problème d’intégration”
          Si on excepte ce qu’elles vivaient, évidement.

          ” Refus de reconnaitre la liberté aux femmes de penser et d’agir?”
          Tres loin d’être le fait principalement “des musulmans”.

          “des comportements “particuliers”
          Pour l’essentiel des faits mineurs mis en exergue à des fins politiques (l’invasion, toussa). Et pendant que vous aviez peur, ils ont pris la caisse.

            +0

          Alerter
      • DUGUESGLIN // 03.01.2015 à 10h08

        Je condamne la christianophobie, l’islamophobie, la russophobie, la judéophobie et toutes les phobies. Je condamne aussi la “culturophobie” de la France. La France doit rester la Patrie des droits de l’homme, et nous devons lutter tout autant contre le soutien européen aux nazis en Ukraine, qu’aux islamistes en Europe, copie du modèle saoudien, qui applique l’islam conformément aux écritures.
        Les populations fragiles, comme en Ukraine, se transforment en criminelles bandéristes, doit-on les excuser? Les musulmans en Arabie saoudite qui pratiquent la mutilation des mains sont-ils issus d’une population fragilisée?
        Il nous appartient de dire clairement ce que nous ne pouvons tolérer dans la Patrie des ‘Droits de l’Homme”, toutes philosophies ou religions ou idéologies qui bafouent ces valeurs doivent être condamnées. Il ne peut y avoir deux poids, deux mesures.

          +17

        Alerter
        • boduos // 03.01.2015 à 21h12

          @duguesclin
          allons bertrand,la patrie des droits de l’homme,tu plaisantes:la patrie du passe droit,la patrie du flicage(2 fois plus de flics que la moyenne européenne et 2 fois moins de magistrat que la moyenne européenne) patrie qui aligne 500 000flics pour le code pénal et le code de la route et qui n’accorde que 150 inspecteurs du travail pour le code du travail .
          patrie championne des demande de censures sur tweeter,patrie qui condamne à titre préventif sur le risque de trouble à l’ordre public,patrie condamnée tous les ans pour l’état de ses prisons,pour ses viols en prisons,pour ses prêches en prisons,patrie qui forme et subventionne les djihadistes ,patrie qui concentre l’information dans une seule main,patrie qui creuse les écarts de richesses ,les écarts scolaires,les écarts territoriaux.
          …..patrie des laboratoires big pharma,patrie des banquiers heureux….patrie des inégalités devant les soins..
          sans vouloir offusquer quiconque,j’ai envie de gerber quand j’entends désormais “patrie des droits de l’homme” et initialement “du citoyen ” notion d’ailleurs qui a disparu depuis la déclaration de 1948 contemporaine de Schumann et Monet.cherchez le rapport entre la citoyenneté et la nation! tout devait disparaitre…

            +11

          Alerter
        • Olivier M // 03.01.2015 à 21h53

          “Il ne peut y avoir deux poids, deux mesures.”
          Donc je condamne les christianisants qui sont en grande majorité homophobes. Si j’étais homo, je serais christianophobe, car j’ai du mal à aimer mes ennemis.

          Je ne suis pas homo, je suis contre les religions, qui ne sont en fait que des sectes.
          J’étais démocrate, les sectes ayant pris le pouvoir sur la politique, je suis democratophobe.

          Vu que je suis trop vieux pour croire que donner de l’argent à une secte est bénin, je ne déclare plus mes impôts.

            +0

          Alerter
          • Alae // 03.01.2015 à 23h50

            “Donc je condamne les christianisants qui sont en grande majorité homophobes. Si j’étais homo, je serais christianophobe, car j’ai du mal à aimer mes ennemis.”

            J’ai des amis catholiques et homosexuels, et très à l’aise dans les deux.
            Vous iriez droit au claquage mental… 🙂

              +3

            Alerter
          • DUGUESGLIN // 04.01.2015 à 08h16

            @olivier
            L’Islam punit de peine de mort les pratiques homosexuelles, y compris la sodomie au sein des relations homme/femme.
            Les chrétiens s’opposent au droit de tuer.
            Vérifiez s’il vous plait, c’est écrit.

              +2

            Alerter
            • Homère d’Allore // 04.01.2015 à 09h53

              Le monothéisme en général n’aime pas les pratiques sexuelles non liées à la procréation.
              Concernant la sodomie et son histoire théologique , je vous conseille la lecture d’un livre de Mark Jordan “l’invention de la sodomie”.
              Vous y découvrirez que ce terme recouvrait bien d’autres pratiques que celle communément décrite de nos jours.

              Concernant “le droit de tuer”, le “Tu ne tueras pas” est contredit par tellement d’autres passages de l’Ancien Testament qu’il serait trop fastidieux de les citer ici.

              Mon préféré reste celui ci:

              “Tu ne laisseras point vivre la magicienne”
              Exode 22-18

                +5

              Alerter
            • Homère d’Allore // 04.01.2015 à 13h53

              Il est indéniable que le Nouveau Testament est bien supérieur à l’Ancien sur ce type de préconisations morales.

              C’est la raison pour laquelle je préfère encore les catholiques aux parpaillots de toutes sortes qui mettent les deux au même niveau.

              Bon, maintenant, pour un fils de Dieu, je pense qu’il aurait pu être plus clair dans certains passages.

              http://saintebible.com/matthew/10-34.htm

              Maintenant, si il a existé en tant qu’homme (ce dont, avec Couchoud, je ne suis pas sûr), il est possible que ce passage ait été rajouté.
              C’est d’ailleurs le cas du passage de la femme adultère qui manque dans le codex Sinaïticus, preuve de l’interpolation tardive.

                +3

              Alerter
      • christiangedeon // 03.01.2015 à 11h39

        C’est mignon comme une peinture naïve….ainsi donc,il y aurait eu une génération spontanée de convertis jihadistes en France,sans aucun rapport avec l’immigration musulmane? çà a poussé dans les champs d’artichauts,sûrement… ou entre deux vaches normandes. Il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Islamisation “supputée”,hein? Et les décapitations et autres joyeusetés du même acabit,elles sont “supputées ” aussi? Inquiétez vous de l’islamophobie,donc…comme chacun sait,les islamophobes français affûtent leur couteau tous les jours!Quand vous voudrez vous inquiéter de la jihadophobie,il sera peut être trop tard!

          +10

        Alerter
        • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 11h56

          Le silence de la raison engendre des monstres comme dans la gravure de Goya.
          La jeunesse désoeuvrée et inutile au processus de production va chercher une raison d’exister auprès de marchands d’avenir meilleur
          ( souvent post-mortem, c’est plus sûr).
          Il n’y aurait pas l’islam radical, ce serait les tordus du Temple Solaire ou les Scientologues. Le marché de la dinguerie religieuse est vaste.

          La critique de la religion, c’est la critique de la vallée de larmes dont la religion est l’auréole. Marx l’exprime très bien:

          http://fr.internationalism.org/ri436/une_vallee_de_larmes_dont_la_religion_est_l_aureole.html

          Tant que la jeunesse n’aura pas de perspective, il est normal que ce type de réaction arrive.
          Maintenant, on pourrait limiter les dégâts en ayant un programme d’éducation nationale qui appuye beaucoup plus qu’aujourd’hui sur l’évolution des espèces et l’appartenance de l’Homme au groupe des Primates.
          Il est bon de remarquer que l’une des différences majeures entre des pratiquants classiques et des fondamentalistes se situe toujours sur ce sujet.
          Les uns prennent la Genèse comme une belle fable mythique, les autres comme un événement historique.

            +12

          Alerter
          • anne jordan // 03.01.2015 à 16h00

            Tous les commentaires qui précèdent soulignent la ” légèreté ” de M.Billard sur ce sujet des jeunes djihadistes ; je souscris en particulier à ce qu’écrivent @ homère et @duguesclin ; mais cet embarras a d’autres causes , me semble t il ; M.Billard est en fin d’interview et ce sujet aurait mérité qu’on s’y attarde .
            Homère dit :
            “Tant que la jeunesse n’aura pas de perspective, il est normal que ce type de réaction arrive”
            A mon avis le P.G applaudirait .
            Maintenant , quand on est dans un pays où la question de l’Islam est à ce point instrumentalisée , quand dans cette paisible Europe surgissent des monstres qui usent d’exactions et d’ anathèmes simplistes , quand le ” droitdel’hommisme ” sévit dans les ” élites ” et sert de repoussoir aux classes populaires abandonnées et méprisées , il n’y a guère de réflexion sereine possible !

              +5

            Alerter
            • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 16h50

              @anne jordan
              Je pense que le PG et Mme Billard ont cette analyse sur les jeunes djihadistes. Mais on ne l’entend pas beaucoup. Justement, parce que ce serait “un combat de catch” que le politiquement correct refuse.
              Il est quand-même malheureux que sous prétexte que Marx l’ait dit, le PG s’autocensure sur les relations religion-exploitation économique.
              L’opium du peuple, ça lui permet de moins souffrir (psychologiquement, du moins) et de penser que, contrairement en ce bas monde, il y a une justice dans l’autre.

                +2

              Alerter
          • Serge // 03.01.2015 à 21h23

            @Homère d’Allore .Toujours l’excuse du déclassement social …Sauf que parmi les salafistes,on trouve aussi des gens qui ont fait des études supérieures .
            Sinon ,il est vrai que pour tout marxiste ,la critique de “l’opium religieux” devrait être de mise ,quelque soit la boutique .
            Mais je constate qu’à l’heure où les églises sont presque vides , les bouffeurs de curés s’acharnent toujours sur le christiannisme ,tout en fermant les yeux sur l’Islam, de peur de “stigmatiser” l’immigré .
            Immigré qui a remplacé le prolétaire comme figure sacrée de leur idéologie compassionnelle .
            Les convertis sont souvent d’ailleurs les enfants de ces athées anti-cathos .On n’est plus à un paradoxe près .

              +3

            Alerter
            • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 21h49

              En France, il est, en effet, totalement stupide de s’acharner comme le font certains sur l’Eglise Catholique. Sa faiblesse est patente et ses positions sur les questions économiques est plutôt correcte.

              Je ne dirais pas la même chose sur les églises évangéliques américaines qui accompagnent l’Empire partout où il s’impose culturellement.

              Enfin, même si je suis consterné par les progrès récents de l’Islam et plus particulièrement de sa frange radicale, je pense qu’il s’agit d’une réaction face à la société de consommation et de lavage de cerveau que nous impose L’Empire.

              La plupart de ces jeunes gens sont des idéalistes plus que des théologiens. Si il existait des organisations laïques combattant avec les armes l’Empire, ils les rejoindraient tout autant.

              En ce qui concerne le monde arabe, ce fut, par exemple, le FPLP.

              Mais comme ces réseaux n’existent plus, les seuls qui paraissent avoir les couilles de s’attaquer à L’Empire restent les islamistes.

              Vous conviendrez que, nous tous sur ce blog, considérons la puissance militaire et financière US comme le principal ennemi.
              Et que l’invention du vocabulaire “frappes chirurgicales” à Bagdad puis à Belgrade fut une ignominie lorsque l’on connaît la réalité des bombardements.

              Alors, imaginez ce qu’a pu représenter pour certains les seules vraies “frappes chirurgicales” de l’Histoire.

              Celles du 11 septembre 2001.

                +10

              Alerter
            • Serge // 04.01.2015 à 01h02

              Il me semble pourtant que ce sont les américains et leurs alliés qui ont détruit ou affaibli la frange laïque arabe :le BAAS ,le parti d’Arafat,le FPLP …et que les islamistes salafistes étaient soit leurs alliés,soit leur golem qui s’est retourné contre eux ,comme Ben Laden ou ceux d’Afghanistan .

                +3

              Alerter
            • Homère d’Allore // 04.01.2015 à 10h25

              Serge, vous avez raison de souligner que les USA se sont employés ( et s’emploient toujours en Syrie) à détruire prioritairement les alternatives laïques dans les pays arabes et ont subventionné les mouvements islamistes sunnites.
              Cela en raison de la présence à l’époque de l’URSS, souvent alliée des régimes laïques et pire encore, de l’Iran chiite qui les avait humiliés en 1979.

              Ce fut la même chose pour Israël qui a permis au Hamas de croître au détriment de l’OLP.

              Personnellement, et contrairement aux complotistes, je pense qu’Al Qaïda est plus un golem qu’une marionnette. Je suis, en revanche, beaucoup plus sceptique sur Daesch qui me paraît être une création ex-nilho pour aspirer ceux qui auraient pu rejoindre Al Qaïda.

              Maintenant, ces subtilités géopolitiques doivent passer au dessus du djihadiste français de base.
              Ce qu’il voit, c’est qu’il va combattre les méchants infidèles US qui tuent des enfants dans des bombardements au napalm ( c’est aussi malheureusement vrai en Afghanistan). Et il se retrouve à égorger d’autres musulmans comme les prisonniers syriens ou les combattants kurdes sans même comprendre qu’il fait le sale boulot qu’a sous traité L’Empire à Daesch !

              De même, sa seule action réelle ou supposée ( comme à Joué lès Tours où, franchement, c’est plus compliqué que ce que Valls nous a servi le soir même) permet à L’Empire de renforcer ses moyens de surveillance, de coercition, de lois liberticides.

              Bref, c’est un ennemi bien pratique.

              Le combattre, bien sûr. Mais toujours en ayant à l’esprit qu’il s’agit d’une conséquence et non d’une cause première.

                +3

              Alerter
      • languedoc 30 // 03.01.2015 à 17h53

        Donc vous n’achèterez pas le livre de Houellebecq ?

          +0

        Alerter
      • Serge // 03.01.2015 à 21h08

        @IanQou “L’islamisation supputée ” ?

        Ben oui les musulmans sont venus de “Muzulmanie” comme vous dites,parce que quand je suis né (en 1947) ,c’était infinitésimal .
        Et les conversions,elles se font en général dans les quartiers ,par effet de contagion, ,là où les autochtones finissent par être minoritaires ,et on passe facilement de la délinquance à l’islam ,tout en restant dans les mêmes fraternité de bande depuis l’école .Parce que le Coran n’est pas seulement spirituel mais règle toute la vie sociale .de proximité Tout le monde n’est pas René Guénon.

        1950 : 1 mosquée
        2003 : 1545
        Septembre 2014 : 2420 + 300 en projets….

        A Cherbourg,on en est à trois .

        En 1920 environ 120 000 musulmans ,en 2014 combien de milillions ? leur nombre de pratiquants a largement supplanté celui des catholiques en tout cas .
        A part cela,circulez y’a rien à voir !

        Dites plutôt que l’arrivée massive et relativemement récente de millions de musulmans ,qui bouleverse 1500 ans d’histoire de la France,ne vous gêne pas .
        Mais,svp,ne niez pas la réalité .

          +1

        Alerter
        • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 18h13

          “ne niez pas la réalité .”
          Ok, effondrement de la pratique religieuse dans les populations d’origine musulmane de la même manière (mais avec un décalage temporelle) que pour les populations encore largement marquée par le christioniasme au début des années 60.
          Cfr E Todd.

            +1

          Alerter
        • Georges // 04.01.2015 à 22h07

          @Serge

          La France vieille de 1500 ans est une image d’Epinal.

          La France est une construction féroce, avec des guerres de religions internes.

          L’imposition par force, avec répression à l’école (on tapait sur les enfants qui utilisaient leur langue maternelle à l’école, si celle-ci n’était pas le français mais une langue régionale), de la langue française, s’est fait jusqu’à l’entre-deux guerres.

          Lors de la première guerre mondiale, maints soldats ne comprenaient pas le français.

          C’est aussi ça la France.
          ——–
          J’ai lu le Coran en entier. Je n’ai pas réussi à lire l’Ancien Testament jusqu’au bout. Mais pour moi, l’Ancien Testament est dix fois plus violent que le Coran.
          Pour les évangiles, j’avoue qu’il y a des choses symboliques tout à fait valables.
          Par contre, si on analyse l’application sur du long terme, la conquête des amériques, la bénédiction des bombes lors de la guerre d’Irak, le massacre des cathares et l’inquisition qui a suivi…….on peut (doit) se poser des questions.
          ———
          Parler de l’intégration tout à fait correcte des musulmans jusqu’à une certaine période, il faudrait demander aux intéressés ce qu’ils en pensent.

          Pour moi, il y a bien un racisme anti-musulman bien développé, trouver un travail, un logement, il y a des discriminations.
          A un moment donné, ils ont estimé que l’intégration étant bien difficile, il ne fallait pas renier leur culture. Pour affirmer leur culture, ils se sont réinvestis dans la religion.

          On a tendance en France à confondre “intégration” et “négation de son identité d’origine”.
          On a du mal à concevoir des bi ou tri-culturels (ça évolue lentement par la force des choses), cela explique ces commentaires sur l’Islam ainsi que les attitudes envers les langues régionales.
          ———
          Je cite un ami d’origine espagnole : “mon père était travailleur agricole en France, et tout le monde nous regardait, nous autres les espagnols, comme des moins que rien , avec des commentaires méprisants. Je remercie les arabes, car lorsqu’ils sont arrivés, on ne nous a plus critiqués, c’est les nouveaux qui nous ont remplacé dans les critiques et les blagues douteuses, les attitudes méprisantes”.

          Alors, c’est quoi un français ?
          C’est ce qu’en dit la loi ou bien y-a-t-il des conditions cachées ?

          Est-ce que ces extrêmes islamistes ne sont pas bien confortables pour la pensée de certains pour bondir sur une généralisation qu’on avait un peu honte de sortir mais qui démangeait ?

            +3

          Alerter
        • lanQou // 05.01.2015 à 09h23

          @Serge,
          Je ne conteste pas du tout qu’il y ait plus de musulmans dans la population française aujourd’hui qu’en 1920.
          Et je trouve tout à fait normal au passage qu’ils puissent construire des lieux de cultes décents pour se regrouper et faire leur truc.
          Donc voilà, aujourd’hui une part importante des français est musulmane, et pourtant, combien voyez vous d'”islamistes” à la télé venir nous expliquer qu’il faut voiler les femmes? combien entendez vous d'”islamistes” à la radio qui appelle à la “déportation” des extrémistes de droite? combien avez vous croisé d'”islamiste” sur ce site ou sur d’autres sites d’information, en corps d’article ou dans les commentaires? combien d'”islamistes” occupent un poste important, que ce soit en politique, dans l’administration ou les entreprises?
          A ce rythme là, avec si peu de visibilité concrète, c’est un véritable complot de l’ombre, bigre. J’imagine donc que nos fameux islamistes se retrouvent entre eux en petits groupes en marges de la communauté musulmane, qu’ils se congratulent sur des sites spécialisés… il me semble qu’on est loin de l’islamisation de la France.

          En revanche la lepénisation des esprits elle va bon train, bien remise de son accouchement de l’islamophobie actuelle, il me semble qu’elle est assez omniprésente: on croise des frontistes aussi bien à la télé qu’à la radio,dans les mairies, dans des entreprises, sur internet, je vous en parle pas, on est gâtés.

          Je m’inquiète donc plus en effet de l’installation générale de l’islamophobie frontiste dans le paysage audiovisuel médiatique, politique et intellectuel français que de “l’arrivée massive de ces millions de musulmans” qui ne sont pas des islamistes. C’est trop facile d’amalgamer immigré, musulman, islamiste, jihadiste.

          Alors votre réalité, désolé de vous le dire, mais elle vous appartient, elle n’est pas à confondre avec le réel.

            +2

          Alerter
  • R.-M. Mukarutabana // 03.01.2015 à 09h38

    Ce qui étonne quand même chez les politiciens francais notamment, même bien informés, c’est cette crainte de dire les choses telles qu’elles sont, et dire ce que l’on pense vraiment de Poutine. Pourquoi, par exemple, a-t-on si peur d’admettre que la Russie n’est pas une dictature?
    On constate que cette femme a peur d’admettre le role des occidentaux dans le coup d’état de Maidan: on sent bien qu’elle le sait, mais elle n’ose sans doute pas exposer son parti aux attaques, et donc, elle recule, recule… Ce n’est certes pas elle qui ira constater que Poutine est bien le seul à se démener pour sauver ce qui peut encore l’etre en Ukraine, allant jusqu’à lui donner gaz, charbon et électricité à crédit. Il avait pourtant juré qu’on ne l’y reprendrait plus, mais que faire?…

      +22

    Alerter
    • arthur78 // 03.01.2015 à 12h11

      je ne connaissais par Martine Billard avant de la voir sur cette video
      on sera donc gré à Médiapart de nous la faire connaitre, c’est vrai qu’elle est prudente dans la vidéo, mais on est bien d’accord qu’il y avait en face d’elle 2 journalistes qui n’attendaient que l’erreur . Je trouve qu’elle s’en est pas mal tiré … Chapeau Mme Billard … personne à suivre …

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Martine_Billard

      http://www.martine-billard.fr/

      http://www.gauchemip.org/spip.php?auteur517

        +8

      Alerter
    • languedoc 30 // 03.01.2015 à 18h59

      A sa place je n’aurais pas donné un morceau de charbon à l’Ukraine. Ce gouvernement ukrainien n’a été mis en place que pour nuire à la Russie, il fera tout pour y parvenir.
      Poutine est un des très rares chefs d’état digne de ce nom, les autres sont des politicards aux ordres, soit de l’Empire, soit de wall street. Le seul à avoir suffisamment de sang froid pour éviter la guerre dans laquelle on veut l’entraîner, le seul à avoir récupéré un territoire, avec l’assentiment de sa population, en un temps record, sans un coup de feu, sans un mort et ça, ils ne sont pas prêts à le lui pardonner.

        +7

      Alerter
  • Perceval // 03.01.2015 à 09h39

    “Que vaut toute proposition qui fait l’économie des conditions préalables à une politique différente ? Qui ne pose pas comme point de départ la nécessaire rupture avec l’UE, la BCE, l’OTAN et l’ensemble des structures supranationales qui interdisent aux peuples d’exercer leur droit à disposer d’eux-mêmes et qui nous mènent collectivement à la catastrophe annoncée…”

    Citation d’un article de Jacques Cotta sur son blog :

    http://la-sociale.viabloga.com/news/l-union-europeenne-plus-que-jamais-en-sortir-ou-en-mourir

      +5

    Alerter
  • Nerouiev // 03.01.2015 à 09h39

    Vu ce que sont devenues les démocraties, on peut se demander si c’est toujours une éloge morale de continuer à s’appeler démocratie et s’il n’est finalement pas mieux d’être autre chose. A penser trop technique on oublie la réelle dimension humaine qui n’est pas qu’un consommateur obligé mais qui est aussi culturel et religieux.
    La volonté de création de deux blocs pour se sentir du côté des bons est malheureusement sans finalité objective.
    J’aimerais vous faire partager cette vidéo de Sheikh Imran Hosein :
    https://www.youtube.com/watch?v=vjV6j1T3iy8
    sous-titrée en anglais. Il y a plus de deux ans, donc avant Maïdan, il avait dit la même chose mais englobé dans un discours plus vaste ce qui fait que je n’arrive pas à retrouver la vidéo. Par contre le discours d’aujourd’hui est plus apocalyptique.
    Pourquoi je cite ceci, parce qu’on se regarde encore un peu trop le nombril, sans jamais entrer dans une vision plus globale et sans jamais chercher l’entente. Médiapart pèche beaucoup par là et les conflits et cancans internes finissent par lasser quand finalement rien ne nous donne de l’espoir pour l’avenir. On ne peut tout de même pas être nés pour pleurer sans arrêt.

      +3

    Alerter
  • arthur78 // 03.01.2015 à 10h24

    en parlant de Jorion, je trouve intéressant son article sur l’actualité en grece et en espagne, il rebondit sur la revolution et ses 4 figures, je ne suis pas assez féru en histoire pour en juger mais il compare Marine le Pen à Robespierre et si j’ai bien compris Melenchon à Hébert , qu’en pensez vous?

    http://www.pauljorion.com/blog/2015/01/03/le-temps-quil-fait-le-2-janvier-2015-retranscription/#more-71997

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maximilien_de_Robespierre

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Jacques_Danton

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Antoine_de_Saint-Just

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_P%C3%A8re_Duchesne_%28R%C3%A9volution_fran%C3%A7aise%29

      +0

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 03.01.2015 à 13h09

      Se montrer critique sur la politique intra-européenne mais pas sur la politique européenne envers la Russie, ça ne colle pas du tout, parce que l’une et l’autre viennent du même tonneau. Sans compter que Jorion n’est pas vraiment critique envers l’Europe ni l’euro : il a soutenu mordicus cette “solution” ridicule des eurobonds. Reconnaissons qu’il a la “fibre sociale”, mais il n’est ni le seul ni le premier.

        +6

      Alerter
    • Lesag // 03.01.2015 à 13h34

      Jorion est un mec vraiment interessant et en 7ans de lecture assidue de son blog j’ai appris pas mal de choses intéressantes. Mais il y a une limite à sa critique du système.
      Eclairé par sa non-attitude sur les affaires libyennes et Syriennes puis sa prise de partie anti-Russe sur l’affaire Ukrainienne, je me suis soudain rendu compte, qu’à 80%, ses références sont Le Monde, Mediapart, Le Financial Times et le New York Times….
      Haaachement alter le truc.
      Pareil, sur l’Europe, il dépeignait son UE top en oubliant un détail: la démocratie et la souveraineté populaire. Et alors qu’un posteur s’étonna de cet “oubli”, le pauvre contradicteur fut traité de …. frontiste.
      Jorion me fait penser à Caton, capable d’être très critique sur la corruption et le dévoiement de Rome, mais qui, à l’heure du choix, était probablement le plus impitoyable des sénateurs contre les adversaires de Rome.
      On sait tous les mensonges, les manœuvres et les bassesses qui’l commit pour faire raser une pauvre Carthage, déjà vaincue et qui demandait juste un minimum de dignité.
      Non, Caton demandait à chacun de ses discours de détruire Carthage: “Carthago delenda est”.
      Jorion est un peu pareil. Jamais un mot aimable sur le Venezuela, l’Equateur, la Bolivie et carrément hargneux avec la Russie. Ho, pas directement, l’homme est trop prudent, il se contente de lâcher ses chevau-légers [Modéré]
      Détruire 7 ans de travail en quelques mois, c’est méritoire…
      Mais regardez jusqu’où est descendu son blog qui caracolait en tête il y a à peine un an et vous comprendrez que ses lecteurs, comme moi, ne sont pas QUE cons.
      Ainsi va Jorion “hou la la, le système est affreux, affreux, affreux, et voila le Paradis. Vous l’avez vu? c’est beau hein? Mais y a un problème… c’est pas possible. Alors… en attendant, le moins pire, c’est quand même le système…Allez et God Bless America”.

        +29

      Alerter
      • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 14h08

        C’est vrai qu’il a deux ans, je trouvais son blog pas si mal même si la modération-censure des commentaires était très sévère.
        Son bouquin sur les pêcheurs de l’ile d’Houat est correct. Celui sur “le prix” pose une problématique intéressante mais les réponses apportées sont un peu péremptoires.
        J’ai remarqué que, certains commentateurs avaient déserté son blog depuis la crise ukrainienne.
        Peut être son ancienne accointance culturelle avec le monde de la finance américaine ( qu’il critique dans ses pratiques, rendons à César…) lui a fait considérer la Russie comme un pays dont il faut se méfier, à priori ?

          +3

        Alerter
        • Lesag // 03.01.2015 à 15h37

          Surtout que ça fait bien deux ans que les commentaires y sont fermés… 😉

            +2

          Alerter
          • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 16h27

            Déjà deux ans… Ça passe vite. Je me souviens encore d’un échange intéressant avec Ardéchoix !

              +0

            Alerter
      • Surya // 03.01.2015 à 15h35

        Depuis son délire grotesque sur la création monétaire (il a même écrit que la création monétaire par les banques de second rang était un mythe d’extrême droite depuis plusieurs siècles) + l’histoire de traduction “banknotes” / “bank notes” + l’autoproclamation de “géant de la pensée économique” + l’histoire des ventes de tshirts faut avouer qu’on a atteint le summum du ridicule.

        Dommage il y a aussi des trucs intéressants à lire sur son site.

          +8

        Alerter
    • Casquette // 03.01.2015 à 17h43

      Le blog de Melenchon n’a rien à voir avec le Père Duchesne , et puis il s’est calmé depuis la présidentielle , son rapprochement entre Robespierre et Marine Lepen est tout aussi évasif mais je pense qu’il tente d’expliquer le passage , ou plutot le yoyo , entre l’électorat de gauche et le FN ….d’autres l’ont dit avant lui , l’abandon par le PS du logiciel socialiste et républicain entraine ce genre de perversion , le FN n’étant ni l’un ni l’autre.
      Mais il cherche surtout à nous convraincre que nous vivons une situation pré révolutionnaire , c’est pas la première fois qu’il parle de la Révolution.

        +2

      Alerter
    • Bardamu // 03.01.2015 à 20h26

      Comparer un type qui a des convictions (Robespierre) et Lepen dont la ligne politique tient surtout compte des vents dominants et est aussi constante qu’une girouette montée sur roulement à bille part fort mistral fallait le faire.
      Résumer Mélenchon à ses coups de gueule plus ou moins calculés et plus ou moins heureux est aussi un peu court.
      Finalement Jorion, on peut désormais s’en passer.

        +7

      Alerter
  • DUGUESGLIN // 03.01.2015 à 11h03

    Pour toute personne qui aspire à devenir française, il faudrait avant tout qu’elle lui soit demander d’approuver et de signer une charte de reconnaissance des “droits de l’homme”. De s’engager à la respecter et de renoncer à toute idéologie ou philosophie ou religion dont les lois s’opposeraient à cette charte.
    En cas de non respect de cet engagement, se verrait opposé le refus d’obtention de la nationalité française, et le cas échéant la déchéance.
    De sorte que la France resterait la Patrie des “droits de l’homme”.
    Pour le moment les fausses tolérances, les excuses hypocrites, la peur de fausse phobie mettent en cause cette référence française.

      +12

    Alerter
    • lanQou // 03.01.2015 à 11h46

      Monsieur,
      votre commentaire est non conforme à la culture de tolérance et d’ouverture de la France millénaire contrevenant ainsi à l’article 18 de la charte des droits de l’homme:
      “Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.”

      Je vous informe donc de votre déchéance de la nationalité française.
      Vous voilà apatride, la France vous offre un billet aller-simple pour une des destinations proposées en annexe, merci d’indiquer vos préférences et de rassembler vos effets personnels, les représentants de l’autorité passeront prochainement vous conduire à l’aéroport le plus proche.
      Bien cordialement,
      F.H. président des vrais français.

        +8

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 03.01.2015 à 12h27

        La liberté de penser fait parti des droits de l’homme. Je suis donc libre de penser, si vous me le permettez.
        Mais tout ce qui est contraire aux droits de l’homme, par exemple l’amputation d’une main chez un voleur, je le dénonce. De même que le nazisme qui préconise l’extermination des sous-hommes, je défends les valeurs de la France. Je dénonce l’idéologie nazi, je dénonce qu’une religion puisse avoir des lois qui interdisent aux femmes de conduire(par exemple), et pratique des mises à mort pour délit d’opinion, si la moindre critique de la religion est avancée. Je défends ce que vous même devriez défendre, et ce que vous ne faites pas, hélas!
        Je vous souhaite d’y réfléchir et je m’en tiens là.

          +7

        Alerter
        • lanQou // 03.01.2015 à 13h41

          Ah bon? me voilà donc promoteur des mains coupées et du nazisme? 🙂
          Je n’ai pas vraiment envie de polémiquer non plus, mais je suis tout de même un peu curieux de savoir quelle religion en particulier bafouerait ces valeurs, ou au contraire laquelle ne les bafouerait pas…
          Ainsi par exemple vous n’ignorez sûrement pas que la République Islamique d’Iran combat farouchement Daech, certainement plus sérieusement que les US-béni-par-le-Christ qui soutiennent activement le royaume saoudien…
          A propos de l’arabie saoudite, je ne vous savais pas exégète du coran, ils appliqueraient donc à la lettre les saintes écritures quand les iraniens en auraient une interprétation faussée?
          Ce que je crois qu’il est important de refuser dans la patrie des droits de l’homme, c’est la stigmatisation de toute communauté en raison de ses croyances philosophiques ou religieuses.
          Que vous n’aimiez pas les saoudiens qui coupent des mains, je le comprends, c’est pas ma tasse de thé non plus, mais je ne vois pas vraiment le rapport avec l’islam (aussi divers que le christianisme) ou les immigrés en France (qui en général quittent leur pays dans l’espoir de trouver mieux… je n’avais pas conscience que c’était pour venir couper les mains des bons français…).
          Bref, je ne crois pas que vous défendiez les droits de l’homme, vous vous posez en homme civilisé combattant un ennemi barbare, j’y vois plus le syndrome jules césar.

            +6

          Alerter
          • Serge // 04.01.2015 à 01h07

            La différence entre Chiisme et Sunnisme,vous connaissez ?+les enjeux géo-stratégiques .

              +0

            Alerter
            • Wilmotte Karim // 04.01.2015 à 18h18

              Cfqd, le problème n’est pas une religion.

                +1

              Alerter
      • christiangedeon // 03.01.2015 à 13h40

        dans chaque village provençal,il y a un ravi…dans chaque forum aussi.

          +4

        Alerter
        • Serge // 04.01.2015 à 01h15

          Oui ,les “lou ravi” de la crèche seraient presque touchants si notre propre sort ne leur était pas lié …

            +0

          Alerter
    • yann // 03.01.2015 à 15h15

      @DUGUESGLIN,
      Pour ma part je crois que l’état laïque Français est en mesure de répondre aux problèmes lorsqu’ils se posent, ainsi peu importe la religion ou l’idéologie, toute personne qui commet une infraction vis à vis de la loi est susceptible de poursuite par la justice Française. POINT !

      Demander à toute personne qui aspire à devenir française de renoncer à toute idéologie ou philosophie ou religion dont les lois s’opposeraient à une pseudo charte ( écrite par qui ? mise à jour de quelle manière ? Qui juge qu’elle ne sera pas respectée ? ) est digne de populisme dictatorial, le seul non respect des lois Françaises est suffisant pour condamner les personnes.

      Que la justice Française manque de moyen ou que les lois soient insuffisantes est un autre débat, mais le maintient de la démocratie passe en premier lieu par l’intervention de la justice.

      Présupposer que tel ou tel religion ou idéologie doit faire preuve de condamnations préventive ( refus d’obtention de la nationalité française, et le cas échéant la déchéance ) est ni plus ni moins qu’une apologie de la dictature.

      Ce dont je ne vous soupçonne pas bien sûr, mais je souhaite juste soumettre mon point de vue lorsque je crois lire des mots qui me semblent plus proche de l’émotion que d’une profonde réflexion.

        +6

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 03.01.2015 à 16h02

        @yann
        Ne vous inquiétez, mon propos était simplement de souligner l’hypocrisie de ceux qui bombardent des populations au nom des droits de l’homme, et qui ferment les yeux quand certains états pratiquent la charia, qui est inscrite dans le livre. Lequel livre j’ai lu. Et nul n’est autorisé d’après le même livre de contester le moindre mot ou la moindre phrase, sous peine d’être exécuté. Vérifiez si vous le voulez bien, c’est écrit.
        Il ne faut donc pas confondre ce que signifie le mot religion avec des pratiques qui sont contraires aux droits de l’homme. L’apologie du nazisme est interdite en France. L’apologie de lois contraires à celles de la République, en principe, sont également interdites.
        Pour le reste il est évident que chacun a le droit de s’exprimer. Je suis adepte de cette proposition attribué à Voltaire; “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez droit de le dire”
        Par contre je pense qu’il faut savoir être ferme vis à vis de toute idéologie dont les lois portent atteinte à l’intégrité humaine.
        Si nous partons du principe que les droits de l’homme font parti du fondement de notre république, il me semble normal que ceux qui veulent devenir français, reconnaissent ce fondement et renoncent clairement à soutenir des lois contraires même sous couvert de liberté religieuse, à moins de changer notre constitution.

          +4

        Alerter
        • Olivier M // 04.01.2015 à 00h34

          Voltaire… “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez droit de le dire”

          Je doute fort que Voltaire ait pu confondre “dire” et “bourrage de crâne”. Je doute encore plus fort que Voltaire se soit battu pour le droit de parole des nazis. Ses paroles étaient entre “gentilshommes” ayant plus ou moins les mêmes valeurs, gentils hommes qui, par ailleurs, se tuaient en duel pour un rien, et dont l’orgueil les pensait à croire qu’ils étaient immortels.

          Les siècle des lumières, basé sur une culture élitiste, et qui a débouché sur le colonialisme dont on n’est pas encore sorti. Voltaire était un idéaliste. Aujourd’hui, donner la parole à des milliards de dollars est plus que risqué.

            +0

          Alerter
        • Krystyna Hawrot // 04.01.2015 à 01h01

          La laicité c’est ce qui marche encore en France, malgré tout! On vit encore ensemble et on ne s’entretue pas encore!
          Je vous recommande une bouffée d’optimisme (laique!): le film “les Héritiers”
          http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19548608&cfilm=224589.html

            +1

          Alerter
        • Georges // 04.01.2015 à 22h24

          @ Duguesglin

          J’ai lu le Coran en entier et j’aimerais que vous citiez la traduction que vous avez lue ainsi que les sourates vous permettant d’affirmer ce que vous écrivez.

          Je ne me rappelle pas de tels passages, et je suis sûr qu’ils m’auraient marqué si je les avais eu sous les yeux.

          J’ai toujours le Coran que j’ai lu dans ma bibliothèque, et j’aimerais donc pouvoir vérifier sans tout relire (pour l’instant je pense que ce que vous dîtes est faux).

          L’arabe utilisé est très poétique, et les traductions peuvent différer. Beaucoup de choses sont suggérées et non affirmées.

            +1

          Alerter
          • DUGUESGLIN // 06.01.2015 à 09h23

            Désolé de vous répondre tardivement je n’avais pas vu votre question:

            Sourate 2 verset 222 et verset 223

            Et lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes la cité de fond en comble et fîmes pleuvoir sur elle des pierres succédant les unes aux autres (Sourate 11 Verset 82)
            (Coran, 7 : 80-81) ; (Coran, 29 : 28) Et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle mauvaise pluie que celle des gens prévenus!» (Coran, 27 : 54-58)
            «Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’ Allah. Allah est Puissant et Sage. » (Coran, 5 : 38).
            Mais il y a d’autres sourates encore.

              +1

            Alerter
          • Homère d’Allore // 07.01.2015 à 08h51

            Entièrement d’accord avec votre commentaire, Georges, mais je voudrais préciser la dernière phrase, “l’erreur des communistes…”

            Si vous parlez des destructions d’églises sous Khroutchev, entièrement d’accord avec vous, c’était d’une stupidité sans bornes. Ce type d’action, éradiquer la religion par la force a toujours raté. Le PRI mexicain l’a appris à ses dépens.

            Comme vous le dites, Marx ne s’est jamais opposé à la croyance en Dieu qu’il considérait comme une question secondaire. Ses controverses avec Bruno Bauer le prouvent.
            Marx et Engels ont toutefois salué la parution du livre de Darwin ” The Decent of Man ” comme une explication scientifique de l’apparition de l’être humain qui aiderait à balayer les vieilles superstitions.

            Enfin, on peut être marxiste et s’intéresser à la théologie et à l’histoire des religions. C’est même, à mon avis, très éclairant sur la justesse du matérialisme dialectique.

              +1

            Alerter
  • Louis Robert // 03.01.2015 à 11h43

    En matière de médiocrité, nous avons ici du grand art!

      +4

    Alerter
  • Frontalier // 03.01.2015 à 12h49

    François Bonnet considère sûrement que cette marche aux flambeaux dans les rues de Kiev ce premier Janvier est une marche de gentil scout.

    http://fr.euronews.com/2015/01/01/ukraine-marche-des-ultranationalistes-a-kiev/

    Et il est étonnant que ce même journaliste n’évoque pas ,’indépendamment du fait de savoir qui a abattu le MH17, que le gouvernement de Kiev a été clairement mis en cause pour ne pas avoir fermé son espace aérien bien que 3 jours avant ce drame un Antonov de l’armé Ukrainienne avait déjà été abattu à 6500 m d’altitude.

    http://meta.tagesschau.de/id/92751/mh17-abschuss-schwere-vorwuerfe-gegen-ukrainische-flugsicherung

      +3

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 03.01.2015 à 13h32

    Je me demande si ça vaut encore la peine de “discuter”… Une clampine et deux clampins “débattent” sur un site commercial en mal d’audience, la belle affaire ! Voilà 6 mois que le MH17 a été descendu, et Mediapart en parle comme au premier jour, comme si le Net ne regorgeait pas d’articles qui contestent la thèse officielle. Et vous prenez au sérieux un “débat” pareil ? Mais vous êtes devenus fous !

      +29

    Alerter
    • languedoc 30 // 03.01.2015 à 20h29

      j’ai remarqué, en effet, que les journalistes français ne rectifient jamais leurs mensonges. Pour eux c’est toujours Bachar qui a bombardé des civils avec des armes chimiques, les russes et les rebelles qui ont abattu le MH17 etc, etc. La vérité ne les intéresse pas, c’est tout.

        +10

      Alerter
  • Nerouiev // 03.01.2015 à 14h07

    Ils font indirectement l’apologie de la propagande pro américaine et c’est encore pire que la non information, c’est méchant.

      +9

    Alerter
  • adrien // 03.01.2015 à 14h30

    Vidéo intéressante qui montre, pour ceux qui ne connaissent pas, le vrai visage de MdP sur l’International surtout . Sur le déroulement de l’interview, les 2 journalistes ont la pratique des médias dominants : balancer à l’interviewée des fausses questions qui servent à faire valider leurs présupposés, pour la mettre en situation d’accusée et donc de défense.
    Les réponses ne leur importent guère d’ailleurs, il leur suffit de mettre le doute, ou mieux, de décrédibiliser l’interlocuteur et son parti de Gauche “extrême”, comme disent les médias .
    Martine Billard ne se sort pas trop mal de ce traquenard, même si l’on aurait souhaité des réponses plus offensives, plus directes, en appelant un chat un chat : la révolte de Maïdan = le coup d’état du 22 février monté par les US, avec l’aide de l’Union européenne .
    Mais c’était se lancer dans un combat de catch, ce qu’attendaient les 2 clampins à l’affut …

      +19

    Alerter
    • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 14h51

      “mais c’était se lancer dans un combat de catch, ce qu’attendaient ces deux clampins à l’affût”.

      Ouais…
      Je pense que, lorsque l’on est professionnel de la politique, ce type de “combat de catch” ne doit pas faire peur.
      Mélanchon, avec ses défauts sur le fond et Marine Le Pen, avec sa base idéologique xénophobe, l’ont bien compris et ce sont leurs interlocuteurs qui vont souvent au tapis, même si la qualité du débat s’en ressent.
      Sarkozy, que j’exècre, n’en reste pas moins redoutable lors de débats.

      Attention, ça ne veut pas dire que je considère que tout discours public doit se transformer en pugilat. Je veux simplement souligner que refuser, à priori, la bagarre, c’est être obligé de laisser passer des ” Alors, après le Mh 17, ça vous a fait quoi d’avoir soutenu Poutine” et de ne pas parler du massacre d’Odessa.

      Un discours construit et respectueux, c’est bien quand vous êtes avec des contradicteurs honnêtes et rationnels.

      Lorsque vous êtes faces à des chiens de garde, du poivre moulu dans les nasaux c’est mieux.

        +9

      Alerter
      • anne jordan // 03.01.2015 à 16h34

        M.Billard fait partie des bisounours de ce parti !
        On a du mal à déceler dans son discours qch de vraiment charpenté , mais en même temps , on ne peut guère lui lancer des baffes !( enfin , moi pas ! )
        Je me souviens qu’un an avant la création du P de Gauche , il existait un collectif sur la toile , ( Gauche Citoyenne ? qui se souvient ? ) auquel je participais, à distance ; arrive l’époque des voeux et je vois dans ma boite mail une carte… grotesque !
        Je vous la décris , ” La Terre , ronde , avec , autour , dans le ciel , une farandole de gens qui se tiennent par la main . ”
        Je vous jure !
        Signée M.Billard , cette carte a suscité quelques sarcasmes de ma part .
        Résultat : jetée du collectif !

          +2

        Alerter
      • pat // 04.01.2015 à 11h05

        Vraiment ils n’en ont rien à faire de ce qu’elle pourrait avoir à dire. Pour eux il s’agit seulement de s’assurer qu’elle n’ose pas sortir de la ligne. Leur job, c’est la police de la pensée.
        Une belle intervention de Mélenchon chez Mermet, http://la-bas.org/patrick-cohen-reagit-contre-jean-luc-melenchon, où il démonte les mécanismes de traquenard, et Cohen s’est même fendu d’une réaction outrée (bon c’est vrai qu’il se fait descendre).

          +0

        Alerter
  • matt // 03.01.2015 à 14h53

    HS : effet de la TV sur les dessins d’enfants

    c’est l’étude d’un pédiatre allemand (2005)

    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/05/94/19/courrier-international–pediatrie_-_l-abus-de-tele-tue-la-creativite.pdf

      +1

    Alerter
  • 1Direct // 03.01.2015 à 15h44

    Mme BILLARD n’est qu’une parmi la masse d’incompétents au mieux ignorants.
    En la matière (incompétence) les politiques disposent d’un bataillon bien fourni.
    Hélas ce ne sont pas les seuls.
    Même parmi les “grands” dirigeants de nos grandes entreprises, ces personnes “irremplaçables” (mais qu’aucune autre Sté étrangère de même taille ne veux) payés à prix d’or, on peut (on doit) se demander ce qu’ils ont entre les oreilles.
    La dernière preuve en date d’hier nous a été donnée lorsque par nos journaux TV qui ont annoncé que les chinois sortent un premier avion de ligne court courrier en attendant d’avoir les agréments pour un long courrier qui concurrencera BOEING et AIRBUS.
    Tiens AIRBUS !? Bizarre?
    Non pas vraiment. Les dirigeants de société d’origine française ont passé un accord de transfert de technologie (gouvernance Noël Forgeard) avec la mise en place d’une usine à Tianjin (Chine) et d’un bureau d’étude à Pékin (systèmes pour les A350) en 2005 afin de pouvoir obtenir des ventes d’avions (Moyens courriers A320).
    Et Alors? Alors il ne fallait pas sortir de l’ENA ou de X pour savoir ce qu’il allait se passer. Et c’est ce qu’il se passe. Les chinois deviennent autonome.
    Mais les “irremplacables” ne pouvaient l’imaginer … n’est ce pas ?! … CQFD. Sauf si l’appât du gain à court terme remplace leurs cerveaux.
    De mémoire, à la même époque, quitte à perdre les contrats, Boeing avait refusé tout transfert de technologie.
    Ah bon?
    Mon dieu qu’ils sont tous intelligents !!!

    Désolé de mettre écarté du sujet mais celà vous montre que “l’incompétence” (hum) n’est pas l’apanage de notre “classe” politique. Hélas!

    Réf: http://fr.wikipedia.org/wiki/Airbus#Filiales_et_sites_de_production_dans_le_monde

    PS:
    Regardez l’allure général et le profil des ailes de l’avion chinois …

      +3

    Alerter
    • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 16h58

      Bien sûr qu’on leur a donné les clefs ! Contrairement à Boeing.

      Je me souviens très bien avoir pesté à l’époque où Forgeard minimisait le risque des transferts de technologies.

      http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/le-pari-chinois-d-airbus-se-concretise_1361410.html

      Encore un qui va réclamer une prime de Noël à 4 millions !

        +4

      Alerter
    • dupontg // 03.01.2015 à 21h17

      ne vous inquietez pas…
      au stade actuel les Chinois peuvent tout simplement acheter la technologie
      comme ils l’ont fait avec hummer et volvo..
      pas besoin qu’on leur “transfere’
      et puis ils sont ou seront sans doute rapidement capables de nous depasser
      dans l’innovation.
      Il suffit de voir la comparaison entre les resultats scolaires des differents pays..
      tous les pays asiatiques sont largement en tete

        +0

      Alerter
      • 1Direct // 04.01.2015 à 12h12

        Soit.
        Mais était-ce et est ce toujours une raison pour précipiter les choses en leurs faisant gagner une bonne dizaine d’année de recherche de mise au point et de mise en production?
        A moins d’avoir des intérêts autres il faut être idiot pour donner le baton pour ce faire battre.
        Aprés nous entendrons les plaintes, les gémissements de nos “élites” nous expliquant que … Que quoi? Qu’ils sont affairistes, égoïstes, égocentriques “courtermistes” ou très xxx.

        Une chose est sur. Quelque soit leur “catégorie”, ce sont, hélas, des incurables !

          +0

        Alerter
  • tchoo // 03.01.2015 à 16h39

    Très, très instructif ces retransmissions de l’interview que chacun peut décrypter tout aussi bien.
    Cela en dit bien souvent bien plus sur le traducteur/transformateur que ce que dit réellement l’interviewer, sans parler des phantasmes de certains qui percolent à chaque lignes de commentaires.
    On est pas sorti de l’auberge!!!……………………

      +0

    Alerter
  • Fox 23 // 03.01.2015 à 17h02

    I n’est nullement nécessaire de regarder la forme et le profil des ailes de leur dernière merveille volante, ils ont toujours procédé ainsi… mais principalement avec la France prête à tous les abandons pour obtenir des contrats. Il y a une trentaine d’années, nous avions (désolé pour le jeu de mots) vendu la licence de fabrication du Super-Frelon (hélicoptère lourd) pour un certain nombre d’exemplaires, nous attendons toujours le paiement des royalties sur les exemplaires suivants.
    Le proverbe dit, quand on veut dîner avec le diable, il faut avoir une longue cuillère !

    Pour conforter Homère maintenant, le rôle d’un(e) responsable politique invité(e) pour une interview par deux zozos dont le parti pris n’est pas d’hier matin, n’est pas de faire le dos rond qui déçoit militants et sympathisants et fait bien rigoler les autres, mais d’être offensif, agressif même pour montrer qu’on a des idées, qu’on les défends et qu’on est pas dupe de la tendance des “inquisiteurs”. J’ai parlé de Washington dans mon précédent message, ne serait-ce pas plutôt Langley qui assure leurs défraiement ?
    La dame n’est pas à la hauteur de ses responsabilités, dans une soirée entre bobos, elle peut sans doute faire illusion, mais là, elle a avalé toutes les couleuvres en n’étant même pas au clair sur certains points (Poutine, les sanctions de l’UE…) elle ne risquait pas de se ruer dans la mêlée.

      +2

    Alerter
  • coinfinger // 03.01.2015 à 17h13

    Mon sentiment : si c’est çà la gauche , c’est lamentable . Il existe quelque chose qui s’appelle la violence , dont l’Etat a en principe le monopole . Une femme , méme intelligente , méme à cheveux courts , c’est une dimension qui lui échappe , c’est pas son truc .
    Désolé , j’assume le coté macho ,,vous pouvez me cracher dessus , je ne vais pas me castrer .
    C’est bien comme çà , faut quelque chose entre , l’enfant et la dureté de la vie .
    Elle fait au mieux qu’elle peut avec ces deux rusés .
    Au final , les lucides comme moi sont déçus . Comment protéger les femmes et les enfants malgré eux , quand tout ce qui est chargé d’autorité , privilége de l’homme , est corrompu .
    Ce n’est qu’aprés le déluge , que Noé , eut été reconnu , s’il y avait eu des survivants .
    Syriza , c’est un petit peuple , qu’on pourrait rayé de la carte , Pöutine c’est moins petit , mais quand méme : USA contre Russie , c’est 1 contre 4 ou 5 , sans compter , l’infuence externe des US/ oligarques .
    Faut pas attendre de l’extérieur , la délivrance , méme si çà peut remonter le moral . Faut considérer que votre temps libre , méme si vous ne valez rien en monnaie , est précieux pour vous . Et qu’il n’est pas évalué à son juste prix . Exemple : un cadre sup à mettons 4000 euros par mois , s’il se mettait à faire sa maison , gagnerais plus , qu’en la faisant faire . Calcul compliqué parce que non formatté , mais simple , suffit de comparer , l’ heure payéé à faire faire , et le gain à faire soi méme . Mais çà vaut pas seulement pour la maison , on peut généraliser .
    Alors le cadre sup qui se croit supérieur , s’apaircevrait que c’est lui l’entubé . Choc à l’égo .
    Le pb ce sont les femmes , comprennent pas , sauf si vous étes un beau male .

      +1

    Alerter
    • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 19h56

      “Une femme, même intelligente, c’est pas son truc” !

      J’ai lu des commentaires de votre part plus intelligents.

      Au hasard et pour ne prendre que des contemporaines, pensez-vous que Margaret Tchatcher, Angela Merkel, Hillary Clinton, Condoleezza Rice ou Christine Lagarde sont de gentilles filles qui ne veulent pas aller au clash lors d’un débat ?

      Alors que c’étaient des Louise Michel, Rosa Luxemburg ou Clara Zetkin qui ont structuré l’entrée des femmes en politique, il est malheureux de constater que les susnommées sont toutes des seïdes de L’Empire.

        +3

      Alerter
      • reneegate // 03.01.2015 à 20h43
        • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 22h02

          En effet, avec elle, la relève arrive ! Merci du lien L.E.F !

            +0

          Alerter
      • coinfinger // 03.01.2015 à 23h11

        C’est évidemment , plus complexe . J’ai pas dit qu’une femme ne pouvait pas étre violente , elles le sont méme plus facilement que les hommes . Et les femmes citées là c’est clair qu’elles ne sont pas stratéges H Clinton y compris . Si y avait un clash sérieux avec cette hystérique , on l’aurait la guerre nucléaire .

          +2

        Alerter
        • Bardamu // 03.01.2015 à 23h26

          On dirait du Zemmour.
          J’ose un petit conseil de lecture personnalisé :
          La domination masculine de P. Bourdieu.

            +0

          Alerter
        • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 23h26

          De la violence légitime, apanage weberien de l’Etat, on passe à la stratégie politico-militaire.

          Alors, on peut citer

          – Élisabeth I
          – Catherine de Medicis
          – Marie de Medicis
          – Catherine II de Russie
          – Tseu-Hi

          La dernière, surtout, car elle n’avait pas le rapport de force.

            +1

          Alerter
    • languedoc 30 // 03.01.2015 à 20h50

      “USA contre Russie, c’est 1 contre 4 ou 5”, si tel était le cas, la Russie aurait été rayée de la carte.

        +0

      Alerter
  • reneegate // 03.01.2015 à 17h14

    C’est vraiment dans cette non dénonciation de l’intervention de la CIA sur le Maidan et après aussi d’ailleurs (ministres américains), ce désir de rester “crédible” en affirmant que l’on est anti poutine (comme il sied) , que le FG se condamne à végéter et à ne pas élargir son électorat. Je rejoins ce que dit @R.-M. Mukarutabana. La sincérité paie et est necessaire. A lire ces commentaires sur Médiapart, sur Jorion, nous sommes tous de plus en plus lucides. Merci à tous et bonne année.

      +3

    Alerter
  • Melissa // 03.01.2015 à 18h35

    Encore une qui n’a jamais lu les traités de l’Union Européenne !

    La cohérence des politiques de défense des 28 avec les règles de l’Otan est OBLIGATOIRE…,c’est dans le traité de Lisbonne !

    Dans toute alliance militaire,c’est le pays le plus fort qui commande,…et qui,bien entendu,dirige cette force en fonction de SES intérêts…

    Ni l’intérêt du peuple français, ni d’ailleurs celui d’aucun autre peuple,pas même celui du peuple américain,…n’a jamais été défendu par l’OTAN.

    http://marmitevingtieme.canalblog.com/archives/2014/01/26/29048915.html

    Réclamer l’application de l’article 50 est la seule voie légale possible pour sortir des griffes de l’OTAN.
    Car pour sortir de l’OTAN,il faut aussi sortir de l’UE…

      +7

    Alerter
    • Micmac // 03.01.2015 à 21h05

      Je ne comprends pas bien cette obsession qu’ont certains avec cet article 50…

      Un traité est valable tant qu’on l’applique. Si on l’applique plus, il est plus valable (article 50 compris), il faut en négocier un autre.

      Qu’est-ce qu’ils font si la France ou un autre pays sort de l’OTAN? Ils déclarent la guerre?

      Dire “c’est pas possible à cause de l’article 50”, alors que ne plus respecter le traité rend le traité en son entier caduque, c’est bizarre…

      Ne plus respecter un traité est légal. Un traité n’est valable que tant qu’on l’applique. Ce qui ne se fait pas, c’est de faire semblant de respecter un traité, ça, c’est pas correct vis à vis des partenaires. Sinon, on peut toujours sortir d’un traité.

      Les seuls conditions de la sortie d’un traité sont celles des dispositions légales et démocratique du pays qui prend cette décision : voie parlementaire ou référendaire ou autres, c’est tout. Les mêmes conditions que celles qui concourent à son entrée en vigueur… et voyant la façon dont a été ratifié le traité de Lisbonne, en s’asseyant sur un référendum, ça devrait être assez simple.

        +6

      Alerter
  • Bruno.ballester // 03.01.2015 à 19h12

    Bonjour,
    ben dis donc c’est ça Médiapart. Quand je pense que 3 fois par semaine, je reçoit des mails de leur part, afin de m’inciter à les rejoindre…
    Un peu court d’esprit, ou bien trop affilier?

      +1

    Alerter
  • coinfinger // 03.01.2015 à 19h48

    C’est comme pour l’Inquisition , vous l’avez votre professeur , au top .
    Jorion , je réve … Jorion , il a été à fond dans les subprimes , il a rien vu venir . Sauf qu’a un moment ses employeurs lui ont dit merci .
    Maintenant , il a sa chaire , et il nous explique tout , faut du bancor . C’est çà qui va sauver le Monde , avec Aristote , parce qu’Aristote il savait programmer à cause de la logique .

      +2

    Alerter
  • bertgil // 03.01.2015 à 19h50

    Je ne regrette pas d’avoir cessé mon abonnement à médiapart.
    Ce sont :
    -des européistes,
    -pro américains, ou atlantiste
    -anti russe
    Pas de prise de positions de mme Billard quant aux affirmations concernant l’avion abattu.Pour médiapart c’est une affaire entendue ,c’est les russes ou les révoltés de novorussia.
    Le putch qui a été organisé place Maidan , n’était pas l’oeuvre de gentils manifestants, mais des américains et des services occidentaux.
    Pas de conviction de mme billard n’y d’analyse sur la situation Ukrainienne.Si Poutine n’est pas un démocrate.Bien entendu les Busch et cie qui ont fait des milliers de mort en Irak en L’Ibye en Syrie,rien à redire.

      +3

    Alerter
  • coinfinger // 03.01.2015 à 20h28

    Je dis çà comme çà . Les Anglo Saxons on a eu deux guerres civiles de Cent ans , contre eux .
    Avec les Vikings c’était plus clair , ils venaient chez nous avec quelques complicités , parce que çà faisait un bon voyage quand méme à programmer . Ils venaient piquer les statues en or et autres reliques des Bénédictins , qui nous les avez pris sous prétexte de sécu .
    Ce qui m’étonne c’est qu’il soit encore nécessaire d’attendre autant avant que çà percute , chez nous .

      +0

    Alerter
    • Homère d’Allore // 03.01.2015 à 21h14

      A propos des Vikings et de l’or des statues volées, Georges Duby, à propos de l’an mil expliquait en partie la croissance économique du XI ème et XII ème siècles par l’injection de masse monétaire, auparavant thésorisée dans les sanctuaires religieux, refondue en numéraire.

        +1

      Alerter
  • Jeanne L. // 03.01.2015 à 22h40

    Je commence par un aveu : je n’ai pas eu le courage d’écouter Martine Billard car son ton m’insupporte et son discours me paraît toujours imprécis et flou.
    Ceci dit toute honte bue, jemets mon grain de sel à partir des commentaire et de ce que je sais et lis sur les sites du PG et de Mélenchon. C’est pas très moral mais cela me permettra peut-être tout de même d’avancer quelques points !!!
    Je suis effarée p

      +1

    Alerter
  • francois // 26.07.2015 à 01h15

    Récemment, le billard s’est développé de manière tout à fait spectaculaire et nous croyons depuis quelques temps déjà qu’il devrait avoir une chance d’accéder à la plateforme ultime du sport.» C’est par ces mots que Jason Ferguson, le président de l’association mondiale de Snooker, a expliqué la volonté de son sport de se porter candidat pour intégrer le programme des Jeux Olympiques 2020. Une candidature loin d’être farfelue. 20 Minutes vous explique pourquoi, avec l’aide de Marc Massé, DTN du billard en France depuis 1999.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications