“Le groupe djihadiste de l’Etat islamique (EI) a revendiqué dans une vidéo, dimanche 16 novembre, avoir décapité l’otage américain Peter Kassig, un travailleur humanitaire de 26 ans enlevé en octobre 2013 en Syrie. Cette décapitation a été qualifiée de “crime contre l’humanité” par François Hollande.” [Obs, 16/11/2014]

et même mieux !

MAIS ATTENTION, ne confondez-pas !

112 réponses à Peter Kassig assassiné : Hollande dénonce un “crime contre l’humanité”

Commentaires recommandés

Anne Le 18 novembre 2014 à 00h44

François est la nullité incarnée, un opportuniste narcissique, il est incapable de quoi que ce soit de réfléchi de courageux.

Les sentiments élevés lui sont totalement étrangers, il est un immature sans tripes.

Il se fout de tout le monde à part sa minable et moche personne…cet hypocrite peut verser des larmes de crocodile sur Peter Kassig parce que il lèche les bottes d’Oblabla, et je ne crois pas une seule seconde à sa sincérité.

Tout ça ce sont des mots qui ne lui coûtent pas grand chose, et les “crimes contre l’humanité” sélectifs, c’est une obscénité.

Peter Kassig vomirait sur Obama, Hollande et consorts, et refuserait que sa mort soit exploitée de cette façon, c’est révoltant de le récupérer ainsi, c’est un viol.

Tous les crimes dont ces minables dirigeants sont complices ou responsables,ces minables dirigeants les exploitent ou les taisent,
selon leurs intérêt, et le sens dans lequel ils veulent manipuler l’opinion, cela démontre l’abîme de leur esprit, la prostitution de ce qui leur reste d’âme, leur bassesse.

Leur complicité et leur responsabilité dans d’innombrables crimes, ne les empêchent pas de dormir, car ils n’ont même plus de conscience.

  1. Julien Le 18 novembre 2014 à 00h11
    Afficher/Masquer

    Personnellement j’ai une pensée pour les 17(18?) soldats syriens assassinés en même temps que l’américain
    Par contre pour Francois ils comptent moins


    • Thomas Le 18 novembre 2014 à 00h29
      Afficher/Masquer

      Merci je suis tombé sur la vidéo et quelle abomination ! Ils appliquent la sourate 47:4 ! Courage à l’armée arabe syrienne pour liquider ces assassins !


      • Serge Le 18 novembre 2014 à 01h01
        Afficher/Masquer

        Moi aussi j’ai commencé à regarder la vidéo de la décapitation des prisonniers syriens.
        Je dis”commencé”,car j’ai vite détourné le regard .C’est insoutenable !
        Vu les têtes coupées à la fin ,de façon furtive ,puis j’ai arrêté …
        Je ne suis pas capable de faire ça à un poulet,bien que mangeant de la viande …


        • grob Le 18 novembre 2014 à 10h48
          Afficher/Masquer

          Une question (pas rethorique contrairement a ce que l’on pourrait croire) : est-ce que ca a vraiment un interet d’aller les voir ou d’en lire les descriptions ? Je veux dire, a priori on imagine bien que ca ne doit pas etrer un spectacle tres agreable. Dans une fiction ce n’est deja pas ce qu’il y a de plus appetissant, alors regarder ce genre de massacre en vrai, je me demande si cela apporte qqch – en dehors de ceux qui sont capables d’analyser les montages pour mieux comprendre le procede propagandiste de la video ?


          • chios Le 18 novembre 2014 à 12h22
            Afficher/Masquer

            @Grob
            Pour moi ça en a…et je me suis dit que d’autres devaient être dans mon cas.
            L’article a été écrit pour éviter aux âmes sensibles d’aller y voir. et observer
            Par exemple que les victimes se laissent faire sans se défendre ou se débattre….
            On y donne aussi le contexte.


          • Georges Le 18 novembre 2014 à 22h17
            Afficher/Masquer

            Bien d’accord avec Grob,

            C’est une mise en scène adaptée à notre voyeurisme. Sans notre voyeurisme, ces assassinats certes auraient tout de même lieu, mais autrement certainement.

            Et puis ça détourne de la possibilité d’analyse de situations car l’extrême est capable de justifier tout en contre-partie car on cherche à nous faire basculer dans l’émotion, alors qu’il faut analyser globalement pour agir face à ce phénomène.
            Mais l’analyse poussée ne nous laisserait pas tout à fait purs, c’est pour cela qu’on essaie de l’éviter.
            Et pour briser l’analyse, le système fait de l’injonction pour qu’on se regroupe et se soude face à l’horreur.

            Le système occidental, avec initialement de très bonnes valeurs auxquelles je resterai attaché jusqu’au bout, a commencé à perdre pied en faisant deux poids deux mesures, c’est à dire en montrant que nos valeurs finalement n’étaient pas tout à fait universelles, notamment sur le problème palestinien, et maintenant, l’horreur risque de nous faire oublier complètement nos valeurs de base, comme les photos dans les prisons gérées par les américains le montrent.

            Revenons à des principes humanistes qu’elles que soient les circonstances, ne faisons pas du voyeurisme et nous agirons de façon plus efficace, sinon, malgré nos puissances militaire et économique actuelles qui nous rassurent par rapport à un vide existentiel, nous disparaîtrons.


      • Sumbawa Le 18 novembre 2014 à 20h12
        Afficher/Masquer

        j’ai entendu un journaliste commentait : “Pour les syriens, c’est plus un acte de vengeance, ce sont des pilotes, donc ceux qui bombardaient,bla bla” bref, pour eux, pas de crime contre l’humanité, c’était presque de la légitime défense de la part d’EIIL.


      • Louis Le 21 novembre 2014 à 17h06
        Afficher/Masquer

        J’ai réussi a récupérer la vidéo également. C’est à vomir comme tout ce que fait ISIS. Mais force est de constater le côté “hollywood” de la mise en scène. Ralentis, gros plans, images cadrées …

        Ah là là sacré États Unis. Je me demande de quel type de monstre ils vont accoucher après une énième opération dans cette région du monde. Plus ils interviennent plus les terroristes sont dingues et violents.

        L’après ISIS risque d’être marrant.


    • Chris Le 18 novembre 2014 à 13h43
      Afficher/Masquer

      Pourquoi ne parlent-ils pas des 18 soldats syriens morts broyés aux côtés de Peter Kassig?
      Morts propres et morts sales, morts à tuer une seconde fois par déni.
      L’Occident file un sale coton.


  2. vérité2014 Le 18 novembre 2014 à 00h16
    Afficher/Masquer

    Et n’oublions pas les 4100 morts(9000 blesés)du Donbass(nettoyage ethnique)..mais bon des russophones donc des sous hommes bien entendu.Et puis c’est pas KIEV (qui défend les ‘valeurs européennes’),ce sont les rebelles qui tirent sur leur propre peuple ça va de soit,sont tellement cinglés ces ”pro russes’..


    • Julien Le 18 novembre 2014 à 01h29
      Afficher/Masquer

      Ce n’est pas un forum “pro donbass” ou “pro russe”, mais juste des francophones qui essayent de ne pas se faire manipuler .
      Enfin c’est comme ca que je le comprend.


      • Deres Le 18 novembre 2014 à 11h19
        Afficher/Masquer

        Il est clair que sous ce flot de propagande et de c***eries, il devient difficile de se faire une opinion. D’ailleurs c’est probablement le but caché de tout cela. Donc par exemple j’ai du mal à avoir un avis sur l’existence et l’ampleur du soutien russe aux séparatistes. Un tel soutien serait foncièrement logique, mais dans le bruit ambiant, impossible de se faire une idée de la réalité.

        Quand aux débordement de l’EI, cela n’a offusqué nos dirigeants que quand il y a eu attaque contre les intérêts pétroliers en Irak. Les massacres en Syrie et ailleurs, cela les fait rigoler tant que cela correspond à leurs intérêts.

        Au sujet de Gaza, je pense d’ailleurs que le soutien unilatéral aux israéliens quand ils sont va-t-en-guerre est complètement contre-productif. Une tel action ne fait que créer des envies de revanche chez des centaines de milliers d’arabes alors que le problème des tunnels n’a été résolue que pour un an ou deux. Sur le long terme, cela tuera plus d’israéliens que cela n’en sauvera. En tant qu’extérieur nous devrions chercher le calme et la résolution pacifique des conflits au lieu de les envenimer en prenant parti. Rappelez vous que le chaos a disparu en Irlande du Nord uniquement quand la croissance est revenue et que les jeunes avaient des perspectives beaucoup plus réjouissantes que venger leurs aïeux dans des bains de sang.


  3. Eleutheria Le 18 novembre 2014 à 00h16
    Afficher/Masquer

    Sans parler de tous les civils morts sous les bombes de Kiev…


  4. vérité2014 Le 18 novembre 2014 à 00h22
    Afficher/Masquer

    Le dernier R Parry,qui évoque pas mal ce sujet et la responsabilité des néocons dans tout cela.

    Letting the Neocons Lead

    But just pause for a minute and contemplate what would have happened if President Obama had followed neocon advice last year and launched massive air strikes to take out Syria’s military over dubious allegations that it was responsible for a Sarin gas attack.

    Though Official Washington’s “group think” is that somehow, magically, the virtually non-existent “moderate” Syrian opposition would have taken over and everything would have worked out just wonderfully, the much more likely result would have been that radical Islamists, either the Islamic State or Al-Qaeda’s Nusra Front, would have seized power. The black jihadist flag might very well have been flying over Damascus.

    And then what? Could the West tolerate a Syria, in the heart of the Middle East, controlled by Al-Qaeda or the even more extremist Islamic State? Plus, with the relatively secular government of Bashar al-Assad gone, one could bet that there would be horrendous accounts of massacres against Christians, Shiites, Alawites and other minorities that have supported Assad’s regime.

    But the reality is much more complex, writes Robert Parry.

    http://consortiumnews.com/2014/11/17/letting-the-neocons-lead/


    • traduction Le 18 novembre 2014 à 01h58
      Afficher/Masquer

      si quelqu’un est intéressé, traduction du texte de R. Parry cité par vérité2014 Le 18 novembre 2014 à 00h22

      Laisser faire les néoconservateurs.

      Mais arrêtons-nous juste une minute pour examiner ce qui serait arrivé si le président Obama avait suivi l’an dernier l’avis des néoconservateurs, et lancé des frappes aériennes massives pour détruire l’armée syrienne, au prétexte douteux qu’elle était responsable des attaques au gaz sarin.

      Quoique la “pensée de groupe” des officiels de Washington soit que, d’une façon ou d’une autre, par magie, la virtuellement inexistante opposition syrienne “modérée” aurait pris le contrôle et que tout aurait marché merveilleusement bien, le résultat le plus probable aurait été que les islamistes radicaux, que ce soit l’Etat Islamique ou le Front Al-Nosra d’Al-Qaïda, se seraient emparé du pouvoir. Le drapeau noir du jidahisme aurait bien pu flotter sur Damas.

      Qu’en aurait-il été alors ? L’Occident peut-il tolérer une Syrie, au cœur même du Moyen-Orient, contrôlée par Al-Qaïda ou par l’encore plus extrémiste Etat Islamique ? De plus, le relativement laïque gouvernement de Bachar el-Assad étant parti, on peut parier que l’on lirait d’horribles rapports de massacres de chrétiens, chiites, alawites et d’autres minorités ayant soutenu le régime d’Assad.

      Mais la réalité est bien plus compliquée, écrit Robert Parry.


  5. fabien775 Le 18 novembre 2014 à 00h29
    Afficher/Masquer

    Tous les morts ne se valent pas pour Hollande, c’est un peu de la ségrégation .


    • Louve Bleue Le 18 novembre 2014 à 08h37
      Afficher/Masquer

      “un peu” ? Mais cet homme renie toutes les valeurs du socialisme ! C’est à mes yeux un traitre de la pire espèce. Je ne sais pas comment 83% des français font pour rester inertes et ne pas le jeter dans un cul de basse fosse . Sans doute le “burn out”…


      • RGT Le 20 novembre 2014 à 22h43
        Afficher/Masquer

        “Mais cet homme renie toutes les valeurs du socialisme” …

        Ce sont des socialistes “non pratiquants”…

        P.S. correspond à l’acronyme de “Pas Socialiste”…

        Ils ont juste oublié de nous informer de la modification.

        Elle ne date pas d’hier d’ailleurs. François Mitterrand a été l’instigateur de cette modification il y a 30 ans déjà.


  6. Anne Le 18 novembre 2014 à 00h44
    Afficher/Masquer

    François est la nullité incarnée, un opportuniste narcissique, il est incapable de quoi que ce soit de réfléchi de courageux.

    Les sentiments élevés lui sont totalement étrangers, il est un immature sans tripes.

    Il se fout de tout le monde à part sa minable et moche personne…cet hypocrite peut verser des larmes de crocodile sur Peter Kassig parce que il lèche les bottes d’Oblabla, et je ne crois pas une seule seconde à sa sincérité.

    Tout ça ce sont des mots qui ne lui coûtent pas grand chose, et les “crimes contre l’humanité” sélectifs, c’est une obscénité.

    Peter Kassig vomirait sur Obama, Hollande et consorts, et refuserait que sa mort soit exploitée de cette façon, c’est révoltant de le récupérer ainsi, c’est un viol.

    Tous les crimes dont ces minables dirigeants sont complices ou responsables,ces minables dirigeants les exploitent ou les taisent,
    selon leurs intérêt, et le sens dans lequel ils veulent manipuler l’opinion, cela démontre l’abîme de leur esprit, la prostitution de ce qui leur reste d’âme, leur bassesse.

    Leur complicité et leur responsabilité dans d’innombrables crimes, ne les empêchent pas de dormir, car ils n’ont même plus de conscience.


    • FifiBrind_acier Le 18 novembre 2014 à 06h15
      Afficher/Masquer

      Anne,
      Tout dépend de quel point de vue on se place…
      Hollande est incompétent pour s’occuper des Français, de l’emploi, du logement social, de l’intérêt général…Mais il est parfaitement compétent comme supplétif de l’ OTAN. Un modèle du genre!

      Alors que les Allemands et les Anglais continuent à vendre des armes à la Russie, il résiste très bien à livrer les Mistral…

      Boeing, par exemple, s’est assuré la production de titane dont il a besoin en Russie…
      http://www.usinenouvelle.com/article/boeing-securise-son-approvisionnement-en-pieces-detachees-en-titane.N218756

      Exxon Mobil a signé un contrat d’un milliard avec la Russie
      http://www.euractiv.fr/energie/la-russie-et-exxonmobil-concluen-news-501690
      Faites ce que je vous dis, mais pas ce que je fais…

      Les pigeons, eux, sont français:
      Les agriculteurs.
      Le TGV Moscou Kazan sera chinois et pas français.
      Les USA ont expulsé Renault et Peugeot d’Iran, pour y vendre leurs propres voitures…
      Même pas reconnaissants…

      Il faut souhaiter que les pays étrangers fassent la différence entre le peuple français et ses dirigeants. En suivant aveuglement les USA, en bon Young Leader qu’il est, Hollande va nous fâcher avec la moitié de la planète….
      Et les dégâts collatéraux économiques vont plomber un peu plus le chômage en France.


      • Deres Le 18 novembre 2014 à 11h29
        Afficher/Masquer

        Et d’ailleurs il est prévisible que les Mistral ne seront pas livrés à la Russie. Après avoir gagné du temps au maximum comme à son habitude, il faudra bien qu’il se décide. Et la tentation de vouloir faire illusion en montrant une fermeté et un courage qu’il n’a pas, en espérant inutilement remonter dans les sondages sera irrésistible. Et cela se fera sur le dos des français. Le parallèle avec Fessenheim est irrésistible : la centrale ne doit être fermé que comme gage politique aux écologistes quel qu’en soit le coût pour l’intérêt général, pas pour des raisons objectives qui pourrait le justifier (le débat n’est pas là merci …).

        Noter que pour les Mistral, l’indécision commence déjà à coûter. En effet, le deuxième bateau va sortir de sa forme de construction mais le quai d’armement n’est pas libre car le premier n’a pas été livré contrairement au planning alors que le port est actuellement plein… De plus, le premier est en gardiennage avec un équipage réduit au frais du constructeur et il faudra un équipage spécial pour le déplacer ailleurs plus la location de l’emplacement et le déplacement probable d’un autre bateau vers un autre port. Le tout sans possibilité de s’organiser à l’avance car nous sommes dans le flou le plus total.


        • anne jordan Le 18 novembre 2014 à 15h29
          Afficher/Masquer

          dites moi , @deres , où est l'” intérêt général ” de garder Fessenheim ?
          ne mélangeons pas tout , svp , ou alors , faites nous une étude détaillée sur LE COUT VERITABLE DU NUCLEAIRE .


          • Fabrice Le 18 novembre 2014 à 22h23
            Afficher/Masquer

            Le fond de l’histoire, c’est que F. Hollande se contrefiche de Fessenheim et que ça n’était qu’un gage afin de se concilier E&V et son électorat (sinon je suis tout à fait d’accord avec Anne concernant le coût du nucléaire, légué aux générations à venir et à qui reviendra le colossal fardeau de les démanteler !)


    • Van Le 18 novembre 2014 à 07h48
      Afficher/Masquer

      “il est incapable de quoi que ce soit de réfléchi de courageux. “
      il est surtout capable d’armée ces terroristes et de légitimer leurs agissement de destruction en donnant une couverture politique ,
      faut pas oublier que la france a mis a la porte l’ambassadrice syrienne et a de suite accueilli les représentants de ces terroristes avec les bouquet de fleurs , la France a aussi refuser l’organisation des élections pour la diaspora syrienne donc un refus simple de la démocratie mais cest pas gêner dacceuillir les dictateurs des monarchie absolue du golf au sommet “amis de la syrie “ pour parler transition démocratique en syrie,
      sans oublier la couverture médiatique de propagande mensongère quotidienne contre un président qui défend sa nation et les minorités et qui est populaire chose qui est loin detre le cas pour holland . n’est pas homme detat qui veut , holland ne pourra même pas passer un quart d’heure sous la pression qua subi les syriens pendant ces 3 ans dernières années c’est a ça qu’on reconnait un homme d’etat .


    • Gilles Bernadou Le 19 novembre 2014 à 18h49
      Afficher/Masquer

      Je suis complètement de votre avis. J’ai cotoyé ce gentre d’individus pendant mes études et je vous confirme ce que vous écrivez.
      Ces mecs là sont écoeurants: il faut que les consciences se réveillent.


  7. Kellhus Le 18 novembre 2014 à 00h47
    Afficher/Masquer

    Et pendant ce temps-là, l’Arabie Saoudite a décapité une soixantaine de personnes cette année pour des motifs plus ou moins valables. Mais naturellement ça n’a rien à voir…
    http://www.newsweek.com/2014/10/24/when-it-comes-beheadings-isis-has-nothing-over-saudi-arabia-277385.html


  8. Sébastien Le 18 novembre 2014 à 00h53
    Afficher/Masquer

    On nous donne l’ordre de pleurer sur des blancs. Les non-blancs méritent à peine notre attention. Si ce n’est pas raciste, je veux bien être décapité…
    J’ajouterai que les déclarations des uns et des autres, notamment celle de Flamby Premier (et dernier), sont grotesques et ridicules. Du très mauvais théâtre de boulevard.


    • Günter Schlüter Le 18 novembre 2014 à 13h16
      Afficher/Masquer

      Il faut être très prudent avec ses souhaits “je veux bien être décapité”. Il est souvent de bonnes âmes chaleureuses prêtes à les exaucer.
      Sur ce, je vous souhaite une agréable journée. Ne perdez pas la tête! 😉


  9. NiFuNiFa Le 18 novembre 2014 à 01h04
    Afficher/Masquer
    • NiFuNiFa Le 18 novembre 2014 à 01h33
      Afficher/Masquer

      Une petite histoire d’échelle :
      Guerre d’Irak (2003-2011) :
      “À son niveau le plus haut, la coalition comptait quelque 330 000 soldats originaires de 38 pays – 250 000 Américains, quelque 40 000 Britanniques, le reste allant de 2 000 hommes pour l’Australie à 218 du côté albanais 2 ou encore 29 hommes pour le Kazakhstan”
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Coalition_militaire_en_Irak

      Guerre contre l’EI en Irak :
      Du support aérien et des conseillers militaires (mais qui ne combattent pas)
      “Ils s’ajoutent aux 3000 conseillers dépêchés auprès de l’armée irakienne”
      http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/17/01003-20141117ARTFIG00314-en-irak-l-armee-avance-face-a-daech.php

      “Irak: Bagdad juge «tardif» l’envoi de conseillers militaires américains”
      “En frappant de telles structures, les Etats-Unis veulent asphyxier l’EI qu’ils considèrent comme «l’organisation terroriste la mieux financée au monde»”
      http://www.20minutes.fr/monde/1477602-20141108-irak-bagdad-juge-tardif-envoi-conseiller-militaires-americains

      Conclusion : il y a du monde au portillon quand ils le veulent bien …


      • Van Le 18 novembre 2014 à 08h26
        Afficher/Masquer

        cest surtout que lEI est une fabrication américaine et que ses membre bien fiché a la CIA ne représente aucun danger pour les américains mais qui est plutôt une aubaine financière pour les ventes d’armes et que les américains utilisent pour traire les monarchies du golf .
        les exécutions de syrien ne sont pas plus horrible que les précédentes d’il ya 3ans mais cette fois on nous donne le signal pour chialer alors quavant on s’en fouter éperdument .

        Ps alors quils rêvaient dun 2eme Koweït les usa sont sorti la queue entre les jambes dirak après des négociations avec les irakiens .


        • Vincent Le 18 novembre 2014 à 15h15
          Afficher/Masquer

          On ne peut pas dire que l’EI ne représente aucun danger pour les Américains.
          Ils sont potentiellement dangereux pour les intérêts US s’ils jouent leur propre jeu et non plus le jeu de leurs financiers/supports (notamment au niveau de l’exploitation du pétrole). Les bombardements sont des avertissements pour les recentrer.
          Et EI vit véritablement dans une idéologie de guerre totale pour l’Islam. Si ils se sentent assez forts, ils pourront essayer de frapper les ambassades/consulats US dans toute la région, ainsi que toutes les entreprises américaines.

          L’EI doit sans doute presque tout aux USA et à leurs alliés du Moyen Orient (Arabie Saoudite, Turquie, Israël) au niveau technique et matériel. Au niveau de leurs ressources humaines, ils doivent beaucoup également à la politique désastreuse des USA en Irak suite à la chute de Saddam. Mais idéologiquement les ingrédients ne sont pas nouveaux. Les objectifs de l’EI ne sont ceux des États Unis et de leurs alliés que sur la chute de Bachar.


  10. Serge Le 18 novembre 2014 à 01h08
    Afficher/Masquer

    Oui on peut dénoncer que pour nos zélites,tous les morts ne se valent pas .Mais cela ne dédouane pas pour autant la barbarie de cette décapitation …on voit que vous ne l’avez pas vue …
    C’est mis en scène,mais bien réel cependant .


    • chios Le 18 novembre 2014 à 07h04
      Afficher/Masquer

      Il y a un compte twitter qui s’appelle “department of fear” C’est exactement ça.
      La peur. “On” veut nous faire peur.
      Depuis que sont apparus ces toyotas avec les hommes en noir, que personne n’avait vu circuler en plein désert, on assiste au SPECTACLE de la barbarie. C’est la seule chose dont je suis certaine dans cette histoire de “caliphat.”
      Pour le reste, je lis des “analyses” toutes différentes, de quoi nous pousser vers des vues “conspirationnistes” au gré de nos présupposés idéologiques.

      D’autre part, mettant côte à côte l’Ukraine et la Syrie, on ne peut qu’apprécier le côté “asymétrique” des positions occidentales…


      • Grototo Le 18 novembre 2014 à 17h12
        Afficher/Masquer

        C’est sur qu’on ne voit pas trop les images des irakiens/syriens (et tant d’autres pays) décapités/démembrés par les bombes de l’OTAN.

        Cela m’avait épaté sur la guerre au Mali. On voyait les véhicules des touaregs rebelles à Areva, bombardés, touchés par les balles, mais aucun corps, aucune goutte de sans sur les images…. une guerre propre et chirurgicale, avec des balles qui sutures les blessés et rendent les morts transparents et des bombes qui nettoient les tâches de sang et évitent les femmes enfants… et hommes non combattants (on les oubli généralement)

        Et d’un autre côté on montré les bras entourés de pansements ensanglantés de ce que les journalistes déclaraient être « des voleurs auquel les méchants avaient coupés les doigts » pour montrer la cruauté de l’ennemi d’Areva :(.


    • Crapaud Rouge Le 18 novembre 2014 à 08h02
      Afficher/Masquer

      ne dédouane pas pour autant la barbarie de cette décapitation” : heureusement, ce billet ne “dédouane pas” la “la barbarie de cette décapitation”. Cependant, reste à savoir si cette méthode de mise à mort est effectivement “barbare”. Les procédés chimiques utilisés par les Américains le sont bien plus. (A mon humble avis.)


      • Vincent Le 18 novembre 2014 à 10h09
        Afficher/Masquer

        Bien entendu la décapitation n’est pas dédouanée dans l’article.

        Mais pour une fois je ne suis pas du tout d’accord avec vous Crapaud.
        – sur l’acception “cruauté” du mot barbare, les procédés chimiques tuent tout autant que la décapitation. Cependant le corps est mutilé lors de la décapitation et pas lors d’une injection létale. Le pire avec ces décapitations, c’est que ce n’est pas la décapitation façon guillotine du XXeme en France : il est courant que le corps soit foulé au pied, qu’on joue avec la tête, etc.
        – sur l’acception de l’ignorance, manque de civilisation, il est évident que la décapitation est de loin le plus barbare.


    • chios Le 18 novembre 2014 à 14h25
      Afficher/Masquer

      Je me rappelle l’époque de la FIS en Algérie.
      Les barbarités étaient invisibles, on nous les décrivait.

      J’avais pensé que tuer quelqu’un à l’arme blanche devait être plus “difficile” que de l’abattre au fusil à lunette, ou de sortir son revolver.

      Et aujourd’hui, je me demande, qu’est-ce qui est le plus barbare, ce massacre “ritualisé” (je crois, même si c’est pseudo) et donc parfaitement maîtrisé ou les balbutiements des canons au Dombass…

      C’est juste une question de principe, entre la diplomatie et la guerre, qui va au maximum de nuisance, jusquà l’annihilation n’y aurait-il pas moyen d’intercaler des étapes intermédiaires?

      Non, pas des sanctions,qui ont souvent des conséquences plus léthales encore,(cfr Albright) mais un spectacle, un , des tournois, match, que sais-‘je…. ?


      • orni Thorynque Le 18 novembre 2014 à 19h52
        Afficher/Masquer

        Je me souvient d’avoir entendu un instructeur d’armée haut gradé.

        Il racontait que pour endurcir les jeunes recrues ,on leur donnait des cochons vivant à tuer à l’aide de couteau émoussé.

        il fallait de nombreux coups de couteau avant que la bête n’expire.
        Cela ôtait toute capacité d’empathie aux soldats .

        Cela “dénaturait ” leur nature humaine ,pour qu’il n’en reste que des bouchers prêts à toutes les exactions sur” l’ennemi” à qui on avait nié toute humanité .

        La “barbarie” des unes vaut bien la “barbarie ” des autres ..


  11. Julien Le 18 novembre 2014 à 01h13
    Afficher/Masquer

    Tiens d’ailleurs depuis la décapitation de James Foley ( qui soit disant passant était censé être dans les geôles du gouvernement ) et les armes chimiques de septembre de 2013 ( ou on accuse Baschar après l avoir prévenu d une intervention armé en cas d utilisation )
    Moi président , si les américains me disait qu ils me frapperaient si j’utilise des armes chimiques c’est la dernière chose que je ferais..

    Y a des choses a regarder à mon avis surtout dans le contexte de la propagande de guerre. (Attention je défend pas baschar, je ne maîtrise pas du tout le dossier.)
    Juste des trucs me gênent dans le story telling.

    Je suis deux filles sur twitter qui sont intéressantes sur la Syrie, car pro syrie ( découvert sur Russia Today ) : PartisanGirl et confusion8888

    Comme toujours , il faut avoir l’esprit critique , mais intéressant d avoir un autre avis.


  12. Le Sudiste Le 18 novembre 2014 à 01h36
    Afficher/Masquer

    And the winner is? Madeleine Albright. Ancienne secrétaire d’Etat sous Clinton, ancienne ambassadrice aux Nations Unis… http://fr.wikipedia.org/wiki/Madeleine_Albright

    Les sanctions contre l’Irak (après la guerre de 1991) avaient entrainé la mort de centaines de milliers d’enfants.

    Question dans l’émission 60 Minutes:
    “Nous savons que 500 000 enfants irakiens sont morts, c’est plus que les enfants morts à Hiroshima. Est-ce que cela en valait la peine?”
    Réponse:
    “Je pense que c’est un choix difficile, mais nous pensons que cela en valait la peine”
    https://www.youtube.com/watch?v=lbLCY4iHDRE


    • Van Le 18 novembre 2014 à 08h50
      Afficher/Masquer

      le problème cest que cette même Madeleine Albright enfant a été sauvé par des serbe dés mains des nazi pendant la 2eme guerre , ya des énergumène a qui leur propre vecu ne leur apprend rien , elle fera moins la mariole le jour du jugement dernier , avec 500 000 enfant innocents tués dans le compteur je crois pas quils voudront d’elle même pas en enfer


      • Van Le 18 novembre 2014 à 09h18
        Afficher/Masquer

        cest bizarre ce chiffre de 500 000 morts enfants pendant un embargo sur les medoc mais une guerre ouverte avec des bombardements massives et destructions des hôpitaux font 100 000 mort selon les chiffre officiels des bourreaux 😉


        • Le Sudiste Le 18 novembre 2014 à 13h59
          Afficher/Masquer

          Bonjour Van,
          d’ailleurs d’autres chiffres (que les 500 000) font état de bien plus de morts, mais c’est très difficile à déterminer.
          Ce n’était pas un embargo sur les médoc, c’était un embargo sur TOUT et qui durera pendant 5ans.
          Cet embargo cesse sur l’alimentation en mai 1996, (d’où cet interview qui date de mai 1996).
          Généreusement, l’ONU décide qu’on va quand même leur filer un peu à becter et met alors en place un programme nommé “Pétrole contre nourriture”. http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9trole_contre_nourriture

          Au delà de ça, prenons le cas d’un Irakien né en 1990, qui a de grande chance d’en avoir souffert, qui a certainement perdu un ou plusieurs frère et soeur. Aujourd’hui, cet enfant a 24 ans.
          Ah… on est choqué par les images des massacres, des égorgements, de ces abominations, de ce manque d’humanité… Certes. Mais quand l’on traite un peuple moins bien qu’un clébard, il ne faut pas s’étonner que les candidats au djihad se recrutent par wagon.
          Ce serait le contraire qui serait étonnant.

          Et la génération suivante celle de la guerre de 2003 arrive. Faites donc des recherches sur Falludjah, l’uranium appauvri et le phosphore blanc. Ca vous donnera une idée de ce que ces peuples peuvent ressentir face à nous… A juste titre, non?


          • Le Sudiste Le 18 novembre 2014 à 17h13
            Afficher/Masquer

            Mon commentaire précédent supprimé était-il hors sujet? Non. Il est même parfaitement raccord.
            Il y a deux illustrations concernant le sujet de l’article.
            Gaza en 2014 et la prison d’Abu Ghraib en Irak en 2004.
            Mon commentaire aborde Fallujah, en Irak en 2004.

            Les références, les sources ne sont pas les bonnes?
            Le documentaire que j’ai proposé “Fallujah le massacre caché”
            http://www.dailymotion.com/video/xpb7ur_falloujah-le-massacre-cache-v-o-s-t-f-r_news
            est un documentaire diffusé sur la chaine italienne RaiNews24, fait par des journalistes, des vrais (il en reste encore).

            Le texte que je propose http://www.legrandsoir.info/a-fallujah-en-iraq-l-uranium-appauvri-et-le-phosphore-blanc-continuent-de-tuer-les-enfants
            s’appuie (entre autre source) sur un article de la chaine anglaise Sky News. Article aujourd’hui disparu mais que l’on retrouve dans les archives ici: http://web.archive.org/web/20121019075941/http://news.sky.com/story/720205/the-truth-of-iraqs-city-of-deformed-babies

            Il ne pouvait donc s’agir que d’une erreur de modération. Ouf, ce commentaire vient réparer.


            • Le Sudiste Le 18 novembre 2014 à 17h45
              Afficher/Masquer

              D’ailleurs, joint à l’article de SkyNews, il y avait une vidéo que l’on retrouve aussi. C’est atroce? Ca ne va pas plaire? Je sais.
              Mais soit on regarde ce que l’on fait et on sait de quoi on parle soit on parle…
              Le Reportage de SkyNews: https://www.youtube.com/watch?v=JC8uQp-FaS8


            • Van Le 18 novembre 2014 à 19h33
              Afficher/Masquer

              la fallujah ville des 100 minaret ,ce nom vient du mots arabe falaja cad découper ou séparer ou bien labourer (falaja el ard) , cette ville a la réputation d’avoir découper les armée d’envahisseurs dans l’histoire , les américains ont en fait les frais quand ils voulaient avancer par l’ouest ils cetait arrêtés net dou la décision de letat major américain d’effacer cette ville avec ses habitants par deux fois bataille falluja 1 et falluja 2 .

              Ps je vous épargne les vidéos ou les JI américains exécutent des blessés réfugiés dans les Mosquée , ces irakien croyant que les américains comprenaient la symbolique et le respect d’un lieu de culte , c’est a ce demander si ces américains respect quelque choses .
              cela montre bien le contraste entre des peuples millénaire avec des multiple civilisation et un peuple de fils naturels 🙂 bagnard de 200ans .


            • Le Sudiste Le 18 novembre 2014 à 21h14
              Afficher/Masquer

              Au passage, l’exécution dont vous parlez dans la mosquée est à 6’18” du doc proposé.
              Par contre, nul besoin d’être descendant de fils naturels de bagnards ou de je ne sais qui ou quoi pour commettre des atrocités. Et si les États-Unis ont 200 ans, les peuples qui l’ont composés ont des origines et des histoires bien plus lointaines.
              Ne vous trompez pas Van, ni dans un sens ni dans un autre. D’autant que si la situation nous est présentée comme n’ayant que deux sens, n’oubliez pas que ce n’est qu’une présentation.
              Posez-vous une question utile: Qui cela sert que vous preniez parti dans un camps ou dans l’autre?

              Les GI dont vous parlez sont des victimes. Ce n’est pas parce qu’ils portent une arme et qu’ils tuent des mecs que ce ne le sont pas. Nabilla aussi avait une arme… Nabilla est inculte, Nabilla est ignorante, bête, conne…
              Oui, Nabilla est une victime. Peut-être pas judiciairement dans l’affaire ou les affaires dont on parle: c’est une victime par construction.
              Et que dire sinon de ces gosses en Afrique par exemple qui à 10-12 ans portent aussi des kalach? C’est génétique? Non.
              C’est le fruit d’un travail.

              Ne vous trompez pas de bataille Van, sans quoi, il est certain que vous allez perdre. Nous avec.
              Et moi, je compte aussi beaucoup sur vous…


            • Van Le 19 novembre 2014 à 00h12
              Afficher/Masquer

              je pense qu’il n’y a pas, a notre époque, un autre pays que les usa qui pourrait envoyer dans un autre continent des centaines de milliers de militaires armées jusqu’aux dents pour tuer des millions de gens , cela relève d’un néant civilisationnel et une barbarie qui contraste d’autant plus avec une avancé technique mise au service de l’inhumanité. cela reflète aussi les limites et le fond d’une société américaine qui a toujours vécu dans l’extrémité génocidaire (ce ne sont pas les exemples qui manquent ).
              le fait que je prenne le parti des victimes ne va ni les protéger des balles ni ressuscité leur morts .
              effectivement vous avez raison les américains ont une histoire non négligeable , ils descendent de longues lignées de colons et d’esclavagistes respectables qui pour écrire la première page de leur histoire sur cette nouvelle terre ont pris soin d’exterminer tout un continents .
              En plus les usa font passer leur belle histoire comme un roman de liberté et de démocratie que de toute façon la majorité des gens ne croient plus maintenant .
              la seule bataille qui vaille le coup d’être gagnée a l’échelle dune vie humaine est celle contre ses propres démons parce qu’au final vous serez seul a gérer votre conscience. le choix de faire ou non du mal est ce qui impactera le plus votre vie car vous devrez vivre avec.
              Quand a la bataille ou vous croyez servir vos intérêts, il y a de grandes chances que vous ne vivrez pas assez longtemps pour voir qui a remporté le butin.
              ce que nous a appris l’histoire c’est que la puissance ne reste pas longtemps dans les mêmes mains il est donc inutile de s’assurer les faveurs des bourreaux , la seule certitude est que les notions de bien et de mal ne changent jamais ,et que les peuples n’oublient pas .


  13. boduos Le 18 novembre 2014 à 01h42
    Afficher/Masquer

    notre père Ubu oublie qu’une plainte est déposée par des chrétiens syriens contre Fabius devant le TPI pour complicité de crime contre l’humanité, ayant déclaré soutenir les rebelles d’Al Nostra dans leur combat.
    même s’il n’est pas brillant comme président,il est impossible qu’il ignore son propre soutien à daesh qui regroupe les rebelles qu’il a formé,armé et encadré (cf le groupe d’officiers français capturés à ohms et libérés contre des religieuses syriennes)
    idem en Ukraine,à Odessa…
    son silence sur les trafics d’organes au Kosovo administré par son pote Kouchner le grand pacificateur.


    • Louve Bleue Le 18 novembre 2014 à 08h45
      Afficher/Masquer

      Ce mot de pacificateur me fait penser aux pacificateurs d’Hunger Games. Car je “vois” le président des USA en Snow et l’armée des USA et de l’Otan comme les pacificateurs…


  14. boduos Le 18 novembre 2014 à 02h04
    Afficher/Masquer

    L’écho donné a cette(ces) mise en scène par des médias qui savent parfaitement taire d’autre massacres interpelle cependant.
    Obama qui n’a plus de campagne électorale et qui craint moins les néo conservateurs veut il solder l’affaire Irak-syrie et ne plus subir les manips d’Israël? (et qu’on lui donne les moyens au Congrès)
    Ou à l’inverse ,régler le compte de Bachar en comptant sur la diversion imposée aux russes en Ukraine.?
    en tout cas,ce n’était pas une guerre du pétrole car ce sont les chinois ,les russes et les français qui ont décroché les concessions en Irak.


  15. dupontg Le 18 novembre 2014 à 03h33
    Afficher/Masquer

    Holland le petit homme ridicule..
    petit president normal et egoiste dans ses oeuvres..

    https://www.youtube.com/watch?v=_LchePOH_kw


    • Louve Bleue Le 18 novembre 2014 à 08h46
      Afficher/Masquer

      Ni normal ni ridicule mais pervers.


      • theuric Le 18 novembre 2014 à 18h12
        Afficher/Masquer

        Monsieur Hollande n’est pas pervers, peut-être n’est-il pas à sa place mais qui l’a élu?
        C’est marrant, j’aurais fait la même chose que lui et je sais pourquoi.
        Ridicule, c’est vrai, parfois, et il m’arrive de l’être, mais pervers il ne le peut pas même si il le voulait.
        Il ne peut même pas comprendre la perversité de ceux qui le sont mais à appris à la reconnaître.
        C’est l’émotion qui le fait agir comme cela, parce qu’il est un grand émotif qui se contrôle, c’est pourquoi il semble impassible.
        Monsieur Poutine a très bien compris cette personnalité particulière et a surement été ébloui par les remarques subtiles que son vis-à-vis lui a fait lorsqu’ils se sont retrouvé tous les deux.
        Sinon, devant la majorité des gens il conserve cette passivité qu’il y a peu il habillait d’un sourire: rares sont les personnes dont il a confiance.
        Ce qu’il fait est dure, très dure, il doit faire semblant tout en mettant en place l’organisation nécessaire et, je vous l’accorde, le terme de crime contre l’humanité est pire qu’absurde, pire qu’imbécile, désolant.
        Pourquoi s’est-il débarrassé de Madame Trierweiler sinon que ce fut son premier acte d’indépendance, d’émancipation et voyez comme ce fut, peu de temps après, suivit de quelques pressions économiques sur notre pays, celui-ci n’avait-il pas vu sa note de confiance économique descendre?
        A se demander pour qui roule cette femme!
        Alors, vous pouvez dire de lui ce que vous voulez et, au vu des décisions que prend son gouvernement, je serais souvent en accord avec vous, mais sachez qu’il ne peut être un pervers ou un psychopathe, c’est bien simple, il n’est pas de ce monde là, même si il en a croisé, et sûrement des croquignolets.
        Sa principale faiblesse?
        Su pusillanimité.
        Sa force principale?
        Elle est double: une intelligence hors du commun et il n’est jamais dupe de rien, surtout de lui-même.
        Il fut désigné pour gouverner la France en raison de cette faiblesse mais personne n’avait remarqué ses deux principales forces.
        Mais vous savez quoi?
        C’est fatigant de faire semblant, j’en sais quelque chose…


        • Parano Le 18 novembre 2014 à 21h27
          Afficher/Masquer

          Trop d’indulgence tue.
          Allo, nan mais allo quoi…: http://www.les-crises.fr/hollande-et-les-occasions-perdues-par-jacques-sapir/


        • Vincent Le 19 novembre 2014 à 10h57
          Afficher/Masquer

          Je crois que vous sous estimez le personnage. Bien entendu il est intelligent. Peut-être est-ce un émotif qui cherche à se contrôler.

          Mais tout de même il a été secrétaire général du Parti Socialiste, ce n’est pas une mince affaire.
          A ce niveau, on ne peut être que cynique :
          – on connait les liens très-très privilégiés entre le personnel politique et les journalistes mainstream, on en profite et on s’en sert ;
          – on voit tout des agissements de grands pontes de ce parti, leurs généreux comptes en suisse, leurs connections avec la mafia,
          – on connait les combines pour blanchir de l’argent en vue de financer le parti,
          – on sait quels hommes de l’ombre placer dans quels rouages importants de l’administration,
          – on protège ou fait protéger les hommes politiques par les juges et procureurs (dans les sordides affaires de mœurs, dans les marchés truqués et les délits d’initiés).

          Et on se tait, on couvre.

          Alors pour le gentil Hollande, Président “normal” et émotif on repassera.


  16. Subotai Le 18 novembre 2014 à 03h51
    Afficher/Masquer

    La réaction présidentielle signifie que l’objectif des décapitations est atteint.
    Stimuler une indignation subjective qui se révèle obscène dans le panorama général.
    Com jihadiste : 10
    Com Présidentielle : 0

    Pour info au cas où vous ne le sauriez pas, nous avons des soldats (français – du trouffion…) en Syrie.
    Que font ils là bas? De quel Droit ?
    Trouvez un membre de votre famille militaire d’active et posez lui la question.


    • gracques Le 18 novembre 2014 à 07h59
      Afficher/Masquer

      Sources ?


    • chios Le 18 novembre 2014 à 12h52
      Afficher/Masquer

      Par contre, il y a un français pur souche (Normandie) dans le rang de ceux qui sont debout.
      Et un allemand dans les agenouillés.


      • LeDahu Le 18 novembre 2014 à 23h06
        Afficher/Masquer

        un allemand? comment et pourquoi ceci n’est pas dans les infos? ça se trouve cet info?


  17. Alain Le 18 novembre 2014 à 04h49
    Afficher/Masquer

    Il voulait dire “un crime contre l’humanitaire”. C’était juste un lapsus, ne soyez pas trop durs avec lui, il vient de se faire plaquer.


  18. Serge Le 18 novembre 2014 à 05h03
    Afficher/Masquer

    Désolé de faire part de mes états d’âme.Me suis mis un peu de musique sacrée ce soir
    – oublier un instant la duplicité ,l’hypocrisie ,la bassesse de cet invertébré ridicule qui nous tient lieu de président.
    Acteur pathétique de la sombre comédie ,complice de ceux qui ont semé le chaos dans cette région du monde ,aussi bien qu’en Ukraine
    Petit supplétif du crime qui se la joue apôtre du camp du Bien .
    -Oublier aussi le dégoût que m’inspire tous ceux qui ont participé de près ou de loin, à l’acculturation (famille,enseignants,politiques , relativisme consumériste etc …) de ce jeune normand vers la haine de soi et la barbarie .


  19. Upsidown Le 18 novembre 2014 à 05h32
    Afficher/Masquer

    Pour parfaire sa communication, “notre” Président devrait utiliser des éléments de langage conforme à la description des faits au lieu de dramatiser à outrance et risquer de passer pour un démagogue et un opportuniste auprès des quelques personnes qui ont encore de l’estime pour lui.

    Définition du crime contre l’humanité d’après la Cour Pénale Internationale.

    Les crimes contre l’humanité incluent des actes commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette attaque.

    Difficile à faire coller avec l’assassinat de militaires et d’un civil dont le pays ne reconnaît pas l’ autorité de la Cour Pénale Internationale.

    Il aurait été mieux inspiré de parler d’assassinat en bande organisée dans le cadre d’une entreprise terroriste, ce qui est d’ailleurs le motif de l’enquête qui a été diligentée par le Procureur de Paris.

    La diffusion de ces crimes n’a qu’un seul objectif, manipuler les opinions publiques.
    Celui à qui profite le crime ferait bien de se demander si le concept “Responsable mais pas coupable” peut-être utilisé indéfiniment.


    • anne jordan Le 18 novembre 2014 à 15h38
      Afficher/Masquer

      EXACT !
      Donc ceci :
      Les crimes contre l’humanité incluent des actes commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette attaque.
      correspond parfaitement à ce que fait Kiev au Donbass.


  20. Judabrutus Le 18 novembre 2014 à 05h35
    Afficher/Masquer

    Il y a longtemps que je me suis fait une raison : la sensibilité est une disposition humaine qui ennoblit l’espèce, sauf qu’elle est sélective et parfaitement manipulable. On ne va pas s’ émouvoir pour toute la souffrance du monde, faut pas déconner ! À chacun ses martyrs !. DAESH l’a bien compris qui nous fournit notre lot de victimes parfaitement calibrées selon nos standards de la barbarie.
    En fait, tout est dans l’art de la mise en scène : les mêmes, parfaitement occis dans un recoin de rue d’un obscur village arabe écrasé sous les bombes, ne susciteraient chez nous presque aucune émotion. Au fond, ce qui nous indigne ce n’est pas que des hommes égorgent d’autres hommes, c’est que cela nous soit montré. Et on pourrait en dire autant pour Abu Ghraib : la faute majeure des geôliers n’est pas dans la bestialité du traitement infligé aux détenus mais dans la scenarisation évidente de ce traitement. Bon Dieu ! Pouvaient pas faire comme à Guantanamo, où tout se fait en toute discrétion, sans que personne aille chercher ce qui s’ y fait !
    Notons que selon cette manière de voir, DAESH aura toujours une longueur d’avance : s’ il suffit d’une caméra pour que le message selon lequel nous ne sommes pas les bienvenus dans cette région du monde passe mieux, alors nous allons être servis. D’autant que nos politiques, â des fins de pure propagande, parce qu’ils ont à justifier leur position intenable dans l’affaire syrienne, surencherissent sur l’émotion collective, et en en rajoutant, montrent mieux encore à quel point DAESH a tapé juste.


    • FifiBrind_acier Le 18 novembre 2014 à 06h25
      Afficher/Masquer

      C’est DAESH ou les services de propagande de l’ Empire?

      Quand on comprend comment les agences de com’, “relations publiques ” comme ils disent, procèdent en temps de guerre, on ne s’étonne plus de rien…

      PSYWAR- la guerre psychologique de Scott Nobel, pour ceux qui ne l’aurait pas encore regardé.
      La chute de la statue de Sadam Hussein ne doit rien aux irakiens…

      https://www.youtube.com/watch?v=2xuoa7tF-x8


    • Ovuef2r Le 18 novembre 2014 à 22h21
      Afficher/Masquer

      On comprend mieux la mise en scène d’Abu Graib quand on sait que ces photos étaient destinées a etre montrées a de nouveaux prisonniers pour leur faire peur et les inciter à parler.
      Une sorte de Press Book…
      Quand on sait ça et qu’on les regarde à nouveau elles prennent un autre jour : les chiens, les femmes, la nudité avaient tout pour impressionner / terroriser de jeunes irakiens. Et c’était le but.


  21. Bruno Le 18 novembre 2014 à 05h36
    Afficher/Masquer

    Barbarie ordinaire sur Terre.

    Dans un coin de Syrie, M. Maxime Al Fransi termine tranquillement son déjeuner et va se faire filmer en train de décapiter 19 prisonniers.
    M. Robert Smith quant à lui vient juste de déposer ses enfants à l’école de quartier a Phœnix dans Arizona. Il est temps pour lui de s’assoir au poste de pilotage de son drone pour dézinguer sans jugement quelques ennemis du monde libre en sirotant sa tasse de café. Au passage, son missile a assassiné 3 enfants sur le chemin de l’école. Mais bon… on ne fait d’omelette sans casser d’œufs comme dirait l’autre.
    Hier était également une journée assez banale pour M. Liu Chang puisqu’il a loge une balle dans la nuque de trois prisonniers chinois condamnes a mort. Ensuite il a envoyé la facture de la balle à la famille. Comme d’habitude.

    Les barbares susnommés Smith et Chang avaient toutes autorisations, tous les tampons. Ils appartiennent au monde des puissants. Ils font le job plutôt bien et en principe, ils devraient recevoir une gratification d’ici peu. Le barbare Al Fransi est moins organisé. Il est brouillon… C’est son probleme depuis toujours. Il n’a pas l’aval de l’ONU. Et paf ! Il commet un crime contre l’humanité !

    Et les habitants du monde entier nous regardent, écoutent Obama (et un tout petit peu Hollande) et j’imagine qu’ils sont complètement écœurés.


    • boduos Le 18 novembre 2014 à 11h41
      Afficher/Masquer

      @bruno
      non ils ne sont pas écœurés,ils ont intégré leur stratégie de manipulation du peuple (les sans dent) et assument depuis belle lurette.
      ce sont des cyniques qui jouent avec notre sensibilité ,aucun ne regrette vraiment la guerre et son lot de massacres ( de 1914 à ce conflit qu’ils appellent de tous leurs vœux en Ukraine espérant,entre autres buts, échapper au bilan qui se prépare sur leur pillage de la nation)
      leur fuite en avant s’accélère lorsque le peuple perçoit trop clairement leurs mensonges.
      Non, ils ne sont pas écœurés.


      • anne jordan Le 18 novembre 2014 à 15h40
        Afficher/Masquer

        vous avez mal lu bruno : il parlait de NOUS = le peuple , en disant : ” ils sont écoeurés ” .


  22. Charles Michael Le 18 novembre 2014 à 06h22
    Afficher/Masquer

    Une ignoble exhibition, bien sur
    mais dans ce style qui a commencé ?

    Je me souviens de la honte ressentie en visionnant l’humiliation infligée à Saddam Hussein lors de sa fouille après sa capture, le dégout profond devant la vidéo de son excécution.
    “Mission accomplished” dirent-ils, en se photographiant en train de torturer et humilier à Abou Graib.

    Ils semble que Daesh ait bien retenu la leçon d’humanité.


    • FifiBrind_acier Le 18 novembre 2014 à 06h38
      Afficher/Masquer

      C’est de la propagande de guerre. Michel Collon en rappelle les ingrédients:

      – Cacher les intérêts économiques ou politiques en jeu, en parlant des droits de l’ homme et de démocratie, et surtout pas de gaz et de pétrole, ou du projet de ” Grand Moyen Orient”…

      – Diaboliser l’adversaire. Là, c’est plus pervers, les pseudos adversaires, ce sont nos mercenaires.

      – Ne jamais faire référence à l’histoire ou à la géographie, et organiser l’incompréhension de la situation dans l’opinion publique.

      – Organiser l’amnésie, en évitant de rappeler les précédentes manipulations de l’opinion qui rendrait le public méfiant.

      Dans la situation présente, l’essentiel est de ne pas dire que DAESH, ce sont nos alliés sur le terrain, qu’il y font du “nettoyage ethnique des minorités”, puisque le Droit International l’interdit aux USA et à l’ OTAN.


      • Vincent Le 18 novembre 2014 à 11h46
        Afficher/Masquer

        Bonjour,
        OK pour les ingrédients de la propagande de guerre, mais il y a un petit truc que je ne suis pas sûr de comprendre : qu’entendez-vous par “Là, c’est plus pervers, les pseudos adversaires, ce sont nos mercenaires.” ?


      • Caramba! Le 18 novembre 2014 à 12h04
        Afficher/Masquer

        FIFI,
        Mais c’est un scoop!!!
        Les USA se soumettent au droit international?
        En voilà une bonne nouvelle!
        alors, ils vont reconnaitre la CPI?
        Finalement, ils sont pas si cons que ça…

        http://www.ut-capitole.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1333353762949


  23. Caramba! Le 18 novembre 2014 à 06h29
    Afficher/Masquer

    Pour Hollande, un Français décapité n’est pas un crime contre l’humanité mais un amerlocke décapité, oui, c’est un crime contre l’humanité.
    Je savais pas qu’un seul Américain représentait l’humanité……
    Mais le message est clair, non?
    Mais il y a un truc que je comprends pas, apparemment ce jeune s’était converti à l’Islam???

    “Dans une interview au magazine Time, en janvier 2013, il expliquait le sens de son engagement. Kassig s’était converti à l’islam après son enlèvement en Syrie, selon ses proches, prenant ainsi le nom d’Abdul-Rahman. Selon le témoignage d’un ancien otage, il aurait volontairement embrassé cette nouvelle foi, « entre octobre et décembre 2013 », après avoir partagé sa cellule avec un Syrien dévot. « Nous voyons cela comme la suite logique de l’intinéraire spirituel de nos fils », écrivaient ses parents dans un communiqué début octobre.”
    http://www.lemonde.fr/international/article/2014/11/17/peter-kassig-un-ancien-soldat-qui-voulait-faire-la-difference_4524430_3210.html


    • Vincent Le 18 novembre 2014 à 12h01
      Afficher/Masquer

      Les idéologies islamistes sont nombreuses et assez compliquées.

      Certains considèrent les pays musulmans comme des “pays de l’exil” un peu comme la Mecque pendant la période médinoise, étant donné qu’on n’y applique pas la charia dans son intégralité. Les musulmans qui sont restés à la Mecque sont considéré dans le Coran comme des musulmans ayant préféré leur confort à la Loi et donc ont été destinés à l’enfer lorsqu’ils ont été forcés de combattre les musulmans exilés à Médine.

      De plus, il n’est pas du tout impossible que des musulmans tuent d’autres musulmans sous le motif d’apostasie.
      Pour certains islamistes, suivant là dessus des commentateurs classiques de la charia, le fait de “collaborer” avec des “mécréants” contre des musulmans fait de toi un apostat. Le simple fait d’aider par des aides humanitaires des non musulmans ou des musulmans hostiles à l’EI peut donc suffire. Alors si la personne est en plus suspectée d’espionnage pour le solde des kouffar…


  24. Fabrice Le 18 novembre 2014 à 06h38
    Afficher/Masquer

    Olivier, je ne suis pas sûr que comparer les évènements soit une bonne chose, certes les journaux sont axés mais là franchement … ça ne sert la cause de personne, dans tous les cas c’est intolérables que ce soit pour une personne ou plusieurs victimes, rien ne justifie les crimes venant de l’occident ou de l’état islamique et là on a l’impression que cela donne une justification.


    • FifiBrind_acier Le 18 novembre 2014 à 06h47
      Afficher/Masquer

      Fabrice,
      De ce que vous avez vu, vous en retirez l’idée que DAESH, ce sont nos ennemis?
      ou nos mercenaires? Dans la réalité, ce sont nos mercenaires, mais faut pas le répéter…

      Faut donc faire ce qu’il faut, pour que l’opinion publique continue à croire que la France défend la démocratie, la liberté des peuples, patin couffin…

      Quand la CIA organisait des attentats en Italie, en faisant croire à l’opinion publique, que c’était la Gauche italienne, et particulièrement, les communistes, qui mettaient des bombes dans la gare de Bologne, c’était la même fiction.

      “Les armées secrètes de l’ OTAN- Gladio et Stay Behind en Europe de l’ ouest pendant la guerre froide” Danièle Ganser.

      http://www.editionsdemilune.com/les-armees-secretes-de-lotan-p-16.html


      • Fabrice Le 18 novembre 2014 à 07h01
        Afficher/Masquer

        FifiBrind_acier respirez, soufflez et lisez bien mon texte, pas là peine d’en rajouter des tonnes je parle du cas humain rien ne saurait justifier les atrocités qu’elle viennent d’un côté ou de l’autre.


      • Vincent Le 18 novembre 2014 à 12h19
        Afficher/Masquer

        Fifi, il ne faut pas être binaire comme ça.

        Ce n’est pas parce que la CIA a organisé des actes terroristes sous faux drapeau que l’extrême gauche italienne n’en a pas commis. Ce n’est pas parce qu’au moins d’un des attentats leur a été faussement attribué qu’il n’en ont pas fait. Il faut lire les ouvrages sur les années de plomb dans leur intégralité et pas seulement sortir les deux trois pages sur les mauvais coups et faux drapeaux.

        De même, ce n’est pas parce que des islamistes servent temporairement les intérêts du bloc OTAN, et qu’ils ont probablement été armés et entrainés par nos services secrets ou ceux de nos alliés, qu’ils n’ont pas de réels objectifs établis pour des motif religieux.
        Ils se réjouissent de toute aide extérieure qu’ils jugent stupide (donner le bâton pour se faire battre, c’est même un des argument forts de leur propagande).
        Leurs exactions ont été cachées et étouffées tant qu’ils étaient utiles. Maintenant elles servent à la fois de brouillard sur le fait qu’ils ont été aidés par nos gouvernements, et à la fois de justificatif pour y effectuer des bombardement (sur eux, et sûrement bientôt sur Bachar).
        Objectivement ce sont des ennemis depuis toujours. Utiliser un ennemi pour se battre contre un autre est très pratique : les deux meurent. Si un d’entre eux est trop faible pour être efficace on fait copain copain, on l’arme et on l’entraine.
        Dire que ce sont des mercenaires c’est une allégorie, une image. En réalité si on les “paye” on veut également leur destruction. Ce sont donc également des ennemis.


        • Vincent Le 18 novembre 2014 à 14h23
          Afficher/Masquer

          Quand je dis “on” c’est une façon de parler. Je ne nous y intègre pas, et je ne cautionne pas.
          Je parle bien entendu des décideurs des gouvernements que nous avons élus.


  25. Crapaud Rouge Le 18 novembre 2014 à 07h50
    Afficher/Masquer

    Bravo pour cet article ! Impossible de faire plus bref, plus spectaculaire et évident, pour montrer l’inanité des discours officiels. Surtout concernant Hollande que l’on a vu festoyer avec Netanyahou et lui déclarer son amour d’Israël…


  26. purefrancophone Le 18 novembre 2014 à 08h07
    Afficher/Masquer

    Il y a plusieurs semaines , j’ai vu une vidéo de soldats Syriens décapités et leurs têtes plantées sur les pics d’une grille de parc en plein centre d’une ville .Ces crimes étaient également des crimes contre l’humanité .Et c’était au moment ou Fabius disait qu’il fallait “détruire” Bachar El ASSAD !!!!!!
    Dès que des crimes sont perpétrés sur des dizaines , des centaines , des milliers de personnes , ce sont des crimes contre l’humanité .Et malheureusement il y en a dans de nombreux pays .
    Que dire des centaines de milliers de morts en Syrie et en Irak par ce groupe de malades ? AU Mali et dans de nombreux pays d’Afrique ?Idem en Ukraine ?
    L’épuration existe et existera toujours , j’en ai bien peur .
    Mais plutôt que de faire ce genre de déclaration , notre bon ^résident devrai plutôt se poser la question ‘faut-il que je continue à suivre aveuglément les directives du patron du monde “??????
    Cet état islamique devra passer devant la cour pénale internationale , mais il y aura beaucoup d’autres dirigeants avec eux .Soit pour complicité , soit pour aveuglement , soit pour passivité .
    Attiser les haines , ne pas regarder la réalité sont aussi des crimes contre l’humanité !!!
    Il ne faut pas croire qu’il n’y a QUE des dictateurs Africains qui soient capables de cela .Regardons déjà dans notre monde Occidental ; il y a du monde de concerné .


  27. Laurent Le 18 novembre 2014 à 08h09
    Afficher/Masquer

    Et chez nos amis saoudiens , ce n’est pas horrible, abominable, ni même un crime contre l’humanité.

    Eux ils peuvent couper ,c’est permis.


  28. FifiBrind_acier Le 18 novembre 2014 à 08h54
    Afficher/Masquer

    La Malaisie a porté plainte contre Bush et Blair pour crimes de guerre…
    L’avion abattu au dessus de l’ Ukraine était malaisien, mais c’est sûrement un hasard..

    http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/11/29/2648903_malaisie-bush-et-blair-reconnus-coupables-de-crimes-de-guerre.html


  29. Daniel Le 18 novembre 2014 à 08h56
    Afficher/Masquer

    Avec lui, 18 soldats et pilotes de l’armée syrienne (parmi lesquels un Allemand “converti”) ont été aussi décapités par les islamistes, mais les médias-Système ne parlent que de cet Américain !! cherchez l’erreur.


  30. arnold99 Le 18 novembre 2014 à 09h00
    Afficher/Masquer

    Hollande tient le même raisonnement que Staline!

    Une mort c’est un drame, des milliers de morts, c’est une statistique.

    Nous nous promettons des jours heureux


    • arnold99 Le 18 novembre 2014 à 12h16
      Afficher/Masquer

      Je rajoute un lien sur la mort de Christophe de Margerie et surtout des positions de Total.

      Cette chronique comporte des éléments qui méritent l’attention

      http://www.vigile.net/Un-embarras-TOTAL


  31. Eric Le 18 novembre 2014 à 10h13
    Afficher/Masquer

    Nos gouvernants dénoncent des “crimes contre l’humanité”, “actes de mal absolu”… hypocritement puisqu’en même temps ils finances les auteurs, leur fournissent des armes (50% des armes dans le monde sont fabriquées par les US) et en achetant leur pétrole que ces auteurs vendent au noir (bien en dessous des prix “officiels”) !

    Seulement pendant ce temps les peuples ‘dorment’, laissent faire.

    Qu’attendons nous, que nous soyons de gauche, de droite, du centre, d’en haut ou d’en bas… pour descendre dans la rue et dire non à tous ces conflits ??? !!!!!!!!!!!!!

    Quelque soit notre idéal si nous laissons faire, si nous nous taisons nous (risquons d’être/ sommes complices)…

    Je suis écœuré, je pleure, oui je pleure, de vraies larmes, je n’ai pas honte de le dire, nous sommes au 21 ième siécle !


    • Vincent Le 18 novembre 2014 à 12h31
      Afficher/Masquer

      Nos gouvernements ne peuvent rien pour arrêter ces conflits.
      Ils ont déclencher le chaos qui l’a permis avec la chute de Saddam. Puis le soutien aux révolutions arabes. La chute de Kadhafi.
      Puis ils les ont amplifiés en armant le plus faible, avec la complicité silencieuse de la presse qui se contentait de parler d’islamistes modérés et de Rebelles Syriens.

      Maintenant c’est foutu. Descendre dans la rue, pourquoi pas, mais il faut être nombreux à comprendre ce qui s’y passe, et avoir un discours clair et cohérent.


      • Eric Le 18 novembre 2014 à 19h52
        Afficher/Masquer

        Oui, et surtout simple “non à tous les conflits en cours” puisqu’ils ont tous les mêmes origines. Il faudrait commencer, cela pourrai lancer les débats et la prise de conscience…


  32. philbrasov Le 18 novembre 2014 à 10h42
    Afficher/Masquer

    au regard de la loi francaise, cet individu n’ a commis AUCUN crime suppose , contre un ressortissant français et encore moins américain..

    Puisqu’il a participe a l’égorgement de soldats syrien de l’armée syrienne officielle qui est l’ennemi de la France et des américains.
    C’est donc aux syriens eux mêmes a régler le probleme judiciaire lie a cette exécution. je doute qu’en cas de rapatriement de cet individu sur le sol français, si il a lieu, les français extradent celui-ci vers la Syrie…. Il bénéficiera de la protection judiciaire francaise…A quel titre? réfugié politique?, d’un pays en guerre contre le pays qui le réfugie?
    Que reproche t’on a ce type?… d’avoir tue un ennemi que combat aussi la France…( ennemi identifie comme un soldat de Bashar ).. ou la façon dont l’ennemi a été tue?
    Il se trouve que dans l’EI on tue selon les lois de allah… seul juge a leur yeux de la façon dont il faille tuer l’ennemi…
    Que je sache l’EI ne critique pas la façon dont les USA et ou l’IRAN exécutent leurs ennemis.. qu’ils soient dans leur pays réciproques des ennemis de la société, et dans les pays en guerre, des ennemis de civilisation différentes…
    On fait tout un plat sur le yankee exécuté… mais tous les jours des milliers de gens sont exécutés pour des motifs aussi nobles que ce yankee et ces 15 malheureux soldats de Bachar…
    ce qui rend insupportable, ce n;est pas la mort filmée , mais la façon dont elle est donnée….
    En religion musulmane, on égorge… et plus généralement on coupe la tète…
    Interdisons en premier lieu dans ce cas , les exécutions au sabre, en Arabie saoudite, le principal allie des occidentaux….
    je doute qu’ils le prennent bien….
    hypocrisie totale de nos gouvernants….


  33. adrien Le 18 novembre 2014 à 10h58
    Afficher/Masquer
  34. Gérard Couvert Le 18 novembre 2014 à 11h18
    Afficher/Masquer

    Photo de l’article : le tropisme anti-américains fait aller dans le sens po-palestinien … les ennemis de mes ennemis sont mes amis ; funeste erreur.
    Gaza, 60% de la population à moins de 25 ans, donc il est normal que parmi les victimes il y ait des “jeunes” et des femmes (50%) ; jamais une armée n’a autant épargné les civils que Tsahal, ne pas le voir c’est faire preuve d’aveuglement dogmatique (ou pire), c’est aussi négliger le fait que les gens du Hamas (et de ses subdivisions) se cachent derrière des bâtiments ou des lieux civils.
    Les Palestiniens ne se nommaient pas ainsi avant 1967, date de leur invention, aujourd’hui ils sont des centaines de milliers recevant une aide considérable de l’ONU. Ils refusent toute paix et toute solution alternative (voir l’offre récente de l’Égypte) ; il n’y a pas d’attachement véritable à la “terre” de Gaza.
    Pour la Cisjordanie les choses sont moins évidentes, en revanche sans l’aiguillon de Gaza la paix et la coopération économique serait plus avancées et le problème des colonies moins aigu.
    Gaza -> Hamas -> islam voilà l’explication de la guerre.
    Concernant l’E.I. il n’y a rien d’étonnant ce sont de bons musulmans respectant le coran éternel, ils massacrent et décapitent les impies, personnellement je trouve plus grave la destruction des sites archéologiques et des œuvres d’art, l’interdiction de la musique, “l’éducation” des filles, l’endoctrinement des garçons qui seront une scarification dans la sociologie des populations.


    • Caramba! Le 18 novembre 2014 à 11h43
      Afficher/Masquer

      Tsahal: des soldats du renseignement militaire refusent de servir

      http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140913-israel-tsahal-renseignement-refusent-servir-gaza-bavures/

      “Ces militaires font partie de l’unité 8 200. Cette dernière est une des plus prestigieuses unités de renseignement de Tsahal, l’armée israélienne. Souvent comparée à la NSA américaine, elle est chargée des opérations cybernétiques et notamment des écoutes téléphoniques.”

      Je suis interloqué par votre affirmation concernant l’attachement des Palestiniens à leur terre ancestrale.(Palestine (en latin : Palaestina, dérivé du grec ancien Παλεστίνα / Palestína ; en arabe : فلسطين / Falistīn et en hébreu : פלשתינה / Palestina) est un nom attesté depuis Hérodote pour désigner la région du Proche-Orient située entre la mer Méditerranée et le désert à l’est du Jourdain et au nord du Sinaï1.)

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Palestine
      Pour Gaza, je sais pas vous, moi je vois pas d’aiguillon mais plutôt des gens qui sont cernés dans leur propre pays par des colons hostiles.


    • Alain Le 18 novembre 2014 à 13h05
      Afficher/Masquer

      Meyer Habib, sors de ce corps!

      Ok, la première semaine, Tsahal téléphone, envoie des flyiers pour prévenir des bombardements.
      Bilan: 80% de pertes civiles. C’est la faute du Hamas.

      La deuxième semaine: Téléphone, flyiers, bombardements.
      Bilan: 80% de pertes civiles. Peut-être qu’ils pensaient que Tsahal allait s’arrêter devant l’ampleur des pertes civiles, ils ont eu tort.

      Troisième semaine: toujours 80% de pertes civiles.

      Quatrième semaine: idem.

      Et ainsi de suite…

      Pourquoi autant de pertes civiles ? On peut mettre ça sur le compte du Hamas, du manque de précision des missiles ou de quoi que ce soit d’autre, cela ne change rien au fait que ce n’est pas une suprise.
      Donc Israël envoie semaine après semaine des bombes dont il SAIT qu’elles vont tuer en grande majorité des hommes, des femmes et des enfants qui ne sont pas des combattants. Il le fait consciement, ça s’appelle un crime de guerre.

      Défendre les siens même lorsqu’ils ont tort est une chose, le faire en utilisant des sophismes en est une autre.


    • Vincent Le 18 novembre 2014 à 14h40
      Afficher/Masquer

      Je crois que vous êtes hors sujet : les images ne désignent pas d’ennemis ni d’amis, mais montre une indignation et des grandes postures à géométrie variable suivant les bourreaux et les victimes.
      Mais troller sur le conflit palestinien et l’Islam doit faire partie de vos habitudes sur quelque site que ce soit j’imagine.


    • Georges Le 18 novembre 2014 à 22h47
      Afficher/Masquer

      Gérard Couvert “……. donc il est normal que parmi les victimes il y ait des “jeunes” et des femmes……”.
      Réfléchissez à ce que vous écrivez.

      La complexité de la situation provient du seul fait que l’occident qui actuellement a la puissance, refuse de mettre en oeuvre ses principes de base et soutienne Israël qui ne respecte strictement rien et continue à étouffer l’autre partie.

      Les accords d’Oslo ont été trahis par les forts.

      Le premier ministre israélien avait fait un pas énorme, il a été assassiné.


  35. Esposito Le 18 novembre 2014 à 11h58
    Afficher/Masquer

    Je ne vois pas l’utilité de cet article, oui il s’agit d’un crime contre l’humanité, tout comme n’importe quel crimes. Informer sur les crimes d’état comme les crimes de ces pourritures fanatisées est une chose, les mettre en comparaison n’a pas franchement de fondement.

    Je partage les propos de Hollande pour le coup.


    • Alain Le 18 novembre 2014 à 12h20
      Afficher/Masquer

      C’est ça qu’est chouette avec les concepts flous, peu importe le sens exact, la connotation suffit.


    • Stéphane Grimier Le 18 novembre 2014 à 13h02
      Afficher/Masquer

      Ce n’est pas se respecter que de partager les propos de Hollande, l’enfonceur de portes ouvertes par oblabla. Le normal président par inadvertance, le “mon ennemi c’est la finance” avec Macron à l’économie. Alors quand il parle de crime contre l’humanité…


    • Alain Le 18 novembre 2014 à 13h34
      Afficher/Masquer

      Parler d’un crime contre l’humanité en ne citant que l’Américain et pas les 18 soldats syriens assassinés de la même manière et même temps est quand même une vision scandaleusement orientée du crime contre l’humanité: c’est l’identité de la victime qui fait le crime et plus l’acte.

      On peut aussi lui faire remarquer que tous les jours des Arabes sont victimes de la même manière des mêmes bourreaux et qu’il n’en dit strictement rien.


    • Hadri Le 18 novembre 2014 à 18h55
      Afficher/Masquer

      @Esposito

      La différence fondamentale entre vous et Hollande c’est que vous êtes certainement sincère dans votre émotion tandis que Hollande fait de la com mais pas pour les mêmes raisons que vous.

      La preuve puisqu’il fait de la com à géométrie variable suivant ses intérêts.

      Vous saisissez la nuance?


  36. Alain Le 18 novembre 2014 à 13h31
    Afficher/Masquer

    L’occident qui n’adore rien de plus que ses propres beaux discours contre le racisme, pratique un racisme subconscient dont l’ampleur n’a d’égal que son complexe de supériorité et d’exceptionalisme.

    Un occidental assassiné c’est un crime abominable, un crime contre l’humanité. De nombreux non occidentaux assassiné au cours de frappe de représailles ou de frappes préventives ne sont que des victimes collatérales, des pertes qu’on est bien obligé d’accepter pour assurer la sécurité de l’occidental.

    Et puis on s’étonne de la haine grandissante du reste du monde contre l’occident!


  37. anne jordan Le 18 novembre 2014 à 15h50
    Afficher/Masquer

    ce qui est grave , en terme de propagande , c’est que nos médias ( entendu sur Arte et France culture ) disent clairement qu’ASSAD aide Daesh , se sert des islamistes contre la population d’Alep .
    Sans aucun démenti ( sauf nos pauvres petits commentaires , jamais visibles pour les autres auditeurs )


  38. Ardèchoix Le 18 novembre 2014 à 16h47
    Afficher/Masquer

    Ces images n’ont qu’un seul but faire peur . Je pense que la phrase tirée du discours d’investiture de Franklin Roosevelt est plus que d’actualité .
    “la seule chose dont nous devons avoir peur est la peur elle-même … “


  39. chios Le 18 novembre 2014 à 16h57
    Afficher/Masquer

    le “réalisme” d’une video…
    le -isme empêche de croire que l’on se réfère à “ce qui s’est passe”;pour moi du moins.
    On en parle en termes artistiques, ou accessoirement de doctrines politiques.
    Ce ne sont toujours que des écoles ou doctrines.

    Une video du plus solide pilier de l’establishment américain, Charlie Rose, que j’aime bien par ailleurs, interviewant Assad
    http://www.youtube.com/watch?v=bBe0cShOf-4
    C’était en 2013, au moment de la crise des armes chimiques.
    Je le trouve meilleur que Poutine, question de tenir tête, par l’intelligence et le bon-sens, à l”Amérique”.
    Malheureusement, c’est en anglais..
    Et il annonce ce qui va se passer….
    De quoi faire fondre pas mal d’idées reçues…


  40. Alae Le 18 novembre 2014 à 17h22
    Afficher/Masquer

    Que le meurtre d’un innocent, quel qu’il soit, soit toujours condamnable tombe sous le sens. Mais l’instrumentalisation d’un assassinat par des politicards aux ordres, alors que tant d’autres sont catalogués simples “dommages collatéraux” ou pire, carrément passés sous silence, c’est à vomir.

    J’ajoute qu’Hollande devrait faire attention à sa communication. A force d’excès langagiers et de bouffissures rhétoriques, il n’a plus aucune crédibilité. Talleyrand avait raison quand il disait que “tout ce qui est excessif devient insignifiant”. Mais ce pauvre type connaît-il seulement la définition des mots qu’il emploie ? En tous cas, il y en aurait bien une pour lui : lamentable baudruche pleine de vent.


    • Eric Le 18 novembre 2014 à 20h21
      Afficher/Masquer

      En effet cette propension à ne condamner que certains crimes est ahurissante. Là c’est un américain les 18 autres sont pratiquement oubliés mais ils ne condamnent pas les crimes contre l’humanité de l’armée des “marionnettes putschistes” nazi de Kiev contre leurs propres concitoyens ! Bon ce serait difficile puisqu’ils les soutiennent. Mais ils condamnent pas non plus le crime épouvantable commis au Pakistan où un jeune couple 24 et 26 ans, Shahzad et Shama dont la femme était enceinte ont été jeté vivant dans un four après avoir été torturés… et bien entendu silence des merdia !!!


  41. theuric Le 18 novembre 2014 à 18h34
    Afficher/Masquer

    Et si nous analysions les conditions géostratégiques de cette guerre du Proche-Orient?
    Parce que, oui des imbécilités et des cruautés se disent et se font, mais ces deux guerres civiles ne viennent pas seulement d’un Tonton Sam qui continue sa dégringolade, bien qu’il en soit l’originel auteur, et de supplétifs stupides, dont nous sommes (bien que…).
    Que dirons-nous quand ce dernier ne sera plus et que les iraniens et les turques se mettront directement de la partie?
    Parce que en vrai c’est ça qui nous pend au nez et la liste est longue:
    Arabie-Saoudite, Turquie, Israël, Iran, Russie, Jordanie, Liban, Koweït, Émirat-Arabe-Unie, et en allant plus loin, Grèce, Égypte, Russie, en y rajoutant la Chine, l’Inde et d’autres…
    Tout ce beau mode s’adorant d’un amour éternel, comme chacun le sait.
    D’autant plus que dans cette région tous faisaient déjà de la politique quand l’Europe n’en était encore qu’à chasser l’auroch.


    • Subotai Le 18 novembre 2014 à 23h01
      Afficher/Masquer

      Le truc est relativement simple quand on regarde de haut.
      A
      1) Alliance indéfectible (renouvelée en 2005) entre l’Arabie Saoudite et les USA – Pacte du Quincy
      2) Domination totale des États de la région soit par le contrôle des Gouvernants/Gouvernements en place, soit par la destruction des systèmes sociaux réfractaires à la domination – directement ou à l’aide de supplétifs pour pérenniser et remplir le Pacte susnommé.
      Rien que de la Politique impérialiste classique.
      B
      1) Affaiblissement économique des USA du fait de la divergence entre l’idéologie économique “Libérale” basé sur la croissance infinie dans un monde fini. Affaiblissement économique entrainant un affaiblissement social, politique et stratégique.
      2) Les vassaux, séides et allies dans la défense de leur propres intérêts s’agitent en tout sens pour profiter des opportunités d’être Calife à la place du Calife et/ou éviter d’être entrainé dans la chute avec les USA.
      3) Les dominés, opposants et neutres en profitent aussi pour secouer le joug et jouer leur jeu.

      C – Et c’est là que c’est rigolo: Les types que les USA ont chatouillé depuis un bout de temps sont musulmans.
      1) L’islam religion parfaitement et farouchement individualiste se base sur un système social hyper communautaire (évidemment puisqu’il faut équilibrer une vision totalement individuelle du rapport à la divinité) fait de piété (qui doit être visible et se traduire par des actes réels et concrets, surtout des Dirigeants) et de charité et de partage (Oui, oui, tout à fait 🙂 et je ne suis pas musulman).
      2) Les Dirigeants inféodés à “l’Occident” (USA en premier) grâce au développement progressif des communications ont montré à la face de leur population: leur impiété, le rapacité et leur absence de compassion. Tout le monde connait l’histoire des Princes saoudien sur la Croisette et des Rolls en or 🙂 .
      3) La première réponse a été les tentatives socialisantes (Nasser, Mossadegh, Hussein, Khadafi et autres…) Toutes détruites par les USA et leurs alliés. Puisque Socialisme laïc a échoué et n’est plus à la mode depuis 1989, retour à l’intégrisme religieux pour obtenir la justice sociale. (Les premiers à l’avoir fait sont les iraniens)

      Conclusion:
      Le Califat de l’Etat islamique est la réponse classique des populations musulmanes à la problématique posée plus haut. Notez que ce n’est pas la première fois que ça arrive. Quand le prochain Calife aura gagné l’ensemble de l’Oumma, que l’Occident sera revenu au communisme agraire primitif 🙂 , il sera absolument de bon ton d’entretenir des relations diplomatiques avec lui.

      Entretemps, welcome to hell!
      Les divinités reconnaitront les leurs… MDR:-)


Charte de modérations des commentaires