Les Crises Les Crises
17.novembre.201417.11.2014 // Les Crises

[Intégrisme religieux] “Poutine est un envoyé de Satan”, par le pape ukrainien…

Merci 0
J'envoie

Déclaration du patriarche de Kiev et philarète de toute l’Ukraine russe

Et Caïn dit à Abel son frère : [allons aux champs]. Et quand ils furent dans les champs, Caïn se jeta sur Abel son frère, et le tua. Et l’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ?
Genèse 4: 8-9

Mes chers frères et sœurs, à tous les gens de bonne volonté !

C’est avec grand regret que je me dois d’annoncer publiquement que, parmi les dirigeants de ce monde, appartenant à l’Église orthodoxe de par le baptême, un nouveau et réel Caïn s’est révélé, non par le nom mais par les actes.

Ces propos révèlent que le gouverneur sus-mentionné, tout comme l’original et fratricide Caïn, est un envoyé de Satan.

Les Saintes Écritures nous enseignent que deux grands péchés, le meurtre et le mensonge, sont très proches l’un de l’autre, car leur inspirateur commun est le diable. Par conséquent, toute personne se laissant aller à ces péchés, d’après le Sauveur, a le diable pour père « vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge » (Jean 8:44). « On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié. » (Luc 12:48). Beaucoup de pouvoir a été confié aux mains du dirigeant susmentionné, mais le monde entier observe comme nous qu’il a tiré son pouvoir, non pas de bonnes actions mais de mauvaises.

C’est sur son ordre que les médias dans son pays, jour et nuit, et dans de nombreuses langues ont répandu des mensonges cyniques sur l’Ukraine, ont suscité la haine contre le peuple ukrainien, et contre notre désir d’être indépendant et de construire notre propre état souverain, ils provoquent des massacres et des meurtres dans le Donbass.

Les mensonges qu’il profère sont éhontés : alors qu’il organise et envoie des assassins mercenaires dans notre pays, il parle de « conflit interne », avec lesquels il prétend n’avoir aucun lien ; alors qu’il envoie ses troupes en Ukraine, il déclare publiquement que ses troupes n’y sont pas présentes. Au moment où en Ukraine, les soldats qui ont péri en défendant la Mère Patrie sont enterrés en héros, les soldats de son pays qui sont morts dans le Donbass, sont enterrés secrètement, eux, sans que les circonstances de leur mort soient connues.

Ce dirigeant ment cyniquement, disant que son pays n’est pas partie prenante dans le conflit en Ukraine bien qu’il ait tout fait pour le fomenter et l’entretenir.

Un grand nombre de victimes sont la conséquence de ses actes. Depuis ces derniers mois, des soldats et des volontaires sont tués tous les jours. Ils protègent l’Ukraine de l’agresseur, qui adore s’appeler lui-même notre frère. Les combats affectent des millions de civils et des dizaines de milliers sont contraints de fuir la guerre, des centaines ont été tués. Les villes et les villages du Donbass sont en ruine.

Moi, le patriarche responsable devant Dieu du peuple orthodoxe ukrainien, je vois tout cela et j’affirme que la responsabilité pour tous ces mensonges incombe à ce dirigeant mentionné ci-dessus. Il est en son pouvoir de faire cesser le sang et la mort, mais par orgueil il continue à faire le mal. Il dit qu’il est le frère du peuple ukrainien, mais en réalité, ce qu’il fait montre qu’il est vraiment devenu le nouveau Caïn, versant le sang de ses frères et trompant le monde entier avec ses mensonges.

Son mensonge en abuse quelques-uns qui pensent qu’en fait ce dirigeant protège les valeurs spirituelles et morales traditionnelles des ravages de la mondialisation. Mais le fruit de ses actes, que les Évangiles nous appellent à juger, nous indique le contraire.

C’est pourquoi, à tous ceux qui sont tentés de croire ces mensonges et spécialement aux orthodoxes d’Ukraine et du monde entier, je veux rappeler les paroles du Sauveur : « Méfiez-vous des faux prophètes qui se présentent à vous comme des loups déguisés en agneaux. C’est à leurs fruits que vous saurez les reconnaître. Les hommes cueillent-ils les raisins d’épines, ou les figues de chardons ? Tout arbre qui est bon porte de bons fruits, tout arbre qui est mauvais porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Matthieu 7: 15-20).

Des appels à ce dirigeant et ses sbires, lui enjoignant de réfléchir, de cesser de faire le mal et de se repentir, ont déjà été lancés à plusieurs reprises publiquement. Mais il semble rester sourd à ces appels et ne fait que répandre le mal, parce que Satan est entré en lui, comme dans Judas Iscariote.

Toutefois, nous avons foi en la miséricorde de Dieu pour tous les pêcheurs, aussi nous continuons à espérer qu’il se repente et nous relayons vers lui l’appel de millions de personnes : « Stop, arrêtez les mensonges et les meurtres, faites preuve de bon sens !

Par vos actes vous vous séparez vous-même de l’Eglise Orthodoxe et de Dieu, et vous vous condamnez vous-même à une fin ignominieuse et à la damnation éternelle en enfer. Pour tout le sang versé par votre volonté et tout le mal fait sous vos ordres, votre punition sera la même que celle du menteur fratricide Caïn : la malédiction et la damnation éternelle. »

Si vous ne vous repentez pas, les paroles des Saintes Ecritures s’accompliront : « Il aimait la malédiction : qu’elle tombe sur lui ! Il ne se plaisait pas à la bénédiction : qu’elle s’éloigne de lui ! Qu’il revête la malédiction comme son vêtement, qu’elle pénètre en lui comme de l’eau, comme de l’huile dans ses os ! Qu’elle lui serve de vêtement pour se couvrir, de ceinture dont il sera toujours ceint ! Tel est le salaire que je réserve à mes ennemis et à ceux qui parlent méchamment de moi ! », dit l’Éternel. (Psaumes 109: 17-20). Vous pouvez être sauvés de ce châtiment seulement grâce à un repentir sincère confirmé par des actes, et non par des paroles flatteuses à l’attention d’une Église qui dépend de vous, dirigée par le patriarche du pays que vous gouvernez.

Aussi, je demande aux croyants d’Ukraine de prier pour que ce dirigeant soit l’objet d’un jugement juste et d’une digne vengeance de Dieu. Ne soyez pas effrayés par sa puissance – car en comparaison de la puissance de Dieu, elle n’est rien, et bien que son cœur soit devenu cruel, comme le cœur de l’ancien pharaon, la fin de sa force est proche.

Rappelez-vous, mes frères et sœurs, ce que disent les Écritures, et ne laissez pas votre cœur douter que la vérité et la puissance de Dieu triomphent du dernier Caïn et du nouveau pharaon, de l’esclavage duquel le Seigneur fera sortir l’Ukraine. « Pharaon approchait. Les enfants d’Israël levèrent les yeux, et virent que les Égyptiens les poursuivaient. Et les enfants d’Israël furent saisis d’une grande frayeur, ils s’adressaient à l’Éternel et dirent à Moïse : N’y avait-il pas des sépulcres en Égypte, sans qu’il fût besoin de nous mener mourir au désert ? Que nous as-tu fait en nous faisant sortir d’Égypte ? N’est-ce pas là ce que nous te disions en Égypte : Laisse-nous servir les Égyptiens, car nous aimons mieux servir les Égyptiens que de mourir au désert ? Moïse répondit à son peuple : Ne craignez rien, restez tranquilles, et voyez la délivrance que l’Éternel va vous accorder en ce jour : car les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais. L’Éternel combattra pour vous, et vous ne craignez point » (Exode 14, 10-14)

J’en appelle à la grâce de Dieu sur l’Ukraine et notre saint peuple !

Philarète, Patriarche de l’Eglise de Kiev et de toute la Rus’
Le 5 septembre 2014

Source : Patriarche de Kiev, Cerkva, 05/09/2014


L’UKRAINE EST INONDÉE SOUS LE SANG ! Appel du Synode des évêques de l’Eglise grecque-catholique ukrainienne

Nous, évêques de l’Eglise grecque-catholique ukrainienne d’Ukraine et des pays de peuplement ukrainien en Amérique du Nord et du Sud, en Australie et en Europe, rassemblés au Saint Synode de Lviv, conscients de la responsabilité que nous a confié notre troupeau, nous élevons notre voix au nom du peuple d’Ukraine et interpelons les peuples du monde : « L’Ukraine est inondée sous le sang ! » Cette paisible nation souveraine a été soumise à une intervention militaire directe d’un pays voisin du nord. Des centaines d’armes lourdes et technologiques, des milliers de mercenaires armés et des soldats de l’armée permanente de Russie traversent les frontières ukrainiennes, semant la mort et la destruction, au mépris des termes du cessez-le-feu et des efforts diplomatiques récents. En même temps, la propagande continue avec un niveau de haine sans précédent et de déformation de l’état réel des choses, qui ne cause pas moins de dommages que les armes de destruction massive.

Le monde entier a été témoin de la manière avec laquelle ces derniers mois l’agresseur a commis des crimes contre l’humanité sur le territoire ukrainien. Le monde entier a été choqué par l’acte criminel qu’a été l’abattage de l’avion malaisien, dans lequel 298 personnes provenant de dix pays différents ont trouvé la mort. Des milliers de personnes, et surtout des femmes et des enfants, ont été tués, et il n’a même pas été possible de les enterrer avec dignité. De nombreux blessés ont dû tout simplement attendre la mort faute d’assistance médicale. Des milliers de gens ont été kidnappés, soumis à la torture et humiliés publiquement au détriment de leur dignité humaine. Des centaines de milliers de réfugiés ont été forcés de fuir leur maison à cause des menaces pesant sur leur vie et du danger de mort. Si ces crimes ne sont pas arrêtés immédiatement, avec l’arrivée du froid hivernal le taux de mortalité va être multiplié par dix. Ceux qui aujourd’hui tuent des gens en Ukraine n’hésiteront pas demain à retourner leurs armes contre quiconque, dans leur propre pays et au-delà de ses frontières, ou à attaquer n’importe quelle nation dans le monde.

Confrontés à de tels crimes gravissimes nous en appelons aux consciences des croyants de toute religion et de toute obédience, nous lançons cet appel à toutes les personnes de bonne volonté, aux chefs d’état et aux membres de la communauté internationale : « arrêtez le massacre en Ukraine ! » Aujourd’hui, le silence ou l’inaction, la réticence à reconnaître la gravité de la situation qui a surgi dans notre pays, poussent non seulement chacun à être un témoin muet ou indifférent, mais le rend aussi complice du péché de meurtre, péché qui crie justice au ciel comme le disent les Écritures : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi » (Genèse 4:10). Comment ne pouvons-nous pas nous rappeler les paroles de Saint Jean-Paul II qui en la lointaine année 1979 dit à proximité du camp d’Auschwitz-Birkenau : « la guerre est causée non seulement par ceux qui l’engagent directement mais aussi par ceux qui ne font pas tout ce qui est en leur pouvoir pour l’éviter. » Nous demandons particulièrement à ceux à qui le Seigneur a donné autorité d’avoir des actions responsables, de prendre les décisions nécessaires au niveau politique pour restaurer la paix et la sécurité en Europe. Et une fois encore nous demandons aux croyants et aux personnes de bonne volonté de prier de toute urgence pour la fin de l’agression et la restauration d’une paix durable et globale en Ukraine.

Convaincus que Dieu est avec nous dans nos souffrances et dans nos peines, qu’Il entendra nos plaintes et nos prières, et avec les efforts coordonnés de la communauté internationale, nous arriverons à arrêter le massacre, à défendre la dignité humaine et à restaurer une paix fertile.
Sa Béatitude Sviatoslav (Chevtchouk)
L’Archevêque majeur de Kiev et de Galicie

Sa grâce Ihor (Vozniak)
Métropolite de Lviv

Son Excellence Volodymyr (Vijtychyn)
Métropolite d’Ivano-Frankivsk

Monseigneur Vasyl (Semeniouk)
Métropolite de Ternopil

Monseigneur Ivan (Martyniak)
Métropolite de Przsemysl et Varsovie

Monseigneur Laurent (Huculak)
Métropolite de Winnipeg

Son Excellence Stephen (Soroka)
Métropolite de Philadelphie

Sa grâce Volodemer (Koubetch)
Métropolite de Curitiba

Son Excellence Borys (Goudziak)
Éparque de l’éparchie de Saint-Volodymyr le Grand à Paris pour les Ukrainiens de rite byzantin

Son Excellence Monsieur Bryan (Bayda)
Éparque de Saskatoon

Son Excellence Monsieur Vasyl (Ivasiouk)
Éparque de Kolomyia et Tchernivtsi

Son Excellence Volodymyr (Jouszczak)
Éparque de Wroclaw et Gdansk

Son Excellence Hlib (Lonchyna)
Éparque de l’éparchie Sainte Famille de Londres

Son Excellence David (Motiuk)
Éparque d’Edmonton

Son Excellence Dmytro (Hryhorak)
Éparque de Buchach

Son Excellence Monsieur Ken (Nowakowski)
Éparque de New Westminster

Son Excellence Monsieur Meron (Mazur)
Éparque de l’ éparchie de l’Immaculée Conception de Prudentopolis

Son Excellence Mykhail (Koltoun)
Éparque de Sokal-Jovkva

Son Excellence Paul (Chomnycky)
Éparque de Stamford

Son Excellence Monsieur Peter (Stasiuk)
Éparque de Melbourne

Son Excellence Richard (Seminack)
Éparque de Chicago

Son Excellence Stephen (Chmilar)
Éparque de Toronto et l’Est du Canada

Son Excellence Monsieur Taras (Senkiv)
Éparque de Stryi

Son Excellence Monsieur Yaroslav (Pryriz)
Éparque de Sambir-Drohobytch

Son Excellence Bohdan (Dzyurakh)
Évêque de Curie de l’Archevêque majeur,
Secrétaire Synode des Évêques de l’EGCU

Son Excellence Petro (Kryk)
Exarque apostolique de l’Allemagne et de la Scandinavie

Son Excellence Monsieur Vasyl (Toutchapets)
Exarque de Kharkiv

Son Excellence Monsieur Josaphat (Hovera)
Exarque de Loutsk

Son Excellence Mykhail (Boubniy)
Exarque Odessa, administrateur de l’Exarchat de Crimée

Son Excellence Stepan (Menok)
Exarque de Donetsk

Son Excellence Monsieur Daniel (Kozlinski)
Administrateur apostolique de la éparchie Protection de la Mère de Dieu en Argentine

Son Excellence Monsieur Ivan (Bura)
Administrateur apostolique de l’éparchie de Parme

Son Excellence Monsieur Dionisio (Lachovicz)
Visiteur apostolique pour les fidèles gréco-catholiques ukrainiens en Italie et en Espagne

Son Excellence Venedykt (Aleksiychuk)
Évêque auxiliaire de l’archéparchie de Lviv

Son Excellence Josyf (Milian)
Évêque auxiliaire de l’archéparchie de Kiev

Son Excellence Eugeniusz (Popowicz)
Évêque auxiliaire de de l’archéparchie de Varsovie et Przsemysl

Son Excellence Bohdan (Manyshyn)
Évêque auxiliaire de l’éparchie de Stryi

Son Excellence Monsieur Josaphat (Mochtchytch)
Évêque auxiliaire de l’archéparchie d’Ivano-Frankivsk

Son Excellence Hryhoriy (Komar)
Évêque auxiliaire de l’éparchie de Sambir et Drohobytch

Son Excellence Basile (Losten)
Evêque émérite

Son Excellence Irynei (Bilyk)
Evêque émérite

Source : UGCC, 10/09/2014

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 06h29

De toute évidence le pseudo patriarche de Kiev n’a pas toute sa tête. Il ne parle pas comme un évêque orthodoxe, mais plutôt comme un prédicateur de western, une sorte de puritain à la sauce anglo-américaine.
Les prêtres orthodoxes appellent toujours à la paix et à la réconciliation. Ils ne se mêlent jamais de politique et s’interdisent le prosélytisme considéré comme une offense à Dieu.
Cet homme ressemble à un évêque, il en porte le costume, mais il n’a rien de canonique. Il ne transmet aucun message d’amour.

85 réactions et commentaires

  • Kellhus // 17.11.2014 à 03h12

    Ça ressemble fort à de l’inversion accusatoire. Comme lorsque les Etats-Unis reprochent à la Russie de ne pas respecter le droit international…

      +31

    Alerter
    • boduos // 17.11.2014 à 14h04

      oui ce sont les frontières russes qui se rapprochent et viennent défier L’OTAN.

        +12

      Alerter
  • Julien // 17.11.2014 à 03h13

    Enfin du bon sens et un appel au calme … ou pas.

      +2

    Alerter
  • Batiouchka // 17.11.2014 à 03h24

    Parce que Dieu nous aime, il nous envoie ses châtiments pour bien tester notre foi. Et ces pions en habits de carnaval, qui mangent dans les mains des oligarques nous envoient ces histoires pour tester notre intelligence. On ne s’ennuie pas en Ukraine.

      +31

    Alerter
  • Alinéa // 17.11.2014 à 03h53

    Très surpris de lire ce texte signé par Son Excellence Stepan (Menok), Exarque de Donetsk !!!
    Qu’en dit Olivier ?

      +1

    Alerter
  • grog // 17.11.2014 à 06h11

    Que le clergé ukrainien déplore la guerre et les victimes, cela me paraît normal, mais ce qui me désole c’est sa piètre analyse des responsabilités.
    Poutine n’est sans doute pas un ange mais en faire un suppôt de Satan, un diable, voilà la version religieuse du non-argument préféré des Occidentaux : Poutine = Hitler.

    En contre-point, je vous invite à lire la lettre du Patriarche de Moscou, Cyril, écrite pour obtenir la grâce d’Asia Bibi, cette mère de famille pakistanaise catholique condamnée à la pendaison. Un texte fort qui ne dit pas de bêtises !

    http://leblogdegrog.blogspot.ru/2014/11/sainte-russie-le-patriarche-de-moscou.html

      +18

    Alerter
    • Tanouchka // 17.11.2014 à 17h05

      Le patriarche Cyril n’arrête pas d’appeler le peuple orthodoxe à prier pour la paix en Ukraine. Cette appel passe chaque jour depuis juin sur la chaine orthodoxe russophone “Soyouz”. Il n’a jamais exprimé son opinion sur la situation politique en Ukraine. Les orhtodoxes voient très bien qui est un vrai partiache et qui est un faux.

        +13

      Alerter
  • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 06h29

    De toute évidence le pseudo patriarche de Kiev n’a pas toute sa tête. Il ne parle pas comme un évêque orthodoxe, mais plutôt comme un prédicateur de western, une sorte de puritain à la sauce anglo-américaine.
    Les prêtres orthodoxes appellent toujours à la paix et à la réconciliation. Ils ne se mêlent jamais de politique et s’interdisent le prosélytisme considéré comme une offense à Dieu.
    Cet homme ressemble à un évêque, il en porte le costume, mais il n’a rien de canonique. Il ne transmet aucun message d’amour.

      +38

    Alerter
    • Judabrutus // 17.11.2014 à 10h15

      Je vous avoue qu ‘en lisant ce billet la même pensée m’est venue a l’esprit : un prédicateur de western ! Il faut dire que si cela continue, c’est toute l’Ukraine qui risque de devenir un nouveau far west. Il ne manquera que les Indiens, à moins que ce soient les russophones !

        +14

      Alerter
      • Gérard Couvert // 17.11.2014 à 11h36

        Rassurez-vous la cavalerie veille.

          +3

        Alerter
    • anne jordan // 17.11.2014 à 17h14

      ” As Hrabovsky noted, as opposed to the countries of the European Union, after the beginning of the military occupation of Israel in the Gaza Sector, the number of anti-Semites in Ukraine did not increase. On the contrary, many Ukrainians supported Israel’s actions.”

      l’amalgame entre ” anti sémitisme ” et opposition à la politique d’Israël , suffit à rendre ce texte répugnant . pas étonnant que BHL soutienne les néo nazis d’UKRAINE…

        +2

      Alerter
  • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 06h59

    Quant aux prêtres uniates,(gréco-latins) dont la fonction politique se nourrit des vieilles recettes vaticanesques pour imposer un pseudo héritage “papesque” sur l’ensemble du monde chrétien, ils ne disent rien de plus intelligent que le pseudo patriarche de Kiev non canonique, puisque non apostolique. Bien que quelques uns chez les uniates, au péril de leur vie, ont envoyé un message de paix.
    En tout cas le Vatican semble silencieux face à l’appel aux meurtres de certains prêtres uniates qui dépendent de l’autorité de l’Évêque de Rome (Pape du patriarcat de Rome).
    Les autres Évêques, dans les autres Patriarcats canoniques, ne cessent d’appeler à la paix et de rester frères et sœurs dans l’amour de Dieu.
    La force des chrétiens, dans la foi orthodoxe, est l’Amour (même de ses ennemis). La haine est celle de Satan.

      +15

    Alerter
    • anne jordan // 17.11.2014 à 17h17

      que signifie ” non canonique ” je vous prie ?
      la parole de ce patriarche ne serait donc qu’ une expression non orthodoxe ? ( sans jeu de mot ! )
      pardonnez mon ignorance .

        +0

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 19h45

        Le canon à l’origine c’est la mesure. La mesure spirituelle s’est transformée en “droit canonique”.
        Cela implique, entre autres, le respect de ce que les pères de l’Eglise ont transmis et qui sert de socle à la religion.
        Par extension celui qui n’a pas reçu la flamme apostolique n’est pas canonique.
        A la Pentecôte les apôtres ont reçu la flamme de l’Esprit Saint avec le don de la transmettre. De sorte que les premiers évêques ont reçu directement cette flamme par les apôtres recevant le don de la transmettre à leur tour. Depuis 2000 ans, d’évêque en évêque, cette flamme a été transmise sans interruption.
        Nul ne peut être prêtre ou évêque sans l’ordination (transmission de la flamme) par un évêque qui lui-même a reçu cette flamme d’un évêque qui l’avait reçu d’un évêque et ainsi de suite jusqu’aux apôtres qui avaient reçu la mission apostolique de Jésus lui-même qui a dit aux apôtres je vous laisse le paraclet (l’Esprit Saint).
        Ceux qui se déclarent évêque sans cette transmission ne sont pas canoniques et ne sont pas membre de l’Eglise, une et universelle.

          +5

        Alerter
      • Perekop // 17.11.2014 à 20h15

        Les explications de Duguesglin sont tout à fait excellentes mais, sur un plan plus “pratique” et terre à terre, je réponds à votre interrogation que “non canonique”, en l’occurrence, signifie ceci : l’évêque Philarète s’est autoproclamé “patriarche” d’un patriarcat inexistant, créé récemment de toutes pièces sur fond de nationalisme ukrainien.
        Autant dire qu’il n’a absolument aucun droit à ce titre ronflant, et que lui-même et son “église” ne sont reconnus par aucune Eglise orthodoxe dans le monde, pas même celle de Constantinople, pourtant très largement (sinon totalement) soumise à son sponsor américain. En cela, il est “non canonique”, autrement dit hors la loi de l’Eglise.
        Mgr Philarète a été un important hiérarque de l’Eglise orthodoxe russe, qui a pris la tangente quand son ambition d’être élu patriarche de cette Eglise a été déçue (c’est le défunt Patriarche Alexis II qui a à cette époque été élu par ses pairs). Depuis, il ne connaît plus aucune limite et sa haine de l’Eglise russe s’accorde parfaitement à l’état d’esprit maïdanesque, d’où les photos monstrueuses que nous avons pu voir sur ce blog.
        A l’instar des uniates (qui sont en fait des catholiques déguisés en orthodoxes et faisant allégeance au pape), cette prétendue église n’est qu’une mascarade nationaliste qui sème le trouble chez ceux (et ils sont nombreux !) qui ne connaissent rien à l’orthodoxie.
        Comme l’a très justement remarqué quelqu’un ici même, l’agressivité omniprésente dans leurs discours démontre suffisamment qu’ils n’ont pas grand chose de chrétien.

          +9

        Alerter
        • anne jordan // 17.11.2014 à 22h56

          merci à tous les deux !
          en fait , je connaissais la définition du droit canon , c’était sur la non ” orthodoxie ” de Philarète que je m’interrogeais . Donc , c’est non seulement un sanglant crétin , mais de plus un apostat hérétique , voire un prévaricateur …
          Le Patriarche ( le vrai ) dénonce t il cette fausse église ? je pense que oui et je m’étonne que les chrétiens qui la suivent soient dupes de cette imposture , à moins d’être récemment convertis !

            +1

          Alerter
  • Patrick Luder // 17.11.2014 à 08h09

    Ce sont plus que des accusations graves, ce sont des jugements définitifs et irrévocables d’hommes contre d’autres hommes. Mais qui donc a le pouvoir de distiller autant de haine et d’abjection au cœur même des églises? C’est lorsque les églises se mettent en guerre que les pires actes barbares (inhumains) sont commis.

    Ces textes sont là pour nous rappeler que les églises officielles ne sont que des institutions humaines avec tous leurs lots de déviances et de fausseté. Une religion qui parle de Dieu uniquement pour servir ses bas objectifs. Ne confondez pas ce genre de religion qui parle de Dieu sans l’invoquer qui appel à la prière sans prier qui parle de la Bible sans la comprendre, avec la Sainte Eglise Universelle qui se trouve simplement ou deux ou trois personnes se rencontrent pour pour prier et louer Dieu … nul besoin de bâtiment historique et rutilant pour rassembler les croyants, le désert convient aussi bien qu’un simple arbre ou un abri quelconque …

      +35

    Alerter
  • Caramba! // 17.11.2014 à 08h43

    Il semblerait que nous ayons affaire à un extrémiste religieux.Une personne qui peut-être hurlait”mort aux moskals” sur la place Maidan, donc, une personne qui n’a pas de religion si on admet en effet que la religion propage un discours pacifique.
    Il ne manquait plus que ça, la religion, comme si il n’y avait pas assez de bordel en Ukraine, maintenant les fanatiques!!
    Au demeurant, la religion leur sert pour réunir ceux qui auparavant n’adhéraient pas…
    On a vu avec Hitler qu’il fallait absolument que l’église soit de son côté, ainsi, les crimes, “irradiés” par la puissance divine devenaient légitimes!
    Kiev utilise les mêmes outils que Hitler et elle n’est pas la seule.Dans ce texte, on peut facilement trouver des points communs entre la polique US et celle de Hitler……et comme Kiev est l’instrument des USA………

    http://books.google.fr/books?id=aZymAfnNaSoC&pg=PA41&lpg=PA41&dq=discours+religieux+1939&source=bl&ots=EfuKoSAlnD&sig=ZQhYlXePrR2hwyAmLG4F7zWLf3g&hl=fr&sa=X&ei=JI9pVKC_OsW4OPHpgdgJ&ved=0CDUQ6AEwAw#v=onepage&q=discours%20religieux%201939&f=false

    Ils s’y prennent sur tous les fronts, merdias, religieux, assassinats(Avion Malaisien), je ne pense pas qu’ils s’arrêteront, ils veulent le conflit armé qui leur fera gagner des fortunes.

      +17

    Alerter
    • Vincent // 17.11.2014 à 10h58

      Les rapports entre Hitler et la religion sont parfois ambigus dans les discours (histoire ne ne pas provoquer d’hostilité trop grande des populations bavaroises, autrichienne et de l’allié italien), mais pas du tout dans les actes.
      Hitler voulait éliminer les religions “orientales” dans lesquelles il rangeait le catholicisme. Il a tout fait pour casser les séminaires en Allemagne.
      La légitimité du point de vue de Hitler était raciale, surtout pas religieuse. La doctrine nazi reconnaissant des forces spirituelles, mais était pour un retour au paganisme germain.

        +6

      Alerter
  • pantocrator // 17.11.2014 à 09h11

    C’est Daesh en Europe ..

      +11

    Alerter
    • anne jordan // 17.11.2014 à 23h01

      en effet !
      à ce propos , devant la répétition – ad nauséam – des infos concernant les ” jeunes djihadistes français ” , petit rappel , de la vraie responsabilité de Rantanplan * :
      http://www.petitions24.net/read/14121/17635807
      Surnom donné par TOdd

        +2

      Alerter
  • Michel LONCIN // 17.11.2014 à 09h13

    Une INVERSION !!! Porochenko, Iatséniouk, DISCIPLES de Bandera … Voilà les VRAIS CAÏNS … servis par cette bande de CALOTINS !!! Qu’ont-ils dit de l’HOLOCAUSTE d’Odessa … ? RIEN !!!

      +23

    Alerter
    • chios // 17.11.2014 à 15h09

      Non, ils sont à Moscou seulement!
      https://www.youtube.com/watch?v=MQL4e6lIolM
      On vous l’explique pendant une heure.

        +0

      Alerter
    • Anne // 17.11.2014 à 16h15

      Ces “religieux” là sont de vrais cinglés, de vrais criminels, c’est inqualifiable.

      Je vais chercher sur internet pour voir s’il y a eu remise à leur place de la part de l’église catholique, le Pape, et des eglises réformées.

        +1

      Alerter
      • Thalie54 // 17.11.2014 à 17h26

        Bonjour Anne,
        Je crains que vous vous fatiguiez pour rien… je n’ai absolument rien trouvé concernant les églises orthodoxes brûlées par les nazis ukrainiens… alors condamner de simples paroles… Enfin, tenez-nous au courant si vous trouvez quelque chose.

          +2

        Alerter
        • chios // 17.11.2014 à 19h48

          http://fortruss.blogspot.be/2014/11/patriarch-kirill-fifty-churches-of.html

          Patriarch Kirill: “Fifty churches of Moscow Patriarchate destroyed in Ukraine”

          “Our church is subject to physical pressure: three priests were murdered, over a dozen were arrested, imprisoned, tortured, many expelled from the country. About fifty of our churches are either completely destroyed or severely damaged,” – posted Kirill on the website of Russian Orthodox Church.”

          Evidemment, c’est le site de l’Eglise othodoxe russe…
          Il y a aussi youtube, facilement accessible…

            +1

          Alerter
        • Anne // 17.11.2014 à 23h10

          Bonjour Thalie,
          Vous avez malheureusement raison.
          Mais je vais continuer à chercher et je me fendrais de belles lettres manuscrites à ces églises qui ne font pas leur boulot de chrétiens.
          Le pape s’est fendu d’une lettre pour le G20 qui vient d’avoir lieu en Australie, elle me semble vide et hors propos, on comprend pourquoi les églises se vident quand on lit ça.

            +0

          Alerter
  • cording // 17.11.2014 à 10h14

    Quand les religieux se mêlent de politique ça donne toujours des catastrophes! Sérieux, s’abstenir! Ne jamais leur faire confiance dans ce cas-là!

      +9

    Alerter
    • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 12h42

      Le chrétiens orthodoxes ne se mêlent pas de politique. Cela est contraire à leur foi spirituelle.
      Voici un extrait de la foi orthodoxe selon les pères de l’Eglise: ” un chrétien est dans le monde mais n’est pas de ce monde”.
      Ce qui fait que toute forme de prosélytisme est contraire à la foi chrétienne orthodoxe.
      C’est pourquoi le faux patriarche de Kiev n’est ni orthodoxe, ni chrétien tout court. C’est un propagandiste, dérangé, qui prêche la haine, ce qui est contraire à la foi orthodoxe.

        +11

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 13h00

        Ce qui explique d’ailleurs cette volonté haineuse envers les orthodoxes qui prêchent la paix et l’amour fraternel en Christ. Ce qui explique ainsi la volonté de détruire les sites orthodoxes, et même d’interdire les droits civiques aux orthodoxes, qui, eux, n’appellent pas à la vengeance.
        Cette connivence entre le faux orthodoxe de Kiev, (l’homme déguisé en patriarche), et les uniates (orthodoxes renégats rattachés à Rome), reflète leur misère spirituelle face à ceux qui restent fidèles au message de paix d’amour et de compassion enseigné par le Christ.
        Compassion qui a été vue à maintes reprise chez les chrétiens du Donbass. Notamment envers les blessés ennemis et les prisonniers traités avec les mêmes attentions que les soldats et blessés de Novorossia.

          +16

        Alerter
        • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 13h19

          Lorsque l’on veut détruire ceux qui prêchent l’amour, c’est pour s’affranchir de ses propres turpitudes. Trouver dans l’autre quelqu’un qui n’est pas meilleur (même pire si possible) voilà la maladie. Ces haineux se sentent petits face au message d’amour et de paix des orthodoxes et ne le supportent pas, ils deviennent enragés. Alors, ils choisissent la haine. Ils prêtent aux autres ce qu’ils font eux-mêmes
          Tout comme le font les US, UE, OTAN contre Poutine qui n’entre pas dans leur jeu. Plus Poutine propose la paix, plus on l’accuse du contraire.

            +11

          Alerter
  • Caramba! // 17.11.2014 à 10h34

    Lt Anderson
    Voulez-vous dire qu’il y a de “bons ” fascistes en Ukraine?
    Vous savez le “bon” et le “mauvais” chasseur?
    🙁

      +4

    Alerter
    • Lt Anderson // 17.11.2014 à 10h44

      Oui il y a là-bas de “bons facsistes” : ceux qui veulent faire partie de l’UE et l’OTAN.
      Comme durant la Guerre Froide où il y avait de “bonnes dictatures” : celles qui combattaient la “menace communiste”.

      “Tout change parce que rien ne change”, à croire que Jean-François Kahn avait raison. Un comble.

        +3

      Alerter
      • Anne // 17.11.2014 à 23h35

        Excusez moi je n’avais pas compris le second degré de votre commentaire plus haut.
        C’est lamentable de ma part, je suis tellement indignée par ce qui passe que je ne sais même plus avoir de l’humour.

          +0

        Alerter
  • Vincent // 17.11.2014 à 10h49

    Il faut bien se rendre compte de deux choses lorsqu’on parle des religieux Ukrainiens :
    – très profondément, ils sont de culture orthodoxe (les uniates tout autant), les empereurs ne se sont jamais privées pour imposer leurs vues religieuses durant toute la durée de l’empire d’orient (une des origines du schisme). Par conséquent les ecclésiastiques (tout en gardant leur autonomie en manière disciplinaire) ont souvent été nommés et imposés par les autorités politique. Seules les communautés monastiques (qui ont une grande autorité morale auprès de la population) sont plus éloignées des “affaires de ce monde”. En occident latin ça choque qu’un évêque soit partial politiquement. Dans le monde orthodoxe, c’est habituel.
    – de manière plus accidentelle, lié au contexte de l’URSS, les milieux qui ont été les plus moteurs dans le retour de la pratique religieuse sont ceux qui ont le plus souffert du régime communiste, à l’époque Moscou. Ce ressentiment a bien entendu été exploité par le bloc OTAN pendant la guerre froide de manière cachée, et de manière totalement visible depuis 1991. D’où la fragmentation des autorités religieuses, et leur haine de tout ce qui semble “Moscovite”. Ce contexte est vrai en Ukraine, mais encore plus évident dans d’autres pays qui faisaient partie du bloc soviétique, particulièrement en Pologne.

      +2

    Alerter
  • Macarel // 17.11.2014 à 10h57

    Un lien sur une très bonne analyse de la situation géopolitique actuelle : situation au moins
    aussi dangereuse que la crise des missiles de Cuba en 1962, mais avec des dirigeants -en particulier occidentaux-, pas du tout à la hauteur des enjeux comme le furent leurs prédécesseurs de l’époque, ce qui rend la situation d’autant plus dangereuse.
    Non Mister Obama, ce n’est pas la Russie qui est un danger pour le monde aujourd’hui, mais les USA, leurs vassaux de l’UE, et les fantoches de Kiev :

    http://www.forum-monetaire.com/

      +9

    Alerter
    • chios // 17.11.2014 à 14h41

      Ils envisagent le pire, du point de vue économique.
      L’or, le pétrole, le rouble.
      Attaqués tous les trois.
      Si ça dure longtemps, que se passe-t-il?

      pour eux
      “une Russie gravement blessée, sans perspective de sortie de crise, risque de devenir très dangereuse.”

      Qu’en pensez-vous?

        +2

      Alerter
  • Gérard Couvert // 17.11.2014 à 11h33

    A ce niveau de bêtise je ne suis pas sur qu’il y ait un remède.
    Enfin on imagine aisément que si l’armée Russe avait décidé d’utiliser ses soldats et son matériel en Ukraine … en 5 jours ils auraient eu du mal à freiner pour ne pas arriver en Pologne !

      +8

    Alerter
  • coinfinger // 17.11.2014 à 11h40

    Etant donné la conjoncture , sinon la structure en Ukraine , parce qu’il me semble que la corruption est structurelle ( si y a un pb à mon avis c’est qu’au contraire de la Russie , les mémes de bureaucrates sont passés à oligarques , mais que le second mouvement d’assainissement les oligarques soumis aux nécessités sociales , ne s’est pas fait ) il ne semble pas déplacé d’envisager l’aspect temporel de l’Eglise .
    C’est sa maniére bizarre de tenir un pinceau qui me donne l’idée , et la tiare en argent .
    En Gréce , époque Papandréou , introduction de l’austérité , on a déballé à l’occasion que l’Eglise aurait pour 900 milliards de propriété , çà a monté en fléche , tout çà ,comme le prix du foncier . Mais pas d’impot . Onassis non plus d’ailleurs , mais c’est hors sujet .
    Sait on combien en Ukraine et comment c’est imposé ?

      +1

    Alerter
  • purefrancophone // 17.11.2014 à 11h45

    ” parce que Satan est entré en lui, comme dans Judas Iscariote.”
    ” Stop, arrêtez les mensonges et les meurtres, faites preuve de bon sens !”

    Cela s’adresse plutôt au lauréat du prix Nobel de la paix , outre Atlantique !!!!!
    Remettons les choses à leur place .Qui est le plus grand assassin actuellement ?Qui ment le plus ?

      +10

    Alerter
  • pascale // 17.11.2014 à 11h51

    Même les religieux attisent la haine. Tout ça va très très mal finir.

      +6

    Alerter
  • Negrello // 17.11.2014 à 12h07

    Cela devient de plus en plus inquiétant mais surtout navrant et fatiguant, ces gens qui au nom d’un pouvoir politique religieux, médiatique, se permettent de dire n’importe quoi.
    J’ai à chaque fois envie de leur répondre, je l’ai fait quelques fois mais c’est comme si on parlait à un mur. Pas de retour amenant à un échange contradictoire.

    Il n’y pas de pondération, non, c’est du grossier, du mensonge dit avec un aplomb incroyable
    Il font leur jobs Nulland, BHL, Fourest, Joannin et les autres.
    Le pire c’est qu’ils y croient dur comme fer. Ce sont de bons chiens de garde.

    Au G 20, Ils ont été d’une nullité absolue, avec les deux chiens de service Cameron et Abott.
    Il est vrai que pour réchauffer l’ambiance, rien de tel qu’un bon câlin avec un koala. C’est chouette.
    http://www.bfmtv.com/international/au-g20-l-australie-invente-la-diplomatie-du-koala-847006.html
    Mais on peut être aussi un vrai mufle. Scooter 1er fait encore parler de lui, il ne regarde même pas Poutine et s’assoit comme un goujat avec les femmes. Poutine en est même gêné.
    http://www.youtube.com/watch?v=_LchePOH_kw

    On est dans le dogme absolu, l’obscurantisme le plus total.
    On sait depuis quelques temps qui est l’homme à abattre.
    Tout est utilisé pour le faire craquer et il doit absolument résister car les conséquences seraient trop graves.

    Je pense que cela fait de lui un vrai chef d’état. Tous les roquets seraient déjà tombés dans le piège.
    En politique, c’est comme avec les chiens, plus ils aboient, moins ils sont dangereux.
    Obama aboie beaucoup.

      +12

    Alerter
    • Manuel Baptista // 17.11.2014 à 14h08

      Hitler aboyait énormément, attention! Malheureuresement les hommes (politiques) ne sont pas comme les chiens… ils sont infiniment pires!

        +2

      Alerter
      • Louve Bleue // 17.11.2014 à 17h46

        Laissons les chiens tranquilles , ils ne méritent pas ça.

          +6

        Alerter
    • Lt Anderson // 17.11.2014 à 15h02

      “On est dans le dogme absolu, l’obscurantisme le plus total.”
      C’est un des préalables à la guerre.

        +2

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 20h00

        Ce patriarche auto-proclamé sans la bénédiction d’un évêque n’a rien de dogmatique. Il est au contraire hors de l’Eglise. De plus le dogme absolu n’existe pas.

          +3

        Alerter
  • erde // 17.11.2014 à 14h34

    Et que répondent ces religieux au souhait de cette petite fille , Macha :

    http://youtu.be/Rvq-FR7kvk4?list=UUV7ERqInGC_t8ndBe5qozqA

      +1

    Alerter
  • Nerouiev // 17.11.2014 à 15h06

    J’aimerais savoir ce qu’en pense mon pape puisque je suis baptisé catholique. Faut-il que j’aille me confesser d’admirer Poutine ?

      +7

    Alerter
    • Louve Bleue // 17.11.2014 à 17h44

      Réfères en toi à Dieu pour te confesser, il a dit de s’aimer les uns les autres.

        +3

      Alerter
    • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 20h07

      Admirer les qualités de Poutine en tant qu’homme de paix, n’est pas un péché. Les qualités de paix et d’amour chez tout homme sont admirables.
      Ce n’est donc pas l’homme que l’on admire mais les qualités qu’il a fait sienne et qu’il porte.

        +9

      Alerter
  • Kiwixar // 17.11.2014 à 15h34

    A propos de la blague “les Américains se battront contre les Russes jusqu’au dernier Européen”, j’espère quand même que les journalistes français comprennent qu’ils feront eux aussi partie des Européens déchiquetés sous les bombes, envoyés au front, transformés en chair à canon, éventuellement irradiés directement (bombe A, H) ou bien irradiés lentement par des hoquets des centaines de réacteurs nucléaires européens, ou même par un vent mauvais soufflant sur le parking à fûts de La Hague.

    Oui, car contrairement à la guerre en Yougoslavie où les combats se sont fait sans centrale nucléaire au milieu, l’Ukraine, c’est autre chose, et l’Europe encore plus. Alors, le mythe de la “bonne guerre” pour remettre les pendules à l’heure et relancer la machine économique risque de se heurter à la réalité des sieverts.

      +12

    Alerter
    • Louve Bleue // 17.11.2014 à 17h43

      Il se pourrait quand même que si guerre nucléaire il y a , elle puisse avoir lieu sur le territoire nord américain. Ce ne serait que justice, enfin…Façon de parler…Car il n’y a jamais de justice dans les guerres. Au couteau ou à la bombe, elles sont toutes stupides et ignobles.

        +8

      Alerter
  • filipos // 17.11.2014 à 15h43

    Bonjour,

    Il m’a semblé intéressant d’insérer ici un échange daté d’hier à propos de l’Ukraine, sur un autre site, dans lequel s’exprime régulièrement une personne au moins d’origine ukrainienne je pense, et qui peut rendre compte de la psychologie des âmes de ce pays, à qui semble s’adresser ce monarque religieux.
    ______________________________________________________________________________
    “Salut coccinelle, comment tu vois la suite des évènements en Ukraine ? Intervention Russe ? Défaite de Kiev par les FAN ? Pourrissement de la situation ?
    ________________________________
    Je ne sais si ma vision est bonne, elle n’est basée que sur ma connaissance du pays et du peuple.
    L’Ukraine est déja une terre brûlée vive, plus rien ne sera comme avant…
    Même si nul n’en parle, il faut savoir que même à Kiev, qui a longtemps été protégé de la réalité, les difficultés sont immenses. Le peuple a vu la vie augmenter de presque 60%, les charges de logement de plus de 40%. Les salaires et pensions ne sont pas toujours versées ou du moins épisodiquement, il régne un climat d’insécurité, plus personne ne sait qui est qui, les scénes de lynchage sont fréquentes, les vols, la délinquance sont devenus une régle….
    Les habitants, même les plus fidéles, sont en train de penser à la migration.
    Dans l’Ouest, le seul crédo est de passer la frontière, obtenir un visa de travail, épouser un polonais ou autre européen, l’idée de fuite est encore bien plus grande qu’à Kiev, d’autant plus que l’extrémisme y est encore plus grand, la population tremble.
    Dans l’Est, paradoxalement il reste l’espoir..
    Les armes aboient dans l’Est, mais partout dans le pays c’est une guerre souterraine, une guerre des clans, menée par les plus riches qui fait rage.
    L’Est se relévera, le reste du pays a déjà sombré et ne sera qu’un no man’s land dont personne ne veut déjà.
    La diaspora active a la propagande, celle qui braille si fort être patriote n’aidera en rien et il faudra au moins une ou deux générations complètes pour redresser le pays.
    La Russie n’aidera plus jamais comme elle l’a fait depuis 20 ans, l’Ukraine est désormais une princesse déchue.
    En résumé, la partie est déjà jouée, l’Est a gagné sa liberté, Kiev a déjà perdu. Je l’ai dit l’année dernière, dès que j’ai pu, à cette époque, parler moi même avec certains intervenants sur maidan, l’Ukraine, faute d’avoir su se construire s’est auto consumée.
    Les héros, on les oublie parfois, j’en profite pour leur rendre un hommage:
    – A tous ces hommes et ces femmes qui en 1991 ont choisi de donner leur vie à leur pays, de ne pas partir. A tous ceux qui, en travaillant au quotidien, avaient conscience de l’enjeu de la responsabilité qui incombait à leur génération de construire le pays. A ceux qui ont lutté, sans caméras, sans propagande, sans un regard de l’occident, contre les mafias, les injustices, pour la démocratie et la croissance du pays.
    Certes sans drapeau en banière, chaque heure de leur vie, pour laisser un pays propre aux générations futures. En ce sens d’ailleurs, l’Est a toujours mené une politique d’attachement à la terre natale, on le constate aujourd’hui dans leur combat.
    A tous ceux là, je dédie un hommage profond et je mesure l’étendue de leur déception lorsqu’ils ont compris que tous leurs efforts étaient piétinés par ceux qui étaient partis, par les lâches qui avaient abandonné le pays et qui revenaient pour le dévorer…les autres, comme disait Choron : « Qu’ils crèvent » dans le déshonneur et la crasse de leur conditions de traitres et de lâches.
    En résumé, RIP Ukraine et gloire aux héros oubliés.
    _______________
    Merci pour ces infos ! Justement , vu les dures conditions de vie à Kiev et l’hiver qui arrive, un autre Maidan est-il possible selon toi??
    ________________
    Franchement non !
    Du moins jamais sous cette forme.
    1- le peuple Ukrainien, même dans ses grandes différences éthnique et culturelles ( environ 1000 kilomètres d’Est en Ouest) est un peuple tranquille, pacifiste, patient, joyeux. Rien à voir avec l’image qui nous est imposée. Dans l’histoire de l’Ukraine, du moins des régions qui la compose, les conflits ont toujours été importés, le fondateur de Kiev n’était pas Kiévois, les combattants des envahisseurs n’étaient pas originaires des régions etc. Hormis les cosaques du Don (région coupée moitiée en Russie, moitié en Ukraine) on a jamais vu de guerriers natifs de ces régions…
    Réserve d’esclaves dans les temps anciens, les romains et tous les autres pays d’europe sont toujours venus chercher la main d’oeuvre ici, le tempérament soumis de ces populations douces en faisaient de parfaits serviteurs, en Pologne d’ailleurs, cette image de l’ukrainien esclave est encore vive, il existe beauccoup de monuments, de vestiges attestants de cette longue réalité historique. L’Ukrainien est un suiveur, on voit d’ailleurs aujourd’hui, dans cette propagande a quel point il peut l’être.
    En 1991, lors de l’explosion de l’URSS, si en Biélorussie le peuple était assez actif, en Ukraine, il a fallu leur mettre des coups de pieds aux fesses pour qu’ils sortent… j’étais à Kiev en août 1991, ils n’ont rien vu venir, rien demandé, rien compris, ils se sont réveillés en Ukraine, joyeux oui mais dans la peur du vide, de l’inconnu, rien à voir avec la chute du mur de Berlin….
    En aucun cas, le peuple, seul et sans guide extérieur ne prendra le mord aux dents, une fois le gros du conflit passé, ils se rangeront aux cotés de ceux qui leur garantiront la plus grande protection, donc en fait aux côtés de celui des deux, entre orient et occident, qui sortira vainqueur de cette fausse/vraie guerre.
    2- Maidan n’était pas une action populaire.
    Oui, il est vrai que, au départ, certains étudiants, certains kiévois sont venus sur maidan, ceci dit, sur maidan, depuis 23 ans, il y a toujours des groupes à droite, à gauche, c’est quotidien mais sans gravité.
    Maidan était une organisation préparée. Les tentes ont été montées selon un ordre parfait, les militants venaient tous de l’Ouest, j’ai les photos de centaines de plaques d’immaticulation de voitures parquées autour de maidan dès décembre 2013.
    Tout était orchestré, le ravitaillement par camion, par les supermarchés Billa, les chargements de bois pour chauffer les tentes, les drapeaux, les vétements avec logos, les badges, les affiches sans doutes tirées depuis longtemps, parfaitement professionnelles, bref maidan, une bonne fois pour toute, n’était ¨PAS un mouvement populaire..
    Maidan c’était des groupes d’hommes qui avaient suivi un entrainement en Pologne et des figurants payés pur faire de la présence. Le recrutement se passait chaque jour sur les marchés, payés entre 2 euros et 10 euros la journée de présence sur maidan.
    La pratique d’achat de présence est historiquement célébre, peu connue ou pratiquée chez nous, dans ces pays on peut se faire de l’argent de poche en tenant une pancarte, depuis toujours, y compris du temps de l’URSS.
    Maidan était une mise en scéne, couverte, produite et diffusée par les chaines de télévision de Poroshenko et Kolomosky, qui ont, par ailleurs, et c’est écoeurant, vendu les images au monde entier….
    Le peuple ne bougera pas, bouger un ukrainien est quelque chose de très difficile, dans le travail, dans le quotidien, lui demander de prendre une initiative est presque impossible, bien sur ce sont des généralités, mais des caractéristiques que peuvent décrirent toutes les personnes qui ont un jour travaillé avec eux.
    Seul l’Est, populations mélangées aux russes, aux européens aussi, est plus actif, plus décisif, ce n’est d’ailleurs pas par hasard que la plupart des entreprises étrangères s’installaient dans l’Est.
    Il y aura sans aucun doute des tentatives de prise de pouvoir par des extrémistes, d’un bord ou d’un autre, payés par un ou un autre oligarque mais le peuple, lui, courbe et courbera le dos, dans la peur, en espérant de pas avoir encore moins que ce qu’il reste, espérant que s’ouvre une voie de migration dans un pays ou un autre.
    Pour moi, l’ukraine va se morceler, sans aucun espoir d’être uni.
    Pour le fun, et pour prouver à quel point on nous a fait avaler des couleuvres, voici les chiffres officiels de l’Ukraine. On y constate que la Russie n’avait pas du tout la main mise dessus, bien au contraire, lisez et vous comprendrez que tout ceci était un scénario qui a mis tout un peuple fragile en perdition totale !
    « Principaux clients (2012) : UE (26,6%), Russie (24%), Turquie (4,5%), Egypte (4,2%)
    Principaux fournisseurs (2012) : UE (31%), Russie (19,4%), Chine (10,2%), Biélorussie (7,8%) »
    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/ukraine/presentation-de-l-ukraine/

      +18

    Alerter
    • anne jordan // 17.11.2014 à 17h40

      extraordinaire témoignage @filipos , merci !
      on voit , on entend , on sent comme si on y était , la vie à Kiev pendant et après Maïdan.
      et on comprend mieux l’avidité des E.U et de l’U.E , pour s’emparer d’un peuple aussi … aisé à conquérir !
      maintenant posons nous la question : ” nous , Français , serions nous semblables aux Ukies de l’Ouest , prompts à la blague , soumis aux petits chefs , courbant le dos devant les privations , redressant le menton devant un bouc émissaire, etc … ? ”
      OUI? NON ?
      cherchez dans le passé …

        +6

      Alerter
    • languedoc 30 // 17.11.2014 à 18h43

      Merci pour cet échange. Je me désole, chaque jour,du peu de réactions du peuple ukrainien pour ce qui se passe dans le Donbass, après avoir lu, je comprends mieux pourquoi. Mais cette passivité est un véritable drame pour l’Ukraine, qui la défendra contre ces crapules qui ont pris le pouvoir, qui la défendra contre les nazis de pravy Sektor qui eux ne s’épanouissent que dans la violence ? Pauvre Ukraine.

        +4

      Alerter
    • Slavyanka // 17.11.2014 à 20h37

      Merci pour ce témoignage très juste et sans concession !
      Il devrait être largement diffusé et lu par les français afin qu’ils puissent mieux comprendre les événements ukrainiens, à défaut d’être correctement informés par les “merdias”.

        +5

      Alerter
    • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 20h46

      Merci de ce témoignage.

        +1

      Alerter
    • Anne // 18.11.2014 à 00h06

      Merci de ce témoignage et pour votre travail de transmission.

        +0

      Alerter
  • Astrolabe // 17.11.2014 à 16h24

    Coluche aurait dit que sa tiare avait empêché son cerveau de se développer !

      +3

    Alerter
  • languedoc 30 // 17.11.2014 à 16h31

    C’est du délire, ces abrutis sont complètement déséquilibrés. Vous imaginez ce que va devenir l’Ukraine, entre les oligarques corrompus de Kiev qui ne sont que des pantins entre les mains des US, les nazis de Pravy Sektor, Svoboda, qui massacrent allègrement dans l’Est, et ses popes déséquilibrés qui ne savent même plus ce qu’ils racontent. Y a-t-il dans ce pays des gens normaux susceptibles d’éviter que l’Ukraine ne sombre?

      +4

    Alerter
  • Louve Bleue // 17.11.2014 à 17h39

    “On” est mal barré quand les délires de types illuminés de ce genre sont diffusés !

      +2

    Alerter
  • Andrea // 17.11.2014 à 18h05

    Incroyable! Ou est le message de paix, de non-violence? Poutine c’est Hitler, Poutine c’est Satan, même discours.

    Je pense que cette violence dans le propos n’est pas seulement pour consommation locale, même si cela n’est pas réfléchi comme tel.

    Il me semble que les supporters sans faille (ou adulateurs) de Poutine, en dehors de la Russie et satellites, sont, sans ordre particulier:

    – les Chrétiens Orthodoxes (vs. les ‘Latins’, c’est comme ca qu’on dénomme en Suisse), les Chrétiens qui ne percoivent pas de grosses différences, les socialo-conservateurs de toute religion (y compris l’Islam comme on dit stupidement ‘modéré’, et ca, c’est hyper important..)

    – les socialo-conservateurs et opposants de droite dans l’Occident (des partis neo-nazis à des Fronts Nationaux, ou encore pragmatistes économiques), les non-interventionistes type ‘libertarian’ (p. ex. Ron Paul aux USA), les régionalistes, pour une indépendance des peuples selon des lignes ethniques, religieuses, géographiques, etc.

    – les Russophiles de tous bords, ceux qui aiment la Russie, ceux qui sont dans des pays ou la cooperation avec la Russie marche ou va augmenter, ceux qui percoivent les vrais enjeux et encore plein d’autres indépendamment de la question religieuse.

    Ce message montre que les autorités religieuses Orthodoxes occupent la même position en Ukraine que les partis politiques (hors les étiquettes courantes de ceux au pouvoir), les syndicats, la police, l’armée, les assoc. professionelles, etc. – hysteriquement anti-Russe, inféodés, soumis -ou cherchant à préserver leur position avant le déluge-, ou sans pouvoir et sans voix.

      +2

    Alerter
    • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 20h36

      Pardonnez-moi, mais le pseudo patriarche de Kiev, n’est pas membre de l’Eglise orthodoxe. Il est auto-proclamé et ne représente rien que ses propres délires. C’est un ersatz, une contre façon dont on ignore qui le finance. Les orthodoxes ukrainiens ne cessent d’appeler à la paix (et même au pardon envers ceux qui regrettent leurs crimes).

        +5

      Alerter
  • Ratchadamri // 17.11.2014 à 18h14

    Juste une petite rectification : “Déclaration du patriarche de Kiev et philarète de toute l’Ukraine russe”
    Philarète c’est son prénom et pas un titre, il n’est pas “patriarche et philarète”.

    Bon, je me considère chanceuse que les responsables de l’église orthodoxe française ne se sont pas associés à cela. Samedi dernier j’ai entendu à la messe une prière pour la Russie et ses dirigeants (comme pour la France et ses dirigeants), et pour la paix, bien évidemment.

      +6

    Alerter
    • Perekop // 17.11.2014 à 20h31

      Pardon, il n’y a pas d’église “orthodoxe française”, et pour cause. Par respect pour une terre anciennement chrétienne et parce que nous nous interdisons tout prosélytisme, l’orthodoxie est “en France” mais relève des différents patriarcats canoniques (Moscou, Constantinople, Roumanie, Serbie, Géorgie, etc).
      Sur la prière, vous avez raison : chaque dimanche, on prie pour le pays “d’origine” et pour celui dans lequel on se trouve, et on prie volontiers pour les autorités de ces pays, considérant – à juste titre à mon avis ! – qu’elles en ont bien besoin !

        +3

      Alerter
      • DUGUESGLIN // 17.11.2014 à 20h37

        Oui. Je confirme.

          +2

        Alerter
      • Ratchadamri // 17.11.2014 à 21h28

        Vous avez raison de me rectifier, j’aurai du dire plutôt qu’aucun des représentants des différentes églises orthodoxes presentes en France ne s’est associé à ce discourt et cela me réjouit.

          +0

        Alerter
  • Sébastien // 17.11.2014 à 18h15

    J’interviens ici pour attirer votre attention sur le sondage paru sur le site du Figaro à propos de la livraison des Mistral à la Russie.
    Une mise au point vient de paraître sur les résultats, que j’estime encore plus manipulatoire. J’avais alerté ici (dans le dernier article concernant ce sujet) sur le changement brutal des résultats pendant la nuit, en défaveur des “pour”. Sur ce point, l’article rectificatif me donne raison. Ma vigilance était donc pertinente.
    Sauf que l’explication donnée par le Figaro.fr est renversante car ils accusent ni plus ni moins les Russes d’avoir manipuler les votes! D’où la suspension du sondage.
    Pour ma part, voici ma version:
    1- Les Russes n’ont que ça à faire en ce moment, à savoir, manipuler un sondage minable dans un journal Français minable. =théorie du complot au rabais au Figaresque.
    2- J’ai suivi les résultats du sondage plusieurs fois dans la journée. Dès le début, les résultats ont été à 83% POUR la livraison des Mistral, jusque dans la soirée. Donc pas besoin de truquer les votes en faveur des “pour”!
    3- Le lendemain matin, c’est le “NON” qui était en passe de l’emporter (le “oui” tombant de 83% à 64% ou moins, je ne me rappelle pas exactement), donc en défaveur de la livraison des Mistral, donc EN DEFAVEUR de la position Russe. L’attaque “Russe” aurait donc jouer contre sont propre camp? Vraiment trop bêtes ces-gens là.
    4- Le Figaro ment donc sciemment à ses lecteurs (pour changer…). Dans quel but? La manipulation nocturne a-t-elle justement trop attirée l’attention des internautes pour que s’effectue ce rétro-pédalage inversé?
    Remarque supplémentaire: il est effectivement extrêmement rare que les sondages du site changent aussi brutalement. Je les suis assez pour pouvoir l’affirmer. Mais ce que j’ai constaté, c’est que l’immense majorité des votants, jusqu’aux alentour de 80000, n’ont pas modifié en quoi que se soit les résultats. Par contre, il est vrai que le nombre de votants avait explosé et cela ne se remarquait pas qu’un peu. D’où l’embarras à mon avis. Qui donc pouvait être dérangé par ce sondage? Certainement pas les Russes, qui n’ont que çà à f…. je le répète pour illustrer le ridicule et pathétique justificatif publié.

      +11

    Alerter
  • anne jordan // 17.11.2014 à 18h59
  • anne jordan // 17.11.2014 à 19h04

    décidément ! ( ça déconne ce soir : mon doigt , mon clavier , le blog ??? )
    lien ci dessus transmis par ” réseau international ” , plutôt poutinophile d’ habitude !
    là , ça provient de MOSCOWSITE , clairement anti poutine ; c’est quoi ce site ?
    ( svp )
    en tout cas ça ne fait pas plaisir du tout de savoir que des mercenaires russes vont grossir les rangs des tueurs , en plus des Academy , et autres barbouzes !
    et , ne m’accusez pas de pacifisme bêlant , chers co lecteurs , dont je respecte les opinions …

      +0

    Alerter
  • skio // 17.11.2014 à 19h37

    Ce qui semble évident , est la propension , des différents courants ,religieux, politiques, médiatiques, pouvant toucher les opinions de tous les pays de l’OTAN , à une préparation à un conflit mondial .
    Utiliser le patriarche de Kiev a ces fins de propagande primaires par les services américains , relève d’une déficience de la stratégie US ,
    Qui a toutefois réussie à piéger ses larbins européens beaucoup plus
    Déficient au niveau stratégique que la maison blanche.
    Chercher à isoler , Vladimir poutine par une diabolisation de tous les instants et dans tous les domaines relève d’un manque de perspectives
    Politiques , sachant que les BRICS , lui ont apportés un soutien sans équivoque dans ses positions face à l’empire et ses valets .
    Quand à l’Ukraine inexistante dans tous les domaines , si ce n’est dans les crimes de guerres vis-à-vis des populations de l’est , son rôle d’isoler
    V.POUTINE , est vain . l’ image de l’ukraine vis-à-vis du monde réel et non pas occidental est celle de sa dégénérescence très avancée, politique, économique, diplomatique, militaire, sociétale.
    En fait ce pays qui a recours pour mobiliser son électorat les popes,
    En cristallisant une fracture de ‘l’occident d’avec les pays émergent dont les brics , isole les USA , l’UE et les pays de l’OTAN du reste du monde,
    Probablement sous contrôle de la CIA , qui veille a sa destinée d’esclave.
    Ce qui apparaît , c’est que tout pays sous influence américaine est frappé
    D’isolement , où d’isolationnisme , sans plus aucune souveraineté
    Diplomatique, l’Ukraine en est un vecteur actif en europe.

    Intégrisme religieux ukrainien et intégrisme politique américain sont étroitement liés

    Dans leurs déclins inéluctables aux yeux de la planète.

      +1

    Alerter
  • R.-M. Mukarutabana // 17.11.2014 à 19h57

    Il faut noter que ce personage a adresse, le 30 septembre, un message a l’UE pour la remercier de leur soutien “contre la Russie” et l’appeler a “stopper la 3e guerre mondiale” (c’est le titre du message), qui sera pire que la 2e, Poutine etant plus dangereux qu’Hitler, qui n’avait pas l’arme nucleaire (“especially when you consider that in the hands of Hitler, unlike Putin, there were no nuclear weapons.”)
    Et il n’y a plus une minute a perdre, vu que l’Anschluss est deja realise:
    “Putin’s annexation of the Crimea and his attempts to capture Donbas is the same as the Anschluss (union) of Hitler’s Reich with Austria.”
    http://cerkva.info/en/messages/5600-stop-wwiii.html

      +2

    Alerter
  • Jourdon // 17.11.2014 à 19h59

    Je ne souhaite pas commenter ce que dit le Métropolite de KIYV fort bien exprimé.
    Même s’il me revient en mémoire l’œuvre de René GIRARD affirmant “le christianisme est une science humaine”: aussi… fort bien dit!
    Mais une chose qui me paraît séduisante dans la religion orthodoxe est que l’on pourrait s’approcher de Dieu pas seulement au travers de l’amour – aussi au travers de l’amitié.
    Sinon, pour ce qui concerne ce que de plus en plus d’observateurs appellent “guerre civile” en Ukraine: pour admettre la possibilité d’une capacité d’empathie, n’oublions pas il s’agit aussi d’une guerre économique.
    Et préparée depuis longtemps. Si une FMN Américaine commence à exploiter le gaz de schiste dans la région de DONETSK et que ses habitants fuient leurs terres autant à cause de cela que comme suite donnée aux combats militaires, ne l’oublions ni pour eux ni pour l’EUROPE!.!

      +3

    Alerter
  • vu de sirius // 17.11.2014 à 21h00

    bon, les femen vont avoir un sacré dilemme là, elles qui s’amusaient à scier les croix des calvaires ukrainiens…

      +1

    Alerter
    • Anne // 18.11.2014 à 00h01

      Ces sinistres clowns qui se font passer pour des représentants d’une église chrétienne, ces faux chrétiens qui sont ces faux orthodoxes, sont sponsorisés par les mêmes que les femen : soros et autres oligarques mafieux,

        +2

      Alerter
  • vérité2014 // 17.11.2014 à 23h05

    Pendant ce temps en Slovaquie:

    Slovak welcome of Poroshenko in the capital of Slovakia. Poroshenko was booed, and the people called repeatedly and very clearly “Fascist!” Poroshenko and all the leaders understood and heard it too. https://www.youtube.com/watch?v=qiDNCq-Uh2M&feature=youtu.be

    Après la Roumanie voici le tour de la République Tchèque,nouvelle ‘révolution orange’ en vue?

    Pro-Maidan, anticommunist, and anti-Russian Czechs came out in Prague today demanding resignation of Czech President Zeman for daring to criticize Pussy Riot and for offering a bit of mild criticism of the Nazi regime in Kiev. Today is, moreover, the anniversary of the Velvet Revolution, a right-wing counter-revolution organized back then jointly both by the Western and nominally still communist special services from above.

    Today’s masters of Europe are thus making it know that they will not tolerate even a mild form of “dissent” or pluralism of opinions among the nominally “democratic” political leaders and that they are able to organize a Maidan-like outburst of “people’s anger” against anyone and at a short notice.

    The Czech nation is deeply split and polarized, and the legitimacy of the political leaders is hardly better than what was Yanukovich’s position in November or December of 2013.

    Some Czechs already expressed their fear of a possible civil war.

    During today’s demonstration against Zeman in Prague, German President was hit by an egg, which was intended for Zeman.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152481552243388&set=a.10151089047413388.431394.502653387&type=1&theater

      +0

    Alerter
  • vérité2014 // 17.11.2014 à 23h18

    En fait les USA et l’UE ne tolèrent plus la moindre dissidence en Europe.En Hongrie on menace le pouvoir en place pour être trop russophile.On s’assure que les Roumains et Bulgares ‘votent comme il faut’..sinon représailles.
    En République Tchèque,menace de fausse révolution orange.Pressions sur la Serbie pour laisser tomber Moscou.
    Bientôt les élections seront interdites,ou on aura un parti européiste unique.Referendum interdit bien entendu,ou si résultat pas dans le ‘bon sens’ on revote avec menaces à la clé.Tentatives d’auto déterminations genre Ecosse ou Catalogne..fortement déconseillées et pressions+ chantages multiples.
    Ailleurs UMPS avec faux opposants comme le FN en France,que ce soit du PP-PSOE en Espagne,du PASOK/Droite en Grèce,du Renzi/Monti(non élu) en Italie etc…
    Chez les va t’en guerre(Pologne,pays baltes),pas de problème ils sont bien ces gens la ils votent comme il faut cad russophobes et européistes(pour les subsides à gogo).
    La dictature soft pour l’instant en attendant la vraie,la carrément ils feront plus semblant ils vont supprimer les élections.
    Et voici Cameron qui nous annonce une nouvelle crise financière:

    David Cameron warns of looming second global crash

    PM says ‘red warning lights are flashing’ against a backdrop of instability and uncertainty, as G20 summit draws to a close

    http://www.theguardian.com/world/2014/nov/16/david-cameron-third-eurozone-recession-g20-warning

    Banques
    « Le système financier est comme une centrale nucléaire mal contrôlée »

    http://www.bastamag.net/Les-gouvernements-ont-tres-peur

    Profitons d’internet avant la censure qui ne saurait trop tarder..

      +1

    Alerter
  • Benjamin // 17.11.2014 à 23h43

    L’avion russe rentré sur territoire suédois serait français :
    http://rt.com/news/206267-airspace-sweden-france-plane/

      +0

    Alerter
  • vérité2014 // 18.11.2014 à 00h10

    MH17 Update

    A Russian blogger argues that the satellite picture of MH 17 and the Ukrainian SU-27 is composite, but nevertheless authentic, and he bases this information on his own professional sources. And, perhaps even more importantly, he is also asserting that the picture actually comes from a cyber attack on the US State Department, which resulted in a large cache of information.

    http://fritzmorgen.livejournal.com/736613.html

    Retweeted Olivier Fehr (ر) (@ofehr_en):

    This Russian blogger thinks that “US has indirectly confirmed authenticity” of satellite image http://t.co/3sBTb7Tebs

      +0

    Alerter
  • Toff de aix // 18.11.2014 à 11h05

    Ce saint homme parle de qui ? De poutine ? J’ai plus l’impression, à lire sa logorrhée religieuse, qu’il parle des commandos de la mort (azov et cie&) aux ordres des 3 ministres néo fascistes installés à la tête de l’Ukraine par les Usa et leurs séides.. Ben oui ‘meurtres, mensonges, guerre civile et des milliers de morts’ , il parle bien de la responsabilité du gouvernement actuel de Kiev qui bombarde ses propres civils dans le donbass non ? Et si on parlait des charniers récemment découverts là bas? C’est l’ oeuvre de vlad l’empaleur aussi ? Tout simplement pitoyable, cette alliance du sabre et du goupillon, on se croirait revenus 100 ans en arrière.

      +2

    Alerter
  • Stéphane Grimier // 18.11.2014 à 13h04

    Probablement des propos issus d’un abus de consommation d’une drogue, nommée dollar.

      +0

    Alerter
  • Kiem // 19.11.2014 à 14h42

    Voici un article en provenance de Roumanie, rappelant le passé de l’Ukraine, comme le site Les Crises l’avait déjà fait. C’est glaçant:

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/nos-gentils-voisins-ukrainiens-159594

      +1

    Alerter
  • Grandloup74 // 20.11.2014 à 05h26

    Alzheimer a encore frappé ! Vite, vite la piqure de calmant pour ce sapin de Noël en plein délire. Son âge canonique explique sans doute le dérangement de son cerveau. Ou alors du clientélisme à l’image des basses valeurs de ses ouailles ? Le clergé allemand bénissait bien les ss !

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications