No comment – sic e n’est que c’est humoristique… 🙂

(Le lien de l’image : http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/11/satellite-otan.jpg)

P.S. allez si : c’est juste la traduction d’une image en anglais. Oui, en vrai, c’est plus compliqué que ça les satellites, bien entendu (celle de gauche est prise d’un avion, mais sur le site, la photo satellite est quand assez précise), mais c’est vrai que la basse qualité des images diffusées par les Américains est délirante. Le plus drôle est que c’est soit disant pour des souci de confidentialité des capacités, comme si un pays n’avait pas idée de la capacité d’un satellite aujourd’hui… Savoir si un satellite militaire peut lire un smartphone d’en haut, oui c’est secret. Mais voir proprement un char ou un camion, c’est la b-a-ba en 2014, les civils y arrivent… Et puis à l’ère des drones, c’est encore plus comique…

52 réponses à [Humour] Svp, aidez l’OTAN !

Commentaires recommandés

Sylba Le 17 novembre 2014 à 03h33

Le pilonnage sur France Culture va crescendo également.
C’était à tel point hier soir que j’ai envoyé ce mail au service information :
“Écoutant de façon assez régulière les infos sur France-Culture, je me demande de plus en plus si je vais continuer à le faire tant la désinformation y devient claire et même outrancière, en particulier en ce qui concerne les questions économiques et les relations avec la Russie.
C’était un festival ce soir (16.11) !
Jusqu’où irez-vous et pensez-vous conserver crédibilité et audience en poursuivant sur cette pente ?
Il m’a été donné (vive internet !) de comparer certain soir, pour la même actualité, ce que disait le même Marc Crépin sur RTS et sur votre antenne : édifiant ! Il semble que le souci déontologique qui subsiste encore à RTS ne soit plus que souvenir à France-Culture.
De qui et avec quels objectifs émanent les consignes aboutissant à des distorsions aussi marquées et un discours aussi orienté, recourant même à de l’intox caractérisée, maintenue malgré les démentis apportés (de l’OSCE entre autres) ?
En vue de quoi dévoie-t-on ainsi le service public par une manipulation de l’opinion que je ne peux m’empêcher de rapprocher des campagnes de presse ayant précédé l’été 1914 ?
Je ne peux admettre cette dénaturation de ce qui devrait être votre rôle.
Je doute, en m’adressant à vous (service information), d’avoir le moindre effet sur ce qui semble bien vous être dicté d’ailleurs, mais il me paraît impensable de ne pas vous faire part de ma profonde inquiétude.
Puissions-nous tous nous ressaisir à temps face à ce vers quoi on veut nous pousser.”

  1. Julien Le 17 novembre 2014 à 00h09
    Afficher/Masquer

    C’est même pire que ca… Ils utilisent les images de DigitalGlobe. Une des premieres photos que j’avais vu par les US etait credité “DigitalGlobe 2010” lors du crash du MH17
    D’ailleurs un tweet qui le disait comme moi.

    https://twitter.com/HeleenTouquet/status/491569843456720896


  2. purefrancophone Le 17 novembre 2014 à 00h11
    Afficher/Masquer

    Olivier , vous êtes mauvaise langue !!!!!
    Voyons , les USA , les plus grands , les meilleurs , les plus humains , les plus dynamiques , les plus beaux , et vous mettez leurs capacités en images satellites en questions ?? Voyons , comme vous y allez !!!!


  3. Azol Le 17 novembre 2014 à 00h27
    Afficher/Masquer

    Ils n’ont qu’à passer un partenariat avec Google. 5 € non mais et puis quoi encore ?

    Ça ne devrait pas être difficile d’ailleurs, car on sait que le gouvernement met de plus en plus la pression sur les sociétés informatiques pour que celles-ci leur transmettent toutes leurs données serveur au nom du Patriot Act.

    Toi, le petit internaute habitant de Perpette-les-olivettes, tu as fait une recherche “Syrie” ou “terrorisme” ou “Obama en slip” sur Google Search ? Eh bien l’Oncle Sam LE SAIT.

    Puisqu’on en vient à discuter du matériel militaire des Etats-Unis, quelqu’un pourrait-il me dire si l’armée américaine est une armée moderne et bien entretenue ? Car j’ai entendu beaucoup d’informations contradictoires sur ce sujet.


    • erde Le 17 novembre 2014 à 00h38
      Afficher/Masquer

      Pour avoir assisté au “grand débarquement” dans le cadre d’un exercice otan dans les années 90 , ce que je peux confirmer c’est que leur parc auto/camion se trouvait dans un état lamentable après 100 kms avec des pertes en matériel proche des 20%.
      Alors pour le reste , avec l’évolution de la technologie et l’électronique embarquée, l’on peut supposer que cela doit être pire.


    • LeDahu Le 17 novembre 2014 à 08h01
      Afficher/Masquer

      Oui et non, car les unités militaires comme la National Garde sont traites comme des sous-traitants, quand même ils effectuent beaucoup de missions outre-mer. Par contre si on regarde les Rangers ou les unités de drones, eux ils sont au top. Pareil pour le US Navy, la c’est vraiment un mélange de situation.

      Je suis d’accord avec Erde sur le point de leurs véhicules. Peut être c’est pareil pour la plupart de l’OTAN;


  4. Le Sudiste Le 17 novembre 2014 à 00h29
    Afficher/Masquer

    L’OTAN? C’est pas cette organisation terroriste qui faisait des attentats en Europe dans les années 70-80?

    Un indispensable documentaire: Les armées secrètes de l’OTAN
    https://www.youtube.com/watch?v=2-dU-6q1pzQ

    Un peu de lecture aussi:
    http://ilfattoquotidiano.fr/daniele-ganser-les-historiens-le-11-septembre-et-les-armees-secretes-de-gladio/


    • Chris Le 17 novembre 2014 à 14h13
      Afficher/Masquer

      A noter que cette stratégie de la tension a été conduite parallèlement aux traités cumulatifs de l’Union Européenne conduisant au système supranational dictatorial actuel : ce n’est qu’à partir du Traité de Lisbonne en 2007 (merci Monsieur Sarkosy !), que l’OTAN figure dans le traité EUROPEEN, comme seul décideur de la politique extérieure européenne, alors que son commandement suprême est… à Washington.
      Autrement dit, la boucle est bouclée. TAFTA sera la clé qu’on jette !
      Les peuples européens ont été bernés par les Ricains avec la complicité active de nos gouvernements successifs, sauf de Gaulle qui avait vu clair et avait une autre conception de la France : une lutte contre la “Pieuvre” qui ressemble étrangement aux efforts d’un Poutine.


      • Le Sudiste Le 17 novembre 2014 à 19h23
        Afficher/Masquer

        Bonjour Chris,
        “la boucle et bouclée, TAFTA sera la clé qu’on jette”.

        Rien n’est définitif. Certes, cela ne va pas arranger nos affaires si tant est qu’ils aient le temps de le mettre en place.
        Aujourd’hui nous ne sommes pas en mesure de nous défendre pour une simple raison:
        la grande majorité d’entre nous ne voit pas, ne sait pas, ne comprend pas le monde dans lequel on vit. La machine à abrutir fonctionne assez bien. Et comme nous ne sommes pas encore assez écrasés, avant d’avoir une réaction ça va encore empirer(si si, c’est possible!).

        Concernant la stratégie de la tension, peut-être avez-vous noté dans le texte en lien cette phrase pleine de sens:
        “Mais si nous nous apercevons que notre psychisme est manipulé au travers d’une guerre psychologique, cette technique perd alors une partie de ses effets.”
        Il en va de même pour tout type de manipulation. Pour comprendre que l’on en est victime il faut déjà pouvoir faire le constat de sa réalité. Ensuite il faut comprendre comment fonctionne la manipulation.
        L’arme de destruction massive en terme de manipulation est la propagande.
        Il faut lire (les liens sont les PDF, je les ai vérifiés):
        Gustave Le Bon: “Psychologie des foules”
        classiques.uqac.ca/classiques/le_bon_gustave/psychologie_des_foules_Alcan/Psycho_des_foules_alcan.pdf
        Edward Bernays: “Propaganda. Comment manipuler l’opinion en démocratie”
        lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2013/02/Bernays_Edward_-_Propaganda_Fr.pdf
        Et le plus puissant à mon sens de par les concepts et réflexions que l’on y trouve:
        Saul Alinsky. Manuel de l’animateur social.
        http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCEQFjAA&url=http%3A%2F%2Fgsara.tv%2F~bruxelles%2Fwp-content%2Fuploads%2F2014%2F04%2FManuel-Alinsky-pdf1.pdf&ei=7jpqVKDHI4XEO-OYgIAO&usg=AFQjCNGgqsRrqTXB7s_B-YkaWZk45gZ5rQ&sig2=g3alO18JPpROSc9YG-_fzg&bvm=bv.79142246,d.cWc
        “quand les gens se sentent impuissants, savent qu’ils n’ont pas les moyens de faire changer la situation, ils ne s’intéressent pas au problème.” Saul Alinsky.

        Qu’ils fassent le TAFTA, qu’ils fassent le FATRAS et le FOURRETOUT, qu’ils fassent un peu ce qu’ils veulent.
        Cela n’a absolument aucune importance. Nous casserons tout.
        Il n’y a aujourd’hui qu’une seule chose essentielle à préserver. Internet. Cette capacité que nous avons de discuter entre nous…

        Ayez confiance en l’intelligence collective, ayez confiance dans ce partage du savoir que chacun fait à son échelle. Ca avance, très lentement il est vrai, mais ça avance.
        A ce sujet, je vous recommande cet entretien avec Jean Ziegler au sujet de son dernier bouquin que je n’ai pas encore lu:
        “Retournez les fusils! Choisir son camps”. Rien que le titre mérite les 20 euros!
        https://www.youtube.com/watch?v=39I_NTlvzC0&list=UUBwEUpvtFEg07uQ_qphHYWA


  5. Georges Le 17 novembre 2014 à 00h32
    Afficher/Masquer

    Ca fait quand même du bien de rire un peu…
    Il faut les envoyer où les 5 euros?


    • Gérard Lepage Le 17 novembre 2014 à 12h20
      Afficher/Masquer

      Au blog d’Olivier Berruyer qui saura les utiliser correctement pour que l’on voit avec beaucoup de précision (Haute Définition) tout les détails des crises !


    • niethil Le 17 novembre 2014 à 15h08
      Afficher/Masquer

      Envoyez vos coordonnées bancaires n’importe où dans un mail avec un objet du genre : “OTAN satellite militaire espion armée Russie”. La NSA se chargera d’arranger le prélèvement.


  6. vérité2014 Le 17 novembre 2014 à 00h39
    Afficher/Masquer

    Koalas, diplomatie et misère de l’anti-poutinisme
    17 novembre 2014
    Par Jacques Sapir

    Les comptes-rendus dans la presse française du G-20 qui s’est tenu en Australie ont présenté un Vladimir Poutine soi-disant isolé par la communauté internationale. C’est un cas d’école de la manipulation de l’information et de la désinformation.

    http://russeurope.hypotheses.org/3030


    • douarn Le 17 novembre 2014 à 01h17
      Afficher/Masquer

      Bonjour
      Derrière l’union des 5 leaders des BRICS, c’est une population de 2,986 milliards d’habitants soit, un peu moins de la moitié de la “communauté internationale” (7,259 milliards d’habitants). J’ai bien peur que si d’autres pays (Argentine, Bolivie, Iran, Turquie, …) se joignaient aux BRICS, se serait la “communauté internationale” qui deviendrait isolée 😉
      http://www.statistiques-mondiales.com/population_par_pays.htm
      http://www.populationmondiale.com/


  7. vérité2014 Le 17 novembre 2014 à 00h49
    Afficher/Masquer

    Ces clowns de l’OTAN et les journalistes ‘système’,visiblement ne se rendent pas trop compte de ce que serait UNE VERITABLE INVASION de la Russie:des dizaines de milliers d’hommes,des centaines de tanks,une énorme logistique,des centres de commandements/communications mobiles,des hôpitaux militaires,des canons,missiles en tous genres,l’aviation,des hélicoptères,des grads par centaines,des forces spéciales,des parachutages etc etc..je ne suis pas spécialiste,mais la je crois qu’on ne pourrait vraiment pas la rater.L’armée ukrainienne résisterait 48 ou 72 heures avant l’arrivée des troupes dans les principales villes.Dans certaines en libérateurs(Odessa,Mariupol,Kharkov?)ailleurs d’une façon neutre voire hostile(dans l’Ouest).Remember l’invasion US lors de la première guerre du Golfe pour libérer le Koweit.Après un nettoyage de deux mois par aviation et missiles interposés,l’opération au sol fut très rapide et encore ils ont évité Bagdad la première fois si je me souviens bien?
    Donc les photos bidons l’Otan peut se les garder.


  8. Sébastien Le 17 novembre 2014 à 01h20
    Afficher/Masquer

    Amusez-vous pendant l’investiture d’Obama en 2009. D’accord il ne s’agit pas d’une image satellite mais tout de même…
    http://gigapan.com/gigapans/033ef14483ee899496648c2b4b06233c?fullscreen_redirect=true


  9. vérité2014 Le 17 novembre 2014 à 01h51
    Afficher/Masquer

    Russia fears ethnic cleansing in Ukraine amid rise of neo-Nazism – Putin

    As Kiev continues to amass its forces in eastern Ukraine despite the ceasefire and use radical nationalist groups as armed battalions, Moscow is concerned about possible ethnic cleansing there, Russian President Vladimir Putin told ARD in an interview.

    Speaking with Hubert Seipel of the German channel ARD ahead of the G20 summit, Putin warned of catastrophic consequences for Ukraine if the Kiev government continues to nurture radical nationalism and Russophobia, including in the ranks of its military and National Guard units that are still being sent as reinforcements to the country’s troubled east.

    “Frankly speaking, we are very concerned about any possible ethnic cleansings and Ukraine ending up as a neo-Nazi state. What are we supposed to think if people are bearing swastikas on their sleeves? Or what about the SS emblems that we see on the helmets of some military units now fighting in eastern Ukraine? If it is a civilized state, where are the authorities looking? At least they could get rid of this uniform, they could make the nationalists remove these emblems,” Putin said.

    http://rt.com/news/206055-putin-ukraine-ethnic-cleansing/

    Interview de l’ARD

    http://rt.com/politics/official-word/206051-putin-russophobia-ukraine-nato/


  10. nebul_eu Le 17 novembre 2014 à 02h09
    Afficher/Masquer

    Et en plus si vous saviez le nombre de chars qui passent par les tunnels 🙂


    • LeDahu Le 17 novembre 2014 à 08h06
      Afficher/Masquer

      ou des tapis volant invisibles?


  11. Varenyky Le 17 novembre 2014 à 02h12
    Afficher/Masquer

    Et pour acheter aussi des images en couleurs, en France on a la tv couleur depuis le 1 octobre 1967.


  12. HELLEBORA Le 17 novembre 2014 à 02h47
    Afficher/Masquer

    En tout cas, Bernard Guetta vous le dit alors vous DEVEZ le croire sur parole : “des journalistes présents sur le terrain les ont vu, de leurs yeux vu, ces chars russes envahir l’Ukraine orientale… Si, si, si !!!
    http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1003649

    Je crois que jusqu’à son dernier souffle, Guetta racontera ces conneries… Mais combien de temps encore une radio de service public continuera t-elle de cautionner ce discours mensonger et dangereusement propagandiste ! ! 🙁 “Guetta, dégage, pitié”, voilà ce qu’on a envie de crier quand par hasard on a oublié de zapper le matin !
    Et pourtant, c’est Jacques Sapir qui l’écrit je crois, “Henry Kissinger a expliqué à de nombreuses reprises ces derniers mois que « l’anti-Poutinisme » hystérique des Etats-Unis et de la presse américaine, ne constituait nullement une politique mais était en réalité une réponse à l’absence de politique.”


    • Sylba Le 17 novembre 2014 à 03h33
      Afficher/Masquer

      Le pilonnage sur France Culture va crescendo également.
      C’était à tel point hier soir que j’ai envoyé ce mail au service information :
      “Écoutant de façon assez régulière les infos sur France-Culture, je me demande de plus en plus si je vais continuer à le faire tant la désinformation y devient claire et même outrancière, en particulier en ce qui concerne les questions économiques et les relations avec la Russie.
      C’était un festival ce soir (16.11) !
      Jusqu’où irez-vous et pensez-vous conserver crédibilité et audience en poursuivant sur cette pente ?
      Il m’a été donné (vive internet !) de comparer certain soir, pour la même actualité, ce que disait le même Marc Crépin sur RTS et sur votre antenne : édifiant ! Il semble que le souci déontologique qui subsiste encore à RTS ne soit plus que souvenir à France-Culture.
      De qui et avec quels objectifs émanent les consignes aboutissant à des distorsions aussi marquées et un discours aussi orienté, recourant même à de l’intox caractérisée, maintenue malgré les démentis apportés (de l’OSCE entre autres) ?
      En vue de quoi dévoie-t-on ainsi le service public par une manipulation de l’opinion que je ne peux m’empêcher de rapprocher des campagnes de presse ayant précédé l’été 1914 ?
      Je ne peux admettre cette dénaturation de ce qui devrait être votre rôle.
      Je doute, en m’adressant à vous (service information), d’avoir le moindre effet sur ce qui semble bien vous être dicté d’ailleurs, mais il me paraît impensable de ne pas vous faire part de ma profonde inquiétude.
      Puissions-nous tous nous ressaisir à temps face à ce vers quoi on veut nous pousser.”


  13. Serge Le 17 novembre 2014 à 03h32
    Afficher/Masquer
    • Alae Le 17 novembre 2014 à 11h12
      Afficher/Masquer

      @Serge
      Impeccable papier de Philippe Grasset. Nous sommes dans une turbo-propagande hallucinante d’arrogance imbécile, et qui ne se soucie plus du tout, mais alors plus du tout de crédibilité. Avant, nous avions probablement ce type d’infos biaisées, mais ils faisaient attention à l’étayer avec des arguments qui résistaient au moins à un examen superficiel. Aujourd’hui, fini : ils avancent du grand n’importe quoi en comptant non plus sur la qualité, mais sur la quantité et la crédulité sans borne du peu de lectorat qui leur reste.
      Je ne sais plus qui a dit que leur méthode consiste à “envoyer des pelletées de boue en espérant qu’un peu au moins va coller”.

      J’imagine le pauvre gars qui croit à ces “invasions russes” et qui se dit que, décidément, les Russes sont de vrais manches : 36 invasions et ils n’arrivent toujours pas à prendre l’Ukraine ! L’Otan doit avoir raison, les Russes n’ont plus que “quelques vieux chars soviétiques qui rouillent dans les champs”, alors pensez s’ils sont diminués, les pauves… 🙂


    • fanfan Le 17 novembre 2014 à 23h04
      Afficher/Masquer

      Aides à la presse, un scandale qui dure…

      “Instaurées en France dès la fin du XVIIIe siècle pour « encourager la libre communication des pensées entre les citoyens », les aides de l’Etat à la presse n’étaient destinées qu’aux publications d’intérêt général.

      “Lorsque la Cour des comptes publie, en septembre 2013, un énième rapport sur les aides publiques à la presse, son contenu ressemble à s’y méprendre à celui paru vingt-huit ans plus tôt. Ses auteurs observent ainsi que ces aides, dont l’efficacité était déjà jugée plus que douteuse en 1985, n’ont toujours « pas démontré leur utilité ».

      “Entre 2009 et 2011, 5 milliards d’euros ont été engloutis dans le secteur, soit en moyenne 1,6 milliard par an.

      Lien http://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/FONTENELLE/50945

      Cour des comptes, « Les aides de l’Etat à la presse écrite », Paris, 18 septembre 2013.
      http://www.ccomptes.fr/Actualites/Archives/Les-aides-de-l-Etat-a-la-presse-ecrite


      • Papagateau Le 18 novembre 2014 à 03h11
        Afficher/Masquer

        On lit des choses puis on les oublie parce qu’on n’en a pas compris la portée : les aides à la presse se comptent en MILLIARDS, et non en millions.
        Bon rappel. Ce coup ci, je note : presque 2 MILLIARDS par an. Miam-miam, encore.


  14. vérité2014 Le 17 novembre 2014 à 04h21
    Afficher/Masquer

    Ca sent très mauvais pour Poro,Yats and co…

    PUTIN CONFIRMS RUSSIA WILL NOT LET NOVOROSSIYA BE OVERRUN+

    http://eng.kremlin.ru/news/23253

    But the following quote is, I believe, crucial:

    Today there is fighting in eastern Ukraine. The Ukrainian central authorities have sent the armed forces there and they even use ballistic missiles. Does anybody speak about it? Not a single word. And what does it mean? What does it tell us? This points to the fact, that you want the Ukrainian central authorities to annihilate everyone there, all of their political foes and opponents. Is that what you want? We certainly don’t. And we won’t let it happen.

    The Russian original sentence is: Вы этого хотите? Мы не хотим. И не позволим. I personally would translate this sentence “You want that? We don’t. And we will not allow this.” You could also translate the last part as “we will not permit this”. This is not an expression of a preference or a much more vague “we won’t condone” or “we oppose”. This is a very categorical statement which warns that Russia will proactively prevent such an outcome.

    As I said it many times here already: Russia will not let the Nazis overrun Novorussia.


  15. MinL Le 17 novembre 2014 à 07h25
    Afficher/Masquer

    Intéressant … je me demande ce qu’en pensent les FEMEN 😀


  16. dvd Le 17 novembre 2014 à 08h19
    Afficher/Masquer

    Je ne crois pas avoir vu de posts sur cela et j’en suis surpris car il me semble que ce montage n’est ni au 1er ni au 2ème degré, mais plutôt qu’il est d’ordre subliminal.

    Une fois le premier effet “comique” de l’appel au don passé, il reste les derniers mots qui valident la version de l’OTAN : “le MONDE ne sera jamais capable de voir l’armée russe (qui est) sur le territoire de l’Ukraine” et pas “on se demande comment l’OTAN PEUT voir…” ! (…)


  17. LeDahu Le 17 novembre 2014 à 08h22
    Afficher/Masquer

    Pas vraiment, Obama a change le ton de son discours.

    https://www.youtube.com/watch?v=lKaagATVZyc Ici Obama dit ” the burden is on Russia”. C’est a la Russie de fournir les preuves.

    Même son discours au UNGA en septembre était un peu plus dure que celui de Brisbane cette semaine.


  18. Patrick Luder Le 17 novembre 2014 à 08h24
    Afficher/Masquer

    Il est tout de même fou que l’actualité en 2014 soit autant remise en cause.

    Est-ce que les reporterres de 1970 doutaient un seul instant que le journalisme après 40 ans soit aussi peu fiable mensonger et remplis de propagande à grande échelle?

    Quand la quasi totalité de l’information provient d’une seule et unique source, il n’aura jamais été si facile de distiller autant de fausse information et de propagande … Bienvenue dans le monde moderne et vive la mondialisation et la toute puissance du pouvoir unique !!


    • Patrick Luder Le 17 novembre 2014 à 08h32
      Afficher/Masquer

      Un petit tour sur le site de l’AFP nous montre comment ils prennent particulièrement soin de l’image d’un journalisme de proximité et au coeur des actions … alors que c’est par le fil de l’actualité générale qu’arrive la propagande de masse “officielle” …

      Un billet sur le moyen d’envoyer des nouvelles “officielles” sur les fils de l’actualité destiné à tous les grands journaux ???


  19. Gérard Couvert Le 17 novembre 2014 à 08h33
    Afficher/Masquer

    Je crois que vous n’y êtes pas du tout, le pentagone à eu peur que les soldats russes et le cultivateur Donbassien n’initient une “class action” pour divulgation de la vie privée.


  20. Patrick Luder Le 17 novembre 2014 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Il faut dire que la photo de google ne fait pas trop militaire …
    Flouté et noir-blanc cela fait quand même plus sérieux !


  21. aaaa Le 17 novembre 2014 à 08h42
    Afficher/Masquer

    Photo aérienne vs photo satellite, non?


  22. wesson Le 17 novembre 2014 à 08h45
    Afficher/Masquer

    Sur un plan purement technique, je crois pouvoir dire que les photos de Google ne sont pas prises de satellite, mais d’avion.

    Et si moyennant du matériel grand public un petit peu cher on peut obtenir les clichés “google” depuis 5-10 Km d’altitude, c’est autrement plus compliqué de le faire depuis un satellite même en orbite basse (au minimum à 600 ou 700 Km).

    Bref, les deux images ne sont quand même pas comparables. Quand à faire voler des avions sur la zone, je n’ai pas besoin de m’étendre sur le sujet …


    • LeDahu Le 17 novembre 2014 à 13h13
      Afficher/Masquer

      quand même par rapport a ceux de la Russie en juillet? ou ceux du tsunami de 2004 ou même celle de Airbus?

      http://www.geo-airbusds.com/fr/258-formosat-2

      il y a mieux que Digital Globe 2010!


    • Alain Le 17 novembre 2014 à 13h19
      Afficher/Masquer

      Il faut se documenter sur les satellites espions, ce ne sont pas non plus de simples appareils photos mais des télescopes de très grande puissance, en 1999 la résolution de ces satellites étaient au-dessous du demi-mètre avec des miroirs de l’ordre de 4 m. On ne peut sans doute pas reconnaître l’écusson mais on sait bien distinguer les type de véhicule
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Satellite_espion

      Du côté des satellites civils Spot 5 est à 2,5m
      http://fr.wikipedia.org/wiki/SPOT_(satellite)

      Et les avions espion de l’OTAN ont surement toutes les autorisations pour survoler l’Ukraine


    • rototo Le 17 novembre 2014 à 18h53
      Afficher/Masquer

      @wesson oulah, ils savent faire à beaucoup plus bas que ça. il y en a un bon petit paquet aux alentours de 200 miles de nos jours, soit moitié moins que vos 700 bornes

      http://legault.perso.sfr.fr/spy_satellites.html


    • remi Le 17 novembre 2014 à 19h04
      Afficher/Masquer

      Mais même sans aller jusque là, je me souviens qu’à la grande époque des armes de destructions massive, soit il y a plus de 10 ans, Colin Powell n’avait aucune difficulté à nous claquer des photos satellites de défense qui montraient… des conteneurs ou des entrepôts vus de dessus. Bon pas de chance c’était pas très parlant, surtout quand les dites “armes de destruction massive” étaient sensées tenir dans une éprouvette de 2cl

      pour mémoire : http://www.informationclearinghouse.info/article33846.htm

      Aujourd’hui coup de bol on parle de gros trucs, genre 40 chars d’assaut. Autant de choses qui ne passeraient pas inaperçues même sur les vieux satellites de cette époque.

      Au lieu de quoi on doit se taper des articles l’Obs par l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours russe, quitte à finir par se palucher sur des camions citernes x(


  23. LeCassandre Le 17 novembre 2014 à 09h20
    Afficher/Masquer

    Attention, une partie des images de google map, sont des images prises d’avions et non de satellite. Surtout celle au plus proche du sol.
    C’est d’ailleurs pour ça que dans certaines zones, on n’a pas des images aussi précises, car il n’y a que les images satellites et pas les images d’avions.
    L’images de gauche est probablement une image prises d’un avion et non d’un satellite.


  24. Alae Le 17 novembre 2014 à 11h25
    Afficher/Masquer

    “C’est d’ailleurs pour ça que dans certaines zones, on n’a pas des images aussi précises, car il n’y a que les images satellites et pas les images d’avions.”

    Lien sur des images garanties prises d’un satellite. On en notera la haute résolution, la précision et la qualité d’un simple coup d’oeil.
    http://modis.gsfc.nasa.gov/gallery/showall.php


  25. Deres Le 17 novembre 2014 à 11h39
    Afficher/Masquer

    Attention, une grande partie des images haute résolution de ces systèmes de type Google Maps sont des photos aériennes dont la résolution est plus grande.

    Ceci dit, la résolution maximale citée des satellites américains est de 15 cm je crois. Mais ils ont aussi des systèmes à résolution plus faible mais à fauchée plus large. Les systèmes à forte résolution seront plutôt utilisés sur des objectifs fixes.


  26. erde Le 17 novembre 2014 à 12h01
    Afficher/Masquer

    C’est certainement pour cette raison, pour parer à l’insuffisance technique que 2 “grands” militaires américains exhortent le Congres, à se préparer à la guerre contre la Chine et la Russie…..

    Ce sont de vrais ” malades” et le risque est grand qu’ils soient prêts à tout , même à la solution ” finale” pour garder leur hégémonie sur le monde.
    Je vais finir par adhérer aux thèmes du “survivalisme”……

    http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/11/17/des-hauts-fonctionnaires-militaires-exhortent-les-etats-unis-de-se-preparer-a-la-guerre-contre-la-russie-et-la-chine/


  27. Fatalerror Le 17 novembre 2014 à 12h18
    Afficher/Masquer

    Moi je trouve que le plan russe d’invasion tiens la route sur le long terme, envoyer ( hypothétiquement ) 10.000 hommes pour envahir l’ukraine en espérant que ceux-ci aient une natalité plus forte que celle des autochtones , et au bout de quelques générations, hop, le pays est conquis !!
    CQFD


  28. LeDahu Le 17 novembre 2014 à 13h04
    Afficher/Masquer

    J’ai vu le site et il y 7311 morts Min/Int – divers, 11590 armée (???) plus de 3000 disparus.
    bon, bref, plus que les 15000 quelque des pertes soviétiques en Afghanistan 1979 – 1989


  29. kinimodo Le 17 novembre 2014 à 13h49
    Afficher/Masquer

    en tous cas, ils ont quelques sous pour monter des films de pure propagande…

    La vidéo du « héros syrien » était un fake commandé par l’OTAN

    Un clip vidéo montrant le sauvetage par un jeune garçon d’une jeune fille au milieu d’une grêle de coups de feu émanant d’un sniper en Syrie a entraîné des millions de visionnage sur YouTube.

    Les grands médias et le gouvernement étatsunien se sont jetés sur la vidéo pour l’afficher comme une preuve de la dépravation absolue du régime Assad.

    Le seul problème, c’est qu’il s’agissait d’un faux. L’Institut du Film Norvégien, financé par les gouvernements des membres de l’OTAN, a reçu $ 30,000 pour que ce film soit produit à Malte et rendu public sans pour autant que les téléspectateurs ne soient au courant qu’il n’était pas authentique.

    la suite texte, et vidéo montrant la manip :
    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/11/17/la-video-du-heros-syrien-etait-un-fake-commande-par-lotan/#more-73011


  30. armelle Le 17 novembre 2014 à 18h15
    Afficher/Masquer

    A votre avis, qu’en pensent les Shadoks? Comment auraient-ils résolu le problème?
    GA! BU! ZO! MEU! Difficile à dire, je dois dire…..
    Bref! On fait quoi?
    Mon très cher Olivier “le bienfaiteur de nos méninges” comment agir concrètement?
    Vous savez, j’ai l’impression que l’on est dans une maison en flammes avec
    des incendiaires, (les puissants), les gens qui pensent qu’ils peuvent bronzer et se moquent de tout, et nous (les sachants) qui savent qu’il faut de l’eau mais sans ressources pour pouvoir aller la chercher!

    En tout les cas merci à tous pour vos travaux, Olivier et les généreux bénévoles du site.

    Armelle.


  31. Van Le 17 novembre 2014 à 19h58
    Afficher/Masquer

    si les relation économique de la Russie se tarisse avec l’Ukraine ces “belles“ activistes vendront autre chose que des rendez-vous . ( faudra se professionnaliser )


  32. vérité2014 Le 17 novembre 2014 à 23h35
    Afficher/Masquer

    THE G20 SUMMIT

    So what did in fact happen at the G20 summit?

    The short answer is that it was a shriller rerun of the ASEM summit in Milan. The same line up of European leaders joined this time by the Australians and the Canadians (Obama and Putin barely met) tried once again to bully Putin into doing what they wanted in the Ukraine, believing on this occasion that the fall in oil prices and in the rouble would make him more amenable. In order to drive the point home a media blitz of quite extraordinary intensity was also orchestrated.

    To their collective bafflement and anger, Putin refused to move an inch. On the contrary Putin’s position has if anything hardened since Milan as he made clear in the interview he gave to German television in Vladivostok (before the summit) in which (as I pointed out previously) he pointedly reminded the European leaders that it is within Russia’s power to bring the entire Ukrainian financial edifice crashing down by calling in its loans and in which he also gave the clearest possible warning that Russia would not allow Novorossiya to be overrun (see below on this Page). The further news on that today by the way is that Russian Economics Minister Ulyukaev has confirmed that the rouble will be allowed to circulate in the DPR/LPR, strengthening their integration with Russia.

    The European leaders have come away without a clue what to do. They desperately need an end to the Ukrainian crisis, which is hurting their own economies and which as Milos Zeman’s and Orban’s comments show, is creating increasing dissension within the EU itself. There is little appetite either for more sanctions or for giving the Ukraine the tens of billions it needs to turn itself round whilst there is deep reluctance to seek a restructuring of the Ukraine’s debts since doing so would inevitably require the agreement of the Ukraine’s biggest creditor, which is Russia, which would undoubtedly in that case link its agreement to movement on political matters. The hope always seems to be that Putin will somehow be bullied into solving the problem for the Europeans in the way the Europeans want and there is incredulity and exasperation when that fails to happen. Meanwhile the situation in the Ukraine itself both economically and politically continues to spiral downwards.

    A good gauge of the bafflement and anger of the western leaders is the way the western media (obviously following a tip off from the Australian hosts) was encouraged to talk up Putin’s decision to skip the summit’s final working breakfast. The Ukrainian situation would not have been discussed at this breakfast so the idea that Putin was somehow bruised into running away is nonsense. That the western media had to seize on this non-event to show how supposedly battered Putin is, shows in reality how completely unsuccessful the Europeans and their Australian and Canadian allies really were with him. Perhaps it was his disappointment at this failure that was behind Cameron’s frankly odd decision to go all apocalyptic a few months before an election with his very strange speech predicting another financial crash, which he made on his return.

    In reality there has never been a G20 summit where media coverage has been more at variance with reality (a point Putin also made). To read the British and Australian press, Putin was completely isolated at the summit. In reality, on the first day of the summit there was a BRICS mini-summit meeting, at which Putin and Russia were put in charge of organising a future BRICS conference on investment policy, a fact you would never know about from reading the British press. In other words the BRICS front stood firm and it seems Putin also received some support from countries like Indonesia and Turkey.

    In fact from the way the British press reported the summit most Britons are probably not even aware that non-western leaders including the other leaders of BRICS states also attended the summit. From the lack of attention they got one might suppose they were as unimportant as they were in say 1978. So delusional has the west’s perception of the world and of its place in it become.

    Putin also had a lengthy meeting with the Crown Prince of Saudi Arabia, whom he also sat next to during various plenaries, during which he would have been informed in detail of the Saudi approach at the forthcoming OPEC summit on 27th November 2014. That meeting the British media of course also failed to report.

    The single most important event at the summit however had nothing to do with Putin. It was Obama’s extraordinary speech at the University of Queensland, which apart from the brief comment about MH17 that I discussed previously, was basically a lengthy and not very thinly veiled attack on China, which he managed to talk about in the most amazingly patronising and even rude way, and which he spoke of as a potential threat to the whole Pacific region (!).

    The great achievement of Obama’s Presidency is that the US is now on bad terms with both China and Russia where it could have been on good terms with both. That is a quite an achievement and one which will resonate far into the future.

    A Mercouris russia insider source


  33. FDM Le 17 novembre 2014 à 23h41
    Afficher/Masquer

    Bonsoir,

    Le Soir: http://www.lesoir.be/710013/article/actualite/monde/2014-11-17/etats-unis-victimes-d-une-cyberattaque

    Une Cyber attaque, c’est la Russie bien évidemment.

    Et sinon des preuves ?
    De toute façon, même si c’était vrai, il se passe tellement de choses, il y a tellement d’attaques, que de lâcher cette information enfin non information, en accusant la seule Russie d’en être responsable… c’est minable.

    Franchement, la plupart des gens savent très bien, que les états ce livre à ce genre de guerre cybernétique, Occident compris, puisque ce sont eux qui ont très certainement commencé.
    Quelle hypocrisie.


  34. Gibbs Le 18 novembre 2014 à 07h06
    Afficher/Masquer

    5eu ? Je ne vais quand même pas financer l’espionnage de ma propre personne! lol


  35. fanfan Le 18 novembre 2014 à 08h00
    Afficher/Masquer

    A Mariupol:

    “Eyewitness: Murder, Robbery and Rape in Mariupol”

    The first video below documents a telephone conversation between the editor of ANNA News, an independent news agency, and a resident of Mariupol, a port city in the south of Ukraine, which is currently occupied and terrorised by fascist National Guards. It documents heinous crimes being perpetrated against the civilian population, especially against women and girls.

    The second video shows a scene, captured on a mobile phone camera, that has become part of everyday life in Mariupol today.

    The third video (with English subtitles) shows events that occurred on May 9, 2014, in Mariupol and which demonstrate the mercilessness of the fascist National Guards against the civilian population.

    lien http://slavyangrad.org/2014/11/15/eyewitness-murder-robbery-and-rape-in-mariupol/


Charte de modérations des commentaires