Les Crises Les Crises
12.août.201412.8.2014 // Les Crises

BHL, UE, OTAN : Quand Porochenko perd les pédales…

Merci 1
J'envoie

Rencontre entre Bernard-Henri Lévy et le Président Petro Porochenko, le 6 août 2014

Tiré du blog de BHL.

Communiqué de la présidence ukrainienne datant du 6 août 2014

Le Président Petro Porochenko s’est entretenu avec Bernard-Henri Lévy, philosophe et essayiste français de renommée mondiale.

Le Président lui a exprimé sa reconnaissance pour son soutien au peuple ukrainien. Le Chef de l’État a qualifié de « très symbolique », l’appellation « Format de Normandie » donné aux négociations de paix entre les délégation ukrainienne, allemande, française et russe. Il a également mis en avant l’implication de Bernard-Henri Lévy dans la mise en oeuvre de ces négociations.

Le Chef de l’État a ensuite souligné qu’à l’heure actuelle, les Ukrainiens étaient bercés par un sentiment d’unité et d’enthousiasme sans précédent.

Selon le Président Petro Porochenko, après la victoire de l’Ukraine et le rétablissement de la paix dans tout le pays, l’entrée dans l’Union européenne sera pour lui une perspective fondamentale. «Suite aux événements du Maydan, un nouvel État a émergé, une identité consciente, pour lequel le sens d’appartenir à l’Europe, la fidélité à ses valeurs et la conscience de sa responsabilité pour son propre avenir sont une partie intégrante», a–t-il dit.

M. Bernard Lévy a indiqué également la raison de son voyage en Ukraine : la lecture de sa pièce Hôtel Europe. Une avant-première de la pièce avait déjà été présentée à Sarajevo, le 27 juin, et c’est maintenant au tour d’Odessa, ce 8 août. «La Bosnie et l’Ukraine sont deux point douloureux de l’Europe qui saignent. L’Ukraine est l’un des derniers pays qui continue à avoir confiance en l’Europe», – a dit M. Lévy. Selon lui, jouer à Odessa est très symbolique: la ville est à la fois cosmopolite, multiculturelle, ouverte et, surtout, c’est une ville ukrainienne. «Ce spectacle, c’est mon cadeau», – a déclaré M. Lévy, en ajoutant que les tickets étaient gratuits, et qu’il comptait consacrer les sommes réunies au titre des contributions volontaires pour répondre aux besoins des soldats ukrainiens.

Source Originale sur le site de Porochenko

Porochenko a remis à M. Fogh Rasmussen (OTAN) l’Ordre de la liberté ukrainien, le 7 août 2014

Source

Voici le communiqué sur le site de l’OTAN :

L’Ukraine peut être assurée du soutien de l’OTAN, a déclaré le secrétaire général à Kiev

L’OTAN se tient aux côtés de l’Ukraine et, au sommet que l’Alliance tiendra le mois prochain au pays de Galles, elle cherchera à renforcer le partenariat qu’elle entretient avec ce pays, a déclaré le secrétaire général, M. Anders Fogh Rasmussen, au cours de sa visite à Kiev ce jeudi 7 août 2014. « Le soutien de l’OTAN en faveur de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine est indéfectible. Notre partenariat existe de longue date. Nos liens sont solides, et en réponse à l’agression russe, l’OTAN coopère d’autant plus étroitement avec l’Ukraine à la réforme des forces armées et des institutions de défense de ce pays », a-t-il ajouté.

Le secrétaire général a envisagé avec le président ukrainien Petro Porochenko la manière de renforcer le partenariat entre l’OTAN et l’Ukraine. Il s’est également entretenu avec le premier ministre Arseniï Iatseniouk, le ministre des Affaires étrangères Pavlo Klimkine et le président du Parlement Oleksandr Tourtchynov.

Le président Porochenko a remis à M. Fogh Rasmussen l’Ordre de la liberté ukrainien, pour sa contribution personnelle au développement des relations OTAN-Ukraine et son soutien en faveur de la souveraineté de l’Ukraine. « Nous soutenons l’Ukraine et votre combat pour la défense des principes fondamentaux sur lesquels nous avons construit nos sociétés libres », a-t-il déclaré en acceptant cette récompense.

En signe du ferme soutien et de la solidarité de l’OTAN, les Alliés ont décidé d’organiser une réunion spéciale avec l’Ukraine au sommet que l’OTAN tiendra le mois prochain au pays de Galles, ce qui contribuera à « rendre notre partenariat encore plus fort », a déclaré le secrétaire général. L’OTAN prodigue déjà à l’Ukraine des conseils en matière de planification de défense et de réforme de la défense, et l’Alliance est prête à intensifier son soutien. En juin, les ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN sont également convenus d’établir quatre fonds d’affectation spéciale pour aider l’Ukraine. Ceux-ci pourraient couvrir des domaines comme le commandement et le contrôle, la logistique et la reconversion des personnels militaires retraités.

Comme l’a indiqué le secrétaire général lors d’une conférence de presse, la Russie continue de déstabiliser l’Ukraine, plutôt que d’engager une désescalade, et a massé un grand nombre de forces à la frontière ukrainienne afin de protéger les séparatistes et d’utiliser n’importe quel prétexte pour intervenir plus avant.

« J’appelle donc la Russie à faire machine arrière. À s’éloigner de la frontière. À ne pas invoquer le maintien de la paix comme excuse pour faire la guerre. Je demande instamment à la Russie de suivre la voie de la paix. De cesser d’apporter son soutien aux séparatistes. De retirer ses troupes de la frontière ukrainienne. Et de s’engager dans un dialogue sincère en vue d’une solution pacifique », a-t-il déclaré.

Ils vont finir par déclencher l’entrée de la Russie en Ukraine avec leur folie de l’OTAN – de toutes façons, elle est DÉJÀ sanctionnée…
Et puis, pas d’angélisme, une structure qui est faite pour faire la guerre cherchera toujours à augmenter les tensions – sans quoi elle mourra, ce qu’aucune structure ne désire…

141 réactions et commentaires

  • Citoyen // 12.08.2014 à 02h50

    Désolé, pour BHL, j’ai tenu 3minutes…Un record en ce qui me concerne…

    Quand il dit REPRESENTER toutes les OPINIONS PUBLIQUES européennes (UE=500millions d’habitants).. c’est de la folie narcissique ou autre..envie de guerroyer tous azimuts.

    Il MENT. Avec un APLOMB époustouflant.
    (Me fait penser à Cahuzac, les yeux dans les yeux)

    En Belgique, il ne va plus. A chaque franchissement de frontière, librairie, agora ou autre amphi. il s’est fait copieusement entarté au titre de Pompeux Cornichon. Il ne peut revenir que s’il chante une chanson débile.. en public. Une punition légère en comparaison du danger…

    Tiens, qqu’un pourrait-il expliquer sa si grande influence partout. Il est partout. Elysée, Médias, et autres.
    Je ne peux croire qu’il n’est là q u ‘à c a u s e des Editions C-Lévy.. Il doit y avoir autre chose, une autre raison…Laquelle?

      +1

    Alerter
    • casper // 12.08.2014 à 05h26

      Nan vous ne revez pas, il n’est omniprésent qu’a cause de sa fortune et de son carnet d’adresse dans le milieu de la culture, qui lui permet de rendre quasi-impubliable et persona non grata dans les medias les gens qui lui deplaisent.

        +1

      Alerter
      • Alan brouille // 12.08.2014 à 09h28

        La culture ! Grand dieu l’en préserve ! Que ne puissiez vous éviter les insultes !
        PS: il s’agit bien évidemment de la culture dont je prends la défense !

          +1

        Alerter
        • casper // 12.08.2014 à 15h03

          Ah bon, France Culture ca n’est pas la culture ? On m’aurait menti ? Aie aie aie aie aie, pauvre de moi qui allait chercher mes infos sur France Info, ma Musique sur France Musique… alalalalala…

            +1

          Alerter
    • STEPHANE // 12.08.2014 à 06h19

      Je vous ai battu ! 7 minutes ! Mais il ne peut pas parler au nom des Europeens ce gars… Dites que c est atlantiste et on vous traitera de complotiste ! Europe par ci, Maidan par la….. Maidan n etait en rien un acte spontane lorsque l ultra violence a eclate, c etait en plein jeux de Sotchi ou Poutine se trouvait.

        +1

      Alerter
      • Perret // 12.08.2014 à 10h12

        Où allez vous chercher qu’il y a eu des snipers israéliens en Côte d’Ivoire ? Vous faites probablement allusion au massacre de l’hôtel Ivoire en novembre 2004. Le chef de corps du BIMA à Port-Bouet (Licorne) avait trois compagnies de gardes mobiles à disposition et malgré cela envoie quelques compagnies d’un RPIMA sur place (pour le maintien de l’ordre, c’est pas terrible). Ce sont des soldats français qui ont tiré sur une foule désarmée (au moins 50 morts). Du côté Ivoirien, c’est le patron de la gendarmerie, le général Kasaraté qui a fait défaut et laissé faire, il faut attendre l’arrivée du général Gué Bipoin pour que des gendarmes ivoiriens s’interposent et mettent fin au massacre.
        Il y a polémique sur des coups de feu tirés depuis le 11e étage de l’hôtel et qui déclenchent la fusillade (les Israéliens étaient au 25e et il s’agissait de spécialistes des transmissions et des drones), mais tout conduit à penser qu’il s’agissait aussi de français (on a parlé du GIGN sans le prouver), peut-être sur place pour le compte de l’Elysée pour faire dégénérer la situation juste avant que Chirac ne se couche (un expat français tué, 4 françaises violées et je ne parle pas de leur personnel ivoirien ou burkinabé, environ 150 entreprises détruites) et n’envoie un émissaire sur place reprendre contact avec Gbagbo (arrivée d’un parlementaire début décembre qui rencontre les Jeunes Patriotes et, deux fois, longuement, Gbagbo).

          +0

        Alerter
    • fanfan // 12.08.2014 à 10h02

      Aurait-il pris la relève d’Alain Minc ?
      http://www.bernard-henri-levy.com/alain-minc-2843.html

        +0

      Alerter
    • jo // 12.08.2014 à 12h43

      Je suis comme vous. Je préfère éviter les cauchemars. L’actualité se charge de nous en faire faire !
      Désolé monsieur Berruyer. Pas de concours !

        +0

      Alerter
    • Krystyna Hawrot // 12.08.2014 à 15h26

      Il est allée précisemment à Odessa parce que la tension est très grande dans cette ville: les fédéralistes sont pourchassés par la police au nom de la loi pénalisant les opinions fédéralistes, les familles des victimes du 2 mai se taisent car elles sont terrorisées par la police et les menaces du Pravy Sektor. Même les journalistes indépendants doivent se cacher car ils reçoivent les menaces de l’extrême droite. J’étais à Odessa en juin et j’y ai rencontré des militants de la gauche, des familles de victimes du crime du 2 Mai et des journalistes. Ils m’ont montré des heures de vidéos sur le 2 Mai montrant l’implication des politiques proches de Porochenko dans ce crime. Ils m’ont demandé d’œuvrer en Europe de l’Ouest pour qu’une enquête internationale soit faite sur le crime. Ce que je fais avec un succès moyen- les eurodéputés de ma connaissance font la sourde oreille, Francis Wurtz ose qualifier les insurgés du Donbass “d’aventuriers” et l’Humanité répète les communiqués de l’OTAN. Il n’y a que les militants non-encartés ainsi que quelques PG co-organisateurs de la manif du 2 août à Paris qui font quelque chose mais pour le moment nous sommes impuissants.
      C’est pas pour rien qu’on a déclaré la guerre de 1914 en été et les nazis ont attaqué la Pologne le 1 septembre. L’été tout le monde dort sauf ceux qui souffrent et luttent.

      BHL a été appelé à Odessa pour faire croire que le “peuple français” le suit car les partisans de la Fédération ne désarment pas à Odessa. Aux manifs fédéralistes de mars dernier assistait environ 35 000 personnes. Ce qui est beaucoup pour un peuple peu politisé et assez riche – Odessa est une ville magnifique et riche (important port sur la Mer Noire et surtout une population bien éduquée et fière de son histoire et de ses compétences). Si on ajoute tout ceux qui ne venait pas parce qu’ils pensaient que cela allait s’arranger de façon civilsée et ceux qui sont horrifié par le massacre commis sur leur compatriotes de l’Est, on arrive à 100 000 -d’adultes. Donc on arrive à une importante minorité de 20 à 30% qui est contre ce qui se passe. Pour le moment cette minorité est apeurée et terrorisée. Mais elle peut relever la tête. C’est pour cela qu’on emploie les grands moyens en appelant BHL au secours.

        +1

      Alerter
    • Daniel // 12.08.2014 à 16h53

      “Tiens, qqu’un pourrait-il expliquer sa si grande influence partout. ”

      Cherchez plutôt du côté invités du Club Bilderberg.

        +0

      Alerter
      • machin // 12.08.2014 à 22h06

        En général il défend les causes pétrolières (Libye, Irak, Syrie avec le pétrole, ukraine avec le gaz) et occasionnellement quelques lieux d’accès stratégiques (comme les balkans, afghanistan ou ukraines, passages obligés des oléoducs vers l’Europe. A par ça, je dirait qu’il aime bien pousser au massacre et à la guerre et permet ainsi de pousser l’état à financer des parasites qui s’accrochent pompent tout et dont on ne peut se débarrasser comme Dassault.

        Mais bon, je crois qu’à part faire belle figure chez les dictateurs sans succès comme ici en Urkaine, BHL n’intéresse personne dans le monde, c’est comme les Rafales de son copain…

          +0

        Alerter
  • Sumbawa // 12.08.2014 à 03h05

    Le présentateur n’en revient pas….je crois qu’il comprends à un moment donné que BHL est fou à lier…

      +0

    Alerter
    • Kouglov // 12.08.2014 à 09h42

      Il faut regarder sans le son.
      Et comme le dit Arielle Dombasle « Quand je vois son regard extraordinairement fixe, comme ça et une espèce de chose avec un horizon très lointain et dur, je me dis : ‘Ah, là…Y’a de la chimie qui est passé par là’
      Et le regard du présentateur à 6.05 en dit long sur son effarement.

        +0

      Alerter
      • jo // 12.08.2014 à 12h47

        J’ai regardé quelques secondes à partir de 6’05 avec le son et lorsque ce monsieur déclare qu’il s’oppose à la vente des Mistral et qu’il ose parler de “morale”. Là ce fut le comble !!!!!!
        Quel ignoble individu !

          +0

        Alerter
        • jo // 12.08.2014 à 12h59

          J’ai regardé comme le préconisait Kouglov à partir de 6.39 et là surprise et horreur, je transcris, cela vaut le détour. Les points sont les arrêts de ce monsieur pour permettre la traduction :

          “…Et je le dis à Paris… Et je le dis aussi au président Hollande… Et j’espère… que je gagnerai… j’espère que ces bateaux ne seront pas livrés… j’espère que ces contrats seront rompus… Parce que le commerce c’est bien… mais la morale c’est tellement mieux… et tellement plus importante… Or la morale aujourd’hui elle est du côté de l’Ukraine… et la violence, la barbarie, le fascisme sont du côté de Poutine… La France doit choisir son camp… et je pense qu’elle est en train de le choisir… C’est une information exclusive que je vous donne là… !!!!!!!”

          Désolé c’est le seul passage que j’ai entendu et cela me suffit grandement.

          Maintenant je signale l’article sur “Nouvelles de France” au sujet des fameuses vedettes Mistral où un polonais fait de son côté pression.

          “Vente des navires Mistral : appel au boycott de la France dans les pays qui se sentent menacés par la Russie”
          http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/11-08-2014/vente-des-navires-mistral-appel-au-boycott-de-la-france-dans-les-pays-qui-se-sentent-menaces-par-la-russie#.U-nzdPdOKAI

            +0

          Alerter
  • rémy // 12.08.2014 à 04h18

    l’otan est une folie meurtrière , notre appartenance à l’otan , nous entraine dans des guerres

    illégitimes et illégales , allant contre les intérêts de la FRANCE.

    pour éviter une 3° guerre mondiale sortons de l’OTAN! et laissons les BHL à leurs délires

    atlantistes.

      +0

    Alerter
  • DEMAY // 12.08.2014 à 04h37

    L’étonnant est que le journaliste et la traductrice utilisent le RUSSE

    FD

      +0

    Alerter
    • Michel Roissy // 12.08.2014 à 08h18

      Pour une bonne raison : le russe est une langue véhiculaire donc riche en vocabulaire et en nuances. L’ukrainien est une langue vernaculaire donc refermée sur elle même, évoluant peu (la littérature en ukrainien est un grand désert sauf en poésie).

      Cela a d’ailleurs posé pas mal de problèmes quand l’ukrainien est devenu obligatoire. Les profs d’université commençaient leurs cours en ukrainien puis les poursuivaient en russe faute de vocabulaire approprié. C’est ce qui explique que les universités, réputées à l’époque soviétique, se soient vidées de leurs étudiants étrangers.

      Investir dans l’apprentissage de la langue russe, ça peut resservir plus tard, alors que l’ukrainien n’est même pas parlé partout en Ukraine.

        +0

      Alerter
  • Kiwixar // 12.08.2014 à 05h28

    “Le corbeau des charniers”, le poitrail ouvert.

      +0

    Alerter
  • casper // 12.08.2014 à 05h33

    “L’Ukraine est l’un des derniers pays qui continue à avoir confiance en l’Europe.”

    Et justement elle n’en fait pas encore partie… Qu’est ce qu’il faut en déduire ? (^_^)

      +0

    Alerter
    • voronine // 12.08.2014 à 08h57

      Il y a encore dix ans , , j’ignore ce qu’il en est aujourd’hui , à la frontière coté polonais, s’étaient installés des “marchés “ou l’on trouvait ce qui n’existait pas en UKR . Pour les ukies la POLOGNE, c’était l’Europe, et l’Europe c’etait l’opulence ! on peut imaginer le niveau d’un pays qui considère la POLOGNE comme un Eldorado …et on comprend qu’ils croient que BHL est un philosophe !

        +0

      Alerter
    • barre-de-rire // 13.08.2014 à 00h45

      en déduire que junker à bloqué toute adhésion sur 5 ans, pas d’Ukraine avant 5 ans, le cirque avec la Russie ne durera pas 5 ans, c’est certain, obama giclant dans 2 ans. attendons déjà cet hiver, on avisera pour 2015.

        +0

      Alerter
  • Patrick Luder // 12.08.2014 à 07h19

    ” les Ukrainiens sont bercés par un sentiment d’unité et d’enthousiasme sans précédent ” … ouaip ils sont tellement bercés d’enthousiasme qu’ils n’arrêtent plus les feux d’artifices … ah douce guerre quand tu nous tiens …

      +0

    Alerter
    • visiteur // 12.08.2014 à 16h32

      J’ai eu un sentiment très étrange en lisant ce communiqué aux formulations ronflantes. Il me rappelle vivement le style des déclarations de l’ère soviétique.

      Il en va de même avec l’entrevue de BHL (que je n’ai pas supportée jusqu’au bout) qui me rappelle également celles accordées à des écrivains occidentaux invités dans les pays communistes : entrevue dirigée par un journaliste impassible, élucubrations propagandistiques standard de l’invité, arguments identiques concernant la solidarité avec le peuple (soviétique ou frère) dans sa lutte (toujours historique) pour la liberté, condamnation des élites occidentales frileuses (mais le peuple, lui, est de votre côté, rassurez-vous), etc.

      Ceux assez âgés pour avoir lu ou assisté à ce genre de “communication” à l’époque de l’URSS brejnevienne pourront probablement confirmer. Dans l’ensemble, ceci m’a laissé plus interloqué qu’exaspéré — une sensation bizarre de voir un passé déjà historique reparaître dans une image inversée.

        +0

      Alerter
  • Crapaud Rouge // 12.08.2014 à 07h21

    Vidéo de BHL : j’ai craqué sur : “la grande tradition européenne de l’Ukraine” (1 mn). Infernal d’entendre des trucs pareils ! BHL considère, implicitement et donc vicieusement, que : a) la Russie ne serait pas européenne, b) seule l’UE représente l’Europe. Certes, la frontière Asie/Europe est floue, les géographes varient, (http://fr.wikipedia.org/wiki/Limites_de_l%27Europe), mais la volonté européenne de la Russie est une constante de l’histoire, comme le montre le musée de l’Ermitage. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_de_l%27Ermitage : 60.000 pièces exposées, (35.000 au Louvre), 3.000.000 en réserve, contre 460.000 au Louvre). L’Ukraine n’a donc rien à faire pour être européenne, et la Russie l’est autant. La tradition que l’Ukraine entretient, c’est celle des guerres européennes.

      +0

    Alerter
    • languedoc 30 // 12.08.2014 à 10h47

      L’Europe va jusqu’à l’Oural, donc la Russie est européenne. Si des imbécile lui contestent ce droit, ce n’est pas bien grave, le reste du monde, Asie, Amérique, Afrique, Océanie, vit très bien sans en faire partie. Sur le plan géographique, l’Europe sans la Russie, c’est quoi, trois fois rien et encore. Qu’elle soit européenne ou non, n’enlève rien à son immense culture, ses écrivains, ses peintres, ses musiciens, ses danseurs, sont parmi les tous meilleurs du monde et ça personne ne peut le lui enlever.Quant à BHL, je n’en dirais rien, il n’en vaut pas la peine.

        +0

      Alerter
  • Philippe // 12.08.2014 à 07h39

    “philosophe et essayiste français de renommée mondiale”.

    Le morpion à une plus grande renommée, car dans les pays où l’on n’a pas amené la démocratie à coup de bombes il est connu, BHL, non.

    Le morpion on peut s’en débarrasser, pour ne plus voir BHL dans les médias c’est plus difficile.

    Je m’excuse après des morpions pour ce parallèle.

      +0

    Alerter
  • mollo // 12.08.2014 à 07h40

    (pour OB)

    Transcription en cours.. 30% achevée

      +0

    Alerter
  • STEPHANE // 12.08.2014 à 07h47

    JE SUIS ICI LE REPRESENTANT DE CES OPINIONS PUBLIQUES EUROPEENNES ?????????

      +0

    Alerter
    • perceval78 // 12.08.2014 à 08h06

      vers 3m50 en ukraine c’est la premiere fois que de jeunes hommes et de jeunes femmes meurent en serranr dans leurs bras le drapeau de l’europe

        +0

      Alerter
      • perceval78 // 12.08.2014 à 08h11

        6min – 7min : le MISTRAL MLISTRAL Le MISTRAL, j’en parle ici (sur ce plateau) j’en parle dans ma piece (à ODESSA) mais j’en parle a Paris, et j’en parlerais au francois Hollande et j’espere que la morale l’emportera, le commerce c’est bien , la morale c’est mieux et la morale elle est du coté ukrainien.

          +0

        Alerter
        • perceval78 // 12.08.2014 à 08h18

          8min 50 je vis voir tout a l’heure des blessés et des refugies du donbass, pour moi ce sont des heros,ils affrontent une des plus puissantes armee du monde,l’europe a peur de poutine, les militaires dans donbass n’ont pas peur de poutine,les civils de donbass n’ont pas peur de poutine,ils sont les sentinelles de l’europe,je vais aller les saluer,et je vais leur dire comme sur le maidan a kiev,vous etes braves,mais poutine est barbare

            +0

          Alerter
          • perceval78 // 12.08.2014 à 08h26

            10min: il y a une tradition en europe l’esprit de munich,on a donné a hitler ce qu’il voulait,c ‘etait en 1938 face a hitler,les sudetes, la tchecoslovaquie, l’autriche, et on a dit ouf on a la paix,ca s’appelle l’esprit de munich,une vieille tradition europeenne,une tradition horrible,une tradition HONTEUSE,une tradition contre laquelle je me suis battu toute ma vie,et contre laquelle je me bats encore,et bien c’est cette tradition qu’on voit revenir a propos de poutine,l’europe a peur de poutine comme elle avait peur d’hitler,ce qu’elle ne comprend pas c’est que le gens comme hitler et comme poutine il faut les arreter tout de suite,plus on attend plus ce sera difficile,c’est pas la meme chose Hitler et Poutine mais l’attitude de l’europe c’est la meme, c’est l’esprit de munich, et la piece que vous allez voir demain soir c’est ce contre quoi elle se bat, j’ai ecrit une piece contre l’esprit de munich, contre le defaitisme des europeens, les europeens ont peur de leur ombre,

              +0

            Alerter
          • perceval78 // 12.08.2014 à 08h29

            13min30 j’admire cet esprit de grandeur qui s’empare de gens simples,a kiev et a odessa comme a sarajevo,ou comme en france a l’epoque de la resistance contre le nazisme,des gens simples saisis par la grandeur qu’ils ont en eux,

              +0

            Alerter
          • perceval78 // 12.08.2014 à 08h36

            14m20 le journaliste : es ce qu’on va decouvrir dans un an,qu’on est comme les sudetes.
            BHL: je ne crois pas que vous serez les sudetes, parce que vous avez une armee qui se bat,et parce que vous avez des civils qui resistent,pendant la campagne electorale , j’etais avec le futur president porochenko,dans certianes villes de l’est j’ai accompagné le candidat,dans des villes qu’on appelle en france des villes russophones,ou meme separatistes,je n’ai pas vu ca moi,j’ai vu des patriotes ukrainiens,j’ai vu des anti imperialistes … cad des anti poutine ,j’ai vu des dizianes de milliers d’hommes et de femmes qui venaient ecouter,mr porchenko et qui venaient dire leur amour de l’ukraine une et indivisible,donc vous ne perdrez pas, j’en prends le pari aujourd’hui,cette ukraine que l’on disait faible il y a 6 mois elle est forte aujourd’hui,elle est fiere et elle gagnera

              +0

            Alerter
            • sandrine // 12.08.2014 à 09h39

              Il en voit des choses BHL dans sa boule de crystal en carton !

              J’ai, j’ai, j’ai. Ce type a définitivement un égo démesuré.

                +0

              Alerter
            • Arno // 12.08.2014 à 23h39

              Si il pouvait y aller MAINTENANT à Donetsk ! Et je téléphonerais moi-même aux gentils ukrainiens de l’est pour les prévenir.

                +0

              Alerter
          • RGT // 12.08.2014 à 09h54

            Concernant ma résistance aux bobards de BHL, je n’ai pas pu tenir plus de quelques secondes. En le voyant, mon estomac s’est instantanément révolté et j’ai failli inonder mon clavier avec mon repas d’hier soir.

            —-

            “les militaires dans donbass n’ont pas peur de poutine,les civils de donbass n’ont pas peur de poutine,ils sont les sentinelles de l’europe,je vais aller les saluer”

            Je le prends au mot : Que ce petit couard aille dans le Dombass et j’espère sincèrement qu’un obus égaré vienne malencontreusement s’échouer sur sa belle mise en plis.

            Quelle honte !!!
            Il parle au nom des français alors qu’il n’a jamais été désigné pour le faire.
            C’est beau la “démocratie”.

            Ce parasite nuisible à l’Ego Démesuré est prêt à tout détruire pour satisfaire ses intérêts.

            Il faudrait créer une “Brigade d’Action Noël Gaudin” pour l’entarter chaque fois qu’il pénètre sur le territoire français.

            S’il pouvait s’étouffer avec la crème, ce serait un bienfait et une fin très douce par rapport à ce qui pourrait lui arriver en cas de création d’une “Brigade Vlad Tepes”…

              +0

            Alerter
        • SoLil // 12.08.2014 à 10h57

          La morale ? C’est lui qui ose parler de morale ?

          Alors que sa famille exploitait la sueur de travailleurs africains pour leurs concessions de bois ?!

          http://diktacratie.com/lhomme-qui-exploitait-la-foret-africaine-mais-qui-ne-voulait-pas-que-cela-se-sache/

          Et si vous ne savez pas quoi faire dans les prochaines minutes, y a une pétition pour que ce bouffon dangereux arrête de parler au nom du peuple de France :

          http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/monsieur-le-president-de-la-republique-d-interdire-%C3%A0-l-%C3%A9crivain-bernard-henri-l%C3%A9vy-de-parler-au-nom-du-peuple-de-la-france

            +0

          Alerter
          • Horzabky // 12.08.2014 à 14h30

            Je viens de signer la pétition !

            Nous sommes gouvernés par des fous dangereux, dont BHL n’est que le reflet : qui se ressemble s’assemble, dit-on.

              +0

            Alerter
  • Abemus // 12.08.2014 à 08h11

    En tout cas, depuis quelques heures les merdias font montés la pression au maximum au sujet de l’aide humanitaire russe. Tout ça dans un gros cafouillage de communication…

    Cela donne vraiment l’impression que les russes ont mis tout le monde devant le fait accomplit, en déclarant qu’ils ont l’accord de Kiev, du coup le USA tentent de se raccrocher aux wagons en disant qu’ils sont sur la même ligne… En tout cas c’est l’impression que ça donne.

    Une revue de presse des différents médias sur ce sujet s’impose à mon avis..

      +0

    Alerter
    • sandrine // 12.08.2014 à 13h33

      Idem. J’avoue que je n’y comprend plus rien : les ukrainiens + US ont l’air d’accord et là c’est l’EU qui dit non. Genre ” y a peut des militaires russes” plaqués dans les camions” lol.

      Si la Russie avait voulu envahir l’Ukraine il y a longemps qu’elle l’aurait fait et avec des gros chars. Pas en se planquant dans des camions humanitaires. On frise le ridicule.

        +0

      Alerter
      • Arno // 12.08.2014 à 23h40

        Oui mais le problème majeur dans tout ça, c’est que le ridicule ne tue plus.

          +0

        Alerter
        • barre-de-rire // 13.08.2014 à 00h48

          déconne pas j’ai un point de coté quand je me marre en observant bhl

            +0

          Alerter
  • Sandrine // 12.08.2014 à 08h13

    En ce qui me concerne, je ne l’écoute même pas.

    Je n’écoute pas les fous dangereux.

    Pour ceux qui ne l’aurait pas encore signé : http://reseauinternational.net/petition-en-vue-dinterdire-a-bhl-de-parler-au-nom-de-la-france/

    Une pétition pour lui dire d’arrêter au nom du peuple français.

      +0

    Alerter
  • Abemus // 12.08.2014 à 08h16

    si la photo est d’actualité, ils ont le sens de l’humour…
    http://french.ruvr.ru/news/2014_08_12/Ukraine-Est-un-convoi-daide-humanitaire-part-de-Moscou-8259/
    des couches américaines avec Mickey dessus, c’est osé !

      +0

    Alerter
  • Michel Roissy // 12.08.2014 à 08h36

    Déjà, un mensonge flagrant (il n’est pas à un près) Odessa est tout sauf une ville ukrainienne. Elle a été créée “ex nihilo” par la volonté de Catherine II pour disposer d’un port sur la Mer Noire.

    Cette ville magnifique que je connais très bien pour y aller chaque année depuis 12 ans est à 99 % russophone. Quand on entendait parler ukrainien, la plaisanterie classique était “tiens, des touristes”.

    Quand je pense que l’immonde BHL a souillé de sa présence le superbe opéra, j’espère que ce lieu sera désinfecté ensuite sinon, j’aurai du mal a y entrer de nouveau !!!

      +0

    Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 08h41

    il y a quand meme un truc que j’ai du mal a comprendre, es ce que les miltiares ukrainiens ne jouent pas aujourdhui à DONESTK le role que jouait les troupe de Karadzic a Sarajevo.

    Le parrallele entre les deux est saisissant …

      +0

    Alerter
    • steeve // 12.08.2014 à 16h21

      Vous dîtes cela car vous n’êtes ni un ancien de l’ENA, ni un philosophe.
      ;))

        +0

      Alerter
  • Ardèchoix // 12.08.2014 à 08h48

    Allez à odessa pour célébrer la grandeur de l’Ukraine, c’est faire une visite à Ouradour-sur-Glane et déposer une gerbe en mémoire de la division SS das reich. A vomir

      +0

    Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 08h52

    Concernant l’Otan, la video et le Verbatim de l’exposé de Anders Fogh Rasmussen
    =
    http://www.nato.int/cps/en/natolive/opinions_111919.htm
    =
    https://www.youtube.com/watch?v=FuynHta9HL4&feature=youtu.be
    =

      +0

    Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 08h54

    je crois que nos amis Polonais via le fils de Brezinski IAN sont en train de nous preparer le calendrier des prochaines etapes:
    =
    http://www.atlanticcouncil.org/blogs/natosource/special-summit-series-poland-and-nato
    =

      +0

    Alerter
    • FETO // 12.08.2014 à 18h04

      Le message des US, euh, je veux dire, de l’OTAN est clair (en bandeau dans le lien ci-dessus):

      “They expect full [NATO] membership when it comes to their defense; then that means that they’ve also got to make a contribution that is commensurate with full membership”

      President Barack Obama

      “Every ally spending less than 2 percent of their GDP needs to dig deeper and make a concrete commitment to do more”

      Secretary of State
      John Kerry

      “If the American people do not see European nations stepping forward to invest in their own defense when their own security is threatened, we risk eroding U.S. support for the alliance”

      Secretary of Defense
      Chuck Hagel

      “European allies need to spend more money on defense”

      Norwegian Defense Minister
      Ine Eriksen Søreide

      “We expect every ally to pull its full weight through increased investment in defense and upgrading our Alliance for the future. Europe needs to take defense spending seriously and meet NATO’s benchmark”

      National Security Advisor
      Susan Rice

        +0

      Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 08h57

    Communique de presse de la maison blanche
    =
    Readout of the President’s Call with President Poroshenko of Ukraine

    The President spoke this morning with Ukrainian President Petro Poroshenko about the ongoing crisis in eastern Ukraine. President expressed his strong support for Ukraine’s sovereignty and territorial integrity. The two leaders agreed that any Russian intervention in Ukraine without the formal, express consent and authorization of the Ukraine government would be unacceptable and a violation of international law. President Poroshenko also noted the continued shelling of Ukraine’s territory from Russia. President Poroshenko updated the President on his engagement with the International Committee of the Red Cross (ICRC) on the effort to deliver multilateral humanitarian aid to the distressed populations in eastern Ukraine. The President noted the urgency of such humanitarian efforts and encouraged President Poroshenko to continue to exercise restraint and caution in military operations in order to avoid civilian casualties. In light of the ongoing violence and instability, the President and President Poroshenko agreed that all parties should prioritize diplomatic efforts toward finding a political resolution to the crisis.
    =
    Comment le comprend NATO Source sponsorisé par Airbus Group

    Retweeted 68 times
    NATOSource ‏@NATOSource 12h

    Obama & Poroshenko “agreed that any Russian intervention in Ukraine without” Kiev approval is violation of intl. law http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/08/11/readout-president-s-call-president-poroshenko-ukraine

    je ne sais comment il faut interpreter intl, sachant que int c’est l’OTAN OTAN law peut être, pouvez vous nous en dire plus Airbus Group ???

      +0

    Alerter
    • Amélie // 02.09.2014 à 12h26

      intl law = international law = droit international en général, même si dans le contexte cela signifie
      ” imposé par l’OTAN “.

      Amélie

        +0

      Alerter
  • Denis Monod-Broca // 12.08.2014 à 08h58

    Esprit de Munich

    M. Lévy voit l’esprit de Munich souffler au-dessus des têtes des dirigeants européens et guider leurs décisions.
    Il ne croit pas si bien dire. Mais à l’inverse de ce qu’il entend.
    En 38 à Munich, côté français et britannique soufflait l’esprit de résignation devant la force, et côté allemand soufflait l’esprit de la force elle-même.
    En 14 à Kiev, côté européen souffle l’esprit de résignation devant la force, une fois de plus, et côté américain souffle l’esprit de la force.
    L’Ukraine, comme les Sudètes, est un prétexte.
    La Russie reste cet obstacle qu’elle est depuis si longtemps.

      +0

    Alerter
    • perceval78 // 12.08.2014 à 09h14

      Il faut peut être rappeler à nos amis Polonais, que la Russie se proposa en 1938 pour aider la tchecoslovaquie contre l’invasion des troupes allemandes , la pologne s’y opposa.

      Donc il y aurait donc d’un coté des êtres purs sans calcul vivant dans l’ether et de l’autre des mechants europeens couards , peureux et velleitaires,indignes des USA , de l’OTAN et de ses affidés. Dites Moi Mr Brezinski, votre père n’était il pas Ambassadeur Polonais à l’époque ? vous n’avez donc pas voulu aider les tcheques ??? curieux donneurs de lecons !!!

      =
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-sovi%C3%A9tique
      =
      Quant à l’URSS de Staline, sa proposition d’envoyer l’Armée rouge aider la Tchécoslovaquie se heurte au refus de la Pologne du colonel Beck qui ne veut pas
      que son territoire soit traversé par l’armée soviétique (craignant vraisemblablement de perdre les territoires obtenus aux dépens de l’URSS lors de la paix de Riga)

        +0

      Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 09h00

    Pitoyable enfantillage de Francois Heisbourg:
    =
    François Heisbourg ‏@FHeisbourg Aug 10
    Disappointing? @russian_market: Just overheard on RTV:”USA&NATO want RUS to invade UKR but we have to disappoint them- it will never happen”

    Followed by Lithuania Tribune and 3 others
    East of Brussels ‏@EastOfBrussels Aug 10
    @FHeisbourg @russian_market As if one should ever believe anything the Russkis say. Rule #1: ALWAYS assume the exact opposite. Fact.
    =

      +0

    Alerter
    • perceval78 // 12.08.2014 à 09h07

      il y a un truc que je ne comprends, ca fait 4 mois que l’OTAN nous dit que les russes vont rentrer en Ukraine et la Heisbourg nous dit qu’ils ne rentreront jamais en Ukraine ??? comprends pas …

        +0

      Alerter
      • perceval78 // 12.08.2014 à 09h08

        franchement tout ca c’est gamineries de cour de recreation, pitoyable et lamentable

          +0

        Alerter
      • sandrine // 12.08.2014 à 09h55

        Ca fait 4 mois que l’OTAN “espère” que la Russie va entrer en Ukraine. Force est de constater qu’elle ne rentrera jamais.

          +0

        Alerter
  • perceval78 // 12.08.2014 à 09h02

    Carl Bildt en forme (remarque ICRC c’est la croix rouge international)

    Carl Bildt @carlbildt · 10h
    The neutrality, impartiality and independence of @ICRC operations in Ukraine is of key importance. http://www.icrc.org/eng/resources/documents/news-release/2014/08-11-ukraine-east-civilians-plight-concern.htm#.U-kqhK7W7N0.twitter

    Carl Bildt @carlbildt · 10h
    Ukraine President Poroshenko and @icrc head @PMaurerICRC agree on modalities for aid to Eastern Ukraine. http://www.president.gov.ua/en/news/30965.html

    Carl Bildt @carlbildt · 14h
    Commission Pres Barroso warned Russia against any interventions in Ukraine, under any pretext, including humanitarian.http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-921_en.pdf

      +0

    Alerter
    • perceval78 // 12.08.2014 à 09h06

      Carl Bildt @carlbildt · 17h
      Talked with @KurdistanRegion PM @NBarzani on what more can be done to prevent genocide and help also Yezidi and Christian IDP’s. Urgent.

      DOnc pour resumer; en ukraine il n’y a que la Croix Rouge qui a le doit d’intervenir pour aider les civils.Au kurdistan , les forces issues de l’OTAN ont tous les droits pour aider les civils.

      Toujours ce double langage, qui fait qu’un jour l’occident sera honni partout dans le monde.

        +0

      Alerter
      • anne jordan // 12.08.2014 à 21h01

        Idem pour Fabius ce matin : ” il y a des pays européens qui considèrent qu’il ne faut pas armer des régions en proie aux violences , mais quand des gens , des civils meurent , nous disons qu’il faut les aider par l’envoi d’armes, etc .. ”
        Gaza ?
        non , le Kurdistan , pays producteur de pétrole qui a déjà vendu des milliers de barils à Israel, par l’intermédiaire de la Turquie ( sous Erdogan , version 1 )

          +0

        Alerter
  • Elon // 12.08.2014 à 09h22

    @ Modérateur : J’attire votre attention sur les 12 premiers commentaires ci-dessus.

      +0

    Alerter
  • Michel LONCIN // 12.08.2014 à 09h28

    “L’Ukraine est l’un des derniers pays qui continue à avoir confiance en l’Europe” … Quel AVEU de la part de BHL … “philosophe” et “essayiste” français de “renommée mondiale” (la place des guillemets est à dessein). AVEU de l’ECHEC de “l’Europe” telle que BHL et ses pareils entendent la construire et l’IMPOSER aux peuples européens … AVEU de la COMPLICITE de BHL avec les “internationalistes” européens ayant NIE l’essence et la dimension NATIONALES des peuples européens à qui ON IMPOSE un “internationalisme” de pacotille … Non plus “l’internationalisme … prolétarien qui serait une faute de goût impardonnable pour BHL car d’espèce “populiste” (comme “ON” dit désormais) mais un internationalisme … ” MADE IN USA” … mâtiné d’UE et d’OTAN !!!

    La “preuve” … ? “La Bosnie et l’Ukraine sont deux points douloureux de l’Europe qui saignent” … L’accollement entre Sarajevo (où BHL a perpétré un de ses plus MAUVAIS coup) et Odessa (la ville “ukrainienne … à la fois cosmopolite, multiculturelle, ouverte” … et dont BHL se garde bien de rappeler qu’elle a servi de FOUR CREMATOIRE à des DIZAINES de martyr … Soit deux nations de la “nouvelle” Europe … par rapport aux nations et au peuples de la “VIEILLE Europe” (dixit G.W. Bush) … celle dont les peuples savent désormais par expérience le cas qu’il faut penser de cette “Europe” étasuinenne, objet des voeuex de BHL …

    “Goûtons” au passage la CONTRADICTION entre le BHL … “nationaliste” pour les nations de la “jeune” Europe (la “Bosnie” … “l’Ukraine”) et le BHL … internationaliste pour cette “Europe” … étasunienne !!!

      +0

    Alerter
  • Gauthier // 12.08.2014 à 09h34

    Franchement on peut se rassurer en constatant que le système est à bout de souffle pour employer des tocards de la sorte : j ai tenu 2 minutes

      +0

    Alerter
    • Arno // 12.08.2014 à 23h49

      Félicitations, je n’ai même pas pu essayer.
      Tocard, ça semble approprié. Comment ça se dit en ukrainien ? porochenko ?

        +0

      Alerter
  • Jerome Moutonnet // 12.08.2014 à 09h47

    Il me semble que ce gars la est tout simplement au bout du rouleau, et qu’il ne tient le coup que grace aux amphetamines.

    Quant on pense aux 41 personnes mortes brulees vives a Odessa il y a peu de temps, il n’y a plus qu’a souhaiter que finalement ce pauvre M. Henry-Levy ne se se rende plus compte de ce qu’il assene a son interviewer manifestement effondre …

      +0

    Alerter
  • mollo // 12.08.2014 à 09h57

    Voilà, je préfère ne pas faire de commentaires….

    (OB merci pour la transcription !! )

      +0

    Alerter
  • Sébastien // 12.08.2014 à 10h03

    “En Ukraine c’est la première fois que des jeunes hommes et des jeunes femmes meurent en serrant dans leurs bras le drapeau de l’Europe…aucun Français, aucun Allemand, n’est mort en serrant dans ses bras le drapeau de l’Europe !” – 3min.40

    J’étais à la limite de l’AVC à ce moment-là.

    Je n’arrive toujours pas à m’expliquer l’importance d’un homme pareil aujourd”hui.

      +0

    Alerter
    • chios // 12.08.2014 à 14h22

      Et il dit ça au moment où des milliers de jeunes hommes meurent en s’entretuant à quelques kilomètres de là, aux ordres des maîtres dudit drapeau.

      Quelqu’un a-t-il des articles critiques sur sa “performance” à Odessa?

        +0

      Alerter
  • Louve Bleue // 12.08.2014 à 10h18

    Ca fout la trouille ! Il est fou à lier !
    Il y a deux chose que je crains , c’est un politicien (ou autre) qui pointe son index en parlant pour mieux assener une autorité peu fiable ou celui qui déclare : Ayez confiance ! ”

    Je continue d’écouter en écrivant, et j’ai beaucoup de mal, je suis stressée outre mesure , tachycardie d’effroi !

      +0

    Alerter
  • Louve Bleue // 12.08.2014 à 10h21

    Il va bien me falloir plusieurs heures pour me déstresser d’avoir écouté ce terroriste ! (pas jusqu’au bout, je me préserve un peu)

      +0

    Alerter
  • Flury // 12.08.2014 à 10h21

    Moi j’ai regarde la totalité pour mesurer la suffisance, la mégalomanie de ce type, grotesque,prétentieux, ridicule, si le ridicule pouvait tuer, on n’en parlerait plus!
    Heureusement qu’il reste la télé ukrainienne pour lui offrir une telle vitrine. C’est proprement effarant. Les propos, la gestuelle, inutile d’écrire une pièce sa prestation est elle même une pièce qui déchaîne à la fois l’hilarité et l’affliction. Maintenant, à titre personnel, j’ai la plus grande méfiance à l’égard de Poutine, égale à celle de l’intoxication occidentale menée par Obama.

      +0

    Alerter
  • Fabien // 12.08.2014 à 10h29

    Plutôt qu’une pièce de théâtre il devrait monter un spectacle de cirque.

    Je le vois très bien dans un duo de clowns avec Lyashko.

      +0

    Alerter
  • Jacques // 12.08.2014 à 10h37

    BHL à la télé ukrainienne: ahurissant! Il faut que je reconnaisse que c’est assez nouveau pour moi, n’ayant plus la télé depuis des années et n’écoutant plus les info à la radio, je n’ai jamais vu BHL en action. Le meilleur commentaire, c’est la tête du gars auquel il est censé s’adresser, qui semble partagé entre l’accablement et le dégoût, réaction saine de tout être humain normal face à une telle logorrhée. Est-il tombé en larmes ou a-t-il vomi avant la fin? Que ceux qui ont eu le courage de dépasser la 5ème minute nous le disent!
    Pendant ces 5 minutes, on peut relever deux aveux: aucun français ni aucun allemand ne se ferait tuer pour le drapeau européen et cette “révolution” est une manifestation des “valeurs” européennes.
    Il y a aussi un mensonge qui doit indigner tout citoyen français, c’est quand il prétend parler en notre nom.

      +0

    Alerter
    • lyonnais // 12.08.2014 à 13h23

      Vous n’avez rien compris, BHL présentait un numéro comique en hommage au centenaire de Louis de Funès et il en profitait pour faire la promotion de sa nouvelle pièce ou plutôt de son prochain four.

      Plus sérieusement qui peut encore supporter un escroc pareil ?
      Comment ce type même avec son pognon et son carnet d’adresses peut-il encore être pris au sérieux et ce jusqu”à l’Elysée ?
      Ce n’est plus sous des tartes à la crème qu’il doit être englouti mais sous des seaux de merde.

        +0

      Alerter
  • Deres // 12.08.2014 à 10h50

    Ce que je trouve le plus fort, c’est que l’on arrête pas de reprocher à la Russie d’avoir des troupes russes sur son territoire. C’est quand même fort de café … Surtout quand on sait que des opérations militaires létales ont lieu directement de l’autre côté de la frontière. cela me semble une raison valable de prendre des précautions au moins pour protéger ses populations et ses gardes frontières.

      +0

    Alerter
    • lvzor // 12.08.2014 à 11h55

      Il y a les US qui déploient leurs missiles à 10 000 km de leurs frontières et qui considèrent que les troupes russes à l’intérieur de leurs propres frontières constituent une provocation. La France pense de même. Cela relèverait de la maladie mentale, si ce n’était à l’évidence quelque chose de bien pire.

        +0

      Alerter
  • C Balogh // 12.08.2014 à 10h52

    Interessant, (comme pour tout, il y a à ptrendre et à laisser)la désinformation mise à nue.

    http://no-war.over-blog.com/article-syrie-libye-desinformation-propagande-sur-arte-france24-appui-
    EVA:Sexe : Femme
    Centres d’intérêts : Politique Médias Pratique Géopolitique Désinformation
    À propos de moi : Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d’émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)

    “Arte et France24, en manipulant constamment l’information, en conditionnant sans cesse les citoyens, en incitant à accepter les guerres criminelles et même à les soutenir, constituent un vrai danger pour la France et ses habitants. Leurs dirigeants devraient non seulement ne pas détenir la carte de presse, pour des raisons déontologiques, mais ils devraient être traduits devant un Tribunal pour haute trahison et pour incitation au choc de civilisations et aux guerres qui finiront par conduire à l’embrasement planétaire final, nucléaire.”
    Et je rajouterai les journaux français et cette saleté de tv!

      +0

    Alerter
  • gripemino // 12.08.2014 à 11h01

    nous avons à faire à un colossal imposteur
    démasqué déjà il y a quelques années par un livre “Une imposture française” écrit par Nicolas Beau et Olivier Toscer, aux éditions ‘les arènes’

      +0

    Alerter
  • koupa // 12.08.2014 à 11h02

    j’ai vu toute l’interview…. il est effectivement très désagréable à écouter et regarder.

    pour résumer:
    – auto promotion de sa pièce et de sa personne

    – haine de Poutine, impérialiste, fasciste, barbare, comparé à Hitler etc…

    – reviens à plusieurs reprise sur la peur de l’Europe et de ces dirigeants face à la Russie.

    – fait le liens entre sarajevo et maidan, la guerre en serbie et actuel, la résistance Française face aux nazi et des Ukrainiens actuellement.

    entre 4 min 00 et 5 min 00, 2 extraits:

    “pour la première fois des jeunes hommes et femmes sont mort en serrant dans leurs bras le drapeau de l’europe”
    suivit par la conclusion “la jeunesse de Kiev et d’odessa nous a donné une grande leçon d’europe, voilà pour moi le sens de cette révolution”

    Ce point me semble essentiel, il glorifie les morts aux nom de l’Europe, c’est mortifère et dangereux. Ce gars est un malade mentale.

      +0

    Alerter
    • ANNA // 12.08.2014 à 14h40

      Mettez vous a la place d’un ukrainien moyen, qui regarde cet entretien, et qui entend toutes les 30 secondes “Europe a peur de Poutine-européens ont peur de Poutine” :-):-)
      Mais c’est la meilleurs pub de Poutine auprès des ukrainiens ! Si même toute l’Europe a peur de Poutine, c’est que l’Ukraine est foutue ! 🙂
      BHL est con comme un râteau, il ne connait pas du tout la mentalité des pays du bloc ex-soviétique !
      🙂 🙂
      D’ailleurs le journaliste en face avait l’air d’halluciner 🙂 🙂

        +0

      Alerter
  • Nicolas Jaisson // 12.08.2014 à 11h05

    La nation ukrainienne est bâtie sur une fiction de réalité démocratique, alors que le peuple ukrainien n’a pas droit à la parole, seulement d’envoyer leurs fils au casse-pipe sous la surveillance étroite des nervis de l’OTAN détachés par la Pologne et les pays Baltes. Ce qui se passe au Moyen-Orient et dans l’UE devrait pourtant servir d’avertissement à ces dirigeants fantoches, à défaut de leurs citoyens qui n’ont pas voix au chapitre et sont condamnés à dévaler la pente de la désillusion, à mesure que se développe le chaos dans des régions en proie aux querelles entre les super puissances.
    L’UE a construit son modèle économique autour de l’offre monétaire par la création de dettes bancaires. Les bulles de crédit ainsi formées ont servi à financer les réformes mises en oeuvre par l’UE à travers les multiples programmes d’investissement, notamment dans les infrastructures et l’immobilier, nourris par le crédit alloué aux “forces vives” par les banques. L’épuisement de ces lignes de crédit conduit à un essoufflement prolongé des économies européennes qui n’arrivent plus à trouver des relais pour refinancer leurs dettes par de nouveaux crédits.
    La conséquence directe de la contraction du volume des crédit conduit à la destruction accélérée des emplois créés durant les périodes d’expansion qui avaient laissé croire à la réalité du mirage européen sous la forme d’une augmentation généralisé du niveau de vie et de l’accès à des services autrefois réservés aux classes aisés (tourisme, loisirs, sports, soins, etc).
    Le même phénomène de destruction de la valeur conduisant à un effondrement social se passe au Moyen Orient dans des pays dont les revenus provenaient essentiellement de la manne pétrolière qui avaient conduit à la création d’une armée de bureaucrates occupant des postes fictifs dans des administrations servant des dictateurs d’opérette (Kadhafi, Sadam Hussein, etc). Retirez la manne pétrolière et vous avez la recette pour provoquer une implosion sociale doublée d’un massacre des populations livrées à la guerre civile entretenue tout exprès par des bandes de “terroristes” à la solde de l’étranger.
    L’Ukraine n’échappe pas à la règle avec la fiction d’un « développement durable » promis par le fracking et garanti par l’adhésion aux valeurs de civilisation de l’UE qui donnent tous les jours la preuve de leur vacuité et de leur incapacité à fonder une société prospère et paisible. BHL se comporte comme un conquérant dans un pays soumis, sûr que rien ni personne ne viendra lui apporter la contradiction dans un pays nettoyé des es éléments perturbateurs par les chars de l’ex-URSS et les bombes de l’OTAN.
    Mais son discours n’en est que plus absurde alors que les Ukrainiens font face à la disette et à l’effondrement de l’appareil étatique que l’UE est bien incapable de restaurer. L’argent versé par les Européens sert en effet en premier lieu à financer l’effort de guerre, ce qui ne dispense pas les Ukrainiens d’être mis marginalement à contribution sous la forme d’une » taxe exceptionnelle ». Foin des paroles, ce sont les actes qui comptent. Et jusqu’à preuve du contraire, ce sont les Russes qui ont mis la main au porte-monnaie, d’abord pour sauver l’Etat ukrainien de la faillite et ensuite pour prêter une main secourable à des masses de réfugiés ukrainiens. De même c’est Poutine qui prend l’initiative de faire convoyer l’aide humanitaire dans les zones dévastées.
    La suite nous dira si ce convoi humanitaire conduit par des militaires désarmés sera la première armée de libération qui aura envahi un pays sous la bannière de la Croix Rouge inte

      +0

    Alerter
  • fanfan // 12.08.2014 à 11h07

    Le Times refuse de publier le réquisitoire d’Elie Wiesel accusant le Hamas de sacrifier les enfants palestiniens
    “Il est pour les anglo-saxons ce que BHL est pour nous, mais en mille fois pire. Roi de l’imposture, roi du mensonge et de l’hypocrisie, et vénéré par tous ceux qui comptent
    Il n’est pas aisé de dire non à Elie Wiesel, et pourtant The Times l’a fait. En effet, la direction du célèbre quotidien britannique a refusé de publier la récente tribune dans laquelle celui-ci s’est assis sur ses grands principes éthiques sans vergogne (…)
    http://reseauinternational.net/times-refuse-publier-requisitoire-delie-wiesel-accusant-hamas-sacrifier-les-enfants-palestiniens/

    Ukraine Says It Is Near End of Operation to Surround Rebels
    http://www.bloomberg.com/news/2014-08-11/ukraine-urges-mass-evacuation-as-army-surrounds-cities.html

      +0

    Alerter
  • languedoc 30 // 12.08.2014 à 11h12

    Fabius, à la radio ce matin, a dit qu’il ne fallait pas laisser passer le convoi, que c’était un prétexte pour envahir l’Ukraine. Ce type est au-dessous de tout.

      +0

    Alerter
    • sandrine // 12.08.2014 à 12h10

      Je viens de copieusement l’insulter sur Twitter.

      J’avoue que lorsque j’ai lu ça, j’ai perdu mon sang froid et ma réserve.

        +0

      Alerter
      • purefrancophone // 12.08.2014 à 12h47

        Moi aussi Sandrine ;
        Comment peut-on parler au nom d’une population d’un pays sans être passé par les urnes ?????
        Incroyable !!
        En fin de compte , je ne suis pas certaine d’avoir eu raison de l’écouter jusqu’au bout .Je suis scandalisée !!!!

          +0

        Alerter
      • Michel Roissy // 12.08.2014 à 13h16

        et Scooterman 1er vient d’appeler Poutine pour lui faire part de son inquiétude à propos de cette aide humanitaire.

        Je me demande pourquoi Poutine prend encore le temps de parler avec de tels bouffons. Il a quand même plus important à faire non ?

        Il devrait se mettre aux abonnés absents !

          +0

        Alerter
        • purefrancophone // 12.08.2014 à 13h49

          Olivier , pour connaitre l’histoire du monde faut-il encore l’avoir apprise et comprise !!
          Et s’en souvenir

            +0

          Alerter
        • sandrine // 12.08.2014 à 14h42

          En fait si tu vas sur le site du kremlin, tu auras la version russe, c’est Poutine qui a appelé Flamby pour son anniversaire.

          C’est lui faire trop d’honneur, je te le concède.

            +0

          Alerter
        • steeve // 12.08.2014 à 16h19

          Oui Olivier.
          Et c’est pour cela que je suis de plus en plus inquiet. La stupidité de BHL ne peut pas se développer sans l’accord voire le soutien du quai d’Orsay. H Védrine ne doit pas en croire ses oreilles. N’avons nous plus d’ ambassadeur lourd capable d’interdire l’accès au média à ce prétentieux. Les chefs de zone du quai sont ils devenus aussi stupides pour ne pas pouvoir alerter notre Fafa?

            +0

          Alerter
      • ANNA // 12.08.2014 à 14h50

        sandrine, fallait pas l’insulter 🙂

        BHL rend un énorme service a Poutine et sans le savoir 🙂

          +0

        Alerter
      • Van // 12.08.2014 à 16h33

        il a fait pire en Syrie il donnais des aides au égorgeurs denfant et détournais les aides pour terroristes et a interdit le survole davion de refugies syriens fuyant la mort et a interdit meme le transite sur la france de peur que c maleureux racontent les masacres, ces mec ont soifs du sang des innocents (pas seulement le contaminé) .

          +0

        Alerter
    • pikpuss // 12.08.2014 à 12h20

      Une famille d’antiquaires qui a fait fortune sur le malheur des autres… qu’est-ce que tu veux que ça donne ?

        +0

      Alerter
  • C Balogh // 12.08.2014 à 11h13
  • gripemino // 12.08.2014 à 11h15

    BHL est un colossal imposteur

    déjà démasqué par un livre: “Une imposture française”,
    écrit par Nicolas Beau et Olivier Toscer, aux éditions ‘les arènes’

      +0

    Alerter
  • ANNA // 12.08.2014 à 11h16

    Cet entretien avec BHL relève de la psychiatrie. BHL est obsédé par Poutine. Toutes les 30 secondes il nous sort – “les européens ont PEUR de Poutine
    C’est révélateur, cette peur. Poutine a tous les raisons d’être content de foutre une telle trouille aux Européens 🙂

      +0

    Alerter
  • schuss // 12.08.2014 à 11h26

    Assurément ce type et fou et pense que ce sont les autres qui sont dérangés. J’ai visionné la vidéo jusqu’au bout…Ce type se targue d’avoir ses entrées au sein du gouvernement et l’oreille du président Hollande. je n’en doute pas une seconde ! c’est lui qui à sonné la charge contre Kadhafi aux cotés de Sarko ! Cependant, un fait étrange est parfaitement décelable émane de son discours ;Tout ce qu’il dit peut être entendu à l’envers. Je m’explique; quand il évoque l’impérialisme de poutine, sa barbarie, son fascisme, on peut transposer mot pour mot la description au profit de la coalition atlantiste qui fait la guerre en Ukraine. Ce caractère réversible du discours de BHL est pour moi le signe d’une psychopathie de nature perverse et narcissique. En fait , il ne parle que de lui même quand il évoque d’autres personnages…

      +0

    Alerter
  • C Balogh // 12.08.2014 à 11h33

    Bonjour,
    Je suis d’origine Hongroise, permettez moi de vous corriger, on dit la Hongrie.
    Merci.

      +0

    Alerter
  • purefrancophone // 12.08.2014 à 11h35

    Je n’accepte pas que ce cinglé parle en mon nom !!!!!!!!
    Je ne suis pas pro-Ukrainienne , je ne veux pas de l’Ukraine dans l’Europe , Odessa ne sera jamais la capitale de l’Europe , et POUTINE n’a pas envahie l’Ukraine !!!
    Monsieur B.H.L. , de quel droit parlez vous au nom des Français qui vous vomissent !!!!!!!!
    Les Français commencent à ouvrir les yeux ; ils voient bien que l’armée RUSSE est derrière la frontière , dans SON pays , pas chez le voisin !!!!
    C’est la RUSSIE qui est malade ou bien vous ?
    Traiter POUTINE de fasciste , vous ne manquez pas de culot !!!!!!
    Monsieur B.H.L. , pourquoi ne retournez-vous pas en Libye maintenant qu’il y y règne le chaos grâce à vous .
    RESTEZ à votre place , celle d’un individu endoctriné et ….malade !!!!!!

    PS: j’ai tenu jusqu’au bout pour tenter de déceler la pathologie dont souffre ce personnage !!!!!

      +0

    Alerter
    • steeve // 12.08.2014 à 16h32

      J’ai tenu jusqu’au bout aussi et en plus j’ai revu une seconde fois toute la vidéo.
      Du masochisme, non; c’était juste pour ne regarder que sa gestuelle et son regard.
      Je ne suis pas sur qu’il soit drogué.

      Ce triste individu, souffre tout simplement d’un EGO KOLOSSAL; il se croit spirituel, beau, génial…

        +0

      Alerter
  • -Marc- // 12.08.2014 à 11h43

    Botul-Henri Lévy c’est un peu le Sartre de son époque, la fulgurance intellectuelle et les boutons de chemise en moins.

    Quoique…Sartre se droguait-il, lui aussi?

      +0

    Alerter
  • rogger58 // 12.08.2014 à 11h53

    “c’est une information exclusive que je vous donne la”….non mais pour qui il se prend le roi de la chemise ouverte?

      +0

    Alerter
  • -Marc- // 12.08.2014 à 12h07

    C’est quand même Desproges qui avait le mieux analysé ce cuistre de Botul-Henri Lévy (désolé pour la qualité du son, c’est ancien…) :mrgreen:

    https://www.youtube.com/watch?v=3QEhYdSPN-g

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications