Les Crises Les Crises
2.août.20162.8.2016 // Les Crises

Terrorisme : une médaille pour les victimes !

Merci 10
J'envoie

C’est quand même formidable ça, et ça signe une époque : la première médaille qu’on obtient en n’ayant rien fait de volontaire, ce qui doit s’opposer à 3 millénaires de gestion de la distinction…

Mais bon, on dira que la lutte contre le terrorisme progresse…. 🙁

Source : Le Point, Violaine de Montclos, 19-07-2016

Cruelle coïncidence : le décret créant “la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme” a été publié la veille du 14 juillet.

4757171lpw-4757562-article-horizontal-jpg_3675917_660x281

C’est un décret qui est passé inaperçu et qui apparaît désormais comme un impressionnant présage. Le 13 juillet, veille de l’attentat de Nice, était officiellement créée « la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme ». L’insigne, une fleur à cinq pétales blancs intercalés avec des oliviers, avec au revers deux drapeaux français croisés et la devise « Liberté-Égalité-Fraternité », pourra être décerné de manière rétroactive à compter du 1er janvier 2006.

Elle concerne les Français tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger, ainsi que les étrangers tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger contre les intérêts de la République française.

Sortir de l’absurde

François Hollande avait fait connaître cet hiver son intention d’attribuer la Légion d’honneur à titre posthume à toutes les victimes du 13 novembre. Une option absurde qui donnait un sens à ce qui n’en a pas, puisque la Légion d’honneur, aussi critiquée soit-elle, est censée récompenser le mérite, alors que les victimes du 13 novembre, comme celles aujourd’hui de Nice, sont mortes de s’être trouvées au mauvais endroit et au mauvais moment.

C’est donc finalement, sur le modèle de ce qui se fait en Espagne, une médaille spécifique qui a été créée et qui figurera au 5e rang protocolaire après l’ordre de la Légion d’honneur, l’ordre de la Libération, la Médaille militaire et l’ordre national du Mérite. Dérisoire, mais sans doute un incontournable hommage de la nation à ses victimes de plus en plus nombreuses de la folie djihadiste, cette médaille est aussi, hélas, le signe que le terrorisme s’installe durablement dans notre paysage national et dans notre histoire commune. Et poignante prémonition là encore, elle pourra, contrairement à la Légion d’honneur, être décernée à des enfants.

Source : Le Point, Violaine de Montclos, 19-07-2016

Décret n° 2016-949 du 12 juillet 2016 portant création de la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme

medaille

medaille-2

medaille-3

medaille-4

medaille-5

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Spectre // 02.08.2016 à 01h43

L’avers [et le revers sont] une fleur à cinq pétales marqués de raies blanches (…) pour symboliser la valeur de la paix au sein de la République.

Énième triomphe posthume d’Orwell : le gouvernement le plus belliciste des dernières décennies ose célébrer la « valeur de la paix » … dans le plus pur respect, il est vrai, des deux premiers principes de la propagande de guerre.

Puisque c’est l’heure des breloques, j’en profite d’ailleurs pour décerner la médaille de la servilité au quotidien de référence pour sa reprise fidèle des communiqués du Ministère de la Vérité : https://pbs.twimg.com/media/CodrZuFWcAExPc4.jpg:large

À lire la lettre de l’article 2, une question me taraude : l’État compte-t-il envoyer cette médaille fraîchement instituée aux centaines de victimes civiles suite à ses bombardements du 18 juillet ? Au pire, austérité oblige, on pourra s’épargner quelques frais de port en les glissant entre deux cartons d’armes destinés aux coupeurs de têtes modérés…

66 réactions et commentaires

  • Louis Robert // 02.08.2016 à 01h26

    1. Une fois encore, à la faveur d'”un décret passé inaperçu”! — Une autre habitude qui devient “nouvelle normalité”?

    2. “Reconnaissance”? — Réfléchissons. La Patrie reconnaissante de quoi? Pourquoi “reconnaissante”? Pour avoir été victime et/ou être mort, victime d’un attentat? Un hommage aux victimes? — Quelle absurdité, tout de même! Qui donc veut se distinguer de pareille façon? Impossible d’accepter cette “distinction” déshonorante pour soi ou pour un être cher! Non mais… pour qui nous prend-on?

    Pareille distinction doit aller aux résistants, aux braves qui, de ce fait, ont survécu, aux héros qui ont sauvé des vies.

      +43

    Alerter
    • bluetonga // 02.08.2016 à 02h23

      La légion d’honneur pour le prince des Séoud, gardiens et promoteurs du wahhabisme, et à l’autre bout de la chaîne, de coquettes petites médailles pour les victimes de ce même wahhabisme.

      Y a pas, en France, tout finit par des médailles.

        +85

      Alerter
      • loki // 02.08.2016 à 11h58

        Sauf que ! La légion d’honneur à Saoud est hiérarchiquement supérieure à cette légion d’horreur décernée aux victimes qui s’en passeraient bien et seraient bien inspirés de la refuser en faisant un scandale !
        Nos gouvernant n’ont aucune limite ! J’ignore si on touchera le fond à force de le repousser !

          +16

        Alerter
        • Alexanic // 02.08.2016 à 12h19

          J’apprécie le terme de légion d’horreur mais en effet la boucle semble bouclée et me fait penser à une caricature reprise ici-même montrant la police scientifique retrouvant une légion d’honneur dans les décombres bruxellois.

            +4

          Alerter
          • Deres // 02.08.2016 à 14h32

            Le but est juste d’amadouer les familles des victimes qui montent des associations mettant en doute l’action du gouvernement. Il faut acheter tous les agitateurs avant les élections présidentielles. C’est dans la suite logique des fonds débloqués et des exemption d’impôts pour ce même public. Après l’argent, les honneurs sont un bon moyen de corruption.

              +16

            Alerter
            • Louis Robert // 02.08.2016 à 16h43

              D’accord avec vous, Deres. Mais…. je ressens un grand besoin de le souligner et de vous en faire part, je suis mal à l’aise et très inquiet devant le degré de cynisme qui est désormais le nôtre?

              Quels type d’êtres sommes-nous ainsi devenus? Et quel exemple pour nos enfants et nos petits-enfants? Quel monde dépourvu de valeurs humaines est devenu celui où nous leur avons donné naissance et que nous avons complaisamment laissé dériver ainsi! Que ne se trouve-t-il davantage de gens, d’Européens “civilisés”, pour juger que tout cela n’est pas possible, ne peut pas continuer ainsi, et pour agir en conséquence? Par quoi d’autre expliquer pareille inertie sinon par une déshumanisation intégrale?

              Tout cela se passe sous nos yeux comme si de rien n’était. C’est le “comme si de rien n’était” que je ne comprends plus et qui, toujours plus manifeste, m’obsède, ces temps-ci. Jusqu’où laisserons-nous dériver ainsi? Et que devenons-nous ce faisant?

                +16

              Alerter
    • xc // 02.08.2016 à 08h08

      72 “seulement”. Vous confondez sans doute avec les “Onze mille verges” d’Apollinaire 😉

        +4

      Alerter
      • vincent // 02.08.2016 à 10h17

        Ou de l’empereur chinois, qui n’en avait que 300 grand max en fait

          +0

        Alerter
  • Louisiane // 02.08.2016 à 01h26

    Bravo ! Prise de décision très attendue en France et très courageuse ! (on va encore se [Modéré]).
    Dans la série “on ne sait plus quoi faire”, inventons un nouveau hochet pour en rajouter dans le pathos et ne nous interrogeons surtout pas sur le pourquoi des attentats.
    Hollande ! Hollande ! Tu me fatigues !!!

      +18

    Alerter
    • Age du faire // 02.08.2016 à 18h11

      Mais enfin, qui est ce monsieur” hollande” qui tend son doigt vengeur à chaque discours qui invente absurdité sur absurdité et qui est suivi par des sourds et muets?

      Et pendant ce temps béni….les prémices de catastrophes futures s’accentuent….
      La planète Terre n’aura plus assez de matière première pour fabriquer ces breloques et d’EAU pour éteindre les incendies provoqués par les bombardements, car les victimes seront innombrables..si nous ne faisons rien…
      Moralité que les gens entendants agissent!

        +2

      Alerter
  • Spectre // 02.08.2016 à 01h43

    L’avers [et le revers sont] une fleur à cinq pétales marqués de raies blanches (…) pour symboliser la valeur de la paix au sein de la République.

    Énième triomphe posthume d’Orwell : le gouvernement le plus belliciste des dernières décennies ose célébrer la « valeur de la paix » … dans le plus pur respect, il est vrai, des deux premiers principes de la propagande de guerre.

    Puisque c’est l’heure des breloques, j’en profite d’ailleurs pour décerner la médaille de la servilité au quotidien de référence pour sa reprise fidèle des communiqués du Ministère de la Vérité : https://pbs.twimg.com/media/CodrZuFWcAExPc4.jpg:large

    À lire la lettre de l’article 2, une question me taraude : l’État compte-t-il envoyer cette médaille fraîchement instituée aux centaines de victimes civiles suite à ses bombardements du 18 juillet ? Au pire, austérité oblige, on pourra s’épargner quelques frais de port en les glissant entre deux cartons d’armes destinés aux coupeurs de têtes modérés…

      +89

    Alerter
  • Loxosceles // 02.08.2016 à 02h01

    Ce n’est pas seulement absurde, ce n’est pas seulement un aveu d’impuissance.

    Bien plus que cela, c’est la décoration et l’intronisation de l’impuissance comme à la fois une sorte de valeur et une attitude à avoir face au pouvoir, face à l’adversité, face au destin.

    C’est le symbole d’un gouvernement. Un gouvernement ubuesque, impuissant et impotent. Un gouvernement soumis à d’autres, qui plus est.

      +72

    Alerter
  • alfred // 02.08.2016 à 02h02

    Les gens qui nous gouvernent ont décidément de la vase mole dans le crane. Tout ce qu’on peut connaître ou deviner de la circulation des idées bêtes dans les lieux de pouvoir (entreprises, administrations, etc..) ne permet pas d’expliquer ÇA.
    Par extension, si on postule que je le niveau de bêtise est le même sur tous les autres sujets, ça devient effrayant.

      +20

    Alerter
    • nico // 02.08.2016 à 02h33

      Je viens de lire votre commentaire et je me suis souvenu d’une chose que je veux que vous lisiez.

      Vous dites ceci ” Tout ce qu’on peut connaître ou deviner de la circulation des idées bêtes dans les lieux de pouvoir (entreprises, administrations, etc..) ne permet pas d’expliquer ÇA. ”

      C’est faux c’est tout à fait explicable et logique et dans la droite ligne de ce qu’on peut voir et lire ou entendre depuis plusieurs année et qui émane de cette – je sais pas comment la nommer – caste , race , cet amas , enfin ces gens qu’on nomme politique.

      Je ne suis pas exceptionnel mais j’ai quand même un peu de mémoire et mes dix doigts pour vous dire d’aller lire ceci :

      http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/les-veterinaires-peuvent-ils-remplacer-des-medecins_1061602.html

      Et évidemment / malheureusement ce n’est pas une blague … c’est bien la triste réalité

        +15

      Alerter
      • alfred // 02.08.2016 à 03h29

        Je me suis mal exprimé alors. Je comprends parfaitement comment des imbéciles mediocres peuvent imaginer utiliser les vétos pour palier au manque de toubib (pas vous? Vous ne les avez pas assez pratiqués?): Cette idée saugrenue leur est venue en appliquant la même méthode qu’ils utilisent partout qd uand ils sont impuissants (souvent): déplacer le problème et mettre la poussière sous le tapis / botter en touche / repousser / ne pas investir.
        Mais le coup de la médaille pour avoir perdu une jambe parcequ’il lassait par la je comprends pas: ça leur apporte quoi? Rien. Ne rien faire était beaucoup plus confortable… la ils se donnent la peine d’afficher leur nullité impuissante. C’est presque du masochisme.

          +7

        Alerter
        • nico // 02.08.2016 à 10h39

          Autant pour moi.

          J’ai mal compris votre commentaire et je suis tout à fait d’accord avec vous.

          Je ne pense pas en revanche que ce soit du masochisme , je pense tout simplement qu’ils nous prennent pour des imbéciles.

          Mais ils ne se rendent pas compte que nous comprenons et que les temps ont changés.

          On est moins bête qu’avant et on ne peut plus raconter n’importe quoi comme par le passé.

          La preuve en est que dès qu’un politique dit la moindre chose publiquement , ses propos sont démentis , recoupés , vérifiés dans les 5 minutes qui suivent.

          Et le tout est commenté , partagé et critiqué sur internet dans les 5 minutes d’aprés … A ce grand méchant internet qu’il faudrait contôler hein … ?

          Sur ce je vous laisse , j’ai la truffe froide , faut que j’aille à la ferme du coin voir si je ne suis pas en train de tomber malade.

            +7

          Alerter
          • Guillaume // 02.08.2016 à 22h20

            “et on ne peut plus raconter n’importe quoi comme par le passé.

            La preuve en est que dès qu’un politique dit la moindre chose publiquement , ses propos sont démentis , recoupés , vérifiés dans les 5 minutes qui suivent.”

            Et pourtant…
            Qu’est il arrivé après les mensonges sur les ADM d’Irak, “mon ennemi c’est la finance”, le massacre chimique par El Assad, les promesses de Sarko en Moselle, etc… réponse: rien

            Votre commentaire aurait du être :
            “et on pourrait croire qu’on ne peut plus raconter n’importe quoi comme par le passé.

            Pour cause, dès qu’un politique dit la moindre chose publiquement , ses propos sont démentis , recoupés , vérifiés dans les 5 minutes qui suivent. Et pourtant…”

              +1

            Alerter
  • bluetonga // 02.08.2016 à 02h13

    Une médaille, c’est normalement une récompense, la reconnaissance officielle d’un mérite.

    Quel mérite, quel honneur y-a-t’il donc à mourir sous les balles ou les bombes de terroristes? N’est-ce pas déjà suffisamment cynique et indécent de coller systématiquement une breloque à chaque troufion qui laisse sa peau à la guerre, pour le plus grand profit de ceux qui les décident mais qui ne les font jamais?

    Et maintenant des civils? Des gens embarqués malgré eux dans la violence et la tragédie, à l’improviste? Comment qualifier cela sinon comme une immonde tartufferie, une tentative scélérate de réécrire l’histoire, de détourner le regard des vraies responsabilités. Nos dirigeants, qui n’ont jamais porté l’uniforme, encore moins une arme, aiment jouer à la guerre. Ils ne comprennent pas que ce n’est pas un jeu.

    J’imagine la tête des parents endeuillés quand on viendra leur apporter la médaille de leur gosse.

    Ce n’est plus orwellien, ça devient tragiquement ubuesque.

      +43

    Alerter
    • francois Marquet // 02.08.2016 à 06h20

      Il me semble que les victimes des attentats, comme leurs familles, préfèreraient plus d’aides financières, une accélération des indemnisations par les assurances et une aide médicale et sociale spécifique en vue tout simplement d’être aidés à se reconstruire et a reconstruire leur vies plus rapidement.
      Ce serait la reconnaissance par l’état de sa responsabilité dans l’affaire. La symbolique de la médaille, c’est “l’état vous remercie pour ce que vous avez fait de votre propre responsabilité”. Bien différent.

        +10

      Alerter
      • Kiwixar // 02.08.2016 à 09h49

        “Il me semble que les victimes des attentats, comme leurs familles, préfèreraient plus d’aides financières”

        C’est peut-être le but du gouvernement : filer une breloque à 1 EUR plutôt que d’avoir à filer du pognon. L’autre solution serait de faire payer les indemnités par des “pays amis qui nous veulent du bien” (au hasard : Arabie Saoudite ou Qatar).

          +13

        Alerter
  • Ailleret // 02.08.2016 à 02h16

    Tour Eiffel bariolée d’un côté, médaille pompeuse de l’autres : les victimes du ttterrrorrrisme sont bien loties.
    Peut-être faudra-t-il modifier les discours d’usage, ou plutôt les compléter : « le gouvernement condamne avec la plus grande fermeté cet attentat lâche, gna gna gna… fidèles aux valeurs de la République, nous livrerons une guerre sans merci au terrorisme, gna gna gna… et nous félicitons les heureux récipiendaires de notre belle médaille, gna gna gna. »

    Paniqués, ces messieurs du pouvoir ont perdu toute décence.

      +15

    Alerter
  • nico // 02.08.2016 à 02h25

    On va l’appeller la médaille de bellejambe parce que ça leur fera une belle jambe de l’avoir cette médaille une fois qu’ils seront morts et enterrés

    Voilà voilà c’est bien à l’image de notre époque et de notre président : grotesque.

      +22

    Alerter
  • Antoine // 02.08.2016 à 02h50

    Une médaille pour les victimes … Une complète inversion des valeurs ! Comme si le fait d’être victime, de souffrir était valorisable et valorisant, comme si être victime était un accomplissement.
    D’ailleurs, cela revient à créer une échelle de victimisation inacceptable. A quand une médaille pour les femmes violées, pour les enfants battus, les gens arnaqués, les accidentés de la route, les SDF, etc, etc …

    Ces politiques qui vivent sur leur nuage sont tellement loin des problématiques de leur citoyens, tellement populistes et complètement à côté de la plaque.

      +33

    Alerter
  • DUGUESCLIN // 02.08.2016 à 03h21

    A défaut d’endiguer le terrorisme on délivre une récompense à ceux qui en meurent. Nous voilà rassurés, si nous sommes massacrés nous aurons droit à une reconnaissance immémoriale.

      +18

    Alerter
  • EchoGMT7 // 02.08.2016 à 03h34

    La valeur d’une médaille tient aussi à la hauteur morale de la personnalité qui la décerne.

    Que valent ces breloques lorsqu’elles sont distribuées par ceux qui ne méritent que des coups de pied au cul?

      +46

    Alerter
  • de Bernardy // 02.08.2016 à 03h49

    Ce sont les fabricants de “hochets” qui vont être contents ! Ils vont avoir du boulot !

      +5

    Alerter
  • Christophe // 02.08.2016 à 04h13

    La première fois que j’ai vu passer cette histoire de médaille dans un rezosocio bien connu, j’ai cru à une blague pour se moquer de notre bien aimé Président.

    Et quelques secondes plus tard, effaré, j’ai compris que non, ce n’était pas une blague.

    Jusqu’ici tout va bien, continuons à creuser, on n’a toujours pas atteint le fond.

      +22

    Alerter
    • Perret // 02.08.2016 à 10h31

      C’est ce qui donne une idée de l’infini : il n’y a pas de fond !

        +2

      Alerter
  • Spiridon // 02.08.2016 à 06h04

    Eh bien pour une fois je n’acquiesce pas à cet hallali de plus sur une décision du gouvernement. Autant la présence partout des victimes (depuis leurs “droits” jusqu’à leur envahissement médiatique) est un retournement de la morale et une manipulation populiste, autant cette action me parait légitime. En effet, loin d’être “bête” ou “absurde” c’est parfaitement cohérent avec la politique et la politique étrangère en particulier:
    Hollande a dit dans une même déclaration post-Nice, “Nous continuerons de faire la guerre en Syrie et en Irak” et “il faut s’attendre à d’autres attentats”, “nous devons être soudés” etc..
    Cela revient bien à dire: “Comme nous faisons la guerre, aérienne seulement, là-bas, et que nous n’avons pas l’intention d’envoyer des soldats au sol, vous devez, par voie de conséquence et par votre solidarité, être les soldats au sol prêts à mourir n’importe quand”. “En adhérant courageusement à ma politique, vous revêtez un uniforme invisible mais réel, qui d’office, vous expose”. “A Verdun les soldats n’ont pas choisi, vous non plus”.
    Cette médaille est donc, hélas, pareillement méritée.

      +11

    Alerter
    • Ari // 02.08.2016 à 10h01

      Une “médaille méritée” ?

      Dans votre logique alors, les gens présents lors des attentats ayant réussi à ne pas se faire tuer devraient ils être traités comme des déserteurs ?

        +12

      Alerter
      • bourdeaux // 02.08.2016 à 19h22

        Noonnnn, rassurez-vous, nos conseillers élyséens vont vite nous trouver une petite médaille pour les survivants, la seule et unique faveur que le pouvoir en France puisse décemment accorder aux morts étant celle de ne plus s’acquitter de l’impôt.

          +0

        Alerter
      • Spiridon // 03.08.2016 à 06h56

        Le but de la présence des soldats à Verdun n’était pas de se faire tuer. Les survivants n’étaient pas non plus des “déserteurs”. Cette logique est celle du gouvernement. Mais on peut l’analyser. Les cris d’orfraies sur “l’absence de mérite” me semblent rater la cible.
        Il y a une vérité: nous sommes tous devenus des soldats! Elle est regrettable. Elle n’était pas inéluctable, mais elle résulte des choix du gouvernement que nous avons choisi et que probablement, vu les positions des candidats pour 2017, continuerons de choisir.

          +1

        Alerter
  • Quéniart // 02.08.2016 à 06h17

    déjà décorer de la légion d’honneur 1 gars qui a gagné 1 élection comme le président de la république est 1 non sens,là recevoir 1 décoration par la main de celui de qui c’est la faute que vous vous retrouvez dans 1 cercueil car tout ces gens sont morts de la faute de nos politiques (qui eux n’ont rien a craindre)et oui ces braves gens qui envoie des bombes en Syrie alors que cela ne nous regarde pas,tout cela pour complaire aux ricains

      +5

    Alerter
  • FracoisG // 02.08.2016 à 07h06

    Comment combattre les terroristes?
    D’abord en envoyant beaucoup de tweets ensuite en distribuant des médailles.
    Les djihadistes ont très peur des tweets et des médailles. Je crois…

    Cette médaille sera la seule que tout le monde fera de son mieux pour ne pas l’obtenir. …

      +10

    Alerter
  • pantocrator // 02.08.2016 à 07h19

    Les collectionneurs partiront à une nouvelle chasse . A combien la TVA sur la, revente des médailles ?

      +0

    Alerter
  • Alain // 02.08.2016 à 07h46

    Dans le passé on élevait les monuments aux victoires (il y-a-t’il un quelconque hommage à Paris à la bataille de Waterloo et aux grognards qui y sont tombés?) mais aujourd’hui ce sont les échecs que l’on glorifie en hommage aux victimes du terrorisme, des accidents d’avion, …. car tout attentat est l’échec du renseignement, tout accident est l’échec de la compétence professionnelle de quelqu’un (maintenance, pilotage, …). Serait-ce symptomatique de l’évolution de nos sociétés qui veulent un risque zéro impossible à atteindre?

      +5

    Alerter
  • Toff de Aix // 02.08.2016 à 07h52

    Contrairement à la légion d’honneur, que certains bien avisés refusèrent (Tardi pour ne pas le citer), les “récipiendaires” de ce nouvel hochet ne pourront pas le lui renvoyer à la gueule… Même si ça n’est pas l’envie qui leur en manquerait… Juste la vie..

      +9

    Alerter
  • Ardéchoix // 02.08.2016 à 07h52

    Faut-il en rire ou en pleurer, je pense pleurer car ce genre de décision montre la distance d’un gouvernement et de ses hommes politique face au moment présent. Je n’ose reflechir à la vision qu’ils ont du monde économique, politique étrangère etc etc .
    Et comme le rire est un bon exutoir, j’ai reçu un @ hier pour me prevenir que l’otan organisera une guerre des mines le long de la cote méditerranéenne, le nom de cette operation ” Olives Noires ” . J’ai repondu a la capitainerie par @ qu’aux mêmes date j’organise sur mon petit voilier une operation ” Tapenade et Apéro ” . Vive la 7 ème compagnie.

    http://www.defense.gouv.fr/marine/a-la-une/exercice-de-guerre-des-mines-en-mediterranee

      +11

    Alerter
    • RGT // 02.08.2016 à 18h08

      Ce qui me fait bien marrer, c’est que la Turquie participe à cet exercice militaire

      Question 1 : – Il y a encore des militaires turcs vivants après le coup d’état ?

      Question 2 : – Parmi ces militaires, il n’y aurait pas quelques “petits hommes noirs” qui viennent en reconnaissance ?

      Encore une stupidité sans nom…

      Je pense que le gouvernement devrait décerner une médaille aux victimes des conneries et des magouilles des gouvernements “avisés”

      Manque de bol, il y aurait plus de 64 millions de médailles à distribuer, toutes catégories confondues.
      Finalement, seuls les politiciens professionnels et les ploutocrates en seraient exemptés.

        +4

      Alerter
  • NiFuNiFa // 02.08.2016 à 08h48

    Il y a pas à dire, c’est vraiment le président des chrysanthèmes !

    Comme le dit bien Jacques Sapir, le président “compassion” commence à devenir quelque peu “lourd”.

    De là à discuter si la médaille serait “méritée” ou pas, c’est quelque chose sur laquelle je ne pourrai me prononcer, mais dans un sens, c’est une médaille décernée en réparation de la politique étrangère la plus nullisime que l’on ai vu depuis longtemps.

    Le seul hommage qui est digne pour ces victimes reste la vérité sur le pourquoi de ces attaques !

      +11

    Alerter
    • Alexanic // 02.08.2016 à 12h31

      Je ne sais pas si vous regardiez le zapping de l’année de chez Bolloré+ mais il était intéressant de voir un “récap” de l’année écoulée et effectivement le président faisait plus office de croque-mort que d’élu.

        +2

      Alerter
      • bourdeaux // 02.08.2016 à 18h32

        Pour reprendre une formule connue, il inaugure les chrysanthèmes…

          +0

        Alerter
  • georges glise // 02.08.2016 à 09h31

    deux observations:
    1 pourquoi s’arrêter à 2006, il faudrait remonter jusqu’ à 1980 au moins, selon les infographies que vous avez publiées ici la semaine dernière.

      +2

    Alerter
  • Albert // 02.08.2016 à 09h45

    Étymologiquement, victimes est de la même famille que vaincus, le fameux vae victis! (Malheur aux vaincus!). Est-ce bien utile de vivre avec le signe de la gloire (les médailles sont pour la gloire) d’être un vaincu par hasard? Un grognard de Waterloo ou un soldat allemand de Verdun est un vaincu mais pas par hasard, chacun a pu montrer du courage dans la défaite, chacun avait des armes à la main.

      +5

    Alerter
    • vincent // 02.08.2016 à 10h18

      Je trouve cette histoire de médaille affligeant, un ruban serait plus approprié, car une médaille c’est une récompense, non un objet de deuil

        +1

      Alerter
  • diox // 02.08.2016 à 10h32

    qui dit medaille dit recompense donc incitation à les obtenir, et pourqoi pas un un daesh go tant qu’on y est?

      +1

    Alerter
  • KATHERINE MAHEO // 02.08.2016 à 11h23

    C’est tout SIMPLEMENT instaurer l’impuissance de l’état ! Pathétique !

      +3

    Alerter
  • jim // 02.08.2016 à 13h27

    Vous êtes injustes avec ces hommes immenses que sont Hollande Valls et leurs amis de la profession, “en guerre contre le terrorisme”.

    Car quelle idée de génie que d’éradiquer ainsi les cadres de l’EI en les faisant mourrir de rire.

      +6

    Alerter
  • ThylowZ // 02.08.2016 à 13h40

    Le summum de la prédominance du pathos et de l’émotion sur tout autre raisonnement: on récompense des personnes parce qu’elles sont victimes, parce que ce qui leur arrive est triste, mais le mérite, lui n’a plus aucune importance.

    Ca n’a aucun sens mais finalement, c’est désormais la seule chose sur lesquels les gouvernements savent jouer, c’est dire la vacuité de la politique actuelle.

    A quand une “médaille pour les victimes de la mort”. Parce que la mort (tout court), c’est triste aussi, non?

      +6

    Alerter
  • SanKuKai // 02.08.2016 à 14h09

    Du point de vue de nos oligarques il y une certaine logique. C’est comme dire aux victimes:
    “Merci d’avoir occupé le champ médiatique afin de faire oublier notre incompétence et notre trahison”.
    C’est d’un cynisme…

      +4

    Alerter
  • Alberto // 02.08.2016 à 14h14

    On peut refuser d’avance la médaille en chocolat. Circule une pétition de futures victimes du terrorisme refusant la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme.

    http://www.mesopinions.com/petition/social/liste-futures-victimes-terrorisme-refusant-daille/23933

      +6

    Alerter
  • pythos // 02.08.2016 à 14h15

    Pas bon signe de recevoir cette distinction.

    La recevoir de son vivant, la médaille indique que l’on est un parfait chien de garde.

    La recevoir “post-mortem terrorisme” indique le l’État n’a rien pu faire pour vous mais vous offre un joli symbole de son impuissance à emporter dans la tombe !

    Super cette grande idée !
    ce n’est pas de la République des symboles dont nous avons besoin mais de décideurs intelligents, honnêtes et courageux !
    C’est vrai que ça fait trop pour certains 🙂

      +1

    Alerter
  • Deres // 02.08.2016 à 14h28

    Cette médaille est destiné en fait aux familles des victimes, pas aux victimes elle même. Hollande a très peur des remous causés par ces personnes qui veulent la vérité et des actions concrètes. leur action peut faire mal avant les élections et il est urgent pour lui de les amadouer. La création de cette médaille est donc une manière de la caresser dans le sens du poil cette population après les mesures d’exemption d’impôt précédente. A noter que ces mesures d’exemption d’impôt sont une inégalité flagrante devant l’impôt des citoyens. Les veuves des militaires morts pour la France paient leurs impôts et leurs droits de succession …

      +5

    Alerter
  • Marcus // 02.08.2016 à 15h36

    Peut-être faut-il voir ça comme une demande d’excuse manquée, pardon d’avoir été inconscients et incapables, pardon d’avoir stocké des barils d’essence dans votre maison en bois, pardon d’y avoir également logé des pyromanes, pardon de leur avoir distribué des briquets, pardon d’avoir omis les extincteurs et surtout merci de nous avoir fait confiance pendant quarante ans.

      +2

    Alerter
  • bourdeaux // 02.08.2016 à 16h10

    Ca signe en effet une époque, comme la photo diagnostique à elle seule la maladie dont souffrent nos institutions : au premier plan le roi, au second plan la coure…Photo prise un 14 juillet, jour où l’on est sensé célébrer les valeurs de liberté en admirant des chars d’assaut et des avions de chasse ! Indice profond selon lequel les français ont une conception toujours martiale de l’autorité politique et des sources dont elle émane…napoléonienne en somme.

      +2

    Alerter
  • RGT // 02.08.2016 à 17h50

    J’espère que la modération laissera passer ce commentaire qui traduit réellement mon ras-le-bol et la honte que je ressens à cette nouvelle bouffonnerie grande action de nos (très) chers dirigeants (au sens financier du terme bien sûr).

    Vous n’avez pas remarqué que depuis de nombreuses années l’été est la période de votes des lois les plus ignobles par les gouvernements qui profitent de la quiétude des vacances pour faire passer les pires abominations.

    Cette pratique a été inaugurée sous Giscard puis reprise par tous les gouvernements successifs…

    J’appelle l’été la “saison du TRG législatif…

    Que signifie TRG ?

    Toucher Rectal Gratuit… Pas si gratuit que ça d’ailleurs…

    Et avec un grand sourire des gouvernants en plus. Je suis certain qu’ils prennent un malin plaisir à nous imposer cette pratique barbare.

      +1

    Alerter
  • Arcousan09 // 02.08.2016 à 18h14

    80 morts à Nice, 120 à Paris, 12 à Charlie ….. catastrophe nationale
    300 morts à Bagdad, Syrte ou ailleurs …. un simple entrefilet
    250 morts dans un avion …. c’est un accident, si jamais il y a un français parmi les victimes cela devient une catastrophe aérienne

    Pour nos génies de la politique de haut vol et pour les agences et la presse et les médias aux ordres mais non moins géniaux la vie humaine n’aurait pas la même valeur ici ou ailleurs ………..
    Drôle conception de la valeur de la vie humaine ………….

      +7

    Alerter
  • vincent // 02.08.2016 à 20h00

    Un bilan fait par un humouriste du web, y a de quoi rire ou pleurer, je ne sais plus, je suis terriblement las de nos dirigeants imbuvable.

    https://www.youtube.com/watch?v=ehrnR2Pr-gk

    Ouais,

      +2

    Alerter
  • Gérard du Biolo // 02.08.2016 à 20h02

    Foin des discriminations.

    Ce qui serait bien aussi ce serait de créer une médaille pour les accidentés de la route, ou les victimes d’intoxications alimentaires.
    Sans oublier les victimes de tremblements de terre ou d’accidents de ferry-boats.
    Et bien d’autres encore sans doute.

    Je fais de toute façon confiance à l’imagination débordante de nos grands hommes et à leur sens de l’équité pour n’oublier personne parmi ceux que touche une destinée soudaine et tragique …

    Ce serait l’occasion aussi de relancer le travail artisanal du métal, bien déprimé ces derniers temps comme chacun sait.

      +0

    Alerter
  • Catherine // 02.08.2016 à 20h27

    Quelle loufoquerie que cette médaille supposée représenter la “reconnaissance” aux victimes.

    “Chères victimes l’état vous est reconnaissant d’avoir été les victimes du terrorisme. cette médaille est destinée à en encourager d’autres bonnes volontés à suivre l’exemple”.

    Y a pas eu un seul fonctionnaire pour trouver ça débile ?

      +8

    Alerter
  • Eric83 // 02.08.2016 à 22h08

    Au sujet des médailles, Hollande, déjà bien positionné pour obtenir la médaille de la co….ie et celle du prix “Orwell” a balancé du lourd pour s’assurer d’obtenir la première place :

    “La démocratie, c’est aussi la grande question par rapport à la tentation autoritaire que l’on voit surgir et notamment aux Etats-Unis, a insisté le chef de l’Etat français”.

    “Donald Trump, a-t-il toutefois observé en aparté, n’est pas encore élu mais si les Américains choisissent Trump, ça aura des conséquences parce que l’élection américaine est une élection mondiale”.

    http://www.romandie.com/news/Hollande-denonce-les-exces-de-Trump-qui-donnent-un-hautlecoeur_RP/725838.rom

      +2

    Alerter
  • Rice40 // 02.08.2016 à 22h58

    Ainsi donc, la breloque vient, dans le rang protocolaire, devant les médailles des (anciens ou pas) combattants. Un bien belle façon de se moquer superbement de ceux qui se sont donnés pour leur pays qui désormais fait l’éloge de ceux qu’il est incapable de défendre.

    En clair, nos gouvernants vont étaler au grand jour leur incompétence en décorant les victimes de leurs politiques sécuritaires pathétiques, d’une part, de leur absence de vision internationale et diplomatique, d’autre part.

      +4

    Alerter
  • Houceine // 03.08.2016 à 08h29

    paraît qu’il vaut mieux prévenir que guérir.
    Certains préfèrent guérir les plaies du terrorisme que prévenir le terrorisme.

      +0

    Alerter
  • Rasnikki // 04.08.2016 à 00h26

    Et ben … ça leur fait une sacrée belle jambe aux victimes ><
    Vive la république ! Oh mon dieu, j'ai un petit "artefact bilaire" qui me monte dans la gorge tout d'un coup T_T

      +0

    Alerter
  • pol // 04.08.2016 à 09h09

    Déja comme ancien militaire je n’étais pas très accro’ aux hochets et sucettes, mais là j’en reste sans voix. Pour progresser dans l’Ordre il faut avoir été victimes de plusieurs attentats?
    J’ai un bon camarade qui a été dans l’ambassade de France à Beyrouth puis au Drakkar, cà devrait faire de lui automatiquement un Commandeur de l’Ordre…

    POL

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications