Les Crises Les Crises
11.mai.201911.5.2019 // Les Crises

Toulouse : son fauteuil roulant conduit une Gilet jaune handicapée devant la justice

Merci 603
J'envoie

Source :France 3 Régions, Laurent Dubois, 06-05-2019

Odile Maurin, présidente d’Handi-social AFP

Utilisation d’un fauteuil roulant comme arme par destination. Une qualification pénale peu banale et qui vaut à Odile Maurin, handicapée de Toulouse, d’être poursuivie en justice.

Le 16 mai prochain, une figure historique des gilets jaunes doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Plusieurs qualifications visent la présidente d’Handi-social, Odile Maurin. Outrage, c’est relativement “classique”. En revanche, une autre poursuite est moins “habituelle”. Odile Maurin va comparaître pour des violences envers des policiers “avec usage et menace d’une arme”. L’arme en question a 4 roues. Il s’agit d’un fauteuil roulant.

La chute d’un policier

Odile Maurin reconnaît la chute d’un policier. Une chute intervenue, pendant une manifestation, lors d’une évacuation manu militari par les forces de l’ordre. Mais, pour la militante handicapée, la sortie de route est liée à une seule chose : la conduite de l’un des fonctionnaires. Un CRS aurait actionné le joystick du fauteuil. L’avocat de la militante, Me Pascal Nakache précise : ” Madame Maurin a été bloquée par la police et, ne voulant pas forcer le passage, a cherché à plusieurs reprises à contourner les policiers. A ce moment là, un policier a manipulé le joystick ou le bras de Madame Maurin faisant accélérer et dévier brutalement le fauteuil, qui a fini sa course dans un véhicule de police fasisant tomber au passage un policier”.

Odile Maurin affirme disposer de videos confirmant sa version des faits.

Le fauteuil n’est pas le seul véhicule en cause. Mais celui-ci appartient au service public. Odile Maurin est accusée d’avoir entraver la circulation d’un camion à eau.

L’entrave d’un camion CRS

Pour Odile Maurin, rien à voir avec un véhicule de pompiers. Il s’agit d’un camion à eau, utilisé par les CRS pour le maintien de l’ordre. En revanche, le Parquet considère que la manifestante a “entravé volontairement l’arrivée des secours…en se positionnant devant un camion à eau, l’empêchant de poursuivre son action en vue de stopper un incendie”.

La militante estime que le Parquet “repeint” un engin de police en véhicule de secours. Derrière ce maquillage de la réalité, Odile Maurin dénonce une volonté : l’intimider pour mieux la neutraliser. La présidente d’Handi-social attend surtout un signe de la justice. Odile Maurin a été blessée lors des faits qui lui sont reprochés. Elle a déposé plainte pour “violences volontaires en réunion et avec arme de personnes dépositaires de l’autorité publique”.

La militante n’a aucune information sur les suites données à son action en justice.

Source :France 3 Régions, Laurent Dubois, 06-05-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Kiwixar // 11.05.2019 à 07h17

C’est la “justice” à 3 vitesses de la ripoublique à laquelle plus personne ne croit : (1) sévérité punitive extrême envers les gueux locaux (2) laxisme envers le lupenproletariat importé (3) impunité totale envers l’oligarchie sur ses activités criminelles restées illégales, chasse gardée sur les activités criminelles qu’elle est parvenue à rendre légales. “Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption”.

Qu’est-ce qu’ils (les forces de l’ordre) sont venus faire dans cette galère, à protéger cette gangrène dont eux pâtissent comme nous, et qui assure à leurs enfants une vie d’esclaves?

95 réactions et commentaires

  • Kiwixar // 11.05.2019 à 07h17

    C’est la “justice” à 3 vitesses de la ripoublique à laquelle plus personne ne croit : (1) sévérité punitive extrême envers les gueux locaux (2) laxisme envers le lupenproletariat importé (3) impunité totale envers l’oligarchie sur ses activités criminelles restées illégales, chasse gardée sur les activités criminelles qu’elle est parvenue à rendre légales. “Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption”.

    Qu’est-ce qu’ils (les forces de l’ordre) sont venus faire dans cette galère, à protéger cette gangrène dont eux pâtissent comme nous, et qui assure à leurs enfants une vie d’esclaves?

      +129

    Alerter
    • gracques // 11.05.2019 à 08h03

      Et P. Ludoski elle’est gueuse locale ou importée ? La justice se montrerai sévère ou laxiste envers elle ? En fonction du degré de pigmentation ?
      La distinction entre gueux locaux et gueux importés ne peut germer que dans les cerveaux malades de ‘procureurs’ n’est ce pas ?
      Quant aux forces de l’ordre qui d’habitude nous ont montré leur habileté à distinguer gueux locaux et importés , ils sont clairement désignés …. force de l’ordre … et gare aux ‘faiseurs d’histoires’ (bon bouquin de SF entre parenthèse complètement hors sujet)..

        +13

      Alerter
      • Alfred // 11.05.2019 à 09h15

        Vous vous jetez sur la moindre faille du discours de ceux que vous pensez être vos adversaires sans surtout (surtout pas) chercher à comprendre. Les français ne sont pas racistes et P Ludosky est une belle française patriote qui nous fait honneur à tous. Il n’y a que pour des gens comme vous que sa couleur de peau importe (ou sa religion d’ailleurs).
        Vous jouez sur les mots en faisant semblant de ne pas comprendre la différence entre une vielle française pour qui la France est importante (et le fait qu’elle soit sans doute lointaine descendante d’esclaves “importés” contre leur gré n’est qu’une histoire française parmi d’autres) et une personne pour qui la France importe peu.
        En fait j’aurai bien aimé que vous laissiez Ludosky tranquille car elle le mérite et personne ne vous avait jeté au visage “voyez Ludosky alors les racisés c’est quoi être français ?”. Simplement qui est dans la rue avec les GJ? Des milliers de Français comme Ludosky en tant que français (les deux premiers GJ que j’ai croisé s’appellqient Thierry et Medhi). Les apatrides n’y sont pas. Qu’ils soient en cravate ou en jogging.
        Ils ont le droit de ne pas y être mais alors cet avenir en commun?

          +59

        Alerter
        • Philippe, le belge // 11.05.2019 à 09h56

          Moindre faille? Je ne suis pas français et ne connais pas cette madame Ludosky mais je trouve cette distinction entre “gueux locaux” et “prolétariat importé” quand même très suspecte!

          Il y a les exploités et les exploiteurs, et diviser les premiers, c’est bien faire le travail pour les deuxièmes! C’est là l’un des rôles majeurs qu’a toujours eu l’extrême droite (qui est bien un adversaire des travailleurs, quoi qu’on puisse penser!) et l’utilisation du terme “ripoublique” (https://fr.wiktionary.org/wiki/ripoublique) n’est d’ailleurs probablement pas le fait du hasard!

          Je n’ai pas l’impression que les autorités françaises, ou belges d’ailleurs, soient particulièrement laxistes envers les migrants pauvres et si ceux-ci ne sont pas parmi les GJ, c’est peut-être simplement pour éviter des démêles inutiles avec la justice d’un pays qui importe quand même bien un peu pour eux puisqu’ils ont tout plaqué chez eux pour le rejoindre…

            +15

          Alerter
          • Sandrine // 11.05.2019 à 13h13

            « Tout plaqué pour le rejoindre » Et bien justement non, c’est bien la que le bats blesse : le choix de la France est purement économique et contingent pour beaucoup ; et ne se substitue nullement à l’attachement au pays d’origine.

              +9

            Alerter
            • bhhell // 11.05.2019 à 19h33

              Nous sommes donc face à deux choix:
              soit on s’attaque au symptôme, l’immigration (des populations minoritaires, objectivement plus exploitées et pauvres que les autres), mais c’est un peu comme vouloir stopper la montée des océans (après tout ils sont prêts à mourir sur des radeaux ou noyés par instinct de survie, pas pour les alloc), soit on s’attaque à la maladie capitaliste (inégalités des termes de l’échange, destruction du 1/3 des terres arables de la planète, épuisement des sols garantis en 2060, grâce notamment aux méthodes magiques de développement agricole du FMI et de la banque mondiale depuis 60 ans, soutenues par des philanthropes désintéressés tels que Bill Gates). Une chose est sûre, c’est seulement en traitant la maladie qu’on pourra espérer réduire le symptôme (s’il est encore temps)

                +13

              Alerter
            • Philippe, le belge // 11.05.2019 à 20h05

              Bien entendu que le choix est purement économique et qu’il ne se substitue pas à l’attachement au pays d’origine! Ou avez-vous lu que j’écrivais le contraire? Mais ça n’empêche qu’ils prennent tous les risques, entre autre de ne jamais rentrer chez eux, pour rejoindre l’Europe et que donc une fois arrivé là, ils doivent bien avoir un minimum de reconnaissance envers le pays qui les accueille! Je n’ai rien dit d’autre!

              Par ailleurs, qu’ils y soient attachés ou pas n’a aucune importance! Ils viennent en Europe pour s’offrir ou offrir à leurs enfants une meilleure vie que chez eux où les conditions de vie sont exécrables, en grande partie à cause de nous occidentaux! La moindre des choses est que nous, travailleurs, les considérions comme n’importe quel autre travailleur et les défendions aussi contre le capital!

              Et pour répondre aussi à votre commentaire suivant, que je partage totalement, c’est pas parce que j’écris ce qui précède que je dis que l’immigration économique de masse est une bonne chose, ni qu’il faut l’encourager! Je réagissais seulement à la façon dont Kiwixar présentait les choses et qui me paraissait au minimum ambigu!

                +10

              Alerter
          • Alfred // 11.05.2019 à 14h03

            Je suppose que ce discours binaire (exploités vos exploiteurs et gens de bien vs extrême droite) vous permet de vous sentir bien mais il ne permet pas d’appréhender le monde et encore moins de le changer (c’est un discours moral et pas politique). En effet même si vous pouvez trouver des exploiteurs “purs” (les 0,001%) et des exploités “purs” (les enfants qui font des briques dans certains pays), la majorité de la population (vous, moi et même les migrants) est exploitée ET exploiteuse (à des degrés divers bien sûr). La moitié de ce que vous portez sur vous en lisant ceci est probablement fait à base de sueur de très pauvre. C’est pour cela que l’analyse marxiste (qui est toujours d’actualité) est un peu plus fine et surtout pratique pour l’action. Elle definit notement le “sous-proletariat”, qui misérable et non politisé est l’armée de réserve des capitalistes (qui n’ont aucun soucis avec l’immigration, voyez leurs héraults de Davos à Paris en passant par Washington). C’est ce qui explique les positions d’une figure célèbre de l’extrême droite vis à vis de l’immigration, un certain… Georges Marchais. Ou bien.
            Il vous a échappé que le “diviser pour mieux régner” des capitalistes est plus subtil et varié de nos jours que la simple désignation de boucs émissaires via l’extrême droite . Il s’appuie au moins autant sur les SJW et la promotion de particularismes infinis, de “minorités” et de l’individualisme le plus forcené.

              +17

            Alerter
            • Marc // 11.05.2019 à 14h50

              En gros tout ceux qui font leurs courses dans un hypermarché sont des exploiteurs qui ne veulent pas acheter local pour la raison simple qu’ils sont sans coeur et où sans cerveau… merci marx…

                +1

              Alerter
            • Sandrine // 11.05.2019 à 15h35

              Oui, et il faut surtout bien insister sur le fait qu’une personne déracinée qui est prête à mourir et à s’anéantir (disparaître anonymement dans un désert ou dans la mer) pour des raisons de niveau de vie économique développe par la même occasion « automatiquement » les caractéristiques psychologiques recherchées par le management des grandes entreprises multinationales : identité floue, motivation facile car passant essentiellement par le salaire, intérêt pour la consommation donc peu de méfiance vis à vis des techniques d’endoctrinement du marketing (docilité et flexibilité garanties) : du fluide, rien que du fluide. Aujourd’hui en France, demain ailleurs, pourvu que les conditions économiques soient bonnes.

                +9

              Alerter
            • Philippe, le belge // 11.05.2019 à 20h44

              Je n’ai pas prétendu faire autre chose en effet qu’un commentaire moral (d’où le côté binaire) par rapport à la façon dont Kiwixar présente les choses qui, je le répète, me parait (ou paraissait, maintenant j’hésite!) au minimum ambiguë! Après j’ai peut-être compris le commentaire de travers mais si mon commentaire a quelques pouces levés, c’est que je ne dois pas être le seul!

              Par ailleurs, en tant que… marxiste, je n’ignore rien des subtilités que vous développez ci-dessus (mélange exploités/exploiteurs, différents niveaux d’exploitation, utilisation par le capital du lumpenproletariat et mise en opposition de celui-ci au prolétariat local, rien de tout ça ne m’a “échappé”, rassurez-vous!) mais ni Marchais, ni Marx n’auraient imaginé une seule seconde avoir un mot susceptible de diviser travailleurs locaux et migrants, et que, dans l’action pratique, ils feraient au contraire tout pour les unir contre le capital!

              Par ailleurs, que vous le vouliez ou non, en plus des autres techniques, la désignation de boucs émissaires via l’extrême droite reste d’actualité!

                +2

              Alerter
            • Alfred // 11.05.2019 à 21h12

              @ Marc. Non. Simplement que nous le voulions ou non nous sommes exploités ET exploiteur. Avoir un téléphone portable fait de vous un exploiteur. Vous pouvez choisir de l’ignorer pour votre confort mais le mettre de coté dans une discussion sur l’exploitation vous fait juste perdre en crédibilité. C’est la force du système capitaliste de nous avoir fait autant boureaux que victimes et c’est pour cela qu’il est encore là. Ignorez le et il restera là.
              (La caricature n’est pas un argument).

                +5

              Alerter
        • Sandrine // 11.05.2019 à 11h21

          « Une histoire française parmi d’autres ». Vous avez raison Alfred d’insister sur ce point.
          Tout comme il serait utile de rappeler plus souvent que les lointains descendants d’esclaces qui vivent en France sont loins d’être tous de couleur noire. En effet, jusqu’à la fin du moyen-age on a « importé » en France, principalement dans les régions méridionales, des esclaves capturés dans des pays slaves (d’où le mot « esclave » en français qui s’est substitué au latin « servus », qui lui a donné le français « servage »)
          Quiconque a voyagé dans les pays « slaves » sait que la couleur de la peau des habitants est blanche, beaucoup plus blanche d’ailleurs en règle générale que celle des européens de l’ouest (pays « germaniques » y compris)

            +8

          Alerter
          • Mamadou // 11.05.2019 à 13h12

            Vous confondez la notion d’homonymie la plus basique avec un concept préexistant en langue latine, justement…

              +0

            Alerter
          • Fanno // 11.05.2019 à 16h13

            Les français dit de “souche” représentent 90% de la population.
            Les. GJ manifeste pour pouvoir consommer plus pas contre la société de consommation.
            Un des. Déclencheur de ce mouvement à été la hausse du diesel.
            Que ce passerat il quand une partie du nord de l Afrique sera devenu invivable car trop chaude.
            Une partie du niveau de vie de l occident donc de la France et issus du pillage de l Afrique.
            Quand certains reprenne en mains leur matière première (choc pétrolier) c est la fin des trente glorieuse.
            Alors imaginez si ils le font tous sur chacune de leur richesse.

              +1

            Alerter
            • Alfred // 11.05.2019 à 21h19

              1-Qu’ils le fassent mon ami, qu’ils le fassent.
              2- c’est fini depuis longtemps les 30 glorieuses
              3- il est inévitable dans une planète finie que nous nous appauvrissions.
              4- Les gilets jaunes ne refusent pas la transition écologique et ne sont pas accros au diesel. Ils refusent le foutage de gueule en général (y compris le foutage de gueule a motif écologique) et ils sont prêts à renoncer au diesel contre un maillage de service public et de transports en communs ruraux qui autoriserait ce dit lâchage. On en est loin. Ce n’est pas en raisson de leurs choix à eux.

                +18

              Alerter
          • Mamadou // 13.05.2019 à 22h04

            @Sandrine : Mea culpa. J’avais lu trop hâtivement vos propos et je pensais que vous assimiliez la signification du mot “slave” avec la définition initiale de l’esclavage (le “servus” des Latins).

              +0

            Alerter
        • Fanno // 11.05.2019 à 13h54

          Y a 300000 GJ dans la rue chaque week end sur 67 millions de personnes c’est pas lourd.
          La sociologie des GJ n est pas non plus présente lors des problèmes en banlieue. Un avenir en commun faut que les 2 le veulent les français qui trouvent grasse à vos yeux c est à dire qui partage votre vision de ce que c est d être français accepte l autre que si il accepte de devenir invisible quand on voit les résultats des récents testing sur la discrimination pour le logement c est affolant.
          Ne plus vouloir plus d immigré est sans doute légitime, on en a déjà parlé moi j aimerais voir les gens qui milite pour cela dans la rue contre la France en Afrique, le CFA, ect, et pour le reste accepté ceux qui sont là comme français à part entière

            +2

          Alerter
          • Nejus // 11.05.2019 à 16h21

            Ils y a 300000 GJ tout les samedis dans la rue et vous avez raison ce n est pas beaucoup si nous comparons à la population française. Mais qui en France est près à manifester aux risques de se faire tabasser , perdre un oeuil, qui est prêt à manifester au samedi de suite et qui est prêt à ne pas avaller la soupe médiatique ?
            Je suis GJ , le samedi je suis avec les frères.
            Ce mouvement est magnifique rencontrer des hommes et des femmes si courageux , pleins de bon sentiments c est un beau plaisir .
            Rejoignez nous quittez vos clavier ça faisai 25 ans que j attendais ça.

              +21

            Alerter
      • Sandrine // 11.05.2019 à 09h18

        De part son action de leader au côté des gilets jaunes elle démontre qu’elle est pleinement «  locale ».
        Je n’en dirais pas autant de celui qui – pourtant bien blanc de peau – a insulté Finkelkraut aux cris de « elle est à nous la France ».

          +3

        Alerter
        • Marc // 11.05.2019 à 15h06

          Finkielkraut a dit un jour qu’il aimerait qu’il y ait plus de blancs dans l’équipe de France de football… Personnellement, je ne pense pas que la majorité des français partage ce désir

            +3

          Alerter
        • Fanno // 11.05.2019 à 16h06

          Connaissez vous tous les recoins de la pensée de l un et de l autre ?

            +0

          Alerter
        • Fanno // 11.05.2019 à 17h09

          Elle démontre aussi qu’elle défend ses intérêts comme. Chaque catégorie social défend les siens.
          Avec tout le respect que j ai pour elle et pour ce qu’elle défend

            +1

          Alerter
      • Suzanne // 11.05.2019 à 11h53

        Priscilla Ludosly est magnifique à beaucoup d’égards, et je ne parle pas de son physique de très belle femme. Je la vois vraiment comme une figure de la République, une Marianne.

          +11

        Alerter
      • pechlugan // 15.05.2019 à 10h43

        votre discours est décousu et n’a aucune cohérence .Cependant il est évident que la couleur de peau pour certaines personne a son importance ,bien entendu il ne faut pas généraliser car toute généralisation conduit à la caricature;
        Je ne vois pas ce que la couleur de peau vient faire dans des revendications sociales . Le problème de la dette est douloureux pour les personnes ,l’incapacité des politiques a mettre au pas les banquiers et les banques d’affaires en particulier ….Ne nous dispersons pas en vains discours et vaines polémiques.La sortie de l’Italie se produira et les dévaluations et sorties en cascades des divers états membres également ce n’est qu’une question d’opportunité politique. Les banques anticipent et noyautent la politique ,cela conduira sans faute a un clash social et a un réajustement violent .Le remboursement de la dette n’est pas un credo religieux sauf pour ceux qui on intérêt au rembousement de cette dette . quid des economies des particuliers ,qu’attendre des garanties d’état ,alors que les états sont surendettés ? La réponse est rien.

          +0

        Alerter
    • Marie // 11.05.2019 à 08h42

      …”ripoublique” évoque un autre substantif utilisé ailleurs que dans “les crises” : “pourritique”. Amusant, non?

        +4

      Alerter
      • yann // 11.05.2019 à 11h49

        si vous voulez solutionner les problèmes en France il faudra qu’il y ait une convergence. on n’a pas le choix, comme en 1944 et le CNR. la division c’est ce qui les maintient au pouvoir. ils le savent, nous le savons et vous le savez. Pourtant vous ne faites rien. il y a un blocage là-dessus construit et entretenu par nos élites. elles savent y faire !
        ce qui est Marrant c’est que plus on est instruit plus le blocage est fort. comme quoi l’instruction ça rend pas plus intelligent.

          +4

        Alerter
        • gracques // 11.05.2019 à 12h47

          ‘L’instruction ne rend pas plus’intelligent ‘ vous avez parfaitement raison , juste plus instruit notamment des choses du’passé par exemple le CNR et 1944 rappellez moi , l’extrême droite n’y était pas présente en tant que telle , et que je sage les propositions du CNR et ses réalisations parés guerre étaien très sociales , voire communistes (sécurité sociale non étatiste , statut de la,fonction’publique entre autre).
          Union nationale , je veut bien mais surtout POURQUOI FAIRE? Concrètement …. augmenter le’SMIG , réduire le’temp’de travail , ne pas retarder l’âge de la retraite , préparer l’avenir de nos enfants par la’transition écologique ? On ne peut faire ceci avec certains opposant à MâcRon , désolé.

            +0

          Alerter
      • Kiwixar // 11.05.2019 à 12h02

        Je vous rejoins tout à fait là-dessus. Mais la stratégie d’importation du lupenproletariat par la bourgeoisie pour contrer les luttes du proletariat n’a rien à voir avec la couleur de peau, la race, la culture ou la religion. Le premier exemple, ancien, ce sont les travailleurs irlandais importés au RU.

        Ma grille de lecture, c’est la lutte des classes que les pouïèmes du haut sont en train de temporairement violemment gagner. Le monde meilleur ne pourra se créer qu’avec l’union des 80% du bas (locaux + importés) en reprenant le pouvoir accaparé par les 20% du haut. Comme à l’époque du CNR, cela requiert l’union des souverainistes “extrêmes” en se focalisant sur ce qu’on a en commun, plutôt que sur ce qui nous divise. Monter sur ses grands chevaux en clamant “moi je ne m’allie pas avec des (***)” est l’assurance de l’échec. L’oligarchie sait bien nous diviser, nous les gueux. Alors, on continue de jouer selon leur partition ou on reprend la baguette?

          +1

        Alerter
      • Serge F. // 11.05.2019 à 16h37

        Il aurait mieux valu utiliser l’expression “la république des ripoublicains”, en référence à Adolphe Thiers.

          +1

        Alerter
    • Fanno // 11.05.2019 à 13h38

      Pour une chose je peux témoigné que votre commentaire ce trompe sur un point.
      “Le lupenproletaria” est réprimé durement, en 2005 je connais personnellement quelqu’un qui parce que blanc ayant participé au”emeute”et pour les même faits que les autres mais eu issus du “lupenproletaria importe” lui fut relaxé et eu lourdement condamné pas de sursis du ferme.
      Les méthodes employés par la police pour les gilets jaunes sont testés en banlieue depuis 10a 15 ans et au jour le jour pas que en cas d emeute

        +4

      Alerter
      • Alfred // 12.05.2019 à 09h21

        C’est un discours nombriliste qui tout véridique qu’il est ne nous rassemble pas. C’est un peu comme si on vous disait les noirs peuvent appeler au meurtre raciste (“pendez les blancs”) et être relaxés sous prétexte licence poétique alors que personne n’imagine un blanc dire pendez les noirs sans être condamné. (D’ailleurs le plus choquant c’est qu’il n’y a pas de public pour un discours qui dirait pendez les noirs alors que pour l’inverse visiblement si). C’est tout aussi véridique que votre discours. C’est surtout tout aussi inutile. Que faisons nous ensemble pour notre avenir en commun c’est la seule question. (Et au passage votre commentaire sur Ludovsky qui ne fait que défendre son intérêt propre est inquiétant. Nous pouvons très bien défendre des choses plus grandes que nous. La sortie de l’Euro est contre mon intérêt personnel et pourtant c’est ce que je défend car c’est l’intérêt majoritaire des français).

          +10

        Alerter
      • Alfred // 13.05.2019 à 12h10

        Je repense à vous en lisant la presse pour la seule journée de Dimanche:
        1-“Un grave accident de la circulation s’est produit ce dimanche vers 18h30, à Villeurbanne dans le Rhône. Deux jeunes gens à moto se sont percutés de plein fouet. Ils ont été grièvement blessés.
        Une soixantaine d’individus hostiles
        Les secours s’employaient à prendre en charge les deux victimes dans un état grave et devaient les transporter en « urgence absolue ». Mais soudain, un groupe hostile à l’intervention, composé d’une soixantaine de personnes, s’est formé.
        La police a dû intervenir à grand renfort de gaz lacrymogène pour permettre aux pompiers de travailler. « La rue a été bloquée et des abribus vandalisés. C’est incompréhensible », selon un témoin, relate Le Progrès.”
        2-“Une compagnie de CRS est attendue dans la soirée de dimanche à la Rabière à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) après une nouvelle nuit de violences. Dix voitures ont été incendiées et les policiers ont été pris à partie lors de leur intervention pour sécuriser les pompiers. Une enquête a été ouverte.” (France bleu indre et loire)
        A chaque fois les pompiers sont pris à partie. Je ne pense pas que les Gilets Jaunes n’aient jamais pris les pompiers à partie. Donc si l’on peut reconnaitre qu’en banlieue la police dérape depuis longtemps il me parait un peut malhonnête de faire un strict parallèle avec le mouvement des Gilets Jaunes.

          +0

        Alerter
    • Kesse // 12.05.2019 à 09h20

      ce post de kiwixar est raciste et complotiste, bravo les crises. Je l’avais signalé, vous avez supprimé mon message.
      1) “Laxisme envers le lupenprolétariat importé.”
      Racisme et complotisme,
      traduction: laxisme envers les racailles immigrés
      2) “Ripoublique”
      Racisme
      traduction: la république pour les maghrébins, imitation de l’accent.
      Merci de corriger le tire et de faire le nettoyage. Sinon je relaierai sur les réseaux.

        +1

      Alerter
      • Kiwixar // 12.05.2019 à 11h46

        1) le lumpenproletariat importé n’est pas une question de couleur, race, religion mais de lutte des classes (que nous sommes en train de perdre). Premier exemple historique : importation de travailleurs irlandais (blancs chrétiens) en Angleterre pour casser l’union des travailleurs locaux (blancs chrétiens). Une vieille stratégie.

        2) ripoublique : de “ripou”, verlan de pourri

        Pour résumer : je défends l’union des 80% du bas (quelque soit leur couleur, race, religion, pedigree) contre les 20% du haut (bourgeoisie). Mais va falloir arrêter de tout lire de travers, et va aussi falloir arrêter de cesser de réfléchir.

          +14

        Alerter
        • Kesse // 13.05.2019 à 07h47

          le modérateur continue de supprimer mes messages qui sont raisonnables!

          “laxisme envers le lupenproletariat importé”
          Si on enlève le mot lupenprolétariat, cela veut dire que Kiwixar pense que:
          la Justice est laxiste envers les immigrés …
          moui, c déjà très bête.

          Si on garde la totalité cela donne en traduction possible et probable: “la justice est laxiste pour les racailles d’immigrés” … le racisme avance masqué sur les crises.

            +0

          Alerter
        • Kesse // 13.05.2019 à 07h56

          Recherche google “ripoublique”.
          Première réponse wiktionnaire:
          “Mot-valise composé de ripou et république.
          Note : Ce mot est surtout utilisé dans les milieux d’extrême droite, monarchistes ou antirépublicains.”

          Et je rajoute: il est employé dans les milieux d’extrême droite à cause de sa proximité avec l’accent maghrebin … en effet la justice étant “laxiste envers le lupenprolétariat importé” (whahahaha), le lupenprolétariat importé corrompt la république.
          Un peu de pureté … n’est ce pas kiwixar?

            +0

          Alerter
        • Kesse // 13.05.2019 à 07h59

          Au final, le site les crises accumule plus de 100 votes et une mise en exergue d’un post raciste …

          Mazeltov

          Il ne faudra pas s’étonner si Olivier a du mal à se faire des relations dans le spectre politique de gauche.

            +0

          Alerter
      • calal // 12.05.2019 à 12h01

        plus vous obeissez,plus ils vous demandent d’actes de soumission…plus vite vous dites non,plus c’est facile. technique du pied dans la porte…

          +2

        Alerter
      • Alfred // 12.05.2019 à 13h38

        Désolé mais le discours fasciste est le votre avec vos menaces. “Cessez de tenir un discours différents du mien SINON..”
        Si ce qui est dit ne vous plaît pas vous avez deux alternatives : 1- “lutter” en donnant vos arguments. 2- passer votre chemin (le centre du monde n’est pas ici après tout).
        Menacer par contre vous distingue assez négativement. Vous vous voyez descerner la matraque d’or. Bravo.

          +11

        Alerter
  • Catalina // 11.05.2019 à 07h22

    ” Ce qui n’est d’abord que ridicule finit quelquefois par devenir absurde. ”
    Citation de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

    Un fauteuil comme arme !!!
    AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!
    ;o)

      +20

    Alerter
    • Francois marquet // 11.05.2019 à 11h45

      Et tous ces GJ qui ont lâchement intercepté avec leur tête les projectiles de LDB 40, ils faisaient obstruction à l’action de la police aussi? Orwell doit apprécier…

        +6

      Alerter
    • Touriste // 11.05.2019 à 11h50

      Bonjour,
      “Un fauteuil roulant utilisé comme arme ? Et la prochaine fois, ce sera un brancard utilisé comme arme ? Une prothèse (remplaçant une main arrachée par nos vaillantes Forces de l’Ordre) utilisée comme arme ?”
      Oui, c’est la définition même de “arme par destination”. Loi et justice sont deux choses complétement différentes voire souvent antagonistes (la preuve : cet article de presse). D’ailleurs “Palais de Justice” est un faux ami ; il devrait être appelé “Palais de la Loi”.
      Ce qui explique pourquoi notre Castanouchet d’amour n’a pas été arrêté et mis à l’amende pour ivresse manifeste dans un lieu public (articles L3341-1 et R3353-1 du code de la santé publique) parce que la loi n’est pas appliquée contre ceux qui détiennent la puissance publique (parce qu’ils font ou sont la loi) et les gros possédants qui les placent.
      Monarc a beau dire que nous sommes dans un état de droit ; ça n’empêche pas que tout va de travers !

        +1

      Alerter
    • Touriste // 11.05.2019 à 12h04

      Bonjour,
      “Et ces messieurs-dames du Parquet arrivent à se regarder dans une glace ?”
      Le Parquet n’en a rien à cirer.

      N.B : Elle était facile celle-là mais il fallait bien que quelqu’un se dévoue…

        +1

      Alerter
    • lvzor // 11.05.2019 à 12h25

      Chez certains, les dents sont des armes : elles rayent le parquet. C’est le sens profond de l’expression “sans-dents” : des gueux qui ne rêvent même pas d’être milliardaires!

        +1

      Alerter
    • Fritz // 11.05.2019 à 12h41

      Un fauteuil roulant utilisé comme arme ? Et bientôt, ce sera un brancard utilisé comme arme ? Une prothèse (remplaçant une main arrachée par nos vaillantes forces de l’ordre) utilisée comme arme ?
      Ces messieurs-dames du Parquet arrivent à se regarder dans une glace ?

        +26

      Alerter
  • René Fabri // 11.05.2019 à 08h02

    “Utilisation d’un fauteuil roulant comme arme par destination” ou bien “entraver la circulation d’un camion à eau”.
    Où est la vérité ?

      +5

    Alerter
  • Dieselito // 11.05.2019 à 08h25

    Que faisait dire Audiard à un acteur célèbre déjà?

    “LES CONS ÇA OSE TOUT, ET C’EST MÈME A CELA QU’ON LES RECONNAIT”

    On est dans le thème ici!

      +29

    Alerter
  • Duracuir // 11.05.2019 à 08h42

    Indépendance des parquets…
    Encore une fois, les parquets ridiculisent, décrédibilisent et déshonorent l’institution judiciaire.
    Haro sur les horribles factieux handicapés pue-la-France.
    Et pendant ce temps là, la racaille jouit de toute la compréhension bienveillante de l”institution.
    2 décisions de justice le même jour il y a quelques mois au début des gilets jaunes.
    Nimes: 2 racailles multi-récidivistes cambriolent le service ophtalmo de l’hopital d’Alès, volent pour plusieurs centaines de milliers d’euros, empêchant toute consultations et soins pour plusieurs mois. Dans leur fuite, ils foncent sur un flic pour forcer le passage puis tamponnent volontairement une voiture de gendarmerie: bilan? un an, sans mandat de dépôt et l’auteur du Midi-“Libre”, visiblement gêné ne précise pas si c’est assorti de sursis…
    Le même jour.
    Béziers: pour avoir appelé sur Facebook à bloquer le péage autoroutier, un gilet jaune prend six mois ferme avec mandat de dépôt.
    Sans commentaire.

      +65

    Alerter
    • yack2 // 11.05.2019 à 10h24

      Cahuzac, Balkany, Sarkozy, crises des subprimes, Lauvergeon…..etc etc etc…..aucun en tôle…. me semble des exemples autrement plus parlant de ce que sont la racaille et de la mansuétude de l’institution judiciaire…Je dis ça …je dis rien…quoique…Regarder vers le bas, plutôt que vers le haut nuit à la perception d’ensemble du tableau….Baisser la tête et les yeux ne sont-ils pas des signes de soumissions?

        +27

      Alerter
      • Duracuir // 11.05.2019 à 12h39

        l’un n’empêche pas l’autre. Dans les deux sens où on regarde, c’est crade.

          +6

        Alerter
      • K // 11.05.2019 à 22h19

        Vous devriez relire le tout premier commentaire de Kiwixar. Les nomades, qu’ils soient oligarques ou racailles importées, n’ont pas le même traitement que le sédentaire français à qui on ne laisse rien passé et qui doit regarder son pays se faire pulvériser par les nomades (nomades d’en haut ou d’en bas) sans broncher.

          +1

        Alerter
    • gracques // 11.05.2019 à 12h38

      Lien SVP
      Parce que un an sans précision c’est un an ferme , et sans mandat de dépôt car effectivement ce genre de peine peut être effectuée avec un bracelet électronique .
      Mais six mois avec mandat de dépôt pour un primo délinquant ….. je na’i perso jamais constate …..
      Mais tout peut arriver .

        +2

      Alerter
      • Duracuir // 11.05.2019 à 12h40

        rechercher dans les archives du Midi-Libre, ces deux jugements sont parus le même jour.

          +3

        Alerter
        • Marc // 11.05.2019 à 15h10

          J’aimerais aussi un lien tant c’est chocant

            +0

          Alerter
    • Fanno // 11.05.2019 à 17h13

      Ce que vous décrivez est certe injuste.
      Mais en règle générale quand tu te retrouve à la barre mieux vaut être blanc.
      Le phénomène GJ rend l état nerveux certe mais reste conscrit au GJ

        +0

      Alerter
    • Serge F. // 11.05.2019 à 17h38

      Une journaliste de la Dépêche du Midi est moins gênée quand elle nous sort une infaux :

      https://www.legrandsoir.info/un-fake-news-anti-gilet-jaune-de-la-depeche-du-midi.html

      Tout comme le pouvoir en place d’ailleurs (que ne ferait-on pas pour manipuler la population) :

      https://twitter.com/emma_audrey_fr/status/1125879147396571136

        +1

      Alerter
  • yack2 // 11.05.2019 à 08h44

    Ubu battu!!! Les LBD qui garantissent le droit de manifester, le Zozo de l’Elysée qui salue les lampadaires, les progressistes (autrefois trotskistes) enfantés par le Gud, les armes de guerres de l’Arabie Saoudite utilisées pour décorer les rond-points de Ryad, le roy soleil Carlos 1er( sacré à Versailles) prisonnier politique au Japon, des retraités terrorisés(par la police) et piégés sur une passerelle qui deviennent terroristes sanguinaires( suçant les perfusions de la réa , je suppose)……Alors un fauteuil roulant comme arme par destination….Petite bi….J’ai l’impression de vivre dans un monde parallèle…Pas vous?

      +47

    Alerter
    • Serge F. // 11.05.2019 à 18h11

      Les progressistes enfantés par le GUD qui promettent un « Blitzkrieg » la veille du 8 mai, considèrent que le 1er mai est la fête de ceux qui aiment le travail, souhaitent honorer Pétain, utilisent des slogans pétainistes, séduisent le RN sur le thème des migrants, répriment les Gilets jaunes au mépris de l’Etat de droit, se font réprimander par Amnesty International, la Ligue des droits de l’homme, l’ONU, l’Union européenne et le Défenseur des droits, réduisent nos libertés et affirment qu’Aldophe Thiers a sauvé la République. Ca ne fait pas un peu trop pour des prétendus modérés ?

      Au fait, où en sont les 240 enquêtes de l’IGPN sur les violences policières ?

      https://twitter.com/leGneral2/status/1126796389197938690

        +4

      Alerter
  • calal // 11.05.2019 à 08h44

    Je n’apprecie pas ces zones de flou que sont devenue les manifs des gilets jaunes. Des policiers qui frappent des vieux,des handicapes.Des vieux,des handicapes qui vont dans des manifs,ca devient trop des SJW comme on en a vu aux us,pour faire des images emouvantes.
    Ces zones floues qui durent,c’est une recette pour une catastrophe future…Le risque de manipulation augmente de part et d’autre,c’est inquietant. J’espere que les elections europeennes ameneront une clarte dans tout cela voir termine le mouvement.
    Je n’ose imaginer ce qui pourrait se passer si le rn etait elu une fois. Tous ces gilets jaunes “des villes” ne redescenderaient ils pas dans les rues a nouveau malgre un vote “legitime” ? Tout cela n’est il pas une repetition,un entrainement pour le futur ou une menace implicite en cas de vote “non barrageux”? Et toutes ces “lois d’exception” qui sont pondus apres chaque crise,et ces “minis-crises” qui se repetent de plus en plus souvent…de charybde en scylla…on a sans doute pas encore touche le fond…

      +0

    Alerter
    • Catalina // 11.05.2019 à 09h17

      “Des vieux,des handicapes qui vont dans des manifs,ca devient trop des SJW comme on en a vu aux us,pour faire des images emouvantes.”
      Donc, si je vous comprend bien, les “vieux et les handicapés” n’ont pas le droit de manifester ?

        +14

      Alerter
      • calal // 11.05.2019 à 13h26

        ils peuvent meme partir en safari au sahel s’ils le veulent….

          +0

        Alerter
        • weilan // 11.05.2019 à 23h15

          Si vous faites référence aux 2 ex-otages français, vous êtes dans l’erreur. Ces 2 hommes sont deux jeunes gaillards en voyage de noce.

            +2

          Alerter
    • Kiwixar // 11.05.2019 à 09h17

      Laisser vivre ce système aux mains de criminels psychopathes, c’est être assuré que la technologie à la chinoise (notation, caméras omniprésentes, reconnaissance faciale) sera bientôt utilisée contre nous.

      La fenêtre d’opportunité est assez étroite (quelques années) avant que les dissidents soient éliminés (prison) de manière tout à fait légale, en prenant excuse d’une crise financière ou énergétique. Tout ce qu’ont réalisé les n*zis était légal, et la bourgeoisie approuvait l’élimination des “déplorables” d’alors.

      Et pour une grande partie de la population, la “catastrophe future” dont tu parles, ils sont déjà dedans. C’est la grande fourberie de nos dirigeants d’éliminer les déplorables progressivement, pendant que le reste de la population détourne les yeux, soulagé de ne pas (encore) être dans le décile visé.

      Le fascisme est déjà là. Les manifestations pacifiques des GJ, la lassitude des CRS sont le dernier espoir d’un renouveau démocratique.

        +34

      Alerter
      • Alfred // 11.05.2019 à 13h40

        Vous me sortez les mots de la bouche. Je pense que vous tapez hélas dans le mille et je suis fort inquiet que nous rations cette dernière opportunité avant que le couvercle totalitaire soit bien vissé sur la cocotte. Il n’y a qu’à voir les réaction ici même qui se font selon d’ancien schémas et qui peinent à appréhender le caractère extraordinaire du moment. Et nous sommes sur ce site dans un milieu privilégié de personnes qui se posent des questions.

          +22

        Alerter
        • Theoltd // 11.05.2019 à 13h54

          Une solution efficace pour mettre ce système a plat, c’est de faire le plein de gasoil.
          User du gasoil, faire des tours en gasoil. Promener la famille en gasoil. Economiser dans le vie de tous les jours, pour rouler en gasoil le plus possible. Le gasoil est le point faible du systeme qui nous oppresse.

            +2

          Alerter
    • Alfred // 11.05.2019 à 09h37

      Les gj peuvent s’arrêter par épuisement mais certainement pas en cas de victoire du rn aux européennes. Je ne comprends même pas comment une idée aussi saugrenue vous est venu (si plutôt les médias). Les gj réclament en gros plus d’équité et une démocratie veritable. Pas la victoire d’un parti particulier (plutôt le départ de tous à la rigueur).
      Donc oui la situation est dangereuse comme le sont les lois liberticides votées par les gens “raisonnables” et “tolérants”. Mais cela n’a rien à voir avec le jeu des partis, à part dans les manips d’un castsner. Et là oui il doit être possible de scinder les gilets jaunes entre les antifas sur commande et le reste. Mais je ne suis pas certain que ça marche. Les gj même de gauche ne sont pas si bête je pense (pensez au refus de listes jaunes).

        +25

      Alerter
      • calal // 11.05.2019 à 13h54

        mais certainement pas en cas de victoire du rn aux européennes.

        il ne s’agit pas de cela mais de verifier la legitimite democratique du gouvernement en place d’un point de vue “moral”. Si la liste lrem recueille peu de voix avec une abstention faible, les gilets jaunes seront relegitimes pour moi. Je n’attends aucune reaction “digne” de macron dans cette eventualite. Mais peut etre que des soutiens de macron ou des corps constitues “republicain” oseront davantage dire non au president dans ce cas…Et il se peut aussi que l’abstention continue d’etre forte comme lors des dernieres elections legislatives. Hors de question pour moi de me bouger le cul pour des “autres” qui ne sont meme pas foutus de faire l’effort de faire un choix en mettant un simple bout de papier dans une boite…

          +0

        Alerter
        • Sandrine // 11.05.2019 à 14h47

          En votant pour les Européennes, vous contribuez à légitimer cette machine technocratique et anti-démocratique qu’est l’EU. Vous vous faites complice des oppresseurs.

            +3

          Alerter
          • Alfred // 11.05.2019 à 16h12

            Sur ce point nous ne sommes pas d’accord. Aucun de ces trucs au dessus de nous n’est légitime d’une part et ces charlots ne seraient pas dérangés d’être élus par 1% du corps électoral (souvenez vous de cette dame député élue avec 7%…). Bref la légitimité ne me semble pas un argument.
            Par contre chaque vote est une occasion de se compter, un sondage en géant une occasion de mettre des bourre-pifs dans le pire des cas (sauf si une liste vous convient bien sur).
            Macron n’aura jamais de déculottée avec de l’absention aux eurpoéeenes (c’est habituel et croissant). Une participation plus forte doublée d’une déculottée europeiste me semble un bon signal à envoyer. Si aucun choix n’est vraiment satisfaisant on ne peut quand même pas dire qu’il n’y enn a pas (de chaque bord). (Le parti dans lequel je crois ne se présente pas et …appelle stupidement à s’abstenir (logique de parti, personne n’est parfait) mais perso je voterai.). Quelqu’un sera envoyé à Strasbourg de toutes manières. Autant que ce ne soit pas un clone de madame o’petit.

              +14

            Alerter
          • Calal // 11.05.2019 à 16h16

            En Guyane aux dernière s élections législatives,75%d’abstention,un député lrem élu avec 8000 voix sur 240000,le second un candidat lfi avec 7500 voix… L’abstention ne gène personne elle permet a tout le monde de se prétendre légitime. Le referendum de 2005 a fait du mal au décor Potemkine,le brexit fait du mal au décor ripoublicain.il faut s’exprimer au minimum par un vote et quand le pouvoir profond s’asseoir dessus,des yeux s’ouvrent…

              +5

            Alerter
            • Catalina // 11.05.2019 à 17h22

              “quand le pouvoir profond s’asseoir dessus,des yeux s’ouvrent…”
              c’est marrant ça, les Gilets jaunes sont nés en 2005 donc ?
              Et c’était mieux qu’un vote, un référendum !!!
              Alors, continuons en espérant que si le pouvoir s’assoit dessus, nous ouvrirons les yeux.

                +0

              Alerter
          • Larousse // 11.05.2019 à 16h19

            A peu près d’accord avec Kiwixar et avec vous Sandrine, je ferai un vote Nul aux Européennes mention à etc… ce qu’est sur le fond cette UE.
            Par ailleurs le RN n’est pas vraiment clair sur sa stratégie contre ce “‘machin” disait de Gaulle. C’est illusoire de croire que les Etats au sein de l’UE auront la main pour “réformer”. Seul un Etat comme l’Italie disant “Meerdaaa” à Bruxelles et à Berlin, du jour au lendemain sans même crier gare est capable de “renverser la table”. Et j’ai même pas dit sarà ! mungere le mucche.
            La France avec Melenchon, je n’y crois plus… Arrivederci

              +3

            Alerter
            • Marie Pierre // 11.05.2019 à 23h05

              Il y a une liste qui, avec 5% , enverrait à Bruxelles un ancien économiste de la BCE devenu frexiteur. Ce docteur en droit est Vincent Brousseau.

                +6

              Alerter
          • Véronique // 12.05.2019 à 10h16

            Si l’abstention pouvait nuire aux oppresseurs, notre Président de la République aurait décidé de rendre le vote obligatoire.
            L’abstention arrange les oppresseurs, ils se fichent comme d’une guigne d’être ou non légitimes, ce sont des technocrates n’ayant donc aucun état d’âme.

              +8

            Alerter
    • yann // 11.05.2019 à 11h57

      mais osé monsieur ou madame, osé imaginer autre chose que l’avenir pourrit qu’on va laisser à nos enfants. il est ou le problème, vous ne croyez pas que les élites au pouvoir depuis 40 ans sont la source de tous nos ennuis? nos divisions les maintiennent au pouvoir et ça ne changera pas si vous continuez à ne pas oser.

        +6

      Alerter
    • Veloute // 11.05.2019 à 12h35

      “Des vieux,des handicapes qui vont dans des manifs,ca devient trop des SJW comme on en a vu aux us,pour faire des images emouvantes.”

      Parce que la manifestation c’est un truc de djeune valide, sinon c’est suspect ? 🙂

        +9

      Alerter
  • RGT // 11.05.2019 à 09h49

    Les handicapés sont des proies faciles pour les “forces de l’ordre”.
    Particulièrement s’ils sont en fauteuil roulant. en effet, comme ils sont en position assise, il n’est pas nécessaire de lever la matraque ou le LBD40 pour pouvoir les molester dans la joie et la bonne humeur.

    De plus, avec leurs “accessoires” ils ne peuvent pas s’enfuir précipitamment, ce qui est aussi un avantage pour économiser leurs forces afin de matraquer pacifier ces hooligans sanguinaires.

    Autre avantage pour les “garants de la Paix Civile” : ils peuvent, s’ils jugent leur action “insuffisante” les présenter devant le parquet en prétendant qu’ils les ont agressé sauvagement à l’aide de leur “char d’assaut” en roulant férocement sur leurs pieds (protégés par des rangers blindées) pour leur infliger des blessures insupportables.

    Si vous propriétaire d’un déambulateur, je vous déconseille de sortir de chez et de vous trouver sur le chemin d’une meute de CRS enragés le samedi. Ce sera l’embastillement garanti.

      +26

    Alerter
  • Catalina // 11.05.2019 à 10h15

    à quand une prochaine “loi macron” qui interdira au plus de 50 ans, et aux personnes à mobilité réduite de manifester ?

      +10

    Alerter
    • Calal // 11.05.2019 à 16h20

      Vieux c’est les plus de 50ans? Vous êtes dans la modération. Il me semble que la femme matraque a Nice avait 71 ans.

        +1

      Alerter
    • Marie Pierre // 11.05.2019 à 23h08

      Leur interdire les manifs pour les protéger, évidemment.

        +0

      Alerter
  • azuki // 11.05.2019 à 10h49

    Comme quoi aussi un simple fauteuil roulant lancé a basse vitesse peut blesser un flic entrainé habillé en costumes de la bataille des clones de Star Wars, c’est complètement inutiles leurs costumes ! ils seraient plus a l’aise en assumant le maintient de l’ordre en string.

      +20

    Alerter
    • Jeanne L. // 11.05.2019 à 16h12

      Quelle bonne idée Azuki ! J’approuve! En plus ce serait un bon moyen de faire baisser les crédits de fonctionnement et d’équipement de la police !

        +3

      Alerter
  • Serge F. // 11.05.2019 à 20h23

    Laurent-Franck Liénard, avocat spécialisé dans la défense des policiers, nous explique que « peut-être est-ce que le parquet, aujourd’hui, n’a pas envie de se dépêcher de faire condamner des policiers, en sachant que s’il fait condamner des policiers aujourd’hui, eh bien, les autres policiers vont, peut-être, avoir tendance à lever le pied très nettement sur les diligences, ou les efforts qu’ils font tous les samedis. »

    On comprend maintenant pourquoi certains policiers ont le sentiment d’être couverts par le parquet :

    « J’explique que mon client ne signera rien du tout et demande à l’OPJ s’il a conscience qu’il s’agirait d’un faux en écriture. Réponse de l’OPJ : vous inquiétez pas le parquet nous couvre pour ce genre de choses. » Julien Zanatta, Avocat pénaliste

    https://twitter.com/julienzanatta/status/1125018162142089217

      +2

    Alerter
    • Subotai // 11.05.2019 à 21h05

      Quand tu refuses de signer, tu écris : “Je refuse de signer ceci”.

        +0

      Alerter
    • Larousse // 11.05.2019 à 22h16

      Le pouvoir “Macron” couvrira toutes les bavures, Question jusqu’à quand ??? jusqu’à ce qu’un enfant meure dans la rue d’un choc ou d’un tir de LBD40 ??? et encore, il faudra qu’il y ait des témoins neutres et journalistes. Ce genre de scénario, est peut-être, un soupçon infondé mais dans l’ambiance qui règne on peut penser que M; Castagner et son président ont sûrement prévu des consignes à ce sujet. (diffamation ? c’est à voir, en tous cas, les consignes sur les vidéos de la Police et les scénarios de dérapages et leurs gestion sont déjà à l’oeuvre.
      Donc rien à attendre de bon.
      Seule la grève de la consommation ou une crise financière majeure abattra le pouvoir de Macron et de la ploutocratie qu’il sert.

        +1

      Alerter
  • vlois // 12.05.2019 à 08h17

    Je pense forcément aux animaux malades de la peste de La Fontaine, quand la Justice (de cour) montre ce qu’elle est depuis l’Ancien Régime… offrir la “chair” des faibles pour exempter les crimes des plus forts des plus forts. Les magistrats et leurs robes d’époque conserve la tradition qui était dévolue à la noblesse de Robe.
    “Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
    Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,
    Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.”

      +4

    Alerter
  • Louis Robert // 12.05.2019 à 14h03

    Ce monde est devenu fou. Il est grand temps que, nous en rendant compte enfin, nous le proclamions haut et fort.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications