Entretien avec Maurice Lemoine, ex-rédacteur en chef du Monde Diplomatique, spécialiste de l’Amérique Latine.

Depuis le mois d’avril Venezuela s’enfonce dans la crise. La communauté internationale a condamné d’une seule et même voix les agissements du président Nicolas Maduro. Plus de 100 personnes ont perdu la vie lors d’affrontements au Venezuela, ces quatre derniers mois. Le pays a-t-il rompu avec la démocratie, et le président Maduro est-il devenu un dictateur ? Maurice Lemoine nous livre son analyse de cette crise.

Journaliste et ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, Maurice Lemoine couvre l’Amérique Latine depuis plus de quarante ans. Derniers ouvrages parus : “Chávez Presidente !”, « Sur les eaux noires du fleuve », “Cinq cubains à Miami” et “Les enfants cachés du général Pinochet

 

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie nullement que nous "soutenons" le Président Maduro. Par principe, nous ne "soutenons" aucun gouvernement nulle part sur la planète. [Lire plus]Nous sommes au contraire vigilants, tout gouvernement devant, pour nous, justifier en permanence qu'il ne franchit aucune ligne jaune. Mais nous sommes évidemment également attachés à lutter contre le deux poids 2 mesures, et à présenter tous les faits. Au final, notre vision est que le peuple vénézuelien puisse choisir librement et démocratiquement son avenir, sans ingérences extérieures, et nous condamnons toutes les atteintes aux Droits de l'Homme des deux camps...

45 réponses à [Vidéo] TV5MONDE : Maurice Lemoine sur Nicolas Maduro

Commentaires recommandés

Perso Le 22 août 2017 à 07h09

Malgre le ton neutre et professionel qu’il convient de saluer, on voit bien que le journaliste ne recoit aucun argument et continue sa ligne de pensée en s’interdisant toute remise en cause de la doxa médiatique. Jamais je n’aurai pensé que 1984 verrait ainsi le jour dans le pays de la libre pensée.

  1. Perso Le 22 août 2017 à 07h09
    Afficher/Masquer

    Malgre le ton neutre et professionel qu’il convient de saluer, on voit bien que le journaliste ne recoit aucun argument et continue sa ligne de pensée en s’interdisant toute remise en cause de la doxa médiatique. Jamais je n’aurai pensé que 1984 verrait ainsi le jour dans le pays de la libre pensée.


    • jeremie_rouge Le 22 août 2017 à 08h17
      Afficher/Masquer

      Comme vous dites, l’esprit des lumières de ce pays semble se parer d’une nuit profonde et inquietante.


      • Kazhim Le 22 août 2017 à 09h34
        Afficher/Masquer

        en fait on se trompe quand on parle des lumière, les lumière pour la plupart, c’est le début de la bourgeoisie politique et la mise en place de la démocratie libéral où le peuple n’a pas vraiment son mot à dire. Seyes, voltaire et consort. On a qualifié cela de ce terme pour faire genre, comme quand on prétend apporter la démocratie au moyen orient.

        Les lumière ont instauré la société industriel et consumériste que l’on connait, et non seulement il est d’une pédance de se prétendre être des lumière quand en plus ce courant de penser est loin d’être éclairé. Le seul philosophe qui a toujours considérer la question du peuple et du pouvoir politique c’est rousseau, et vu comment il était honnis par la lumière voltaire, on se demande chez qui il fait le plus sombre.


        • joe billy Le 22 août 2017 à 10h43
          Afficher/Masquer

          Bien dit Kazhim ; cf la vidéo conf. Voltaire et Rousseau – Henri Guillemin (1978)
          https://www.youtube.com/watch?v=WWx_svVlI9o


          • christian gedeon Le 22 août 2017 à 11h53
            Afficher/Masquer

            Points communs de deux…deux racistes convaincus,deux qui ont vécu à l’ombre des riches,deux qui n’en avaient strictement rien à foutre du peuple… et deux qui utilisent vingt mots là ou Racine ou Molière en utilisaient deux. Des logorrhéiques de l’écriture,pour l’un préfigurateur d’un mélange de Françoise Dolto pour le fond,et de Marc Lévy(en un peu mieux quand même pour la forme),c’est Rousseau,et de l’autre préfigurateur de Friedrich Hayek et des isolationnistes sur le fond,mais beaucoup plus amusant sur la forme…les deux ont vécu des prébendes des riches…çà ne vous rappelle rien?


            • Chris Le 22 août 2017 à 13h36
              Afficher/Masquer

              “les deux ont vécu des prébendes des riches*
              Les meilleurs musiciens de cette époque aussi, pour notre plus grand profit ! La musique n’est-elle pas parole ?
              Saviez-vous que les Ducs de Bourgogne partaient en guerre avec leurs vaisselle d’argent et d’or, artistes et oeuvres d’art pour impressionner l’adversaire ?
              Qu’ont donc à offrir les riches s’ils ne soutiennent pas la création, eux qui ne créent rien susceptibles de traverser les siècles ?


        • Herve Le 22 août 2017 à 19h49
          Afficher/Masquer

          Les Lumières est un mouvement culturel, philosophique, littéraire et intellectuel qui
          émerge dans la seconde moitié du XVIIe siècle avec des philosophes comme
          Spinoza, Locke, Bayle et Newton, avant de se développer dans toute l’Europe,
          notamment en France, au XVIIIe siècle.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Lumi%C3%A8res_(philosophie)

          Les technologies qui nous ont permis passer de la société préindustrielle à la société industrielle ont été les moteurs à vapeur et la production de masse, en réduisant le nombre requis de travailleurs agricoles. En France, cette période du XIXe siècle est surnommée la révolution industrielle. C’est un phénomène majeur qui se caractérise par le passage d’une société à dominante agraire à une société industrielle.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_industrielle

          Je ne crois pas que les penseurs des 17 et 18e siècles soient les instaurateurs de la société industrielle. C’est la découverte de l’énergie thermique et de son usage multiplicateur qui a révolutionné les usages.

          Un livre éclairant sur le miracle de l’énergie: L’or noir, de Matthieu Auzanneau, éditions de la Découverte. Il explique entr’autre quelle seraient les différences dans nos sociétés si le pétrole n’avait pas existé. Certains chapitres se lisent comme un polar.


          • Kazhim Le 22 août 2017 à 21h55
            Afficher/Masquer

            Peut être, mais ils ont induit les concept politiques qui ont caractérisé le 19ème siècle, et la société bourgeoise, celle dans laquelle nous vivons.

            Personnellement je suis plus adepte de l’aufklarung de Kant, que des lumière française.

            Qu’il y ait eu des penseurs humaniste dans ce courant, je ne le nie pas, rousseau en fait partie, néanmoins ils ne représentent pas la majorité. Ces philosophes critiques du pouvoir royales et instigateur d’idée “moderne” tel que la démocratie etc, n’ont fait que bâtir les base de la révolution française qui est tout simplement l’accaparemment du pouvoir politique par les bourgeois, qui ne pouvait avoir des droit égaux ou supérieur aux noble par exemple. On excite des enragé à la façon maidan ou vénézuela aujourd’hui (je ne dis pas que la révolution n’avait pas de raisons de se faire, ce que je reproche c’est ceux qui en ont tirer profit pour prendre le pouvoir) et sous les couleurs de démocratie et liberté on instaure un régime capitaliste probablement plus injuste que celui du roi, quand on voit les conditions ouvrière du 19ème siècle. IL n y a pas que cet aspect, mais je ne peux en faire étalage ici, voici mon point de vue en tout cas.


            • marc Le 23 août 2017 à 19h54
              Afficher/Masquer

              les lumières sont tout de même extrêmement teintées d’athéisme, ce qui justifie un matérialisme glauque et permet la société de consommation

              cet athéisme simpliste a été encouragé par la stupidité de l’institution catholique


      • christian gedeon Le 22 août 2017 à 11h45
        Afficher/Masquer

        L’esprit des Lumières,lol…si vous saviez ce qui se cache dérrière l’esprit des Lumières (noires),vous n’en exciperiez pas…”L’esprit des “lumières “,c’est juste le début de l’ultralibéralisme….mais bon…faut les lire hein?


    • jim Le 22 août 2017 à 12h04
      Afficher/Masquer

      Je vois 1984 autant dans la doxa mediatique comme vous dites que dans les gens du genre de ce triste lemoine!

      Ce lemoine qui est autant journaliste et analyste que moi moine tibétain ne voit QUE déstabilisation dans la situation économique et politique merdique du vénézuela.
      Seuls des facteurs EXTERNES, toujours, jamais de responsabilité des pouvoirs gauchards installés que lemoine adooore.

      Cuba? Ben c’est la faute à l’embargo la situation éco merdique…
      Vénézuela? Ben c’est la faute aux méchants de droate et de streme droate avec aide de la cia…

      Que Chavez comme Maduro Chavez n’aient pas su, PAR EXEMPLE, faire émerger une économie diversifiée autonome et créatrice de richesses dans le pays bien qu’assis sur des milliards de rente pétrolière, ceci car leur logiciel est state full control et state ne sait pas créer d’économie de ce genre, jamais, nada, pas intégré dans le logiciel de ces gauchards du vénézuela ou de france comme ce lemoine.

      Cette attitude “intellectuelle” tordue et abrutissante par idéologisme forcené me débecte, elle me fait penser au hasard à celle des européistes les plus obtus et totalitaires qui voient monts et merveilles fantasmées dans UE.

      Alors oui, on me dira que c’est bien que ce lemoine répande sa doxa pour contrebalancer la doxa des autres dont MMS…
      Moi ce que je voudrais c’est autre chose que des doxa!!!


      • Ellilou Le 22 août 2017 à 14h32
        Afficher/Masquer

        ” …gauchards du vénézuela….”: voilà bien du lourd au niveau critique et surtout on y sent beaucoup d’amour et d’empathie. Sinon, des arguments à part “…state ne sait pas créer d’économie…”? Et coller dos à dos les gauchards et les “…européistes les plus obtus et totalitaire…”?
        Enfin, un ami vous a quand même mis un petit pouce en l’air…


      • Alfred Le 22 août 2017 à 22h49
        Afficher/Masquer

        Votre ennervement délicieux me donne presque envie de virer communiste. (Parfois je préférerais payer un billet de train au tarif unique (trop cher) que courrir comme un chienchien après le tarif truc et le bon plan machin. Quelle tranquilité d’esprit qu’une dictature communiste)
        La grande dépression ultra libérale sait bien elle créer de l’économie diversifiée : cireurs de chaussures, repriseur de chaussettes, ramasseur de bouteilles consignées, ramasseur de carton, ..


      • marc Le 23 août 2017 à 10h25
        Afficher/Masquer

        donc… “Chavez et Maduro n’ont pas réussi à faire quelque chose de pourtant très simple : tenir tête aux USA!”

        quelle naïveté


      • amsterdammer Le 23 août 2017 à 19h05
        Afficher/Masquer

        Tandis que le Vénézuela, du temps où la droite gouvernait [c’est-à-dire depuis toujours], avait une économie diversifiée, non-dépendante des revenus du pétrole…

        Le Vénézuela souffre de la malédiction de la rente pétrolière, comme tant d’autres pays. Droite ou gauche n’y changent rien à l’affaire.


        • Leila Le 23 août 2017 à 20h12
          Afficher/Masquer

          La malédiction du pétrole est absolument vraie mais qui sont les prédateurs ?


    • Ars Pierre Le 22 août 2017 à 21h32
      Afficher/Masquer

      Mais finalement, pourquoi Maduro, si sa politique était positive, avait-il perdu les élections de décembre 2015 ? Le parlement est quand même très majoritairement à droite !


      • amsterdammer Le 23 août 2017 à 19h02
        Afficher/Masquer

        Parce que des millions de petites gens chavistes se sont abstenus lors des élections, par protestation contre la dérive droitère de la politique économique de Maduro.

        La droite a donc gagné par défaut.

        Pas très malin de la part desdites petites gens : ils ont permis ainsi la victoire de leurs pires ennemis.


        • Ars Pierre Le 23 août 2017 à 21h31
          Afficher/Masquer

          Bonjour, merci pour votre commentaire. Je ne suis pas convaincu de votre argument : il y a avait quand même 14 millions de votants sur peut-être moins de 18 millions en âge de voter (à la grosse louche, sur base de wiki).


    • david Le 27 août 2017 à 21h41
      Afficher/Masquer

      cette entretien avec Jean Ortiz specialiste de l’amerique du sud sur le sujet venezuela.
      lui prend moins de pincettes pour denoncer “1984” et notez combien les appreciations se recoupent avec Lemoine
      https://www.youtube.com/watch?v=y0GZdw3rve8

      “la france caniche des usa” on y est.


  2. dono Le 22 août 2017 à 07h33
    Afficher/Masquer

    Personnellement je ne possède plus d’écran de TV et je me sens bien plus informé que par le matraquage de bfm et consorts,,,La preuve les images associés à des commentaires partiaux finissent par faire vérité concernant le Vénézuéla contemporain ou tout autre sujet….
    TRISTE EPOQUE.


  3. Silk Le 22 août 2017 à 07h56
    Afficher/Masquer

    Maurice Lemoine est souvent intéressant. Sans caricature, il repositionne les termes du débats.


    • Fabrice Le 22 août 2017 à 08h38
      Afficher/Masquer

      Au moins il a le mérite d’avoir invité un voix dissonante et c’est déjà beaucoup.


      • Lili Le 22 août 2017 à 08h57
        Afficher/Masquer

        Oui, mais c’est triste d’en être arrivé à penser que c’est déjà beaucoup.


        • Philippe, le belge Le 22 août 2017 à 12h02
          Afficher/Masquer

          et bien nous, en Belgique nous attendons toujours pour entendre une voix dissonnante… (et on risque fort d’attendre encore longtemps)


          • sksi Le 22 août 2017 à 12h42
            Afficher/Masquer

            Tv5 monde est francophone (appartient aux pays de la francophonie) donc en partie belge


            • Catalina Le 22 août 2017 à 17h26
              Afficher/Masquer

              ahahaha, TV5, parlons en, en France je n’avais pas accès car “pas d’accès dans mon pays” !!! lol


          • Dominique Le 28 août 2017 à 16h08
            Afficher/Masquer

            « en Belgique nous attendons toujours pour entendre une voix dissonnante »
            Michel Collon n’est-il pas belge ?


    • Kami74 Le 22 août 2017 à 21h07
      Afficher/Masquer

      Enfin un journaliste qui connaît son sujet et ne nous prend pas pour des idiots en essayant de nous imposer ses vues (ou plutôt celles de ses patrons).

      Merci Monsieur Lemoine, vous sauvez l’honneur de votre profession !


  4. DUGUESCLIN Le 22 août 2017 à 09h40
    Afficher/Masquer

    Bon ce n’est pas un spam, c’est moi, en chair et en os, devant mon clavier.
    Voici mon commentaire:
    Ce journaliste ouvre le débat.
    Que le secteur privé veuille imposer un choix politico-social à l’état semble clair.
    Lequel secteur privé s’inspire et se soumet au modèle américain, qui est celui de la main-mise sur les ressources et biens des états qui en perdent la souveraineté.
    Ce pouvoir du secteur privé de provoquer des crises et d’affamer le peuple par soumission au gré des actionnaires et des financiers apatrides, n’est pas acceptable dans un état souverain.
    Le secteur privé n’est utile que quand il sert les intérêts de son pays et de son peuple.
    Sinon ce secteur privé est traître à sa patrie au profit de pouvoirs apatrides.


  5. Kiwixar Le 22 août 2017 à 09h51
    Afficher/Masquer

    « La communauté internationale a condamné »

    [Rappel] « La communauté internationale » = l’Otanie.


    • Ils sont grands parce que nous sommes à genoux Le 22 août 2017 à 12h28
      Afficher/Masquer

      Vous m’avez retirez les mots de la bouche. Je m’apprêtais à dire qu’il manquait beaucoup de pays dans la communauté internationale!


  6. Patrique Le 22 août 2017 à 10h20
    Afficher/Masquer

    Je rappelle que le Venezuela a des télévisions d’opposition, la France n’en a aucune. Le régime en place ne l’acceptant pas.
    Ceci dit Maduro n’est pas un démocrate comme l’était Chavez. Mais Macron, Hollande ou Sarkozy ne le sont pas non plus.


    • geedorah Le 22 août 2017 à 14h42
      Afficher/Masquer

      quand c’est la guerre (pour moi c’en est une), si tu veux gagner contre des gens sans foi ni loi, le côté démocrate tu le laisse légèrement de côté, et je le trouve bien sympa avec les manifestants qui foutent le dawa (je comprend qu’il ne puisse pas se “lacher”, la communauté internationale l’attend au tournant)


  7. Serguei Le 22 août 2017 à 14h55
    Afficher/Masquer

    Pour tout commentaire, une petite vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=5R7n3JjTL9Y


  8. Jean Paul B. Le 22 août 2017 à 15h16
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    la plupart de “nos” médias omettent de nous dire que les USA souhaitent un gouvernement plus docile à la tête du Venezuela, parce que ce pays possède aujourd’hui,les plus grandes réserves connues de pétrole et surtout plus proches de leur territoire que le pétrole de leurs vassaux du Golfe.
    Pour cela ils bernent,avec la complicité des “journalistes”, l’opinion publique (les gogos?) en mettant en avant “les droits de l’homme” qui seraient mis en danger par Nicolas Maduro.
    Nicolas Maduro dont le mandat arrivera à échéance en 2018, date de la prochaine élection présidentielle libre au Venezuela.
    Cependant l’opposition de Droite Extrême, défenseur des intérêts matériels de l’oligarchie vénézuélienne, et son parrain US ne peuvent plus attendre et courir le risque,même infime, que la majorité des électeurs vénézuéliens en octobre 2018 réélisent Maduro.
    Il leur faut donc le faire partir avant cette date,en utilisant tous le moyens y compris un coup d’État comme le 11 septembre 1973 au Chili pour renverser Salvador Allende et son gouvernement d’Unité Populaire.
    Voilà en fait le fond de l’affaire, tout le reste n’est que blabla pour enfumer les bisounours.


  9. Catalina Le 22 août 2017 à 17h24
    Afficher/Masquer

    sans compter que comme Rosnef a permis par des prépaiements au Vénézuela de tenir devant l'”exigence de payer, là, les fous furieux n’en peuvent plus !!! moi, ça me fait bien plaisir. L’équilibre du monde change, ces mafieux croyaient tout contrôler avec le fric et bien, ceux qui en ont aussi (et pas du dollar de QE qui ne vaut rien)ont maintenant leur mot à dire !!!! quel pied !!!


  10. ricard'eau Le 22 août 2017 à 19h14
    Afficher/Masquer

    Ce n’est pas Trump qui a dit que ”les USA n’ont pas vocation à intervenir partout et être les gendarmes du monde ” !!??

    Alors de quoi ils se mêlent


    • Ellilou Le 24 août 2017 à 22h44
      Afficher/Masquer

      Trump parle comme Ségolène Royal qui met “vocation à” à toutes les sauces? 🙂


  11. Leila Le 22 août 2017 à 21h58
    Afficher/Masquer

    Bravo !!!
    Enfin un journaliste intègre….sur le cas présent.
    J’étais au Venezuela avant l’arrivée de Chavez. Le pays avait été riche grâce au pétrole et connaissait une crise énorme. Les heurts entre la police et les étudiants étaient quotidiens. J’avais comme prof d’espagnol Algéria Bravo…la fille de Douglas Bravo (l’Angela Davis local)….tout le monde voulait Chavez à Caracas. De fait, Chavez a effectivement amené de la sérénité dans le pays, des centres de soins, des écoles….en se heurtant constamment à des tentatives de déstabilisations.
    Je trouve incroyable que des personnes qui n’ont jamais mis les pieds au Venezuela puissent encore croire au discours dominant en occident. Rien à faire de la droite ou la gauche…s’identifier à la droite vénézuélienne complètement trustée par les ricains est invraisemblable.
    Qui peut juger de ce qui se passe dans un autre pays sans en connaitre les usages, la langue…allez rencontrer cette droite Venezuelienne qui vous plait tant…on discute après.


  12. some Le 23 août 2017 à 02h05
    Afficher/Masquer

    contrairement à d’autres commentaires qui se réjouissent que le journaliste ai pu passer à la télé, je ressent beaucoup de dépit à constater dans cette vidéo l’étendu d’une influence américaine teintée de totalitarisme capitaliste, ou l’inverse.

    Le mot clef étant totalitarisme … de la pensée, de la ligne éditoriale, de la vie économique, de toutes les raisons qui aux yeux du présentateur justifie de parier contre la vérité.

    Le corporatisme médiatique qui devrait jouer en faveur des citoyens selon la croyance populaire démontre encore une fois sa force et sa capacité faire bloc et front uni devant la vérité.

    Les valeureux journalistes tel cet invité sont égaux à toutes les possessions de valeurs en ce monde, rare.

    Par ailleurs si filer la métaphore avec 1984 est de bon ton, notez qu’il y a tout de même une différence notable. Dans le bouquin c’est un pouvoir central qui opère la manipulation, dans ce cas là, c’est un pouvoir diffus et distribué qui agit dans le même sens et qui possède pas d’organe de contrôle central. A la manière des groupes terroristes…


  13. yann Le 23 août 2017 à 09h29
    Afficher/Masquer

    à un moment durant l’interview, Lemoine répond à l’accusation classique d’une presse censurée avec des journaux vénézuéliens clairement anti Maduro. En réalité, le journaliste ainsi que toutes les rédactions de France savent que la presse vénézuélienne qui appartient a des groupes privés (pour beaucoup étrangers) est essentiellement d’opposition et a le pouvoir de s’exprimer librement. Malgré ça, c’est à chaque fois ce même argument fallacieux d’une “presse muselée” qui ressort.
    Cela prouve à quel point notre presse, qui appartient aux mêmes intérêts que la presse vénézuélienne) est muselée.
    Pour ce qui est du monde diplo, c’est triste mais depuis que bhl, a décidé de le museler à son tour, il est probable qu’il disparaisse dans pas trop longtemps (je suis curieux de voir les arguments qu’ils vont trouver pour nous faire avaler ça).


  14. Gilles Le 23 août 2017 à 14h07
    Afficher/Masquer

    Au contre decodex, tv5 est assorti D’une pastille rouge; site non fiable a tendance complotiste et qui colporte des informations la plupart du Temps, partielles, partiales, voir par fois mensongeres.
    En eviter la lecture ou l’ecoute est preferable.

    Lecteur ou auditeur averti, s’ abstenir.
    Avertissez Vos proches et amis d’eviter ce site, ca leur rendra service, et au minimum, s’ils decident de quand meme visiter ce media, conseillez leur de verifier le contenu sur des sites alternatifs non corrompus et plus a meme de respecter la charte de Munich.


  15. JeanDeMi Le 27 août 2017 à 21h13
    Afficher/Masquer

    Vu qu’on parle du Monde Diplo, je tenais à vous faire part de cet article de décembre 2016 du Monde Diplo par Renaud Lambert, http://www.monde-diplomatique.fr/2016/12/LAMBERT/56923 (en accès libre)
    Il résume la situation de façon pertinente et sans parti pris. Sa manière est plus nuancée et plus exacte il me semble, sans faire du sensationnalisme. Plusieurs inexactitudes de Lemoine y sont expliquées.


  16. Miclav Le 28 août 2017 à 21h30
    Afficher/Masquer

    L’opposition veut le bien du peuple sans doute, elle soutient les sanctions des USA.
    c’est là qu’on voit que certains se sentent un peu au dessus du lot… Les sanctions ne les pénaliseront pas eux probablement.

    https://www.google.fr/search?q=venezuela&hl=fr-FR&source=android-browser&prmd=nmvi&source=lnt&tbs=qdr:d&sa=X&ved=0ahUKEwiLo-_P0_rVAhUBVxoKHdQBDEsQpwUIFQ&biw=360&bih=514#scso=uid_WaRt5AAO58MKGjgI9w-75w_1:400


Charte de modérations des commentaires