Les Crises Les Crises
20.juin.201820.6.2018 // Les Crises

[Vidéo] Une vidéo pour réaliser l’étendue de la boucherie de la Seconde Guerre mondiale, par les Inrock TV

Merci 15
J'envoie

Source : Les InrockTV, 08/06/15

Difficile de se représenter l’étendue de la boucherie que fut la Seconde Guerre mondiale. Cette vidéo d’animation réalisée par Neil Halloran permet d’en discerner les contours, et de mettre une image facilement compréhensible sur le nombre de morts invraisemblable qu’elle provoqua. Intitulée “Ceux qui sont tombés durant la Seconde Guerre mondiale”, cette vidéo de 15 minutes […]

Difficile de se représenter l’étendue de la boucherie que fut la Seconde Guerre mondiale. Cette vidéo d’animation réalisée par Neil Halloran permet d’en discerner les contours, et de mettre une image facilement compréhensible sur le nombre de morts invraisemblable qu’elle provoqua.

Intitulée “Ceux qui sont tombés durant la Seconde Guerre mondiale”, cette vidéo de 15 minutes analyse rigoureusement les données sur cette tragédie humaine pour les matérialiser sous forme de graphiques. Nombre de soldats morts par nation, nombre de civils morts par nation, comparatif avec les conflits précédents et suivants : tout concourt à procurer un meilleur entendement de l’ampleur du massacre.

A 6 minutes sur cette vidéo, le nombre de soviétiques morts – tant du fait de la Wehrmacht que des purges de Staline –, est impressionnant.

Source : Les InrockTV, 08/06/15

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

robert pierron // 20.06.2018 à 05h33

Encore sur les “purges de Staline”! Held kawan vient juste d exhumer un Que sais je sur le sujet. Ça n arrête pas!
L oligarchie qui constate que ça chauffe pour ses fesses fait feu de tout boit et ressort la grosse artillerie anti sovietique et anti communiste de crainte que les peuples n aient la mauvaise idee de pencher vers une solution communiste.
Comme si les deviations de la legalite socialiste et les impostures Pol Pot ou Nord coreennes etaient reproductibles ds des societes avancees comme les nôtres!
Les crimes de Daech condamnent ils l Islam?
On voit bien qu il ne s agit que de vulgaire propagande au service de l imperialisme qui commet lui des crimes de masse partour ds le monde et AUJOUR D HUI!

65 réactions et commentaires

  • robert pierron // 20.06.2018 à 05h33

    Encore sur les “purges de Staline”! Held kawan vient juste d exhumer un Que sais je sur le sujet. Ça n arrête pas!
    L oligarchie qui constate que ça chauffe pour ses fesses fait feu de tout boit et ressort la grosse artillerie anti sovietique et anti communiste de crainte que les peuples n aient la mauvaise idee de pencher vers une solution communiste.
    Comme si les deviations de la legalite socialiste et les impostures Pol Pot ou Nord coreennes etaient reproductibles ds des societes avancees comme les nôtres!
    Les crimes de Daech condamnent ils l Islam?
    On voit bien qu il ne s agit que de vulgaire propagande au service de l imperialisme qui commet lui des crimes de masse partour ds le monde et AUJOUR D HUI!

     69

    Alerter
    • olivier // 20.06.2018 à 07h24

      Tout a fait camarade !
      Le communisme mérite une 24e chance. Car ce n’est pas parce que la lutte fut mainte fois perdue et que l’arbre n’a encore jamais donné de fruits autre que pourri qu’on ne peu pas encore espérer pour le bien des peuples. Même, et surtout s’ils ne sont pas d’accord. C’est simplement des ignorants manipulés qui méritent d’être éclairés. Même, et surtout s’ils ne sont pas d’accord.
      Quand on aime on ne compte pas. Surtout avec cette idéologie comptable de 80 millions de mort. Même, et surtout s’ils ne sont pas d’accord.

       18

      Alerter
      • SimaQian // 20.06.2018 à 07h28

        on les compte les mort du capitalisme depuis le 16ème siècle?

         28

        Alerter
      • Alfred // 20.06.2018 à 07h34

        Vous êtes en train de vivre dans le combien tieme avatar du capitalisme et en combien de morts en sommes nous déjà ?

         44

        Alerter
        • BOURDEAUX // 20.06.2018 à 10h56

          Pourquoi attribuez-vous les morts en pays capitalistes au capitalisme ? Ces pays étant en immense majorité des démocraties, vous pourriez, tant que vous y êtes, déplorer les tendances meurtrières des démocraties…Amusant comme le terme “révisionniste” n’est jamais attribué qu’à une seule partie, et toujours à la même, des nostalgiques des anciens totalitarismes ! Le communisme, contrairement au capitalisme, n’est pas un système économique, mais un système politique qui, pour se maintenir au pouvoir, partout où il s’en est emparé, a systématiquement assassiné sa population, réduit ses opposants en esclavage, réduit la liberté à sa plus simple expression, et détruit l’économie.

           9

          Alerter
          • RGT // 20.06.2018 à 12h57

            Le capitalisme, tout comme le communisme est un système politique qui, pour maintenir les ploutocrates au pouvoir, partout…

            Le “libre entreprise”, c’est bien sur le papier, mais dans la réalité comme les dés sont pipés c’est toujours la même caste qui se reproduit et impose aux “êtres inférieurs” leur volonté par le biais “d’élections démocratiques” permettant d’amener au pouvoir des personnes si facilement corruptibles.

            J’ai la même aversion pour les “démocraties libérales” que pour le “communisme”.
            La SEULE vraie démocratie, c’est quand le peuple décide lui-même de son sort, et qu’il le fait en toute connaissance de cause, sans être embrigadé par des “informations honnêtes” qui ne privilégient que les ploutocrates.

            Manque de bol, ce serait “l’anarchie”…
            OUI, la VRAIE, avec une population qui aurait les moyens de s’opposer au diktat de ceux qui ne pensent qu’à leur propre intérêt.

            Vu comme c’est parti, je ne pense pas voir un système politique équitable de mon vivant.

             21

            Alerter
            • Sandrine // 20.06.2018 à 14h16

              L’anarchie qui aurait les moyens de s’opposer au diktat de ceux qui ne pensent qu’à leur propre intérêt… serait le communisme 😏

               6

              Alerter
            • RGT // 21.06.2018 à 09h05

              @Sandrine :
              Les anarchistes se sont toujours opposés aux systèmes politiques qui pouvaient étouffer la population.

              Lorsque les bolchéviks sont arrivés au pouvoir en Russie, ils ont d’abord coopéré avec les communistes dans l’espoir de parvenir à créer une vraie société équitable et sans contrainte d’un pouvoir centralisé despotique.

              Lénine a bien compris que les anarchistes risquaient de mettre à mal la “société idéale” bien “administrée” qu’il souhaitait mettre en place et il a envoyé Trotsky et l’Armée Rouge aller “péter la gueule” de ces impudents, tant en Russie qu’en Ukraine (Makhno)

              Le communisme et l’anarchisme (plutôt LES anarchismes, ce n’est pas un DOGME, c’est une façon de penser dans laquelle chacun puise et apporte sa petite pierre personnelle) sont totalement incompatibles.
              Cette incompatibilité remonte d’ailleurs à Proudhon qui avait décliné l’invitation de Marx à venir le “rejoindre” (se soumettre) et cet “affront” a engendré une haine féroce des marxistes à l’égard des anarchistes qu’ils ont depuis combattus et exterminés même face à un réel ennemi (cf. guerre d’Espagne).

              Je n’ai rien contre les militants communistes (qui sont réellement sincères et se sont fait enfumer) par contre, j’ai une haine féroce contre les dirigeants et les “gardiens du Dogme” qui ne sont que des oligarques comme les autres.

              Pour rester un homme libre, ne vous laissez JAMAIS enfermer dans un “idéal” figé qui possède un “Divin Dogme”…

               4

              Alerter
            • Sandrine // 21.06.2018 à 11h38

              Oui, Marx et Proudhon se sont séparés. Mais avant ça, Marx avait pointé la contradiction qui existe dans la formule de Proudhon « La propriété c’est le vol » : le vol, en effet, théoriquement, présuppose la propriété. Ce à quoi, je ne crois pas que Proudhon ait apporté de réponse claire.
              Ce que je reproche aux différentes formes d’anarchisme, c’est d’être un libéralisme qui s’ignore.
              L’idée d’entreprise autogérée est tout à fait compatible avec le capitalisme (d’ailleurs la participation salariale en est un avatar). En tout cas, cette idée toute seule ne propose pas vraiment de modèle global permettant la sortie du capitalisme (sauf si l’on organise au préalable une sorte de black out total, qui remettrait tous les compteurs à zéro… Mais c’est une solution très violente qui dans les faits n’a pas grand-chose à envier à la guerre civile de Trotsky… Beaucoup d’anarchistes rêvent d’ailleurs d’un effondrement global qui permettrait l’avènement de nouvelles structures). C’est toute l’ambiguïté des mouvement type « part du Colibri » qui sont non violent, mais qui du coup, n’ont pas d’autre choix que de s’insérer dans la structure capitaliste et de compter sur la démocratie libérale pour protéger leurs plantations…

               3

              Alerter
          • robert pierron // 20.06.2018 à 13h56

            Comme au Vietnam par exemple où je suis actuellement. + 6.5% de croissance . 40 millions de motos soit 1 par personne. Chômage 0 !!!
            A comparer avec le capitzaiste pays des Philippines oû la moitie de la population est soit expatriée soit au chômage. Des centaines de milliers de gosses naissent et crèvent fs la rue. Des millions de femmes sur le trottoir pour survivre. Travailleurs sous contrats de 3 6 9 mois traites comme des esclaves. Dans 1 pays qui n a pas été réduit à un tas de gravas par les ricains!
            C est ça le communisme et le capitalisme aujourd hui ne vous déplaise [modéré]!

             7

            Alerter
            • Geof’ // 20.06.2018 à 16h34

              ça fait tjrs plaisir de ne pas être “tout seul”…

              le communisme, c’est une grande famille, y a à boire et à manger, du bon et du (très) mauvais.

              j’échangeai sur ce sujet avec un libéral – le commerce triangulaire, les esclaves dans les plantations de coton/café/cannes à sucre/cacao…, l’extermination des Indiens d’Amériques du Nord pour s’accaparer leurs terres (vaches versus bisons)..y a rien à faire, ça ne veut pas rentrer : pour lui, c’est pas les capitalistes…

              alors qui ?

              la dissonance cognitive, tjrs elle…

              Geof’, neo-communiste belge

               9

              Alerter
            • UnKnown // 20.06.2018 à 16h44

              Euh, le Vietnam a littéralement embrassé le capitalisme… Et si les habitants ne quittent pas le pays, c’est principalement parce que le pays a de nombreuses ressources économiques sur lequel il peut jouer dans le marché mondial, que les Visas sont délivrés au compte goutte pour ceux qui veulent s’expatrier, et que ça coute beaucoup trop cher… Sans parler du cout de la main d’œuvre locale, qui est risible, et favorise donc les implantations d’usines (pour peu qu’on embauche les membres du partis aux échelons définis par le Gouvernement Vietnamien lorsqu’on arrive, et qu’on a anticipé une”caisse grise). Le pays est très dynamique, mais qu’on ne me dise pas que voir des Mc Do pousser comme du chiendent dans les grandes villes, c’est un signe de la réussite du communisme local…

               5

              Alerter
            • SPQR // 20.06.2018 à 18h46

              Une moto par personne, ouah, ça fait rêver : communisme ou capitalisme, on reste sur un paradigme bien productiviste et bien périmé…

               3

              Alerter
            • Brian64 // 21.06.2018 à 03h13

              Le Vietnam, ou la Chine, n’ont pas “littéralement embrassé le capitalisme”, ou en tous cas pas comme les puissances impérialistes l’entendent. Tout n’y est pas laissé à “la main invisible du marché”, il y a du protectionnisme, des plans de développement sur le long terme, de nombreux secteurs tenus d’une main de fer par l’état et non par des oligarques. Par contre c’est sûr, pour le travailleur c’est purement libéral avec un système qui avantage 100 fois le patron.

               0

              Alerter
          • Sandrine // 20.06.2018 à 14h29

            @Bourdaux. Un système économique qui n’est pas d’abord un système politique, ça n’existe pas. Ou plutôt si, ça existe dans les phantasmes des ultra-libéraux qui pensent qu’une gouvernance mondiale mise en pilotage automatique à coup de mécanismes auto-régulateurs est une solution d’avenir pour l’humanité – ou plutôt la post-humanité. Si c’est à ça que vous aspirez, je vous plains.

             16

            Alerter
      • robert pierron // 20.06.2018 à 07h51

        80 millions ? Seulement?,vs les avez comptes?
        Il suffit de s informer ( Annie Lacroix Riz qui elle se fonde sur des archives et qui ne brandit pas une petite fiole pour denoncer un danger imaginaire) pour comprendre
        1 que c est completement faux
        2 que l auteur de cette divagation le sinistre vendu Courtois est un renegat deçu de ne pas avoir eu la carriere qu il convoitait au PCF.
        ENFIN je le repete il s agit de lutter AUJOURD HUI contre les massacreurs dont vs vs faites le complice en suggerant une difference ds une maccabre comptabilté.
        Mais il n est pire sourd k celui qui ne veut pas entendre.

         24

        Alerter
        • BOURDEAUX // 20.06.2018 à 11h07

          ” il s agit de lutter AUJOURD HUI contre les massacreurs dont vs vs faites le complice en suggerant une difference ds une maccabre comptabilité.” Fascinant…L’argument stalinien dans toute sa splendeur : si vous n’êtes pas totalement avec nous (jusqu’au mensonge), vous êtes à l’extrême droite… Puis-je vous faire remarquer que ce type de grosse ficelle ne provoque plus rien d’autre qu’un fou rire aujourd’hui ?

           10

          Alerter
          • Jean SUY // 20.06.2018 à 11h54

            Ce que vous faites BOURDEAUX, c’est exactement ce que vous reprochez à robert pierron (et même en pire, avec des invectives gratuites). J’espère que vous en avez conscience.
            Je n’entre pas dans une quelconque position concernant le communisme si ce n’est que c’est idéalement le meilleur système et pratiquement le pire (avec la capitalisme déréglementé, bref les deux extrêmes, le problème étant à chaque fois le facteur humain).

             9

            Alerter
          • robert pierron // 20.06.2018 à 14h22

            Je constate que vos insultes d un autre âge ne semblent pas provoquer bcp d adhesiond à comparer avec mes likes.
            Les mentalites changent avec les generations.
            J ai lutté tte ma vie militante contre la persistance de la mentalité ” stalinienne” c est à dire une certaine brutalité ds les rapports sociaux et une conception bureaucratique du fonctionnement du centralisme democratique.
            Il y a eu bcp de changements partout . Au Vietnam à Cuba en Chine.
            L avenir appartient à la société pacifiee sans classes à terme.
            Vos slogans sentent le rechauffé bien qu ils soient en coherence avec les accusations de fascisme pour tte critique du systeme.

             8

            Alerter
            • olivier // 21.06.2018 à 00h57

              Ne dite plus « goulag » mais : « une certaine brutalité ds les rapports sociaux ».

              énorme, merci !

              Le grand soir est pour demain camarade ! La jeune génération bourgeoise est stupide et malléable, profitons en, j’entend déjà le chant du lendemain, et qu’importe si pratiquement toute les élections d’Europe brisent cette analyse. Ils ont tord, même, et surtout s’ils ne sont pas d’accord.

              Hélas certains peuples conservent leur mémoire. Monument à la mémoire des victimes du communisme soviétique en Hongrie : « dans l’esprit d’un certain nombre d’hommes politiques européens, les statues des dirigeants communistes sont toujours debout”. “Nous savons qu’il n’existe pas de régime communiste à visage humain: le vrai visage du communisme est le goulag ». M. Orbán.

              « C’est un malheur du temps que les fous guident les aveugles » W.S.

               2

              Alerter
      • robert pierron // 20.06.2018 à 08h00

        Quant aux “fruits” je vs suggere une etude comparative.entre le vietnam ( où je vis en partie) dirigé par un PC et par exemple ds la zone les Philippines où j ai vécu et dirigé par des gouvernements tous liberaux.
        Un monde les separe.
        Au vietnam pas de chômage. Ph la moitie de la population expatriee ou au chômage. Salaires equivalents à ceci pres que les philippins n ont aucuns droits et sont traités.comme des esclaves sous contrats de 3 mois!!! Des centaines de milliers de gosses qui naissent et crèvent ds les rues de Manille et de Cebu. Au Vietn 40 millions de scooters bus quasi vides. Ph les travailleurs sont transportes comme des animaux ds des mini camions. Pbn viet + 6.5

         23

        Alerter
        • Sandrine // 20.06.2018 à 10h38

          On pourrait aussi faire le même type de comparaison entre la Russie des années 80 (encore communiste) et celle des années 90 (libérale).
          Dans les années 90 la Russie a fait face à une hémorragie de population dont elle peine encore aujourd’hui à se remettre.

           14

          Alerter
          • Philippe, le belge // 20.06.2018 à 11h36

            et on peut encore la faire entre Cuba et Haïti!

             13

            Alerter
      • Ellilou // 20.06.2018 à 11h18

        Blablablablabla….C’est bien, vous aurez votre bon point “j’aime pas les coco qui mangent des enfants et qui veulent égorger nos fils et nos compagnes”: vous avez cité un bon chiffre des morts imputables au communisme, un peu gonflé par rapport aux précédents, mais on n’est jamais trop prudent!

         8

        Alerter
      • bulledeciel // 21.06.2018 à 04h03

        Je pense que cette comptabilité macabre concernant les morts dû au “communisme” ou au “capitalisme” est totalement biaisée dès le départ si l’on ne prend pas en compte le respect ou non des libertés fondamentales des individus.
        Les colonies huttériennes au Canada et aux USA sont communistes et se portent au mieux sans faire de mal à personne. C’est un communisme qui respecte le libre consentement de chacun de s’associer en communauté et qui ne cherche pas à s’imposer à ceux qui n’en veulent pas.
        Pour le capitalisme, c’est la même chose. Pour moi, il existe trois sortes de capitalismes.
        – Un capitalisme étatisé, voir ultra-étatisé comme celui pratiqué en ex-URSS, où la liberté n’existait pas et où le capital était sous le contrôle d’une bureaucratie autoritaire.
        – Un capitalisme oligarchique (celui que l’on voit un peu partout sur cette planète), qui réclame du libéralisme quand ça l’arrange mais n’hésite pas à se montrer totalement antilibéral en réclamant l’intervention de l’Etat quand il s’agit de pondre des réglementations pour empêcher toute concurrence sur leur plate-bande, de réclamer des subventions pour leur petits business, de ne pas respecter le droit de propriété pour mieux pouvoir aller polluer chez son voisin, des renflouements grâce à l’argent du contribuable pour éviter que sa petite banque ne fasse faillite ou bien une petite guerre dans le pays d’à côté pour faire monter un peu plus les profits.
        – Enfin, un capitalisme libéral qui tient à une séparation complète de l’Etat et du capitalisme (voir pas d’Etat du tout pour les libertariens) pour empêcher le mieux possible les dérives précédemment décrites (oui, je sais, ça va faire jaser les antilibéraux primaires qui crient partout à l’ultralibéralisme sans même savoir vraiment ce qu’est le libéralisme et à quoi ressemblerait un pays libéral. Pour info, je vous invite à lire ce lien : http://www.quebecoislibre.org/14/140915-2pr.html

        Bref, la où il y a du communisme ou du capitalisme, il n’y a pas forcément de liberté mais là où il y a de la liberté, il peut y avoir du communisme ou du capitalisme et je ne pense vraiment pas qu’ils provoqueraient tant de morts que cela, si cela se faisait dans le respect des libertés individuelles…

         4

        Alerter
    • Dagobert // 20.06.2018 à 10h06

      Bien sûr que els crimes de Daesch condamnent l’islam , car ils ne sont que la stricte application du Coran .

       3

      Alerter
      • Ellilou // 20.06.2018 à 11h19

        Tout est question d’interprétation, cher Dagobert: je peux vous citer plein de phrases tirées de la bible qui feraient frémir dans les chaumières. Le croyant sait normalement “séparer le bon grain de l’ivraie” 😉

         11

        Alerter
        • MaitreYoda // 22.06.2018 à 11h22

          Le seul moment de violence que contient la parole du Christ est quand il chasse les Pharisiens (les changeurs de monnaie et vendeurs de pigeons du temple, les banquiers et traders de l’époque). Les chrétiens suivent le nouveau testament mais ont gardé l’ancien en copie pour pouvoir les comparer. Malheureusement, beaucoup de chrétiens font l’amalgame car ils n’ont pas pris le temps de lire le contrat moral qu’ils ont signé (dans leur cœur).
          Lors de sa mise sur le papier en -682 la tradition orale juive fût modifiée par les prêtres de l’époque à des fins politiques. Ne pouvant pas directement écrire l’inverse de ce qui se disait depuis des siècles (sinon ça se verrait), ils introduisirent progressivement des parties de textes contredisant la loi orale. Il devinrent ainsi les interprètes, les intermédiaires “nécessaires” à la compréhension de la “parole divine”. Voilà pourquoi Isaïe II contredit souvent Isaïe I, voilà pourquoi le décalogue est contredit par les malédictions.
          Les chrétiens ont gardé 4 évangiles qui disent, en somme, tous la même chose. Avantage : c’est très difficile de les modifier sans se faire griller. L’église a essayée de modifier les évangiles mais c’est assez visible entre Matthieu et Luc, notamment quand il est question d’établir une église.
          Mais les religieux ne sont pas les seuls à modifier ces livres. Les éditions récentes de l’ancien testament sont également censurées par les éditeurs car les anciennes versions contenaient des récits faisant trop écho à l’histoire récente. Après la seconde guerre mondiale on a subitement trouvé qu’il y avait une erreur de traduction dans la description de la prise de Rabba par David (2ème livre de samuel verset 31). Pourtant avant 1945, toutes les bibles disaient la même chose sur le sujet.
          Bref : “Cherches et tu trouveras.”, Bonne journée.

           0

          Alerter
    • lili // 20.06.2018 à 12h29

      Les exactions et les méfaits du communisme sont tus, camarade !!! C’était sujet tabou. Ca l’est encore. Il suffit que quelqu’un ose en soulever le couvercle pour qu’il y ait un tollé chez les nostalgiques, au demeurant complices, et les résidus qui en redemandent encore et encore… La doctrine n’ayant pas été appliquée qu’ils disent. Il faut donc en remettre une couche encore plus épaisse, forcément que ça marchera le coup prochain !!! Difficile de combattre une religion, encore plus de s’en écarter… ça demande une sacrée remise en question.

       3

      Alerter
      • Toff de Aix // 20.06.2018 à 13h13

        Votre dernière phrase s’applique également parfaitement au capitalisme, à l’orthodoxie néo libérale actuelle et à cette fameuse ” main invisible du marché”.

        Toujours faire attention quand on dénonce une religion, de ne pas en encenser une autre par défaut et/ou inadvertance.

         13

        Alerter
  • Rond // 20.06.2018 à 07h46

    Vidéo illisible, j’abandonne. Pas important. Les guerres ça tue. Toutes les violences, les tyrannies, qu’elles soient politiques, économiques, communistes, capitalistes, et au total, idéologiques, tuent. A qui profitent ces crimes ?
    Et que doit-on faire de ce bilan comptable, que je n’ai pas pu visionner ? Choisir la manipulation idéologique qui tue le moins, ou le plus proprement, ou la plus patriotique, ou la moins despotique ? Désolé, pas avec moi. Je pleure déjà les morts en cours et à venir, quelles que soient les excellentes raisons prodiguées par ceux qui pilotent mais qui n’y vont pas … au casse pipe.

     9

    Alerter
  • Toff de Aix // 20.06.2018 à 07h49

    En restant plus nuancé, je trouve quand même déplorable qu’on minore systématiquement le nombre de morts du côté soviétique, au prétexte que c’était ce psychopathe de staline qui la dirigeait. Et le sacrifice de ces 12 millions de soldats soviétiques morts au combat face aux nazis, il ne vaut rien ? Ils ne sont pas morts dans des purges ! C’est inadmissible de rapprocher ces deux faits, c’est juste tordre la réalité et insulter leur mémoire ! Les journalistes sont des ignares doublés d’incompétents bineronnés à la propagande la plus crasse.

    12 millions… Nombre dantesque, surtout quand on le met en rapport avec le nombre de morts US, qui, bien qu’impressionnant (environ 350 000),et ne minorant en rien le sacrifice de ces soldats, n’en est pas moins révélateur de la duperie organisée par la propagande autour de ce sujet. Surtout quand on lit les travaux d’Annie Lacroix-ruiz, qui est allée chercher bien cachés dans les archives les premiers sondages de l’époque en France au sortir de la guerre, et les à comparés avec les mêmes aujourd’hui.

    On y voit la propagande impérialiste à l’œuvre dans toute son abjection et sa veulerie : à la question ‘quel est selon vous le pays qui a le plus contribué à gagner la guerre et défaire les armées de l’ axe ? ‘la réponse était, en 1945,’ ” l’ urss” sans hésiter et à large majorité. Aujourd’hui, après soixante ans de lavage de cerveau et de manipulation de la vérité, les gens répondent ” les Usa ” en majorité.

    Tristesse…

     56

    Alerter
    • Sandrine // 20.06.2018 à 09h20

      Oui. A noter tout de même que Staline n’a pas lésiné à la dépense concernant les ressources humaines qu’il a engagé dans la guerre ; beaucoup de vies auraient pu probablement être économisées si les ordres avaient été différent…
      De même, les soviétiques étaient coutumier des attaques suicides ( un gars se jetait volontairement sur la bouche du canon allemand pour que les camarades puissent lancer l’offensive avec une plus grande chance de réussite)

       2

      Alerter
      • Toff de Aix // 20.06.2018 à 09h29

        Mouais… D’accord avec le fait que staline était peu économe en hommes (en fait non, c’était Joukov qui était aux commandes, et il était réputé pour être ”sévère”..), d’ailleurs ça me rappelle un peu les généraux français durant la première guerre mondiale, qui avaient la même considération pour leurs hommes en les envoyant à la mort mal équipés, mal préparés et au mépris de toute stratégie.

        En ce qui concerne le sacrifice de la jeunesse soviétique, il est quand même à noter que si elle ne l’avait pas fait, nous serions vraisemblablement encore sous la botte des nazis en Europe. C’était une guerre sans merci, entre deux blocs que tout opposait ideologiquement et politiquement. Les soviétiques, en raison de leur impreparation, sacrifierent beaucoup de monde mais ce sacrifice eut pour effet de pouvoir delocaliser suffisamment loin de la menace nazie les usines qui allaient produire en masse les chars et autres équipements nécessaires pour gagner la guerre. Il fallait gagner du temps…

         15

        Alerter
        • Sandrine // 20.06.2018 à 11h48

          Ce que vous dites est vrai, mais meme à leurs moments de grande faiblesse matérielle comme lors du siège de Stalingrad par exemple, les Allemands perdirent moins d’hommes que les Soviétiques (et pourtant, les Nazis n’étaient pas du genre, eux non plus, à lésiner sur la dépense en matériau humain)

           2

          Alerter
          • Toff de Aix // 20.06.2018 à 13h17

            Oui, tout à fait vrai, et vérifiable factuellement, mais pourquoi ? Meilleure préparation des allemands, plus grande quantité d’armes et d’équipements également, les russes furent surtout victimes de la conviction de staline qu’hitler ne trahirait pas aussi tôt le pacte germano soviétique.. Du coup il fit payer à la jeunesse soviétique son erreur à lui, le temps que Joukov puisse renverser la situation. A la mi 43 l’affaire est pliée, la production de chars notamment, est delocalisée et suffisamment relancée pour inverser la vapeur. Avant, c’est boucherie…

             0

            Alerter
            • Sandrine // 20.06.2018 à 15h13

              Je ne connais pas très bien la question.
              Pendant la campagne de France, ce n’est pas tant la supériorité matérielle que la préparation des soldats qui a fait la différence (et explique aussi qu’il y ait eu 2 fois plus de morts côté allié que côté allemand).

               2

              Alerter
    • Ellilou // 20.06.2018 à 11h22

      Merci cher Toff de Aix d’avoir cité cette grande historienne qu’est Annie Lacroix-Riz, bien trop à gauche (Ô horreur, Ô damnation elle serait même proche du parti communiste…) pour nombre de ses timoré(e) et tièdes confrères. Je vous embrasse 🙂

       8

      Alerter
      • lili // 20.06.2018 à 12h34

        au demeurant, une historienne autoproclamée… qui n’est qu’une prof aux obsessions idéologiques…

         6

        Alerter
        • Toff de Aix // 20.06.2018 à 13h19

          Agrégée d’histoire, professeur émérite d’Histoire contemporaine à Paris VII-Diderot, Docteur es lettres et j’en passe…

          Même Wikipedia ne peut le cacher, c’est vous dire !

          Monsieur le troll, passez votre chemin.

           23

          Alerter
          • olivier // 21.06.2018 à 19h25

            Un professeur émérite est un titre honorifique donné pour service rendu par exemple.

            Un agrégation d’histoire est un concours français permettant le recrutement des professeurs agrégés enseignant.

            Même Wikipedia ne peut le cacher, c’est vous dire !

            Madame est enseignante. C’est validé. Un doctorat en lettre ne fait pas de vous un historien. Vous ne démontrez rien.

            Qu’est ce qu’un historien ? Lili soulève une bonne question, et vous étalez votre ignorance. Mais l’insulte, ca vous connais.

             1

            Alerter
            • olivier // 21.06.2018 à 21h51

              Et pour m’auto-corriger je précise (restons honnête) un détail qui m’a échappé en allant trop vite : un doctorat ès lettres est un doctorat d’état en langue, lettre ET science humaine (dont l’histoire fait partie). La thèse de madame portais sur une obsession ideologique : La CGT d’il y a 40 ans.

              Reste la question toujours valable : qu’est ce qu’un historien ? en est elle ?

               1

              Alerter
            • olivier // 21.06.2018 à 23h08

              Honnêté (rectitude oblige, tout le monde s’en fou mais je n’aime pas laisser une imprécision) : la thèse a été soutenu devant un jury d’historien, cet élément fait qu’elle a été reconnu par ses pairs. Une historienne.

              Mais, il demeure (tout comme l’imprécision et le vide habituel de Toff) la question des casseroles.

              Ce n’est pas tr*ller que de le relever, sa méthodologie (fondamentale pour un historien) est remise en question par… ses pairs : le complot Synarchique contre les historiens contemporanéistes. Plusieurs, comme Laurent Dingli, Kenneth Moure, Jean-Louis Panné , François Delpla, Fritz Stern, Robert Paxton, Hervé Joly, René Rémond Thibault Tellier, Étienne Fouilloux, ou Olivier Dard (ça fait beaucoup non ? ), lui reproche son obsession et son parti-pris. Même Wikipedia ne peut le cacher, c’est vous dire !  j’ai vérifié, Cross n’a pas édité sa page wiki.

              Egalement Historienne du futur, elle annonçais en 2005 la guerre contre la Russie pour… 2008. Raté.

              Même si n’est pas disqualifié celui qui n’est pas d’accord (vous pouvez me retourner l’argument).

              Notons que c’est une « historienne » militante (communiste PCRF) et qu’elle est par ailleurs largement pourvue des honneurs réservés aux membres de l’élite du système. Les communistes se veulent anti-système et victimes mais ils sont bien confortablement installé dans ses rouages. A rapprocher de Juncker faisant l’éloge de Marx et voulant que l’Europe s’en inspire. Ces gens ne dérangent personnes, ils ne sont pas persécuté car ils font tourner la boutique ! Ya bon la synarchie ! lol. Quand cela ne marche pas c’est toujours la faute des autres. Et même et surtout s’il ne sont pas d’accord.

               3

              Alerter
  • John B // 20.06.2018 à 07h51

    En regardant la vidéo je me suis posé une question qui me met un peu mal à l’aise :

    Quel aurait été l’état de la population occidentale si la seconde guerre mondiale n’avait pas eu lieu ? Je n’ai rien trouvé sur le sujet malgré quelques recherches.

    Si tout ces hommes n’étaient pas morts au combat, beaucoup aurait procréé j’imagine, du coup vu le nombre de morts, j’ai de la peine à me faire une idée de ce qu’aurait pu être nos population sans cette guerre. Et du coup ou en serait le problème de “surpopulation”.

    Comment peut-on envoyer autant d’être humain à la mort ?!? Enfin la question est plutôt : comment autant d’être humains peuvent aller à la mort pour des conneries pareilles … c’est au-delà de ma compréhension. C’était une autre époque, j’espère.

     4

    Alerter
    • Delespaux // 20.06.2018 à 07h59

      Simple loi biologique: la démographie humaine se régule par la guerre, la famine ou les épidémies. Au Yémen ils ont déjà les trois…

       13

      Alerter
      • RGT // 20.06.2018 à 13h20

        Ne vous en faites pas, les Rockfeller et leurs copains sont en train de nous préparer une “gentille” nouvelle confrontation mondiale à côté de laquelle l’ensemble des conflits passé semblera être une petite “mise en jambes”.

        Ils sont actuellement en train de nous bassiner avec la “surpopulation” et cachent à peine leur souhait d’exterminer les “vermines” qui viennent leur voler leurs ressources naturelles.

        Avec les progrès technologiques et l’efficacité grandissante des armes de destruction massive “chirurgicales” (traduire qui “désinfectent tout sur plusieurs centaines de km2”) la prochaine guerre permettra de ramener les compteurs de la population humaine à un niveau proche de zéro.

        Non seulement ils “font de la place” mais de plus ils se remplissent les poches avec les armes vendues à prix d’or et payées par ces couillons de con-tribuables qui vont AUSSI aller se faire massacrer “la fleur au fusil”.

        Toutes les guerres sont toutes basées sur la soif d’appropriation de richesses de quelques ploutocrates, basées sur des “idéologies” totalement délirantes, et surtout en obligeant la population à courber l’échine et à obéir sans avoir à donner son avis.

         12

        Alerter
    • robert pierron // 20.06.2018 à 08h06

      Oui l urss serait probablement la 1ere eco mondiale et à l aube du communisme quasiment compte tenu du developpement des forces productives et en conjecturant qu avec le tps des erreurs auraient ete corrigees en suivant l exemple chinois qui a lancé sous Ping une sorte de NEP que Lenine avait entreprise pour sortir la Russie du sous developpement. On voit ce que ça donne en Chine et au Vietnam. Peu d analystes ont identifie cette politique. A part le philosophe italien Domenico Losurdo

       7

      Alerter
      • olivier // 20.06.2018 à 23h57

        Assurément.
        D’ailleurs, leur grand respect de la vie humaine, mainte fois vérifié, et le grand soucis qu’il ont porté la gestion des ressources nous l’on mainte fois prouvé (mer d’Aral).

        voir L’affaire de Nazino ou l’holodomor Ukrainien et plein d’autre du même genre comme la revolution culturelle chinoise avec son cortège de famine et de morts…

        Et sinon, la philosophie qui veut imaginer un nouveau réel c’est mignon, mais le vrais réel : c’est mieux. Enfin c’est surtout réel.

         5

        Alerter
    • Sandrine // 20.06.2018 à 08h23

      Au XIV e siècle l’Europe a perdu les 3/4 de sa population a cause de la peste.
      Et à la même époque à la bataille de Crecy la quasi-totalité de la noblesse française a été annihilée.
      Pourtant en 1900, 1 terrien sur 4 habitait en Europe. Aujourd’hui, c’est 1 sur 10
      Les bouleversements démographiques sont souvent extrêmement rapide.

       4

      Alerter
      • Le Belge (ex-Le Wallon) // 20.06.2018 à 08h47

        Euh, non, Madame, l’Europe n’a pas perdu les 3/4 de sa population lors de la Grande Peste des années 1346-1349. En réalité les taux de mortalité ont variés d’une région à l’autre. Certaines régions connurent des taux de 40 % alors que d’autres en connurent de 60 %. Et en plus, certaines régions (dont l’actuelle Belgique fait partie) furent épargnées par la Grande Peste. Pourquoi ? Personne ne le sait. Quant à la virulence de la Peste en France elle est due, aussi, à la Guerre de Cent Ans. Ce qui aggravait la situation.

         5

        Alerter
        • Sandrine // 20.06.2018 à 09h15

          Vous avez raison, le taux de mortalité a été très variable selon les région et probablement pas uniquement du à la seule peste. Les villes ont été aussi beaucoup plus touchées que les campagnes. L’article de Wikipédia indique que « les estimations de population entre 1300 et 1450 montrent une diminution située entre 45 et 70 % «
          Cependant, mon propos était de montrer que les variabilités de la démographie sont une constante de l’histoire humaine. Certains préhistoriens pensent par exemple que homo sapiens aurait été quasiment en voie d’extinction autour de -70 000 à cause d’une catastrophe naturelle. Neandertal aurait également surmonté une première quasi-extinction 100000 ans plus tot ( je ne sais pas comment on arrive à établir scientifiquement ce genre de fait, mais bon, apparemment c’est une théorie qui circule dans les milieux autorisés…)

           1

          Alerter
          • Brian64 // 21.06.2018 à 07h25

            @Sandrine, la quasi extinction de sapiens il y a 70 000 ans est controversée, néanmoins pour répondre à votre,c’est assez simple : si on voit que tous les génomes humains actuels proviennent de seulement 5 génomes apparus il y a 70 000 ans, ça veut dire qu’à un moment la population totale de nos ancêtres était de 5, ce qu’on peut considérer comme très proche de l’extinction.

             0

            Alerter
            • olivier // 22.06.2018 à 17h27

              Si on ajoute dans l’équation la lignée maternelle plus stable, avec l’analyse de l’adn mithochondrial on découvre (après 10 ans d’etude sur 100 000 espèces) des preuves qui permettent de penser que 9 espèces sur 10 sont apparues en même temps sur terre il y a entre 100 000 et 200 000 ans, avec beaucoup moins de variation que prévu et une grosse stabilité quelque soit la taille de la population. Les mystères de la démographie.

              https://phe.rockefeller.edu/news/wp-content/uploads/2018/05/Stoeckle-Thaler-Final-reduced.pdf

               0

              Alerter
    • Marc // 20.06.2018 à 19h50

      Si tu refusais d’aller te battre contre les allemands, tu étais considéré comme un déserteur et fusillé

      Solution : se cacher

       1

      Alerter
  • Isidor // 20.06.2018 à 09h08

    Très intéressantes ces states morbides. Je dois bien reconnaitre que comme ça, le matin au petit déj, j’ai regardé vite fait… Tien, j’ai pas l’impression qu’ils ont montré le nombre de mort civils fait par chaque armé rapporté a ses propres civils…ou bien j’ai mal vu…
    Bah, ils ont du oublier…

     1

    Alerter
  • Mazepa.Anathema // 20.06.2018 à 09h31

    Pas mal. L’auteur a oublié les amérindiens dans la foulée.

     4

    Alerter
    • Sandrine // 20.06.2018 à 10h02

      Et les massacres de Tamerlan

       2

      Alerter
    • chb // 21.06.2018 à 22h55

      Si, c’est mentionné : « 20 millions American Indians » (fugacement visible à 13:34, à côté des 18 millions de victimes du commerce transatlantique des esclaves)

       0

      Alerter
  • Louis // 20.06.2018 à 10h54

    Et dire qu’il va falloir recommencer bientôt quand on va se taper une guerre entre populations endogènes et allogènes sur les territoires européens.

    Je vous jure, on peut jamais être tranquille …

     5

    Alerter
  • MarcDacier // 20.06.2018 à 11h10

    Video très instructive.
    Dommage qu’elle ne soit pas sous titrée

     0

    Alerter
  • Nebur // 20.06.2018 à 16h37

    La version française de cette vidéo est ici :
    https://vimeo.com/139376759

     1

    Alerter
  • Valmeysien de Bouvines // 20.06.2018 à 23h12

    Notons que c’est bien notre entrée dans l’ère des armes nucléaires qui a provoqué une baisse considérable du nombre de morts dans les guerres depuis 1945. L’équilibre de la terreur s’est montré bien plus efficace que tous les autres moyens imaginés depuis des lustres pour favoriser la paix entre les Etats.

    Le gros souci cependant c’est que le déclenchement d’une guerre dans cette nouvelle ère stratégique ferait passer tous les autres conflits de l’histoire humaine pour une petite ballade tranquille.

    Les engins de mort dont les grandes puissances disposent actuellement pourraient provoquer un niveau de destruction inimaginable, ce qui ne semble manifestement pas affecter le moins du monde certains médiacrates qui poussent constamment à la confrontation entre puissances nucléaires, et ce pour des raisons idiotes et généralement en piétinant le droit international.

    A côté de cela nous avons un Trump qui parvient à obtenir un sommet historique avec Kim de la CDN dont le sujet serait, semble-t-il, la possibilité d’une dénucléarisation de la péninsule et le retrait des troupes américaines. Rien que ça !
    Une vraie désescalade. C’était quand la dernière fois qu’on a vu ça ?
    Sur ce dossier, c’est le vilain Trump qui se montre le plus responsable par rapport à tous les experts du dimanche qui défilent sur les plateaux de CNN ou qui se répandent dans les pages du Monde.

    Dès qu’il s’agit des relations internationales, chaque jour me donne de plus en plus la confirmation de la stupidité, de l’irresponsabilité, de la duplicité et de l’obscénité de nos éditocrates qui ont ensuite le culot de crier au loup dès qu’un mouvement “populiste” parvient au pouvoir. Rendez- vous compte : il risquerait de favoriser la paix ! Horreur !

     0

    Alerter
  • Salil // 21.06.2018 à 10h58

    C’est l’URSS qui a souffert le plus grand nombre de morts. La Chine ensuite. Puis l’Allemagne. Mais les principales victimes ne figure qu’au milieu du ce récit, très usaméricain. Ainsi on n’oublie pas de faire porter un bout de responsabilité à Staline. Doté d’un grand dos, ce Staline. Il aurait empêché l’évacuation des villes, selon notre documentariste. Evacués vers ou? Vers les Oural, vers la Chine, les USA? Rappelons que les femmes et les hommes, en age de combattre, se sont échappés des villes et des villages soviétiques pour se constituer en groupes de partisans derrière les lignes ennemies. Ces partisans avaient d’ailleurs été formée préalablement
    par les forces spéciales, les Spetsnaz. Notre documentaliste oublie de mentionner que lors de la préparation de leur projet de bâtir un empire millénaire, les nazis avait déclaré vouloir réduire au quasi-esclavage la partie de la population soviétique, ces “Untermenschen”, qui aurait survécu les blitzkriegs meurtriers. D’ou la violence des assauts nazis. En revanche, notre documentaliste n’oublie pas de mentionner que les troupes soviétiques ont commis de viols en Allemagne. Des milliers, des millions? Les enchères sont ouvertes. Et les Wehrmacht/SS/WaffenSS apportait du thé et des petits fours aux femmes ( et sans doute les enfants) soviétiques dans les zones occupées?

     3

    Alerter
  • Vorach // 21.06.2018 à 15h14

    Pur plagiat de la vidéo de H2E
    https://youtu.be/1Ir8fp_Buhg
    De début d’année

     1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications