Les Crises Les Crises
15.mai.202115.5.2021 // Les Crises

Vietnam : L’esprit de révolte – Épisode 06 – Arte

Merci 28
J'envoie

Ken Burns et Lynn Novick (« The War ») font revivre le traumatique Viêtnam de l’intérieur. Une plongée sanglante au cœur de la tragédie. Sixième volet : Fantômes (juin 1968-mai 1969). De Paris à Prague, de Berlin à Washington, l’esprit de révolte gronde. Comme tous les jeunes Américains en âge d’être appelés, Tim O’Brien fait face à un choix moral déchirant…

Au Nord-Viêtnam aussi, ce sont les jeunes gens les plus modestes qui partent se battre tandis que les fils de dignitaires étudient à l’étranger. Fin 1968, le président Johnson, démoralisé, renonce à se représenter et cède sa place à Richard Nixon qui est élu après avoir approuvé la répression policière des manifestations antiguerre de Chicago et en promettant la paix.

Au Viêtnam, des milliers de civils innocents sont tués, et des témoins des trois côtés dénoncent la sauvagerie du conflit.

Source : Arte

La mère des guerres modernes

Ken Burns et Lynn Novick font revivre de manière inédite la guerre du Viêtnam au plus près de ceux qui l’ont vécue, Vietnamiens et Américains, dans une fresque documentaire digne d’Apocalypse Now ou de Voyage au bout de l’enfer. En neuf épisodes, les réalisateurs retracent ces trente années de soulèvements et de destructions, qui firent plus de trois millions de morts, à travers les récits intimes de près d’une centaine de témoins.

Simple militaire ou dirigeant politique, journaliste ou activiste, déserteur, diplomate ou sœur d’un soldat défunt, tous ont fait, observé ou subi cette tragédie aux dimensions épiques, mère de toutes les guerres modernes. Au fil d’une narration où le rythme s’accélère d’épisode en épisode, une foule d’archives inédites, fruit de dix ans de recherche, associée à de célèbres photos, des films amateurs ou des enregistrements sonores dévoilant les coulisses de la Maison-Blanche, racontent l’histoire de la fin du colonialisme, de la montée en puissance de la guerre froide et de la victoire d’un peuple de paysans contre la machine de guerre la plus dévastatrice au monde. Ou l’histoire d’un conflit qui a divisé l’Amérique et l’opinion mondiale pour toujours.

Série documentaire de Ken Burns et Lynn Novick (Etats-Unis, 2017, 54mn)

Source : Arte, 04-04-2021

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

petitjean // 15.05.2021 à 11h38

Combien de millions de morts côté Vietnamien ?
Et je ne fais aucune différence entre le Nord et le Sud !
Et ces monceaux de cadavres pour quelle fin ?
L’ogre américain et son fanatisme ??
je pose la question……………….

on pourrait d’ailleurs parler de la Corée, même rage destructrice…

4 réactions et commentaires

  • petitjean // 15.05.2021 à 11h38

    Combien de millions de morts côté Vietnamien ?
    Et je ne fais aucune différence entre le Nord et le Sud !
    Et ces monceaux de cadavres pour quelle fin ?
    L’ogre américain et son fanatisme ??
    je pose la question……………….

    on pourrait d’ailleurs parler de la Corée, même rage destructrice…

      +7

    Alerter
  • Fox 23 // 16.05.2021 à 09h24

    Combien de morts ? D’après le Vietnam lui-même – et non pas les chiffres étasuniens revus drastiquement à la baisse – 4,5 millions de civils et plus d’un million de combattant;
    Ne pas faire la différence entre nord et sud est sans doute une erreur, la répartition des tués se faisant suivant le même principe que le pâté de cheval et d’alouette, soit 1 cheval pour 1 alouette.

    Quand à la limitation d’âge de You Tube, ça fait plus penser à une censure camouflée pour cacher une partie des exactions étasunienne qu’à une protection des plus jeunes d’habitude oubliée !

      +3

    Alerter
    • Harpo // 21.05.2021 à 19h23

      Je ne savais pas qu’Arte diffusait des documentaires interdits aux moins de dix-huit ans! De quel droit youtube décide-t-il si les documentaires du service public peuvent être regardés par tout le monde ou pas?

        +1

      Alerter
  • Christian Gedeon // 16.05.2021 à 19h53

    Les mythes ont la vie dure. Je suppose que ça rassure ceux qui  «  croient ». Il ne faut pas désespérer Billancourt disait S…..e. Aujourd’hui le Vietnam est sous l’aile US je crois. Mais vite parlons du passé et du « peuple de paysans » qui a vaincu bla-bla-bla.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications